Vous êtes sur la page 1sur 4

2ème Bac Fonctions : Logarithmes et Exponentielles Série : Cr1F Page : 1/4

I. Fonction exponentielle népérienne


1) Introduction :
Il existe un nombre irrationnel note e, dont une valeur approchée est e  2,7 .
On considère la fonction f , définie sur IR par : (x  IR) ; f(x)  ex .
Calculons les images de quelques nombres par cette fonction, en utilisant la calculatrice:

x -3 -2 -1 0 1 2
f(x) 3
e  0,05 2
e  0,14 1
e  0,37 1 e  2,7 e  7,39
2

pts sur Cf A B C D E F

En utilisant un logiciel approprié, on trace la courbe Cf de la fonction f :

2) Propriétés analytiques de la fonction :

 Domaine de définition et continuité : f est définie et continue sur IR .


 Limites :

lim e x  0  lim e x   ex lim xe x  0  ex  1


x→   x → lim   x → lim 1
x → x x →0 x

 Fonction dérivée – Variations – Signe : la dérivée de la fonction f est f elle-même :


(x  IR) ; f ' (x)  ex

 Remarques :
Première remarque : (x  IR) ; ex  0 .
Deuxième remarque : U est une fonction dérivable, on a : e   u e
U ' ' U

http://www.maths-inter.ma/ 04/09/2018 Réalisé par : Ammari Simo Ex-Inspecteur Principal de maths ammari1042@gmail.com 06 49 11 33 23
2ème Bac Fonctions : Logarithmes et Exponentielles Série : Cr1F Page : 2/4

3) Propriétés algébriques de la fonction :

Le nombre e x est une généralisation de la puissance du nombre e tel que x est réel.
On a par exemple : e3  e  e  e et e
3
5
 
 e3
1
5
 5 e3 .
Le nombre e 2 est aussi une puissance du nombre e , mais on ne peut avoir que une valeur approchée en
utilisant la courbe ou la calculatrice .
Les propriétés du nombre e x ce sont les mêmes que ceus des puissances, quel que soit x de IR et r de Q .

1 ex
(e ) e
x r rx
; x
 e x ; y
 ex  y ; ex e y  ex  y ; e0  1
e e

I. Fonction logharithme népérienne


1) Introduction :

La fonction exponentielle f précédente est continue et strictement croissante de IR vers 0, . Donc f
admet une fonction réciproque g définie de 0, vers IR . On pose : (x  0,) ; g(x)  lnx .
On a : (x  0,) (t  IR) ; t  lnx  x  et
En en déduit : e0  1 et lne  1 et les limites remarquables suivantes :

On a lim e x  0 lim ex    ex lim xex  0 ex  1


x→   x→   lim  x→   lim 1
x→   x x →0 x

D’où lim lnx    lim lnx    lnx lim xlnx 0 ln x ln(1  h)


x→ 0 x →  lim  x→ 0 lim  1  lim
x →  x x →1 x  1 h →0 h

En utilisant un logiciel approprié, on trace la courbe Cg de la fonction f , qui est le symétrique de Cf par
rapport à la première biscectrice ( ) : y  x :

2) Propriétés analytique de la fonction :

 Domaine de définition et continuité : g est définie et continue sur Dg  0, .


 Limites :

http://www.maths-inter.ma/ 04/09/2018 Réalisé par : Ammari Simo Ex-Inspecteur Principal de maths ammari1042@gmail.com 06 49 11 33 23
2ème Bac Fonctions : Logarithmes et Exponentielles Série : Cr1F Page : 3/4

ln(1  h ) ln( x ) lim xln(x)  0 ln(x) lim ln(x)    lim ln(x)  


lim 1 lim 1 x →0 lim  0 x → 0 x → 
h →0 h x →1 x  1 x →  x

 Fonction dérivée – Variations – Signe : la dérivée de la fonction g est :

(x  0,) ; g ' (x) 


1
x

 Remarques :
Première remarque : (x  0,1) ; lnx  0 .

Deuxième remarque : U est une fonction dérivable, on a : ln( u )  


u' '

u
3) Propriétés anlgébriques de la fonction :

En utilisant la relation : (x  0,) (t  IR) ; t  lnx  x  et


En en déduit ; quel que soit x et y de 0, et r de Q .

1 x
ln    ln y ; ln   ln x  ln y ln(x r )  r ln x ; ln(xy)  ln x  ln y ; ln1  0
 y  y

I. Fonction Exponentielle et fonction logharithme de base a


1) Introduction :

La fonction exponentielle f précédente f(x)  ex est dite, fonction exponentielle de base e .


En général, la fonction exponentielle de base a ( a  0 et a  1 ), est la fonction u définie par :
(x  IR) ; u(x)  ex ln a
Le nombre ex ln a est noté a x ,ainsi l’expression de la fonction u devient :
(x  IR) ; u(x)  a x  ex ln a .

La fonction u est continue et strictement croissante de IR vers 0, .

la fonction logarithme de base a est v , la fonction réciproque de la fonction exponentielle de base a .


On pose : (x  0,) ; v(x)  log a (x)
ln x
On a : y  log a ( x )  x  a y  x  e y ln a  ylna  ln x  y  .
lna
D’où : (x  0,) ; v(x) 
ln( x )
ln(a )

1) Propriétés anlgébriques de la fonction :

Quel que soit le nombre réel x et quel que soit le nombre rationnel r .

http://www.maths-inter.ma/ 04/09/2018 Réalisé par : Ammari Simo Ex-Inspecteur Principal de maths ammari1042@gmail.com 06 49 11 33 23
2ème Bac Fonctions : Logarithmes et Exponentielles Série : Cr1F Page : 4/4

1 ax
( a x )r  a rx ; x
 a x ; y
 axy ; a xa y  a x  y ; a0  1
a a

Quel que soit les nombres réels x et y et quel que soit le nombre rationnel r .

1 x
ln    ln y ; ln   ln x  ln y ln(x r )  r ln x ; ln(xy)  ln x  ln y ; ln1  0
 y  y
Bonne Chance

http://www.maths-inter.ma/ 04/09/2018 Réalisé par : Ammari Simo Ex-Inspecteur Principal de maths ammari1042@gmail.com 06 49 11 33 23

Vous aimerez peut-être aussi