Vous êtes sur la page 1sur 4

RAPPORT RADIO DU POIGNET/MAINS

Présentation

Nom du patient : Gisèle MORET


Age Du patient : 58ans
Sexe du patient : Féminin
Date des clichés : 21/10/05

Description

Imagerie : clichés radio du poignet et main

Clichés : Vue de face, de profil, et médiale oblique des deux mains.

Qualité des clichés : On voit bien la différence entre les tissus mous et le
cortex donc la qualité radio est bonne.

Échelle : 72% pour les cliches de face et oblique, 75% pour les clichés de profil

Cadrage :
Pour la vue de face le rayon central doit passer par la tête du 3eme
métacarpe. On doit observer un bon alignement des phalanges et métacarpes de
chaque doigts de la main. Sur ce cliché le rayon central est bon et l'alignement
des phalanges est bon

Pour la vue médiale oblique, le rayon central doit passer par le milieu du 2eme
ou 3eme métacarpe. Sur ce clichés, le rayon central est bon.

Pour la vue profil, le rayon central doit passer au milieu du carpe. Sur ces
clichés le rayon central est relativement bon.

Positionnement

Vue de face : L'avant bras doit être en pronation, la main et le poignet doivent
reposer a plat sur le film. Ici le positionnement est bon, on visualise bien chaque
doigt, il n'y a pas de chevauchement. Il y a néanmoins une légère rotation du
poignet gauche.
Vue médiale oblique : L'avant bras doit être en demi pronation, le bord latéral
de la main et du poignet sont posés sur le film. La face dorsale de la main doit
être a 45°. Ici les doigts sont bien différenciés, ils ne se chevauchent pas.

Vue profil : L'avant bras est en demi pronation. Le radius et l'ulna doivent
être superposés. Le processus styloïde de l'ulna doit être aligné avec la surface
dorsale du triquetrum. On voit que la main gauche a une légère rotation.

Alignement

 Axial relationship of the wrist (Sur la vue de face et de profil) :


 Radio-ulnar articular line : Une ligne tangentielle est tracée de la
pointe de la styloide radiale à la base de la styloide ulnaire

 Radial-shaft line : parallèle au centre de la diaphyse radiale

 Radio-ulnar angle : L'angle formé par les 2 lignes précédentes.

Minimum (°) Maximum (°) Moyenne (°) Clichés (°)


Radio de Face 72 95 83
Radio de Profil 79 94 86

Signification : Ces lignes et ces angles servent dans le diagnostique des


déformations radio-ulnaires comme dans les fractures avec déplacement.
Sur ce cliché :

 Metacarpal sign :
Sur le cliché de face de la main, on trace une ligne tangentielle au cortex des
têtes du 4eme et 5eme métacarpes.

Normal : Cette ligne doit passer au delà ou simplement être tangentielle au


cortex du 3eme métacarpe.
Signification : Si la ligne traverse le 3eme métacarpe, cela évoque un syndrome
de Turner (dysgénésie gonadique), ou une fracture avec avec déplacement.
Sur ce cliché :

OS

 Radius : L'extrémité distale du radius, possède un cortex lisse et continu


sans irrégularités apparentes et de bonne épaisseur. Les trames osseuses
sont apparentes et normales. Le processus styloïde est normal et régulier.
Pas de signes de fractures.

 Ulna : Le cortex est continu, lisse et régulier. Les travées osseuses sont
normales et continues. Le processus styloïde est continu et normal. On
remarque que la styloïde de l'ulna gauche est plus proéminent par rapport à
l'ulna droit ce qui n'est pas pathologique.

 Carpe : Tous les os du carpe semblent normaux à l'exception du trapezium


gauche qui présente une augmentation de la densité et une érosion.

 Métacarpe : On observe la présence d'os sésamoïdes supplémentaires au


niveau de la tête du 5eme métacarpe droit et de la tête du 2eme métacarpe
des deux mains.
Le premier métacarpe gauche présente a sa base un changement de forme
avec des érosions (la base semble plus « plate »). On peut aussi voir une
légère augmentation de la densité.
Le 5eme métacarpe droit présente une ligne radioclaire longitudinale au
niveau médial de la diaphyse. Le cortex est interrompu au niveau de la tête
du métacarpe ainsi qu'au niveau de la base et au niveau de la diaphyse. La
densité osseuse est normale. Il n'y a pas présence de déformation, ni de
périostite.
Les autres métacarpes sont lisses, continus et de densité normale.

 Les phalanges : les contours osseux sont continus, lisses sans déformations.

Articulations

 Articulation radio carpienne : semble normale, non diminuée

 Articulation carpo-ulnaire : sans anomalie particulière, pas de changement


de densité.

 Articulations inter carpiennes : Les espaces articulaires sont normaux (pas


de Terry Thomas sign pas exemple) et les surfaces articulaires ne
présentent pas d'anomalies.

 Articulation carpo-metacarpiennes : les espaces semblent conservés sauf


pour la 1ere articulation gauche (articulation metacarpo-trapezienne gauche)
qui est diminuée fortement de manière non uniforme, avec une augmentation
de la densité intra-articulaire et une impression de floue. On observe aussi
une déformation de cette articulation avec un glissement du 1er métacarpe
latéralement (augmentation de l'espace entre le 1er et le 2eme métacarpe
gauche). Les autres articulation ne présentent pas de déformations.

 Articulations metacarpo-phalangiennes : les espaces articulaires sont


conservés. Les surfaces articulaires sont de bonnes formes et lisses. On
peut observer une légère diminution de l'espace au niveau de la 1ere
articulation métacarpo-phalangienne gauche.

 Articulations inter-phalangiennes : les espaces articulaires semblent


légèrement diminuées dans l'ensemble sans changement de forme des
surfaces articulaires. On peut remarque quand même une diminution non
uniforme de l'espace articulaire de la 2eme interphalangienne de l'index
droit.

Tissus mous

On n'observe pas de gonflements importants. En regard de l'articulation


trapezo-métarcarpienne gauche on observe une légère déformation des tissus mous
avec une discrète augmentation de la densité.

Conclusion

1. Rhizarthrose de la main gauche

Avis

Afin de limiter l'évolution de la rhizarthrose, on peut mobiliser la colonne du


pouce et ainsi limiter l'ankylose. Les ajustements mécaniques de cette
articulation ne se feront qu'en dehors des crises et doucement.