Vous êtes sur la page 1sur 3

L. S. Rouhia Correction de Devoir Prof : BOUSSETTA.

Z
de synthèse N°2 4éme Sc. Exp
Année scolaire : 2019-2020 Sciences Physiques Durée : 3H

Chimie (9pts)
Exercice N°2 (4,5)
1.
a. 𝟑. 𝟑 ≤ 𝒑𝑯𝟏 ≤ 𝟒. 𝟐
𝟏𝟎−𝒑𝑯𝟏 𝟏𝟎−𝟑.𝟑
b. 𝟑. 𝟑 ≤ 𝒑𝑯𝟏 ≤ 𝟒. 𝟐 ⟹ −𝟒. 𝟐 ≤ −𝒑𝑯𝟏 ≤ −𝟑. 𝟑 ⟹ 𝝉𝒇 = ≤ = 𝟎. 𝟎𝟓 doù l'acide
𝑪𝟏 𝟏𝟎−𝟐
éthanoïque est un acide faiblement ionisée.
2.
𝐶 .𝑉
a. Lors d’une dilution il ya conservation de la quantité de matière 𝐶0 . 𝑉𝑝 = 𝐶3 . 𝑉 donc 𝑽𝒑 = 3 = 𝟒𝒎𝑳
𝐶0
b. Verrerie : pipette graduée de 5mL et fiole jaugée de 100mL :
• Prélèvement de 𝟒𝒎𝑳 de la solution (SO) à l’aide d’une pipette graduée de 5mL.
• Verser le volume dans une fiole jaugée de 100mL.
• Ajouter de l’eau et agiter jusqu’à le trait de jauge.
3.
𝟏 𝟏 𝟏
a. 𝒑𝑯 = 𝟐 ( 𝐩𝐊𝐚 – 𝓵𝐨𝐠𝐂 ) ⟹ 𝒑𝑯 = 𝟐 𝐩𝐊𝐚 + 𝟐 (– 𝓵𝐨𝐠𝐂)
b. La courbe pH = f(−ℓog C ) est une droite affine d’équation 𝒑𝑯 = 𝐛 + 𝐚(– 𝓵𝐨𝐠𝐂) avec
𝟏
𝐛 = 𝟐 𝐩𝐊𝐚 ⟹ 𝐩𝐊𝐚 = 𝟐𝐛 = 𝟒. 𝟖𝟖 et 𝒑𝑯𝟑 = 𝐟(−𝓵𝐨𝐠 𝐂 𝟑 ) = 𝟑. 𝟕𝟔
Exercice N°2 (4,5)

1.
a. On a deux points d’inflexion par courbe alors les deux acides sont faibles. (On peut aussi justifier
qu’il s’agit d’un dosage d’un acide faible par une base forte, en remarquant que :
• pour (C1), on a pH initial = 2,9 > −ℓog C ou
• à l’équivalence le pH est nettement basique
b. A la demi équivalence le pH = pKa du couple acide/base (AH/A-). La demi équivalence est
𝑽 .
obtenue lorsqu’on aurait versé 𝑩𝑬 de solution basique sur la prise d’essai de la solution acide dans
𝟐
les deux solutions (S1) et (S2) pour (𝓒1), pKa1 = 4.8 au point T de demi équivalence pour ( 𝒞 2),
pKa2 = 4.8 au point T de demi équivalence
c. pKa1 = pKa2 donc, Ka1 = Ka2, il s’agit du même acide
2.
𝐂𝐀 .𝐕𝐀 −𝐂𝐁 .𝐕𝐁 _
[𝐀𝐇] [𝐀𝐇]𝐢 −[𝐀𝐇]𝐫𝐞𝐚𝐠𝐢𝐭 𝐕𝐓 𝐂𝐁 .𝐕𝐁𝐄 −𝐂𝐁 .𝐕𝐁 _ 𝐕𝐁𝐄 −𝐕𝐁 _ [𝐀𝐇] 𝐕𝐁𝐄
a. [𝐀− ]
= [𝐀− ]
= 𝐂𝐁 𝐕𝐁 = = donc [𝐀−] = −𝟏
𝐟𝐨𝐫𝐦é 𝐂𝐁 𝐕𝐁 𝐕𝐁 𝐕𝐁
𝐕𝐓
𝐕𝐁𝐄 [𝐀𝐇] 𝐕𝐁𝐄
b. Si 𝐕𝐁 = 𝐨𝐧𝐚 [𝐀− ]
=𝟏⇒ = 𝟏𝟎 et 𝐕𝐁𝐄 = 𝟐𝟎𝐦𝐋
𝟐 𝟐
𝐂𝟏 .𝐕𝐀
Au point d’équivalence 𝐂𝟏 . 𝐕𝐀 = 𝐂𝐁𝟏 . 𝐕𝐁𝐄 ⇒ 𝐂𝐁𝟏 = = 𝟏𝟎−𝟏 𝐦𝐨𝓵. 𝐋−𝟏
𝐕𝐁𝐄
3.
a. Justifier les approximations possibles à faire :
• AH est un acide donc les ions H3O+ provenant de l’ionisation propre sont négligeables devant
celles provenant de l’acide donc [𝐴− ] = [𝐻3 𝑂+ ] = 𝟏𝟎−𝒑𝑯 .
𝟏𝟎−𝒑𝑯𝟏 𝟏𝟎−𝟐.𝟗
• 𝝉𝒇 = 𝑪𝟏
= 𝟏𝟎−𝟏
≤ 𝟎. 𝟎𝟓 donc AH est un acide faiblement ionisée et par suite
[𝑨𝑯] = 𝐂𝟏 − 𝐲𝐟 = 𝐂𝟏 (𝟏 − 𝝉𝒇 ) ≈ 𝐂𝟏

1
[𝐴− ].[𝐻3 𝑂 + ] 10−𝑝𝐻 .10−𝑝𝐻 10−2𝑝𝐻 𝟏
• 𝐊𝐚 = [𝐴𝐻]
= = ⟹ 10−2𝑝𝐻 = 𝐾𝑎. 𝐶 ⟹ 𝒑𝑯 = 𝟐 ( 𝐩𝐊𝐚 – 𝓵𝐨𝐠𝐂 ).
𝐶 𝐶
𝟏
b. 𝒑𝑯 = 𝟐 ( 𝐩𝐊𝐚 – 𝓵𝐨𝐠𝐂𝟐 ) ⟹ 𝐂𝟐 = 𝟏𝟎𝐩𝐊𝐚−𝟐𝐩𝐇𝟐 = 𝟏𝟎−𝟐 𝐦𝐨𝐥. 𝐋−𝟏
𝐂𝟐 .𝐕𝐀
Point d’équivalence courbe ( 𝒞 2) : 𝐂𝟐 . 𝐕𝐀 = 𝐂𝐁𝟐 . 𝐕𝐁𝐄 ⇒ 𝐂𝐁𝟐 = = 𝟏𝟎−𝟐 𝐦𝐨𝓵. 𝐋−𝟏
𝐕𝐁𝐄
c. Puisqu’il s’agit du même acide et 𝐂𝟐 < 𝐂𝟏 donc (S2) peut être obtenue à partir de (S1) par une
dilution avec de l’eau distillée. A un volume V1 de (S1), on ajoute 9 volumes d’eau distillée, on a
dilué 10 fois. On obtient une solution identique à (S2) et de même pH.
Physique (11pts)
Exercice N°1 (4)
1. Equation différentielle : Représenter les forces appliquer à (S) et appliquant la R. F. D
𝒅𝟐 𝒙
𝒎 𝒅𝒕𝟐 + 𝑲𝒙 = 𝟎 ⟹ Mvt Rectiligne sinusoïdale
2.
a. v(t) toujours en avance de phase par rapport à x(t) donc (𝓒1) correspond à v(t) et (𝓒2)
correspond à x(t).
𝑽
b. 𝑿𝒎 = 𝟐𝟕. 𝟏𝟎−𝟑 𝒎 et 𝑽𝒎 = 𝟐𝟏𝟐. 𝟏𝟎−𝟑 𝒎. 𝒔−𝟏 ⇒ 𝝎𝟎 = 𝑿𝒎 = 𝟕. 𝟖𝟓 𝒓𝒂𝒅. 𝒔−𝟏
𝒎
𝟏 𝐝𝐱 𝛑
𝒙(𝒕) = 𝑿𝒎 𝐬𝐢 𝐧(𝝎𝒕 + 𝝋𝒙 ) ⇒ 𝒙(𝟎) = 𝑿𝒎 𝐬𝐢 𝐧(𝝋𝒙 ) ⇒ 𝐬𝐢 𝐧(𝝋𝒙 ) = 𝟐 et > 0 donc 𝝋𝒙 = 𝟔. On
𝐝𝐭
𝛑 𝟐𝛑
sait que 𝝋𝒗 − 𝝋𝒙 = 𝟐 ⇒ 𝝋𝒗 = 𝟑
𝟏 𝟏 𝟐 𝐝𝐄 𝒅𝟐 𝒙
3. E= EC+EP=𝟐 𝐊𝐱 𝟐 + 𝐦𝐯 = 𝐯 (𝒎 𝒅𝒕𝟐 + 𝑲𝒙) = 𝟎 d’après l’équation différentielle donc E est
𝟐 𝐝𝐭
constante ;
𝟏 𝟐𝐄
4. E se conserve 𝑬 = 𝟐 𝐊𝐱𝐦 𝟐 ⇒ 𝐊 = 𝐱 𝟐 = 𝟏𝟎 𝐍. 𝐦−𝟏 .
𝐦
𝑲 𝑲
On a 𝝎𝟎 𝟐 = 𝒎 ⇒ 𝒎 = 𝝎 𝟐 = 𝟎. 𝟏𝟔𝟐 𝑲𝒈
𝟎

Exercice N°2 (4,5)


1. L’énergie se transfère de l’excitateur vers le résonateur c.-à-d. de moteur vers le pendule élastique.

3.
a.
Oscillateur forcé Circuit RLC série Pendule élastique
en régime
sinusoïdal
Amplitude de la 𝑼𝒎
𝑸𝒎 =
grandeur oscillante 𝟏 ……………………
𝟐𝝅𝑵√𝑹𝟐 + (𝑪 − 𝟒𝝅𝟐 𝑵𝟐 𝑳)
𝑰𝒎 = 𝟐𝝅𝑵𝑸𝒎 ……………………

Pulsation à la ……………………
résonance 𝑹𝑻 𝟐 𝟏
𝝎𝒓 = √ − 𝟐 +
𝟐𝑳 𝑳𝑪
……………………

2
Vecteur de Fresnel ……………………

……………………

Exercice documentaire (2.5 pts)