Vous êtes sur la page 1sur 6

Université d’Oran1 Ahmed Ben Bella Faculté des Sciences Exactes et Appliquées

Département de chimie
Unité d’OPERATION UNITAIRE 3ere Année LMD/ST/ Génie des Procédés 6 eme Semestre

Solution de la fiche de TD 3 : EXTRACTION LIQUIDE-LIQUIDE

Exercice 1 :

a/ Un procédé d’extraction liquide-liquide à un seul étage en mode


discontinu (batch) mono-contacteur (Fig.3.1) est réalisé par
l’introduction d’une charge liquide composé d’une alimentation F
(diluant+soluté)à raffiner et d’un solvant sélectif d’extraction du
soluté. Lorsqu’il y’a une seule charge par opération ELL en mono-
contacteur (un seul contacteur) en même temps contacteur (mixage et
brassage intime des deux liquides F et S) et décanteur (après un
certain temps le mixage est arrêté et on laisse le mélange M ainsi
obtenu se décanter), le mode est dit batch ou discontinu. En fin
d’opération, le mélange décanté se divise en deux phases liquides non
miscibles, l’une dite phase raffinat R appauvrie en soluté et l’autre
phase riche en soluté dit phase extrait E.

Fig.3.1 : Extraction liquide-liquide à un seul étage en mode


discontinu (batch) mono-contacteur

1
b/ Un procédé d’extraction liquide-liquide à deux étages en mode
continu à multi-contacteurs (Fig.3.2) est réalisé par l’introduction
en continu (sans arrêt) d’un courant ou débit liquide composé dune
alimentation F (diluant+soluté) à raffiner d’un coté et de l’autre un
débit ou courant de solvant liquide sélectif d’extraction du soluté.
Dans le contacteur du premier étage s’effectue le mixage (brassage
intime entre les deux courants de liquide) ou est produit le mélange
M1 dont le débit est envoyé en continu vers le séparateur (décanteur)
du premier étage ou le débit du mélange est séparé en courants ou
débits fluides d’extrait E1 recueillit séparément en continu alors
que le courant de raffinat R1 est envoyé en continu au deuxième étage
où un nouveau débit ou courant de solvant frais S est mixé avec le
débit ou courant en continu avec le raffinat E1 issu du premier étage
pour obtenir le débit de mélange M2. La décantation (séparation) de M2
dans le séparateur (décanteur) produit deux courants ou débits
liquides, l’un extrait E2 envoyé séparément et l’autre raffinat R2 en
continu.

Fig.3.2 : Extraction liquide-liquide à) deux étages en mode continu à


multi-contacteurs.

2
Exercice 2 :

Avant tout, il faut faire la lecture conventionnelle d’un


point M du mélange composé des trois (3) constituant A, B et C
tel que cité sur l’exemple ci-dessous. M (10 % de A solvant,
70 % de B soluté au sommet en tête et 20 % de C diluant).Aux
sommets et aux extrémités du diagramme ternaire, point A on a
100 % de A , au point B on a 100 % de B et au point C on a
100 % de C.

3
Tableau de valeurs correspondantes aux points indicés sur le
diagramme ternaire ci-dessus :

INDICE % Acide acétique % Trichlo methane % Eau


DU Soluté Solvant Diluant
POINT
A 100 0 0
B 0 0 100
C 0 100 0
D 80 0 20
E 0 50 50
F 30 70 0
G 80 10 10
H 40 30 30
I 10 70 20
J 25 20 55

Exercice 3 :

1/ En utilisant les valeurs expérimentales des compositions du mélange


ternaire reportée sur le tableau 1 tout en vous aidant d’un diagramme
ternaire millimétré, traçons d’abord les points relatifs à la phase
raffinat R1,R2,R3,R4,R5,R6 et ainsi que les points relatifs à la phase
extrait E1,E2,E3,E4,E5,E6 pintés sur le diagramme ternaire (voir
diagramme ternaire ci-dessous Au sommet A :le soluté Acide acétique,
Adroite en B : le diluant B H2O et en bas à gauche C : le solvant
Ether isopropylique):

a/ Nous allons tracer, les droites RE dites connodales juste en


reliant deux à deux les point de raffinat et d’extrait tel que E1R1,
E2R2, E3R3, E4R4, E5R5, E6R6.

b/ La courbe de miscibilité limite ou courbe d’équilibre liquide-


liquide est tracée en reliant les points R1,R2,R3,R4,R5,R6 entre eux
et les points E1,E2,E3,E4,E5,E6 entre eux.

4
2/ Si F= 1000 Kg/ h est le débit d’alimentation en solution contenant
35 % massique de soluté + 65 % diluant eau liquide.
a/ Le calcule du débit de solvant S nécessaire à cette extraction
liquide-liquide se fait en utilisant la règle des segments inverses
trace sur le diagramme ternaire de phase (diagramme triangulaire) tel
que S/F=(FM/SM). Les segments FM et SM sont mesures en mm à l’aide
d’une règle graduée sur le diagramme ternaire. Pour des raisons de
clarté des segments nous allons prendre les segments SM3 et FM3 passant
par la conodale E3R3 et la droite SF dont l’intersection est le
point M3 du mélange et on aura SM3= 55 mm et FM3=97 mm. Le débit de
solvant S= F (FM3/SM3)= 1000 (97/55)=1763,63 Kg/h.

Fig.3.3 : diagramme ternaire ci-dessous Au sommet A :le soluté


Acide acétique, Adroite en B : le diluant B H2O et en bas à
gauche C : le solvant S Ether iso propylique.

5
b/ La détermination du rapport extrait E/ R raffinat pour chaque
connodale ne peut se calculer que pour celle qui contiennent le point
M du mélange en utilisant aussi la règle des segments inverse tel
que : (E/R)=(RM/EM)et les segments sont mesurés directement sur le
diagramme ternaire en millimètre et pour des commodités de mesures
nous prendrons la connodale E3R3 et le point M3 du mélange intersection
avec SF on aura (E3/R3)=(RM3/EM3)=950/600=1,583.

c/ Si on utiliserait 420 Kg de ce solvant (ether-isopropylique), le


calcule les débits de raffinat R et d’extrait E. On prend le cas du M 3
en calculant E3 et R3 sauf que l’on a deux 02 inconnues et il faut deux
02 équations pour résoudre le problème tel que :

(E3/R3)= (RM3/EM3)=950/600=1,583 (1)

(E3+R3)= (F+S)=M3 =1000+420=1420 Kg/h (2)

De l’équation (1) on tire E3=1,583 R3 que l’on remplace dans l’équation


(2)2,583xR3=1420 Kg/h et R3=549,71 Kg/h et donc E3=1,583xR3=870,29 Kg/h.

Vous aimerez peut-être aussi