Vous êtes sur la page 1sur 33

1

Cours de réseaux électriques


SOMMAIRE
CHAPITRE II : TRANSPORT ET DSTRIBUTION H.T ET
M.T DE L’ENERGIE ELECTRIQUE

1.TECHNIQUES DU TRANSPORT

2. ARCHITECTURE DES RESEAUX

3. POSTES DE REPARTITION

4. DISTRIBUTION M.T

5. LES LIGNES
2
Cours de réseaux électriques
Transport et distribution
H .T eT m .T de l’énergie élecTrique

I-TECHNIQUES DU TRANSPORT
La distribution est le dernier maillon de chaîne qui réunit les usines de production de
l’énergie électrique à l’abonné ,utilisateur de cette énergie.

3
Cours de réseaux électriques
Transport et distribution
H .T eT m .T de l’énergie élecTrique
I-1- Différents catégories des tensions
L'électricité est un agent énergétique lié à la puissance. L'approvisionnement en
électricité provenant des centrales exige l'installation de lignes aériennes ou
souterraines permettant d'acheminer le courant jusqu'aux consommateurs. Selon la
tension d'exploitation, on distingue les réseaux suivants :
 très haute tension 230 ou 400 kV (220 ou 380 kV)
 haute tension 50 à 150 kV
 moyenne tension 10 à 30 kV (6 à 24 kV)
 basse tension 230 ou 400 V

4
Cours de réseaux électriques
Transport et distribution
H .T eT m .T de l’énergie élecTrique

Pourquoi le transport en H.T ?


Si on veut transporter une puissance P = constante , sur une longueur bien définie les
pertes par effet JOULE sont données par :

pj  RI 2
Or la puissance transportée est P  3UI cos 
P RP 2
I d ' où pj 
3U cos  3(U cos  ) 2

On contate que les pertes sont inversement proportionnelles


à la tension au carré
Plus on enlève la tension plus on réduit les pertes JOULE : en URSS et en
CANADA le transport s’éffectue en 750 kV .

5
Cours de réseaux électriques
Transport et distribution
H .T eT m .T de l’énergie élecTrique
Pourquoi le transport en triphasé
 En monophasé :
R
i
V pjmono  2RI ²
R

 Triphasé 4 fils :
I’1

I
V1
I’2 P  3VI cos   VI cos   I  D ' ou
' '

V2
I’3
3
2
V3 I pjmon
N pj  3RI  3R  
'2

 3 6
6
Cours de réseaux électriques
Transport et distribution
H .T eT m .T de l’énergie élecTrique
 Triphasé 3 fils

I’’1

U12 U31 P  3UI cos   VI cos   D' ou


" "

I’’2 pjmono
U23 pj"  RI ² 
2
I’’3

En conclusion :
le transport en triphasé réduit les pertes Joule,d’autre part on remarque que dans tous
les cas il y’a une augmentation de 50% de matière .
Pour rester sur la même quantité de matière, on prend la section en triphasé est égal
2/3 de la section en monophasé d’ ou une résistance en triphasé égal à 3/2 celle du
monophasé.
7
Cours de réseaux électriques
Transport et distribution
H .T eT m .T de l’énergie élecTrique
II-ARCHITECTURE DES RESEAUX ELECTRIQUES
II-1-Inteconnexion
Avantages
 Réduction de la puissance installée
 Production de l’énergie proche des sources d’énergie (charbons, mines , fleuves…)
quitte à transporter sur des grandes distances
 Resoud le problème des déséquilibres entre la production et la consommation
Inconvénients
 Demande beaucoup d’attention au moment de la connexion

C1 C2
C3

C5
C4 8
Cours de réseaux électriques
Transport et distribution
H .T eT m .T de l’énergie élecTrique
II-2- Structures
Réseaux radiaux

Artères secondaires

Artère principale

Type rayonnant

Type arborescent
9
Cours de réseaux électriques
Transport et distribution
H .T eT m .T de l’énergie élecTrique
Réseaux en boucle

Postes de TR
M.T/B.T

Poste de transformation
H.T/M.T

Réseau en boucle simple


10
Cours de réseaux électriques
Transport et distribution
H .T eT m .T de l’énergie élecTrique

Réseau en toile d’araignée

11
Cours de réseaux électriques Réseau en marguerites
Transport et distribution
H .T eT m .T de l’énergie élecTrique

Production
Poste de
répartition
Réseau en fuseaux

Réseau en mailles 12
Cours de réseaux électriques
Transport et distribution
H .T eT m .T de l’énergie élecTrique

III –POSTE DE REPATITION


Le poste de répartition est un lieu où on reçoit différents départs de production puis
on distribue de nouveau sous tension unique par exemple 60 kV 20 kV . Les postes
de répartition se trouve à la périphérie des villes

13
Cours de réseaux électriques
Transport et distribution
H .T eT m .T de l’énergie élecTrique
IV-DISTRIBUTION M.T
VI-1-Alimentation en M.T
Il existe trois principaux types d’alimentation en M.T.
1. simple dérivation : Le poste est alimenté par une dérivation du réseau de
distribution M.T
Transformateur
Interrupteur Fusibles
Inter de
Prise de terre
2. coupure d’artère ou boucle : Le poste est inséré en série sur a ligne du réseau de
distribution Transformateur

Interrupteur Fusibles
Inter de
Prise de terre
14
Cours de réseaux électriques
Transport et distribution
H .T eT m .T de l’énergie élecTrique

3. double dérivation : Lorsque le réseau de distribution comporte deux câbles


distincts ,le poste peut être alimenté par l’un ou l’autre de ces
deux dérivations du réseau M.T
Transformateur
MT/BT

Interrupteur Fusibles

Inter de
Prise de terre

Câble1
Câble2
15
Cours de réseaux électriques
Transport et distribution
H .T eT m .T de l’énergie élecTrique
IV-2-Poste M.T
Les postes de livraison MT/ BT sont composés en fonction de la puissance et la
structure du réseau MT local .
Les postes sont situés en bordure de voie publique avec accès direct sur celle ci ou
doivent permettre au distributeur d’énergie d’accéder aux installations électriques.
Ils peuvent être installés :
 à l’intérieur dans des locaux spécialisés
 à l’extérieur , sur poteau ou en abri ( maçonné ou préfabriqué)

Structure et conception
1. Raccordement MT
Le raccordement se fait sous la responsabilité du distributeur d ‘énergie .les
liaisons entre les cellules MT et le transformateur se font par :
+ des extrémités courtes pour les cellules de protections
+ par des câbles unipolaires de 50 mm² ou 95 mm² à isolation synthétique
conforme à la spécification établi par le distributeur
+ par des bornes embrochables 250 A droite ou équerre sur le tansformateur
16
Cours de réseaux électriques
Transport et distribution
H .T eT m .T de l’énergie élecTrique

17
Cours de réseaux électriques
Transport et distribution
H .T eT m .T de l’énergie élecTrique

18
Cours de réseaux électriques
Transport et distribution
H .T eT m .T de l’énergie élecTrique

2. liaison BT
Les câbles sont unipolaires de type U1000RO2V est le mode de pose est non jointif
(NF C 15- 100) et repérer à chaque extrémité L1 , L2, L3 pour les phases bleu pour
le neutre
3. Le comptage
Pour un poste contenant un seul transformateur dont la puissance <= 1250 kVA le
comptage se fait en BT sinon il est en MT .
Les TI (BT) TC (MT) sont fournis par le distributeur .
Le panneau de comptage est :
+ installé sur des parois non exposé aux vibrations
+ placé le plus prés du transformateur de mesure
+ accessible au distributeur
+ les graduation et les cadrans des compteurs doivent se trouver à une distance du
sol voisine de 1.65 m sans être inférieur à 0.7 m ou dépasser 1.80m
4. Accessibilité
Le couloir d’exploitation doit avoir une longueur supérieure ou égale à 0.8 m
19
Cours de réseaux électriques
Transport et distribution
H .T eT m .T de l’énergie élecTrique
5. circuit de terre
Tout poste doit comporter :
+ une terre pour les masses de tous les matériels à haute et basse tension
+ des écrans métalliques de protection
+ du quadrillage métallique noyé dans le radier du poste
+ du point commun du circuit secondaire des TI ( TC)
+ une terre du neutre en amont du disjoncteur général BT (habituellement sur
le neutre du transformateur )
+ une borne de mesure accessible pour chaque circuit de terre
6. matériel d’exploitation et de sécurité
Le poste doit être équipé de :
+ un tabouret ou tapis isolant ,nécessaire si l’équipotentialité du poste n’est pas
réalisée (article 736 de la norme NF C13-100 )
+ une paire de gants placées dans une enveloppe .
+ un dispositif de vérification de tension (VAT)
+ un dispositif de mise à la terre et une perche de sauvetage
+ du matériel d’extinction du feu ( extincteur à poudre ou au CO2 )
+ des signaux , affiches et pancartes de sécurité 20
Cours de réseaux électriques
Transport et distribution
H .T eT m .T de l’énergie élecTrique
IV-3-Transformateurs MT/BT
Les paramètres caractérisants un transformateur sont d’une part , les caractéristiques
électriques et d’autre part des caractéristiques liées à sa technologie et à ses conditions
d’utilisation.
Caractéristiques électriques
1. Puissance apparente en Kva
2. Fréquence de travail 50 Hz
3. Tension assignée primaire généralement 20- 22 kV
4. Tension assignée secondaire à vide
5. Tensions assignées d’isolement
6. Commutateur de réglage
7. Couplage et indice horaire
Caractéristiques liées à la technologie et conditions d’utilisations
1. Choix de la technologie ( trihal ou huile diélectrique)
2. Installation extérieure ou intérieure
3. Altitude (cas standard <1000 m )
4. Température max 40°C
21
Cours de réseaux électriques
Transport et distribution
H .T eT m .T de l’énergie élecTrique

Protection du transformateur de distribution


On distingue deux types différents de
transformateur trihal et immergé
 transformateur trihal
ce sont des transformateurs de type
sec enrobé ( ou encapsulé ). L’isolation des
enroulements est réalisé par des isolants
secs . Le refroidissement est assuré par
l’air ambiante sans liquide intermédiaire .
l’enrobage est constitué de trois
composantes :
 résine à base d’époxyde à base de
biphenol A, de viscosité bien adaptée
à une excellente imprégnation des
enroulement
 durcisseur anydride (non animé ),
modifié par un flexibilisateur pour
22
Cours de réseaux électriques
Transport et distribution
H .T eT m .T de l’énergie élecTrique

pour assurer la souplesse du système moulé nécessaire afin d’interdire toutes


fissures en exploitation.
 charge active pulvérulente composé d’alumine trihydratée (AL(OH)3 ) et de
silice qui apporte les propriétés mécaniques et thermiques requises et des
qualités intrinsèques exceptionnelles de comportement au feu .
Ces transformateurs ne demande q’une protection contre les surcharges

 transformateurs immergés
Le liquide le plus souvent utilisé comme diélectrique dans les transformateurs
immergés est l’huile minérale. Celle ci étant inflammable , donc il est recommandé
de prendre des mesures de sécurité , obligatoire dans la plus part des cas .
 DGTP2 ( détecteur de gaz , pression
et température à deux seuils)
 Relais thermostatique à deux seuils .
 Protection contre les surcharges .

23
Cours de réseaux électriques
Transport et distribution
H .T eT m .T de l’énergie élecTrique

24
Cours de réseaux électriques
Transport et distribution
H .T eT m .T de l’énergie élecTrique
IV-4-Cellules M.T
Les cellules M.T ( 24 ou 36 kV ) sont destinées généralement pour la protection des
transformateurs , on trouve aussi des cellules d’alimentation et des cellules de
comptage .

25
Cours de réseaux électriques
Transport et distribution
H .T eT m .T de l’énergie élecTrique

V-LES LIGNES
V-1-Introduction
Le transfert et la distribution de l’énergie se fait à courant alternatif triphasé à 50 Hz.
Les principaux facteurs à considérer pour une ligne sont : la tension efficace entre
Phase et la longueur de la ligne
Basse tension
Tension nominale jusqu’au 1kV .Pour les calculs interviendra seulement la résistance
électrique
Moyenne tension
Tension nominale de 1kV jusqu’à 30 kV .Dans les calculs on considère la résistance
électrique et l’inductance . Pour les lignes souterrains on considère aussi la capacité.
Haute tension
Tension nominale supérieure à 30 kV .Pour les calcules , interviendra la résistance
l’inductance et la capacité .

26
Cours de réseaux électriques
Transport et distribution
H .T eT m .T de l’énergie élecTrique
V- 2- Calcul de la section de câble
Par la chute de tension

La chute de tension est donnée par la formule approchée suivante :


L 3
V  3IR cos  avec R  D' ou S  LI cos 
S V

Par la capacité thermique

Le courant de dimensionnement de la section de câble est donné par I/K avec K est
un coefficient de correction tel que :
K = K1xK2xK3
K1 = Coefficient de mode de pose
K2 = Coefficient de mode température
K3 = Coefficient des circuit jointif
27
Cours de réseaux électriques
Transport et distribution
H .T eT m .T de l’énergie élecTrique
V-3-Calcul des lignes
Constantes réparties
On a vu qu’une ligne peut être schématiser comme suit :

ZGénérateur LLigne LRecépteur


ERecépteur
EGénérateur CLigne CLigne

Ligne à constantes localisées


Ce type de représentation est à rejeter lorsque la ligne devient longue .
rappelons en effet qu ‘en régime alternatif de fréquence f ,la longueur d’onde de
propagation est  = vT . On peut considérer un élément dx comme étant à
28
Cours de réseaux électriques
Transport et distribution
H .T eT m .T de l’énergie élecTrique

Constantes localisées si dx <<  . Lorsque la longueur du dispositif n’est pas très


petite devant  , le courant n’est plus constant tout le long du circuit ; c’est ainsi qu’on
va affecter à chaque élément dx une impédance dZ et une admittance dY d’ou le
schéma équivalent d’une ligne

dZ1 dZ2 dZi

dY1 dY2 dYi

Ligne à constantes réparties


Avec
29
Cours de réseaux électriques
Transport et distribution
H .T eT m .T de l’énergie élecTrique
dZ i  dri  jdli
dYi  dg i  jdCi
et on définit ainsi les constantes linéiques d' une ligne homogéne
dr
résistance linéique R 
dx
dl
inductance linéique L 
dx
dc
capacité linéique C 
dx
d' ou dZ i  Rdx  jLdx
dYi  Gdx  jCdx
Pour une ligne triphasé où les conducteurs sont placés au sommet
d' un triangl e equilatéra l

Résistance R  /Km
S
a
Inductance L  (0.5  4.6 Log )10 4 H/Km
d
0.0241
Capacité C  F/Km
a
log
d
30
Cours de réseaux électriques
Transport et distribution
H .T eT m .T de l’énergie élecTrique

A
a’
d A’

Pour une ligne en triangle a et d son pour une ligne en nappe


défini comme le montre la figure ci dessus a  a' 3 2
pour une ligne double
1 3’
a 3 a1 .a2 .a3
a12  a12 '  a13  a13'
avec a1 
a11'
a21  a21'  a23  a23'
2 a2 
a22 '
2’
3 1’ a31  a31'  a32  a32 '
a3 
a33'

31
Cours de réseaux électriques Linges doubles
Transport et distribution
H .T eT m .T de l’énergie élecTrique
Circuit équivalent d’une ligne de transport
Le calcul d’une ligne de transport se fait en fonction de sa longueur et de sa tension
Les linges à haute tension sont classées en :
1. ligne courte :jusqu’au 50 Km , on considère la résistance ohmique et l’inductance

V1 RL XL V2

2. ligne moyenne : entre 50 et 250 km . Il faut considérer la résistance ohmique ,


l’inductance et la capacité.

RL XL
RL/2 XL/2 RL/2 XL/2 V1 V2
V1 V2
XC XC/2 XC/2

Schéma en T Schéma en 
32
Cours de réseaux électriques
Transport et distribution
H .T eT m .T de l’énergie élecTrique
3. ligne longue : plus de 250 Km . Il faut considérer tous les paramètres ,et on
suppose que la ligne est un ensemble de petits lots ( calcul
numérique , MATLAB etc…)

XL,R XL,R XL,R XL,R XL,R

V1 XC,G XC,G XC,G XC,G V2


XC,G

33
Cours de réseaux électriques