Vous êtes sur la page 1sur 2

PEIP Polytech Paris-Sud 2009-2010

Interrogation écrite de Mécanique n°2


Vendredi 2 Avril 2010. Durée 1h30

Les documents sont interdits. Les calculatrices sont autorisées.


Les exercices sont indépendants. Toute réponse non justifiée sera considérée comme fausse.

Préliminaires et questions de cours.

1- On considère le mouvement d’un point matériel M défini par ses coordonnées


cylindriquesρ(t), θ(t)et z(t) dans le repère . Donner l’expression du vecteur
position dans le repère cartésien .
2-
a- Enoncer la loi de composition des accélérations d’un référentiel relatif (ℜ’) dans un
référentiel absolu (ℜ).
b- En déduire l’expression du principe fondamental de la dynamique dans un référentiel non
galiléen.
3- Soit (ℜ) un référentiel galiléen et (ℜ') un autre référentiel en mouvement par rapport à ℜ.
Sous quelles conditions,ℜ' est-il un référentiel galiléen?
4- Enoncer le théorème du moment cinétique.

Exercice 1 : Pendule élastique horizontal.

On considère une bille fixée à l’extrémité d’un ressort, lui-même fixé à angle droit sur un axe vertical.
On suppose que le mouvement de la bille s’effectue dans un plan perpendiculaire à l’axe vertical et
contenant le point O. La bille de masse m peut être considérée comme ponctuelle et le ressort a une
longueur à vide l0 et un coefficient de raideur k. A l’instant initial, la bille se trouve à une distance
et elle est envoyée avec une vitesse v0 perpendiculaire à l’axe du ressort. On se place dans le
référentiel du laboratoire supposé comme galiléen. On définit θ comme indiqué sur le schéma ci-
dessous. On se propose de calculer l’équation différentielle décrivant la trajectoire de la bille r(t) au
cours du temps.

M
θ

Figure 1 : Vu du dessus du système Bille-Ressort.

1- Faire le bilan des forces agissant sur la bille et représenter les sur un schéma. On rappelle que
la bille se déplace sans frottement sur une table (plan perpendiculaire à l’axe vertical).
2- En déduire que le moment cinétique se conserve.
3- Calculer le moment cinétique de la bille à l’instant initial en fonction de m, l0 et v0.
4- Donner l’expression du vecteur vitesse en coordonnées cylindriques. Représenter ce vecteur.
5- Montrer que l’expression du moment cinétique est en donnant l’expression de .
6- Exprimer la vitesse angulaire ω en fonction de m, r et le moment cinétique .
7- Donner l’expression de l’énergie mécanique E0 à l’instant initial.
8- Montrer que l’énergie mécanique du système peut s’écrire sous la forme :

9- En déduire que l’équation différentielle du mouvement s’écrit sous la forme :

On donnera les valeurs de A et de ω0.

Exercice 2 :Pendule dans une voiture.

On considère un pendule formé par une masse ponctuelle m pendue au bout d'un fil de
longueur l, accroché au rétroviseur d'une voiture. On définit le référentiel (ℜ) associé à la
Terre qu'on considèrera galiléen. On notera (ℜ’) le référentiel lié à la voiture.
1- On suppose que la voiture se déplace en ligne droite avec une accélération a=+2m.s-2.
a- Indiquer sur un schéma l'ensemble des forces (y compris les forces d'inertie) que
subit la masse m.
b- Donner l'expression de l’angle, , entre le fil et la verticale. Effectuer ensuite
l'application numérique. On donne g=10m.s-2.
2- A partir de l'instant t=t0, la voiture roule à vitesse constante v0= 60km/h. On néglige
les frottements.
a- Déterminer l'évolution temporelle de l'angle entre le fil et la verticale pour
t>t0 en supposant que est petit.
b- Tracer schématiquement .
3- On suppose que, à t=t1, la voiture aborde un virage et que le pendule est vertical et
immobile à cet instant. En première approximation, on supposera que la trajectoire de
la voiture est circulaire de rayon R=600m. Le mouvement reste uniforme avec la
vitessev0= 60km/h.
a- Déterminer les vecteurs vitesse et accélération dans le référentiel (ℜ) en utilisant
les coordonnées polaires. L'origine de ce système de coordonnées, O, est le centre
du cercle de rayon R et l'axe Ox est pris comme la direction reliant O et la position
de la voiture à l'instant t1.
b- Déterminer l'expression de la vitesse angulaire, en fonction de v0 et R. Effectuer
l'application numérique. En déduire .
c- Représenter sur un schéma en projection sur un plan horizontal, la position de la
voiture à un instant t, l'orientation des vecteurs vitesse et accélération dans le
référentiel (ℜ).
d- Déterminer l'expression de la vitesse d'entrainement et de la vitesse relative du
pendule en coordonnées polaires.
e- Déterminer les expressions de l'accélération relative, de l'accélération
d'entraînement et de l'accélération de Coriolis et les tracer sur le schéma précédent.
f- En déduire la direction selon laquelle le pendule va s'incliner. En particulier, on
précisera si le pendule s'incline vers l'intérieur du virage ou vers l'extérieur.
g- Calculer le nouvel angle d'inclinaison du pendule, , entre le fil et la verticale.
Effectuer l'application numérique.