Vous êtes sur la page 1sur 2

Ecole Nationale des Sciences Appliquées Année universitaire 2019/2020

Résistance Des Matériaux (RDM)

TD N°5

Exercice 1:

Une poutre rectiligne, placée sur deux appuis sans


frottement, l’appui B est une articulation fixe, l’appui C
est un appui simple, présente un tronçon en porte-à-faux,
voir figure 1. Cette pièce est sollicitée par une charge
gravitaire répartie q sur toute la longueur.
Déterminer en fonction de q et a :
1. Les réactions d’appuis.
2. Le diagramme des efforts tranchants.
3. Le diagramme des moments fléchissants.
4. Les valeurs extrémales de ces deux grandeurs en
intensité et position. Figure 1
5. L’expression de la flèche en fonction de x.
6. La rotation de la section C.
On notera E le module d’Young et I le moment
d’inertie quadratique.

Exercice 2 :

La figure ci-dessus représente une poutre encastrée


en A et chargée en B et en C.

On donne : ‖⃗⃗⃗ ‖ ‖⃗⃗⃗ ‖

La poutre est cylindrique de diamètre minimal


dmin=12mm

La résistance à la limite élastique de la poutre est : e= 60 daN/mm2, On adoptera un


coefficient de sécurité 𝓈 = 3.

1. Calculer les actions à l’encastrement A : Notés ⃗⃗⃗⃗ et ⃗⃗⃗⃗⃗


2. Etudier la variation du moment fléchissant le long de la poutre AC.
3. Donner la valeur du moment fléchissant maximale et en quel point s’exerce-t-il ?
4. Calculer la contrainte normale appliquée sur la poutre
5. Vérifier si la poutre est résiste en toute sécurité à la flexion.

Exercice 3:

La figure ci-dessous représente une poutre 1 en liaison encastrement en B avec le support 2.


Le plan (A, , ) est un plan de symétrie pour la poutre 1 et pour les forces qui lui sont
appliquées. (A, ) est porté par la ligne moyenne de 1.

La poutre 1 est soumise aux actions mécaniques suivantes :


Ecole Nationale des Sciences Appliquées Année universitaire 2019/2020

 L’action de est modélisable en A par { } { tel que


.
 L’action de est modélisable par une densité linéique de force constante entre A
et B telle que ⃗⃗⃗⃗ avec p=3N/mm.

La poutre a une section rectangulaire de largeur b=30 et de hauteur h=60. Elle est en acier
pour lequel E = 200 GPa et . On considère une section droite (S) de centre de
surface G.

Unités : forces en Newton et longueurs en millimètres.

1. Déterminer les éléments de réduction en B de l’action mécanique de


2. Déterminer les composantes des éléments de réduction en G du torseur des forces de
cohésion. En déduire le type de sollicitation auquel est soumis la poutre1.
3. Déterminer les équations et les diagrammes de l’effort tranchant Ty et du moment de
flexion Mfz le long de la poutre.
4. Déterminer la répartition des contraintes normales dans la section la plus sollicitée et
en déduire la contrainte normale maximale dans la zone tendue et dans la zone
comprimée.
5. Déterminer l’ordonnée y de la fibre moyenne.

Exercice 4:

Soit une poutre de section droite rectangulaire, de longueur L encastrer en O (x=0) et soumise
à une force transversal en son milieu (X=L/2).

1. Déterminer la flèche maximale à l’aide


de l’équation de la déformée.
2. Quelle serait l’expression de la flèche à
l’extrémité L si la force est déplacée à
l’extrémité de la poutre (x=L)