Vous êtes sur la page 1sur 5

SOMMAIRE

I. INTRODUCTION

II. DEFINITION

III. LES DIFFERENTES TYPES DU IST

IV. LES MODES DE TRANSMISSION DU IST

V. LES CAUSES DU IST

VI. CONSEQUENCES DU IST

VII. SOLUTIONS

VIII.CONCLUTION
INTRODUCTION

Une infection sexuellement transmissible (IST), est une infection qui se transmet
entre partenaires au cours de rapports sexuels. Cette infection peut donner lieu à
une maladie infectieuse, autrefois appelée maladie vénérienne, le nom provenant
de Vénus, déesse de l'amour. L'infection peut être multiple (plusieurs agents
infectieux à la fois). Le risque d'infection peut être réduit par l'utilisation de
protections appropriées incluant surtout les préservatifs masculins et féminins.
II. DEFINITION DU IST

1. Une infection sexuellement transmissible, ou IST, se transmet lors de


rapports sexuels d'un individu porteur de l'infection vers l'individu sain. Il
peut s'agir de virus, de bactéries et de champignons. Toutefois, le risque
d'infection peut être réduit par l'utilisation de préservatifs masculins ou
féminins.
III. LES DIFFERENTES TYPES DU IST
- Chlamydiae : Cette infection touche essentiellement l'appareil urogénital.
- Syphilis : La syphilis est une infection bactérienne qui se traduit par un chancre
au niveau des muqueuses. La maladie est extrêmement contagieuse.
- Papillomavirus : Le papillomavirus se transmet et se dissémine le plus
fréquemment lors d’un contact de peau à peau ou de muqueuse à muqueuse lors
d’un rapport sexuel.
- Hépatite B : L'hépatite B est due à un virus qui provoque des lésions
inflammatoires du foie. La contamination se fait surtout par voie sexuelle, mais
également par voie sanguine. Le virus est fortement contagieux, 100 fois plus
que le virus HIV (Sida).
IV. LES MODES DE TRANSMISSION

Les infections sexuellement transmissibles se transmettent principalement par


contact cutané lors d’un rapport sexuel, vaginal, anal ou oral. Elles peuvent aussi
se propager par d’autres voies, comme les transfusions sanguines. Un grand
nombre d’IST, notamment la chlamydiose, la gonorrhée, l’hépatite B primaire,
l’infection à VIH et la syphilis, se transmettent aussi de la mère à l’enfant
pendant la grossesse et à l’accouchement.
V. LES CAUSES DU IST
Une IST peut être causée par plus d’une trentaine d’agents pathogènes
sexuellement transmissibles. Ces derniers peuvent être :
 Des bactéries, telles que Treponema pallidum, Neisseria
gonorrhoeae et Chlamydia trachomatis ;
 Des virus, comme le virus de l’immunodéficience humaine (VIH), le virus
de l’hépatite B (VHB), le virus Herpes simplex (HSV) et le
papillomavirus humain (PHV) ;
Des parasites, dont Trichomonas vaginalis.

VI. CONSEQUENCES DU IST


Dans certains cas, les IST peuvent avoir de graves conséquences sur la santé
reproductive allant au-delà des conséquences immédiates, telles que la stérilité,
ou la transmission des infections de la mère à l'enfant.

VII. SOLUTIONS
La prévention des risques sexuels
Le meilleur moyen de se protéger du VIH et des autres IST est d'utiliser un
préservatif (masculin ou féminin) pour tous rapports sexuels. Les préservatifs
masculin et féminin sont tous à usage unique, on ne peut pas les utiliser
plusieurs fois.
CONCLUSION

Pour éviter d'attraper des IST lors d'un rapport sexuel, il faut mettre un
préservatif pour empêcher la contamination, par le sang, du partenaire. Pour
qu'un préservatif fonctionne correctement, il faut qu'il soit à la bonne taille, qu'il
n'y ait qu'un des deux partenaires qui en ait un.

Vous aimerez peut-être aussi