Vous êtes sur la page 1sur 10

Introduction 

Parmi les problèmes d'électricité qui touchent fréquemment les


installations industrielles, on peut citer les baisses et pics de tension,
les harmoniques, et les déséquilibres de tension.
Le bon équilibre d’un système triphasé tient à des tensions de phase
égales. En cas d’inégalité, c’est-à-dire en cas de différence de tensions
entre les phases, un déséquilibre de tensions s’instaure
Les déséquilibres de tension sont l’un des problèmes les plus courants
dans les réseaux électriques triphasés. ils peuvent endommager
gravement les équipements électriques et électroniques.
Un déséquilibre de tension peut se produire en tout point du système
de distribution électrique triphasé, lorsqu’une phase est excessivement
chargée avec une valeur de tension inférieure à celle des autres phases.

Dans un système triphasé, la variation de tension maximale entre les


phases doit être inférieure à 2%, sinon des dommages importants aux
équipements électroniques et électriques peuvent se produire, en
particulier aux transformateurs et moteurs triphasés
Qu’est-ce qu’un déséquilibre en tension dans un réseau
triphasé ?
Définition :

Trois grandeurs de tension de même pulsation forment un système triphasé


équilibré lorsqu’elles ont la même amplitude et lorsqu’elles sont déphasées de
±120.

Lorsque les trois tensions ne vérifient pas ces conditions de phase et


d’amplitude, on parle d’un système triphasé déséquilibré.

Un récepteur triphasé qui n’est pas équilibré et que l’on alimente par un réseau
triphasé équilibré conduit à des déséquilibres de tension dus à la circulation de
courants non équilibrés dans les impédances du

I _ Les causes d un déséquilibre en tension dans un


réseau triphasé :

_ Les déséquilibres de tension surviennent habituellement en


présence d’un déséquilibre des charges.

En effet, toute charge triphasée doit appeler un courant identique sur chaque
phase. Quant aux charges monophasées branchées sur un réseau triphasé, on doit les
répartir le plus uniformément possible entre les trois phases.
_ De plus, certains déséquilibres de tension résultent de conditions anormal
d’exploitation et de la nature des équipements du réseau électrique

_ La connexion asymétrique des bornes monophasées aux trois phases comme


une nouvelle charge de réseau est un exemple aussi des causes de déséquilibre en
tension.

En fait, les déséquilibres de tension sont généralement d'origine de deux causes


principales, soit les asymétries d'impédance des lignes du réseau et soit les
déséquilibres de charge.

il y a d’autres facteurs qui génèrent du déséquilibre en tension dans un point de


raccordement. Ce sont :

 L’asymétrie des impédances des lignes triphasées de distribution de l’énergie,

 Le rapport inégal entre les enroulements au secondaire des transformateurs


HTA/BT

 Les transitoires provenant du réseau électrique du ferroviaire

 Le déséquilibre en tension des sources de tension

 Contraintes mécaniques sur les moteurs du fait d'une sortie de couple


inférieure à la normale

 Courant supérieur à la normale sur les moteurs et les redresseurs triphasés

Courant déséquilibré circulant dans les conducteurs neutres des systèmes en


étoile triphasés

 Des défauts entre phase et terre et des courts-circuits entre phases et circuit
ouverts sur lune des phases

 Peut également être engendré, à des tensions plus élevées, par des machines à
souder, des fours à arc ou par la traction ferroviaire

Il est noté qu’n déséquilibre en tension peut se produire a n’importe quel points
du système de distribution
II _ les conséquences de déséquilibre en tension :

Les équipements tels que les transformateurs et les moteurs triphasés alimentés
par un système triphasé avec asymétries, et donc avec des déséquilibres de
tension, pourraient être soumis aux problèmes suivants:

 Surchauffe
 Bruit anormal
 Vibrations excessives
 Défaillance prématurée

Par exemple, un déséquilibre de tension de 2,3% sur un moteur 400V se


traduit par un déséquilibre de courant de près de 18%, provoquant une
élévation de température de 30°C.

_ Un déséquilibre de tension est la mesure des différences de tension entre les


phases d'un système triphasé. Il dégrade les performances et raccourcit la durée
de vie de la machine triphasée.

_ L'impact des transitoires sur les moteurs peut être lourd. L'isolement des
enroulements du moteur peut se détériorer, ce qui peut entraîner une défaillance
précoce et coûteuse du moteur et des temps d'arrêt imprévus

_ Un déséquilibre de tension aux bornes du moteur provoque un déséquilibre


de courant élevé, qui peut être six à dix fois plus important que le déséquilibre
de tension. Des courants déséquilibrés mènent à une pulsation du couple moteur,
à une augmentation des vibrations et des contraintes mécaniques, à une
augmentation des pertes et à une surchauffe du moteur. Les déséquilibres de
tension et de courant peuvent également indiquer des problèmes de maintenance
comme des connexions desserrées et des contacts usés.

_ Le déséquilibre de tension provoque une coupure générale au niveau du


disjoncteur de branchement. En effet, la valeur du courant nominal sur une
phase est dépassée.

_ L’impact le plus courant du déséquilibre est la surchauffe des équipements et,


par conséquent, la dégradation de l’isolation électrique et la réduction de la
durée de vie
En effet, Tout déséquilibre de tension supérieur à 2 % entraîne une
surchauffe des équipements, ce qui oblige à surdimensionné ceux-ci pour
compenser cette surchauffe et éviter une dégradation prématurée

_ Les déséquilibres de tension engendrent des composantes inverses de


courant, qui provoquent des couples de freinage parasites, des composantes
homopolaire et des composantes harmoniques non caractéristiques

Conséquence du déséquilibre

Les effets des composantes inverses sur les moteurs, perturbe le


fonctionnement des dispositifs à thyristors à commande de phase.

L’effet du déséquilibre homopolaire introduit l’échauffement du conducteur


neutre, lorsque le diamètre du conducteur est Trop faible, il peut engendrer
une rupture du conducteur

_ Les déséquilibres de tension peut provoquer échauffement et la dégradation


au niveau des enroulements statoriques et rotoriques, entraînant ainsi un
vieillissement thermique plus
rapide de la machine.

_ déséquilibre d'une installation triphasée peut entraîner aussi le


dysfonctionnement des appareils basses tensions connectés sur la même
installation

Toutefois, le fonctionnement d'une charge en présence de déséquilibre, de


tension entraîne l'apparition des harmoniques de rang multiple de 3, qui
modifient le passage à zéro des tensions et peuvent perturber la
synchronisation de 1' allumage des thyristors

Nous allons ensuite lister quelques autres conséquences suite au déséquilibre


en tension :

La capacité des transformateurs et des linges triphasés est réduit à cause de la
composante inverse
 Génération d’oscillations sur le bus continu des convertisseurs triphasés

. Génération de pertes de puissance dans les lignes de distribution

 Le déséquilibre en tension réduit le taux de charge nominal de la machine

L’effet du déséquilibre en tension sur les machines électriques est amplement


étudié dans la littérature. Ce phénomène fait même partie des codes techniques

Cette Figure  illustre l’augmentation des pertes dans une machine électrique
triphasé en fonction de l’augmentation du déséquilibre en tension

Et celle si montre un exemple pour le rapport entre le taux de charge et le


déséquilibre en tension
III_ Les Techniques de réduction de déséquilibre  en
tension :
La première des idées qui vient à l’esprit quand on est face à un déséquilibre de
tension sur, c’est de vouloir refaire le coffret électrique complètement.

d’autant plus si le tableau électrique est question est vétuste et non équipé de
différentiel.

Pour réduire les effets du déséquilibre, plusieurs mesures et techniques


plus ou moins complexes peuvent être prises

les plus souvent utilisées sont basées sur un équilibrage des charges sur chaque
phase.

Quelques exemples de ces techniques sont présentés ci-dessous :

 L’annulation du déséquilibre en courant par l’annulation de la composante


symétrique

Négative sans consommation de puissance active

 L’équilibrage de la charge par des compensateurs de type shunt)


. Des applications pour l’équilibrage de charges entre phases en régime non-
sinusoïdal à quatre fils, en utilisant la théorie des puissances instantanées

 On recommande un dispositif de protection qui intervient dans un délai de 10


secondes minimum lorsqu’un déséquilibre de tension de 12 % ou plus est
détecté, ce qui est suffisant pour la très grande majorité des charges telles que
les moteurs.

 Le bouclage des réseaux, favorable à l’obtention d’une puissance de court-


circuit élevée, permet de diminuer le degré de déséquilibre

Les techniques de réduction du déséquilibre en tension peuvent être


passives ou actives

. Dans le cas des techniques de réduction passive nous pouvons citer :

 la distribution symétrique des charges avant de créer l’infrastructure des


installations monophasées,

la bonne conception des transformateurs triphasés et la correction des


surcharges de la part du gestionnaire du réseau.

 L’équilibrage des taux de charge entre les phases est fait en régulant la tension
de chacune au niveau du poste source avec des transformateurs régleurs en
charge (ceci en moyenne tension).

Ces techniques sont appelées passives car elles comprennent une action non-
automatisée.

. Les méthodes actives ont pour but la réduction en temps réel du déséquilibre en
tension. Pour cela

  Des onduleurs de tension ou des commutateurs de courant sont utilisés.

Ce genre de technique est utilisé soit pour augmenter l’immunité du système


face aux déséquilibres en tension ou bien de réduire directement le déséquilibre.
Parmi les nombreux exemples de dispositifs robustes face au déséquilibre
en tension, nous pouvons citer :

Les dispositifs d’électronique de puissance ayant la capacité de supporter des


creux de tension à partir d’un contrôle sur les composantes symétriques positive
et négative

Comment détecter un problème de déséquilibre de tension?

Voici comment obtenir une bonne approximation du déséquilibre dans un


réseau:

1. Mesurer les trois tensions phase-phase.

2. Calculer la tension moyenne.

3. Déterminer la tension qui présente le plus grand écart par rapport à la


moyenne.

4. Calculer le rapport entre cet écart et la tension moyenne. Si le rapport est


supérieur à 2 %, il est recommandé d’intervenir à l’interne ou

Comment Calculer un déséquilibre de tension ?

Le calcul qui permet de mettre en évidence un déséquilibre de tension est


simple. Il s'agit du pourcentage de déséquilibre qui peut être utilisé pour
déterminer les étapes suivantes de dépannage des problèmes de moteur. Le
calcul s'effectue en trois étapes :

1_Déterminer la moyenne de tension ou de courant

2_Calculer l'écart maximal de tension ou de courant

3_Diviser l'écart maximal par la moyenne de tension ou de courant, puis


multiplié par 100. % de déséquilibre = (écart max. de V ou I / moy. de V ou I) x
100

Conclusion :
On a introduit la notion du déséquilibre en tension comme un problème grave
en matière de qualité d énergie qui apparait si les conditions de phase et
d’amplitude ne sont pas vérifie.
Il est généralement dû à une charge déséquilibré, et qui Conduit à la surchauffe
et la dégradation des équipements raccordé au réseau.

Une bonne répartition des charges et un réglage judicieux des protections contre
les Déséquilibres de courant permettent une exploitation optimale.
Il est également recommandé de vérifier en continu la tension pour détecter toute
dégradation du réseau et ainsi préserver la durée de vie des équipements.

Grâce à la maturité de l’électronique de puissance, de nouvelles structures de


compensateurs apparaissent et rendent la gestion de l’énergie beaucoup plus
souple