Vous êtes sur la page 1sur 1

I

f,

# a"
â
6-I D.éfrsttion SY mhole Uftité

Ë Is résistaæce afferte e* passzge du courant

Le courant électique ne circule pas de lrt même m-anière rians tous les corps ! on distigue trois
Ë
caégories de corPs :

r s les corps CONDUCTEUR§ -' cûrps qui kissent passerJacilement le courant élecrique
I cuivre, or, argent, aluminium ---]
r e les corps SEA{I-C}NDUC:TEARS : corps qui laisseni Dosser, plus ou mofns facilement' le
courant électrique selon Ie dopage qu'ils recoivenr
r {germanium, siliciumJ

r s les corps ISOI-,t-NT§: corps qui ùtissent dfficilement passer le couranî électri-
mfca, porcekine, papier, siiicone, bots"'J
que I
t On peut donc définir Ia réststance c»trlme
*
etant 'ce qui s'oppose au pa:sage du courant électrique '
oméga t ü }
I-'unité choisie dans le »-§èm€ MKS,4 esr l',OryÈ{ donr le rymbote €st [{] lertre grecqu€
;

i 6-2 Ia 1oi il'ot,*


dartt la résistance' I'e
Dens un circu* fermé, Itt tensioru cpptiquée proCuit le pcssage d'un coursrzl
Ë-
pirys{.cien G. S. Ohm consrora que :

; .ry phts la tension est éleüe, phts l'intensité du couronl est grance,
§ ptus La rés[stance est éleÿée, phs t'iweruité du courant est faible'
Ë \oi d'ofun' En ffit si :
En se basa:t sur ces faits il c étabti, ce qu'on appeLle mainterutnt Ia

Ë E I est directemenr ProP ortionnel ù tl et si { tst inversément proporionnel à R' an a:

Ë H
IB ET IR
r
T
I

Vous aimerez peut-être aussi