Vous êtes sur la page 1sur 9

Bascules RS 

Réalisation de la bascule RS a l’aide de portes NAND :

Dans cette manipulation on va effectuer la réalisation de la bascule RS à l’aide


des portes NAND

Réalisation sur ISIS :

Apres la réalisation en changeant les combinaisons des entrées on a obtenue les


résultats illustrés dans le tableau ci-dessous :

Table de vérité :
Exécution des séquences :

 Pour les séquences RS = 00 01 00


o Pour RS= 00

- pour RS= 00 on remarque que Q= 0

o Pour RS= 01

- pour RS= 01 on remarque que Q= 1

o Pour RS= 00

- pour RS= 01 on remarque que Q= 1


 Pour les séquences RS = 00 01 00

o Pour RS= 00

- pour RS= 00 on remarque que Q= 0

o Pour RS= 10

- pour RS= 10 on remarque que Q= 0

o Pour RS= 00
- pour RS= 00 on remarque que Q= 0

Réalisation par le Digiboard :

 On a obtenue les mêmes résultats qu’avec ISIS.

Conclusion :

- de cela on remarque que la combinaison RS = 00 conserve l’état de l’instant


t-1 ou la combinaison précédente c’est l’état mémoire.
- La combinaison RS = 01 c’est le set mise de la sortie à 1.
- La combinaison RS = 10 c’est le Reset mise de la sortie à 0.

Bascules DT  :
Réalisation de la bascule RS a l’aide de la bascule RST et une porte logique:

Dans cette manipulation on va effectuer la réalisation de la bascule DT a l’aide


de la bascule RST et une porte logique.

Réalisation par ISIS :

Apres la réalisation en changeant les combinaisons des entrées on a obtenue les


résultats illustrés dans le tableau ci-dessous :

Table de vérité :

Conclusion :

- de cela on remarque que si l’horloge est à l’état 0 la bascule conserve


l’état mémoire
- Si l’horloge est à l’état 1 la bascule recopie l’entrée
Réalisation par le Digiboard :

 On a obtenue les mêmes résultats qu’avec ISIS.

Etudes des compteurs Asynchrones :

Réalisation d’un conteur asynchrone modulo 8 à l’aide de bascules JK :

Pour cela on a besoin de 3 bascules JK active sur front descendant dont l’entrée
de l’horloge de la première bascule est liée à l’horloge et l’entrée d’horloge
des deux autres sont liés a la sortie Q de la bascule qui la précède.
Réalisation par ISIS :

Réalisation par le Digiboard :

Réalisation d’un décompteur asynchrone modulo 8 à l’aide de bascules JK :

On peut l’effectuer par deux méthodes :

La première méthode : on garde le même montage précédent et on affiche les


Qi

La deuxième méthode : on garde le même montage précédent sauf que


l’entrée d’horloge des autres bascules qui ont été liées au Qi doivent être lié a
la sortie Qi de la bascule qui la précède.
Réalisation par ISIS :

Réalisation par le Digiboard :

Conclusion :

- On conclut qu’à la base de N bascule JK synchrone, on peut réaliser un


compteur modulo2 N.
Réalisation d’un compteur asynchrone modulo 6 à l’aide de bascules JK :

On utilise le même montage que le compteur modulo 6 sauf qu’on va ajouter


une porte NAND pour mettre le Q2 et le Q3 à 0 des qu’on arrive a 6 qui est (Q3
Q2 Q1 = 110).

Conclusion :

Lors de ce TP on a effectué l’étude des bascules et les compteurs asynchrones


soit en utilisant leurs circuits intégrés du Digiboard ou en les réalisant par les
portes logiques afin de vérifier leurs fonctionnements et leurs tables de vérité
comme on a pu conclure que la fonction de sortie des systèmes séquentiels
dépend en plus des états des entrées des états antérieurs des sorties ces circuit
séquentiels possède une fonction mémoire et qu’il y’a deux types de circuits,
les circuits asynchrones où les sorties changent d’états dès qu’il y a
changements des états des entrées .et les circuits synchrones où les sorties
changent d’états après avoir eu une autorisation d’un signal de synchronisation
appelé signal d’horloge .

Vous aimerez peut-être aussi