Vous êtes sur la page 1sur 3

FGMGP/ GCC / M2 Génie Chimique 2020/2021

Matière : « Milieux poreux et dispersés » Semestre 3

Morphologie des milieux poreux et dispersés

Exercice 1 :
On appelle anneaux de Raschig, des anneaux de garnissage ayant une forme de manchon
cylindrique dont le diamètre extérieur est égal à la hauteur. On appelle « taille » de l’anneau,
cette dimension d = h. Nous étudierons dans ce qui suit, un anneau de Raschig de 6 mm de
diamètre et de 1.2 mm d’épaisseur, que nous considèrerons comme un « grain » ou une
« particule ».
1- Calculer le volume Vg, la surface Ag, et la surface spécifique ag d’une telle particule.
2- Calculer les diamètres des sphères équivalentes :
a. De même volume que l’anneau (dv) ;
b. De même surface que l’anneau (dA) ;
c. De même surface spécifique que l’anneau (dg) ;
3- Calculer les facteurs de sphéricité ΦV, ΦA et Φg d’un anneau. Montrer que :
• 6/ag = ΦV dv = dA/ ΦA = dg;
• ΦV3 = 1/ ΦA2 = Φg
4- Calculer la porosité d’un assemblage d’anneaux suivant une maille cubique, puis
hexagonale ; comparer à un assemblage cubique de sphères équivalentes.

Caractérisation des particules

Exercice 2 :
On procède à l’analyse granulométrique par tamisage d’un échantillon de 343.30g d’un sable
sec dont aucun grain n’est retenu par le tamis d’ouverture 1 mm.
1. Calculer les pertes. Que peut-on dire de l’analyse effectuée ?
2. Composer le tableau statistique de l’analyse.
3. Déterminer les différents diamètres moyens.
4. Tracer les diagrammes : différentiel et cumulatif (par le haut et par le bas).

On donne les résultats du tamisage :


Ouverture Fond 40 50 63 80 100 125 160 200 250 315
du tamis
(µm)
Masse 24.05 22.3 32.60 44.60 48.05 48.00 48.10 30.90 20.60 13.75 10.25
retenue (g)

1/3
FGMGP/ GCC / M2 Génie Chimique 2020/2021
Matière : « Milieux poreux et dispersés » Semestre 3

Fonctions de Distribution des Tailles de Particules

Exercice 3 :
On considère un échantillon de poudre contenant (N) particules de tailles différentes, mais de
même masse volumique ρS. On notera (x) la dimension caractéristique de chaque particule, que
l’on appellera sa" taille ", FN(x) la fonction de distribution en nombre de la taille des grains, et
fN(x) sa dérivée qui est la densité de distribution en nombre. On suppose que toutes les particules
ont la même forme géométrique, quelle que soit leur taille, et en conséquence le volume d’une
particule de taille (x) peut s’écrire : v(x) = kv x 3 et sa surface s(x) = k s x 2 , avec kv et ks
indépendants de (x).
1. Calculer la masse (dm) des particules de l’échantillon ayant une taille comprise entre (x0)
et (x0 + dx). En déduire la masse totale (M) de l’échantillon en fonction de N, ρS, kv, et du
moment d’ordre trois de la distribution en nombre.
dm
2. Sachant que la densité de distribution en poids fW(x) est définie telle que fW ( x ) = ,
M dx
exprimer cette fonction à l’aide des paramètres de la distribution en nombre.
3. Calculer le moment d’ordre (p) de la distribution en poids à l’aide des moments de la
distribution en nombre. En déduire l’expression de fN(x) en fonction de fW(x) et de ses
moments.
4. Calculer à l’aide de la distribution en nombre, la surface (ds) des N particules ayant une
taille comprise entre (x0) et (x0 + dx). En déduire la surface totale (S) de l’échantillon, et
l’expression de la densité de distribution en surface fS(x) en fonction de fN(x).
On rappelle que le moment d’ordre (p) est donné par l’expression suivante :

 p =  x p .f ( x )dx
0

LE BROYAGE

Exercice 4:
Un broyeur à boulets opérant en circuit fermé avec un tamis de 147 µm donne l’analyse
granulométrique ci-dessous.
Le rapport massique du rejet recyclé sur le produit obtenu sous le tamis est de 1.0705 quand 20
tonnes de galène sont produites par jour.
Le broyeur consomme 15 HP en tournant à vide et 20 HP lorsqu’il produit 20 tonnes de galène
par jour.
1. Tracer les histogrammes représentant l’analyse granulométrique de l’alimentation, du
recyclage, du produit total obtenu après le broyage, et du produit obtenu sous le tamis.

2. Calculer le rendement de broyage et le rendement réel du broyeur.

3. Calculer l’efficacité du tamis de 147µm.

2/3
FGMGP/ GCC / M2 Génie Chimique 2020/2021
Matière : « Milieux poreux et dispersés » Semestre 3

Données :
Masse volumique de la galène ρ = 7450 Kg/ m3, coefficient de Rittinger : k=2.75 J/m2
d (µm) % en poids % en poids % en poids Produit
Alimentation Recyclage
4699-3327 1.0 0.00 0.00
3327-2362 1.2 0.00 0.00
2362-1651 2.3 0.00 0.00
1651-1168 3.5 0.00 0.00
1168-833 7.1 0.00 0.00
833-589 15.4 0.00 0.00
589-417 18.5 13.67 0.00
417-295 17.2 32.09 0.00
295-208 15.6 27.12 0.00
208-147 10.4 20.70 2.32
147-104 6.5 4.35 14.12
104-74 1.3 2.07 13.54
<74 0.00 0.00 70.02

Exercice 5 :
On introduit dans un broyeur de la matière solide brute F sous forme granulée de diamètre
moyen dF = 45 mm et de masse volumique ρS =2500Kg/m3. L’analyse granulométrique
effectuée sur le produit P obtenu sous le broyeur a donné les résultats suivants :
di (mm) %
12.50 0.5
7.50 7.5
5.00 45.0
2.50 19.0
1.50 16.0
0.75 8.0
0.40 3.0
0.20 1.0

Sachant que la puissance requise pour effectuer le broyage est de 6 W/Kg de produit,
déterminer :
1. Le diamètre moyen dp du produit obtenu par la méthode du diagramme cumulatif.
2. Le nombre de particules NF et NP contenus respectivement dans F et P en fonction de
P , df , ρs , et de P, dΡ , ρs .
3. Les surfaces totales SF et SP respectivement du brut F et du produit P , en fonction
respectivement de P , df , ρs , et de P, dΡ , ρs .
4. La puissance requise en fonction de P , df ,dΡ , ρs , et du coefficient de Rittinger k.
5. La valeur de k (en W/m2)
6. La valeur de la puissance requise par Kg du produit, pour réduire la même matière de dF
= 25 mm à dP =1mm.

3/3

Vous aimerez peut-être aussi