Vous êtes sur la page 1sur 21

Institut Supérieur des Etudes Technologique de Jendouba

Cours Réseaux Locaux et TCP/IP

Chapitre III:

Le Réseau Ethernet

Réalisé par: ZADDEM Asma


Evolution du réseau Ethernet

 A la fin des années 60, l’université de Hawaï développa un réseau appelé


ALOHA basé sur une méthode d’accès au support innovante : CSMA/CD.

 Ce réseau est à l’origine des réseaux Ethernet.

 Le premier produit Ethernet est lancé en 1975 par Xerox avec tous les
protocoles qui le compose.

 Ethernet s'est peu à peu propagé comme une norme de fait pour les
réseaux locaux, si bien que l'Institute of Electrical and Electronic Engineers
(en abrégé IEEE) s'est basé sur Ethernet pour définir une norme officielle.
L’Ethernet:
Quelques Principes Simples
 Toutes les stations sont égales vis-à-vis du réseau : il n'y a pas d'équipement
maître de contrôle du réseau.
 La méthode d'accès employée est distribuée entre tous les équipements
connectés.
 Le mode de transmission est de type bidirectionnel alterné : les signaux transitent
dans les deux sens, mais pas simultanément.
 on peut relier ou retirer une machine du réseau sans perturber le fonctionnement
de l'ensemble.

Ces principes ont montré qu'il était plus facile de concevoir les réseaux et
les équipements correspondants avec Ethernet qu'avec d'autres
technologies aux définitions plus complètes.
De nombreuses technologies réseaux «mieux définies» au départ comme
Token Ring (IEEE 802.5) par exemple, se sont avérées très peu évolutives
au fil du temps.
Caractéristiques du réseau Ethernet

 A l’origine Ethernet est une architecture de réseau reposant sur une topologie de
type bus linéaire, supportée par du câble coaxial.

 Les principales caractéristiques du réseau Ethernet sont:


 La topologie en bus ou en étoile
 La transmission des signaux en bande de base
 Utilisation du codage Manchester
 La méthode d’accès au réseau CSMA/CD
 Un débit de 10 Mb/s, 100 Mb/s, 1Gb/s, 10 Gb/s et évolution vers 100Gb/s
 Le câblage en coaxial, en paires torsadées et en fibres optiques
 Des trames de 64 à 1518 Octets
Caractéristiques du réseau Ethernet:

Format de la trame Ethernet

 Préambule : composé de 7 octets formés d'une succession de 0 et de 1, assure la synchronisation


avec les stations réceptrices.
 Délimiteur de début: 1 octet se terminant par deux 1 consécutifs, permet de repérer le début de
la trame.
 Adresse destination et adresse source : chaque adresse sur 6 octets.

 Le nombre maximum d'octets de données est défini par la norme.

 Bourrage : si la longueur de la trame est inférieure à la limite imposée par la norme.

 FCS (Frame Control Sequence) : un champ qui permet au récepteur de détecter s’il a eu des
erreurs de transmission.
Caractéristiques du réseau Ethernet:

Transmission en bande de base


La transmission en bande de base consiste à envoyer directement les suites de bits
sur le support à l'aide de signaux carrés constitués par un courant électrique pouvant
prendre 2 valeurs.

Les caractéristiques d’une transmission en bande de base (BASEBAND) :


 Transmission sur des distances limitées (de l’ordre de 30 Km).
 Transporte les signaux numériques sur une unique fréquence.
 Transporte les signaux sous la forme d’impulsions discrètes.
 Transporte les signaux électriques ou lumineux.
 Transporte un seul signal à la fois, la transmission en bande de base occupe toute
la bande passante, le câble constitue un canal unique.
 Transporte les signaux dans les deux sens, la transmission est bidirectionnelle.
 L’émetteur-récepteur est un simple codeur/décodeur.
Caractéristiques du réseau Ethernet:

La méthode d’accès CSMA/CD

 Normalisée par l’IEEE sous la norme 802.3 en 1985 puis par l’ISO.

 Basée sur les principes:

 de compétition,

 d’écoute pour la détection des collisions

 de gestion de délais aléatoires pour la réémission des


trames.

 Chaque trame est diffusée sur le bus et chaque station


écoute pour prendre les trames qui lui sont destinées.
Caractéristiques du réseau Ethernet:

La méthode d’accès CSMA/CD


Les technologies Ethernet
 La norme 802.3 a servi de base au développement de nombreux réseaux
locaux.
 Ces réseaux diffèrent les uns des autres selon les caractéristiques de leur
couche physique:
• type de support,
• longueur de segment,
• débit,
• type de transmission, ….
 Certains de ces réseaux ont été normalisés et désignés suivant une
nomenclature de forme : D trans L
 D : désigne le débit en Mb/s
 trans : désigne la transmission
 L : désigne la longueur maximale des segments.
Les technologies Ethernet:

Ethernet 10 Mb/s
 Les technologies Ethernet 10BASE5, 10BASE2 et 10BASE-T
sont considérées comme les versions initiales d'Ethernet.

 Elles ont en commun quatre caractéristiques:

le débit (10 Mbps),

le format de la trame,

le type de transmission (en bande de base)

la méthode de transmission (CSMA/CD).


Les technologies Ethernet:

Ethernet 10Base5: Thick Ethernet


 La norme IEEE 802.3 10 Base-5 correspond à un Ethernet à 10
MBps en bande de base sur coaxial épais (Thick Ethernet).

 Il présente les caractéristiques suivantes :


 Le câble utilisé est appelé câble Ethernet standard, nommé
aussi « thick », RG11.
 Il peut atteindre une longueur de 500 mètres sans avoir besoin
de mettre des répéteurs pour régénérer le signal
 Un segment peut supporter 100 stations
 Il peut supporter 5 segments (4 répéteurs)
Les technologies Ethernet:

Ethernet 10Base2: Thin Ethernet


 La norme IEEE 802.3 10Base2 correspond à un Ethernet à
10 Mbps en bande de base sur coaxial jaune ou coaxial fin
(Thin Ethernet).

 Il présente les caractéristiques suivantes :


 La longueur maximale du câble est de 185m
 Le nombre de station maximal par segment est de 30
 Il utilise un câble fin TG58 plus souple que le câble standard
Les technologies Ethernet:

Ethernet 10BaseT
 La norme IEEE 802.3 10 Base-T (1990), correspond à un
Ethernet à 10 MBps en bande de base sur paire torsadée.

 Il présente les caractéristiques suivantes :


 Utilise la paire torsadée catégorie UTP ou STP, les
connecteurs sont généralement de type RJ45.

 La longueur maximale du segment est de 100m.

 Les équipements du réseau 10BaseT sont


raccordés en étoile sur des hubs ou des Switchs
distribués dans les bâtiments.
Les technologies Ethernet:

Ethernet 10BaseFX

 Le comité IEEE a publié une spécification concernant les


réseaux Ethernet câblés en fibre optique 10 Base FX pour la
raison d'installer de longs câbles entre différents immeubles par
exemple.

 La distance maximale d'un segment 10 Base FX est de 2km.


Les technologies Ethernet:

Ethernet 10 Mb/s: Récapitulation


Les technologies Ethernet:

Ethernet 100 Mb/s : Fast Ethernet


 Compte tenu des besoins croissants nécessitant par les applications
multimédia, client-serveur mises en œuvre sur les réseaux, le 10BaseT
a évolué vers une norme au débit de 100 MBps.

 Le Fast Ethernet se présente donc comme une extension de l'Ethernet


802.3 à 10 MBps, toutes les caractéristiques de méthode d’accès, taille
de trame et topologie (même topologie en étoile que le 10Base-T) ont
été conservées par contre la topologie en Bus associée à l’utilisation du
coaxial est abandonnée.
Les technologies Ethernet:

Ethernet 100BaseT et 100BaseF


La norme 100BaseT: permet aux utilisateurs ayant adapté leur câblage aux besoins
du 10BaseT (2 paires seulement par accès) de migrer vers le 100Mb/s sans mettre en
question leur installation. La longueur maximale de câblage est de 100m et utilise la
méthode d’accès CSMA/CD.

 100 Base T comprend trois spécifications :

100 Base T4 : câble UTP à 4 paires torsadées.

100 Base TX: câble STP ou UTP à 2 paires torsadées.

100 Base FX : utilise la fibre optique.

La technologie 100BaseF: utilise 4 paires torsadées de type UTP avec une


longueur maximale de 400m.
Les technologies Ethernet:

Ethernet 100 Mb/s : Fast Ethernet


Les technologies Ethernet:

Ethernet 1000 Mb/s : Gigabit Ethernet


 En juin 1999, le standard IEEE802.3ab introduisait le 1000BaseT permettant de passer
au Gigabit Ethernet (1Gbps) sur des câbles à paires torsadées utilisant les 4 paires.

1000BaseX: comporte 3 spécifications :


1000 Base CX : 1 Gbps sur 4 paires UTP5 sur une longueur de 25 m
maximum.

1000 Base SX (short wave): 1 Gbps sur fibre optique multimode sur une
longueur de 500 m maximum.
1000 Base LX (long wave): 1 Gbps sur fibre optique monomode sur une
longueur de 5km maximum.

1000BaseT: Utilise un câble RJ45 sur 4 paires torsadées avec une vitesse de
transmission de 250 Mb/s par paire sur une distance de 100m.
Les technologies Ethernet:

Ethernet 10Gb/s
 L’Ethernet Gigabit a été dépassé par la création d’un standard travaillant
avec débit de 10Gb/s, ce standard est nommé l’Ethernet 10Gb/s et a été
normalisé par l’IEEE sous le nom 802.3ae.

 Il s'agit d'un standard en mode full duplex qui utilise uniquement la fibre
optique comme support de transmission.

 La distance maximale de transmission dépend du type de fibre utilisé.

 Il est utilisé dans les réseaux locaux ainsi que les réseaux métropolitains et
étendus.

 Il comporte 7 spécifications : 10 GBase SR, 10 GBase LX4, 10 GBase LR,


10 GBase ER, 10 GBase SW, 10 GBase LW et 10 GBase EW.
Les technologies Ethernet:

Ethernet 100Gb/s

 La dernière version d’Ethernet est celle offrant un débit entre 40 et 100


Gb/s.

 Elle est utilisée sur un support fibre optique et paire torsadée.

 Ethernet 100Gb/s appartient à la norme 802.3.

 Il a été normalisé par 802.3ba (en cours de développement).

Vous aimerez peut-être aussi