Vous êtes sur la page 1sur 15

LES ESSAIS EUROPÉENS DE GRANULATS

Propriétés générales (série EN 932-)

G. Delalande LRPC Angers


Gerard.delalande@equipement.gouv.frl

22/11/2006 Formation aux normes d’essais des granulats(LPEE) 1


Normes concernées

NF EN 932-1: méthodes d’échantillonnage


NF EN 932-2: réduction d’un échantillon pour laboratoire
NF EN 932-3: description pétrographique simplifiée
NF EN 932-5: équipements communs et étalonnage

22/11/2006 Formation aux normes d’essais des granulats(LPEE) 2


NF EN 932-1 Echantillonnage

– quelques définitions
• lot : unité produite dans des conditions uniformes (ou quantité à
qualifier)
• échantillon global : réunion des prélèvements du lot
• échantillon de laboratoire : réduction du précédent

Masse échantillon global:


M= 6*MVA*√D (MVA selon EN 1097-3)……
Prélèvement sur convoyeurs, aux déchargements bandes ou goulottes,
sur stocks

22/11/2006 Formation aux normes d’essais des granulats(LPEE) 3


Prélèvement sur convoyeur

Attention aux prélèvements sans cadre

22/11/2006 Formation aux normes d’essais des granulats(LPEE) 4


Echantillonnage sur stocks

L’essentiel, c’est le nombre de prises élémentaires et leur


répartition

Stocks plats Répartition en Répartition en


volume stock volume stock en
conique toit

22/11/2006 Formation aux normes d’essais des granulats(LPEE) 5


Ségrégation; chute verticale, sous-
tirage

Dans le cas de constitution par un convoyeur, une ségrégation latérale


intervient également

22/11/2006 Formation aux normes d’essais des granulats(LPEE) 6


Etude CEN échantillonnage

22 cas différents, objectif incertitude échantillonnage ≤ Sr de l’essai :


9 sur convoyeurs
6 sur stocks d’échantillonnage
7 sur stocks coniques ou formes quelconques
2 types d’essais: lois de répartition (granulométrie) teneur moyenne (rouge
ou bleu, L.A…)- 2 déterminations sur chaque prise élémentaire, 15 prises
élémentaires pour séparer erreur de r et incertitude de prélèvement.
Le plus précis est sur convoyeur
L’échantillonnage sur stock nécessite au moins 15 à 20 prises élémentaires
dans un échantillon global pour un essai de type loi de répartition. Eviter les
échantillonnages directs en périphérie de stocks. L’échantillonnage pour
teneur moyenne est moins exigeant
22/11/2006 Formation aux normes d’essais des granulats(LPEE) 7
Echantillonnage sur stock

Échantillon global
Stock plat
Lot à Qualifier

N > 15

Échantillon pour
laboratoire

22/11/2006 Formation aux normes d’essais des granulats(LPEE) 8


Commentaire hors EN
échantillonnage

Dans beaucoup de situations de génie civil, la part des erreurs


de prélèvement est plus importante que celle des essais

22/11/2006 Formation aux normes d’essais des granulats(LPEE) 9


NF EN 932-2: réduction d’un
échantillon pour laboratoire

Curieusement, les matériels de division des échantillons sont décrits dans la


norme NF EN 932-1

Moyens présentés (ordre décroissant de précision):


Diviseur rotatif (encore rare)*
Diviseur à couloirs
Pelletage alterné
Quartage**
*recommandé
**déconseillé pour granularité étalées
22/11/2006 Formation aux normes d’essais des granulats(LPEE) 10
NF EN 932-2: réduction d’un
échantillon pour laboratoire

22/11/2006 Formation aux normes d’essais des granulats(LPEE) 11


NF EN 932-2: réduction d’un
échantillon pour laboratoire

La norme demande d’appliquer des divisions successives applicables aux


différents moyens:
Elle fixe les méthodes à appliquer pour une division à 5/8ème ou 75% ….à vos
calculettes…

Pour le quartage il est demandé de mettre l’échantillon en cône et de répéter


l’opération 3 fois pour homogénéisation avant la division.
Des précautions sont demandées dans le cas de matériaux avec fines (ne pas
sécher).
Ne pas utiliser de diviseur ou mécanique pour déterminer une teneur en eau ????
Analyses chimiques: comprend concassage et broyage des échantillons

22/11/2006 Formation aux normes d’essais des granulats(LPEE) 12


NF EN 932-3 Description
pétrographique simplifiée

Doit être fait par un géologue


Elle établit une nomenclature permettant une désignation pour roches
magmatiques, sédimentaires, détritiques, métamorphiques
Les matériaux sédimentaires alluvionnaires sont exclus.???
Elle permet de désigner une nature pétrographique générique
Elle n’est pas conçue pour les analyses pétrographiques fines (ex. étude
gisement…)

22/11/2006 Formation aux normes d’essais des granulats(LPEE) 13


NF EN 932-5 équipements
communs

Domaine: Fixe les tolérances des équipements généraux utiles aux essais
Tolérance fabrication: si tolérance indiquée elle est jugée essentielle
Tolérances appareils en service: sauf indication contraire, on admet le
double des tolérances de fabrication pour tenir compte de l’usure ou la
dégradation naturelle liée à la répétition des utilisations

Cf. norme en adobe sous « Maroc »

22/11/2006 Formation aux normes d’essais des granulats(LPEE) 14


NF EN 932-5 équipements
communs - Tamis

La norme traite également :


-Étuves
-Balances Commenter la version PDF de la norme…

-Thermomètres
-Tachymètres
-Verrerie
-Dessicateurs …

22/11/2006 Formation aux normes d’essais des granulats(LPEE) 15

Vous aimerez peut-être aussi