Vous êtes sur la page 1sur 32

PORTRAIT AGRICOLE

DE L’AMONT A L’AVAL
Département de l’Oise

Affaires économiques et Prospective


Avril 2018
1
Portrait agricole de l’amont à l’aval
Département de l’Oise

1. Panorama agricole départemental de l’Oise


 Données de cadrage et conditions naturelles
 Chiffres-clés agricoles et caractéristiques
 Assolement et chiffre d’affaires
 Zoom sur quelques filières typiques du département

2. Les activités en amont et aval de l’agriculture de l’Oise


 Emplois directs et indirects
 Opérateurs économiques d’amont et d’aval :
localisation, répartition par filières

3. L’Oise agricole de l’amont à l’aval au sein de la région


Hauts-de-France
 Positionnement agricole et spécialisation
 Place de l’Oise dans les activités amont-aval régionales

Service Affaires économiques et Prospective – Chambre d’Agriculture Hauts-de-France – Avril 2018 2


1.Panorama agricole
de l’Oise
Données de cadrage et conditions naturelles
Chiffres-clés agricoles et caractéristiques
Assolement et chiffre d’affaires
Zoom sur quelques filières typiques

3
Département de l’Oise : cadrage démographique

823 000 habitants


5 890 km² de surface totale
140 habitants / km²
13,6 % de la population régionale
4 arrondissements, 690 communes

Source : INSEE

Service Affaires économiques et Prospective – Chambre d’Agriculture Hauts-de-France – Avril 2018 4


Les sols et conditions naturelles
 Le département de l’Oise est traversé par la rivière qui lui a donné
son nom, mais aussi par l’Aisne qui la rejoint à Compiègne. Le
réseau hydrologique s’y développe autour de ces rivières et de leurs
affluents.
 Les sols de l’Oise sont majoritairement composés de limons très
fertiles, d’une profondeur souvent supérieure à 1 mètre.
 Mais on rencontre dans ce département une grande diversité de
types de sols ; d’un point de vue agronomique, il est considéré
comme l'un des plus complexes du Bassin Parisien.
 Cette variété de sols se traduit par la subdivision du département en
dix petites régions naturelles, auxquelles s’ajoutent l’ensemble
des vallées alluviales.
 Elles se distinguent par leur relief et leurs types de sols, plus ou
moins favorables à la mise en culture.

Service Affaires économiques et Prospective – Chambre d’Agriculture Hauts-de-France – Avril 2018 5


Les petites régions agricoles de l’Oise
 Le département comprend 8 petites régions agricoles
 les plaines du Plateau Picard, du Noyonnais et du Soissonais au Nord
 le Valois et Multien dans le Sud-Est, à dominante forestière
 les buttes et le plateau du Vexin français dans le Sud-Ouest
 le pays de Thelle et le pays de Bray, zones plus herbagères dans l'Ouest
 le pays du Clermontois au centre.

SAU (ha) Nb d’exploitations

Pays de Thelle 33 792 259

Clermontois 20 404 210

Noyonnais 41 269 426

Plateau Picard 157 549 1 507

Soissonnais 9 808 69

Valois et Multien 59 689 388

Vexin Français 19 847 133

Pays de Bray 26 332 367

Source : Agreste RA 2010

Service Affaires économiques et Prospective – Chambre d’Agriculture Hauts-de-France – Avril 2018 6


L’agriculture de l’Oise en quelques chiffres

368 300 hectares de surface agricole


63 % de la surface cadastrée

3 350 exploitations, 4 300 exploitants


110 hectares de surface moyenne

658 millions d’€ de chiffre d’affaires


196 000 € de chiffre d’affaires par exploitation
1 790 € de chiffre d’affaires par hectare

5 560 emplois à temps complet (UTA)

Sources : Agreste RA 2010 , SAA 2015


Comptes 2015

Service Affaires économiques et Prospective – Chambre d’Agriculture Hauts-de-France – Avril 2018 7


Caractéristiques de l’agriculture de l’Oise
 Avec 368 300 hectares de SAU, c’est un peu moins de deux
hectares cadastrés sur trois (63 %) qui sont valorisés par les
agriculteurs de l’Oise.
 Une caractéristique particulière de l’utilisation du territoire est
l’importance des superficies boisées : elles recouvrent 141
400 hectares, soit un quart de la surface du département.
 Cette proportion de surface boisée situe l’Oise en tête des 5
départements, devant l’Aisne.
 L’Oise est aussi le premier département pour sa SAU moyenne
par exploitation ; elle atteint les 110 hectares, soit 31 ha de
plus que la référence régionale.
 Plus de 5 000 emplois permanents sont fournis sur les
exploitations agricoles départementales.

Sources : Agreste RA 2010


et SAA 2016

Service Affaires économiques et Prospective – Chambre d’Agriculture Hauts-de-France – Avril 2018 8


L’assolement départemental de l’Oise
Légumes et endives
2 900 Plantes textiles et
1% autres cultures
Pommes de t. 3 800
5 600 1%
1%

Bett. industr.
37 500
10%

Oléo-protéag.
368 300 Céréales
206 800
58 100
16%
hectares 56%
de SAU
des exploitations
Fourrages et de l’Oise
prairies temporaires
16 400
4%
Surf. en herbe
31 400
9% Jachères
5 800
2% Source : Agreste SAA 2016
traitement Chambres d’Agriculture des HDF et NPDC

Service Affaires économiques et Prospective – Chambre d’Agriculture Hauts-de-France – Avril 2018 9


La valorisation des surfaces agricoles de l’Oise
 Les céréales, dont les surfaces dépassent les 200 000
hectares, sont nettement majoritaires dans l’assolement
départemental.
 Viennent ensuite les oléoprotéagineux, qui valorisent 16 % de
la SAU ; les ¾ de ces surfaces sont consacrées au colza.
 Les superficies en betteraves représentent un dixième de la
SAU départementale.
 Les surfaces destinées à l’élevage (herbe et fourrages) sont
très réduites et localisées au sud-ouest du département.
 Les 6 productions agricoles majeures cultivées dans l’Oise
totalisent un volume annuel récolté de 4,5 millions de tonnes.
 Ces tonnages correspondent environ à 103 000 camions de 44
tonnes, et ce pour la première étape de transport.

Source : Calculs Chambre d’Agriculture NPdC - HdF


d’après Agreste SAA 2016

Service Affaires économiques et Prospective – Chambre d’Agriculture Hauts-de-France – Avril 2018 10


Répartition du chiffre d’affaires agricole
de l’Oise par production
281
Année 2015 - Département de l’Oise

78 % Prod. végétales 516 Millions d’€

22 % Prod. animales 142 Millions d’€


Chiffre d’affaires total
(production de biens) 658 Millions d’€

70
60
51 48
41 37 36 34
43% 11% 8% 6% 5% 5% 9% 8% 5%
Céréales Oléoprotéagineux Betteraves Fourrages et Pommes de terre Légumes Lait Bovins Aviculture et autres
autres PV PA

Source : Calculs Chambre d’Agriculture NPdC - HdF


d’après Agreste Comptes 2015

Service Affaires économiques et Prospective – Chambre d’Agriculture Hauts-de-France – Avril 2018 11


Une forte orientation grandes cultures
 Une place prépondérante des céréales, qui occupent plus de la
moitié (56 %) de la surface agricole de l’Oise.
 206 800 ha au total,
 dont 161 000 ha de blé tendre (78 %)
 et 34 000 ha d’orge (16 %)
 2 830 exploitations cultivant des céréales en 2010
84 % des exploitations du département

 Plus de 58 000 ha d’oléoprotéagineux (1 hectare sur 6)


 dont culture de colza : 45 000 ha
1 875 exploitations (56 % des exploitations départementales)
 dont culture de pois protéagineux : 9 350 ha

 La betterave valorise un dixième de la surface agricole


départementale
 Et concerne 1 exploitation sur deux (1 714 planteurs en 2010)
Sources : Agreste RA 2010
et SAA 2016

Service Affaires économiques et Prospective – Chambre d’Agriculture Hauts-de-France – Avril 2018 12


Zoom sur quelques filières agricoles et rurales typiques de l’Oise :
Les filières cheval et bois
Chiffres-clés de la filière Chiffres-clés de la
cheval dans l’Oise filière bois dans l’Oise
Part HdF Part HdF

16 530 chevaux 31 % 141 4000 hectares 27 %


2 790 emplois 36 % 24 % des surfaces cadastrées 16 %
723 entreprises 22 % 418 000 m3 de bois rond 31 %
135 entraîneurs 65 % 45 entreprises forestières 26 %

L’élevage équin et les activités Second département après l’Aisne


équestres liées au secteur des pour ses surfaces boisées, l’Oise est
courses sont fortement implantées, le premier pour la part de son
surtout dans le sud du département. territoire consacrée au boisement.

L’Oise représente de un à deux tiers Il totalise près du tiers des récoltes


des activités équines régionales, régionales de bois. La moitié des
selon les spécialités. volumes départementaux est
destinée au bois énergie.

Sources : Observatoire Equin Régional HdF 2015


Agreste SAA et enquête exploitations forestières et scieries 2015

Service Affaires économiques et Prospective – Chambre d’Agriculture Hauts-de-France – Avril 2018 13


Zoom sur quelques filières agricoles et rurales typiques de l’Oise :
Les filières œufs et fruits rouges

Chiffres-clés de la filière Chiffres-clés de la filière


oeufs dans l’Oise fruits rouges dans l’Oise
Part HdF Part HdF
1,6 million poules p. 32 % 280 ha de cassis 92 %
210 élevages de poules p. 10 % 60 ha de groseilles 93 %
432 millions d’œufs produits 32 % 19 ha de framboises 53 %

Parmi les diverses spécialités Pour trois fruits rouges, l’Oise assure
avicoles, seule l’activité de une grande partie des récoltes
production d’oeufs de régionales, voire la quasi-totalité
consommation est réellement pour les cassis et les groseilles.
développée dans l’Oise.
Ces cultures sont historiquement
Il est le premier département de la implantées dans la région de
région devant le Nord, avec le tiers Noyon, au nord-est du département.
du cheptel de poules pondeuses.

Source : Agreste RA 2010 et SAA 2016

Service Affaires économiques et Prospective – Chambre d’Agriculture Hauts-de-France – Avril 2018 14


Zoom sur quelques filières agricoles et rurales typiques de l’Oise :
La filière machinisme
 Les deux usines AGCO et
Chiffres-clés de la filière
GIMA, qui fabriquent à
machinisme dans l’Oise Beauvais des tracteurs sous la
Part HdF marque Massey-Ferguson,
3 106 salariés 57 % sont le premier employeur
27 établissements 18 % privé de l’Oise.
 Ce site industriel majeur en
51 % des salariés amont-aval de l’Oise
terme d’emplois et de R&D fait
38 % des établ. amont-aval de l’Oise
l’objet régulièrement
Le secteur industriel du machinisme de d’investissements
l’Oise est à la fois leader régional de conséquents.
cette spécialité et premier composant  Avec près de 20 000 tracteurs
de l’amont-aval départemental. fabriqués par an, c’est la
Le pôle de Beauvais, autour du groupe première usine d’Europe de
AGCO et de ses sous-traitants, est un cette spécialité. 80% de ces
cluster d’envergure européenne. équipements sont exportés
vers 60 pays dans le monde.
Source : Calculs Chambre d’Agriculture
d’après Fichier partenarial CCI HdF, Agroé, Chambre d’Agriculture Hauts-de-France

Service Affaires économiques et Prospective – Chambre d’Agriculture Hauts-de-France – Avril 2018 15


Agriculture biologique, diversification et
circuits courts
 103 exploitations bio, 6 880 hectares (certifiés bio et en conversion)
 2ème département bio Hauts-de France (¼ des surfaces régionales)
 1 150 vaches laitières, 39 500 poules pondeuses en bio

 417 exploitations pratiquent une activité de diversification dont :


 211 réalisent des travaux à façon
 48 proposent des activités sportives, récréatives et de loisir
 41 de l’hébergement et/ou de la restauration
 40 font de la transformation de produits laitiers.
 12 % des exploitations du département
 350 exploitations commercialisent en circuits courts,
10 % des exploitations de l’Oise.
Sources : Agence Bio 2016, Agreste Recensement 2010

Service Affaires économiques et Prospective – Chambre d’Agriculture Hauts-de-France – Avril 2018 16


2. Les activités en
amont et en aval
de l’agriculture
de l’Oise
Emplois directs et indirects
Opérateurs économiques d’amont-aval :
localisation, répartition par filières
17
Agriculture de l’Oise : 28 000 emplois directs*
et indirects
3 000 emplois en AMONT

4 500 emplois 2 600 emplois


dans les 13 000 emplois dans les

OPA ET en PRODUCTION SERVICES


(exploitations agricoles)
ADMINISTRATIONS

4 900 emplois en AVAL * l’emploi correspond ici au nombre


d’actifs travaillant dans l’ensemble des
activités recensées
de l’amont à l’aval, quelque soit le
statut d’emploi (saisonnier,
permanent) , le contrat et le temps de
travail.
Sources : Fichier agroalimentaire partenarial Hauts-de-France CCI-Agroé-Chambre d’agriculture 2016, ACOSS 2016,
MSA 59-62 et MSA Picardie 2015, traitements Chambre d’agriculture Hauts-de-France

Service Affaires économiques et Prospective – Chambre d’Agriculture Hauts-de-France – Avril 2018 18


11 % de l’emploi départemental dépend de la
filière agricole
 Les 2 800 exploitations génèrent 28 000 emplois de l’amont à l’aval
 13 000 emplois directs dans les exploitations agricoles
 15 000 emplois indirects (machinisme, R&D, transformation, négoce, services,
logistiques…)

 1 emploi agricole direct génère 1,1 emplois indirects


 dont 0,6 emploi dans les activités amont et aval.

 1 exploitation agricole génère l’emploi de 10 actifs directs et indirects

 L’Oise est le département dans lequel la part de l’emploi amont et aval dans
les emplois indirects est la plus faible
 Principalement du fait de la présence importante d’activités de services d’entretien
d’espaces verts.
 L’emploi généré par l’agriculture en Oise représente 13 % de l’emploi agricole régional.

Service Affaires économiques et Prospective – Chambre d’Agriculture Hauts-de-France – Avril 2018 19


1 emploi agricole génère 1,1 emploi indirect

15 000
emplois indirects

7 900 7 100
emplois emplois
amont- Services
aval admi-OPA

1 emploi agricole
13 000 1 emploi agricole

 emplois agricoles
0,5 emploi indirect
0,6 emploi indirect directs

Sources : CCI Hauts-de-France 2016, ACOSS 2016, MSA 59-62 2015, traitement CA HDF.

Service Affaires économiques et Prospective – Chambre d’Agriculture Hauts-de-France – Avril 2018 20


L’amont-aval de l’agriculture de l’Oise
par filière Répartition des salariés permanents par filière
6 057 salariés au total dans 72 établissements (plus 10 salariés)
102 75
113 Machinisme agricole
107 90 98
128 Produits laitiers
170 3 106 Viandes de boucherie
181
Céréales et amylacés
432 Sucre et confiserie
Plats préparés
Boissons
Agrochimie
532 Volailles œufs
Légumes et fruits
Alimentation animale
Boulang.-biscuiterie indust.
923
Lin, ingrédients
Source : Fichier partenarial CCI HdF, Agroé,
Chambre d’Agriculture Hauts-de-France

Service Affaires économiques et Prospective – Chambre d’Agriculture Hauts-de-France – Avril 2018 21


Service Affaires économiques et Prospective – Chambre d’Agriculture Hauts-de-France – Avril 2018 22
Les opérateurs économiques en amont et en
aval de l’agriculture dans l’Oise
 Un peu plus de 70 établissements de plus de 10 salariés
appartenant à la sphère agricole sont répertoriés dans l’Oise.
 Au total ils fournissent 6 057 emplois permanents, dont 70 % dans
le secteur végétal.
 Le maillon amont de l’agriculture est majoritaire dans l’Oise, il
représente 3 366 emplois, essentiellement dans le machinisme
agricole.
 Le tissu industriel se caractérise par quelques très grands
établissements implantés à Beauvais et une multitude de PME qui
maillent le territoire départemental.
 La localisation des entreprises est liée aux voies de communication
(autoroutes A16 et A1 qui traversent l’Oise du nord au sud) et à la
proximité du bassin de consommation de la région parisienne.
Source : Calculs Chambre d’Agriculture
d’après Fichier partenarial CCI HdF, Agroé, Chambre d’Agriculture Hauts-de-France

Service Affaires économiques et Prospective – Chambre d’Agriculture Hauts-de-France – Avril 2018 23


Les établissements de plus de 100 salariés
implantés dans l’Oise
 13 établissements, pour un effectif salarié de 4 490 personnes
 Soit 74 % des effectifs salariés totaux dénombrés dans le département.
Nom de l’entreprise Commune Filière Effectif salarié

AGCO S.A.S. BEAUVAIS Machinisme 1 340


GIMA BEAUVAIS Machinisme 927
NESTLE GRAND FROID BEAUVAIS Lait 645
ETS LUCIEN BEAUVAIS Viande 259
SOC. LAITIERE DE CLERMONT-LACTALIS CLERMONT Lait 195
MATROT - EXEL NOYERS-SAINT-MARTIN Machinisme 176
CNH INDUSTRIAL FRANCE TRACY-LE-MONT Machinisme 150
CNH INDUSTRIAL FRANCE LE-PLESSIS-BELLEVILLE Machinisme 148
HERTA NESTLE LA CROIX SAINT OUEN Viande 140
TEREOS CHEVRIERES Sucre 135
AGORA OCEAL COMPIEGNE Céréales 132
TROPICANA HERMES Boissons 128
BIGARD FORMERIE Viande 112

Source : Fichier partenarial CCI HdF, Agroé,


Chambre d’Agriculture Hauts-de-France

Service Affaires économiques et Prospective – Chambre d’Agriculture Hauts-de-France – Avril 2018 24


3. L’Oise agricole
de l’amont à l’aval
au sein de la région
Hauts-de-France
Positionnement agricole et spécialisation
Place de l’Oise dans les activités amont-aval régionales

25
L’agriculture de l’Oise dans les Hauts-de-France :
17% de la SAU, 11% du chiffre d’affaires
Chiffre d’affaires agricole départemental (M€) Part du département
et part dans le total régional dans la SAU régionale

Pas de Calais 24% 1 510

21%
Nord 23% 1 453
17%
Somme 21% 1 333
22%

Aisne 20% 1 229


23%
17%
Oise 11% 682

Source : Calculs Chambre d’Agriculture NPdC - HdF


d’après Agreste SAA et Comptes 2015

Service Affaires économiques et Prospective – Chambre d’Agriculture Hauts-de-France – Avril 2018 26


Le palmarès agricole départemental
Rang du département de l’Oise
1er rang
dans les 5 départements Hauts-de-France
et % des volumes produits

2ème rang
Protéagineux
35 % 3ème rang
Poules
pondeuses 4ème rang
29 %
Groseilles Oléagineux
93 % Betteraves
27 % Blé tendre
17 %
Cassis 18 %
92 %
Pdt fécule
Framboises 10 %
53 %
Source : Calculs Chambre d’Agriculture Nord-Pas de Calais
d’après Agreste SAA 2016 et RA 2010

Service Affaires économiques et Prospective – Chambre d’Agriculture Hauts-de-France – Avril 2018 27


La spécialisation des cultures dans l’Oise
Protéagineux 1,8
Cultures fruitières 1,7
Oléagineux 1,6
Céréales 1,1
Betteraves 1,1
Semences et plants 0,8
Surfaces en herbe 0,6
Fourrages 0,6
Plantes à fibres 0,4
Légumes frais 0,3 Coefficient de spécialisation = 1
Fleurs et plantes 0,3 Part de la culture dans l’assolement de l’Oise
= part de la culture dans l’assolement régional
Pommes de terre 0,3

Source : Calculs Chambre d’Agriculture Nord-Pas de Calais


d’après Agreste SAA 2016

Service Affaires économiques et Prospective – Chambre d’Agriculture Hauts-de-France – Avril 2018 28


La part de l’emploi amont-aval de l’Oise dans le
total régional selon les filières
Machinisme agricole 57%
Produits laitiers 16%
Agrochimie 16%
Volailles œufs 11%
Viandes de boucherie 11%
Plats préparés 8%
Lin 7%
Boissons 7%
Céréales et amylacés 5%
Ingrédients 5%
Sucre et confiserie 5%
Alimentation animale 4%
Légumes et fruits 2%
Boulang.-biscuiterie indust. 2%
Pommes de terre 0%
Brasserie 0% Moyenne départementale 12 %
Huiles 0%
Source : Calculs Chambre d’Agriculture d’après Fichier partenarial CCI
HdF, Agroé, Chambre d’Agriculture Hauts-de-France

Service Affaires économiques et Prospective – Chambre d’Agriculture Hauts-de-France – Avril 2018 29


Positionnement amont-aval de l’Oise dans les
Hauts-de-France
 Le département de l’Oise est hyperspécialisé dans le secteur du
machinisme agricole. Il regroupe plus de la moitié des effectifs
salariés régionaux.
 Avec plus de 3 000 salariés permanents, ce secteur représente
aussi plus de la moitié des effectifs amont-aval du département
lui-même.
 Pour deux autres filières, l’Oise concentre sur son territoire un
emploi régional sur six : il s’agit des produits laitiers et de
l’agrochimie.
 Viennent ensuite deux filières du secteur animal, les volailles-œufs
et les viandes de boucherie.
 Pour ces activités, l’Oise représente un dixième des salariés de la
région Hauts-de-France.

Source : Calculs Chambre d’Agriculture d’après Fichier partenarial CCI


HdF, Agroé, Chambre d’Agriculture Hauts-de-France

Service Affaires économiques et Prospective – Chambre d’Agriculture Hauts-de-France – Avril 2018 30


L’Oise dans le commerce extérieur agricole et
agroalimentaire régional
Part dans le total du commerce extérieur
régional agricole et agroalimentaire en 2017 Les 5 premiers produits exportés totalisent
Oise Aisne 274 millions d’€, soit 73 % des exportations
8% 5% agricoles et agroalimentaires du département.

Somme Nord
9% 40% Le top 5 des produits exportés par l’Oise (M€)

Céréales 145

Chevaux 42
Pas de
Calais
Aliments diététiques 35
38%

Avec 1,2 milliard d’€ d’échanges extérieurs Produits à base de viande 29


agricoles et agroalimentaires, l’Oise se situe au
4ème rang en région. Ces échanges sont Sucre 23
déficitaires de 600 millions d’€.
Source : Douanes 2017, traitements Chambre d’Agriculture Nord-Pas de Calais

Service Affaires économiques et Prospective – Chambre d’Agriculture Hauts-de-France – Avril 2018 31


Service Affaires économiques et Prospective
Chambre d’Agriculture du Nord-Pas de Calais
Marie-Agnès BEYAERT – marie-agnes.beyaert@agriculture-npdc.fr

32