Vous êtes sur la page 1sur 5

TP1- Réseaux WAN

Configuration de base du protocole PPP


GSTR2, 2020-2021

Introduction

HDLC est la méthode d’encapsulation série par défaut lorsque vous connectez deux routeurs Cisco. Avec un
champ de type de protocole supplémentaire, la version Cisco de HDLC est propriétaire. Par conséquent,
Cisco HDLC fonctionne uniquement avec d’autres périphériques Cisco. Cependant, lorsque vous souhaitez
vous connecter à un routeur non Cisco, vous devez utiliser l’encapsulation PPP.

Diagramme de topologie

1
Objectifs pédagogiques :
 Configurer l’encapsulation PPP sur toutes les interfaces série
 Comprendre le fonctionnement des commandes debug ppp negotiation et debug ppp packet
 Remplacer l’encapsulation PPP par l’encapsulation HDLC sur les interfaces série
 Interrompre volontairement une encapsulation PPP et la restaurer
 Configurer l’authentification PPP à l’aide des protocoles PAP et CHAP
 Interrompre volontairement l’authentification PPP PAP et CHAP et la restaurer

Observez bien les résultats affichés par le routeur lorsque vous changez l’encapsulation
PPP et HDLC.

Tâche 1 : Exécution de configurations de base sur les routeurs, les PC et du routage OSPF
Exécutez la configuration de base des routeurs R1, R2 et R3 en procédant comme suit :
1. Configurez le nom d’hôte du routeur.
2. Désactivez la recherche DNS.
3. Configurez un mot de passe de mode d’exécution privilégié.
4. Configurez un mot de passe pour les connexions VTY.
5. Configurez les adresses IP des nœuds du réseau.
6. Configurez le routage OSPF sur le réseau (area 0)
7. Utilisez les commandes show ip route et ping pour vérifier la connectivité.
8. Lorsque vous aurez terminé, veillez à enregistrer la configuration actuelle dans la mémoire
NVRAM du routeur.
9. N’oubliez pas de configurer les adresses IP des PC et leurs passerelles par défaut.
10. A ce stade, le ping entre PC1 et PC3 doit fonctionner.

Tâche 2 : Configuration de l’encapsulation PPP sur les interfaces série

Étape 1 : utilisation de la commande show interface pour vérifier que le protocole HDLC est l’encapsulation
série par défaut (exécutez la commande pour toutes les interfaces série de tous les routeurs)

R1#show interface serial0/0/0


Serial0/0/0 is up, line protocol is up
………
Internet address is 10.1.1.1/30
MTU 1500 bytes, BW 128 Kbit, DLY 20000 usec,
reliability 255/255, txload 1/255, rxload 1/255
Encapsulation HDLC, loopback not set

Étape 2 : Utilisation des commandes de débogage sur R1 et R2 pour constater les effets de la configuration
du protocole PPP

R#debug ppp negotiation


R#debug ppp packet

Étape 3 : remplacement de l’encapsulation HDCL des interfaces série par l’encapsulation PPP
Modifiez le type d’encapsulation sur la liaison entre R1 et R2, puis observez les effets. Si vous commencez à
recevoir trop de données de débogage, utilisez la commande undebug all pour désactiver les opérations de
débogage.
R1(config)#interface serial 0/0/0
R1(config-if)#encapsulation ppp
R1(config-if)#

2
1- Que se passe-t-il lorsque l’une des extrémités de la liaison série est encapsulée avec le protocole PPP
et l’autre extrémité avec le protocole HDLC ?

2- Configurer l’encapsulation PPP sur l’interface S0/0/0 de R2 :


R2(config)#interface serial 0/0/0
R2(config-if)#encapsulation ppp
R2(config-if)#

3- Par quelles étapes le protocole PPP passe-t-il quand l’autre extrémité de la liaison série sur R2 est
configurée via l’encapsulation PPP ?

Désactivez la fonction de débogage si vous n’avez pas encore utilisé la commande undebug all.

Étape 4 : remplacement de l’encapsulation HDLC par l’encapsulation PPP aux deux extrémités de la liaison
série entre R2 et R3

1- Activer l’encapsulation ppp sur l’interface s0/0/1 de R2. Quelles sont les commandes utilisées ?

2- Envoyer un ping de PC1 à PC3. Est-ce qu’il fonctionne ?

3- Que faut-il faire pour que ça fonctionne ?

Étape 5 : vérification de l’activation de l’encapsulation PPP sur toutes les interfaces séries
Ri#show interface serial0/0/j (i=1, 2 ou 3).

A ce stade, le ping entre PC1 et PC3 doit fonctionner.

Tâche 3 : Interruption et restauration de l’encapsulation PPP


En interrompant volontairement l’encapsulation PPP, vous en saurez plus sur les messages d’erreur générés.
Cela vous aidera ultérieurement dans des travaux pratiques de dépannage.

3
Étape 1 : rétablissement de l’encapsulation HDLC par défaut des deux interfaces séries (s0/0/0 et s0/0/1) de
R2
1- Quelles sont les commandes à entrer ?

2- Que se passe-t-il sur les deux interfaces séries de R2 ?

3- Outre l’utilisation de la commande encapsulation hdlc, comment peut-on remplacer l’encapsulation


PPP d’une interface série par l’encapsulation HDLC par défaut ? (Indice : la réponse à cette question
est liée à la commande no.)

Étape 2 : rétablissement de l’encapsulation PPP des deux interfaces série de R2.

Tâche 4 : Configuration de l’authentification PPP


Étape 1 : configuration de l’authentification PPP à l’aide du protocole PAP sur la liaison série reliant R1 et
R2
R1(config)#username R2 password cisco
R1(config)#int s0/0/0
R1(config-if)#ppp authentication pap
R1(config-if)#
R1(config-if)#ppp pap sent-username R1 password cisco

Que se passe-t-il lorsque l’authentification PAP PPP est configurée à une seule extrémité de la liaison série ?

R2(config)#username R1 password cisco


R2(config)#int s0/0/0
R2(config-if)#ppp authentication pap
R2(config-if)#
R2(config-if)#ppp pap sent-username R2 password cisco

Que se passe-t-il lorsque l’authentification PAP PPP est configurée aux deux extrémités de la liaison série ?

4
Étape 2 : configuration de l’authentification PPP, via le protocole CHAP, sur la liaison série reliant R2 et
R3.
Dans le cas d’une authentification PAP, le mot de passe n’est pas chiffré. Même s’il vaut mieux utiliser ce
type d’authentification plutôt que de n’en utiliser aucune, il est préférable de chiffrer le mot de passe
transmis sur la liaison. Le protocole CHAP chiffre le mot de passe.

R2(config)#username R3 password cisco


R2(config)#int s0/0/1
R2(config-if)#ppp authentication chap
R2(config-if)#

R3(config)#username R2 password cisco


R3(config)#int s0/0/1
R3(config-if)#ppp authentication chap

Qu’est-ce que vous constatez ?

Tâche 5 : Interruption et restauration volontaire de l’authentification PPP via le protocole


CHAP

Étape 1 : interruption de l’authentification PPP à l’aide du protocole CHAP.


Sur la liaison série reliant R2 et R3, activez le protocole d’authentification PAP pour l’interface série 0/0/1.
R2(config)#int s0/0/1
R2(config-if)#ppp authentication pap
R2#copy run start
R2#reload

L’activation du protocole d’authentification PAP sur l’interface série 0/0/1 provoque-t-elle une interruption
de l’authentification entre R2 et R3 ?

Étape 2 : restauration de l’authentification PPP avec le protocole CHAP sur la liaison série.

Notez qu’il n’est pas nécessaire de recharger le routeur pour que ces modifications soient prises en compte.

R2(config)#int s0/0/1
R2(config-if)#ppp authentication chap

Vous aimerez peut-être aussi