Vous êtes sur la page 1sur 6

ANALYSE DE L'ACTIVITE (L'exploitation est-elle saine?

Ratio Formules Commentaires


ANALYSE DU SECTEUR D'ACTIVITE DE L'ENTREPRISE ET DE SON POSITIONNEMENT CONCURRENTIEL
Conditions macro-éco SWOT
Conditions sectorielles Situation stratégique de l'entreprise
Choix des dirigeants p63 - 64
Position stratégique de l'entreprise
Penser à analyser la saisonnalité de l'activité
ANALYSE DE L'ACTIVITE DE L'ENTREPRISE
Dynamisme (CAn - CAn-1) / CAn-1 cf diagramme d'analyse p 70
Structure du CA Caractériser les produits (vache à lait, stars….)
- Evolution des vtes de marchandises Citer les événements marquants (nouvelle activité….)
- Evolution de la production vendues de biens Qd il y a hausse de CA avec une production stable, il y a peut être un effet
- Evolution de la production vendues de services prix lié à une inflation (cf contexte macro-économique)
et la part de chacun dans le CA
- Part du CA exporté
ANALYSE DES MARGES D'EXPLOITATION
Evolution de la production de l'exercice Attention à bien interpréter les déstockages (cf. CAS3)
Marge commerciale
Retraitements : charges de personnel extérieur à l'entreprise
Valeur ajoutée
Crédit-bail
à comparer aux autres entreprises du secteur d'activités
! Les charges externes peuvent être incorporées aux charges du
Taux de valeur ajoutée
personnel et donc ne pas être prises en compte dans la V.A.
Retraitements: Cf Les Zooms p. 72
Achats de MP : une diminution de la conso de MP pourrait être
conséquente à une amélioration de process
Achats d'inserts
Structure des charges
Fournitures
Achats d'emballages….
Charges de personnel: Leur niveau dépend du secteur d'activité.
Retraitements: Cf Les Zooms p. 72
EBE (ou EBITDA) sert à autofinancer les invest, payer banques et actionnaires, payer
les impôts, faire face aux imprévus.
Norme : > 10% ou 13%
Taux de marge brute EBE / CA Si EBE/CA faible et stable, analyser FP/VA, % frais de personnel ds la
VA
Si les dotations aux amortissement croissent, l'entreprise a peut-
Résultat d'exploitation
être fait des investissements récents
Analyser les charges fi et leur évolution
RCAI
Pas de pdt fi = l'entreprise n'a pas mis d'argent de côté
Résultat exceptionnel Il y en a? Il y en a pas? Dû à +-value sur cession d'immos?
Résultat net
Taux de marge nette
ANALYSE DE LA RENTABILITE (Les actifs ont-ils un rendement suffisant?)

Ratio Formules Commentaires


Durée nécessaire à l'entreprise pour renouveler l'ensemble de son actif par
ECONOMIQUE

CAF / Actif total (en %) autofinancement


Norme : supérieur à 10% (= 10 ans pour renouveler son actif)
=> si ROA = x%, 1€ investi dans l'actif rapporte x centimes de trésorerie.
1€ investi dans l'actif rapporte x centimes de résultat.
RN / Actif total (en %) Cf décompostion page 104
Retour sur actif (ROA) - Augmenter le CA sans investissements nouveaux
(p100) - renouvellement des immo en vue d'augmenter leur productivité à prix
RENTABILITE

identique
- limiter au max les stocks par la méthode des flux tendus
Actions d'amélioration
- diminuer les délais de paiement clients (ou appel à l'affacturage)
- variabiliser ses charges fixes (ex: + d'intérim, - de CDI)
- réduire les ch. variables de production, appro, distrib° (ex: réduire taux de
rebut, renégocier prix fournisseurs à la baisse)
Mesure la rentabilité d'exploitation (p 97)
norme : supérieur à 10%
ROI = (EBE/CA ou tx de marge brute) x (CA/ K éco ou tx de rotat° du K éco)
Si ROI croît, vérifier comment ont été financés les nouvelles activités (ratio
de vulnérabilité (CBC) et de stabilité (dettes LMT))
Si ROI décroît dans le tps, l'actT a pt-ê nécessité des immo + lourdes (//mt,
Retour sur les tx de marge ont certainement augmenté). Il y a un délai de retour sur
investissement EBE/ K économique (en %) investissement!
(ROI) Tx de marge brute (norme > 10% ou 13%)sert à autofinancer les invest,
payer banques et actionnaires, payer les impôts, faire face aux imprévus.
Si EBE/CA faible et stable, analyser FP/VA, % frais de personnel ds la VA
Tx rotat° du K éco = 3 => 1€ investi dans l'exploitat° produit 3€ de CA.
Plus il est élevé, plus l'entreprise utilise intensémt son outil de prod° (act.
indus)
Mesure la rentabilité financière (p111)
Rendement des K
Aptitude à rentabiliser les fonds apportés par les associés
propres RN / K propres (en %)
Norme : supérieur à 12% à 15% (10% est tout juste satisfaisant)
(ROE)
à comparer aussi à la concurrence
Levier financier
Endettement / K propres
Mesure l'incidence de l'endettement sur la rentabilité financière (p113)
ANALYSE DU BILAN FONCTIONNEL (L'entreprise est-elle liquide?)

Liquidité = capacité d'un actif à se transformer rapidement en moyen de paiement


Ratio Formules Commentaires
Capacité de l'entreprise à rembourser ses dettes les plus exigibles à
partir de ses actifs les plus disponibles.
(Actifs < 1 an) = stocks, clients, autres créances, liquidités
Liquidité générale (Actifs < 1 an) / (Passifs < 1 an)
(Passifs < 1 an) = dettes dont l'échéance est à moins d'un an
Norme : > > 100%
Apprécier son évolution dans le temps (cf p. 124)
à calculer lorsque la liquidité des stocks est incertaine
(Actifs < 1 an hors stocks) /
Liquidité réduite = ratio corrigé
(Passifs < 1 an)
Norme : 100%
Capacité de l'entreprise à faire face à ses dettes les plus exigibles
avec ses seules liquidités.
(Disponibilités + VMP) /
Liquidité immédiate Pas de norme
(Passifs < 1 an)
Apprécier l'évolution tendancielle
! Difficile de faire une comparaison intersociété pour ce ratio

Cf livre p. 132 à 137 => Calcul permettant d'obtenir le bilan fonctionnel


Cf livre p. 138 à 140 => Interprétation du bilan fonctionnel (6 cas)
Acitivté qui augmente peut => augmentation + que proportionnelle du BFR
et donc diminution de la tréso générée par l'activité (cf. tab des FNT)
Une tréso négative est le symptôme d'une insuffisance d'autofi
ANALYSE DU BFRE

Ratio Formules Commentaires


Indique le nombre de jours de CA que l'entreprise doit couvrir par elle-
(BFRE / CA HT) x 360 même
Une augmentation est défavorable à l'entreprise
Evalue les conséquences de la politique commerciale sur la situation
financière
Apprécie le délai moyen accordé aux clients
Rotation des créances [(Clients + EENE)/CA TTC] x 360 Une augmentation est défavorable à l'entreprise (=> hausse du BFRE)
Les causes d'une hausse sont à analyser avec soin
Son niveau est fonction des pratiques sectorielles
Créances clients apparaissent TTC au bilan
Montre les conséquences de la politique d'appro sur la situation financière
Evalue le délai moyen de crédit accordé par les fournisseurs
Une augmentation est favorable à l'entreprise (=> baisse du BFRE)
Rotation des dettes (Fournisseurs / Achats TTC) x 360 Cette évolution est-elle acceptée ou subie par les frn?
Si elle est subie, l'augmentation peut traduire des difficultés de trésorerie
de l'entreprise
Dettes Frn apparaît TTC au bilan
[(Stock + en-cours) / CA HT] x 360Indique l'impact de la gestion des stocks sur la situation financière
Leur niveau est fonction des pratiques sectorielles
(stock MP / Achat MP HT) x 360 Leur évolution fournit des indications sur les conséquences des pratiques
Roration des stocks de gestion des stock
(stock march / achat march HT) x 360 Un ration PF qui diminue peut s'expliquer par un CA qui a augmenté et
donc une immobilisation moins longue des stocks.
[(Stock PF + en-cours PF) / CA HT] x 360
[(Clients + EENE)/CA TTC] x 360
+ [(Stock PF + en-cours PF) / CA HT] x C'est la durée être capable de financer
Variation du BFRE 360 Si les fluctuations du BFRE sont fortes, l'activité est fragile. Le BFRE étant
- (Fournisseurs / Achats TTC) x approximatif, dans la pratique, on calcule la variation du BFRE
360
NB: le BFRE doit être analysé en nombre de jours. Peut aussi être multiplié par 365.
Son impact sur la trésorerie doit être précisé
Idéal : BFRE stable (ou en diminution) avec CA qui augmente
Les négociations de délais de paiement avec les fournisseurs ou avec les clients doivent être analysées sous l'angle du rapport de force.
Comparer les chiffres de l'entreprise à ceux de ses concurrents.
ANALYSE DE LA STRUCTURE FINANCIERE

Ratio Formules Commentaires


Norme : < 30%
Taux d'endettement Dettes fi / Total du bilan
Les EENE sont compris au dénominateur et au numérateur
Indique le niveau d'endettement de l'entreprise
Aussi appelé ratio de structure financière
Dette total / Passif total Mesure la dépendance financière de l'entreprise
Taux d'indépendance financière
du bilan Mesure le risque de non remboursement des créanciers en cas de
liquidation
EENE et crédit-bail sont inclus
Exprime une règle de prudence pour les banques qui, en cas de faillite,
seront remboursées sur ces ressources propres.
Taux d'autonomie financière Kp / endettement total
Souvent utilisé dans le calcul de l'effet de levier.
Plus il est élevé, plus l'entreprise est dépendante.
CBC sont précaires: le recours massif à ce type de financement place
l'entreprise
(CBC+ EENE) / Dettes fi
dans une situation délicate.
Vulnérabilité (p171) (EENE et Crédit-bail
Chercher la possibilité de transformer des dettes CT en dettes LMT
inclus)
Avec la stabilité, indique la structure interne de l'endettement.
La Banque ne prête pas à LT à une entreprise endettée sur le CT
Dettes LMT crédit bail inclus
(Fonds propres + Dettes Total du bilan crédit bail et EENE inclus
Stabilité du financement (p170)
LMT) / Total du bilan Norme: >30%
Avec la vulnérabilité, indique la structure interne de l'endettement.
Mesure du mode de financement des besoins issus du cycle
Financement courant des BFR CBC (dt EENE) / BFR (E + HE)
d'exploitation et hors exploitation
Capacité de remboursement Dettes fi / CAF Doit être le plus faible possible
Norme : < 5%
Poids de l'endettement Intérêts nets / CA Au-delà de 6%, on s'interrogera sur les conditions d'exploitation et de
financement qui justifient un tel niveau
fluctue entre 30% et 40% et peut atteindre 50% dans PME industrielles
Poids de l'endettement Intérêts nets / EBE
Ratio le plus courant
indique en combien d'années l'entreprise sera capable de rembourser
les dettes financières actuelles.
Dettes fi / CAF
Doit être le plus faible possible.
Norme : entre 3 et 5 ans
(Tréso nette x 12 ) / CA Norme : entre 4 et 5
Tréso nette / BFR
Debt to equity ratio Dettes LMT / K propres Norme: < 1
Rédaction 1/ Annoncez la conclusion de l'analyse en 1
phrase
2/ Exposez les éléments chiffrés et qualitatifs
qui expliquent la conclusion
Cf. cas6 p6

Analyse
Avant de dire s'il faut abandonner un produit
(ou une activité), il faut déterminer dans
quelle mesure il contribue aux coûts
Si Une entreprise ayant une activité
saisonnière développe une nouvelle activité
non-saisonnière, on dit qu'elle atténue la
cyclicité de ses résultats.

Définition
Rentabilité = aptitude de l'entreprise à
dégager des bénéfices. C'est le rapport entre
les résultats qu'elle obtient et les moyens
qu'elle met en œuvre.
Solvabilité = capacité d'une entreprise à
faire face à ses obligations. Englobe la
liquidité, les conditions de réalisation de la
solvabilité (BFRE) et l'analyse de la structure
financière de l'entreprise.
Liquidité = capacité à dégager des flux
financiers suffisants pour faire face à ses
obligations

Vous aimerez peut-être aussi