Vous êtes sur la page 1sur 4

Exercice 1 :

Un fabricant de gravier pour cours de maison en produit deux catégories : du gravier grossier
et du gravier fin. Le gravier grossier nécessite 2h de broyage, 5h de criblage et de 8h de
séchage, tandis que le gravier fin nécessite six heures de broyage, trois heures de criblage
et deux heures de séchage. Le fabricant dispose de 36 heures pour le broyage, de 30
heures pour le criblage et de 40 heures pour le séchage. La marge de profit est de 4000
FCFA par unité de gravier grossier et de 5000 F par unité de gravier fin. Le fabricant désire
maximiser sa marge bénéficiaire.
T.A.F : Procéder à la mise en équations du problème posé sous forme canonique et sous formes
standard.

Exercice 2
Monsieur Haeckel très soucieux de sa forme souhaite absorber chaque jour au minimum 36 unités
de vitamine A ,28 unités de vitamine C et 32 unités de vitamine D. Pour cela il décide d’acheter et de
combiner deux marques M1 et M2 de produits diététiques. La marque M1 coute 3000F et procure 2
unités de vitamine A, 2unités de vitamine C et 8 unités de vitamine D. La marque M2 coûte 4000F et
procure 3 unités de vitamine A, 2 unités de vitamine C et 2 unités de vitamine D. M° ZOP souhaite
obtenir au moindre cout la combinaison qui respectera ses exigences d’absorption.

Exercice 3
On doit organiser un pont aérien pour transporter 1600 personnes et 90 tonnes de bagages. Les
avions disponibles sont de deux types: 12 du type A et 9 du type B. Le type A peut transporter, à
pleine charge, 200 personnes et 6 tonnes de bagages. Le type B, 100 personnes et 6 tonnes de
bagages. La location d’un avion du type A coûte 800.000 F; la location d’un avion du type B coûte
200.000 F.
Trouver une formulation au problème sus-définit, pour trouver le nombre optimal d’avions de type A
et du type B pour minimiser le coût de location.

Exercice 4
Une usine dispose de trois machines A, B et C. La machine A permet de faire de la gelée d’abricots, la
machine B de la confiture de fraises et de la gelée de fraises et la machine C traite les déchets
produits par A et B.
La machine A est alimentée par un mélange composé à 60% d’abricots et à 40% de sucre et peut
traiter au plus 15 tonnes de mélange par jour ; pour une tonne de mélange, elle produit 800kg de
gelée et 200kg de déchets.
La machine B est alimentée par un mélange composé à 80% de fraises et à 20% de sucre et peut
traiter au plus 10 tonnes de mélange par jour ; pour une tonne de mélange, elle produit 600kg de
confiture, 300kg de gelée et 100kg de déchets.
L’usine achète des abricots, des fraises et du sucre aux prix respectifs de 3000 FCFA, 3500 FCFA et
1200 FCFA la tonne. Elle vend la tonne de gelée d’abricots à 4500$, celle de gelée de fraises à 5000
FCFA et celle de confiture de fraises à 4000 FCFA.
On recherche un plan de production journalier maximisant le bénéfice de l’usine.
1. Formuler ce problème sous la forme d’un programme linéaire (PL).
Exercice 5
Un fabricant produit deux types de yaourt à la fraise A et B à partir de fraise, lait et sucre.
Les proportions d’ingrédient pour chaque yaourt sont les suivantes : pour A : 2 de fraise, 1 de lait et 0
de sucre. Pour B respectivement : 1, 2 et 1.
On a 800 kg de fraise, 700 de lait et 300 de sucre.
La vente de 1 kg de A rapporte 4 euros, de B 5euros.
On veut maximiser le profit. Quelles quantités de A et de B doit-on produire ?
Modéliser le problème sous la forme d’un programme linéaire avec des variables, un objectif et des
contraintes.
Exercice 6
Une entreprise produit deux articles A et B à l’aide de deux machines M (1 et 2). Pour réaliser l’article
A, il faut 1 heure sur la M1 et 3heures sur M2. Pour réaliser l’article B, il faut 2 heures sur la M1 et
1heure sur M2. Le temps mensuel pendant lequel peuvent fonctionner les machines est de
160heures pour M1 et 180heures pour M2. L’entreprise réalise un profit de dix francs sur l’article A
et six francs sur l’article B. L’entreprise veut maximiser le profit. Quelles quantités de A et de B doit-
on produire ?

Exercice 7
Un atelier de couture fabrique en série deux modèles de tablier. Le premier modèle
nécessite 1 mètre de tissu, 4 heures de travail et rapporte 240 FCFA. Un tablier du
deuxième modèle exige 2 mètres de tissu, 2 heures de travail et rapporte 160 FCFA.
Sachant que l'atelier dispose quotidiennement de 150 mètres de tissu et de 400 heures
de travail, et qu'il peut vendre toute sa fabrication. Pour chaque modèle les tabliers
sont regroupés par des lots de 10 tabliers. Combien de tabliers faut-il fabriquer pour
obtenir un bénéfice maximal ?

Exercice 8
Une usine fabrique 2 produits P1 et P2 en utilisant un certain nombre de ressources :
post opératoire (machine), main-d’œuvre et emballage. Ces besoins sont indiqués dans
le tableau ci-dessous. Par ailleurs, chaque ressource est disponible en quantités
limitées (cf. tableau).
P1 P2 Ressource disponible
Heure/machine 3 9 81
Main d’œuvre 4 5 55
Emballage 2 1 20

Les deux produits P1 et P2 rapportent à la vente respectivement des bénéfices de 600


FCFA et 400 FCFA par unité. Quelles quantités de produits P1 et P2, doit produire
l’usine afin de maximiser le bénéfice total venant de la vente des 2 produits ?

Exercice 9
Un maraîcher, vendant des citrons et des oranges, veut les grouper par lots de vente.
Le premier lot contient 5 citrons et 1 orange, et se vend à 4 FCFA.
Le deuxième lot contient 1 citron et 10 oranges, et se vend à 6 FCFA.
Il dispose au total de 60 citrons et 110 oranges.
Quelle est la répartition la plus avantageuse pour lui, entre les deux types de lots ?

Exercice 10
Un agriculteur souhaite mélanger des engrais de façon à obtenir au minimum 15 unités de
potasse, 20 unités de nitrates et 24 unités de phosphates. Il achète deux types d’engrais.
Le type 1 procure 3 unités de potasse, 1 unité de nitrates et 3 unités de phosphates. Il coûte
120 FCFA.
Le type 2 procure 1 unité de potasse, 5 unités de nitrates et 2 unités de phosphates. Il coûte
60 FCFA.
Exprimer à l’aide d’un programme linéaire la combinaison d’engrais qui remplira les
conditions exigées au moindre coût.

Méthode graphique
Exercice 11 : Résoudre le programme linéaire suivant en utilisant la méthode graphique
1) MaxZ= X 1 +2 X 2
X 1 +3 X 2 ≤21

S/C
{
−X 1 +3 X 2 ≤18
X 1−X 2 ≤5
X 1 et X 2 ≥ 0

2) MinZ= X 1 −3 X 2
3 X 1−2 X 2 ≤ 7

S/C
{
−X 1+ 4 X 2 ≤ 9
−2 X 1+ 3 X 2 ≤ 6
X 1 et X 2 ≥ 0

Méthode de Simplexe

1) Soit la fonction objectif :


Zmax= X 1 +2 X 2 +3 X 3
X1+ X 2≤ 5

S/C
{2 X 1 +2 X 2− X 3=6
12 X 1 +8 X 2 −5 X 3=32
X 1 ; X 2 et X 3 ≥ 0

Exercice

On considère le programme linéaire suivant :


Zmin=4 X 1 +2 X 2
4 X 1+ X 2 ≥ 1 0

S/C
{2 X 1 + X 2 ≥7
X 1 +6 X 2 ≥ 9
X 1 et X 2 ≥ 0
1°) Tracer les contraintes et déterminer la région réalisable.
2°) Déterminer la solution optimale avec la méthode graphique.

Exercice
MinZ=2 X 1 +2 X 2
−2 X 1+ X 2 ≤ 2

S/C
{ X 1 + X 2 ≥2
X 1−2 X 2 ≤2
X 1 et X 2 ≥ 0

Résoudre le problème linéaire graphiquement et par la méthode du simplexe.


Exercice N°3
Une brasserie A produit 2 types de bière pour lesquels elle utilise 3 matières premières : maïs,
houblon et malt.
Le tableau ci-dessous resume le données du problème :
Maïs Houblon Malt Bénéfice
Bière blonde 2,5 kg 125kg 17,5kg 65F
Bière brune 7,5kg 125kg 10kg 115F
Quantités 240kg 5kg 595kg
disponibles

Pour fabriquer 1 tonneau de bière blonde, le brasseur utilise 2,5 kg de maïs, 125 g de houblon
et 17,5 kg de malt. La fabrication de ce tonneau lui rapporte alors un bénéfice de 65 €. Le
tableau se lit de manière analogue pour la bière brune.
Déterminer la fabrication optimale du brasseur (graphiquement et par simplexe).