Vous êtes sur la page 1sur 7

République Algérienne Démocratique et Populaire

Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Université AbouBakr Belkaid – Tlemcen

Faculté de Technologie
Département de Génie Electrique et Electronique

Licence Electronique L2- 2020-2021 Module Electronique Fondamentale 1

1. GENERALITES (Rappel du cours)

Lois de KIRCHHOFF
La loi des mailles :

La loi des nœuds :

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
SOLUTIONS EXERCICES

Exercice 1 : Soit le circuit électrique donné par le schéma ci-contre où V = 7V ; R1 = 1Ω ;


R2 = 2Ω ; R3 = 3Ω et R4 = 4Ω. Calculer les différents courants I1, I2 et I3.

Solution :

On a trois inconnues, donc on doit avoir un système de trois équations (au moins).
Au nœud A, on a : I1  I 2  I3 (1)

Dans la première maille : V  R1  I1  R2  I 2 (2)

Dans la deuxième maille : R2  I 2  ( R3  R4 )  I 3 (3)

(2)  V  R1  ( I 2  I3 )  R2  I 2  ( R1  R2 )  I 2  R1  I3

R3  R4
(3)  I 2   I3
R2
L’équation (2) devient alors :
 ( R  R2 )  ( R3  R4 ) 
V  1  R1   I 3
 R2 
V
 I3 
 ( R1  R2 )  ( R3  R4 ) 
  R1 
 R2 
7V 14V
I3   I3  0,60A
3 7
 1 23
2
7 14V 49V
I2    I2  2,13A
2 23 23
I1  I 2  I3 I1  2,73A

Exercice 2 : Soit le circuit électrique donné par le schéma ci-contre où V1 = 4V ; V2 = 1V ; R1 =


2Ω ; R2 = 6Ω ; R3 = 3Ω et R4 = 7Ω. Calculer les différents courants I1, I2 et I3.

Solution :

Au nœud A, on a : I1  I 2  I3 (1)

Dans la première maille : V1  R1  I1  R2  I 2  V2 (2)

Dans la deuxième maille : R2  I 2  ( R3  R4 )  I 3 (3)

(2)  V1  V2  R1  ( I 2  I3 )  R2  I 2  ( R1  R2 )  I 2  R1  I3

R3  R4
(3)  I 2   I3
R2

L’équation (2) devient alors :


 ( R  R2 )  ( R3  R4 ) 
V1  V2   1  R1   I 3
 R2 
V1  V2
 I3 
 ( R1  R2 )  ( R3  R4 ) 
  R1 
 R2 
2V 12V
 I3   I3  0,13A
 810  92
 6  2 

10 12V 5V
I2    I2  0,21A
6 92 23
I1  I 2  I3 I1  0,34A

Exercice 3 : I1 et I2 sont deux sources de courant indépendantes. On donne I1 = 0,2A ; I2 = 0,4A ;


R1 = 100Ω ; R2 = 5Ω et R3 = 20Ω. Calculer VAB et VCD.

Solution :

Considérons les courants suivants :


I4 parcourt R1 de A vers B
I5 parcourt R2 de A vers C
I3 parcourt R3 de C vers D

Le nœud A  I1   I 4  I5 (1)

Le nœud C  I 2  I3  I5 (2)

On remplace maintenant les courants I3, I4 et I5 par leurs tensions respectives en fonction des
résistances :
VAB VAC
(1)  I1   
R1 R2
VCD VAC
(2)  I 2  
R3 R2

VAC = VA – VC = (VA – VB) – (VC – VB) = VAB – VCB


Il faut remarquer aussi que VCD = VCB

Donc on a :
VAB VAB  VCD
(1)  I1   
R1 R2

VCD VAB  VCD


(2)  I 2  
R3 R2

VAB VAB VCD


    0, 2
 100 5 5
V V V
 AB  CD  CD  0, 4
5 20 5

20VCD  20VAB  VAB  20



VCD  4VCD  4VAB  8

20VCD  21VAB  20

5VCD  4VAB  8

On multiplie la deuxième équation par – 4, puis on fait la somme des deux équations membre à
membre :
20VCD  21VAB  20
20VCD  16VAB  32

12
5VAB  12  VAB  VAB = 2,40V
5

8  4VAB 8  4  2, 40
5VCD  4VAB  8  VCD   VCD = 3,52V
5 5
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Exercice 4 : Soit le pont de Wheatstone où le galvanomètre admet une résistance g non nulle.
R1 = 1Ω, R2 = 2Ω, R3 = 3Ω, R4 = 4Ω, g = 5Ω et V = 13V.
1/ Calculer les courants I1, I2, I3 puis Ig.
2/ Déterminer la relation entre R1, R2, R3 et R4 quand le pont est à l’équilibre (Ig = 0).

Solution :

1/ Le courant qui parcourt R4 de A vers D est égal à I3 – I1


Le courant qui parcourt R3 de C vers D, est égal à I2 – I3
Ig = I1 – I2
V  R1  I1  R2  I 2 (1)

R4  ( I3  I1 )  R1  I1  g  ( I1  I 2 ) (2)

R2  I 2  g  ( I1  I 2 )  R3  ( I 2  I3 ) (3)

V  R1  I1  R2  I 2 (1)

( R1  R4  g )  I1  gI 2  R4  I3  0 (2)

gI1  ( R2  R3  g )  I 2  R3  I3  0 (3)

I1  2I 2  13 (1)

10I1  5I 2  4I3  0 (2)  3  30I1  15I 2  12I3  0


5I1  10I 2  3I3  0 (3)  4  20I1  40I 2  12I3  0

 50I1  55I 2  0  I1  1,1I 2

(1)  1,1 I 2  2  I 2  13

3,1 I 2  13 I2  4,19A

I1  13  2I 2 I1  4,61A

(2)  4  I3  10I1  5I 2  46,1  20,95  25,15  I3  6,28A

Ig = I1 – I2 Ig  0,42A

2/ Ig = I1 – I2 = 0; les équations (2) et (3) s’écrivent alors :


R4 ( I 3  I1 )  R1 I1
R2 I 2   R3 ( I 2  I 3 )

( R1  R4 ) I1  R4 I 3

( R2  R3 ) I1  R3 I 3

 ( R1  R4 )  R3  ( R2  R3 )  R4  R1  R3  R2  R4

Vous aimerez peut-être aussi