Vous êtes sur la page 1sur 6

Projet de fin d’études : généralités

1. Les définitions

1.1. Le rapport de stage :

1.1.1. Définition :

Le rapport de stage est un écrit personnel à caractère professionnel et académique. Grâce


à cet exercice, on décrit et on rend compte d’une expérience pratique, d’une formation de
spécialisation en milieu professionnel.

On rend compte des étapes du déroulement du stage, tout en décrivant et en organisant


les apprentissages obtenus. On identifie et on établit les relations qu’entretient le
théorique, la pratique et le milieu professionnel. Ces éléments permettent de porter un
jugement et un regard critique sur ses compétences (auto-évaluation), et sur ses
performances (choix de son métier d’avenir).

1.2. Le mémoire :

1.2.1. Définition :

Le mémoire de fin d’études ou de formation est une étape très importante dans
le parcours des études universitaires. Définissant et traitant un sujet en liaison
avec les préoccupations relavant du domaine de spécialité, l’étudiant doit
montrer sa capacité à mobiliser les acquis méthodologiques et scientifiques de
la formation reçue.

L’étudiant doit fournir aussi un effort de conception et non de compilation. La


réalisation du mémoire permet d’acquérir un sens critique et un esprit de
synthèse. Cette étape est importante à la formation de l'étudiant.

1.3. Le Projet de fin d'étude (PFE) :

1.3.1. Définition :

Le projet de fin d'étude est un écrit personnel réalisé généralement après un


stage effectué dans une entreprise. Il marque la fin des études dans un domaine
professionnel ou dans le cadre de la troisième année d’une licence. Il constitue
un complément de formation pratique et obligatoire aux apprenants (étudiants,
élèves, ingénieurs, élèves techniciens, etc.).

2.1.2. Objectifs :
Les objectifs du rapport de stage permettent :

 D’informer l’enseignant ou le formateur sur le déroulement du stage, afin qu’il


puisse en faire une évaluation.
 D’identifier les apprentissages professionnels réalisés lors de cette expérience
pratique.
 De structurer l’entrelacement entre les acquis théoriques en classe et les
apprentissages pratique en situation de formation.
 De faire preuve de clarté, d’esprit de synthèse, de rigueur et d’honnêteté
intellectuelle.
 De s’auto-évaluer : reconnaitre ses acquis et les apprentissages à consolider.
 De développer ses habiletés rédactionnelles qui peuvent être utiles pour le marché
du travail.
 D’avoir une projection vers l'avenir : choix de la carrière professionnelle (quel métier
puis-je exercer ?).

2.2. Le mémoire :

2. Les objectifs :

2.1. Le rapport de stage :

2.2.1. Objectifs :

Les objectifs du mémoire sont :

 Traiter une problématique.


 S'exercer à la recherche documentaire.
 Mener une réflexion personnelle sur le problème étudié.
 Analyser l’information et développer un esprit critique et faire preuve de clarté,
d’esprit de synthèse, de rigueur et d’honnêteté intellectuelle.
 Communiquer les résultats de la recherche par écrit lors de la rédaction du mémoire
et à l'oral lors de la soutenance du mémoire.
 S’auto-évaluer : reconnaitre ses acquis et les apprentissages à consolider.
 Développer ses habiletés rédactionnelles.

Il faut garder à l’esprit que le mémoire est un travail d’initiation à la recherche qui nécessite
un apport personnel à caractère scientifique, reposant sur des fondements théoriques et
sur une méthodologie rigoureuse. Le mémoire est destiné au plus grand nombre possible..

Dans un mémoire, on évite de reprendre des formules toutes faites. Ce travail académique
nécessite une correction de l’orthographe et de la concordance des temps. Les différentes
parties sont enchainées de manière naturelle, avec des transitions claires.
Le mémoire peut être lu par le grand public, c'est ce qui justifie le recours à deuxième
personne du pluriel le "nous" de modestie. Certains mémoires peuvent être écrits à la
première personne du singulier.

2.3. Le Projet de fin d'étude (PFE) :

2.3.1. Objectifs :

2.3.1.1. Le projet de fin d'étude cherche à atteindre les objectifs généraux


suivants :

 Développer l’autonomie, le sens critique et la responsabilité des étudiants.


 Approfondir les compétences techniques et scientifiques dans un domaine
particulier en faisant appel aux connaissances acquises durant la formation
académique.

2.3.1.2. Le projet de fin d'étude vise les objectifs spécifiques suivants :

 Aboutir à un résultat concret.


 Gérer un projet.
 Utiliser les sources d’informations diverses.
 Résoudre un problème.
 S’initier au travail dans un contexte professionnel.

Exemples d’objectifs à traiter :

 Évaluer les performances d’une entreprise.


 Étudier la faisabilité de la mise en place des systèmes de management (ISO
9001, ISO 14001).
 Évaluer la satisfaction de la clientèle.
 Développer des outils informatiques comme les logiciels.
 Gérer les risques et les modes de sécurité.
 Réaliser des opérations d’audit.
 Améliorer la fiabilité des équipements, etc.

3. Les contextes

3.1. Les contextes des écrits :

3.1.1. Contextes :

3.1.1.1Mémoire :
La rédaction d’un mémoire s’effectue dans le cadre de la formation universitaire
Sciences Humaines et Sociales.

3.1.1.2. Rapport de stage et Projet de Fin d'étude :

La rédaction d’un rapport de stage et d'un projet de fin d'étude s’effectuent dans
le cadre de la formation universitaire technique et professionnelle.

Ces trois écrits constituent le couronnement d'un cursus dans un domaine


technique, professionnel ou académique. Généralement, le projet de fin d'étude est
présenté suite à un stage effectué dans une entreprise ou dans un laboratoire d’un
établissement privé ou public.

4. La détermination du sujet :

4.1. Détermination du sujet de recherche :

4.1.1. Détermination du sujet :

Il est fondamental de déterminer le sujet de travail de recherche. Ce choix dépend


de plusieurs éléments :

 Centre d’intérêt de l’auteur.


 Lectures antérieures.
 Objectifs professionnels.
 Discussions avec les enseignants.
 Discussions avec des étudiants ayant déjà rédigé un mémoire.

Ainsi, le sujet de recherche doit :

 Correspondre à un besoin.
 Puiser d’une littérature suffisante, à base de ressources accessibles et
traitables.
 Être le lieu d’adaptation des méthodes de recherches requises aux capacités
de l’auteur.
 Être traité dans un délai raisonnable.
 Viser des résultats espérés .
 Se réaliser avec la ou les bonnes personnes.

Un sujet intéressant est celui dont on a évalué les possibilités de réalisation.

Une fois choisi, sa formulation doit faire l’objet d’une question centrale résumant
toute la problématique du travail.
5. Les missions et les relations

5.1. Les missions et les relations :

5.2. La mission de l’étudiant :

L'étudiant choisit un thème de recherche qui doit traiter et répondre à une problématique
qui se résume régulièrement à une seule question centrale. Ce travail doit répondre à des
hypothèses de recherches qui sont une série de questions partielles. La réponse à cette
suite d’interrogations se fait tout au long du développement. Il est essentiel d’éviter des
sujets à caractère général qui risquent de vous faire perdre du temps.

Pour choisir un sujet de recherche, vous êtes appelés à prendre en considération


plusieurs critères :

 Maîtriser les connaissances pré-requises pour l’élaboration d’un travail de


recherche.
 Trouver les références bibliographiques accessibles et suffisantes pour se
documenter.
 Trouver un encadrant académique ayant une expertise ou une connaissance dans
le domaine.
 Trouver un superviseur professionnel lors de votre stage, disponible à vous fournir
les informations nécessaires pour son accomplissement. Il complète la mission de
l’encadrant académique.
 Déterminer le temps nécessaire à la réalisation du projet.
 Maintenir un contact régulier avec son encadrant académique. Vous
devez l’informer de la progression de votre travail de recherche (stage, rapport de
stage, projet de fin d'étude ou mémoire) et des difficultés rencontrées.
 Citer intégralement ses sources et ses références.
 Déterminer les relations du sujet de recherche avec l’intérêt personnel, les objectifs
professionnels et les exigences académiques.

En somme, vous êtes le seul garant du contenu de votre travail de recherche (par
exemple en cas de plagiat).

5.3. La mission de l’encadrant :

Il est à noter que le rôle de l’encadrant se résume à vous donner des conseils relatifs au
choix de la documentation et des références bibliographiques. Il remplit la fonction de
facilitateur, il n’est pas là pour vous imposer ses choix mais pour faciliter les vôtres.

On peut synthétiser sa mission comme suit :

 Vous indiquez les obstacles auxquels vous seriez confrontés et comment pouvoir
les dépasser ou les résoudre (par exemple : les problèmes d'accès à l'information).
 Vous aidez à trouver la documentation utile et pertinente.
 Vous conseillez au niveau du choix méthodologique adéquat.
 Vous suivre dans l’avancement de votre travail et établir le contact avec votre
superviseur dans le milieu professionnel pour résoudre tout problème relatif à la
progression de votre stage pratique.

L'encadrant n’assume aucune responsabilité pour ce qui est de la correction des erreurs de
grammaire ou d’expression. Il est de sa convenance de lire et de corriger une partie ou la
totalité de votre travail. Il vous donne des pistes et des conseils méthodologiques pour
organiser et présenter le contenu tout en vous orientant vers les normes de rédaction des
références bibliographiques.

5.4. La relation avec l’encadrant :

Le choix de l'encadrant s’avère très important pour la réalisation du travail de recherche. Il


faut prendre en considération les éléments suivants :

 Son domaine de recherche.


 Son intérêt à encadrer le travail avec vous.
 Sa disponibilité.

L'encadrement du travail universitaire demande un contact permanent avec l'encadrant


sous forme d’entretiens bien préparés à l’avance. L'encadrant peut aider à établir la
question centrale du travail, fournir la bibliographie, discuter la méthodologie et relire le
document.

Vous aimerez peut-être aussi