Vous êtes sur la page 1sur 9

Ghislain Boutet

Emmanuel Gilbert

Le rôle du genre dans


l’émergence des leaders
Méta-analyse d’Alice H. Eagly et Steven J. Karau

Référence :
Eagly, A. H., & Karau, S. J. (1991). Gender and the emergence of leaders: A meta-analysis.
Journal of Personality and Social Psychology, 60(5), 685–710.
https://doi.org/10.1037/0022-3514.60.5.685
Théorie du rôle du genre (Eagly, 1987)
“ACTEURS” “COMMUNAUTAIRES”
Indépendance, maitrise, Amicales, non-égoïstes,
affirmation, compétence émotionnellement expressives

Rôles typiques (société et Rôles domestiques et


monde économique) professionnels (secrétaires, …)

Tendance à vouloir contrôler leur Plus engagées dans des aspects


environnement et avoir plus de sociaux / plus d’intérêt pour le bien-
ressources matérielles être des autres
Application : émergence des leaders (groupes)
COMPORTEMENTS
ET TYPES DE LEADER
Task leader (Leaders
décisionnels : rôle Activité
d’atteinte des objectifs) sociale
Cohésion et
satisfaction morale du
groupe

Activité en
rapport avec la
tâche
Contribution directe à
la tâche, suggestions, Le leadership est plus
informations, … souvent associé à des Leaders sociaux
activités en rapport Soutien moral et support
avec la tâche des “task leaders”
Prédictions de la méta-analyse
Hommes leaders :

✓ D’une manière générale


✓ D’autant plus que le leadership est défini par
la contribution aux tâches

La tendance devrait diminuer lorsque :

✓ Le temps d’interaction du groupe augmente :


la connaissance des autres devrait diminuer
l’influence des stéréotypes
✓ Le besoin d’activité sociale complexe est
élevé pour l’accomplissement des tâches

Autres variables :

✓ Médiation de l’effet de saillance : minorité


d’un genre = plus de probabilité d’être choisi
comme leader
Méthodologie
• Échantillon : 58 études “découpées” en 75 unités : 46 intégrales et 29 étant des parties d’études

VARIABLES INDÉPENDANTES
• Caractéristiques de l’émergence du leadership (Nombre d’interactions avant l’attribution du leadership ; Type
de leadership attribué ; Type de jugements requis par les mesures)
• Attributs de la tâche du groupe (Genre associé à la tâche par l’auteur (s’il le fait) ; Données qui lui permettent
d’associer ce genre à cette tâche (s’il le fait) ; Complexité sociale de la tâche)
• Informations générales (Date et type de publication ; Étude sur le leadership ? ; Sexe des auteurs ; Nombre et
âge de sujets ; Environnement de l’étude ; Taille du groupe et proportion d’hommes ; Comment les sujets sont
assignés dans les groupes ; Autres variables croisées)
• Type de leadership (Task/Social leadership)
• Mesures directes (Choix leader + Perception de la contribution au leadership des autres)
• Mesures indirectes (Qui prend la tête de la table, commence à parler, choisi le leader…)
• Mesures de participation (Participation aux tâches + Durée et fréquence des verbalisations des membres)

VARIABLE DÉPENDANTE
• Sexe du leader
Étude préliminaire par questionnaire
But : catégoriser le genre associé aux tâches utilisées Méthode :
dans les études - [Version 1] Le sujet doit estimer : sa
compétence dans les tâches des études
+ sa tendance à prendre le leadership
- [Version 2] Le sujet doit estimer : son
intérêt à s’occuper de cette tâche + ses
attentes quant au genre du leader.

Résultats : Les attentes pour que


le leader soit un homme sont plus
importantes
Résultats Effet Taille de l’effet
Intervalles de
Variable n confiance
Type de leadership : interclasses moyen pondéré
Bas Haut
• Task leader Task leader 0.14
= Tendance masculine Mesure de participation 17 0.34 0.25 0.44
Mesure directe 21 0.37 0.28 0.45
• Non spécifié Leadership non spécifié 4.68
= Tendance masculine
Mesure de participation 22 0.32 0.24 0.40
Mesure directe 48 0.30 0.24 0.35
Mesure indirecte 8 0.13 -0.03 0.29
• Social Leadership social 0.05
= Tendance féminine
Mesure de participation 7 -0.14 -0.30 0.01
Mesure directe 9 -0.12 -0.28 0.03

NB : Taille de l’effet pondéré => Effets positifs : Hommes plus souvent leaders
=> Effets négatifs: Femmes plus souvent leaders
DIMINUTION DE LA
TENDANCE MASCULINE : Taille des effets : Intervalles de confiance (Haut en bleu / Bas en orange)

✓ Paramètres de l’étude Environnement naturel


(en dehors d’un laboratoire) Laboratoire

Thèse ou article non publié


✓ Origine de la publication
(différente d’un article publié) Article

Majorité féminine
✓ Distribution sexuelle
Distribution égale
minoritaire (H ou F)
Majorité masculine

Élevée
✓ Complexité sociale ↑
Faible

Non indiqué par chercheur

Féminin
✓ Catégorisation tâche
comme féminine Neutre

Masculin

Plus d’une rencontre


✓ Temps d’interaction ↑ > 20 minutes (1 rencontre)

< 20 minutes

-0,2 0 0,2 0,4 0,6 0,8 1


Discussion
LIMITES : risque d’un biais en faveur des effets significatifs
La taille des effets est plus importante dans les études publiées (bien qu’il y a ait quand même un effet dans les
études non publiées) et dans les conditions en laboratoire.

- Distribution sexuelle des groupes. Contrairement à l’hypothèse de saillance, la tendance au leadership


masculin est moindre lorsqu’il y a une majorité masculine ou féminine
HP : Impact de l’effet de saillance non pas sur le groupe sous-représenté mais sur la question de
l’égalité des sexes
- Taille des groupes : émergence d’hommes leaders moins importante dans les grands groupes (différence
significative par rapport aux dyades)

✓ Confirmation de l’hypothèse du rôle du genre (leadership plus souvent masculin)


✓ Application des stéréotypes (Hommes : task leadership et femmes : social leadership)
✓ Corrélation forte mesures directes (perception d’autrui) / mesures de participation (comportements)
Tendance au leadership masculin  perception du rôle de leader comme une contribution aux tâches.
✓ Longueur de l’interaction, complexité sociale de la tâche et catégorisation genrée des tâches