Vous êtes sur la page 1sur 7

Introduction :

La caféine (ou 1, 3,7-trimétylxantine) a pour formule brute C8H10N4O2. Elle


fait partie de la famille des méthylxanthines (ou xanthines). On la retrouve dans
plusieurs plantes tropicales : elle est présente dans les grains de café, les feuilles
de thé, le cacao (chocolat) ou la noix de kola. Dans sa forme pure elle consiste
en une poudre blanche d'un goût extrême.

La caféine est bien connue pour ses propriétés stimulantes du système nerveux
central et du système cardio-vasculaire : elle diminue la sensation de fatigue,
facilite le travail intellectuel et combat la somnolence.

Partie théorique
Principe:
Dans cette expérience, on se propose d'extraire la caféine des feuilles de thé.
On procède à une extraction liquide-solide (eau chaude - feuilles de thé)
suivie d'une extraction liquide-liquide (eau froide - dichlorométhane).
La méthode d'extraction repose sur la bonne solubilité de la caféine dans
l'eau chaude et les solvants chlorés :
-Dans l'eau chaude, on extrait la caféine, mais aussi les tannins acides
(solubles dans l'eau), des pigments et le glucose.
- Lors de l'extraction liquide-liquide, les anions provenant des acides
restent dans la solution aqueuse basique, la caféine passe dans la
phase organique.

Le but du TP :

Le but de l’expérience consistera à extraire la caféine du thé. Nous pourrons


ainsi nous familiariser avec les techniques d’extraction par solvant et
d’évaporation sous vide.

Mode opératoire :

Préparer un montage de chauffage à reflux simple. Dans un ballon de 250


ml, introduire 10 g de feuilles de thé (réduit en poudre), 6g de carbonate
de calcium (ou de sodium) et 150 ml d'eau.
Ajouter quelques pierres ponce. Adapter le réfrigérant à reflux, mettre sous
agitation et chauffer pendant 15 à 20 min. Laisser refroidir le ballon, puis filtrer
les feuilles de thé en les pressant pour enlever tout le liquide qu’elles
contiennent.
Schéma d’un montage de chauffage à reflux simple.
Partie pratique 

1) Résumé de protocole :

150 ml d’eau +10 g de Extraction solide- saches de thé


liquide
Carbonate de calcium

Chauffage pendant
1O min avec agitation
l’agitation

Filtration

Solution filtrée dans une


ampoule à décantée
décantée EXT (liq –liq)

15 ml DCM *3
Séparée la phase
organique (45ml DCM)

On ‘ajoute Na2SO4
pour éliminée H2O
(comme séchage)

Filtration (pour éliminée le sel ( Na 2SO4)


2) La caféine est-elle une substance naturelle ou artificielle :

La caféine est une substance naturelle sa formule est C8H10N4O2 elle présente
dans certains aliments comme dans les grains de café, le thé, le cacao (donc le
chocolat), la Noix de kola, le Maté ou encore la graine de Guarana.

3) La différence entre caféine et théine :

Les effets sont légèrement différents entre la caféine et la théine. En effets, la


théine de thé à un effet plus long terme : elle stimule progressivement sur
plusieurs heur (six à huit). La caféine est elle rapidement stimulante, sur une
durée plus courte (deux à trois heures). Le café énerve, pas le thé. On plus il ‘ya
une différente à la formule chimique et la différente de la méthode d’extraction.

4) Le l’intérêt de l’ajoute du sulfate de sodium anhydre :

Le sulfate de sodium anhydre permet de (capter) la dernière molécule d’eau


restant en suspension dans la phase organique on sèche la phase organique.

5) Le l’intérêt de l’ajoute du carbonate de sodium :

.Le carbonate de sodium, une basse est ajoutée pour enlever ces acides tanniques
(phénols) en tant que sels de sodium solubles dans l’eau.

.Le carbonate de sodium, soluble dans l’eau que dans la phase organique,
augmente la force ionique de la phase aqueuse ce qui repousse la phase
organique et limite la solubilité des composés organiques dans la phase aqueuse.

6 On utilise deux fois 20 ml de dichlorométhane plutôt qu’une fois 40 ml :

.Nous allons nous intéresser ici aux phases d'extraction et de lavage : en effet,
dans tous les protocoles de synthèse (que ce soient des protocoles issus de
publications de recherches ou plus modestement des protocoles à but
pédagogique), il est toujours précisé de procéder à plusieurs extractions avec des
petits volumes de solvant plutôt qu'à une seule extraction avec un gros volume
(par exemple : extraction d'un composé organique par 2 × 20 ml de
dichlorométhane plutôt que par une fois 40 ml). Ceci se justifie par la notion de
coefficient de partage d'un composé entre deux phases.

.L’extraction au dichlorométhane .dans lequel la caféine à une solubilité


modérée, permet la séparation de la caféine des impuretés soluble.

7) autre méthode pour récupéré la caféine du thé ou du café :

 extraction par solvant organique : est d’abord une substance liquide qui
lors de sa température d’utilisation a la propriété de dissoudre de diluer ou
d’extraire substances sans pour autant les modifier chimiquement.

Les solvants organiques sont utilisés dans de nombreux secteurs :

Industriel, chimique, pharmaceutique, alimentaire

On précisera tout de même que C’est méthode d’extraction la plus utilisé pour
décaféination

8) On utilise un évaporateur rotatif :

 On utilise normalement un évaporateur rotatif, appareil que nous n'avons pas


au laboratoire du lycée. Nous allons donc évaporer le solvant et le piéger
ensuite avec un montage modifié de distillation. On récupère dans le ballon
chauffé une poudre claire, jaune, constituée de petits cristaux, dont certains
sont des cristaux de caféine mais qui contiennent encore des impuretés.
 On également un évaporateur rotatif pour éliminer un solvant afin de
récupérer un solide brut dans le ballon « bouilleur ».
Conclusion :
La théine (présente dans le thé) et la caféine (présente dans le café) sont en
molécule .il existe plusieurs formes chimiques de caféine selon la plante dont
elle est issue et effets sur le corps ne sont donc pas similaires .Cette molécule
existe cependant à plus faible concentration dans le thé que dans le café (2 fois
plus de caféine de café que dans le thé selon notre expérience). On comprend
alors que la réaction de l’organisme à la théine ne sera pas identique à celle du
café.

Vous aimerez peut-être aussi