Vous êtes sur la page 1sur 154

PRINCIPES DE MISE EN PLACE D'UNE EQUIPE

EQUIPE
QUE SONT LES EQUIPES
Deux personnes ou plus travaillant ensembles

Les équipes de travail ont un but commun

Les membres d'une équipe développe une confiance mérité

Les équipe sont auto-motivées

Les équipes sont motivées par la performance


MULTI-FONCTIONNEL
LES EQUIPES REQUERENT UN MELANGE DE QUALITES
Expertise technique

Expérience fonctionnel

Capacité de résoudre les problèmes

Qualités de prise de décision

Qualités inter-personnelles

STYLES DE TRAVAIL
COMMENT LES EQUIPES RESOLVENT-ELLES LES PROBLEMES
Definir le problème

Identifier les causes initiales

Developper des solutions alternatives

Mise en place des plans d'action

Evaluer l'efficacité du plan

STYLES DE TRAVAIL
STYLE DE PRISE DE DECISION D'UNE EQUIPE
COMMANDELa décision est faite par le chef

CONSULTATIFLa décision est faite par le chef avec l'aide de l'équipe

CONCENSUS La décision est faite par l'équipe

DELEGATION La décision est déléguée vers le bas de la chaine de commande


RESULTATS
QUE FONT LES EQUIPE
AMELIORER LA QUALITE DE TRAVAIL - Plus d'expertise/qualités sont présentes

FLEXIBLES - Repondent rapidement au changement

CREATIVES - Améliorent sans cesse les procédés de travail

DEVELOP AND IMPLEMENT ACTION PLANS - Better communications

REDUIRE LE COUT DU PROJET

Page 1
GEOLOGIE DE BASE ARCHITECTURE D'UN PUITS

GEOLOGIE L'étude de la composition, la structure et l'histoire de la terre


Une vaste dépression de la surface de la terre.
BASSIN On estime que 90% des forages dans le monde sont effectués dans des bassins au large du
SEDIMENTAIRE littoral ou à l'intérieur des terres.

FORMATION Une séquence latéralement continue de sédiments, qui est reconnaissable comme étant distincte
et cartographiable.

ORIGINE DES ROCHES SEDIMENTAIRES


Une masse terrestre au-dessus du niveau de la mer est usée et divisée en petits segments
(clastiques).
USURE DES
ELEMENTS Usure mécanique par l'eau, le vent et la température.
Usure chimique par les matériaux solubles se dissolvant dans l'eau.

Les fragments de roche (sable, limon, glaise) et les produits chimiques dissous (silicates,
TRANSPORT calcite, fer, etc...) sont transportés dans le bassin par la pesanteur, par les eaux ou par le vent.

Les fragments sont balayés dans le bassin. Ils se déposent au fond et forment des lits de sable
SEDIMENTATION et de glaise saturés en eau.

EVAPORATION

ROCHE S EDIME NTA


USEE TIO
N

ROCHE SEDIMENTAIRE

ROCHE
IGNEE

BASSIN

Le poids de chaque couche successive de sédiments (surcharge) compacte les sédiments de dessous.
COMPACTION Cette compaction force l'eau à sortir des sédiments et la renvoie dans la mer.

CIMENTATION Au fur et à mesure que l'eau s'échappe, les produits chimiques dissous qui restent sur place
cimentent les fragments les uns aux autres pour former des roches sédimentaires.

ABONDANCE RELATIVE DE ROCHES SEDIMENTAIRES


BASSIN SCHISTE GRES PIERRE A CHAUX
GOLFE DU MEXIQUE 60% 30% 10%
BASSIN PERMIEN 10% 30% 60%
TRINIDAD 50% 50% -----
Le schiste, le grès et la pierre à chaux/dolomite constituent en général 99% environ des roches sédimentaires ; toutes les
autres roches représentent à seulement +/- 1%.

Page 2
ARCHITECTURE D'UN PUITS GEOLOGIE DE BASE

CODES GEOLOGIQUES NORMALISES ET DESCRIPTION


1 micron (m) = 1 millionième de mètre. Tailles des matériaux ordinaires en microns: sable de plage - 70 m; acuité
visuelle minimale - 30 m; sensibilité minimale au toucher - 20 m; globules rouges du sang - 7 m
ROCHE ABV CODE TAILLE DES GRAINS DESCRIPTION

ARGILE ET CLst Moins de Roches formées à partir d'une accumulation de minéraux de glaise et de
SCHISTE Sh 4 microns particules de la taille du limon

MARNE Mrl Moins de Roches formées à partir d'une accumulation de minéraux de glaise et de
4 microns calcite (carbonate de calcium)

4 à 60
ALEUROLITE SLst
microns Roches formées par une accumulation de grains minéraux (quartz)
Résistance du grès à la compression, +/- 9.000 psi
60 microns
GRES Sst à 2mm

Plus de Roches formées surtout à partir d'une accumulation de particules de la taille


CONGLOMERAT Cgl de granules, de cailloux et de rochers.
2mm

CALCAIRE Ls Roches formées à partir de gros dépôts, principalement de calcite


(carbonate de calcium) et de dolomie (calcium-magnésium)
DOLOMIE ET Roches
CRAIE Chk chimiques
Résistances à la compression: Calcaire, +/- 20.000 psi, dolomie,
+/- 24.000 psi, chert, +/- 83.000 psi
SILICE Cht

Gypse et
anhydride Gyp Roches composées de minéraux qui ont précipité lors de l'évaporation
Anhy de l'eau.
Evaporés
Résistance à la compression: Anhydride +/- 6.000 psi
SEL Sa

SOCLE Bm
Roches Roches formées à partir du refroidissement du magma fondu.
Roche ignées
VOLCANIQUE Volc
LT

Phénomène Une fracture dans la roche causée par des forces naturelles, conduisant à
FAILLE Flt
U

géolophysique la cassure et au déplacement de la formation le long du plan de faille.


FA

BRUT P Hydrocarbures liquides (5,0 à 7,1 ppg)

Fluides
GAZ G formés sur
Hydrocarbures gazeux (2,3 ppg en moyenne)
place

EAU Wtr Aucune Eau (8,3 à 11,7 ppg)

Page 3
GEOLOGIE DE BASE ARCHITECTURE D'UN PUITS

CARACTERISTIQUES DES ROCHES SEDIMENTAIRES

POROSITE ( O ) Le pourcentage d'espace vide, en volume


Les roches sédimentaires (argile, grès, calcaire) présentent toujours un degré de porosité

POROSITE DE LA FORMATION
REDUCTION TYPIQUE DE LA POROSITE
PAR COMPACTION ET CIMENTATION DES SEDIMENTS

PROFONDEUR (MILLIERS DE PIEDS)


PAS DE
0
PASDECROUTEFILTRANTEPASDECROUTEFILTRANTE
CROUTE
FILTRANTE

ARGILE SABLE
10

15

FLUIDE PIEGE 20
DANS LES PORES REMARQUE: Des écarts de la
porosité moyenne peuvent se
produire à toute profondeur.
ARGILE PUITS
25
0 10 20 30 40 50

% DE POROSITE

PERMEABILITE La capacité d'une roche à être traversée par les fluides, mesurée en darcies
(K) La porosité des roches n'entraîne pas leur perméabilité (par exemple, l'argile avec une
porosité de 10% peut présenter seulement une micro-perméabilité de 10-6 à 10-12 darcy)

PERMEABILITE DE LA FORMATION
REDUCTION TYPIQUE DE LA PERMEABILITE PAR
COMPACTION ET CIMENTATION DES SEDIMENTS
PERTE 0
PROFONDEUR (MILLIERS DE PIEDS)

DE FLUIDE CROUTE
CIMENT FILTRANTE
NATUREL

5 SABLE

10 GRES

15

LA CONNECTION DES PORES 20


CONSTITUE LA PERMEABILITE
REMARQUEÊ: Des écarts de
la porosité moyenne peuvent
se produire à toute profondeur.
GRES PUITS 25
0 1 2 3 4 5
PERMEABILITE (Darcies)

Page 4
ARCHITECTURE D'UN PUITS GEOLOGIE DE BASE

CAUSES DE FATIGUE DES ROCHES


Une force appliquée à la matrice rocheuse et mesurée en livres par pouce carré (psi)
Les sources naturelles de contrainte des roches proviennent du poids des mort-terrains,
CONTRAINTE DES ROCHES des efforts tectoniques et de la pression des fluides de la formation

La contrainte produite par le poids combiné des roches et des fluides de formation
PRESSION GEOSTATIQUE au-dessus de la profondeur considérée.

CONTRAINTE GEOSTATIQUE TYPIQUE EN


FONCTION DE LA PROFONDEUR
0

PROFONDEUR (MILLIERS DE PIEDS)


3

9
PRESSION GEOSTA-
TIQUE VERTICALE

12

PRESSION GEOSTATIQUE
12.5 ppg HORIZONTALE 12.5 ppg 15

14.0 18
ppg 10 12 14 16 18 20
PRESSION GEOSTATIQUE, ppg

Produite par la force de gravité, la pression géostatique exerce une contrainte verticale sur les formations. La valeur résultante de
la force horizontale est calculée en fonction de la résistance à la flexion des roches (lorsque la résistance à la flexion des
roches augmente, la force horizontale diminue).
CONTRAINTE La fatigue produite par les forces latérales (d'un côté à l'autre) de la formation.
Les forces tectoniques sont en général très élevées dans les régions
TECTONIQUE montagneuses.

VUE DE
COTE

CO
IQUE NT
RA
ON INT
CT E
TE

VUE DE
DESSUS DIAMETRE
REEL DU
TROU

L'argile soumis aux contraintes tectoniques conduit en général à une formation de puits oval.

Page 5
GEOLOGIE DE BASE ARCHITECTURE D'UN PUITS

RESISTANCE RELATIVE DES ROCHES SEDIMENTAIRES

La résistance à la fracture de la formation est définie par la contrainte géostatique, la cimentation, la pression de la formation et la
résistance du type de roche. La résistance relative des différents types de roche est comparée ci-dessous (tous les autres facteurs
restant les mêmes).

MOYENNE ELEVEE TRES ELEVEE

0 Lbs Max 0 Lbs Max 0 Lbs Max

GRES ARGILE CALCAIRE

Des trois types principaux de roche, le grès présente en général la résistance à la compression et à la traction la plus faible

CARACTERISTIQUES RELATIVES DES ROCHES SEDIMENTAIRES


TYPE DE ROCHE DIVISION CARACTERISTIQUE
En général situé aux faibles profondeurs (< 10000 pieds)
Tendre et pliable à cause de la forte teneur en eau
TENDRE Pression de fracturation et d'injection à peu près identique
(Ductile) Texture pliable permettant aux fractures de se «réparer» rapidement
Associé aux pistonnage, à la perte de circulation, au cavage des trous et au bouchage
ARGILE des trous
En général situé à de plus grandes profondeurs (10000 pieds +)
Dur et cassant à cause de la faible teneur en eau
DUR La pression de fracturation est plus élevée que la pression d'injection
(Cassant) La texture cassante empêche la «réparation» des fractures
Associé au bouchage des trous/pont

En général situé aux faibles profondeurs (< 5000 pieds)


Porosité élevée (25% +)
NON
CONSOLIDE Perméabilité élevée (2 darcies +)
Associé à la perte de circulation, au cavage de trou et au bouchage de trou
GRES
En général situé aux faibles profondeurs (< 5000 pieds)
CONSOLIDE Porosité élevée (25% +)
Perméabilité élevée (2 darcies +)
Associé à la perte de circulation, au cavage de trou et au bouchage de trou

Faible résistance à la compression


Porosité élevée (+/- 40%)
TENDRE Plage de perméabilité (2 darcies - 10 millidarcies)
(CRAIE) Se dissout dans les boues à base d'eau douce
CALCAIRE/
DOLOMIE Associé au cavage de trou et à la contamination par la boue

Forte résistance à la compression, est en général fracturée


DURE
·Porosité élevée (20 - 40%). Perméabilité élevée.
(Cassante)
·Associé au bouchage/pont, à la perte de circulation et au collage différentiel.

Page 6
ARCHITECTURE D'UN PUITS GEOLOGIE DE BASE

CLASSIFICATIONS DES PRESSIONS DE FLUIDE DE FORMATION


PRESSION DE
La pression des fluides formés sur place (eau, pétrole, gaz) dans les pores de la roche
FLUIDE DE FORMATION

NORMALE Pression de formation égale à une colonne entière (de la surface à la profondeur considérée) d'eau de

PRESSION NORMALE DE FORMATION EN FONCTION DE LA PROFONDEUR


0

PROFONDEUR (MILLIERS DE PIEDS)


1

FLUIDE DE FORMATION MIGRANT VERS LA SURFACE


3

.46
5P
SI/
4

PIE
D
5

7
0 1 2 3 4 5
ARGILE DE TRANSITION PRESSION DE FORMATION (MILLIERS DE PSI)
La pression normale de formation est calculée comme suitÊ: FP Normalepsi = 0,465 x Profondeur verticalepieds
Si de meilleures informations ne sont pas disponibles, 465 psi/pied représente une bonne valeur moyenne dans le monde entier.
La pression de formation est plus élevée que la pression normale anticipée pour la profondeur
ANORMALE considérée.
Lorsque la perméabilité tombe à une valeur presque nulle, les fluides de formation sont piégés dans l'espace des pores. Toute compaction ulté
rieure de la formation comprime les fluides et produit une pression de formation supérieure à la normale (pression anormale).
APRESSION DE FORMATION ANORMALE /
SOUS-NORMALE EN FONCTION DE LA PROFONDEUR
6
PF NORMALE

7
ARGILE DE TRANSITION
PF ANORMALE
(Barrière de perméabilité)
FP

8
SOU
DEPTH (1000 ft)

S-N
OR

9
MA
LE

ZONE 10
FP SOUS-NORMALE
DEPLETEE

11

12
3 4 5 6 7 8
PRESSION DE FORMATION (MILLIERS DE PSI)
Au cours des ères géologiques (de plusieurs millions d'années), le fluide de pore haute pression
est forcé à sortir du argile vers les formations perméables adjacentes (grès, pierres à chaux, etc...).
Pression de formation inférieure à la normale anticipée pour la profondeur considérée
SOUS-NORMALE Une pression de formation inférieure à la pression normale peut exister dans les bassins au large
du littoral à cause de la déplétion de production. Cependant, une pression sous-normale se
produisant naturellement est rare. Dans les bassins à l'intérieur des terres, une pression sous-
normale locale se manifeste fréquemment.

Page 7
GEOLOGIE DE BASE ARCHITECTURE D'UN PUITS

RRESERVOIR - PIEGES
Le lit de sédiments sur lequel le pétrole et le gaz ont été produits (argile, calcaire).
ROCHE MERE La compaction pousse le pétrole et le gaz vers les roches - réservoir (migration primaire)

ROCHE - La formation perméable qui reçoit et emmagasine le volume de pétrole et de gaz de la


migration primaire
RESERVOIR
PIEGE La hauteur des roches de réservoir à laquelle le pétrole et le gaz s'accumulent (migration
secondaire)
SPIEGE Pièges formés par suite du mouvement vers le haut, du repli et/ou des failles des couches
STRUCTUREL de formation

Le fluide le plus léger, le gaz, monte au sommet du piège. Le deuxième fluide, le brut, s'accumule sous le gaz, puis vient l'eau.

GAZ
SECONDAIRE
MIGRATION

BRUT

M
P
R IGR
IM A
ROCHE - EAU A T
IR IO
E N

RESERVOIR

PETROLE ET
ROCHE GAZ DANS
LES PORES
MERE

PIEGE LIE A Pièges formés par le déplacement de la roche - réservoir le long d'une facture, ce qui amène
la face de la section de glissement contre les roches imperméables.
UNE FAILLE

DE
PL
SEA AC
LED EM
FAU
LT P
LAN EN
GAZ E T

BRUT

EAU

PIEGE Les pièges formés par des roches perméables de réservoir placées contre une roche
STRATIGRAPHIQUE non-perméable, ou par l'extrémité d'une roche de réservoir.

SAVANCEES DU GRES
DANS LA GLAISE
GAZ

BRUT

EAU

SDOIGTS
DE GRES

Page 8
ARCHITECTURE D'UN PUITS PROGRAMME DE TUBAGE
FONCTIONS DU SYSTEME
FONCTIONS DU SYSTEME DE CUVELAGE

SECTIONS: FONCTIONS:
Tube conducteur
* PROVIDE HYDRAULIC
INTEGRITY

* Circulation

* Contrôle du puits

* Production
Tubage de surface

* PROTEGER LE PUITS

* Pression de formation élevée

* Venue de fluides
Tubage intermédiaire * FInstabilité de la formation

Tubage de raccordement

* PROTEGER LA FORMATION

* Pression élevée dans le puits


* Fluides de puits incompatibles

* Isolement de la zone de
production

Colonne perdue

ZONE DE PRODUCTION

ZONE DE PRODUCTION

ARGILE

Page 9
PROGRAMME DE TUBAGE ARCHITECTURE D'UN PUITS

CHOIX DE LA COTE DE POSE DU TUBAGE


INTEGRITE HYDRAULIQUE La résistance du sabot doit permettre de résister aux pressions hydrostatiques, de circulation et de
pointe, et fournir une tolérance aux éruptions suffisante pour assurer la sécurité du contrôle du puits.

Dans certains cas, la seule solution d'un problème de forage peut être d'installer le tubage
SOLUTION DES avant d'avoir atteint la profondeur de sabot prévue. Le cuvelage peut peut être le tubage
PROBLEMES DE FORAGE suivant ou une colonne perdue de secours

ISOLEMENT DE ZONE Le tubage peut être placé auparavant ou à une profondeur plus importanta que prévu pour
protéger les zones potentielles de production

Consolidée. Roche naturellement cimentée qui évite les cavages et/ou l'éboulement du
FORMATION ADEQUATE trou pendant la cimentation.

Aussi homogène que possible. Les couches intercalées de type de formation différent
affaiblissent la roche et introduisent la possibilité d'une roche perméable.

Imperméable. La perte d'eau des mortiers de ciment peut causer le durcissement


immédiat du ciment avant qu'il ne soit en place.

En présence de perméabilité, la vraie pression à partir de laquelle on enregistre des


pertes est difficile à déterminer.

Résistance la plus faible de la roche: Les hypothèses de gradient initial de fracture


sont basées sur le type de roche le moins résistant.

Le argile propre constitue la formation idéale pour installer le tubage. Toutefois, sur le terrain, la formation choisie pour
l'installation représente en général le meilleur compromis entre l'idéal et le possible.

TUBE CONDUCTEUR / STRUCTUREL


Selon la profondeur des sédiments de surface, la profondeur d'installation du tube peut aller de moins
de 100 pieds à 400 pieds ou plus au-dessous de la ligne de boue / de la surface.
TUBE CONDUCTEUR Pour assurer l'intégrité de l'installation, le tube doit être battujusqu'au refus, ce qui est indiqué par le
nombre de coups de marteau par pied (BPF) de pénétration. Par exemple, la cô
te US du Golfe du Mexique exige 140 à 150 BPF, et au Vénézuéla, 250 BPF.

TUBAGE STRUCTUREL La profondeur d'installation anticipée du tubage peut aller de 100 pieds à plus de 1500 pieds
au-dessous de la ligne de boue / de la surface, selon l'instabilité anticipée du trou et / ou les
problèmes de perte de circulation.

Sédiments
de surface

DONNEES: FONCTIONS:
w DIAMETRE DES TUBES
w Empecher le cavage de
9-5/8" - 36" la fondation de l'appareil
de forage
w Tube conducteur w Recycler les retours de
(Battu au refusl) boue
* Systeme de diversion
w Pilot vertical
Tubage structurel
(Pose et cimente
w Support structural
* Tubage conducteur
w SFERMETURE NON
RECOMMANDEE * Tete de puits

* Bloc obturateur

Couche d'argile

Le tubage structurel est testé en pression mais, à cause de la profondeur faible de l'installation, le sabot n'est pas testé.

Page 10
ARCHITECTURE D'UN PUITS PROGRAMME DE TUBAGE

TUBAGE DE SURFACE
Profondeur prévue d'installation déterminée par l'instabilité anticipée du trou, les problèmes
TUBAGE DE SURFACE de perte de circulation, et pour protéger les sables contenant de l'eau douce (forage à terres).

Le tubage de surface doit fournir une résistance suffisante à la fracture pour permettre de
forer l'intervalle suivant avec une tolérance de venue suffisante.

DONNEES: FONCTIONS:
w
w INTEGRITE HYDRAULIQUE
ETENDUE
w DIAMETRE DE TUBE

7" - 20"
w PROTECTION DES
FORMATIONS:

* Sables à eau douce

w CIMENTE JUSQU'A LA * Pression de trou de puits


SURFACE OU AU SABOT faible/élevée
* Erosion hydraulique

w SOLUTION POUR LES


PROBLEMES DE FORAGE:
w TUBAGE TESTE
EN PRESSION * Perte de circulation

* Instabilité de la formation

w SABOT TESTE
EN PRESSION
w FERMETURE POSSIBLE

ARGILE

Le tubage est testé en pression et le sabot est testé à la pression maximale anticipée ou jusqu'aux pressions à partir
desquelles on enregistre des pertes.

Page 11
PROGRAMME DE TUBAGE ARCHITECTURE D'UN PUITS

TUBAGE INTERMEDIAIRE
La profondeur d'installation prévue est déterminée par la tolérance aux venues minimum
TUBAGE INTERMEDIAIRE désirée, l'instabilité anticipée du trou, les problèmes de perte de circulation.

DONNEES: FONCTIONSÊ:
w
w FOURNIT LA POSSIBILITE DE
w DIAMETRE DE TUBE CONTROLE DU PUITS

5" - 13-3/8"
w SOLUTION POUR LES
PROBLEMES DE FORAGE:

* Perte de circulation
w CIMENTE A LA PROFONDEUR
PRE-ETABLIE * Instabilité de formation

* Collage différentiel

w PROTECTION DES
w TUBAGE TESTE EN PRESSION FORMATIONS:
* Pression de puits
basse/élevée

* Fluides de puits
w SABOT TESTE EN PRESSION incompatibles

* Isolement de la zone de
production
w FERMETURE RECOMMANDEE
(Installation dans l'argile de
transition de pression)

Argile de zone
de transition
Le tubage est testé en pression et le sabot est testé à la pression maximale anticipée ou jusqu'aux pressions à partir desquelles on enregistre
des pertes

Page 12
ARCHITECTURE D'UN PUITS CASING PROGRAM

COLONNE PERDUE DE FORAGE


La profondeur prévue d'installation est déterminée par la tolérance minimum désirée aux
COLONNE PERDUE venues, l'instabilité anticipée du trou, les problèmes de perte de circulation ou la protection
DE FORAGE des zones de production.
Si la colonne perdue dépend des problèmes de forage, la profondeur d'installation est
déterminée lorsque le problème se manifeste.

DONNEES: FONCTIONS:
w
w FOURNIT LA POSSIBILITE DE
CONTROLE DU PUITS
w DIAMETRE DE TUBE
5" - 11-3/4" w SOLUTION POUR LES
PROBLEMES PARTICULIERS
DE FORAGE:

* Perte de circulation
w CIMENTE JUSQU'A LA
SUSPENSION DE LA * Formation instable
COLONNE PERDUE
* Collage differential

w PROTECTION DES
FORMATIONS:
w COLONNE PERDUE
TESTE EN PRESSION * Pression de puits
basse/élevée
* Fluides de puits
incompatibles
* Isolement de la zone de
w SABOT TESTE EN production
PRESSION
FERMETURE RECOMMANDEE
w

La colonne perdue est testée en pression et le sabot et le sommet de la colonne perdue sont testés à la pression maximale anticipée
ou jusqu'aux pression où l'on détecte des pertes.

Page 13
PROGRAMME DE TUBAGE ARCHITECTURE D'UN PUITS

COLONNE PERDUE / CASING DE PRODUCTION OU CUVELAGE DE RACCORDEMENT


COLONNE PERDUE DE PRODUCTION Profondeur d'installation prévue déterminée par la profondeur totale du puits (TD)

DONNEES: FONCTIONS:
w
w FOURNIT LA POSSIBILITE
w DIAMETRE DE TUBE DE CONTROLE DE PUITS

5 pouces - 9 5/8 pouces

w FOURNIT UN TROU STABLE:

w CIMENTE A LA * Essais de puits


PROFONDEUR
PRE-DETERMINEE * Activités de production

* Protection des tubages


w COLONNE PERDUE / intermédiaires
TUBAGE / COLONNE
DE RACCORDEMENT
TESTEE A LA PRESSION

w ISOLEMENT DE LA ZONE
DE PRODUCTION:

* Essais sélectifs
* Complétions doubles

Zone de production

Zone de production
Argile
Le tubage, tubage de raccordement et tête de colonne sont testés à la pression maximale anticipée.

Page 14
ARCHITECTURE D'UN PUITS FLUIDES DE FORAGE

FLUIDE DE FORAGE Fluide utilisé pour remplir plusieurs fonctions pendant le forage.

FLUIDE DE FORAGE
FONCTION PROPRIETE EFFET RESULTANT
Contrôle des fluides de formation pénétrant
CONTROLE DE PUITS Poids du fluide dans le puits

Chimique: inhibition des boues Réduit au minimum les réactions dans la formation
STABILITE DE TROU
Mécanique: poids du fluide Empêche les effondrements/affaissements de puits

Point d'écoulement (YP) Met en suspension et entraîne les déblais du


NETTOYAGE DE TROU Résistance du gel puits et amène les corps solides à la surface
Poids des boues

TRANSMISSION DE LA PUISSANCE Fluide de base des boues Enlève les déblais sous la face de l'outil pour
HYDRAULIQUE A L'OUTIL DE FORAGE améliorer la vitesse de pénétration

Type et propriétés du système Saisie et interprétation des données.


EVALUATION DE LA FORMATION de boue Procurer les signes avertisseurs de problèmes

TYPES DE FLUIDE DE FORAGE


AIR / GAZ
TYPE DE BOUE APPLICATION AVANTAGE / INCONVENIENT
AIR SEC / GAZ SEC Forage dans les forations dures et Augmentation de la vitesse de pénétration
BROUILLARD sèches Dommage minimum de la formation
MOUSSE Forage dans une zone de perte de Détection continuelle du gaz/pétrole
BOUE AEREE circulation

FLUIDES A BASE D'EAU


TYPE DE BOUE APPLICATION AVANTAGE / INCONVENIENT
GEL ORIGINEL Boue à faible coût Système le plus versatile
BENTONITE Système non pesé Produits disponibles facilement
BENTONITE/PRODUIT CHIMIQUE Base de systèmes plus sophistiqués Système de base

LIGNITE/ Contrôle de la filtration Maintenance facile


LIGNOSULFONATE Tolérance des contaminants Vitesse de pénétration réduite
(DISPERSE) Applicable à toutes les densités
de boue
POLYMERES (SELS) Argiles sensibles à l'eau de forage Contrôle la réaction chimique des argiles
INHIBITIFS Vitesse de pénétration améliorée

FLUIDES A BASE D'HUILE / SYNTHETIQUES


TYPE DE BOUE APPLICATION AVANTAGE /INCONVENIENT
Système entièrement inhibé
HUILE A BASE DE DIESEL Forage des argiles sensibles à l'eau Vitesse de pénétration améliorée
PETROLE SYNTHETIQUE Forage des formations solubles dans Stabilité de la formation
l'eau. Réduction des risques de Réduction du couple et de la résistance au
coincement de tube frottement
Environnement corrosif Problèmes environnementaux
Température élevée au fond du trou Coût élevé
Problèmes d'enregistrement / de cimentation

Page 15
FLUIDES DE FORAGE ARCHITECTURE D'UN PUITS

CRITERES DE SELECTION DU FLUIDE DE FORAGE


Le fluide de forage choisi représente en général le meilleur compromis parmi le choix disponibles

CRITERES RESSOURCES RESULTATS


TYPE DE PUITS Données sismiques Un système de boue «surdimensionné» est en
(exploration / développement) Données en différé général choisi pour les puits d'exploration
Expérience de terrain Le système de boue optimum est choisi pour les
Expérience du fournisseur de boue puits de développement

ENVIRONNEMENTAUX Exigences réglementaires Peuvent limiter le choix des systèmes de boue

EXIGENCES DE Evaluation des données sismiques Le système de boue doit accommoder toute la plage
CONTROLE DE PUITS Données de puits en différé de poids de boue, du minimum au maximum
Expérience de terrain
Expérience du fournisseur de boue

STABILITE DU TROU Evaluation des données sismiques


Un système inhibé est choisi pour éviter la
chimique / mécanique Données de puits en différé
réaction chimique avec les argiles sensible à l'eau
Expérience de terrain
et les formations solubles dans l'eau (sel,
Expérience du fournisseur de boue
anhydride)
Le système de boue doit accommoder toute la
plage de densité de boue, du minimum au
maximum

Le système de boue doit tolérer les températures


Données de puits en différé de la formation sans décomposition chimique
TEMPERATURE / STABILITE Expérience de terrain Doit tolérer la contamination des fluides, minéraux
CHIMIQUE DE LA BOUE Expérience du fournisseur de boue et corps solides de la formation

FORAGE OPTIMUM ET Données de puits en différé Le système de boue devrait fournir une vitesse de
PERFORMANCE Expérience de terrain pénétration acceptable avec des dommages
ECONOMIQUE Expérience du fournisseur de boue minimum de la formation, et au prix le plus
Expérience du fournisseur de l'outil économique

DISPONIBILITE DU FLUIDE Données de puits en différé Peut limiter le choix du système de boue sur
DE BASE / DE LA BOUE Expérience du fournisseur de boue des sites éloignés

EQUIPEMENTS DE Inventaire du maître d'œuvre Peut limiter le choix du système de boue dans
L'APPAREIL DE FORAGE Expérience de terrain les zones distantes

Page 16
ARCHITECTURE D'UN PUITS FLUIDES DE FORAGE

CONTAMINANTS DU FLUIDE DE FORAGE


CONTAMINANT Tout corps indésirable qui a un effet nuisible sur le fluide de forage

CONTAMINANT EXEMPLE

SOLIDES DE FORAGE Solides actifs - glaises


Solides inactifs - limon, sable, calcaire, marne, etc....

Chlorure de sodium, NaCl


SELS D'EVAPORATION Chlorure de potassium, KCl
Chlorure de calcium, CaCl2
Chlorure de magnésium, MgCl2
Anhydride, CaSO4

ECOULEMENTS D'EAU Sels mélangés à des concentrations variées

GAZ ACIDES Gaz carbonique, CO2


Sulfure d'hydrogène, H2S

Pétrole léger ou lourd


HYDROCARBURES Lignite
Charbon

TEMPERATURE Dégradation des produits de boue

CIMENT Produit des activités de cimentation

CLASSIFICATIONS DES CORPS SOLIDES DE FORAGE


CORPS SOLIDES DE FORAGE CLASSIFICATION PAR TAILLE DE PARTICULE
GROSSIERS Supérieure à 2000 microns
INTERMEDIAIRES Entre 250 et 2000 microns

MOYENS Entre 74 et 250 microns

FINS Entre 44 et 74 microns


EXTRA-FINS Entre 2 et 44 microns
COLLOIDAUX Moins de 2 microns

EQUIPEMENT DE RETRAIT DES CORPS SOLIDES


EQUIPEMENT CORPS SOLIDES RETIRES
TAMIS VIBRATEURS D'ARGILE Jusqu'à 150 microns avec des cribles à maille de 200

DESSABLEUR Jusqu'à 50 à 70 microns (selon la taille du cône)

DESILTEUR Jusqu'à 20 à 40 microns (selon la taille du cône)

NETTOYEUR DE BOUE Jusqu'à 74 microns

CENTRIFUGE Solides colloïdaux jusqu'à 5 microns

Page 17
FLUIDES DE FORAGE ARCHITECTURE D'UN PUITS

ANALYSE DES SENSIBILITES DES BOUES A BASE D'EAU


TENDANCE Les changements de propriété des boues indiquent la présence d'un phénomène anormal
PROPRIETES CHANGEMENT CAUSE POSSIBLE
DES BOUES DE TENDANCE
Augmentation des corps solides de forage. Point haute densité de la barytine.
AUGMENTE Sur-traitement pendant l'augmentation de densité
POIDS DE BOUE
DIMINUE Influx de fluide de formation. Point faible densité de la barytine.
Ajout excessif d'eau
Forage d'argile réactif. Augmentation des corps solides de forage.
Faible concentration d'eau. Contamination par le calcium du ciment.
AUGMENTE
MESURE AU Forage de formation d'anhydride
VISCOSIMETRE A
ENTONNOIR DIMINUE Influx de fluide de formation. Ajout excessif d'eau

Forage de sable non consolidé. Augmentation des corps solides de forage.


AUGMENTE Faible concentration d'eau
VISCOSITE
PLASTIQUE
DIMINUE Influx de fluide de formation. Ajout excessif d'eau. Réduction de la
concentration des corps solides

Forage d'argile réactif. Forage de formation d'anhydride.


AUGMENTE Faible concentration d'eau. Contamination par le calcium du ciment
POINT
D'ECOULEMENT Influx de fluide de formation. Ajout excessif d'eau. Réduction des solides à
DIMINUE faible densité. Ajout de diluants chimiques

Forage d'argile réactif. Faible concentration d'eau. Contamination par le


AUGMENTE calcium du ciment ou forage de formation d'anhydride
RESISTANCE
COLLOIDALE Influx de fluide de formation. Ajout excessif d'eau. Ajout de diluants chimiques
DIMINUE

Augmentation de corps solides à faible densité. Floculation par contamination


PERTE DE FLUIDE AUGMENTE de ciment, chlorure, calcium. Faible concentration colloïdale
API/HPHT
DIMINUE Effet du traitement de la boue

AUGMENTE Ajout de produits de contrôle du pH. Contamination par le calcium


pH
DIMINUE Ajout de produits de boue. Forage de formation d'anhydride

Forage de formation de sel. Forage d'argile de transition de pression.


AUGMENTE Influx d'eau de formation
CHLORURE
DIMINUE Ajout d'eau

AUGMENTE Forage de formation de sel ou de calcium. Influx d'eau de formation


DURETE TOTALE
DIMINUE Ajout d'eau douce. Ajout de produit chimique

CAPACITE D'ECHANGE AUGMENTE Forage d'argile réactif. Ajout de bentonite


DE CATIONS (CEC)

DIMINUE Ajout d'eau. Equipement de séparation des corps solides

Page 18
ARCHITECTURE D'UN PUITS FLUIDES DE FORAGES

ANALYSE DE LA SENSIBILITE DES BOUES A BASE D'HUILE/SYNTHETIQUE (OBM / SBM)


TENDANCE Les changements de propriété des boues indiquent la présence d'un phénomène anormal
CHANGEMENT DE
PROPRIETES DES BOUES CAUSE POSSIBLE
TENDANCE
Augmentation des corps solides de forage. Point haute densité de la barytine.
AUGMENTE Sur-traitement pendant l'augmentation de densité
DENSITE DE BOUE
Influx de fluide de formation. Ajout excessif de pétrole de base. Point faible
DIMINUE
densité de la barytine

Ajout d'eau, carbonate de calcium, émulsifiant primaire. Augmentation des


VISCOSITE AUGMENTE corps solides de faible densité
PLASTIQUE
DIMINUE Ajout de pétrole de base. Réduction des corps solides de faible densité

Augmentation de la concentration de glaise organophilique. Ajout d'eau


AUGMENTE émulsifiée ou de polymère synthétique
POINT D'ECOULEMENT
DIMINUE Ajout de pétrole de base ou de désémulsifiant. Réduction de la concentration
de glaise organophilique

AUGMENTE Ajout de suspension organophilique. Ajout d'eau


RESISTANCE COLLOIDALE
Ajout important de pétrole de base. Augmentation de la température de la
DIMINUE boue

RAPPORT Ajout important d'eau ou influx d'eau. Ajout important de pétrole de base.
CHANGE
PETROLE / EAU Température élevée du fond de trou

AUGMENTE Augmentation de la concentration de l'émulsifiant. Ajout d'agent mouilleur ou


STABILITE de pétrole de base
ELECTRIQUE (ES)
DIMINUE Réduction de la concentration d'émulsifiant. L'OBM préparée récemment
possède une ES faible, mais elle augmente au cours du temps

Réduction de la proportion d'eau du rapport pétrole/eau. Ajout de chlorure de


AUGMENTE calcium
SALINITE DE PHASE
AQUEUSE
Augmentation de la proportion d'eau du rapport pétrole/eau due à l'ajout
DIMINUE d'eau ou à l'influx d'eau de formation

Ajout de pétrole de base. Réduction de la concentration d'émulsifiant.


PERTE DE AUGMENTE Eau présente dans le filtrat.
FLUIDE HPHT
DIMINUE Augmentation de la concentration d'émulsifiant primaire

AUGMENTE Ajout de chaux. Forage de formation calcaire (anhydride).


EXCEDENT DE CHAUX
DIMINUE Venues de CO2 ou de H2S. Ajout de pétrole de base ou d'eau

Page 19
PROGRAMME HYDRAULIQUE ARCHITECTURE D'UN PUITS

SEQUENCE DU PROGRAMME D'OPTIMISATION DE FORAGE

GEOLOGIE

OPTIMISATION DU TYPE ET DES PROPRIETES DE LA BOUE

OPTIMISATION DU CHOIX DE L'OUTIL

OPTIMISATION DE L'HYDRAULIQUE DE L'OUTIL

OPTIMISATION DU POIDS A L'OUTIL ET DE LA VITESSE DE ROTATION

DEFINITION DES EXIGENCES/DE LA PERFORMANCE DES APPAREILS DE FORAGE

DEVELOPPEMENT DE PLANS D'ACTION POUR LE PUITS

L'équilibre calculé des composants hydrauliques qui permettra un


OPTIMISATION HYDRAULIQUE nettoyage suffisant de l' outil et du puits avec une consommation d'énergie minimum.

CONSIDERATIONS POUR LE PROGRAMME HYDRAULIQUE


FACTEUR CONSIDERATION

AUGMENTATION AU Dans les formations moyennes et dures, augmenter au maximum la puissance


MAXIMUM DE LA VITESSE hydraulique pour augmenter la vitesse de pénétration
DE PENETRATION (ROP)

AUGMENTATION AU Dans les formations tendres et pour des trous fortement déviés, augmenter au
MAXIMUM DU NETTOYAGE maximum le débit pour le nettoyage du trou
DU TROU

Pour les trous petits et/ou profonds, limiter le débit pour réduire au minimum la
PRESSION DE FRICTION pression de friction annulaire et réduire les risques de:
ANNULAIRE Perte de circulation; Collage différentiel; Instabilité du trou

Dans les formations tendres, non consolidées, limiter le débit pour réduire au
EROSION HYDRAULIQUE minimum la turbulence dans l'annulus s'il existe un problème de lavage de trou.

Des duses de plus grand diamètre peuvent être nécessaires s'il existe un risque
BOUCHAGE DE L'OUTIL de perte de circulation.

FACTEURS QUI AFFECTENT L'HYDRAULIQUE


EQUIPEMENT TROU DE PUITS

PRESSION / DEBIT DE POMPE PROFONDEUR / TAILLE DU TROU / TYPE DE BOUE

DIAMETRE INTERNE, EXTERNE, LONGUEUR POIDS DE BOUE / RHEOLOGIE


DE LA GARNITURE DE FORAGE
RESTRICTIONS DES EQUIPEMENTS DE TROU PRESSION DE FRICTION ANNULAIRE

TYPES D'OUTILS/DUSES RISQUES DE PROBLEME DE TROU

Page 20
ARCHITECTURE D'UN PUITS PROGRAMME HYDRAULIQUE

REGLES D'OPTIMISATION HYDRAULIQUE


DEBIT Maintenir un débit de 30 à 60 GPM par pouce de diamètre d'outil
Ne pas violer la règle du débit pour augmenter la puissance, ou la vitesse aux duses de l'outil

Un débit trop faible arrondit l'outil de forage et réduit le nettoyage effectif du trou

Un débit trop élevé augmente l'ECD et cause l'érosion des zones tendres ou non consolidées

Le forage à vitesse lente en présence de boue exige un débit minimum de 30 GPM par pouce de diamètre d'outil

Le forage à vitesse rapide en présence de boue de poids léger exige un débit de 50+ GPM par pouce de diamètre d'outil

PUISSANCE HYDRAULIQUE Conserver une puissance hydraulique de 2,5 à 5 chevaux-vapeur par


pouce carré de surface d'outil (HHP/pouce2)

La puissance hydraulique dépend du rapport taille du trou / vitesse de pénétration. Des outils de gros diamétre exigent
2
davantage de HHP/pouce .
2 2
Le forage à vitesse rapide exige un maximum de HHP/pouce , même plus de 5 HHP/pouce
2
Une valeur HHP/pouce maximale devrait être envisagée lorsque la puissance de la pompe le permet

Ne pas gaspiller le carburant ou user les pompes avec une pression excessive.
2
Beaucoup d'appareil de forage n'ont pas assez de puissance pour fournir la valeur HHP/pouce recommandée.

CHUTE DE LA PRESSION A L'OUTIL Concevoir le système hydraulique pour obtenir une chute de
pression de 50% à 65% à l'outil

Vitesse de duses (pieds/seconde) - La vélocité du fluide sortant des duses de l'outil

35% à 50% de la pression de la pompe est perdue dans la garniture de forage et l'annulaire. Des calculs hydrauliques
sont nécessaires pour déterminer ces pertes

Si la somme des pertes de pression de la garniture de forage et annulaire est supérieure à 50% de la pression de
pompe disponible, il est nécessaire d'effectuer une optimisation de vélocité de jet. Toutefois, ne pas descendre
au-dessous de 30 GPM par pouce de diamètre d'outil

Vitesse aux duses Conserver la vitesse aux duses entre 350 et 400 pieds/seconde

Force d'impact - Le produit de la vélocité de jet de fluide et du poids du fluide. L'impact est la force exercée par le fluide
de forage sur la formation pour faciliter le nettoyage du fond du trou.

La vélocité de jet affecte l'évacuation des déblais et la vitesse de pénétration

Ne pas opérer avec une vélocité de jet inférieure à 250 pieds/seconde.

Pour des petits trous (9,5 pouces et moins) et un forage lent, envisager d'utiliser 2 jets au lieu de 3 pour améliorer le
nettoyage du fond du trou et la vitesse de pénétration. Deux jets larges présentent moins de risque de bouchage que
3 jets petits (pour une même surface totale de débit, TFA).

Si une longue section de trou est anticipée pour l'outil suivant, envisager d'utiliser 3 jets et de faire tomber une boule de
diversion dans la partie inférieure de la section du trou pour maintenir la vélocité de jet.

Les jets asymétriques sont souvent utilisés pour améliorer la vitesse de pénétration, au lieu d'utiliser deux jets.

Page 21
PROBLEMES DE TROU TIGE COINCEE

RESERVOIR TRAPS
DEFINITIONS
TIGE COINCEE Les opérations prévues sont suspendues lorsque la ou les forces du trou empêchent la remontée de
la garniture hors du trou

TROU ETROIT La ou les forces du trou limitent les mouvements de la garniture au-delà des conditions de
fonctionnement normal (un signe indicateur fréquent de l'occurence d'un blocage)

MECANISMES
MECANISMES DE TIGE COINCEE
COLMATAGE / PONTAGE FORCE DIFFERENTIELLE GEOMETRIE DE PUITS

D BLAIS DEPOSES FORCE DIFFERENTIELLE ASSEMBLAGE RIGIDE

INSTABILITE DES ARGILES SIEGEAGE EN CLEF

FORMATIONS
MICRO DOGLEG
NON CONSOLIDEES
FORMATIONS REBORDS
FRACTUREES
ASSOCIE AU CIMENT FORMATIONS MOUVANTES

DEBRIS TROU SOUS-CALIBRE

CAUSES
MECANISME DE COLMATAGE / PONTAGE
COLMATAGE DE TROU: Les corps solides de la formation (déblais, solides d'effondrement) tombent autour de la garniture
de forage et colmatent l'annulaire, ce qui conduit à un tige coincée

PONTAGE DE TROU: Des morceaux moyens et gros de la formation dure, de ciment ou de débris tombent dans le trou
du puits et bloquent la garniture de forage, ce qui conduit à un collage

CAUSES DE COLMATAGE DE TROU CAUSES DE PONTAGE DE TROU


D BLAIS DEPOSES

INSTABILITE DES ARGILES INSTABILITE DES ARGILES


ARGILE REACTIVE
ARGILE GEO-COMPRIME
ARGILE HYDRO-COMPRIME
CONTRAINTE DE SURCOMPRESSION CONTRAINTE DE SURCOMPRESSION
FORCE TECTONIQUE FORCE TECTONIQUE

FORMATIONS NON CONSOLIDEES FORMATIONS NON CONSOLIDEES

FORMATIONS FRACTUREES FORMATIONS FRACTUREES

CIMENT TENDRE BLOCS DE CIMENT

DEBRIS

Page 22
COLMATAGE DE TROU TIGE COINCEE PROBLEMES DE TROU

CAUSES DES DEBLAIS DEPOSES


LE NETTOYAGE DU TROU EST AFFECTE PAR 6 FACTEURS DE BASE
FACTEUR EFFET
VITESSE DE PENETRATION DØtermine le volume de dØblais dans le retour de la boue

STABILITE DU TROU Débris d'effondrement ajoutée à la boue de retour

VITESSE ANNULAIRE Entrainer les déblais

RHEOLOGIE DE LA BOUE Suspension et entra nement des déblais

TEMPS DE CIRCULATION Transport des déblais à la surface

DEVIATION DU TROU RØduction de la capacité de nettoyage du trou

DEBLAIS DEPOSES PRES DU TROU DE PUITS VERTICAL (<35 )

CAUSES:
LES D BLAIS FORES NE SONT PAS TRANSPORTES
HORS DU TROU A CAUSE DE LA FAIBLE VELOCITE
ANNULAIRE ET/OU DES MAUVAISES PROPRIETES
DE LA BOUE

LORSQUE LA CIRCULATION EST ARRETEE, LES


D BLAIS RETOMBENT DANS LE TROU ET COLMATENT
LA GARNITURE DE FORAGE
G
A
R
N
I Ti
U

SIGNES PREALABLES:
R
E
RO T

VITESSE DE PENETRATION ELEVEE, VITESSE DE POMPAGE


FAIBLE, PEU OU PAS DE TEMPS DE CIRCULATION AUX AJOUTS
A
T
IO
N

AUGMENTATION DU COUPLE, DE LA FROTTEMENT ET DE LA


PRESSION DE LA POMPE
C IR

SURTENSION A LA REPRISE SUR CALES, A-COUPS DE


CULATI ON

PRESSION DE LA POMPE POUR ARRETER LA CIRCULATION

REMPLISSAGE DU FOND

INDICATIONS:
SUSCEPTIBLE DE SE PRODUIRE AUX AJOUTS,
POSSIBLE PENDANT LES MANOEUVRES

CIRCULATION LIMITEE OU IMPOSSIBLE


SURTR

PREMIERES ACTIONS:
APPLIQUER UNE PRESSION DE POMPE FAIBLE (220 - 400 psi)
ACTIO

APPLIQUER LE COUPLE ET BATTRE VERS LE BAS AVEC UNE


N

CHARGE DE MANOEUVRE MAXIMUM


CIRCULER JUSQU'A UN RETOUR PROPREPOUR EVITER LES
RECURRENCES
CO
IN
CO CE
LM E! ACTIONS PREVENTIVES:
ATA
G E ! CONTROLE DE LA ROTATION, AUGMENTATION AU MAXIMUM
DE LA VITESSE ANNULAIRE
MAINTENIR UN POUVOIR GELIFIANT ET UN POINT
D'ECOULEMENT ADEQUATE
CIRCULER DE 5 A 10 MINUTES AVANT LES AJOUTS
CIRCULER POUR NETTOYER LE TROU AVANT LES REMONTEES
DE GARNITURE

Page 23
PROBLEMES DE TROU TIGE COINCEE COLMATAGE DE TROU

D BLAIS DEPOSES, PUITS A FORTE DEVIATION (>35 )

CAUSES:
LES D BLAIS DE FORAGE SE DEPOSENT SUR LA
GENERATRICE INFERIEURE DU TROU ET FORMENT
UN LIT DE D BLAIS

LE LIT DE D BLAIS SE DEVELOPPE ET GLISSE VERS LE


FOND DU TROU EN COLMATANT LA GARNITURE DE
FORAGE
AU COURS DE LA REMONTEE, LE LIT DE D BLAIS EST
POUSSE VERS LE HAUT PAR L'ASSEMBLAGE DE FOND ET
COLMATE LA GARNITURE DE FORAGE

SIGNES PREALABLES:
LA DEVIATION DU TROU EST SUPERIEURE A 35

FORAGE AVEC UN MOTEUR

TAUX DE PENETRATION ELEVEE, VITESSE DE POMPE


FAIBLE, AUGMENTATION DU COUPLE ET DU
FROTTEMENT, AUGMENTATION DE LA PRESSION DE
POMPE
LIT DE D BLAIS SE GARNITURE
AUGMENTATION DE LA TRACTION
FORMANT PENDANT
LE FORAGE RO
TATION

CIR
CU
LA
TI
O
N

INDICATIONS:
SUSCEPTIBLE DE SE PRODUIRE PENDANT LA REMONTEE,
POSSIBLE PENDANT LES MANOEUVRES
SU

CIRCULATION RESTREINTE OU IMPOSSIBLE


RT
RAC

PREMIERES ACTIONS:
TIO

APPLIQUER UNE PRESSION DE POMPE FAIBLE


N!!

(100 - 400 psi)


BATTRE VERS LE BAS AVEC UNE TRACTION MAXIMUM,
APPLIQUER LE COUPLE AVEC PRUDENCE
CO
INC NETTOYER LE TROU POUR EVITER LA REPETITION
EE
!!
ACTIONS PREVENTIVES:
RELEVER LES TENDANCES INDIQUANT UN NETTOYAGE
INSUFFISANT DU TROU
LIT DE
D BLAIS CONTROLE DU TAUX DE PENETRATION, CONSERVATION
DES PROPRIETES DE LA BOUE,

COLMATAGE!! CIRCULATION A LA VITESSE MAXIMALE, AUGMENTATION


AU MAXIMUM DE LA ROTATION DE LA GARNITURE

CIRCULER LE TROU POUR LE NETTOYER AVANT LA


REMONTEE, DETERMINER UNE LIMITE DE TRACTION

UTILISER DES BOUCHONS DE FAIBLE VISCOSITE/HAUTE


DENSITE

Page 24
COLMATAGE DE TROU
TIGE COINCEE PROBLEMES DE TROU

TENDANCES INDICATIONS DE D BLAIS DEPOSES


DE FORAGE FROTTEMENT COUPLE PRESSION AUTRES
Augmente, devient Augmente, Augmente A-coups de pression
FORAGE erratique devient erratique Diminution graduelle du taux de
pénétration
A-coup au Pression de retour avant la
Surtraction au
AJOUT démarrage de la dévissage
dégagement des cales Débit de refoulement
circulation
Augmente, devient erratique Pistonnage
MANOEUVRE Surtraction au dégagement
DE REMONTEE des cales
Augmentation du poids Commence avec BHA
MANOEUVRE de pose. Surtraction au avec des déviations de 35
DE DESCENTE degagement des cales

REFORAGE Surtraction au degage- Augmente, Augmente A-coups de la circulation de


ment des cales. Aug- devient erratique démarrage. Pistonnage de
mente, devient erratique garniture. Perte possible de fluide

POMPAGE DE Surtraction au degage- Augmente A-coup de la circulation de


ment des cales. Aug- démarrage. Pistonnage de
REFOULEMENT garniture. Perte possible de fluide
mente, devient erratique

INDICATIONS POUR L'EQUIPE DE APPAREIL DE FORAGE


TENDANCES Débit de retour des déblais faible en fonction de la vitesse de pénétration, retour des déblais erratique, pas
DE VIBRATEUR de retour des déblais, retour des déblais élevé sur le crible final et le dé - silteur / nettoyeur de boue

TENDANCES Déblais arrondis, retaillés


DE LOGGEUR
TENDANCES Augmentation de la viscosité plastique et du point d'élasticité, augmentation de la concentration en corps
DE BOUE solides de faible densité, augmentation possible du poids de la boue

ACTION PREVENTIVE
Maintenir les propriétés requise de la boue

Circuler au débit GPM maximum recommandé pour la taille du trou

Accorder d'avantage d'importance à la vitesse annulaire lors de la conception du circuit hydraulique pour les trous
de 12-1/4 pouces et plus. Envisager d'utiliser une voie d'appoint lors du forage des trous de 8-1/2 pouces et moins

Ne pas permettre à la vitesse de pénétration de dépasser la capacité de nettoyage du trou

Relever les tendances de couple et de frottement pour identifier des symptômes de nettoyage insuffisant du trou

Envisager une manoeuvre de raclage après le forage d'une section longue avec un moteur de fond

Racler le trou à la vitesse maximale de circulation aussi longtemps que possible (5 - 10 minutes) avant les ajouts. Faire
tourner à la vitesse maximale si possible

Augmenter au maximum les mouvements de la garniture lors de la circulation de nettoyage du trou. Utiliser la vitesse de rotation
maximale pratique, soulever lentement la garniture de forage (5 minutes/longueur) et poser à une vitesse rapide mais de sécurité
(1 min/longueur)

Envisager de pomper des bouchons de viscosité élevée dans les puits à faible déviation (<35 ). Envisager des bouchons de
viscosité faible / viscosité élevée dans les puits de plus forte déviation (>35 )

NE PAS ARRETER LA CIRCULATION AVANT LE RETOUR DE TOUS LES BOUCHONS

Circuler jusqu'à ce que le trou soit propre. Si le dernier bouchon ramène une quantité excessive de déblais, continuer à nettoyer
le trou. Plusieurs circulations peuvent être nécessaires

Page 25
PROBLEMES DE TROU TIGE COINCEE COLMATAGE DE TROU

GPM MINIMUM
GPM MINIMUM EN FONCTION DE LA TAILLE ET DE LA DEVIATION DU TROU
TAILLE DU TROU 26 POUCES 17-1/2- 16 POUCES 12-1/4 POUCES 8-1/2 POUCES
INTERVAL DE DEVIATION
0 - 35 700 GPM 500 GPM 400 GPM 300 GPM

35 - 55 1250 GPM 950 GPM 650 GPM 450 GPM

55 + 1100 GPM 750 GPM 500 GPM

Le débit (GPM) minimum pour toute taille et toute déviation du trou dépend en large partie du poids de la boue, de la rhéologie
de la boue et de la géométrie de l'annulaire. Le débit maximum recommandé est 60 GPM par pouce de diamètre d'outil

TAUX DE PENETRATION MINIMUM


TAUX DE PENETRATION MAXIMUM EN FONCTION DE LA TAILLE ET DE LA DEVIATION DU TROU
TAILLE DU TROU 26 POUCES 17-1/2- 16 POUCES 12-1/4 POUCES 8-1/2 POUCES
INTERVAL DEVIATION
0 - 35 60 110 155 240

35 - 55 40 75 85 125

55 + 60 75 100
Les directives de vitesse de pénétration sont basées sur des propriétés adéquates de la boue

COURSE MINIMUM
FACTEUR DE COURSE DE CIRCULATION (FCC) MINIMUM POUR NETTOYER LE TROU
TAILLE DU TROU 26 POUCES 17-1/2- 16 POUCES 12-1/4 POUCES 8-1/2 POUCES
INTERVAL DEVIATION

0 - 35 2 1.7 1.4 1.4

35 - 55 2.5 2.5 1.8 1.6

55 + 3 2 1.7

PROCEDURE:

1. Diviser le trou de puits en sections selon sa déviation, pour chaque intervalle de déviation ci-dessus.

2. Multiplier chaque longueur de section de trou (Lgr. Sect.) par le FCC et faire la somme pour obtenir la profondeur
mesurée ajustée (PM).

PM ajustée = (Lgr. Sect. X FCC) + (Sect. Lgr. X FCC) + (Sect. Lgr. X FCC)

3. Calculer les coups de piston de pompage minimum de circulation pour nettoyer le trou.

PM ajustØe totale x Bat du fond


Profondeur mesurØe
Bat Min Circ =

Page 26
COLMATAGE DE TROU
TIGE COINCEE PROBLEMES DE TROU

EXEMPLE DE CALCUL
CALCUL DES COUPS DE POMPE MINIMUM DE CIRCULATION (TROU DE 12-1/4 POUCES)
DIVISER LE TROU EN SECTION SELON LES INTERVALS DE DEVIATION DE TROU
o o o o o
0 à 35 35 à 55 55 +
0 pieds à 4500 pieds = 4500 pieds 4500 pieds à 6500 pieds = 2000 pieds 6500 pieds à 13,000 pieds = 6500 pieds

o o
0 à 35
0 pieds' à 4500 pieds

o o
35 à 55
4500 pieds à 6500 pieds

o
55 +
6500 pieds à 13,000 pieds'

MULTIPLIER CHAQUE LONGUEUR DE SECTION DE TROU PAR LE FCC ET


FAIRE LA SOMME DES PROFONDEURS MESUREES AJUSTEES
APM AJUSTEE = (LGR SECT 1x FCC) + (LGR SECT x FCC) +(LGR SECT x FCC)
= (4500 x 1.4) + (2000 x 1.8) + (6500 x 2)
= 6300 + 3600 + 13,000
= 22,900 PM AJUSTEE TOTALE

CALCULER LES COUPS DE PISTON MINIMUM DE CIRCULATION


EXIGES POUR NETTOYER LE TROU
PM AJUSTEE TOTALE x BAT DE FOND*
COUPS MIN CIRC=
PROFONDEUR MESUREE
22,900 x 15,000
= 13,000
= 26,423 BATTEMENTS
* COUPS DE PISTON PRESENT POUR CIRCULER DU BAS JUSQU'EN HAUT

Page 27
PROBLEMES DE TROU
TIGE COINCEE COLMATAGE DE TROU

INSTRUCTIONS DE NETTOYAGE DE TROU A FORTE DEVIATION (>35 )


FORAGE
Conserver une densité de boue suffisante pour stabiliser le trou au fur et à mesure que la déviation et / ou la pression de la formation
augmentent
.
Utiliser une rhéologie de partie basse appropriée à la taille et la déviation du trou pour augmenter au maximum le nettoyage
.
Faire circuler à la vitesse maximum relative à la taille et à la déviation du trou

Limiter le taux de pénétration à sa valeur maximale recommandée pour la taille et la déviation du trou

Reforer chaque joint (ou demi-longueur) foré avec un moteur de fond de puit
.
Faire tourner à une vitesse élevée (160+). Soulever la garniture de forage lentement (c'est-à-dire 5 minutes/longueur). Abaisser la
garniture de forage à une vitesse rapide mais en sécurité (c'est à dire 1 minute/longueur).

Continuer à reforer si les conditions du trou l'exigent


.
Envisager une manoeuvre de raclage après le forage d'une section longue avec un moteur de fond pour agiter mécaniquement et
retirer le lit de déblais.

Pomper un bouchon si les conditions du trou ne s'améliorent pas. Envisager des bouchons de faible viscosité / haute viscosité en tandem.
Optimiser le type de bouchon, le volume pompé et la fréquence de pompage
..
Envisager de réduire le taux de pénétration ou d'arrêter le forage et de circuler jusqu'à ce que les conditions du trou s'améliorent

AJOUTS
Démarrer et arrêter la garniture de forage lentement. S'assurer d'un reforage adéquat à la vitesse maximum de circulation avant
les ajouts
.
Préparer l'équipe et les équipements pour réduire au minimum le temps d'ajout
.
Relever le poids en rotation libre, le poids de reprise, le poids de pose, le couple sur le fond et la pression de circulation pour
obtenir les tendances de nettoyage de trou inadéquat
.
Retirer les cales et commencer à tourner lentement la garniture de forage, puis augmenter lentement la vitesse de la pompe.
Descendre prudemment la garniture au fond

MANOEUVRE
.
Faire circuler 1 à 3 joints sur le fond tout en nettoyant le trou pour éviter d'abaisser la déviation du trou au fond. Envisager des bouchons pour
aider le nettoyage du trou
.
Faire tourner à une vitesse élevée (160+ tours/minute) pendant le nettoyage du trou. Soulever la garniture de forage lentement (c'est-à-dire 5
minutes/support), abaisser la garniture de forage à une vitesse rapide mais en sécurité (c'est-à-dire 1 minute/longueur)
.
S'assurer que les coups de pompe minimum de circulation recommandés pour la taille et la déviation du trou sont pompés, 2 à 4 fois le
nombre de coups de pompe pour circuler au fond peuvent être nécessaires. Faire circuler jusqu'à ce que les vibrateurs soient propres
.
Envisager de pomper un bouchon pour déterminer si une période supplémentaire de circulation est nécessaire
.
Informer le foreur de la profondeur mesurée et du nombre de joints lorsque le sommet de BHA atteint le lit de déblais le plus profond anticipé.
Une épaisseur maximale de lit de déblais est probable avec une déviation de trou entre 45 et 65
.
Déterminer une limite de traction avant de sortir du trou (le nombre le plus petit entre la moitié du poids BHA ou 30000 livres)
.
Si la limite de traction est atteinte, descendre une longeur et répéter les directives de nettoyage de trou à la profondeur actuelle de l'outil.
Lorsque les vibrateurs sont propres, continuer à remonter du trou. Si la limite de traction est à nouveau atteinte, répéter la procédure

REFORER AVEC PRUDENCE OU POMPER POUR SORTIR LES LONGUEURS LORSQU'UN LIT DE D BLAIS EST PRESENT!!
.
Il faut Œtre patient, plusieurs cycles de nettoyage de trou peuvent être nécessaires pour faire sortir la garniture de forage du trou en toute
sécurite

Relever les profondeurs et le nombre de joints requérant un poids de reprise important pendant la manoeuvre. Les comparer
aux poids de reprise en forage aux mêmes profondeurs pour déterminer la valeur de la traction

Page 28
COLMATAGE DE TROU
TIGE COINCEE PROBLEMES DE TROU

INSTABILITE DES ARGILES


La formation d'argile devient instable, se désintègre et tombe dans le trou du puits

FORCES CHIMIQUES FORCES MECANIQUES


ARGILE GEO-COMPRIME ARGILE HYDRO-COMPRIME
ARGILE REACTIF
SURCOMPRESSION FORCE TECTONIQUE

ARGILE SOUMIS A UNE FORCE CHIMIQUE


ARGILE REACTIF

ARGILE SE CAUSES:
DESINTEGRANT EXPOSITION D'UN JOUR
ARGILE SENSIBLE A L'EAU DE FORAGE AVEC UNE
AEU INHIBITION DE BOUE FAIBLE OU ABSENTE

ABSORBEE L'ARGILE ABSORBE L'EAU ET AUGMENTE DE VOLUME


DANS LE TROU DU PUITS
PAR L'ARGILE
LA REACTION EST UNE FONCTION DU TEMPS

SIGNES PREALABLES:
PAROI
DU TROU AUGMENTATION DE LA VISCOSITE D'ENTONNOIR,
PV, YP, CEC
AUGMENTATION DU COUPLE ET DU FROTTEMENT
AUGMENTATION DE LA PRESSION DE LA POMPE

BOULES DE GLAISE ET / OU D BLAIS TENDRES «MOUS »


SUR LE VIBRATEUR

EXPOSITION TRACTION ET PISTONNAGE


BOULES
DE GLAISE DE 3 JOURS
FORMATION DE BOULES AU BHA (ANNEAUX DE BOUE)

INDICATIONS:
SE PRODUIT EN GENERAL LORS DE LA REMONTEE,
POSSIBLE LORS DU FORAGE

CIRCULATION IMPOSSIBLE OU TRES LIMITEE

PREMIERES ACTIONS:

APPLIQUER UNE FAIBLE PRESSION DE POMPE (200 - 400 PSI)

PENDANT LA REMONTEE, AUGMENTER LE COUPLE ET BATTRE


SURTRACTION

VERS LE BAS AVEC UNE TRACTION MAXIMALE

EXPOSITION DE 5 JOURS A LA DESCENTE, BATTRE VERS LE BAS AVEC UNE TRACTION


MAXIMALE. NE PAS APPLIQUER DE COUPLE
CO
LM
AT !
AG
E!! EE! ACTIONS DE PREVENTION:
I NC UTILISER DE LA BOUE INHIBEE
CO
MAINTENIR LES PROPRIETES DE LA BOUE

PREVOIR DES MANOEUVRES DE RACLAGE

REDUIRE AU MINIMUM LE TEMPS D'EXPOSITION DU TROU

Page 29
PROBLEMES DE TROU TIGE COINCEE COLMATAGE DE TROU

TENDANCES INDICATIONS DE D BLAIS REACTIFS


DE FORAGE FROTTEMENT COUPLE PRESSION AUTRES
A-coups de pression.Diminution
FORAGE Augmente, régulier Augmente, régulier Augmente graduelle du taux de pénétration
Perte de boue possible
Surtraction au A-coup à la circulation Pression de retour avant
AJOUT dégagement des cales de démarrage l'ajout. Refoulement
Augmente, régulier Pistonnage
REMONTEE Surtraction au
dégagement des cales
Augmentation du poids de Commence à la profondeur de
DESCENTE mise en place. Surtraction la formation à problème
au dégagement des cales Perte de boue possible
Surtraction au Augmente, régulier Augmente A-coup de la circulation de
REFORAGE dégagement des cales démarrage. Pistonnage de la
garniture.Perte de fluide
Augmente, régulier Augmente A-coup de la circulation de
POMPAGE Surtraction au démarrage.Pistonnage de la
dégagement des cales garniture.Perte de fluide

INDICATIONS POUR L'EQUIPE DE APPAREIL DE FORAGE


TENDANCES Boules de glaise tendres. Glaise mouillée «molle» (gumbo). Bouchage de ligne de débit
DE VIBRATEUR
TENDANCES
Grande quantité de déblais d'argile hydraté. Valeur élevée du test de dilatation des argiles
DES DIAGRAPHIES

TENDANCES Viscosité d'entonnoir élevée, augmentation de PV, des solides de faible densité et CEC.
DE BOUE Augmentation possible du poids de la boue. Concentration faible d'inhibiteur

ACTIONS DE PREVENTION
Ajout de sels variés (potassium, sodium, calcium, etc...) pour réduire la réactivité chimique de l'eau avec l'argile

Ajout de polymères variés de revêtement pour réduire le contact entre l'eau et l'argile

Utilisation de boues à base d'huile ou à base synthétique pour éliminer tout contact entre l'eau et l'argile

Réduire au minimum le temps en trou ouvert

Prévoir des manoeuvres de raclage / de reforage réguliers selon la durée, la distance forée ou les signes
préalables d'argile réactif

Assurer une hydraulique adéquate pour le nettoyage de l'outil dans le trou

Préserver les propriétés requises de la boue et réduire au minimum les solides de faible densité

Page 30
COLMATAGE DE TROU
TIGE COINCEE PROBLEMES DE TROU

ARGILE SOUMIS AUX FORCES MECANIQUES


ARGILE GEO-COMPRIME

CAUSES:
.
FORAGE D'ARGILE SOUS PRESSION AVEC UNE DENSITE
DE BOUE INSUFFISANTE
PRESSION .
L'ARGILE CONCERNE SE FRACTURE ET S'AFFAISSE
PRESSION DE HYDROSTATIQUE 5500 DANS LE TROU
FORMATION 5000 PSI PSI

SIGNES PREALABLES:
5000 DES SIGNES COMMENCENT A SE MANIFESTER AU FUR ET
PSI A MESURE QUE L'ARGILE EST FORE
STRESS!! 5500 PSI
HSP RU
PRESSION LES TENDANCES DE RELEVE DE BOUE INDIQUENT UNE
PT
UR DE PORE RESS AUGMENTATION DE LA PRESSION DE PORE
E DE ST

AUGMENTATION DU TAUX DE PENETRATION AU DEBUT DU


FORAGE
PAROI AUGMENTATION DU COUPLE ET DES FROTTEMENTS POUR
DU TROU LES AJOUTS
REMPLISSAGE DU TROU PENDANT LES AJOUTS, PONTS
DURANT LES MANOEUVRES, EBOULEMENTS D'ARGILE AVEC
FORMATION DE CAVES
AUGMENTATION POSSIBLE DU GAZ DE FOND

INDICATIONS:

SE PRODUIRA PROBABLEMENT PENDANT LA MANOEUVRE,


SURTRACTION!!

EVENTUELLEMENT PENDANT LE FORAGE

COLMATAGE TOTAL PROBABLE, PONT POSSIBLE

CIRCULATION LIMITEE OU IMPOSSIBLE

CO PREMIERES ACTIONS:
LM
AT APPLIQUER UNE FAIBLE PRESSION DE POMPE (200 - 400 psi)
AG
E! APPLIQUER LE COUPLE, BATTRE VERS LE BAS AVEC UNE
! TRACTION MAXIMALE

EE!!
COINC ACTIONS DE PREVENTION:
AJUSTER LA DENSITE DE LA BOUE AVANT DE FORER LES
ARGILES CONNU COMME ETANT SOUS PRESSION

AUGMENTER LENTEMENT LE POIDS DE LA BOUE POUR


STABILISER L'ARGILE

REDUIRE AU MINIMUM LE PISTONNAGE / LES A-COUPS DE


PRESSION

REDUIRE AU MINIMUM LE TEMPS D'EXPOSITION DE TROU


OUVERT

Page 31
PROBLEMES DE TROU
TIGE COINCEE COLMATAGE DE TROU

ARGILE SOUMIS AUX FORCES MECANIQUES


ARGILE HYDRO-COMPRIME

CAUSE:

AU COURS DU TEMPS, LA PRESSION DE PORE DE L'ARGILE


AUGMENTE A CAUSE DU SUREQUILIBRE HYDROSTATIQUE
ARGILE
STABILISE
LE DEPLACEMENT DE LA GARNITURE DE FORAGE ET LES
A-COUPS DE PRESSION DU TROU FENDILLENT L'ARGILE NON
FPRESSION DE HYDROSTATIQUE STABILISE
FORMATION 5000 PSI 4000 PSI

L'ARGILE TOMBE DANS LE TROU ET COINCE LA GARNITURE

SIGNES PREALABLES:
SUIT EN GENERAL UNE REDUCTION DE DENSITE DE LA BOUE

AUGMENTATION DU COUPLE ET DU FROTTEMENT

DEBLAIS D'ARGILE EBOULEE AU NIVEAU DU VIBRATEUR


JOURS D'EXPOSITION
0 2 4 6 8
ARGILE NON
STABILISE INDICATIONS:
POSSIBLE LORS DU FORAGE OU D'UNE MANOEUVRE

PONT DE TROU OU COLMATAGE TOTAL POSSIBLE


4000
PSI INVASION!! HSP INVASION!! CIRCULATION LIMITEE OU IMPOSSIBLE
5000 PSI

PREMIERES ACTIONS:

APPLIQUER UNE FAIBLE PRESSION DE POMPE (200 - 400 psi)

APPLIQUER LE COUPLE, BATTRE VERS LE BAS AVEC UNE


TRACTION MAXIMALE
SURTRACTION!!

FAIRE CIRCULER A LA VITESSE MAXIMUM LORSQUE LA


CIRCULATION EST ETABLIE

ACTIONS DE PREVENTION:
UTILISER DE LA BOUE A BASE D'OBM, SBM OU GLYCOL SI
LE PROBLEME EST SOUP˙ONNE
COL
MAT
AGE !!
!! E SI UNE REDUCTION DU POIDS DE LA BOUE EST NECESSAIRE,
CE LE REDUIRE GRADUELLEMENT AU COURS DE PLUSIEURS
IN CIRCULATIONS
CO
REDUIRE AU MINIMUM LES A-COUPS DE PRESSION DE TROU
DE PUITS

Page 32
COLMATAGE DE TROU TIGE COINCEE PROBLEMES DE TROU

ARGILE SOUMISE AUX FORCES MECANIQUES


SURPRESSION

CAUSES:
LE POIDS DE LA BOUE EST INSUFFISANT POUR

SURPRESSION
SUPPORTER LA SURPRESSION

POIDS DE LA BOUEÊ LE POIDS DE LA BOUE N'EST PAS AJUSTE AU FUR ET


12.5 PPG A MESURE QUE LA D VIATION AUGMENTE

0 L'ARGILE CONCERNE SE FRACTURE ET TOMBE DANS


ARGILE
90 LE TROU
HSP STABILISE 12.0 PPGE STRESS
E ST
G RE 45
PP

0
SS SIGNES PREALABLES:
.0
13 PROBLEMES DE NETTOYAGE DE TROU
0

0
0 AUGMENTATION DU COUPLE ET DU FROTTEMENT
00 20
RECUPERATION D'ARGILE EBOULEE AU NIVEAU DU
14.0 VIBRATEUR
PPGE

INDICATIONS:
POSSIBLE LORS DU FORAGE OU DU MANOEUVRE

PONT DE TROU OU COLMATAGE TOTAL POSSIBLE

CIRCULATION LIMITEE OU IMPOSSIBLE

PREMIERES ACTIONS:
SURPRESSION

APPLIQUER UNE FAIBLE PRESSION DE POMPE


(200 - 400 psi)
SURTRACTION!!

APPLIQUER LE COUPLE, BATTRE VRES LE BAS AVEC


UNE TRACTION MAXIMALE

0
90
12.0 PPGE STRESS
POIDS DE LA BOUEÊ
12.5 PPG E ST ACTIONS DE PREVENTION:
G RE 45
PP
0

SS
.0 UTILISER LE POIDS DE BOUE NECESSAIRE POUR
ARGILE NON
STABILISE˚!! 13 STABILISER LA SURPRESSION
0
0 AUGMENTER LE POIDS DE BOUE AU FUR ET MESURE
CO QUE LA D VIATION AUGMENTE
INC
EE
!! 14.0
PPGE
0
45
0
0

Page 33
COLMATAGE DE TROU
TIGE COINCEE PROBLEMES DE TROU

ARGILE SOUMIS AUX FORCES MECANIQUES


FORCE TECTONIQUE

CAUSES:

FORCES LATERALES NATURELLES DES FORMATIONS

L'ARGILE CONCERNE SE FRACTURE, TOMBE DANS LE


TROU ET COINCE LA GARNITURE DE FORAGE

LE GRES EST FORCE DANS LE TROU, CE QUI CONDUIT


A UN TROU SOUS-DIMENSIONNE

STRESS!!
SIGNES PREALABLES:

UE
TECTONIIQ
ZONES MONTAGNEUSES

FORCES TECTONIQUES ATTENDUES

COUPLE ET FROTTEMENTS ERRATIQUES

EBOULEMENT D'ARGILE EN BLOC

FORMATION D'UN TROU DE FORME ELLIPTIQUE

INDICATIONS:
POSSIBLE LORS DU FORAGE OU DES MANOEUVRES

AFFAISSEMENT CIRCULATION LIMITEE OU IMPOSSIBLE


D'ARGILE
SURTRACTION!!

PREMIERES ACTIONS:

APPLIQUER UNE FAIBLE PRESSION DE POMPE (200 - 400 psi)

APPLIQUER LE COUPLE, BATTRE VERS LE BAS AVEC UNE


TRACTION MAXIMALE

ACTIONS DE PREVENTION:
S!!
LE GRE AUGMENTER LE POIDS DE LA BOUE SI POSSIBLE

ENT
ENTRANGLEM
FAIRE CIRCULER DES BOUCHONS DE DENSITE ELEVEE

REDUIRE AU MINIMUM LES A-COUPS DE PRESSION DE


TROU DE PUITS

REDUIRE AU MINIMUM LE TEMPS D'EXPOSITION DE TROU


OUVERT

PON COIN
TAG CEE
E!! !!

Page 34
TIGE COINCEE
PROBLEMES DE TROU COLMATAGE DE TROU

TENDANCES INDICATIONS D'ARGILE SOUMIS AUX FORCES MECANIQUES


EN FORAGE FROTTEMENTS COUPLE PRESSION AUTRES
Augmente, devient Augmente, devient Augmente Augmentation du taux de
FORAGE erratique erratique pénétration, suivie d'une réduction
graduelle -coups de pression
Surtraction au A-coup à la circulation Remplissage du trou
AJOUT degagement des cales de démarrage
Augmente, devient Pistonnage
REMONTEE erratique Surtraction au
degagement des cales
Augmentation du poids Commence à la profondeur de la
DESCENTE formation à problème.
d'affaissement
Remplissage du trou au fond
REFORAGE Surtraction au Augmente, devient Augmente A-coup à la circulation de démarrage.
degagement des cales erratique Pistonnage de garniture
Perte de fluide possible

POMPAGE Augmente, devient erratique Augmente A-coup à la circulation de démarrage


Surtraction au degagement Pistonnage de garniture
des cales Perte de fluide possible

INDICATIONS POUR L'EQUIPE DE L'APPAREIL DE FORAGE


TENDANCES DE
Gros effondrements d'éclats ou de blocs d'argile. Grand volume d'éboulement
VIBRATEUR

TENDANCES Grande quantité d'effondrements d'éclats ou de blocs avec striures. Indications possible d'augmentation
DES DIAGRAPHIES de la pression de la formation. L'argile est anticipé être affecté mécaniquement

TENDANCES Augmentation légère possible du poids de la boue et de la viscosité plastique


DE BOUE

ACTIONS DE PREVENTION
Etudier des données de diagraphie et / ou des modèles d'ordinateur qui simulent les limites d'effondrement d'argile lors de
l'établissement du programme du poids de la boue pour chaque section du trou
L'augmentation du poids de la boue avec la déviation du trou et PV est spécifique pour la zone considérée pour
maintenir la stabilité du trou
Pour les puits d'exploration, consulter le registre de boue pour des changements de la pression de formation. Augmenter le
poids de la boue avec prudence jusqu'à ce que les symptômes ne puissent plus être observés

Si possible, augmenter lentement le poids de la boue (0,1 à 0,2 ppg par jour) jusqu'à ce que la densité désirée pour la
profondeur donnée soit atteinte. Cela permettra de conserver un suréquilibre pour les argiles affectés par l'action hydrostatique
EVITER DE REDUIRE LE POIDS DE LA BOUE après 1+ jour d'exposition aux argiles affectées hydrostatiquement. Si la
réduction du poids de la boue est nécessaire, réduire le poids de la boue graduellement sur une période égale au temps
d'exposition.

Utiliser les consignes du vibrateur pour déterminer les tendances de volume, de taille et de forme des déblais

Conserver les propriétés de la boue pour assurer le nettoyage du trou

Utiliser des bouchons pour aider à nettoyer le trou

Arrêter le forage tant que le trou n'est pas nettoyé par circulation
Réduire au minimum le temps d'exposition de trou ouvert
Prévoir des actions d'urgence pour circonscrire le problème

Page 35
PROBLEMES DE TROU
TIGE COINCEE PONT DE COLMATAGE DE TROU

FORMATION NON CONSOLIDEE

CAUSES:
PEU OU PAS DE FILTRAT

LA FORMATION NON AGGLOMEREE (SABLE, PETIT


GRAVIER, ETC...) NE PEUT PAS ETRE SUPPORTEE
PAR LE SUREQUILIBRE HYDROSTATIQUE

LE SABLE / PETIT GRAVIER TOMBE DANS LE TROU


ET COLMATE LA GARNITURE DE FORAGE

SIGNES PREALABLES:
SE PRODUIT SOUVENT AU FUR ET A MESURE DU
FORAGE

PERTES PAR SUINTEMENT PROBABLES

AUGMENTATION DU COUPLE ET DE FROTTEMENT,


FLUCTUATIONS DE LA PRESSION DE POMPE
REMPLISSAGE DU TROU LORS DES AJOUTS ET
LES MANOEUVRES
SURCHARGE DE VIBRATEUR ET DE DESSABLEUR

INDICATIONS:
Surtraction!!

SE PRODUIT EN GENERAL DANS LES TROUS DE


SURFACE
PEUT SE PRODUIRE LORS DU FORAGE OU DES
MANOEUVRES
COLMATAGE SOUDAIN SANS AVERTISSEMENT
CIRCULATION IMPOSSIBLE

PREMIERES ACTIONS:
APPLIQUER UNE FAIBLE PRESSION DE POMPE
(200 - 400 psi)
BATTRE VERS LE BAS AVEC UN POIDS MAXIMUM
APPLIQUER LE COUPLE AVEC PRUDENCE

ACTIONS DE PREVENTION:
CONTROLE DES PERTES DE FLUIDE POUR

cee!! OBTENIR UN FILTRAT ADEQUAT

Colmatage!! Coin CONTROLE DU FORAGE DE LA ZONE SOUP˙ONNEE


UTILISER DES BOUCHONS DE VISCOSITE ELEVEE

PLACER UN BOUCHON DE GEL AVANT LA REMONTEE

REDUIRE AU MINIMUM LA VITESSE DE MANOEUVRE

Page 36
COLMATAGE / PONTAGE TIGE COINCEE PROBLEMES DE TROU

TENDANCES INDICATIONS DE ARGILE SOUMIS AUX FORCES MECANIQUES


DE FORAGE FROTTEMENT COUPLE PRESSION AUTRES
Augmente, devient Augmente, devient Augmente -coups de pression
FORAGE erratique erratique
Remplissage du trou
Surtraction au dégagement A-coup à la circulation
AJOUT des cales de démarrage
Augmente, devient erratique Pistonnage
REMONTEE Surtraction au dégagement
des cales
Augmentation du poids Commence à la profondeur de
DESCENTE la formation à problème
d'affaissement
Remplissage du trou au fond
REFORAGE Surtraction au dégagement Augmente, devient Augmente A-coup à la circulation de démarrage
des cales erratique Pistonnage de garniture
Perte de fluide possible

POMPAGE Augmente, devient erratique Augmente A-coup à la circulation de démarrage


Surtraction au dégagement Pistonnage de garniture
des cales Perte de fluide possible

INDICATIONS POUR L'EQUIPE DE L'APPAREIL DE FORAGE


TENDANCES DE Gros volume de sable aux vibrateurs. Surcharge des pièges à sable et du dessableur
VIBRATEUR
TENDANCES Grande quantité de sable dans les échantillons. Formation non consolidée anticipée
DES DIAGRAPHIES
TENDANCES Augmentation du poids de la boue et de la viscosité plastique. Concentration élevée de sable
DE BOUE

ACTIONS DE PREVENTION
Garder un filtrat efficace pour le suréquilibre hydrostatique afin de le pousser contre la formation et la stabiliser

Si possible, éviter le temps de circulation excessif avec la BHA contre les formations non consolidées pour réduire
l'érosion hydraulique

Ralentir la vitesse de manoeuvre lorsque BHA est contre les formations non consolidées pour éviter les dommages mécaniques

Démarrer et arrêter la garniture de forage lentement pour éviter les à-coups de pression sur les formations non consolidées

Contrôler le forage de la zone soupçonnée pour permettre assez de temps de formation au filtrat, pour réduire au minimum le
chargement de l'annulaire et pour réduire au minimum les pertes de charge dans l'annulaire

Utiliser des bouchons pour aider à nettoyer le trou

Etre prêt aux surcharges de vibrateur, dé-limoneur, dessableur

Réduire au minimum les pertes par suintement avec un matériau de perte de circulation fin au cours de ces intervalles

Page 37
PROBLEMES DE TROU TIGE COINCEE COLMATAGE / PONTAGE

FORMATION FRACTUREE

CAUSES:

FORMATIONS NATURELLEMENT FRACTUREES

DES MORCEAUX DE LA FORMATION TOMBENT


DANS LE TROU ET COINCENT LA GARNITURE DE
FORAGE

SIGNES PREALABLES:

FRACTURES ANTICIPEES DE CALCAIRE, ARGILE


ET / OU FAILLES
SE PRODUIT EN GENERAL LORSQUE LA
FORMATION EST PERCEE
EVALUATION DE LA FORMATION SELON
L'ENREGISTREMENT DE BOUE

EFFONDREMENTS DE BLOCS AU NIVEAU DU


VIBRATEUR
REMPLISSAGE DU TROU PENDANT LES AJOUTS
ET LES MANOEUVRES
SURTRACTION!!

INDICATIONS:

PROBABLE PENDANT LES MANOEUVRES,


POSSIBLE PENDANT LE FORAGE

COUPLE ET FROTTEMENT SOUDAINS ET\


ERRATIQUES PROBABLES JUSTE AVANT LE
COLLAGE
LA CIRCULATION PEUT ETRE LIMITEE

PREMIERES ACTIONS
PO
NT NE PAS APPLIQUER DE COUPLE, BATTRE VERS
AG
E!! LE BAS AVEC UN POIDS MAXIMUM

CIRCULER DES BOUCHONS DE HAUTE DENSITE,


HAUTE VISCOSITE

PLACER DE L'ACIDE SI LE COLLAGE SE PRODUIT


CALCAIRE
!

DANS LES CALCAIRES


!
EE

FRACTURE
NC
I
CO

ACTIONS DE PREVENTION:
CIRCULER POUR NETTOYER LE TROU AVANT DE
POURSUIVRE LE FORAGE

REDUIRE AU MINIMUM LES PERTES PAR


SUINTEMENT

RALENTIR LA VITESSE DE MANOEUVRE AVANT


QUE LA BHA NE PENETRE DANS LA ZONE
SOUP˙ONNEE

Page 38
COLMATAGE / PONTAGE TIGE COINCEE PROBLEMES DE TROU

TENDANCES INDICATIONS DE FORMATION FRACTUREE


DE FORAGE FROTTEMENT COUPLE PRESSION AUTRES
Soudaine, augmente, Soudain, devient Pas de
FORAGE devient erratique erratique changement

Surtraction au dégagement Pas de Remplissage du trou


AJOUT des cales changement
Augmente, devient erratique
REMONTEE Surtraction au dégagement
des cales
Augmentation du poids Commence à la profondeur de
DESCENTE la formation à problème
de pose
Remplissage du trou au fond
REFORAGE Augmente, devient erratique Augmente, devient La résistance diminue
Surtraction au dégagement erratique pendant le pompage
des cales
Augmente, devient erratique Pas de La résistance diminue
POMPAGE pendant le pompage
Surtraction au dégagement changement
des cales

INDICATIONS POUR L'EQUIPE DE L'APPAREIL DE FORAGE


TENDANCES DE Fragments de roche en bloc ou angulaires
VIBRATEUR
TENDANCES Les mêmes que celles du vibrateur. Indications possibles sur les diagraphies.
DES DIAGRAPHIES Formation fracturée anticipée
TENDANCES Pas de changement
DE BOUE

ACTIONS DE PREVENTION
REMARQUE: Avec les formations fracturées, un filtrat de bonne qualité peut aider à supporter la formation dans certains cas.
En général, les formations fracturées exigent du temps pour se stabiliser. Auparavant, le problème doit être contrôlé avec des
propriétés de boue adéquates, des bouchons et un temps de circulation suffisant pour assurer le nettoyage du trou. Autres
recommandations:

Circuler pour nettoyer le trou avant de poursuivre le forage

Limiter la vitesse de manoeuvre lorsque BHA est placé contre des formations fracturées et des zones de faille

Demarrer / arrêter la garniture de forage lentement pour éviter les à-coups de pression dans le trou de puits

Anticiper le reforage pendant les manoeuvres. Reforer la zone de fracture avec prudence

Etre prêt à la perte potentielle de circulation lors du forage des formations fracturées

Le problème se stabilisera probablement avec le temps

Page 39
PROBLEMES DE TROU TIGE COINCEEE COLMATAGE / PONT DE TROU

BLOCS DE CIMENT

CAUSES:

LE CIMENT DEVIENT INSTABLE AUTOUR DU SABOT DE


TUBAGE, LE BOUCHON COMPRIME EN TROU OUVERT
OU LE BOUCHON DE DEMARRAGE

DES MORCEAUX DE CIMENT DURS TOMBENT DANS LE


TROU DE PUITS ET COINCENT LA GARNITURE DE
FORAGE

SIGNES PREALABLES:
SURTRACTION!!

TROU DE SOURIS DE TUBAGE EXCESSIF

CIMENT SOUS PRESSION

BOUCHON DE DEMARRAGE
EFFONDREMENTS DU CIMENT AU NIVEAU DES
VIBRATEURS ET / OU AUX NIVEAUX DES DIAGRAPHIES

INDICATIONS:

LE PROBLEME PEUT SE PRODUIRE N'IMPORTE QUAND


TROU DE
COUPLE ET FROTTEMENT SOUDAINS, ERRATIQUES
SOURIS DE JUSTE AVANT LE COLLAGE
TUBAGE
CIRCULATION POSSIBLE

PREMIERES ACTIONS:

ESSAYER DE FENDRE LES MORCEAUX EN BATTANT ET


EN APPLIQUANT DU COUPLE

BOUCHON BATTRE DANS LE SENS OPPOSE DU MOUVEMENT DE LA


GARNITURE AVANT LE COLLAGE
SOUS-
PRESSION BATTRE ET APPLIQUER LE COUPLE GRADUELLEMENT

CIRCULER DES BOUCHONS DE DENSITE ET DE


VISCOSITE ELEVEE

PONT ! !
AGE!
! EE ACTIONS DE PREVENTION:
I NC REDUIRE AU MINIMUM LE TROU DE SOURIS DE TUBAGE
CO ATTENDRE UN TEMPS SUFFISANT POUR LA PRISE DU
CIMENT
REFORER LE SABOT DE TUBAGE ET OUVRIR LES
BOUCHONS DE TROU AVANT DE POURSUIVRE LE
FORAGE
RALENTIR LA VITESSE DE MANOEUVRE AVANT QUE
BHA N'ATTEIGNE LA PROFONDEUR DU SABOT DE
CASING OU DU BOUCHON

Page 40
COLMATAGE / PONTAGE TIGE COINCEE PROBLEMES DE TROU

CIMENT TENDRE
CAUSES:
LA CIRCULATION EST ENTREPRISE LORSQUE
LE FOND DE LA GARNITURE DE FORAGE EST

POSE!!
DANS LE CIMENT TENDRE
LA PRESSION DE LA POMPE ENTRAINE LE
DURCISSEMENT IMMEDIAT DU CIMENT

VITESSE DE PENETRATION ELEVEE LORS DU


NETTOYAGE DU CIMENT TENDRE
CIMENT
TENDRE
SIGNES PREALABLES:

MANOEUVRE DANS LE TROU APRES LA MISE


EN PLACE D'UN BOUCHON DE CIMENT DE TROU
OUVERT OU APRES UNE CIMENTATION

LE POIDS DE POSE SE MANIFESTE AU-DESSUS


DU SOMMET THEORIQUE DU CIMENT

INDICATIONS:
SE PRODUIT LORSQUE LA PRESSION DE LA
POMPE EST APPLIQUEE
CIRCULATION TRES LIMITEE OU IMPOSSIBLE

EMENT PREMIERES ACTIONS:


DURCISS IAT!!
IMMED
PRESSION PURGER LA PRESSION PIEGEE DANS POMPE
DE POMPE
BATTRE VERS LE HAUT AVEC UN POIDS
MAXIMUM

ACTIONS PREVENTIVES:
CONNAITRE LE TEMPS DE PRISE DU CIMENT

SI LE POIDS DE POSE EST OBSERVE A LA


DESCENTE, RETIRER 2 LONGUEURS AVANT DE
CIRCULER
SURTRACTION!!

COMMENCER LA CIRCULATION A 2 LONGUEURS


AU-DESSUS DU SOMMET DU CIMENT
CONTROLER LE FORAGE LORS DU NETTOYAGE
DU CIMENT

E!!
NCE
COI
CIMENT
DUR

Page 41
PROBLEMES DE TROU TIGE COINCEE COLMATAGE / PONTAGE

DEBRIS

CAUSES:
MAUVAIS NETTOYAGE DU FOND, COUVERCLE
DU TROU NON INSTALLE

DEFAILLANCE DES EQUIPEMENTS DU TROU

LES DEBRIS TOMBENT DANS LE TROU DE PUITS


ET COINCENT LA GARNITURE DE FORAGE

SIGNES PREALABLES:
LE COLLAGE DES DEBRIS PEUT SE PRODUIT A
TOUT MOMENT ET PENDANT N'IMPORTE
QUELLE OPERATION
ROGNURES METALLIQUES AU NIVEAU DES
VIBRATEURS

INDICATIONS:

SE PRODUIT EN GENERAL LORSQUE BHA EST


DANS UNE FORMATION DURE OU A L'INTERIEUR
DU TUBAGE
SURTRACTION!!

COUPLE ET FROTTEMENT SOUDAINS ET


ERRATIQUES PROBABLES JUSTE AVANT LE
COLLAGE
OUTIL OU EQUIPEMENT DE FOND MANQUANT

CIRCULATION NON LIMITEE, SELON LE TYPE DE


DEBRIS

PREMIERES ACTIONS:
SI ON BOUGER VERS LE HAUT LORSQUE LE
COLLAGE SE PRODUIT, BATTRE VERS LE BAS
AVEC UN POIDS MAXIMUM
APPLIQUER LE COUPLE SI DES PROGRES SONT
!!
C EE OBSERVES
IN
CO SI ON PEUT BOUGER VERS LE BAS, BATTRE
VERS LE HAUT AVEC UN POIDS MAXIMUM, NE
PAS APPLIQUER DE COUPLE

ACTIONS PREVENTIVES:
BON NETTOYAGE DU PLANCHER
FORMATION
DURE INSPECTER LES EQUIPEMENTS DE
MANUTENTION

LAISSER LE TROU OUVERT

INSPECTER LES EQUIPEMENTS DU TROU

Page 42
COLMATAGE / PONTAGE
TIGE COINCEE PROBLEMES DE TROU

BLOCS DE CIMENT
ACTION DE PREVENTION

Limiter le trou de souris du tubage pour réduire au minimum une source d'accumulation de blocs de ciment

Plusieurs opérations mise en pression du sabot de tubage augmentent les risques de blocs de ciment

Attendre un temps suffisant pour le durcissement du ciment avant le forage

Forer les trous de souris de tubage et ouvrir les bouchons de ciment en trou ouvert lentement et complètement avant
de poursuivre le forage
Conserver une distance suffisante entre les plateformes de puits pour réduire les risques de blocs de ciment

Réduire la vitesse de manoeuvre lorsque BHA pénètre dans au sabot du tubage ou les bouchons de ciment en trou ouvert
opposés
Démarrer et arrêter la garniture de forage lentement pour éviter les à-coups de pression dans le puits

CIMENT TENDRE
ACTION DE PREVENTION
Connaître la position du sommet du ciment (SOC) calculée avant de manoeuvrer dans le trou

Ne pas se fier à l'indicateur de poids pour rechercher le sommet du ciment

Commencer à circuler 2 longueurs au-dessus du sommet théorique du ciment

Si le poids de mise en place est observé lors du manoeuvre du trou après une opération
de cimentation, sortir 2 longueurs avant d'entreprendre la circulation

Pré-traiter le système de boue avec un produit chimique avant de forer le ciment

Vérifier la résistance à la compression du ciment auprès de l'entreprise de ciment avant de forer

Contrôler le forage lors du nettoyage du ciment tendre

DEBRIS
ACTION DE PREVENTION
Inspecter les cales et les clefs régulièrement

Utiliser de bonnes techniques de nettoyage sur le plancher de l'appareil de forage

Installer le caoutchouc des essuyeurs de la garniture de forage aussi vite que possible

Recouvrir le trou lorsqu'on ne fore pas

Conserver les équipements de plancher de l'appareil de forage en bon état de marche

Page 43
PROBLEMES DE TROU TIGE COINCEE COLLAGE DIFFERENTIEL

COLLAGE DIFFERENTIEL
Une force de collage qui se manifeste lorsque la pression différentielle (de suréquilibre) pousse une garniture de forage
stationnaire contre le filtrat épais d'une zone perméable

. GRES
FORMATION 4000 PSI FILTRAT
PERMEABLE
PAS DE Un filtrat de solides de
Grès / calcaire fracturé FILTRAT
FILTRAT
boue se forme sur la paroi
du trou à cause des
pertes de fluide
PRESSION .
HYDROSTATIQUE (HSP) Une perte de fluide
important augmente
5000 PSI l'épaisseur de la filtrat
SUREQUILIBRE PERTE DE PERTE DE
.
FLUIDE FLUIDE Un filtrat épais augmente
Pression de trou IMPORTANTE CONTROLEE le risque de collage
supérieure à la pression
de la formation

FILTRAT STATIQUE
FILTRAT STATIQUE
LA GARNITURE
TOUCHE LE FILTRAT FILTRAT La filtrat statique
DYNAMIQUE HSP EST augmente l'épaisseur de
Un trou à déviation / BHA BLOQUE la croûte
non stabilisé augmente ce HSP
risque
5000
.
La filtrat statique bouche
HSP derrière la tige

MOUVEMENT DE LA PSI 1" La force différentielle


GARNITURE ARRETE commence à se
manifester
UNE ZONE DE
Aucun mouvement de BASSE PRESSION
garniture ni aucune SE DEVELOPPE
circulation ne développe DERRIERE LA TIGE
le filtrat statique

ZONE DE BASSE DEPENDANCE


PRESSION TEMPORELLE

Au cours du temps, la
Une zone de pression HSP zone de la tige collée au
faible se développe entre FP filtrat augmente
la tige et le filtrat 5000 4" 4000
. Une action immédiate est
La pression de
PSI PSI exigée pour dégager la
suréquilibre sur la zone de garniture de forage
contact détermine la force
différentielle ZONE DE BASSE
PRESSION

FORCE DIFFERENTIELLE

Page 44
COLLAGE DIFFERENTIEL
TIGE COINCEE PROBLEMES DE TIGE

COLLAGE DIFFERENTIEL
VUE DE CAUSES:
FILTRAT DESSUS .
LA GARNITURE DE FORAGE ENTRE EN CONTACT AVEC UNE
STATIQUE
ZONE PERMEABLE
.
LORSQUE LES MOUVEMENTS DE LA GARNITURE S'ARRETENT,
UN FILTRAT STATIQUE SE DEVELOPPE
.
PRESSION DE HSP LE SUREQUILIBRE ELEVE APPLIQUE UNE FORCE DE COLLAGE
FORMATION 4" 5000 DIFFERENTIEL A LA ZONE DE CONTACT DE LA GARNITURE DE
PSI FORAGE
4000 psi
SIGNES PREALABLES:
.
ZONE DE SABLES BASSE PRESSION ANTICIPES
BASSE .
PRESSION SECTIONS BHA LONGUES / NON STABILISEES
.
AUGMENTATION DE LA TRACTION, POSE DU POIDS OU DU
COUPLE POUR D MARRER LA GARNITURE

INDICATIONS:
.
SE PRODUIT A LA SUITE D'UNE PERIODE DE
VUE REPOS DE LA GARNITURE
SURTRACTION!!

LATERALE
LA GARNITURE NE PEUT PAS TOURNER OU
SE DEPLACER.
4" LA CIRCULATION EST NON LIMITEE

PREMIERES ACTIONS:
.
APPLIQUER LE COUPLE ET BATTRE VERS LE
BAS AVEC UN POIDS MAXIMUM
ZONE DE .
CO CONTACT PLACER UN BOUCHON DE DEGAGEMENT DE
INC DE 1200 TIGE SI LA GARNITURE NE SE DEGAGE PAS
EE! POUCES
! CARREES
ACTIONS DE PREVENTION:
.
FORCE 25 CONSERVER LE POIDS DE BOUE MINIMUM
SABLE DIFFERENTIELLE PIEDS RECOMMANDE
4000 PSI .
1Ê200Ê000 LIVRES (300 CONTINUER A DEPLACER LA GARNITURE
POUCES) LORSQUE BHA EST CONTRE DES ZONES
SOUP˙ONNEES
.
REDUIRE AU MINIMUM LES PERTES PAR
SUINTEMENT DANS LES ZONES BASSES
PRESSION
.
REDUIRE AU MINIMUM LES SECTIONS DE
BHA NON STABILISEES, UTILISER LES DC EN
SPIRALE ET HWDP
.
CONTROLER LE FORAGE DES ZONES
SOUP˙ONNEES

Page 45
PROBLEMES DE TROU
TIGE COINCEE COLLAGE DIFFERENTIEL

TENDANCES INDICATIONS DE COLLAGE DIFFERENTIEL


DE FORAGE FROTTEMENT COUPLE PRESSION AUTRES
Augmentation possible Pas de Pas de
FORAGE changement changement

Augmentation de la traction Pas de


AJOUT au dégagement des cales changement

REMONTEE Augmentation de la traction


au dégagement des cales

Augmentation de la traction
DESCENTE
au dégagement des cales

REFORAGE Augmentation de la traction Pas de Pas de


au dégagement des cales changement changement

Augmentation de la traction Pas de


SORTIE DE au dégagement des cales changement
POMPE

INDICATIONS POUR L'EQUIPE DE L'APPAREIL DE FORAGE


TENDANCES DE
Pas de changement
VIBRATEUR
TENDANCES Suréquilibre élevé. Profondeur de formation perméable.
DES DIAGRAPHIES Données de perméabilité permettant d'évaluer les risques de blocage
TENDANCES Augmentation du poids de la boue. Augmentation de la viscosité plastique et des solides de faible densité.
DE BOUE Perte d'eau API élevée, filtrat épais

ACTION DE PREVENTION
Concevoir le programme de tubage pour réduire au minimum le suréquilibre des formations de trou ouvert moins profondes

Limiter le poids de la boue au minimum nécessaire pour la stabilité du trou et le contrôle du puits

Conserver les pertes de fluide dans les limites spécifiées

Réduire au minimum la longueur de BHA lorsque cela est possible

Limiter la longueur de BHA non stabilisée. Utiliser des cols de forage en spirale

MAINTENIR LA GARNITURE EN MOUVEMENT. Envisager de faire tourner la garniture pendant les ajouts de tiges et les
manoeuvrer lorsque BHA est contre des zones potentielles de collage

Prévoir à l'avance de réduire au minimum le temps d'arrêt pour les opérations qui exigent que le collage reste statique
(relevés, réparations mineures, etc...)
Dans les zones à risque de collage élevé, réduire au minimum les pertes par suintement à l'aide d'agents de bouchage

Préparer un bouchon de dégagement de tige sur place lorsque le risque de collage différentiel est élevé

Page 46
GEOMETRIE DE TROU DE PUITS
TIGE COINCEE PROBLEMES DE TROU

GEOMETRIE DE TROU DE PUITS


Le diamètre du trou et/ou son déviation avec la géométrie de BHA et/ou sa rigidité ne permettent pas le passage de la garniture
de forage
CHANGEMENT DE BHA CHANGEMENT DE DIRECTION / D VIATION / REDUCTION DE DIAMETRE DE TROU
ASSEMBLAGE RIGIDE SIEGEAGE EN TROU DE SERRURE MICRO COUDES REBORDS
FORMATION MOBILE TROU SOUS-DIMENSIONNE

CHANGEMENT DE BHA
ASSEMBLAGE RIGIDE

CAUSES:
.
BHA RIGIDE NE PEUT PAS ACCOMMODER LES
CHANGEMENTS DE D VIATION DE TROU / DE
DIRECTION ET SE BLOQUE

SIGNES PREALABLES:
.
COUDES PRESENTS
.
DETERIORATION DU CALIBRAGE DES
STABILISATEURS

UNE NOUVELLE CONCEPTION DE BHA EST CHOISIE

POSE SOUDAINE
PREMONTEE
AVEC BHA INDICATIONS:
SOUPLEA .
SE PRODUIT LE PLUS FREQUEMMENT LORS DE
DESCENTE
.
BHA A LA PROFONDEUR DU CHANGEMENT DE
D VIATION / DE DIRECTION
.
CIRCULATION NON LIMITEE

PREMIERES ACTIONS:
.
SI LE COLLAGE SE PRODUIT PENDANT LA
COINCEE!! DESCENTE, BATRRE VERS LE HAUT AVEC UN POIDS
MAXIMUM. NE PAS APPLIQUER DE COUPLE

S'IL SE PRODUIT PENDANT LA MONTEE, APPLIQUER


LE COUPLE ET BATTRE VERS LE BAS AVEC UN
POIDS MAXIMUM
PO
SE

ACTIONS DE PREVENTION:
!!

.
REDUIRE AU MINIMUM LES CHANGEMENTS
DE BHA, ENVISAGER UNE MANOEUVRE DE
REMONTEE REFORAGE

AVEC BHA LIMITER L'D VIATION DES COUDES


RIGIDE .
COINCEE RALENTIR LA VITESSE DE MANOEUVRE
!! AVANT QUE BHA NE PENETRE DANS LA
ZONE SOUP˙ONNEE, PREVOIR LE
REFORAGE

Page 47
TIGE COINCEECHANGEMENTGEOMETRIE DE TROU DE PUITS
DE DIRECTION / DE D VIATION
PROBLEMES DE TROU

SIEGEAGE EN TROU DE SERRURE

N
CAUSES:

IO
.
NS
TE CHANGEMENT ABRUPT DE D VIATION OU DE
DIRECTION DANS UNE FORMATION MI-TENDRE
OU MI-DURE
DIAM. EXT. DU .
RO

TA RACCORD DE TIGE LA PRESSION ELEVEE DE LA GARNITURE ET LA


TI ON ROTATION DE LA TIGE FONT UNE ENTAILLE
DANS LA FORMATION
.
CHARGE DE PENDANT LA REMONTEE, LES RACCORDS DE
TIGE SONT BLOQUES DANS LA FENTE
COTE
SIGNES PREALABLES:
.
DOGLEG A D VIATION ELEVE DANS LA SECTION
PO

SUPERIEURE DU TROU
ID

.
ST

LONGUES HEURES DE FORAGE SANS


MANOEUVRE DE RACLAGE DANS LA SECTION
DU DOGLEG

TRACTION CYCLIQUE AU NIVEAU DES


INTERVALS DES RACCORDS DE TIGE
PENDANT LES MANOEUVRES

INDICATIONS:
ENTAILLE DANS .
LA FORMATION SE PRODUIT SEULEMENT PENDANT LA
REMONTEE
.
TRACTION SOUDAINE LORSQUE BHA ATTEINT LA
PROFONDEUR DU DOGLEG
.
CIRCULATION NON LIMITEE
.
DEPLACEMENT LIBRE POSSIBLE DE LA
GARNITURE SOUS LA PROFONDEUR DU
SIEGEAGE S'IL N'EXISTE PAS DE COLLAGE

PREMIERES ACTIONS:
.
APPLIQUER LE COUPLE ET BATTRE VERS LE
BAS AVEC UN POIDS MAXIMUM
!!
ACTION

ESSAYER DE FAIRE TOURNER AVEC UNE


TRACTION FAIBLE POUR TRAVERSER LE
DOGLEG
SURTR

ACTIONS DE PREVENTION:
! BHA .
EE! REDUIRE AU MINIMUM LA D VIATION DU COUDE
C
IN A 3 /100 PIEDS OU MOINS
O
C .
LIMITER LES TRACTIONS DANS LES INTERVALS
SOUP˙ONNES
.
PREVOIR DES MANOEUVRES DE RACLAGE OU
DE REFORAGE LORSQU'UN DOGLEG EST
PRESENT
.
EFFECTUER UN REFORAGE DE GARNITURE OU
CACLER LE SIEGEAGE EN TROU DE SERRURE

Page 48
GEOMETRIE DE TROU DE PUITS TIGE COINCEE
CHANGEMENT DE DIRECTION / DE D VIATION PROBLEMES DE TROU

MICRO DOGLEGS
CAUSES:
.
FORMATIONS DURES/TENDRES INTERCALEES
SURTRACTION!! .
CORRECTIONS FREQUENTES DE D VIATION OU
DE DIRECTION DE TROU
.
BHA SE BLOQUE DANS LES MICRO DOGLEGS
SUCCESSIFS

E E SIGNES PREALABLES:
NC
.

OI
FORMATIONS DURES/TENDRES INTERCALEES
C ANTICIPEES
.
CHANGEMENTS FREQUENTS DE D VIATION / DE
DIRECTION
.
FORAGE/GLISSEMENT AVEC UN MOTEUR DE FOND
.
COUPLE ET FROTTEMENT ERRATIQUES PENDANT
LES AJOUTS

N INDICATIONS:
IO
CT
.
I PROBABLE PENDANT L'ACCROCHAGE LORS D'UN
FR AJOUT, POSSIBLE PENDANT LES MANOEUVRES
.
CIRCULATION NON LIMITEE

PREMIERES ACTIONS:
.
SI LE COLLAGE SE PRODUIT PENDANT LA MONTEE,
BATTRE VERS LE HAUT AVEC UN POIDS MAXIMUM
.
S'IL SE PRODUIT PENDANT LA DESCENTE, BATTRE
VERS LE HAUT AVEC UN POIDS MAXIMUM. NE PAS
FRICTION APPLIQUER DE COUPLE

! ACTIONS DE PREVENTION:
!
C EE .
REDUIRE AU MINIMUM LES CHANGEMENTS DE BHA
N
C OI REDUIRE AU MINIMUM LES CHANGEMENTS DE
DIRECTION / DE D VIATION
.
REFORER FREQUEMMENT LORS DU FORAGE DES
FORMATIONS DURES/TENDRES
.
RALENTIR LA VITESSE DE MANOEUVRE AVANT QUE
BHA NE PENETRE DANS LA ZONE SOUP˙ONNEE

Page 49
TIGE COINCEE GEOMETRIE DE TROU DE PUITS
PROBLEMES DE TROU CHANGEMENT DE DIRECTION /DE D VIATION

REBORDS

FORMATION
TENDRE CAUSES:
.
FORMATIONS INTERCALEES
ROCHES TENDRES - POCHE
SURTRACTION

ROCHES DURES - CALIBREES


.
FORMATIONS FRACTUREES / AVEC FAILLES

TI ON .
LES LAMES DE STABILISATEUR ET LES
IC PARTIES RENFLEES DES OUTILS
FR FORMATION DEVIENNENT COINCEES SOUS LES
DURE REBORDS

SIGNES PREALABLES:
.
FORMATIONS INTERCALEES
DURES/TENDRES ANTICIPEES
CO .
INC
EE! FORMATIONS FRACTUREES / AVEC FAILLES
ANTICIPEES
N
IO .
ICT TRACTION SOUDAINE, ERRATIQUE
FR
INDICATIONS:
.
SE PRODUIT EN GENERAL PENDANT UNE
MANOEUVRE
.
EST POSSIBLE PENDANT L'ACCROCHAGE
LORS D'UN AJOUT

ASSOCIE EN GENERAL AUX MICRO COUDES


.
CIRCULATION NON LIMITEE

PREMIERES ACTIONS:
COINCEE!! .
SI LE COLLAGE SE PRODUIT PENDANT LA
MONTEE, APPLIQUER LE COUPLE ET BATTRE
VERS LE BAS AVEC UN POIDS MAXIMUM
.

ION S'IL SE PRODUIT PENDANT LA DESCENTE,


CT
BATTRE VERS LE HAUT AVEC UN POIDS
I MAXIMUM. NE PAS APPLIQUER DE COUPLE
FR
ACTIONS DE PREVENTION:
.
REDUIRE AU MINIMUM LES CHANGEMENTS DE DIRECTION
/ DE D VIATION

REDUIRE AU MINIMUM LES CHANGEMENTS DE BHA

PREVOIR DES MANOEUVRES DE REFORAGE, REFORER


AVEC PRUDENCE

RALENTIR LA VITESSE DE MANOEUVRE AVANT QUE BHA


NE PENETRE DANS LA ZONE SOUP˙ONNEE

Page 50
GEOMETRIE DE TROU DE PUITS TIGE COINCEE
REDUCTION DU DIAMETRE DU TROU PROBLEMES DE TROU

FORMATION MOBILE
CAUSES:
.
LE POIDS DE SURCHARGE POUSSE LE SEL OU
L'ARGILE PLASTIQUE DANS LE TROU DU PUITS
.
BHA SE COINCE DANS LE TROU SOUS-
DIMENSIONNE
FORMATION

FORMATION
SIGNES PREALABLES:
POIDS DE

POIDS DE
SEL OU ARGILE PLASTIQUE ANTICIPE
.
AUGMENTATION SOUDAINE DE LA TRACTION
ET DU POIDS DE POSE
.
AUGMENTATION SOUDAINE DU COUPLE AVEC
UNE FORMATION PLASTIQUE SE DEPLA˙ANT
RAPIDEMENT

INDICATIONS:
.
SE PRODUIT EN GENERAL PENDANT LA
REMONTEE
SURTRACTION!!

SEL OU ARGILE
PLASTIQUE POSSIBLE PENDANT LA DESCENTE APRES UNE
LONGUE PERIODE HORS DU TROU
.
POSSIBLE PENDANT LE FORAGE SI LA
FORMATION SE DEPLACE RAPIDEMENT
FORCE DE .
FORCE DE LE COLLAGE SE PRODUIT LORSQUE BHA EST A
COMPRESSION COMPRESSION LA PROFONDEUR DE LA ZONE PLASTIQUE
.
CIRCULATION NON LIMITEE OU LIMITATION
LEGERE POSSIBLE

PREMIERES ACTIONS:
.

PENDANT LA MONTEE, APPLIQUER LE COUPLE

EE!
ET BATTRE VERS LE BAS AVEC UN POIDS
MAXIMUM
INC .

CO CO PENDANT LA DESCENTE, BATTRE VERS LE


INC HAUT AVEC UN POIDS MAXIMUM. NE PAS
EE! APPLIQUER DE COUPLE
! .

PLACER DE L'EAU DOUCE DANS LE SEL


(ENVISAGER LE CONTROLE DU PUITS)

ACTIONS DE PREVENTION:
.

CHOISIR LE SYSTEME DE BOUE APPRORIE


CONSERVER UN POIDS DE BOUE SUFFISANT
.
PREVOIR DES MANOEUVRES DE
REFORAGE/RACLAGE FREQUENTES
.
ENVISAGER DES OUTILS PDC EXCENTRIQUES
.
RALENTIR LA VITESSE DE MANOEUVRE AVANT QUE
BHA NE PENETRE DANS LA ZONE SOUP˙ONNEE
REDUIRE AU MINIMUM LE TEMPS D'EXPOSITION DE
TROU OUVERT

Page 51
TIGE COINCEE GEOMETRIE DE TROU
PROBLEMES DE TROU REDUCTION DU DIAMETRE DE TROU

TROU SOUS-DIMENSIONNE
CAUSES:
LE FORAGE DANS LA ROCHE DURE ABRASIVE
CAUSE L'USURE DE LA PROTECTION DU
CALIBRE DE L'OUTIL
SECTION DE PUITS FORE SOUS-
DIMENSIONNEE
LE NOUVEL OUTIL EST BLOQUE SOUS LA
SECTION DE TROU SOUS-DIMENSIONNEE

GRES SIGNES PREALABLES:


ABRASIF
SABLES ABRASIFS ANTICIPES

L'OUTIL RETIRE ET LES STABILISATEURS SONT


SOUS-DIMENSIONNES

LORSQU'UN OUTIL PDC SUIT UN OUTIL A


ROULETTE

FORER DANS UN TROU APRES AVOIR PRELEVE


UNE CAROTTE

INDICATIONS:
SE PRODUIT SEULEMENT LORS DE LA
DESCENTE

POSE BRUTALE

OUTIL COINCEE PRES DU FOND OU AU


SOMMET DE LA SECTION DU TROU CAROTTE

CIRCULATION NON LIMITEE OU LIMITEE


POIDS DE

LEGEREMENT
POSE !!

PREMIERES ACTIONS:
BATTRE VERS LE HAUT AVEC UN POIDS
MAXIMUM
PAS APPLIQUER DE COUPLE
CO
IN ACTIONS DE PREVENTION:
CE
E! CALIBRER L'OUTIL ET LES STABILISATEURS
! RETIRES
NE JAMAIS FORCER L'OUTIL DANS LES
ENDROITS ETROITS
REFORER LES 3 DERNIERES LONGUEURS AU
FOND
COMMENCER LE REFORAGE A 3 LONGUEURS
AU-DESSUS DE LA SECTION DE TROU DE
CAROTTE

Page 52
GEOMETRIE DU PUITS
TIGE COINCEE
PROBLEMES DE TROU
Les signes de problèmes de géométrie du puits sont observés seulement lorsque BHA se déplace dans la section
du trou affectée par le problème de géométrie.
TENDANCES INDICATIONS DE PROBLEMES DE GEOMETRIE DE PUITS
DE FORAGE FROTTEMENT COUPLE PRESSION AUTRES
Augmente, devient Augmente, devient Pas de Commence à la profondeur de
FORAGE erratique erratique changement la formation à problème
Augmente, devient A-coup au début Commence à la profondeur de
AJOUT erratique la formation à problème
de la circulation
Le traction augmente, devient Commence à la profondeur de
REMONTEE erratique lorsque BHA est la formation à problème
dans la zone du problème
DESCENTE Le poids de pose augmente, Commence à la profondeur de
devient erratique la formation à problème

REFORAGE Erratic Augmente, devient Pas de Traction temporaire


erratique changement

POMPAGE Le traction augmente, Pas de Traction temporaire


devient erratique changement
l
INDICATIONS POUR L'EQUIPE DE L'APPAREIL DE FORAGE
TENDANCES DE Pas de changement
VIBRATEUR
TENDANCES DES Pas de changement
DIAGRAPHIES
TENDANCES Pas de changement
DE BOUE
ACTION DE PREVENTION

Optimiser la conception de BHA (utiliser seulement ce qui est exigé) et, lorsque cela est possible, réduire au minimum
la rigidité de BHA
Prévoir une manoeuvre de reforage si le nouveau BHA est bloqué et/ou si un problème de géométrie de trou est soupçonné
Ralentir la vitesse de manoeuvre avant que BHA n'atteigne la profondeur de démarrage ou des coudes, la profondeur
des micro coudes et/ou des rebords, la profondeur de la formation mouvant
Réduire au minimum la déviation du coude à 3 /100 pieds ou moins. Réduire au minimum la période de rotation sous un
coude serré sans manoeuvre de raclage ou de reforage
Envisager d'utiliser des racleurs de siège ou des dispositifs de garniture de reforage si un siegeage
en trou de serrure est soupçonnée
Limiter la longueur du trou de souris de tubage pour éviter la formation d'une siegeage en trou de serrure au fond du tubage.
Ne pas entreprendre les opérations de changement de déviation trop près du sabot
Réduire au minimum les changements de direction fréquents, brusques du puits
Eviter la circulation prolongée dans les sections soupçonnées de micro coude pour empêcher le dévalement
du trou et la formation de rebords
Avec des sels meubles, envisagez d'utiliser un système de boue sous-saturé pour permettre une hydratation contrôlée.
Si nécessaire, augmenter le poids de la boue pour aider à ralentir l'intrusion du sel
Envisagez de forer les sels meubles avec des outils PDC excentriques. Prévoir des manoeuvres régulières de raclage pour
garder la section du trou ouverte
Utiliser des stabilisateurs à face dure et choisir des outils avec une protection de dimension supplémentaire si des formations
abrasives sont forées
Mesurer l'ancien outil et les anciens stabilisateurs, ainsi que l'outil et les stabilisateurs choisis
Commencer le reforage d'une longueur au-dessus d'une section de trou foré. La technique normale consiste à reforer
la dernière longueur ou 3 longueurs avant le fond pour toutes les manoeuvres.

Page 53
TIGE COINCEE
PROBLEMES DE TROU DEGAGEMENT

FEUILLE D'OPERATIONS DE DEGAGEMENT DE TIGE COINCEE


MECHANISME DE TIGE COINCEE DEGAGEMENT DE LA GEOMETRIE DU PUITS
MOUVEMENT DE LA TIGE COLMATAGE/
DIFFERENTIEL
GEOMETRY ACTION INITIALE:
AVANT LE COLLAGE? PONTAGE DU PUITS 1. Si le collage s'est produit pendant la montée, appliquer le couple
VERS LE HAUT 2 0 2 et battre vers le bas avec un poids maximum
TOURNANT VERS LE HAUT 0 0 2
VERS LE BAS 1 0 2 Si le collage s'est produit pendant la descente, ne pas appliquer de
TOURNANT VERS LE BAS 0 0 2 couple et battre vers le haut avec un poids maximum
STATIQUE 2 2 0
MOUVEMENT DE LA TIGE 2. Arrêter ou réduire la circulation en préparant la coulisse ou en
APRES LE COLLAGE? battant vers le bas
Dégagé vers le bas 0 0 2
REMARQUE: La pression de la pompe augmentera le battage
Limité vers le bas 1 0 2
hydraulique vers le haut, réduira le battage hydraulique vers le bas
Impossible vers le bas 0 0 0
ROTATION DE LA TIGE 3. Continuer le battage jusqu'à ce que la garniture soit dégagée ou
APRES LE COLLAGE?
0 0 2 qu'une autre décision soit prise. Il peut être nécessaire de battre
Rotation libre
Rotation limitée 2 0 2 pendant 10+ heures.
Rotation Impossible 0 0 0 ACTION SECONDAIRE:
PRESSION DE CIRCULATION Placer de l'acide en cas de collage dans du calcaire ou la craie.
APRES LE COLLAGE? Placer de l'eau douce avec du sel fluant.
Circulation libre 0 2 2
Circulation limitée 2 0 0 LORSQUE LA GARNITURE SE DEGAGE:
Circulation impossible 2 0 0
TOTALS 1. Augmenter la circulation à la vitesse maximum, faire
INSTRUCTIONS: tourner et travailler la garniture.
Répondre aux questions hachurées en entourant tous les numéros
de la ligne fournissant la bonne réponse. 2. Reforer/ reforer en arrière la section du trou à fond.

Ajouter les garnitures, la garniture possédant le chiffre le plus élevé 3. Circuler pour nettoyer le trou.
indique le mécanisme de collage.

DEGAGEMENT DE COLMATAGE / PONTAGE DEGAGEMENT DE COLLAGE


COLLAGE LORS DE LA MONTEE ou LORSQUE DIFFERENTIEL
LA GARNITURE EST STATIQUE COLLAGE LORS DE LA DESCENTE
ACTION INITIALE:
ACTION A PRENDRE POUR ETABLIR LA ACTION A PRENDRE POUR ETABLIR LA 1. Faire circuler à la vitesse maximale possible
CIRCULATION: CIRCULATION:
1. Appliquer une pression faible de pompe (200 - 2. Travailler avec le couple limite MAXIMUM jusqu'à la
1. Appliquer une pression faible de pompe (200 - profondeur de collage, et maintenir le couple sur la
400 psi). Conserver la pression si une circulation
400 psi). Conserver la pression si une circulation garniture
limitée est possible.
limitée est possible.
2. NE PAS BATTRE EN DESCENDANT!!! 3. Arrêter la pompe ou réduire sa vitesse au minimum
2. NE PAS BATTRE VERS LE HAUT!! APPLIQUER
LE COUPLE!!! Mettre le poids de pose maximum. APPLIQUER LE COUPLE!!! Appliquer la
traction MAXIMUM à la coulisse. Attendre un 4. Rel cher pour atteindre la limite de pose
Attendre un temps suffisant pour que la coulisse MAXIMUM!
hydraulique se déclenche (4 à 6 minutes pour les temps suffisant pour que la coulisse
cycles longs, voir le manuel de la hydraulique se déclenche (4 à 8 minutes pour
5. Attendre un temps suffisant pour permettre le
coulisse). les cycles longs, voir le manuel de la coulisse)
manoeuvre d'une coulisse hydraulique (4 - 6 minutes
pour le cycle long, voir le manuel de coulisse).
3. Si la garniture ne se dégage pas, NE PAS 3. Si la garniture ne se dégage pas, NE PAS
BATTRE VERS LE HAUT!!! Battre vers le bas BATTRE VERS LE BAS!!! Battre vers le haut
6. Si la garniture ne se dégage pas, maintenir le couple
jusqu'à ce que la garniture se dégage ou qu'une jusqu'à ce que la garniture se dégage ou
sur la garniture et continuer à battre vers le bas avec
autre décision soit prise. Il peut être nécessaire de qu'une autre décision soit prise. Il peut être
un poids maximum
battre vers le bas pendant 10+ heures. nécessaire de batrre vers le haut pendant 10+
heures.
. ACTION SECONDAIRE:
LORSQUE LA CIRCULATION EST ETABLIE: LORSQUE LA CIRCULATION EST ETABLIE: Si la garniture n'est pas dégagée au bout de 5 à 10
1. Augmenter lentement la vitesse de la pompe à sa 1. Augmenter lentement la vitesse de la pompe à secousses de coulisse, continuer à utiliser la
valeur maximale. Lorsque cela est possible, sa valeur maximale. Lorsque cela est possible, coulisse tout en préparant un bouchon de
déplacer la garniture et circuler le trou pour le déplacer la garniture et circuler le trou pour le dégagement de tige .
nettoyer à la profondeur de l'outil. nettoyer à la cote de l'outil.
. LORSQUE LA GARNITURE EST DEGAGEE:
2. Reforer la section jusqu'à ce que le trou soit 2. Reforer la section jusqu'à ce que le trou soit 1. Faire tourner et déplacer la garniture.
propre propre. .
2. Faire circuler à la vitesse maximum pour nettoyer le
3. Si on remonte pour diagrapher ou descendre un 3. Continuer la descente jusqu'à ce qu'on trou.
casing, retourner au fond et faire circuler le trou observe un poids de pose excessif, circuler le
pour le nettoyer. trou pour le nettoyer. 3. Vérifier les spécifications correctes de la boue.

QUESTION REPONSE RESULTATS


Mouvement de tige avant le collage ? Déplacement vers le haut Les trois nombres 2, 0, 2 sont entourés sur la ligne de
déplacement Vers le haut
Mouvement de tige après le collage? Déplacement vers le bas impossible Les trois nombres 0, 0, 0 sont entourés sur la ligne de
placement vers le Bas Impossible row.
Rotation de tige après le collage? Rotation impossible Les trois nombres 0, 0, 0 sont entourés sur la ligne de
Rotation Impossible
Pression de circ. après le collage ? Circulation impossible Les trois nombres 2, 0, 0 sont entourés sur la ligne de
Circulation Impossible.

Aux numéros des garnitures. TOTALS = 4, 0, 2


.
Le mécanisme probable de collage est la garniture possédant le total le plus élevé (4), Colmatage / Pontage.

Page 54
PERTE DE CIRCULATION PROBLEMES DE TROU

Perte mesurable de toute la boue (phase liquide et phase solide)dans la formation.


PERTE DE CIRCULATION La perte de circulation peut se produire à n'importe quelle profondeur pendant
n'importe quelle opération

EFFETS NUISIBLES SUR LES OPERATIONS DE FORAGE


TROU DE SURFACE TROU INTERMEDIAIRE TROU DE PRODUCTION
Perte d'entraînement /sabot Perte de surveillance du niveau de fluide Perte de surveillance du niveau
. de fluide
Problèmes de nettoyage du trou Perte d'évaluation de formation
. . Perte d'évaluation de formation
Pont de trou / affaissement Problèmes de nettoyage du trou .
. . Problèmes de nettoyage du trou
Tige coincée Pont de trou / affaissement ..
. . Pont de trou / affaissement
Eruption de puits Temps d'exposition du trou de puits .
. augmenté Temps d'exposition du trou de puits
Perte du puits . augmenté
Tige coincée .
. Tige coincée
Eruption de puits .
. Eruption de puits
Soufflage souterrain ..
. Eruption souterrainne
Garniture de tubage supplémentaire ..
Garniture de tubage supplémentaire
.
Dommages de la zone de production

MECANISMES DE PERTE DE CIRCULATION


FRACTURE INDUITE La pression du trou de puits dépasse la pression de fracture de la formation,
PAR LA PRESSION ce qui conduit à la cassure (fracture) de la roche

FRACTURES EXISTANT
La pression de trou du puits suréquilibrée est exposée à une formation avec des fractures
NATURELLEMENT / non étanches ou de haute perméabilité
PERMEABILITE ELEVEE

CAUSES DE LA PERTE DE CIRCULATION


FRACTURES INDUITES PAR LA PRESSION FRACTURES NATURELLES / PERMEABILITE

Poids excessif de la boue Formation non consolidée

Perte de charge annulaire Fissures / fractures

coups de pression dans le puits Bord de faille non bouché

Pression imposée / piégée Formation avec cavité / caverneuse

Pression de fermeture

Faible pression de la formation

Page 55
PROBLEMES DE TROU
PERTE DE CIRCULATION
MECANISMES

PRESSION DU PUITS SUPERIEURE A LA PRESSION DE FRACTURE DE LA FORMATION

CAUSES:
PRESSION DU PUITS SUPERIEURE A LA
PRESSION DE FRACTURE DE LA
FORMATION

LA FORMATION SE FRACTURE, CE QUI


ENTRAINE LA PERTE DE BOUE

SIGNES PREALABLES:
.
ZONE DE PERTE SOUP˙ONNEE
.
POIDS EXCESSIF DE LA BOUE
.
RESISTANCE FAIBLE AUX FRACTURES

MAUVAIS NETTOYAGE DU TROU


.
COUPS DE PRESSION DANS LE PUITS

SABOT
INDICATIONS:
DU TUBAGE
PEUT COMMENCER PAR UNE PERTE PAR
SUINTEMENT, OU PEUT-ETRE LA PERTE
TOTALE
PERTE DU RETOUR BOURBIER
REMPLISSAGE EXCESSIF DU TROU
EN CAS DE FERMETURE, PERTE SOUDAINE
PREMIERE DE PRESSION
INTERFACE

PREMIERES ACTIONS (PERTE TOTALE):


.
REDUIRE LA VITESSE DE LA POMPE DE
MOITIE
SE DEGAGER DU FONDS, ARRETER LES
POMPES
REMETTRE A ZERO LE COMPTEUR DE COUPS
DE POMPAGE, REMPLIR L'ANNULAIRE AVEC
DE L'EAU OU DE LA BOUE LEGERE
RELEVER LES COUPS DE POMPAGE /
LORSQUE L'ANNULAIRE EST REMPLI
SURVEILLER LE DEBIT DU PUITS

ACTIONS DE PREVENTION:
.
REDUIRE AU MINIMUM LE POIDS DE LA
BOUE / AUGMENTER AU MAXIMUM LE
RETRAIT DES CORPS SOLIDES
SABLE A
CONTROLER LA VITESSE DE PENETRATION
FAIBLE
PRESSION REDUIRE AU MINIMUM LES COUPS DE
PRESSION DANS LE PUITS
EVITER LA PRESSION IMPOSE / PIEGEE
.A

Page 56
MECANISMES
PERTE DE CIRCULATION
PROBLEMES DE TROU

FRACTURES NATURELLES / PERMEABILITE ELEVEE

CAUSE:
NON CONSOLIDE LA PRESSION DU PUITS EST
SUREQUILIBREE COMPAREE A LA
PRESSION DE FORMATION
LA BOUE EST PERDUE DANS LES
FRACTURES NATURELLES ET / OU PAR
SUITE DE LA PERMEABILITE ELEVEE
.

SIGNES PREALABLES:
ZONE DE PERTE SOUP˙ONNEE
LA PERTE DE CIRCULATION PEUT SE
PRODUIRE N'IMPORTE QUAND PENDANT
N'IMPORTE QUELLE OPERATION A TROU
OUVERT
A CAVITE .

INDICATIONS:
PEUT COMMENCER PAR UNE PERTE DE
SUINTEMENT; LA PERTE TOTALE EST
POSSIBLE
.
PERTES STATIQUES PENDANT LES AJOUTS/
LES MESURES
.
PERTE DU RETOUR

CAVERNEUX
PREMIERE ACTION (PERTE TOTALE):
.
REDUIRE LA VITESSE DE LA POMPE DE
MOITIE
DEGAGER LA GARNITURE DE FORAGE DU
FOND, ARRETER LA CIRCULATION
RAMENER A ZERO LE COMPTEUR DE
COUPS DE POMPE, REMPLIR L'ANNULAIRE
AVEC DE L'EAU OU DE LA BOUE LEGERE
FA RELEVER LES COUPS DE POMPE/ LORSQUE
ILLE
NO L'ANNULAIRE SE REMPLIT
NB SURVEILLER LE DEBIT DU PUITS
OU
CH
EE

ACTION DE PREVENTION:
REDUIRE AU MINIMUM LE POIDS DE LA
BOUE
CONTROLER LA VITESSE DE PENETRATION
REDUIRE AU MINIMUM LES -COUPS DE
FORMATION PRESSION DU PUITS
PRE-TRAITER AVEC LE LCM
FRACTUREE

Page 57
PROBLEMES DE TROUS
PERTE DE CIRCULATION MECANISMES

CLASSIFICATION DE LA SEVERITE DE LA PERTE


PERTE PAR SUINTEMENT PERTE PARTIELLE PERTE TOTALE
(< 20 BBLS/HEURE) (> 20 BBLS/HEURE) (PAS DE DEBIT)

PERTES GRADUELLES CHUTE IMMEDIATE DU NIVEAU LE DEBIT S'ARRETE


DU FLUIDE LORSQUE LE POMPAGE IMMEDIATEMENT
OPERATIONS NON EST ARRETE
INTERROMPUES DIMINUTION DE LA PRESSION
LA REPRISE DES RETOURS DE LA POMPE
AVERTISSEMENT POSSIBLE EST LENTE APRES L'ARRET
DE L'AUGMENTATION DE LA CIRCULATION AUGMENTATION DU POIDS
DE L'IMPORTANCE DE LA PERTE DE LA GARNITURE
LES OPERATIONS SONT EN
GENERAL INTERROMPUES OPERATION SUSPENDUE

UNE ACTION DE CORRECTION UNE ACTION DE CORRECTION


EST NECESSAIRE EST NECESSAIRE

METHODES POUR LOCALISER LA PROFONDEUR DE LA PERTE


Le succès du traitement de la perte de circulation dépend en grande partie de la possibilité de localiser la profondeur
de la zone de perte

METHODES DE MESURE METHODES PRATIQUES

RELEVE DE TEMPERATURE DIAGRAPHIE

MESURES ACOUSTIQUES LE GEOLOGISTE / ENREGISTREUR IDENTIFIE


LA ZONE DE PERTE POTENTIELLE
TRACE RADIOACTIVE
SURVEILLANCE DES TENDANCES DE NIVEAU
MESURE A LA TURBINE DU FLUIDE PENDANT LE FORAGE

TRANSDUCTEUR DE PRESSION

MESURE DU CABLE CHAUD

REMARQUES CONCERNANT LES METHODES DE MESURE

LES OUTILS DE MESURE NE SONT PAS TOUJOURS DISPONIBLES

UN TEMPS CONSIDERABLE EST NECESSAIRE POUR EFFECTUER LES RELEVES

LES MESURES EXIGENT UN GRAND VOLUME DE BOUE

LES RESULTATS SONT SOUVENT DIFFICILES A INTERPRETER

IL EST POSSIBLE DE PERDRE LES OUTILS DE MESURE DANS LE TROU

Page 58
RETABLISSEMENT DE LA CIRCULATION
PERTE DE CIRCULATION
PROBLEMES DE TROUS

INSTRUCTIONS POUR LES SOLUTIONS


INSTRUCTIONS POUR LES SOLUTIONS DES PROBLEMES DE PERTE DE CIRCULATION
ACTION RESULTATS CONSIDERATIONS
Pression de trou de puits réduite Le succès est meilleur avec des fractures
REDUIRE
(la force d'entraînement pousse la induites par la pression
AU MINIMUM
boue dans la zone de perte) Problèmes potentiels d'éruption
LE POIDS DE de puits ou d'instabilité de trou
LA BOUE

Les glaises réactives de la zone de perte Le succès est meilleur avec de la boue d'eau
augmentent de volume avec l'eau de WBM, douce perdue dans les formations d'argile
«TEMPS DE ce qui produit un effet de bouchage .
REPARATION» . Meilleurs résultats avec LCM
DE LA FORMATION Les argiles tendres se déforment sous la force
de la formation, ce qui facilite la Temps d'attente normal de 6-8 heures avec
«réparation» de la fracture la garniture dans le tubage

Joint, clayonne et bouche efficacement les fractures Moins efficace avec de grandes fractures
MATERIAU DE petites et moyennes / la perméabilité ou failles
PERTE DE .
CIRCULATION (LCM) Peu efficace avec des zones caves
.
Augmenter les livres/bbl de LCM lorsque
la sévérité des pertes est importante

Une base de colmatage est pompée dans la zone Peuvent être utilisées dans les zones
TECHNIQUES de perte, suivie par un activateur chimique. de production
SPECIALISEES Les deux matériaux forment un bouchon tendre .
Risque accru de bouchage d'équipement
.
Le bouchon se décompose à la longue
.
Un liquide chargé en ciment est tassé dans la zone Fournit un bouchon solide «sur mesure»
de perte sous l'effet d'une pression d'injection à ou près de l'endroit où la force
CIMENT de la formation environnante est exercée
Le liquide durcit pour former un bouchon solide

Dans certains cas, la seule solution pratique N'est pas à considérer lorsqu'il existe
FORAGE est de forer sans retour de produit un risque d'éruption
DE TROU ENAVEUGLE .
Installer le tubage dans la première
formation adéquate

INSTRUCTIONS POUR OBTENIR DE BONS RESULTATS AVEC LE LCM


Il est très important de localiser la zone de perte et de placer correctement la garniture. Placer la garniture à +/- 100 pieds au-dessus de la zone de
perte, ne pas arrêter de pomper tant que le bouchon n'a pas atteint l'outil
..
S'assurer que la viscosité de la boue de base permettra la suspension du volume de LCM ajouté. Ajouter une suspension nouvelle à un bouchon de
LCM mélangée au préalable immédiatement avant le pompage; la suspension nouvelle continue à précipiter après le bouchage

Le LCM efficace joint, clayonne, puis bouche la zone de perte; la distribution de la taille de particules et la composition du bouchon doivent satisfaire à
ces exigences. Consulter le guide des produits LCM avant d'appliquer tout bouchon

Utiliser de grandes tailles de duse si le potentiel de perte est élevé. Continuer à déplacer la garniture pendant l'opération de mise en place du
bouchon pour éviter de coincer le tube

Page 59
PERTE DE CIRCULATION RETABLISSEMENT
PROBLEMES DE TROU DE LA CIRCULATION

MATERIAU DE PERTE DE CIRCULATION (LCM)


MATERIAU DEFINITION

FIN (F) Une portion du matériau traverse les cribles du vibrateur


CLASSE
MOYEN (M) La plus grande partie du matériau ne traverse pas les cribles du vibrateur

GROSSIER (G) Le matériau ne traverse pas du tout les cribles du vibrateur. Il bouche les jets et les outils de trou.
Recommandé avec une tige à extrémité ouverte

FIBREUX Matériaux non rigides qui forment un clayonnage sur la paroi du trou pour servir de base au
& développement normal du revêtement de filtre
FLOCONNEUX

GRANULAIRE Matériaux rigides qui joignent et bouchent la perméabilité de la zone de perte

MELANGE DE LCM Un mélange de matériaux fibreux, floconneux et granulaires dans le même sac
.

CELLULOSIQUE Matériaux de taille appropriée, dérivés du bois, utilisés pour empêcher les suintements / pertes partielles
.
CARBONATE
Calcaire ou marbre (soluble dans l'acide) de taille appropriée utilisé pour les suintements / pertes partielles
DE CALCIUM
dans la zone de production

SEL DE TAILLE
APPROPRIEE Sel granulé (soluble dans l'eau) développé pour les suintements / pertes partielles dans la zone de
production des systèmes saturés en sel

SOLUTIONS DE PERTE PAR SUINTEMENT (< 20 BBLS/HEURE)


PREMIERE ACTION RECUPERATION
Réduire ROP pour limiter Ajouter le bouchon de LCM en incrément de 5 - 10 PPB. Evaluer les résultats au bout de
la charge des déblais 2 circulations avant de passer au niveau suivant de concentration de LPM. Mélanger
en lots de 30 à 50 bbl, selon la taille du trou. Envisager de localiser le bouchon
Réduire au minimum de LCM avant la remontée
la rhéologie de la boue
INTERVALLES NON PRODUCTIFS
Réduire au minimum le GPM
WBM: OBM / SBM:
Réduire au minimum les Mélange LCM (F) 5 - 15 PPB .
àcoups de pression dans Mélange LCM (M) 5 - 15 PPB Cellulosique (F/M) 2 - 25 PPB
le puits Floconneux (F/M) 10 - 20 PPB

Réduire au minimum
le poids de la boue ZONE DE PRODUCTION EXPOSEE

Envisager de descendre WBM: OBM / SBM:


dans le tubage et d'attendre .
6 à 8 heures Calcaire (F/M) 5 - 30 PPB Cellulosique (F/M) 2 - 25 PPB
Calcaire (F/M) 5 - 15 PPB

LES MELANGES LCM INDIQUES ICI SONT DESTINES A SERVIR DE GUIDE LORSQU'IL N'EXISTE
PAS D'EXPERIENCE DE TERRAIN. CERTAINES SITUATIONS PEUVENT EXIGER UNE CONCENTRATION
DE LCM DE 2 - 6 PPB DANS L'ENSEMBLE DU SYSTEME DE BOUE. CONSULTER VOTRE FOURNISSEUR
DE BOUE POUR LES PRODUITS DISPONIBLES ET LES COMPOSITIONS DE BOUCHON LES MIEUX
ADAPTES A VOTRE REGION.

Page 60
RETABLISSEMENT DE LA CIRCULATION
PERTE DE CIRCULATION
PROBLEMES DE TROU

SOLUTIONS POUR LES PERTES PARTIELLES (> 20 BBLS/HEURE)


PREMIERE ACTION RECUPERATION
Réduire ROP pour Ajouter le bouchon de LCM en incrément de 5 - 10 PPB. Evaluer les résultats au bout
de 2 circulations avant de passer au niveau suivant de concentration de LPM. Mélanger
limiter la charge des déblais
en lots de 30 à 50 bbl, selon la taille du trou. Envisager de localiser le bouchon
de LCM avant de remonter
Réduire au minimum
la rhéologie de la boue INTERVALLES NON PRODUCTIFS
WBM: OBM / SBM:
Réduire au minimum le GPM . .
Mélange LCM (M) 15 - 25 PPB Cellulosique (F/M) 10 -25 PPB
Réduire au minimum MélangeLCM (G) 15 - 25 PPB Cellulosique (G) 10 -25 PPB
les à coups de pression Noix (M/G) 10 - 20 PPB Noix (M) . 5 -15 PPB
dans le puits
Réduire au minimum ZONE DE PRODUCTION EXPOSEE
le poids de la boue
Envisager de descendre dans WBM: OBM / SBM:
. .
le tubage et d'attendre
Mélange LCM (F) 5 - 15 PPB Cellulosique (F/M) 2 - 25 PPB
6 à 8 heures Mélange LCM (M) 5 - 15 PPB Calcaire (F) . .5 - 15 PPB
Cellulosique (M) . 5 - 15 PPB

SOLUTIONS POUR PERTE TOTALE


PREMIERE ACTION RECUPERATION
La composition du bouchon spécial et du ciment dépend des conditions
Se dégager du fond, particulières de chaque évènement
continuer à déplacer la garniture
INTERVALLES NON PRODUCTIFS
Remplir l'annulaire d'eau ou de WBM: OBM / SBM:
boue légère . .
Bouchon de LCM de 40 PPB Bouchon de LCM de 30 - 40 PPB
Bouchon spécial Bouchon spécial
Pose de ciment Pose de ciment
Relever les coups de pompe
si / lorsque l'annulaire se remplit
ZONE DE PRODUCTION EXPOSEE

Envisager de descendre WBM: OBM / SBM:


dans le tubage . .
Bouchon de LCM de 40 PPB Bouchon de LCM de 30 - 40 PPB
Bouchon spécial Bouchon spécial
Réduire au minimum les à coups Pose de ciment Pose de ciment

de pression de trou de puits REPONDRE AUX BESOINS REPONDRE AUX BESOINS


DU RESERVOIR DU RESERVOIR

LES MELANGES LCM INDIQUES ICI SONT DESTINES A SERVIR DE GUIDE LORSQU'IL N'EXISTE PAS
D'EXPERIENCE DE TERRAIN. CERTAINES SITUATIONS PEUVENT EXIGER UNE CONCENTRATION
DE LCM DE 2 - 6 PPB DANS L'ENSEMBLE DU SYSTEME DE BOUE. CONSULTER VOTRE FOURNISSEUR
DE BOUE POUR LES PRODUITS DISPONIBLES ET LES COMPOSITIONS DE BOUCHON
LES MIEUX ADAPTES A VOTRE REGION.

Page 61
PROBLEMES DE TROU
PERTE DE CIRCULATION

MATERIAUX D'ETANCHEITE UTILISES POUR LES PERTES DE CIRCULATION


Concentration Taille de la plus grande fracture
Matériau Type Description livres/bbl bouchée (en pouces)
0 .4 .8 .12 .16 .20
Coquille Granulaire 50% - 3/16+ maille de10 . 20
de noix 50% - 10+ malle de 100

Plastique Granulaire. 50% - 3/16+ malle de 10 20


50% - 10+ malle de 100

Calcaire . Granulaire ..50% - 3/16+ malle de 10 40


50% - 10+ malle de 100

Soufre Granulaire .50% - 3/16+ malle de 10 120


50% - 10+ malle de 100

Coquille Granulaire 50% - 10+ malle de 16 . 20


de noix 50% - 30+ malle de 100

Percite Granulaire 50% - 3/16+ malle de 10 .. 60


dilatée 50% - 10+ malle de 100

Cellophane Laminé Flocon de 3/4 de pouce 8

Sciure Fibreux .. Particules de 1/4 de pouce 10

Foin . Fibreux . Particules de 1/2 de . 10


des prés

Ecorce Fibreux Particules de 3/8 de pouce 10

Cosses de. Granulaire Fin . 10


grain de
coton

Foin des Fibreux . Particules de 3/8 de pouce 12


des prés

Cellophane Laminé . Flocons de 1/2 de pouce 8

.
Bois Fibreux Flocons de 1/4 de pouce 8
déchiqueté

Sciure . Fibreux Particules de 1/16 de pouce 20

Page 62
RETABLISSEMENT
DE LA CIRCULATION
PERTE DE CIRCULATION PROBLEMES DE TROU

PROCEDURES DE MISE EN PLACE POUR LE MATERIAU DE PERTE DE CIRCULATION (MPC)


Localiser la zone de perte
.
Mélanger 50 - 100 barils de boue avec 25 - 30 ppb de bentonite et 30 - 40 ppb de LCM
.
Placer la garniture de forage à +/- 100 pieds au-dessus de la zone de perte

Si le trou est non tubé, pomper la moitié du bouchon dans la zone de perte. Arrêter la pompe, attendre 15 minutes et pomper le
reste du bouchon
En cas de pompage à travers l'outil, pomper tout le bouchon et continuer avec 25 barils de boue
.
Si les retours ne sont pas rétablis, répéter la procédure. Si les retours ne sont toujours pas rétablis, attendre 2 heures et répéter
la procédure
Si les retours ne sont pas rétablis après avoir pompé 3 bouchons, envisager d'autres options pour rétablir la circulation

PROCEDURES DE MISE EN PLACE POUR LES BOUCHONS SPECIAUX


Si possible, forer tout l'intervalle de perte. Sortir du trou et retourner au fonctionnement ouvert
.
Placer la garniture à +/- 100 pieds au-dessus de la zone de perte
.
Nettoyer à fond le bourbier de mélange. Mélanger 50 barils de bouchon spécial désiré
.
Pomper dans la garniture de forage et placer dans la zone soupçonnée. Si l'annulaire n'est pas plein, pomper de la boue dans
l'annulaire tout en pompant le bouchon dans la garniture de forage
.
Lorsque l'annulaire est plein et le produit de colmatage est en place, appliquer 150 - 200 psi sur l'annulaire. Cela produira le
«tassement mou» du matériau dans la perte de zone

PROCEDURES DE MISE EN PLACE POUR UN BOUCHON DE CIMENT

Si possible, forer tout l'intervalle de perte. Sortir du trou et redescendre dans un trou ouvert
.
Placer la garniture à +/- 100 pieds au-dessus de la zone de perte
.
Mélanger 100 sx de ciment et 100 sx de bentonite avec 50 barils de Diesel (poids du liquide - 11,5 ppg, volume - 1,39 pieds
cubes par sac)
.
Pomper dans la garniture de forage 15 barils de Diesel sans eau avant et après le mortier
.
Lorsque le début du Diesel atteint l'outil, fermer le BOP et pomper de la boue dans l'annulaire
.
Pomper 4 bbls/min dans la garniture et 2 bbls/minute dans l'annulaire jusqu'à ce que la fin du Diesel sorte de la garniture
.
Bouger lentement la garniture. Ne pas inverser la circulation
.
Dégager la garniture de forage du produit de tassement. Mélanger et placer ce produit avec une unité de cimentation, si
possible

Attendre 8+ heures pour que le ciment durcisse, répéter la procédure si les retours ne sont pas rétablis
.
Il peut être nécessaire de retirer le ciment par forage avant de répéter la procédure

Page 63
PROBLEMES DE TROU
PERTE DE CIRCULATION
PREVENTION

PROCEDURE DE MISE EN PLACE DU CIMENT


La composition du ciment liquide devrait être analysée par la société de ciment pour déterminer le temps de prise

Si possible, forer tout l'intervalle de perte de circulation

Sortir du trou et redescendre jusqu'à la section en trou ouvert

Placer la tige de forage dans le trou ouvert à environ 100 pieds au-dessus de la zone de perte

Mélanger et pomper 50 à 100 bbls de ciment liquide

Faire suivre le liquide par un volume suffisant de boue ou d'eau pour équilibrer le tube en U

Attendre 6 à 8 heures et essayer de remplir l'annulaire

Répéter la procédure si les retours ne sont pas rétablis

Il peut être nécessaire de reforer le ciment pas forage avant de répéter la procédure

INSTRUCTIONS DE PREVENTION DE PERTE DE CIRCULATION


La prévention de perte de circulation doit être considérée dans les phases de planification de puits, de forage et d'analyse d'après-forage

Concevoir le programme de tubage pour protéger des zones de basse pression ou de perte de circulation soupçonnées

Maintenir le poids de la boue au minimum exigé pour contrôler les pressions connues de formation. Un poids de boue élevé est
l'une des causes principales de la perte de circulation

Pré-traiter le système de boue avec le MPC lors du forage des intervalles connus de perte de circulation

Maintenir des valeurs faibles de rhéologie de boue, qui soient assez grandes pour nettoyer le trou

La rotation de la garniture de forage lors du commencement de la circulation aide à briser les gels et à réduire au minimum les
pointes de pression de pompe

Commencer lentement la circulation après les ajouts et les périodes de non- circulation

Utiliser le débit minimum de GPM pour nettoyer le trou lors du forage des zones connues de perte de circulation

Contrôler le forage des zones connues de perte de circulation pour éviter de charger l'annulaire avec des déblais

Réduire les vitesses de déclenchement de tuyau pour réduire au minimum la pression de pistonnage / d'à coups

Prévoir de couper la circulation à 2 ou 3 profondeurs pendant les manoeuvres dans le trou

Réduire au minimum les restrictions annulaires

Envisager d'utiliser des diamètres de jet ou TFA qui permettront l'utilisation des bouchons MPC (jets de 12/32+ pouces)

Etre prêt au bouchage des aspirations de pompe, du crible de refoulement de pompe, des cribles de garniture de forage, etc.

Etre prêt à subir des pertes de boue causées par le bouchage du crible de vibrateur

Page 64
PERTE DE CIRCULATION
PROBLEMES DE TROU

FORAGE DE PUITS EN AVEUGLE


PRECAUTIONS A PRENDRE LORSQU'ON FORE EN PERTE

Certaines circonstances peuvent exiger le forage en aveugle jusqu'à ce que 50 pieds de la formation adéquoite suivante aient été

percés. Le tubage est installé pour résoudre le problème de perte de circulation. Une opération de forage en aveugle doit être

approuvée par le Directeur du Forage.

S'assurer que suffisamment d'eau soit disponible

Utiliser une pompe pour forer et l'autre pompe pour ajouter continuellement de l'eau dans l'annulaire

Affecter un employé à la surveillance du débit en permanence

Surveiller attentivement le couple et le frottement pour déterminer le temps où les produits visqueux doivent être pompés

Surveiller attentivement la pression de la pompe pendant le forage pour tout signe de colmatage

Contrôler le forage (si possible) pour utiliser un joint par heure

Se dégager du fond tous les 3 mètres (15 pieds) de forage pour s'assurer que le trou ne se colmate pas

Garder continuellement la tige en mouvement

Garder une réserve de 400 - 500 bbl de boue visqueuse prête à être pompée

Envisager de placer la boue visqueuse au fond avant de déclencher ou d'effectuer une mesure

Arrêter le forage et envisager de remonter au sabot si des réparations de pompe sont nécessaires

Demarrer et arrêter lentement la garniture et réduire au minimum la vitesse des tiges

Envisager de placer un bouchon visqueux au-dessus de BHA avant chaque ajouts

Avant chaque ajouts, faire circuler et racler le trou entièrement

Ne pas faire de mesure lors du forage en aveugle

Si la circulation est rétablie, arrêter le forage, soulever la garniture de forage jusqu'à la position de fermeture. Arrêter les
pompes et vérifier le puits pour toute présence de débit
Si un débit est observé, fermer le BOP et observer les pressions de fermeture:

Pas de pression - Circuler lentement en position soulevée pendant 2 cycles ouverts

Une pression est observée - Circuler lentement la venue avec la méthode de circulation en présence
du poids de la boue. Etre prêt pour la possibilité d'une éruption souterraine

Etre prêt en permanence à pomper du ciment dans le puits

Page 65
REPARATION DE L'APPAREIL DE FORAGE

REPARATION IMPREVUE Une interruption des opérations programmées due à une panne sur l'équipement de l'appareil de
DE L'APPAREIL DE FORAGE forage. Faire fonctionner l'équipement jusqu'à la panne n'est rentable ni pour le maître d'oeuvre,
ni pour l'opérateur, ni pour le puits.

CONSEQUENCE D'UNE PANNE IMPREVUE DE L'APPAREIL DE FORAGE


CONTRACTEUR DU FORAGE PUITS OPERATOR OPERATEUR
PENALITES FINANCIERES RISQUE IMPORTANT QUE D'AUTRES AUGMENTATION DU COUT DU PUITS
EVENEMENTS IMPREVUS
COUT DE LA REPARATION URGENTE SURVIENNENT RETARD DE LA PRODUCTION

POSSIBLE ACCIDENT DU PERSONNEL TEMPS D'EXPOSITION PROLONGE PERTE DE PRODUCTION

DEGATS IMPORTANTS DE L'EQUIPEMENT PERTE DE LA SECTION DU TROU

PERTE DE FUTURS CONTRATS PERTE DU PUITS

OBJECTIFS PREMIERS DU CONTRACTEUR ET DE L'OPERATEUR


CONTRACTEUR OPERATEUR
AUCUN PERSONNEL BLESSE AUCUN PERSONNEL BLESSE

PAS D'INCIDENT D'ERUPTION PAS D'INCIDENT D'ERUPTION

OPTIMISER LA DUREE DE VIE DE L'EQUIPEMENT OPTIMISER LE FORAGE

MINIMISER LES REPARATIONS SUR L'APPAREIL MINIMISER LE NOMBRE D'ACCIDENTS

CONTROLER LES COUTS DE L'EQUIPEMENT CONTROLER LE COUT DU PUITS

CONTRAT DE FORAGE A LONG TERME FONCTIONNEMENT RENTABLE

PROGRAMME Un programme conçu pour planifier l'inspection régulière, la maintenance ou/et la réparation avant
PREVENTIF la panne
DE MAINTENANCE
(PPM) La durée de vie de l'équipement de l'appareil de forage est basée sur la fréquence des opérations de
maintenance

LES QUATRE ELEMENTS D'UN PROGRAMME PREVENTIF DE MAINTENANCE

CYCLE COMPLET CONCERTATION DE


DOCUMENTATION AUDIT
L'EQUIPE
Du management jusqu'à Améliorer et mettre le systeme Historique de l'équipement A travers les inspectionss
l'appareil de forage sur mesure
De l'appareil de forage Tendances de l'équipement Listes pour les vérifications
jusqu'au management bien définies
Rôles définis Maintenance de l'équipement
Plan de suivie/
Instructions précises rapports

Page 66
REPARATION DE L'APPAREIL DE FORAGE

LISTE DETAILLEE DE L'EQUIPEMENT SOUMIS AU PLAN PREVENTIF DE MAINTENANCE


Moteurs principaux Clarinette haute pression, vannes, flexibles
Génerateurs/systèmes "SCR" Systèmes hydrauliques
Système d'amarrage du puits et de son exploitation Système à air comprimé
Ballastage et fond de cale Grues
Système pour l'application de la tension Système de manipulation des tubes
Système de contrôle du bloc obturateur Système de circulation
Tube élevateur et diverteur Pompe à boue
Système de levage Système de mélange grossier
Système d'entrainement en tête Système de contrôle des solides
Système rotatif Système d'ordinateurs de l'appareil de forage

PROGRAMME DE LA FREQUENCE DU PLAN


Toutes les heures Tous les deux mois Tous les deux ans
Tous les jours Tous les mois Tous les trois ans
Toutes les semaines Tous les quatre mois Tous les quatre ans
Toutes les deux semaines Deux fois par an Tous les cinq ans
Tous les mois Tous les ans Tous les huit ans

BENEFICES D'UN PROGRAMME PREVENTIF DE MAINTENANCE REUSSI

Assurer la durée de vie de l'équipement

Réduire les pertes de temps liées aux réparations imprévues de l'appareil de forage

Réduire le coût du puits

Réduire la gravité des dommages de l'équipement

La maintenance coûte moins chère qu'une réparation urgente

Moins de risque d'accidents pour le personnel

Augmenter la marge de profit du maître d'oevre

Diminuer le risque de bloquer les tiges, les problèmes de contrôle du puits et autres évènements imprévus

Les données sur la fréquence des pannes de chaque élément définissent l'inventaire des pièces de rechange
de l'appareil de forage et du magasin à terre
Accentuer la prise de conscience de l'opérateur des besoins du maître d'oevre

Opportunité pour le maître d'oevre de s'impliquer et d'intervenir pendant le forage du puits

EVALUER LA GRAVITE DE LA PANNE DE L'APPAREIL DE FORAGE


Qui doit être prévenu? . Est-ce que le personnel ou l appareil de forage est en danger?
Que doit être immédiatement fait? Est-ce que le puits est en danger?
Peut -on poursuivre normalement les opérations? Quelles sont les mesures de sécurité nécessaires?
Peut -on poursuivre partiellement les opérations? Peut -on réparer la panne sur les lieux?
Est-ce que l'arrêt des opérations est nécessaire? Plan d'action préventive

Page 67
Programme de maintenance préventive integrée (PMPI)

imprévus
Liste pour la maintenance de l'équipement
1- Service moteurs principaux 8- Serv. centrif. pompes 4, 5,156 - Service grue à tribord 22 - Service manifold de 29 - Serv. pompes 36 - 43 -
2- Service générateurs 9 - Service freins de treuil 16 - Service pompes 23 - pompage 30 - centr 4,5,6 37 - 44 -
3- Service compresseurs 10 - 17 -
Serv. syst. d'entrain. en tête centrifuges 1 Serv. 24 - Serv. canaux de survie à 31 - Service treuil 38 - 45 -
4- Câble de manoeuvre 11 - Service diverteur 18 - pompage air au plancher 25 - l'avant 32 - Freins 39 - 46 -
5- Service grue du port 12 - Serv. pour 19 - Serv. refroid. d'eau au 26 - Serv. canaux de survie des33 - Service 40 - 47 -
6- Insp. de l'équip. de levage13 - désableur/désilteur 20 - plancher 27 - côtés 34 - d'entrain. 41 - 48 -
7- Service accumul. "BOP" 14 - 21 -
Chang. de la garn. de cardan Service BOP 28 - Serv. vannes de la garn. 35 - Système 42 - 49 -
Service
diverteur

LEGENDE Liste pour la maintenance de la compagnie de service


Unité pour le ciment Unité de logging Unité de logging boue Autre Autre
MAINTENANCE PLANNIFIEE Service Engin Service ordinateur
1. Service Trans. #1 6. Service réservoir P 11. 11. 16. 21.
2. Service Engin #1 7. Vannes 12. Service 12. Inspect. les sondes 17. 22.
MAINT. A RISQUE LIMITE
3. Service Trans. #2 8. Service Pompe #2 13. Transmission 13. Unité de fourniture 18. 23.
MAINT. A HAUT RISQUE 4. Service Engin #2 9. 14. Serv. tambour de 14. 19.
Service chaise de l'operator 24.
5. Service Pompe #1 10. 15. 15. Service lumière de lecture20. 25.
câble
Serv. chaise

SERV. 4-5-6-10-12 12 9-22-23


9-22-23 16 13

Page 68
IPMP
Appareil de
forage
1-2-4-5-6-10-12-29 15 35 16 19-29-38 36 32
IPMP
# de jours à partir
de l'avant trou 0 5 10 15 20 25 30 35 40 45 50 55 60 65 70 75
Architecture Installation de l'appareil Trou de 26" CSG de 20"
du puits de forage WOC
Trou de 17-1/2" CSG de 13-3/8"
Fonct. Csg
Casing - Profondeur WOC
Trou de12-1/4" CSG de 9-5/8"
30" 1284' Fonct. Csg
WOC
REPARATION DE L'APPAREIL DE FORAGE

20" 2800' Trou de 8-1/2" Liner de 7"


Fonct. Csg
13-3/8" 5080' WOC

9-5/8" 12,250'

7" 14,540'
l'avance ou risquer une maintenance en retard. Le concept PMPI devrait considérer le potentiel pour des évènements
Intégrer la maintenance de l'appareil de forage avec l'architecture du puits
Prevoir la maintenance de l'appareil de forage pendant des opérations peu risquées. Ceci peut requérir une maintenance à
Programme de maintenance préventive integrée (PMPI)

Prevoir la maintenance de l'appareil de forage pendant des opérations peu risquées. Ceci peut requérir une maintenance à
l'avance ou risquer une maintenance en retard. Le concept PMPI devrait considérer le potentiel pour des évènements
imprévus
pour la maintenance de l'équipement
ervice moteurs principaux8- Serv. centrif. pompes 4, 5,156 - Service grue à tribord 22 - Service manifold de 29 - Serv. pompes 36 - 43 -

ervice générateurs 9 - Service freins de treuil 16 - Service pompes 23 - pompage 30 - centr 4,5,6 37 - 44 -
ervice compresseurs 10 - Serv. syst. d'entrain. en tête
17 - centrifuges 1 Serv. 24 - Serv. canaux de survie à 31 - Service treuil 38 - 45 -
âble de manoeuvre 11 - Service diverteur 18 - pompage air au plancher 25 - l'avant 32 - Freins 39 - 46 -
ervice grue du port 12 - Serv. pour 19 - Serv. refroid. d'eau au 26 - Serv. canaux de survie des33 - Service 40 - 47 -
sp. de l'équip. de levage13 - désableur/désilteur 20 - plancher 27 - côtés 34 - d'entrain. 41 - 48 -
ervice accumul. "BOP" 14 - Chang. de la garn. de cardan
21 - Service BOP 28 - Serv. vannes de la garn. 35 - Système 42 - 49 -
Service
diverteur

LEGENDE Liste pour la maintenance de la compagnie de service


Unité pour le ciment Unité de logging Unité de logging boue Autre Autre
ENANCE PLANNIFIEE Service Engin Service ordinateur
1. Service Trans. #1 6. Service réservoir P 11. 11. 16. 21.
2. Service Engin #1 7. Vannes 12. Service 12. Inspect. les sondes 17. 22.
A RISQUE LIMITE
3. Service Trans. #2 8. Service Pompe #2 13. Transmission 13. Unité de fourniture 18. 23.
4. Service Engin #2 9. 14. Serv. tambour de 14. Service chaise de l'operator
19. 24.
A HAUT RISQUE
Service Pompe #1 15. 15. Service lumière de lecture20. 25.
5. 10. câble
Serv. chaise

V. 4-5-6-10-12 12 9-22-23
9-22-23 16 13
P
areil de
ge
1-2-4-5-6-10-12-29 15 35 16 19-29-38 36 32
P
ours à partir
vant trou 0 5 10 15 20 25 30 35 40 45 50 55 60 65 70 75
ecture Installation de l'appareil Trou de 26" CSG de 20"
ts de forage WOC
Trou de 17-1/2" CSG de 13-3/8"
Fonct. Csg
ng - Profondeur WOC
Trou de12-1/4" CSG de 9-5/8"
1284' Fonct. Csg
WOC
2800' Trou de 8-1/2" Liner de 7"
Fonct. Csg
" 5080' WOC

12,250'

14,540'
REPARATION DE L'APPAREIL DE FORAGE

PROCEDURES D'URGENCE EN CAS DE PANNE D'UNE FONCTION DU FORAGE


Si la panne de l'appareil de forage entraine l'arrêt d'une fonction principale du forage, on doit agir immédiatement pour proté
ger le personnel, l'appareil de forage, le puits des conséquences de l'incident
ArrŒt accidentel d'une Conséquences Conséquences Plan d'action
fonction de forage immédiates secondaires
Positionnement de l'appareil Lùappareil de forage Tige coincée Arrêter la rotation
dérive ou s'écarte
de sa position BOP/ dég t sur la pompe Placer le joint au dessus des m choires
Drill string is sheared-off de suspension
Ganiture endommagée Les fermer et rel cher jusqu' au poids
La connection du tube prévu
élévateur se décroche Panne et dommages sur
l'équipement de surface Commencer les procédures
d'urgence du maître d'oevre

Puissance totale de Perte de positionnement Dommages dus à la dérive Démarrer le générateur d'urgence
l'appareil de forage de l'appareil de forage
Perte de la fonction levage, .Tige collée Démarrer la procédure de déconnection
de la rotation et de . préliminaire
la circulation Contrôle du puits Remonter la ganiture à l'aide du
compensateur de mouvement
Panne et dommages sur
l'équipement de surface Circuler à l'aide de la pompe de cimentation

Surveiller le débit du puits


Puissance totale Perte probable de Dommages probables Démarrer le générateur d'urgence
de forage positionnement dus à la dérive de
. l'appareil de forage Démarrer la procédure de déconnection
Perte probable de la fonction Tige coincée préliminaire
levage, de la rotation et de Faire circuler à l'aide de la pompe de
la circulation Contrôle du puits cimentation
Faire tourner la ganiture à l'aide des
clés hydrauliques
Surveiller le débit du puits

Système d'entrainement Perte probable de la fonction Tige coincée Descente au sabot, si possible pour réparer
en tête levage, de la rotation et de
la circulation Contrôle du puits Sinon installer les cales, coincer la tige
entre les cales et la faire tourner dans
les cales
Remonter, si possible, pour la circuler

Surveiller le débit du puits

Système de levage Ne peut pas remonter Tige coincée Poursuivre la circulation et la rotation
la ganiture
Inverser la ganiture avec le compensateur
mobile
Système de rotation Ne peut pas faire tourner Tige coincée Inverser la ganiture
la ganiture
Descente au sabot, si possible pour réparer

Faire tourner la ganiture à l'aide des clés


hydrauliques
Maintenir la circulation maximale

Système de circulation Ne peut assurer la circulation Tige coincée Descente au sabot, si possible pour réparer
du puits
Contrôle du puits Tourner et manoeuvrer la ganiture si la
réparation est faite en trou ouvert
Système de contrôle Ne peut pas mettre le puits Blessure du personnel Cas non urgent : Mettre le puit en sécurité
des éruptions en sécurité pour faire les réparations
Equipement endommagé
Explosion Cas d'urgence : procéder à l'évacuation
Perte du puits

Deg ts sur l'environnement

Page 69
PANNE D'EQUIPEMENT DE FOND DE PUITS

PANNE
D'EQUIPEMENT Une interruption dans les opérations prévues causée par une panne de l'outil de forage / d'évaluation autre
DE FOND DE PUITS qu'un probème avec la garniture de forage. La sélection et le fonctionnement de l'outil du puits de forage
est primordial pour la réduction d'une panne due à l'outil.

CYCLE DE L'EQUIPEMENT DE FOND DE PUITS

L'ingénieur de forage spécifie l'équipement


Le contremaître foreur commande l'équipement
Le chef de chantier inspecte / vérifie l'équipement
Le foreur décide de l'équipement / le fait fonctionner
Le personnel de l'appareil fait une contre-expertise

PANNES LES PLUS FREQUENTES DES EQUIPEMENT DE FOND


OUTIL DU PUIT DE FORAGE PANNE
TREPAN A MOLLETTES Perte des mollettes (travail de récupération le plus fréquent)
. .
MOTEUR DE FOND Le moteur s'arrête de forer
. .
ABSORBEURS DE CHOCS Usure du joint
. .
COULISSE DE FORAGE Personnel mal formé
. .
MWD / LWD Dépot des valves, software, bouclage LCM
.
LOGGING Changements de dernière minute, opérateurs inexpérimentés,
manque de maintenance
EQUIPEMENT D'INSPECTION
Film, batterie, panne des c bles électriques, poids insuffisant de la barre
EQUIPEMENT SPECIAL: Personnel mal formé, technologie non approuvée
Fuites, le packer ne se déverrouille pas, incompatibilité avec d'autres
GARNITURES D'ETANCHEITE/OUTIL DST outils, puits à fortes déviations

CAUSE DE PANNE DE L'OUTILLAGE


CAUSE NOTE
FATIGUE DU METAL Revirement cyclique du stress
.
.MAUVAISE SELECTION DES OUTILS
Charges dépassant les limites de conception, incompatibilité avec d'autres outils
.
MAUVAISE UTILISATION DES OUTILS
Personnel mal formé, inattention
.
DEPASSEMENT DES LIMITES DE
Surcharge accidentelle / intentionnelle
CONCEPTION
DEPASSEMENT DE LA DUREE DE VIE Base économique, personnel mal formé
DE CONCEPTION .
DOMMAGE DE TRANSPORT / Personnel mal formé
MANIPULATION
.
ENVIRONNEMENT HOSTILE H2 S, CO2 , haute pression, boue corrosive, angle élevé,
dépôts abrasifs durs

CONCEPTION / FABRICATION Défaillance du contrôle qualité

Page 70
PANNE D'EQUIPEMENT DE FOND DE PUITS
Sélectionner l'outillage approprié pour le travail peut réduire les pannes de l'outillage de façon significative.
Suivre une procédure standardisée pour sélectionner l'outillage assure que l'outil approprié est choisi

FACTEURS INFLUANCANT LE PROCESSUS DE S LECTION DE L'OUTILLAGE


FACTEUR RENSEIGNEMENT
CONDITION DU PUITS
ENVIRONNEMENT
DU FORAGE Limitations de température pour les outils
H2 S, CO2 , résistance à la corrosion
Résistance au pétrole des articles en caoutchouc
Limitations aux pressions hydrostatiques
Limitations à l'angle du puits
Taille du puits en fonction de la taille de l'outillage

DIMENSIONS
PROPRI T S
PHYSIQUES DE
Longueur, diamètre extérieur, diamètre intérieur de l'outillage
L'OUTILLAGE
Poids et grade
Type de connection
Exigences spéciales de torsion, filetage
Caractéristiques de diminution des contraintes

Compatibilité des connections avec d'autres équipements du forage.


COMPATIBILIT Les outils vont-ils fonctionner avec un équipement différent?

PARAM¨TRES DE FONCTIONNEMENT
FONCTIONNEMENT
Minimum / maximum de débit
Pression de fonctionnement minimum / maximum
Limitation du moment de torsion / de la tension
Temps de fonctionnement recommandé
Un opérateur pour l'outillage est-il nécessaire /fourni?
Outils requis pour des manipulations spéciales
Les instructions pour des fonctionnements spéciaux sont-elles requises / fournies?
Manuel de fonctionnement fourni
Recommandations de sécurité
Réglage / calibration des données
Conditions de maintenance

M THODES DE R CUP RATION DE L'OUTIL


R CUP RATION
Diagramme de dimension de l'outil fourni
Outils de récupération requis / facilité de récupération
Disponibilité de rapports sur les récupérations
Conséquences de la perte d'un outil dans le puits

Outils de rechange disponibles rapidement / temps de livraison


SUPPORT Des pièces de rechange sont-elles nécessaires / disponibles rapidement?
Problèmes de transport/ cargaison dangereuse
Transportable par avion
Espace requis sur la plate-forme / charge de la plate-forme

CONTR LE QUALIT FIABILIT DES OUTILS

Outil nouveau ou reconstruit


Temps depuis la dernière reconstruction / rapport d'inspection
Rapport de performance des outils sur les puits de compensation
Rapport de performance des outils à l'échelle mondiale
CO T Accord de fonctionnement / réparation / tarifs de location
Frais / assurance d'une perte dans le puits
Taux de performance succès / échec
LIMITATION Limitation de pression en profondeur / à l'extérieur
Limites élastiques
Fluide de forage - pétrole, LCM, hématite
Batteries

Page 71
PANNE D'EQUIPEMENT DE FOND DE PUITS

Suivre une liste de contrôle standardisée quand l'outil arrive, assure que l'outil approprié a été envoyé et n'a pas été endommagé
pendant le transport.

LISTE DE CONTROLE POUR L'INSPECTION DE L'OUTILLAGE SUR LE SITE DE L'APPAREIL


ARTICLE POINT DE CONTROLE
Vérifier la quantité et le type de l'équipement
PAPIER
ADMINISTRATIF
S'assurer que le numéro de série / modèle de l'outil correspond avec le bon de
commande, manifeste de cargaison et rapport d'inspection

Localiser le manuel d'utilisation, les instructions spéciales (s'il y en a), la fiche de réglage
et de calibration, le diagramme de dimension de l'outil et la liste des pièces

Un emballage endommagé peut indiquer un outil endommagé


CONDITION
Pièces manquantes ou endommagées et pièces de rechange
PHYSIQUE
Protection des filetages installés sur les outils et les réductions

Pas de visse et épaule d'étanchéité endommagées

L'outil de forage et autres ports circulaires sont libres de tous débris

Les outils et matériaux explosifs / corrosifs sont clairement marqués

Taille correcte des connections, type et BSR


COMPATIBILIT
La connection de la caractéristique de diminution du stress concorde avec les
caractéristiques de la tige de forage
L'outil de manipulation / fonctionnement est compatible avec l'équipement de
l'appareil de forage
Les prises / outils de c blage électrique passeront à travers l'outillage
Le design des boulons, joints d'étanchéité sont corrects

Faire fonctionner les valeurs tests, "flappers", etc., avant de mettre en route
FONCTIONNEMENT l'outillage dans le puits
Les "cross-over subs" sont corrects, les BSR sont contrôlés

Identifier et marquer les outils de nouvelle technologie

PR VENTION DES PANNES D'OUTILLAGE


SUJETS RECOMMANDATION
OUTIL NON FAMILIER/ Tenir une réunion de sécurité avant de travailler, concentrée sur le bon et sûr fonctionnement de
DE NOUVELLE l'outillage. Si un opérateur est fourni, permettre au spécialiste de faire une présentation
TECHNOLOGIE
Rendre disponible au foreur un manuel de fonctionnement pour tous les outils qui requièrent des
MANUEL DE
procédures de fonctionnement spéciales (ie. coulisse)
FONCTIONNEMENT

SENSIBILISATION /
Tenir une réunion de sécurité avant de faire une visite avec un Plan de Visite sur le
RAPPEL Fonctionnement écrit, le foreur distribue les instructions avec une section sur le fonctionnement
présent / futur. Discussion du fonctionnement des outils non familiers / de nouvelle technologie

.RAPPORT DE PANNE Quand une panne de l'outillage se produit, remplir un Rapport de Panne d'outillage pour partager
D'OUTILLAGE les connaissances sur les pannes et les actions préventives prises. Une base de données
statistique peut-être établie avec cette information

SERVICE / Un service et des outils de mauvaise qualité venant des fournisseurs peuvent compter pour un
QUIPEMENT nombre substantiel de pannes de l'outillage. Inclus dans le Rapport de Panne

Page 72
PANNE DE LA GARNITURE DE FORAGE PLANNING

Contrainte élastique Charge minimale (pounds par pouces?) à partir de laquelle on observe
minimum (MYS) une déformation plastique du métal
Fatigue du métal Dommages accumulés sur le métal dus aux interversions de contrainte

Les dégats dus à la fatigue apparaissent dès que la pièce est mise en service et s'accumulent avec son utilisation

PLANNING DE PR VENTION DES PANNES SUR LA GARNITURE DE FORAGE


COMPOSANT D FINITION EXEMPLE
ATTRIBUTS Dimensions et propriétés mécaniques des éléments de paisseur de métal, limite élastique,
la garniture de forage déterminent les charges applicables. dureté, renflement.

CONCEPTION La force appliquée sur la garniture doit être supérieure Charges anticipées, sélection et position
aux charges nécessaires pour forer le puits. correctes des composants de la garniture,
Fonctionner en dessous de cette limite permet d'accroître signalisation d'une tension maximale et
la durée de vie de la garniture. limites de torsion pour le foreur.

Examiner les composants de la garniture pour s'assurer des Inspection sur le terrain, inspection
INSPECTION électronique de la garniture et des
caractéristiques requises. Les inspections détectent l'usure
avant que celle-ci n'entraine une panne au niveau du trou de conditions de forage.
forage.
OP RATIONS
tablir une connection correcte,calibrer
Utiliser, manipuler, et entreposer la garniture de façon les jauges, utilisation opérationnelle,
incorrecte entraine une usure prématurée de la garniture. exercices de manipulation

ENVIRONNEMENT
L'environnement chimique et mécanique dans lequel la Dogleg,, voilure, vibrations, corrosion,
garniture est utilisée. Si l'environnement devient agressif, angle élevé.
les inspections doivent être plus fréquentes pour limiter les
risques de panne.
Pour éviter la panne de la garniture, il faut fournir des efforts dans ces cinq domaines. Dans certains cas, les efforts accomplis
dans un domaine doivent être nuancés pour minimiser les risques dans un autre domaine.

CAUSES DE PANNE DE LA GARNITURE


EN DESSOUS DE LA LIMITE LASTIQUE AU DESSUS DE LA LIMITE LASTIQUE
85% DES PANNES TOTALES 15% DES PANNES TOTALES

Fatigue du corps de la tige de forage Tension

Fatigue de la connection BHA Torsion

Fuite de la connection Les deux combinées

Fissures dues à H2S Effondrement

Partie femelle cassee clatement

Panne mécanique de l'outillage de spécialité

Défaut de soudure

Page 73
FATIGUE DE LA GARNITURE
PANNE DE LA GARNITURE DE FORAGE

PANNE DUE LA FATIGUE DU CORPS DE LA TIGE DE FORAGE


POINT D'ATTAQUE LOCATION OF FAILURE CAUSE
CONNECTION 16 à 24 pouces entre la partie m le Changement brutal de l'épaisseur de métal entre
REFOULEMENT et la partie femelle le joint et le tube de la tige
INTERNE

16 à 24 pouces à partir de la partie Utiliser une pince, arrêter la garniture avec les cales,
SURFACE GLISSANTE femelle cales usées et bol

MILIEU DU TUBE Centre de la section entre la partie Contact avec une couche abrasive pendant une
femelle et la partie m le rotation entraine alors l'usure du diamètre extérieur

Changement de la dureté entre le BHA et la tige de la


Les cinq premiers joints au dessus du garniture de forage, possibilité d'une charge de
ZONE DE TRANSITION BHA compression d' un poids de l'outil (Weight on bit WOB)
excessif

FACTEURS ACCEL RANT LA FATIGUE DU CORPS DE LA TIGE DE FORAGE


Gels coupants
Pas de tige de transition
Forage avec grande déviation ou dogleg important
Boue corrosive, oxygène, H2 S, dioxyde de carbone, chlorures
Fonctionner avec une tige cintrée
Fonctionnement en compression de la tige de la garniture
Perforer avec une forte traction, un moment de torsion et une tension combinés
Vibration de la garniture de forage et rebond vertical
Moment de torsion instable, condition de glissement/collage
.

ACTION PR VENTIVE
Maintenir des changements d'angle inférieurs à 3 /100'
Maintenir des réserves suffisantes en produits anticorrosion et absorbants l'oxygène
Arrêter la tige, installer les cales, baisser lentement la tige sur les cales pour éviter les coupures sur le slip
Laisser, si possible, moins de 3 pouces de longueur de tige au dessus des cales
Utiliser toujours deux clés pour établir et couper la connection
S'assurer que les deux clés soient à 90 dans les deux plans au vissage
Ne pas travailler avec une tige cintrée, tige avec des coupures glissantes et des points de corrosion
Manoeuvrer lentement au moment du reforage, minimiser la force d'attraction
Utiliser toujours une tige de transition ("HWDP") entre les masses-tiges et la tige de forage
Déplacer la position inférieure de la tige de forage jusqu'à l'extrémité supérieure de la garniture sur chaque manoeuvre
Changer les connections de dévissage à chaque manoeuvre
Utiliser un poids "BHA" adéquat pour fournir du poids sur l'outil
Vérifier le bol d'insertion, la bague maîtresse, et la table de rotation pour l'usure
Nettoyer et vérifier fréquemment les matrices des clés et de la cale

Page 74
PANNE DE LA GARNITURE DE FORAGE FATIGUE DE LA TIGE DE FORAGE

UTILISATION CORRECTE DE LA PINCE


CL S 90 DANS LES DEUX PLANS

90

CELLULE CELLULE
DE CHARGE DE CHARGE
90

CODE DES COULEURS POUR L'INSPECTION


CODE DE COULEURS POUR IDENTIFIER LE TIGE DE FORAGE ET LE JOINT

BANDES DE CLASSIFICATION
POUR LA TIGE ET LE JOINT

CLASSE 1 ....................... 1 BANDE BLANCHE

CLASSE PREMIUM ........ 2 BANDES BLANCHES


BANDES DE CLASSIFICATION DE LA TIGE ET DU JOINT

CLASSE 2 ....................... 1 BANDE JAUNE

CLASSE 3 ....................... 1 BANDE BLEUE


RAYURE INDIQUANT LA CONDITION

CLASSE 4 ....................... 1 BANDE VERTE


DES JOINTS

POUR ESSAI .................. 1 BANDE ROUGE

BANDES INDIQUANT LA CONDITION DU JOINT

R PARER L'ATELIER ..... 3 BANDES ROUGES


OU JETER

R PARER SUR LE SITE ..... 3 BANDES VERTES


CLASSIFICATION
DU CORPS DE
LA TIGE

Page 75
FATIGUE DE LA TIGE DE FORAGE PANNE DE LA GARNITURE DE FORAGE

CODES D'IDENTIFICATION SUR LE JOINT

POIDS STANDARD DE LA TIGE DE FORAGE TIGE DE FORAGE


DESIGNE PAR X, G OU S DE GRANDE EPAISSEUR
RAINURE PRES DE "STD ou
L'EXTREMITE BASSE DU JOINT
DIMENSIONS POIDS T/PAROI" CODE
3-1/2" 13.30 STD 1
.

CODE POUR
15.50 TW 2
LE POIDS
4" 14.00 STD 2
.
2
15.75 TW 3
G

4-1/2" 16.60 STD 2


LETTRE DESIGNANT .
LE POIDS STANDARD 20.00 TW 3
.
RETRECISSEMENT
22.82 TW 4

GORGE
5" 19.50 STD 2
.
FRAISEE
25.60 TW 3

5-1/2" 21.90 STD 2


.
TIGE DE FORAGE POUR UNE PAROI 24.70 TW 3
EPAISSE NOTE X, G, ET S
6-5/8" 25.20 STD 1
RAINURE PRES DE
L'EXTREMITE
SUPERIEURE DU JOINT

CODE DE LA TIGE
DE FORAGE
3

G E - E75

X - X95

RETRECISSEMENT G - G105

S - S135

MARQUES D'IDENTIFICATION SUR LE JOINT


IDENTIFICATION DE LA TIGE DE FORAGE CODE

USS 694 N S USS - Fabricant du joint


"API " 694 - Date de vissage
REFERENCE (June, 1994)
USS 694 N S
N - Code du fabricant du tube
(voir RP7G)

E - Lettre désignant le grade


de la tige

Page 76
PANNE DE LA GARNITURE DE FORAGE FATIGUE DU BHA (ASSEMBLAGE DE FOND DE PUITS)

PANNE DUE A LA FATIGUE D'UNE CONNECTION "BHA"


POINT D'ATTAQUE CAUSE

Tension causée par le moment de torsion de la connection et du poids "BHA"


PARTIE MALE .
La charge de flambage augmente la tension du cou sur le rayon extérieur de flambage
.
Trous dus à la corrosion

La charge de flambage applique un contrainte sur la circomférence

FOND DE LA PARTIE Usure du diamètre extérieur de la partie femelle


FEMELLE
Trous dus à la corrosion

FACTEURS ACCELERANT LA FATIGUE DE LA CONNECTION "BHA"


Sur ou sous la torsion de la connection, sous est la condition la plus commune
.
Forages avec un dogleg ou un angle élevé
Corrosion due à la présence d'oxygène, d'H2 S, de dioxyde de carbone et de chlorures
Masses-tiges déséquilibrées en compression
Trous avec un large diamètre ou trous cassés
Vibrations "BHA" et rebond vertical
Forte traction ou battage sur une tige collée
Pas d'équipement de rel chement de contrainte
Surfaces d'étanchéité de la connection abimées
Rapport de la force de flambage incorrect
Moment de torsion et conditions de glissement/collage

ACTION PREVENTIVE

Maintenir des changements d'angle inférieurs à 3 /100'

Maintenir des réserves suffisantes en produits anticorrosion et absorbants l'oxygène

Appliquer le moment de torsion recommendé pour l'application du couple avec les clés à 90 dans les deux
plans et calibrer fréquemment les jauges des clés

Corriger le moment de torsion recommendé pour l'application du couple avec le facteur de friction du lubrifiant

"RMUTcorr = RMUT * facteur de friction du lubrifiant"

Minimiser les vibrations et les voilures gr ce des stabilisateurs et des absorbeurs de chocs

Inspecter le "BHA" aux intervalles recommendés et après des circonstances graves

Graisser à froid les filets de la connection BHA

Spécifier les clous de rel chement de contrainte et la portée de la partie femelle

Maintenir le rapport de flambage près de la valeur recommendée pour les dimensions de la masse tige

Page 77
FATIGUE DU "BHA" PANNE DE LA GARNITURE DE FORAGE

CARACTERISTIQUES DU SYSTEME DE RELACHEMENT DE LA CONTRAINTE SUR UNE CONNECTION "BHA"


SANS AVEC
Les caractéristiques du système de
rel chement de la contrainte sont conçues
pour distribuer uniformément la charge de
flambage à travers la connection
Pas de rainures de
rel chement de la
Rainures de
contrainte relachement
de la contrainte

ABSENCE
FILETAGES DE FILETAGES
NON ENGAGES NON ENGAGES

PAS DE
PORTEE DE LA
PORTEE PARTIE FEMELLE

RAPPORT DE LA FORCE DE FLAMBAGE DE LA CONNECTION

Rapport de la dureté de la partie femelle sur la dureté de la partie m le. Après l'application d'un moment de torsion
approprié, la force de flambage est équilibrée quand la dureté de la partie femelle est égale à 2.5 fois celle de la partie m le
Ce rapport de 2.5 représente une connection équilibrée pour une bague de dimension moyenne et de connection type.
Quand le diamètre extérieur de la bague est plus petit, le rapport doit être réduit pour compenser une partie femelle
plus faible. Quand le diamètre extérieur de la bague est plus grand, le rapport doit être augmenté pour compenser une
partie m le plus faible.
DUREE DE LA FATIGUE (CYCLES)

CONNECTION
EQUILIBREE

DUREE DE VIE
MAXIMALE

PARTIE FEMELLE PARTIE MALE


ROBUSTE ROBUSTE

1.5 2.0 2.5 3.0 3.5

BENDING STRENGTH RATIO (BSR)

Page 78
PANNE DE LA GARNITURE DE FORAGE MAINTENANCE/MANIPULATION

VERIFICATIONS EN 5 SECONDES PAR L'EQUIPE DE FORAGE

PRENDRE L'HABITUDE DE FAIRE CES VERIFICATIONS REGULIEREMENT. CES VERIFICATIONS PEUVENT ETRE EFFECTUEES SUR LE
PARC A TUBE DE LA TIGE, LA PORTE EN V, LE PLANCHER DE LA PLATE-FORME, PENDANT LA MANOEUVRE ET LE FORAGE ET QUAND
LA TIGE EST PLACEE HORIZONTALEMENT. REMARQUER LES JOINTS DE MAUVAISE QUALITE ET LES METTRE DE COTE.

INSPECTION DE L'EXTREMITE DE LA PARTIE FEMELLE


Utiliser une brosse à poils souples et un solvant pour nettoyer les filetages et l'épaulement en prévision d'une inspection

Mesurer avec précision le diamètre extérieur minimum nécessaire. Rechercher les fissures, les usures excentrées (non
circulaires), coupures importantes dues aux clés, ou tout dommage inhabituel

Vérifier qu'il n'y a pas de surface oblique de connection manquante ou petite

.Inspecter l'épaulement d'étanchéité et les filetages pour détecter toute trace d'impact, de corrosion, toute surface abimée.
Vérifier le type de connection et les boites à cloche

Vérifier les caractéristiques des connections utilisées pour la portée femelle

INSPECTION DU TUBE
Inspecter les coupures sur la zone ou l'on pose sur cales, la corrosion importante, et les joints cintrés

Inspecter l'intérieur de la tige, rechercher les débris et les dépôts. Calibrer toutes les tiges de forage avant leur utilisation

Mesurer avec précision le milieu du tube pour le diamètre extérieur minimum nécessaire et l'usure excentrée (non circulaire)

Vérifier le tube pour les points de corrosion et les dég ts inhabituels

Vérifier que la tige ne vrille pas quand elle roule sur le parc à tube

INSPECTION DE L'EXTREMITE DE LA PARTIE MALE

Utiliser une brosse à poils souples et un solvant pour nettoyer les filetages et l'épaulement en prévision d'une inspection

Comparer le poids de la tige avec celui prévu par le code sur le plat et le cou de la partie m le

Comparer les rainures sur le joint pour l'identification de la tige

Mesurer avec précision le diamètre extérieur minimum demandé

Rechercher les usures excentrées (non circulaires), les coupures sévères des clés et les dég ts inhabituels

Inspecter l'épaulement d'étanchéité et les filetages pour détecter toute trace d'impact, de corrosion,toute surface abimée.
Vérifier le type de connection et l'allongement de la partie m le
Vérifier qu'il n'y a pas de surface oblique de connection manquante ou petite

Vérifier les connections "BHA" et rechercher toute marque sur le dispositif de rel chement de la contrainte

Rechercher toute identification de connection anormale qui ne correspond pas à la garniture

Page 79
MAINTENANCE/MANIPULATION PANNE DE LA GARNITURE DE FORAGE

SIGNES ANNON˙ANT UNE PANNE DE LA GARNITURE DE FORAGE

ATTENTION! HAUT RISQUE


Une panne peut en cacher une autre Corrosion de la boue importante

On ne connaît pas l'histoire de la garniture Forage avec dogleg important

Force de traction ou de battage sur une tige coincée Vibration, friction, moment de torsion anormaux

Utiliser un équipement qui n'est pas familier Forage à haute déviation

RECOMMANDATIONS POUR LA MAINTENANCE ET LA MANIPULATION DE LA GARNITURE


FORAGE MANOEUVRAGE
Garder mousehole et rathole propres Alterner et noter la coupure à chaque manoeuvre

Inspecter fréquemment le raccord d'usure de la tige carrée Ne pas laisser les cales chevaucher la garniture de forage

Nettoyer et inspecter fréquemment les matrices des clés Arrêter la tige, placer les cales, appliquer doucement le
et cales poids de la tige sur les cales pour minimiser la profondeur
de coupure par glissement
Maintenir les raccords propres et non abimés
Laisser moins de 3 pieds de longueur de tige au dessus
des cales
Laisser moins de 3 pieds de tige au dessus des cales
Utiliser toujours deux clés pour visser/dévisser les
pour le vissage/dévissage connections. Utiliser une tige tournant pour faire et
défaire les connections
Utiliser le lubrifiant approprié pour chaque type de connection. Ne jamais appliquer les clés sur le tube de la tige de forage
Enduire généreusement les filetages et l'épaulement
Si une connection exige un moment de torsion excessif ou
Ne pas forcer la partie m le dans la partie femelle, si les filetages d'une connection sont secs ou boueux au
remonter et réessayer moment de la coupure, nettoyer et vérifier que la partie
Utiliser toujours deux clés pour visser et dévisser les m le et la partie femelle ne sont pas abimées
connections Surveiller les signes suivants pendant les manoeuvres
Utiliser une tige d'entrainement pour faire et défaire les
paulement abimé Surfaces obliques usées ou manquantes
connections Boite à cloche Filetages rongés ou abimés
Utiliser un moment de torsion correspondant à la Partie m le étirée Usure excentrée de la partie femelle et du
connection donnée corps de tube
Accoupler les connections avec les clés à 90 dans les
deux plans Garder la surface de la tige remonté propre. Enlever la
boue en rinçant l'intérieur et l'extérieur de la tige. Installer
Corriger le moment de torsion recommendé pour l'application
un essuyeur de tube
du moment avec le facteur de friction du lubrifiant
Ne pas utiliser un marteau ou une clé pour bouger une tige
sur le parc à tube mais un levier
RMUTCorr = RMUT x Facteur de Friction du Lubrifiant
Ne pas forcer la partie m le dans la partie femelle, remonter
Utiliser une force de traction constante pour tordre la et rétablir la connection
connection
Surveiller les moments de torsion vissage/dévissage,
celui de dévissage doit être 80 à 100% de celui de vissage

Page 80
COULISSES DE FORAGE

COULISSE Un outil de forage conçu pour délivrer des coups de coulisse à grand impact sur la tige de
DE FORAGE forage enfouie

AVANTAGE Plus grande probabilité de récupération avec une application immédiate et correcte des coups
de coulisse

SECTION DE BASE DE LA COULISSE


OUVERT
MANDRIN 8"
INTERIEUR ARME
8"
FERME
CYLINDRE
EXTERIEUR

ERGOT

MECANISME
DE LOQUET

JOINT
INFERIEUR
TUBE
D'USURE

LOQUET HYDRAULIQUE DE LA COULISSE


COULISSE ARMEE APPLICATION DE LA TRACTION DECLENCHEMENT DU LOQUET DE LA COULISSE

Huile
hydraulique L'huile piégée
circulant par arrŒte le
piston mouvement vers Huile circulant
le haut du mandrin par piston

Le flux calibré
retarde le
déclenchement
du loquet

Page 81
COULISSES DE FORAGE

FORCE DE LA POMPE OUVERTE


Force de la pression circulante ou bloquante poussant la coulisse dans la position ouverte

JOINT
INFERIEUR

CHUTE DE PRESSION = 2000 psi


TUBE
SURFACE DU TUBE D'USURE = x 10 sq in
CIRCULATION
20,000 LBS
D'USURE
FORCE P/O = 20,000 lbs

2000 PSI
SURFACE DE LA
BASE DU TUBE
2
D'USURE, 10 POUCES

Voir le manuel de la coulisse pour les informations de FPO pour la marque, le model et la taille de
votre coulisse

EFFET DE LA FPO SUR LE BATTAGE DE COULISSE


ARMEMENT DE LA Difficile, voir impossible d'armer. Ralentir/ stopper les pompes ou purger la pression
POSITION OUVERTE avant d' armer

ARMEMENT DE LA Rend la coulisse plus facile à armer


POSITION FERMEE

EFFET DE LA FPO SUR LE COUP DE COULISSE MECANIQUE


AVANTAGE Moins de tension requise sur la tige pour un coup de coulisse vers le haut
Plus de poids est requis pour un coup de coulisse vers le bas.
DESAVANTAGE Ralentir/ stopper les pompes ou purger la pression piégée en coulissant vers le bas

EFFECT DE LA FPO SUR LE COUP DE COULISSE HYDRAULIQUE


AVANTAGE Intensifie le coup de coulisse vers le haut
.
Affaiblit le coup de coulisse vers le bas. Ralentir / stopper les
DESAVANTAGE pompes ou purger la pression piégée en coulissant vers le bas

Page 82
COULISSES DE FORAGE

ARMEMENT DE LA COULISSE
LECTURE DE L'INDICATEUR DU POIDS MINIMUM POUR ARMER LA COULISSE

ARMEMENT PARTIR DE LA DE LA POSITION FERM E ARMEMENT PARTIR DE LA POSITION OUVERTE

Dernier poids repris enregistré = 330,000 Lbs Dernier poids posé enregistré = 330,000 Lbs
- BHA poids en-dessous de la coulisse = 30,000 Lbs - BHA poids en-dessous de la coulisse = 30,000 Lbs
+ Friction intérieure de la coulisse = 10,000 Lbs - Friction intérieure de la coulisse = 10,000 Lbs
= Indicateur du poids de charge = 310,000 Lbs - Force de la pompe ouverte = 20,000 Lbs
= Indicateur du poids de charge = 270,000 Lbs
La FPO va aider à armer le coulisse La FPO va s'opposer à armer la coulisse, ralentir ou stopper
les pompes ou purger la pression piègée des pompes pour
rendre la coulisse plus facile à armer
La force requise pour bouger le mandrin intérieur à travers les joints

CALCUL DE LA CHARGE DE DéCLENCHEMENT


COULISSE M CANIQUE

COUP DE COULISSE VERS LE BAS COUP DE COULISSE VERS LE HAUT


Dernier poids repris enregistré = 330,000 Lbs Dernier poids posé enregistré = 330,000 Lbs
- BHA poids en-dessous de la coulisse = 30,000 Lbs - BHA poids en-dessous de la coulisse = 30,000 Lbs
- Réglage de la charge de déclenchement = 40,000 Lbs - Réglage de la charge de déclenchement = 80,000 Lbs
- Force de la pompe ouverte = 20,000 Lbs - Force de la pompe ouverte = 20,000 Lbs
= Indicateur du poids de charge = 240,000 Lbs = Indicateur du poids de charge = 360,000 Lbs

Ralentir ou stopper les pompes ou purger la pression piègée Après armer la coulisse, la pression des pompes peut être augmentée
pour réduire le poids de posé requis pour déclencher la coulisse pour réduire le poids de posé requis pour déclencher la coulisse

COULISSE HYDRAULIQUE

COUP DE COULISSE VERS LE BAS COUP DE COULISSE VERS LE HAUT


Dernier poids repris enregistré = 330,000 Lbs Dernier poids posé enregistré = 330,000 Lbs
- BHA poids en-dessous de la coulisse = 30,000 Lbs - BHA poids en-dessous de la coulisse = 30,000 Lbs
- Charge de déclenchement désirée = 50,000 Lbs - Réglage de déclenchement désirée = 80,000 Lbs
- Force de la pompe ouverte = 20,000 Lbs - Force de la pompe ouverte = 20,000 Lbs
= Indicateur du poids de charge = 230,000 Lbs = Indicateur du poids de charge = 360,000 Lbs

Ralentir ou stopper les pompes ou purger la pression piègée Après armer le coulisse, la pression des pompes peut être augmentée
pour réduire le poids de posé requis pour déclencher la coulisse pour réduire le poids de posé requis pour déclencher la coulisse

DECLENCHEMENT DE LA COULISSE
COULISSE M CANIQUE
COUP DE COULISSE VERS LE BAS COUP DE COULISSE VERS LE HAUT
Après avoir armé la coulisse, rel cher vers la charge Après avoir armé la coulisse, augmenter
calculée de l'indicateur de poids jusqu'à la charge calculée de l'indicateur de poids

Aucun délai requis, le loquet va se déclencher quand la charge Aucun délai requis, le loquet va se déclencher
de déclenchement prérèglée est appliquée à la coulisse quand la charge de déclenchement présente
est appliquée à la coulisse
Si le coulisse ne se déclenche pas,
ralentir ou stopper les pompes pour réduire la FPO Si le coulisse ne se déclenche pas augmenter la pression
de circulation au maximum pour la FPO. Ne pas appliquer
Si le coulisse ne se déclenche toujours pas, de pression piègée
rel cher plus de poids (10,000 à 20,000 lbs)
Si la coulisse ne se déclenche toujours pas
augmenter le poids (10,000 à 20,000 lbs)

Page 83
COULISSES DE FORAGE
DECLENCHEMENT DE LA COULISSE
COULISSE HYDRAULIQUE
COUP DE COULISSE VERS LE BAS COUP DE COULISSE VERS LE HAUT
Après avoir armé la coulisse, rel cher vers la charge Après avoir armer la coulisse, augmenter
calculée de l'indicateur de poids jusqu'à la charge calculée de l'indicateur de poids

Bloquer le frein et attendre les coulisses. Voir votre manuel Bloquer le frein et attendre les coulisses. Voir votre manuel
sur la coulisse(30-60 sec en cycle court, 2-8 min en cycle long) sur la coulisse(30-60 sec en cycle court,
2-8 min en cycle long)
Si la coulisse ne se déclenche pas stopper le pompage et
bloquer la pression. Réarmer la coulisse Si la coulisse ne se déclenche pas circuler à vitesse maximum
et appliquer la charge de déclenchement et attendre (ne pas appliquer de pression piègée)

Si la coulisse ne se déclenche toujours pas rel cher Si la coulisse ne se déclenche toujours pas arrêter de pomper,
plus de poids et donner plus de temps réarmer la coulisse et appliquer la charge de déclenchement

SEQUENCE DE FONCTIONNEMENT DU COULISSE VERS LE BAS SEQUENCE DE FONCTIONNEMENT DU COULISSE VERS LE HAUT
A partir
FROMde la position fermée:
CLOSED
De FROM
la position
OPEN
POSITION: ouverte:
POSITION:
(3)
(1) WEIGHT
Le poidsIS (3)
SLACKED
est rel ché La tige
La DRILL
tige (1)
OFF WEIGHT
Le poids IS de forage
deSTRING
forage SLACKED
(5) est rel ché s'étire (5)
estISsoulevée
RAISED
OFF
La masse
BHA MASS ISBHA quand La tige de forage
HW est accélérée
ACCELERATED la tension se contracte
DP parBY
la gravité HW est
GRAVITY DP appliquée (6)
La MASS
BHA masse
IS BHA
ACCELERATED
est accélérée
DC
DC (3)
DRILL
DC STRING
STRETCHES
AS TENSION

8" DC IS APPLIED

8"

(4)
Le loquet
JAR
(2) de laLATCH
coulisse
se déclenche
TRIPS
JAR
La coulisse
(2)
estCOCKS
armée JAR (4)
Le coulisse Le loquet
JAR
(6)
L'impact estCOCKS
armée LATCH
de la coulisse
IMPACT IS
est délivré TRIPS
se déclenche
DELIVERED
(7)
L'impact
IMPACT IS
STUCK DELIVERED
est délivré
PIPE
STUCK
PIPE

Page 84
COULISSES DE FORAGE

FONCTIONS DE LA COULISSE
RAISONS POUR LE NON D CLENCHEMENT DE LA COULISSE
COULISSE M CANIQUE COULISSE HYDRAULIQUE
Coulisse non armée Coulisse non armée
Coulisse coincée en haut Pas attendu assez longtemps
Panne de la coulisse Coulisse coincée en haut
Force de la pompe ouverte pas considérée Panne de la coulisse
Poids repris/ posé incorrect Force de la pompe ouverte non considérée
Réglage de la charge de déclenchement inconnu / incorrect Poids repris / posé incorrect
Frottement dans le trou excessif Frottement dans le trou excessif
Moment de torsion à droite piègé
dans un moment de torsion sensible de la coulisse

MANIPULATIOIN DE LA COULISSE
RECOMMENDATIONS POUR LA MANIPULATION DE LA COULISSE
Si une connection est trouvée desserée, appeler l'atelier pour connaître le moment de torsion recommendé.
Ne pas utiliser un couple normal de vissage sur ces connections
Ne pas serrer la chaine du palan, appliquer les clefs ou mettre sur cales la section exposée polie du mandrin intérieur

Une coulisse mécanique est envoyée en position armée. Faire fonctionner la coulisse en position étendue ou armée

Ranger une coulisse mécanique sur l'appareil de forage dans la position armée à n'importe quelle position sur le support

Une coulissee hydraulique est envoyée avec un cran de sécurité sur le mandrin intérieur.
La coulisse doit être actionnée en position ouverte
Ranger une coulisse hydraulique sur l'appareil de forage avec le cran de sécurité à n'importe quelle position sur le support

ACC L RATEUR DE FORAGE

Un dispositif de stockage d'énergie conçu pour optimiser le montage de la coulisse de forage


pour obtenir une intensité maximum de coup de coulisse vers le haut et vers le bas

Permet un placement optimum de la coulisse

Intensifie les coups de la coulisse

AVANTAGES Protège la tige de forage et l'équipement des charges à haut impact


sur la surface de l'appareil de forage

Compense le manque d'alongement de la tige de forage pour les puits peu profonds

Compense le frottement excessif dans les puits à fortes déviations

Page 85
COULISSES DE FORAGE

ACC L RATEUR DE FORAGE

OVERPULL!!
Mandrin intérieur

Corps
extérieur

Ergot

L'AZOTE SE DILATE

L'AZOTE SE DILATE
Azote comprimé
par l'application
Azote de la traction
(2000 psi)

Joint
inférieur
Tuyaux
d'usure

Masse BHA
accélérée

S QUENCE DE FONCTIONNEMENT DE L'ACC L RATEUR


Coulisse armée Traction appliquée Le loquet de la coulisse se déclenche
1
Poids 3
de Traction
rel chement appliquée
DP

HW
DP
4
L'accélérateur 6
est au bout BHA accélérée

ACC

5
2 Le loquet
Coulisse de la coulisse
armée DC se déclenche

JAR JAR JAR


DC
7
Coup de la coulisse
délivré

Page 86
COULISSES DE FORAGE

R GLES DE BASE DU COULISSAGE


LA TIGE EST STATIQUE quand le collage a lieu COULISSAGE VERS LE BAS

LA TIGE SE DEPLACE VERS LE HAUT quand le bloquage a lieu COULISSAGE VERS LE BAS

LA TIGE SE DEPLACE VERS LE BAS quand le bloquage a lieu COULISSAGE VERS LE HAUT

Dans 70% des cas de bloquage, un coulissage vers le bas est requis. Les programmes de placement de la coulisse /
de l'accélérateur sont disponibles chez les companies de services pour coulisse

MONTAGE D'UNE COULISSE DE FORAGE (ANGLE DU PUIT < 60 )


MONTAGE DE LA COULISSE MONTAGE DE LA COULISSE/ ACC L RATEUR

DP DP

HW HW
DP DP
Poids Poids
pour un coup pour un coup
de coulisse de coulisse
vers le bas vers le bas
Egale la charge 1.2+
de déclenchement de la charge de
vers le bas
déclenchement
vers le bas ACCEL
Poids
pour un coup
de coulisse
COULISSE vers le haut

DC
0.2 de la charge
DC de déclench.
DC vers le haut
COULISSE
DC
DC

Page 87
COULISSES DE FORAGE

TAILLE DE COULISSE ET GUIDES DE PLACEMENT

Faire concorder le diamètre extérieur de la coulisse et de l'accélérateur avec la section BHA de la pièce
qui va y être placée (i.e., utiliser une coulisse de 8" avec un collier d'un section de 8", un accélérateur de 6-12"
dans une section HWDP). Utiliser la plus grande taille de coulisse (diamètre extérieur) pour la taille du puits.

Taille de la coulisse Taille du puit

9" 17-1/2" et plus grand

8" 12-1/4" à 17-1/2"

6-1/2" 8-3/4" à 12-1/4"

4-1/2" 6-1/2" à 7-1/8"

Placer la coulisse et l'accélérateur à 5000 lbs du poids BHA au-dessus ou en-dessus de la zone neutre pour éviter
une usure prématurée
Si le montage de la coulisse de forage n'est pas équipé d'un accélérateur, optimiser la position de la coulisse
pour un collisage vers le bas d'une probabilité de 70%
Inspecter les coulisses à chaque déclenchement pour toute indication de dommage, de connections desserrées,
de fuite ou d'usure excessive
La précaution doit être prise de ne pas actionner la coulisse directement entre les colliers de forage et les masses types,
directement entre les stabilisateurs et le collier des tiges de différent diamètre extérieur.

Ne pas actionner des coulisses de forage hydrauliques à proximité rapprochée d'autre coulisses de forage hydrauliques

Ne pas actionner un stabilisateur ou une clé siège balai au dessus de la coulisse pour éviter de rester bloqué
au dessus de la coulisse
Si la coulisse est actionnée en compression, placer la coulisse où le poids BHA au dessus de la coulisse (requis pour le poids
sur l'outil) n'excède pas la force de la pompe ouverte à pression de circulation normale. La coulisse va rester
dans la position ouverte (si la circulation est maintenue) même avec une application totale du poids sur l'outil

Si la coulisse est actionnée en compression, considérer l'utilisation d'un model de coulisse qui est intérieurement contre
balancée. L'augmentation de la force de pression ouverte va laisser la coulisse dans la position ouverte pendant le forage

Consulter la companie de service de la coulisse pour des conseilles détaillés de placement de la coulisse/ accélérateur

Page 88
Feuille de calcul pour le placement de la coulisse/ de l'accélérateur (0 - 60 )
Montage de la coulisse/ Taille du puit: __________ RECOMMANDATIONS BHA #: ________ Montage de la
de l'accélérateur coulisse
Angle du puit à BHA: _____ BF______ X AF ______ X 93 = Facteur de poids: _______
DP DP
.
1. Angle du puit < 45, sélectionner une coulisse mécanique (non sensible au couple, la plus haute force
de pression ouverte, le plus long mouvement de la coulisse). Sélectionner la plus grande charge de
déclenchement recommendée (ne pas excéder 60% de la limite de traction de la tige
.
charge à la remontée: ______________ charge à la descente: _____________
.
Angle du puit > 45, sé ectionner une coulisse hydraulique (la plus grande force de pompe ouverte, le
plus long mouvement de la coulisse).
.
Marque / Type de la coulisse: _____________________________________ ;MECH ; HYD Position
. basse
2. Un accélérateur de forage ( recommandé) augmente l'impact de la coulisse de 30% 50% . Faire de la
concorder le diamŁtre extérieur de la coulisse et de l'accélérateur avec le diamŁtre exté coulisse
Position rieur de la section BHA de l'outil qui y est placé.
basse _______
.
de la 3. Diamètre extérieur de la coulisse: ____________ Diamètre extérieur de l'accélérateur: ____________
coulisse .
_______ Ne pas actionner les stabilisateurs / outils de reforage au-dessus de la coulisse. Placer la coulisse /
l'accélérateur au-dessus ou en-dessous de la zone neutre

CONLISSES DE FORAGE
.
Zone neutre (haute) = Poids sur l'outil _______ X 1.15 Lbs/Pied_____ Facteur de poids ______ = _______ Nombre de joints à partir de l'outil
HWDP Accélérateur
Zone neutre (basse) = Poids sur l'outil _______ X 0.85 Lbs/Pied_____ Facteur de poids ______ = _______ Nombre de joints à partir de l'outil
Page 89

Position
haute HWDP
de la Facteur de flottabilité (FF) Facteur d'angle du puit (FA)
coulisse 9.0 10.011.0 12.013.014.015.016.017.018.019.0 20.0 9 < 10 15 20 25 30 35 40 45 50 55 60 COULISSE
_______
.86 .85 .83 .82 .80 .79 .77 .76 .74 .73 .71 .69 1.0 .99 .97 .94 .91 .87 .82 .77 .71 .64 .57 .5

Montage de la coulisse / de l'accélérateur Poids en-


dessus
COULISSE
Poids en- 1. Si le risque de siègeage est élevée considérer une tige de reforage. Ne pas mettre la coulisse / de la coulisse DC
l'accélérateur dans la zone neutre. Mettre un poids BHA minimum au-dessus de la coulisse égal à 1.2
dessus fois la charge à la descente de la coulisse (Pos. Coulisse-Bs) Position:
________
de la .
DC Charge de Descente: ________ X 1.2 Lbs/Pied_____ Facteur de poids _____ = ______ Pos. Coulisse Bs
coulisse .
2. Placer un poids BHA de 0.2 fois la charge à la remontéeentre la coulisse et l'accélérateur (Pos. Coulisse-Ht)
Position:
________ Poids sur
Charge à la remontée ________ X 0.2 Lbs/Pied_____ Facteur de poids ______ = _____ Pos. Coul-Ht l'outil DC
________
Poids sur Montage de la coulisse
l'outil DC Si un accélérateur n'est pas utilisé, positionner la coulisse pour une probabilité de coulissage vers le
________ bas de 70%. Placer la coulisse (au-dessus ou en-dessous de la zone neutre) avec un poids BHA au-
dessus de la coulisse égal à la charge à la descente.

Charge de Déclenchement Ht _________ Lbs/Pied _____ Facteur de poids _____ = _______ Pos. au-dessus de la
WOB: __________
WOB: __________
Feuille de travail pour le placement de la coulisse / l'accélérateur de forage (>60 )
Montage de la coulisse / Taille du puit:: _________ RECOMMANDATIONS BHA #: __________
de l'accélérateur
Sélectionner une coulisse hydraulique (plus grande force de la pompe ouverte, plus long déplacement de la coulisse).
Marque / Model de la coulisse: __________________________________
.
1. Un accélérateur de forage à double action est requis. Faire concorder le diamètre externe de la coulisse et de l'accélérateur avec
le diamètre externe du HWDP.
.
Diamètre externe de la coulisse: ____________ Diamètre externe de l'accélérateur: ____________
.
2. Placer la coulisse au sommet de l'assemblage guide. Placer le HWDP au-dessus de la coulisse égal à 0.2 fois le maximum de la
charge à la descente de la coulisse.
.
Charge à la descente _______ X 0.2 Lbs/Pied 93 = _________ Nombre de barres de battage
.
3. Placer l'accélérateur au-dessus de la position de manoeuvrage. Actionner la tige dépaisseur standard de l'accélérateur à une
section d'angle 60 ( en considérant que l'outil est à sa profondeur maximum anticipée)
.
DP 4. Actionner les colliers / HWDP au-dessus d'un puit d'angle 60 pour donner du poids à la chage à la descente de la coulisse (plus
l'estimation du frottement avec le puit d'angle de 60 et l'accélérateur).
.

COULISSES DE FORAGE
(Charge à la descente de la coulisse ________ + Traction du Puit_________) Lbs/Pied _______ BF _____ AF _____
93 = ______Position basse de la Coulisse
Page 90

Facteure de Flottabilité (FF) Facteur d'Angle du Puit (FA)


9.0 10.011.0 12.0 13.014.0 15.016.0 17.018.0 19.0 20.0 9 < 10 15 20 25 30 35 40 45 50 55 60
.86 .85 .83 .82 .80 .79 .77 .76 .74 .73 .71 .69 1.0 .99 .97 .94 .91 .87 .82 .77 .71 .64 .57 .5
.

5. Consulter la companie de service de la coulisse si la valeur de l'angle excède 6 /100'


Position Basse
de la Coulisse
____________

HWDP

Epaisseur DP Standard:
____________Position
Angle du Positions de
Puit de 60 Coulissage Montage Dirigeable
__________ Foret à une Profondeur
Maximum Anticipée

Accélérateur Double- ASSEMBLA


GE MOBILE
Action
Coulisse
HWDP
CONTROLE DES PUITS

Contrôle de la pression Le contrôle de la venue des fluides de formation dans le puits (éruptions)
dans le puits

Les trois phases du contrôle des éruptions


PHASE D FINITION OBJECTIF
Contrôle des venues à l aide Forer un puits jusqu à sa
PRIMAIRE
uniquement de la pression statique profondeur finale sans qu il ne
(Première ligne de défense)
(PS) parte en éruption

SECONDAIRE Contrôle des venues avec la PS Tuer le puit en sécurité sans perdre
(Seconde ligne de défense) assistée de bloc obturateur de puits la circulation

Une éruption souterraine Eviter une éruption en surface.


TERTIARY
Reprendre le contrôle primaire
.

(Troisième line de défense)


du puits
Le but ultime du contr le de la pression dans le puits est de prévenir toute éruption en surface

PRIMAIRE
L OUTIL PRIMAIRE DE CONTROLE
PRESSION HYDROSTATIQUE (PS) La pression développée par la hauteur et le poids de la colonne de
fluides immobile
PPG = Masse volumique du fluide en livres par gallon
.
0.052 = Facteur de conversion des livres par gallon en PSI par pied
.
PV = Profondeur verticale (pied)

PSPSI =Boue x .O52 x TVD FT


PPG
.
= 10.0 x .052 x 10,000
.
= 5200 PSI HSP

POUR PR VENIR LA VENUE DES FLUIDES DE LA FORMATION DANS LE PUITS (VENUE), LA PRESSION HYDROSTATIQUE
DOIT AU MOINS ÊTRE GALE LA PRESSION DE LA PLUS PRESSURIS E DES ZONES PERM ABLES DU TROU OUVERT.

SABLE

HSP
PRESSION DE FORMATION 5200 PSI 4700 psi
PRESSION HYDROSTATIQUE

Page 91
PRIMAIRE
CONTROLE DES PUITS

Pistonnage / Surpression
PRESSION DéFINITION NOTES

L effet de piston du à la remontée de La pression maximale de pistonnage se produit au niveau


la garniture de forage provoque une de l outil et s applique au bas du forage. Au moment de la
PISTONNAGE baisse de pression dans le puits qui remontée de la garniture une surpression additionnelle est
peut entrainer une venue appliquée pour vaincre l effet de gel de la boue et accélérer
la colonne de boue

Surpression marginale pour La surpression de la pression statique est le plus souvent


MARGE DE compenser l effet de pistonnage dictée par la stabilité du trou (i.e. 800-1000 PSI)
MANOEUVRE

L effet de piston à la descente de la La surpression maximale de pistonnage se produit au


garniture provoque une augmentation de niveau de l outil et s applique au bas du forage. Au moment
pression dans le puits de la remontée de la garniture une surpression additionnelle
SURPRESSION est appliquée pour vaincre l effet de gel de la boue et
accélérer la colonne de boue

La pression de pompage nécessaire La surpression de pompage nécessaire à la reprise de la


SURPRESSION pour vaincre l effet de gel de la boue circulation peut (dans certain cas) être plus grande que la
et accélérer la colonne de boue pression normale de circulation
DE POMPAGE

6500
PERTE DE CIRCULATION / éRUPTION SOUTERRAINE
pression de fracture = 6200 psi
ACCELERATION

DECELERATION

DES POMPES
DEMARRAGE

6000
VITESSE
DECELERATION
ACCELERATION

STATIQUE CIRCULATION STABLE


CONSTANTE

STATIQUE STATIQUE
VITESSE
5500 CONSTANTE
PRESSION

PRESSION DE CHARGE
SURPRESSION DANS L'ANNULAIRE
HSP = 5200 psi
SWAB
5000 MARGE DE MANOEUVRE

PRESSION DE GISEMENT = 4700 psi


4500

VENUE/INSTABILITE DU PUITS
4000

TEMPS

Page 92
CONTROLE DES PUITS PRIMAIRE

MASSE VOLUMIQUE éQUIVALENTE EN CIRCULATION (MVE)


Le poids de boue équivalent à la somme de la pression hydrostatique et de la perte de charge annulaire (PCA) à la profondeur
verticale en question

0'
PCA psi
MVEppg = ( PV Ft X .052) + LA
DENSITE DE
BOUE ppg
2500'

PROFONDEUR
VERTICALE
(PV)
PE
RT
E
=
(10,000 X .052 ) + 10.0
400

= 10.8 ppg MVE


DE

5000'
CH
AR
GE
AN
NU
LA

7500'
IR
E
=

PRESSION
40

HYDROSTATIQUE
0P

5200 PSI
SI

10,000'
0 1 2 3 4 5 6 7
PRESSION (1000 psi)

Avantage Désavantage
Procure une sécurité inhérente pendant le contrôle de la venue. Le taux de pénétration décroit quand la MVE augmente.
.
Facteur de sécurité si la circulation se fait légèrement en-dessous Augmente le risque de perte de circulation, de collage différentiel
de la pression qui équilibre la pression de gisement et d instabilité du puits

TOLéRANCE D UNE VENUE


C est le déséquilibre de charge, pour un volume de venue considéré que le sabot du casing peut supporter sans fracturation.

EVèNEMENT EFFET SUR LA TOLéRANCE DE LA VENUE


Reforage du sabot du casing Tolérance de la venue maximale pour toute la section du puits
.
Accroissement de la profondeur verticale Décroit la tolérance de la venue
.
Accroissement de la densité de boue Décroit la tolérance de la venue

APPLICATION DE LA TOLéRANCE DES VENUES


Indique la profondeur du prochain casing pour maintenir le contrôle du puits en sécurité

Donnée à intégrer dans l analyse des risques si la décision est prise de continuer le forage.

Page 93
PRIMAIRE
CONTROLE DES PUITS

Directives pour le contrôle de la pression hydrostatique (PS)


Contrôle du poids de boue
ACTION RESPONSABILITé PRéVENIR
Mesurer et enregistrer le poids de la boue entrée et sortie toutes les Personne en charge
des vibrateurs Chef sondeur
30 minutes pendant la circulation Ingénieur boue
Accrocheur
.Chef sondeur Géologist
Surveiller le puits pour démarquer les signes de changement de la Boueux Ingénieur foreur
pression de formation Personne en charge Représantant du client
des vibrateurs
.
Représentant du client Géologist
S assurer que la densité de boue est correcte avant de forer des Boueux Ingénieur foreur
zones réputées être à haute ou basse pression Chef de chantier
.
Ingénieur boue Chef sondeur
S assurer qu on ait un moyen de se débarasser des fluides Personne en charge Chef de chantier
contaminés pour ne pas polluer le circuit boue des vibrateurs Représentant du client
. Accrocheur

S assurer qu une densité de boue adéquate est utilisée pour remplir Ingénieur boue Chef sondeur
le puits lors des manoeuvres. Personne en charge Ingénieur boue
des vibrateurs
Entretenir les joints de vannes des bourbiers pour éviter toute Accrocheur
dilution accidentelle.

Maintenir la capacité de dégazage pour traiter la totalité des retours

CONTRôLE DE LA HAUTEUR DE BOUE


ACTION RESPONSABILITé PRéVENIR
S assurer du bon remplissage du puits pendant les manoeuvres.

Si le remplissage n est pas atteint (indication de pistonnage),


contrôler le débit du puits. Si on n a pas de débit, redescendre
au fond et circuler du fond jusqu à la surface. Chef sondeur Chef de chantier
Boueux Ingénieur foreur
Si en cours de manoeuvre on n obtient pas le volume correct de Contrôleur du retour Représentant du client
retour (indication de pertes de circulation), arrêter la manoeuvre
et observer le puits. Si une perte de circulation se produit,
pomper de la boue à base d eau ou à base d huile dans
l annulaire. Si le puits débite, le fermer immédiatement.

Maintenir les joints des caissons à boue en bon état, s assurer Représentant du client
que la purge est plombée jusqu au bac de manoeuvre ou Ouvrier de plancher Chef de chantier
l annulaire si le remplissage se fait avec la pompe.
. . .
Représentant du client
Maintenir le puits plein pendant les périodes d arrêt de circulation. Chef sondeur Chef de chantier

Page 94
CONTROLE DES PUITS SECONDAIRE

SECONDE LIGNE DE DéFENSE


VENUE La perte de la pression hydrostatique entraine l arrivée des fluides de formation dans le puits.

CONTRôLE DE Contrôle de l arrivée des fluides de formation en utilisant la pression hydrostatique


PUITS SECONDAIRE accompagnée du bloc obturateur.

TYPES DE VENUE
VENUE DU à UN DéSéQUILIBRE DE PRESSION
Venue provoquée par une augmentation de la pression de formation au-dessus de la pression hydrostatique du puits

Déséquilibre 500 psi U/Bpsi


de pression
Venue de gaz(U/B psi ) +300 psi HSPLoss CAUSE:

500 psi = 800 psi UNE ZONE PERMéABLE EST FORéE EN UTILISANT UNE
BOUE DE DENSITé INSUFFISANTE POUR
SIDPP SICP CONTRôLERLA PRESSIONDE FORMATION

SIGNES INDICATEURS:

PRONOSTIQUE D UNE PRESSION DE FORMATION


ANORMALE DONNéES DE PUITS PERTURBéES

INDICATIONS:

TENDANCE à UN CHANGEMENT DE PRESSION


ANORMALE à LA CABINE GéOLOGIQUE/CONTRôLE
DE BOUE

COUPLE / TRACTION AUGMENTé

AVANCEMENT S ACCROIT

PUITS DéBITE / GAIN AU RETOUR

PREMIèRE ACTION:
5000 psi

DONNER L ALARME RELATIVE à UNE VENUE

POSITIONNER LA GARNITURE EN POSITION FERMéE

ARRêTER LES POMPE / FERMER LE PUITS


4700 psi

ACTION PRéVENTIVE:

AUGMENTER LA DENSITé DE BOUE AVANT LE FORAGE


D UNE ZONE CONNUE POUR êTRE à PRESSION
ANORMALE

OBSERVER LES SIGNES INDICATEURS DE PRESSION


ANORMALE TORQUE /DRAG INCREASE
.

Venue de gaz
Perte de
300 psi HSP

Sable
5500 psi
Page 95
SECONDAIRE
CONTROLE DES PUITS
TYPES DE VENUE
VENUE INDUITE
Venue provoquée par une baisse de la pression hydrostatique en-dessous de la pression de formation d une boue perméable.

Déséquilibre 0 psi U/B psi CAUSE:


de pression (U/B psi ) +300 psi HSPLoss .
LA PRESSION HYDROSTATIQUE EST RéDUITE
0 psi = 300 psi EN-DESSOUS DE LA PRESSION DE FORMATION
D UNE ZONE PERMéABLE (PISTONNAGE,
SIDPP SICP PERTE DE CIRCULATION, BOUE LéGèRE)
.
SIGNES AVERTISSEURS:

POSSIBILITé DE PERTES DE CIRCULATION

DES BOUES à FORTE DENSITé ACCROISSENT


LE RISQUE DE PISTONNAGE

Une venue a
INDICATIONS:
été pistonnée
PERTES DE CIRCULATION PENDANT UNE
et la garniture OPéRATION
a été
PUIT NE PRENANT PAS LE REMPLISSAGE
manoeuvrée CORRECT EN COURS DE MANOEUVRE
jusqu au fond PRéSENCE DE GAZ DANS LA BOUE à BASE
D EAU EN CIRCULATION

PUITS DéBITE, GAIN AU RETOUR BOURBIER


5000 psi

PREMèRE ACTION:

DONNER L ALARME RELATIVE à UNE VENUE

POSITIONNER LA GARNITURE POUR FERMER,


4700 psi

ARRêTER LA CIRCULATION

SI ON EST LOIN DU FOND, MAINTENIR SI


POSSIBLE LE MOUVEMENT DE LA GARNITURE

GARNITURE
ACTION PRéVENTIVE
EN U
GARDER UNE DENSITé DE BOUE APPROPRIéE

GARDER LE PUITS PLEIN

VENUE REMPLIR CORRECTEMENT LE PUIT EN COURS


DE MANOEUVRE
DE GAZ
PERTE DE MINIMISER LES RISQUES DE PERTES DE
CIRCULATION
300 PSI HSP

Sable
4700 psi
Page 96
VENUES

Accrocheur/ Bac de Ouvrier


Géologiste de plancher
vibrateur manoeuvre

Profondeur Signes avertisseur d'une venue


géologique Retour des déblais, écoulement du puits
Remplissage du trou
Ecoulement du puit
Prédiction de
la pression
de formation St
Enregister Ingénieur at Ingénieur
ut
et suivre les boue /o offshore
données
Chef sondeur pé
ra
géologiques ue Fermeture tio
bo n
Pression de de du puits de
s
formation ons bl
Boueux, d iti oc Chef de
St s
C on s
at ob
Loggeur el
ut tu barge
d ra
Confirmation nn te
t io l'é u p
des plans a qu er ur
s
ér PE ip so
géologiques op RS em nn its
Avertir des ns O en el pu
la NN t et du ns
changements P u EL de t t io

Page 97
tro /E tu ndi es
de plan du Q ta o u
S /c iq
ns UI e ér
o P rm ph
iti PL fo s
nd AN te o
CO. Co Pla a t m
TP
REP. Superviseur
Préparation à
Superviseur Plans opérationnels, besoins mécaniques de l'appareil l'évacuation
du puits de forage
Equipe de détection des venues
CONTROLE DES PUITS

Limites mécaniques, conditions de l'appareil ou du bateau de forage


de
ce ie
s t an ieur
si én
As 'ing
l

Ingénieur Bateau en
attente
forage
SECONDAIRE
SECONDAIRE
CONTROLE DES PUITS VENUES EN FORAGE

CAUSE DES VENUES EN COURS DE FORAGE


VENUES PAR DéSéQUILIBRE VENUES INDUITES
Perte de circulation
Forage d une zone perméable avec une densité de
boue insuffisante pour contrôler la pression de Boue à faible densité pompée dans le puits
formation
Pistonnage en cours de manoeuvre de garniture ou pendant
un ajout

Présence de gaz au coeur de la boue

INDICATIONS D UNE VENUE PAR DéSéQUILIBRE


INDICATIONS NOTES RESPONSABILITé PREVENIR
LA TENDANCE DES d exponentiel décroit, la densité d argile décroit, Boueux Chef sondeur
ENREGISTREMENTS déblais d argile fragmentés, gaz augmente au Boueux
INDIQUE UNE retour / pendant les ajouts Représentant
AUGMENTATION DE LA du client
PRESSION DE FORMATION
Indique que le puits est entré dans une nouvelle Chef sondeur Représentant
ACCROISSEMENT DE formation. Les venues par déséquilibre sont en Boueux du client
L AVANCEMENT général précédées par un changement abrupte de Chef de
l avancement (accroissement ou réduction) chantier
Géologiste

La venue des fluides déplace la boue du puits , Chef sondeur


augmentant le volume de retour ou provoquant le Boueux Equipe de forage
DéBIT DU PUITS débit du puits quand les pompes sont à l arrêt Personne en charge Représentant
des vibrateurs du client
Accrocheur Chef de chantier
Ingénieur boue

Quand les fluides de venue entrent dans le puits, Chef sondeur Equipe de forage
le volume additionnel est détecté par le totaliseur Boueux Représentant
de volume au bourbier de retour Personne en charge du client
GAINDE VOLUME AU
des vibrateurs Chef de chantier
RETOUR DE BOURBIER Accrocheur Ingénieur boue

La densité plus faible des fluides de venue fait


décroître la pression hydrostatique dans l annulaire . Chef de chantier
permettant à la boue de circuler en U de la Chef sondeur Ingénieur boue
LA PRESSION DE LA garniture de forage vers l annulaire Boueux Accrocheur
POMPE DéCROIT / LE
NOMBRE DE COUPS PAR
MINUTE AUGMENTE

Page 98
VENUES EN FORAGE
CONTROLE DES PUITS SECONDAIRE

INDICATIONS
INDICATION D UNE VENUE INDUITE
Perte de densité de boue
(boue légère pompée, gaz pistonné, bouchon de gaz secondaire)
INDICATIONS NOTES RESPONSABILITéS PRéVENIR
LA PRESSION DE LA Les fluides de venue de densité inférieure font Chef sondeur Chef de chantier
décroître la pression hydrostatiquedans l annulaire Ingénieur boue
POMPE DéCROIT / LE permettant à la colonne de boue de la garniture de
Boueux
NOMBRE DE COUPS PAR Accrocheur
circuler en U vers l annulaire
MINUTE AUGMENTE

Chef sondeur Equipe de forage


Les fluides de venue déplacent la boue du puits Représentant
DéBIT DU PUITS entrainant une augmentation du volume de retour
Boueux
Personne en charge du client
ou le débit du puits quand les pompes sont arrêtées des vibrateurs Chef de chantier
Accrocheur Ingénieur boue

.
Quand les fluides de venue pénètrent dans le puits Chef sondeur Equipe de forage
GAIN DE VOLUME AU le volume additionnel est détecté par le totalisateur Représentant
Boueux
RETOUR DE BOURBIER de volume au bourbier de retour Personne en charge du client
des vibrateurs Chef de chantier
Accrocheur Ingénieur boue

PERTE DE LA HAUTEUR DE LA COLONNE


(PERTE TOTALE DE CIRCULATION, PUITS MAINTENU NON PLEIN)
INDICATIONS NOTES RESPONSABILITé PRéVENIR
Chef sondeur Equipe de forage
LE NIVEAU DE LA La perte de pression hydrostatique peut induire Boueux Représentant
COLONNE DéCROIT une venue Personne en charge du client
des vibrateurs Chef de chantier
Accrocheur Ingénieur boue

DIRECTIVES POUR LE CONTRôLE DU DéBIT DE FORAGE


TŒTE DE PUITS EN SURFACE TŒTE DE PUITS SOUS-MARINE
Forer 3 à 5 pieds dans la zone de changement
Forer 3 à 5 pieds dans la zone de changement d avancement, d avancement, observer le débit
observer le débit
Si le débit est détecté, commencer la procédure de
fermeture
Si le débit est détecté, commencer la procédure de fermeture
Soulever la tige carrée jusqu à la position de fermeture
Soulever la tige carrée jusqu à la position de fermeture
Arrêter la circulation, connecter le bac de manoeuvre et
observer le débit pendant 5 à 10 minutes
Arrêter la circulation et observer le débit pendant 5 à 10 minutes
Maintenir une rotation lente pour éviter un collage
Maintenir une rotation lente pour éviter un collage différentiel différentiel

Si un débit est détecté, commencer la procédure de


Si un débit est détecté, commencer la procédure de fermeture fermeture

Page 99
Secondaire
CONTROLE DES PUITS Venues en forage

Directives pour les diverteurs en forage


TŒte de puits en surface TŒte de puits sous-marine
Déclencher l'alarme relative à une venue Déclencher l'alarme relative à une venue

Soulever la tige carrée jusqu'à la position de fermeture Soulever la tige carrée jusqu'à la position de fermeture
. .
Maintenir une pleine circulation Maintenir une pleine circulation

Ouvrir la ligne de diversion sous le vent et fermer le diverter Se préparer à abandonner le site

Connecter les pompes sur les bacs de réserve de boue Surveiller la surface de la mer pour détecter la présence de
lourde et pomper au débit maximum gaz. Déplacer l'appareil au vent de la zone où le gaz fait
surface
Fabriquer d'avantage de boue lourde
Remplir les bourbiers avec de l'eau de mer
Se préparer à abandonner l'appareil
Continuer le pompage avec le fluide de densité la plus forte
à un débit maximum
.
L'épuisement de la zone gaz peut prendre plusieurs
heures ou jours

Directives de fermeture en forage


TŒte de puits en surface TŒte de puits sous-marine
Déclencher l'alarme relative à une venue Déclencher l'alarme relative à une venue

Soulever la tige carrée jusqu'à la position de fermeture Soulever la tige carrée jusqu'à la position de fermeture
.
Arrêter la circulation Arrêter la circulation

Ouvrir la ligne de duse Ouvrir la ligne de duse

Fermer la fermeture sur les tiges supérieures ou la Fermer la fermeture annulaire supérieure
fermeture annulaire
Enregistrer la pression de surface en tête de tiges et la
Enregistrer la pression de surface en tête de tiges et la pression de surface annulaire toutes les 2 minutes
pression de surface annulaire toutes les 2 minutes
Si nécessaire, ajuster la pression opératoire de l'obturateur
Si nécessaire, ajuster la pression opératoire de l'obturateur annulaire pour stabiliser la pression de surface en tête
annulaire pour stabiliser la pression de surface en tête d'annulaire
d'annulaire

Page 100
VENUES EN FORAGE
CONTROLE DES PUITS SECONDAIRE

CONDITIONS REQUISES PAR TYPE DE VENUES


Le type de venue doit être identifié pour déterminer la bonne procédure pour tuer le puits. L'utilisateur d'une procé
dure incorrecte peut accroitre le risque de perte de circulation

TYPE DE VENUE CONDITIONS REQUISES


Se produit uniquement en forage
VENUE PAR DéSéQUILIBRE
DE PRESSION
Une pression de formation anormale provoque une venue par déséquilibre

La pression en tête de tige fermée est légèrement supérieur à la pression hydrostatique dans les tigese

Peut se produire en trou ouvert


VENUE INDUITE
N'importe quelle pression de formation peut provoquer une venue induite

PROCéDURE OPTIMUM POUR TUER UN PUITS PAR TYPE DE VENUE


VENUE PAR DéSéQUILIBRE DE PRESSION VENUE INDUITE
MéTHODE D'ATTENTE METHODE DE CIRCULATION DITE "DU FOREUR"
EN AJUSTANT LA DENSITE DE BOUE AVEC UN POIDS DE BOUE QUI EQUILIBRE LA PRESSION DE LA VENUE
EN UTILISANT LA BOUE PRESENTE

Une pression de fond de trou constante évite l'arrivée de Une pression de fond de trou constante évite l'arrivée de venue
venue additionnelle additionnelles
. .
Minimiser les pressions nécessaires à tuer le puits qui Minimiser les pressions nécessaires à tuer le puits qui affectent
affectent le trou et les équipements le trou et les équipements
. .
Tuer la venue en un cycle complet de circulation Tuer la venue en une seule circulation du fond à la surface

MOMENT OU LA PRESSION AU SABOT EST MAXIMALE


VENUE PAR DESEQUILIBRE DE PRESSION VENUE INDUITE
METHODE D'ATTENTE METHODE DE CIRCULATION
EN AJUSTANT LA DENSITE DE BOUE AVEC UN POIDS DE BOUE QUI EQUILIBRE LA PRESSION DE LA VENUE
EN UTILISANT LA BOUE PRESENTE

A LA FERMETURE AU MOMENT OU LE GAZ ATTEINT LE SABOT

Si la pression de fermeture se situe en-dessous de la pression La profondeur de l'influx à la fermeture est rarement connue.
de fracturation, la probabilité de tuer le puits avec succès est Le nombre de coups à la position de l'outil au sabot ne peut pas
supérieure à 90% être déterminé. Suivre la procédure de la méthode de circulation

Page 101
Secondaire

Ouvrier
Accrocheur/
de plancher
vibrateur

Aide l'ingénieur boueux Aide si besoin

Ingénieur St Ingénieur
boue de at offshore
u e e Chef sondeur ut
u
bo o /o

e
la ne b
i Opère les pompes ra
d
n cab de contrôle de tio
n tie la n
ai er venue de
m is s
Boueux, et erv bl Chef de
n p St oc
Loggeur io u s s
at / s el et atu
t
ob barge
p ar ôle
é tr nn de d tu
r
P on a
it o Pl l'é u p ra
ér te
c an qu er ur
Surveiller et op pe ip so
em nn s its
an rs pu s
enregister les Pl u on en el u on
données du tro ne t td di ti s

Page 102
l atu on e
contrôle des du /é /c qu
s qu St e éri
venues on ip m h
iti em or sp
nd en ef o
CO. Co t P l at atm
TP
REP.
OVER-SEE Plans opérationnels, besoins mécaniques
ACTIONNE Préparation
à l'évacuation
OPERATION LES DUSES
Equipe de détection des venues
CONTROLE DES PUITS

Limites mécaniques, conditions de l'appareil ou du bateau de forage


e
rtd rie
p po ieu
Su gén
l'in

Bateau en
Ingénieur attente
forage
Venues
CONTROLE DES PUITS
CONTROLE DES PUITS SECONDAIRE

METHODE D'ATTENTE EN AJUSTANT LA DENSITE DE BOUE POUR LES VENUES PAR DESEQUILIBRE
Surveiller la pression, puits fermé, pour s'assurer que du gaz ne migre pas pendant les préparations du contrôle
.
Si une migration est observée purger la boue de l'annulaire pour maintenir une pression en tête de tige, puits fermé à la
pression de fermeture stabilisé
e plus 50-100 psi de sécurité
.
Calculer la densité de boue nécessaire à tuer le puits
.
Surévaluer cette densité ou accroître la pression de dusage n'est ni recommendée ni nécessaire aux opérations de contrôle
de venue
.
Construire un tableau de prévision de la pression en tête des tiges
.
Quand les préparatifs sont finis, démarrer le contrôle de la venue:
.
TŒte de puits en surface: maintenir la pression du casing à la valeur du puits fermé pendant qu'on accroit le débit des
pompes
.
TŒte de puits sous-marine: maintenir la pression de la ligne de contrôle à la valeur du puits fermé pendant qu'on accroit
le débit des pompes
.
Maintenir la vitesse des pompes au débit de contrôle et ajuster la duse pour obtenir la pression en tŒte de tige
correspondant au nombre de coups de pompe
.
Quand la boue de contrôle atteint l'outil, continuer à pomper au débit de contrôle et ajuster la duse pour atteindre la valeur
finale en tête de tiges jusqu'au retour de la boue de contrôle
.
Tête de puits sous-marine: purger le gaz piégé dans le bloc obturateur et déplacer le volume du tube élévateur avec la boue
de contrôl
.
Ouvrir les BOP et contrôler le débit du puits
.
Conditionner le circuit boue, accroître la densité jusqu'à la marge de manoeuvre

METHODE DE LA CIRCULATION (DU FOREUR) POUR LES VENUES INDUITES


Surveiller la pression-puits fermé pour s'assurer que du gaz ne migre pas pendant les préparatifs du contrôle
.
Si du gaz est observé, purger la boue de l'annulaire pour maintenir SIDPP à la valeur puits fermé plus 50-100 psi de sécurité
.
Un accroissement de la présente densité de boue ou le dusage additionnel n'est ni recommandé, ni nécessaire pour la
sécurité de l'opération
.
Quand les préparatifs sont finis, démarrer le contrôle de la venue:

Tête de puits en surface: maintenir la pression du casing à la valeur du puits fermé pendant qu'on accroit le débit des
pompes
.
Tête de puits sous-marine: maintenir la pression de la ligne de contrôle à la valeur du puits fermé pendant qu'on accroit le
débit des pompes
.
Quand la pompe a atteint le débit de contrôle, enregister la pression en tête de tige en circulation
.
Maintenir la vitesse dela pompe au débit de contrôle et ajuster la duse pour maintenir la pression en tête de tige à la valeur
enregistrée jusqu'à ce qu'on ait pompé un nombre de coups correspondant à la circulation du fond jusqu'en surface

Tête de puits sous-marine: purger le gaz piégé dans le bloc obturateur


.
Contrôler si le puits débite. Conditionner le circuit boue

Page 103
SECONDAIRE
CONTROLE DES PUITS VENUES

PURGE DU GAZ PIEGE SOUS LE BOP

Fermer la fermeture sur les tiges inférieures pour isoler le piuts de la partie à purger

Ouvrir les vannes de sécurité de la ligne de contrôle. Une pression de retour du tube en U, tubing duse sera
observée si la densité du fluide de la ligne de duse est plus grande

Déplacer le volume de la ligne de contrôle avec la boue de contrôle jusque dans la ligne de duse et jusqu'au
retour par la ligne de contrôle

- maintenir la pression constant dans la ligne de contrôle et augmenter le débit de la pompe jusqu'au débit de
contrôle

- maintenir la vitesse de la pompe constante et ajuster la duse pour maintenir une pression de circulation
constante jusqu'au retour de la boue de contrôle

Ne déplacer que la ligne de duse avec l'eau. aisser la pression de pompage augmenter tant que l'eau est
pompée

Fermer les vannes de sécurité de la ligne de contrôle

Ouvrir complètement la ligne de duse pour permettre au gaz piégé de se détendre dans la ligne de duse

Connecter le bac de manoeuvre pour maintenir le tube élévateur plein

Quand la détente est terminéedans la dans la ligne de duse, ouvrir l'obturateur annulaire complètement pour
permettre au tube élévateur de basculer à l'inté
rieur de la ligne de duse

Quand le débit du à l'effet de tube en U s'arrête, fermer les vannes de sécuritéde la ligne de contrôle

Fermer le diverteur et ouvrir la ligne de rejet sous le vent (ou la ligne du dégazeur)

Ouvrir les vannes de sécurité de la ligne de contrôle et déplacer le volume du tube élévateur avec de la boue de
contrôle. Déplacer le volume de la ligne de duse avec de la boue de contrôle

Ouvrir les machoires inférieures et contrôler le puits pour voir s'il débite

Page 104
Venues en cours de manoeuvre
CONTROLE DES PUITS Secondaire

Cause des venues en manoeuvre


Les venues induites sont les seules possibles en cours de manoeuvre
Pistonnage (1ère cause de venues)
Mauvaise procédure de remplissage du trou
Perte de circulation
Remplissage du trou avec une boue légère
"Weighing material sag"

Indications de venues induites


Indications Notes Responsabilités Prévenir
Le volume de boue nécessaire pour remplir
Puits ne prenant pas un le puits est inférieur au volume acier des Contrôleur du Représentant
remplissage correct tiges remontées retour du client
.
Chef sondeur Chef de chantier
Boueux Ingénieur boue
Les fluides de venue déplacent la boue du
puits provoquant le débit du puits, pompes Equipe de
arrêtées Contrôleur du forage
Débit du puits retour Représentant
du client
Chef sondeur Chef de chantier
Quand les fluides de venue arrivent dans le Boueux Ingénieur boue
trou, le volume additionnel est détecté par
le totalisateur de volume au retour bourbier Contrôleur du
. Equipe de
PIT VOLUME GAIN retour forage
Chef sondeur Représentant
du client
Boueux Chef de chantier
Ingénieur boue

Directives du bébit en cours de manoeuvre


TŒte de puits en surface TŒte de puits sous-marine

Poser de raccord supérieur sur les cales Poser de raccord supérieur sur les cales

Installer et fermer la vanne de sécurité


Installer et fermer la vanne de sécurité
Observer le puits pendant 5 à 10 minutes.

Conserver une rotation lente pour éviter un Connecter le bac de manoeuvre et observer le
collage différentiel puits pendant 5 à 10 minutes

Si un débit est observé, commencer la procédure


de fermeture Conserver une rotation lente pour éviter un
collage différentiel
Si un débit est observé, commencer la procédure
de fermeture

Page 105
Secondaire
CONTROLE DES PUITS Venues en cours de manoeuvre

Directives pour l'utilisation des diverteurs en cours de manoeuvre


TŒte de puits en surface TŒte de puits sous-marine
Déclencher l'alarme relative à une vanne Déclencher l'alarme relative à une vanne

Poser le joint supérieur sur les cales Poser le joint supérieur sur les cales

Installer et fermer la vanne de sécurité à Installer et fermer la vanne de sécurité à passage


passage intégral intégral
Monter l'entrainement de la tige carrée et pomper
Ouvrir la ligne du diverteur sous le vent et fermer le fluide de densité la plus grande possible
le diverteur .

Se préparer à abondonner l'appareil


Monter l'entrainement de la tige carrée et ouvrir
les vannes de sécurité Surveiller la surface de la mer pour détecter le gaz.
Déplacer l'appareil au vent de la zone où apparait le
Connecter l'aspiration des pompes sur les bacs gaz
de réserve de boue lourde et pomper au débit Remplir les bourbiers / bacs avec de l'eau de mer
maximum
Continuer à pomper le fluide de densité la plus
Fabriquer d'avantage de boue lourde
lourde possible à un débit maximal
.
Se préparer à abondonner l'appareil La dØpletion de la zone gaz peut prendre
plusieurs jours ou heures

Directives de fermeture du puits en cours de manoeuvre


TŒte de puits en surface TŒte de puits sous-marine
Déclencher l'alarme relative à une vanne Déclencher l'alarme relative à une vanne
. .

Poser le joint supérieur sur les cales Poser le joint supérieur sur les cales
. .

Installer et fermer la vanne de sécurité à passage Installer et fermer la vanne de sécurité à passage
intégral intégral
Ouvrir les vannes de la ligne de duse Ouvrir les vannes de sécurité supérieures sur la ligne
.
de duse
Fermer l'obturateur annulaire avec une pression
Fermer l'obturateur annulaire avec une pression
de 1500 psi
. de 1500 psi
.
Enregistrer la Pression Casing Puits Fermé toutes Enregistrer la Pression Casing Puits Fermé toutes
les 2 minutes les 2 minutes
Ajuster la pression de fermeture de l'obturateur Ajuster la pression de fermeture de l'obturateur
annulaire en fonction de la pression casing puits annulaire en fonction de la pression casing puits
fermé stabiliséeP fermé stabilisée
Maintenir la garniture en mouvement pour éviter Maintenir la garniture en mouvement pour éviter un
un collage différentiel collage différentiel

Page 106
Venues en cours de manoeuvre
CONTROLE DES PUITS Secondaire

Evaluer les conditions de fond de puits


Condition de la venue DESCRIPTION

Tiges lourdes Le poids de la garniture de forage est plus grand que la force hydrolique
résultant de la pression de fermeture qui tend à faire sortir la garniture du puits

Tiges légères La force hydrolique qui tend à faire sortir la garniture du puits est plus grande
que le poids de la garniture (la garniture est flottante ou poussée en dehors du
puits)

Pas de tiges dans le puits La garniture est poussée en dehors du puits avant que la venue ne soit detectée

Action recommandée par type de condition


Tiges lourdes Tiges légères Pas de tiges dans le puits
Opération de manoeuvre et purge. Opération sous pression. Opération sous pression
Redescendre l'outil au fond et Introduire la garniture de forage
contrôler la venue par la methode avec un sas sous pression Introduire la garniture de forage
de circulation jusqu'à ce que son poids avec un sas sous pression
jusqu'à ce que son poids

. Si la manoeuvre ou l'opération sous pression n'est pas possible (par exemple tiges collées
Méthode volumétrique Méthode volumétrique Méthode volumétrique
.

Permettre au gaz de migrer au


dessus de l'outil. Contrôler la venue Permettre au gaz de migrer au
en utilisant la méthode de la dessus de l'outil. Contrôler la Permettre au gaz de migrer vers
circulation avec la boue présente venue en utilisant la méthode de la surface. Contrôler la venue en
la circulation avec la boue utilisant la méthode de lubrification
présente et de purge dymamique

.
Si le bouchon ne migre pas Sile gaz ne migre pas En dernier ressort
Bouchon de boue lourde Lubrifier et purger Injection de surface
.
.
Circulate kill mud weight of
sufficient density to kill the casing
.
pressure Pomper la boue présente à
.
travers la tête de puits et la duse A n'utiliser que sous certaines
Circuler de la boue de densité jusqu'au retour sur le bourbier conditions.
nécessaireau contrôle pour tuer la calibré. Décroître la pression Pomper la boue présente à la
pression casing. Ouvrir le BOP et casing d'autantde psi par baril pression de fracturation et injetcter
descendre au fond. Contrôler la que de baril de perte de boue la venue dans la formation.
.
venue par la méthode de circulation dans le bourbier Si le sabot se fracture en premier,
avec la boue présente
une éruption sous-terraine en
résultera

Page 107
SECONDAIRE
CONTROLE DES PUITS VENUES

INSTRUCTIONS POUR MANOEUVER ET PURGER


Calculer la pression maximale permise en surface pour éviter la fracturation de la formation

MASP = (Frac - Mud ) X .052 X TVD


ppg ppg shoe

Calculer la pression de casing maximum admissible pour savoir à quel moment arrêter la manoeuvre et circuler une partie du
bouchon à l'extérieur du trou

MCPL = MASP X .8
.
Calculer le volume déplacé par joint retiré du trou

Bbls/std = (Pipe disp + cap) X Stand Length


.
Diriger le retour de la duse vers le bac de manoeuvre. Tête de puits sous-marine: se nécessaire déplacer la ligne de duse avec la
boue présente

Ajuster la pression de fermeture de l'obturateur annulaire pour manoeuvrer. Diriger la boue de lubrification vers le bac de manoeuvre

Prendre 100-200 psi de facteur de sécurité. Garder la duse fermée et manoeuvrer 1 à 2 joints jusqu'à atteindre le facteur de
sécurité. Si nécessaire purger la pression casing jusqu'à la valeur de sécurité

Descendre un joint et purger le volume correspondant. La pression casing reprendra la valeur de sécurité si l'outil est au-dessus
du bouchon

La pression casing augmentera quand l'assemblage de fond pénètrera dans le bouchon et diminuera quand il se trouvera
en-dessous du bouchon

Continuer à descendre au fond. Utiliser la méthode de la circulation pour contrôler la venue

MACP = 1100 psi


Pression de Casing (x 100)

11

10
Equilibre restoré quand
l'outil atteint le fond
9 MCPL = 880 psi
8

7
Déplacement du Outil en-dessous Bouchon poussé vers
bouchon dans du bouchon le haut par le déplacement
6 l'annulaire des tiges

Assemblage de
5 fond entre dans
le bouchon Outil au fond

4
7 8 9 10 11 12 13
ISi la pression de casing maximum admissible est atteinte, arrêter l'opération de descente. Utiliser la méthode de circulation avec
14
Nombre de joints descendus
la boue présente et un factuer de sécurité de 100-200 psi pour ciculer la portion hors du trou. Reprendre la descente

Page 108
VENUES
CONTROLE DES PUITS CONTROLE DES PUITS

INSTRUCTIONS VOLUMETRIQUES
Diriger le retour du manifold de duse vers le bac de manoeuvre
.
Calculer la pression maximum admissible en surface pour éviter la fracturation de formation
.
MASP = (Frac ppg - Mudppg ) X 0.052 X TVDshoe
.
Calculer le nombre de barils nécessaires pour purger avant de permettre à la pression casing d'augmenter de 50 psi
.
.
B/BBLs = Bbls/Ft open hole X 50 Mudppg 0.052

Maintenir la duse fermée et permettre au gaz de migrer pour accroître la pression casing d'un facteur de sécurité de 100-200 psi.
Si accessible, la pression en tête de tiges montrera une augmentation égale
.
Quand la pression casing calculée est atteinte, purger la boue à travers la duse pour maintenir la pression casing

Après avoir purgé le volume calculé de baril, maintenir la duse fermée et permettre à la pression de casing d'augmenter de 50 psi
.
Quand la pression casing calculée est atteinte, purger la boue à travers la duse pour maintenir la nouvelle pression casing
.
Si la fermeture s'est effectué, l'outil loin du fond. Répéter la procédure jusqu'à ce que la pression puits fermé indique que le gaz a
migré au-dessus de l'outilit
.
Utiliser la méthode de la circulation avec la boue présente et un facteur de sØcuritØ de 100-200 psi pour circuler le gaz hors du
puitse
.
Si à la fermeture on n'avait pas de tige dans le trou continuer la procédure jusqu'à ce que le gaz migre à la surface
.
Utiliser la méthode de lubrification et purge pour enlever le gaz
11 MACP = 1100 psi

10 Gaz au-dessus Bleeding B/BBLs


de l'outil 50 psi Increase
9
SICP
8
Casing psi (x 100)

Gaz se déplacant dans


l'annulaire tiges / casing
7

6 SIDPP

2
Gas Above Bit
1 Facteur de sécurité

0
7 8 9 10 11 12 13 14
Temps (Hrs)

Page 109
SECONDAIRE
CONTROLE DES PUITS VENUES

INSTRUCTIONS POUR LA LUBRIFICATION DYNAMIQUE ET PURGE


Connecter les retours du manifold de duse vers le récupérateur de gaz puis vers un petit bourbier calibré. L 'unité de cimentation est idéale pour
cette opération
.
Connecter le refoulement de la pompe à la ligne de contrôle
.
Calculer le nombre de barils nécessaire à la baisse du niveau du bourbier avant de laisser décroître la pression casing de 50 psi
.
LUB BBLs = Bbls/Ft csg X 50 Mudppg 0.052

Construire le planning donnant le nombre de barils lubrifiés dans le puit en fonction de la baisse de pression casing. Un facteur de sécurité de 50
psi est recommandé

Quand les préparatifs sont prêts, mettre l'indicateur de niveau à zéro et démarrer l'opération de contrôle:

- Ajuster la duse pour maintenir la pression casing à sa valeur, puits fermé, avant d'accroître la vitesse de pompage

- Augmenter la vitesse de pompage de 1 à 2 barils par minute . Maintenir le nombre de coups par minute constant pendant le contrôle

Appliquer un facteur de sécurité de 50 psi. Ajuster la duse pour maintenir la pression casing à sa valeur puits fermé jusqu'à ce que le niveau du
bourbier dé croisse de LUB BBL
.
Continuer à maintenir la vitesse de pompes constante et laisser la pression casing décroître . Au fur et à mesure que le volume de boue lubrifiée
accroit la pression hydrostatique, la pression casing diminura d'autant

8
Total LUB
BBLs
7

6
Casing psi (x 100)

5
Pression casing
calculée
4

1
Facteur de sécurité de 50 psi
Quand le nombre0 total de barils est introduit dans le puits et que la pression de casing a diminué de =/- 50 psi (facteur de sécurité) , arrer la pompe
0 casing
et purger la pression 15 jusqu'à30zéro 45 60 75 90 105 120 135 150 165 180 195
Ouvrir le bloc obturateur et vérifier si le puits débite
LUB BBLs

Page 110
UGB
CONTROLE DES PUITS Tertiaire

Troisième ligne de défense

Eruption souterraine Un écoulement souterrain de fluides de venue à haute pression

Contrôle tertiaire de puits La méthodes employées pour contenir une éruption souterraine et reprendre le contrôle
primaire du puits

Eruption souterraine circulant vers le haut


Les fluides de venues venant d'une zone profonde s'écoule vers le haut vers une zone peu profonde à plus faible pression

CAUSES:
.
La pression dans le puits excède la pression de
fracturation résultant à une perte de circulation
.
Les fluides s'écoulent vers le haut dans une zone de
Zone à perte perte
.
AVERTISSEMENTS:
.
Aux pertes de circulation
.
Poids excessif de boue
.
Aux zones peu profondes à basse pression

Aux faibles tolérances de venue


.
INDICATIONS:
.
Possible quand le puits est fermé pour un contrôle de
puitS

Important gain au bourbier


.
La pression casing puits fermé augmente / ou
commence à décroître
.
Perte partielle ou totale du retour
.
ACTIONS D'URGENCE:
.
Tuer la venue avant d'essayer de traiter la zone à
perte
.

ACTIONS PREVENTIVES:
.
Minimiser la densité de boue
.
Maintenir une tolérance de venue suffisante
.
Minimiser les à-coups de pression dans le puits

Zone de venue à
haute pression

Page 111
Tertiaire
CONTROLE DES PUITS UGB

Eruption souterraine à écoulement vers le bas (UGB)


Les fluides de venues viennent d'une zone peu profonde et s'écoulent vers une zone à pression inférieure située plus bas

CAUSES:

Une perte de circulation se produit dans une section


inférieure du puits

Les fluides de formation s'écoulent vers le bas dans


une zone de perte

AVERTISSEMENTS:
Aux pertes de circulation

A la densité excessive de boue

Aux pressions de formation basses

Aux zones à venue situées au-dessus d'une zone à


perte

INDICATIONS:
Possible quand le puits est fermé durant le contrôle
d'une venue

Important gain au bourbier

La pression casing commence à décroître après la


fermeture

Perte partielle ou totale du retour


Zone à venue

ACTIONS D'URGENCE

Traiter la zone à perte avant la venue

ACTIONS PREVENTIVES:

Minimiser le poids de boue

Minimiser les à-coups de pression dans le puits

Tuer les zones à risque de venue avant de forer les


zones potentiellement à pertes

Basse pression
Zone à perte

Page 112
UGB
CONTROLE DES PUITS Tertiaire

Indications d'une éruption souterraine à écoulement vers le bas (UGB)


Ecoulement vers le haut UGB Ecoulement vers le bas UGB

La pression du puits fermé commence à diminuer Perte totale de la circulation

Fluctuation de la pression casing durant la période de Une mesure au c ble électrique peut être utilisée pour
stabilisation après la fermeture déterminer si un écoulement vers le bas est entrain de se
produire
La pression casing, puits fermé continue à augmenter alors
que la pression des tiges, puits fermé reste constante Les pressions à la fermeture sont initiallement nulles

Perte partielle ou totale de la circulation

La pression de fermeture tombe à zéro

Instructions pour une éruption à écoulement vers le bas


La zone à perte doit être réparée avant que toute action corrective ne puisse être entreprise pour pour la venue

Traitement de la zone perte:

Consulter l'ingénieur boue pour la méthode de colmatage d'une zone à perte la plus rapide

Une fois que le bouchon de colmatage est en place, remplir l'annulaire avec la boue présente pour contrôler la venue

Quand l'annulaire est plein, arrêter la pompe et vérifier si le puits débite

Si possible, garder le puits plein

Si le puits débit, fermer et enregister les pressions

Contr le de la venue:

Utiliser la méthode de circulation (du foreur) avec la boue présente pour contrôler la venue

Page 113
Tertiaire
CONTROLE DES PUITS UGB

Instructions pour une éruption à écoulement vers le haut


La zone à venue doit être contrôlée avant toute action de réparation sur la zone à perte

Bouchon lourd

Déterminer la profonduer verticale vraie entre la zone à perte et la zone à venue (TVDK-L )

Déterminer ou estimer la pression de formation de la zone à venue (FPKICK )

Déterminer ou estimer la pression de formation de la zone à perte (FPLOSS )

Calculer la densité de boue équivalente requise pour le contrôle de la venue (KMWPPG )

KMWPPG = ( TVDK-Lx .052 )


(FPKICK - FPLOSS)
+ Facteur de sécuritéPPG

Si KMWPPG est égal à la capacité de densité des alourdisseurs se referer aux instructions pour les bouchons lourds/gels lourds

Si KMWPPG est plus grand que la capacité de densité des alourdisseurs se referer aux instructions des bouchons de baryte

Fabriquer un volume de boue de densité KMWPPG égal à 2 ou 3 fois le volume du trou ouvert. Si possible enlever l'outil à jets

Pomper de l'eau de mer à un débit maximum, d'un volume de 2 à 3 fois le volume du trou ouvert , devant le bouchon lourd

Pomper le bouchon lourd au débit maximum

Combinaison bouchon lourd / gel

Pomper le bouchon lourd dans la garniture de forage à un débit maximum en même temps que l'on pompe le bouchon de gel
dans l'annulaire pour augmenter la pression d'injection dans la zone à pertes

Ajuster la vitesse de pompage dans l'annulaire pour placer le gel dans la zone à pertes au moment où le bouchon lourd arrive
à l'outil. Continuer à pomper le bouchon lourd au débit maximum

Bouchon de baryte

Un bouchon de baryte marche mieux avec des éruptions de gaz. Des éruptions d'eau salée à grand débit délave la baryte dans
les zone à pertes Le bouchage de l'outil ou le collage des tiges peut se produire

Consulter votre ingénieur cimentou/et boue pour les recettes de détails et l'application des protections

Page 114
Opérations
CONTROLE DES PUITS

Gaz en solution Gaz qui est dissout dans les boues à base d'huile

Pression au point de bulle La pression et la température qui permet au gaz de sortir de solution

Venues indétectables dans les boues à base d'huile

La sensibilité du système de contrôle du volume du bourbier ne permet pas de détecter des changements inférieurs à
5 barils. Un petit volume de venue peut entrer dans le puits sans être détecté.

Boue à base d'eau Boue à base d'huile


0' 0'

Point de bulle
1000' - 2000'

100% de l'expansion totale

12 bbls
2500' Volume gaz 2500' Pas d'expansion

gain au bourbier détectable

Profondeur
Profondeur

5000' 5000' Pas d'expansion


6 bbls
Volume gaz

10,000' 10,000'
0 3 bbls Bbls 1400 0 3 bbls
Bbls 1400

La détente du gaz permet de détecter la venue bien avant son Le gaz en solution ne se détend que près de la surface quand la
arrivée en surface pression de bulle est atteinte

Le gaz en solution dans des boues à base d'huile n'empêche pas la détection de larges volumes de venues (>5 barils). Une détection
normale des venues s'applique. Après fermeture du puits, une procédure normale de contrôle s'applique

Page 115
OBM
CONTROLE DES PUITS Opérations

Opérations qui peuvent masquer une venue


Suintement /perte partielle de circulation

Ajustement des densités de boue et transfert pendant le forage

Contrôle des solides et dégazeage du circuit de boue

Pollution et fuites sur les équipements de surface

Pertes de volume lors des ajouts/manoeuvres

Changement de volume pendant l'arrêt/démarrage des pompes

Des venues de 5 barils ou moins peuvent être complètement indétectées sous des conditions normales

Instructions pour les entrées de fluides


Si une entrée de fluide est suspectée, arrŒter l'opération et circuler tout ou une partie du fond jusqu'en surface à travers le
manifold de duse

Ouvrir les vannes des lignes de duse et ouvrir complètement une duse

Si la position du gaz dans l'annulaire est inconnue, fermer les BOP et circuler du fond jusqu'en surface à travers la duse

Si la position du gaz dans l'annulaire est connue, circuler 80% du haut vers le bas à partir de la cote du gaz, fermer les BOP et
circuler le nombre de coups restants à travers le manifold de duse

Forage
Les opérations de forage ont un plus grand potentiel de circuler du gaz en solution jusqu'à la surface

Ajuster l'alarme de niveau haut/bas de boue à la plus grande sensibilité possible

Arrêter le forage pour ajuster les poids de boue, coordonner le transfert de boue avec les ajouts

Utiliser les procédures recommandées pour circuler du bas jusqu'en surface après avoir suspecté une venue sur un
changement d'avancement et pour tout gain de retour non expliqué

Manoeuvre
Les manoeuvres ont le moindre potentiel d'éruption de gaz à la surface puisque le gaz en solution ne migrera pas. Utiliser les
procédures recommandé es de circulation du bas vers le haut après chaque manoeuvre partielle ou complète

Gaz en solution à la surface


Si le débit du puits s'accélère rapidement, le foreur doit réagir rapidement

Sans se préoccuper de la position de la tige carrée, arrêter la ratation et le pompage, fermer l'obturateur annulaire (en mer
fermer le diverteur)

Manoeuvrer la garniture jusqu'à la position de fermeture correcte

Utiliser les procédures de contrôle standard pour tuer le puits

Page 116
FEUILLE DE CONTROLE D'UNE VENUE
(A) Donnees du puits (C) Calculs (E) Planning d'évaluation
de la pression dans les tiges
Poids de la boue pour tuer le puits (KMW) ppg
Poids original du puits(OMW)
Coups
KMW = (SIDPP TVD .052) + Pression de circulation initiale de pompe Pression
ppg
0 ICP
KMW = (_________ __________ .052) + _______
Profondeur verticale vraie (TVD) (1)
Pression de circulation initiale (ICP) (2)
psi
ft (3)
ICP = Pression de pompage pour tuer le puits + SIDPP
Pression de pompage pour tuer le puits(KPP)
(4)
ICP = ___________ + ___________
(5)
le puits (KPR)
Débit de pompage pour tuerpsi Pression de circulation finale (FCP) psi (6)

(7)
FCP = Pression de pompage pour tuer le puits x KMW OMW
(8)
Dombre de coups de la pompe à l'outil FCP = _________ x _________ ________
spm (9)
coups FCP
à l'outil (10)

stks

Page 117
(D) Procédure d'attente et d'alourdissement
INSTRUCTIONS:
1. Augmenter la densité de boue dans le bourbier jusqu'à la valeur
nécessaire pour tuer le puits
. 1. Enregistrer ICP,FCP et le nombre de
(B) Données sur la venu coups à l'outil dans les espaces indiqués
2. Murveiller la pression puits fermé pour vérifier qu'il n'y ait pas
migration de gaz.Si nécessaire, purger la boue pour maintenir la 2. Calculer l'accroissement du nombre de
Pression en tête de tiges à la fermeture (SIDPP) pression en tête de tiges puits fermé égale à la pression à la coups de pompe par incrément.
fermeture. .
FEUILLE DE CONTROLE

psi . Coups à l'outil / 10 = __________Cps Inc


3. Quand les préparatifs sont finis, se reporter à la procédure Ajouter Cps Inc à chaque incrément jusqu'à
ce qu'on ait atteint l'outil
Pression casing à la fermeture (SICP) 4. Garder le débit de pompage nécessaire pour tuer le puits 3. Calculer la baisse de pression aux tiges
constant et ajuster la duse pour maintenir la pression dans les par incrément.
psi tiges prévue jusqu'au retour de la boue de contrôle. .
. (ICP - FCP) 10 = ___________PSI Dec
5. Arrêter la pompe, fermer la duse et observer les pressions
Gain du bourbier à la fermeture, enlever le gaz des BOP et contrôler le tube élévateur. Soustraire PSI Dec de ICP pour chaque
. incrément jusqu'à ce que FCP soit atteint.
bbls
6. Ouvrir le BOP et vérifier qu'il y a du débit.
FEUILLE DE CONTROLE D'UNE VENUE
PREENREGISTREMENT DES PRE-ENREGISTREMENT DES DONNEES
RELATIVES LA GARNITURE DU FORAGE PROCEDURES DE DéMARRAGE DE POMPE
DONNEES ANNULAIRES
LONGUEURS CAPACITES
Longueurs Capacités (ft)
TETES DE PUITS EN SURFACE
(BBLS/ft)
(ft) (BBLS/ft)
Tiges
DP x Casing
(1) Ouvrir doucement la duse en
observant la pression de casing
(2) Juste au moment où la pression du
DP x OH Tiges lourdes
casing commence à baisser,
démarrer les pompes pour tuer le
Masse-tiges puits
DC x OH
(3) Ajuster la duse pour maintenir la
pression du casing à sa valeur à la
fermeture pendant qu'on augmente
réguliè rement la vitesse de la pompe
jusqu'au débit nécessaire pour tuer le
puits
VOLUME DE LA GARNITURE
DE FORAGE (BBLS)
(4) Quand la pompe atteint le débit
VOLUME ANNULAIRE (BBLS)
Longueur *capacité = Volume (bbls) nécessaire pour tuer le puits, ajuster
Longueur *capacité = volume (bbls)
la duse pour suivre le régime de
pression en tête de tiges qui a été
(1) x =
(1) Casing par tige prédéterminé

Page 118
x = (2) =
x
TŒtes de puits sous-marines
x = (3) x =
(1) Ouvrir doucement la duse en
= (4) x = observant la pression de la ligne
x
pour tuer le puits
Ajouter les colonnes pour obtenir
le volume total de la garniture = (2) Juste au moment où la pression de
x =
FEUILLE DE CONTROLE

la ligne pour tuer le puits commence


à baisser, démarrer les pompes pour
(2) Trou ouvert par tige tuer le puits

x = REFOULEMENT DES POMPES ET NOMBRE


TOTAL DE COUPS POUR TUER LE PUITS (3) Ajuster la duse pour maintenir la pression
de la ligne pour tuer le puits à sa valeur à
x = la fermeture pendant qu'on augmente
REFOULEMENT (BBLS/STK) =
régulièrement la vitesse de la pompe
x =
jusqu'au débit nécessaire pour tuer le puits
Nombre de coups à l'outil Stks à l'outil

x = =
Vol. de la garniture BBLS/STK (4) Quand la pompe atteint le débit nécessaire
pour tuer le puits, ajuster la duse pour suivre
(3) Volume de la ligne de duse (en mer) Bit to Surface Strokes Stks annulaire
le régime de pression en tête de tiges qui a
= été prédéterminé
x = Vol. annulaire BBLS/STK

Ajouter les colonnes pour obtenir Ajouter les colonnes pour obtenir
le volume annulaire total = les coups de circulationtotal =
CASING/CIMENTATION

CASING Tubage cuvelage conçu pour les exigences de la pose à la profondeur donnée.
CIMENTATION Cimentation : l'opération de déplacement de ciment dans l'annulaire du casing pour isoler une
zone et assurer l'étanchéité hydraulique.

CLASSIFICATION DE CIMENT
L'API établit neuf classes de ciment, pour différentes conditions de pression/profondeur/température perature conditions
Classification Gamme de Profondeur (pieds)
.
A, B & C 0 - 6000
.
D 6000 - 10.000
.
E 10.000 - 14.000
.
F . 10.000 - 16.000
.
G&H 0 - 8000
.
J 12.000 - 16.000
.
Les classifications de ciment se modifient avec des agents accélérateurs ou retardateurs qui l'adaptent au besoin du travail.

GAMME DE DENSIT
Une large gamme de densités de mortier de ciment peut s'obtenir en utilisant des agents additifs différents
25
Densité DU Coulis de Ciment

20

15
Densifié

Alourdi

10
Super Poids Léger Ciment Beaucoup
Léger Conventionnel Pur Alourdi
5

L QUALITY CONTRO
TOTA L

Succès de
l'opération
de cimentation

Formation Technologie Techniques


Savoir
Compagnies Opérateur Contracteur
de Service d'Appareil
Concept d'équipe
Attitude Engagement Dédicace Communication
LA PHILOSOPHIE DU CIMONTAGE

Page 119
CASING/CIMENTATION

CONDITIONS HOSTILES AFFECTANT LA CIMENTATION


TROU MAL Diamètre Intérieur du trou petit, lessivages/décavages, instabilité du trou, sélection incorrecte
FOR du siège du sabot

BOUE DE
MAUVAISE Forces de gel et seuil de cisaillement élevés, forte perte de fluides, cake de filtration épais,
CONDITION contenu de solides élevé, perte de matérial de circulation, compatibilité boue/ciment

CIRCULATION Zones de pertes pas étanches avant la cimentation. La pression annulaire excessive cause
PERDUE des pertes de ciment. Les gratteurs enlèvent l'LCM protecteur

Cela complique la planification/le forage. Les tiges lourdes réduisent les jeux, les coulis de
PRESSION haute densité exigent plus de contrôle, rendent plus difficile le mouvement des tiges et
ABNORMALE présentent des problèmes aux colonnes perdues

.
PRESSION AU Coincement différentiel, perte de filtrat de ciment, coulis de basses densités, force réduite
DESSOUS DE
LA NORMALE .

FORMATION Sables avec argile sensible au filtrat d'eau douce, colmatage par l'eau dans les zones de gaz sec
SENSIBLES
A L'EAU
.
HAUTE Gélatine de boue, le flash fixe le ciment sans le retardateur, problèmes d'élongation/contraction
TEMP RATURE du tubage, limitations des outils de fond, rétrogression de résistance du ciment

INSTRUCTIONS POUR LE SUCCES D'UNE CIMENTATION


Traitement de la boue pour stabiliser le puits de forage et pour atteindre les valeurs rhéologiques optimales mais sécuritaires

Mouvement continu des tiges pendant les opérations de conditionnement et de cimentation de la boue

Pomper autant de fluide tampon que possible devant le ciment

Utiliser autant de centreurs que possible pour centrer le tubage dans le puits

Concevoir correctement la rhéologie du coulis de ciment

Les débits de pompe élevés améliorent le placement du ciment. Les conditions des formations déterminent la fenêtre de la
pression de refoulement de la pompe

Eviter la contamination du ciment et de la boue

Connaitre les limites de la pression de fracturation de la formation du puits

METHODES D'EVALUATION DES CIMENTATIONS


preuve du sabot en pression Enregistrement d'un traceur

Enregistrement de la température Test de production

Diagraphie d'adhésivité du ciment

Page 120
CASING/CIMENTATION

QUIPEMENT STANDARD

BOUCHONS EN
CAOUTCHOUC
(HAUT ET BAS)

GRATTEURS

ANNEAU DE CIMENTATION

CENTREUR

SABOT GUIDE

Page 121
CASING/CIMENTATION

INSTRUCTIONS DE PR PARATION D'UN CASING


Lors du maniement du tubage, s'assurer que les protecteurs de filetage soient installés

S'assurer que le tubage est mis au r telier de stockage en sécurité. Employer assez de supports pour chaque couche de
tubage pour prévenir le flambage et la flexion. Mettre le tubage en r telier avec les manchons tournés vers la porte en V

Les tubages de nuances d'acier de grade N-80 ne devraient pas être maniés sur des r teliers de métal ou sur les aires de
stockage des tiges

Placer le tubage dans l'ordre correct de descente. Vérifier que les tiges de différents poids et grade soient dans l'ordre correct
de descente. Il ne devrait pas y avoir de doute quant au poids et la nuance-grade du tubage. Les joints non-identifiés ne
devraient pas être descendus

En principe, le tubage devrait être nettoyé, inspecté, mésuré et calibré avant que la couche suivante ne soit placée sur le rack

Enlever les protecteurs de filetage, nettoyer les protecteurs de filetage femelle et m le. Nettoyer tout débris à l'intérieur du
tubage. Reinstaller les protecteurs de filetage femelle et m le propres, et les serrer à la main

Tout joint endommagé ou non conforme après le calibrage devrait être marqué avec de la peinture rouge et mis de côté

Il faut quatre personnes pour mesurer le tubage. Une personne à chaque côté du mètre à ruban, une autre au centre pour
empêcher le fléchissement du mètre à ruban, et un quatrième pour contrôler visuellement chaque mesure

Mesurer, numéroter et enregistrer tous les joints, les réductions et les éléments du train de tiges pour permettre leur
identification facile

Deux ou trois des joints les plus lourds devraient être gardés pour être descendus au sommet du train de tiges pour servir
comme bagues étalon et pour des raisons d'usure

Mesurer plusieurs extrémités m les et le filetage de la connection pour déterminer la longueur moyenne du filetage

Le tubage devrait arriver sur site déjà inspecté électroniquement et testé en pression

Page 122
CASING/CIMENTATION

INSTRUCTIONS DE PR PARATION DU TROU


Enregistrer la température du fond sur les prises de diagraphie, faire un aller-retour au fond après les opé
rations de prises de diagraphie et avant de poser le tubage

Circuler le trou jusqu'à ce que le vibrateur soit propre, avant de remonter la garniture en vue de la descente du casing

Faire l'aller-retour avec l'essuyeur-racleur, au-dessus des profondeurs où se trouvent les problèmes du trou et contrôler les
eboulements, les étranglements, et le remplissage du fond de trou. Circuler du fond en haut, en vérifiant les arrivées de gaz,
d'eau, de dé blais ou les pertes de circulation. Stabiliser toute perte, si possible, avant de faire passer le tubage

Mesurer le train de tiges tout en remontant du trou pour ainsi obtenir une mesure exacte de la profondeur

Traiter la boue tel que requis. En général, cela consiste à faire diminuer les résistances du gel, de la viscosité et du seuil
d'écoulement plastique, en enlevant les déblais forés, en diminuant la perte de filtrat et en améliorant les propriétés du filtrat

Si un problème du trou se présente à la remontée, le problème doit être corrigé avant de descendre le tubage. Le traitement
correct consiste à reforer et à traiter de la boue jusqu'à ce que le trou se stabilise

Enregistrer les tendances de frottement/pose à la remontée avant la descente du tubage. Ces valeurs seront utilisées afin
d'evaluer les tendances de frottement/coincement quand le tubage se trouve au fond et que la manoeuvre commence

Les exigences pour une cimentation réussie du puits sont les suivantes :
.
- Puits de diammètre d'au moins 1-1/2" (préférablement, 2" à 3") supérieur au diamètre extérieur du tubage
.
- Puits calibré sans caves
.
- Puits sans doglegs importants
.
- Puits stabilisé sans problèmes de trou, perte de circulation, gaz, arrivée d'eau, ou problèmes de contrôle de puits

Sélectionner un sabot de tubage adéquat. Considérer la ceinture du tubage et espacer la de façon correcte

A la profondeur maximale du casing, traiter le trou avec des débits (gallons par minute) au moins aussi élevés que les débits
de cimentation attendus

Page 123
CASING/CIMENTATION

INSTRUCTIONS DE PR PARATION DU FORAGE


Installer les m choires de tubage dans la position correcte à l'intérieur du BOP. Contrôler l'ouverture et la fermeture du BOP

Vérifier que la certification de la substructure et de l'équipement mobile est suffisante pour manier la charge de tubage et de
ciment

S'assurer que les bras de l'élévateur sont de longueur adéquate pour le travail

S'assurer de la bonne condition du c ble de forage. S'assurer que le nombre de brins de mouflages est installé
pour soulever la charge au crochet

Inspecter visuellement l'ancrage du brin mort, le crochet, le moufle mobile et le moufle fixe. Une inspection
Magna-flux/magnétoscopie ou ultrasonique devrait-être considérée pour les charges au crochet importantes

Inspecter le système de freinage du treuil de forage

Inspecter visuellement les extrémités m les et les boulons pour en constater l'usure. Plomber l'appareil si nécessaire

S'assurer que les pompes à boue et les pompes centrifuges sont en état opérationnel

Il faudrait vérifier les clés à tige de l' appareil pour s'assurer que la taille de tête est correcte et, si nécessaire, installer des
nouveaux coussinets

Inspecter visuellement le coussinet/bol glissant pour assurer sa condition opérationnelle correcte

S'assurer que la passerelle d'accrochage est disponible et qu'elle se trouve en condition opérationnelle

S'assurer qu'une ligne de remplissage, d'une dimension suffisante pour le tubage, avec une vanne de contrôle, soit montée

Si nécessaire, nettoyer un bac à boue pour les espaceurs, ou pour les fluides tampon, ou pour le bouchon de compression

S'assurer qu'il y ait suffisamment de capacité de stockage d'eau pour le travail de cimentation et pour une perte possible de
circulation

Enlever les joints d'usure de la tête de puits avant de faire passer le tubage

Page 124
CASING/CIMENTATION

LISTE DE CONTROLE AVANT LES OPERATIONS DE CASING


Le tubage est nettoyé, compté et calibré
.
Les joints du tubage sont numérotés dans l'ordre de descente, par type de filetage et de poids
.
Les réductions sont contrôlées. Les joints endommagés sont mis à l'écart
.
Calculer l'anneau support pour l'ancrage du joint espaceur. Les joints de tubage devraient maintenir une distance d'au moins
dix pieds de la bride de la tête de tubage. En principe, la tête de cimentation devrait être de 5 à 15 pieds au-dessus de la table
de rotation
.
L'avant-trou sous le sabot de tubage devrait être de +/- 5 pieds pour les têtes de puits de surface, de 15 à 20' pour les têtes de
puits sous-marines et pour les suspensions de la conduite de boues
.
La tension maximale de sécurité se calcule sur la base du joint/manchon de tubage supérieur le plus faible
.
Cimentation de la tête sur site. Type de filetage et fonction testés
.
Sabot guide flottant et l'anneau de cimentation pris sur le site. Type de filetage et fonction testés
.
Déployer l'équipement de cimentation ou le dispositif de suspension du tubage perdu sur site. Contrôle du type correct de
filetage et de fonction

Centreurs/Racleurs prêts sur site. Type/dimension/nombre/écartement sont determinés sur la base des diagraphies
électriques/architecture du puitsn
.
Bouchons de cimentation prêts sur site. Vérification du type/dimension et pression de rupture sur le bouchon de fond
.
Tête/cales/bride de support/joint circulaire/dispositif d'étanchéité de tubage prêts sur site. Vérification de
dimension/type/classement de pression. Contrôle de la dimension/du type des boulons de bride
.
Coins de tubage/élévateurs de tubage sur site. Vérification de dimension/type
.
Clés de tubage motoriseés/manuelles sur site. Vérification de la condition des têtes/coussinets
.
Passerelles de tubage sur site, en bon ordre de marche
.
Graisse convenable pour le filetage de tubage et graisse de verrouillage de filetage sur site
.
Contrôle de tous les c bles hydrauliques afin d'assurer la sécurité fonctionnelle
.
Dimension/nombre de protecteurs de filetage de serrage sur site
.
Inspection de sécurité de la zone du r telier de stockage des tiges de forage et de l'équipement de manutention des tubes
.
S'assurer que les charges combinées de tubage, de train de tiges et de cimentation sont conformes aux capacités de l'appareil
de forage. Si non, ajouter des c bles ou décroître le poids
.
Le joint d'usure de la tête de puits est enlevé et les m choires de tubage sont installées
.
Toutes les compagnies de service ont été averties de la séquence chronologique des événements (équipes de cimentation et
de tubage, services d'inspection, services de montage d'équipement en tête de puits, compagnies d'épreuves)

Page 125
CASING/CIMENTATION

LES DIRECTIVES POUR LA DESCENTE DU CASING


Les colliers de protecteurs de filetage sont recommandés pour prendre les casings

Suivre les procédures correctes pour assembler les tiges de forage ou les réunir par vissage. S'assurer que la jauge de torsion
des clés à tiges est correcte. Employer de la graisse pour le filetage selon les normes API

S'assurer que la tête de cimentation du tubage est montée comme il faut avec les bouchons supérieurs/inférieurs et les
réductions nécessaires pour le train de tiges

Installer les centreurs/racleurs selon le programme prédéterminé

Employer un programme de descente du tubage pour suivre les tendances de pertes et de gains au moment de sa manoeuvre

Faire des calculs d'à-coups de cavalement et de pistonnage. Communiquer au chef foreur la vitesse de descente. Les vitesses
de descente de 0.75 - 1.5 pieds/seconds sont classiquesl

Avec un équipement flotteur conventionnel, arrêter la circulation après avoir passé les 2-3 premiers joints pour vérifier l'ordre
convenable de descente

Appliquer de la graisse de blocage sur le filetage aux extrémités m les des joints de tige de l'équipement flotteur et des joints
de sabots-semelles

Les poids constatés au moment de prendre/poser le train de tiges de tubage devraient être enregistrés pour chaque joint afin
de pouvoir détecter le collage avant qu'il ne se produise

Arrêter le train de tiges de tubage complètement avant d'installer les coulisses. Ne pas permettre que les élévateurs passent
devant le tubage à travers les étranglements

S'assurer que les procédures convenables de guidage soient utilisées pour minimiser le dommage au filetage

Remplir le tubage chaque cinq joints, selon la dimension du tubage. Communiquer, à l'équipe de tubage, le programme de
remplissage

Le tubage devrait être posé pas plus loin de 20 pieds du fond

Dans le cas des têtes de puits de surface, mesurer le dernier joint de tubage dans le trou pour empêcher qu'un joint de tubage
ne soit placé à travers la tête de puits

Page 126
CASING/CIMENTATION

LISTE DE CONTROLE POUR LES PREPARATIONS DES CIMENTATIONS


Déterminer la densité de ciment maximum admissible pour empêcher la fracture de la formation. Si il est permis, la densité
du ciment devrait être au moins 1 ppg plus lourd et préférablement 2 - 3 ppg plus lourd que le fluide de forage.

Déterminer, d'après les diagraphies, la température de cimentation du fond de trou.

Concevoir un mortier de ciment pour un travail spécifique, en utilisant les spécifications de la compagnie ou de l'industrie.

Concevoir le bouchon de tête et les bouchons espaceurs pour qu'ils soient déplacés en ré
gime turbulent. Le temps de contact au sommet de la zone de production devrait être un minimum de 10 minutes.

Utiliser le même mélange d'eau et de ciment pour les tests que celui qui sera utilisé dans le puits.

Contrôler la compatibilité du coulis de ciment, de la boue de forage et des bouchons espaceurs avec les tempé
ratures ambiantes et avec celles de la circulation au fond du trou.
Visiter l'usine de la compagnie de ciment pour vérifier le contrôle de la qualité des opérations de mélange de ciment.

Mélanger en lots tous les coulis de ciment, si possible en utilisant des mélangeurs type ruban ou palette. Ne pas utiliser les
mélangeurs conventionnels du type à jets avec les coulis de ciment.

Sur site, recueillir des échantillons d'un gallon de ciment sec et des échantillons de 2 gallons d'eau de mélange. Les garder
jusqu'à que le travail soit déterminé.

Calculer le volume de ciment à pomper et le volume d'eau de mélange requis pour mélanger le ciment.

Calculer le temps, le volume et les coups de pompe jusqu'au point d'égalisation de pression après le début du déplacement.

Calculer le temps, le volume et les coups de pompe qui sont necéssaires pour déplacer le bouchon. Il faudrait faire les
mêmes calculs pour la cimentation du manchon de cimentation multi-étagé.
Calculer le poids théorique du tubage aux intervales de 1,000 pieds.

Calculer le temps, le volume et les coups de pompe qui sont necéssaires pour déplacer le volume des tiges après que le
tubage a été au fond pour faire une circulation complète.
Calculer le volume de boue nécessaire pour déplacer le ciment.

Estimate the annulus cement velocities anticipated during the various stages of the job

Estimer les vitesses du ciment dans l'annulaire attendues pendant les différentes étapes du travail.

Estimer le niveau du ciment dans l'annulaire.

Page 127
CASING/CIMENTATION

INSTRUCTIONS POUR LE CONTROLE DES CIMENTATIONS


Le Maître Sondeur doit identifier les bouchons de cimentation, haut et bas. S'assurer que les bouchons soient installés
convenablement dans la tête de cimentation.
La tête de cimentation doit être installée dans la porte en V, si possible. Toutes les connections à la tête de cimentation doivent
être en place et prêtes pour un montage immédiat.
.
Faire un test en pression de toutes les lignes, dès l'unité de cimentation jusqu'à la tête de tubage, à 3,000 - 5,000 psi.
.
Commencer immédiatement le va-et-vient et le traitement de la boue après que le tubage arrive au fond. Il n'est pas
necessaire que le va-et-vient du tubage soit rapide. Choisir une longueur de coup entre 15 et 30 pieds qui ne mettra pas un
manchon d'accouplement dans la tête de puits. Prenez 1 à 3 minutes pour compléter un cycle de coups, selon les conditions
du trou.

S'assurer qu'il y ait des retours complets ou que le débit des pertes de boue soit compatible avec les pertes notées
précédentes.
Traiter la boue telle que les résistances du gel, la viscosité du plastique, le seuil de cisaillement et la densité
de la boue soient les moindres possible sans perdre de solides ou créer un problème de stabilité du puits de forage.
.
Traiter le trou avec des débits (gallons par minute) équivalents aux débits attendus des pompes de cimentation.
.
Circuler et traiter la boue/le trou pour un minimum de 100% de volume du trou ou 1 - 1 1/2 le volume du tubage. Les densités
entrée et sortie devraient être égales et les vibrateurs devraient être propres.
.
Contrôler les tendances au frottement lors de l'accrochage et de la descente douce pendant le va-et-vient réciproque. Cesser
le va-et-vient quand le tubage se trouve près du fond si les tendances au frottement indiquent une tendance de collage.
Mélanger le bouchon tampon et les coulis de ciment par lots, si possible. Observer l'opération de mélange, recueillir des
échantillons mouillés et secs. Peser et noter le coulis continuellement en utilisant une balance sous pression et un densitomètre
en-ligne pendant le travail. Observer le temps de prise requis à la surface et la séparation d'eau libre des échantillons mouillés.
.
Enregistrer la pression de surface/débit de pompage sur un enregistreur continu, pour la durée entière de l'opé
ration. Enregistrer le temps total pour le mélange du ciment et pour le temps de déplacement.
.
Une séquence typique de travail avec le ciment: pomper le bouchon de fluide, libérer le bouchon de fond, pomper le ciment,
libérer le bouchon supérieur, nettoyer le ciment des lignes de surface et déplacer le ciment jusqu'à ce que le bouchon supérieur
soit siégé.
.
Aussitôt que tout le ciment a été pompé, laisser tomber le bouchon supérieur. Contrôler les vannes/indicateurs sur la tê
te de cimentation pour vérifier que les bouchons sont largués. NE JAMAIS PERMETTRE QUE LE CIMENT DANS L'ESPACE
ANNULAIRE CESSE DE SE D PLACER QUAND LE BOUCHON EST D CLENCH

Observer le retour de boue pour constater les pertes, les gains, le retour du bouchon de tête ou du ciment à la surface.
.
Ralentir le débit de pompage pour siéger le bouchon sur l'anneau de cimentation. Sié
ger le bouchon avec une pression convenable, de 500 - 1000 psi au dessus de la pression de circulation, ou la pression
suffisante à un test en pression du tubage. Le maintenir pendant 5 - 15 minutes, en déclenchant la pression et en contrôlant les
flotteurs.
Si les flotteurs tiennent, laisser le tubage ouvert pendant le temps de la prise de ciment. Une petite quantité de débit de retour
est attendue à cause de l'expansion thermique.
Si le bouchon ne siège pas aux coups de pompage calculés, sur-déplacer le bouchon par pas plus que le volume existant
entre l'anneau de circulation et le sabot.

Page 128
TUBAGE/CIMENTATION

INSTRUCTIONS POST-OPERATOIRES DE CIMENTATION


Si le flotteur ne marche pas, fermer le puits et appliquer la pression approximative à laquelle le bouchon a été siégé.
Maintenir la pression jusqu'à que la résistance initiale du ciment se développe, contrôler la pression de fermeture. La chaleur
causera une augmentation de la pression. Si nécessaire, purger afin de maintenir la pression initiale.
Centrer la colonne de tubage dans la table de rotation immédiatement après que le bouchon a été siégé
et pendant la prise du ciment.
Pour les système de suspension de la ligne de boue, se poser sur le collier de suspension de la ligne de boue, ouvrir les
orifices de lavage et circuler l'espace annulaire au dessus du collier de suspension avec de l'eau de mer.

Normalement, le tubage devrait se poser avec la mê me charge au crochet que celle de la cimentation. Le seul poids de
rel chement devrait être celui nécessaire au blocage des coins ou à la suspension du casing.

Pour les systèmes de suspension des lignes de boue, le tubage devrait être mis en tension à une valeur prédéterminée
avant de fixer les cales, afin d'empêcher le flambage du joint de pose.

Contrôler le bac à boue et le BOP pour la contamination du ciment, et agir immédiatement.

S'assurer que le joint de pose soit compatible avec l'assemblage d'étanchéité de l'annulaire, et le diamètre du calibre de
tubage.
Un représentant du fabriquant de la tête de puits devrait être présent pour l'installation de la coulisse, du dispositif
d'étanchéité et de la tête de tubage. Faire un test de la tête du tubage avant de raccorder l'équipement du BOP.

Si l'on contrôle la température pour localiser le point le plus haut du ciment, se référer à
une compagnie de cimentation pour savoir le temps de prise du ciment recommendé avant de faire l'opération.

Nettoyer la tête de tubage et les brides. Le joint circulaire et la cannelure doivent être propres, secs et sans bavures ni
encoches. Ne pas graisser le joint circulaire.

Tous les écrous et les boulons doivent être propres et de la dimension correcte. Tous les écrous devraient être serrés
également pour assurer une bonne étanchéité.
Contrôler tous les mamelons, les vannes et les lignes sur la tête de puits et sur le bloc d'obturation de puits pour s'assurer du
respect des spécifications et d'une procédure correcte.
Les méthodes de reforage du ciment ne devrait pas compromettre l'intégrité du travail de cimentation.

N'imposer aucune force sur le tubage qui pourrait altérer l'adhésivité du ciment. Ne pas re-entrer dans le tubage avant que la
résistance souhaitée du ciment ne soit atteinte.

Calculer la profondeur du bouchon de tête et communiquer les données au Foreur avant le reforage.

Forer les bouchons, l'anneau de cimentation, le ciment et le sabot avec du poids et une vitesse de rotation réduite afin
d'éviter une charge de choc au tubage.
Un test de perte (leak-off test) doit être fait dans le trou pour déterminer l'efficacité d'étanchéité
du ciment et pour calculer le gradient de fracturation de la formation.

Page 129
CASING/CIMENTATION

Le contrôle des travaux de cimentation, en mesurant continuellement le débit de


LA D TECTION DES pompage, le débit /retour, les densités de surface et les pressions, peut fournir un
PROBLEMES DU CIMENT moyen de détection anticipée de certains problèmes de cimentation.

IDENTIFICATION DES PROBLEMES DE CIMENTATION


La boue mal-traitØe avant le dØbut de l’opØration de cimentation.
.
CHEMINEMENT La pØriode de la chute libre du ciment se termine avant que prØvu cause de la pression
PR F RENTIEL
annulaire
DU CIMENT
La pression de la surface est plus ØlevØe que prØvu
.
Diminution des dØbits de retour travers les Øtages de chute libre.

La pØriode de chute libre demeure plus longue que celle attendue, cause de la
diminution de la pression annulaire.
Les pressions de surface sont infØrieures celles attendues aprŁs la chute libre.
CAVAGE/LESSIVAGE .
INSOUP˙ONN DU Le dØbit de retour diminuØ l’occasion du cavage ou du lessivage est suivi par des
PUITS DE FORAGE augmentations du dØbit de retour dans l’annulaire calibrØ.
.
Des dØbits erratiques aprŁs la pØriode de chute libre.

Le puits sort de la pØriode de chute libre plus tard qu’attendu.


.
Les pressions de surface sont plus basses qu’espØrØes.
PERTE DE CIRCULATION .
Le dØbit de retour dans les lignes est infØrieur celui qui est attendu.
.
La chute libre l’intØrieur du tubage est forte cause de la pression hydrostatique dans
l’annulaire. Cela peut s’indiquer par le vide prononcØ la tŒte de cimentation.

Le puits sort de la pØriode de chute libre plus tard qu’attendu.


.
ENTREE DE FLUIDE
Les pressions de surface sont plus basses qu’espØrØes.
.
Les dØbits de retour sont supØrieurs ceux attendus durant et/ou aprØs la pØriode de chute libre.

Le puits entre dans la chute libre plus tard et sort de la chute libre plus tard qu’il est attendu.
.
Les pressions de surface sont plus hautes que celles qui sont attendues.
RESTRICTIONS .
DU FOND DE TROU Le dØbit de retour pendant les Øtapes de chute libre est infØrieur celui attendu.
.
Les dØbits de retour sont erratiques. Les premiers sont supØrieurs qu’attendus pendant la
dØcØlØration, et ensuite deviennent plus uniformes avant de sortir de la chute libre.

La chute libre commence plus ou moins en mŒme temps qu’elle est attendue, mais
elle se termine prØmaturØment cause des pressions de friction plus ØlevØes.
D SHYDRATATION .
DU COULIS DE CIMENT Les pressions de surface sont plus hautes qu’attendues.
.
Le dØbit de retour est normal jusqu’au moment oø commence la deshydratation, et puis
elle commence se rØduire.

Page 130
LE FORAGE HORIZONTAL

PUITS HORIZONTAL Un puit foré paralellement au plan de la zone de production

POURQUOI FORER UN PUITS HORIZONTAL?

LIMIT LA PRODUCTION
PETROLE DE FLUIDS INDESIRABLE
EAU

GAZ

PETROLE
MAXIMIZE LA
PRODUCTION
EAU

PETROLE DANS LES


PENETRE LES
FRACTURES VERTICALES FRACTURES
VERTICALES

PETROLE SABLE TASSE

EAU
AUGMENTE LA
PRODUCTION
PETROLE SABLE SANS
BASSE PRESSION
EAU

Page 131
RAYON DE RAYON DE RAYON DE
COURBURE COURBURE COURBURE
IMPORTANT MOYENNE COURT

60' TO 20'
RAYON
o o
1 To 4 /Pied

400 Pied

700' TO 300'
RAYON
o o
8 To 20 /100'

Page 132
2500 Pied
PROFILS DE PUITS HORIZONTAUX
LE FORAGE HORIZONTAL

6000' TO 1000'
RAYON
o o
1 To 6 /100'

4000 Pied
LE FORAGE HORIZONTAL
BHA
MONTAGE DU SYSTEM DE DEVIATIONS
JOINT A ROTULE A RAYON COURT MOTEUR A DOUBLE FLEXION A RAYON MOYEN

PATIN D'AMORCE RACCORD


DE DEVIATION COUDE

VANNE DE
JOINT A
DECHARGE
ROTULE
SECTION
MOTEUR
SECTION
MOTEUR
RACCORD COUDE
AJUSTABLE

PALIERS
DE BUTEES PALIERS
DE BUTEES

BROCHE BROCHE
ROTATIVE ROTATIVE

ENVELOPE-HOUSSE A FLEXION R GLABLE DE RAYON LONG ET MOYEN

DVANNE DE
DECHARGE

SECTION
MOTEUR

RACCORD COUDE
AJUSTABLE

TPALIERS
DE BUTEES

BROCHE
ROTATIVE

Page 133
LE FORAGE HORIZONTAL

PR CISIONS SUR LES PUITS HORIZONTAUX


PROGRAMME CONSID RATIONS
Type de Couche Pression de la couche
.
Résistance/contrainte du rocher Angle de pendage de la couche
G OLOGIE .
Porosité/perméabilité
.
Type de boue Rhéologie
FLUIDE DE FORAGE .
Inhibition Nettoyage de trou
.
Poids de la boue
.
Dimension du train de tiges Type de formation
HYDRAULIQUE .
Restrictions sur l'outil de fond
.
Capacité de la pompe
.
Contrainte de surpression Restriction du trou
STABILIT DU .(des mort-terrains)
PUITS Profil de la trajectoire Pertes de circulation /Influx de gaz
.
Lessivage/cavage Dépôts de déblais

CONCENTRATION OP RATIONS HORIZONTALES


OP RATIONS CONSID RATIONS
APPAREIL Entrainement de tête Appareillage de contrôle de solides
.
DE FORAGE Capacité de la pompe
.
Dimension de la tige de forage
.
Conception BHA Coulisses de forage
..
TRAIN DE TIGES Moteurs du fond de trou Fréquence des inspections
.
Torsion/frottement

quipement BOP Calculs pour tuer le puits


CONTR LE .
Détection de venue
DU PUITS .
Comportement du gaz
.
MWD / LWD
.
DIAGRAPHIE Descente des tiges de forage/coil tubing
.
Méthode de pompage

Conception du tubage
.
TUBAGE Colonne perdue perforée
.
Poids de reprise/de pose
.
Conception du coulis Centreurs
CIMENTATION .
Condition de la boue Mouvement des tiges
.
Contamination

Page 134
Le gaz migrera vers le haut du puits et sera piégé. Pour balayer rapidement le gaz, le
AV doit être augmenté pour atteindre un réegime turbulent. Quand le gaz entre dans la
partie déviée, ralentir le débit de pompage au normal.

Page 135
CHANGEMENTS D'ANGLE PARTIE HAUTE DU TROU
LE FORAGE HORIZONTAL

LARGISSEMENT DU TROU

GAZ
CONTROLE DU PUITS
FICHE DE CONTR LE D' RUPTION DES PUITS HORIZONTAUX
(A) DONN ES DE PUITS (C) CALCULS (E) PROGRAMME DE PRESSION
POUR LA TIGE DE FORAGE
Poids de la Boue de Contrôle (KMW)
Poids Originel de la Boue ppg
KMW = (SIDPP TVD .052) + poids originel de la boue
ppg
COUPS PRESSION
KMW = (_________ __________ .052) + _______
0 ICP
Profondeur Ramenée à la Verticale (TVD)
Pression Initiale de Circulation (ICP) (1)
psi
ft
(2)
ICP = Pression de Pompe de Contrôle + SIDPP
(3)
Profondeur Verticale KOP (KOPTVD ) ICP = ___________ + ___________
(4)
ft Coups
au KOP (5) KCP
Pression de Circulation Finale (FCP)
psi (6)
Profondeur Mesurée KOP (KOPMD )
= Pression de Pompe de Contrôle x KMW OMW
(7)
ft
FCP = _________ x _________ ________ (8)
(9)
Pression de Pompe de Duse (KPP) Coups
(10) FCP
psi au Bk
Pression de Circulation (KCP) psi
INSTRUCTIONS
1. Enregistrer le ICP, KCP, FCP, Coups au
Kill Pump Rate (KPR) KOP et les coups au Trépan dans les
x KOP MD x KOP TVD
KCP = ICP + espaces indiqués.
spm ( (FCP - KPP)
MD ( - ( (SIDPPTVD (
2. Calculer l'Augmentation de Coups au KOP
Coups au KOP 5
Coups de Pompe au Trépan = __________Coups Aug.

Page 136
= + - )X x
stks (( (-( ( De 0 coups, ajouter Coups à chaque
incrément jusqu'à que les Coups au KPO
soient atteints.
Coups de Pompe au KOP
3. Calculer l'Augmentation de Coups au Trépan
stks (D)PROC DURE D'ATTENTE ET D'ALOURDISSEMENT
(Stks to Bit - Stks to KOP) 5
= ______Aug.Coups
. De stks (coups) au KOP, ajouter ces stks à
LE FORAGE HORIZONTAL

1. Augmenter le poids de la boue dans le bac à la valeur


(B) DONN ES DE VENUES chaque augmentation au point d'atteindre
du Poids de la Boue Lourde. Stks to Bit (Coups au Trépan)
Pression tige de forage, 2. Contrôler les valeurs des pressions statiques pour la
migration du gaz. Si nécessaire, purger la boue afin de 4. Calculer la réduction de la pression aux tiges
puits fermé (SIDPP) de forage par l'augmentation de ICP au KOP.
maintenir le SIDPP à la valeur initiale de la pression de
psi
fermeture. (ICP - KCP) 5 = ___________psi
Pression de casing, De ICP, soustraire la réduction de la pression
3. Se référer à la procédure de démarrage de Pompe,
de chaque augmentation jusqu'à atteindre le
mettre le puits sous duse. KCP
puits fermé (SIPC) 4. Maintenir le KPR constant et régler la duse afin de
5. Calculer la réduction de la pression du tuyau
psi maintenir le Programme de Pression à la Tige de Forage de mandrinage selon l'augmentation du KCP
jusqu'au retour au Poids de la Boue Lourde. au Trépan.
.
5. Arrêter la pompe, fermer la duse et contrôler les valeurs (KCP - FCP) 5 = _________ psi
Gains au bac des pressions statiques. Circuler l'accumulation de gaz . De chaque KCP, soustraire la réduction de la
bbls
et contrôler le tube élévateur. pression de chaque augmentation jusqu'à
6. Ouvrir le BOP et contrôler le débit. atteindre le FCP.
FICHE DE CONTR LE D' RUPTION DES PUITS HORIZONTAUX

DONNEES DE LA GARNITURE DE DONNEES DE L'ANNULAIRE Profondeur Ramenée à Profondeur


FORAGE PRE-ENREGISTRE PRE-ENREGISTRE la verticale Mesurée

LONGUEURS CAPACIT ES
(PIED) (BBLS/PIED) LONGUEURS CAPACIT ES
(PIED) (BBLS/PIED)
Tige de forage KOP
DP x Tubage
Choisir le CENTRE aproximatif
de la partie déviée
Tiges lourdes
DP x OH

Masse-tiges
DC x OH

SORTIE DE POMPE ET COUPS TOTAT POUR


Volume Total du Train TUER LE PUITS
de Forage (BBLS)
Longueur (pied) x Cap (bbl/pied) = Vol (bbls)
Débit de Pompage (bbls/stk) =
VOLUME ANNULAIRE (BBLS)
(1) x =
Longueur (pied) x Cap (bbl/pied) = Vol (bbls)

Page 137
(2) x = (1) Tubage Annulaire x Tige de Forage Volume du train bbls/coup Cps a L'outil
Coups de la
=
(1) Surface au fond : =
x
(3) x =
x =
du Fond Espace Annulaire bbls/coup Annulus Stks
(4) x = (2) Coups
= =
LE FORAGE HORIZONTAL

x à la Surface :
Ajouter la colonne pour
Volume Total du Train de Forage = x =

(2) Trou Ouvert Annulaire x Tige de Forage Ajouter la colonne pour


le total de coups de circulation =
x =

Volume du Train au KOP (BBLS) x =


Longueur (pieds) x Cap (bbl/pied) = Vol (bbls)
x =
(1) x = COUPS AU KICK-OFF POINT (KOP)
x =
x (3) Volume de la ligne de duse Volume du
(2) = train au KOP Stks to KOP
= Coups au centre bbls/coups
x du KOP =
Ajouter la colonne pour
:
= Ajouter la colonne pour
Volume du Train au KOP Volume Total de l'Espace Annulaire =
DOCUMENTATION DES EVENEMENTS
PUITS: CONSIGNES FOREUR DATE:
APPAREIL: FOREUR: AVANCEMENT:
DIAMETRE EXTERIEUR DU DERNIER CASING: BOUE: SABOT: DIAMETRE DU TROU:
TRACTION INITIALE: LA COULISSE: TRACTION MAXIMALE:
PROFONDEUR DU DEBIT DE CONTROLE: PROFONDEUR DU DEBIT DE CONTROLE: PROFONDEUR DU DEBIT DE CONTROLE:
POMP # 1 POMP # 2 POMP # 1 POMP # 2 POMP # 1 POMP # 2
CP/M PRESS CLFP CP/M PRESS CLFP CP/M PRESS CLFP CP/M PRESS CLFP CP/M PRESS CLFP CP/M PRESS CLFP

PDS. POIDS A LA POIDS TOURS PAR PRES.


TEMPS OPERATION PROF. TPM C.H.OUT. OC. A OUT. SCPS/M %ROT.
ROT. REPRISE POSE MINUTE COUPLE HORSPDS.S.OUT. CIRC.
:00
:30
:00
:30
:00
:30
:00
:30
:00
:30
:00
:30
:00
:30
:00
:30
:00
:30
:00
:30
:00
:30
:00
:30
:00
TYPE ET PROFONDEUR DE LA ZONE A PROBLEME FOREE:

TYPE ET PROFONDEUR DE LA ZONE A PROBLEME SUPPOSEE:

EQUIPEMENT EN REPARATION/SERVICE:

Page 138
DOCUMENTATION DES EVENEMENTS
PUITS: CONSIGNES VIBRATEUR DATE:
APPAREIL: PERSONNEL EN CHARGE DES TAMIS: INGENIEUR BOUE:
DIAMETRE DU DERNIER CASING: BOUE: DIAMETRE DU PUITS:
STATUT DES EQUIPEMENTS
TAMIS A BASE VITESSE TAMIS A GRANDE VITESSE HYDROCONES
VIBRATEUR #1 VIBRATEUR #2 VIBRATEUR #1 VIBRATEUR #2 DESABLEUR DESILTER CENTRIFUGE
HEURES DE HEURES DE HEURES DE HEURES DE HEURES DE HEURES DE HEURES DE HEURES DE HEURES DE HEURES DE HEURES DE
SERVICE: SERVICE: SERVICE: SERVICE: SERVICE: SERVICE: SERVICE: SERVICE: SERVICE: SERVICE: SERVICE:
TAILLE DU TAILLE DU TAILLE DU TAILLE DU TAILLE DU TAILLE DU TAILLE DU TAILLE DU
TAMIS: TAMIS: TAMIS: TAMIS: TAMIS: TAMIS: TAMIS: TAMIS: DEGAZEUR
COUV. % COUV. % COUV. % COUV. % COUV. % COUV. % COUV. % COUV. % HEURES DE
SERVICE:
DEBLAIS TYPE DESCRIPTION POIDS VISCOS. POIDS VISCOS. COMMENTAIRES
TEMPS OPERATION PROFONDEUR EN RETOUR DE DEBLAIS DE DEBLAIS ENTREE ENTREE SORTIE SORTIE
:00
:30
:00
:30
:00
:30
:00
:30
:00
:30
:00
:30
:00
:30
:00
:30
:00
:30
:00
:30
:00
:30
:00
:30
:00
* TYPE DE DEBLAIS : ARGILE, SCHISTE ARGILEUX, SABLE, GRAVIER, CALCAIRE, SEL, CAOUTCHOUC, METAL
* DESCRIPTION DES DEBLAIS : SPHERIQUE, PLAT, EBOULEMENT FRAGMENTE, EBOULEMENT GROOSSIER, GRUMEAUX D'ARGILE, ARGILE NON CONSOLIDEE
NOTES:

Page 139
TROU COINCE/GARNITURE
PUITS: RAPPORT N DATE RAPPORT:
COLLEE
APPAREIL: _________________________________ LIEU: ____________________________________ EVENT SEVERITY: TIGHT HOLE STUCK PIPE
.

PROFONDEUR: ____________ DATE: __________ HEURE: __________ EVENT CAUSE: __________________ HEURE RAPPORT FORAGE: ________

DONNEES DE PUITS: (quand un incident aparait) Test du Sabot: _________ DONNEES GARNITURE: Kelly Top Drive Rotation Moteur de Fond
. .

Outil: _______ Type: _________ Diamètre: _______BHA:


Diamètre Casing: ______ MD: ________ TVD: _______ Déviation du Sabot: ______ Build Hold Drop
. .
Diamètre Trou: _______ MD: ________ TVD: ______ Dernière Manoeuvre: _______ DC Size: _______ Longueur: _________ DC Size: _______ Longueur: ___________
. .
#1 KOP MD: _________ Deg/100': ______ #2 KOP MD: _________ Deg/100':______ Jar Size: _____ Hyd. Mech. Trip Settings: UP _________ Down: _________
. .
KOP Bottom #1 MD: _________ KOP Bottom #2 MD: ________ Angle @ TD: _____ Jar Position (from bit): _________ Tension Compression Point Neutre: ________
. .
Type et Profondeur de la Formation à Problème: ______________________________ Situation de l'accelérateur: _________ HWDP Size: ________ Length: ___________
_____________________________________________________________________ .
DP OD/Wt/Gr: ____/____/____ Ft: _______ DP OD/Wt/Gr: ____/____/___ Ft: ______
DONNEES BOUE: (courantes proprietés) .
. DONNEES OPERATIONNELLES: (avant l'incident)
Type de Boue: ______________________ Densité: __________ Perte: __________ .

. Poids en Rotation: ___________ P/U Wt: ______________ S/O Wt: ____________


PV: _____ YP: _____ Gels: _____/______/_____ pH: ______ O/W Ratio: ________ .

. Tendance au Frottement: ________________________________________________


.
Type d'inhibiteur: ___________ Concentration: ____________ CEC: ____________
.
Tours/Min: _______ Off/B Tq: ________ WOB: ____________ On/B Tq: _________
.
Other: _______________________________________________________________
.
Tendance du Couple: ___________________________________________________
.
Observation du tamis vibrateur: ___________________________________________
.
GPM: _____ Pression de Circulation: ______ Tendance de Pression: ____________
.
____________________________________________________________________

Page 140
.
Other: _______________________________________________________________
.
INDICATIONS:
MECANISMES DE COLLAGE:
.
.
Opérations au moment de l'incident: _________________________________________ BOURRAGE / TROU COLLAGE DIFFERENTIEL GéOMéTRIE TROU
.

Mouvement de la tige avant l'incident: Rotation Haut Bas Statique


.
CAUSES SUSPECTEES:
.
Mouvement de la tige après le collage: Possible vers le bas Difficile vers le bas Impossible vers le bas
Entassement déblais Formation non consolidée Assemblage raide
.
Argile réactive Formation fracturée/faillée Siège en clé
Rotation des tiges après le collage: Rot. Possible Rot. Difficile Rot. Impossible
Argile géo-pressurisée Blocs de ciment Micro doglegs
.
Argile hydro-pressurisée Ciment mou Saillies
Pression de circulation après le collage: Press. Normale Press. Difficile Press. Impossible
.
Effort de surpression Ferrailles Trou en U
SPM: ________ Pression de circulation: __________ Effort tectonique
DOCUMENTATION DES EVENEMENTS

. Other: __________________________________________________________
Est-ce que l'outil de battage fonctionne ? Yes No If "No", why not: ________________

TECHNIQUE DE DEBLOQUAGE : Réussie échouée DESCRIPTION DES ACTIONS PRISES: ________________________________________________________


.___________________________________________________________________________________________________________________________________________
.
SUGGESTION PREVENTIVE:__________________________________________________________________________________________________________ ________
.

___________________________________________________________________________________________________________________________________________
.

(quand un incident aparait)


FOREUR: CHEF DE CHANTIER: REPRESENTANT DE LA COMPAGNIE:
Rapport de pertes
Puits: Date du rapport: Rapport #
de circulation
Appareil: _________________________________ Site: _________________________________ Importance des pertes: Suintements Partielles Totales
.
Profondeur de pertes: ____________________ Date: _________ Temp: _________ Cause des pertes: __________________________ Rapport boue #: ______
Données du puits: (au moment de l'incident) Test sabot: __________ Données garniture: Tige Carree Top Drive Rotation Moteur de Fond Diamètre du Trou: ______
. .

Diamètre casing: _________ MD: ________ TVD: _____ Déviation du sabot: _______ DC Size: ________ Longeur: _________ DC Size: ________Longeur: ____________
. .

Diamètre du trou: ________ MD: _________ TVD: _____ Dernière manoeuvre: _____ Position stabilo: _________________ HWDP Size: _______ Longeur: __________
.
.

Types & Depths of Loss Zone(s): __________________________________________ DP OD/Wt: _____/____ Pied: ___________ DP OD/Wt: _____/____ Pied: __________
_____________________________________________________________________ .
Autres:.________________________________________________________________
.
Données boue (donner les données courantes) Données opérationnelles: (au moment de l'incident)
.
.
Type de boue: __________________ Densité: __________ Perte fluide: __________ Opération: _____________ Profondeur on commenceles pertes: __________________
.
.
PV: _____ YP: _____ Gels: _____/______/_____ pH: ______ O/W Ratio: ________ Gallons permis: ________ Pression de circulation: _______ Zone à perte: _________
. .

Type d'inhibiteur: _____________ Concentration: ____________ CEC: ____________ Vitesse des tiges joint à joint: ________________________________________ Pied/S
. .

System LCM: ____Lbs/bbl Type polymère: _______ Lbs/bbl: _____ Gel: _____Lbs/bbl Pression casing maximale avant les pertes: __________________________________
. .
______________________________________________________________________________________________________________________________
Autre: ______________________________________________________________ Autre: _______________________________________________________________
.

..

Classification das Pertes: Fracturation due à la pression Fractures naturelles/perméabilité Autre: _______________________________________
.

CAUSE(S): Opération de contrôle Migration gaz Densité boue excès Déblais excessifs Haut ECD A-coup de pression Pression de pompe appliquée
.

Zone déplétée Forme non consolidée Forme fracturée Faille Forme ordinaire Zone cavée Descente casing Autres: ______________________

Page 141
Données perte de boue: Suintement = < 20 Bbls/Hr Partielle = > 20 Bbls/Hr Totale = Pas de retour
.

Profondeur: ______ Bbls/Hr: ______@ _______ GPM Pertes statiques: ______Bbls/Hr Profondeur: _________ Bbls/Hr: ______@ _____ GPM Pertes statiques: ______Bbls/Hr
.
Profondeur: ______ Bbls/Hr: ______@ _______ GPM Pertes statiques: ______Bbls/Hr Profondeur: _________ Bbls/Hr: ______@ _____ GPM Pertes statiques: ______Bbls/Hr
.

Bouchon# 1: WBM OBM Densité: ______ Volume: _____ Composition du gel: ______Lbs/Bbl Résultats de la mise en place: Succès Succès partiel Echec
.

Bouchon type: LCM Ciment Cambouis Bouchon spécial Autres: _____________ Barils placés: _______ Profondeur: _________ MD _______TVD Temps d'attente: ______
.

Matériaux: ___________________________ Fin Moyen Grossier Lbs/Bbl:___ ___ SQUEEZE RESULTS: Succès Succès partiel Echec
.

Matériaux: ___________________________ Fin Moyen Grossier Lbs/Bbl:___ ___ Barrils squeezés: _____ Profondeur: _____ MD ___ TVD Pression appliquée: ______
. .

Matériaux: ___________________________ Fin Moyen Grossier Lbs/Bbl:___ ___ Temps d'attente: ______ Notes: ____________________________________
.

Bouchon# 2: WBM OBM Densité: ______ Volume: _____ Composition du gel: ______Lbs/Bbl Résultats de la mise en place: Succès Succès partiel Echec
.

Barils placés: _______ Profondeur: _________ MD _______TVD


DOCUMENTATION DES EVENEMENTS

Bouchon type: LCM Ciment Cambouis Bouchon spécial Autres: _____________ Temps d'attente: ______
.

Matériaux: ___________________________ Fin Moyen Grossier Lbs/Bbl:___ ___ SQUEEZE RESULTS: Succès Succès partiel Echec
.

Matériaux: ___________________________ Fin Moyen Grossier Lbs/Bbl:___ ___ Barrils squeezés: _____ Profondeur: _____ MD ___ TVD Pression appliquée: ______
.

Matériaux: ___________________________ Fin Moyen Grossier Lbs/Bbl:___ ___ Temps d'attente: ______ Notes: ____________________________________
.

Maître sondeur: Ingénieur boue: Représentant de la compagnie:


PUITS: SéLECTION DES EQUIPEMENTS
ET RAPPORT D'INSPECTION DATE DU RAPPORT: RAPPORT N
DU SITE DE L'APPAREILM
APPAREIL DE FORAGE: _________________________ SITE: __________________________ DEMANDE PAR: ________________________________
.

TYPE DE L'OUTIL: _________________________ N DE SéRIE: _________________________ MODELE: _____________________________________


.
DATE D'ARRIVéE PRéVUE: ____________ COMPAGNIE D'APPROVISIONNEMENT: ________________ REPRESENTANT DE LA COMPAGNIE D' APPROVISIONNEMENT: _________________________

SELECTION DE L'OUTIL INSPECTION DU SITE DE L'APPAREIL

DIMENSIONS/CARACTERISTIQUES/RAPPORT: PAPIER ADMINISTRATIF:


. .

Longueur: _______ OD: _______ ID: _______ Wt/Ft: ______ Grade: ______ TROUVER: Manisfeste Livraison Papiers Administratifs Manuel Opératoire
. .

Diamètre Connexion/Type: _______ Contrainte: oui non Restrictions du trou: ______ Rapport d'Inspection Feuille de Dimension Feuille de Consignes Calibration
. .
H2S/CO2 Résistance: oui non Résistance à l'huile: oui non Limite de température:____Durée de vie des piles: ___ CORRESPOND AU NUMERO DE SERIE SUR L'OUTIL
.
.
Rapport d'inspection: oui non Points de consignes: __________________________
.
OUTIL CORRECT OUTIL INCORRECT
. Comments:
Autres:
.

OPERATIONS ET CALIBRATION: INSPECTION:


. .

Manutention spéciale/opérations/entretiens: _________________________________ CONTROLER: Container endommagé Signalisation Explosifs/Corrosifs Pile


.____________________________________________________________________.
.____________________________________________________________________. Reçu Produits Dangeureux Reçu capacité sous pression Autres: _________

.____________________________________________________________________.

Page 142
INSPECTER L'OUTIL : Protecteurs de Filetages Filetage Abimé Coups
.

Recommendations de sécurité: ___________________________________________


Plié/Ecrasé Dég ts dus à l'eau Autres: __________________________
.____________________________________________________________________.
.

Couple d'assemblage: ____________ Ft/Lbs Filetage: ________________________ VERIFIER LE MANIFESTE : Outil de Secours Pièce de ralonge Manutention
.

Limite de traction: _____ Limite couple: ____ Limite de pression de pompes: ______ Outils d'Opérations Réduction Autres: _____________________________
.

Gallons par minute Min: __ Max: __ Limite de pression hydrostatique: __ Déviation limite: ___ Autres: _____________________________________________________________
.
.
Heure maximale de rotation: ________ Autres: ______________________________

.
REPECHAGE:
OPERATIONS:
.
.
Outils de repêchage requis: ______________________________________________
. INSPECTER: Intérieur du Trou Orifices d'Accès Fermeture de Sécurité Diamètre/Type Connection Outil
Outils inclus dans l'expédition: oui non Disponible dans la région: _______________
. TEST DES FONCTIONS : Vannes Clapets Autres: _______________________________
Données de repêchage: oui non Feuille de repêchage envoyé: oui non
DOCUMENTATION DES EVENEMENTS

.
.

Lost-In-Hole Consequences:
.

APPRECIATION DE LA COMPAGNIE: Disponibilité: -1 2 3 4 5 6+ Condition de l'outil à l'arrivée: 1 2 3 4 5 6 Condition opératoire de l'outil: 1 2 3 4 5 6


. .

Aide: 1 2 3 4 5 6 Connaissance de l'outil: 1 2 3 4 5 6 Condition des pièces de rechange: 1 2 3 4 5 6 Connaissance de l'outil par l'opérateur: 1 2 3 4 5 6
. .

Connaissance de la région: 1 2 3 4 5 6 Expérience: 1 2 3 4 5 6 Overall Supply Co Rating: 1 2 3 4 5 6

MAITRE SONDEUR: REPRESENTANT DE LA COMPAGNIE : OPERATEUR DE L'OUTIL:


PUITS: RAPPORT D'INCIDENT SUR DATE DU RAPPORT: RAPPORT #
(Pour un incident sur l'outil, utiliser le rappaport d'incident garniture) LA GARNITURE DE FOND
APPAREIL: _________________________________ SITE: ____________________________________ OUTIL EN PANNE: _________________________
.

OUTIL # DE SERIE: _________________ MODEL #: _______________ HEURES DE ROTATION: ___________ FOURNISSEUERS: __________________

DONNEES DE PUITS: (au moment de l'incident) DONNEES GARNITURE: Tige Carre Top Drive Rotation Moteur de Fond Amortisseur
.
..
Outil#: _______ Type: _________ Diametre: _______BHA: Fabrique Tenu Largue
Diametre Casing: _______ MD: _________ TVD: ______ Deviation du Sabot: _______
.
..
DC Size: ________ Longeur: __________ DC Size: ________ Longeur: ___________
Diametre du Trou: ______ MD: _________ TVD: ______ Deviation @ TD : _________
.
..
Position Coulisse: ________ Position Accelerateur a Partir de la Coulisse: _________
Doglegs de: _____________ A: ____________ Deg/100': ________
.
.
Pointe Neutre (de l'outil): __________ HWDP Size: _______ Longeur: _________
Puits Cave %: ___________ MD De: ____________ A: __________ .
.
DP OD/Wt/Gr: ____/____/____ Pied: _____ DP OD/Wt/Gr: ____/____/___ Pied: _____
Autres: _______________________________________________________________ .

Autres:
.

DONNEES OPERATIONNELLES: (au moment de l'incident) RECUPERATION:


. .

Operation: ___________________________________________________________ Outil de Secours: Sure le Site Diponsible Diponsible Heure: ______________
. .

Poids en Rotation: ________ Poids a la Reprise: ________ Poids Pose: _________ Pieces de Recharge: Sur le Site Diponsible Diponsible Heure: ____________
. .

Tendance au Frottement: ________________________________________________ Temps Arret: ____ Appreciation de la rapidite de response du fournisseur: 123456 NA

. .

Revolution par Minute: _____ Couple hors outil: ____ Poids sur l'outil: ______ Couple avec l'outil: ______ Autres: _______________________________________________________________
.
____________________________________________________________________

Page 143
Tendance Couple: ______________________________________________________
.

Gallons par Minute: _____ Pression de circulation: ______ Tendance Pression: ____

DESCRIPTION DE L'INCIDENT:
.

Outil en panne: ________________________________________________________ Partie defaillante: _______________________________________________________


.
Decrire la panne: ____________________________________________________________________________________________________________________________
.
__________________________________________________________________________________________________________________________________________

Cause(s): __________________________________________________________________________________________________________________________________
.
__________________________________________________________________________________________________________________________________________

SUGGESTIONS PREVENTIVES:
DOCUMENTATION DES EVENEMENTS

__________________________________________________________________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________________________________________________________________
.
_________________________________________________________________________________________________________________________________________

MAITRE SONDEUR: REPRESENTANT DE LA COMPAGNIE: OPERATEUR DE L'OUTIL:


RAPPORT D'INCIDENT SUR o
PUITS: DATE DU RAPPORT: RAPPORT N
LA GARNITURE DE FORAGE
APPAREIL DE FORAGE: _________________ LIEU: __________________ IMPORTANCE DE LA PANNE : CASSE TORDUE FISSUREE RAVINEE
.

LIEU DE LA PANNE TIGES: DP HWDP DC TD MD: __________ DATE DE LA PANNE: _____ HEURE: ____ RAPPORT DE LA PANNE N : _____

DONNEES DU PUITS: (au moment del'incident) DONNEES GARNITURE : Tige Carree Top Drive Rotation Moteur de Fond Amortisseur
.. .

Diamètre casing : _______ MD: __________ TVD: ________ Angle au sabot: ____ Outil: _____ Type: ________ Diamètre: _____ BHA: Fabriqué Retenu Largué
.
..

Diamètre du trou : ______ MD: __________ TVD: _________ Angle @ TD: _____ DC OD/ID: ____/____ Lbs/Ft: ____ Type connection : ________ Longueur: ______
.
..
DC OD/ID: ____/____ Lbs/Ft: ____ Type connection : ________ Longueur: ______
#1 KOP/Dogleg MD de: _____________ A: _____________ Deg/100': __________
.
.
Position Coulisse: ________ Position Accelérateur à Partir de la Coulisse: ________
#2 KOP/Dogleg MD de: _____________ A: _____________ Deg/100': __________
.
.
Point Neutre: ____ HWDP Diamètre: ___ Type connection: ______ Longueur: _____
Cavage du Trou %: ______________ MD de: ______________ A: _____________ .
.
DP OD/Wt/Gr: ____/____/____ Ft: _______ DP OD/Wt/Gr: ____/____/___ Ft: ______
Autres: ______________________________________________________________ .

Autres:
.

DONNEES OPERATIONNELLES : (au moment de l'incident) DONNEES BOUE : (caractéristiques courantes)


. .

Opération: ___________________________________________________________ Type Boue: _______________________ Densité: ____________ Sable: ________%


. .

Poids en Rotation: _________ Poids à la Reprise: _________ Poids Posé: _______ pH: __ Type Inhibiteur Corrosion : ________ Lbs/Bbl: ____ Taux de Corrosion: ____
. .

Tendance au Frottement: _______________________________ Faible Erratique Oxy PPM: ______ H S


2
PPM: ______ CO PPM:
2
_______ B/Temps du Trou: _____
.
.

Révolution par Minute: ___ Couple hors Outil: ___ Poids sur l'Outil: ____ Couple avec l'outil : ___ Type de Réducteur d'Oxygève: _____________________ Lbs/Bbl: ______________
.

Page 144
.

Faible Erratique Autres: ______________________________________________________________


Tendance Couple: ________________________ ____________
.
.
____________________________________________________________________
Gallons par Minute: ____ Pression de Circulation: _____ Tendance pression: ______
.
.
____________________________________________________________________
Traction Limite: _______ Poids Limite vers le bas: ________ Couplement: ________
.

Poids sur l'Indicateur à la Rupture: _____ Couple à la rupture: ____ Pression à la rupture: ____
.

DESCRPTION DE LA RUPTURE:
.

TYPE: Fatigue du Tube DP Fatigue Connection BHA Fuite à la Connection Fissure par Présence de H2S Partie Femelle Cassée Tension Torsion
.
Combinaison Tension/Torsion Ecrasement Eclatement Défaut Soudure Défaut Mécanique de l'équipement de Garniture(Coulisse/Moteur): ________________
.

Autres: ____________________________________________________________________________________________________________________________________
.
Défaut Corps de Tiges: __ Pouce de Femelle M le Série: _________ Date de la Dernière Inspection : ______ Rapport d'Inspection: ______ Heures de Rotation: _____
.
DOCUMENTATION DES EVENEMENTS

Rupture Connection BHA : ____ Ft de outil Comp Tension Série de joints: Pin# ______ Box# ______ Date de la Dernière Inspection: ______ ____ Heures Rotation: ____
.
Fuite connection: DP HWDP DC Série de joints: Pin# __________ Box# ________ Date de la Dernière Inspection: ________ ____ Heures Rotation: ___________
.

SUGGESTIONS PREVENTIVES: ______________________________________________________________________________________________________________


.

___________________________________________________________________________________________________________________________________________

FOREUR (en poste): MAITRE SONDEUR: REPRESENTANT DE LA COMPAGNIE:


Puits: RAPPORT DU
Date Du Rapport: RAPPORT #
CONTROLE DE VENUE
Appareil: ________ Surf SS Position: ________ TŒte de puits en surface sous-marine Lieu Incident: Gaz peu profond Venue induite Eruption souterraine U/G Blowout
.

Date de la venue: ______ Temps: ______ Heure Densité de boue: ______ Densité de contrôle: ______ Gain bourbier: _____ Rapport forage #: _____

Données du Puits: (au moment de l'incident) Test Sabot: ________ Données garniture: Tige Carre Top Drive Rotation Moteur de Fond Vanne Flottante
.. .

Diamètre casing: _______ MD: _______ TVD: ______ Diamètre du Sabot: _______ DC OD/ID: ______/______ Pied: ______ DC OD/ID: ______/______ Pied: _______
.. .

Diamètre du Trou: _______ MD: _______ TVD: ______ Deviation @ TD: __________ HWDP OD: ______ Lbs/Pied: _______ Pied: _________
.. .

Tolérance de venue: ____ Formation de pression anormale la plus en surface: ___TVD DP OD/Wt: ______/_____ Pied: ________ DP OD/Wt: ______/_____ Pied: _______
. .
Pression de formation à TD: __________ Autre: ______________________________ Diamètre intérieur de la ligne de duse sous-marine: ___Pied: ___Pertes de charge: __ Coups par minute : ____
. .

____________________________________________________________________ Autres: _____________________________________________________________


.

Données opérationnelles: (au moment de l'incident)


.

Opération: Forage Remontée Descente Carrotage Logging Cimentation Autres ______________________________________________________________


.

Type de boue: WBM OBM/SBM Densité entrée:_______ Densité sortie: _______ Vitesse cale à cale: Sortie: ______Min Entrée: _______Min Autres: ____________________
.

Signes avertisseurs de la venue: Accelération de l'avancement Débit Gain au bourbier Perte de circulation Remplissage du trou incorrect Pertes totales de circulation Gaz à la surface de la mer
.

Autres: _____________________________________________________________________________________________________________________________________
.
Cause de la venue: Forage zone à haute pression Boue à faible densité pompée Pertes totales de circulation Réduction densité boue Pistonnage Procédure de remplissage du trou incorrecte

Page 145
.
Autres:
.

Données la fermeture: Heure de la venue: ___________ Garniture: Au fond Loin du fond Outil MD: _____________ Hors du trou
.
Procédure de fermeture: Facile Difficile Rapide Pression fermeture BOP: ______ SIDPP: ________ SICP: _____ Retour bourbier: ________
. .

Type de venue: Venue par déséquilibre de pression Venue induite Type de fluide de contr le: Eau Oil Gaz Huile Inconnu Profondeur verticale de la venue: _________ Migration de gaz observée: Oui Non
.
Autres:
.

Opération de contr le: Pre-kill operation: Entrée sous sas Entrée sous pression Bouchon de boue lourd Autres: ______________________
.

Procédure de contrôle: Attente et alourdissement Circulation Volumétrique Injection en surface Autres: ____________________________________
.

Tuer MW: ______ Vitesse pour tuer le puits: ____ SPM Facteurde Securite (s'il y a), ajoute MW: ______ ajoute press ret: ________ Autres: ________________________
.

Mouvement garniture pendant le contrôle: Aucun Suspendue Rotation Mouvement alternatif


.
DOCUMENTATION DES EVENEMENTS

Décrire rapidement l'opération de contrôle: ________________________________________________________________________________________________________________


.

___________________________________________________________________________________________________________________________________________
.

___________________________________________________________________________________________________________________________________________
.

___________________________________________________________________________________________________________________________________________

FOREUR (en poste): MAITRE SONDEUR: REPRESENTANT DE LA COMPAGNIE:

Vous aimerez peut-être aussi