Vous êtes sur la page 1sur 24

LES ESSAIS EUROPÉENS DE GRANULATS

Caractéristiques géométriques (série 933- )

Y. DESCANTES LCPC
mel: yannick.descantes@lcpc.fr

22/11/2006 Formation aux normes d'essais européennes des granulats (LPEE) 1


SÉRIE EN 933-
• Essais pour déterminer les caractéristiques
géométriques des granulats
• Granulométrie par tamisage Gx (EN 933-1)
– tôles perforées (4-63mm), toiles tissées (< 4mm)
– fines : passant à 80 μm (NF)->passant à 63 μm (EN)
– propreté superficielle (NF) -> passant à 63 μm (EN)
– alternative : toiles tissées seulement (cf. EN 933-2)
• permise si bonne corrélation tamis tissés/perforés
• en cas de litige, seules les tôles perforées comptent
• essais comparatifs => écarts tissés/perforés sous 10 mm
– tôles perforées moins passantes (jusqu’à 10 points)
– écart à (d+D)/2 > écart à d > écart à D
22/11/2006 Formation aux normes d'essais européennes des granulats (LPEE) 2
EN 933-1
4.00 mm
2.00 mm
1 6 1.00 mm
4 0.500 mm
0.250 mm
0.125 mm
2 0.063 mm

5 513.7g
100

80

60

X%
40
3 7 20

0
.063 .125 .250 .500 1.00 2.00 4.00
0.063mm mm

22/11/2006 Formation aux normes d'essais européennes des granulats (LPEE) 3


SÉRIE 933-
– écarts plus importants avec d/D serrée
– écarts plus importants avec D petit
– référence : tamisage par lavage puis à sec
• sauf granulats légers (risque d’altération) => tamisage sec
• méthode alternative (pas d’agglomérat) : tamisage sec
– masse minimale différente (- sables, + gravillons)
– gare à la surcharge de tamis (refus(g)>A√d/200) !!
– amendement A1 (2005) : 63->90 mm + valeurs r, R
• Ouvertures des tamis (EN 933-2)
– série de base (de 0,063 à 63 mm, pas x2)
– série R20
• Coefficient d’aplatissement FI (EN 933-3)
22/11/2006 Formation aux normes d'essais européennes des granulats (LPEE) 4
EN 933-2

d/D D/2
63.0/80.0 40.0
1
50.0/63.0 31.5
40.0/50.0 25.0
31.5/40.0 20.0
25.0/31.5 16.0
20.0/25.0 12.5
16.0/20.0 10.0
12.5/16.0 8.00
10.0/12.5 6.30
8.00/10.0 5.00
2 6.30/8.00 4.00
5.00/6.30 3.15
4.00/5.00 2.50

FI = % < D/2

22/11/2006 Formation aux normes d'essais européennes des granulats (LPEE) 5


SÉRIE 933-
– écarts possibles entre FI et A (P18-561), jusqu’à 5%
(tôles perforées)
– principalement 4/6,3
– amendement A1 (2004) : tolérances fentes ↑
• Indice de forme SI (EN 933-4, pas utilisé en F)
• Pourcentage de surfaces cassées CX/Y (EN
933-5)
– nouvel essai (alluvions de 4 à 63 mm)
– tri manuel en 4 catégories
– corrélation « nationale » mauvaise entre IC et Cx/y
– amendement A1 (2004) : EN 933-6 alternatif
22/11/2006 Formation aux normes d'essais européennes des granulats (LPEE) 6
EN 933-3 / P 18-561

20
gravillons tamisés sur tôle

18
Essai EN 933-3 sur

16
perforée)

14
12
10
8
6
4
4 6 8 10 12 14 16 18 20
Meuble Essai P 18-561 sur gravillons tamisés sur tamis tissés
Eruptifs

Comparaison entre déterminations NF et EN de l’aplatissement


22/11/2006 Formation aux normes d'essais européennes des granulats (LPEE) 7
EN 933-4

1 L/E > 3

E
L/E < 3

2 L

SI = % L/E > 3

22/11/2006 Formation aux normes d'essais européennes des granulats (LPEE) 8


EN 933-5

1
Cc

2 Cr
Ctr

22/11/2006 Formation aux normes d'essais européennes des granulats (LPEE) 9


EN 933-5 / IC
7
C 100/0 6
C95/1 5
C 90/1-C 90/3 4
C 50/10 3
C 50/30 2
C NR/50 1
Rhin et Moselle

Loire
0
IC0 - IC 60 IC 100 RC 2 RC 4
Seine IC30
Adour Garonne

Rhône

Relation entre IC/RC et Cx/y (49 résultats).


22/11/2006 Formation aux normes d'essais européennes des granulats (LPEE) 10
SÉRIE 933-
• Essais d’écoulement ECS/ECG (EN 933-6)
– mesure du temps d’écoulement d’un sable (0/2 ou
0/4) ou d’un gravillon d/D (d≥4mm et D≤20mm)
– essai de référence sur le sable, mal corrélé avec IC
– essai alternatif à l’EN 933-5 entre 4 et 20 mm
• en fait, pas de corrélation « nationale »
• la dispersion de la régression croît avec l’état de
concassage
• Teneur en éléments coquilliers SCx (EN 933-7)
• nouvel essai (spécifié dans la P 18-540)
• concerne les alluvions fluviatiles et marins

22/11/2006 Formation aux normes d'essais européennes des granulats (LPEE) 11


EN 933-6
Échantillon
masse prop. ρp (EN 1097-6,
annexe A)
Sables
temps d ’écoulement de
~1kg de 0/2 (φ12) ou 0/4
(φ16)
coupure à 63 μm
1 essai = moy. de 5
déterminations
Gravillons
temps d ’écoulement de 7kg
de 4/6 ou 6/10 ou 10/14 ou
4/10 ou 4/20
1 essai = moy. de 5
déterminations
Angulomètre à sable Angulomètre à gravillons

22/11/2006 Formation aux normes d'essais européennes des granulats (LPEE) 12


ECS / IC (ou RC)

Coefficient d'écoulement (s)

45
ECS 38
40
38 ECS 35
35
ECS 30
30 P 18-540
ECS Déclaré
25
IC30 IC60 IC100 RC2 RC4

0 1 2 3 4 5 6 Giratoire
Indice et rapport de concassage Broyeur

Relation entre IC et ECS.

22/11/2006 Formation aux normes d'essais européennes des granulats (LPEE) 13


ECG / EN 933-5

120
Ecoulement ECG (s)

115
110
A 30
105
A25
100 A20
95 A15
A10
90
85
80
C C C C C C
NR/50 50/30 50/10 90/1 95/1 100/0

Relation entre Cx/y et ECG.

22/11/2006 Formation aux normes d'essais européennes des granulats (LPEE) 14


EN 933-7

110 °C
1
4a
4b

TRI MANUEL
2 63.00 mm
4.00 mm
5a
5b 29.4g

3
6000.0 g

22/11/2006 Formation aux normes d'essais européennes des granulats (LPEE) 15


SÉRIE 933-
• Équivalent de sable SE (EN 933-8)
– seulement si teneur en fines f > 3%
– 1 essai = moyenne de 2 éprouvettes
– pas de catégorie EN
– pas de limitation à 10% de fines
– mauvaise corrélation SE/PS (P 18-597)
– mauvaise corrélation SE/ES (P 18-598)
– essai de moins en moins utilisé (hélas !!)
– amendement en cours
• formaldéhyde (cancer) -> eau de javel 1,8% chlore actif
• suppression seuil w ≤ 2%
22/11/2006 Formation aux normes d'essais européennes des granulats (LPEE) 16
EN 933-8
H2O
110° CaCl2
C h2
1 Glycérine
(formaldéhyde)

4 5
2 0/2 mm

h1
3 h2

1.2 (100 + w) g SE = 100 h2 / h1


22/11/2006 Formation aux normes d'essais européennes des granulats (LPEE) 17
EN 933-8 / PS

Relation entre SE et PS (rapport taxe parafiscale, 1999)

=> décalage dès 10% fines

22/11/2006 Formation aux normes d'essais européennes des granulats (LPEE) 18


EN 933-8 / ES

Relation entre SE et ES (rapport taxe parafiscale, 1999)

=> ES (0/5) x passant à 2mm : décalage dès 40


=> pas de décalage SE4/ES
22/11/2006 Formation aux normes d'essais européennes des granulats (LPEE) 19
SÉRIE 933-
• Bleu de méthylène MB ou MBf (EN 933-9)
– catégories seulement pour EN 13043 si teneur de
fines f > 3% (fraction 0/0,125)
– pas de corrélation entre essais sur 0/2 et sur 0/0,125
– corrélation entre MBF et VB0/D (P18-592)
– amendement en cours : séchage facultatif
• Granularité des fillers (EN 933-10)
– nouvel essai
– tamisage à sec dans un jet d’air
– équivalent à tamisage humide
• Tri des granulats recyclés (pr EN 933-11)
22/11/2006 Formation aux normes d'essais européennes des granulats (LPEE) 20
EN 933-9
110°C
MB
1 4
10
g/L 5
ml
2
5 ml
2 0/2 mm ou
0/0,125 mm
1
5
3 6 2
213g
4
3
MB = g (MB) / kg (0/2mm ou 0/0,125)
22/11/2006 Formation aux normes d'essais européennes des granulats (LPEE) 21
EN 933-9 / VB0/D

Correspondance MBF / VBta résultant de la régression MBF = 4,4 VBta +


1,6 (R²=0,76)
VBta sur le passant à 0,08 mm MBF sur le passant à 0,125 mm séparé
séparé par voie humide par voie sèche (NF EN 933-9)

g/100 g g/kg

1 6
1,5 8,2
1,91 10

⇒ un sable MBF10 est déjà très (trop ?) argileux…

22/11/2006 Formation aux normes d'essais européennes des granulats (LPEE) 22


EN 933-10

110°C
1 4

0/d avec
2 d ≤ 2 mm
AIR
tamis 0,063 ; 0,125 ; 2 mm

3 5
(50 ± 10) g Ri g

22/11/2006 Formation aux normes d'essais européennes des granulats (LPEE) 23


EN 933-10 / tamisage humide
ouverture de tamis (mm) 2 0,125 0,063

procédure
EN 933-10 92 23 15,6 diorite 0/2
EN 933-1 (lavage +
% passant tamisage) 92 25 17,7
cumulé tamisage à sec soigneux 93 23 14,5

ouverture de tamis (mm) 0,125 0,063


procédure
EN 933-10 100 96,8
EN 933-1 (lavage +
filler calcaire %
séchage) 100 96,7
passant
cumulé tamisage à sec soigneux 100 90,8

22/11/2006 Formation aux normes d'essais européennes des granulats (LPEE) 24

Vous aimerez peut-être aussi