Vous êtes sur la page 1sur 29

Alliance française Paris Ile-de-France

101 boulevard Raspail


Dae
75270 Paris cedex 06
Service enseignement, formation et
innovation pédagogique EXAMEN FINAL
Juin 2017

Épreuve transversale 1
Durée : 3h

Copie témoin B

Note : 47/60

Veuillez répondre directement sur les copies.


Si vous souhaitez des copies supplémentaires, vous pouvez en faire la demande auprès du surveillant.

Prenez connaissance du document (page suivante), extrait de la méthode Connexions,


Niveau 1, Éditions Didier, p. 96.
Il vous servira de support pour une séquence d’enseignement/apprentissage destinée à des
apprenants de niveau A1 en cours d’acquisition.

1/29
Service enseignement, formation et innovation pédagogique – Examen final DAEFLE juin 2017 –
Épreuve transversale 1
Propriété de l’Alliance française Paris Ile-de-France. Toute reproduction interdite.

8 1FDB AL WB 02 19
Alliance française Paris Ile-de-France
101 boulevard Raspail
Dae
75270 Paris cedex 06
Service enseignement, formation et
innovation pédagogique EXAMEN FINAL
Juin 2017

© Connexions, Niveau 1, Editions Didier, 2004

2/29
Service enseignement, formation et innovation pédagogique – Examen final DAEFLE juin 2017 –
Épreuve transversale 1
Propriété de l’Alliance française Paris Ile-de-France. Toute reproduction interdite.

8 1FDB AL WB 02 19
Alliance française Paris Ile-de-France
101 boulevard Raspail
Dae
75270 Paris cedex 06
Service enseignement, formation et
innovation pédagogique EXAMEN FINAL
Juin 2017

I.- Objectifs du cours /6


Identifiez et indiquez les objectifs de votre séquence d’enseignement/apprentissage en complétant le
tableau ci-dessous (2 objectifs fonctionnels, 1 objectif morpho-syntaxique, 1 objectif lexical, 1
objectif socioculturel).

Objectifs Objectifs linguistiques


Objectif
pragmatiques Morpho-
Lexicaux Phonétique socioculturel*
(fonctionnels) syntaxiques
Situer un lieu -P
 réposition de lieu Distinction Les vacances des
+ nom de ville, (discrimination/ Français (pratiques,
région ou pays reconnaissance) destinations…)
[e] et [ε]

- Indiquer -L
 exique
des activités des activités
de vacances de vacances

Faire une appréciation Verbes d’appréciation Quelques adjectifs


pour décrire un lieu :
magnifique, agréable,
incroyable…

*N.B. Il s’agit de déterminer quel objectif socioculturel le document permettrait d’aborder, mais il ne
vous sera pas demandé de l’intégrer dans la démarche.

Critères d’évaluation
Pertinence des objectifs

3/29
Service enseignement, formation et innovation pédagogique – Examen final DAEFLE juin 2017 –
Épreuve transversale 1
Propriété de l’Alliance française Paris Ile-de-France. Toute reproduction interdite.

8 1FDB AL WB 02 19
Alliance française Paris Ile-de-France
101 boulevard Raspail
Dae
75270 Paris cedex 06
Service enseignement, formation et
innovation pédagogique EXAMEN FINAL
Juin 2017

PROPOSITIONS PERTINENTES / POINTS POSITIFS

 2e objectif fonctionnel
La proposition « Faire une appréciation » est pertinente car elle correspond globalement à l’un des actes
de parole récurrent dans le support.
 Objectif lexical
Pertinent au regard du texte et du niveau. En adéquation avec l’objectif fonctionnel car c’est principa-
lement à travers leurs appréciations sur leur destination de vacances que les personnes donnent des
éléments de description.

PROPOSITIONS NON PERTINENTES / POINTS POSANT PROBLÈME

 1er objectif fonctionnel


La proposition « Situer un lieu » ne correspond pas à l’idée de destination, centrale dans le support.
 2e objectif fonctionnel
Pertinent mais manque de précision.
 Objectif morpho-syntaxique
La proposition « verbes d’appréciation » n’est pas pertinente : cela correspond à un champ lexical et ne
relève pas d’un objectif morpho-syntaxique. De plus, les verbes aimer et adorer présents dans le support
sont certainement déjà connus, car acquis dès le début du niveau A1.
 Objectif socio-culturel
La formulation proposée pour l’objectif socioculturel « Les vacances des Français » renvoie à la théma-
tique du support mais, sans verbe, cela n’exprime pas un objectif pour les apprenants : cela ne reflète pas
ce qu’ils vont faire / apprendre / apprendre à faire.

MANIÈRE DE REMÉDIER ET RAPPELS MÉTHODOLOGIQUES

 1er objectif fonctionnel


L’énoncé Indiquer une destination ou Indiquer où on va (en vacances) est en adéquation avec le contexte
du support qui traite des destinations de vacances des Français (cf. titre de l’article).
 2e objectif fonctionnel
Exprimer une appréciation positive sur un lieu serait plus précis, et en adéquation avec l’objectif lexical
proposé « Quelques adjectifs pour décrire un lieu ».
Le texte comporte plusieurs énoncés dans lesquels les personnes expriment une appréciation sur un lieu,
en indiquant ses caractéristiques.
Par conséquent, l’objectif fonctionnel pourrait être formulé ainsi :
Caractériser un lieu / exprimer une appréciation positive sur un lieu.

4/29
Service enseignement, formation et innovation pédagogique – Examen final DAEFLE juin 2017 –
Épreuve transversale 1
Propriété de l’Alliance française Paris Ile-de-France. Toute reproduction interdite.

8 1FDB AL WB 02 19
Alliance française Paris Ile-de-France
101 boulevard Raspail
Dae
75270 Paris cedex 06
Service enseignement, formation et
innovation pédagogique EXAMEN FINAL
Juin 2017

 Objectif morpho-syntaxique
L’objectif morpho-syntaxique qu’il est possible de traiter est la place des adjectifs / les adjectifs antéposés
(beau, petit, grand). Il est en lien avec l’objectif lexical proposé.
 Objectif socio-culturel
Concerne la connaissance de la société et de la culture de la / des communauté(s) parlant la langue-cible.
Il indique ce que les apprenants auront appris ou seront capables de faire grâce à / à l’issue de la sé-
quence pédagogique ; il s’exprime donc à l’aide d’un verbe.
Ainsi, dans cette séquence pédagogique, le travail sur le texte permet aux apprenants d’identifier
quelques destinations de vacances d’été des Français.

Pour l’ensemble des objectifs


En cours
Maîtrisé Acquis Non acquis
d’acquisition

5/29
Service enseignement, formation et innovation pédagogique – Examen final DAEFLE juin 2017 –
Épreuve transversale 1
Propriété de l’Alliance française Paris Ile-de-France. Toute reproduction interdite.

8 1FDB AL WB 02 19
Alliance française Paris Ile-de-France
101 boulevard Raspail
Dae
75270 Paris cedex 06
Service enseignement, formation et
innovation pédagogique EXAMEN FINAL
Juin 2017

II.- Démarche /54


Élaborez une démarche d’enseignement/apprentissage en utilisant le support proposé par le
manuel. Elle devra correspondre aux objectifs identifiés.

Votre démarche comportera les étapes suivantes :


1. Mise en route (sensibilisation)
2. Compréhension globale du support
3. Compréhension finalisée
4. Conceptualisation lexicale (conceptualisation d’un seul objectif → cf. consigne)
5. Conceptualisation grammaticale (conceptualisation d’un seul objectif → cf. consigne)
6. Activité de phonétique
7. Production

6/29
Service enseignement, formation et innovation pédagogique – Examen final DAEFLE juin 2017 –
Épreuve transversale 1
Propriété de l’Alliance française Paris Ile-de-France. Toute reproduction interdite.

8 1FDB AL WB 02 19
Alliance française Paris Ile-de-France
101 boulevard Raspail
Dae
75270 Paris cedex 06
Service enseignement, formation et
innovation pédagogique EXAMEN FINAL
Juin 2017

1. Proposez une mise en route pour la séquence /4


Indiquez :
- le(s) support(s) éventuellement utilisé(s) (n’utilisez pas le support proposé) ;
- la démarche mise en œuvre, en précisant les modalités de travail ;
- les consignes que vous donneriez et/ou les questions que vous poseriez ainsi que les réponses
attendues.

Support : 3 photos projetées au TBI : mer, montagne et campagne


Modalités : GG
Durée : 5 minutes
P As
- C’est quoi ? Des photos
- Il y a quoi sur les photos ? La mer, la montagne, la campagne

P note le vocabulaire au fur et à mesure au tableau

- C’est joli ? Oui très joli !


- On va quand dans ces endroits ? Quand on est en vacances
- Oui très bien.

P fait appel au vécu des As

- Vous préférez aller à la mer, à la campagne ou à la montagne ? Réponses diverses


- Vous êtes déjà allés à la mer ? Où ?
- Vous êtes déjà allés à la montagne ?
- Bien, maintenant passons au texte.

7/29
Service enseignement, formation et innovation pédagogique – Examen final DAEFLE juin 2017 –
Épreuve transversale 1
Propriété de l’Alliance française Paris Ile-de-France. Toute reproduction interdite.

8 1FDB AL WB 02 19
Alliance française Paris Ile-de-France
101 boulevard Raspail
Dae
75270 Paris cedex 06
Service enseignement, formation et
innovation pédagogique EXAMEN FINAL
Juin 2017

Critères d’évaluation
Pertinence de l’activité de mise en route

PROPOSITIONS PERTINENTES / POINTS POSITIFS

 Choix du support
Le choix des 3 photos est pertinent : elles permettent de faire émerger la thématique des vacances et des
différents types de destination possibles.
 Démarche
——L’activité est brève.
——Il est pertinent dans ce moment de classe de faire appel au vécu des apprenants.

Pertinence, clarté et précision des consignes / questions et des modalités de travail

PROPOSITIONS NON PERTINENTES / POINTS POSANT PROBLÈME

 Questionnement
La plupart des questions adressées aux apprenants sont fermées et impliquent des réponses très
courtes.
Certaines questions sont formulées dans un registre trop relâché pour un contexte d’apprentissage (« Il y
a quoi sur les photos ? », « On va quand dans ces endroits ? »).
D’autres peuvent être trop difficiles pour le niveau (« Vous êtes déjà allés à la montagne ? ») ou anticiper
sur l’objectif de la séquence - ce qui est donc à acquérir (« Vous êtes déjà allés à la mer ? Où ?) : les ap-
prenants n’ont pas encore les moyens de répondre.

MANIÈRE DE REMÉDIER ET RAPPELS MÉTHODOLOGIQUES

 Questionnement
Privilégier les questions ouvertes, afin que les apprenants aient réellement quelque chose à dire.

Après avoir fait identifier la thématique des vacances à partir des photos, on peut faire appel au vécu
en demandant par exemple à quelle période de l’année ils prennent des vacances, s’ils partent ou s’ils
restent chez eux, si leur destination est toujours la même ou si ça change… Sans toutefois anticiper sur
l’objectif de la séquence (ce qui est à acquérir), et donc en évitant de demander aux apprenants précisé-
ment quelle est leur destination pour les vacances d’été.

Pour l’ensemble de la mise en route


En cours
Maîtrisé Acquis Non acquis
d’acquisition

8/29
Service enseignement, formation et innovation pédagogique – Examen final DAEFLE juin 2017 –
Épreuve transversale 1
Propriété de l’Alliance française Paris Ile-de-France. Toute reproduction interdite.

8 1FDB AL WB 02 19
Alliance française Paris Ile-de-France
101 boulevard Raspail
Dae
75270 Paris cedex 06
Service enseignement, formation et
innovation pédagogique EXAMEN FINAL
Juin 2017

2. Proposez une compréhension globale pour le support. /7


Indiquez :
- la démarche mise en œuvre, en précisant les modalités de travail.
- les questions telles que vous les poseriez, les réponses attendues.

Support : le document avec des caches sur les réponses des personnes interviewées.
Modalité : GG
Durée : 10 minutes
P As
- Vous voyez quoi ? Des photos, un texte
- Il y a quoi sur les photos ? Une église, un marché, une maison, de l’eau…
- Très bien.

- C’est quoi, ce document ? Un article

- Pas tout à fait ? Regardez, qui parle ? Plusieurs personnes, Loisirs Plus, Lili, Luc et Christian
- C’est quoi, « Loisirs Plus » ? Un magazine
- Bien. Et que fait « Loisirs Plus » ? Il pose des questions
- Et sous les questions, c’est quoi ? Les réponses
- Comment ça s’appelle quand dans un magazine, on
Une interview
pose des questions et des personnes répondent ?

P note les mots « magazine », « interview » au tableau

- Il y a combien de questions ? 3
- Et ça parle de quoi ? Des vacances
En haut c’est écrit « Où est-ce que les français aiment
- C’est écrit où ?
passer leurs vacances ? »
- Bien. Comment ça s’appelle cette partie en haut ? Le titre
- Très bien. P dégage la matrice dans un coin du tableau.
- À votre avis, de quoi parle Lili, Christian et Luc dans De leurs vacances, les lieux de vacances, leurs activités
leurs réponses ? en vacances
- Nous allons vérifier. P enlève les caches. Vous avez
5 minutes pour lire.
Lecture indiv. silencieuse 5 min
Où ils vont en vacances, leurs activités, pourquoi ils
- Alors de quoi ils parlent ?
aiment les endroits, où ils veulent aller
- Très bien.

9/29
Service enseignement, formation et innovation pédagogique – Examen final DAEFLE juin 2017 –
Épreuve transversale 1
Propriété de l’Alliance française Paris Ile-de-France. Toute reproduction interdite.

8 1FDB AL WB 02 19
Alliance française Paris Ile-de-France
101 boulevard Raspail
Dae
75270 Paris cedex 06
Service enseignement, formation et
innovation pédagogique EXAMEN FINAL
Juin 2017

P fait amplifier les réponses par un A.


« C’est une interview dans le magazine Loisirs Plus. Il y a 3 personnes interrogées. Elles parlent de leurs vacances
et de leurs activités. »

Critères d’évaluation
Pertinence et fluidité du guidage (questions et réponses attendues)

PROPOSITIONS PERTINENTES / POINTS POSITIFS

 Guidage envisagé
Les questions prévues amènent à identifier la nature du texte et le contexte, ainsi que les actes de parole.
Elles permettent bien d’obtenir les réponses attendues.

PROPOSITIONS NON PERTINENTES / POINTS POSANT PROBLÈME

 Guidage envisagé
Une partie du cadre énonciatif n’est pas identifié : quand ? et pourquoi ? (cf. dans le paragraphe de pré-
sentation L’été arrive, ce qui explique qu’on parle des destinations pour les vacances d’été).
Certaines questions sont peu pertinentes car elles n’apportent rien qui fasse vraiment avancer dans la
compréhension du contexte (ex : « sous les questions, c’est quoi ? → les réponses », « comment ça s’ap-
pelle, cette partie en haut ? → le titre »).

MANIÈRE DE REMÉDIER ET RAPPELS MÉTHODOLOGIQUES

L’étape de compréhension globale correspond à la première approche du document. Elle est brève et
s’attache à faire identifier le contexte (nature du texte, cadre énonciatif et actes de parole), à partir des
éléments indices visibles dans le support (« l’image formelle » : mise en page, typographie, illustrations,
etc.).
 Guidage envisagé
Privilégier les questions dont la réponse apporte un élément spécifique qui permet d’avancer dans la
compréhension du texte.
Dans l’étape de compréhension globale, qui constitue le 1er accès au sens, le guidage commence par les
questions les plus globales sur le support, puis amène peu à peu à zoomer dans le texte pour faire identi-
fier les éléments du contexte.

10/29
Service enseignement, formation et innovation pédagogique – Examen final DAEFLE juin 2017 –
Épreuve transversale 1
Propriété de l’Alliance française Paris Ile-de-France. Toute reproduction interdite.

8 1FDB AL WB 02 19
Alliance française Paris Ile-de-France
101 boulevard Raspail
Dae
75270 Paris cedex 06
Service enseignement, formation et
innovation pédagogique EXAMEN FINAL
Juin 2017

Par exemple, pour ce document on peut faire d’abord identifier qu’il s’agit d’une page de magazine dont le
titre est une question portant sur les destinations de vacances des Français ; puis on fait dire qu’il s’agit
d’une interview, ce que l’on peut ensuite confirmer et préciser grâce au paragraphe de présentation à
gauche ; celui-ci permet également de comprendre à quel moment l’article est produit (et donc, pour-
quoi).

Précisions données sur la démarche (actions de l’enseignant) et pertinence précision des


modalités de travail

PROPOSITIONS PERTINENTES / POINTS POSITIFS

 Démarche
La démarche proposée est globalement cohérente : on fait d’abord identifier le contexte puis, après avoir
fait lire le texte, on fait dégager les actes de parole.

PROPOSITIONS NON PERTINENTES / POINTS POSANT PROBLÈME

 Démarche
Peu de précisions sont données sur les actions de l’enseignant. Sur quoi son guidage s’appuie-t-il, que
fait-il observer pour faire identifier les différents éléments du contexte ?
Certains aspects ne semblent pas avoir été pris en compte dans la démarche envisagée : paragraphe de
présentation de l’interview à gauche, caractères gras pour les interlocuteurs.

MANIÈRE DE REMÉDIER ET RAPPELS MÉTHODOLOGIQUES

 Démarche
Le guidage sera facilité si l’on prend appui sur les aspects suivants du support :
——le titre-question ;
——l’alternance de questions-réponses typique de l’interview (avec les caractères gras indiquant qui parle) ;
——l’introduction à gauche dans laquelle on identifie facilement les noms et âges des personnes ;
——les 2 photos qui évoquent des lieux de vacances.

Pour l’ensemble de la compréhension globale


En cours
Maîtrisé Acquis Non acquis
d’acquisition

11/29
Service enseignement, formation et innovation pédagogique – Examen final DAEFLE juin 2017 –
Épreuve transversale 1
Propriété de l’Alliance française Paris Ile-de-France. Toute reproduction interdite.

8 1FDB AL WB 02 19
Alliance française Paris Ile-de-France
101 boulevard Raspail
Dae
75270 Paris cedex 06
Service enseignement, formation et
innovation pédagogique EXAMEN FINAL
Juin 2017

3. Proposez une démarche de compréhension finalisée : votre démarche devra permettre d'aborder
les objectifs fonctionnels et linguistiques (morphosyntaxiques et lexicaux) indiqués au début de la fiche
pédagogique. /13
- Indiquez la démarche mise en œuvre en précisant les modalités de travail.
- Formulez précisément les consignes de la/des tâche(s) que vous proposeriez.
- Présentez le corpus dans une grille de compréhension exploitable dans la suite de la démarche
(cf. étape de conceptualisation).

Modalité : en SG puis mise en commun en GG.


Support : le document en entier, grille vierge donnée par P.

Consigne : « Vous allez faire 3 groupes, un groupe va travailler sur Lili, un sur Christian et un sur Luc. Pour chaque
personne interviewée, vous allez remplir dans la grille où ils vont en vacances et où ils veulent aller, ce qu’ils font en
vacances, ce qu’ils disent sur le lieu de vacances. Vous avez 10 minutes. »

Correction : MenC en GG, P remplit le tableau sous la dictée des As et organise le corpus dans la grille reproduite au
tableau.

Cf tableau de CF page suivante

12/29
Service enseignement, formation et innovation pédagogique – Examen final DAEFLE juin 2017 –
Épreuve transversale 1
Propriété de l’Alliance française Paris Ile-de-France. Toute reproduction interdite.

8 1FDB AL WB 02 19
Alliance française Paris Ile-de-France
101 boulevard Raspail
Dae
75270 Paris cedex 06
Service enseignement, formation et
innovation pédagogique EXAMEN FINAL
Juin 2017

Les lieux Les activités Ce qu’ils disent sur le lieu


Lili Je vais sur l’île de Berder Je fais beaucoup de sport à Elle est magnifique
une très petite île qui se Berder : de l’équitation et J’adore y aller
trouve en Bretagne aussi un peu de voile Ça me fait un bien fou

J’aimerais bien aller aux Il y a une plage de sable


Etats-Unis fin, un parc immense, un
beau château
C’est le paradis !
Christian On va en Croatie On peut visiter des châteaux Zagreb est une très belle
médiévaux et de belles ville
églises baroques
Sa mère est à Zagreb C’est un pays intéressant
avec des régions très
différentes
Elle a un frère qui habite à
20 km de Dubrovnik On profite de la mer et des En Croatie on fait du très
Deux sœurs près de Split nombreuses petites îles bon vin
Peut-être en Espagne ou
au Portugal

Luc Mes vacances c’est les Je vais faire de la Je suis fou de montagne
Alpes ou les Pyrénées randonnée
Cet été je vais faire de la J’ai besoin de sommets et
randonnée en Suisse de nature
J’ai fait le tour du Mont- J’aime la nature, les grands
Blanc espaces et la liberté
Au Népal ou au Tibet pour Je découvre des paysages
découvrir l’Himalaya incroyables, c’est toujours
différent !
* Les outils cognitifs seront ajoutés lors de la conceptualisation

13/29
Service enseignement, formation et innovation pédagogique – Examen final DAEFLE juin 2017 –
Épreuve transversale 1
Propriété de l’Alliance française Paris Ile-de-France. Toute reproduction interdite.

8 1FDB AL WB 02 19
Alliance française Paris Ile-de-France
101 boulevard Raspail
Dae
75270 Paris cedex 06
Service enseignement, formation et
innovation pédagogique EXAMEN FINAL
Juin 2017

Critères d’évaluation
Pertinence de la/des tâche(s)

PROPOSITIONS PERTINENTES / POINTS POSITIFS

——La tâche amène à lire pour comprendre le sens du texte.


——Les relevés demandés avant la lecture sont pertinents, au regard du texte et des objectifs poursuivis.

MANIÈRE DE REMÉDIER ET RAPPELS MÉTHODOLOGIQUES

L’étape de compréhension finalisée a pour première finalité la compréhension du texte. Elle passe par
une ou plusieurs tâches formulées dans des consignes sémantiques, qui amènent les apprenants à re-
chercher certaines informations contenues dans le texte. En fonction des objectifs poursuivis, cette étape
permet également de relever certains énoncés qui vont constituer un corpus observable pour la suite de
la démarche.
L’approche n’est pas linéaire : la lecture ne suit pas nécessairement l’ordre du texte ; elle est transver-
sale, en fonction des informations recherchées qui peuvent se trouver à divers endroits dans le texte.

Précision et clarté des consignes

PROPOSITIONS NON PERTINENTES / POINTS POSITIFS

——La consigne est sémantique : elle amène les apprenants à se focaliser sur le sens en recherchant des
informations spécifiques.
——La consigne est claire.

PROPOSITIONS NON PERTINENTES / POINTS POSANT PROBLÈME

La consigne ne reprend pas les formulations utilisées à la fin de la compréhension globale pour définir
les actes de parole.

MANIÈRE DE REMÉDIER ET RAPPELS MÉTHODOLOGIQUES

La démarche est plus fluide si l’on s’appuie dans les consignes sur les actes de parole tels qu’ils ont été
formulés en compréhension globale.
Exemples :
• plutôt que «… ce qu’ils font en vacances », on peut dire Lisez et relevez les informations que les
personnes donnent sur les activités pratiquées dans ces lieux ;
• plutôt que « ce qu’ils disent sur le lieu de vacances » on peut dire Pour comprendre le choix de la
destination, soulignez / relevez les informations que chaque personne donne sur sa destination de vacances :
sa description du lieu ou son appréciation personnelle sur le lieu.

14/29
Service enseignement, formation et innovation pédagogique – Examen final DAEFLE juin 2017 –
Épreuve transversale 1
Propriété de l’Alliance française Paris Ile-de-France. Toute reproduction interdite.

8 1FDB AL WB 02 19
Alliance française Paris Ile-de-France
101 boulevard Raspail
Dae
75270 Paris cedex 06
Service enseignement, formation et
innovation pédagogique EXAMEN FINAL
Juin 2017

Pertinence et clarté des modalités de travail

PROPOSITIONS NON PERTINENTES / POINTS POSITIFS

 Modalité de travail
Le choix de faire travailler en sous-groupes est pertinent pour cette étape.

PROPOSITIONS NON PERTINENTES / POINTS POSANT PROBLÈME

 Modalité de travail
La démarche proposée (classe divisée en 3, chaque sous-groupe ne lit les réponses que d’une des 3 per-
sonnes interviewées) ne permet pas aux apprenants de lire l’ensemble du document afin d’y sélectionner
les informations pertinentes.
Par ailleurs, la démarche n’est pas progressive du fait que toutes les informations sont relevées en une
seule lecture.

MANIÈRE DE REMÉDIER ET RAPPELS MÉTHODOLOGIQUES

 Modalités de travail
Lors de la compréhension finalisée, privilégier une 1ère lecture qui permette à tous les apprenants de
balayer l’ensemble du texte.
Dans un 2e temps, les recherches peuvent être réparties entre différents sous-groupes.
 Nombre de lectures et de tâches
En fonction des informations que l’on souhaite faire relever, les recherches d’informations se font en
plusieurs temps, grâce à des lectures successives. On garantit une démarche progressive - d’autant plus
importante avec des apprenants de niveau A1 comme c’est le cas ici - en allant du plus simple au plus
complexe dans les informations à relever.
Ainsi, plutôt que de demander tous les relevés en une seule lecture comme le prévoit la consigne, la ré-
partition suivante est préférable :
1) 1re lecture pour identifier les destinations de vacances des 3 personnes - Travail par deux.
Consigne : Lisez et soulignez / Relevez les phrases où les personnes indiquent :
— la destination habituelle ou des prochaines vacances,
— les autres destinations possibles.
→ Mise en commun en grand groupe
Ce 1er relevé, commun à tous les apprenants, constitue alors une base pour la suite de la compré-
hension du texte : les descriptions du lieu et les activités qui y sont pratiquées seront plus faciles à
comprendre si l’on sait déjà de quel lieu il s’agit.

15/29
Service enseignement, formation et innovation pédagogique – Examen final DAEFLE juin 2017 –
Épreuve transversale 1
Propriété de l’Alliance française Paris Ile-de-France. Toute reproduction interdite.

8 1FDB AL WB 02 19
Alliance française Paris Ile-de-France
101 boulevard Raspail
Dae
75270 Paris cedex 06
Service enseignement, formation et
innovation pédagogique EXAMEN FINAL
Juin 2017

2) 2e lecture pour relever :


— les informations sur les activités pratiquées dans les lieux de vacances,
— les descriptions et appréciations sur ces destinations.
Consigne : Relisez et relevez les informations que les personnes donnent sur les activités pratiquées dans
ces lieux.
Pour comprendre le choix de la destination, soulignez / relevez les informations que chaque personne
donne sur sa destination de vacances : sa description du lieu ou son appréciation personnelle sur le lieu.

Clarté et cohérence de la grille de compréhension

PROPOSITIONS PERTINENTES / POINTS POSITIFS

La grille est claire et présente des énoncés complets. Elle est à double entrée et les prénoms des 3
personnes sont indiqués, ce qui permet de comprendre les informations en les reliant à leur contexte.

PROPOSITIONS NON PERTINENTES / POINTS POSANT PROBLÈME

Les entrées de la grille diffèrent un peu des actes de parole définis en compréhension globale.

MANIÈRE DE REMÉDIER ET RAPPELS MÉTHODOLOGIQUES

Comme pour les consignes, il est préférable, pour la cohérence et la fluidité de la démarche, que les
entrées de la grille reposent sur les actes de parole définis en amont. Les entrées pourraient donc être
formulées ainsi :
——les destinations de vacances ;
——les activités pratiquées dans ces endroits ;
——les descriptions et appréciations sur les destinations.

Pour l’ensemble de la compréhension finalisée


En cours
Maîtrisé Acquis Non acquis
d’acquisition

16/29
Service enseignement, formation et innovation pédagogique – Examen final DAEFLE juin 2017 –
Épreuve transversale 1
Propriété de l’Alliance française Paris Ile-de-France. Toute reproduction interdite.

8 1FDB AL WB 02 19
Alliance française Paris Ile-de-France
101 boulevard Raspail
Dae
75270 Paris cedex 06
Service enseignement, formation et
innovation pédagogique EXAMEN FINAL
Juin 2017

4. Proposez une démarche de conceptualisation lexicale pour l'objectif suivant : « Lexique des acti-
vités de vacances ». /4
Indiquez précisément votre démarche et votre guidage.

P As
- Regardez la 2 colonne du tableau et soulignez en vert
e

les noms des activités de vacances.


Faire du sport, faire de l’équitation, de la voile, profite de
- Il y a quoi ?
la mer, visiter, faire de la randonnée
-
Est-ce qu’il y a des activités que l’on peut mettre Oui, faire de l’équitation, de la voile, faire de la randonnée,
ensemble ? c’est du sport

- Très bien. Et profiter de la mer, ça veut dire quoi ? Se reposer


- Très bien. Et visiter un château ou une église, De la culture
c’est plutôt quoi ?

- Très bien. P sous la dictée des As organise le vocabulaire


au tableau puis leur fait deviner d’autres mots de
vocabulaire (il les écrit d’une autre couleur)

Les activités en vacances


Activités sportives Activités culturelles Activités de détente
Faire du sport Visiter des châteaux Profiter de la mer
Faire de l’équitation une église Bronzer
Faire de la voile Visiter un musée Se faire masser
Faire de la randonnée Aller voir une exposition Boire un verre
Faire du bateau Regarder un spectacle
Faire du foot
Faire du volleyball
* en rouge, les mots trouvés par les As.

17/29
Service enseignement, formation et innovation pédagogique – Examen final DAEFLE juin 2017 –
Épreuve transversale 1
Propriété de l’Alliance française Paris Ile-de-France. Toute reproduction interdite.

8 1FDB AL WB 02 19
Alliance française Paris Ile-de-France
101 boulevard Raspail
Dae
75270 Paris cedex 06
Service enseignement, formation et
innovation pédagogique EXAMEN FINAL
Juin 2017

Critères d’évaluation
Pertinence de la démarche et du guidage proposés

PROPOSITIONS PERTINENTES / POINTS POSITIFS

La démarche permet aux apprenants d’établir des sous-catégories dans le champ lexical des activités de
vacances ; le guidage prévu les amène à identifier eux-mêmes ces sous-catégories.
L'enrichissement prévu est pertinent.
Cette démarche va favoriser l’ancrage et la mémorisation du champ lexical car elle amène à regrouper
des termes dans des catégories sémantiques et permet de rattacher du lexique nouveau à des acquis
antérieurs.

MANIÈRE DE REMÉDIER ET RAPPELS MÉTHODOLOGIQUES

À cette étape, il s’agit de permettre aux apprenants d‘établir des catégories lexicales, de faire des liens,
des associations, de relier les termes nouveaux au lexique déjà connu, afin qu’ils puissent ancrer ce
lexique, le mémoriser et l’utiliser ensuite dans d’autres contextes.
En fonction de l’objectif poursuivi et du groupe, le champ lexical peut être enrichi à partir des propositions
des apprenants.

Organisation/Classement du lexique

PROPOSITIONS PERTINENTES / POINTS POSITIFS

——Le lexique est classé de manière claire, dans des sous-catégories précises correspondant au champ
lexical visé.
——Le classement est cohérent avec l’activité prévue.

Pour l’ensemble de la conceptualisation lexicale


En cours
Maîtrisé Acquis Non acquis
d’acquisition

18/29
Service enseignement, formation et innovation pédagogique – Examen final DAEFLE juin 2017 –
Épreuve transversale 1
Propriété de l’Alliance française Paris Ile-de-France. Toute reproduction interdite.

8 1FDB AL WB 02 19
Alliance française Paris Ile-de-France
101 boulevard Raspail
Dae
75270 Paris cedex 06
Service enseignement, formation et
innovation pédagogique EXAMEN FINAL
Juin 2017

5. Proposez une démarche de conceptualisation grammaticale pour l’objectif suivant : « Préposi-


tion de lieu + nom de ville, région ou pays » /6

- Indiquez précisément votre démarche et votre guidage.


- Présentez les règles à retenir de manière organisée et synthétique.

P As
- Regardez le tableau (tableau C.F) et entourez en noir
tous les noms de lieux
(NB :  ils apparaissent surlignés en jaune dans cette
version saisie de la copie)
- C’est quoi ? Des pays, des villes et des régions.
Très bien.
- Regardez les noms de pays, il y a quoi devant ? En, au, aux
Bretagne (on fera remarquer que c’est une région)
Bien. Devant quels pays il y a « en » ?
Croatie, Espagne, Suisse
Et on dit « le » ou « la » pour ces pays ? La ! la Bretagne, la Croatie, l’Espagne, la Suisse
- Oui c’est donc ? Féminin !
- Très bien et devant quel pays il y a « au » ? Népal, Tibet, Portugal
- On dit « le » ou « la » ? Le ! le Népal, le Tibet, le Portugal
- C’est donc ? Masculin
Parfait. Et devant quel pays on met « aux » ? États-Unis
- C’est quoi ? Du pluriel
Bien.
Devant les villes, il y a quels mots ? À ! « à 20 km de Dubrovnik », « à Berder » « à Zagreb »
- Très bien

19/29
Service enseignement, formation et innovation pédagogique – Examen final DAEFLE juin 2017 –
Épreuve transversale 1
Propriété de l’Alliance française Paris Ile-de-France. Toute reproduction interdite.

8 1FDB AL WB 02 19
Alliance française Paris Ile-de-France
101 boulevard Raspail
Dae
75270 Paris cedex 06
Service enseignement, formation et
innovation pédagogique EXAMEN FINAL
Juin 2017

Ville à Zagreb
à 20 km de Dubrovnik à + ville
à Berder
Pays / Régions en Bretagne
en Croatie en + pays / régions féminins
en Espagne
en Suisse
au Népal
au Tibet au + pays / régions masculins
au Portugal
aux Etats-Unis aux + pays / régions pluriels
P organise la règle au tableau et fait amplifier la règle aux As. Il demande quelques exemples aux As pour vérifier la
compréhension.

Critères d’évaluation
Pertinence et précision du guidage pour la conceptualisation

PROPOSITIONS PERTINENTES / POINTS POSITIFS

Le guidage est pertinent : les apprenants sont d’abord amenés à différencier les types de lieux
(pays / villes / régions) ; puis ils doivent dire le genre des noms des pays (ce qui suppose que cela soit déjà
acquis = c’est un prérequis) afin de dégager la règle concernant les prépositions.

PROPOSITIONS NON PERTINENTES / POINTS POSANT PROBLÈME

Le guidage ne part pas du sens : l’idée de destination n’est pas rappelée.


Ce qui permet de savoir si un nom de pays est masculin ou féminin n’est pas rappelé / dégagé.

MANIÈRE DE REMÉDIER ET RAPPELS MÉTHODOLOGIQUES

Dans l’étape de conceptualisation, il s’agit d’amener les apprenants à observer le corpus pour “faire
dire”, c’est-à-dire à dégager la règle. Pour cela, on s’appuie sur un outil cognitif qui met en évidence
la structure à dégager. Le guidage amène les apprenants à mettre en mots ce qu’ils observent (qu’on a
rendu visible) et leur permet de dégager la règle. La démarche est inductive : on dégage une règle à partir
d’exemples concrets.

20/29
Service enseignement, formation et innovation pédagogique – Examen final DAEFLE juin 2017 –
Épreuve transversale 1
Propriété de l’Alliance française Paris Ile-de-France. Toute reproduction interdite.

8 1FDB AL WB 02 19
Alliance française Paris Ile-de-France
101 boulevard Raspail
Dae
75270 Paris cedex 06
Service enseignement, formation et
innovation pédagogique EXAMEN FINAL
Juin 2017

Dans une démarche du sens vers les formes, la 1re étape du guidage amène les apprenants à différen-
cier d’abord parmi les destinations (centration sur le sens) indiquées, les différents types de lieux : pays,
régions et villes.
A partir des villes listées, faire identifier que la destination ville s’exprime avec la préposition à (centration
sur les formes).
Pour les prépositions avec les noms de pays, le guidage consistera à faire identifier le genre des noms de
pays (à partir d’une présentation regroupant les destinations - pays du corpus par genre des noms) afin
d’observer la préposition utilisée et de dégager la règle.

Clarté des règles énoncées

PROPOSITIONS NON PERTINENTES / POINTS POSANT PROBLÈME

——Le tableau récapitulant la règle ne fait pas apparaître le sens : indiquer une destination.
——La règle est en partie inexacte : on utilise en effet en avec un nom féminin de région (ex: en Bretagne)
mais « au + régions masculin », « aux + régions pluriel » sont erronés : on dit par exemple : dans le
Poitou, dans les Alpes, etc.
Pour que la règle soit complète, il faudrait ajouter un exemple avec un nom de pays masculin commen-
çant par une voyelle (ex : en Iran)

MANIÈRE DE REMÉDIER ET RAPPELS MÉTHODOLOGIQUES

La règle part du sens : Indiquer une destination (l’acte de parole) puis met en évidence les structures
utilisées. L’utilisation de couleurs différentes pour la préposition, en fonction du genre des noms de pays,
rend la règle plus claire.
La règle peut être synthétisée comme ceci :
Indiquer une destination
Je vais...

à + ville
en +n
 om de pays féminin (en France, en Suisse, en Espagne)
+ nom de région féminin (en Bretagne)
+n
 om de pays masculin commençant par une voyelle (en Iran)
au +n
 om de pays masculin (au Portugal, au Népal)
aux + nom de pays pluriel (aux États-Unis)

21/29
Service enseignement, formation et innovation pédagogique – Examen final DAEFLE juin 2017 –
Épreuve transversale 1
Propriété de l’Alliance française Paris Ile-de-France. Toute reproduction interdite.

8 1FDB AL WB 02 19
Alliance française Paris Ile-de-France
101 boulevard Raspail
Dae
75270 Paris cedex 06
Service enseignement, formation et
innovation pédagogique EXAMEN FINAL
Juin 2017

NB : Si l’on souhaite que la règle soit complète pour les destinations-régions, il faut ajouter d’autres
exemples à la fin de la conceptualisation, car le corpus n’en comporte pas pour les régions au nom mas-
culin ou pluriel.
Je vais...

en + nom de région féminin (en Bretagne)


dans le + nom de région masculin (dans le Poitou, dans le Midi)
dans les + nom de région pluriel (dans les Alpes)

Pour l’ensemble de la conceptualisation grammaticale

En cours
Maîtrisé Acquis Non acquis
d’acquisition

22/29
Service enseignement, formation et innovation pédagogique – Examen final DAEFLE juin 2017 –
Épreuve transversale 1
Propriété de l’Alliance française Paris Ile-de-France. Toute reproduction interdite.

8 1FDB AL WB 02 19
Alliance française Paris Ile-de-France
101 boulevard Raspail
Dae
75270 Paris cedex 06
Service enseignement, formation et
innovation pédagogique EXAMEN FINAL
Juin 2017

6. Phonétique /10
a) Créez une activité de phonétique (une activité d’écoute) en adéquation avec l’objectif phoné-
tique suivant : Discriminer (différencier) ou identifier (reconnaître) les sons [e] et [ε] dans des mots
et groupes de mots. /6
 roposez un support visuel pour l’apprenant, un support sonore, ainsi que la consigne et le
•P
corrigé. Vous prendrez des mots ou expressions tirés du document de la leçon pour construire
votre support sonore (il faut au moins 8 items pour que l’exercice soit valide et les items
doivent être composés de mots tirés du support).
• Indiquez comment vous allez mettre en place cette activité et comment vous allez la corriger.
• Formulez précisément la consigne telle que vous la donneriez en classe à vos apprenants.

Nous partons du principe que les As savent déjà discriminer les sons [e] et [ε].

Exercice d’identification des sons [e] et [ε].


Support sonore : 1/ c’est, 2/ été, 3/ j’aime, 4/ mes, 5/ frère, 6/ faire, 7/ année, 8/ belles
Exemple : découvre

Support visuel :

[e] [ε]
Exemple
1
2
3
4
5
6
7
8

Consigne : « Vous allez entendre 8 mots, mettez une croix dans la 1ère colonne si vous entendez le son [e], mettez une
croix dans la 2ème colonne si vous entendez le son [ɛ]. Nous allons faire un exemple ensemble. » P fait entendre le mot
« découvre » et identifie le son [e], il met une croix dans la colonne [e] de la grille projetée sur le TBI.
Modalités de mise en place : P donne la consigne à voix haute et s’assure que tous les As ont compris. Il distribue la
grille vierge. Puis 1ère écoute séquentielle, 2e écoute en continu.
Modalités de correction : P propose tout d’abord que les As comparent leur grille en binôme. Puis MenC en GG pour la
correction (3e écoute séquentielle). P demande pour chaque mot la réponse d’un A.

23/29
Service enseignement, formation et innovation pédagogique – Examen final DAEFLE juin 2017 –
Épreuve transversale 1
Propriété de l’Alliance française Paris Ile-de-France. Toute reproduction interdite.

8 1FDB AL WB 02 19
Alliance française Paris Ile-de-France
101 boulevard Raspail
Dae
75270 Paris cedex 06
Service enseignement, formation et
innovation pédagogique EXAMEN FINAL
Juin 2017

Correction :

[e] [ε]
Exemple X
1 X
2 X
3 X
4 X
5 X
6 X
7 X
8 X

Critères d’évaluation
Pertinence et clarté de l’activité

PROPOSITIONS PERTINENTES / POINTS POSITIFS

——L’activité est pertinente : elle correspond aux objectifs et à ce qui est demandé dans la consigne de
l’épreuve.
——Les mots sont entendus et non lus, il s’agit bien d’une activité de reconnaissance des sons [e] et [ε]

Pertinence et clarté de la consigne

PROPOSITIONS PERTINENTES / POINTS POSITIFS

——La consigne est claire ;


——La grille fournie et l’exemple donné facilitent la compréhension de l’activité ;
——Le support visuel ne fait pas apparaître les mots écrits.

Pertinence et validité du support

PROPOSITIONS PERTINENTES / POINTS POSITIFS

Les mots choisis sont pertinents pour l’objectif et sont issus du texte, comme demandé dans la consigne.

24/29
Service enseignement, formation et innovation pédagogique – Examen final DAEFLE juin 2017 –
Épreuve transversale 1
Propriété de l’Alliance française Paris Ile-de-France. Toute reproduction interdite.

8 1FDB AL WB 02 19
Alliance française Paris Ile-de-France
101 boulevard Raspail
Dae
75270 Paris cedex 06
Service enseignement, formation et
innovation pédagogique EXAMEN FINAL
Juin 2017

Pertinence des modalités de travail et des modalités de correction

PROPOSITIONS PERTINENTES / POINTS POSITIFS

Les modalités de passation et de correction sont pertinentes : travail individuel et correction en grand
groupe.

Pour l’ensemble de l’activité a)


En cours
Maîtrisé Acquis Non acquis
d’acquisition

25/29
Service enseignement, formation et innovation pédagogique – Examen final DAEFLE juin 2017 –
Épreuve transversale 1
Propriété de l’Alliance française Paris Ile-de-France. Toute reproduction interdite.

8 1FDB AL WB 02 19
Alliance française Paris Ile-de-France
101 boulevard Raspail
Dae
75270 Paris cedex 06
Service enseignement, formation et
innovation pédagogique EXAMEN FINAL
Juin 2017

b) Proposez une correction phonétique pour le cas suivant : un apprenant prononce [sameR] au
lieu de [samεR]. /4
• Réalisez le diagnostic de l’erreur (analyse).
• Proposez un traitement (correction).

Repérage : un A prononce [samer] au lieu de [samɛr]


Il prononce [e] au lieu de [ɛ].
Diagnostic : le son fautif [e] est A+, le son recherché [ɛ] est A+
T+ T-
L° L°
Le trait distinctif est la tension, il faut diminuer la tension (T-)

Traitement : Contexte facilitant prosodique : intonation descendante, position non accentuée


Contexte facilitant phonématique : consonnes T-

On fera répéter plusieurs fois le son dans des syllabes contenant des consonnes relâchées comme [l], [d], [z], sur une
intonation descendante en position non accentuée et avec le code gestuel correspondant à T_ (main relâchée le long du
corps)

[lɛ]
[dɛ] + intonation descendante + code gestuel T- (main relâchée)
[zɛ]

Puis revenir au contexte de départ : [mɛ]


[mɛr]
[samɛr]

Critères d’évaluation
Précision du diagnostic

PROPOSITIONS PERTINENTES / POINTS POSITIFS

Le diagnostic et la description des sons sont pertinents.

26/29
Service enseignement, formation et innovation pédagogique – Examen final DAEFLE juin 2017 –
Épreuve transversale 1
Propriété de l’Alliance française Paris Ile-de-France. Toute reproduction interdite.

8 1FDB AL WB 02 19
Alliance française Paris Ile-de-France
101 boulevard Raspail
Dae
75270 Paris cedex 06
Service enseignement, formation et
innovation pédagogique EXAMEN FINAL
Juin 2017

Pertinence du traitement

PROPOSITIONS PERTINENTES / POINTS POSITIFS

La démarche est pertinente : on passe par la répétition de syllabes contenant le son à corriger ; les
consonnes choisies pour ces syllabes sont relâchées, l’intonation descendante est pertinente ainsi que le
geste indiqué pour exprimer le relâchement.

MANIÈRE DE REMÉDIER ET RAPPELS MÉTHODOLOGIQUES

Les syllabes choisies sont pertinentes. En effet, la consonne placée avant la voyelle va avoir une influence
sur le trait de tension de cette voyelle à corriger. Mais comme le timbre de cette voyelle est toujours ou-
vert dans des syllabes fermées, il vaudrait mieux (ou aussi) proposer des syllabes fermées, par exemple
[lɛn] [dɛl] [zɛd].

Pour l’ensemble de l’activité b)


En cours
Maîtrisé Acquis Non acquis
d’acquisition

27/29
Service enseignement, formation et innovation pédagogique – Examen final DAEFLE juin 2017 –
Épreuve transversale 1
Propriété de l’Alliance française Paris Ile-de-France. Toute reproduction interdite.

8 1FDB AL WB 02 19
Alliance française Paris Ile-de-France
101 boulevard Raspail
Dae
75270 Paris cedex 06
Service enseignement, formation et
innovation pédagogique EXAMEN FINAL
Juin 2017

7. Proposez une activité de production pour vérifier l'atteinte des objectifs. /6


- Indiquez précisément la démarche mise en œuvre : tâche à accomplir, modalités de réalisation de
la tâche et de mise en commun.
- Formulez précisément la consigne, telle que vous la donneriez aux apprenants.

Consigne : « Le journal de l’école veut faire un article sur les vacances des élèves. Vous rédigez un petit texte d’environ
40 mots. Dans ce texte, vous présentez votre lieu habituel de vacances, vos activités et vous dites pourquoi vous aimez
ce lieu. Vous avez 20 minutes. »
Modalités : Travail individuel puis relecture en binômes avant MenC en GG. P donne d’abord la consigne à voix haute
et s’assure que tous les As ont compris ; puis il reste en retrait mais disponible et bienveillant. Pour la MenC, P projette
quelques productions sur le TBI pour une correction en GG. P corrigera le reste des copies à la maison, il veillera à
corriger toutes les fautes. Il les rendra à la séance suivante.

Critères d’évaluation
Pertinence de la tâche proposée

PROPOSITIONS PERTINENTES / POINTS POSITIFS

La production envisagée permet de vérifier l’atteinte des objectifs, en cohérence avec la séquence en
amont et avec le niveau des apprenants. Elle est contextualisée et proche de la vie.

Précision et clarté de la consigne

PROPOSITIONS PERTINENTES / POINTS POSITIFS

La consigne indique clairement :


——la tâche à réaliser (le texte attendu) : un article sur les vacances des apprenants ;
——le contexte : pour le journal de l’école (cela suppose qu’il en existe un) ;
——l’organisation textuelle attendue (matrice) : les actes de parole sont précisés ; ils correspondent aux
objectifs poursuivis et à la démarche menée en amont.

Pertinence et précision des modalités de travail et de la mise en place de l’activité

PROPOSITIONS PERTINENTES / POINTS POSITIFS

La modalité de travail envisagée est pertinente. Le travail est individuel pour la réalisation de la produc-
tion écrite car le sujet concerne chacun individuellement. La coopération des apprenants est favorisée par
une relecture en binômes avant le temps de mise en commun et correction en grand groupe.

Pour l’ensemble de l’activité de production


En cours
Maîtrisé Acquis Non acquis
d’acquisition
28/29
Service enseignement, formation et innovation pédagogique – Examen final DAEFLE juin 2017 –
Épreuve transversale 1
Propriété de l’Alliance française Paris Ile-de-France. Toute reproduction interdite.

8 1FDB AL WB 02 19
Alliance française Paris Ile-de-France
101 boulevard Raspail
Dae
75270 Paris cedex 06
Service enseignement, formation et
innovation pédagogique EXAMEN FINAL
Juin 2017

Évaluation transversale de la démarche /4

Critères d’évaluation
Fluidité de la démarche

PROPOSITIONS PERTINENTES / POINTS POSITIFS

——La démarche est claire et structurée.


——La chronologie et la finalité des différentes étapes sont respectées.

MANIÈRE DE REMÉDIER ET RAPPELS MÉTHODOLOGIQUES

La démarche du sens vers les formes peut être plus fluide si la transition se fait en partant de l’acte de
parole, avant de s’intéresser à sa réalisation sur le plan linguistique.

Adéquation au niveau des apprenants

PROPOSITIONS PERTINENTES / POINTS POSITIFS

L’ensemble de la séquence correspond bien au niveau d’apprentissage indiqué.

Pour l’ensemble de l’évaluation transversale


En cours
Maîtrisé Acquis Non acquis
d’acquisition

-FIN DE L’ÉPREUVE-

29/29
Service enseignement, formation et innovation pédagogique – Examen final DAEFLE juin 2017 –
Épreuve transversale 1
Propriété de l’Alliance française Paris Ile-de-France. Toute reproduction interdite.

8 1FDB AL WB 02 19

Vous aimerez peut-être aussi