Vous êtes sur la page 1sur 3

Bétons spéciaux

Sommaire
 Bétons spéciaux  : le béton fibré
 Bétons spéciaux  : le béton fibré haute et ultra-haute performance
 Bétons spéciaux  : le béton prêt à l’emploi
 Bétons spéciaux  : le béton lourd
 Bétons spéciaux  : les bétons légers
 Bétons spéciaux : le béton auto-plaçant
 Bétons spéciaux : le béton coloré
 Bétons spéciaux : le béton de résine

Le béton traditionnel est un matériau de construction obtenu au moyen d’un mélange de granulats,
d’eau, de liants et parfois d’adjuvants. Les recherches sur ce matériau ont permis de mettre au point
des bétons spéciaux en raison des matériaux utilisés ou de la particularité de leur mise en œuvre.

Bétons spéciaux  : le béton fibré


Le béton fibré est constitué de fibres ajoutées au béton en petite quantité (2 % au maximum).

Les fibres utilisées peuvent être métalliques, organiques ou minérales, et elles existent sous
diverses formes et diamètres.

Ces fibres améliorent la résistance du béton en augmentant sa résistance à la traction, à la


compression et en limant le retrait du béton frais.

Ce type de béton a une résistance comprise entre 30 MPa et 50 MPa (MPa est l’unité de
mesure du mégapascal).

Bétons spéciaux  : le béton lourd


Le béton lourd a une composition granulaire particulière. En effet, les granulats ont une masse
volumique très élevée pouvant atteindre 3 000 kg/m³.

2.3 - LES BÉTONS CAVERNEUX

I - Présentation
Définition

On appelle béton caverneux tout béton à base de granulats normaux ou légers dans lequel on a
supprimé, en totalité ou en partie, le sable et une partie du liant qui aurait été nécessaire à
l’enrobage de ce sable.

Buts recherchés
Ils sont de deux ordres :

 économique (économies de matières et gain de poids) ;


 technique (isolation thermique, drainage de l’eau).

II - Bétons caverneux de granulats normaux


A - Caractéristiques techniques des granulats

Nature et forme

Ils sont de nature siliceuse, calcaire ou silico-calcaire, roulés ou concassés. Dans tous les cas,
ils doivent être propres et relativement exempts d’argiles et de poussières ou d’éléments plats
ou effilés (< 10 % de l’ensemble).

Dimensions

La plupart des utilisateurs préconisent comme limites extrêmes 5 et 30 mm. D’une manière
générale, on a intérêt à réduire au minimum l’écart entre les grains de dimensions extrêmes :

 ne pas s’écarter de D/2 (D étant compris entre 10 et 25 mm) ;


 D ne doit pas être supérieur au 1/6 de l’épaisseur du mur le plus mince. Le volume de
sable fin que l’on peut adjoindre ne doit pas dépasser 10 % du volume des gros
granulats.

B - Caractéristiques techniques des bétons

Dosage

Pour le ciment, la fourchette 150-250 kg/m 3 paraît bonne. Le type de ciment recommandé est
le Portland. Les ciments au laitier nécessitant une conservation en milieu humide sont
déconseillés du fait que les bétons caverneux perdent leur eau très rapidement, vu leur
porosité.

Bétons spéciaux  : les bétons légers


Les bétons légers sont employés pour leur légèreté et leur excellente isolation thermique.

Ces bétons, très malléables, sont utilisés pour les ouvrages tels que les planchers, les murs non
porteurs, les dallages etc.

On distingue les bétons légers cellulaires à base de ciment, de sable et de mousse cellulaire,
réputés pour leur capacité isolante, des bétons légers perméables, caractérisés par la présence
de bulles d’air.
Enfin, les bétons de granulats légers offrent d’excellentes capacités isolantes et une bonne
résistance aux chocs. Les bétons légers sont préconisés dans le cadre de travaux de rénov

Vous aimerez peut-être aussi