Vous êtes sur la page 1sur 2

Procrastination

Procrastination = reporter inutilement une tâche tout en ressentant un


sentiment subjectif d’inconfort.

Estime de soi = satisfaction, tolérance à l’égard de soi tout en excluant les


sentiments de perfection

(Les causes de ce comportement peuvent être dues à un manque de motivation, de la fainéantise,


être absorber par l’électronique ou bien un abandon ou encore de la mauvaise gestion du temps ou
bien encore être en difficulté face à la tâche ou tout simplement un manque de confiance en soi qui
donne un sentiment d’échec à l’idée d’entreprendre quelques activités.)

 C’est un élément naturel observé chez tous le monde 95% pour des étudiants le font, les
causes sont notamment l’anxiété, une difficulté à prendre des décisions, un manque de
motivation ou bien une faible estime de soi ou encore une tendance au perfectionnisme.

1) Respect inconditionnel = normal, indépendant

2) Respect conditionnel = accord entre ce que l’on est et ce que l’on veut être

3) Motivation intrinsèque = ancré en soi

4) Motivation extrinsèque = c’est une chose qui nous motive de façon


extérieure comme une obligation

5) Motivation introjectée = si je n’étudie je vais me sentir coupable

6) Motivation identifiée = j’étudie car pour moi c’est important

7) Amotivation = Sans savoir ce qu’on fait

LA GRAPHOLOGIE
C’est une technique qui vise à déduire des caractéristiques psychologiques d’un individu à partir de
l’observation de son écriture manuscrite. Celle-ci est décrite sous forme de signes graphiques qui,
groupés en syndromes, amènent le graphologue à formuler des interprétations psychologiques. La
personnalité d’un individu se projetterait dans son écriture selon une loi d’expression stipulant que
« tout état psychique tend à s’exprimer au-dehors par des correspondances analogiques » le portrait
psychologique dressé par les graphologues donne des indications sur le type d’intelligence, le
sentiment de soi, la sociabilité, l’investissement dans l’action ou encore sur l’affectivité du scripteur
(la personne qui écrit)
L’auteur est B.THIRY, il a été publié en 2008 dans la revue ; psychologie Française. C’est un article
empirique constitué d’un résumé, d’une introduction, de méthode, de résultat, de discussion,
d’annexe et de références, son objectif est de savoir si les méthodes issues de la graphologie pour
décrire la personnalité d’un individu permettent d’aboutir aux mêmes descriptions que les méthodes
utilisées par les psychologues. Certaines études démontrent et d’autres remettent en cause le bien
fondé de la graphologie. L’auteur pose les deux hypothèses comme valable et souhaite les tester. Il y
a 145 sujets et ils doivent écrire un texte sur une image présentée et répondre à un questionnaire de
personnalité. Il n’y a pas de lien entre les indicateurs graphologiques et les traits de personnalité
obtenus grâce au questionnaire.

Vous aimerez peut-être aussi