Vous êtes sur la page 1sur 38

INSTITUT SUPÉRIEUR DE MANAGEMENT

MASTER II QHSE

EVALUATION DES RISQUES


INDUSTRIELS MAJEURS
ou
ETUDE DE DANGER

Par M. Mouhammadou Chamssoudine DIA


Expert QSE
ETUDE DE DANGER

L'étude de dangers a pour but de caractériser, analyser, évaluer,


prévenir et réduire les risques liés à une installation et s'articule
autour des éléments principaux suivants :
 L'identification des potentiels de dangers à l'intérieur et à
l'extérieur du site étudié, en situation d'exploitation normale
ou dégradée (en cas d’accident) ;
 L'identification des risques générés par les installations ;
 L'évaluation des effets d'accidents majeurs ;
 La justification des mesures de maîtrise des risques
visant à diminuer la probabilité d'occurrence d'accident et/ou
réduire leurs conséquences sur l'environnement, tout en
restant techniquement réalisables et économiquement
acceptables.
ETUDE DE DANGER

Le tout, afin d'apporter les informations permettant :


 A l'exploitant de définir ses propres moyens de secours
en cas de situation d'urgence, ainsi que leur organisation ;
 Aux autorités compétentes de définir des zones de
maîtrise de l'urbanisation autour du site, éventuellement des
plans particuliers d’intervention associés à l'établissement ;
 A l'exploitant et aux autorités compétentes d'informer les
populations sur les risques encourus.
Ces trois points impliquent la prise en compte des scénarios
correspondant aux cas les plus majorants en terme d'effets sur
l'environnement interne et externe à l’établissement industrielle,
leur probabilité d’occurrence étant estimée au regard des
mesures de prévention et/ou de détection proposées par
l'exploitant.
GESTION DES RISQUES INDUSTRIELS

ETUDE DE DANGERS

 fonctionnement de l’installation et son environnement


 accidents possibles
 portée des risques
 dispositions prévues (projet) ou prises
(installation existante) pour écarter les risques
ou les conséquences

ZONES de DANGERS
(Z1, Z2)

 Effets thermiques
Z1 : zone des effets létaux
Z2 : zone des effets irréversibles  Effets mécaniques
 Effets toxiques
ETUDE DE DANGER

L’étude de danger est donc un document


technique qui caractérise les risques et qui a
un rôle démonstratif, notamment pour ce qui
est de l’identification des scénarios
d’accidents majeurs et de la performance des
barrières de sécurité.
ETUDE DE DANGER: cadre réglementaire du Sénégal

CODE DE L’ENVIRONNEMENT
-----------
Législation des Installations Classées

Nomenclature des ICPE

Classement par substance ou par activité

Nature et quantité des produits ( Toxiques, comburants,…)


Procédés de fabrication, Puissance des installations

Régime d’autorisation Régime d’autorisation


Régime déclaratif
avec AEI avec EIA

ETUDE DE DANGER
Guide méthodologique
ETUDE DE DANGER
L’étude de dangers fait partie du processus de gestion des
risques autour d’une installation classée en apportant la
démonstration du niveau de maîtrise du risque à la source par
l’exploitant. De façon élargie, la maîtrise des risques comporte
plusieurs composantes représentées dans la figure suivante.

Intervention,
Evacuation, PPI
ETUDE DE DANGER: Plan type (source: guide méthodologique du Sénégal)

1) PRESENTATION GENERALE
2) DESCRIPTION DE L’ENVIRONNEMENT
3) DESCRIPTION DES INSTALLATIONS ET DES PROCEDES
* Aperçu général de l’établissement
* Description
* Fonctionnement des installations
* Produits mis en œuvre ou stockés
* Description des substances dangereuses
* Éléments dangereux de gros œuvre
4) EVALUATION DES RISQUES D’ACCIDENTS
* Identification et caractérisation des dangers potentiels
* Appréciation des risques résiduels
* Estimation des conséquences potentielles
* Établissement des priorités d’actions et mesures à prendre
5) QUANTIFICATION DES EFFETS REDOUTES ET CALCUL DES DISTANCES A
RISQUES
6) DISPOSITIONS PRISES POUR ATTENUER LES CONSEQUENCES
7) METHODES ET MOYENS D’INTERVENTION EN CAS D’ACCIDENT
ETUDE DE DANGER: Plan type

Niveau d’acceptabilité
ETUDE DE DANGER: Plan type

ETAPE 1 : LA COLLECTE DES DONNEES D’ENTREES


NECESSAIRES
La description de l’établissement, de son
environnement (naturel et lié aux activités humaines), de son
activité, de son fonctionnement, de son organisation
ainsi que la compréhension des procédés et des
installations exploitées constitue la première étape de
l’étude de dangers.
Cette étape consiste à collecter de façon factuelle
l’ensemble des informations nécessaires et suffisantes
pour être en mesure de réaliser l’analyse de risques.
ETUDE DE DANGER: Plan type
ETAPE 2 : TRADUCTION DES DONNEES D’ENTREES ET
PREALABLES A L’ANALYSE DES RISQUES
L’analyse des risques constitue la pièce centrale de l’étude de
dangers. Il est recommandé de mener cette étape cruciale au sein
d’un groupe de travail pluridisciplinaire réunissant des
personnes spécialistes et
expérimentées des installations
Toutefois, la conduite d’une analyse de risques nécessite au
préalable la réalisation des phases clefs suivantes :
- analyse du retour d’expérience disponible, des accidents et
incidents répertoriés, à partir des données externes et internes et
enseignements tirés ;
- caractérisation et localisation des enjeux ou éléments
vulnérables ;
- identification des agresseurs extérieurs potentiels ;
- caractérisation et localisation des potentiels de dangers,
notamment ceux liés aux produits et matériaux en présence sans
oublier les incompatibilités possibles.
ETUDE DE DANGER: Plan type

ANALYSE DU RETOUR D’EXPÉRIENCE


L’accidentologie met en évidence les risques d’incendie, d’explosion et
d’intoxication qui peuvent être rencontrés sur une unité en fonction des
produits impliqués.

Cas pratique étude accidentologique


ETUDE DE DANGER: Plan type

CARACTERISATION ET LOCALISATION DES ENJEUX


Il est nécessaire avant toute démarche d’analyse des risques de bien
identifier les enjeux ou éléments vulnérables présents tant à l’intérieur
qu’à l’extérieur des installations étudiées

Elément vulnérable (ou enjeu) :


Elément tel que les personnes, les biens ou les différentes
composantes de l’environnement susceptibles, du fait de l'exposition
au danger, de subir, en certaines circonstances, des dommages. Le
terme de « cible » est parfois utilisé à la place d’élément vulnérable.

Peuvent être distingués notamment les enjeux ou éléments


vulnérables suivants :
- les tiers lorsqu’ils sont situés en dehors de limites de
l’établissement, notamment les populations résidant dans la zone
d’influence, mais aussi les personnes susceptibles d’être
présentes dans des ERP, des zones d’activités, ou empruntant
des voies de communication,
ETUDE DE DANGER: Plan type

CARACTERISATION ET LOCALISATION DES ENJEUX


- les biens ou bâtiments voisins des installations,
- les structures industrielles proches, susceptibles d’être endommagées
et de générer éventuellement des effets dominos,
- les infrastructures (énergie, transport, communication…),
- l’environnement naturel (nappes phréatiques, cours d’eau, sols…),
- les équipements dangereux internes et externes à l’établissement,
c’est-à-dire les installations et équipements industriels ou dédiés au transport
de matières dangereuses pouvant générer des sur-accidents s’ils sont
atteints,
- les équipements de sécurité pris en compte pour la maîtrise des
accidents potentiels, tant internes qu’externes (par exemple salle de
contrôle, pomperie incendie, réseau torche, caserne de pompiers à proximité
de l’établissement…).

Leur localisation par rapport aux installations de l’établissement


doit être précisée.
ETUDE DE DANGER: Plan type
CARACTERISATION ET LOCALISATION DES AGRESSEURS
EXTERNES POTENTIELS
L’objectif est de caractériser et de localiser le cas échéant les “
agresseurs ” susceptibles de porter atteinte aux installations étudiées,
en entraînant par exemple :
- des changements physiques dans les produits,
- des modifications des caractéristiques mécaniques des produits et
matériaux,
- des contraintes mécaniques ou thermiques sur les structures et les
équipements,

Parmi les agresseurs à considérer, il peut s’agir notamment de :


- affaissement ou glissement de terrain ; séisme ; inondation ; conditions
météorologiques extrêmes (foudre …) ;
- impact dû à la circulation extérieure (véhicule, camion de transport de
marchandises dangereuses, engin, barge, …) ;
- effets dominos depuis un établissement voisin : explosion, feu,
projectiles, …
- rupture d’une canalisation d’un réseau proche (pipeline, gazoduc, …).
ETUDE DE DANGER: Plan type
CARACTERISATION DES POTENTIELS DE DANGERS
Le terme de potentiel ou source de dangers désigne ici tout équipement qui, par les
produits qu’il contient ou par les réactions ou les conditions particulières mises en jeu
pour ces produits, est susceptible d’occasionner des dommages majeurs sur les enjeux
à la suite d’une défaillance Une fois l'identification des risques (produits, procédés)
finalisée et l'accidentologie analysée, les potentiels de dangers peuvent être identifiés et
décrits.
ETUDE DE DANGER: Plan type
ETAPE3 : L’ANALYSE DE RISQUES
L’analyse de risques est le cœur de l’étude de dangers. Elle comprend
deux grandes étapes, qui sont :
- l’analyse préliminaire des risques (APR) d’une part ; cette première
étape conduit notamment à l’identification des phénomènes
dangereux susceptibles de se produire suite à l’occurrence
d’événements non désirés, eux-mêmes résultant de la combinaison
de dysfonctionnements, dérives ou agressions extérieures sur le
système. Elle permet également une hiérarchisation de ces
situations accidentelles et une sélection des phénomènes
dangereux pouvant conduire un accident majeur

- l’étude détaillée des risques d’autre part ; cette deuxième étape


consiste en un examen approfondi des accidents majeurs potentiels
identifiés lors de l’APR, des scénarios (séquences d’événements)
susceptibles d’y conduire et des mesures de maîtrise des risques
associées. Relativement à la réduction des risques, il s’agit aussi à
ce stade de s’assurer de la performance et de l’adéquation des
barrières de sécurité aux risques.
ETUDE DE DANGER: Plan type
ETAPE3 : L’ANALYSE DE RISQUES
ETUDE DE DANGER: Plan type
ETAPE3 : L’ANALYSE DE RISQUES
ETUDE DE DANGER: Plan type
ETAPE3 : L’ANALYSE DE RISQUES
ETUDE DE DANGER: Plan type
ETAPE3 : L’ANALYSE DE RISQUES
ETUDE DE DANGER: Plan type
ETAPE3 : L’ANALYSE DE RISQUES
ETUDE DE DANGER: Plan type
ETAPE3 : L’ANALYSE DE RISQUES
ETUDE DE DANGER: Plan type
ETAPE3 : L’ANALYSE DE RISQUES
ETUDE DE DANGER: Plan type
ETAPE3 : L’ANALYSE DE RISQUES
ETUDE DE DANGER: Plan type
ETAPE3 : L’ANALYSE DE RISQUES
ETUDE DE DANGER: Plan type
ETAPE3 : L’ANALYSE DE RISQUES
ETUDE DE DANGER: Plan type
ETAPE3 : L’ANALYSE DE RISQUES
ETUDE DE DANGER: Plan type
ETAPE3 : L’ANALYSE DE RISQUES
ETUDE DE DANGER: Plan type
ETAPE3 : L’ANALYSE DE RISQUES
ETUDE DE DANGER: Plan type
ETAPE3 : L’ANALYSE DE RISQUES
ETUDE DE DANGER: Plan type
ETAPE3 : L’ANALYSE DE RISQUES
ETUDE DE DANGER: Plan type
ETAPE3 : L’ANALYSE DE RISQUES
ETUDE DE DANGER
PRINCIPE DE L’ARBRE DES DEFAILLANCES
ETUDE DE DANGER
PRINCIPE DE L’ARBRE DES DEFAILLANCES
ETUDE DE DANGER
PRINCIPE DE L’ARBRE DES CAUSES
ETUDE DE DANGER
PRINCIPE DE L’ARBRE DES EVENEMENTS
ETUDE DE DANGER
PRINCIPE DU NŒUD DE PAPILLON