Vous êtes sur la page 1sur 2

I.

Détermination du goodwill
La mesure du goodwill permettra de tenir compte de la rentabilité de l’outil de l’entreprise et
ainsi de rendre plus pertinente la méthode patrimoniale, en effet la détermination du
superprofit se réalise à travers 3 étapes à savoir :
1. Evaluation du superprofit (SP)
2. Actualisation du Goodwill
3. Evaluation de l’entreprise
1. Evaluation du superprofit (SP)
Le superprofit ou la rente du goodwill est le surplus généralement déterminé par la
comparaison entre la rentabilité attendue de l’entreprise à évaluer et le rendement financier
de l’équivalent des fonds investis dans cette entreprise. On note:
Rn= Bn – r*An
Avec :
Rn : capacité bénéficiaire
r : taux de rentabilité exigé des actifs
An : l’actif nécessaire à l’exploitation (ANCC, VSB,CPNE)
2. Actualisation du Goodwill
L'actualisation peut porter sur des rentes prévisionnelles d'un nombre limité d'années ou sur
une suite infinie de rentes constantes
 Actualisation en fonction d’un nombre d’années déterminé:
R1 R2 Rn
GW= + 2 +……+
(1+ I ) (1+ I ) (1+ I )n
 Actualisation en fonction d’une suite infinie des rentes constantes
R
GW=
i
3. Evaluation de l’entreprise
La méthode d’évaluation patrimoniale basée dur le Goodwill consiste à ajouter à l’actif net
comptable corrigé (ANCC) une survaleur censée représenter la valeur de ces éléments
incorporels (GW)
Valeur de l’entreprise = ANCC +Goodwill
II. Méthodes de détermination du goodwill
Il existe deux familles d’approches, pour la détermination du Goodwill, des approches
qualifiées directes et des approches qualifiées d’explicites.
Méthodes directes :
 Méthode basée sur la rente du Goodwill
Hypothèse  : la durée d’exploitation des actifs immatériels (une durée moyenne de 5 ans) ne
peut être infinie suite à l’attirance des investisseurs par les superbénéfices
 Méthode des anglo-saxons
Hypothèse  : cette méthode considère que la rente de Goodwill a une durée de vie illimité et
que les superprofits sont constants

Méthode indirect : Méthode des praticiens/méthode allemande


La valeur de l’entreprise est obtenue en faisant la moyenne arithmétique de sa valeur
patrimoniale et sa valeur de rendement.

Limites de la méthode du goodwill


• Elle repose sur un support théorique approximatif et statique ;
• évaluation patrimoniale de l’entreprise introduit une vision dynamique prévisionnelle ;
• Difficulté à évaluer les entreprises en hyper croissance ;
• Difficulté de la détermination du taux d’actualisation.

Vous aimerez peut-être aussi