Vous êtes sur la page 1sur 8

Prcédure de dédouanement 

: (Mr cheraitia)

1) La loi douaniére : elle impose a toute personne qui introduit des marchandises sur le
territoire douanier de les conduire et de les présenter a un bureau de douane
 Territoire douanier : un espace juridique définie à l’intérieur duquel s’applique la loi
douanière

Le territoire douanier comprend :

- Le territoire
- Les eaux territoriales
- L’espace aérien

Pour assurer le respect de cette obligation, le législateur a prévu un ensemble de formalités


qui doivent étre accomplis sous peine de sanction :

 Les unes avant l’arrivée des marchandises


 Les autres dès que les marchandises y sont parvenues

Acheminement et dédouanement : la loi par l’art 51 CD

Obligation légal : l’article 51 du CD toutes les marchandises importées ou réimportées ou


destiner a étre exportées ou réexportées doivent étre conduites au près d’un bureau de
douane pour y étre soumises au control

Il s’agit donc d’une obligation commune a toutes les opérations du Commerce Extérieur

1- A l’importation :

Les marchandises sont sous sujétion dés leurs introduction sur le territoire douanier et
jusqu’à l’accomplissement des formalités réglementaires.

A noter : qu’entre le lieu d’introduction des marchandises sur le territoire douanier et le 1 er


bureau des douanes qui peut étre situé a quelques KM de la frontière, les marchandises
peuvent étre détournées. Pour répondre a cette préoccupation et a titre de mesure
conservatoire, la loi douanière retient l’obligation de la conduite en douane. La violation de
cette obligation constitue un fait de contrebande

La conduite en douane : s’entend de l’obligation qui est faite aux transporteurs de conduire,
d’acheminer et de canaliser les marchandises vers le 1er bureau de douane, soit le plus
proche de la frontière, en empruntant la route légal désignée par l’arrêtée du Wally .

Cette régle a pour but :

1) D’éviter de diversement irrégulier des marchandises des marchandises sur le marché


intérieur
2) Garantir l’acheminement des marchandises vers le service des douanes pour assurer
le control
3) Permettre d’assurer leur prise en charge par le service des douanes et les
dédouanements

La conduite en douane par voie maritime :

Obligation du capitaine : dans le rayon maritime il doit soumettre l’original du manifeste au


visa des agents gardes côtes qui se rendent a bord

Définition juridique d’une marchandise : une marchandise est un produit, un objet


commercial ou non commercial et de manière générale toute chose susceptible de
transmission et d’appropriation.

Schéma d’une opération d’importation de marchandise :

Franchissement Obligation des transporteurs :


de frontière
1- Terre : ART 60-61 CD
2- Air : ART 62-63 CD
3- Mer : ART56-57 CD

Conduite, présentation et mise en douane des marchandises. Délais 1 jour (24h)

MADT (situation d’attente)ART 71 CD Ou Déclaration du régime douanier ART 75 CD

Port sec

Entrepôt Importation Importation


a… par un Régime de fonction de définitive temporaire
régime dépôt 208- stockage
douanier 209 CD

Mise a la Mise a la Réexportation


consommation ou consommation
réexportation
Les différents régimes douaniers temporaires :

- La mise a la consommation
- Le dépôt de douanes
- Le transite
- Le transbordement
- Les entrepôts
- Les usines exercées
- L’admission temporaire
- Le
- La marchandise en retour
- L’exportation définitive
- La réexportation
- Les constructions navales

…. Libère les transporteurs de leurs responsabilités et libère les marchandises.

Caractère obligatoire de la déclaration sommaire :

1) Elle doit étre déposée dans les 24 h de l’arrivée du navire dans le port par le capitaine
ou son responsable légal
2) Dès l’arrivée de l’aéronef par le commandant de bord ou son responsable

Cette déclaration sommaire est constituée de :

- Des manifestes signés par des déposants pour les transports par voie maritime ou
aérienne
- Une feuille de route pour le transport terrestre
- Lettre de voiture internationale
- Manifeste
- Tir

Elle doit permettre d’identifier les marchandises. A cet effet, elle mentionne leur nature ainsi
que leur nombre et marque et numéro. Le déchargement des marchandises peut avoir lieu
dés la remise au vice des douanes de la déclaration sommaire document de prise en charge.
Il peut avoir lieu avec l’autorisation des services et en sa présence.
L’attente du dédouanement : pour éviter la rupture dans la chaine des garanties qu’elle est
tenu de prendre au bénéfice du trésor publique tant que les DET exigibles n’ont pas été
acquittés, les marchandises échangées dans les MADT, les marchandises sont dans une
situation d’attente du dédouanement.

Le but : les marchandises qui entrent sur le territoire douanier sont passibles selon le cas des
DET d’importations inscrit aux tarifs douanier sont déterminés lors du dépôt de la
déclaration en détail.

Magasin : on entend par magasin un local clos et couvert dont les écus sont fermés a clés

Air : un emplacement quel conque simplement délimité en surface et généralement en plein


air destiner a recevoir des marchandises en instance de dédouanement en période
déterminé (21 jours)ART 71 CD

Durant leurs séjours en MADT, les marchandises sont placées sous la responsabilité de
l’exploitant ART 70 CD.

Opération du dédouanement :

Après avoir satisfait au régle de conduite de présentation et mise en douane des


marchandises, ces dernières doivent satisfaire a certaines formalités pendant a les placés
sous un régime douanier, c’est-à-dire sous l’une des situation juridique prévus par e doirt
douanier en vus de garantir l’application des différentes réglementations relatives aux
échanges dub commerce extérieur que la douane a pour mission de faire appliquer

Le dédouanement des marchandises importées ou exportées entraines donc


l’accomplissement des formalités ces formalités dépondent du régime douanier choisis
c’est-à-dire de la nature de l’opération à réaliser et de la destination que l’opérateur du
commerce extérieur entend en fonction de ses besoins économique, donnés a ses
marchandises

Les régimes conformément a l’article 115 du CD sont :

 Le transite
 Les entrepôts
 L’admission temporaire
 Le réapprovisionnement en franchise
 L’usine exercée
 L’exportation temporaire
1) La mise a la consommation : régime applicable aux marchandises versés sur le
marché intérieur et entrainant le paiement des DET ainsi que la production des
documents exigibles en fonction d’une réglementation en vigueur.
2) Régime économique : ces régimes sont conçus pour permettre :
- Soit d’éviter l’application des DET et mesures de prohibition relative aux
marchandises qui seront réexportées ensuite
- Soit de différer leur application jusqu’au moment de leur mise à la consommation
puisque les DET ne sont pas acquittés au moment de l’importation. Ces régimes sont
donc suspensifs de méme qu’ils ne sont pas soumis au control du CI

Ces régimes sont subordonnés à une déclaration en détail et a la suscription d’une


soumission cautionnée de la part du bénéficiaire

Une caution un engagement cautionné constitue des garanties pour le paiement des DET et
pénalités éventuelles découlant d’infractions relevées ou d’inexécution d’engagements
souscrits

Formalités de dédouanements : les marchandises présentés en douane doivent recevoir une


des destinations douanières autorisés. Cette obligation de placement des marchandises sous
régime douanier entraine l’accomplissement des formalités douanières réglementaire

Ces formalités sont réalisées par le billet d’une déclaration en détail

Il s’agit du principe selon lequel l’opération de dédouanement doit s’effectuée sur une
déclaration écrite du redevable et contrôlée par l’administration des douanes

La production de cette déclaration a pour objet de fixer la responsabilité de l’opérateur en


vers l’administration. Ce principe est fixé par l’ARTICL 75 CD et ne souffre d’aucune
dérogation, il s’applique à toute personne physique ou moral, public ou privé voir ART 4 CD

Déclaration en détail :
Définition : c’est l’acte juridique par lequel le déclarant :
- Désigne le régime douanier dont il demande l’application a des marchandises
déterminées
- S’engage sous les peines de droit à accomplir les formalités et honorer les
engagements découlant du régime douanier déclaré
- Fournis toutes les indications nécessaire pour permettre l’identification des
marchandises en cause et permettre au service des douanes d’appliquer les
réglementations en vigueur et différentes mesures dont ils ont la charge de
l’application
- Liquidation des DET
- Control du CI
- Etablissement des statistiques
Déclaration en détail est :
- Obligatoire
- Ecrite
- Authentique
- Etablie par le propriétaire
Il s’agit d’une déclaration réglementaire validé par l’administration, elle a une forme et un
fond, elle doit comprendre les documents exigés.

Les éléments de taxation :


L’identification déterminer les taux des DET=> espèce 
Approcher=> valeur : elle constitue l’assiette
- Méthode déductive
- Comparative
- De dernier recours
- D’un produit similaire ou identique
Connaitre l’origine des marchandises =>l’origine :

La valeur en douane : le prix arrêté dans une opération d’importation entre les 2 opérateurs
dans les conditions de pleine concurrence => valeur transactionnelle 

Conditions exigés pour le dépôt de la déclaration : en plus des conditions de forme et de


fond, la loi douanière a défini les personnes habilitées a déclaré les marchandises en douane
et donc à établir la déclaration en détail ces personnes sont :

 Le propriétaire des marchandises


 Les personnes physiques ou morales ayant obtenue l’agrément en qualité de
commissionnaire en douane

L’art 79 des CD fixe compte a lui la responsabilité du déclarant en vers l’administration des
douanes de l’exactitude des renseignements fournies dans la déclaration en détail

Lieu du dépôt de la déclaration : au sens de l’art 76 du CD la déclaration en détail doit étre


déposée au bureau des douanes habilité a cet effet dans un délai maximum de 21 jours à
compter de la date d’enregistrement du document par lequel a été autorisé le
déchargement ou la circulation des marchandises

La déclaration est déposée auprès d’un bureau de pleine compétence c’est en général
l’inspection divisionnaire où se trouvent les marchandises entreposées

Moment du dépôt de la déclaration en détail : la déclaration en détail doit être déposée


avant l’expiration du délai fixé à compter de l’arrivé des marchandises au bureau des
douanes. Ce délai est fixé à 21jours.

Dépôt anticipé des déclarations :

L’art 89 du CD permet aux déclarants de déposées par anticipation une déclaration en détail
avant l’arrivée des marchandises. cette mesure est destiner a permettre plus de souplesse
aux opérations de dédouanement par la préparation à l’avance des déclarations qui
permettent en même temps aux services des douanes d’entamé les opérations de control
sur les documents. Ces déclarations ne peuvent produire leur effet juridique que lorsqu’il est
justifié de l’arrivée des marchandises

Modalité d’établissement des déclarations en détail : le CD à travers les différentes


dispositions consacré a la déclaration en détail a défini les principes de bases auxquels doit
se conformer la déclaration en détail et qui sont de manière général de 3 ordres :

- La forme
- Les énonciations qu’elle doit contenir
- Les documents qui doivent y étre annexés
1) La forme de la déclaration : elle est définie par l’art 2 et 3 de la décision du DG des
douanes n°17du 3/02/1997
2) Les éléments de la déclaration en détail : sont défini par l’art 5
3) Les documents annexes sont définis par l’art 6

C’est notamment : la facture, certificat d’origine, certificat sanitaire ou de phytosanitaire,


licence, RC, connaissement, LTA, police d’assurance et tout autre documents

Les differentes phases de la procédure de dédouanement des marchandises :

1) Dépôt de la déclaration et enregistrement par le service des douanes

Les impositions :
Notion général sur l’imposition :

Définition : l’impôt est un prélévement en argent effectué d’autorité et a titre défénitif


suivant des régles légales sans contrepartie déterminés a des fins d’intervention financières
de la puissance public.

Caractères :

La définition : permet de mettre les éléments caractéristiques en valeur de l’impot :

- Prélèvements
- En espece
- Effectuer d’autorité
- Sans contrepartie directe de la part de l’état
- Se distingue ainsi de la contribution et de la taxe

De veritables impots porte le nom de taxe ex : la TVA


- Intervention financière de la puissance publique à des fins économique et sociale

A l’heure actuelle on distingue en effet que l’impot est un procédé qui permet a l’état
d’intervenir dans la vie économique et sociale

L’état peut intervenir par pression dépression de l’impot. Dans ce cas augmente ou diminue
en bloc.

Une baisse importante de l’impot a pour effet de diminuer le prix de revient des produits en
méme temps qu’elle augmente les disponibilités des individus, elle favorise ainsi le
développement des transactions.

…… au contraire un accroissement des impots oblige des contribuable a restreindre leur


consommations.

L’état peut également intervenir par discrimination ou de diminuer en bloc le poids des
impots.

L’état fait un choix ; un impot particulier est diminué, un autre est augmenté.

L’état peut enfin intervenir par redistribution, elle ampute par l’impot les …

Il enléve à des citoyens qui laisse un produit pour l’affecter à des œuvres utiles : allocation
familial…

Classification de l’impôt :

Critère de classe :

A) L’assiette : l’impôt consiste a déterminer quelles sont les matières imposables


B) La liquidation : consiste à calculer la somme par le contribuable. Une fois connue, la
quantité de matière imposable que celui-ci détient le résultat.

On appel recouvrement l’ensemble des opérations qui ont pour but d’obtenir le paiement
des impôts.

Le tarif douanier : il comprend des positions et des suppositions de la nomenclature du


système harmonisé de désignation et de codification des marchandises pour le tarif
douanier, ainsi que les … national

Vous aimerez peut-être aussi