Vous êtes sur la page 1sur 18

CHAPITRE 

III  : Calcul du bilan thermique

Calcul du bilan thermique


III- 1 : Calcul des déperditions calorifiques :
III- 1-1 : Généralité  :
Les températures intérieures et extérieures d’un local sont généralement différentes, ce
qui cause des échanges incessants de chaleur entre les deux ambiances.
La température d’un local résulte de l’équilibre de deux flux de chaleur :
 Le flux de chaleur perdu vers l’extérieur : qui comprend lui-même :
- Les échanges à travers les parois.
- Les échanges par renouvellement d’air.
 Le flux de chaleur apporté par l’installation de chauffage ou de climatisation.

III-1- 2 : Méthode de calcul  du bilan thermique en période hivernale  :

On établit un calcul qui nous permet de déterminer la puissance calorifique à mettre en


œuvre pour maintenir la température stable pour cela on a choisi la méthode Allemande DIN
4701 qui nous permettra d’effectuer les calculs suivants les normes et avec une grande
précision.

III-1- 2-1 : Déperditions par transmission  :

Les parois extérieures et intérieures d’un local ainsi que les fenêtres, planché…etc.,
transmettent un flux de chaleur résultant de la différence de température entre le local et son
environnement. Ce flux de chaleur dépend de toutes les dimensions et du genre de la
construction mais aussi de l’isolation du local ou du bâtiment.
Les déperditions calorifiques par transmission se calculent pour chaque surface
d’enveloppement d’un local suivant la formule suivante :

Zu+ Za+Zh
Qt = Q0
[ (
1+
100 )] [W].
Avec :

Qt : déperdition par transmission totale en [W].

Q0 : perte par transmission.

Q0=K x S x (ti-te) [W].

K : coefficient global de transmission de chaleur en [W/m² °C].

S : surface d’échange en [m²].

(ti – te) : différence de températures entre deux ambiances différentes en [°C].

Zu, Za, Zh : majorations [%].

Zu : majoration pour interruption d’exploitation du système de chauffage.

Za : majoration pour compensation des surfaces extérieures froides.


CHAPITRE  III  : Calcul du bilan thermique

 Coefficient de majoration (D)  :

Physiquement le coefficient « D » peut être considéré comme la perméabilité moyenne


de l’ensemble des éléments de l’enveloppe d’un local.
Un coefficient D élevé signifie un mauvais isolement calorifique, donc de grandes
surfaces du mur extérieur avec une faible valeur d’isolement et une forte proportion de
fenêtres ; un petit coefficient D indique un bon isolement calorifique et une faible proportion
de surface extérieure cède la chaleur par rapport aux surfaces d’enveloppe des locaux :

Q∘
D=
S totale ( ti−te ) [W/m² °C].

Stotale : la totalité des surfaces entourant la pièce, comme Zu dépend non seulement du mode
d’exploitation mais encore de la perméabilité moyenne en réunissant ces deux suppléments en
un seul qui est Zd:

Zd = Zu + Za.

Et on les déduits du total du tableau qui vient, après en fonction de la perméabilité à la chaleur
et du mode d’exploitation :

Perméabilité moyenne 0,1 à 0,9 0,3 à 0,69 0,7 à 1,49 ≥ 1,5


Service réduit ou limité 7 7 7 7
Interruption de 9 h à 12 h 20 15 15 15
Interruption de 12 h à 16 h 30 25 25 15

Orientation S SO O NO N NE E SE
Zh -5 -5 0 +5 +5 +5 0 -5

On a en l’occurrence : Z = 1 + Zd + Zh.

III-1- 2-2 : Déperdition par infiltration  :

L’air pénètre naturellement dans les locaux du fait des défauts d’étanchéité des
ouvertures (portes, fenêtres…etc.) sa quantité dépend des dimensions des parties non étanches
du bâtiment, et des différences de pression entre l’intérieur et l’extérieur.

Les déperditions par ventilation sont les pertes dues à la différence entre la quantité de
chaleur emportée par l’air qui sort et la quantité de chaleur apportée par l’air qui entre ou qui
pénètre à l’intérieur.

Les déperditions par ventilation Qv sont données par la formule suivante :

Qv = ∑ ( a×l ) R H (ti – te) Ze. [W].


Avec:
. l : longueur du joint. En [m].
. Ze : facteur de majoration pour fenêtre d’angle.
CHAPITRE  III  : Calcul du bilan thermique

a: perméabilité à l’air d’un joint par mètre de longueur

Tableau " A15 " page 615 RITCHEL (TOME 02


Fenêtre en bois Fenêtre simple 3.0
Et Fenêtre composée 2.5
matière synthétique Fenêtre simple et double avec étanchéité 2.0

Fenêtre en acier Fenêtre simple 1.5


Et Fenêtre composée 1.5
Fenêtre métallique Fenêtre simple et double avec étanchéité 2.0

Porte intérieur Non étanche (avec seuil) 4.0


Etanche (avec seuil) 1.5
Porte extérieur Comme les fenêtres /

R  : la caractéristique du local.
Tableau " A16 " page 617 RITCHEL (TOME 02)

Rapport Porte intérieur Porte intérieur


de Fenêtre en bois Fenêtre en acier R
surface ou ou
matière synthétique Fenêtre métallique
Non étanche
/ Etanche Non étanche Etanche Non étanche /
Se/Sp <1.5 <3 <2.5 <6 0.9
Se/Sp 1.5 à 3 3à9 2.5 à 5 6 à 20 0.7

SE  : Surface des Fenêtres et portes extérieures au vent. [m2].


Sp : Surface des portes sous le vent. [m2].
Pour les portes coulissantes on peut toujours poser R=1.
H : caractéristique d'immeuble.

Maison d’alignement Maison individuelle


Région Site protège 0,24 0,34
Site découvert 0,41 0,58
normale
Site particulièrement 0,60 0,84
découvert
Région à Site protège 0,41 0,58
Site découvert 0,60 0,84
vents forts
Site exceptionnellement 0,82 1,13
découvert

 déperdition par sol  :


On applique la méthode de RIETCHEL
Qs =S.m.(ti-tà)+S.( λs / Z ).(ti-tE)
CHAPITRE  III  : Calcul du bilan thermique

tE: température au niveau de la nappe phréatique (période hivernal)


tE =10[°c].
tà  : température plus élevée que la température extérieur de base qui tient compte du décalage
dans le temps avec lequel la température du sol suit les températures extérieurs
tà  (1 :-  :5) C°
λs :conductivité thermique du sol=1.16 [ w/m.°c].
Z : hauteur de la nappe phréatique=2et ≥10 [m].
S : les surfaces touchant le sol [m2].
S= Lb +uh
L : longueur du sol [m].
b : largeur du sol [m].
u =2( L+b) périmètre de la surface du sol[m].
h : profondeur de la surface du sol au-dessous du niveau de la terre. [m]

Mûr ext
Qs

h=X[m]

Z=10m
QE

tE=10[°c]
Nappe phréatique

m  : cœfficient qui prend la place du cœfficient K dépend :


1-Du rapport des côtés (L/b)
2-Des dimensions de la surface du sol
3-De la profondeur de la nappe phréatique Z
CHAPITRE  III  : Calcul du bilan thermique

Coefficient de transmission calorifique équivalent m


Les déperditions totales :

Les besoins calorifiques d’un local se calculent par la relation :


Qtot = Qtr + Qinf + Qs [W]

 application au projet  :
On prend comme exemple de calcule la salle R011  :
-Période hivernale  :

-Pour notre projet  :


-On prend une exploitation réduite de service donc ⇒ Zd = 7.
-La perméabilité des joints (a) par mètre de longueur de joint en [m3/h] :
a = 3 , pour les fenêtres en bois .
a = 2 pour les portes extérieures.
-Les Caractéristiques de l’immeuble :
H = 0.41 CAD : Région normale site découvert
-Caractéristiques de local : ⇒ R = 0,9.
Majoration pour les fenêtres d’angle : ⇒ Ze = 1
Longueu surface surface surface
désignati Oriontati Episseur r Hauteur tot det retenir ∆t K Q‫ە‬ (Z)*Q‫ە‬ Qtr QS Qinf QT
on on (m) (m) (m) (m²) (m²) (m²) (°C) W/m2 0C (w) Zd Zh 1+Zd+Zh (w) (w) (w) (w) (w)
Me S 0,33 2 3,5 7 0  7 20 1,1 154,00 0,07 -0,05 1,02 157,08        
Me O 0,13 3,17 3,5 11,095 2,64 8,455 20 1,1 186,01 0,07 0  1,07 199,03        
Mi E 0,33 1,8 3,5 6,3 2,35 3,95 5 1,97 38,91 0   0 1 38,91        
F O 0 0,6 2,2 2,64 0 2,64 20 5,23 276,14  0  0 1 276,14        
P E 0 0,94 2,5 2,35 0 2,35 5 2,35 27,61  0  0 1 27,61        
11673,95
                            698,77 698.77 736,61 247,96 34

R011

Tableau n°  : exemple de calcule la salle R011 


Sous sol  :
code  Qopaque(w) Qinf (w) Qsol(w) Qtot (w)
S01 3247.60 789.36 2855 6891.96

S02 1232.37 - 1271.63 2504.0

S03 763.20 223.17 695 1681.37

S04 614.69 223.17 428.92 1266.78

S05 NC NC NC NC

S06 NC NC NC NC

RDC:

Code Qopaque(w) Qinf (w) Qsol(w) Qtot (w)

R01 1123,69 223,17 - 1346.11

R02 1644,62 446,34 - 2090.96

R03 850,69 223,17 - 1073,86

R04 NC NC NC NC

R05 730,62 223,17 - 953,79

R06 799,49 223,17 - 1022,66

R07 685,82 223,17 - 908,99

R08 1008,73 223,17 - 1231,9

R09 NC NC NC NC

R10 994,45 223,17 1058 2275,62

R11 714,17 223,17 736,61 1673,95

R12 820,13 223,17 974,68 2017,98

R13 676,57 223,17 888,2 1787,94

R14 901,22 223,17 1064,43 2188,82

R15 937,84 446,34 1020,8 2404,98

R16 1032,21 446,34 1020,8 2499,35

R17 804,41 446,34 1064,43 2315,18

R18 676,57 223,17 888,2 1787,94

R19 846,59 223,17 974,68 2044,44

R20 737,14 223,17 736,61 1696,92

R21 717,14 223,17 1058 1998,92

R22 991,7 223,17 - 1567,34

R23 NC NC NC NC
R24 1035,33 223,17 - 13691,

R25 284,28 - - 2841,28

R26 976,77 223,17 1063,1 2287,83

R27 976,77 223,17 1063,1 2287,83

R28 1732,97 416,232 2310 4459,21

1=er étage:
code Qopaque(w) Qinf (w) Qtot (w)
E101 1123,69 223,17 1346,86
E102 1644,62 446,34 2090,96
E103 850,69 223,17 1073,86
E104 NC NC NC
E105 730,62 223,17 953,79
E106 799,49 223,17 1022,66
E107 685,82 223,17 908,99
E108 1008,73 223,17 1231,90
E109 NC NC NC
E110 994,45 223,17 1217,62
E111 714,17 223,17 937,34
E112 820,13 223,17 1043,3
E113 676,57 223,17 899,74
E114 901,22 223,17 1124,39
E115 937,84 446,34 1384,18
E116 1032,21 446,34 1474,95
E117 804,41 446,34 1250,75
E118 676,57 223,17 899,74
E119 846,59 223,17 1069,76
E120 737,14 223,17 960,31
E121 717,14 223,17 933,01
E122 991,7 223,17 1214,87
E123 NC NC NC
E124 1035,33 223,17 1258,50 
E125 284,28 - 2841,28 
E126 976,77 223,17  1199,94
E127 976,77 223,17  1199,94
E128 1541,31 - 1541,31 
2=eme étage:
code Qopaque(w) Qinf (w) Qtot (w)
E201 1123,69 223,17 1346,86
E202 1644,62 446,34 2090,96
E203 850,69 223,17 1073,86
E204 NC NC NC
E205 730,62 223,17 953,79
E206 799,49 223,17 1022,66
E207 685,82 223,17 908,99
E208 1008,73 223,17 1231,90
E209 NC NC NC
E210 994,45 223,17 1217,62
E211 714,17 223,17 937,34
E212 820,13 223,17 1043,3
E213 676,57 223,17 899,74
E214 901,22 223,17 1124,39
E215 937,84 446,34 1384,18
E216 1032,21 446,34 1474,95
E217 804,41 446,34 1250,75
E218 676,57 223,17 899,74
E219 846,59 223,17 1069,76
E220 737,14 223,17 960,31
E221 717,14 223,17 933,01
E222 991,7 223,17 1214,87
E223 NC NC NC
E224 1035,33 223,17 1258,50
E225 284,28 - 2841,28
E226 976,77 223,17 1199,94
E227 976,77 223,17 1199,94
E228 1637,14 416,232 2053.37
E229 413,25 223,17 636,42
E230 413,25 223,17 636,42

III- 2 : Calcul des apports  :

III-2- 1 : Méthode de calcul  de bilan thermique en période estivale  :

III-2-1 -1 : Apports externes  : 

Les apports externes peuvent être divisés en apports externes à travers les parois sans
inerties (vitrage) et les parois avec inertie (opaques)

A)  : Apports par les surfaces vitrages  : 

Qv= Qtr+Qens [W]

Qtr : apports par transmissions [W]


Qens : apports par ensoleillements [W]
A-1) : Apports par transmissions  :

QTR=K × S × (te - ti) [W]


Avec:
K: coefficient global de transfert de chaleur à travers les vitres [W/m2°C]
S : surface du vitrage [m2]
ti : température intérieure du local [°C]
te : température extérieure pour l’heure du calcule considérée [°C], cette température est
calculée par la relation suivante :
te= t b – E× ∆h
t b : température extérieure de basse [°C]
E : écart diurne qui représente la différance entre la température maximale et la
température minimale [°C]
∆h : coefficient de correction qui dépend de l’heure de calcul donnée par la relation
suivante :
∆h= 0,5(1-cos (τ +9) ×15)
τ : L’heur de calcule

A-2) : Apports par ensoleillements  :


Qens=F×C×K1× (Sen×Ig+Som×Id) [W]
F: coefficient de correction en fonction du type de menuiserie :
F= (0.8- 0.9) menuiserie en bois, F=1 menuiserie métallique
C : coefficient de correction tenant compte du dispositif de protection solaire (en choisie
un rideau intérieure de couleur claire) 
K1 : coefficient de correction en fonction de l’épaisseur de la vitre [W/m2]
Sen : surface ensoleillée du vitrage [m2]
Sen= (L - L0) × (H - H0)
Som : surface ombrée de la fenêtre [m2]
Som=St - Sens
L : largeur de la vitre [m2]
H : hauteur de la vitre [m2]
L0= R×Tg (b)
H0 : hauteur de la partie ombrée de la vitre [m]
H0= R ×Tg× (h)/cos (b)
R : retrait de la fenêtre [m]
B : l’angle d’incidence
h : hauteur du soleil calculée à partir de la fonction :
sin (h) = sinφ.sinδ+cosφ.cosδ.cosω
φ : Latitude du lieu considéré (degré)
ω: L’angle horaire (degré)
δ: La déclinaison solaire calculée à partir de la fonction :
360
δ=23.45.sin (284 –n)
365
N : Nombre de jours jusqu’ au jour de calcul
B : angule entre la projection des rayons solaires et la normale au plan considéré, il est
donnée par :
b = a - am
a : l’azimute solaire donnée par :
Sin a= cosδ.sinω/cos h
am: l’azimut du vitrage (angle formé par la normale au plan de la vitre et la direction sud)
Les valeurs de am son donné en fonction de l’orientation
Ig : intensité du flux solaire global (W/m2), donné par :
Ig= ID + Id
ID : intensité du flux solaire direct sur une surface quelconque [W/m2]
Id : intensité du flux solaire diffus sur une surface quelconque [W/m2]
ID = IDN ×Cos i
IDN : intensité du rayonnement solaire par (m2) reçue par une surface placée
Perpendiculairement à la direction du rayonnement solaire au niveau de la mer
IDN= I0×τ m
I0 : émission énergétique du soleil en dehors de l’atmosphère (constante solaire)
I0=1367 [W/m2]
τ : Coefficient de transparence dépendant du climat
τ =0.75 temps clair et sec
τ =0.70temps moyen et brumeux
mR : masse relative de l’air
m=1/sin h
i : représente l’angule d’incidence, représente l’angule entre la direction des rayons solaire
et la normale à la surface considérée
Pour un plan horizontal : cos (i)=sin h
Direct: IDH=IDN.sin (h)
Diffuse: IdH=a1. (Sin (h)) b1
Pour un plan vertical: cos (i) =cos (h).cos (b)
Direct: IDV=IDN.cos (h). cos (b)
Diffuse: IdV=0.5 a1. (Sin (h)) b1+ρ a2. (sin (h))b2
B):Apports à travers les parois opaques  :
Les apports par parois opaques prennent en compte :
 Les parois opaques internes
 Les parois opaques externes

Pour les parois internes, la quantité de chaleur échangée est donnée par la relation
suivante :
Q=K.S.∆t [W]
D’où :
S : surface de la paroi ou l’élément de construction en [m2]
K : coefficient de transmission de chaleur globale [W/m2 °C]
∆t : différence de température entre les deux milieux séparés par la paroi en [°C]
Pour les parois opaque externes, le calcule des apports est plus compliqué, ceci est du à
l’influence de trois facteurs :
1-la variation cyclique de la température extérieure sèche au cours d’une même journée
2- la variation de l’intensité du rayonnement solaire sur les parois qui dépend de leurs
orientations
j 3- l’inertie thermique des parois qui dépend de la structure de ces dernières
Qop= K.S. (teqm- ti) + m. (teq – teqm) [W]
D’où :
K: coefficient global de transfert de chaleur [W/m2°C]
S : surface de la paroi [m2]
m : coefficient d’amortissement
teq : température extérieure équivalente [°C], donné par la relation suivante :
teq= te + (A.Ig/ he)
teqm: température extérieure équivalente moyenne [°C], donné par la relation suivante :
teqm= tem+ (A.Im / he)
tem: température extérieure moyenne, donné par la relation suivante :
tem= tB + 0.52.E
Im : intensité globale du rayonnement solaire en moyenne journalière
24


Im= i=1 Igi [W/m2h]
24
Ig: intensité globale pour l’heur considérée en tenant compte du retard [W/m2]
A : coefficient qui tiennent compte de conditions météorologiques
 Le retard ( ε ) et le coefficient d’amortissement (m) :
(3)
ε =2.7× D - 0.4 (h) et m= α i ׿)
D: indice d’inertie thermique de la paroi considérée sans dimension qui est égale à :

D= 0.51× Σ Ri × √ λi × Cpi × ρ i

Ri: résistance de la 1ère couche de la paroi considérée [m2°C/W]


λ i: conductivité thermique de la 1ère couche de la paroi considérée [W/m2°C]

Cpi : chaleur massique de la 1ère couche de la paroi considérée [J/Kg°C]


ρ i : la masse volumique de la 1ère couche de la paroi considérée [Kg/m3]
v : rapport entre les amplitudes de la variation des températures superficielles du coté
extérieur et du coté intérieur, il est calculé par la formule suivante :
n
D Ri
v=2 × 0.83+ 3× ∑
i=1 D
Si la paroi comporte une lame d’air le coefficient v calculé par la relation suivant :
Vc= v B1 B1=1+0.05Ra (D/ Σ Ri)

Ra : résistance de la lame d’air


Si la paroi composées de plusieurs coche (maçonnerie +isolant) coefficient v calculé par
la relation suivant :
Vc= v B2 B2=0.85+0.15. (√ λ ×Cp × ρ maç/√ λ ×Cp × ρis)
C) : Apports par infiltrations  :
Q= ρ a ×Cp×V×r × (te – ti) [W]
D’où :
V : volume du local [m3]
ρ a : masse volumique de l’air [Kg/m3]
Cp : chaleur spécifique de l’air [KJ/Kg °C]
R : coefficient d’infiltration, dépend du volume du local [l/s]

III-2- 1-2 : Apports internes  :

Le calcule des apports internes est une étape très importante dans le calcul final du bilan
thermique, en effet ce calcul nécessite la connaissance non seulement de la destination du
local mais également des conditions d’occupation (nombre des occupants, et leurs
activités) du choix de type d’éclairage, des machines électriques utilisées et leurs
caractéristiques

a) : Apports dus aux occupants  :

Qocc= N. (Qs+Ql)
N : nombre d’occupants
Qs : chaleur sensible dégagée par les occupants [W]
Ql : chaleur latente dégagée par les occupants [W]
b) :Apports dus à l’éclairage  :
Qécl = K.S.N
K : coefficient de simultanéité (local ventiler K=0.25, non ventiler K=1)
S : surface du local considéré [m2]
N : puissance dépendant d’éclairage (fluorescent ou incandescent) [W/m2]

C) : Apports dus aux équipements électriques  :


Qmac= ψ .N
ψ: Coefficient de simultanéité (ψ = 0.3÷0.95)
N : puissance de l’appareil [W]

 Période estival:
Pour notre projet  E112

 ε =2.7×3.92- 0.4 =10.2h


 m=0,34
 L’heure de calcul : 16h
 N=202jours (21juillet)
 τ =0.75
 Volume de local V= 57.19m3
 Nombre d’occupants= 1
D’après les calculs on a trouvés on a trouvés les résultats suivants :
Apports externes :
Qv = 597.88 [W]
Qop = 176.41 [W]
Qinf = 227.23 [W]

Apports internes :
Qéc l = 65.36 [W]
Qmac = 380 [W]
Qoc = 163 [W]
Répartition des déférentes charges :

Q
Q Q Q Q Q Q
Charge occupant
vitrage opaque infiltration éclairage machines total
Total s
(W)
597.88 176.41 227.23 65.36 380 163 1609.88

Remarque  :
De même façon on fait le calcul pour les autres locaux et en obtiens les résultats
motionnés dans les tableaux dans suivent 
Sous sol  :
local Qvit Qinf Qopaq Qecl Q mach QECC Qtot
3260,0
S01 1556,92 1212,30 1036,19 800,11 380,00 0 8245,52
S02 0,00 750,16 669,80 330,07 380,00 326,00 2456,03
1630,0
S03 421,94 353,23 141,96 124,34 2042,50 0 4713,97
1630,0
S04 378,89 192,71 230,28 67,83 0,00 0 2499,71

RDC  :

local Qvit Qinf Qopa Qecl Qmach Qoccu Qtot[W]


R01 380.06 237.15 221.48 67.89 380 163 1449.57
R02 757.78 403.69 307.3 145.14 850 326 2789.9
R03 378.89 460.91 158.12 165.71 850 326 2339.63
R04 NC - - - - - -
R05 378.89 213.37 89.10 61.37 380 163 1285.73
R06 378.89 184.12 128.91 52.96 380 163 1287.88
R07 378.89 147.01 141.79 42.29 380 163 1252.98
R08 378.89 328.29 387.68 118.03 850 326 2388.9
R09 NC - - - - - -
R10 378.89 286.08 221.29 82.29 380 163 1511.55
R11 597.88 138.63 126.33 39.87 380 163 1445.72
R12 597.88 227.23 176.41 65.36 380 163 1609.88
R13 378.89 163 153.1 46.91 380 163 1285.01
R14 757.78 307.34 254.17 88.4 850 326 2583.68
R15 757.78 251.43 172.83 72.32 760 326 2340.36
R16 757.78 251.43 208.62 72.32 760 326 2376.14
R17 1391.53 307.34 208.49 88.4 470 326 2791.76
R18 1012.64 163 117.36 46.91 380 163 1883.02
R19 1563.20 243.64 138.13 70.08 380 326 2721.05
R20 1503.85 138.91 99.06 39.95 380 163 2324.77
R21 1012.64 271.74 137.97 78.16 380 163 2043.51
R22 1012.64 357.79 212.4 128.64 760 326 2797.47
R23 NC - - - - - -
R24 1012.64 254.21 279.57 73.12 470 326 2415.54
R25 2152.77 407.06 230.98 146.35 470 1630 5037.17
R26 378.89 241.14 192.63 69.36 380 163 1425.02
R27 378.89 241.14 192.63 39.36 380 163 1425.02
R28 1295.65 1417.24 420.28 509.55 380 3260 7282.72
R29 - 1238.08 719.5 354.44 - - 2312.02

1er ETAGE

local Qvit Qinf Qopa Qecl Qmach Qoccu Qtot[W]


E101 380.06 237.15 221.48 67.89 380 163 1449.57

E102 757.78 403.69 307.3 145.14 850 326 2789.9


E103 378.89 460.91 158.12 165.71 850 326 2339.63
E104 NC - - - - - -
E105 378.89 213.37 89.10 61.37 380 163 1285.73
E106 378.89 184.12 128.91 52.96 380 163 1287.88
E107 378.89 147.01 141.79 42.29 380 163 1252.98
E108 378.89 328.29 387.68 850 326 2388.9
118.03
E109 NC - - - - - -
E110 378.89 286.08 221.29 82.29 380 163 1511.55
E111 597.88 138.63 126.33 39.87 380 163 1445.72
E112 597.88 227.23 176.41 65.36 380 163 1609.88
E113 378.89 163 153.1 46.91 380 163 1285.01
E114 757.78 307.34 254.17 88.4 850 326 2583.68
E115 757.78 251.43 172.83 72.32 760 326 2340.36
E116 757.78 251.43 208.62 72.32 760 326 2376.14
E117 1391.53 307.34 208.49 88.4 470 326 2791.76
E118 1012.64 163 117.36 46.91 380 163 1883.02
E119 1563.20 243.64 138.13 70.08 380 326 2721.05
E120 1503.85 138.91 99.06 39.95 380 163 2324.77
E121 1012.64 271.74 137.97 78.16 380 163 2043.51

E122 1012.64 357.79 212.4 128.64 760 326 2797.47


E123 NC - - - - - -
E124 1012.64 254.21 279.57 73.12 470 326 2415.54

E125 2152.77 407.06 230.98 146.35 470 1630 5037.17


E126 378.89 241.14 192.63 69.36 380 163 1425.02
E127 378.89 241.14 192.63 39.36 380 163 1425.02
E128 - 1417.24 476.8 509.55 380 3260 6043.59
E129 - 1238.08 719.5 354.44 - - 2312.02
2er ETAGE

local Qvit Qinf Qopa Qecl Qmach Qoccu Qtot[W]


E201 380.06 237.15 457.35 67.89 380 163 1685.45

E202 757.78 403.69 780.71 145.14 850 326 3263.32

E203 378.89 460.91 698.74 165.71 850 326 2880.25


E204 NC - - - - - -

E205 378.89 213.37 289.27 61.37 380 163 1485.90

E206 378.89 184.12 301.68 52.96 380 163 1460.65


E207 378.89 147.01 279.72 42.29 380 163 1390.91
E208 378.89 328.29 772.76 118.03 850 326 2773.97
E209 NC - - - - - -
E210 378.89 286.08 489.71 82.29 380 163 1779.96
E211 597.88 138.63 256.3 39.87 380 163 1575.68
E212 597.88 227.23 389.63 65.36 380 163 1823.1
E213 378.89 163 306.17 46.91 380 163 1438.07
E214 757.78 307.34 542.55 88.4 850 326 2872.06
E215 757.78 251.43 514.45 72.32 760 326 2827.02
E216 757.78 251.43 550.24 72.32 760 326 2862.81
E217 1391.53 307.34 496.88 88.4 470 326 3080.14
E218 1012.64 163 270.18 46.91 380 163 2035.84
E219 1563.20 243.64 366.75 70.08 380 326 2949.67
E220 1503.85 138.91 229.29 39.95 380 163 2455
E221 1012.64 271.74 392.95 78.16 380 163 2298.48
E222 1012.64 357.79 624.67 128.64 760 326 3209.74
E223 NC - - - - - -
E224 1012.64 254.21 533.65 73.12 470 326 2669.63
E225 2152.77 407.06 739.54 146.35 470 1630 5545.73
E226 378.89 241.14 418.9 69.36 380 163 1651.29
E227 378.89 241.14 418.9 39.36 380 163 1651.29
E228 - 1417.24 2127.75 509.55 380 3260 7694.54
E229 378.89 128.66 166.94 37.01 - 163 874.49
E230 378.89 128.66 166.94 37.01 - 163 874.49
E231 - 1238.08 1635.05 354.4 - - 3227.53