Vous êtes sur la page 1sur 10

POLE TV/TG CENTRE

Département Exploitation

N°12/SPE/PC/CND/2017

RAPPORT DE CONTROLE ENDOSCOPIQUE

Du GROUPE 2 DE LA CENTRALE DE BAB-EZZOUAR

Le 17/04/2017

REALISÉPAR : Mr TAMOUZA Brahim(Ingénieur d’études /SPE/PC)

LE CHEF DEPARTEMENT

Sommaire
Bute de contrô le…………………………………………………………………………………..3

Rapport de Contrôle Endoscopique - groupe 4 de la centrale de Bab-Ezzouar le 1


17/04/2017
Moyens utilisés…………………………………………………………………………………….3

Matériel concernés…………………………………………..……………………………………3

Groupes inspectés……………………………………………………………………………….. 3

Observation…………………………………………..…………………………………………….. 4

Résumé del’inspection………………………………………………………………….…........4

Abréviation…………………………………………..……………………………………………….4

Données d’exploitation et de maintenance ……………………………………………. 5

Résultats de contrô le…………………………………………..………………………………6

Images…………………………………………..…………………………………………………7

BUT DU CONTROLE :

Le but de cet examen endoscopique effectué le 17/04/2017était de documenter l'état des parties
chaude du groupe 4 de la centrale de Bab-Ezzouar en ce qui concerne les dépôts, les dommages de
corps étrangers (FOD) et l'usure anormale suite à l’arrêt du groupe pour Inspection Combustion IC.

2- MOYENS UTILISES :
 Contrôle visuel.
 Contrôle par Vidéo endoscope GE XLGO+.
Rapport de Contrôle Endoscopique - groupe 4 de la centrale de Bab-Ezzouar le 17/04/2017 2
- Sonde de diamètre 06mm, 02m de longueur. Adaptateur DF120 direction avant profondeur de
champ 25 mm → ∞
NB : Les images en couleur ont été capturés à l' Technologies / Olympus Videoscope Inspection Les images
sélectionnées sont inclus dans le rapport (Voir annexe) pour la documentation et la comparaison lors des
examens futurs.
Les images contenues dans le rapport de photo sont choisis parmi l'inspection qui représente le mieux l'état
des groupes. Ils montrent des vues typiques des composants observés. Il est important de noter qu'en raison
de l'agrandissement de la lentille, objet vu à travers levideo-endoscope peut être amplifié de manière
significative. Il est également important de noter que les video-endoscope ont certaines imperfections
inhérentes à leur construction, causées par la distorsion optique. En conséquence, une surface, qui est en fait
directement ou vrai, peut sembler être légèrement incurvée dans une photographie. Ce n'est pas un
problème pour l’inspecteur, depuis plusieurs points de vue et des gros plans donnent facilement l'état réel de
la zone. Toutefois, en raison de la possibilité de distorsion optique, les jugements concernant une section
particulière de la machine sont mieux faits au moment de l’examen. Interprétation des photographies doit
être faite par quelqu'un de familier avec videoscope photographie.
MATERIELSCONCERNE :
Section turbine Non inspecté
S1N S3N Diffusers

S1B S3BIGV

S2N S4N Compressor

S2BS4B

LES GROUPES INSPECTENT :


Groupe 4 CEM 9d2

OBSERVATIONS

il a été constaté des arrachement de la matière au niveau des ailettes mobile 1 er étages au sommet côté bord
d’attaque et bord de fuite ainsi des traces de frottement au niveau des sabots de protection des ailettes 1 er 3ème et
4ème étages.

RESUME DE L’INSPECTION

Rapport de Contrôle Endoscopique - groupe 4 de la centrale de Bab-Ezzouar le 17/04/2017 3


Résumé de l’inspection
Aucune Images Images non signalers Images signalers
Points d'inspection Images Images signalers
Admission 0 0 0
Compresseur 0 0 4
Combustion 0 0 4
Turbine 2 15 18
Echappement 0 0 4

ABREVIATION
S3N : Aubes directrice1er étage

S3B: Ailettes mobile1er étage

S2N : Aubes directrice 2ème étage

S2B: Ailettes mobile 2ème étage

S3N : Aubes directrice 3ème étage

S3B: Ailettes mobile 3ème étage

S4N: Aubes directrice 4ème étage

S4B: Ailettes mobile4ème étage

Donner de Maintenance et D’exploitation TG CEM 9D2

Groupes Type d’entretien ND EOH Date Date de Mise En Service


IC 45 1103 28.01.2016
GR4 IPC 645 13870 02.08.2016
VG 602 12770 02.08.2016 1978
IB/IC 55 1290 05.05.2016
IC/IB 90 2206 15.04.2017

RESULTATS DES CONTROLES

N° Equipements Résultats Recommandation

-Groupe 4- le17 04 2017


Suivre l’évolution
1er roue aubes
01  Traces de surchauffe lors de la
directrice
Prochaine Insp

Rapport de Contrôle Endoscopique - groupe 4 de la centrale de Bab-Ezzouar le 17/04/2017 4


1er roue ailettes  Arrachement de la matière au sommet côté bord A remplacer
02
mobiles d’attaque et bord de fuite.
Suivre l’évolution
2èmeroue aubes lors de la
03  Surchauffe et érosion
directrice Prochaine Insp

Suivre l’évolution
2èmeroue ailettes  Aucune anomalie lors de la
04
mobiles Prochaine Insp

Suivre l’évolution
3ème roue aubes lors de la
05 Aucune anomalie
directrice Prochaine Insp

Suivre l’évolution
 Frottement, Surchauffe et érosion des sabots de
3ème roue ailettes lors de la
06 protection
mobiles Prochaine Insp

Suivre l’évolution
ème
4 roue aubes  Traces de surchauffe lors de la
07
directrice Prochaine Insp

Suivre l’évolution
4ème roue ailettes  Traces de surchauff lors de la
08
mobiles Prochaine Insp

Chambre de  Micro- Fissure au niveau d’une plaque réfractaire


09 -
Combustion fissurée
 Plusieurs fissures au niveau des nervures A réparer lors de la
10 Diffuseur  Fixation du Support Balancer fissuré Prochaine Insp
d’Echappement  Cassures des tôles ondulées

4- Conclusion et recommandation :

Suite au contrôle effectué, il à été constaté des arrachements de la matière au niveau des ailettes
mobile 1er étages au sommet côté bord d’attaque et bord de fuite ainsi des traces de frottement au
niveau des sabots de protection des ailettes 1er 3ème et 4ème étages.
Dautre part , il a été constaté une fisures sur la plaque réfractaire ainsi des fissures à été

Rapport de Contrôle Endoscopique - groupe 4 de la centrale de Bab-Ezzouar le 17/04/2017 5


observées au niveau des nervues, les toles ondulées, le support balancier.

A cet effet, il est recommandé de réparer toutes les fissures observées au niveau d Diffuseur
d’échappement lors de la prochaine inspection et de réduire l’intervalle d’inspection pour suivre
l’évolution des anomalies observées au niveau des ailettes mobiles en attendons l’arrêt du groupe pour
inspection partie chaudes et remplacement des ailettes mobile 1 er étages.
Par ailleurs, une tentative d’équilibrage de groupe est plus que nécessaires dans les plus brefs délais.

Rapport de Contrôle Endoscopique - groupe 4 de la centrale de Bab-Ezzouar le 17/04/2017 6


ANNEXE

Groupe 4

Rapport de Contrôle Endoscopique - groupe 4 de la centrale de Bab-Ezzouar le 17/04/2017 7


1er roue directrice 1er roue directrice
Traces de surchauffe côté intrados Traces de surchauffe côté extrados

1er roue mobile 1er roue mobile


Déformation et Arrachement de matières Arrachement de matières

2ème roue directrice et 1er roue mobile  2ème roue directrice


arrachement de matière Aucune anomalies

Rapport de Contrôle Endoscopique - groupe 4 de la centrale de Bab-Ezzouar le 17/04/2017 8


3ème roue mobile 3ème roue mobile
Traces de frottement sur les sabots de protection Traces de frottement sur les sabots de protection

4ème roue mobile et directrices 3ème roue mobile et 4ème roue directrices

4ème roue mobile 4ème roue mobile


Traces de frottement

Rapport de Contrôle Endoscopique - groupe 4 de la centrale de Bab-Ezzouar le 17/04/2017 9


Plan de joint Diffuseur Diffuseur
Désalignement Fissure au niveau des nervures

Balancier Chambre de Combustion


Fissure du cordon de soudure Plaques réfractaires : fissure au cordon de soudures

Rapport de Contrôle Endoscopique - groupe 4 de la centrale de Bab-Ezzouar le 17/04/2017 10