Vous êtes sur la page 1sur 5

r *.ôr +'1L+.l:1-{H1: .,..

rt-+I
ü;.t et-r.r , :*J 'Jl J-r-*. û.rrL'
sÀ.ll è1|I s#l Ê+lrill ôJliu
d'rb-èl g9-,
'r' al;eJl rl-vôo! . ,., i ttlJ Ê4yl
NOM ET PRENOM :

: d-++3llÊiJ

7) eriJl r'a+j'jll :1-i*ll


Y\^-Q{......€,........ €..*......:=................: cyL+ir # ..1t$!
Çlt.l.ll et.' .,!

6lss.ÿ ll=1e sJ4 çl eel r.;ltJ"ll,JÊ êt J


"Jr
:c!"\$.6 -ltsr. I

Ë*,J--.^ À'* o.Lr ?" 1lts)

§...î-;-- r rlt
'HJt-rtt

:e-)-rll

,.

^"= r =l;F- ræ -
..2

..3

Â
ZO,-

=" &= o,3xg3A-* @1"*'.=§}* 9,( ..5

X*r= F;"-:;ruî - 20Yo..

(â)tlj*T"r .. .J
rsl*ll
'....2-.o..=y.u...-*c...'"...ffi....;,..;r.;..'.'.
"""'-âx -+ *46,o '
T - Tfeo - t
\06
^n,
Êo.t= c,b,lh{-=
{L -- oroL344. ,1o, ld .r- r(-
§o

\= ",,r
nfr*,.s ?L.= e,

@ z6'e)
8= ç Q =-o,Y31 'Ë
s3o -3 ......-"o.--cz-j

\= O, -4§ *-*-r=+ * a,Asx t =


')1_

@2/

*ô ,4 11, S '9- \ bb ,?p, lcë

^8=l 4mp-(,to:_Y x - lp :-..Jà

'Ê:Ë)

h-r À rc. */*- *-^ {***-


N-'",- t^* J;. J
rLo_UF=)*"1;=m

Xuî = ("qA.Ir -i-u+ q = 4'7161 -foff*-:i o,,(

Q-; f;î^'

OA; t)^q Itito \z o .\ep ,'t *


-ït6 .)
?-
; ,3.,21.3...-..0.,'.rc..! t;4,.9,. rp.-},
^tui
45 ,rS1 o* «a'A$$ r» ,
o,ob96 t ï, Lot-( ,\f\ +- o,
= t')r
(
)
€l .c- iÇ Ç e c$-ft ,*

2* = c, ffiESX*r--

n,ê4 p2- )"*


'l
=
Université de Souk Ahras Faculté ST Département de génie électrique
3"" année licence Electrotechnique Chargée de Module : Mme.S.Boumous

Corrigé dlExamen « Réseaux Electrigues »


Réponses de cours.: (3 Pts)
- Les dangers et limitation des effets

a) Forces électrodvnamiques u"4 /



Les efforts électrodynamiques peuvent provoquer des mouvements à I 'origine de nouveaux courts-circuits.
Protection :
o Eloigner les conducteurs
r Eviter les courants de court-circuit trop fort en ilotant les réseaux
r Fixer solidement les conducteurs dans les endroits critiques

b) Echauffement des conducteurs ot{

Ecart de température
ÀË entre le conducteur et le milieu ambiant :

S §iÈr.]ti*n {lLI
çu1*clur*teu i i€,rfi tTl i: *meFfllcte,nt d*
de $â
slaâ$eilr <3r'I b4,J1,ri l<n-r l')
p Resis{.lVlté erl
.\rrl+ ttl.
- + ,lr I [*ri qu €È{ Ë d{-:
c0 nd,Lrc teLr r
ï tr{.§ ss,.se
kg lrTai:'

p :rfÉrirnétre de refroiclissryrent err rn
Ëhêlsur
(fl.ii1*si'qLJe en
'i.J{
k§ t(:t

Pour êviter un échauffement excessif, il faut prendre des sections de conducteur suffisantes, Iimiter la durée des
court-circuits, et sur les surcharges commander | 'ouverture des disjoncteurs pat un relais à image thermique
ayant une constante de temps égale à celle de I 'objet à O 5
t protéger.

4 Les arcs
or(
Les arcs (ionisation de l'air devenant conducteur sous forte tension) sont provoqués par un amorçage
entre deux conducteurs d'une ligne ou un conducteur et Ie support métallique de la chaîne d 'isolateur
à la suite de la foudre ou d'une pollution. Une fois amorcé, il est entretenu par les sources du réseau.
Ses extrémités provoquent la fusion du métal. lls provoquent aussi des perturbations OÉ
électromagnétiques Pour se protéger des arcs, il faut poser des parafoudres et des éclateurs sur les
chaînes d 'isolateurs.

d) Les courants dans le sol O,( t

En régime PTou ppr ' fc's.nf :' {rI * §s2 * #*:3 ils peuventprovoquerdestensions
entre les pieds (tension de pas normativement sur 1m) potentiellement dangereuses. lls peuvent
perturber les systèmes de télémesure et de télécommande.
Pour réduire ces effets, ilfaut améliorer les prises de terre (étendues et enfoncées dans le sol),
protéger I 'électronique sensible dans des câges de Faraday isolées des prises de terre

Solution d'Exercice 01 : (7 Pts)


Avec le choix de la base indiquée, la puissance de base pout tout le système est : ,Sr: 300 MT/A.
Le coté HT du transformateur Ts est connecté en Y, d'où sa tension composée nominale est Vll =
Le coté BE du transformateur est connecté en A , sa tension composée nominale est 3 . 200 = 251 kV .
Université de Souk Ahras Faculté ST Département de génie électrique
3.'. année licence Electrotechnique Chargée de Module : Mme'S.Boumous

La tension de base pour G1 est 2ô kV. La tension de base entre Tset bus es! 20 xlT I : 200 kV.
AD
Puisque la rapport de transformation de Tz est mz= 225 :25 = 9 ,la tension de base de Gz est

§u = *lâ er( *-
o,\

;;j;,,, l, . .;;_.,,-r*1_;,;; o,{

ot \ ê
I

I*'i*tN$**** il T:tiw ,ifu t;r tlgl*t- §l*r*' *T3*"3§ ËÏ o,{


.'l i:'" rtttlt'n.l .iti,'.") .'r] !\l'.rxrl ". li' ...1{ [ll.\ '.

ftrr-ffi-0'56Ë 75
e -i*§*.*Ê.§r§ o,(
,, *
{"b{i d,:wl.§q: À* q:lt{,§ti§ "*ülrlr+ttrn{""'ti:§lt imprlrlrlrlr.' 'ttir;r11t

#juu +\is

sl Jii] A*'i
ù'1 .{ s'i fl' ,l-îî6
§\ i |{
il\j {* I
^Iï
s"§*s &$"*§' JË+

s.§ ,§,.,

Exercice 02 : (10 Pts)