Vous êtes sur la page 1sur 4

Fayolle et Verstraete

«  L’entrepreneuriat est un domaine trop complexe et trop hétérogène pour se limiter à une seule
définition et proposent ainsi, de classer les différentes définitions avancées par les auteurs selon
quatre courants de pensées ou paradigmes » :

1. Paradigme d’opportunité d’affaire :

2. Paradigme de la création d’une organisation :

3. Paradigme de la création de la valeur :

4. Paradigme de l’innovation :

L’Evolution et l’histoire de l’entrepreneuriat

Cantillon et Say sont les premiers à aborder réellement l’entrepreneuriat, vu que Cantillon fut le
premier à présenter une conception claire de l’ensemble de la fonction de l’entrepreneur, ainsi que
Jean-Baptiste Say est le deuxième auteur qui s’est beaucoup intéressé aux activités de
l’entrepreneur,

Théories de l’entreprenariat

La théorie des conventions :

La théorie de la convention est une théorie des institutions et des organisations qui explore la
manière selon laquelle les individus décident dans des situations complexes et d'incertitude,

Le lien de la théorie de la convention avec l’entreprenariat

La Théorie des conventions peut être un outil qui va aider le créateur dans la construction de son
projet et à la recherche des opportunités

Théorie des parties prenantes

La théorie des parties prenantes, stakeholder theory, propose une approche participative de
l’ensemble des partenaires à la conception de la stratégie.

Les parties prenantes concernées

 Les fournisseurs

 Les salaries

 Les clients

 Les syndicats

 Les investisseurs
 Les gouvernements

Théorie de l’action raisonnée :

● Dans le modèle de l’action raisonnée, les attitudes prédisent les intentions qui, à leurs tours
prédisent le comportement. L’intention est considérée comme un médiateur entre les
attitudes et les comportements.

Les approches de l’entreprenariat

Approche par ressources

Le concept d’accompagnement entrepreneurial recouvre un ensemble de relations ou de médiations,


inscrites dans le temps et dans l’espace, visant à apporter les ressources matérielles et immatérielles
nécessaires au créateur ou au repreneur d’entreprise

Approche comportementale

une représentation de l'entrepreneur par ce qu'il fait, cad par les actions et comportements qu'il
engage tout au long du processus entrepreneurial. 

Approche descriptive

“…que les entrepreneurs possèdent des traits de personnalité, des attributs personnels et un
système de valeurs qui les prédisposent à une activité entrepreneuriale…”

L’approche Processuelle (suite)

Shane et Venkataraman (2000), le définissent comme étant le processus d’identification et


d’exploitation d’une opportunité.

Est une approche dynamique qui s’intéresse à des phénomènes en évolution.

L’existence ou l’apparition de l’opportunité.

-L’identification de l’opportunité.

-L’exploitation de l’opportunité

Les modèles de l‘entreprenariat

● Le modèle de Vesper vise à réaliser  :

1. L’Acquisition des connaissances techniques;

2. La Cristallisation de l'idée d’entreprise;

3. Le Développement des réseaux de relations personnelles;

4. L’Acquisition des ressources physiques et humaines;


5. L’Obtention de commandes de clients;

Le Modèle de Gartner

. Il montre les limites de l`approche par les traits et propose aux chercheurs du champ de s`intéresser
à ce que font les entrepreneurs et non pas à ce qu`ils sont.

 Ce modèle comporte quatre dimensions

 environnement

 individuel

 Processus

 organisation

Processus de l`entrepreneuriat selon Gartner :

 Détection de l'opportunité

des affaires 

 Accumulation

de ressources

 Vente de produits

ou services

 Production

de produits ou services

 Construction

de l'organisation

Modèle en 9 étapes de Filion .

Image différenciée de soi.

2. Proactivité et apprentissage.

3. Intérêt du domaine.

4. Visualisation.

5. Action.

6. Organisation.

7.Positionnement.
8. Relations milieu.

9. Transférabilité.