Vous êtes sur la page 1sur 7

République Algérienne Démocratique et Populaire

Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche


scientifique

Université de Ghardaïa

Faculté : science et technologie


Département : génie des procèdes
Spécialité : génie chimie
Module : Simulation-Plan d’expériences

TP N°1 : Plan d’expérience « plan factoriel complet à deux niveaux »

Réalisé par :
- BAZINE Kacem
- ACHOUR Baelhadj

Encadré par :
- SE. BENCHEIKH

Année universitaire : 2020/2021


1) Introduction

2) L’objectif de ce TP

3) Les étapes principales appliqué dans de ce TP

4) Répondez aux questions de ce TP

5) Conclusion
1) Introduction :
Les plans d'expériences permettent d'organiser au mieux les essais qui
accompagnent une recherche scientifique ou des études industrielles. Ils sont
applicables à de nombreuses disciplines et à toutes les industries à partir du moment
où l’on recherche le lien qui existe entre une grandeur d’intérêt, y, et des variables, xi.
Il faut penser aux plans d'expériences si l’on s’intéresse à une fonction du type :
y = f (xi)
Avec les plans d'expériences on obtient le maximum de renseignements avec le
minimum d'expériences. Pour cela, il faut suivre des règles mathématiques et
adopter une démarche rigoureuse. Il existe de nombreux plans d'expériences
adaptés à tous les cas rencontrés par un expérimentateur. Les principes
fondamentaux de cette science seront indiqués et les principaux plans seront passés
en revue.
La compréhension de la méthode des plans d'expériences s'appuie sur deux notions
essentielles, celle d'espace expérimental et celle de modélisation mathématique
des grandeurs étudiées.

2) L’objectif de ce TP :

- Calculer le rendement d’une réaction chimique dépend généralement de deux facteurs


essentiels, la température (T) et la pression (P). La figure 1 et le tableau 1 présentent
respectivement le domaine d’étude et les résultats
expérimentaux d’un plan d’expériences factoriel complet 22 :

3) Les étapes principales appliqué dans de ce TP :


- Les étapes requises dans le travail appliqué Il a été traité dans le programme
« Statgraphics »
4) Répondez aux questions de ce TP :

1) Les tableaux d’expérimentation avec les grandeurs réelles, et d’expériences avec les
grandeurs codées comme suivant :
Facteur 2
N° essai Facteur 1 T(°C) P(bar) Réponse
1(A) -1 -1 60 (y1)
2(B) +1 -1 78 (y2)
3(C) -1 +1 63 (y3)
4(D) +1 +1 89 (y4)

Niveau (-1) 60 1
Niveau (+1) 89 2

2) Le modèle mathématique de ce plan d’expérience :


R = 72,5 + 11,0*T + 3,5*P + 2,0*T*P ou bien : y = a0 + a1 x1 + a2 x2 + a12 x1 x2
Y = 72.5 + 11 x1 + 3.5 x2 + 2 x1 x2
Tell que : x1 = T et x2 = P
3) On Tracer les différentes courbes :

Main Effects Plot for R

85

81

77
R

73

69

65

61

-1,0 1,0 -1,0 1,0

T P

Effet de la température(T) Effet de la pression (P)


Commenter :
-On remarque que l’effet de la température (T) plus grande que l’effet de la pression (P).
-la température (T) à l’intervalle [-1. +1], le rendement (P) varier de la valeur 61 a la valeur
environ 85.
-la pression (P) à l’intervalle [-1. +1], le rendement (R) varier de la valeur 69 a la valeur
environ 77.

Interaction Plot for R

90
P=1,0

85

80
P=-1,0
R

75

70

65
P=1,0

60 P=-1,0

-1,0 1,0

Effet de l’interaction entre la température et la pression


Commenter :
-La variation de facteur 1 (température) à l’intervalle [-1. +1] lorsque le facteur 2 (pression)
fixée dans le niveau haut [+1, +1], le rendement varier de la valeur 63 a la valeur 89.
-La variation de facteur 1 (température) à l’intervalle [-1. +1] lorsque le facteur 2 (pression)
fixée dans le niveau base [-1,-1], le rendement varier de la valeur 60 a la valeur 78.
4)

Estimated Response Surface

90

85

80

75
R

70

65
1
60 0,6
0,2
-1 -0,2
-0,6 -0,2 -0,6
0,2 0,6 -1
1 P

La surface de réponse
Contours of Estimated Response Surface

1 R
60,0
87,0 63,0
0,6 66,0
69,0
72,0
0,2 84,0 75,0
78,0
P

81,0
-0,2 84,0
81,0 87,0
90,0
-0,6

63,0 66,0 69,0 75,0 78,0


-1 72,0

-1 -0,6 -0,2 0,2 0,6 1


T

Les courbes iso-réponses


Commenter :
- A partir de cette courbe on remarque que l’effet de facteur (1) positif et l’effet de
facteur (2) positif donc le meilleur résultat (réponse) sera dans le niveau haut [+1, +1],
la température (T) dans la valeur maximale et aussi la pression (P) dans la valeur
maximale.

5) On calculer le rendement (R) de la réaction pour T = 75 °C et P = 1.25 bar :


- A partir de modèle mathématique on trouve les valeurs X1 et X2 :
R = 72,5 + 11,0*T + 3,5*P + 2,0*T*P ………………………..(1)
Y = 72.5 + 11 X1 + 3.5 X2 + 2 X1 X2 ………………………...(2)
Tell que : X1 = T et X2 = P
Avec : T(°C) [60 : 80] le pas est 10 et la température dans la valeur 0 égale 70
Et P(bar) [1 : 2] le pas est 0.5 et la pression dans la valeur 0 égale 1.5
On applique la loi suivante :
X(facteur) = (X-X0) / Pas
X1(T) = (75-70) / 10 = 0.5 >>>> X1(T) = 0.5
X2(P) = (1.25-1.5) / 0.5 = -0.5 >>>> X2(P) = -0.5
Donc on remplace la valeur de X1 et X2 dans l’équation (2) on trouve :
Y = 72.5 + 11* 0.5 + 3.5* (-0.5) + 2* (0.5) * (-0.5) = 75.75 %
Donc le rendement (R) égale : R = 75.75 %
0 < R= 0.7575 < 1
5) Conclusion :
Nous déduisons de travail pratique que n’importe quand nous avons augmenté la
température et la pression et aussi travail dans le niveau haut [+1, +1] nous obtenons un
bon rendement.

Vous aimerez peut-être aussi