Vous êtes sur la page 1sur 42

AUTOMATIONWORX

Guide de démarrage rapide


UM QS FR CONFIG+

Référence : 2699752
Config+
AUTOMATIONWORX

Manuel d'utilisation
Config+

11/2006

Désignation : UM QS FR CONFIG+

Version : 01

Référence : 2699752

Ce manuel s’applique à :

Désignation Version Référence


CONFIG+ à partir de 1.10 2868059
CONFIG+ DEMO à partir de 1.10 2868046
CONFIG+ CPY à partir de 1.10 2868062

6957_fr_01 PHOENIX CONTACT


Config+

Tenez compte des remarques suivantes

Afin de pouvoir utiliser le produit en toute sécurité, lisez attentivement ce manuel et res-
pectez les instructions qu'il contient. Les indications ci-dessous sont destinées à vous
aider à utiliser ce manuel.

Destinataires du manuel
Les instructions données dans ce manuel concernant l'utilisation des produits sont exclu-
sivement destinées aux aux programmeurs d'applications et aux ingénieurs logiciels fami-
liarisés avec les principes de sécurité applicables au domaine des techniques d'automati-
sation et avec les normes et autres prescriptions en vigueur.
Phoenix Contact n'assume aucune responsabilité pour tout usage non conforme ou dom-
mage causé aux produits de Phoenix Contact ou d'autres fabricants résultant de l'inobser-
vation des informations contenues dans ce manuel.

Explication des symboles utilisés


Le symbole Attention se rapporte à des opérations (en relation indirecte avec des périphé-
riques de process dangereux) pouvant entraîner des dommages matériels, logiciels ou
corporels.
Le symbole Remarque indique les conditions à respecter impérativement afin de garantir
un fonctionnement correct. Il signale en outre des conseils et astuces pour une utilisation
efficace des dispositifs et pour l'optimisation des logiciels en vue de vous épargner du
travail superflu.
Le symbole Texte renvoie à des sources d'informations supplémentaires (manuels, fiches
techniques, documents etc.) se rapportant au thème, au produit concerné etc. Il signale
également la présence d'indications vous permettant de vous orienter à l'intérieur du
manuel.

Votre avis nous intéresse


Nous nous efforçons constamment d'améliorer la qualité de nos manuels.
Si vous avez des suggestions ou des propositions d'amélioration quant au contenu et à la
présentation de ce manuel, n'hésitez pas à nous en faire part.

PHOENIX CONTACT GmbH & Co. KG


Documentation Services
32823 Blomberg
ALLEMAGNE

Téléphone +49 - (0) 52 35 - 3-00


Fax +49 - (0) 52 35 - 3-4 20 21
Courriel tecdoc@phoenixcontact.com

PHOENIX CONTACT 6957_fr_01


Config+

Conditions générales d'utilisation de la documentation technique


Phoenix Contact GmbH & Co. KG se réserve le droit de modifier, de corriger et/ou d'amé-
liorer à tout moment et sans préavis la documentation technique et les produits décrits
dans cette documentation, dans la mesure où cela est raisonnable pour l'utilisateur.
Cette disposition est également valable pour les modifications ayant pour but l'amélioration
technique du produit.
La réception de documentation technique (en particulier de fiches techniques, d'instruc-
tions de montage, de manuels, etc.) ne justifie aucun devoir d'information plus approfondi
de la part de la société Phoenix Contact GmbH & Co. KG quant aux modifications éven-
tuelles des produits et/ou de la documentation technique. Tout autre accord n'est valable
que s'il a fait l'objet d'une confirmation expresse écrite de la part de
Phoenix Contact GmbH & Co. KG.
Veuillez noter que la documentation fournie se rapporte exclusivement à un produit donné.
Par conséquent, vous êtes seul chargé de vérifier l'adéquation et la finalité des produits
dans le cadre de leur application concrète, notamment en ce qui concerne le respect des
normes et lois en vigueur.
Bien que Phoenix Contact GmbH & Co. KG s'efforce constamment de fournir des informa-
tions et des contenus corrects et correspondant à l'état actuel de la technique, il se peut
que ces informations contiennent des imprécisions techniques et/ou des erreurs d'impres-
sion. Phoenix Contact GmbH & Co. KG ne fournit aucune garantie quant à la précision et
l'exactitude des informations.
La totalité des informations contenues dans la documentation technique est fournie sans
aucune garantie expresse, décisive ou tacite.
La société Phoenix Contact GmbH & Co. KG exclut toute responsabilité pour les erreurs
ou omissions dans le contenu de la documentation technique (en particulier des fiches
techniques, des instructions de montage, des manuels, etc.).
Les précédentes limitations et exclusions de la responsabilité sont déclarées nulles dans
le cas d'une responsabilité obligatoire, par ex. selon la loi de responsabilité du fabricant,
en cas de faute intentionnelle, de faute lourde, d'atteinte à la vie, à l'intégrité corporelle ou
à la santé ou en cas de violation des obligations contractuelles. La demande de domma-
ges-intérêts pour la violation d'obligations contractuelles essentielles est cependant limitée
aux dommages prévisibles et typiquement contractuels, à condition qu'il n'y ait pas faute
intentionnelle ou lourde ou que la responsabilité pour atteinte à la vie, à l'intégrité corpo-
relle ou à la santé ne soit pas engagée. Cette disposition n'implique aucune modification
de la charge de la preuve au détriment de l'utilisateur.

6957_fr_01 PHOENIX CONTACT


Config+

Avertissement
Le présent manuel ainsi que les illustrations qu'il contient sont protégés par copyright.
L'utilisation de ce manuel est limitée à l'usage prévu. Toute utilisation dépassant ce cadre
est interdite. La reproduction, la traduction, la publication ainsi que la mise en archive ou
la modification par des moyens électroniques ou photographiques nécessitent l'autorisa-
tion écrite préalable de la société Phoenix Contact. Toute infraction fera l'objet de poursui-
tes en dommages et intérêts.
Tous droits réservés à Phoenix Contact pour la délivrance de brevets, dans la mesure où
il s'agit de logiciels de Phoenix Contact revêtant un caractère de technicité ou ayant trait à
la technique. Les produits d'autres fabricants sont cités sans mention des droits attachés
aux brevets. L'existence de tels droits ne peut être pour autant exclue.
Windows 3.x, Windows 95, Windows 98, Windows NT, Windows 2000 et Windows XP sont
des marques déposées de Microsoft Corporation.
Tous les autres noms de produits cités dans ce manuel sont des marques appartenant aux
organisations respectives.

Internet

Vous trouverez des informations actuelles sur les produits de Phoenix Contact
sur Internet à l'adresse suivante :
www.phoenixcontact.com.

Assurez-vous de toujours travailler avec la documentation actuelle.


Celle-ci peut être téléchargée à l'adresse suivante :
www.download.phoenixcontact.fr.

PHOENIX CONTACT 6957_fr_01


Table des matières
1 Généralités .............................................................................................................................1-1
1.1 Introduction ........................................................................................................ 1-1
1.2 Informations concernant ce manuel ................................................................... 1-1
1.3 Configuration requise ......................................................................................... 1-1

2 Installation et activation du logiciel .........................................................................................2-1


2.1 Avant l'installation .............................................................................................. 2-1
2.2 Démarrage du programme d'installation ............................................................ 2-1
2.3 Activation de la licence Config+ ......................................................................... 2-1
2.4 Démarrage de Config+....................................................................................... 2-2

3 Exemple de projet ...................................................................................................................3-1


3.1 Création d'un nouveau projet ............................................................................. 3-2
3.2 Création de la structure du bus .......................................................................... 3-3
3.2.1 Lecture automatique de la structure du bus via la carte de couplage 3-3
3.2.2 Création manuelle de la structure du bus .........................................3-10
3.3 Configuration et description des dispositifs ......................................................3-12
3.3.1 Modification de la configuration de la carte de couplage ..................3-14
3.3.2 Modification des réglages relatifs aux équipements .........................3-15
3.4 Réglages étendus de la carte de couplage......................................................3-16
3.5 Affectation des données de process ................................................................3-18
3.5.1 Affectation automatique des entrées et des sorties ..........................3-18
3.5.2 Affectation manuelle des entrées et des sorties ...............................3-20
3.6 Paramétrage ....................................................................................................3-23
3.6.1 Exécuter le paramétrage (RAM) .......................................................3-24
3.6.2 Enregistrement du paramétrage dans la mémoire de paramétrage .3-25

4 Diagnostic ...............................................................................................................................4-1

6957_fr_01 PHOENIX CONTACT i


Config+

ii PHOENIX CONTACT 6957_fr_01


Généralités

1 Généralités

1.1 Introduction

Config+ est un logiciel permettant la configuration et la mise en service d'un système de


bus.
Dans Config+, les fonctions sont facilement accessibles via les menus et vous permettent,
en quelques étapes seulement, de procéder à la configuration du bus.

1.2 Informations concernant ce manuel

Ce document vous guidera, à l'aide d'un exemple de projet, dans vos premiers pas, du pa-
ramétrage de la structure du bus à la mise en service de l'INTERBUS.
Une bonne connaissance théorique des PC et pratique des systèmes d'exploitation Micro-
soft Windows est supposée.

Vous trouverez de plus amples informations relatives aux différentes fonctions dans
l'aide en ligne du programme. Pour appeler l'aide complète, utilisez « Aide » de la barre
de menus. Pour appeler l'aide relative à certaines fonctions, utilisez F1.

Sans structure de bus physique, il est impossible d'exécuter les fonctions et commandes
exigeant une communication avec la carte de couplage.
L'existence d'une structure de bus physique n'est cependant pas indispensable pour
procéder à la configuration.

1.3 Configuration requise

Systèmes d'exploitation supportés


– Windows 2000
– Windows XP (recommandé)

Configuration matérielle requise

Configuration matérielle requise pour Config+


CPU Pentium 800 MHz
Mémoire de travail 256 Mo min.
Disque dur 400 Mo (sans navigateur)
Lecteur CD-ROM Oui
Interfaces 1 x série, Ethernet
Moniteur SVGA, résolution 800 x 600 pixels,
1024 x 768 recommandés
Périphériques clavier, souris

6957_fr_01 PHOENIX CONTACT 1-1


Config+

1-2 PHOENIX CONTACT 6957_fr_01


Installation et activation du logiciel

2 Installation et activation du logiciel

2.1 Avant l'installation

Avant de commencer l'installation, veuillez fermer toutes les applications


Windows ouvertes !

2.2 Démarrage du programme d'installation

• Insérez le CD-ROM dans le lecteur.


Le programme d'installation démarre automatiquement au bout de quelques secon-
des.
• Si ce n'est pas le cas, exécutez le fichier « SETUP.EXE » situé dans le répertoire
« [Lecteur]:\Setup\ » du CD-ROM. Ce fichier active l'assistant d'installation qui vous
guidera dans la procédure d´installation.
• Suivez les instructions du programme d'installation.

Le programme d'installation crée tous les répertoires nécessaires au fonctionnement et


copie les fichiers indiqués lors de l'installation dans le répertoire.
• Afin d'appliquer les modifications faites dans les fichiers de configuration, il est néces-
saire de redémarrer l'ordinateur. Pour ce faire, cliquez sur le bouton « Terminer » à la
fin de la procédure d'installation.

2.3 Activation de la licence Config+

Le gestionnaire de licences (« License Manager ») vous donne un aperçu de tous les pro-
grammes de Phoenix Contact pour lesquels la licence concernée est valable. Lors de l'ins-
tallation de Config+, le gestionnaire de licences est automatiquement installé dans le
même répertoire.
• Démarrez le gestionnaire de licences via « Démarrer... Programmes...
Phoenix Contact... Extensions de programmes... Gestionnaire de licences » dans la
barre des tâches lorsque vous avez installé Config+ avec les réglages par défaut.

6957_fr_01 PHOENIX CONTACT 2-1


Config+

Fig. 2-1 Gestionnaire de licences

• Indiquez la clé correspondant aux programmes que vous désirez utiliser. Le curseur
passe directement au champ suivant.
• Si la clé est correcte, un tableau s'affiche. Il vous indique quelle version de quel pro-
gramme Phoenix Contact est installée, et si la licence est correcte.
• Fermez le gestionnaire de licences.
La licence devient active au démarrage de Config+.

2.4 Démarrage de Config+

• Démarrez Config+ via « Démarrer... Programmes... Phoenix Contact... Config+ 1 »


dans la barre des tâches lorsque vous avez installé Config+ avec les réglages par dé-
faut.

Lorsque vous ne disposez pas d'une clé, Config+ fonctionne en mode Démo. Dans ce
cas, les projets créés et les modifications réalisées ne peuvent être enregistrés sur le
PC.
Pour réaliser le projet présenté en tant qu’exemple dans ce manuel, nous recomman-
dons de disposer d'une version illimitée.

2-2 PHOENIX CONTACT 6957_fr_01


Installation et activation du logiciel

Aperçu des fenêtres dans Config+


Dans Config+, les fenêtres sont disposées comme suit (à la livraison, la zone de travail ac-
tive est « Configuration du bus ») :

Barre de menus
Barre d'outils

Structure du bus

Détails sur
l'appareil

Catalogue
d'appareils

Fenêtre de sortie

Barre d'état

Fig. 2-2 Zone de travail « Configuration du bus »

Vous avez la possibilité de changer de zone de travail par l'intermédiaire de la barre


d'outils :

Le symbole de gauche (état à la livraison) permet d'ouvrir la zone de travail « Configuration


du bus » contenant les fenêtres « Structure du bus », « Catalogue d'appareils », « Détails
sur l'appareil » et « Fenêtre de sortie ».

Le symbole suivant permet d'ouvrir la zone de travail « Affectation des données de


process » contenant les fenêtres « Affectation des données de process » et « Fenêtre de
sortie ».

Le troisième symbole permet d'ouvrir la zone de travail « Enregistrer INTERBUS » conte-


nant les fenêtres « Structure du bus », « Catalogue d'appareils », « Bus connecté » et
« Fenêtre de sortie ».

Le quatrième symbole permet d'ouvrir la zone de travail «Diagnostic» contenant les fenê-
tres « Structure du bus », « Catalogue d'appareils », « Diag+ » et « Fenêtre de sortie ».

Le cinquième symbole permet d'ouvrir la zone de travail «FDT» contenant les fenêtres
« Structure du bus », « Catalogue d'appareils » et « Fenêtre de sortie ».

Le symbole de droite permet d'ouvrir la zone de travail « Défini par l'utilisateur » contenant
les fenêtres « Structure du bus », « Catalogue d'appareils » et « Fenêtre de sortie ».

6957_fr_01 PHOENIX CONTACT 2-3


Config+

Pour modifier des zones de travail définies par l'utilisateur, procédez comme suit :
• Ouvrez la fenêtre concernée via le menu « Affichage » et déplacez-la en effectuant un
glisser-déplacer à l'endroit désiré.

Lorsque vous ouvrez ou fermez une fenêtre, le nouveau réglage est gardé par la zone
de travail même lors d'un redémarrage du programme.

Lorsqu'une fenêtre n'est pas amarrée, vous pouvez la déplacer librement en maintenant
la touche CTRL appuyée.

2-4 PHOENIX CONTACT 6957_fr_01


Exemple de projet

3 Exemple de projet
Dans le cadre de ce projet, les modules suivants sont sélectionnés :

Carte de couplage IBS S7 400 ETH DSC/I-T


Modules de bus IL IB BK
interstation
ILB IB 24 DI16 DO16
Modules de bus local IB IL 24 DO 2-2A
IB IL 24 DI 16
IB IL 24 DI 4
IB IL AO 2/SF
IB IL AI 2/SF
Conformément aux instructions d'installation, la structure d'un bus comprenant ces modu-
les doit être la suivante :

IB S S 7 4 0 0 E T H D S C /I-T
2 -2 A

IB IL 2 4 D I 1 6

IB IL A O 2 /S F
IB IL A I 2 /S F
IB IL 2 4 D I 4
IB IL 2 4 D O
IL IB B K

B A R D U L U S 1 D 1 D 1 1 1 1 D D D
2 2 2 2 2 2 O -S
R C L D U M 3 3 3 3 3
4 4 4 4 4
IB B K D O 2 -2 A D I1 6 D I4 A O 2 A I2

1 2 1 2 1 2 1 2 1 2 1 2 1 2 1 2 1 2 1 2 1 2 1 2
IN 1 0
IN 1 3
IN 1 4
IN 1
IN 2
IN 5
IN 6
IN 9

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1

2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2

3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3
IN 1 1
IN 1 2
IN 1 5
IN 1 6
IN 3
IN 4
IN 7
IN 8

4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4

5 5 5 5 5 5 5 5 5 5

6 6 6 6 6 6 6 6 6 6

IL B IB 2 4 D I1 6 D O 1 6

U L B A U S E U A 1 1 E 1 1 E 1 1 E 1 1 1
U A 2 2 2 2 2 2 2 2 2
R C R D 3 3 3 3 3 3 3 3
4 4 4 4 4 4 4 4
B U S 1 B U S 2 O 1 O 2 O 3 O 4 I1 I2 I3 I4

1 2 1 2 1 2 1 2 1 2 1 2 1 2 1 2 1 2 1 2 1 2 1 2

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1

2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2

3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3

4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4

5 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5

6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6

6 9 5 7 A 0 0 1

Fig. 3-1 Topologie de bus dans l'exemple de projet

6957_fr_01 PHOENIX CONTACT 3-1


Config+

3.1 Création d'un nouveau projet

Pour créer un nouveau projet, procédez de la manière suivante :


• Sélectionnez la commande « Nouveau » dans le menu « Fichier ».
• Enregistrez le projet via la commande « Fichier... Enregistrer sous... » (impossible en
mode Démo) et attribuez un nom à votre projet dans le dialogue suivant (par ex.
Systeme01).
Le nouveau projet est créé.

Fig. 3-2 Structure de base d'un projet

Les éléments « Sans nom » et « Non reliées » représentent les éléments de base d'un
projet et ne peuvent donc pas être supprimés.

Description d'un projet


Lors de l'enregistrement du projet, l'élément « Sans nom » est automatiquement remplacé
par le nom du projet.

Fig. 3-3 Détails sur l'appareil : nom du projet

3-2 PHOENIX CONTACT 6957_fr_01


Exemple de projet

3.2 Création de la structure du bus

3.2.1 Lecture automatique de la structure du bus via la carte de


couplage

• Sélectionnez tout d'abord la carte de couplage manuellement. Vous pouvez mainte-


nant procéder à la lecture des équipements connectés via la carte de couplage.
Pour ce faire, une structure de bus physique doit exister et la carte de couplage doit
être raccordée au PC. De plus, la carte de couplage doit être alimentée en tension.
• Dans le catalogue d'appareils, sélectionnez l'entrée « Phoenix Contact ».

Fig. 3-4 Catalogue d'appareils

Fig. 3-5 Catalogue d'appareils Phoenix Contact ouvert

6957_fr_01 PHOENIX CONTACT 3-3


Config+

Carte de couplage : • Dans le catalogue d'appareils Phoenix Contact, sélectionnez l'entrée


SIMATIC® S7 « SIMATIC® S7 ».

Fig. 3-6 Catalogue d'appareils Phoenix Contact: SIMATIC® S7

Carte SPS : • Sous « Carte SPS », sélectionnez la carte de couplage ayant les versions tmatérielle
IBS S7 400 ETH DSC/IT et logicielle correspondantes devant être insérée. Dans l'exemple, la carte
IBS S7 400 ETH DSC/I-T portant le numéro de version 20/4.63 est utilisée.

Fig. 3-7 Sélection de la carte de couplage

Les versions matérielle et logicielle de la carte de couplage figurent sur un autocollant


apposé sur le dispositif.
La version indiquée sur l'autocollant de la carte de couplage doit être supérieure ou
égale aux versions matérielle et logicielle de la carte de couplage dans Config+.

• En maintenant le bouton gauche de la souris appuyé, déplacez la carte de couplage


sélectionnée dans la fenêtre « Structure du bus » puis positionnez-la à droite, à côté
de l'élément « Système01 ».

3-4 PHOENIX CONTACT 6957_fr_01


Exemple de projet

Fig. 3-8 Déplacer la carte de couplage vers la structure du bus

Emplacement interdit : Emplacement autorisé : Emplacement autorisé :

insertion impossible insertion à un niveau inférieur insertion au même niveau


La carte de couplage est insérée sous l'élément « Systeme01 » représentant l'ensemble
du projet subordonné. Tous les modules devant être commandés par la carte de couplage
sont à leur tour insérés sous la carte de couplage. Seuls les modules se trouvant au même
niveau de bus (par ex. dans la même dérivation de bus interstation) sont insérés au même
niveau.

Lorsque vous déplacez un dispositif issu du catalogue d'appareils vers un élément figu-
rant dans la structure du bus et qu'il ne peut être inséré à cet endroit, le symbole d'inter-
diction apparaît. Lorsqu'un élément est déplacé vers une position au niveau de laquelle
il peut être inséré, le pointeur de la souris se transforme en symbole d'insertion.

La Fig. 3-9 représente l'ensemble de l'écran avec la carte de couplage insérée (zone de
travail « Configuration du bus »).

6957_fr_01 PHOENIX CONTACT 3-5


Config+

Fig. 3-9 Projet avec carte de couplage

3-6 PHOENIX CONTACT 6957_fr_01


Exemple de projet

Configuration de la ligne de communication


Procédez à la configuration de la ligne de communication entre le PC de programmation
avec Config+ et la carte de couplage.
• Dans la fenêtre « Structure du bus », sélectionnez la carte de couplage.
• Dans la fenêtre « Détails sur l'appareil », sélectionnez l'onglet « Communication ».
• Sélectionnez la ligne de communication vers le contrôleur.

Fig. 3-10 Ligne de communication

Lorsque la communication a lieu via TCP/IP, indiquez l'adresse IP de la carte de coupla-


ge utilisée (voir manuel de la carte de couplage IBS S7 400 ETH DSC QS UM E (an-
glais).

• Pour vérifier la ligne de communication entrée, et ainsi l'adresse IP indiquée, cliquez


sur le bouton « Tester ».
Lorsque la ligne de communication a été testée avec succès, un voyant d'état vert apparaît
dans la fenêtre.
Si un voyant rouge s'affiche, soit il n'existe pas de structure de bus physique, soit la carte
de couplage n'est pas accessible via la ligne de communication configurée, soit elle n'est
pas sous tension. Vérifiez et modifiez la ligne de communication si nécessaire.

Enregistrez les paramètres dans le projet via le bouton « Appliquer ».

6957_fr_01 PHOENIX CONTACT 3-7


Config+

• Sélectionnez la zone de travail « Enregistrer INTERBUS » puis, dans le champ


« Contrôleur sélectionné », la carte de couplage IBS S7 400 ETH DSC/I-T.
La structure du bus connectée est lue et représentée dans la fenêtre « Bus
connecté ».
• Dans la fenêtre « Bus connecté », cliquez avec le bouton droit de la souris sur la carte
de couplage.
• Dans le menu contextuel, sélectionnez « Reprendre dans le projet... Avec description
d'appareil ». Ceci permet d'afficher le code d'identification et la longueur des données
de process des équipements.
• Si nécessaire, sélectionnez le catalogue d'appareils « Tous » dans la fenêtre
« Sélection du catalogue ».
La carte de couplage lit les équipements avec leur code d'identification et leur longueur de
données de process. Comme l'association code d'identification et longueur des données
de process ne peut pas toujours être attribuée clairement, sélectionnez l'équipement cor-
respondant dans la liste (voir Fig. 3-11).
• Indiquez tous les équipements l'un après l'autre en les sélectionnant dans la liste à
l'aide d'un double-clic. Un nouveau dialogue présentant une nouvelle liste apparaît
pour chaque équipement.

Fig. 3-11 Sélectionner l'appareil

La Fig. 3-12 représente la structure du bus complète réalisée dans le cadre de l'exemple
de projet.

Fig. 3-12 Structure du bus dans l'exemple de projet

3-8 PHOENIX CONTACT 6957_fr_01


Exemple de projet

• Passez dans la zone de travail « Configuration du bus ».


Lors de la liaison, chaque équipement obtient une description pour les données de process
entrantes et/ou sortantes. Vous trouverez de plus amples informations relatives à l'attribu-
tion des adresses de commande au chapitre « Réglages étendus de la carte de
couplage » à la page 16.
• Enregistrez le projet sur le PC via le menu « Fichier... Enregistrer » ou via le symbole
correspondant de la barre d'outils (impossible en mode Démo).

6957_fr_01 PHOENIX CONTACT 3-9


Config+

3.2.2 Création manuelle de la structure du bus

Lorsque le bus n'est pas encore installé physiquement ou que l'accès direct à la carte de
couplage à partir de Config+ est impossible, vous pouvez créer la structure du bus manuel-
lement.

Lors de l'insertion manuelle, notez qu'il est impossible d'insérer des équipements de bus
local dans le bus interstation. De la même manière, il est impossible d'insérer un équi-
pement de bus interstation dans un bus local.

La structure de bus nécessaire dans l'exemple de projet est créée maintenant.


• Insérez tout d'abord la carte de couplage puis configurez la ligne de communication.
Pour ce faire, procédez comme indiqué au chapitre « Lecture automatique de la struc-
ture du bus via la carte de couplage » à la page 3.
Insérez ensuite les modules Inline nécessaires pour le projet :
• Dans le catalogue d'appareils, sélectionnez l'entrée « IL ».

Fig. 3-13 Catalogue d'appareils Phoenix Contact IL (Inline Modular)

• Dans l'entrée « Coupleur de bus », sélectionnez le module IL IB BK.

Fig. 3-14 Sélection du coupleur de bus

3-10 PHOENIX CONTACT 6957_fr_01


Exemple de projet

• Déplacez le coupleur de bus dans la structure du bus et insérez-le sous la carte de


couplage (niveau subordonné, c'est à dire soit en le déposant à côté de la carte de
couplage en maintenant le bouton gauche de la souris appuyé, soit en le déposant sur
la carte de couplage en maintenant simultanément la touche Shift et le bouton gauche
de la souris appuyés).

Fig. 3-15 Projet avec coupleur de bus

• Insérez les autres modules Inline nécessaires au niveau subordonné au coupleur de


bus en respectant l'ordre suivant :
1. E/S TOR IB IL 24 DO 2-2A
2. E/S TOR IB IL 24 DI 16
3. E/S TOR IB IL 24 DI 4
4. E/S analogique IB IL AO 2/SF
5. E/S analogique IB IL AI 2/SF

Vous pouvez à tout moment modifier l'ordre des modules via un « Glisser & Déplacer »
ou par l'intermédiaire du menu contextuel (bouton droit de la souris).

Si vous désirez insérer un élément alors que la structure de bus ne le permet pas mais
qu'aucun signe d'interdiction n'apparaît, le programme n'exécute pas l'action et le mes-
sage d'erreur correspondant apparaît dans la fenêtre de sortie.

• Insérez le module Inline Block IO ILB IB 24 DI16 DO16 au même niveau que le cou-
pleur de bus.
La Fig. 3-16 représente la structure du bus complète réalisée dans le cadre de l'exemple
de projet.

Fig. 3-16 Structure du bus dans l'exemple de projet

• Enregistrez le projet sur le PC via le menu « Fichier... Enregistrer » ou via le symbole


correspondant de la barre d'outils (impossible en mode Démo).

6957_fr_01 PHOENIX CONTACT 3-11


Config+

3.3 Configuration et description des dispositifs

Dans la fenêtre « Détails sur l'appareil », différents onglets sont à votre disposition pour la
configuration et la description de la carte de couplage et des équipements.
Certaines cellules contiennent des informations préconfigurées, d'autres sont vides. Pour
modifier les informations figurant dans les différents onglets, procédez comme suit :
• Sélectionnez le dispositif souhaité dans la fenêtre « Structure du bus ».

La disposition des onglets varie selon le type de dispositif (carte de couplage,


module E/S, etc.).
Toutes les cellules éditables apparaissent en blanc. Le contenu des cellules à fond gris
ne peut être modifié.

• Activez la cellule à modifier à l'aide d'un double-clic dans la colonne « Valeur ».


Il existe différentes manières d'insérer des valeurs dans des cellules :
– Saisie d'une information sous forme de texte (par ex. nom du contrôleur)

Fig. 3-17 Information sous forme de texte

– Sélection d'une valeur dans le menu déroulant (par ex. vitesse de transmission)

Fig. 3-18 Valeur sélectionnée dans le menu déroulant

– Sélection d'une valeur via le potentiomètre ou saisie manuelle


(par ex. temps d'alerte du bus)

Fig. 3-19 Valeur réglée à l'aide du potentiomètre

3-12 PHOENIX CONTACT 6957_fr_01


Exemple de projet

Paramètres INTERBUS L'onglet « Paramètres INTERBUS » sert à décrire les réglages de base d'un dispositif
INTERBUS.

Réglages étendus L'onglet « Réglages étendus » contient les paramètres spécifiques aux cartes de coupla-
ges (par ex. le mode d'exploitation E/S (direct ou étendu) pour les cartes de couplage S7).
Pour de plus amples informations concernant ces paramètres, consultez l'aide en ligne.

Communication L'onglet « Communication » permet de configurer la ligne de communication vers la carte


de couplage (par ex. interface série, TCP/IP, voir chapitre « Configuration de la ligne de
communication » à la page 7).

Mémoire de L'onglet « Mémoire de paramétrage » permet de formater la mémoire de paramétrage de


paramétrage la carte de couplage. Cet onglet permet également de modifier ou de lire des fichiers figu-
rant dans la mémoire de paramétrage et également de les supprimer.

Paramètres @X Cet onglet permet d'attribuer des programmes d'application aux équipements PCP. Dans
le cadre de l’exemple de projet, aucun réglage n'est effectué dans cet onglet. Pour de plus
amples informations à ce sujet, consultez l'aide en ligne.

Editeur de commande fir- L'onglet « Editeur de commande firmware IB G4 » permet d'exécuter des services G4
mware IB G4 INTERBUS sur la carte de couplage.

Canal de paramètres L'onglet « Canal de paramètres » indique les services PCP et les tailles de PDU supportés.

Interfaces de bus L'onglet « Interfaces de bus » indique le nombre et le type d'interfaces de bus existantes.

Données de process L'onglet « Données de process » indique l'assignation point de raccordement et position
bit/octet des données de process du dispositif transmises via le bus.

Points de raccordement L'onglet « Points de raccordement » indique les bornes des équipements auxquelles les
capteurs, les actionneurs, la tension d'alimentation, etc. sont raccordés.

Fiche technique L'onglet « Fiche technique » affiche la fiche technique relative au dispositif.

6957_fr_01 PHOENIX CONTACT 3-13


Config+

3.3.1 Modification de la configuration de la carte de couplage

La description des onglets et la marche à suivre pour modifier les valeurs figurent au cha-
pitre « Configuration et description des dispositifs » à la page 12.
Dans le cadre de cet exemple de projet, les informations suivantes relatives à la carte de
couplage doivent être entrées :
• Sous « Nom de la station », indiquez « Montage portes ».
• Sous « Nom de l'équipement », indiquez « Automate 24a ».

Fig. 3-20 Description de la carte de couplage

Pour de plus amples informations relatives à la carte de couplage utilisée dans cet exem-
ple, consultez le manuel de la carte de couplage IBS S7 400 ETH DSC QS UM E (an-
glais, référence 2743983).

3-14 PHOENIX CONTACT 6957_fr_01


Exemple de projet

3.3.2 Modification des réglages relatifs aux équipements

Les onglets disponibles pour les équipements sont différents des onglets relatifs aux car-
tes de couplage. La description de ces onglets et la marche à suivre pour modifier les va-
leurs qu’ils contiennent figurent au chapitre « Configuration et description des dispositifs »
à la page 12.
Dans le cadre de cet exemple de projet, les informations suivantes relatives à
IB IL AO 2/SF doivent être entrées :
• Sous « Nom de la station », indiquez « Montage portes ».
• Sous « Nom de l'équipement », indiquez « Affichage tension ».

Fig. 3-21 Description d'un équipement

6957_fr_01 PHOENIX CONTACT 3-15


Config+

3.4 Réglages étendus de la carte de couplage

Vous trouverez un exemple de projet dans le manuel de la carte de couplage


IBS S7 400 ETH DSC QS UM E (anglais, référence 2743983).

Ce chapitre est uniquement consacré au réglage des cartes de couplage S7.


Pour connaître les réglages concernant d'autres cartes de couplage, consultez l'aide en
ligne.

• Sélectionnez la zone de travail « Configuration du bus ».


• Sélectionnez la carte de couplage dans la fenêtre « Structure du bus ».
• Cliquez ensuite sur l'onglet « Réglages étendus » dans la fenêtre « Détails sur
l'appareil ».

Réglages de base • Au niveau de l'entrée « Réglages de base », sélectionnez « Mode d'exploitation E/S
directes ».

Groupes de données • Sélectionnez l'entrée « Groupes de données » (voir Fig. 3-22).

Fig. 3-22 Réglages étendus de la carte de couplage : groupes de données

Dans cette fenêtre, définissez la zone d'adresses de la carte de couplage dans


l’INTERBUS.

3-16 PHOENIX CONTACT 6957_fr_01


Exemple de projet

Comme, dans le cadre de cet exemple, l'ensemble de la zone S7 est utilisée pour
INTERBUS, aucune modification n'est nécessaire ici.
Les adresses étendues ne sont pas utilisées dans cet exemple de projet.
Si vous désirez modifier les zones d'adresses, procédez comme suit :
• Entrez le premier octet du groupe de données correspondant dans la colonne
« Adresse S7 ». Les groupes de données ne doivent pas se recouper.
• Modifiez la taille du groupe de données dans la colonne « Longueur ».
La longueur maximale par entrée est 128.

Les messages d'erreur relatifs à des recouvrements de zones, par exemple,


apparaissent dans la fenêtre de sortie.

6957_fr_01 PHOENIX CONTACT 3-17


Config+

3.5 Affectation des données de process

L'affectation des entrées et des sorties des équipements de bus aux adresses de com-
mande est effectuée dans la zone de travail « Affectation des données de process ». Les
entrées et les sorties sont reliées à la carte de couplage.

3.5.1 Affectation automatique des entrées et des sorties

Pour réaliser l'affectation automatique des entrées et des sorties, procédez comme suit :

• Sélectionnez le menu « Affichage... Affectation des données de process » ou ouvrez


la zone de travail « Affectation de données de process » via le symbole correspondant
de la barre d'outils.
• Sélectionnez la carte de couplage.
• Cliquez à l'aide du bouton droit de la souris sur l'une des entrées figurant dans la liste
apparaissant sous la structure du bus, puis, dans le menu contextuel, cliquez sur
« Filtre... Données de process standard » (voir Fig. 3-23 à la page 3-18).

Les données de process standard décrivent l'ensemble du module. L'adressage d'un


IB IL 24 DI 16 est ainsi réalisé à l'aide d'un seul mot de données de process d'entrée.
Les données de process individuelles décrivent chaque bit d'un module. Ainsi, une
adresse est attribuée à chaque bit d'un équipement. Ces adresses ne doivent pas né-
cessairement suivre un ordre précis.
L'entrée « Tous » figurant dans le menu contextuel permet d'afficher aussi bien les don-
nées de process standard que les données de process individuelles. L'utilisation de fil-
tres permet d'obtenir une représentation claire de l'assignation des adresses.

Fig. 3-23 Définition d'un filtre

3-18 PHOENIX CONTACT 6957_fr_01


Exemple de projet

• Sélectionnez une entrée dans la liste figurant sous la structure du bus.


• Cliquez sur le bouton droit de la souris, puis sélectionnez l'entrée « Sélectionner tout »
dans le menu contextuel.
Toutes les entrées sont maintenant sélectionnées.
• Cliquez sur le bouton droit de la souris, puis sélectionnez l'entrée « Connecter
autom. » dans le menu contextuel (voir Fig. 3-24 à la page 3-19).
Config+ assigne automatiquement aux différents équipements l'adresse de comman-
de correspondante.

Fig. 3-24 Connexion à la carte de couplage

• Si nécessaire, contrôlez l'affectation des entrées et des sorties en cliquant sur la zone
d'adresses correspondante dans l'arborescence (par ex. espace d'adressage 2,
WORD dans la Fig. 3-25).

Fig. 3-25 Contrôle de l'affectation

6957_fr_01 PHOENIX CONTACT 3-19


Config+

3.5.2 Affectation manuelle des entrées et des sorties

Pour affecter les entrées et les sorties manuellement, procédez comme suit :

• Sélectionnez le menu « Affichage... Affectation des données de process » ou ouvrez


la zone de travail « Affectation de données de process » via le symbole correspondant
de la barre d'outils.
• Sélectionnez la carte de couplage.
• Cliquez à l'aide du bouton droit de la souris sur l'une des entrées figurant dans la liste
apparaissant sous la structure du bus, puis, dans le menu contextuel, cliquez sur
« Filtre... Données de process standard ».

Les données de process standard décrivent l'ensemble du module. L'adressage d'un


IB IL 24 DI 16 est ainsi réalisé à l'aide d'un seul mot de données de process d'entrée.
Les données de process individuelles décrivent chaque bit d'un module. Ainsi, une
adresse est attribuée à chaque bit d'un équipement. Ces adresses ne doivent pas né-
cessairement suivre un ordre précis.
L'entrée « Tous » figurant dans le menu contextuel permet d'afficher aussi bien les don-
nées de process standard que les données de process individuelles. L'utilisation de fil-
tres permet d'obtenir une représentation claire de l'assignation des adresses.

Fig. 3-26 Définition d'un filtre

3-20 PHOENIX CONTACT 6957_fr_01


Exemple de projet

Exemple : adressage d'un équipement orienté mot


• Dans la fenêtre supérieure gauche, sous « Espace d'adressage », ouvrez le répertoire
« Sortie... Espace d'adressage 1 » (ou l'une des autres espaces d'adressage).
• Comme, dans ce cas, un équipement orienté mot doit être décrit, cliquez sur
« WORD ».
• Dans la fenêtre inférieure gauche, sélectionnez l'adresse « QW10 ».
• Maintenez le bouton gauche de la souris appuyé et tirez cette adresse vers la droite
sur l’espace de sortie du module #7 ILB IB 24 DI16 DO16 2 . 0.
L'aspect du pointeur indique s'il est possible d'insérer l'adresse au niveau du module
sélectionné ou non. :

Emplacement interdit : Emplacement autorisé :

insertion impossible insertion possible

Fig. 3-27 Exemple : adressage d'un équipement orienté mot

6957_fr_01 PHOENIX CONTACT 3-21


Config+

Exemple : adressage d'un équipement orienté double mot


• Dans la fenêtre supérieure gauche, sous « Espace d'adressage », ouvrez le répertoire
« Sortie... Espace d'adressage 1 » (ou l'une des autres espaces d'adressage).
• Comme, dans ce cas, un équipement orienté double mot doit être décrit, cliquez sur
« DWORD ».
• Dans la fenêtre inférieure gauche, sélectionnez l'adresse « ID4 ».
• Maintenez le bouton gauche de la souris appuyé et tirez cette adresse vers la droite
sur l’espace d'entrée du module #5 IB IL AO 2/SF 1 . 4.
L'aspect du pointeur indique s'il est possible d'insérer l'adresse au niveau du module
sélectionné ou non. :

Emplacement interdit : Emplacement autorisé :

insertion impossible insertion possible

Fig. 3-28 Exemple : adressage d'un équipement orienté double mot

• Procédez de la même manière pour les autres équipements :


S'il s'agit d'un équipement orienté bit (2 ou 4 bits), indiquez « BOOL » dans l’espace
d'adressage (par ex. adresse « A0.0 » pour l'équipement
#2 IB IL 24 DO 2 1 . 1).
S'il s'agit d'un équipement orienté octet, indiquez « BYTE » (dans cet exemple, aucun
équipement n’est orienté octet).

3-22 PHOENIX CONTACT 6957_fr_01


Exemple de projet

3.6 Paramétrage

• Sélectionnez le menu « Editer... Paramétrer » ou cliquez sur le bouton « Paramétrer »


figurant dans la barre de menus.
L'entrée « Actions » contient une liste présentant les commandes suivantes :
– Exécuter le paramétrage (RAM)
– Exécuter le paramétrage (RAM) et enregistrer le fichier Diag+ (Flash)
– Exécuter le paramétrage (RAM) et enregistrer (Flash)
– Enregistrer le paramétrage (Flash)
– Enregistrer le paramétrage (Flash) et faire un Reset

Dès que vous sélectionnez une action, l'explication correspondante apparaît dans le
champ situé en dessous.

6957_fr_01 PHOENIX CONTACT 3-23


Config+

3.6.1 Exécuter le paramétrage (RAM)

Dans cet exemple de projet, seule l'action « Exécuter le paramétrage (RAM) » doit être uti-
lisée. Ensuite, le projet est cependant uniquement enregistré dans la mémoire tampon de
la carte de couplage.
• Si vous souhaitez enregistrer le fichier de projet dans une mémoire de paramétrage
enfichable (Flash) ou dans la mémoire flash interne de la carte de couplage, procédez
comme indiqué au chapitre « Enregistrement du paramétrage dans la mémoire de
paramétrage » à la page 25.

Fig. 3-29 Action « Exécuter le paramétrage (RAM) »

• Sous « Actions », sélectionnez la commande « Exécuter le paramétrage (RAM) ».


• Cliquez sur « Exécuter ». La carte de couplage passe à l'état « RDY ».
Une structure de bus physique doit exister et la carte de couplage doit être raccordée
au PC et alimentée en tension.
Une fois le paramétrage terminé (carte de couplage en état « RUN »), la carte de couplage
est paramétrée et l'accès aux entrées et aux sorties peut être réalisé via ses programmes
utilisateur (par ex. B. STEP® 7).

Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet dans le manuel d'utilisation et le


manuel relatif aux pilotes de la carte de couplage concernée.

• Dans la fenêtre « Paramétrer », cliquez sur « Fermer ».

3-24 PHOENIX CONTACT 6957_fr_01


Exemple de projet

3.6.2 Enregistrement du paramétrage dans la mémoire de


paramétrage

Les fichiers de projet Config+ peuvent être enregistrés dans une mémoire de paramétrage
enfichable ou interne (fixe).

Lorsque le paramétrage a été enregistré dans la mémoire de paramétrage (Flash), il est


possible, en cas de panne d'alimentation, par exemple, de redémarrer la carte de cou-
plage avec la configuration créée. Le recours à la fonction ?Exécuter paramétrage
(RAM)? n'est, dans ce cas, pas suffisant.

En mode DEMO, il est impossible d'enregistrer le projet ou les modifications relatives au


projet.

• Lorsque la carte de couplage ne dispose pas de mémoire intégrée, utilisez une mé-
moire de paramétrage enfichable (Flash).
• Passez dans la zone de travail « Configuration du bus » puis sélectionnez la carte de
couplage.
• Si vous désirez effacer des fichiers existants, sélectionnez l'onglet « Mémoire de
paramétrage » dans la fenêtre « Détails sur l'appareil » et cliquez sur le bouton
« Formater ».

Fig. 3-30 Mémoire de paramétrage

6957_fr_01 PHOENIX CONTACT 3-25


Config+

• Sélectionnez le menu « Editer... Paramétrer » ou cliquez sur le bouton « Paramétrer »


figurant dans la barre de menus.
• Sous « Actions », sélectionnez l'une des commandes suivantes :
– Exécuter le paramétrage (RAM) et enregistrer (Flash)
– Enregistrer le paramétrage (Flash)
– Enregistrer le paramétrage (Flash) et faire un Reset

Dès que vous sélectionnez une action, l'explication correspondante apparaît dans le
champ situé en dessous.

• Pour lancer l'action sélectionnée, cliquez sur « Exécuter ».

3-26 PHOENIX CONTACT 6957_fr_01


Diagnostic

4 Diagnostic
• Si, au cours du paramétrage, un message d'erreur apparaît, vous pouvez rechercher
puis éliminer l'erreur à l'aide du logiciel de diagnostic Diag+. Diag+ est automatique-
ment installé avec Config+.

• Sélectionnez la zone de travail « Diagnostic » ou le menu « Affichage... Diag+ ».

Fig. 4-1 Diag+

• Sous « Ligne de communication », sélectionnez le dispositif avec lequel vous souhai-


tez établir une liaison (ici : Montage portes).

Bild 4-2 Kommunikationsweg auswählen

Le diagnostic représenté est fonction de la ligne de communication.


• Cliquez sur « Connecter » pour activer la ligne de communication.

6957_fr_01 PHOENIX CONTACT 4-1


Config+

Affichage : Paramètres • Dans la zone supérieure, sous « Affichage », sélectionnez les informations à caractè-
re général devant être affichées.

Bild 4-3 Exemple pour l'affichage du type de dispositif

Affichage : Diagnostic Le diagnostic des modules INTERBUS d'un système INTERBUS peut être réalisé de la
INTERBUS manière habituelle à l'aide de Diag+. Les onglets disponibles vous permettent d'accéder à
différentes informations.

Bild 4-4 Diagnostic INTERBUS : topologie du bus (pas d'erreur)

Toutes les erreurs sont affichées. Sous l'onglet « Solution », vous trouverez des indica-
tions vous permettant d'éliminer ces erreurs. Une fois l'erreur éliminée, vous pouvez, par
l'intermédiaire de l'onglet « Action », l’acquitter, remettre le contrôleur à zéro ou démarrer
le bus, par exemple.
Pour plus d'informations, consultez l'aide en ligne.

ASSISTANCE TELEPHONIQUE
En cas de problèmes d'application impossibles à résoudre ni avec l'aide en ligne ni avec
la documentation fournie, adressez-vous à notre service d'assistance téléphonique :

+ 49 - (0) 52 35 - 34 18 88
Interbus-Support@PhoenixContact.com

4-2 PHOENIX CONTACT 6957_fr_01

Vous aimerez peut-être aussi