Vous êtes sur la page 1sur 4

Université SAAD-DAHLAB BLIDA Décembre 2012

Faculté de Tchnologie
Département d´Architecture
3ème année
STRUCTURE I (HIM33)

SERIE D’EXERCICE N01


« Actions & Sollicitations»

Exercice 1:
Un poteau central en béton armé est soumis aux charges et surcharges suivantes :
G = 4250 kg, Q = 2900 kg, Sn= 1375 kg
 Déterminer la sollicitation la plus défavorable vis– à –vis de l’E.L.U et de l’E.L.S

1 er cas  : Ouvrage à usage d’habitation


2 ème cas : Ouvrage à usage d’archives

Exercice 2:
Un poteau central en béton armé, faisant partie d’un ouvrage à usage commercial, est soumis aux
charges et surcharges suivantes :
G = 2125 kN , Q = 1770 kN , Wn= 475 kN

 Déterminer la combinaison de charge la plus défavorable á l’E.L.U (


q max
u ) et á l’E.L.S (
q max
s
)

Exercice 3:
Une poutre de longueur L=6.00 m, d’un ouvrage à usage d’habitation, est soumise aux charges et
surcharges suivantes :

G = 26 kN/ml ( poids propre non inclus), Q =20 kN/ml,


gA=5.25kN/ml
Wn=10 kN/ml, Sn=7 kN/ml gB =3kN/ml

 Déterminer la sollicitation la plus défavorable à l’E.L.U

( u
q max
) et à l’E.L.S ( s
q max
).
3m 3m

 Déterminer le moment fléchissant maximum à l’E.L.U

(
M umax ).

1/4
Exercice 4:
Soit un bâtiment ( R+8 ) à usage habitation avec le RDC à usage administratif, la terrasse est
inaccessible . On demande de :
 Déterminer le poteau le plus sollicité (justifier par un calcul)
 Evaluer les surcharges d’exploitation pour chaque étage (Q0, Q1,Q2,….,Q7).
 Evaluer les surcharges d’exploitation cumulées en appliquant la loi de dégression

Données  :
Charges d’exploitation (Q)  : Terrasse
Plancher courant : QP.C = 150 kg/m2
Plancher RDC : QP.C = 250 kg/m2 3.30 m
Plancher terrasse : QP.T = 100 kg/m2 Gterrasse Q0
8 ème
m

c/ Dimensions  : 8 ème
7 ème G8 Q1 3.30 m
7mème G8
Poteaux  : 3.30 m

RDC, 1er et 2ème étage : 45x45 cm2 6 ème ème G7 Q2

Pour les autres étages : 40x40 cm2 3.30 m


5 ème ème G6 Q3

Poutres  : 3.30 m
Q4
1er et 2ème étage  : 45x60 cm2 4 ème ème G5

Pour les autres étages : 40x60 cm2 3.30 m


G4 Q5
Q
3 ème ème 8

3.30 m m
G3 Q6
2 ème ème
3.30 m
1 er G2 Q7

4.20 m
R.D.C G1 Q8

5.00 m 5.50 m 5.00 m


aa
VUE EN ELEVATION

A B C D
III

5.50 m
II

6.50 m

I 2/4
5.00 m 5.50 m 5.00 m
VUE EN PLAN

Exercice 5:
Soit un bâtiment ( R+2 ), à usage d’habitation et à terrasse inaccessible, implanté en zone III
représenté sur la figure ci-dessous.
 Calculer les charges surfaciques revenant aux planchers
 Evaluer les charges et surcharges sur la poutre ( II)
 a - Déterminer le poteau le plus sollicité (justifier avec le calcul)
b - Evaluer les charges permanentes et les surcharges d’exploitation pour chaque étage;
c - Evaluer les charges permanentes cumulées;
d- Evaluer les surcharges d’exploitations cumulées
 Déterminer les sollicitations les plus défavorables vis– à –vis de l’E.L.U et de l’E.L.S, (pour
la poutre et le poteau).

Données  :
a/ Charges permanentes ( G) :
Poids volumique du béton :
ρBA = 2500 kg/m3
Poids propres du plancher courant et du plancher terrasse : (Voir coupe des planchers)
Plancher terrasse Plancher courant
No Matériau e(cm) P (kg/m3) Matériau e(cm) P (kg/m3)
(1) Protection en gravier 5 1800 Carrelage 2.5 2200
(2) Etanchèïte multicouche 1 1000 Mortier de pose 2 2000
(3) Isolant thermique 3 600 Sable 3 1800
(4) Forme en pente 5 2200 Plancher à CC (16+4) / 265 kg/m2
(5) Plancher à corps creux / 265 kg/m2 Enduit plâtre 1 1400
(16+4)
(6) Enduit plâtre 1 1400 Cloisons / 75 kg/m2

b/ Charges d’exploitation (Q) : Plancher courant : QP.C = 150 kg/m2


Plancher terrasse : QP.T = 100 kg/m2
c/ Charges climatiques (Sn)   : Sn = 45 kg/m2
d/ Dimensions : Poteaux : 30x30 cm2
Poutres : 30x45 cm2
Terrasse
A B C D
III GT
ba b 3.50 m m
Q0
4.80 m 2 ème ème GT

II 3.50 m
1 er G2 Q1
4.10 m
4.00 m
a a R.D.C G1 Q2
Figure 2
I VUE EN PLAN
4.30 m 5.10 m 4.90 m
4.30 m 5.10 m 4.90 m
VUE EN ELEVATION
VUE EN PLAN
3/4
(1)
(2) 5.0 cm
(3) 1.0 cm
3.0 cm
(4)
5.0 cm

16+4 cm
(5)

(6)
1 cm

Plancher Terrasse

(1) 2.5 cm
(2) 2 cm
3 cm
(3)

16+4 cm
(4)

(5)
1 cm
(6)

Plancher Courant

4/4

Vous aimerez peut-être aussi