Vous êtes sur la page 1sur 168

SAMEDI ET DIMANCHE 24 et 25 janvier 2015 / Edition Bruxelles-Périphérie / Quotidien / No 20 / 2,00 € / 02 225 55 55

Samedi 24 janvier 2015 | #350 | Le magazine lifestyle du Soir

THOMAS
VAN HAMME
CAHIER SPÉCIAL P.51 À 64
Mons, OSEZ LE TALENT

centre de l’Europe
DÉCÈS
et de la culture Stéphane
Steeman,
c’était
l’humour
100 % belge
Mons 2015, c’est parti ! Pendant un an, la cité du Doudou vivra au rythme des événements liés à son statut de capitale européenne de la culture. P. 44 & 45
© PIERRE-YVES THIENPONT

Jan Jambon
au « Soir » :
« Je n’ai pas envie
Euthanasie en prison :
d’une société
qui panique » l’abus du ministre Geens
L
e ministre (N-VA) de l’Intérieur
et de la Sécurité se trouve sous
les feux de l’actualité avec les
mesures sécuritaires prises par le gou-
vernement fédéral après l’attaque
Le ministre de la Justice a rencontré Frank Van Den Bleeken pendant
contre Charlie Hebdo et l’intervention deux heures en prison. Il a négocié avec le prisonnier, désireux de se faire
antiterroriste à Verviers.
Pourtant, Jan Jambon explique au euthanasier, pour conclure son transfert aux Pays-Bas.
Soir qu’il ne se veut pas alarmiste. « Je

L
n’ai pas envie d’une société inquiète. e 6 janvier, Koen Geens (CD&V) Den Bleeken. La décision d’envoyer le mille de la jeune femme qu’il avait se situer aux environs de 350 euros par
On doit bien sûr être attentifs. Mais il annonçait la renonciation de détenu dans un établissement de soins tuée », nous précise-t-il. C’est la pre- jour, soit plus de 10.000 euros par mois,
n’y a aucune raison de paniquer. » Il dernière minute des médecins psychiatriques aux Pays-Bas résulte mière fois dans l’histoire du départe- jusqu’à la fin de sa vie. Cette négociation
revient ensuite sur l’annulation de l’ex- qui avaient accordé le droit d’être eu- donc de cette négociation, plutôt que ment de la Justice qu’un ministre en d’un cas particulier risque, en plus, d’of-
position Charlie Hebdo au Musée Her- thanasié à Frank Van Den Bleeken (ce d’une décision médicale. exercice rencontre personnellement en frir à la partie néerlandaise un poids
gé : « C’est de l’autocensure. Je ne vais délinquant sexuel interné et déclaré in- Koen Geens s’est même rendu per- prison et négocie un accord avec un dé- supplémentaire dans la négociation que
pas intervenir, c’est leur liberté, mais curable). Une déclaration pas tout à fait sonnellement dans la cellule du détenu tenu placé sous l’autorité de ses services. la Belgique devrait mener pour la re-
intellectuellement, je trouve ça dom- conforme à la réalité. La veille, une né- à Turnhout pour s’entretenir avec lui Le transfert de Frank Van Den Blee- conduction de la location de la prison
mage. » ■ gociation avait eu lieu entre des durant deux heures. Une entrevue que ken aux Pays-Bas représente un coût de Tilburg. ■
membres de son cabinet, l’avocat, la le ministre CD&V confirme au Soir. certain pour la Belgique. Selon des
P. 4 & 5 NOTRE ENTRETIEN sœur et l’un des médecins de Frank Van « J’ai aussi rencontré juste après la fa- sources néerlandaises, l’addition devrait P. 8 NOS INFORMATIONS

L'ÉDITO
Maroun Labaki Et son leader, Alexis Tsipras, 40 les psychodrames des années page les recettes les plus dures de néonazis d’Aube Dorée lorgnent du Front National…
ans, deviendra Premier ministre – 2009-2012. Nous avons tous l’austérité. Et il va falloir, d’une la troisième marche du podium Les « accommodements raison-
à la tête d’une coalition encore à mûri – Alexis Tsipras aussi – et façon ou d’une autre, faire une électoral. En France, le tradition- nables » ne sont pas toujours
trouver. l’Europe elle-même a changé, croix sur une partie de la dette nel « C’est la faute à Bruxelles », souhaitables. Mais pour l’heure,
C’était facile d’être le chef de file ayant appris de ses errements. grecque. Le geste aura un coût. Il éructé sur fond de Marseillaise, dans le domaine des finances
de l’opposition dans un pays La Banque centrale européenne a n’est toutefois pas insensé, car, gonfle principalement les voiles publiques, ils le sont.
appauvri et meurtri, à l’économie même décidé cette semaine de quelles qu’aient été les fautes de
étouffée par l’austérité, et de racheter des dettes souveraines, la Grèce elle-même – et elles sont
surcroît placé sous tutelle étran- c’est dire ! Un tabou est tombé. indéniables –, ses créanciers

gère. Celui qui avait des slogans Un monstre à deux têtes était avaient fermé les yeux avec com-
LA GRÈCE CHANGE plein la bouche va devoir à pré- tombé auparavant : « Merkozy ». plaisance et avec intérêt…
(ET L’EUROPE AUSSI
HEUREUSEMENT)
sent montrer ce qu’il a vraiment
dans le ventre.
D’autres têtes sont apparues :
François Hollande, Matteo Renzi,
Au demeurant, la brutalité sied
mal à l’Europe. Tournons la page, DERNIERS JOURS
DE RÉDUCTIONS
C’est l’affaire des Grecs. L’Europe, Jean-Claude Juncker (à la Com- dès lors, et cultivons l’image
c’est-à-dire chacun de nous, est mission), etc. Et voilà maintenant d’une Union efficace, solidaire,
elon toute vraisemblance, le cependant directement concer- que Podemos, un Syriza à la sauce qui aide et protège en ces temps
S parti de la gauche « radicale »
Syriza va remporter le scrutin
née par les options « radicales »
de Syriza.
andalouse, caracole en tête des
sondages en Espagne ! Le vent a
inquiétants.
Le désamour de l’Europe n’a pas
Jusqu’au dimanche 1er février 2015
législatif, ce dimanche en Grèce. On ne rejouera pas pour autant donc tourné, emportant page par profité qu’à Syriza. En Grèce, les
Jusqu’ à

7
NÉCROLOGIE 16 

MÉTÉO
MOTS CROISÉS
17
17 lesoir.be
RÉGION 18
LES LIVRES 39 À 42 DÉCOUVREZ NOS
TÉLÉVISION
PETITE GAZETTE
47 & 48
50
Suivez dimanche
dès 14h30 le direct
CONDITIONS SALON sur le prix outlet
commenté du clasico RE INCONTOURNA
L’OFFD U S A LO N D E L ’ AU TO BLE EN P. 5
Standard – Anderlecht
04 et tout le week-end DU
1 A U 3 1 JA N V I E R
les scores des matchs MaasmechelenVillage.com
de Jupiler League. opel.be © Maasmechelen Village 2015 01/15

5 413635 008689
1
Le Soir Samedi 24 et dimanche 25 janvier 2015 Le Soir Samedi 24 et dimanche 25 janvier 2015

2 L’ACTU LA GRÈCE VOTE CE DIMANCHE L’ACTU 3

L’Europe entière a les yeux rivés sur les urnes grecques


Jour-J moins un : les Grecs voteront ce dimanche
à l’occasion d’élections législatives anticipées. MODE D’EMPLOI économie Une embellie
Syriza, le parti de la gauche radicale, arrive en tête
de tous les sondages.
Mais son éventuel succès ira-t-il jusqu’à la
Un bonus de 50
députés pour
le premier parti
qui camoufle mal un désastre
Le PIB en volume ANALYSE Car, malgré la baisse des sa-
majorité absolue ? Ou faudra-t-il, au lendemain du Le train électoral qui dé- ace à la popularité d’Alexis laires, les exportations n’ont pas
scrutin, négocier de difficiles alliances ? marre en Grèce dimanche
ouvre une période fréné-
En milliards d’euros
54 F Tsipras, le président de Sy-
riza, grand favori du scrutin de
réellement rebondi. Et l’amélio-
ration des comptes extérieurs –
52
tique, marquée par une ce dimanche, Antonis Samaras présenté comme une autre
élection législative et une 50 et les dirigeants européens « preuve » de la réussite du pro-
ATHÈNES pays – qui ont prêté 240 mil- présidentielle en quinze 48 agitent la carotte et le bâton. gramme d’ajustement – est un
DE NOTRE CORRESPONDANTE liards d’euros à la Grèce depuis jours, voire une deuxième La carotte, c’est le retour de la mirage : le déficit courant a fon-
46

L
es Grecs sont invités à vo- 2010 – une renégociation de la législative d’ici début mars croissance – preuve que les « ré- du, de 16 % du PIB en 2008 à
ter ce dimanche pour dé- dette publique qui s’élève tou- en cas d’impossibilité des 44 formes » douloureuses portent 2,8 % l’an passé, essentiellement
signer leur nouveau Pre- jours à 175 % du PIB. Ce dont les partis à s’entendre pour 42 leurs fruits. Le bâton, c’est le en raison d’un effondrement des
mier ministre dans le cadre de partenaires européens, et sur- former un gouvernement. spectre du chaos et de la faillite, importations.
Dimanche, les Grecs vont 40
législatives anticipées, annon- tout l’Allemagne, ne veulent pas. voire du Grexit, en cas de vic- Sur le marché du travail, la
cées soudainement le 29 dé- Alexis Tsipras n’est certes plus élire 300 députés à la pro- toire de la coalition de gauche « reprise » ne peut pas faire illu-
2001 Source : ElStat 2014
cembre dernier. Selon les son- perçu comme un homme dange- portionnelle renforcée : 238 radicale. sion : il manque un million
dages, le parti de la gauche radi- reux tel qu’il l’était il y a deux ans le seront dans la cinquan- L’emploi et le chômage d’emplois par rapport à 2007.
cale Syriza est toujours en tête, à peine lorsque son parti était taine de circonscriptions du En millions
Et le chômage caracole toujours
avec une avance comprise entre
4,8 % et 6,2 % des voix sur son
soudainement apparu sur la
scène internationale
pays, et douze, générale-
ment des personnalités, le
4,8
4,6
Emploi Chômage
1,6
1,4
1 Les premiers fruits de l’aus-
térité ? Ils auraient les
chiffres pour eux. Le PIB, le
à des niveaux qui rappellent les
années 30, malgré un fort mou-
seront à partir de « listes
adversaire, le parti conservateur après avoir empor- d’Etat », ce qui les dispense 4,4 1,2 produit intérieur brut, a pro- vement d’émigration, qui voit
de la Nouvelle Démocratie (ND). té 27 % des suf- de faire campagne. Le parti gressé de 0,6 % en moyenne an- partir les plus jeunes et les plus
Pas de quoi a priori atteindre frages lors des lé- 4,2 1,0 nuelle en 2014. Idem pour l’em- qualifiés.
arrivé premier dispose d’un
la majorité absolue. Syriza essaie gislatives de juin bonus de 50 sièges supplé- 4,0 0,8 ploi. Le chômage touchait, en Il faut dire qu’un quart de la
donc de rassembler ses troupes 2012. Mais il reste mentaires, à choisir parmi novembre, 25,7 % de la popula- population vit sous le seuil de
et exhorte le peuple grec à lui un interlocuteur 3,8 0,6 tion active, contre 28 % un an pauvreté. Et que la baisse des
ses autres candidats. Par
« donner un mandat clair, une non désiré par des ailleurs, seuls les partis 3,6 0,4 auparavant. Et le déficit public a salaires, les licenciements et les
majorité absolue afin de pouvoir dirigeants euro- ayant réuni 3 % des voix été réduit à 1,6 % du PIB. faillites ont assommé la classe
renforcer notre légitimité », péens encore peuvent avoir des députés. 2004 Source : ElStat 2014
Sans doute la dette publique moyenne – rien qu’au cours des
comme l’a encore déclaré, jeudi largement L’enjeu est donc pour le parti pèse-t-elle bien plus lourd qu’en trois dernières années, le revenu
soir à Athènes, le président du favorables à arrivé premier d’obtenir 151 La dette publique 2009, malgré l’annulation par- des ménages a chuté de 30 %.
parti Alexis Tsipras lors de son l’austérité. En % du PIB tielle qu’ont dû accepter les in-
députés, soit la majorité

175,5
174,9
meeting de clôture de cam- Le bras de vestisseurs privés en 2012. Mais,
3 Une autre politique,

171,3
absolue. Il faudrait que le
pagne. Car s’il n’obtient pas 151 fer post- en 2019, la dette publique ne d’urgence. Les Grecs se sont

156,9
premier parti obtienne di-

146,0
des 300 sièges que compte le électoral manche 35,6 % des voix – et représenterait plus que 135 % considérablement appauvris ;

126,8
Parlement – la Vouli –, Syriza re- s’annonce qu’un total de 12 % des du PIB. Les Grecs verraient-ils l’économie est dévastée ; et on
cevra alors le 26 janvier des musclé. ■ enfin au bout du tunnel ? ne voit pas comment la dette

109,3
électeurs votent pour des

103,4
103,1
mains du président de la Répu- ADEA partis n’obtenant pas chacun La réalité est autre. Entre pourrait un jour être rembour-
blique un mandat de trois jours GUILLOT 3 % – pour qu’il ait la majori- 2008 et 2013, le PIB en volume sée. Il faut une bonne dose de
pour tenter de former un gou- té absolue. (afp) s’est contracté de 25 % – un re- mauvaise foi pour affirmer que
vernement de coalition. S’il Dernier meeting de campagne pour Syriza, jeudi soir à Athènes. Alexis make de la Grande dépression. le ratio pourrait baisser de 40
échoue, ce sera au tour du Tsipras y était notamment accompagné du leader du mouvement Et affirmer que le « rebond » du points de pourcentage d’ici
deuxième parti d’essayer, puis du espagnol Podemos, Pablo Iglesias. © REPORTERS, REUTERS. 2006 2010 2014
PIB au troisième trimestre de 2019 (de 175 à 135 % du PIB).
troisième. En cas d’échec, de 2014 annonce le « retour de la Cela suppose – sans rire ! – un
nouvelles élections seront orga- Le déficit public croissance », cela revient à se taux de croissance annuel
nisées. Syriza « Ce que je veux, moi, c’est que notre chute s’arrête » En % du PIB
2006 2010 2014
bercer d’illusions.
La « reprise » concerne
moyen supérieur à 3 % (en vo-
lume) à partir de 2016 ; et tou-
Eclatement des votes Alexis Tsipras, REPORTAGE Laurent, le secrétaire national du ments issus de la gauche radicale d’électeurs convaincus, souvent rait aussi l’échec du Premier mi- 0 presque exclusivement le tou- jours plus d’austérité (pour por-
Dans ce contexte, le parti qui président du parti ATHÈNES Parti communiste français (PCF), et notamment du Synaspismos, un militants, comment expliquer que nistre conservateur Antonis Sa- risme – les saisons 2013 et 2014 ter durablement l’excédent bud-
arrivera en troisième position de la gauche DE NOTRE CORRESPONDANTE présent lui aussi jeudi soir. On a parti proche du communisme créé ce parti soit annoncé vainqueur maras, qui aura tout au long de ont été excellentes. La légère gétaire hors charges d’intérêt
pourrait donc jouer un rôle cru- ne marée de drapeaux, une senti un élan très fort, une envie de en 1989. Alexis Tsipras, qui en avec près de 33 % des voix ? « Il y cette campagne éclair concentré amélioration de l’emploi est au-delà de 4 % du PIB). Et il
cial et devenir l’arbitre d’un
éventuel gouvernement de coali-
radicale Syriza.
© PHOTO NEWS. U musique rock et des slogans
– « L’heure du changement est arri-
victoire du peuple grec. Syriza, c’est
une expérience que nous regardons
était membre depuis son adoles-
cence, a réussi, depuis qu’il a pris
a d’abord un vote anti-système,
composé des gens qui ne croient
ses attaques sur Tsipras. Sans vrai-
ment défendre son bilan après
-5
d’ailleurs essentiellement impu-
table à ce secteur. L’industrie,
faudrait avaler ça, alors que
l’austérité, justement, a entraîné
tion. Deux partis sont au coude à vée ! », « L’espoir est là ! » – criés à tous avec intérêt et qui prouve que la tête de Syriza en 2008, à conte- plus aux promesses des deux deux années au pouvoir, où il a -10 en revanche, reste en dépres- la Grèce dans une spirale défla-
coude dans les sondages avec des pleins poumons par des dizaines de le chemin du rassemblement des nir les différents courants in- grands partis qui se sont partagé pourtant réussi à stabiliser les in- sion : ni la production ni le tionniste, qui menace aujour-
intentions de votes comprises milliers de Grecs… Le meeting de forces de gauche est la seule voie ternes, et le parti a gagné en au- le pouvoir pendant quarante ans dicateurs macroéconomiques du chiffre d’affaires n’indiquent de d’hui la zone euro dans son en-
entre 3,5 et 7 % des voix, le parti fin de campagne d’Alexis Tsipras, le pour changer les choses en Eu- dience tout au long de la crise, jus- en Grèce, la ND et les socialistes du pays et à remettre la Grèce sur la -15 retournement de tendance. La semble !
Source : Commission européenne
néonazi Aube Dorée, avec lequel président du parti de la gauche ra- rope », ajoute-t-il. qu’à devenir la première force po- Pasok, explique la politologue Vas- voie de la croissance. distribution et le commerce de L’Europe a choisi, en 2010, de
personne ne veut se compro- dicale Syriza, s’est déroulé dans Un autre pays du Sud européen litique du pays lors des élections siliki Georgiadou. Vote auquel En misant sur la peur du chaos L’inflation détail ne se portent guère sauver les grandes banques et
mettre, ainsi que le parti de une ambiance de concert ce jeudi vote cette année. C’est l’Espagne, européennes du 25 mai dernier, s’ajoutent tous ceux qui sont sen- qui serait censé survenir si la En % mieux. de faire payer la facture aux
centre gauche To Potami qui se soir sur la place Omonia d’Athènes. où ne cesse de gagner en audience sibles au discours anti-austérité de gauche radicale prenait le pouvoir, 6 Grecs. L’échec est patent ; et la
L’ÉQUIPE DE TSIPRAS
voit bien en faiseur de roi. Le Sur scène, Alexis Tsipras a déroulé le tout jeune parti politique Pode- Le pari de Samaras : que Syriza. » Comme Dimitris, 43 ans, il a sous-estimé le rejet et la colère 5 faillite inscrite dans les astres.
parti communiste KKE arrive
juste derrière mais a déjà préve-
Un cercle des « quadras » pendant une heure l’ensemble du
programme du parti, promettant
mos (« Nous pouvons »). Syriza l’a
bien compris et a entrepris depuis
Syriza échoue à former un
gouvernement et entraîne
croisé jeudi avec sa femme et leurs
deux jeunes enfants à Omonia :
de l’électorat grec. Son pari au-
jourd’hui : que Syriza n’obtienne
4 2 La reprise, quelle reprise ?
D’autres signent
trompent pas. Les investisse-
ne L’économiste Paul De Grauwe
l’expliquait dans sa dernière
compétents 3
nu, lui, qu’il ne voulait s’allier un « changement historique », la plusieurs mois déjà un rapproche- le pays vers un autre vote « Moi, je suis au chômage depuis pas la majorité absolue dimanche,
2
ments, qui se sont littéralement chronique au Soir : la Grèce a
avec personne. Depuis sa nomination en 2008 à « fin de l’austérité » ou une « rené- ment avec Podemos, qui s’est 2010. Ma femme depuis 2013, se échoue ensuite à former une coali- effondrés, restent déprimés. Et besoin d’investissements, non
Mais plus d’une dizaine la tête de Syriza, Alexis Tsipras est gociation de la dette publique », et concrétisé jeudi soir lorsque le pré- avec 26,46 % des voix. Toute une désole-t-il. Ce que je veux, moi, tion et entraîne le pays vers de 1 le crédit au secteur privé conti- d’austérité ; et d’un allégement
d’autres petits partis sont aussi entouré d’une équipe de jeunes demandant aux électeurs « un sident de ce parti, Pablo Iglesias, a jeunesse très politisée s’est rappro- c’est que notre chute s’arrête. Syri- nouvelles élections. dont il sorti- 0 nue à se racrapoter. Or, seule substantiel de sa dette. Autre-
en lice. Tous ne passeront pas la quadragénaires comme lui. C’est mandat clair comme du cris- rejoint sur scène Alexis Tsipras. chée du parti avec l’arrivée de Tsi- za est le seul parti qui s’adresse rait alors vainqueur. Les électeurs -1 une relance des investissements ment dit : d’une autre poli-
barre des 3 % de voix nécessaires ce cabinet resserré, mené par tal, indiscutable, la majo- « Jusqu’à la victoire ! Syriza et Po- pras à la présidence. « C’est un vi- vraiment à nous. » Jusqu’à ce grecs trancheront – dès diman- -2 peut sortir l’économie de la dé- tique : celle de… Vous-savez-
pour entrer au Parlement mais Nikos Pappas, qui a structuré la rité absolue » lors du demos unis ! », a déclaré, en grec, sage “propre” qui ne vient pas du scrutin, Dimitris votait pour le che. ■ pression. qui. ■
-3
ils devraient tout de même ab- turbulente coalition de partis de scrutin de di- le jeune leader espagnol. sérail et qui partage nos convic- Parti socialiste grec (Pasok). Il dit ADÉA GUILLOT 2007 Source : Eurostat 2014 DOMINIQUE BERNS
sorber une partie de l’électorat. départ. Depuis 2012, un cercle manche. « Ce n’était pas une surprise, tions sur les droits de l’homme, af- ses craintes : que Syriza « ne se
C’est cette explosion des votes d’économistes élabore le pro- Dans le public nous savions qu’ils seraient tous là, firme Nikos Speyis, un pilote de 35 soumette finalement à l’Europe,
qui rend ce scrutin si inédit. Les gramme. A sa tête, Yiannis Dra- se trouvaient des raconte Manos Sfakakis, un jeune ans, ancien anarchiste devenu comme les autres ». Mais il ajoute :
cartes sont véritablement ou- gassakis, issu des rangs du parti, représentants de militant dans le public, mais cela membre de Syriza en 2011. J’ai « Il faut tout de même essayer 

vertes jusqu’au dernier moment. coordonne l’ensemble. Yiannis toute la gauche confirme une dynamique de la longtemps été en faveur de l’abs- quelque chose de nouveau. »
Il faudrait un véritable renverse- Varoufakis, qui fut professeur aux européenne. gauche en Europe qui commence ici tention, mais Syriza m’a permis de C’est d’abord cette Grèce déclas-
ment de situation pour que la Etats-Unis, initie Syriza à la façon « J’ai vu des col- en Grèce. Cette dimension euro- me sentir représenté. » Il y a aussi sée qui s’apprête aujourd’hui à vo-
ND arrive en tête, mais les hypo- de s’adresser au FMI (Fonds mo- lègues suédois, le péenne de Syriza est l’une de rai- de vieux militants de la gauche ra- ter pour Syriza, sans grande illu-
thèses de majorité absolue pour nétaire international) ou à la BCE Die Linke alle- sons pour lesquelles je vais voter dicale qui voient dans l’arrivée de sion ni conviction. Parce que Syri-
Syriza, de coalition voire d’un re- (Banque centrale européenne). mand, des Ita- pour eux, car je ne crois pas que la Syriza au pouvoir se réaliser le za a promis d’affecter immédiate-
tour aux urnes sont, elles, toutes Georges Stathakis, professeur liens, des Espa- solution à nos problèmes se situe en « Grand Soir » dont ils rêvent de- ment 1,8 milliard d’euros pour
possibles. d’économie, a multiplié les gnols, s’enthou- Grèce. Il faut changer la ligne euro- puis si longtemps. aider les plus pauvres.
Ces élections grecques sont contacts avec la City de Londres
pour rassurer les marchés. Tous
siasme Pierre péenne de l’austérité imposée par Mais au-delà de cette cible Une victoire de Syriza marque- LES BIJOUX D’EXCEPTION MÉRITENT
scrutées par l’Europe entière car l’Allemagne. »
si la ND promet la continuité, sont des candidats possibles aux A quoi ressemble cette Grèce qui L’EXPERTISE D’UNE GRANDE MAISON.
dix portefeuilles ministériels que
Syriza souhaite mettre fin à
l’austérité appliquée en Grèce prévoit Syriza.
vote Syriza ? Quasiment anecdo-
tique en 2009, cette formation
CONFIEZ-LES AUX SPÉCIALISTES

depuis cinq ans et veut surtout A. GT n’est pas une nouvelle venue sur la DE SOTHEBY’S.
entamer avec les créanciers du scène politique grecque, mais l’hé-
ritière d’une dizaine de mouve-
Chaque semaine,
50% de réduction grâce En vue de nos prochaines ventes de printemps, nos spécialistes
GROUPE
Rédaction centrale
Tél. : 02-225.54.32
Ce journal est protégé par le droit d’auteur, tous droits réservés.
© Rossel & Cie S.A. – Le Soir, Bruxelles, 2011. Si vous souhaitez Pour toute question,
à votre carte Top Deal. en bijoux seront en Belgique la semaine du 26 janvier.
Vente Magnificent Jewels and Noble Jewels, Genève le 12 mai 2015.
Directeur général Fax : 02-225.59.14 copier un article, une photo, une infographie, etc., en de nombreux nous avons une solution
SA ROSSEL ET C ie
et directeur de la rédaction ou 02-225.59.10 exemplaires, les utiliser commercialement, les scanner, les stocker Contactez-nous pour toute estimation gracieuse et confidentielle
Rue Royale, 100
PUBLICITÉ
Rossel Advertising Annonces Didier Hamann Courrier des lecteurs et/ou les diffuser électroniquement, veuillez contacter Copiepresse Service clientèle Découvrez les produits participants marianna.lora@sothebys.com +32 2 627 7198
1000 Bruxelles au 02-558.97.80 ou via info@copiepresse.be. Tél.: 078-05.05.10
Tél. : 02-225.55.55 Rédacteur en chef Fax : 02-225.59.14
Président et éditeur responsable
Annonces téléphonées
Tél. : 02-225.55.00
Fax : 02-225.59.08 Christophe Berti ou 02-225.59.10
forum@lesoir.be
Plus d’infos : http://www.copiepresse.be. Fax: 02-225.59.01
e-mail: abonnements@lesoir.be
dans nos magasins. 32 Rue Jacques Jordaens, 1000 Bruxelles
Patrick Hurbain
Fax : 02-225.59.06
ou 02-225.59.00 Rédacteurs en chef adjoints
lesoir.be (internet) Prix de vente à l’étranger Prix de l'abonnement Premium Site: www.clubdusoir.be sothebys.com/jewels
Administration générale annonces.tel@lesoir.be Publicité nationale Philippe Laloux France 2,30 € (papier + PDF + accès à l'édition 17h)
Rue Royale, 100 - 1000 Bruxelles Tél. : 02-542.10.10 François Mathieu http://www.lesoir.be
Tél. : 02-225.54.32 Luxembourg 1,60 € (en semaine) 29 €/mois soit 1,16 €/jour
Tél. : 02-225.55.55 Fax : 02-542.10.11 Hubert Vanslembrouck internet@lesoir.be 2,1 € (le week-end )

2 3
Le Soir Samedi 24 et dimanche 25 janvier 2015 Le Soir Samedi 24 et dimanche 25 janvier 2015

4 LABELGIQUE ENTRETIEN AVEC LE MINISTRE DE L’INTERIEUR LABELGIQUE 5

« Il faut dire la vérité, il n’y a pas de raison de paniquer » Le vice-Premier ministre N-VA, ministre de l’Intérieur, Jan Jambon
veut rassurer les citoyens, alors que le niveau de menace reste fixé à 3. « Je ne suis pas raciste. Je ne suis pas négationniste » CONTEXTE
La stratégie du bon élève
« Je n’ai pas envie d’une société inquiète. Nous devons être attentifs, Quand la N-VA est entrée au gouver- choses, ils l’auraient déjà fait. Je n’ai Vous vous sentez bien au cabinet de terme, elle ne change pas. Dans notre Pour sa première interview comme ministre fédéral au
mais il n’y aucune raison d’avoir peur. » nement, les critiques étaient vives. rien à cacher. Je pense qu’ils ont uti- l’Intérieur ? programme électoral, il y avait le Soir, Jan Jambon met un point d’honneur à s’exprimer
Aujourd’hui, elles sont bien moins lisé tout ce qu’ils sont allés puiser Maintenant que je peux me concen- confédéralisme, mais nous étions le en français. S’excusant à l’avance de ne peut-être pas
« Dans les quartiers, on laisse un boulevard aux extrémistes. fortes. C’est le fruit d’une redoutable dans les archives du nationalisme trer sur mes compétences et mes res- seul parti à le mettre sur la table. Ce- trouver tous ses mots. Fausse modestie : l’Anversois
Nous devons réagir en mettant en avant nos valeurs. » stratégie de communication ? flamand, dans celles des associa- ponsabilités, je me sens extrêmement la reste notre objectif et nous revien- maîtrise parfaitement la langue de Molière. Il s’est
Ce n’est pas une opération de com- tions dont j’étais membre. Donc, je bien. drons avec le confé- pourtant inscrit à un « mini » stage au Ceran, en février.
munication. J’ai toujours dit que ce pense que c’est du passé. déralisme lors des Par-delà ce geste de courtoisie linguistique, Jan Jam-
ENTRETIEN lité était un point difficile pour le c’est tout aussi faux. La vérité est serait difficile au début. En ce compris prochaines élec- bon démontre une fois de plus, tout au long de l’entre-

C
e fut l’un des ministres les CD&V pendant les négociations. entre les deux. Pourquoi n’avez-vous pas pris la dans les aspects tions. Mais pour tien, ce souci d’être exemplaire, de ne pas faire le
plus chahutés au début de Pour nous aussi, il y en avait. Vous vous attendiez à ce que ce soit parole pour répondre à ces attaques protocolaires, liés cette législature, moindre faux pas, qui caractérise les ministres et se-
la législature. Depuis, il y Mais nous avons passé un La menace est concrète ? si difficile ? personnelles ? à l’Etat fédéral, à nous avons un crétaires d’Etat N-VA ces dernières semaines. Une
a eu Charlie Hebdo, Verviers… contrat. Et il est faux de dire que Depuis Verviers, nous savons que Aussi difficile oui. Mais pas de cette J’avais prévu de dire quelque chose la monarchie ? contrat avec les ligne de conduite qui se traduit de plusieurs manières.
Jan Jambon, ministre (N-VA) de la majorité se divise sur ces me- certaines cellules ont de mau- manière-là, aussi basse, avec des at- lors de la séance à la Chambre où Dès l’instant où autres partis et D’abord par la philosophie que Jan Jambon a faite
l’Intérieur est, avec le Premier sures. vaises intentions. C’est pour ça taques personnelles. Toutes les per- l’opposition est partie. la N-VA a décidé nous allons le res- sienne, maintenant qu’il exerce des responsabilités
ministre, aux premières loges. qu’on a relevé le niveau de me- sonnes qui me connaissent savent d’entrer au gou- pecter. C’est très fédérales. Pacta sunt servanda. Le contrat (l’accord de
Les critiques se sont tues. Quelque part, le contexte vous a nace. Mais nous n’avons pas très bien que cela n’a rien à voir avec Vous alliez dire quoi ? vernement fédé- clair. Quel était le gouvernement et ses cahiers Atoma) doit être respec-
aidés à le concrétiser ? d’éléments sur des menaces pré- la vérité. Cela m’a touché. Que je n’avais rien à cacher. Que, ral, on savait choix ? Nous té. Exemple : le plan de lutte contre le radicalisme a fait
Jeudi, vous avez même été très C’est très cynique de dire ça. Par cises, visant certaines cibles. Sauf oui, j’avais été membre de certaines qu’on devait res- sommes allés aux l’objet de longues discussions pendant les négocia-
applaudi, à la Chambre, pour ailleurs, même si nous avons pré- pour la police, là, c’était clair. Vraiment ? associations, notamment du pecter une série de élections en vou- tions gouvernementales ; chacun a pu exprimer ses
votre réponse à Filip Dewinter, senté notre plan le lendemain de Oui, je dois être honnête, cela m’a Vlaamse Volksbeweging, parfaite- choses. lant faire du com- réticences. Le débat peut du reste se poursuivre, sur le
qui a brandi le Coran et stigmati- Verviers, l’un n’avait rien à voir Sur Verviers, la théorie du com- touché parce que ce sont des attaques ment légales, subsidiées par le gou- « Pacta sunt « Je ne munautaire et du fond. Mais l’accord doit être exécuté.
Ensuite, le vice-Premier affiche une loyauté sans faille
sé les musulmans. Vous aviez avec l’autre. On a commencé à y plot circule. contre lesquelles il est très difficile de vernement flamand. Et qu’il fallait servanda » socio-économique.
prémédité votre sortie ? travailler dès octobre, Charlie C’est tellement ridicule que je pré- se défendre. Presque chaque se- arrêter avec tout ça et me laisser tra- (NDLR : les m’attendais Au lendemain des au gouvernement. Ainsi, quand on lui demande de
nous dévoiler le prochain train de mesures de lutte
Un quart d’heure avant qu’il Hebdo a un peu accéléré les fère ne pas répondre. maine, il y en avait une nouvelle. vailler. C’est ça que je voulais dire. conventions élections, on avait
n’intervienne, j’ai su qu’il allait choses. Par contre, aujourd’hui, nous pou- Mais l’opposition est partie, je n’ai doivent être res- pas à ces le choix : soit faire contre la radicalisation, il se retranche, avec un large
brandir le Coran parce qu’un de Ce niveau de menace va devenir vons prouver, par notre action, que pas pu parler. pectées). On a dé- du socio-écono- sourire, derrière la promesse qu’il a faite à ses parte-
nos députés l’a vu et m’a envoyé Il y aura d’autres mesures contre la norme ? les ministres N-VA sont des hommes cidé d’entrer dans attaques mique et pas de
naires de ne pas s’exprimer sur le sujet. Une attitude en
tous points identique à celle de Johan Van Overtveldt,
un SMS. J’ai réfléchi et je me suis Ah non ! ça jamais. Une situa- et des femmes responsables, qui ce gouvernement communautaire ;
dit que s’il diabolisait vraiment
la radicalisation ?
Oui. Notamment la radiation tion comme celle-ci ne peut ja- peuvent faire des compromis pour
Qu’est-ce qui vous a le plus touché :
les accusations liées à la collabora- et on prend nos
personnelles. soit ne rien faire.
muet, mardi, lorsque nous l’avons rencontré, sur les
pistes de tax shift qu’il étudie pourtant activement
toute la communauté musul-
mane, j’allais l’attaquer. C’est
obligatoire des registres adminis-
tratifs pour les djihadistes, pour
mais devenir la norme. Nous de-
vons revenir au niveau 2. Mais
faire avancer les choses. Que l’oppo-
sition soit dure, c’est normal, je l’ai
tion ou à l’extrême droite ?
La collaboration, ça date d’il y a 70
responsabilités.
Vous ne verrez ja-
Honnêtement, Le choix était
simple, il n’y a eu
avec son cabinet.
Pas de petite phrase, non plus, qui pique un autre parti
inacceptable, a fortiori dans le
contexte actuel. Celui qui pense
qu’ils ne puissent plus rentrer.
Attention, on ne parle ici que des
aujourd’hui, je ne peux pas dire
si cela va encore durer une se-
fait aussi, c’est la démocratie. Pour-
vu que le débat porte sur l’action des
ans. J’ai été clair sur le sujet et je
vous le répète : la collaboration était
mais un N-VA
qui ne fait pas ce
ça m’a touché » que deux ou trois
abstentions lors du
de la coalition. « Dire ou faire des choses qui compliquent
la vie du gouvernement, ça, nous ne faisons pas », sou-
qu’on peut combattre le radica- adultes. Pour les jeunes, on doit maine, deux semaines, un mois, ministres. Mais revenir avec des une erreur et un crime. Etre associé à qu’il doit faire. congrès de partici- ligne Jan Jambon.
lisme et l’extrémisme en dési- prévoir des mesures pour les ai- deux mois. choses tirées de leur contexte qui re- l’extrême droite, ça m’a touché. Je pation où il y avait 2.000 per- Enfin, quand on lui demande s’il n’est pas étrange, pour
gnant comme ennemi toute la der à se réintégrer. C’est une com- montent à vingt ans… suis nationaliste flamand, flamin- Attention, vous allez prendre goût sonnes. Mais nous n’avons pas laissé un nationaliste flamand, par exemple, de gérer le pro-
communauté musulmane est pétence des MM. Michel et De Wever sont gant. Mais je ne suis pas d’extrême au niveau fédéral, vous ne voudrez tomber le confédéralisme. Parce tocole fédéral, il assure : « Vous ne verrez jamais un
fou. Communau- sous protec- Vous pensez que les attaques per- droite. Je ne suis pas raciste. Je ne plus du confédéralisme ! qu’on pense que c’est mieux pour les ministre N-VA qui ne fait pas ce qu’il doit faire. »
tés, mais on tion ; vous sonnelles vont revenir régulière- suis pas négationniste. Cela me Je vais de nouveau répéter la même citoyens. ■ Si tout cela ne relève pas d’une stratégie soigneuse-
Que pouvez-vous faire pour peut donner aussi ? ment ? touche quand on m’accuse de ça. chose. Nous avons l’article Un de nos Propos recueillis par ment orchestrée et surveillée de près par le parti…
lutter contre ces amalgames ? des idées. Non. Il n’y a S’ils avaient voulu ressortir d’autres statuts, c’est notre vision à long V. La V.LA.
D’abord dialoguer avec cette com- pas de menace
munauté. Je prépare aussi un Avec un niveau concrète contre
programme de contre-propa- de menace 3, moi.
gande. Mais vouloir faire de la certains ont 

contre-propagande sans la com- peur… Vous n’êtes pas


munauté, c’est impossible et cela Je comprends assez impor-
ne sert à rien. Nous devons les très bien que tant pour les
impliquer dans notre stratégie les gens sont terroristes ?
contre le terrorisme et l’extré- inquiets. Le Je l’espère ! Sé-
misme. Ils sont d’ailleurs deman- risque zéro rieusement,
deurs et prêts à collaborer. L’ex-
trémisme et le radicalisme sont
n’existera ja-
mais. On a
« Nous devons avoir une pro-
tection ne doit
la pire des choses qui peuvent ar-
river à la communauté musul-
prouvé que nos
services sont
nous défendre pas devenir
une question de
mane et à l’islam, ils en sont vic-
times.
attentifs et ca-
pables d’inter-
contre prestige. Res-
tons calmes.

La contre-propagande a fait ses


venir avant les
attaques. La
les menaces, Les menaces à
preuves ? police et l’ar- mais pas par l’encontre de OBTENEZ PLUS DE VOTRE VOITURE, ACHETEZ UNE OPEL.
Je ne crois pas à l’efficacité d’une mée dans les Bart De Wever JUSQU’À (1)
mesure prise isolément. Avec les rues sont là l’autocensure » et Charles
mesures qu’on a prises et qu’on
va encore prendre, la contre-pro-
pagande a une place dans notre
pour défendre
les citoyens et
les institu-
Michel sont
précises ?
Bart reçoit des
SUPPLÉMENTAIRES SUR LA REPRISE
TAEG (2)
ans (3)

stratégie. tions. Dès lors, menaces de- FINANCEMENT DE GARANTIE


supprimer les excursions sco- puis des années. Il y a d’ailleurs

RE INCONTOURNABLE
Concrètement, vous allez distiller laires à Bruxelles, ce n’est vrai- une blague qu’on se raconte sou-
sur le web des messages contre ment pas nécessaire. vent : quand ses enfants ouvrent
L’OFF DÉCOUVREZ VOTRE PRIME DE REPRISE ET LES CONDITIONS SALON SUR OFFREINCONTOURNABLE.BE
le radicalisme ?
Oui, mais l’exemple que j’ai vu en Quid du Musée Hergé qui ferme
la boîte aux lettres, ils reviennent
en disant « aujourd’hui, il n’y a D U S A LO N D E L ’ A U TO
Angleterre ne concerne pas que le son exposition ? pas d’enveloppe avec une balle
web. Ce sont des spécialistes en C’est de l’autocensure. Je ne vais pour toi, papa ». Pour Charles
communication ; ils élaborent pas intervenir, c’est leur liberté Michel, on a notamment visé
Jan Jambon se dit « heureux » au cabinet de l’Intérieur. © MATHIEU GOLINVAUX. des campagnes. mais intellectuellement, je trouve l’école de son enfant. Une fois que
DU
Ils vont dans les quartiers ?
ça dommage. la menace s’étend à la famille,
c’est différent. Si on menaçait ma
1 A U 3 1 JA N V I E R
POLICE
Non. Là, ce sont plutôt les pou- Et le festival Ramdam à Tournai, femme ou mes enfants, je suis sûr
Une solution pour les pensions ? On en parle depuis dix ans, tous les éléments sont voirs locaux qui doivent agir. vous l’auriez aussi annulé ? que je parlerais différemment.
sur la table, maintenant il faut décider. Un groupe Ici aussi, je trouve cela dommage.
« Oui, pour la fin janvier » Vous devez collaborer avec tous Cela revient à dire qu’il suffit de Comment en est-on arrivé là,
de travail prépare le dossier pour fin février, et puis
Les policiers et les militaires dans les rues, cela on va consulter une série d’institutions, dont les les niveaux de pouvoir ? brandir des menaces pour que la dans notre société ?
a un coût. Or, ni la police ni l’armée n’ont un pouvoirs locaux. J’espère clôturer ce dossier avant Evidemment ! Notamment avec société se censure. Notre démocra- Ce n’est pas un problème propre à
budget suffisant pour 2015. Vous allez réclamer l’été. les Communautés, pour l’ensei- tie est le meilleur système poli- la Belgique. Même si on a beau-
de l’argent lors du contrôle budgétaire ? Vous allez demander des moyens supplémen- gnement, le sport. tique du monde, nous devons coup de djihadistes. Peut-être que
L’armée, c’est un cas à part. Pour les économies taires lors du contrôle budgétaire ? nous défendre contre les menaces, l’intégration n’a pas été bien me- L’EXCELLENCE ALLEMANDE À LA PORTÉE DE TOUS.
dans la police, il y a deux éléments. On doit investir Oui, le Premier ministre l’a confirmé. Il y a pour Le sport ? mais pas par l’autocensure. née. Il y a beaucoup de succès, opel.be info environnement (AR 19/03/2004): opel.be
pour les mesures de protection. Mais, en même l’instant un contexte qui fait que la police sera une Oui ! Le sport est fort important. mais aussi des problèmes.
temps, je mène le débat sur les tâches clés. Or, la priorité. Pour l’intégration. Pour repérer Vous craignez que ces réactions
protection des citoyens, des lieux sensibles, va Reste le dossier des pensions des policiers. l’éventuelle radicalisation de cer- se multiplient ? Qu’il est possible de gérer ?
rester une tâche clé. Par contre, aujourd’hui, si vous tains jeunes. Dans les clubs de A ce stade, je pense qu’il s’agit On doit le faire ! C’est notre res- (1) La Prime de reprise est valable à la reprise d’un véhicule et est réservée aux clients particuliers. Cette offre n’est pas convertible en espèces. Le véhicule repris doit être immatriculé au moment de la signature du contrat. Le montant de la Prime de reprise dépend de la nouvelle Opel que le client achète.
Vous espérez trouver une solution ?
avez perdu votre sac, ce sont deux policiers qui sport, quand on est dans les ves- plutôt de prudence que de pa- ponsabilité. Nous devons offrir (2) Partie 1 (48 mois ): Opel Agila, ADAM, Meriva, Mokka, Nouvelle Corsa et Corsa Ultimate Edition.
Oui. Pour la fin janvier. Mais c’est encore un peu tôt
viendront vous le ramener à la maison. Ce n’est pas tiaires ou sur les terrains, les pa- nique. Mais je suis très attentif. aux jeunes une alternative à ce Le financement à 0 % est un prêt à tempérament d’une durée maximale de 48 mois et un taux fixe débiteur = un taux annuel effectif global, TAEG de 0%, pas d’acompte minimal requis. TAEG de base au 01/01/2015 : 4,99%. Offre valable du 01/01/2015 au 31/01/2015 et réservée
pour en parler. roles se libèrent. Là, les entraî- Je n’ai pas envie d’une société in- que leur proposent les extré-
aux particuliers à l’achat d’une nouvelle Opel Agila, ADAM, Meriva, Mokka, Nouvelle Corsa et Corsa Ultimate Edition. Attention, emprunter de l’argent coûte aussi de l’argent.
une tâche clé la police : des entreprises privées ou Exemple de financement, Opel FlexCare inclus, établi pour la durée de 5 ans (incl. 2 ans de garantie usine) et un kilométrage maximal de 15.000 km pour une Opel Corsa 5-portes Ultimate Edition 1.2 ECOTEC (85 ch). Prix : € 13.009,00 (déduction faite d’une Réduction Salon de € 3.000,00).
Le contrôle budgétaire de mars servira de test neurs peuvent repérer des signes quiète, qui panique. Il n’y a pas mistes. Pour l’heure, on laisse Acompte: € 3.937,00. À financer: € 9.072,00. 48 mensualités de € 189,00 et un taux fixe débiteur = taux fixe annuel effectif global (TAEG) de 0%. Prix total à tempérament : € 13.009,00. Sous réserve de l’approbation de votre dossier par Opel Financial Services, dénomination sociale
des services communaux peuvent s’en charger. pour le gouvernement ? de radicalisation. Je vais deman- de raison. On doit bien sûr être aux terroristes la communica- de GMAC Continental Corporation (succursale belge), Noorderplaats 5, 2000 Anvers. TVA BE 404 472 182, RPR Anvers (créancier).
Notre responsabilité à nous sera alors de faire en Je me rends compte que le débat sera difficile der aux Communautés de pré- attentifs. Mais il n’y a aucune tion dans les quartiers. Au début, Partie 2 (36 mois): Opel Cascada, Zafira, Zafira Tourer, Insignia, Antara, Astra, Combo Combi et Combo Tour.
Le financement à 0 % est un prêt à tempérament d’une durée maximale de 36 mois et un taux fixe débiteur = un taux annuel effectif global, TAEG de 0%, pas d’acompte minimal requis. TAEG de base au 01/01/2015 : 4,99%. Offre valable du 01/01/2015 au 31/01/2015 et réservée
sorte que la police ait suffisamment de moyens parce qu’on doit encore faire des économies. voir ça dans les programmes de raison de paniquer. ce sont des discours innocents, aux particuliers à l’achat d’une nouvelle Opel Cascada, Zafira, Zafira Tourer, Insignia, Antara, Astra, Combo Combi et Combo Tour. Attention, emprunter de l’argent coûte aussi de l’argent.
pour effectuer ses tâches clés. On peut encore réduire les dépenses de l’Etat déradicalisation. puis ça évolue. Et on laisse un Exemple de financement, Opel FlexCare inclus, établi pour la durée de 5 ans (incl. 2 ans de garantie usine) et un kilométrage maximal de 15.000 km pour une Opel Astra 4-portes Ultimate Edition 1.4 ECOTEC (100 ch). Prix : € 17.995,00 (déduction faite d’une Réduction Salon de € 2.375,00).
Mais les sociétés privées sous-traitantes, il ou on est à l’os, comme le dit le CD&V ? Comment communiquer ? boulevard aux extrémistes. Nous Acompte: € 5.431,00. À financer: € 12.564,00. 36 mensualités de € 349,00 et un taux fixe débiteur = taux fixe annuel effectif global (TAEG) de 0%. Prix total à tempérament : € 17.995,00. Sous réserve de l’approbation de votre dossier par Opel Financial Services, dénomination sociale
de GMAC Continental Corporation (succursale belge), Noorderplaats 5, 2000 Anvers. TVA BE 404 472 182, RPR Anvers (créancier).
faudra les payer ? Je ne pense pas qu’on soit à l’os. A certains en- Les mesures annoncées après On réfléchit beaucoup à ça. Il devons réagir en mettant en (3) La Prolongation de Garantie Opel FlexCare est une prolongation optionnelle de la garantie d’usine standard qui est offerte au client moyennant paiement du montant facturé. General Motors Belgium SA garantit que les véhicules qu’elle vend sont sans défauts, suivant l’état actuel de la
Oui, mais ça coûtera moins cher qu’à l’heure ac- droits, comme à la Défense, oui, mais à d’autres Verviers font-elles encore l’una- faut être prudent et rester hon- avant nos valeurs, notre projet de technologie d’application sur chaque type de véhicule, durant toute la durée du contrat Opel FlexCare, sous les mêmes conditions que la garantie d’usine standard. La Prolongation de Garantie Opel FlexCare prend effet au terme de la garantie d’usine standard et couvre toutes les pièces et
parties qui sont couvertes par la garantie d’usine standard pendant une période ou un kilométrage déterminé à l’avance (selon ce qui est atteint en premier lieu) dans les pays de l’Espace Économique Européen. La garantie de mobilité Opel Assistance est comprise dans la Prolongation de
tuelle. pas. nimité dans la majorité ? nête. Dire que tout va bien, ce société. ■ Garantie Opel FlexCare. La Prolongation de Garantie Opel FlexCare ne porte en rien atteinte aux droits du consommateur en vertu de la législation nationale régissant la vente de biens de consommation.
Vous espérez finaliser cette discussion pour le Lesquels ? C’est le résultat qui compte. On n’est pas la vérité. Mais dire que Propos recueillis par
contrôle budgétaire ? Je réserve ma réponse au gouvernement. sait que la déchéance de nationa- les gens ont raison de paniquer, VÉRONIQUE LAMQUIN

4 5
Le Soir Samedi 24 et dimanche 25 janvier 2015

6 LABELGIQUE

L’islam n’est pas l’ADN du terrorisme


ATTENTATS Les rapports d’Europol vont à contre-courant des idées reçues
O
n ne dénombre qu’une Dans son rapport annuel sur la rapport à d’autres formes de ter-
Les attaques
poignée d’attaques isla- situation et les tendances du ter- rorisme. Certaines années, on ne
Les actes terroristes en Europe LE SOIR - 24.01.15
Source : Europol
islamistes sont mistes sur l’ensemble rorisme, Europol analyse les dif- constate aucun attentat d’origine 583
extrêmement des attentats perpétrés chaque férentes formes d’attentats enre- religieuse alors qu’on recense
515 Nombre d’actes terroristes
minoritaires dans année en Europe. Ce contre-pied gistrés au sein des Etats des centaines d’actes terroristes.
aux idées reçues ne sort pas de membres. S’il faudra attendre le Les principales causes du ter- Nombre d’attentats d’inspiration religieuse
les statistiques publiées nulle part mais des chiffres très printemps pour connaître le dé- rorisme doivent être cherchées
chaque année officiels publiés par Europol. tail des chiffres de 2014, un bref ailleurs, principalement dans les
par Europol. Cette institution, qui joue le rôle survol des rapports concernant actions de groupes séparatistes, 294
d’office de police criminelle de les années 2007 à 2013 montre ou de groupes catalogués d’ex- 249
Mais ils sont l’Union européenne, est en que le terrorisme islamiste, re- trême gauche ou d’extrême 219
fréquemment plus charge de l’échange d’informa- baptisé depuis quelques années droite. Certaines tendances mé- 174
152
meurtriers. tions sur des matières telles que terrorisme d’inspiration reli- ritent cependant d’être relevées.
les stupéfiants, le terrorisme et la gieuse par l’agence européenne, Entre 2009 et 2013, le nombre 4 0 1 3 0 6 0
pédophilie. est extrêmement minoritaire par de suspects arrêtés en Europe
dans le cadre d’affaires liées au 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013
terrorisme religieux a quasiment
doublé, passant de 110 à 216 per-
sonnes. Et les spécialistes rap-
pellent que les attentats isla-
« La figure du djihadiste
mistes ont souvent été extrême-
ment meurtriers, comme à Ma-
drid en 2003 ou à Londres en
rassemble les peurs »
2005. Mais d’autres formes de ENTRETIEN
terrorisme ont eu également des omment expliquer la diffé-
conséquences extrêmement dra-
matiques, à l’image des 77 vic-
C rence entre la réalité des
chiffres du terrorisme et la per-
times d’Anders Breivik en Nor- ception des événements par le
vège, en 2011. ■ grand public. Pour Christophe
ALAIN JENNOTTE Mincke, directeur du départe-
ment de criminologie à l’Institut
MENACE TERRORISTE de criminalistique et de crimino-
logie, cet écart énorme est loin
Niveau 3 maintenu d’être un cas isolé.
Ce vendredi, l’Ocam (Orga-
nisme de coordination et Depuis plusieurs années, Euro-
d’analyse de la menace) a pol publie des chiffres qui Christophe Mincke. © D.R.
décidé de maintenir le ni- montrent la part très faible de
veau d’alerte au niveau 3 l’islamisme dans les attentats en Et ce cocktail s’est finalement
jusqu’au 9 février. La loi est Europe. Comment expliquer que focalisé sur les musulmans…
claire : c’est à l’Ocam de ces chiffres n’ont que peu d’im- La figure du djihadiste est au
prendre ce genre de déci- pact sur les mentalités ? confluent de toutes ces peurs.
sion. Mais le 16 janvier der- C’est une question classique en Elle les rassemble toutes.
nier, le gouvernement s’est criminologie. On a d’une part
Les principales causes du terrorisme doivent être cherchées dans les actions de groupes séparatistes, entendu sur l’idée de per- un sentiment d’insécurité, c’est- Le discours politique semble
comme ici en Corse, ou de groupes catalogués d’extrême gauche ou d’extrême droite. © BELGA. mettre, dans des « circons- à-dire la crainte d’être victime avoir fait lui aussi largement
tances exceptionnelles », au d’une infraction, et d’autre part l’impasse sur ces chiffres…
le risque statistique d’être réelle- Les chiffres ne sont pas des évi-
sûreté Mieux former les agents Conseil national de sécurité,
présidé par Charles Michel,
de relever la menace d’un
ment la victime de cette infrac-
tion. Et cela peut être complète-
dences en soi qui sont d’office in-
tégrées au discours politique. De
ientôt des James Bond à la belge ? Pas tout à projet qui n’est pas neuf. Nous allons former en- cran, et ce même si l’Ocam ment divergent. La population plus, l’un des objectifs des atten-
B fait, la « Belgian Intelligence Academy »,
destinée à former à la fois les nouveaux agents de
semble des analystes destinés à travailler à la
Défense et à la Sûreté de l’État, ce qui créera des
ne le préconisait pas. Une
proposition critiquée mer-
évolue en général très mal la
probabilité d’être victime d’une
tats est la mise en place d’un ré-
cit médiatique afin d’attirer l’at-
la Sûreté de l’État et ceux des renseignements synergies entre les différents services publics qui credi par le VLD et le CD&V infraction comme le terrorisme. tention sur les revendications. Il
militaires, n’aura rien d’aussi extravagant. luttent pour la protection de l’État. La qualité se- au Parlement. À côté de ça, il y a tout un dis- y a un effet de regard qui rend
Concrètement, tout nouvel analyste recruté par ra, en général, améliorée », a notamment expli- En réalité, la marge de ma- cours social dominant qui s’est certains actes plus condam-
la Défense ou par la Justice passera bientôt par qué le ministre de la Justice, Koen Geens nœuvre du Conseil national développé et qui n’est pas du tout nables que d’autres pour l’opi-
cette nouvelle formation. Comme l’explique le (CD&V), cosignataire avec son homologue de la de sécurité n’est pas encore fondé sur une analyse objective. nion publique. Abattre des jour-
chef de la Sûreté de l’État, Jaak Raes, « le but de Défense, Steven Vandeput (N-VA), du protocole définie. « Tout dépendra de la nalistes au milieu de leur rédac-
cette école est d’apprendre aux jeunes recrues, via officialisé vendredi au Sénat. façon dont on décrira les Quels sont les éléments que l’on tion est un acte qui frappe les es-
des techniques existantes mais de pointe, à réflé- Quant au lancement de la « Belgian Intelli- conditions spéciales », dixit trouve dans ce discours ? prits de manière très forte. On
Jan Jambon. « Les détails
chir comme un analyste devrait le faire, soit à gence Academy », pas encore de date précise sur On y trouve l’idée que l’intégra- n’imagine pas qu’une personna-
d’implémentation n’ont pas
être capable de faire face une énormité de don- la table. Il faudra en effet attendre la prochaine encore été définis. Et le but tion est un échec et qu’il y a dans lité politique ose mettre de tels
nées afin d’en décoder le fil rouge ». Par jour, les révision budgétaire, prévue en mars, afin de voir n’est pas que cela devienne la le monde d’aujourd’hui une in- crimes en perspective en évo-
agents chargés de la sécurité nationale peuvent, si l’argent nécessaire est disponible. Le projet, se- règle », nous glisse-t-on sécurité globale. Mais l’insécu- quant les statistiques d’Europol.
par exemple, avoir à traiter plus de 300 pages de lon le chef de la Sûreté de l’État, « ne devrait pas encore. A la N-VA, on en- rité de vie est largement réduite Ce regard différent sur les événe-
conversations téléphoniques. Cette nouvelle for- coûter cher dans le sens où désormais les agents tend même que « la demande à l’insécurité pénale. Ajoutons à ments est une réalité constante
mation devrait, entre autres, leur permettre seront formés au sein d’une seule et même cellule ne vient pas de chez nous ». cela l’islamophobie, bien réelle. dans notre société. Il est plus fa-
d’identifier plus facilement l’initiateur d’un ré- et que les frais ne seront plus dédoublés entre le Seul le MR défendrait donc Tout cela correspond à un en- cile de condamner ces attentats
seau. Si, dans un premier temps, seules les nou- ministère de la Défense et le ministère de la Jus- ce projet. « Quand on réflé- semble de peurs : j’ai peur des que les situations qui
velles recrues participeront à ce programme, il tice. Je suis par ailleurs persuadé que ce n’est pas chit à chaud à des mesures, musulmans, j’ai peur des ré- conduisent des populations en-
n’est pas exclu que, plus tard, les cours soient le moment de lésiner sur ce type de dépenses ». les idées se multiplient. Mais seaux occultes qui existent dans tières à mourir de faim ou de dé-
élargis et ajustés à des agents déjà en fonction. Quant à la question de savoir où sera affecté le ces idées ne sont pas toujours le monde et qui sont dirigés par sastres environnementaux, par
premier de la classe, à la Défense ou à la Justice, bonnes. En l’occurrence, je ne des gens puissants, j’ai peur de exemple. ■
« Le bon moment » Jaak Raes préfère « tabler sur, au moins, deux pense pas que ce projet verra mourir en rue, j’ai peur des
« L’esprit de collégialité que l’on observe au- premiers », que d’en décider ■ le jour », conclut un libéral. jeunes qui ne respectent plus au- Propos recueillis par
jourd’hui en Belgique permet le lancement d’un AMANDINE CLOOT X.C. cune de mes valeurs. A.Je.


Maître BOURNIER Martial
Commissaire-Priseur Judiciaire des Ardennes
SARL MAAT – N° d’agrément 2002-205

er
DIMANCHE 1 FEVRIER 2015 A 10H30
PROFITEZ DE NOTRE OFFRE SUR
WWW.LESVINSDUSOIR.BE/BOUTIQUE
-25 %
Hôtel des Ventes de SEDAN (08200)
VENTE D’ARMES Offre valable du 23/01 au 30/01/2015, en partenariat avec de Coninck Wine.
Expert Monsieur Gaetan BRUNEL +33 6 63 56 29 90
Dispersion de la collection privée du musée du piège de CHEVEUGES (08) JOSEPH DROUHIN PAUL JABOULET AÎNÉ PAUL JABOULET AÎNÉ
Ensemble de plus de 1200 pièces, allant du piège à mouche SAINT-VÉRAN 2013 VACQUEYRAS “LES CYPRÈS” CÔTE RÔTIE “LES JUMELLES”
au piège à ours et divers. BOURGOGNE 2011 VALLÉE DU RHÔNE 2010 VALLÉE DU RHÔNE
Suite à successions et divers : De la terre au verre, les méthodes L’appellation Vacqueyras est Vin de longue garde issu à 100% de
Décorations, ordres de chevalerie, insignes, sculptures, armures miniatures, de culture de la maison Drouhin située au cœur des Côtes du syrah. La couleur est rouge rubis,
armes blanches du XVIIIe au XXe siècle, baïonnettes, armes à feu du XVIIIe au XXe, sont dominées par le respect et Rhône méridionales. Assemblage limpide et brillante. Le nez est fin et
l’écoute de la nature. Depuis les de grenache, syrah & cinsault. délicat avec des notes de violette, de
fusils et carabines de chasse des catégories C1 et D1 origines, la maison poursuit un Accents épicés du sud. cassis, mêlées de touches florales. En
(vendus selon la législation en vigueur), coiffures, uniformes, divers.
GA21354270/SJS-E

idéal de perfection élégante. Le Prix : 13,30 € -25% = 9,80 € bouche, le vin est tendre et velouté. La
Exposition vendredi 30 janvier de 15h à 20h style Joseph Drouhin allie équilibre, finale est longue et harmonieuse.
Samedi 31 janvier de 10h à 12h et 14 à 20h harmonie et caractère, pour un Cépage : syrah
plaisir d’une richesse infinie. Prix : 55,00 € -25% = 41,25 €
Photos et catalogue sur www.interencheres.com/08001
Cépages : chardonnay
Prix : 16,20 € -25% = 12,15 €

30 rue de la Gravière – 08000 Charleville-Mézières – 4 bis, rue de Mirbritz – 08200 Sedan


Tél. : +33 3 24 57 42 66 – Fax : +33 3 24 36 97 45 – Email : hotel.des.ventes.charleville@gmail.com

6

Le Soir Samedi 24 et dimanche 25 janvier 2015

LASOCIÉTÉ 7

Les « assiettes » de l’Afsca vraiment bon


bientôt publiées sur internet marché
CONSO Les rapports d’inspection des restaurants disponibles au premier semestre Chez Spar, nous avons une passion
’échéance approche : avant le des rapports des inspecteurs de agents sont formés pour interpré- contrôle. « Mais un avis “Défavo- pour les produits frais.
L fin du mois de juin, les résul-
tats des inspections de l’Agence
l’agence sur l’hygiène et la
conformité des installations des
ter les rapports de contrôle, ex-
plique Jean-Sébastien Walhin.
rable” ne veut pas forcément dire
qu’il y a un risque, précise Jean-
Mais notre force, c’est aussi nos prix,
fédérale de contrôle de la chaîne établissements contrôlés. Ces ré- Pas les consommateurs. » Sébastien Walhin. Les denrées pé- S f it ti d C l t G
alimentaire (Afsca) dans les res- sultats seront publiés via le site Dans les faits, les agents de rimées sont évidemment saisies et
taurants, friteries, snacks, bou- foodweb.be, sur lequel les l’Afsca peuvent rendre trois types détruites. Mais les fermetures res-
langeries, boucheries, supermar- consommateurs pourront faire de verdict : « Favorable » (aucun tent l’exception. »
chés du pays seront disponibles une recherche sur base du nom manquement n’est relevé), « Fa-
pour les consommateurs. « Le d’un établissement (restaurant vorable avec remarques » (man- Etoilés épinglés
système sera mis en place au ou autre). Mais il ne sera pas pos- quements mineurs, comme un Si l’Afsca a décidé de publier
cours du premier semestre sible de faire des classements, sur carrelage cassé ou un plafond à ces résultats, c’est qu’elle y est
2015 », confirme Jean-Sébastien base d’un code postal ou du restaurer) ou « Défavorable » contrainte par un arrêt que le
Walhin, porte-parole de l’Afsca. nombre d’assiettes par exemple. (manquements importants et/ou Conseil d’Etat a rendu à la fin de
Objet de longues discussions On notera que l’échelle qui sera fréquents, comme des denrées l’année 2013 déjà, qui confirmait
avec les représentants des diffé- utilisée par l’Afsca a été volontai- périmées ou une chaîne du froid que les rapports sont des docu-
rents secteurs concernés, le dis- rement simplifiée, puisque les défaillante). Ce n’est que dans ments administratifs publics. Il
positif est arrêté : une échelle al- inspections, basées sur des cette dernière hypothèse qu’un est d’ailleurs déjà possible de de-
lant de 0 à 4 « assiettes » traduit check-lists, peuvent faire plu- délai de mise en conformité sera mander tel ou tel rapport à
symboliquement les conclusions sieurs dizaines de pages. « Nos fixé, ponctué par un nouveau l’agence, via son site internet. Ce
que nos confrères du Standaard
ont fait pour tous les restaurants
Les symboles utilisés par l’AFSCA LE SOIR - 24.01.15
étoilés de Flandre et de Bruxelles.
Pour sept de ces établissements
Catégorie Symbole visible dans Foodweb Signification gastronomiques sur vingt-neuf,
c’est une décision « Défavo-
Excellent L’établissement a un Smiley ou un système d’autocontrôle certifié. rable » qui a ponctué l’inspec-
tion. Tous affirment cependant
L’établissement a obtenu un résultat « favorable » ou « favorable avec avoir réalisé les adaptations né-
Très bien remarques » lors de la dernière inspection ou audit fait par l’AFSCA. cessaires depuis (les rapports da-
taient de 2012 pour six d’entre
L’établissement a obtenu un résultat « défavorable» lors de la dernière
inspection, mais lors d’un recontrôle il a pu démontrer la correction des eux, et de 2009 pour le septième).
Bien Il n’en reste pas moins que les
problèmes constatés.L’établissement a obtenu un résultat « favorable »
ou « favorable avec remarques » lors du recontrôle. restaurateurs, qu’ils tiennent une
table gastronomique ou plus mo- Cette action TOP DEAL* est valable
L’établissement a obtenu un résultat « défavorable» lors de la dernière deste, sont inquiets. Ceux que
Satisfaisant
inspection et il a reçu un avertissement. L’établissement attend nous avons interrogés soulignent
du 22 au 28/1/2015 inclus.
Evaluation provisoiren en attendant un recontrôle un recontrôle. l’importance des contrôles, mais
L’établissement a obtenu un résultat « défavorable» lors de la dernière avouent qu’obtenir un « 100 sur
A améliorer inspection et il a reçu un procès verbal (PV). L’établissement attend 100 est impossible », les contrôles
Evaluation provisoiren en attendant un recontrôle un recontrôle. étant parfois « agressifs » et la
« réglementation changeante ».
L’établissement a obtenu un résultat « défavorable» lors de la dernière Ils craignent surtout que l’aspect
inspection, mais lors d’un recontrôle il n’a pas pu démontrer la correction de « cotation » du système qui est
A améliorer des problèmes constatés. L’établissement a donc obtenu un résultat
« défavorable » lors du recontrôle et il a reçu un PV. en train de se mettre en place
n’entraîne une confusion dans
L’établissement n’a pas encore été inspecté. l’esprit des clients et soit porteur
OU d’un risque de « stigmatisa-
Pas d’inspection L’établissement a été inspecté pour la première fois et il a obtenu
récente tion ». ■
un résultat « défavorable » lors de cette inspection. L’établissement attend BERNARD PADOAN
un recontrôle.

diagonale Le (demi) flop des vœux à la presse


erait-ce l’effet Charlie Hebdo et la surcharge de l’attentat contre Charlie – pour les premiers niers vœux du duo présidentiel d’Ecolo Hoyos-
S de travail pour les journalistes, ou autre
chose ? Toujours est-il que les vœux à la presse
vœux de la suédoise. Moins de médias que d’or-
dinaire, alors que l’équipe Michel était quasi-
Deleuze. Et l’ambiance plutôt morose, vu le
contexte vert de choc post-électoral.

5 24
des partis et personnalités francophones ont ment au complet. Puis il y a ceux qui ne font pas forcément
plutôt fait pschitt, cette année. Alors qu’ils sont Mais ne croyez pas pour autant qu’il s’agisse moins bien que l’an dernier… mais en donnent
censés être un moment informel privilégié entre d’une spécificité bleue en ce début 2015. Pour le l’impression. Prenez le ministre-président wal- filets de poulet
journalistes et politiques. déjeuner du président du FDF, une dizaine de lon Paul Magnette (PS). Modifiant les habitudes
prix normal kg € 10,49
Jeudi midi, au déjeuner pour les médias du journalistes seulement entouraient le patron. de son prédécesseur Rudy Demotte, il n’a pas
prix promo kg à partir de 1 kg
président du MR Olivier Chastel, au QG du par- Qui se présentait seul – ce qui lui a valu des cri- réuni les médias dans le château confiné de La
(maximum 3 kg par client) SUR PRÉSENTATION DE VOTRE CARTE TOP DEAL
ti, il y avait plus de libéraux (10) que de journa- tiques en interne –, là où son collègue Chastel Hulpe, lui préférant le vaste foyer du théâtre de
listes (9). La semaine précédente, au Palais avait convié ses vice-présidents, chefs de Namur. Résultat : l’impression d’une participa-
d’Egmont, le vice-Premier Didier Reynders ne groupe, chargés de com’ et du Centre Jean Gol. tion deux fois moindre que les années précé-
faisait pas le plein pour son traditionnel walking Le déjeuner « Aux petits oignons » du CDH dentes où les journalistes devaient se serrer à
dinner, tant s’en faut : la moitié de journalistes était aussi un peu moins couru que d’ordinaire. table, alors que ce n’était pas vraiment le cas.
environ par rapport à l’an dernier (déjà marqué Le moment fut d’ailleurs quelque peu gâché Enfin, il y a ceux qui peuvent se consoler :
par une baisse de fréquentation). Résultat : la par… l’incendie du Conservatoire de musique avec une dizaine de journalistes présents, la mi-
moitié du (délicieux) buffet non consommée. juste en face, qui a détourné l’attention de cer- nistre bruxelloise CDH Céline Fremault a réussi
Même Charles Michel et son gouvernement tains. à en attirer autant que certains présidents de
n’ont pas réuni la toute grande foule dans le hall Et l’assistance médiatique était aussi, disons, parti ! ■
du Résidence Palace – il est vrai au lendemain clairsemée au théâtre Le Public pour les der- MARTINE DUBUISSON



Le Grand Oral La Première/Le Soir. Chaque samedi


sur la Première, de 13 h 15 à 14 h.
Samedi 24 janvier, les invités de ce rendez-vous du week-end seront
Laurent Busine, directeur du Mac’s au Grand-Hornu, Pascal Keiser de la
Digital Innovation Valley, Guy Quaden, Président de la Fondation Mons 2015,

4 47
Elio Di Rupo, Bourgmestre de Mons et Fanny Bouyagui, artiste plasticienne. Ils
seront mis sur le gril par Béatrice Delvaux (Editorialiste en chef du journal chicon
Le Soir), Georges Lauwerijs (Journaliste à la Première) et Manu Delporte Belgique
(journaliste à la RTBF). L’émission sera retransmise en direct sur les sites cat. 1 + 0,90 € vid.
rtbf.be et lesoir.be. caisse 5 kg
prix normal € 8,95
ÉMISSION prix promo kg € 0,89 SUR PRÉSENTATION DE VOTRE CARTE TOP DEAL
SPÉCIA LE * maximum 3 pièces par produit Top Deal participant !
MO NS
EN DIR EC T DE

Laurent Busine, Pascal Keiser, Guy Quaden, Elio Di Rupo et Fanny Bouyagui
seront interviewés par Béatrice Delvaux, Georges Lauwerijs et Manu Delporte www.sparretail.be
Sauf erreurs d´impression ou épuisement des stocks. Suivant l´assortiment des points de vente.
E.R. RETAIL PARTNERS COLRUYT GROUP Edingensesteenweg 196, 1500 Halle

J’y vois clair

7
Le Soir Samedi 24 et dimanche 25 janvier 2015

8 LASOCIÉTÉ

Koen Geens, en prison, pour négocier


EUTHANASIE Le ministre de la Justice a passé deux heures en cellule avec le détenu
Frank Van Den Bleeken la dignité. L’accusation excessive, ré- jours opposés à l’accueil de l’interné qui révélerait l’aspect financier du dos-
COMMENTAIRE
pandue dans les médias belges et (parti- belge en leurs institutions, par défaut de sier. Il n’est pas négligeable. De source
a obtenu ce qu’il voulait : culièrement) étrangers, de « restaurer cadre légal. Sur insistance du cabinet néerlandaise, le coût de l’accueil de MARC METDEPENNINGEN
les Pays-Bas. en prison une peine de mort qui ne dit Geens, le secrétaire d’Etat néerlandais à Frank Van Den Bleeken devrait se situer
Koen Geens lui a réservé pas son nom », était particulièrement la Justice, M. Theeven a finalement fait aux environs de 350 euros/jour, soit DE L’HUMANITÉ,
lourde à porter pour le ministre et son savoir que la demande belge serait ac- plus de 10.000 euros par mois, jusqu’à
un traitement personnel. gouvernement. ceptée. Dans un premier temps, et sur la fin de sa vie. Cette négociation d’un
UNE ERREUR
L’euthanasie du détenu L’engagement pris lors de cette injonction du ministre, Frank Van Den cas particulier risque d’offrir également ET UNE FAUTE ?
était politiquement lourde. conversation avec Frank Van Den Blee- Bleeken pourrait ainsi être confié pour à la partie néerlandaise un poids sup-
ken prévoyait un transfert de l’interné une période d’observation de 6 se- plémentaire dans la négociation que la La prise en charge personnelle par le
vers le nouveau Centre de psychiatrie maines aux Pays-Bas. Les Néerlandais Belgique devrait mener pour la recon- ministre de la Justice du cas individuel de

L
’annonce, le 6 janvier dernier, par légale de Gand (CPG), ce qui fut fait sur ont exigé des garanties pour que la Bel- duction de la location de la prison de Frank Van Den Bleeken a donc incliné
le ministre de la Justice Koen injonction du ministre, invoquant l’ur- gique puisse le récupérer. Dans un se- Tilburg (Pays-Bas), produit, elle, d’un Koen Geens à rencontrer durant deux
Geens (CD&V) d’une renoncia- gence et suscitant des réticences de la cond temps, il faudra conclure un traité accord-cadre qui consacre cette prison heures cet interné dangereux à la prison
tion de dernière minute des médecins Commission de défense sociale d’An- avec les Pays-Bas, calibré, de fait, pour comme extension de la prison de Wor- de Turnhout. Il faudrait se réjouir de ce
qui avaient accordé à Frank Van Den vers. Le ministre assure qu’il a agi dans le seul Van Den Bleeken. Des études ju- tel, sous juridiction belge. Cette solution geste d’humanité posé par le ministre en
Bleeken (ce délinquant sexuel interné et la légalité. ridiques ont souligné qu’un projet de juridiquement solide n’était pas appli- charge des établissements pénitentiaires à
déclaré incurable) le droit d’être eutha- Les Pays-Bas, sollicités pour accueillir traité offrait l’inconvénient de devoir cable à l’accueil d’un interné. ■ l’égard d’un détenu porté médiatiquement
nasié, ne correspond pas à la réalité. Frank Van Den Bleeken, s’étaient tou- être soumis à la voie parlementaire, ce MARC METDEPENNINGEN par l’idée que l’Etat aurait voulu « rétablir
Pour emporter l’abandon par Frank Van une peine de mort en prison », érigé en
Den Bleeken de son suicide médicale- symbole de « l’enfer carcéral », débarrassé
ment assisté, le ministre de la Justice a par la magie de sa demande d’euthanasie
personnellement rencontré le détenu de ses oripeaux de délinquant sexuel
pendant deux heures dans sa cellule de incurable pour être appréhendé comme un
la prison de Turnhout. La veille, une né- homme parmi les hommes, un prochain
gociation s’était déjà tenue entre des souffrant, selon la morale que porte en
membres de son cabinet, l’avocat, la ses racines le CD&V, le parti du ministre
sœur et l’un des médecins de Frank Van de la Justice.
Den Bleeken. La décision de ne pas pro- Mais M. Geens est avant tout ministre. Ja-
céder à l’euthanasie ne résulte donc pas mais encore un de ses prédécesseurs
« d’une décision médicale », comme an- n’avait osé exposer sa fonction à une
noncé par un communiqué diffusé dans inflexion personnelle. A ce titre, M. Geens
l’après-midi de cette rencontre en pri- s’est fourvoyé dans une négociation qui
son, mais bien d’une négociation menée n’était pas de mise.
directement avec Van Den Bleeken qui Elle lui a permis, puisque son contenu,
a abouti à la satisfaction de son exigence comme il nous l’a signifié, était voué à
d’être transféré à terme à la Fondation demeurer secret, de prendre des libertés
De Pompe qui dispose aux Pays-Bas avec la vérité en affirmant par voie de
d’un établissement de soins psychia- communiqué, le 6 janvier, que la renoncia-
triques de longue durée, considéré tion de Frank Van Den Bleeken à l’eutha-
comme « le 4 étoiles du secteur ». nasie ne résultait que d’un avis médical,
alors qu’il fut la pièce maîtresse du dé-
Rencontre aussi avec les victimes nouement de cette saga. A cet égard,
Le ministre Koen Geens confirme Koen Geens a mis en péril sa crédibilité.
cette entrevue avec Frank Van Den L’essentiel n’est pas là. Ces nouveaux
Bleeken. Il soutient que l’avis « des mé- éléments de vérité sur le dossier Van Den
decins » lui était parvenu préalable- Bleeken confirment que l’euthanasie fut
ment. « J’ai aussi rencontré juste après bel et bien utilisée comme arme dans ce
la famille de la jeune femme qu’il avait qui s’apparente à un chantage. Les méde-
tuée. J’avais demandé aux intéressés de cins qui y ont contribué, les avocats et,
conserver la plus grande discrétion sur in fine, le ministre de la Justice ne s’en
le contenu de ces rencontres », nous a-t- L’engagement du ministre Koen Geens (à gauche) rend compte de la coloration politique qu’avait pris le cas de Frank Van sortent pas grandis.
il fait savoir par l’intermédiaire de son Den Bleeken. © BELGA
cabinet.
C’est la première fois dans l’histoire LE TÉMOIGNAGE DE MARC COSYNS, LE MÉDECIN QUI DEVAIT L’EUTHANASIER
du département de la Justice qu’un mi-
nistre en exercice rencontre personnel- Verbatim comme les appellent certains membres du personnel nous pouvons maintenant vivre. À condition que les
lement en prison et négocie un accord soignant d’origine néerlandaise. Ils comprennent et autres promesses qui ont été faites soient honorées :
avec un détenu placé sous l’autorité de Le témoignage de Marc Cosyns, le médecin qui
savent qu’ils peuvent s’attendre à un avenir de reso- un court séjour au CPL de Gand et un transfert vers
ses services. Cet engagement personnel devait procéder à l’euthanasie de Frank Van Den
cialisation à l’échelle humaine. Frank ne partage pas un séjour de longue durée du type Pompe, où Frank
du ministre, qui outrepasse le cadre Bleeken contient, dans une carte blanche propo-
(encore) cette joie. Il reste encore et toujours domi- pourra bénéficier des soins appropriés. Il faudra
normal de ses fonctions, rend compte sée au Standaard , la confirmation de l’existence
de la coloration « politique » qu’avait né par le sentiment envahissant de ne pas avoir pu trouver une solution structurelle pour les internés à
des promesses du ministre : le transfert vers les
pris, au fil des mois, ce dossier, humai- consciemment faire seul le choix d’être soigné dans long terme en Belgique. C’est grâce à cela que Frank
Pays-Bas. « C’est quand j’ai appris que Frank était
nement difficile, mais monté dans le but un CPL, suivi par un séjour de type long comme ceux est parvenu à comprendre que sa vie aurait dès lors
arrivé à Gand sain et sauf et y avait reçu un accueil
précis d’obtenir un transfert vers les de la Fondation Pompe, aux Pays-Bas. Avoir été le plus de sens que sa mort : pour rendre possibles non
« chaleureux » que j’ai détruit le cocktail de barbitu-
Pays-Bas. « La loi sur l’euthanasie a été riques dans le conteneur de déchets contaminés »,
jouet de visions politiques (partisanes) et philoso- seulement les objectifs des soins sécurisés prodigués
utilisée à d’autres fins », avaient dénon- phiques dans le cadre des discussions sur les poli- aux patients et des soins proposés aux familles des
cé des défenseurs de l’euthanasie redou- explique Marc Cosyns.
tiques d’internement et de procédure de l’euthanasie victimes, mais aussi la possibilité d’accompagner de
tant que le précédent ainsi créé décrédi- Marc Cosyns : « Franck nous parle de la joie des
lui pèse encore lourdement. » manière concertée la personne qui a choisi de mou-
bilise cette loi qui permet à des milliers autres internés, de ses codétenus, des malades ou
« C’est avec ce doute mais aussi cette intention que rir. »
de gens en termes de vie de partir dans TBS (TerBeschikkingStelling ou mis à disposition)



LESBRÈVES

La neige annoncée ce week-end


Flandre n’est pas à l’ordre du
” HISTOIRE ET CIVILISATIONS ” jour à Bruxelles, a affirmé ven-
dredi la ministre bruxelloise de
elon les prévisions météo, vendredi en première partie de l’Aide aux personnes, Céline Fre-
L’HISTOIRE DE L’HUMANITÉ EN 30 LIVRES
SIGNÉS NATIONAL GEOGRAPHIC S nuit, des précipitations sous forme de pluie verglaçantes et
de neige se répandront à partir de l’ouest et rendront les
routes glissantes jusqu’à samedi en fin de matinée. A l’Est et sur
mault (cdH). Le gouvernement
wallon PS-cdH a lui aussi décidé
d’engager la Wallonie dans une
les reliefs, une couche de 5 à 6 cm de neige pourrait se former. voie similaire. (b.)
Par conséquent, la Cellule d’Action Routière est activée, annonce
CE SAMEDI 24/01 : le SPW. Des moyens supplémentaires ont été mobilisés dès ven- JUSTICE
dredi après-midi pour pour assurer au maximum la sécurité des Geens planche sur une amé-
« LA FIN DU MOYEN ÂGE » usagers et maintenir de bonnes conditions de circulation sur les lioration de l’échange d’infos
voiries régionales, annonce le Service public Wallonie. Les auto- Le ministre de la Justice Koen
mobilistes sont invités à adapter leur vitesse, éviter toute ma- Geens a confirmé vendredi qu’il
Période d’ombre et de lumière, les XIVe et XVe siècles nœuvre brutale, garder une distance de sécurité suffisante. planchait sur une amélioration
représentent, pour l’Europe occidentale, un moment de de l’échange d’information en
contrastes et de ruptures. Alors que les États monarchiques SANTÉ ces produits en décembre. Les matière d’exécution de peine,
poursuivent leur organisation administrative, le pouvoir L’Europe recommande médicaments concernés sont après qu’il fut apparu que la po-
souverain s’affirme et fait entrer les systèmes politiques l’interdiction des médica- Candesartan Mylan (hyperten- lice n’avait pas été mise au cou-
dans l’ère moderne. Le bas Moyen Âge se présente toutefois ments de GVK Biosciences sion), Desloratatine Teva et rant que l’un des protagonistes
Le numéro 20 aussi comme le temps des difficultés. Suite aux infractions constatées, Desloratadine Apotex (antihis- présumés dans l’opération anti-

9,99€* lors d’une inspection d’un site


de GVK Biosciences, producteur
de génériques en Inde, l’Agence
taminique, allergie), Esomepra-
zole Mylan, inhibiteur de la
pompe à protons. (Fr.So)
terroriste menée à Verviers,
soupçonné d’avoir pris la fuite
pour l’Espagne, se trouvait en
européenne des Médicaments réalité chez lui à Molenbeek,
recommande la suspension des SOCIAL porteur d’un bracelet électro-
médicaments génériques La fusion communes-CPAS nique. La prison de Forest n’avait
concernés par cette unité de pas prévue à Bruxelles pas envoyé à la police le fax indi-
J’y vois clair tests médicaux. L’Agence fédé- La fusion entre communes et quant que le détenu quittait
*Hors prix du journal, contre remise à votre libraire du bon découpé dans Le Soir. rale belge avait déjà suspendu CPAS tel qu’envisagée en l’établissement. (b.)

8
Le Soir Samedi 24 et dimanche 25 janvier 2015

LASOCIÉTÉ 9

La Wallonie est chaude pour le gaz


ENVIRONNEMENT Carlo Di Antonio prépare un plan pour le CNG
Le ministre wallon POLLUTION
de l’Environnement prépare
L’objectif de NOx est loin
un plan pour favoriser
Avec les particules fines, les oxydes d’azote
les véhicules au gaz naturel. sont un des polluants abondamment rejetés
Objectif : soutenir par la circulation automobile (mais pas
30 stations-services au CNG. seulement). En Belgique, les émissions de
NOx sont en diminution constante. Elles
étaient de 372 kilotonnes/an en 1990 et 195
kt/an en 2012. C’est cependant insuffisant

U
ne petite révolution en vue en
pour atteindre l’objectif européen fixé dans
Wallonie ? Le ministre de l’En-
une directive datant de 2001, rappelait ré-
vironnement et la Mobilité,
cemment le député wallon Jean-Pierre Denis
Carlo Di Antonio (CDH) semble en tout
(PS). Cette limite nationale de 175,3 kt/an
cas y croire dur comme fer : le gaz a de
pour la Belgique – partagée entre les Ré-
l’avenir sur les routes wallonnes.
gions (107,3 kt/an pour les sources fixes : 3
Dans quelques jours, il présentera au
pour Bruxelles, 58,3 pour la Flandre, 46 pour
gouvernement wallon un « plan CNG » –
la Wallonie) et 68 kt/an pour les trans-
lisez compressed natural gas ou « gaz
ports – aurait dû être atteinte en 2010. On
naturel comprimé ». Objectif : donner
n’y est pas. La Belgique n’est pas le seul
un coup de pouce à ce carburant plus
pays européen dans ce cas (ils sont sept à
économique et surtout moins polluant.
dépasser leur objectif national), mais une
« La Wallonie a un problème avec les
action en infraction intentée par la Commis-
oxydes d’azote, indique le ministre. Le
sion européenne lui pend au nez.
gaz naturel représente une alternative Très en pointe, Colruyt a inauguré sa 14e station Dats équipée pour le gaz naturel il y a quelques jours. Le groupe
M.D.M.
très sérieuse au diesel ». Avantages envi- flamand projette d’avoir 25 stations d’ici fin 2015 et une cinquantaine dans quelques années. © D.R.
ronnementaux du CNG : 99 % d’émis-
sions de particules fines en moins, une voir s’installer à Nivelles et à Tournai. pour 2015. Et ce n’est que de l’argent prê- court terme », selon Di Antonio. Le véhi- thanol ne seraient pas chauds pour le
réduction de 12 à 27 % des émissions de Le plan CNG du ministre wallon en- té. La Wallonie le récupérera ». cule électrique ? Le ministre wallon le gaz. A Bruxelles, la Stib a reporté l’idée à
CO2, selon le carburant « concurrent », tend faire sauter ce premier obstacle. Il Second élément qui encouragera la voit d’un œil favorable et n’exclut pas de des jours meilleurs, lui préférant des bus
et de 70 % des émissions d’oxydes prévoit l’octroi d’un incitant financier percée du gaz naturel pour véhicule : at- lui consacrer un autre plan. Mais les li- hybrides diesel. Les pompes ? Au cabi-
d’azote. Et un prix à la pompe de 20 à (prêt sans intérêt ou avance récupérable) teindre une masse critique de véhicules. mites des véhicules en termes d’autono- net de la ministre de l’Energie et de l’En-
30 % moins cher que le diesel ou l’es- aux distributeurs qui choisiraient « Je veux faire en sorte que dans tous ses mie et la question de l’origine de l’électri- vironnement Céline Fremault (CDH),
sence. d’équiper leur station afin d’y débiter du marchés publics, l’administration wal- cité produite représentent encore deux on dit n’être « pas opposé » au CNG mais
Malgré cela, il roule à peine 1.700 véhi- gaz naturel. Coût de la facture par sta- lonne s’oriente vers des achats de véhi- hypothèques majeures. on attend une modification de la législa-
cules au gaz naturel en Belgique. Ce qui tion : une centaine de milliers d’euros. cules au gaz, poursuit Di Antonio. Il Autre avantage du gaz naturel : on tion fédérale afin de lever toutes les in-
freine le CNG ? Un surcoût à l’achat (en- s’agira aussi d’encourager les communes pourrait imaginer de produire le carbu- terrogations sur l’aspect sécurité de leur
viron 2.000 euros pour un véhicule Trente stations wallonnes à le faire. » rant à partir des déchets organiques, via implantation en milieu urbain. L’Asso-
neuf ) et surtout le nombre réduit de sta- Objectif de Di Antonio qui a effectué Pourquoi cet intérêt pour le gaz natu- la biométhanisation. Mais ça, c’est une ciation royale des gaziers belges espère
tions-services qui permettent de faire le vendredi une visite « ciblée » au Salon de rel ? Ses avantages et le fait que la tech- autre histoire. Di Antonio verrait égale- que la voiture au gaz naturel atteindra
plein de gaz. Sur la carte des stations, la l’Auto en concentrant son attention sur nologie est mûre, indique le ministre. ment d’un bon œil les transports en com- 3 % du parc automobile belge d’ici 2020.
Wallonie est une vaste zone blanche. les véhicules « verts » (gaz, hybrides, L’hydrogène ? « Il y a actuellement peu mun opter pour la solution CNG. Là non Soit aux alentours de 200.000 véhicu-
Toutes les stations sont en Flandre (une électriques) : une trentaine de stations à d’indications qui permettent d’estimer plus, on n’y est pas encore. Les TEC qui les. ■
à Bruxelles), même si 2015 devrait en court terme. « Le budget est disponible qu’il s’agit d’une technologie disponible à ont mis fin à l’expérience des bus au bioé- MICHEL DE MUELENAERE



FORD FIESTA
Maintenant jusqu’à 4.000€1 d’avantages :
Nouvelles technologies d’une valeur de 600€2
Réduction SALON : 2.300€
Prime de stock : 800€3
Chèque SALON : 300€5

Pour la reprise de votre ancien véhicule,


vous profitez en plus d’une prime de
reprise d’une valeur de 1.000€4

Spécifications du véhicule
non représentatives.
Toutes les technologies Ford se croisent au Salon
des Technologies. Comme le système Ford SYNC qui
vous permet d’écouter vos SMS, mais aussi de choisir
votre musique ou de passer des appels par simple
commande vocale. Venez vite nous rendre visite pour
découvrir toutes nos offres exceptionnelles sur tous
nos modèles.
ford.be

3,3-5,2 L/100 KM. 85-120 G/KM CO2.


(1) Avantage TVA 21% incluse pour la Ford Fiesta 3p Black edition 1.0i EcoBoost (140cv), primes et réductions comprises. (2) Nouvelles technologies à choisir dans la liste de prix des options individuelles et des packs d’options. Teinte métallisée, teinte métallisée spéciale
et teinte non-métallisée spéciale non incluses. (3) Prime de stock : uniquement valable sur une sélection de voitures en stock. Consultez votre distributeur Ford pour connaître les modèles concernés par cette prime. (4) Prime de reprise : à l’achat d’une nouvelle Ford Fiesta,
nous vous donnons une prime de 1.000€ TVA incluse pour votre ancien véhicule (quelle qu’en soit la marque). (5) Chèque SALON : seulement un par achat, réservé aux particuliers. Rendez-vous sur www.ford-contact.be.
Toutes les offres mentionnées sont valables pour toute vente effectuée du 1/12/2014 au 31/01/2015 inclus. Non valable pour les clients Fleet et le personnel Ford. Consultez votre distributeur Ford pour plus d’informations concernant ces offres ou pour obtenir les
conditions spécifiques relatives aux clients Fleet et au personnel Ford. Donnons la priorité à la sécurité. Informations environnementales [A.R. 19/03/2004]: www.fr.ford.be/environnement.

9
Le Soir Samedi 24 et dimanche 25 janvier 2015

10 LASOCIÉTÉ
diagonale Les Canadiens protègent
leurs bijoux de famille
Ebola : un premier vaccin en Afrique
SANTÉ Les premières doses ont quitté Bruxelles pour le Liberia ce vendredi matin
MONTRÉAL
e vendredi est à marquer Nigeria, Ghana, Sénégal et Ca- raient être produites dans les prévient l’Organisation mon-
C
DE NOTRE CORRESPONDANT
essieurs les Canadiens, d’une pierre blanche : les meroun et, à plus grande échelle, prochains mois », a assuré pour diale de la santé.
M serrez les cuisses ! Les au-
torités du système de transport
300 premières doses d’un candi-
dat-vaccin contre le virus Ebola
jusqu’à 30.000 volontaires au
Liberia, dont un tiers recevra le
sa part Pascal Lizin. Il faudra des
mois pour obtenir des données
« Le plus gros risque auquel
nous devons faire face pour en fi-
en commun de Toronto, la To- ont été envoyées de Bruxelles candidat-vaccin contre Ebola de qui démontrent ou infirment l’ef- nir avec la maladie, ce sont les
ronto Transit Commission vers le Liberia, un des trois pays GSK. » Un tiers des volontaires ficacité du vaccin en situation ressources financières et hu-
(TTC), envisageraient d’obliger d’Afrique de l’Ouest les plus frap- recevra le vaccin concurrent de réelle sur le terrain. Le cas maines », a affirmé à Genève
les passagers des bus et des pés par l’épidémie, afin d’être tes- Merck (33 %) ou un placebo échéant, GSK espère produire un Bruce Aylward, chef des opéra-
métros de la Ville-reine à garder Le « manspreading » tées dans des essais cliniques. Ces (33 %). « Il est très probable que million de doses par mois pour la tions Ebola pour l’OMS, ajoutant
les jambes serrées. Motif de ou tendance, pour les hommes, vaccins ont été développés nous étendions ensuite l’envoi de fin 2015. que la future saison des pluies
cette injonction pour le moins à écarter les jambes. © D.R. conjointement par les instituts vaccins aux autres pays dans les- L’épidémie a déjà fait plus de risquait également de compli-
étonnante ? Les passagers mas- nationaux de santé américains et quels la maladie est endémique. » 8.600 morts sur près de 22.000 quer la lutte contre l’éradication
culins auraient un peu trop ten- qui occupent parfois deux Okairos, une société de biotech- Le vaccin « a recours à un type cas recensés, surtout au Liberia, de la maladie. « Nous n’aurons
dance à écarter les jambes lors- places avec leurs bagages ou nologie acquise par le géant GSK. de virus du rhume des chimpan- en Sierra Leone et en Guinée. plus de liquidités à la mi-fé-
qu’ils sont assis sur une ban- leurs sacs à main. Ils sont partis de l’aéroport de zés, l’adénovirus de type 3, Malgré une nette baisse du vrier », a-t-il ajouté, précisant
quette du métro, et donc à La guerre ne fait que com- Bruxelles notamment parce que comme vecteur de matériel géné- nombre de nouveaux cas affectés que ce serait « dans le meilleur
prendre trop de place. mencer et elle promet d’être à la deux des étapes du processus de tique bénin provenant de la par le virus Ebola ces dernières scénario » 3 à 4 mois avant que
Face à ce qui n’est pas encore fois longue et impitoyable. Des fabrication sont réalisées en Bel- souche Zaïre, responsable de l’ac- semaines, la situation reste « ex- l’épidémie soit complètement
une obligation qui a force de loi, passagères indignées par la te- gique. La première, qui couvre tuelle épidémie », détaille GSK. trêmement préoccupante » dans sous contrôle. ■
les Torontois s’organisent pour nue de certains hommes ont l’aspect biotechnologique, est « Jusqu’à 24.000 doses pour- les trois pays les plus affectés, FRÉDÉRIC SOUMOIS (avec AFP)
protéger leurs bijoux de famille réalisé des blogs vengeurs sur le élaborée en Italie par Okairos.
avec une pétition, lancée par le phénomène du « mansprea- Ensuite, le remplissage des fla-
collectif Canadian Association ding » (homme aux jambes cons et le conditionnement des
for Equality (L’association cana- écartées) dans lesquels elles produits sont exécutés en Bel-
dienne pour l’égalité des sexes). postent force photographies de gique. Un conditionnement très
En milieu de semaine, plus de passagers avachis, pas vraiment particulier : les fioles ont été pla-
1.550 personnes avaient signé la à leur avantage, et occupant cées dans des containers qui
pétition pour défendre leur droit parfois jusqu’à trois places. Les maintiennent une température
à garder les cuisses écartées médias sociaux non plus ne sont de moins 80 degrés, mesure obli-
dans les transports en commun pas en reste. Au-delà de ce qui gatoire pour assurer l’efficacité.
et afin, selon les signataires, que pourrait sembler être une initia-
leurs testicules ne soient pas tive farfelue, il faut savoir que 30.000 volontaires
comprimés dans le métro. certaines villes nord-améri- Les premiers tests réalisés en
« Ecarter les jambes est quelque caines, comme New York, ont novembre auprès de 200 volon-
chose que nous devons faire à entrepris des campagnes de pu- taires aux Etats-Unis, en Suisse,
cause de notre physique. Cela blicité en fin d’année pour en- en Grande-Bretagne et au Mali
peut être parfois physiquement joindre les hommes de ne plus ont indiqué que le candidat-vac-
très douloureux pour nous de gar- écarter les jambes dans le mé- cin de GSK présentait « un profil
der nos jambes fermées. On ne tro. d’innocuité acceptable ».
peut pas s’attendre à ce que nous Sur un continent où les choses En raison de l’urgence, précise
fassions cela », ont déclaré dans sont très vite réglementées, il Pascal Lizin, directeur des af-
un communiqué les hommes de n’y a plus qu’un tout petit pas faires gouvernementales chez
la Canadian Association for avant que le « manspreading » GSK, « les phases II et III des tests
Equality, qui plaident qu’il fau- ne devienne un comportement seront menées simultanément en
drait plutôt focaliser les mesures passible d’amende. ■ février : 3.000 adultes et enfants Les fioles ont été placées dans des containers qui maintiennent une température de moins 80 degrés,
coercitives contre les passagers LUDOVIC HIRTZMANN sains seront vaccinés au Mali, mesure obligatoire pour en assurer l’efficacité. © BELGA.



ENVIE DE TRAVAILLER Nouveau


magasin
POUR IKEA MONS?

PATRICIA
MANAGER DE DÉPARTEMENT
LOGISTIQUE

Nous lançons une deuxième série d’offres d’emploi pour (H/F):


© Inter IKEA Systems B.V. 2015

Managers de Département:
• Ventes • IKEA Food
• Logistique • Customer Relations
• Ressources Humaines • Business Navigation
Vous êtes intéressé(e), mais le job dont vous rêvez n’est pas encore disponible?
Consultez alors régulièrement notre site web, nous publierons bientôt d’autres offres d’emploi pour des collaborateurs.

IKEA.be/jobschezIKEA

10
Le Soir Samedi 24 et dimanche 25 janvier 2015

LABELGIQUE 11

Les soldats au pain sec et à l’eau


DÉFENSE Un plan de 225 millions d’euros d’économie pour cette année
Le ministre de la Défense Steven Vandeput (N-VA) a demandé à l’état-major de l’armée un plan d’économies.
Des mesures jugées inacceptables pour les syndicats.

I
l ne s’agit encore que d’une d’engagement, les effectifs de
note, mais elle a fait bondir
les syndicats. Le texte est
l’armée belge pourraient dimi-
nuer de moitié en 10 ans :
« En fin d’année, ils ont été jusqu’à fermer
sorti de la plume de l’état-major
de la Défense, à qui le ministre a
demandé de plancher sur un pa-
15.000 unités contre 30.000 ac-
tuellement.
Du côté du ministre de la Dé-
des casernes pour réduire les coûts »
nel de mesures susceptibles de fense, on tient à distinguer les ef- t dire que le gouvernement précédent certaines missions ne pourront plus être vie ».
permettre une économie de 225
millions d’euros sur le budget
forts demandés à court terme –
le budget 2015 – du plan qui doit
E avait dit qu’on n’allait plus couper
dans la Défense… » Le Président du SLFP
remplies, comme l’entraînement du per-
sonnel : « Ils ont réduit les indemnités de
Pour Patrick Descy, « On ne peut pas ré-
duire indéfiniment les frais de fonctionne-
2015. Une demande formulée permettre, à l’horizon 2019, de Défense Erwin De Staelen est amer : « à 40 % pour le personnel en déplacement ; on ment » : « Il faut savoir qu’en fin d’année,
avant les opérations antiterro- faire un milliard et demi d’éco- l’heure actuelle, notre armée est moins équi- ne peut plus acheter de munitions, passer ils ont été jusqu’à fermer des casernes pour
ristes menées sur le territoire nomies. « Ce plan sera présenté pée que des pays qui ne disposent pourtant des examens médicaux ou les tests ophtal- réduire les coûts. C’est ainsi que des mili-
belge, précisons-le. Ces mesures dans le courant du mois d’avril, pas de grandes ressources budgétaires. On a mologiques… On finit par tomber dans taires se sont retrouvés chez eux à ne rien
d’économie touchent essentielle- explique le cabinet. Il doit per- tiré notre plan pendant des années, mais l’illégalité avec tous les risques que cela re- faire du 24 décembre au 5 janvier… sans
ment au fonctionnement de l’ar- mettre, à long terme, de savoir on aura toujours besoin d’une pelle pour présente. Imaginez un véhicule sur la route prendre congé ! Ils préfèrent que les gens
mée : on ne réparera pas les voi- quelle Défense on veut et les creuser un trou ». La Défense, explique le qui n’est plus en état de fonctionner et qui soient chez eux sans bosser plutôt que de les
tures de service, les avions du moyens qu’on souhaite lui al- SLFP, « s’est toujours comportée en bon est conduit par un militaire qui n’a pas faire venir et chauffer les casernes. »
gouvernement resteront souvent louer. Aucun choix n’a été pris. élève en acceptant les sanctions du jeu dé- passé les tests de vue par souci d’économie Le syndicaliste estime que l’état-major,
au sol (Les Falcon doivent voler Le ministre de la Défense a de- mocratique : Aujourd’hui, en 2015, le SLFP alors qu’il est myope. » qui a rédigé le « catalogue » de mesures à
jusqu’à 60 % de moins) ; plom- mandé à l’état-major, après son Défense estime qu’il est temps d’arrêter de Patrick Descy raconte avoir reçu récem- prendre, cherche surtout à se ménager :
berie et chauffage ne seront pas entrée en fonction l’an dernier, de ponctionner dans le budget de la Défense ment un mail d’un policier militaire inquiet « Trouvez-vous normal, alors qu’on change
remplacés en cas de panne ; les présenter un budget 2015 qui car l’os a été touché. » de devoir faire une escorte avec des poli- de directeur général à l’école militaire,
stages pour les jeunes seront tienne compte des 225 millions Pour Erwin De Staelen, pourtant, faire ciers fédéraux, alors qu’« il n’a plus de gilet qu’on fasse une réception pour 500 VIP ? Et
supprimés ;… Parfois, cela d’euros d’économies à réaliser. » descendre l’armée dans la rue pour aider pare-balles » : « J’ai appris qu’il y en avait ce sont ceux qui doivent acheter leur
semble toucher à des détails de On en convient, « ce n’est forcé- les services de police, comme l’a décidé le quatre pour 26 policiers militaires à gomme et leur crayon qui servent les za-
demander à chaque soldat de vi- ment pas un exercice facile. Deux gouvernement, est « une bonne idée » : Marche-en-Famenne ! » kouski. La même semaine, trois généraux
der sa poubelle ou de prévoir de conditions avaient été émises : « Travaillons ensemble. Pour notre bien à Pourtant, faire des économies, à court qui ont fêté leur pension avec 1.500 invi-
ne plus laver les fenêtres. Il y en maintenir une armée opération- tous. Celui de notre famille. Pour rappel, en terme mais aussi dans la perspective de tés. »
a de plus structurelles, aussi, no- nelle pour 2015 et respecter les 2012, lorsque Monsieur Vincent De Wolf 2019, reste selon lui possible : « un mo- Cela fait des années qu’il dénonce la
tamment au niveau de l’emploi : exigences de sécurité. Il s’agit avait fait cette proposition. Le SLFP Dé- ment, ils vont devoir réduire leurs dépenses création d’une « armée mexicaine » : « Il y
en 2015, les moyens financiers donc de faire preuve de bon sens fense s’y était déjà montré très favorable. La au niveau de l’état-major. Quand l’ex-mi- a toujours autant d’officiers aujourd’hui
dégagés ne concerneront que dans les économies à réaliser à protection de nos concitoyens, de nos insti- nistre de la Défense, Pieter De Crem, pre- alors que nous sommes 30.000, que lorsque
660 engagements, soit moins de travers les différents départe- tutions et de nos libertés fondamentales est nait un Falcon pour aller en Amérique du nous étions 47.000. Nous avons un officier
la moitié de ceux initialement ments ». ■ l’essentiel. » Sud ou aux États-Unis, c’était 150- pour 5 militaires. Il y a donc aisément
prévus (1.400). A ce rythme FABRICE VOOGT Ce n’est pas l’avis de son collègue de la 160.000 euros de frais de carburant. moyen de faire des économies quand on
CGSP Défense, Patrick Descy : « Ça n’a pas Quand on veut faire des sait que 70 % du budget de la défense va
17 MESURES de sens », estime-t-il. économies, il aux salaires. Cela fait 10 ans qu’on aurait
Sur l’impraticabilité du plan d’économies faut que cha- dû faire des choix et avoir un plan straté-
1. Les voitures de service ne sont pas réparées. de 227 millions d’euros pour 2015, ils sont cun fasse un gique. On a une artillerie complète avec
par contre tous deux en phase : « On ne effort pour des centaines d’officiers, mais on ne
peut plus fonctionner dans ces conditions. réduire son pourra jamais les envoyer en opéra-
2. Les avions du gouvernement resteront Il y a des limites et, ici, on les dépasse. La train de tion : on n’a pas les budgets pour
souvent au sol. Les Falcon doivent voler jusqu’à hiérarchie militaire déjà avait parlé d’éco- acheter des missiles. » ■
60 % de moins. Ministres et membres de la nomies ponctuelles en 2014 ». Selon lui, F.V.
famille royale devront donc plus souvent
prendre le train ou une ligne classique.

3. En 2015, on recrutera 660 soldats au lieu de


1.300 : 150 officiers, 300 à 350 sous-officiers
et 150 professionnels bénévoles.
© RENÉ BRENY.

4. La force navale naviguera moins.

5. Sept pilotes de la force aérienne seront


obligés de rester au sol.

6. Plomberie et chauffage ne seront pas


remplacés en cas de panne.

7. Tous les stages Jeunes seront supprimés.

8. Dix pour cent moins de check-up par le


médecin de contrôle, soit 150 visites en moins
par an.


9. 21 % de missions en moins : hors ou à


l’intérieur des frontières.
Aussitôt
10. 3 millions d’euros en moins pour les
subventions pour les projets à finalité sociale. fièvre
11. La période de chauffage réduite du 16 friss o ns courb a t u r e s
octobre au 30 avril.
ma u x d e t
12. Les ascenseurs inutiles seront désactivés. ête

13. En juillet, août et décembre, les bureaux ne


seront pas nettoyés.

14. Chaque soldat sera maintenant responsable


de la poubelle.

15. Les fenêtres ne seront plus lavées.

16. On cessera de faire de la publicité via des


affiches ou des spots publicitaires à la
télévision.
POUR TOUTE LA FAMILLE
MÉDICAMENT HOMÉOPATHIQUE
17. On n’achètera plus de nouveaux chiens. Demandez conseil à votre pharmacien.
La Défense dispose de 350 chiens, la plupart Pas d’utilisation prolongée sans avis médical.
pour la surveillance, et une cinquantaine qui Lire attentivement la notice dans l’emballage.
Le principe actif est : Anas barbariae hepatis et cordis extractum 200K.
sont déployés en cas de menace terroriste.
11
Le Soir Samedi 24 et dimanche 25 janvier 2015

12 LASOCIÉTÉ

Un cadavre dans la fosse septique


JUSTICE Début, ce lundi, du procès de Kirk Henderickx devant les assises du Hainaut
On l’avait arrêté EN BREF aveux : des faits graves – « des de versions – il finira par mainte-
trucs » – sur la teneur desquels nir celle selon laquelle ils étaient
pour l’enlèvement nous n’en dirons pas davantage. convenus d’un rapport sexuel
L’accusé
d’une jeune fille. Il avait perdu la tête, dit-il, auquel il avait finalement pré-
Kirk Henderickx, né en 1991, quand elle l’avait salué en pas- tendu se dérober, suscitant la fu-
Il avait fini par avouer répondra, dès ce lundi, du sant devant lui, ce jour-là. reur de son partenaire qui l’avait
le meurtre d’un jeune meurtre d’Alexandre Dulle- Ce n’était pas fini. déjà déshabillé. Il admettrait
homme. kens, le 25 février 2013. Il Durant les perquisitions me- aussi avoir, pour donner le
répondra aussi de l’enlève- nées dans le cadre de cette af- change, continué à adresser des
ment, de la séquestration et faire, les enquêteurs avaient été SMS à Alexandre Dullekens bien

O
n avait retrouvé chez lui, du viol d’une mineure de intrigués par la découverte, chez après le drame.
dans la région du plus de 12 ans, avec cette Kirk Henderickx, d’une affiche Lors d’une nouvelle fouille de
Centre, une gamine circonstance aggravante que diffusée par « Child Focus » lors son habitation, les enquêteurs
traumatisée mais bien vi- ces faits ont provoqué chez de la disparition d’Alexandre allaient découvrir un bloc de
vante (1). Puis un jeune homme la victime « soit une maladie Dullekens : un jeune homme de dessins dont l’un représentait un
mort. 21 ans qui n’avait plus donné corps sous une maison. Le ca-
paraissant incurable, soit une
La gamine, c’était X, quatorze signe de vie depuis le 24 février davre du jeune homme fut effec-
ans, disparue sur le chemin de incapacité physique ou psy- 2013. tivement retrouvé dans la fosse
l’école, le 17 juin 2013 – un jour chique permanente ». Ces septique qui jouxte l’habitation.
d’examen. On ne l’avait pas cher- faits ont été commis entre le Les policiers avaient Il était entouré d’un câble lesté
chée longtemps : le temps, pour 17 et le 18 juin 2013, dans la découvert une affiche de deux blocs de pierre arrimés
ses parents, de se faire un sang région du Centre. que « Child Focus » avait au fond par une barre de fer.
d’encre et de mettre la police lo- diffusée lors d’une autre Kirk Henderickx était inconnu
cale sur les dents. On l’avait re- Le procès disparition des services de police. Son casier
trouvée le lendemain, à deux pas judiciaire était vierge. Les psy-
de chez elle. Un coup de fil d’un Le procès débutera ce lundi Cette trouvaille avait d’autant chiatres l’ont décrit comme « un
voisin : X, disait-il, était chez lui. devant la cour d’assises du plus turlupiné les policiers que gamin immature, dépendant et
En bonne santé, oui. La famille Hainaut (Mons) présidée Kirk Henderickx avait déjà été schizoïde », « mal différencié à
s’était précipitée et avait décou- par Philippe Morandini. inquiété lors de cette dispari- tout point de vue ». Sexuel, no-
vert la gamine en pleurs, pétri- Le jury a été installé ce jeudi. La cour d’assises sera présidée L’avocat général sera Ingrid tion : c’était un proche d’Alex tamment. Il n’avait jamais connu
fiée sous la couverture du divan. par Philippe Morandini, l’avocat général sera Ingrid Godart. © BELGA. Godart. Dullekens qui lui avait d’ailleurs la moindre relation amoureuse
Le voisin expliquait qu’il l’avait adressé son ultime SMS, dans la ou sexuelle. Il avait peur d’abor-
trouvée, pelotonnée dans la haie elle, ne se souvenait de rien. Ou Les enquêteurs avaient retour- quelques trucs, puis partir à vélo matinée du 25 février. Interrogé der les filles. Il se défend d’être
du jardin. Le bon Samaritain presque : quelqu’un, disait-elle, né la maison de Kirk. Dans sa après que plus personne pour à ce propos le 21 mars, Henderi- homosexuel même si, dit-il, il
n’avait pas tardé à passer pour l’avait attrapée par-derrière, à sa chambre, ils avaient mis la main école, envoyer message, couper ckx avait baladé les enquêteurs. avait ressenti pour Alexandre
un drôle de coco – cette façon descente du bus, elle avait perdu sur un carnet de notes : le bon- GSM et revenir à la maison ». Réentendu en juillet – il est Dullekens « des pulsions » qu’il
qu’il avait de se frapper sans connaissance, elle s’était ré- homme – un ex-militaire viré de Kirk Henderickx s’était justifié : alors emprisonné pour l’enlève- n’avait jamais concrétisées. ■
cesse la tête avec les mains. Puis veillée « dans une cave » et l’armée – avait épié X dont il collecter des renseignements, ment de X –, il allait rapidement STÉPHANE DETAILLE
pour un suspect à mesure qu’il s’était retrouvée dans cette haie avait, un bon mois durant, mé- c’était sa marotte, disait-il – passer à table. Il allait en tout cas
s’emberlificotait dans des expli- sans trop savoir comment – on thodiquement consigné les faits d’autant qu’il ne voulait pas admettre d’emblée qu’Alexandre (1) Cet article a été expurgé de diverses
cations fumeuses. saura plus tard qu’elle avait pas- et gestes et chacune des allées et perdre la main : il comptait réin- Dullekens lui avait rendu visite, informations susceptibles de permettre
Le type, un nommé Kirk Hen- sé la nuit dans un trou que venues. Sur un post-it, il avait tégrer l’armée dès le mois de sep- le 25 février. Et qu’il l’avait étran- l’identification de l’une des victimes,
derickx, 22 ans, racontait des sa- l’autre avait refermé avec une griffonné ces quelques mots : tembre. glé lors d’une rixe sur l’origine de mineure d’âge.
lades, c’était évident. La gamine, dalle. « Capturer, puis attacher et faire Il avait fini par faire des laquelle il fournirait une kyrielle

Nemmouche n’était


BON DE COMMANDE
Nom : pas seul à Bruxelles
Prénom :
JUSTICE Avis de recherche lancé par la police
PAYER MOINS DE DROITS Rue :
DE SUCCESSION ? e parquet fédéral a confirmé
C’EST POSSIBLE !
N° : Boîte : L vendredi que l’avis de re-
cherche diffusé sur le site de la
Code postal : Commune :
Si vous léguez votre patrimoine à vos frères police fédérale le 16 janvier était
et sœurs, nièces, neveux ou amis, ceux-ci Date de naissance : / / bien relatif à l’attentat commis le
paieront jusqu’à 80% de droits de succession 24 mai contre le Musée Juif (4
sur votre héritage ! Adresse courriel : morts), comme le rapportaient
plusieurs journaux. Cet avis, dif-
Choisissez plutôt un legs en duo : Désire recevoir gratuitement le «Guide du Testament »
UÊ Vos légataires paieront moins d’impôts sur fusé à la demande de la juge
votre succession Si je voulais ajouter une bonne cause dans mon testament, je penserais aux d’instruction Bernardo-Mendez,
UÊÊ Vous pouvez donner plus à votre famille et à organisations suivantes: (cochez, mais sans obligation). Les organisations que entend identifier une personne
vos amis je désigne ci-dessous peuvent m’envoyer de l’information. dont l’image a été capturée par L’homme recherché n’a pas été
UÊÊ Vous soutenez une bonne cause et contribuez P 4BALZANES P JUSTICE ET PAIX une caméra de surveillance le 28 identifié. © BELGA.
ainsi à rendre le monde meilleur. P ALZHEIMER BELGIQUE P LA CITÉ JOYEUSE – LE FOYER DES ORPHELINS mai, quatre jours après l’attentat,
P AMIS DES AVEUGLES P LA LUMIERE boulevard Albert II à Bruxelles. ensemble dans la même aile de
P AMNESTY INTERNATIONAL PLA MONNAIE Un homme au crâne rasé, avec la prison de Salon-de-Provence.
P ANIMAUX EN PERIL P L’ARCHE D’ALLIANCE DE NAMUR un sac noir, apparaît aux côtés de Tous deux faisaient partie d’un
P APOPO P LES AMIS DE L’INSTITUT BORDET Mehdi Nemmouche, dont la sil- groupe de propagandistes isla-
Bien P ASSOCIATION MUCO P LES AMIS DE SOEUR EMMANUELLE
P LES OEUVRES DU SOIR
houette et le visage sont floutés. mistes. Alors que Nemmouche
Régler « Nous recherchons cet homme venait d’arriver à Bruxelles et de
P CAP48
P CARITAS INTERNATIONAL P LES PETITS RIENS pour l’interroger sur sa présence louer un appartement dans le
Bien P CHAINE BLEUE MONDIALE P LES SERVICES DE L’APEM-T21
à Bruxelles », a laconiquement centre de Molenbeek, il télépho-
Léguer P CHAINE DE L’ESPOIR
P CHAPELLE MUSICALE REINE ELISABETH
P LIGUE BELGE DE LA SCLEROSE EN PLAQUES, CF
P LOUVAIN COOPERATION
indiqué le parquet fédéral. Cet na à Bendrer, à Marseille, le
Même si vous
n’êt P CHILD FOCUS P LUMIERE POUR LE MONDE
homme aurait accompagné 9 avril 2014 à 21h07, comme l’a
votre influence es plus là,
Plus que vous perdure.
ne l’imaginez.
P CNCD-11.11.11 P MAGGY’S ACTION Nemmouche jusqu’à la gare du révélé l’examen de la téléphonie.
Ann Maelfait – Bea
Bossaerts
P COLLEGE D’EUROPE P MEDECINE POUR LE TIERS MONDE Nord pour y acheter le billet de Le lendemain, le Marseillais
P CONCOURS REINE ELISABETH P MEDECINS SANS FRONTIERES bus qui lui permit de rallier Mar- prenait le train de Bruxelles. Il y
P DYADIS P MEDECINS SANS VACANCES seille, où il fut arrêté, le 31 mai. resta du 10 au 12 avril. Nem-
P ENTRAIDE ET FRATERNITE & ACTION VIVRE P NATAGORA Lors de ses interrogatoires de- mouche se rendit à son tour à
Edition 2014/2015
ENSEMBLE P OEUVRE NATIONALE DES AVEUGLES vant la DCRI à Paris, Nem- Marseille du 24 au 29 avril,
P ECOLES STEINER-WALDORF/EVIE ASBL P OXFAM-MAGASINS DU MONDE mouche avait expliqué qu’après comme le renseignent les bornes
P FAUNE & BIOTOPES P OXFAM-SOLIDARITE l’attentat (qu’il n’avoue pas), il téléphoniques qui ont capté le si-
P FONDATION B.R.A.V.O. P PINOCCHIO avait erré comme SDF dans gnal de son GSM aux environs
GUIDE
P FONDATION CHARCOT P PLAN BELGIQUE
Bruxelles. Il indiquait qu’il avait du lieu de résidence de Brender.
P FONDATION CONTRE LE CANCER P PLANCKENDAEL
volé le sac contenant les armes Trois semaines plus tard, Nem-
GRATUIT P FONDATION POUR LES AVEUGLES
P FONDATION POUR LES GENERATIONS FUTURES
P SANT’EGIDIO
P SOLIDARITE EN VUE
(Kalachnikov et pistolet) dans le mouche passait à l’assaut à
P FONDATION SAINT-LUC P SOLIDARITÉ SOCIALISTE coffre d’une voiture. Bruxelles. Les soupçons des en-
P FONDS ANTICANCER P SOS FAIM quêteurs tiennent Brender pour
P FONDS DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE-FNRS P SOS VILLAGES D’ENFANTS Voyage à Marseille le fournisseur en armes de Nem-
P FONDS ERASME P STEP2YOU, PROGRAMMES JEUNES L’homme filmé n’est pas Nacer mouche. Il aurait pu les ramener
GUIDE DU TESTAMENT ET DES P FONDS HEC-ULg DE L’ASBL ICHEC Bendrer, un Marseillais de à Bruxelles de son séjour de cinq
P SURDIMOBIL 26 ans, dont la Belgique a de- jours à Marseille.
QUESTIONS DE FIN DE VIE P FONDS POUR LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE
EN RHUMATOLOGIE P THINK-PINK mandé l’extradition à la France. La « personne d’intérêt pour
P FONDS SCIENTIFIQUE DE L’HOPITAL P UNICEF Cet ancien co-détenu de Mehdi l’enquête » montrée dans l’avis
COMMANDEZ GRATUITEMENT P UNIVERSITE LIBRE DE BRUXELLES
UNIVERSITAIRE DES ENFANTS REINE FABIOLA Nemmouche sera fixé sur son de recherche de la police fédérale
LE GUIDE DU TESTAMENT P GAIA P UNIVERSITE DE LIEGE sort le 4 février prochain. pourrait être une simple relation
SUR WWW.TESTAMENT.BE OU P HANDICAP INTERNATIONAL P WWF
Il avait été interpellé le 9 dé- de Nemmouche. Rien ne dé-
P INSTITUT DE MEDECINE TROPICALE P ZOO D’ANVERS


AVEC LE BON DE COMMANDE cembre à Ceyreste en possession montre qu’il a participé ou qu’il
Envoyez ce bon de commande dans une enveloppe affranchie à de deux pistolets automatiques, pourrait avoir été au courant des
testament.be 58-62, Rue des Tanneurs 1000 Bruxelles d’un fusil de chasse et d’une Ka- projets d’attentat. D’où l’intérêt
Vous pouvez aussi commander le Guide du Testament sur www.testament.be lachnikov. Bendrer et Nem- de l’identifier… ■
mouche avaient passé deux ans MARC METDEPENNINGEN

12
MONDE
Le Soir Samedi 24 et dimanche 25 janvier 2015

13
Yingluck Shinawtra, ex-Première ministre
thaïlandaise, à laquelle le Parlement a interdit
vendredi toute vie politique pendant cinq ans -
une première dans l’Histoire du royaume :
« La démocratie est morte aujourd’hui en Thaïlande,
en même temps que le respect des lois ». © AFP.

Obama en Inde : Les rebelles


pro-russes
ne veulent
plus de trêve

le grand bond en avant UKRAINE

L es rebelles pro-russes de
l’est de l’Ukraine ont promis
vendredi de poursuivre une large
offensive au lendemain d’une
GÉOPOLITIQUE Le président US, invité d’honneur de la Fête nationale journée sanglante marquée par
la prise de l’aéroport de Donetsk.
Obama effectue Les autorités de Kiev ont affirmé
de leur côté regrouper leurs
à partir de dimanche forces pour repousser « une
une visite remarquée agression menée par des unités
de trois jours en Inde. des forces armées russes ».
« Il n’y aura plus de notre part
Washington resserre de tentatives de parler d’une
ses liens avec Delhi, trêve » avec les autorités ukrai-
au moment où Moscou niennes, a déclaré le « pré-
sident » de la république auto-
avance ses pions auprès proclamée de Donetsk,
du rival pakistanais et Alexandre Zakhartchenko. Il a
tente de courtiser Pékin. promis de « lancer une offensive
dans les frontières de la région de
Donetsk ». Ce durcissement de

E
t c’est parti pour de très ton intervient au lendemain
longues heures de parade d’une journée qui pourrait mar-
militaire, défilé patrio- quer un tournant dans le conflit
tique des équipements lourds, avec le revers cuisant essuyé par
brigades à dos de chameaux, l’armée ukrainienne : la chute de
troupes à motos, missiles sol-air l’aéroport international de Do-
hérités du fournisseur historique netsk, une bataille qui avait été
soviétique, tanks et uniformes comparée en Ukraine à celle de
bigarrés. Dans la foulée, ce sera Stalingrad pendant la Seconde
la procession d’éléphants puis les Guerre mondiale.
troupes de danseurs. Mais la
Fête nationale indienne, ce lundi PRÉPARATIFS Impuissance européenne
26 janvier sur le célèbre boule- Sur le plan diplomatique,
vard Raj Path de New Delhi, re- Place nette autour l’Union européenne a dénoncé
vêtira un caractère totalement du Taj Mahal l’escalade des combats et a récla-
inédit : l’invité d’honneur de ce mé une « enquête impartiale »
65e anniversaire de la proclama- La ville d’Agra a mobili- sur le bombardement qui a tué
tion de la République en 1950 sé quelque 600 em- jeudi au moins 13 civils en tou-
sera Barack Obama. Du jamais C’est l’opération « grand nettoyage » pour le site du Taj Mahal avant ployés avant la visite, chant un trolleybus à Donetsk.
vu ! la venue de Barack Obama - accueillant, ci-contre, le Premier indien mardi, du président « L’escalade dans les combats a
Le président des Etats-Unis Narendra Modi à Washington, en septembre dernier. © AFP. américain et de sa fait trop de victimes civiles », a
débarque ce dimanche matin en femme Michelle Oba- averti la représentante de la di-
Inde avec son épouse Michelle et “pivot”des Etats-Unis vers le Pa- la Chine, l’autre géant du conti- ma au Taj Mahal, le plomatie européenne Federica
une armada de collaborateurs, cifique risquent de précipiter, nent en compétition avec Delhi, monument dédié à Mogherini, appelant la Russie
d’élus et de businessmen. Di- Pour Obama, cette seconde vi- faute de sa réaction, sa margina- et allié du Pakistan. Avec, en l’amour le plus connu « à assumer pleinement ses res-
manche, le prix Nobel de la Paix site, après celle de 2010, vise à lisation relative », note Isabelle quelque sorte, la bénédiction du au monde. Outre le ponsabilités ». Mais les Euro-
2009 se rendra au mémorial du resserrer des liens déjà forts Facon, chercheuse à la Fonda- président américain. nettoyage des lignes péens sont obligés de constater
Mahatma Gandhi. La visite offi- étroits avec l’Inde : une super- tion pour la recherche straté- Obama, invité d’honneur de la blanches sur les routes, leur impuissance à peser sur
cielle, la deuxième jamais entre- puissance nucléaire et écono- gique (Paris). Fête nationale, conclut Chaud- les autorités ont chassé Moscou, soutien des rebelles,
prise en Inde par un président mique – dont la croissance de- La symbolique – le « grand huri, « cela dit quelque chose sur les chiens errants, comme sur Kiev.
américain en exercice, s’achèvera vrait surpasser celle de la Chine bond en avant… » – est donc combien la relation Inde-USA a déplacé les vaches et Lourdement frappée par les
mardi, par un déplacement que d’ici deux ans, selon le FMI. aussi très significative pour été difficile, puisqu’il a fallu sept bouclé les environs du sanctions occidentales, la Russie
l’on devine barnumesque au Taj Cette relation, indique le pré- l’Inde. Ce fondateur du mouve- décennies avant de voir Delhi in- Taj Mahal. dément toute implication. Le
Mahal, l’incomparable mausolée sident dans un entretien exclusif ment des pays non-alignés s’était viter le président des Etats-Unis Ce grand nettoyage, qui président Vladimir Poutine a
de marbre blanc à quelque 200 accordé à India Today, « peut progressivement rapproché de à participer à une cérémonie qui intervient peu après le d’ailleurs encore fait porter sur
km de la capitale – et à 12.000 être l’un des partenariats déter- l’URSS pendant la guerre froide, marque son émergence en tant lancement en octobre l’Ukraine, vendredi, la responsa-
km de Washington. Rarement le minants du 21ème siècle ». et conservait de liens étroits avec que démocratie constitutionnelle par le Premier ministre bilité de la reprise de combats
président US aura-t-il consacré Washington et Delhi en- la Russie. Tout à son « pivot asia- à part entière ». Chaudhuri note indien Narendra Modi intensifs : « Les autorités de Kiev
trois jours à une visite dans un tendent également renforcer tique », Washington cherchait cependant que la politique d’une vaste campagne ont donné l’ordre officiel de lan-
seul pays : c’est dire l’importance leur coopération contre l’extré- depuis longtemps à embarquer étrangère reste « accessoire » de propreté, reflète la cer une opération militaire d’en-
accordée au voyage par un Ba- misme islamiste. L’époque paraît l’Inde dans un engagement ac- tant pour Obama que Modi, tous détermination des vergure. La responsabilité repose
rack Obama en fin de parcours… bien loin, lorsque Modi, alors pa- cru à ses côtés dans la région : deux davantage accaparés par autorités de présenter sur ceux qui donnent de tels
et confronté, à domicile, à l’hos- tron de l’Etat du Gujarat, avait c’est semble-t-il chose faite avec leurs priorités « sociales et éco- l’Inde au couple prési- ordres criminels. » Les tentatives
tilité d’un Congrès républicain. été décrété persona non grata le nouveau Premier ministre. nomiques » à domicile. Excepté dentiel sous son de relancer le processus de paix
Mais le « clou » du déplace- aux Etats-Unis pour sa féroce ré- Ce faisant, Navendra Modi la parenthèse d’une parade… ■ meilleur jour. (afp) moribond ont manifestement
ment, ce sera donc la stoïque pression d’émeutes musulmanes cherche également à « contenir » PHILIPPE REGNIER fait long feu. (afp) ■
présence à la tribune d’honneur en 2002 ! Le partage de rensei-
du Republic Day, lundi. « Il est gnement est à l’agenda entre les

probable que la symbolique sera deux puissances. Au détriment
plus importante que le contenu du Pakistan, le partenaire mili-
de la visite », prédit l’éditoria- taire historique des Etats-Unis,
liste Pramit Chaudhuri, du Hin- qui s’en méfient désormais.
dustan Times cité par la BBC. « Même si les Etats-Unis tra-
vaillent avec le Pakistan pour
Modi cherche aussi contrer la menace du terrorisme,
à « contenir » la Chine, des caches (pour les terroristes) à
l’autre géant du continent, l’intérieur du Pakistan ne sont
en compétition avec Delhi pas acceptables », assène Obama
=4
=4=;86
dans l’interview à India Today.
La visite d’Obama intervient Islamabad, le « frère ennemi » à
D ; 0C 8 >
en effet quatre mois seulement couteaux tirés avec l’Inde, est à B8<
après celle du nouveau Premier présent courtisé par Moscou
ministre indien à Washington, le pour ses commandes en arme-
nationaliste hindou Narendra ment… Entre-temps, les Améri- Prêt à tempérament - Vous empruntez 15.000,00 euros en 48 mois - Mensualité 350,14 euros
Modi : trop tôt pour de véri- cains ont dépassé les Russes en Total à payer : 16.806,72 euros - *TAEG (taux annuel effectif global) = 5,84% - Taux débiteur annuel fixe = 5,84%
tables avancées. Même si des tant que premiers fournisseurs
contrats dans le domaine de d’armement de l’Inde.
l’énergie (nucléaire et renouve- Cette évolution survient au
lable) sont dans le viseur, dans le moment où le président russe
secteur de la défense aussi. Poutine, isolé par l’Occident
Comme l’espoir d’arracher à Del- pour son intervention en
hi un engagement pour la lutte Ukraine, tente de plus en plus de
contre le réchauffement clima- faire affaire avec Pékin, notam-
tique… quelques mois après l’ac- ment sur le front des livraisons
cord « historique » de novembre de gaz. « Vus de Moscou, la mon-
conclu avec Pékin. tée en puissance de la Chine et le

** 13
Le Soir Samedi 24 et dimanche 25 janvier 2015

14 LEMONDE

Abdallah, celui qui échoua à réformer


ARABIE SAOUDITE Le roi est mort, vive le roi ! La famille Saoud tient bien le pays…
Le roi Abdallah n’aura EN 2002
pas su réformer comme
L’Initiative arabe
on dit qu’il l’eût voulu. de paix
Obsédé par l’Iran, il En pleine seconde intifada
conduisit aussi la palestinienne, en 2002, le
contre-révolution arabe. roi Abdallah d’Arabie saou-
dite frappa un grand coup
diplomatique en offrant à

A
bdallah ben Abdelaziz al- Israël, au nom de tous les
Saoud n’est plus. Celui pays arabes, une paix com-
qui portait le titre de plète contre le retrait israé-
« roi d’Arabie saoudite, protec- lien sur les frontières de
teur des Lieux saints » (de l’is- 1967, le partage de Jérusa-
lam) depuis 2005 s’est éteint à lem et une solution mutuel-
l’âge de 90 ans le 23 janvier. L’un lement agréée de la question
de ses plus « jeunes » frères, Sal- des réfugiés. Réitérée en
man, né en 1935, quitte son mi- 2007, cette initiative auda-
nistère de la Défense pour cieuse n’a jamais reçu de
prendre sa succession. réponse israélienne offi-
Le règne d’Abdallah aurait pu cielle.
être celui des réformes en pro- B. L.
fondeur, mais la déception atten-
dait ceux qui avaient cru en lui l’emportera toujours et son pays
sur ce plan. Car quand il arrive restera, sous sa férule, l’obligé de
aux affaires, en 1995, comme ré- l’Oncle Sam. En avait-il le
gent d’un roi Fahd diminué par choix ? L’invasion du petit voisin
une santé précaire, Abdallah ap- koweïtien par l’ogre irakien en
paraît comme différent de ses 1990 avait forcé Fahd à appeler
demi-frères auxquels il succède. les Yankees infidèles à venir dé-
Ses laudateurs, comme l’expert fendre le désert saoudien. Ab-
Joseph Kechichian, qui travaille dallah, lui, eut à affronter la crise
pour un centre d’études à Riyad, du 11-Septembre, surtout quand
le présentent comme celui qui a il fut su que quinze des dix-neuf
réussi à imposer des réformes Les funérailles du roi Abdallah se sont tenues dès vendredi à Riyad, en présence de nombreux digni- pirates de l’air envoyés par Ben
économiques et sociétales im- taires arabes et étrangers. © EPA. Laden pour attaquer les Etats-
portantes. Mais les exemples Unis étaient nés saoudiens.
donnés ne convainquent pas. par Abdallah pour leur cause… mière volée de 50 coups de fouet, Ces printemps arabes allaient Les bons rapports avec les
Abdallah a en effet nommé Les droits de l’homme restent les médecins ont obtenu depuis d’ailleurs susciter dans le chef Etats rétablis – et l’Initiative de
trente femmes (sur cent cin- de même une préoccupation deux semaines qu’on suspende le d’Abdallah des réactions poli- paix arabe de 2002 y contribua
quante sièges) au « majlis al- bien secondaire dans l’Arabie second épisode du supplice pré- tiques bien dans le style ultra- (voir par ailleurs) - restait à les
choura », une assemblée consul- d’Abdallah. Toutes les semaines, vu en vingt sessions. conservateur de son pays. Au convaincre que l’Iran incarnait
tative, mais celle-ci se trouve dé- des bourreaux continuent à cou- S’agissant de la pauvreté, on Bahrein, microscopique émirat grâce aux talents du maréchal Satan. Car l’Iran chiite, ce rival
pourvue de pouvoirs. per au sabre et en place publique sait que le roi saoudien décréta du Golfe, l’Arabie saoudite prêta Sissi pour lequel la cassette qui conteste leur hégémonie reli-
Mettre en avant, comme le fait la tête de condamnés. D’autres un effort budgétaire considé- main-forte à la famille régnante saoudienne s’est ouverte avec gieuse, empêche les dirigeants
Kechichian, le fait qu’Abdallah châtiments corporels existent, rable pour tous ses sujets, y com- locale, les Khalifa, en envoyant largesse… de dormir. S’il faut aller jusqu’à
s’est fait photographier en 2010 sa soldatesque pour mater une Toujours dans le domaine de la le combattre en Syrie, ils le fe-
au milieu d’un groupe de Allait-il marquer l’indépendance de son pays vis-à-vis du majorité, chiite, de la population politique étrangère, allait-il par ront (par islamistes interposés,
femmes dont le visage était dé- « parrain » américain ? Eh bien ! non qui réclamait une once de démo- ailleurs, lui, le fier panarabiste, du moins – pas l’Etat islamique
pourvu du niqab montre que la cratie. En Egypte, le rôle du marquer l’indépendance de son ou al-Qaïda, qui veulent leur
notion de progrès reste très rela- comme pourrait en témoigner le pris les démunis, en 2011. Mais il géant du Golfe fut plus sournois, pays vis-à-vis du « parrain » peau, mais d’autres groupes). Ef-
tive. blogueur Raif Badaoui, condam- réagissait en réalité à un phéno- qui consista à aider ceux qui américain, comme d’aucuns le fort vain de ce côté-là aussi…
Les deux femmes actuellement né à… mille coups de fouet (et à mène qui avait beaucoup inquié- avaient à cœur de faire échouer prédisaient ? Eh bien ! non. Quelles que fussent ses inten-
en prison pour avoir bravé la loi dix ans de prison) pour avoir ou- té tous les régnants du coin : ces les Frères musulmans qui Certes il montrera quelques tions, Abdallah n’aura donc
interdisant au sexe dit faible de vert un site où diverses opinions maudits « printemps arabes » avaient eu l’outrecuidance de humeurs maussades de temps à guère réformé. Et il ne faut pas
conduire une voiture peuvent at- étaient censées pouvoir être lues dont l’une des causes, correcte- remporter tous les scrutins après autre envers les pensionnaires de attendre de son successeur qu’il
tester de la pusillanimité des sur des questions comme la ré- ment identifiées, gisait dans la l’éviction de Moubarak en 2011. la Maison-Blanche qu’il eut à se montre plus audacieux. ■
« réformes » soi-disant menées forme de l’islam. Après une pre- misère des peuples… Mission accomplie en 2013 fréquenter, mais le réalisme BAUDOUIN LOOS

L’OR NOIR
Incertitudes sur la politique pétrolière
le successeur Salman incarne la continuité
alman ben Abdelaziz al-Saoud est deve- veauté ou l’audace : il a d’ailleurs déjà assuré
Simple rebond technique après une chute de plus de 30 % en 3
mois ou réelle incertitude sur la future politique pétrolière de S nu ce 23 janvier le cinquième fils du fon-
dateur de l’Arabie saoudite, Abdel Aziz ben
tout le monde, par son premier discours, sur
ses intentions : « Nous resterons, avec la
l’Arabie saoudite, premier exportateur mondial d’or noir ? Tou-
jours est-il que les cours pétroliers sont repartis à la hausse Saoud, à devenir roi. Dans ce pays, le seul au force de Dieu, sur le chemin droit que cet Etat
suite à l’annonce du décès du roi Abdallah. Avant de se stabili- monde qui porte le nom d’une famille, la a suivi depuis sa création par le roi Abdel
ser en fin de journée. Sans doute les marchés ont-ils été rassé- succession au trône se déroule de manière Aziz ben Saoud et ses fils après lui »…
rénés par les propos de Fatih Birol, économiste en chef de « horizontale », de frère en frère. le nouveau Salman fait partie du puissant clan des
l’Agence Internationale de l’Energie (AIE), lequel a déclaré qu’il prince-héritier ne devrait pas déroger à la Soudairi, du nom de la tribu d’une des
n’attendait pas de changement « significatif » de la politique règle puisqu’il s’agit de Mouqrin, dernier femmes du créateur du pays, comme plu-
saoudienne. A priori, il est peu probable que l’Arabie, malgré la frère des autres, né en 1945. En revanche, sieurs rois avant lui. Ce ne sont pas des réfor-
faiblesse de croissance mondiale, resserre ainsi les vannes de après lui, la troisième génération devrait mateurs. Il était ministre de la Défense de-
la production pour redonner un peu d’allant aux cours pétro- faire son apparition à la tête du pays puisque puis 2011. Avant cela il avait passé près de
liers. Certains experts y voient la volonté des pays exportateurs le prince Mohammed ben Nayef, 55 ans, fils 50 ans comme gouverneur de la capitale
de pétrole (Opep), Arabie, en tête, de vouloir garder leur avan- d’un frère décédé du roi, a d’ores et déjà été Riyad, qui s’est transformée pendant ce
tage concurrentiel, notamment sur les Etats-Unis, dont le seuil désigné pour succéder à Mouqrin. temps de ville du désert en métropole mo-
de rentabilité d’extraction d’huile de schiste est plus élevé que Quant à Salman, qui vient de prendre ses derne grâce au dieu pétrole. On dit qu’il
celui lié à la production de brut dans les sables arabes. fonctions à l’âge de… 79 ans, il présente un souffrirait de la maladie d’Alzheimer. ■ Salman ben Abdelaziz al-Saoud : le cin-
F.M. profil rassurant pour ceux qu’effraie la nou- B. L. quième fils à devenir roi... © AFP.

l’expert « Le roi s’était érigé en chef de la contre-révolution »


ENTRETIEN Comment jugez-vous son attitude temps arabes » à la politique améri- Sans doute, car le nombre des petits- gieux. En revanche, Abdallah, lorsque
our évoquer le décès du roi Abdal- vis-à-vis du « protecteur » américain ? caine conciliante à l’égard de ces fils d’Abdelaziz est tel que beaucoup sa santé le lui permettait, a pris des
P lah, écoutons Olivier Da Lage, spé-
cialiste du Golfe, qui a notamment pu-
En arrivant aux affaires, Abdallah contestations, il s’est même érigé en
avait la réputation d’être un nationa- chef de la contre-révolution comme on
d’entre eux n’arriveront au pouvoir
que très âgés et malades, comme cela a
initiatives hardies. Dans le contexte
turbulent que connaît la région, le
blié aux éditions Complexe une Géopoli- liste arabe farouche. Une l’a vu à Bahrein ou en Egypte. déjà été le cas pour la génération pré- nouveau roi, que l’on dit atteint d’Alz-
tique de l’Arabie saoudite en 2006. fois roi, il s’est rangé par- Enfin, il désapprouvait la po- cédente. À moins que la famille n’hé- heimer, sera-il capable de réagir rapi-
mi les alliés des Améri- litique américaine envers site pas à court-circuiter de nombreux dement à des évolutions rapides
Que retiendra-t-on de son règne ? cains mais il fut capable l’Iran, qu’il jugeait trop conci- prétendants en son sein pour préser- (comme on l’a vu cette semaine au Yé-
D’abord qu’il fut très long ! Vingt ans d’exprimer ses désaccords, liante. Riyad craint par-des- ver le dynamisme du pouvoir. Mais ce men) ? Rien n’est moins sûr.
en réalité. Car Abdallah s’est vu comme quand il écrivit sus tout que Washington et n’est pas l’hypothèse la plus probable.
confier la régence en 1995 quand son une lettre ferme à George Téhéran parviennent à s’en- Quels seront ses principaux défis ?
prédécesseur et demi-frère Fahd, vic- W. Bush à propos de l’en- tendre sur le nucléaire. Pour Que sait-on de son successeur et Ses défis seront justement de préserver
time d’une embolie, n’était plus ca- cerclement de Yasser Ara- les Saoudiens, tout accord demi-frère Salman ? la stabilité du royaume et son in-
pable de régner. En 2005, quand il fat dans son QG à Ramal- avec l’Iran ne peut être qu’à Ce n’est pas un nouveau venu. Il est fluence régionale et internationale
prend le titre de roi, il ne fera lah en 2002. Mais il a par leur détriment. associé au pouvoir depuis très long- dans un environnement très instable :
qu’étendre un peu plus son influence. ailleurs collaboré avec Olivier Da Lage. temps et participe au consensus forgé crise au Yémen, nucléaire iranien,
Il s’est fait une réputation de réfor- l’administration améri- © D.R. Le pays, dirigé par les fils autour du roi. Car si l’Arabie est une avancées de l’État islamique en Irak
miste mais il le fut surtout de manière caine pour éviter en 2001 d’Abdelaziz, fondateur du monarchie absolue, le roi n’est pas un et en Syrie, aspirations démocra-
velléitaire car dans son pays toutes les que la crise créée par les attentats an- royaume en 1932, restera-t-il une monarque absolu. Il doit composer tiques à Bahreïn et ailleurs. ■
volontés de réforme se heurtent à de ti-américains ne dégénère. Récem- sorte de « gérontocratie » encore avec les autres membres de la famille Propos recueillis par
nombreux obstacles. ment, il s’est opposé sur les « prin- longtemps ? régnante et avec l’établissement reli- B.L

14
Le Soir Samedi 24 et dimanche 25 janvier 2015

LEMONDE 15
A Kinshasa,
le Sénat offre
une sortie
L’Etat islamique lorgne vers l’est
de crise PAKISTAN/AFGHANISTAN La zone d’influence de Daesh est en expansion
Distribution de tracts,
RD CONGO
déploiement
e Sénat congolais a amendé de drapeaux noirs,
L vendredi le projet de loi
électorale à l’origine de violences
déclarations d’allégeance
meurtrières à Kinshasa et dans de talibans…
d’autres villes de la République L’organisation
démocratique du Congo. djihadiste fait tache
Les sénateurs ont adopté à
l’unanimité un texte modifiant d’huile au nord
l’article le plus litigieux du projet du Pakistan et au sud
de révision de la loi électorale. de l’Afghanistan.
La commission paritaire réunis-
sant des députés et sénateurs Les autorités des deux
s’est alors réunie à huis clos pour pays craignent une
parvenir à un texte de consensus contagion dans la région.
afin de permettre le vote de la loi
ce samedi. Faute d’accord, l’As-
semblée nationale aura toutefois
le dernier mot.
Après les violences du début
de semaine, le périmètre du Par- SYRIE
AFGHANISTAN
lement restait bouclé par les IRAK
forces de l’ordre, mais la situa-
PAKISTAN
tion était calme à Kinshasa et
Goma, grande ville de l’Est où Golfe
des affrontements entre policiers d'Oman
et manifestants hostiles au pré-
sident Joseph Kabila ont fait au
moins un mort jeudi. OTAGES
Mer d’Arabie
Le texte du Sénat modifie l’ar-
ticle ouvrant la possibilité d’un 300 km
Tokyo attend
report de la présidentielle censée En début de semaine, l’Etat islamique avait diffusé une vidéo reproduisant sa sinistre mise en scène,
des informations
avoir lieu fin 2016, ce qui per- cette fois avec ses deux otages japonais, Kenji Goto and Haruna Yukawa. © PHOTO NEWS.
mettrait à M. Kabila, au pouvoir Tokyo a indiqué ne pas

U
depuis 2001, de se maintenir à la ne triple arrestation qui sieurs mois, des drapeaux noirs pakistanais, dont Sheikh Maq- ce « changement de camp » : il avoir reçu vendredi de
présidence au-delà de la fin de n’est pas passée inaper- de Daesh, mais aussi des tracts bool, un ancien porte-parole des s’agirait d’individus isolés. Ce à message du groupe Etat
son mandat. Aujourd’hui, la çue. Mercredi soir, les et des graffitis reprenant les slo- talibans, avaient également prê- quoi les ex-talibans de la vidéo islamique (EI) qui a mena-
Constitution lui interdit de se re- services de renseignements pa- gans de l’organisation djihadiste, té allégeance à l’EI. « Bientôt, d’octobre répondent qu’ils ont cé d’exécuter deux otages
présenter. kistanais ont annoncé avoir arrê- sont apparus au nord-ouest du nous allons décider comment ai- « un grand nombre de mujahi- nippons retenus depuis
té à Lahore (est du Pakistan) Pakistan et au sud de l’Afghanis- der l’Etat islamique », avaient- dins avec eux »… plusieurs mois. « Il n’y a pas
« Dans le respect des délais » trois personnes : un Pakistano- tan. Les couleurs de l’Etat isla- ils alors déclaré. « L’Etat islamique est en train eu de message » depuis que
Tel que voté par les députés, le Syrien, un imam et un soi-disant mique s’exportent… Au point Pour le moment, ils ne sont de devenir une force d’inspira- l’ultimatum de 72 heures,
projet de loi conditionne la te- docteur. Le premier de la bande que les autorités pakistanaises et pas encore passés à l’action, et la tion majeure pour les mouve- lancé mardi par l’EI, a expi-
nue de la prochaine présiden- serait Yousaf al-Salafi, un « gros ments radicaux de la région, et ré, a déclaré le porte-parole
tielle (et des législatives devant poisson », cadre de l’Etat isla- Certains experts minimisent ce « changement est en passe de transformer le du gouvernement. L’EI
avoir lieu le même jour) à l’achè- mique (Daesh ou EI). L’imam et de camp » : il s’agirait d’individus isolés paysage des groupes militants exige une rançon de 200
vement du recensement général le « docteur » seraient ses com- au Pakistan. L’énergie et la millions de dollars pour
de la population. Celui-ci doit plices. afghanes commencent à s’alar- percée de Daesh au Pakistan confiance qu’inspirent le califat épargner la vie de Kenji
commencer cette année et, selon Selon des sources sécuritaires mer. Elles craignent une conta- n’est pas directement visible… et sa clarté idéologique pour- Goto, journaliste indépen-
plusieurs analystes, pourrait pakistanaises, les trois hommes gion de l’EI, de son idéologie et Cependant, les déclarations de raient donner une seconde vie au dant, et d’un de ses amis,
prendre jusqu’à trois ans. Dans recrutaient des jeunes pour par- de ses méthodes atroces (décapi- ces anciens talibans sont la TTP (Mouvement des talibans Haruna Yukawa. Mais la
la version adoptée par les séna- tir combattre dans les rangs de tations, crucifixions, etc.) dans preuve que les lignes sont en du Pakistan, NDLR), en pleine position du Japon est de
teurs, « l’actualisation de la liste l’Etat islamique, en Syrie et en leurs pays. train de bouger au sud de l’Af- désintégration », signalait, en refuser le paiement de
électorale définitive en fonction Irak. Au Pakistan depuis cinq Mais la contagion a déjà com- ghanistan et au nord du Pakis- novembre déjà, Muhammad toute rançon.
des données démographiques mois, Yousaf al-Salafi aurait ren- mencé… Au début du mois de tan : alors que ces régions sont Amir Rana, le directeur d’un Vendredi matin, la mère de
disponibles se fait dans le respect contré des talibans et des janvier, une dizaine d’ex-cadres d’ordinaire le repère de talibans, centre de recherche à Islamabad, Kenji Gote, éplorée, a sup-
des délais constitutionnels et lé- groupes islamistes dans le nord talibans, pakistanais et afghans, c’est-à-dire des vieux partenaires dans les colonnes de Libération. plié les autorités nippones
gaux prévus pour l’organisation du pays. Les sources sécuritaires ont déclaré dans une vidéo qu’ils du réseau terroriste al-Qaïda, Certes, les talibans et al-Qaïda de secourir son fils. (afp)
des élections présidentielles, lé- vont même plus loin, en affir- prêtaient collectivement allé- elles passeront peut-être du côté ont encore la main au Pakistan
gislatives, provinciales, ur- mant que « Yousaf al-Salafi a geance au groupe Etat islamique de l’Etat islamique. Or, l’EI est le et en Afghanistan. Mais l’Etat is-
baines, municipales et locales ». admis mettre en place les opéra- et à son calife autoproclamé, « frère ennemi » d’al-Qaïda : une lamique pourrait commencer à
Vital Kamerhe, principal op- tions de l’Etat islamique au Pa- Abou Bakr al-Baghdadi (dont le branche radicalisée du réseau s’y imposer, après avoir – depuis
posant au chef de l’Etat, a jugé kistan ». Cette information n’est « califat » ne recouvre, jusqu’à terroriste international avec qui longtemps déjà – puisé dans
« satisfaisant » le texte des séna- cependant pas confirmée par présent, que certaines parties de Ayman al-Zaouahiri, le chef d’al- cette région bon nombre de ses
teurs, tout en refusant de déjà d’autres sources. la Syrie et de l’Irak). En octobre, Qaïda, a pris ses distances. combattants étrangers. ■
« crier victoire ». (afp) ■ Il n’empêche que, depuis plu- un groupe de six commandants Certains experts minimisent CATHERINE JOIE

Il n’y a plus personne à la tête du Yémen LESBRÈVES

MONDE ARABE Face au vide du pouvoir, le Parlement doit se réunir en urgence ce week-end
La Tunisie a un gouvernement
abib Essid, le Premier ministre tunisien désigné, a présen-
LE CAIRE
DE NOTRE CORRESPONDANTE
AU MOYEN-ORIENT
e Yémen s’enfonce un peu
la solde de l’Arabie saoudite ; les
autres accusant les rebelles de
suivre les ordres de Téhéran et
dont il conteste les concessions
faites aux miliciens chiites. De
son côté, le chef d’Etat, qui a ren-
H té vendredi au président Béji Caïd Essebsi un gouverne-
ment « de compétences nationales » dont le parti isla-
miste Ennahda est absent et qui doit encore obtenir la confiance
L plus dans le chaos. Alors que
le Parlement envisage de se
de servir les ambitions régio-
nales des Iraniens.
du son tablier dans la foulée, af-
firme que le Yémen est arrivé
du Parlement. Nidaa Tounès, le parti vainqueur des législatives,
occupe plusieurs portefeuilles comme les Affaires étrangères, la
Mardi dernier, nouveau rebon- dans une « impasse totale ». Santé et le Transport. La liste de 24 ministres et 15 secrétaires
réunir en urgence, dimanche dissement avec l’assaut du palais Alors que le Parlement a, pour d’Etat comprend neuf femmes, dont trois ministres. (afp)
matin, après la démission, jeudi présidentiel par les Houthis. l’heure, rejeté ces démissions en
soir, du président Hadi et de son Puis, jeudi, le conflit s’envenime série, l’inquiétude d’un effondre- SYRIE vatoire syrien des droits de
gouvernement, les Houthis re- encore, avec l’attaque menée par ment total de l’Etat reste de Firmes allemandes épinglées l’Homme (OSDH), qui a dénon-
fusent de desserrer leur étau sur des miliciens chiites dans la pro- mise. D’autant plus que les vio- Plusieurs entreprises alle- cé un « massacre ». Ce raid, me-
Sanaa. Vendredi, les miliciens vince de Marib, à l’est de Sanaa, lences qui secouent ce pays déjà mandes, dont le laboratoire né dans la région de la Ghouta
d’Ansaruallah, débarqués dans Le président Hadi, démission- contre des membres de tribus sinistré par de nombreux atten- pharmaceutique Merck, au- orientale, aurait visé une place
la capitale en septembre dernier, naire : « Impasse totale ». © RTR. sunnites. Riche en pétrole et en tats portant la marque d’Al-Qaï- raient aidé le régime syrien de du village au moment où les fi-
appelaient leurs partisans à ma- gaz naturel, cette province est da font craindre le pire. A Wa- Hafez el-Assad, puis de son fils dèles sortaient de la mosquée
nifester pour marquer leur dans un violent bras de fer avec particulièrement stratégique. shington, qui considère le gou- et successeur Bachar, à se après la prière. (afp)
« soutien aux mesures révolu- le pouvoir central depuis le dé- vernement de Sanaa comme un constituer un arsenal chimique,
tionnaires ». but des années 2000, a rapide- L’intérêt de Washington allié clé dans la lutte contre le écrit l’hebdomadaire allemand ROYAUME-UNI
Dans ce pays pauvre de la Pé- ment imposé son emprise sur C’est cette spirale infernale de terrorisme, on suit la situation Der Spiegel dans son édition de Blair a laissé les agents
ninsule arabique, la crise couvait une majorité de la ville. violence que le gouvernement, avec prudence. « Nos équipes samedi, s’appuyant sur « des do- de Kadhafi opérer sur son sol
depuis la révolte de 2011 qui, Ses revendications sont nommé il y a trois mois, dénonce tentent de se faire confirmer cuments secrets du ministère alle- Le Royaume-Uni a autorisé des
dans la foulée des Printemps fermes : plus de poids dans les dans sa lettre de démission, re- toutes les informations », a pré- mand des Affaires étrangères » agents secrets libyens à opérer
arabes, avait abouti à l’éviction institutions de l’Etat, et une révi- mise le soir même. Pour le Pre- cisé la porte-parole du départe- datant de 1984. (afp) sur son sol à l’époque du régime
de l’ex-président Ali Abdallah sion du projet de Constitution mier ministre, Khaled Bahah, il ment d’Etat, Jennifer Psaki. Les Des enfants tués de Mouammar Kadhafi, leur
Saleh. Il y a quatre mois, elle a qui prévoit de faire du Yémen un s’agit « d’éviter que les membres Etats-Unis, ajoute-t-elle, es- dans des raids du régime permettant de faire pression sur
pris un nouveau tournant avec Etat fédéral avec six régions. Le du cabinet puissant être considé- pèrent que le dialogue se pour- L’armée de l’air syrienne a mené des opposants politiques à l’an-
cette percée surprise des Hou- tout sur fond de conflit sunnites- rés comme responsables de ce qui suivra entre les différentes fac- vendredi des raids meurtriers cien dictateur, selon la presse
this dans la capitale. Profitant de chiites et de jeux d’influences : se passe et se passera au Yémen ». tions car « c’est la seule façon sur une localité rebelle proche britannique qui s’appuie sur des
l’instabilité politique, ce mouve- les Houthis accusant le gouver- Cet ex-ministre du Pétrole a aus- d’engager une désescalade de la de Damas tuant 42 civils, dont documents provenant des ar-
ment rebelle, issu d’une commu- nement yéménite de s’allier à si évoqué son intention de se dé- situation sur le terrain ». ■ six enfants, a rapporté l’Obser- chives du dictateur. (afp)
nauté d’origine chiite, et engagé « l’ennemi américain » et d’être à marquer du président Hadi, DELPHINE MINOUI

** 15
Le Soir Samedi 24 et dimanche 25 janvier 2015

16 LANÉCROLOGIE   

Ma vie n’est qu’un instant, une heure passagère Les familles SWALENS, THOMAS, FELLEMANS Danielle, Joëlle et Olivier CARON, ses sœurs et frère ;
Ma vie n’est qu’un seul jour qui m’échappe et qui fuit et apparentées
Tu le sais, ô mon Dieu ! pour t’aimer sur la terre Rajah BEN AMAR HLIMI, sa compagne ;
ont la tristesse de vous annoncer le décès de
Je n’ai rien qu’aujourd’hui !... Elodie CARON, sa fille ;
Sainte Thérèse de Lisieux (Poèmes) MADAME VEUVE
vous annoncent avec émotion le décès de
Jacques THOMAS Alain CARON
née Lucienne SWALENS
1/11/1963 - 22/1/2015
Michel et Pascale DEFOURNY-WILLIAME, à Rhode-Saint-Genèse le 23 mai 1926
et décédée à Woluwe-Saint-Lambert le 21 janvier 2015. La cérémonie aura lieu au crématorium de Bruxelles à Uccle,
son fi ls et sa belle-fi lle ; le lundi 2 février 2015 à 13 h 30.
Christine et Marc DEFOURNY, sa fi lle et son fi ls ; Les funérailles civiles ont eu lieu dans l’intimité.
Réunion au crématorium à 13 h 15
Yannick DEFOURNY-PAHLAVOUNI (1), sa belle-fi lle ; 1200 Bruxelles - avenue Slegers, 162 - bte 6 (Avenue du Silence, 61 à Uccle)
Le présent avis tient lieu de faire-part.
Thomas GRANDJEAN, 1200 Bruxelles - Avenue des Constellations, 15
Pierre-Olivier DEFOURNY, ses chers petits-enfants ; dcaron@dcaron. be
Funérailles E. GHORAIN - Tél. 02 660 59 99

Madame Paule SERVAIS,


Madame Arlette SCOHY (1), ses sœurs ;



Mademoiselle Josine DEFOURNY,


Madame Maggy DUCHATEAU-DEFOURNY,
ses belles-sœurs ;

A notre Maman
Nicole SERVAIS, sa fi lleule ;

Viviane SERVAIS,
Yvonne DE RIDDER
Un an que tu es partie, mais tu nous as laissé ton Amour, le
Georges, Michèle SCOHY,
Bernard, Chantal, Marie-Pierre, Vincent (1),
plus précieux des trésors. Peu d’enfants et petits-enfants auront eu
la chance d’avoir une Maman et Mamy comme toi.
24 / 24 & 7 / 7
Véronique et Eric DEFOURNY,
Benoît, Mireille, Bernadette et Pierre DUCHATEAU, Tu nous manques. Toutes formalités - Ville & Province
et leurs familles, ses neveux et nièces ; Marie-Anne, Isabelle et Dimitri Inhumation & Crémation

Elsa FERNANDEZ et sa famille, sa famille de cœur ; FUNERARIUM


Salle de cérémonie et de recueillement
Les familles SERVAIS, SCOHY et DEFOURNY

ont la profonde tristesse de vous annoncer le décès de


MADAME Véronique et Cécile, ses fi lles ;
Jesko et Antoine, ses beaux-fi ls ; Avenue Georges Henri, 303
Liliane SERVAIS Benjamin, Yana, Elian, Julian, Lison et Roman, 1200 Woluwe-Saint-Lambert
veuve de Jean-Marie Defourny ses petits-enfants ;
née à Anvers le 5 octobre 1926 ont la grande tristesse d’annoncer le décès de
et décédée à Woluwé-Saint-Pierre le vendredi 9 janvier 2015,
munie du Sacrement des Malades. Daniel HUBERT : O2-733.73.81 - fune@skynet.be
Les funérailles religieuses et l’inhumation dans le caveau de né à Chimay le 11 août 1944 et décédé à Uccle le 21 janvier 2015.
famille au cimetière de Woluwé-Saint-Pierre ont eu lieu dans la
plus stricte intimité. La cérémonie d’adieu aura lieu le mardi 27 janvier 2015
à 10 h 30.
Réunion au crématorium à 10 h 15.
Les enfants remercient de tout cœur l’important entourage, (avenue du Silence à Uccle-Calevoet) 
médical et paramédical, qui l’a choyée au quotidien au cours de
ces dernières années, ainsi que tout le personnel de la Résidence Le présent avis tient lieu de faire-part .
Jacqueline VANLOO,
Notre-Dame à Stockel, et l’équipe de soins palliatifs. Leur profonde F31400 Toulouse, rue des Libellules, 11 son épouse ;
gratitude s’adresse également aux Docteurs Alain Cornil, Isabelle
Gillard et Catherine De Roy pour leurs soins et conseils précieux. Leslie ROOBAERT,
sa nièce ;
Adresse des condoléances :
Famille DEFOURNY,  La famille DESORT - LEFEBVRE,
Avenue Jules Dujardin 18 bis, B - 1150 Bruxelles. ont la tristesse de vous annoncer le décès de
Centre funéraire Vangrunderbeek - 1930 Zaventem Madame Christine CULÉE,
Tel 02/725 40 00 - Email: vangrunderbeek. zaventem@dela. be sa fille ; MONSIEUR
Madame Marianne de MACAR-CULÉE,
sa belle-fille ; Denis ROOBAERT

Madame Alexia de MACAR-CULÉE né à Schaerbeek le 25 mars 1936
et Monsieur Maxime ROCHEFORT, et décédé à Bruxelles le 16 janvier 2015.
Mélia, Les funérailles ont eu lieu dans l’intimité.
Monsieur Régis de MACAR-CULÉE,
Mademoiselle Eve de MACAR-CULÉE, Neerleest 9, 1020 Bruxelles.
ses petits-enfants et arrière-petite-fille ; Funérailles DE HERTOGH, Bruxelles II - 02/262.07.60.

Béatrice KOSSMANN - MADJAR, Monsieur et Madame Raoul PLETINCKX-ALLINCK,


son épouse ; ses frère et belle-sœur ;

Eddie et Linda COHEN - KOSSMANN, ont la tristesse de vous faire part du décès de
Jacques et Miriam KOSSMANN - CATTAN, A la douce mémoire de notre maman
MADAME
ses enfants et beaux-enfants ; qui nous a quittés sans nous dire au revoir.
Sarah et Ariel,
ses petits-enfants ;
Madeleine PLETINCKX Voici un an à Seraing,
le samedi 25 janvier 2014 à 20 heures notre mère et épouse,
veuve de Monsieur André CULÉE
Et les familles apparentées,
ont la profonde tristesse de faire part du décès de
née à Etterbeek le 1er octobre 1922
et décédée à Forest le 20 janvier 2015.
Myriam MEURMANS
MONSIEUR était arrachée brutalement à l’affection des siens.
L’incinération a eu lieu dans la plus stricte intimité. Ton souvenir sera éternel, et dans nos cœurs à tout jamais,
Paul KOSSMANN Le présent avis tient lieu de faire-part.
Avenue Docteur Decroly, 20 - 1180 Bruxelles Francis, Fabian, Laura.
tu garderas une place.

né à Hasselt le 8 juin 1918


et décédé à Uccle le 21 janvier 2015.
L’incinération au crématorium de Bruxelles,
aura lieu le lundi 26 Janvier 2015, à 14 h 30.
Réunion au crématorium à 14 h 15.
(61 avenue du Silence à 1180 Uccle)
Ni fleurs ni couronnes.
Le présent avis tient lieu de faire-part.
Rubrique nécrologique
1050 Bruxelles - Avenue Louise, 244 bte 20.

Pour transmettre un avis


Les Pompes Funèbres Spruyt - Tél. 02 478 72 44

dans cette rubrique, adressez- vous




« La seule chose que nous apprend la mort,


c’est qu’il est urgent d’aimer »

On nous prie de vous faire part du décès de


Eric-Emmanuel Schmidt
à la société de pompes funèbres
Claude DALMOTE
MADAME
de votre choix.
née à Uccle le 12 décembre 1945
et y décédée le 20 janvier 2015.
Présence dans Le Soir et sur le site enmemoire.be
Un dernier hommage lui sera rendu au crématorium de
Bruxelles à Uccle le mardi 27 janvier 2015 à 13 h 30. Un avis nécrologique est déjà possible à partir de 250 € HTVA
Il sera suivi de la dispersion des cendres sur la pelouse attenante au
crématorium le jour même vers 16 heures.
Réunion au crématorium à 13 h 15
(Avenue du Silence, 61 à 1180 Bruxelles)
Le présent avis tient lieu de faire-part.
Nous contacter en direct:
1090 Bruxelles - Avenue Firmin Lecharlier, 18/2. du lundi au vendredi de 9 à 19 h, le dimanche et jours fériés de 14 à 19 h
P. F. et Funérarium Ergo & Poncelet, 1160 Bruxelles. Tél. 02/648.75.06. Mail: necrologie@rossel.be - Fax: 070/22 44 54 - Tél. : 02/225 53 12

16
Le Soir Samedi 24 et dimanche 25 janvier 2015

DÉTENTE WEEK-end 17
LA BÉDÉ EDWIN - LE VOYAGE AUX ORIGINES (47) PAR J. LAMBERT ET M. TEXTORIS © LE LOMBARD 2014 LES MOTS CROISÉS
Grille n° 4310 de Guy Hachette 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
FACILE
1
HORIZONTALEMENT.
1. S’ouvrir un poulet. 2. Cloison ornée d’icônes. 3. Cécile ou Agnès. 2
Contre. 4. Tussau. Alcool de grain. 5. Défalque. Moulure. 6. Entre-
lace encore. Bon cœur. 7. Le passage du pont de l’Alma ne l’effraie 3
pas. Sa décomposition à chaud peut produire des dioxines. 8.
Baie perlière du Japon. Antimoine. Organisation palestinienne. 9. 4
Coups sur une peau. Anciennes mesures. 10. Parle comme dans un
5
vieux poste. Degré de l’air.
6
VERTICALEMENT. 7
1. Défaut d’un système optique. 2. Ouïes. 3. Ils assurent le main-
tien. 4. Souvent au fond de la classe. Indique l’absence. Il est pares- 8
seux de naissance. 5. Hommes forts. 6. Peut-être à jeter. Il sert à
la réparation d’un bâtiment. On va y faire la java. 7. Loin du nu. Il 9
craint terriblement le mildiou. Cérium plus court. 8. Une danse à
deux temps. En bouche ou au pied. 9. Dignes de considération. 10. 10
Vivants ornements de chars. Avant-dernière grecque.

Grille n° 560 de Mathieu Rhuys 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

HORIZONTALEMENT. A
A. Elle s’accommode de baies de genièvre. B. Secoue pour approu-
ver ou désapprouver. Transport urbain. C. Amusé. Passe la charrue. B
D. Il est très développé chez le chanteur d’opéra. Il suit le navire à
C
la mer lors de son lancement. E. Etablit pour la première fois et de
manière durable. F. Ornements architecturaux en relief. Système D
de freinage. G. L’âne en est très friand. Relevé bancaire. Admis au
début. H. Cela permet de choisir. Froid intense. I. Mi-noir, mi-blanc. E
J. Qui a la forme d’une chenille.
F
VERTICALEMENT. G
1. Il est porteur de facteurs héréditaires. 2. Il fut l’héritier. Promettre
à un destin certain. 3. Accord de langue romane. Située sur la H
Loire, elle est réputée pour sa faïencerie. Passé sous silence. 4.
Mercenaires des armées de Prusse. Aiguille des sommets. 5. Ici I
même. Légèrement teinté. 6. Il est destiné à la boucherie. 7. Préfixe
pour désigner ce qui concerne l’oreille. Il fut directeur de la Scala de J
Milan. 8. Vautours de petite taille. 9. Peser précisément. Ses fleurs
sont en cornet. 10. Pierre précieuse. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
1
2
LE SUDOKU 3
4
5
Remplissez la grille de sorte que 7 2 1 8

Solution n° 4309
6
chaque ligne, chaque colonne 7
et chaque carré contiennent les 2 3 8
chiffres de 1 à 9. 9
3 9 10
7 1 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
9 5 2 8 3 1 7 6 4 D E C O N V E N U E
A
4 3 1 7 6 2 9 5 8 2 9 6 B E P E L E R I N O
8 6 7 4 9 5 1 3 2 C C O D E I L L L
7 8 4 2 1 6 5 9 3
9 D R U E A L I G N E
Y S P I L L A I
2 1 3 9 5 4 8 7 6
1 6 4 9 E
F P E T D E L U G E

Solution n° 559
6 9 5 3 7 8 2 4 1
3 7 6 1 8 9 4 2 5 6 9 5 2 G T
A
I
T T
R E E
I R E R
T E L
R U
1 2 9 5 4 3 6 8 7 H
5 4 8 6 2 7 3 1 9 7 I G O U T A S O I E
J E S E I N B A S

LA MÉTÉO LES PRÉVISIONS À 8 JOURS, BELGIQUE, MONDE PLAGES www.lesoir.be

AUJOURD’HUI Ajaccio
Amsterdam
3/15 • S
-2/7 • P
DIMANCHE Le matin, nous retrouverons des bancs de brouil-
-2° / 6° Ankara -3/7 • S
lard givrant qui se lèveront assez vite. Le temps
LEVER À 8H29
COUCHER À 17H19
Antalya 8/16 • A 5 sera sec sous un ciel couvert tout au long de la
-2° / 6° Athènes 8/16 • P journée et sur l’ensemble du territoire, excep-
-2° / 6° té dans l’Est. En effet, il y persistera de faibles
NOUVELLE LUNE
P.L. LE 04/02
Barcelone
Belgrade
2/14 • S
6/8 • P 0 averses hivernales sur les hauteurs. Les maxima
-2° / 5°
Benidorm 3/16 • S seront stables.
-3° / 4° Berlin -3/1 • E
5 -2° / 6° Berne -1/1 • N Ephémérides
Bordeaux -2/8 • E Soleil lever: 8h28 - coucher: 17h21
-2° / 4°
-2 Bratislava 2/4 • N Lune lever: 10h46 - coucher: --
-5° / 0° Bruxelles -2/5 • N Ostende marées hautes 4h11 et 16h43
-3° / 3° marées basses 11h03 et 23h22
Bucarest
Budapest
2/6 • P
4/6 • P LUNDI Anvers marées hautes 7h03 et 19h28
VENT MODÉRÉ DE SECTEUR NORD-OUEST Copenhague 0/1 • N marées basses 1h34 et 14h10
Ephémérides
-3° / 3°
Dublin 0/6 • E 6
Soleil lever: 8h29 - coucher: 17h19 Florence 8/14 • E
Lune lever: 10h17 - coucher: 22h56 Helsinki -6/0 • E
Ostende marées h. 3h23 et 15h50 - marées b. 10h15 et 22h34 Haraklion 9/17 • E 2 De la pluie sera présente dès la matinée et sera
Anvers marées h. 6h16 et 18h39 - marées b. 0h51 et 13h27 Istanbul 7/13 • E
t° eau de mer: 8°C renforcée par l’arrivée d’une nouvelle perturba-
Izmir 7/15 • P tion par l’Ouest. La masse d’air se réchauffera, la
Aujourd’hui matin, une perturbation donnera des pluies verglaçantes à son arrivée Kiev 0/1 • C
Lisbonne 7/14 • S
neige ne sera présente en Ardenne qu’en matinée.
avant qu’elles ne se transforment progressivement en neige fondante dans le Nord et Le cumul de préciptiations sera important et les
Londres 2/6 • S
l’Ouest. Ailleurs, ce sera de la neige avec une accumulation 2 à 6 cm. La zone de pré- maxima gagneront deux degrés.
Lubiana -1/8 • E
cipitations se décalera vite vers le Sud-Est pour laisser un temps sec et nuageux. Luxembourg -3/2 • N
La nuit prochaine, le ciel va progressivement se couvrir avec de faibles averses hi-
vernales dans l’Est. Il y aura formation de brouillard localement givrant.
Madrid
Malaga
-4/12 • S
6/15 • S
MARDI
Manchester 2/6 • E
7
102

35° 24/01 - 12:00 Milan -2/9 • S


10
10 00 Moscou -4/0 • N Le matin, l’Ardenne se trouvera sous un brouillard
10
30° 10
Munich
Nice
0/2 • N
6/14 • S 1 qui se lèvera progressivement. Le ciel sera assez
1020 20 encombré et les quelques éclaircies seront rares.
A
Oslo -5/3 • N
25° Palerme 12/15 • A Sous cet épais manteau nuageux, le temps sera
Palma 0/14 • S généralement sec mais quelques bruines ne se-
20° 1030 Paris -2/7 • P ront pas à exclure. Les maxima seront stables.
Porto 5/15 • S
15° Prague -1/2 • E
Rabat 9/17 • S info météo : 0900 35 997 www.meteoservices.be
Riga -4/-1 • E
10° Rome 6/14 • S

Sofia 4/8 • P

01

5° Stockholm -8/0 • E
A
10

BON À DÉCOUPER
Tel-Aviv 12/21 • S
0° Tenerife 15/20 • E
Tirana 4/14 • P
Tunis 10/14 • A

D
-5° Varsovie -2/0 • N Ce bon est valable pour un ou plusieurs produit(s) au choix issu(s) de séries différentes et non valable
Venise 3/11 • S pour l’achat de plusieurs numéros identiques d’une même série. Remettez-le à votre libraire ainsi que la
-10° Vienne 1/4 • E somme équivalant au prix du ou des produits souhaités. Dans la limite des stocks disponibles. Ce bon est
Zagreb 2/6 • N strictement personnel. Avis aux libraires : ce bon est à renvoyer dans le mois au moyen de l’enveloppe
-15° Zurich 0/2 • N Rossel «retour bons».
A=averse, C=couvert,
-20° N=neige, P=pluie,
J’y vois clair
B=brouillard, E=éclaircie,
-25° O=orage, S=soleil

17
Le Soir Samedi 24 et dimanche 25 janvier 2015

18 BRUXELLES
La mue chaotique de la porte de Ninove 7 millions
RÉNOVATION Les travaux de démolition de l’entrepôt régional démarrent ce lundi de nuitées en 2014
n bon signal ? Le ministre- manque d’une vision plus large
U président de la Région
bruxellois a en tout cas dit se ré-
que celle qui embrasse le péri-
mètre concerné. Cela permettrait
TOURISME Les hôteliers perdent de l’argent
jouir du démarrage, ce lundi, des notamment d’avoir un espace ruxelles s’est fixé comme ob- prix, les touristes de loisir
travaux de démolition et de dé-
pollution de l’entrepôt régional
vert plus grand et de placer les
logements publics en bordure de
B jectif d’atteindre les dix mil-
lions de nuitées, ce qui permet-
risquent de se rendre dans
d’autres villes ».
rue du Rectangle, à Molenbeek, site, pour un projet qui soit plus trait de créer 30.000 emplois. En La BHA plaide en faveur d’une
sur le site de la porte de Ninove, équilibré. » Arnaud Pinxteren 2014, les hôtels en ont enregistré réduction drastique des charges
l’une des sept portes fortifiées de dit, en ce sens, se faire l’écho de sept millions, soit une augmenta- patronales et d’une diminution
la seconde enceinte de Bruxelles, ce que le gouvernement a an- tion de 2,5 % par rapport à 2013 de la taxe hôtelière, « voire une
et dont la réhabilitation s’inscrit noncé, à savoir mettre en place et de 40 % en quatre ans, a indi- suppression durant les périodes
dans le cadre des travaux de ré- un assemblier (NDLR : un déve- qué la Brussels Hotels Associa- des vacances scolaires estivales
aménagements de la petite cein- loppeur public foncier chargé de tion (BHA). Ce record ne suffit ou pendant les week-ends ». Ac-
ture ouest. Pour rappel, le projet la mise en œuvre opérationnelle néanmoins pas « à compenser les tuellement, les taxes sont diffé-
global, qui se situe au croisement des projets) pour le développe- augmentations de coûts » du sec- rentes selon les communes, mais
de trois communes (Anderlecht, Selon Ecolo, la porte de Ninove n’est pas une priorité pour le gouver- ment de zones complexes, sur le teur, spécifie l’association qui ap- la Région devra bientôt percevoir
Bruxelles et Molenbeek), a fait nement bruxellois. © PIERRE-YVES THIENPONT. territoire de plusieurs com- pelle à un véritable soutien poli- cette rentrée afin de la réinvestir
l’objet, le 19 décembre dernier, munes. Cette structure a pour tique, tant au niveau régional que dans sa politique touristique.
d’une demande de permis amen- (opposition) Arnaud Pinxteren, déposé avec son collègue de but de mettre autour de la table fédéral. « Nous avons le choix entre la
dée permettant un agrandisse- l’annonce de Rudi Vervoort (PS) Groen, Arnaud Verstraete, hier acteurs publics et privés, martèle Bien que le chiffre d’affaires ait peste et le choléra, a précisé So-
ment du parc initialement prévu est donc « partiellement une au Parlement mais qui a été reje- Ecolo, selon qui les réalisations augmenté de 2,5 % également, phie Blondel. Si nous augmen-
grâce à la possibilité de faire che- bonne nouvelle ». Mais, dit-il, té par la majorité. ne sont pas à la mesure des am- « l’ensemble du secteur perd de tons les prix, les touristes iront
miner le tram sur la chaussée « pourquoi n’avoir pas décidé Autre volet de leur demande : bitions annoncées . Et tant Ecolo l’argent en raison d’une augmen- ailleurs. Si nous réduisons nos
plutôt que dans l’espace vert. d’une démolition des chancres mettre en place une vision glo- que Groen de rappeler leur credo tation continue des frais de per- coûts de personnel, nous augmen-
Il est également prévu d’y bâtir dans leur ensemble et donc pas bale et ambitieuse pour cette pour la porte de Ninove : qu’elle sonnel. Ceux-ci se sont accrus de terons le chômage ce qui n’est pas
du logement privé et public, por- uniquement l’entrepôt régio- zone. Selon le groupe Ecolo, devienne un trait d’union entre 45 % sur les dix dernières années, tenable. »
té celui-là par la Société régio- nal ? ». C’était du reste l’une des « tout cela se fait dans un joyeux l’est et l’ouest de Bruxelles. ■ soit près du double de l’évolution La fédération salue par ailleurs
nale du logement (SLRB). demandes qui figuraient dans chaos » : « Il n’y a pas d’intégra- FABRICE VOOGT des salaires dans les autres sec- l’adoption, en avril dernier, de
Pour le parlementaire Ecolo l’ordre du jour motivé, qu’il avait tion des différents projets et il teurs économiques », rappelle la l’ordonnance régionale clarifiant
présidente de la BHA, Sophie la réglementation du secteur hô-
Blondel. telier, des appart-hôtels et des
 Imaginer une augmentation de chambres d’hôtes, et introdui-
prix sans perdre de parts de mar- sant une obligation d’agrément
ché est « totalement illusoire, es- auprès du ministère régional de
time-t-elle. Le touriste a toujours l’Économie.
le choix de sa destination. On vi- Elle demande aussi que la Ré-
site Bruxelles pour son art de gion soit maîtresse de sa promo-
vivre, son architecture, ses infra- tion. La fusion de VisitBrussels,
structures, son accessibilité, ses du bureau des grands événe-
musées, son chocolat et parce ments, du bureau de liaison et de
qu’on peut y séjourner jusqu’à Bruxelles image va donc dans le
présent à des prix attractifs. Si bon sens. ■
Du 14 Janvier au 13 Février 2015 THE INNOVATORS OF COMFORT™
demain nous augmentons les VANESSA LHUILLIER

LESBRÈVES
SCHAERBEEK
L’ensemble
fauteuil + pouf Sunrise(S)
Course-poursuite
RETROUVEZ
Une course-poursuite entre la

1299 €
au lieu de
*

TOUS LES
police et quatre adolescents de
16 et 17 ans circulant à bord
d’une voiture volée s’est enga-
1871 € PROGRAMMES gée jeudi vers 20h30, après un
valable dans 4 coloris contrôle rue Henri Evenepoel. Le
DE CINÉMA SUR véhicule a pris la fuite et les poli-
ciers se sont lancés à sa pour-
suite. Le véhicule a été intercep-
té place de la Patrie. Les jeunes
ont été déférés au parquet. (b)



Quelques bonnes raisons d’utiliser une


aide-ménagère Aaxe Titres-Services
s6IVREDANSUNINTÏRIEUR s&AIBLECOßTHORAIREET
TOUJOURSPROPREETACCUEILLANT DÏDUCTIONlSCALEPARTIELLE
s$ISPOSERDESONLINGE s5NEPLUSGRANDEDISPONIBILITÏ
www.stressless.be/PR REPASSÏETFACILEÌRANGER POURSESPROCHES
s.OTRESOCIÏTÏALAVOLONTÏDÐTRE s,ASÏRÏNITÏDETOUJOURSPOUVOIR
* ®
Prix public conseillé TTC au 01/01/2015. Soit 572 € d’économie pour l’ensemble fauteuil et pouf Stressless Sunrise, taille S (Fauteuil, L : 74, H : 100, P : 73 cm Pouf, L : 57, H : 39, P : 40 cm) en cuir Batick Cream, Black, Burgundy, RECONNUECOMMELUNEDESMEILLEURES COMPTERSURLAMÐMEPERSONNE
ou Brown, boiserie hêtre lamellé collé teinté Noir, vernis à base d’eau. Matières visibles de nos fauteuils et poufs en cuir Batick : cuir de vachette, tannage au chrome, fleur corrigée, pigmenté. Offre non cumulable, renseignez-vous ENTREPRISESDETITRES SERVICESDUPAYS
auprès du distributeur pour connaître le délai de livraison de votre commande. RCS Pau 351 150 859. AGENCE FREESTYLE - 12/2014

Modèles et coloris en promotion à découvrir chez :

AU BON REPOS WILLY VANDER ELST 02 770 70 68


www.aaxe.be
Place de la Chapelle 10 225-231 Chaussée d’Helmet
1000 BRUXELLES 1030 BRUXELLES
Votre aide-ménagère dans le grand Bruxelles



18
ÉCONOMIE
Le Soir Samedi 24 et dimanche 25 janvier 2015

19
Jack Ma, le fondateur du site
chinois de vente en ligne Alibaba,
a annoncé sa volonté
de mondialiser son entreprise
afin d’atteindre les deux milliards
d’utilisateurs. © AFP.

Mille milliards d’euros :


les gagnants et les perdants
POLITIQUE MONÉTAIRE L’annonce de la BCE ne servira pas tout le monde tout de suite
Dans un premier temps, les taux d’intérêt
sur les carnets d’épargne devraient encore faiblir.
La chute de l’euro favorisera les exportations.
A long terme, l’objectif du programme
d’assouplissement monétaire est de faire repartir
une croissance qui profite à tous.

C
ertains l’appelleront un monnaie en augmentant la taille
pari fou, d’autres une me- de son bilan. Le volume d’argent
sure plus que nécessaire. ainsi créé va se retrouver sur les
La Banque centrale européenne marchés via les banques qui, l’es-
(BCE) a en tout cas sorti sa der- père la BCE, octroieront plus fa-
nière cartouche. Et elle n’est pas cilement des prêts. L’enjeu ré-
des moindres, nombre d’ana- side dans la mobilisation de cette
lystes l’ont d’ailleurs qualifiée de liquidité pour servir l’économie
« big bazooka ». En termes tech- réelle. Pour ça, la BCE applique
niques, la mesure de la dernière un taux directeur négatif qui dé-
chance s’appelle quantitative ea- courage de placer cet argent.
sing, ou assouplissement moné- Les Etats-Unis, le Royaume-
taire. Elle est arrivée jeudi. An- Uni et le Japon ont déjà tous tes-
noncé par le président de la BCE té la méthode. Elle est censée
devant un parterre de journa- provoquer une hausse des liqui-
liste, affluence record au siège de dités offertes aux banques, une
l’institution pour l’occasion, le baisse des taux d’intérêt et du
lancement du programme de QE cours de la devise du pays, une
n’a pas vraiment surpris. hausse du prix des actions, une
Le principe est simple, l’exécu- hausse de l’inflation, un redé-
tion beaucoup moins : racheter marrage des crédits et enfin une
des obligations publiques et pri- relance de l’économie entière.
vées sur les marchés, dette sou- Enfin en théorie, car dans la
veraine comprise, pour injecter pratique, rien n’assure la BCE
des liquidités sur le marché. que sa politique aura bien les ef-
Pour faire ça, la BCE sort sa fets escomptés à long terme. ■
« planche à billet » et crée de la MORGANE KUBICKI L’annonce du programme de rachat d’obligations faite à Francfort au nouveau siège de la BCE jeudi était déjà largement anticipée. © EPA.

CEUX QUI DEVRAIENT EN PROFITER CEUX QUI DEVRAIENT Y PERDRE CEUX QUI NE SAVENT PAS QUOI PENSER
Une baisse de l’euro favorise les exportations Les épargnants, victimes à court terme Pas de politique monétaire efficace
Les banques. En injectant des liquidités sur le marché via les Les importateurs. Si les exportateurs profitent généralement sans politique budgétaire de relance
banques, la BCE espère donner un peu d’air aux institutions d’une baisse de l’euro, les importateurs au contraire voient Les Etats. Pour les Etats, le coût de financement devrait encore
financières dans l’octroi de crédit. Les banques se plaignent leurs coûts augmenter. A l’inverse, ceux qui achètent en dehors baisser. Les taux d’emprunt à 10 ans des pays de la zone euro
régulièrement de l’environnement économique et des régula- de la zone euro, ceux qui importent des biens de l’étranger ont d’ailleurs immédiatement chuté après l’annonce du pré-
tions qui les empêchent d’accorder des crédits au risque de doivent dépenser plus qu’avant pour le même produit si la sident de la BCE jeudi. Mais il ne s’agit pas du but ultime du
peser sur leur rentabilité et les mettre en danger concernant devise européenne continue sa chute. programme d’assouplissement monétaire, qui doit à terme
les règles de solvabilité et liquidité. Si les banques peuvent Les épargnants. Que peuvent-ils encore perdre, se demande- relancer la croissance de la zone euro et ramener l’inflation au
revendre les obligations qu’elles détiennent dans leur bilan en ront certains. Les taux sur les carnets d’épargne sont déjà au niveau considéré comme idéal de 2 %. A terme, les pays de la
échange d’argent frais, elles devraient avoir plus de marge de plus bas car ils suivent entre autres le taux directeur défini par zone euro devraient donc en tirer profit. Sauf que beaucoup
manœuvre. En échange, elles ont la quasi-garantie que les la Banque centrale européenne. Un quantitative easing aura estiment que la politique monétaire menée par la BCE doit être
pour effet de faire diminuer les taux des comptes d’épargne accompagnée de réformes structurelles et d’une politique de
titres obligataires qu’elles détiennent seront acquis par la BCE
encore davantage. Le but est aussi que l’argent soit investi dans relance budgétaire pour être réellement efficace.
en dernier recours. Les consommateurs. Avec le quantitative easing, l’espoir est de
Les investisseurs en actions. Si les taux d’intérêt devraient l’économie réelle et non stocké sur un compte en banque. Mais
à terme, si le programme d’assouplissement quantitatif fonc- convaincre les ménages et les entreprises que la BCE saura
sans doute continuer leur chute, le prix des obligations, au éviter à tout prix la spirale déflationniste et que la consomma-
contraire, devrait augmenter. Car si la BCE rachète des titres tionne comme la BCE l’espère, l’économie européenne reparti-
ra. Dans un monde idéal, la production redémarre en parallèle tion ne soit pas reportée dans le temps. Mais dans les faits,
obligataires, la demande augmente, leur prix augmente, mais même le rachat de 60 milliards d’euros d’obligations chaque
avec les revenus. La locomotive se remet en marche et les taux,
leur rendement baisse. Les investisseurs sont donc théorique- mois ne parviendra pas à faire remonter le niveau d’inflation à
y compris les taux des carnets d’épargne, augmentent à nou-
ment poussés vers d’autres produits, dont les actions, qui veau. A court terme, l’épargnant peut donc encore souffrir des 2 % immédiatement. La BCE estime que l’inflation devrait res-
connaissent alors une hausse de prix. Ceux qui ont déjà investi ter basse dans la première partie de l’année 2015, voire même
taux bas pratiqués par le secteur bancaire. Mais à long terme, il
dans des actions y gagnent. Cependant, l’abondance de liquidi- s’aventurer en territoire négatif pendant quelques mois, en
devrait théoriquement finir par y gagner. raison en grande partie de la chute des prix du pétrole. Le
tés pouvant se promener d’un actif à un autre pourrait aug- L’Allemagne. On ne peut pas affirmer que l’Allemagne y perdra
menter le risque de bulle financière. consommateur profitera réellement de la politique monétaire
réellement en termes de croissance économique. Mais la chan- expansionniste quand cette dernière aura réussi à relancer une
Les exportateurs. Une autre conséquence d’une politique mo- celière allemande a manifestement perdu une partie de la
nétaire expansionniste est la baisse de la devise du pays. Le machine européenne.
bataille à l’annonce du programme du quantitative easing. « Au- La BCE. Le montant annoncé pour le rachat d’obligations était
phénomène s’est produit immédiatement après l’annonce de la cune banque centrale ne pourra remplacer la politique, et la poli- supérieur aux attentes, mais l’arrivée du quantitative easing
BCE à Francfort, accéléré par un plan de quantitative easing plus tique doit prendre ses responsabilités », a réagi Angela Merkel à avait été largement anticipée par les marchés. Ne pas l’annon-
important que prévu à 60 milliards d’euros par mois pendant l’issue de la conférence de presse de Mario Draghi. L’Alle- cer aurait donc fortement déçu les marchés, mais l’économie a
19 mois, voire plus si nécessaire. Si la devise européenne magne, opposée depuis longtemps au côté « planche à billet » déjà en grande partie absorbé les effets attendus de l’assou-
baisse, notamment face au dollar, les entreprises exportatrices des banques centrales, préfère de loin les mesures structurelles plissement monétaire. Pour l’heure, rien ne garantit donc que la
y gagnent puisqu’il faut moins de dollars pour un euro qu’aupa- qui permettent d’améliorer la compétitivité aux politiques mesure soit un succès et que la demande de crédit soit suffi-
ravant. Les investisseurs et acheteurs étrangers sont donc plus monétaires expansionnistes qui facilitent l’endettement des sante. De l’avis de beaucoup d’analystes, la BCE aura tout au
enclins à acheter des biens produits en zone euro. Etats. plus réussi à « ne pas décevoir ».
M.K. M.K. M.K.

diagonale Pour « vendre » les bébés, les enseignes ne laissent rien au hasard
es bébés naissent-ils dans les delle ne fait pas le printemps, ce et Mardi gras ? Trop simple, ments : on franchit allégrement le keting, pas nés de la dernière de ces accessoires oubliés depuis
Lquelque
feuilles de choux ? Oui, en
sorte. En l’espace de
vol soudain de couffins semble, lui,
annonciateur de cigognes.
comme explication.
Plus convaincants sont les
cap des 11.000 accouchements en
juillet, août et septembre.
pluie, l’ont également compris. Ils
attendent donc patiemment le test
l’âge des poupées, transforme la
consommatrice en une proie vul-
quelques jours, on a vu fleurir Qu’est-ce qui peut pousser la chiffres. Et ceux de la natalité pa- Pas besoin d’être gynécologue de maternité et la première visite nérable. Et son mari semble tout
dans les pages de folders publici- grande distribution à programmer raissent particulièrement éclai- pour compter sur ses doigts : cela chez le ou la gynécologue. Et puis, aussi attendri. Alors, pourquoi se
taires de Cora et de Lidl, de jolies cette offre très ciblée, alors que rants à ce sujet. Ainsi, la Belgique signifie que cette génération fu- boum !, ils balancent leurs offres, priver de les rouler (un peu) dans
bouilles de chérubins. Les pages les soldes sont encore au milieu du connaît un nombre de naissance ture a été conçue entre novembre tandis que papa et maman la farine. D’autant qu’elle sera en
thématiques proposent toute une gué ? La simple opportunité of- mensuel dépassant légèrement les et janvier, quand les températures gouttent à peine à l’ivresse de leur promotion la semaine suivante,
gamme d’accessoires pour langer, ferte par cette fenêtre de tir au ca- 10.000 bambins. Mais les mois se mettent à baisser. L’hiver sous future parentalité. pour les crêpes de la Chande-
habiller et promener bébé. Ha- lendrier, juste après les fêtes de fin d’été sont, ces dernières années, la couette, l’été en layette. Dans ce moment d’extase, la leur. ■
sard ? Coïncidence ? Si une hiron- d’année et avant la Saint-Valentin plus propices aux heureux événe- Et ce constat, les « as » du mar- vue de ces visages photoshopés, PASCAL LORENT

19
Le Soir Samedi 24 et dimanche 25 janvier 2015

20 L'ÉCONOMIE

Fièvre d’acquisitions dans les télécoms


ENTREPRISES Deux opérateurs mobiles vont changer de main en Grande-Bretagne
Le secteur télécom publics (diminution des frais de CONSOLIDATION
roaming, suppression des tarifs
européen continue de terminaison…). Dans le Et en Belgique ?
à se consolider. même temps, leurs investisse-
Le marché télécom belge est
Quelles sont ments dans les réseaux n’ont fait
stable depuis plusieurs an-
que croître suite au déploiement
les raisons derrière de la 4G et au lancement de nou-
nées mais il pourrait aussi
ce phénomène ? connaître une vague de
veaux services. Leur rentabilité
consolidation. Une fusion
en a souffert. En se regroupant,
entre opérateurs mobiles
les opérateurs mobiles créent des
comme en Grande-Bretagne

L
es grandes manœuvres économies d’échelle qui vont
n’aurait guère de sens puis-
continuent dans le monde leur permettre de continuer à in-
qu’il n’y a que trois acteurs
des télécoms européen. vestir et d’améliorer leur renta-
sur le marché. Il est par
Le mouvement de consolidation bilité. Ils restreignent aussi la
contre plus probable de voir
touche aujourd’hui le marché concurrence et diminuent donc
un opérateur fixe fusionner
anglais. Hutchison Whampoa, la la pression sur les prix, à l’heure
avec un opérateur mobile. Le
société du milliardaire de Hong où la croissance rapide de la
scénario le plus souvent
Kong Li Ka Shing, a annoncé ce consommation de données leur
évoqué est celui d’un rachat
vendredi le début de négocia- apporte de nouvelles rentrées
de Mobistar par Telenet. Les
tions exclusives avec l’opérateur d’argent et leur permet de renta-
deux sociétés sont déjà très
espagnol Telefonica pour le ra- biliser leurs investissements.
complémentaires puisque
chat de sa filiale mobile en Si la fusion de Three – O2 se
Telenet passe par le réseau
Grande-Bretagne, O2. Dont concrétise, il n’y aura plus que
de Mobistar pour proposer
coût : 13,6 milliards d’euros. Ob- trois opérateurs au lieu de
la téléphonie mobile et que
jectif de Hutchison Whampoa ? Si la fusion de Three – O2 se concrétise, il n’y aura plus que trois opérateurs au lieu de quatre. quatre. Beaucoup prédisent une
ce dernier s’apprête à passer
Fusionner son opérateur mobile Beaucoup prédisent une hausse des prix de la téléphonie mobile en Angleterre. © REUTERS. hausse des prix de la téléphonie
par le câble de l’opérateur
local, Three, avec O2 afin de mobile en Angleterre où les ta-
flamand pour sa future offre
donner naissance au numéro un l’œuvre dans le mouvement de plus forte croissance même s’il séparant de sa filiale mobile. Il rifs sont parmi les plus bas d’Eu-
TV. Autre scénario qui cir-
du marché avec 31 millions consolidation des télécoms en ne représente toujours qu’une veut aujourd’hui revenir sur le rope. La Grande-Bretagne n’est
cule : un rapprochement
d’abonnés et 41 % de parts de Europe. petite partie du marché (4 %). marché. Idem en France où le pas le premier pays à connaître
entre câblos. Numericable/
marché. La convergence. Les opérateurs Les opérateurs fixes com- câblo-opérateur Numericable a un tel scénario. L’Autriche, l’Ir-
Altice voudrait racheter Voo.
Cette opération intervient présents uniquement dans le fixe plètent donc leur gamme de ser- déboursé 17 milliards pour s’of- lande, la France ou encore l’Alle-
On prête aussi cette inten-
alors que dans le même temps, ou dans le mobile sont en posi- frir l’opérateur mobile SFR. magne ont vu ces dernières an-
tion à Telenet.
l’opérateur historique BT est en tion de faiblesse car ils ne sont Les Etats-Unis comptent Dans l’autre sens, on a vu ces nées le nombre de leurs opéra-
J.-F. M.
négociation avec Orange et pas à même de proposer des for- quatre opérateurs deux dernières années l’opéra- teurs mobiles passer de 4 à 3.
Deutsche Telecom pour leur ra- mules tarifaires combinant les télécoms. Ils sont teur mobile anglais Vodafone ra- Cette consolidation est souhai-
cheter leur coentreprise dans le deux services. Or, fixe et mobile des dizaines en Europe cheter des câblos en Allemagne tée par la Commission euro-
mobile, EE, et ce pour 16,6 mil- sont de plus en plus liés dans les (Kabel deutschland) et en Es- péenne pour une question de
liards d’euros. BT veut ainsi si- nouveaux usages de consomma- vices en rachetant des opéra- pagne (Ono). taille critique. Alors qu’un pays
gner son grand retour dans le tion. C’est ce qu’on appelle la teurs mobiles et vice-versa. Le Les économies d’échelle. Ces der- aussi grand que les Etats-Unis
monde du mobile après l’avoir convergence. En Belgique, le rachat de EE par BT en est un nières années, les revenus des compte quatre opérateurs sur
quitté il y a quatorze ans. Ces segment des packs quadruple bel exemple. L’opérateur histo- opérateurs mobiles ont été sous son sol, il y en a des dizaines en
transactions illustrent parfaite- play combinant à la fois mobile rique anglais s’est rendu compte pression suite aux mesures régu- Europe. ■
ment les deux mécanismes à et fixe est celui qui connaît la qu’il avait fait une erreur en se latoires prises par les pouvoirs JEAN-FRANÇOIS MUNSTER



RENFORCEZ VOTRE POSITIONNEMENT


DANS L’ÉCONOMIE DIGITALE!

Vous souhaitez que votre entreprise devienne plus active au niveau


du digital marketing et du sales management? Ou, renforcer votre
positionnement sur le marché belge et international?

HEC-Ecole de gestion de l’ULg vous propose de codévelopper un


Master en « Digital Marketing and Sales Management » unique en
Belgique et de participer à la formation d’universitaires pour qu’ils
répondent à vos attentes d’employeur actif dans ce domaine.

Rejoignez le club d’entreprises initié par le Groupe Rossel et HEC-


ULg ainsi que ses partenaires fondateurs : Selligent, PFSWeb, Google
et AWT.
www.annetruyers-design.be

Vous êtes un acteur majeur du développement du digital en Belgique et vous souhaitez


contribuer à la formation de nouveaux talents ?
Contactez Fanny Deliège, Coordinatrice de la Chaire : fanny.deliege@ulg.ac.be

20
Le Soir Samedi 24 et dimanche 25 janvier 2015

L'ÉCONOMIE 21
LESBRÈVES

Nouvelles Les grands shopping-centers


actions en vue
à la SNCB
e bureau exécutif natio-
connaissent un coup de mou
L nal de la CGSP-Chemi-
nots a donné mandat à
son secrétariat national pour
COMMERCE La fréquentation y est en baisse depuis deux ans
que celui-ci mette en place, Les 15 plus grands Avec 89.995.939 visites en 2014, qu’un des indicateurs, prévient- dans les centres commerciaux Pierre-Yves Bolus. Mais en Bel-
dans les prochains jours, un ces shopping-centers affichent il. Elle indique le nombre de vi- pour éviter de se laisser tenter car gique, nous subissons également
nouveau plan d’action « visant
centres commerciaux un recul de 0,37 % sur deux ans sites et non de visiteurs. Cela peut ils ne peuvent pas se le per- la concurrence des retail parks
à combattre toutes les agres- du pays ont accueilli et 1,35 % sur un seul exercice. donc signifier que les gens mettre ». Cette hypothèse, le pa- qui grignotent des parts aux
sions purement idéologiques de moins de visiteurs. « C’est une tendance que l’on viennent moins souvent mais tron de Devimo la déduit des en- centres commerciaux, sur un
ce gouvernement de droite observe partout en Europe et de- qu’ils dépensent autant ». quêtes qualitatives menées dans marché qui ne cesse de se dévelop-
sous influence », a indiqué Le chiffre d’affaires de puis plus longtemps aux Pays- L’explication la plus plausible les malls sous sa gestion. « Le per. » Et les dernières réalisa-
vendredi le syndicat socia- leurs locataires se tasse. Bas et en France, observe Pierre- de ce reflux de chalands, c’est chiffre d’affaires de nos clients s’y tions, comme l’Hydrion à Arlon
liste. La CGSP dénonce parti- La crise n’est pas Yves Bolus, administrateur de bien entendu la crise. L’austérité tasse mais moins que la fréquen- ou le Bellefleur à Couillet (Char-
culièrement la proposition de BLSC et CEO de Devimo, qui ayant touché plus tard le porte- tation ». Néanmoins, la perte de leroi), rencontrent parfaitement
loi de la députée N-VA Valérie la seule explication. gère 60 % des grands centres feuille des consommateurs confiance des consommateurs les attentes des consommateurs,
Van Peel qui tend à supprimer commerciaux belges. La Bel- belges, la consommation s’en res- est un fait indéniable, admet-il. avec une offre variée d’enseignes

L
RailCare, la mutuelle des es professionnels de l’im- gique est un peu en décalage par sent seulement depuis un an ou ainsi qu’un accès et un stationne-
cheminots et de leurs fa- mobilier commercial af- rapport à ses voisins mais le re- deux. « Avec la crise, on a sans L’e-commerce et les retail ment aisés.
milles. « Et le service des pen- fichent une mine de bé- cul y arrive de façon plus mar- doute perdu une partie des visi- parks, de sérieux concurrents Enfin, Pierre-Yves Bolus
sions serait également dans le ton. La cause ? Les chiffres de quée ». Pierre-Yves Bolus ne teurs non clients, des lécheurs de Mais pas le seul. Ainsi la pointe le paysage des centres
collimateur », poursuit la fréquentation des 15 plus grands s’alarme pas pour autant. « At- vitrine, avance l’administrateur concurrence de l’e-commerce se commerciaux qui, en Belgique,
CGSP. (b) centres commerciaux de Bel- tention ! La fréquentation n’est de BLSC. Ils ne viennent plus fait désormais sentir. En té- s’est fortement renouvelé ces
gique (voir infographie), publiés moignent les chiffres publiés par dernières années, avec de nou-
par le BLSC (Belgian Luxem- BeCommerce, qui fédère le sec- veaux projets ou des agrandisse-
ÉLECTRICITÉ
Record d’importation battu bourg Council of Shopping Cen-
Les 15 plus grands centres commerciaux de Belgique teur en Belgique. En décembre, ments. Ce qui entraîne une mi-
ters). Car ils ne sont pas bons. le commerce en ligne a réalisé un gration de certains chalands
Au quatrième trimestre de Wijnegem Shopping Center chiffre d’affaires de 319 millions « car le consommateur est infi-
Importation d’électricité Waasland Shopping Center
l’année passée, ces mastodontes Wijnegem d’euros ! Soit 13,9 % de ses dèle », ironise-t-il. « La Belgique
En TWh 16,8 du secteur ont cumulé Saint-Nicolas ventes annuelles et une hausse était mal couverte mais il y a un
(* en 2010, exportation) Ring Shopping Shopping Center M2
24.684.336 visites. Soit une di- Kortrijk Noord Woluwe de 15 % par rapport à décembre rattrapage », note-t-il, sans
minution de 2,31 % par rapport à Westland City 2 Shopping Center Maasmechelen 2013. « L’e-commerce a effective- croire à une saturation. Mais
9,4 9,7 la même période en 2012 et
K in Kortrijk Shopping ment réalisé une percée impor- l’offre s’accroît. Et comme le pou-
Center Galeries St-Lambert
1,90 % comparé au T4 de 2013. Courtrai Bruxelles l’Esplanade tante en 2013, qui s’est poursui- voir d’achat, lui, ne grandit
Ce recul illustre et accentue la Louvain-la-Neuve vie mais dans une moindre im- pas… ■
Shopping Nivelles Liège Médiacité
2,4 tendance à l’échelle d’une année. Nivelles portance en 2014, reconnaît PASCAL LORENT
-0,2* Les Grands Prés Shopping Center
Charleroi
Mons Belle-Ile
2010 2011 2012 2013 2014 Centre Commercial Ville 2
Cela n’a rien d’une surprise,
mais les chiffres sont tout de
même assez spectaculaires.
Sur l’année 2014, la Belgique a
explosé son record d’importa-
tion d’électricité : 16,8 TWh
venus de l’étranger ont permis
d’alimenter les consomma-
teurs belges, soit plus de 20 %
de notre consommation totale.
Des chiffres publiés par le ré-
gulateur énergétique (Creg)
dans son dernier rapport. Ils
s’expliquent par la méforme du
parc nucléaire belge, avec
deux réacteurs microfissurés
et un autre saboté. (X.C.)

SOCIAL
De plus en plus de Belges
cumulent deux boulots
Durant les trois premiers tri-
mestres de 2014, 197.000
Belges environ exerçaient un Avec près de 90 millions de visites en 2014, ces shopping-centers affichent un recul de 1,35 % sur un seul exercice.© LE SOIR.
second emploi, annonce le
Syndicat des Indépendants et
des PME (SDI). Soit une
hausse de 4,4 % en un an.
« Au cours de la dernière dé-
La Flandre première créatrice d’emplois en Wallonie
cennie, le nombre de Belges
exerçant un deuxième emploi INVESTISSEMENTS L’Awex analyse ceux des investisseurs étrangers entre 2000 et 2014
a fortement augmenté, com-
n quinze ans, parmi les in- 10 % sous la moyenne des 250 % de plus que l’année der- tion ou l’aménagement des lieux Région.
plète le SDI dans un communi-
qué. S’il y a dix ans, seuls
156.600 Belges exerçaient une
E vestisseurs « étrangers », ce
sont les entreprises flamandes
quinze dernières années (706
millions). Ces détails dé-
nière) qui était aussi une bonne
année en termes d’emplois
d’activité, les non-dépenses en
termes de chômage… Dans tous
Pour 2015, l’Awex a déjà re-
censé 130 dossiers en cours et
deuxième activité, il ressort qui ont le plus contribué à créer montrent à la fois qu’une année (2.393, 22 % de plus) mais sans les scénarios, la création d’acti- 3.500 emplois directs potentiels.
des chiffres du SPF Économie des emplois en Wallonie ! C’est n’est pas l’autre et que l’analyse commune mesure. La création vité est considérée comme un Une nouvelle année record ? ■
qu’en 2013, ils étaient au une des tendances qui émerge peut fortement varier selon les de data centers, par exemple, investissement positif pour la ÉRIC RENETTE
nombre de 184 000 ». Et par- de l’analyse des investissements critères. « L’avantage d’une ana- nécessite beaucoup de capitaux
mi ces gens qui veulent ou étrangers réalisés en Wallonie lyse à plus long terme, c’est mais crée proportionnellement

doivent cumuler deux boulots, que l’Awex (agence wallonne à qu’elle permet de confirmer une peu d’emplois.
60 % l’exercent dans le cadre l’exportation) a compilés de augmentation constante et du- Les secteurs. C’est la chimie qui
d’une activité indépendante, 2000 à 2014. rable de l’attractivité de la Wal- attire le plus de montants à l’in-
ajoute le SDI. (P.Lt) L’année dernière à elle seule, lonie pour les investisseurs vestissement (1,3 milliard sur 15
pourtant, mérite déjà une atten- étrangers », conclut le ministre ans), avant l’agroalimentaire (1
FAILLITE tion particulière. Avec la conclu- wallon de l’Économie, Jean- milliard) et les nouvelles tech-
Possible repreneur sion de 113 dossiers, elle se situe Claude Marcourt. nologies et communication (999
pour Mexx dans le hit-parade en termes Les emplois. Les investisseurs millions). Mais c’est le secteur
Selon la presse néerlandaise, d’accueil d’investissements pro- étrangers ont contribué à la logistique qui assure le plus de
un repreneur aurait été trouvé venant de l’« étranger » (concept création de 25.970 emplois di- création d’emplois (4.938), de-
pour Mexx, la chaîne de maga- large qui inclut donc la Flandre) rects ces 15 dernières années. vant l’agroalimentaire (2.948) et
sins de vêtements déclarée en des 15 dernières années. Para- L’analyse montre donc que ce la chimie (2.287). Globalement,
faillite en décembre dernier. Le doxalement, 2014 s’inscrit entre sont les investisseurs flamands l’analyse sur 15 ans conforte et
curateur de l’entreprise Frits deux années de la crise mon- qui en ont créé le plus grand accompagne la répartition de
Kemp et son patron par inté- diale des subprimes, 2008 qui nombre (5.903), devant les USA l’économie wallonne suivant les
rim Herman Hovestad auraient conserve le leadership (122) et (4.623) et la France (3.564). cinq pôles prioritaires du plan Christian Reinaudo Jo Cornu
écrit au personnel qu’un repre- 2009 (103). Ces investissements Cette tendance sur 15 ans ne se Marshal.
neur avait été trouvé. Son nom étrangers de 2014 représentent vérifie cependant pas en 2014 Le coût. Il est malaisé d’estimer Lundi 26 janvier
n’a pas été dévoilé, l’accord fi- la création théorique de 1.951 où le top 5 est occupé par la le coût de la politique d’accueil Déjeuner conférence
nal n’ayant pas encore été si- emplois (chiffres avancés par les France, le Royaume-Uni, l’Alle- des investisseurs étrangers me- Christian Reinaudo
gné. Le repreneur « aurait l’in- entreprises pour obtenir des magne, l’Irlande et les États- née par la Wallonie. Il faut CEO d’Agfa-Gevaert
tention de poursuivre une aides au prorata, souvent dépas- Unis. compter le fonctionnement de Présenté par
grande partie de l’activité, avec sés en réalité). C’est plus que la Les montants. 2014 démontre l’Awex (4,8 millions par an), les Jo Cornu
CEO de la SNCB
maintien des magasins et des moyenne de création de postes que la création d’emplois et le primes octroyées pour la créa-
travailleurs, y compris à l’étran- entre de 2000 à 2014 (1.733). montant investi ne sont pas né- tion ou l’expansion d’activité :\YSL[OuTL͍!
­͍(NMH.L]HLY[͍!H[YHUZMVYTH[PVUZ[VY`͍®
ger ». L’accord devrait être fi- Avec un total de « seulement » cessairement liés. L’année re- économiques (une cinquantaine
nalisé pour le 1er février. (anp) 640 millions investis, la cuvée cord en termes de montants in- de millions/an), mais décompter *OTDSJQUJPOTøDM!DMCFwww.cl.be
2014 se situe cependant presque vestis, c’est 2011 (1,6 milliard, les bénéfices liés à la construc-
21
Le Soir Samedi 24 et dimanche 25 janvier 2015

22 L'ÉCONOMIE FOCUS

L’offshore, c’est plus


INTERVIEW
« Reste à
phaser les
travaux »
Bart Tomme-

fort que Doel 1 et 2


lein (VLD) est
le nouveau secrétaire d’Etat
à la mer du Nord.
Les 8 parcs ont trouvé pre-
neur. Que reste-t-il à faire ?
Phaser les travaux. Tout le
monde ne peut pas construire
son parc en même temps.
La Belgique est l’un des plus gros producteurs d’énergie offshore. Mon objectif est que tous les
travaux commencent durant
En 2014, nos 182 éoliennes ont alimenté 624.000 ménages en électricité. cette législature, et qu’ils
soient en voie de finalisation à
la fin de mon mandat.
récurseur : voilà un qualificatif

P
De nouveaux parcs sont-ils
qui sied à la Belgique quand on
parle d’éoliennes offshore. L’éolien en mer du Nord envisageables ?
Proportionnellement à la taille
Notre pays trône en effet en de la mer du Nord, notre parc
troisième place du classement Évolution de la surcharge offshore est le plus grand du monde.
offshore mondial : 571 MW (mégawatts) Aujourd’hui sur la facture des ménages Projection L’espace restant est donc
installés en 2013 au large de la côte réduit. Imaginer un nouveau
belge, auxquels s’ajoutent les 141 MW 8 parcs Consommation de 3,5 MWh,
? parc, ce n’est pas dans nos
érigés dans le parc Northwind l’année en euros plans aujourd’hui. Mais je dois
dernière. Au total, c’est donc 712 MW évaluer le « plan maritime »
qu’affiche le compteur belge, soit 182 éo- avant 2020. La piste offshore
liennes. Seuls le Danemark et le 182 éoliennes pour 712 MW y sera étudiée.
Royaume-Uni font mieux (les Alle- Le gouvernement précédent
Objectif 13,9 14,4 a mis au point un nouveau
mands nous auraient dépassés fin 2014, 2.232 MW système de soutien. Comp-
mais les chiffres officiels ne sont pas en- tez-vous le revoir ?
core disponibles). Et le potentiel de la Production 2014 8,2 L’offshore est un investisse-
mer du Nord est loin d’être exploité à 2,2 millions de MWh ment à long terme qui réclame
100 %. Huit concessions ont été accor- 4,3 un cadre clair. Je n’envisage
dées pour des parcs offshore ; or seuls Objectif 2020 3,2
0,9 donc pas de revoir le système.
deux parcs et demi sont aujourd’hui opé- 7,5 millions de MWh Mais il faudra veiller à ce que
rationnels. La marge de progression est (10 % de la consommation totale en Belgique) 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 la subsidiation ne soit pas
donc énorme. À l’horizon 2020, la Bel- excessive, comme pour le
gique table sur un site de plus de 2.200 photovoltaïque. Et le régula-
MW, l’équivalent de deux gros réacteurs teur y veillera !
nucléaires.
Nuance importante : un réacteur nu-
cléaire produit de l’électricité 90 % du
temps, alors qu’une éolienne offshore ne
tourne qu’environ 40 % du temps (3.500 L’éolien offshore
heures par an). En termes d’électricité
333 MW
produite, notre parc offshore – une fois Capacité 55 construites en chiffres
complet – permettra donc de couvrir 55 à construire
10 % de notre consommation. L’équi-
Durée de vie
Nombre 246 MW 216 MW
valent d’un gros réacteur nucléaire, ou 20 ans
d’éoliennes 35 km2
des deux petits de Doel 1 et 2, que la sué-
doise prévoit de prolonger de dix ans.
41 à construire 72 construites Objectif
Tout opérationnel
Un milliard par parc Superficie 19,6 km2 14,5 km2 en 2020
Investir dans l’offshore, ça a un coût.
« Un milliard par parc, en moyenne », Emplois
d’après Lut Vande Velde, secrétaire gé- Construction
nérale de la fédération offshore belge. 1.400 emplois directs et
Comme il y a huit parcs, on parle donc 1.400 emplois indirects
d’un investissement de 8 milliards d’eu- par parc
ros (8,2 milliards selon le régulateur). Mer du Nord
Mais les investisseurs ne manquent pas : Exploitation
Deme, Electrabel, Eneco, Elicio (filiale 100 emplois
du groupe wallon Tecteo)… Des groupes 240 MW permanents par parc
allemands et japonais sont également 288 MW
entrés dans le capital de certains parcs 35 à construire Coûts
pour observer l’expérience belge. 48 à construire Développement
Une attractivité qui n’aurait pas été et construction :
possible sans un soutien public. Le fédé- 16,7 km2
22,7 km2 1 milliard d’euros par parc
54

ral a donc mis au point un système de (60 % injectés dans


k m

subsides, modifié l’année dernière par le


gouvernement Di Rupo. Pour faire
l’économie belge)
simple : dans l’ancien système, la prime Exploitation
était fixe. Pour chaque particule élec- 35 millions par an et par
trique produite via l’offshore, le produc- parc (95 % injectés dans
teur touchait un montant défini. Mais la l’économie belge)
règle du jeu a changé pour les cinq parcs 224 MW 325 MW 360 MW
qui doivent encore être construits : dé-
sormais, le soutien dépend aussi du prix
Rendement moyen
de l’électricité. Plus le prix de l’électricité À définir 54 construites 60 à construire 3.500 heures/an
est faible sur les marchés, plus le soutien
public sera grand. Et vice versa. 12 km2 19,8 km2 23 km2
Conséquence : une nouvelle surcharge Dimensions
offshore est apparue sur la facture des (éolienne de 6 MW)
Belges. Pour une consommation an- Hauteur : 94 m
nuelle moyenne (3,5 MWh), un ménage
payera 14,40 euros pour l’année 2015. Quelques Longeur de la pale : 63 m
22

Une surcharge qui devrait doubler dans grands acteurs LE SOIR - 13.01.14 - Sources : BOP, EWEA, ELIA, CREG
km

les cinq prochaines années. Mais on est de l'offshore belge


loin du niveau de la bulle photovoltaïque
wallonne, alors que la production off- DEME, SRIW
shore est nettement supérieure à celle du Electrabel, Eneco
photovoltaïque. Câble Belwind
Socofe, Tecteo, Colruyt, EXPLICATION
Câble Northwind
Un réseau saturé EDF, Sunitomo, RWE On a retrouvé
Dernier problème à régler. De taille. Câble C-Power Knokke la 182e éolienne !
Le réseau électrique de la côte ne permet
plus que les nouveaux parcs offshore L’infographie ci-contre pré-
viennent s’y raccorder. Il faut donc ren- sente un semblant d’incohé-
rence. D’une part, nous
forcer ce réseau (le projet Stevin). Long-
Top 5 mondial en 2013 Zeebruges écrivons que 55 mâts off-
temps bloqué par les communes de
Bruges et de Maldegem, qui refusaient (capacité installée) shore ont déjà été construits
dans le parc Besoins, 72 du
de voir de nouveaux câbles haute tension 1. Royaume-Uni 3.681 MW côté de Northwind, et 54
sur leur territoire, Stevin semble (enfin) 2. Danemark 1.271 MW pour C-Power. Soit un total
sur de bons rails. Plus de menace de re-
cours à l’horizon. Reste donc à passer à 4. Belgique 571 MW * BELGIQUE de 181 éoliennes. Mais, dans
l’introduction, nous parlons
l’action. Et pour que tous les parcs off- 3. Allemagne 520 MW de 182 éoliennes recensées.
shore soient opérationnels en 2020, le
projet Stevin devra être terminé pour fin
5. Pays-Bas 247 MW Ostende Une erreur ? Non. Car le
groupe Alstom a installé en
* 141 MW supplémentaires installés en 2014
2017. Un vrai challenge pour l’opérateur
de réseau Elia. ■
10 km Bruges mer du Nord un mât isolé de
6 MW pour un projet pilote.
XAVIER COUNASSE LE SOIR - 24.01.15

22
VOTRE ARGENT
Le Soir Samedi 24 et dimanche 25 janvier 2015

23

Il n’y a pas que le BEL 20 :


les autres perles belges
PLACEMENTS La Bourse de Bruxelles regorge de petites et moyennes capitalisations
Pour placer votre pas trop vite, ne vous réjouissez de fer secondaires, constitué en tion ? Quelques mois plus tard, avec un plus haut en juin 2007, gion liégeoise, a pour activité
pas trop vite non plus. Tertio : le 1880, le groupe CFE va se for- le cours du baril entamait sa à 24,8 euros, et un plus bas en principale le développement et
argent, des possibilités nombre d’analystes suivant ces mer à coups de multiples acqui- chute et la Chine décidait de re- septembre 2011, à 4,0 euros. Il la fabrication de tests épigéné-
existent en dehors titres est parfois très limité. Et, sitions, dont la principale, en constituer ses réserves straté- tourne aujourd’hui autour de tiques destinés à améliorer le
des 18 vedettes comme on peut s’en douter, 1974, est la société spécialisée giques. Le marché devrait être 8,5 euros. dépistage et le traitement de
l’avis de deux ou trois profes- dans le dragage, Dredging In- porteur pendant 3 à 5 ans. certains cancers.
du BEL 20. sionnels « pèse » moins que ce- ternational, la future DEME. Il Introduite en Bourse il y a dix IBA. Leader mondial dans le L’action a été introduite en
Dans le marché lui, unanime, de six ou dix.
Passons maintenant à un ra-
en prendra le contrôle exclusif
en 2013. A la suite de cette opé-
ans au prix de 19,5 euros, l’ac-
tion Euronav a vu son cours
6 développement et la pro-
duction d’équipements de pro-
Bourse en 2006 au prix de
7,50 euros. Le cours a connu de-
des seconds couteaux,
pide survol de chacune des huit ration, le holding Ackermans & grimper rapidement à plus de tonthérapie (diagnostic et trai- puis de fortes variations, avec
plus nombreux sociétés lauréates. van Haaren portera sa partici- 30 euros. Puis est venu le temps tement du cancer), Ion Beam un plus bas à 1,25 euro, en
mais moins visibles, pation dans le capital de CFE à des vaches maigres. Le cours est Applications, en abrégé IBA, est juillet 2012, et un net redresse-
Ablynx. La société biophar- 60 %. tombé jusqu’à 3,3 euros en dé- la plus ancienne des « jeunes ment à 5,29 en mars 2014. Il os-
nous en avons retenu
huit que nous passons
1 maceutique gantoise est spé-
cialisée dans la recherche et le
Groupe multipolaire dans le
secteur des BTP (dragage et fo-
cembre 2011. La distribution de
dividendes a été interrompue,
pousses » cotées en Bourse. In-
troduite en 1998 au prix de
cille aujourd’hui près de 4,3 eu-
ros.
en revue. développement d’une nouvelle rage en milieu marin, installa- mais le vent semble avoir tour- 12 euros, la société basée à Lou-
génération de médicaments à tions portuaires, infrastructures né. Le cours navigue aujour- vain-la-Neuve va connaître des Sioen Industrie. Créée dans
base de protéines et de frag- ferroviaires, génie civil, etc.), d’hui aux environs de 10,8 eu- débuts fulgurants, puisque, un 8 les années 60, cette entre-

L
a Bourse de Bruxelles, ce ments d’anticorps (« Nanobo- CFE apparaît comme une valeur ros. an plus tard, le cours de l’action prise basée à Ardooie (près de
n’est pas uniquement le dies »). Au stade actuel, elle est traditionnelle cotée à Bruxelles, va grimper jusqu’à 63,5 euros. Roulers, Flandre-Occidentale)
BEL 20. En plus des 18 active dans une trentaine de avec des hauts et des bas simi- Exmar. Créée en juin 2003 Le titre IBA va d’ailleurs très est dans la conception et la fa-
actions belges qui composent
l’indice phare d’Euronext
projets et dispose à cet effet de
près de 500 brevets et de-
laires à ceux des « vedettes » du
BEL 20 (creux en 2004 à 15 eu-
5 lors de la restructuration du
groupe CMB, la société sœur de
vite entrer dans la composition
du BEL 20, où elle va remplacer
brication de textiles techniques
et de vêtements de protection
Bruxelles, on dénombre plus mandes de brevets. ros et en 2009 à 17,5 euros, Euronav est spécialisée, elle, Tractebel. Elle n’y restera que (des gilets pare-balles notam-
d’une centaine de sociétés ins- Introduite en Bourse à la fin sommets 2007 à 75 euros et, dans le transport, le stockage et trois ans, lorsque son prix chu- ment). La famille fondatrice
crites sur les divers marchés 2007, et renforcée récemment tout récemment, en novembre le traitement de gaz naturel et tera sous la barre des 3 euros. contrôle toujours la société, à
(continu, double fixing, alter- par un placement privé de nou- dernier, à 88,6 euros). Le titre de gaz de pétrole liquéfiés. Elle Aujourd’hui, recentrée sur hauteur de 65 % du capital. Ce-
next et marché libre). Certes, les velles actions, elle est aujour- vaut actuellement 86 euros. vient d’élargir sa gamme aux son corps de métier, IBA semble la n’a pas empêché une forte vo-
18 « vedettes » du BEL 20 d’hui plébiscitée par les ana- terminaux de liquéfaction flot- repartie sur des bases plus so- latilité du titre, ainsi qu’en té-
concentrent la plus grande pro- lystes, qui lui prédisent un ave- Euronav. Cette compagnie tants, dont quatre unités sont lides. Mais la marge de progres- moigne l’évolution de l’action
portion des transactions, envi-
ron 90 %, mais cela ne signifie
nir brillant, même à court
terme. La liquidité est assez
4 maritime, issue de la scis-
sion de l’ancienne CMB, est spé-
en cours de construction ou en
commande.
sion du titre reste limitée s’il
faut en croire les analystes.
depuis son introduction en
Bourse en octobre 1996. Lancée
pas que les investisseurs parti- forte, mais sa volatilité égale- cialisée dans le transport de L’entreprise a été introduite au prix de 1.400 FB (35 euros),
culiers peuvent ignorer les ment. En novembre 2011, son produits pétroliers. Contrôlée en Bourse peu après, à un cours MDx Health. Nouvelle déno- elle a vu son cours atteindre un
autres actions, qu’il s’agisse de
« mid caps » (moyennes capita-
cours est tombé à 2,25 euros
(contre 9,90 à l’heure actuelle).
aujourd’hui par les familles Sa-
verys (40 %) et Livinos (20 %),
légèrement inférieur à 10 euros.
Ce dernier a connu depuis une
7 mination, depuis 2010, de la
société OncoMethylome
plus bas en mars 2009, à 2,75
euros. Il tourne aujourd’hui au-
lisations) ou de « small caps » la société, d’une certaine ma- évolution en dents de scie, en Sciences créée en 2003, MDx tour de 12,5 euros. ■
(petites capitalisations). Cardio3 Biosciences. De nière, rame à contre-courant. fonction de l’offre des armateurs Health, implantée dans la ré-
Ce relatif désintérêt trouve
son explication dans le double
2 création récente (2007) et
basée à Mont-Saint-Guibert,
Alors qu’une majorité d’arma-
teurs réduisaient la voilure, la
et de la demande des pays pro-
ducteurs et consommateurs,
MARC CHARLET

Les actions belges préférées des analystes, hors BEL 20


handicap dont souffrent les cette société du secteur des bio- compagnie anversoise a décidé
moyennes et petites capitalisa- technologies est spécialisée dans d’accroître la sienne. L’an der- Société Secteur Evolution Consensus des analystes Nombre
tions, à savoir, d’une part, leur la recherche et le développe- nier, elle a racheté une ving- sur 5 ans Recommandation Potentiel d’analystes
liquidité parfois déficiente (pour ment de thérapies régénératives, taine de « supertankers » de gain
une bonne part d’entre elles, il protectrices et reconstructives neufs (VLCC, à court terme
n’y a pas de transactions chaque pour le traitement des maladies 300.000 tonnes) à Ablynx Biopharma + 16,19 % acheter + 37,2 % 7
jour) et, d’autre part, le manque cardiaques. Introduite en la compagnie da- Cardio3 Bio Biopharma - acheter + 27,3 % 2
de visibilité (elles ne sont guère Bourse en juillet 2013 au prix noise Maersk,
suivies ni par les professionnels de 16,7 euros, l’action Cardio est doublant ainsi CFE Travaux publics + 128,5 % acheter + 23,7 % 5
ni par la presse spécialisée). rapidement devenue la coque- ses capacités. Euronav Transport mar. - 35,2 % acheter + 16,3 % 7
Bien sûr, pas question, pour luche des investisseurs. Son Pré- moni- Exmar Transport mar. + 42,0 % acheter + 36,6 % 2
un particulier, de suivre de près cours le plus élevé, 52,2, a été IBA Equip. médical + 49,6 % acheter + 3,1 % 3
une centaine de valeurs, mais enregistré en janvier 2014. Il
on risque ainsi de passer à côté tourne actuellement au- MDxHealth Santé + 114,3 % acheter + 20,7 % 3
de quelques « perles ». Une sé- tour de 39 euros. Sioen Textile techn. + 161,3 % acheter + 27,3 % 1
lection est indispensable. Pour Source : www.boursorama.com. Données recueillies le 15 janvier 2015 LE SOIR - 15.01.15
les besoins de cette chronique, CFE. Héritier de la
nous avons adopté plusieurs tris
successifs. Tout d’abord, une li-
3 Compagnie gé-
nérale de chemins
quidité suffisante, ensuite l’im-
portance de la capitalisation
boursière. Enfin et surtout, le
verdict du consensus des ana-
lystes. Et en particulier la re-
commandation « acheter ». Si-
gnalons qu’aucun membre du
BEL 20 n’a obtenu ce label.
Huit valeurs ont émergé de ce
triple tri. Mais, avant de les pas-
ser en revue, il n’est pas inutile
de rappeler deux ou trois carac-
téristiques de ce marché des
« seconds couteaux ». Primo :
ne comptez pas sur les divi-
dendes, mais plutôt sur la
hausse des cours. Sur
longue période, l’évolu-
tion de leurs indices (le
« BEL Mid » et le
« BEL Small ») est
plus favorable que
celle du BEL 20.
Deuzio : la volatili-
té y est plus forte.
Ne vous alarmez

23
Le Soir Samedi 24 et dimanche 25 janvier 2015

24 LESMARCHÉS
LE POINT SUR LES MARCHÉS LES INDICES
dernier indice diff. en % il y a un an
Fin de semaine en hausse LONDRES STOCKHOLM / COPENHAGUE / HELSINKI U Euronext 100 911,73 +1,95 811,05
Les Bourses européennes ont terminé la semaine en hausse UFTSE 100: 6 832,83 0,53% UStockholm: 1 536,39 0,83% U Next 150 2143,39 +1,01 1977,30
UFTSE Eurotop 100: 2 983,49 1,88% UCopenhague: 802,48 1,20%
vendredi après l’annonce par la BCE de rachats de dettes de UHelsinki: 3 292,91 2,42%
D DJIA 17672,60 -0,79 16197,35
plus 1.100 milliards d’euros. « Le marché reste dopé par l’action U Nasdaq 4757,88 +0,16 4218,87
de la BCE qui pèse lourdement sur l’euro », note Guillaume Gara- U Nasdaq 100 4278,14 +0,18 3613,76
bédian, conseiller de gestion chez Meeschaert Gestion Privée. UFRANCFORT / DAX D S&P 500 2051,82 -0,55 1828,46
10 649,58 D S&P/TSK index (Canada) 864,34 -0,01 801,83
Il reste que « la hausse du marché est justifiée mais on peut se 2,05% U Hang Seng (Hong Kong) 24850,45 +1,34 22733,90
poser des questions sur son ampleur », relève M. Garabédian. « La U Bovespa (Brésil) 49442,00 +0,44 48320,00
progression a été brutale et le marché pourrait avoir besoin de U RTS (Russie) 820,99 +0,47 1387,66
souffler », explique-t-il. « La Grèce, qui inquiétait encore les mar- UPARIS / CAC 40 U Mibtel (Italie) 20519,75 +0,24 19814,55
chés il y a peu de temps, pourrait être un prétexte pour que le 4 640,69 U Nikkei 225 (Japon) 17511,75 +1,05 15695,89
marché marque une pause », selon le conseiller de gestion. 1,93%

L’Eurostoxx a pris 1,80 %. La Bourse de Paris a fortement pro- UBEL 20 UEuro Stoxx 50
gressé (1,93 %), atteignant son plus haut niveau depuis juin 3504,61 +47,66 (+1,38%) 3382,55 +59,90 (+1,80%)
UZURICH / MARCHÉ SUISSE BRUXELLES / AMSTERDAM
2008. La Bourse de Londres a terminé en hausse de 0,53 %, 8 161,16 UBel 20: 3 504,61 1,38%
l’indice FTSE-100 a grimpé de 36,20 points à 6.832,83 points. 2,02% UBel All-Share: 12 518,58 1,62%
A Francfort, l’indice Dax a bondi de 2,05 % à 10.649,58 points, UBel Mid: 4 009,65 0,92%
UBel Small: 10 421,61 0,84%
un niveau jamais atteint en clôture depuis sa création. Il est UMADRID / IBEX 35 ULISBONNE / PSI 20 UAEX: 454,56 1,52%
même passé au-dessus des 10.700 points en séance. 10 581,50 5 300,59 UAMX: 662,10 0,58%
UAScX: 599,08 0,36%
La Bourse de Bruxelles a progressé de 1,38 % à 3.504,61 points. 0,67% 0,52%

(afp)

PRIX À LA CONSOMMATION EURONEXT BRUXELLES - ACTIONS BELGES ET ÉTRANGÈRES OBLIGATIONS SECTEUR PUBLIC
Indices 12/2014 11/2014 12/2013
santé 2013 100.40 100.28 100.41 Clôt. Cl. Veil. Diff % Return Vol. Clôt. Cl. Veil. Diff % Return Vol. Libellé int. facial cjour c.préc. Volume
normal 2013 99.98 100.09 100.36 BEL20 Emakina Group 9,20 9,20 +0,00 15,00 70 Sipef 51,99 51,50 +0,95 -9,41 6023 04.09.11 3,00+ 104,34 104,34 0
santé 2004 121.25 121.11 121.27 Clôt. Cl. Veil. Diff % Return Vol. Eryplast 1,40 1,40 +0,00 -8,50 1200 smartphoto 0,29 0,29 +0,00 -46,55 8765 04.03.15 4,00+ 100,35 100,35 0
normal 2004 122.38 122.51 122.84 AB InBev 107,10 103,65 +3,33 46,81 2722207 Euronav 10,88 11,02 -1,27 8,15 1443621 Sofina 91,40 90,00 +1,56 7,92 10953 04.03.15 2,50+ 100,23 100,23 0
santé 1996 137.95 137.78 137.97 Ackermans & vH. 106,30 105,80 +0,47 30,52 46870 EVS Broadcast Equip. 29,20 29,16 +0,14 -33,55 23702 Softimat 2,07 2,06 +0,49 -31,23 2362 04.06.15 4,10+ 101,46 101,46 0
normal 1996 140.64 140.80 141.18 Ageas 30,55 30,33 +0,73 -0,20 533663 Exmar 8,75 8,53 +2,59 -23,89 256600 Solvac 127,75 126,80 +0,75 13,34 857 04.06.15 2,20+ 100,53 100,53 0
santé 1988 166.32 166.12 166.35 Befimmo 66,65 65,15 +2,30 38,65 39321
normal 1988 172.62 172.81 173.27 Bekaert 26,72 26,12 +2,28 4,11 155714 Fagron 35,40 34,96 +1,24 37,42 47476 Spadel 73,48 73,49 -0,01 -0,64 50 04.09.15 4,15+ 102,38 102,38 0
Base 1981 233.51 233.77 234.40 Floridienne 75,50 75,50 +0,00 -5,62 40 Sucraf A en B 1,82 1,82 +0,00 114,12 1186 04.09.15 2,05+ 101,05 101,05 0
Base 74-75 359.64 360.03 361.00 Belgacom 32,76 31,88 +2,78 66,58 1053522 Fluxys 'D' 26,20 26,10 +0,36 -5,67 2838 Suez Environ.Co 16,44 16,32 +0,77 23,05 2598496 04.12.15 4,00+ 103,22 103,22 0
Base 1971 492.69 493.23 494.57 bpost 22,94 22,26 +3,06 71,26 422455 Fountain 1,86 1,80 +3,33 -23,13 130 Ter Beke 63,45 63,23 +0,35 15,11 674 04.12.15 2,35+ 101,79 101,79 0
Base 1966 585.76 586.41 587.99 Cofinimmo 106,90 103,90 +2,89 29,73 76609 Galapagos 17,35 17,40 -0,32 -0,57 122363 Tessenderlo 22,40 21,50 +4,19 40,53 112499 04.03.16 3,75+ 103,92 103,92 0
Delta Lloyd 17,01 18,10 -6,02 -5,91 3166097
D'Ieteren 30,17 29,98 +0,65 -13,76 40636 Gimv 39,82 39,45 +0,94 12,83 43113 Texaf 31,60 31,24 +1,17 -4,00 320 04.03.16 3,20+ 103,24 103,24 0

PRIX PÉTROLIERS
Global Graphics 1,86 1,90 -2,11 29,17 13220 Think-Media 0,29 0,29 +0,00 -44,23 500 04.06.16 4,10+ 105,24 105,24 0
Colruyt 42,36 41,58 +1,86 8,47 429391 Greenyard Foods 12,40 12,50 -0,80 13,76 835 ThromboGenics 7,89 7,77 +1,52 -60,80 35040 04.06.16 3,25+ 104,10 104,10 0
Elia 38,38 37,92 +1,21 16,95 59086 Hamon 9,84 9,81 +0,29 -40,41 6726 Tigenix 0,63 0,66 -3,36 -31,20 1489858 04.09.16 4,35+ 106,70 106,70 0
Essence(euro/l) Delhaize Group 68,91 66,61 +3,45 44,90 493638 Home Invest Belg. 89,00 89,00 +0,00 23,92 2338 Total 45,94 45,06 +1,95 10,22 12238647 04.12.16 4,00+ 106,91 106,91 0
GBL 73,77 73,01 +1,04 13,21 124230
Super sans plomb 95 10ppm : 1,3310 (+0,0250) IBA 14,75 14,60 +1,06 96,14 64051 Tubize (Fin.de) 57,75 56,35 +2,48 22,99 17309 04.12.16 4,00+ 107,02 106,92 3054800
GDF Suez 19,50 19,28 +1,17 22,61 9543690
Super sans plomb 98 10ppm : 1,3990 (+0,0260) Iep Invest 4,72 4,55 +3,69 70,30 2601 U&I Learning 1,50 1,50 +0,00 -3,85 1250 04.03.17 3,75+ 107,32 107,29 12400
Diesel(euro/l) KBC 48,40 49,18 -1,58 5,91 1754217 Immo Moury 49,60 49,25 +0,71 2,51 117 Unitronics 1,05 1,05 +0,00 26,51 139 04.03.17 2,35+ 104,41 104,41 0
Solvay 115,70 114,20 +1,31 14,78 465452 Immobel 45,75 45,36 +0,85 25,20 2380 Van de Velde 45,55 46,72 -2,50 33,75 10347 04.06.17 3,50+ 107,54 107,54 0
Gasoil routier à faible teneur en soufre : 1,1820 Telenet Group Holding 47,82 46,82 +2,14 8,72 166126 ING Groep 11,38 11,60 -1,85 10,37 37915488 VGP 25,10 25,06 +0,16 41,01 231 04.09.17 3,40+ 108,18 108,07 30000
Gaz(euro/l) UCB 69,99 68,33 +2,43 33,69 375451
Umicore 36,56 36,02 +1,51 17,38 905618 Intervest Offices & 23,30 22,32 +4,34 31,24 27108 Vastned Retail Belgium 56,50 56,90 -0,70 13,19 1480 04.12.17 3,35+ 108,76 108,76 0
LPG : 0,4310 (+0,0320) Jensen-Group 17,79 17,73 +0,34 29,30 3839 Vranken-Pommery 24,12 24,00 +0,50 3,64 4312 04.03.18 3,25+ 109,21 109,08 25000
Propane Vrac >2000l : 0,4355 (+0,0326) KBC Ancora 26,86 27,10 -0,87 -7,63 107255 Warehouses Estates 63,56 64,00 -0,69 21,78 1058 04.06.18 3,00+ 109,13 109,13 0
Mazout(euro/l) AUTRES ACTIONS Keyware Technologies
Kinepolis
0,57
37,25
0,58
37,12 +0,36
-1,38 -24,61
61,68
17050
19725
WDP 66,57
Wereldhave Belgium 107,40
65,52
107,20
+1,60
+0,19
30,64
29,48
23456
2371
04.09.18
04.12.18
2,75+
3,00+
108,84
110,23
108,84
110,23
0
0
Gasoil de chauffage, min.2000 l : 0,5365 Clôt. Cl. Veil. Diff % Return Vol.
Gasoil de chauffage extra, min.2000 l : 0,5404 4Energy Invest 3,08 3,08 -0,03 -31,67 1425 Leasinvest 92,80 91,20 +1,75 29,99 2930 Zenitel 0,82 0,82 +0,00 22,02 6100 04.03.19 3,75+ 113,90 113,90 0
Ablynx 10,00 9,85 +1,52 35,50 328455 Lotus Bakeries 1024,00 1025,00 -0,10 38,66 312 Zetes Industries 26,22 25,97 +0,98 47,41 10100 04.06.19 3,75+ 114,70 114,70 0
ABO-Group 5,42 5,42 +0,00 -90,57 1317 MDxHealth 4,18 4,11 +1,68 34,81 82858 04.09.19 3,50+ 114,20 114,20 0
UPétrole brent en dollar par baril Accentis
Aedifica
0,02
59,55
0,02
59,30 +0,42
-1,96 10,29
18,64
511866
15595
MediVision
Melexis
0,01
45,00
0,01
42,38
+0,00
+6,18

78,68
1000
57734
04.12.19
04.03.20
4,20+
3,10+
118,62
113,76
118,37
113,76
165400
0
48,79 +0,27 (+0,56%) Agfa-Gevaert 2,07 2,04 +1,52 -3,67 130403 Miko 73,00 72,51 +0,68 8,41 145 Rég. Wall. int. facial cjour c.préc. Volume
Alcatel-Lucent 3,12 2,99 +4,18 3,62 54058256 Mobistar 19,36 19,12 +1,28 27,99 325846 28.09.19 0,78+ — — 0
ArcelorMittal 8,30 8,75 -5,10 -33,08 18708138 Montea 36,50 36,22 +0,77 31,38 1996 08.04.30 4,25+ — 100,00 0
Ascencio 59,97 59,42 +0,93 19,99 685 Mopoli (gew.) 328,07 328,07 +0,00 — 4
Atenor Group 41,16 40,74 +1,03 20,57 7710 Moury Construct 122,98 122,50 +0,39 29,30 75

Banimmo 8,09 7,70 +5,06 -10,61 26482 Neufcour-Cie Fin. 8,60 8,60 +0,00 — 5
bpost 22,94 22,26 +3,06 71,26 422455 NewTree 2,50 2,50 +0,00 -12,89 61
Banque Nationale 3480,10 3413,10 +1,96 14,46 289 Nyrstar 3,18 3,11 +2,35 31,29 2525814
Barco 55,55 56,07 -0,93 3,03 51120 Option 0,29 0,29 +0,34 -14,41 171154
Belreca 95,00 95,00 +0,00 — 10 Pairi Daiza 45,51 47,30 -3,78 -7,27 127

Beluga 1,57 1,60 -1,88 -27,21 800 PCB 5,00 5,00 +0,00 -17,98 1000
TAUX D'INTÉRÊT Brederode
Campine
30,03
11,50
29,99
10,90
+0,13
+5,50
10,15
-14,81
26793
162
Peugeot
Picanol
12,34
29,20
12,09
28,12
+2,03
+3,84
-56,28
16,66
9020085
8482
Care Property Invest 16,20 16,28 -0,52 25,21 11870 Quest For Growth 8,53 8,27 +3,13 13,27 36063
3 mois 1 an Catala 11,80 11,80 +0,00 — 16 RealDolmen 17,75 17,60 +0,85 -20,40 6553
Couronne danoise -0,400 -0,110
Couronne norvégienne 1,265 2,150 CFE 86,23 85,00 +1,45 33,26 35454 Recticel 5,25 5,20 +0,96 -13,80 60829
CMB 13,52 14,29 -5,35 -38,96 85860 Resilux 123,95 126,55 -2,05 26,88 4280
En temps réel sur lesoir.be
Couronne suédoise 0,050 1,750
Co.Br.Ha. 2190,00 2190,00 +0,00 24,82 16 Retail Estates 68,50 68,17 +0,48 31,14 2400
Couronne tchèque 0,040 0,510
Connect Group 1,47 1,57 -6,12 -26,40 1864 RHJ International 4,41 4,56 -3,33 19,89 36377
Dollar aus. 2,825 3,105 Cie du Bois Sauvage 208,70 208,70 +0,00 -1,40 1485 Rosier 195,00 195,00 +0,00 -2,50 20
Dollar can. 0,825 1,225 L’information financière complète sur www.lesoir.be/bourse
Dollar H.K. 0,376 0,867 De Rouck Geomatics 0,05 0,05 +0,00 -54,55 323 Roularta Media 11,11 11,11 +0,00 -4,80 1865
Dollar Sing. 0,400 0,812 Deceuninck 1,77 1,75 +1,14 -24,65 46772 RTL Group 82,48 83,68 -1,43 -3,18 84834 les sicavs, les actions, les taux de change, ...
Dollar U.S. 0,310 0,840 Dexia 0,03 0,03 +0,00 -35,00 2477445 Sabca 34,52 34,52 +0,00 -13,44 10
Eckert-Ziegler 1,38 1,40 -1,36 -38,67 4848 Sapec 29,25 29,16 +0,33 -40,84 778 Calculez aussi vos prêts, votre pension, etc.
Euribor (360j) 0,053 0,275 Econocom Group 6,16 6,06 +1,62 -21,41 356977 Sioen Industries 12,59 12,50 +0,72 50,26 24084
Euro 0,075 0,675
Franc suisse -2,145 -1,205
Livre U.K. 0,570 1,410
Yen 0,040 0,200
BOURSES ÉTRANGÈRES
DTaux Belge 10 ans Iberdrola Madrid EUR 6,10 5,96 29,00 Volvo A Stockholm SEK 96,75 96,65 6,33 Twitter Nyse USD 39,42 39,07 -37,43
0,506 -0,067 (-11,69%) LES ACTIONS EUROPÉENNES ING Amsterdam EUR 11,38 11,60 10,37 United Technologies Nyse USD 119,98 120,45 3,73
Titre Bourse Devise Dernier Cours ± % INTESA SANPAOLO Milan EUR 2,61 2,61 31,72 Verizon Commun. Nyse USD 47,15 47,80 0,99
cours précéd. 1 an L'Oréal Paris EUR 155,65 150,25 22,46 LES ACTIONS AMÉRICAINES Wal-Mart Stores Nyse USD 88,51 88,30 17,19
ABB Zurich CHF 17,48 17,39 -25,49 LVMH Moet Hen. Paris EUR 141,85 137,85 25,46 Titre Bourse Devise Dernier Cours ± % Walt Disney Co Nyse USD 94,72 95,15 26,34
Aegon Amsterdam EUR 6,25 6,30 -7,56 cours précéd. 1 an
Ahold Amsterdam EUR 16,31 15,94 26,63 MUENCH.RUECKVERS.VNFrancfort EUR 178,30 175,90 12,47 3M Co Nyse USD 164,02 165,89 21,55 Yahoo! Inc Nasdaq USD 48,95 48,89 21,68
Nestlé N Zurich CHF 68,40 66,30 -3,63
Air Liquide
ALLIANZ SE VNA O.N.
Paris EUR
Francfort EUR
109,85
147,75
108,10 23,59
144,90 10,65 Nokia Oyj Helsinki EUR 7,09 6,92 21,07
ALCOA Inc
Amer.Express
Nyse
Nyse
USD
USD
15,76
84,13
16,04 31,26
84,37 -7,42 AUTRES ACTIONS
Norsk Hydro Oslo NOK 43,48 42,54 39,25 Amgen Inc. Nasdaq USD 159,81 159,57 28,30 Titre Bourse Devise Dernier Cours ± %
Alstom Paris EUR 28,72 28,40 27,88 Novartis N Zurich CHF 85,50 84,30 14,31 Apple Inc Nasdaq USD 112,98 112,40 42,66 cours précéd. 1 an
ANGLO AMERICAN Londres PNC 1103,50 1145,00 -16,21 Barrick Gold Corp Toronto CAD 15,43 15,87 -23,74
ArcelorMittal Amsterdam EUR 8,30 8,75 -33,91 Orange Paris EUR 15,56 15,28 65,23 AT&T Inc Nyse USD 33,37 33,79 1,35 Bombardier Toronto CAD 3,07 3,05 -22,78
AstraZeneca Plc Londres PNC 4733,50 4689,50 19,20 Philips Koninklijke Amsterdam EUR 26,75 26,24 -2,25 Bank of America Corp Nyse USD 15,73 16,09 -6,18 Canon Inc. Tokyo JPY 3900,00 3880,50 19,77
COURS INDICATIFS EN € Axa Paris EUR 20,70 20,64 6,35 Renault Paris EUR 68,98 67,52 2,86 Boeing Co Nyse USD 134,62 135,64 -6,05 China Mobile Ltd Hong-Kong HKD 104,50 103,30 33,08
Repsol Madrid EUR 16,16 16,00 -13,77 Caterpillar Inc Nyse USD 85,61 86,82 -3,15 Gazprom Moscou USD 4,30 4,30 10,54
Banco Santander SA Madrid EUR 6,21 6,12 -7,51 Roche Holding Zurich CHF 251,00 244,40 -1,45 Chevron Corp Nyse USD 106,85 108,92 -9,56
23/01 22/01 Barclays Londres PNC 243,15 243,40 -12,51 Gold Fields Johannesbo ZAR 63,06 65,29 77,04
Dollar US 0,8930 0,8607 BASF SE NA O.N. Francfort EUR 76,83 75,68 -5,66 ROYAL BANK SCOT Londres PNC 380,10 386,00 10,92 Cisco Systems Nasdaq USD 28,21 28,50 24,78 Harmony Gold Mining Johannesbo ZAR 32,99 34,98 12,89
BAYER AG NA Francfort EUR 128,10 123,10 18,31 Royal Dutch Shell-A Londres PNC 2185,00 2176,50 -0,16 Citigroup Inc Nyse USD 48,62 49,57 -4,49 Hitachi Tokyo JPY 905,50 883,80 2,89
Livre britannique 1,3382 1,3082
BBVA Banco Frances S Madrid EUR 4,03 4,03 73,88 RWE AG ST O.N. Francfort EUR 23,86 23,72 -14,09 Coca-Cola Nyse USD 43,31 43,78 9,72 Honda Motor Tokyo JPY 3685,00 3652,50 -11,37
Franc suisse 1,0187 1,0057 Saint-Gobain Paris EUR 38,54 37,98 -3,66 DuPont de Nemours Nyse USD 73,79 75,09 19,15 Hutchison Harbour Hong-Kong HKD 0,90 0,92 43,75
Couronne suédoise 0,1072 0,1059 BHP Billiton Plc Londres PNC 1425,00 1452,00 -20,83 Sanofi Paris EUR 83,58 81,17 11,17 eBay Inc Nasdaq USD 56,76 57,14 5,03
Couronne 0,1149 0,1132 BNP Paribas Paribas EUR 49,00 49,40 -16,21 Lukoil Moscou USD 59,35 61,30 3,94
Courone danoise 0,1344 0,1343 BP Londres PNC 432,40 428,40 -13,21 SAP SE O.N. Francfort EUR 57,49 56,13 -4,77 ExxonMobil Corp Nyse USD 90,89 92,87 -5,12 Marubeni Corp. Tokyo JPY 704,60 691,90 -10,26
Dollar canadien 0,7175 0,6967 BR.AMER.TOB. Londres PNC 3791,00 3734,50 17,92 Schneider Electric SE Paris EUR 68,24 67,53 9,01 Facebook Nasdaq USD 77,83 77,65 35,02 Mitsubishi Corp Tokyo JPY 2163,50 2112,00 5,02
Carrefour Paris EUR 28,50 28,04 8,86 SIEMENS AG NA Francfort EUR 101,00 99,25 0,75 General Electric Nyse USD 24,48 24,28 -6,58 Mitsui & Co. Tokyo JPY 1573,00 1557,00 5,13
Yen japonais 0,0076 0,0073 Société Générale Paris EUR 37,81 38,08 -15,00 General Motors Co Nyse USD 33,75 33,82 -12,84 NEC Corporation Tokyo JPY 361,00 356,00 30,88
Dollar australien 0,7058 0,6994 Statoil Oslo NOK 137,50 137,80 -10,34
Crédit Agricole Paris EUR 11,25 11,43 10,40 Google-Cl.C Nasdaq USD 539,95 534,39 -8,26
Dollar néo-zélandais 0,6652 0,6517 DAIMLER AG NA O.N. Francfort EUR 79,66 77,27 17,09 Nomura Holdings Inc. Tokyo JPY 631,00 625,40 -21,23
Rand sud-africain 0,0779 0,0750 Danone Paris EUR 60,00 57,72 14,90 STMicroelectronics Paris EUR 7,27 7,01 26,11 Hewlett-Packard Nyse USD 40,08 40,06 34,25 NTT Tokyo JPY 6707,00 6724,00 15,97
DEUTSCHE BANK AG NAFrancfort EUR 26,12 26,29 -26,34 TELECOM ITALIA Mila,n EUR 1,02 0,97 17,29 Home Depot Nyse USD 105,37 106,07 32,26 NTT DOCOMO Inc Tokyo JPY 1982,00 1981,50 14,27
Telefonica Madrid EUR 13,19 12,76 4,42
DEuro en dollar
DEUTSCHE BOERSE NA Francfort EUR 66,52 66,10 9,97 IBM Nyse USD 155,87 155,39 -14,74 PetroChina Co Ltd Hong-Kong HKD 8,92 8,70 8,22
Tesco Londres PNC 235,30 235,85 -28,53 Intel Corp Nasdaq USD 36,44 36,91 45,83 Sony Corporation Tokyo JPY 2737,00 2610,50 48,66
DT.TELEKOM AG NA Francfort EUR 14,90 14,63 14,07 Total Paris EUR 45,94 45,06 4,61 Johnson & Johnson Nyse USD 102,20 103,76 10,01
1,1219 -0,0146 (-1,28%) Diageo Plc Londres PNC 1969,50 1938,00 -2,81
UBS AG Zurich CHF 15,15 14,90 -20,49
Sumitomo Corp Tokyo JPY 1209,00 1192,00 -10,17
E.ON SE NA Francfort EUR 13,60 13,45 -2,29 JPMorgan Chase & Co Nyse USD 56,68 57,59 0,00 Tokyo Elec. Power Tokyo JPY 476,00 475,00 -3,65
ENEL Milan EUR 3,98 3,95 13,95 UNICREDIT Milan EUR 5,62 5,74 -2,13 McDonald's Corp Nyse USD 89,56 90,89 -4,21
ENI Milan EUR 15,05 15,10 -13,81 Unilever Cert. Amsterdam EUR 37,04 35,72 24,93 Merck & Co Nyse USD 62,49 62,59 21,89
Vesuvius Londres PNC 440,00 440,60 -5,67 Microsoft Corp Nasdaq USD 47,18 47,13 31,17
Ericsson A Stockholm SEK 97,25 94,50 27,44 VINCI Paris EUR 49,29 48,73 1,83 Nyse USD 44,19 44,05 15,98
GDF Suez Paris EUR 19,50 19,28 15,07
GENERALI ASS Milan EUR 18,33 18,32 9,11 Vivendi Paris EUR 21,14 20,82 7,01 Pfizer Inc Nyse USD 32,45 32,81 4,92
GlaxoSmithKline Londres PNC 1500,00 1488,50 -9,79 VODAFONE GRP. Londres PNC 239,90 238,70 0,53 Procter & Gamble Nyse USD 90,08 91,62 15,64
HSBC HLDGS.UK Londres PNC 624,80 620,30 -7,27 VOLKSWAGEN AG ST Francfort EUR 199,70 194,50 -0,69 Tesla Motors Inc Nasdaq USD 201,29 201,62 12,91

OR : PIÈCES ET LINGOTS FONDS


cours du jour
acheter vendre
Napoleon 212,00 219,25 FONDS D'ASSURANCE ETHIAS ASSURANCES
BOOST Invest Dolce-c 2201 EUR 115,59 115,56 8,42
FONDS D’EPARGNE PENSION
Souv. Ancien 273,00 280,75 Titre Date Devise Dernier Cours Rendement Titre Date Devise Dernier Cours Rendement
BOOST Invest Europ-c 2201 EUR 164,23 156,52 5,26
Souv. Nouv. 273,00 280,75 cours précédent 1 an cours précédent 1 an
BOOST Invest World-c 2201 EUR 162,16 158,28 14,48
50 pesos mex. 1378,50 1406,50 Accent Pension Fund-c 2101 EUR 222,48 216,12 3,31
ALLIANZ ING ASSURANCES Arg.Fonds de Pension-c 2201 EUR 101,98 100,74 7,77
Maple leaf 1160,50 1192,50 Allianz Capital Bonds Euro-c 2101 EUR 173,48 173,72 8,70 Managed Funds Balanced-c 2301 EUR 2,31 2,30 10,53 AXA B Pension Fd Balanced-c 2201 EUR 169,91 168,36 12,20
Florin 223,50 228,25 Allianz Capital Invest-c 2101 EUR 554,03 551,72 15,37 Managed Funds Dynamic-c 2301 EUR 1,77 1,76 13,46 Belfius Pension Fd High Eq.-k 2201 EUR 117,48 115,99 10,51
Louis suisse 216,25 223,00 Allianz Capital Invest Euro-c 2101 EUR 110,48 110,02 7,28 ING Life M.F.Eur.Sect.Eq.-c 2201 EUR 354,90 354,51 12,22 Belfius Pension Fd Low Eq.-c 2201 EUR 106,43 105,56 7,81
Krugerrand 1/1 1160,50 1192,50 Allianz Capital Security-c 2101 EUR 221,99 222,30 3,30 ING Life M.F.Wld Sect.Eq.-c 2201 EUR 259,87 254,52 21,84 BNPP B Pension Balanced-c 2201 EUR 169,91 168,36 12,20
50 ECU 568,75 580,50 LES AP ASSURANCES ING Multicol.Mix Blue-c 2201 EUR 349,01 346,51 11,74 BNPP B Pension Balanced F-c 2201 EUR 169,91 168,36 12,20
Belge 212,00 218,75 DVV Horizon 1-c 2201 EUR 11,74 11,72 3,16 ING Multicol.Mix Red-c 2201 EUR 345,12 339,91 17,52 BNPP B Pension Growth-c 2201 EUR 141,04 139,44 12,45
Lingot (kg.) 36680,00 37230,00 DVV Horizon 3-c 2201 EUR 15,33 15,28 3,86 ING Multicol.Mix White-c 2201 EUR 359,67 356,05 14,35 BNPP B Pension Stability C-c 2201 EUR 142,61 141,43 11,82
DVV Horizon 5-c 2201 EUR 14,55 14,48 6,83 Managed Funds Stability-c 2301 EUR 1,95 1,95 7,73 BNPP B Pension Stability F-c 2201 EUR 142,61 141,43 11,82
DOr USD/once DVV Horizon 7-c
DVV Horizon 9-c
2201
2201
EUR
EUR
12,96
12,06
12,87
11,93
7,64
12,71
DELTA LLOYD LIFE
DLL BelEquity Fund-c 2001 EUR 631,52 613,25 12,00
Hermes Fonds de Pension-c
Inter-Bourse-Hermes-c
2101
2101
EUR
EUR
156,18
163,50
152,78
160,79
8,77
8,08
Metropol.-Rentastr.Gr.(7)C 2201 EUR 217,21 214,74 12,50
1293,80 -8,45 (-0,65%) AXA ASSURANCES DLL Empl.Benefit Strat.High-c
DLL Empl.Benefit Strat.Low-c
2001
2001
EUR
EUR
73,47
92,46
72,42
91,43
12,34
12,47 Pricos-c 2201 EUR 369,54 364,56 9,95
Piazza AIM Euro Equities-c 2101 EUR 46,73 46,41 2,93
DLL Empl.Benefit Strat.Med.-c 2001 EUR 83,71 82,63 13,54 Pricos Defensive-c 2201 EUR 85,65 84,75 10,23
Piazza Carm Invest-c 2101 EUR 176,40 176,58 15,87
DLL EuroEquity Fund-c 2001 EUR 73,23 71,05 0,77 Record Top Pension Fund-c 2201 EUR 110,74 109,48 8,79
Piazza Carm Patrim-c 2101 EUR 162,71 162,76 12,73
DLL World Equity Fund-c 2001 EUR 70,83 69,75 10,78 Star Fund-c 2201 EUR 164,24 162,38 9,76
BELFIUS ASSURANCES
Belfius Life Bds corp.Euro-c 2201 EUR 42,86 42,78 6,59
Belfius Life Bds Lg.Tm Euro-c 2201 EUR 63,40 62,38 29,65
Belfius Life Eq.Europe Index-c 2101 EUR 30,75 30,26 13,22
Belfius Life Eq.USA Index-c 2101 EUR 30,43 29,54 38,70
Source:
24


SPEED DATING
Fernand Grifnée,
CEO d’Ores

p.2

24.01.15

OSEZ LE TALENT
FOCUS 300 POSTES VACANTS DANS L’INDUSTRIE AUTOMOBILE EN BELGIQUE p.3

ACTU RECRUTEMENT
La norme sur LinkedIn :
« créatif », « stratégique »
et « enthousiaste » McDonald’s veut recruter
près de 400 jeunes en trois ans
D’après le réseau social LinkedIn, le
21 janvier est le jour de l’année où
les profils sont les plus modifiés. Si
vous changez votre profil professionnel
sur LinkedIn, pensez surtout à éviter les
clichés, préviennent cependant ses L’enseigne de restauration redesign de certains emplacements. méritent notre confiance. Ils nous par an ? Chez nous, le diplôme im-
responsables à l’issue d’une analyse rapide veut privilégier Un montant comparable sera investi aident à grandir et contribuent à porte peu, poursuit Stephan De
à l’échelle mondiale de 300 millions l’engagement de jeunes, en 2015, alors que quatre nouvelles nos bons résultats, assure-t-il. Si Brouwer. Nous mettons l’accent sur
de profils. Les qualificatifs «créatif», même sans diplôme, dans le ouvertures sont prévues. nous optons pour cette politique de d’autres qualités comme l’attitude,
«stratégique» et «enthousiaste» cadre de son expansion en discrimination positive, c’est donc la volonté de s’investir et d’avancer,
sont tellement usités qu’ils sont de- Belgique. Les trois quarts des L’occasion, aussi, de se donner bonne aussi parce que nous y gagnons. Il de sourire, de se mettre au service du
venus très ordinaires aux yeux des re- 500 recrutements prévus d’ici image ? Nous ne sommes pas dans ce faut voir à quel point ces jeunes gens client.
cruteurs et des professionnels RH. Ce à la fin 2017 bénéficieront à des registre et notre passé plaide pour s’impliquent dans l’entreprise, à quel
top  3 est complété par: impliqué, candidats âgés de moins nous, appuie Stephan De Brouwer. point ils ont envie d’y progresser : Le propos est confirmé par Valérie
ambitieux, motivé, proactif, passion- de 25 ans. McDonald’s compte à ce jour 57 % 90 % de nos 467 managers ont dé- Bovy, franchisée à la tête du McDo
né, exceptionnel et ingénieux. En de jeunes de moins de 25 ans parmi buté en tant qu’équipiers. J’ai connu d’Uccle, qui est en phase de recrute-
ment pour celui de

L
Belgique? Mis à part le top 3 préci-
té, le Belge se considère aussi comme entement mais sûrement, le Grand-Bigard qui
«impliqué» et «ambitieux». Il est mythe d’une génération per- ouvrira au prin-
aussi «ingénieux» et «proactif», deux due, d’une jeunesse sacrifiée temps. En tant
qualités moins fréquentes dans les sur l’autel de la crise, tend qu’entrepreneurs lo-
autres pays du monde. à s’installer dans les esprits. Les caux, nous sommes
jeunes, en particulier s’ils sont peu par définition posi-
Le groupe Robert Half diplômés, sont les premières vic- tifs. Nous sommes
positif sur le marché times du contexte économique actuel fiers de pouvoir
de l’emploi et certains d’entre eux se persuadent annoncer cet enga-
D’après un sondage mené par le qu’ils n’ont aucun avenir, constate gement envers ces
groupe Robert Half auprès de 200 di- Stephan De Brouwer, CEO de jeunes que nous
recteurs des ressources humaines McDonald’s Belgique. C’est d’autant croisons au quoti-
(DRH) en Belgique, la majorité d’entre plus inacceptable à nos yeux qu’on dien et pouvoir leur
eux (74%) recruteront du personnel ne peut évidemment pas imaginer offrir cette première
au cours de 1er semestre 2015, cette l’avenir sans y impliquer la jeunesse. expérience qui est
hausse concernant davantage les Nous sommes au contraire convain- tellement difficile à
PME (81%) que les grandes entre- cus que nombre de ces jeunes ont un obtenir sur le mar-
prises (66%). Dans toutes les entre- vrai potentiel. ché du travail.
prises, l’accent est placé sur le maintien
des effectifs actuels. En effet, près de la L’initiative prise par ce groupe de Tous les jeunes gens
moitié des DRH (46%) soutiennent que restauration rapide et ses 22 fran- qui rentrent chez
les postes devenus vacants auront trou- chisés (à la tête de 68 restaurants) McDo n’ont en effet
vé preneurs dans un délai de six mois. mérite donc d’être a priori saluée. pas vocation d’y res-
Toutefois, un nombre significatif d’en- Ils entendent en effet créer 500 nou- ter. Certains y pro-
treprises entendent continuer d’engager veaux emplois d’ici à la fin 2017, dont gressent certes, dans
du personnel supplémentaire: 28% 75 % pour des jeunes de moins de la hiérarchie des res-
prévoient de créer de nouveaux postes, 25 ans : majoritairement des emplois taurants, voire en-
© PHOTO DR

précise-t-on chez Robert Half. locaux, avec une moyenne d’environ suite dans celle de la
40 nouveaux postes de travail par maison mère, mais
Le degré de confiance dans l’écono- ouverture de nouveau restaurant. nombre d’entre eux
mie et dans sa propre entreprise est En parallèle, ils s’engagent à dégager profitent aussi de ce
plus élevé qu’à la même période l’an quelque 250 000 heures de forma- ses 3 347 collaborateurs en Belgique. personnellement des gens à qui per- paragraphe dans leur CV pour ensuite
dernier mais, d’une région à l’autre, les tion durant la même période. Pour la moitié d’entre eux, il s’agit sonne n’aurait donné la moindre aller voir ailleurs. Notre carte de visite
différences sont notables, poursuit le d’une première expérience profes- chance qui sont aujourd’hui à la tête est reconnue par le marché : beaucoup
groupe de services RH. Les directeurs Cette campagne, qui se traduit sionnelle. Je n’apprécie pas l’expres- d’un restaurant. d’entreprises viennent faire leur shop-
RH flamands sont les plus confiants en également par un « manifeste » de sion d’ascenseur social, mais force ping chez nous, assure Stephan De
l’économie et, de ce fait, créent davan- soutien déclaré envers la jeunesse, est de constater que nous jouons à Une carte de visite Brouwer. Les DRH connaissent la qua-
tage d’emplois dans leur entreprise. Les n’est pas de portée internationale, tout le moins le rôle de tremplin. reconnue sur le marché lité de nos formations, ils savent que
DRH bruxellois se montrent quelque mais résulte de la stratégie de la fi- Les procédures de recrutement en les collaborateurs qui sont passés chez
peu plus prudents et mettent l’accent liale belge du groupe. En 2014, trois Pour le CEO de McDo, il ne s’agit tant que telles ne vont pas changer. nous ont acquis des compétences pra-
sur le recrutement pour des postes de- nouveaux restaurants ont été créés d’ailleurs pas seulement d’aider ces Elles resteront de la responsabilité de tiques, comme la maîtrise des règles de
venus vacants. 31% des DRH wallons à Charleroi, Waremme et Bruges, et jeunes, dans une relation à sens chaque directeur de restaurant, qui sécurité alimentaire, mais aussi trans-
adoptent une attitude défensive et 17 millions d’euros ont été investis unique : il voit plutôt dans leur re- choisit lui-même ses équipiers. Sur versales comme le travail en équipe
évitent d’engager, y compris pour des par l’enseigne et ses franchisés sur crutement une opération win-win. quelle base, sachant que l’enseigne ou le sens du service au client, par
postes devenus vacants. le marché belge, notamment dans le Nous les connaissons très bien et ils dit recevoir 20 000 candidatures exemple. :: Benoît July

25


SPEED DATING : FERNAND GRIFNÉE, CEO D’ORES

«Il est urgent de redorer le


blason des études techniques !» Présent auprès des trois quarts autres, ainsi que les nouveaux modes formation joue un rôle fondamental. Comment changer l’attractivité
des ménages wallons, Ores de consommation. La « décarbonisa- Tous les techniciens que nous recru- de ces filières?
investit massivement dans les tion » de notre société est en marche tons sont formés pendant 5 mois, dès Il faut agir sur les mentalités, ce qui
réseaux de distribution de gaz et cela nous oblige à imaginer des for- leur entrée dans la société, et vont n’est pas évident compte tenu du poids
et d’électricité de demain. De mules de pilotage et de contrôle beau- continuer leur apprentissage sous la de plusieurs décennies consacrées à
quoi susciter des vocations chez coup plus flexibles : on parle de smart forme du compagnonnage, sur le ter- dénigrer les filières techniques – ren-
les jeunes soucieux d’œuvrer à grids, de réseaux intelligents, et c’est rain. Tout au long de leur carrière, nous dant au passage très malheureux des
la transition énergétique... en terriblement passionnant ! continuerons à investir dans leur for- jeunes qui auraient manifestement
particulier s’ils choisissent une mation : 40 heures en moyenne chaque pu s’y épanouir. Mais il faut aussi
filière technique. Les candidats doivent année, ce qui correspond globalement réformer la manière dont cela fonc-
se bousculer, non? à 6 % de la masse salariale (soit plus de tionne : un dialogue doit s’instaurer
Nous sommes attractifs, ayant réussi trois fois le minimum légal). de manière structurée entre l’école
ous ne sommes pas assez à recruter une personne par jour ou- et l’entreprise, car tout le monde va

N sexy ! C’est par ces mots que


Fernand Grifnée, l’admi-
nistrateur délégué d’Ores,
résume l’ampleur de la tâche qui se
présente à son entreprise, mais aussi
vrable jusqu’à il y a peu pour compen-
ser le départ des anciens, ce qui nous
a permis de rééquilibrer notre pyra-
mide des âges. Nous fonctionnons
davantage aujourd’hui au rythme
À quoi attribuez-vous
cette pénurie?
Nous ne trouverons jamais de di-
plômés A2 en électricité, en électro-
mécanique, qui seront directement
y gagner. J’en veux pour preuve l’ef-
ficacité et le succès des formations
en alternance : nous accueillons une
vingtaine de stagiaires dans ce cadre
et cela fonctionne très bien. Mais la
à tous les recruteurs de profils tech- de 120 à 130 recrutements par an. opérationnels chez nous : les tech- bonne volonté des uns et des autres ne
niques. Rencontre avec un juriste dont suffit plus : nous travaillons déjà avec
PROFIL la carrière est durablement marquée
du sceau du gaz et de l’électricité.
le Forem, l’IFAPME et Skills Belgium
qui entend réhabiliter les métiers
techniques, nous allons soutenir la fu-
Un juriste Ores, une jeune entreprise? ture Cité des métiers à Charleroi, mais
passionné de foot Notre création remonte en effet à il faut agir de manière beaucoup plus
2009, dans le cadre du processus de profonde et structurée.
et de cuisine libéralisation des marchés de l’éner-
Un juriste à la tête d’une gie. Nous gérons la distribution du Vous évoquez une «belle
société d’ingénieurs et de gaz et de l’électricité dans environ carrière». Un emploi à vie?
techniciens! Il fut un temps trois quarts des communes wal- La question ne se pose pas en ces
où l’idée aurait été sacri- lonnes. Nous ne vendons pas l’éner- termes. Quand nous investissons dans
lège. Mais Fernand Grifnée gie, mais assurons le dernier maillon la formation d’un jeune, c’est évidem-
n’en a cure, ayant précisé- de sa distribution jusqu’au compteur ment pour qu’il reste chez nous. À
ment construit sa légitimité de la maison. Par analogie avec le ré- nous, dès lors, de lui proposer un job,
dans le monde de l’éner- seau routier, disons que la gestion des un cadre de travail, des perspectives
gie, chez Electrabel. J’y ai « autoroutes de l’électricité » relève de carrière suffisamment intéressants
démarré ma carrière dans le d’un autre acteur, Elia, et celle des pour l’inciter à rester chez nous. Les
département juridique avant routes régionales, communales, voire jeunes d’aujourd’hui ne cherchent
d’accepter de tout remettre des allées de jardins, relève de la res- pas un « emploi à vie » : ils veulent
à plat en prenant la direc- ponsabilité d’Ores. prendre du plaisir au travail, maîtriser
tion de la communication de les nouvelles technologies, participer
l’entreprise, précise ce pa- Un des éléments-clés que vous aux évolutions de la société. Sinon, ils
tron qui, dans cet univers mettez en exergue est le montant s’ennuient et partent...
de chiffres, n’hésite pas à de vos investissements: 250 mil-
affirmer qu’il fonctionne lions chaque année. Pourquoi? Quelles sont les conditions
aussi au feeling. Le rationnel Parce que cela prouve à quel point d’entrée chez Ores?
aide à la décision mais, dans Ores investit pour anticiper la transi- Les salaires de départ sont conformes
un monde incertain comme tion énergétique : nous préparons les aux barèmes du secteur. Un techni-
le nôtre, il échoue parfois à réseaux de distribution de demain ! cien raccordeur, sans expérience va-
donner tout l’éventail des ré- Mais nous assurons aussi la main- lorisée, commencera sa carrière chez
ponses, estime-t-il. tenance du réseau existant qui, bien nous avec un salaire de 1 900 € brut,
qu’hérité du passé, est d’une qualité auxquels il faut ajouter les avantages
© PHOTO DR

À la tête d’Ores depuis jan- tellement remarquable qu’une panne extralégaux du type chèques-repas,
vier 2013, Fernand Grifnée y est vraiment perçue comme ex- assurance soins ambulatoires, assu-
s’en évade essentiellement traordinaire. La fiabilité et la sécu- rance hospitalisation pour lui et sa
par sa passion pour la cui- rité du réseau électrique en Belgique Fernand Grifnée. famille. Nous avons aussi lancé toute
sine, un loisir dont il cultive sont exceptionnelles à l’échelle de une réflexion sur la manière dont
le goût en même temps que l’Europe... Nous sommes attractifs, donc, mais niques liées à la distribution du gaz et nous fonctionnons, notre adéquation
celui de la convivialité. La sommes-nous sexy ? Pas assez à mon de l’électricité ne s’apprennent pas à au « nouveau monde du travail » : la
cuisine n’a de sens que par- Vous préparez les réseaux goût ! Ores, ce n’est pas que creuser l’école et c’est la raison pour laquelle culture d’entreprise, la communica-
tagée: j’adore consacrer un de demain. C’est-à-dire? des tranchées et poser des câbles : nous les formons d’emblée. Mais la tion, la flexibilité, la mobilité, la colla-
samedi à préparer le repas et Pour reprendre l’analogie entre réseau c’est une société résolument tournée pénurie est beaucoup plus fondamen- boration, l’implication, entre autres,
choisir le vin pour ma famille électrique et routier, nous allons pas- vers l’avenir, au sein de laquelle un tale : notre enseignement ne forme qui ne concernent bien évidemment
ou mes amis. Dont certains ser d’une époque où il y avait peu de jeune va s’épanouir pour autant qu’il pas assez de profils techniques. Nous pas que les techniciens sur le terrain,
sont, peut-être, comme lui voitures, qui toutes roulaient dans le ait le goût de relever nos défis. le savons, tous les recruteurs s’en mais aussi tous nos collaborateurs
supporters d’Anderlecht: même sens selon un horaire prévisible, plaignent et pourtant cela ne change qui travaillent en nos bureaux. Nous
Une vraie passion, une émo- à un avenir où il y aura beaucoup plus Cultiver cette image sexy est pas. Ces filières sont mal considérées disposerons par ailleurs d’ici trois ans
tion qui parfois me submerge de voitures qui circuleront quand elles d’autant plus important que vous par les parents, elles sont vécues par d’un nouveau siège social implanté
et que j’ai la grande chance le veulent, et dans les deux sens. Autre- n’êtes pas les seuls à rechercher beaucoup de jeunes comme des voies dans la région de Charleroi qui sera
de pouvoir partager avec ment dit, notre réseau va devoir absor- des électromécaniciens... de garage, de relégation. Il est vrai- une superbe vitrine, je pense, de ce
mon fils, se réjouit-il. ber et gérer, de manière efficace et à un De fait. Il s’agit là d’un des profils parmi ment urgent de changer le regard que que nous sommes déjà et voulons de-
:: BJ coût raisonnable, l’électricité produite les plus recherchés, et les plus en pénu- l’on porte sur ces études. Il faut que venir davantage. Les jeunes auront
de manière « imprévisible » par les éo- rie, qui plus est ! Que leur disons-nous ? des jeunes posent à nouveau ce choix bientôt d’emblée le réflexe de penser
liennes, les panneaux photovoltaïques, Qu’ils vont bénéficier chez nous d’un de manière positive, car il est suscep- à nous !
les petites centrales à biomasse, entre package inédit, au sein duquel la tible de leur ouvrir une belle carrière. :: Benoît July

DERNIER RECRUTÉ
ANTONIO CANDIDOFIORE
« Un électricien trouvera
toujours du boulot »
Âgé de 22 ans, Antonio Candidofiore tra- maçonnerie par exemple. Et puis, cela n’ar- EFFECTIFS
vaille chez Ores depuis juin 2013, mais rête pas d’évoluer, on apprend tout le temps. ACTIVITÉ
il y exerce son nouveau métier de
raccordeur depuis le mois de jan-
Dès mon diplôme d’A2 en poche, obtenu à
l’Institut Saint-Joseph à La Louvière, j’ai
Créé en 2009, Ores est
le principal opérateur de
2 350
vier. Avant, j’étais basé à Tournai décroché un emploi. Puis j’ai travaillé chez réseaux de distribution
et je travaillais en tant que rele- Duferco, mais l’usine a fermé et j’ai alors d’électricité et de gaz
veur de compteurs. Mais j’avais postulé chez Ores. Un électricien qui veut naturel de Wallonie,
bien mentionné que je voulais bosser n’a pas de souci à se faire: il trouvera dont il couvre 75%
travailler comme technicien et toujours du boulot! des communes. Ses
c’est ce que va m’ouvrir cette collaborateurs veillent
nouvelle fonction pour laquelle Ce qui l’a séduit chez Ores? C’est une quotidiennement
je suis en formation, sur le ter- boîte solide, on voit leurs camionnettes de la sorte à
rain, au départ de Frameries. À partout sur les routes, dit-il. La sécurité l’approvisionnement INVESTISSEMENTS
terme, son objectif est de deve- d’emploi a joué, c’est certain, comme le fait en énergie de plus de
nir électrogazier: s’occuper des que je pourrai y faire carrière. J’ai postulé 1,3 million de foyers et 250 millions€
interventions, des dépannages, ef- sur leur site et après deux semaines, j’étais entreprises, soit plus de
fectuer des gardes, entre autres. convoqué. Après trois séries de tests, j’étais 2,8 millions de citoyens. par an
recruté. Tout cela n’a pas duré plus de
L’électricité? Un choix que j’ai fait à l’école: deux mois.
cela m’a beaucoup plus accroché que la :: BJ

26


FOCUS 3

300 postes vacants dans


l’industrie automobile en Belgique
Une enquête menée par 300 collaborateurs sont actuellement sa plateforme logistique sont instal- défi consiste à trouver des candidats commercialisons sur le marché in-
Agoria confirme qu’une activement recherchés dans notre pays, lés à Baudour, précise Agoria. L’en- qui disposent aussi bien des quali- ternational, commente Filip Van
trentaine d’entreprises de que ce soit dans de grandes entreprises treprise recherche régulièrement des fications techniques requises que de Hool, CEO. Ils peuvent compter sur
l’industrie automobile de de production et des départements profils multilingues, juniors comme bonnes connaissances linguistiques. une solide formation interne et un
notre pays souhaitent recruter R&D que chez des équipementiers. expérimentés : ingénieurs (gestion de En 2014, nous avons été élus HR Am- environnement technique passion-
300 nouveaux collaborateurs. projets, électronique, mécanique, au- bassadeur, une reconnaissance de nant qui leur offre des possibilités de
Les personnes intéressées Parmi ces recruteurs, AW Europe, tomatisation…), spécialistes de l’as- nos efforts d’innovation permanents développement. J’ai l’intime convic-
peuvent poser leur candidature important équipementier automo- surance qualité pour l’automobile, en matière de politique RH. tion que travailler dans l’industrie
sur le site internet bile, propose actuellement 30 em- mécaniciens, logisticiens, profils IT automobile présente aussi de belles
www.beautomotive.be plois. AW Europe est l’un des ac- et talents commerciaux, spécialisés Chez Van Hool, producteur d’autobus, perspectives d’avenir.
teurs majeurs dans le domaine des dans le marketing automobile. d’autocars et de véhicules industriels
systèmes de boîtes de vitesses auto- établi à Koningshooikt (Lier), 52 em- Plus de 50 emplois sont aussi à pour-
l’instar de Luc Bontemps, matiques, des systèmes hybrides et Chez Audi Brussels, 13 postes sont plois sont vacants. Van Hool a en voir chez Punch Powertrain (Saint-

À administrateur délégué de la
Febiac, qui soulignait dans
nos colonnes à quel point
l’automobile est créatrice de valeur
ajoutée et d’emplois, la fédération
d’infodivertissement intégrés. L’en-
treprise emploie aujourd’hui plus
de 1 000 personnes en Belgique. Son
siège européen et son centre de dé-
veloppement sont situés à Braine-
actuellement vacants. Nos nouveaux
collègues sont accueillis dans un
environnement international stimu-
lant et bénéficient de possibilités de
développement, tant au niveau local
permanence des postes pour des col-
laborateurs de production et des ingé-
nieurs. Les nouveaux collaborateurs
sont occupés dans un environne-
ment technologique et contribuent
Trond), un producteur de trans-
missions variables et de systèmes
d’entraînement hybrides pour voi-
tures. Nous sommes une entreprise
active à l’international et souhai-
de l’industrie technologique Ago- l’Alleud, tandis que son site de pro- qu’au niveau du groupe, assure Erik tous à la production et à la vente de tons attirer de nouveaux collabora-
ria enfonce le clou en affirmant que duction mécanique et électronique et Prieels, responsable du personnel. Le produits de haute qualité que nous teurs. Non seulement en offrant de
bonnes conditions de travail, mais
aussi en leur donnant la possibili-
té de travailler dans un environne-
ment hautement technologique, af-
firme Bart Depraetere, responsable
recrutement et sélection. Nous tra-
vaillons aux produits de demain, de
la phase de conception à la réalisa-
tion concrète. Punch constitue dès
lors un lieu de travail rêvé pour les
ingénieurs.

Que du positif, donc, qui tranche


avec l’image négative qu’avaient
laissée les fermetures d’Opel Anvers
et Ford Genk. L’industrie automo-
bile continue d’offrir des emplois
intéressants dans notre pays et la
technologie automobile est un do-
maine passionnant, estime Marc
Lambotte, CEO d’Agoria. Électro-
niciens, ingénieurs, informaticiens,
collaborateurs de production, comp-
tables, chefs de projets, responsables
de vente, entre autres : les fonctions
proposées* sont de nature très di-
verse. Cela prouve que notre pays
possède encore beaucoup de poten-
tiel comme base d’une industrie au-
tomobile forte.
© PHOTO DR :: Benoît July

* INTÉRESSÉ ?
POSTULEZ VIA WWW.BEAUTOMOTIVE.BE !

AVANTAGES EXTRALÉGAUX

Un plan de pension en manque d’affection


Largement octroyé par les sur la fonction qu’on va exercer, les
employeurs, le plan de pension perspectives de carrière, l’horaire de
constitue un avantage extralégal travail, les jours de congé, le salaire
fiscalement avantageux, mais en tant que tel ou la voiture de société.
peu prisé par leurs bénéficiaires. L’horizon de la retraite est beaucoup
Du moins jusqu’au moment où trop éloigné...
approche l’âge de la retraite...
Le propos est confirmé par Wies Pai-
roux, Managing Consultant Organi-
ans la panoplie des avantages sation & Reward chez Acerta. L’ho-

D extralégaux, il en est qui sont rizon trop éloigné joue, de même que
très prisés, comme la voiture la complexité, estime-t-il. Beaucoup
de société par exemple, et de bénéficiaires ignorent de quoi il re-
d’autres qui, comme les plans de pen- tourne. Ils ne commencent vraiment
sion, le sont nettement moins tout en à s’y intéresser qu’à l’approche de la
étant pourtant largement octroyés. retraite, au moment de toucher le ca-
Des données issues de notre Enquête pital constitué pendant leur carrière.
des salaires 2014, il ressort en À certains égards, la
effet que la voiture de so- comparaison vaut aus-
ciété n’est octroyée qu’à si pour l’assurance hos-
%
20,1 % des répon-
dants alors qu’une 49,5 pitalisation. Les jeunes
ne s’y intéressent vrai-
© SHUTERSTOCK

assurance groupe ment qu’à l’approche


fournit un complé-
des salariés ont d’un accouchement par
un plan de pension
ment de rémuné- ou une assurance exemple.
ration à 49,5 % des groupe
salariés. Un autre élément qui
(ENQUÊTE DES SALAIRES 2014)
entre en considération
De fait, il est raris- pour évoquer la désaffec- tuer ce deuxième pilier du régime de groupe, de les individualiser en fonc- pas l’impact dans la constitution du
sime que la question tion vis-à-vis de l’assurance pension, en complément du premier tion des desiderata personnels. package salarial.
de la retraite complémen- groupe réside précisément dans pilier (la pension légale).
taire constitue un point crucial le fait qu’il s’agit d’une assurance Enfin, en sus du fait de constituer Les employeurs eux-mêmes sont par-
lors d’une procédure de recrutement, collective. Dès lors qu’une entreprise Cet aspect collectif, voire organisé au une rémunération différée à l’hori- fois un peu perdus et en demande de
confirme cette directrice des res- inscrit un groupe de travailleurs dans niveau sectoriel, n’est pas très porteur, zon éloigné, fiscalement très opti- conseils en la matière, sourit le consul-
sources humaines d’une société em- un tel système, tous ceux qui rentrent en particulier pour les plus jeunes misée tout de même, il faut ajouter tant. Toutes les entreprises n’ont pas
ployant une centaine de personnes. Il dans la catégorie concernée (les cadres qui ne rentrent pas vraiment dans le fait que le plan de pension est in- les moyens ni le temps à consacrer à ce
est même très rare, surtout quand il par exemple) sont tenus de « bénéfi- ce schéma, poursuit Wies Pairoux. tangible. Au contraire de chèques- genre de thématique : dès lors qu’elles
s’agit des plus jeunes, que le sujet soit cier » de cet avantage collectif, et donc Même chose pour le manque de flexi- repas, d’un GSM, du remboursement proposent un plan de pension, elles
abordé. Quand on a 25 ans, on sou- d’accepter ce prélèvement de quelques bilité : il est compliqué de moduler les de frais ou encore d’une voiture de souhaitent avant tout que cela soit le
haite surtout en connaître davantage pour cent de leur salaire afin de consti- différentes garanties d’une assurance société par exemple, on n’en perçoit plus simple à gérer... :: Benoît July

27


CHEZ NOUS VOTRE RESPONSABILITÉ PORTE UN POIDS LOURDS...


JUSQUE 50 TONNES.
1RXVFKHUFKRQVSRXUGHVSRVWHVjSOHLQWHPSVSRXUOD5pJLRQZDOORQQH

SALES REPRESENTATIVES ELECTROMECANICIENS & TECHNICIENS


(M/V) (M/V)

VOS TÂCHES VOS TÂCHES


9RXVVHUH]UHVSRQVDEOHSRXUODYHQWHGHVFDPLRQV 9RXVH޶HFWXH]GHVUpSDUDWLRQVHWGHVHQWUHWLHQVYRXV
0$1GDQVXQVHFWHXUDWWULEXpjFHWH޶HWYRXV IDLWHVGHVGLDJQRVWLFVRULHQWpVYHUVOHFOLHQWHQVHPEOH
SURVSHFWHUH]DYHFSHUVpYpUDQFHHWUpJXOLqUHPHQWD޷Q DYHFOHFKHIG·DWHOLHUYRXVSUpSDUH]GHVQRXYHDX[
GHFRQVWUXLUHGHVUHODWLRQVGXUDEOHVDYHFOHVFOLHQWV YpKLFXOHVDYDQWOLYUDLVRQYRXVIDLWHVGHVGpSDQQDJHV
QRXYHDX[FRPPHH[LVWDQWV 9RXVDQDO\VHUH]OHXUV WDQWTXHSHQGDQWOHVKHXUHVGHWUDYDLOFRPPHHQ
EHVRLQVHWYRXVR޶ULUH]GHVVROXWLRQVGHWUDQVSRUW GHKRUVOHVKHXUHVGHWUDYDLOVHORQOHVFKpPDGH
IDLWHVVXUPHVXUH O·pTXLSHGHGpSDQQDJHHWOHVDYDQWDJHV\D޶pUHQWV

VOTRE PROFIL VOTRE PROFIL


9RXVDYH]GpMjTXHOTXHVDQQpHVG·H[SpULHQFHGDQVOD 9RXVDYH]VXLYLXQHIRUPDWLRQ$WHFKQLTXHV
YHQWHHWGHSUpIpUHQFHGDQVOHVHFWHXUDXWRPRWLYHHW PpFDQLTXHpOHFWURPpFDQLTXH RXFRPSDUDEOHSDU
%%9RXVrWHVXQHSHUVRQQHHQWUHSUHQDQWHHWYRXV H[SpULHQFHYRXVrWHVG\QDPLTXH ޸H[LEOHYRXV
WUDYDLOOHUH]GHPDQLqUHSURDFWLYHHWLQGpSHQGDQWH'H rWHVSUrWjVXLYUHGHVIRUPDWLRQVVSpFL޷TXHVFKH]
SOXVYRXVDYH]XQHSUpVHQFHG\QDPLTXHFRPELQpH O·LPSRUWDWHXU0$1/DFRQQDLVVDQFHGXSURGXLW0$1
DYHFXQHPHQWDOLWpH[WUrPHPHQWFRPPHUFLDOH9RXV RXGHO·H[SHULHQFHGDQVOHVHFWHXUGHVFDPLRQVHVWXQ
SDUOH]HWpFULYH]SDUIDLWHPHQWOHIUDQoDLV DWRXWSHUPLV&RX&(HVWXQSRLQWIDYRUDEOH

1RXVYRXVR޶URQVXQFRQWUDWjGXUpHLQGpWHUPLQpHXQVDODLUHDWWUDFWLIDYHFGHVDYDQWDJHVH[WUDOpJDX[FHFLGDQV
XQHFXOWXUHG·HQWUHSULVHRXYHUWHDYHFGHVFROOqJXHVDJUpDEOHV

INTÉRESSÉ(E) ?
9RXVrWHVLQWpUHVVp H RXYRXVSHQVH]TXHQRWUHHQWUHSULVHYRXVLQVSLUH
PrPHVLYRXVQ·DYH]SDVOHSUR޷OGHPDQGp"
1·KpVLWH]SDVHWFRQWDFWH]QRXVj

MAN Truck & Bus NV-SA


A l’attention du service personnel Rendez-nous visite à Truck & Transport 2015 du
Brusselsesteenweg 406, 1730 Asse (Kobbegem)
personeel.be@man.eu | www.man.be 16 au 19 janvier à Palais 11 de Brussels Expo.
Nous vous souhaitons la bienvenue dans notre société.

MAN kann.

L’Hôpital psychiatrique du Beau-Vallon, situé sur les hauteurs de Namur, accueille plus de 1500
patients par an. D’une capacité de 593 lits ou places, l’hôpital accepte majoritairement des
LE LOGIS SAINT-GHISLAINOIS
femmes souffrant de troubles psychiatriques ou psychologiques pour une durée variant suivant le NOUS RECRUTONS UN(E)
type de maladie ou de prise en charge.

Centenaire en 2014, notre hôpital vit et se prépare à une nouvelle réforme des soins de santé. Il
s’inscrit de plus en plus dans une logique de réseaux de soins soutenue par une démarche
d’accréditation-qualité.
DIRECTEUR-GÉRANT (H/F)
PROFIL DE LA FONCTION
Dans ce contexte à la fois de réformes, de professionnalisation via l’amélioration de la qualité et Gérer une société de logement de service public de façon à :
de la sécurité du patient, et de remplacement de son actuel Directeur du Département des Soins, • Garantir la pérennité financière ;
l’hôpital est à la recherche d’un(e) • Assurer le bien-être des locataires dans une optique de gestion au service du public ;
• Être réceptif aux difficultés rencontrées par une population fragilisée ;
• Assurer aux organes de gestion une vision claire et exacte de la situation de la société ;
• Instruire les dossiers à présenter au Conseil d’Administration et mettre en œuvre les décisions prises
par ce dernier ;
Directeur/trice • Travailler en bonne collaboration avec les différents sociétaires (Province, Commune, CPAS) et
du Département des Soins Infirmiers avec les services de la Tutelle ;
• Assurer la gestion journalière de la Société en organisant et contrôlant le fonctionnement des
et Paramédicaux (DDSIP) différents services ;
• Veiller au respect des lois et règlements, principalement le Code wallon du Logement, les Arrêtés
Réf. Légales : AR du 14/12/2006 du Gouvernement wallon et toute législation s’y rapportant ;
• Élaborer et mettre en place un programme de gestion, en tenant compte des buts fixés par le
contrat d’objectif.

>>> FONCTION QUALITÉS REQUISES


• Avoir un sens aigu du management et de la motivation du personnel ;
> 7PVT BTTVNF[ MB SFTQPOTBCJMJUÏ EFT TFSWJDFT FU VOJUÏT EF TPJOT FO DPMMBCPSBUJPO BWFD MFT JOmSNJFST DIFGT EF • Avoir une capacité à déléguer et superviser ;
TFSWJDFT MFT JOmSNJFST FO DIFG FU DBESFT • Avoir de bonnes connaissances en gestion administrative, comptable, financière, ressources
> 7PVT BTTVNF[ ÏHBMFNFOU MB HFTUJPO EFT ÏRVJQFT UIÏSBQFVUJRVFT TQÏDJBMJTÏFT EF QBSBNÏEJDBVY humaines ainsi que dans le domaine des marchés publics ;
> 7PVT BWF[ MB QSÏPDDVQBUJPO DPOTUBOUF FU DPIÏSFOUF BWFD MF QMBO TUSBUÏHJRVF EV EÏQBSUFNFOU EPSHBOJTFS BV • Avoir des notions en droit social et droit civil ;
NJFVY MFT QSPDFTTVT EF QSJTF FO DIBSHF EFT TPJOT TVJWBOU MFT CFTPJOT EV QBUJFOU PV EF MVTBHFSCÏOÏmDJBJSF EF • Montrer un intérêt développé pour le secteur du logement social ;
TPJOT RVBMJUÏ FU TÏDVSJUÏ EFT TPJOT
FO MJFO ÏUSPJU BWFD MB EJSFDUJPO NÏEJDBMF FU MFT SFTQPOTBCMFT EFT EJGGÏSFOUT • Être un bon communicateur envers les différents intervenants ;
BTQFDUT EFT BDUJWJUÏT EF MIÙQJUBM • Maîtriser l’outil informatique et les différentes composantes en ressources humaines sera considéré
> 7PVT WPVT QSÏPDDVQF[ ÏHBMFNFOU EV QFSTPOOFM EF WPUSF EÏQBSUFNFOU FO UFSNFT EF GPSNBUJPO QFSNBOFOUF comme un atout important.
EÏWFMPQQFNFOU EFT DPNQÏUFODFT SFDSVUFNFOUy FO DPODFSUBUJPO BWFD MF EÏQBSUFNFOU EFT SFTTPVSDFT IVNBJOFT CONDITIONS D’ACCÈS
> 7PVT BWF[ MB RVBMJUÏ FU MB TÏDVSJUÏ EV QBUJFOU PV MVTBHFSCÏOÏmDJBJSF EF TPJOT FO MJHOF EF NJSF QFSNBOFOUF Se prévaloir d’une expérience utile de cinq ans au moins en matière de logement, de contrôle ou de
gestion et répondre au moins à une des conditions définies ci-après :
>>> PROFIL • Être titulaire d’un diplôme permettant l’accès à un poste de fonctionnaire de la Région Wallonne
de niveau 1 ou de niveau 2+ ;
> %F GPSNBUJPO VOJWFSTJUBJSF WPVT ÐUFT ÏHBMFNFOU CBDIFMJFS FO TPJOT JOmSNJFST • Occuper un poste de niveau 1, 2+ ou 2 en qualité de fonctionnaire ou d’agent lié par un contrat
> 7PVT BWF[ EÏKË VOF FYQÏSJFODF FO UBOU RVF %JSFDUFVS *OmSNJFS PV "EKPJOU BV %JSFDUFVS *OmSNJFS PV DPNNF de travail à durée indéterminée au sein de l’Etat, de la Région Wallonne, de la Communauté
HFTUJPOOBJSF EF QSPKFUT PV TFSWJDFT USBOTWFSTBVY BV TFJO EVOF JOTUJUVUJPO IPTQJUBMJÒSF EF QSÏGÏSFODF QTZDIJBUSJRVF Française ou Germanophone, des services des Gouvernements ou d’un des organismes d’intérêt
> 7PVT NBÔUSJTF[ MB SÏHMFNFOUBUJPO EFT IÙQJUBVY public qui en dépendent ou d’un pouvoir local ;
> 7PVT GBJUFT QSFVWF EF DPNQMÏNFOUT EF GPSNBUJPO EBOT MFT EPNBJOFT FO MJFO BWFD MB GPODUJPO • Être titulaire d’un diplôme de Master à orientation juridique, économique ou de gestion sera un
> 7PUSF CJMJOHVJTNF GSBOÎBJTOÏFSMBOEBJT FTU VO BUPVU EBOT MFT SÏVOJPOT BV OJWFBV GÏEÏSBM atout non négligeable ;
> 7PVT QPTTÏEF[ FO PVUSF MFT BUPVUT FU DPNQÏUFODFT TVJWBOUFT  &GmDBDJUÏ DBQBDJUÏ EF OÏHPDJFS FU EBEBQUBUJPO • Compte tenu de l’importance des tâches liées à la fonction, une grande disponibilité est exigée ;
Ë UPVUF TJUVBUJPO UPVU FO TBDIBOU GBJSF QSFVWF EF GFSNFUÏ FU EBVUPSJUÏ MFBEFSTIJQ PSHBOJTBUJPO DIBSJTNF FU • Etre titulaire d’un permis de conduire de type B.
QPTJUJWJTNF BWFD VO CPO ÏRVJMJCSF FOUSF MPSJFOUBUJPO SÏTVMUBUT FU MF DPBDIJOH IVNBJO TVSUPVU EBOT MFT TJUVBUJPOT NOTRE OFFRE
EJGmDJMFT JOTUJUVUJPOOFMMFT QSÏDJTJPO FU PCKFDUJWJUÏ EBOT MBOBMZTF EF UPVUF TJUVBUJPO MPZBVUÏ UBOU WJTËWJT EF MB Un contrat à durée indéterminée (période d’essai de 12 mois) dont la rémunération est fixée à l’échelle
IJÏSBSDIJF RVF EFT DPMMBCPSBUFVST PV EBVUSFT UJFST TPVQMFTTF EBOT MFT IPSBJSFT y A4 de la Région Wallonne. Divers avantages extra-légaux sont également attachés à la fonction
(véhicule de société, chèques repas, 13ème mois, assurances groupe et hospitalisation).
>>> OFFRE LA PROCÉDURE
> 'PODUJPO Ë UFNQT QMFJO BWFD EFT QÏSJPEFT EF HBSEFT EFT UFNQT SÏVOJPOT FO EFIPST EFT IFVSFT EF CVSFBV y Les compétences requises feront l’objet d’un examen organisé de concert avec la SWL. L’examen
> 1BDLBHF TBMBSJBM BUUSBDUJG FO SBQQPSU BWFD MB GPODUJPO comprendra une épreuve éliminatoire écrite portant sur la comptabilité, les marchés publics, tech-
> $POUSBU Ë EVSÏF JOEÏUFSNJOÏF nique, secteur + divers, un assessment et un examen oral devant un jury.
INTÉRESSÉ ?
Réponse souhaitée avant le 28 février 2015, CV et lettre de motivation idéalement par Votre candidature, accompagnée d’une lettre manuscrite de motivation et d’un curriculum vitae, est
à adresser par courrier postal, avec la mention « personnel et confidentiel », pour le 30 janvier 2015 à
courrier électronique à Monsieur Jacques Hansenne, Directeur des Ressources
12H00 au plus tard, à l’adresse suivante :
humaines et de la Communication, jacques.hansenne@beauvallon.be
SCRL « Le Logis Saint-Ghislainois »
La définition de fonction plus complète peut être téléchargée au départ du site A l’attention de Madame GEVENOIS, Directrice-Gérante F.F.
internet de l’hôpital www.beauvallon.be Cité des Aubépines, 5
7330 SAINT-GHISLAIN

28


www.frs-fnrs.be L’APP CHR Sambre et Meuse


L’UNIVERSITÉ DE NAMUR gérant le CHR Val de
annonce la vacance des postes suivants : Le Fonds de la Recherche Scientifique – FNRS Sambre et le CHR de Namur
engage un engage à temps plein (h/f)

Département de Médecine DIRECTEUR ADMINISTATIF (H/F) POUR LES SITES DU CHRVS (AUVELAIS)
La personne travaillera d’une part en support administratif et opératoire ET DU CHRN (NAMUR)
• UN CHARGÉ D’ENSEIGNEMENT VISITEUR direct de la Secrétaire générale du F.R.S.-FNRS et sera d’autre part
OU UNE CHARGÉE D’ENSEIGNEMENT responsable de la gestion des ressources humaines
Des bacheliers en droit (échelle B)
VISITEUSE À 15% RESPONSABILITÉ DU POSTE 3URÀOUHTXLV
Q Assurer une cohérence transversale des activités administratives au sein
Secteur Social - baccalauréat professionnalisant en droit ;
de l’institution.
- atouts : intérêt pour les secteurs des soins de santé et les activités
• UN PERMANENT OU UNE PERMANENTE DE Q Assurer un support opératoire direct à la Secrétaire générale pour le
médicales, ainsi que pour la législation sociale ;
développement de nouveaux projets.
L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES ÉTUDIANTS - qualités requises : aptitudes organisationnelle, rédactionnelle et
Q Assister la Secrétaire générale dans ses contacts avec les structures
relationnelle, résistance au stress, autonomie.
(AGE) À TEMPS PLEIN de la recherche en Communauté française et en Région wallonne, en
interaction avec les responsables des services administratifs. Dépôt des candidatures, avec copie du diplôme ou attestation
Les informations détaillées sur les domaines visés, Q Co-assister la Secrétaire générale dans la tenue des commissions
GHUpXVVLWHHWXQHpTXLYDOHQFHHQFDVGHGLSO{PHpWUDQJHU
les compétences, les attentes de l’Université sont présentées scientifiques.
Q Prendre en charge la gestion des ressources humaines.
A adresser à la Direction des Ressources Humaines de l’APP
à l’adresse suivante : http://jobs.unamur.be « CHR Sambre et Meuse », avenue Albert 1er, 185 à 5000 Namur,
PROFIL ET COMPÉTENCES REQUIS prioritairement par inscription sur le site web du CHRN, avec accusé
Q Diplôme universitaire (ingénieur civil ou ingénieur de gestion). de réception, ou encore par courrier simple, pour le lundi 9 février
Pour le poste de permanent(e) AGE, la candidature manuscrite, 2015 au plus tard (l’accusé de réception daté du web et/ou le
Q Expérience de gestion d’équipes et de projets, de préférence en entreprise.
accompagnée d’un curriculum vitae détaillé et du formulaire de Q Capacités d’organisation. cachet de la poste faisant foi).
candidature (disponible via l’adresse suivante: https://www.unamur. Q Qualités analytiques et de communication écrite.
be/universite/jobs/formulaires/Formulaire%20PATO.rtf/view), Q Connaissance de l’anglais.
Les candidat(e)s seront soumis(e)s à une procédure de sélection et
doit être adressée à la Direction du Personnel (Rue de Bruxelles 61 Q Aptitude à travailler en équipe.
les engagements seront réalisés dans les liens d’un contrat de travail,
5000 Namur) pour le 2 février 2015 au plus tard. Q Esprit d’initiative.
avec constitution d’une réserve pour les besoins futurs de l’APP.
Une connaissance des structures de la recherche scientifique Si vous souhaitez plus d’informations, vous pouvez prendre contact
En ce qui concerne le recrutement d’un(e) chargé(e) d’enseignement en Communauté française et en Région wallonne est un plus. avec la Cellule recrutement du Département RH de l’APP « CHR
visiteur(euse), les candidatures accompagnées d’une lettre de Sambre et Meuse » au 081/72.68.27 ou 68.34, ou encore consulter
NOUS OFFRONS  nos sites (www.chrsm.be ou www.chrn.be ou www.chrvs.be).
motivation et d’un CV détaillé doivent être déposées par courrier un contrat d’emploi temps plein à durée indéterminée, une assurance
électronique auprès du Doyen de la Faculté de médecine, le hospitalisation et une assurance groupe-pension, des chèques repas/
Professeur Bernard Masereel (bernard.masereel@unamur.be), cadeaux/sport et culture, une valorisation pécuniaire de l’expérience utile à
pour le 31 janvier 2015 au plus tard. la fonction.

Les candidatures accompagnées d’une lettre de motivation et d’un L’UNIVERSITÉ DE NAMUR


curriculum vitae détaillé, sont à envoyer par courrier recommandé pour le
annonce la vacance du poste suivant :
2/02/2015 au plus tard au F.R.S.-FNRS, rue d’Egmont 5, 1000 Bruxelles à
l’attention de sa Secrétaire générale, Mme Véronique Halloin.
Des renseignements complémentaires peuvent être obtenus auprès de
Mme Daelemans (myriam.daelemans@frs-fnrs.be).
• UN LOGISTICIEN OU UNE LOGISTICIENNE
Détail de l’offre disponible sur le portail du F.R.S. - FNRS: www.frs-fnrs.be
DE RECHERCHE À TEMPS PLEIN
Les informations détaillées sur les domaines visés,
Service public les compétences, les attentes de l’Université sont présentées
à l’adresse suivante :
http://jobs.unamur.be
de Wallonie (SPW)
IUUQTQXXBMMPOJFCFrN° Vert : 0800 1 1901 (informations générales)
Portail des services du Gouvernement wallon : www.wallonie.be Les candidatures doivent être introduites au moyen d’un formulaire à
télécharger sur le site de l’UNamur à l’adresse http://www.unamur.
be/universite/jobs/formulaires/scientifique/view. Le formulaire
« papier » est à adresser avant le 7 février 2015 à la Direction
du Personnel de l’Université de Namur, rue de Bruxelles, 61, B-5000
f Namur (Belgique), complété d’un curriculum vitae complet, d’une
lettre de motivation et de la liste des personnalités de référence.
Le formulaire « électronique », compilé en un seul fichier er PDF doit
également être adressé à benoit.champagne@unamur.be. mur.be

Dans le cadre de l’exercice des missions de la Direction générale opérationnelle des Routes et des Bâtiments
(DGO1), le Gouvernement wallon recherche:

1 EXPERT UNIVERSITAIRE (H/F) POUR LA DIRECTION DES


VOIRIES SUBSIDIEES
Votre fonction : licence ou master en droit, sciences économiques,
X Assurer
Votre fonction :
un rôle de conseil sur le terrain aux politique économique et sociale, sciences de
gestion, sciences commerciales, sciences com-
f Assurer un rôle de renforcer
Pouvoirs locaux pour conseil surle partenariat
le terrainavec aux miques, politique économique et sociale, sciences
Pouvoirs
ceux-cilocaux
; pour renforcer le partenariat avec de PHUFLDOHVHW¿ QDQFLqUHVVFLHQFHVFRPPHUFLDOHV
gestion, sciences commerciales, sciences
ceux-ci ; et consulaires, sciences économiques
commerciales et financières, appliquées,
sciences commerciales
X Entretenir la collaboration avec différents ingénieur de gestion, ingénieur commercial,
f spécialistes
Entretenir la collaboration avec différents et consulaires, sciences économiques appliquées,
(architectes, ingénieurs, auteurs administration des affaires, sciences politiques,
spécialistes ingénieur de gestion, ingénieur commercial,
de projets,(architectes,
commissioningénieurs,
provinciale auteurs
de sécurité de
administration
administration despublique,
affaires, sciences
sciences administra-
politiques,
projets, commission provinciale
routière...) et intervenants ; de sécurité routière
…) et intervenants ; administration
tives, affairespublique,
publiquessciences administratives,
et internationales, études
X Suivre et appliquer la mise en oeuvre de la affaires publiques et internationales, études
européennes.
fSuivre et appliquer la mise en œuvre de la européennes.
directive
directive européenne
européenne 2008/96/CE
2008/96/CE sursur la gestion
la gestion de Expérience professionnelle requise :
de la sécurité des infrastructures
la sécurité des infrastructures routières en Wallonie routières en Expérience professionnelle requise :
X L’expert devra faire preuve d’une expérience
quiWallonie qui vades
va impliquer impliquer
audits de dessécurité
audits de sécurité à
à différentes
phases des projets
différentes phases subsidiés ;
des projets subsidiés ; f professionnelle
L’expert devra de minimum
faire preuve6 d’une
années.
expérience
professionnelle de minimum
Exigences particulières : 6 années.
fCoordonner
X Coordonner et synthétiser les
et synthétiser actions et
les actions et
interactions
interactions enenmatière
matièrede de sécurité
sécurité routière,
routière, de de Exigences
X L’expertparticulières : des connaissances de la
devra posséder
mobilité
mobilité et et d’aménagementdedel’espace
d’aménagement l’espace public
public; ; réglementation applicabledes
à laconnaissances
matière des travaux
fL’expert devra posséder de la
f Assurer le suivi juridique et administratif
X Assurer le suivi juridique et administratif des des subsidiés et des
réglementation impétrants.
applicable à la matière des travaux
projets en matière de voiries, d’aménagement subsidiés et des impétrants.
projets en matière de voiries, d’aménagement
d’espaces publics et d’égouttage ; Nous vous offrons :
d’espaces publics et d’égouttage ;
f Participer à des réunions en tant que représentant Nous vous offrons
X 1 contrat d’expert: à durée indéterminée
X Participer
de la Régionàwallonne
des réunions avecendes
tantentrepreneurs
que représentant ou
prestataires de service, des autorités entrepreneurs
de la Région wallonne avec des locales et des f
X11contrat d’expert
rémunération à durée indéterminée
attractive
riverains ainsi qu’àde
ou prestataires des colloques
service, des ou commissions
autorités locales f 1 rémunération attractive
Xchèques-repas,
f chèques-repas,assurance,
assurance, hospitalisation,
hospitalisation, prime
prime
techniques.
et des riverains ainsi qu’à des colloques ou GH¿QG¶DQQpHSpFXOHGHYDFDQFHVIUDLVGHWUDQV
de fin d’année, pécule de vacances, frais de trans-
commissions
Votre profil : techniques. port en
port en commun
commun remboursés intégralement,
intégralement,......
9RWUHSUR¿O
Diplôme:
DATE
DATELIMITE
LIMITEDE DECANDIDATURE
CANDIDATURE: :
f
Diplôme : universitaire donnant accès aux métiers Le 6 février 2015
Diplôme
20-29-31
X Diplôme deuniversitaire
la fonction publique régionale
donnant accès savoir Le 6 février 2015
aux àmétiers
licence ou master en droit, sciences écono-
20-29-31 de la fonction publique régionale à savoir

Consultez le profil détaillé et les conditions de candidature sur notre site:


http://recrutement.wallonie.be

29


Making strategies work.


It’s all about people. TM

Mercuri Urval est un cabinet international de conseil RH d’excel-


lence supporté par 800 collaborateurs répartis dans 25 pays. Par l’étude
de l’adéquation entre les compétences, la personnalité et le potentiel
d’une part et le contexte organisationnel d’autre part, nous garantissons
l’intégration de la bonne personne à la bonne place. C’est ainsi que nous Financial Controller & Head of IT
contribuons au succès de nos clients.Découvrez toutes nos opportunités sur
www.mercuriurval.be Co-stratège de la gestion financière
Lasne – Vous êtes titulaire d’un Master en ges-
tion et bénéficiez d’une expérience de min. 10
ans en contrôle de gestion ? Vous êtes disponible
Program Management Officer rapidement et avez l’envie de relever un challenge
Manager d’un portefeuille de projets ambitieux dans une fonction de conseil stratégique
et organisationnel au sein d’une société belge ?
Lasne – Master de formation, vous justifiez Rejoignez Systemat, dans une fonction clé aux
d’une expérience de min. 7 ans en tant que côtés d’une Direction dynamique, à l’esprit en-
Chef de projets ou Program Manager et maî- trepreneurial.
trisez les bonnes pratiques de gestion de pro-
jet ? Devenez le chef d’orchestre des projets
d’amélioration et d’implémentation et con- Réagissez en ligne – référence BE-01383
tribuez ainsi activement à l’évolution de l’entre-
prise Systemat.

Réagissez en ligne – référence BE-01385


Business Unit Director
Management de l’unité « Infrastructure »
Lasne – Vous êtes de formation universitaire, le
secteur de l’IT vous est familier et vous bénéfi-
Product Manager ciez d’une expérience de minimum 15 ans dans
des fonctions managériales (notamment gestion
Mission temporaire de 6 mois d’une business unit) ? Systemat vous offre l’op-
Fleurus – Responsabilité complète du marketing portunité d’assumer la responsabilité globale de
mix de l’univers « Cookware » représenté par Téfal et la Business Unit « Infrastructure ». Une fonction
Lagostina. Niveau universitaire, expérience con- faite de challenges ambitieux sous statut salarié
firmée en gestion de gammes en lien direct avec ou indépendant.
le secteur de la grande distribution. Rigueur, ca-
pacité à réaliser des analyses poussées et esprit
d’équipe sont incontournables. Valorisez et nour- Réagissez en ligne – référence BE-01384
rissez votre expérience au sein d’un groupe au
rayonnement international. L’entrée en fonction
est prévue mi-mars.

Réagissez en ligne – référence BE-01394


Marketing Manager
Mission temporaire de 5 mois
Fleurus – Responsabilité de la stratégie market-
ing sur le marché Belux. Niveau universitaire, ex-
périence probante en gestion d’équipe, trilingue
OEM KAM Europe – Luxembourg FR/NL/UK, expertise du secteur de la grande
Développez le business OEM ! distribution. Esprit d’entreprise et excellente
capacité de communication. Valorisez et nour-
Luxembourg – Consolidez et développez les rissez votre expérience au sein d’un groupe au
comptes-clé OEM. Vous gérez des projets depuis rayonnement international. L’entrée en fonction
la conception jusqu’au lancement des produits. est prévue début mars.
Vous développez des relations de long terme
avec vos comptes-clé. Vous menez en interne
des projets liés aux activités OEM. Un impact di- Réagissez en ligne – référence BE-01393
rect sur les résultats. Un poste international. Une
entreprise en pleine croissance.

Réagissez en ligne – référence BE-01378

You can’t predict the future, but you can prepare for it. TM

www.mercuriurval.be Antwerpen – Brussel – Gent – Hasselt – Mont-Saint-Guibert

30


La société Losfeld Communication,


LEROY & PARTNERS entreprise familiale créée en 1935,
Importante étude d’Huissiers de Justice (100 collaborateurs)
est, à ce jour, spécialisée dans la
située à Bruxelles, engage (m/f) des communication d’entreprise, le
graphisme publicitaire, l’impression
Depuis 60 ans, Induscabel offre son expertise et son savoir-faire en matière de
Collaborateur juridique expérimenté offset et numérique.
distribution de matériel sanitaire/chauffage et de conception de salles de bains Votre fonction: • suivi administratif des dossiers de procédure judiciaire • rédaction
et de cuisines équipées. Pour renforcer notre équipe commerciale, nous sommes
d’exploits d’Huissiers de Justice • contacts réguliers avec notre clientèle institutionnelle
De Braine-l’Alleud à Tournai en passant par Charleroi, nos 7 points de vente et à la recherche d’un délégué technico-commercial.
et d’Avocats • accueil téléphonique et négociation avec les débiteurs.
notre centre logistique sont prêts à s’engager avec vous de A à Zen...
pour répondre aux besoins de nos clients ! Votre profil: Vous êtes • bilingue Fr/Nl ou Nl/Fr • porteur d’un diplôme à orientation Profil :
Pour renforcer nos équipes, nous recherchons activement des juridique • organisé, ordonné et résistant au stress • fervent utilisateur de l’outil - Vous avez une formation commerciale
collègues mordus par notre métier : informatique • énergique, autonome et d’un tempérament affirmé. ou marketing/communication
- La vente fait partie de votre vie et vous possédez
UN(E) CONSEILLER(E) COMMERCIAL(E) Notre offre: • un contrat à durée indéterminée • une situation stable avec une formation
une expérience réussie dans une agence publicitaire
SANITAIRE SHOWROOM (JUMET) spécifique • un travail stimulant au sein d’une société dynamique • une rémunération
ou studio graphique.
adaptée à la fonction exercée • de réelles perspectives d’évolution de carrière.
UN(E) DÉLÉGUÉ(E) TECHNICO-COMMERCIAL(E) - Vous avez des notions du monde de l’imprimerie
CHAUFFAGE/SANITAIRE (TOURNAI) Intéressé?
Envoyez votre CV accompagné d’une
- Vous êtes dynamique, créatif, toujours à la recherche
lettre de motivation à l’adresse mail : de nouveaux challenges
EXPERT(E) ? Vous êtes l’interlocuteur privilégié qui accompagne nos
hrh@assocleroy.be - Vous êtes autonome et organisé
clients. Grâce à votre écoute active et à votre connaissance des produits,
- Vous possédez le permis B.
vous concevez des solutions adaptées qui tiennent compte de leurs
Etre bilingue FR/NL est un atout supplémentaire.
besoins et de leurs contraintes.
LEROY & PARTNERS Fonction :
COMMERCIAL(E) ? Vous allez à la rencontre de tous nos
clients, tant particuliers que professionnels, vous rédigez
Importante étude d’Huissiers de Justice (100 collaborateurs) - Vous effectuez la prospection de nouveaux clients
située à Bruxelles, engage (m/f) des
des offres claires, précises et sur mesure pour conclure
B to B en Belgique (Brabant Flamand et Brabant
les ventes. Vous assurez également le suivi des dossiers. Gestionnaire comptable senior Wallon, Bruxelles, le Hainaut ainsi que Namur).

PASSIONNÉ(E)  ? Comme il n’y a pas 2 per- Votre fonction: • Vérification, suivi et imputation des payements tiers • Traitement des Nous offrons :
sonnes identiques, il n’y a pas 2 projets iden- rejets comptables • vérification des états de frais, compensation et rétrocession des - Un CDI, salaire fixe + variable, voiture, Gsm,…
tiques, vous êtes au fait de toutes les nouveau- disponibles–facturation d’honoraires • suivi et rappel de paiements • Amélioration de

tés sur le marché pour donner vie aux rêves


procédures et implémentation de mécanismes de contrôle. www.losfeldcommunication.com
de chacun. Votre profil: Vous avez/êtes • porteur d’un diplôme à orientation comptable, éco-
nomique ou financière • rigoureux, précis, analytique et critique • d’un tempérament
Alors vous êtes L’INDUSCABÉLIEN(NE) qui fera énergique, proactif et résistant au stress • une expérience de min 5 ans.
partie de notre équipe de spécialistes !
Notre offre: • un contrat à durée indéterminée • une situation stable avec une formation
PLUS D’INFOS ? adaptée • un travail stimulant dans une société dynamique • de réelles perspectives LE CENTRE PUBLIC D’ACTION
www.induscabel.be d’évolution et de carrière • une rémunération adaptée à la fonction exercée. SOCIALE DE REBECQ
INTÉRESSÉ(E)? Intéressé?
Envoyez votre CV accompagné d’une recrute un
Envoyez-nous votre C.V. et votre lettre de motivation CPAS
à recrutement@induscabel.be
lettre de motivation à l’adresse mail :
hrh@assocleroy.be ADJOINT AU
DIRECTEUR GÉNÉRAL,
Chef de bureau «ressources humaines» et
«marchés publics » (H/F) – contrat à durée indéterminée
Conditions: Les candidats doivent :
1. Être belges ou ressortissants d’un État membre de l’UE, être âgé de 23 ans au
moins, être de conduite irréprochable et jouir des droits civils et politiques.
2. Pour les candidats masculins, avoir satisfait aux obligations des lois sur la milice.
L’ICDI est l’intercommunale qui a pour
mission la gestion des déchets produits 3. Être porteur d’un master (licence) en droit, sciences politiques ou sciences

FI ENGINEERING dans la région de Charleroi.


Nous recherchons un (m/f)
administratives, ou porteur d’un diplôme ou certificat d’études pris en consi-
dération pour le recrutement aux emplois de niveau A dans les administrations
locales et régionales (licence ou master universitaire) et pouvant se prévaloir
dans le cadre de son développement recrute :
f Architectes/Gestionnaires de chantiers
Responsable des Ressources Humaines d’une expérience utile dans le service ayant la gestion des ressources humaines
et/ou des marchés publics.
4. Le candidat pourra disposer, cela constitue un plus, d’une expérience dans une
f Ingénieurs électricité ou HVAC/ maintenance ou Votre rôle consistera à mettre en œuvre la politique RH dans le cadre
des orientations stratégiques définies par la Direction. En liaison fonction proche à celle faisant l’objet du recrutement.
bureau d’études directe avec la Direction administrative, vous encadrez une équipe 5. Réussir les examens de recrutement dont les épreuves sont arrêtées par le
de collaborateurs et supervisez la totalité des activités du service.
f Gestionnaires de chantiers en électricité ou HVAC Fonction : • assurer la gestion administrative et pécuniaire du personnel
Conseil et portent notamment sur la loi organique des CPAS, les législations
relatives aux marchés publics, le droit du travail et le droit administratif.
f Dessinateurs en électricité ou HVAC, Autocad ou de l’Intercommunale • mettre en place la gestion prévisionnelle des
Ressources Humaines • assurer la gestion du service • gérer la qualité. Les candidatures comprenant le curriculum vitae, la lettre de motivation et la copie
Microstation Profil : • titulaire d’un diplôme universitaire ou de l’enseignement du diplôme doivent être adressées exclusivement par lettre recommandée pour le
f Dessinateurs en architecture/stabilité, Autocad supérieur de type long • une expérience professionnelle de 5 ans
en gestion des Ressources Humaines constitue un plus appréciable
02/02/2015 au plus tard,
au CPAS de Rebecq,
f Deviseurs – Métreurs • compétences en gestion de projets et des processus, en gestion du
changement • bonnes qualités de communication et négociation.
Rue Docteur Colson, 1 à 1430 Rebecq.
Merci de nous envoyer votre C.V. A l’attention de Madame Keymolen, Présidente,
Pour plus d’information, consultez l’annonce complète sur
E-mail : fi@fi-engineering.be - Tél : 02 /344 00 74 www.perfecteam.com ou sur www.references.be Renseignements complémentaires au 067/67.04.59.

www.fi-engineering.be
Vous souhaitez postuler ? Envoyez votre lettre de candidature + C.V. Par le Conseil,
W.RS.222

par e-mail à PERFECTEAM SA à l’attention de Fabienne Brandelet


Le Directeur général, La Présidente,
f.brandelet@groupecomase.com pour le 3 février 2015 au plus tard.
Luc RIGAUX Sophie KEYMOLEN

,
ANNONCES CLASSÉES

EMPLOIS GENS DE MAISON


DE NOUVEAUX TALENTS À MONS DEMANDES OFFRES

ET VOUS ? Mr pens. univ. polyv. b. bil. rech.


emploi mi-temps IMP. et DISTR.
cond. cheminées Ecr. Rossel
2134721
Travaux divers

Cherche dame seule, respons.et


de conf. pour trav. en INTERNE
ds mais. Bxl. Dispon. aussi pr
OUVRIERS accompagn. à la mer pdt vac.
scol. et certains we. Compét.
cuisine, trvx ménag., lessive,
OFFRES repass. Refér. exigées. 0475/
79.76.04 2135580

BPH sa IVECO Waterloo


eng. de tte urg. un chauffeur
mécanicien expérim. et au- GENS DE MAISON
tonome pr son dépt dépan-
nage routier. Permis C exigé.
Env. CV à bureau@bph.be ou DEMANDES
tél. 02-354.34.33. 2135579

Travaux divers
PERSONNEL
HORECA BUTLER allemand/bon CUISINIER
trilingue, excell. référ. cherche
Jeudi 26 mars, Références et JobsRégions organisent le salon OFFRES emploi. 0049/17.38.59.46.33.
2133350

de l’emploi Talentum Mons 2015, au Lotto Mons Expo de 12 h 30 à 19 h30. Traiteur spécialisé en
Cple Port. av. exp. ref . ch. place
dom. int. ou conc. Mr. jar, brico,
collectivité recherche cuis, chauffeur majordome.
un aide cuisinier Dame cuis, nett, repass.Tt 2
pr assister notre chef de cuisine. permis B. 0473-46-01-07 1867824
Envie de participer à l’essor de votre région ? Indispensables : expérience de
5 ans dans la cuisine tradition- Cple portug., parl fr. pers de
D’engager les profils qui vous manquent ? nelle belge et goûter tous les respect, respons.,avec permis
plats. Moyen de transport obli- cond. ch trav de concierge.
Participez à Talentum Mons le 26 mars prochain. gatoire, poste disponible immé-
diatement. Envoyez votre lettre
0488-37.66.58 2132122
de candidature et CV à l’adresse
suivante:Office@restobelge.be
2135591
Prenez contact rapidement avec Brasserie - Restaurant dem.
cuisinier de métier avec expé- ANTIQUITÉS
Jean-Sébastien Delporte au 0474 43 01 20 rience obligatoire. Email à :
flashpat@hotmail.com + cv+
Valérie-Anne de Schaetzen au 0478 96 35 26 photo obligatoire Rens. au OFFRES
0475.24.16.91 2134678
Resto bruxellois (pl. Keym à
1170 Bxl) ch. serveur(euse) Achète: catalogues de vente céramique
même apprenti. Poss. extras chinoise de Sotheby’s,Christie’s, Bon-
étudiants(tes). Tél. 0471- hams,anciens+récents. 0494-190.578
09.20.04. 2133765 2133395

31


Clinique Saint-Luc

recrute (h/f) :

> ADJOINT AU DÉPARTEMENT > INFIRMIER CHEF EN CHIRURGIE


DES SOINS INFIRMIERS
Fonction > INFIRMIER CHEF EN STÉRILISATION
• Analyse et audit de l’organisation et de l’administration du Département
Infirmier
• Supervision d’unités de soins > INFIRMIER CHEF POUR
• Gestion et participation à des projets de recherche.
SON UNITÉ DE NEUROLOGIE
Profil
• Graduat/baccalauréat en soins infirmiers et licence/master en gestion
hospitalière (orientation organisation des soins)
> INFIRMIER CHEF POUR
• Expérience dans le secteur hospitalier en tant qu’infirmier(ère) en chef
ou cadre intermédiaire de minimum 5 ans
SON UNITÉ D’ONCOLOGIE
• Capacité de management et d’organisation Fonction Profil
• Faculté d’adaptation, de négociation et de contacts
• Assurer la continuité des soins • Graduat/baccalauréat en soins
• Rigueur, précision et autonomie
• Organiser, coordonner et contrôler infirmiers et diplôme de cadre du
• Maîtrise de l’outil informatique.
l’activité infirmière de l’équipe secteur non-marchand ou de licence
• Gérer les ressources humaines et en gestion hospitalière
logistiques • Expérience dans le secteur
Nous vous offrons votre niveau de responsabilité • Communiquer avec les différents hospitalier en tant qu’infirmier(ère)
• Un contrat à durée indéterminée accompagnée d’avantages extra intervenants ou infirmier en chef de minimum
à temps plein (37h30/semaine) légaux • Diffuser les informations et assurer 5 ans
• Un environnement de travail • Un treizième mois en fin d’année une bonne communication entre les • Capacité d’analyse, d’organisation
enrichissant et en constante évolution • Une crèche agréée ONE et un différents intervenants et d’adaptation
• Une rémunération en rapport avec accueil extra-scolaire. • Développer de nouveaux projets et • Rigueur et autonomie
évaluer le fonctionnement du service • Maîtrise de l’outil informatique.
Tout renseignement complémentaire peut être obtenu auprès de Monsieur Dufour, en vue d’atteindre les objectifs fixés.
chef du département infirmier et paramédical (081/209353).

Les candidatures accompagnées d’un curriculum vitae doivent être adressées à Monsieur Hubaux, Directeur des ressources humaines de
préférence par mail : recrutement@slbo.be pour le 07/03/2015.

Clinique Saint-Luc de Bouge (Santé et Prévoyance a.s.b.l.,) Tél. : 081 20 93 62


Département Ressources Humaines Téléfax : 081 20 99 61 www.slbo.be
rue Saint-Luc, 8 - 5004 Bouge Courriel : recrutement@slbo.be

www.vab.be

VAB est un club dédié à la mobilité qui offre sécurité,


protection et confort à plus de 380.000 membres, aussi DÉLÉGUÉ COMMERCIAL DÉLÉGUÉ COMMERCIAL
bien à domicile qu’en cours de route ou en voyage. En
tant qu’organisation indépendante, VAB est synonyme de
TRAINING & CONSULT MARCHÉ PME Bruxelles – Brabant wallon
qualité, d’innovation et de ¿abilité. Forte de ces atouts, VAB Fonction: • Vous êtes responsable du développement du portefeuille clients et de l’entretien des rela- Fonction: • Vous développez le portefeuille des clients du secteur des petites et moyennes entreprises
fournit des services aux particuliers et aux entreprises: tions clients au sein du Training & Consult VAB (le centre de diagnostic et de formation pour les forma- de VAB dans la région de Bruxelles et du Brabant wallon sur base d’un plan de prospection • Vous gérez
assistance dépannage - pannes et accidents, assistance tions techniques, les activités de helpdesk et de consultance) qui représente un chaînon stratégique les relations avec les clients existants et vous assurez le renouvellement de leurs contrats annuels • Vous
voyage mondiale, diagnostics et formations techniques, au sein de VAB • Vous recherchez activement de nouveaux marchés, secteurs et produits (business contribuez activement au développement d’autres canaux de vente (courtiers, agences de voyage, grou-
development) pour notre département • Après avoir analysé les besoins des clients, vous leur proposez, pes de réduction,...) • Vous êtes l’ambassadeur de la marque VAB dans votre secteur. Vous rapportez
vente de véhicules d’occasion VAB, auto-école VAB, etc.
en collaboration avec vos collègues opérationnels, des solutions sur mesure • Vous rédigez les offres vos activités VAB et communiquez des informations sur le marché au management • Vous veillez, en
VAB doit son succès à l’enthousiasme et au dévouement et propositions de contrat et les négociez auprès des clients • Vous suivez de près les évolutions et collaboration avec vos collègues en interne, à un suivi optimal des clients • Vous gérez les données des
de ses collaborateurs. C’est pourquoi elle a à coeur d’offrir tendances du marché et les traduisez en propositions stratégiques • Vous présentez les projets aux clients dans le système CRM.
un cadre de travail agréable, où la satisfaction de tous les clients en compagnie de vos collègues opérationnels • Vous travaillez en étroite collaboration avec les ProÀl: • Vous avez de l’expérience dans la vente de services et êtes familier avec le secteur automobile
collaborateurs passe par le respect de l’individu. responsables de projet et outsourcing et rapportez au coordinateur du département Training & Consult. • Vous êtes enthousiaste, orienté résultats et faites preuve d’un sens commercial prononcé • Vous êtes
ProÀl: • Vous combinez de sérieuses connaissances de base en mécanique automobile à un talent com- entreprenant et Àexible, vous travaillez de façon autonome et disposez d’un bon esprit d’équipe • Vous
A¿n de développer ses activités, VAB recherche, entre mercial prononcé • Vous êtes familier avec le secteur automobile (fonctionnement importateur, dealer, travaillez couramment avec Outlook, Excel et Word • Vous êtes bon bilingue FR/NL, le français est votre
autres, les pro¿ls suivants (m/f): leasing,…) • Vous travaillez couramment avec MS Of¿ce, savez rédiger des offres, évaluer des projets langue maternelle.
et les présenter aux clients de manière autonome • Vous jonglez avec les chiffres, travaillez de façon
autonome et communiquez facilement • Vous êtes bilingue FR/NL.

Notre offre: une fonction stimulante dans un environnement de travail dynamique, où Áexibilité et travail en équipe jouent un rôle primordial. En contrepartie de votre
enthousiasme et de votre talent, vous pouvez compter sur un salaire attrayant agrémenté d’avantages extra-légaux, de formation continue et de possibilités d’évolution.
Intéressé(e)? Envoyez rapidement vos cv et lettre de motivation à VAB s.a., Pastoor Coplaan 100, 2070 Zwijndrecht ou par mail à jobs@vab.be.

Euro-Locks S.A., société faisant partie d’un groupe


international (www.euro-locks.com), spécialisée dans
le design et la fabrication de systèmes de verrouillage,
More than recherche pour son site de Bastogne un (H/F)

just a seat INGÉNIEUR BUREAU D’ÉTUDES


Mission : Après une période de formation avec le responsable auquel vous rapporterez,
vos tâches principales seront : La réalisation des études mécaniques La conception et le
dimensionnement (cotation fonctionnelle) des nouveaux produits L’établissement des plans
de détails des composants de même que ceux des outillages de fabrication et d’assemblage
Nous vous offrons: Master. Mais nous recherchons surtout des correspondants L’amélioration des produits existants en collaboration avec les autres services
Choisir Ideas@Work revient à opter pour personnes dynamiques qui sauront gagner le La mise à jour de la base de données techniques.
une culture et un environnement propices respect de nos clients et de leurs collègues Compétences techniques : Vous êtes titulaire d’un Master Ingénieur Industriel à orientation
au développement de soi. Vous serez en par une attitude ouverte, décontractée et mécanique (ou électromécanique) avec au minimum cinq années d’expérience dans le domaine
contact avec des cultures d’entreprise et professionnelle. Etant donné que la plupart La mécanique vous passionne, vous ne vous laissez pas facilement décourager face à un
des environnements très variés qui vous de nos clients sont situés au centre du pays Expert(e) en Change problème technique à résoudre L’usage d’un système CAD 3D, de préférence Pro/Engineer,
permettront de placer la barre haut pour vous une connaissance solide du français et du Management vous est familier La maîtrise de la langue anglaise sera un atout sérieux.
même. Vous ferez partie d’une équipe de 35 néerlandais est indispensable. Personnalité : Dynamique, vous aimez aller sur le terrain De contact facile, vous êtes
collègues enthousiastes et dotés d’un esprit organisé(e) et rigoureux(se).
pratique. Si cette opportunité vous attire, Business Analyste Nous vous offrons : Un contrat à durée indéterminée, une rémunération attrayante assortie
réagissez rapidement par e-mail à des avantages suivants : Assurance hospitalisation - Assurance groupe - L’ambiance de travail
Nous recherchons: recruitment@ideasatwork.be d’une PME : convivialité, l’accueil, l’écoute, …
Nos consultants ont de préférence quelques Ideas@Work, avenue de Jette 28 Consultant(e) en Excellence
Intéressé(e) ? Envoyez à présent votre CV accompagné d’une lettre de motivation
années d’expérience et un diplôme de niveau 1081 Bruxelles opérationnelle à l’attention de Mr Christophe Grandjean, Responsable du Bureau d’Etudes,
à l’adresse ci-dessous : Euro-Locks S.A., 8 Rue de la Fontaine, B-6600 Bastogne
E-mail : christophe.grandjean@euro-locks.be

32
SPORTS
Le Soir Samedi 24 et dimanche 25 janvier 2015
P.38 Coup de tonnerre à l’Open d’Australie :
Roger Federer a été éliminé en 4 sets
par l’Italien Seppi qu’il avait battu
33
à 10 reprises. C’est la première fois depuis 2001
qu’il quitte si tôt Melbourne. En revanche
tout va bien pour Yanina Wickmayer
qui a écarté Errani et s’apprête à affronter
la n°3 mondiale.© EPA.

CLASICO Ivan Vukomanovic et Besnik Hasi, deux entraîneurs passés de l’ombre à la lumière P.36 & 37

Vanden Stock : « Scholz


ne valait pas son prix »
Le président d’Anderlecht a reçu « Le Soir » à l’issue d’une semaine chahutée
en matière de transferts. Avec en toile de fond un clasico dont la température a monté.
ENTRETIEN Est-ce de la paranoïa ? LE CAS SUAREZ
oger Vanden Stock a pris Oui, c’est vraiment de la pa-
R son temps pour préfacer un
Clasico qu’il redoute être plus
ranoïa ! Car, en réalité, on n’a
jamais contacté Kanu. Et
« On va mettre
chaud que jamais compte tenu j’entends que Duchâtelet est
de solides
de l’affaire du transfert Alexan- allé jusqu’à insérer, dans le amendes
der Scholz et du retour de Steven document de rupture avec à Mati »
Defour à Sclessin, dimanche sur son joueur, une clause stipu- Le cas de Matias Suarez
le coup de 14h30 (lire en page lant que, s’il revenait par la ne vous rappelle-t-il pas
34). suite à Anderlecht, son club celui de Nicolas Frutos ?
Le président anderlechtois a acquéreur devrait payer une Si. Les 12 millions de son
aussi profité de l’occasion pour indemnité supplémentaire. transfert au CSKA Mos-
faire le point sur d’autres dos- cou qui ne sont jamais
siers, annonçant notamment de Quel regard portez-vous sur rentrés dans la caisse
sérieuses amendes pour Matias les manières de faire à nous avaient déjà fait mal
Suarez et une prochaine prolon- Bruges, au Standard ou pendant des années. Sur
gation du contrat de Besnik Ha- ailleurs, lesquelles, visible- le coup, on avait perdu
si, l’entraîneur du Sporting, dont ment, diffèrent de celles une plus-value financière.
il apprécie le travail. d’Anderlecht où tout est plus Aujourd’hui, on perd un
consensuel, peut-être moins joueur décisif dans le duel
La semaine a été marquée direct ? avec le Club Brugeois.
par l’affaire Scholz. Comment Je n’ai pas de jugement à Sans compter qu’il y a un
sortez-vous de ce feuilleton émettre, mais je tiendrai dé- gros contrat à assumer.
pour le moins rocambo- sormais compte de certains La rumeur veut qu’il
lesque ? paramètres. n’ait pas travaillé d’ar-
A la fois étonné et déçu. Je rache-pied à sa réédu-
crois que je ne ferais pas un Comment le sentez-vous, ce cation…
coup pareil à mes concur- Standard-Anderlecht ? J’ose espérer que ce n’est
rents. Après cette histoire-là, ça pas vrai.
risque d’être plus chaud que Dans le « J’ose espé-
C’est la même personne qui ça ne l’est déjà. Le Standard rer, » on sent tout de
vous reprochait d’avoir ap- va-t-il aller jusqu’à aligner même poindre de l’an-
proché ses joueurs qui vous Scholz contre nous ? Je ne goisse, non ?
précède aujourd’hui sur la crois pas qu’il va se gêner C’est normal, non ? On va
ligne d’arrivée à Daknam… pour le faire. donc lui mettre de solides
Je n’ai jamais contacté amendes !
Laurent Ciman ni même Ka- De la provoc jusqu’au bout, à Sérieusement ?
nu pour remonter dans le vos yeux ? Très sérieusement ! C’est
temps. L’affaire Kanu, c’est la Poser la question, c’est déjà y une faute professionnelle
pire de toutes. En fait, le pré- répondre… car il sait par où il était
sident du Standard se fonde passé la première fois. Or,
sur une question qu’on nous N’avez-vous pas péché par selon le kiné Lieven
pose, à savoir si Anderlecht naïveté dans le dossier Maesschalck, Martia
serait intéressé par Kanu. Et Scholz, comme dans Suarez était sûr à 95 %
on répond : oui. Et quand il d’autres ? de retrouver son niveau. Il
lit ça, Duchâtelet se met à Absolument. On a peut-être est encore temps pour
penser qu’on va faire les communiqué trop vite. Et, fi- Mati de se bouger et, s’il
coups les plus tordus pour es- nalement, je suis un peu le ne l’a pas encore compris,
sayer de l’avoir contre l’avis couillon dans l’affaire. Mais on va le lui faire com-
du Standard. On n’a évidem- je me console en me disant prendre.
ment jamais rien tenté. qu’il ne valait sans doute pas Roger Vanden Stock, qui fêtera en 2016 ses 20 ans de présidence à Anderlecht, souhaite en faire de moins
son prix. ■ en moins pour déléguer de plus en plus. © PABLO GARRIGOS.

mercato estival « Comment l’avenir « Ma succession ?


résister avec le 200e budget ? » On a la solution en interne »
Mbemba et Praet sont-ils les double de ce qu’on le paye. Le son plafond ? En février, il y aura cinq ans Il faut voir les choses en face : contradiction : le Sporting a
principaux candidats au dé- seul argument qu’on peut lui C’est plus une question de pas qu’Anderlecht est passé d’AS- le club est dirigé par un type un homme fort mais qui veut
part ? opposer, c’est la raison : “Ne vers l’avant que de plafond. BL en SA : des actions seront- de 72 ans et le manager géné- rester dans l’anonymat et c’est
Des candidats au départ, j’en vas pas là trop tôt. ” Les échecs On investit plus sur un seul elles remises en vente ? ral, qui abat un boulot fan- un de nos problèmes car il re-
vois cinq : Mbemba, Praet, de Lukaku et de De Bruyne à homme, mais un homme dont Je ne sais pas qui a lâché cette tastique, a tout de même 60 fusera d’en sortir. On peut
Naja, Acheampong et Mitro- Chelsea sont explicites. on est certain qu’il apportera information, mais elle n’est ans lui aussi. Quant à mes imaginer qu’il reste dans
vic. un plus. pas exacte. Du moins d’après vingt ans de présidence, je me l’ombre mais avec, au quoti-
La solution pour les retenir le fait que je ne connaisse per- pose la question de savoir jus- dien, un homme de la lumière
Vous ne citez pas Tielemans… n’est-elle pas de la jouer à la Est-ce vraiment le cas ? sonne au sein du conseil d’ad- qu’à quand on peut diriger pour la gestion sportive.
Non, c’est trop tôt. Et puis, il Roger Lambrecht en tapant “Mitro” est encore un gosse et ministration qui soit ven- un club. Si je veux, je peux
s’est publiquement engagé à haut dans les prix ? on l’oublie trop souvent : les deur. On avait prévu une pé- rester président du CA jusqu’à Et cet homme fort au niveau
signer un nouveau contrat de Je l’ai encore entendu me dire médias lui ont donné une riode de non-revente pendant ma mort. Mais ça dépend de sportif, ce sera qui : Michael
4 ans quand il aura atteint sa lundi : “Vanden Stock, quand image de sale gamin qu’il n’a les cinq premières années afin ce que je fais dans le club. Je Verschueren ?
majorité, le 7 mai. Quant à tu ne veux pas qu’un transfert pas dans le groupe ni dans le de garantir une certaine sta- souhaite en faire de moins en On cherche. Pour l’engager
ceux que je viens de vous citer, se réalise sur ton dos, tu mets la club, même si je concède qu’il bilité. Visiblement, on a moins pour déléguer de plus d’ici deux ans et le former en
on va faire notre possible pour barre très haut et la plupart du ne doit pas être impulsif même dépassé notre but en plus à des gens qui vue la retraite de Herman.
tous les garder. Mais on sait temps, on te fout la paix. Et si quand on le matraque à lon- puisque personne ne veut tou- prennent leurs responsabili- Mais je n’en dis pas plus. ■
que, dans certaines situations, ce n’est pas le cas, tu fais une gueur de match. On essaie de cher à rien. tés. Propos recueillis par
ce sera impossible. Voyez notre affaire en or !” C’est exactement lui faire passer le message. FRÉDÉRIC LARSIMONT
Soulier d’or : si un club étran- ce qu’il fait avec Hans Vana- Quant à Defour, c’est le patron La situation va-t-elle donc On parle beaucoup d’un duo et XAVIER THIRION
ger lui propose un salaire hors ken dont le prix annoncé est de l’équipe sur et en dehors du rester telle quelle ? composé d’Alexandre Van
norme pour la Belgique, il de 8 millions alors qu’il sait terrain. Oui, c’est clair. Damme (Inbev) et de Michael
partira. Anderlecht n’est plus qu’il le vendra moins. Verschueren pour succéder à sur lesoir.be
que le 200e budget européen : Même s’il n’est pas le Defour En 2016, vous fêterez vos la paire Vanden Stock-Van Retrouvez l’intégralité
ça veut dire que si un des 100 Mitrovic acheté à 5 millions et d’avant son départ à Porto ? vingt ans de présidence. Le Holsbeeck. de l’interview de Roger Vanden Stock
premiers se met en tête d’ache- Defour pour 6 millions cet Non, c’est le Defour que j’atten- moment pour céder le té- On a une solution en interne sur notre site.
ter Praet, il peut le payer le été : Anderlecht a-t-il atteint dais ! ■ moin ? mais qui constitue une
33
Le Soir Samedi 24 et dimanche 25 janvier 2015

34 LESSPORTS

Steven Defour ne s’attend Mouscron


n’a jamais fait
illusion
pas à recevoir des fleurs DIVISION 1

Genk 2
CLASICO Quel retour à Sclessin pour l’ancien capitaine du Standard ? Mouscron-Péruwelz 0
n concédant son quatrième
Les supporters vont
réserver un accueil E revers consécutif sans ja-
mais faire illusion, à Genk cette
particulier à celui qui, fois, le RMP a confirmé par l’ab-
pour eux, les a trahis. surde qu’il était englué dans les
problèmes jusqu’au cou. En cas
Defour a déjà de succès de Waasland-Beveren
démontré à Genk au Lierse, samedi, il pourrait
en 2006 qu’il est même occuper la 15e place, syno-
nyme de Playoffs 3. Mais, au delà
capable de surmonter de ce simple constat mathéma-
un comportement hostile tique d’autant plus alarmant que
à son égard. la suite du programme sera cor-
sée, force est de constater que le
club frontalier n’a pas abordé ce

C
’est le jour J. Dimanche, match avancé de la 23e journée
c’est le Clasico attendu avec l’engagement espéré et re-
par Steven Defour pour quis.
effectuer son retour à Sclessin et Contrairement à ce qu’il avait
par ses anciens admirateurs tenté face à Gand (un 3-5-2 mo-
pour, on peut le craindre, crier dulable), Fernando Da Cruz en
toute leur haine vis-à-vis d’un était revenu à un 4-3-3 plus clas-
joueur qu’ils ont pourtant appré- sique, avec Contout en pointe et
cié pendant cinq ans. Dans quel Dingomé et Langil sur les flancs.
contexte vont s’opérer ces retrou- Sans succès. Bien en place dé-
vailles ? fensivement, du moins dans un
premier temps, mais incapable
Les précédents. Steven De- de se créer le moindre danger si
1 four n’est pas le premier an-
cien Rouche à revenir à Sclessin.
ce n’est sur des essais bien trop
timides de Vandendriessche puis
De Jean Thissen à Gohi Bi Cy- Langil, le RMP visait clairement
riac, ils ont été plusieurs à effec- l’unité qui lui aurait fait le plus
tuer leur retour au stade Maurice grand bien pour se donner un
Dufrasne dans ce qui est considé- Steven Defour a un tel vécu personnel, puisé dans son enfance, que rien ne peut réellement le perturber. Même à Sclessin. Au contraire, peu d’air en fond de classement.
ré comme étant le mauvais l’hostilité ambiante devrait le motiver. © JASPER JACOBS/BELGA. En face, Genk semblait lui
maillot par les supporters locaux. aussi à la recherche de son foot-
Et ils ont même été nombreux versaires ne se concentreront pas mé la rencontre sous les huées, il verse. Il est capable d’atteindre ancien de la maison, mais tout ball mais il réussit tout de même
depuis que le Standard a renoué que sur Defour. « C’est un grand l’a terminée sous les applaudisse- son meilleur niveau dans des cir- simplement parce que les fans à rejoindre les vestiaires avec un
avec le titre de champion de Bel- joueur qui a déjà évolué à un ments. A l’évidence, on n’ira pas constances difficiles. Je suis liégeois s’en étaient déjà pris à la court avantage. Après une tenta-
gique en 2008 et 2009 puisque haut niveau, apaise Vukomano- jusque-là dimanche puisque les conscient de ce qui l’attend di- gestion de leur président. Suite tive de De Ceulaer que Cros dé-
Mbokani, Jovanovic et Cyriac ont vic. Il ne sera pas perturbé car fans principautaires réserveront manche et que tout le stade sera aux jets de fumigènes, Boucaut tourna brillamment, Schrijvers
déjà été sifflés à Sclessin. Mais, à c’est un professionnel. Nous n’al- leurs remerciements à Laurent contre lui, mais, dans ces cas-là, avait dû interrompre la ren- profita d’une mésentente entre
l’exception d’une banderole à lons pas élaborer notre tactique Ciman, mais il y a fort à parier il est capable d’être encore un peu contre pendant six minutes. Delacourt et Mézague pour s’en
l’encontre d’Ivica Mornar, à une en se fixant sur un seul joueur. » que Defour va gérer l’événement plus fort que de coutume. De telles Comme toujours entre ces deux aller faire trembler les filets visi-
époque plus lointaine, les réac- avec intelligence et sans aucune ambiances hostiles le motivent. » rivaux, l’appréciation des faits teurs.
tions ont rarement dépassé le démonstration. Exactement était différente. Pour Anderlecht, Dès cet instant, on se doutait
stade de la simple « conduite de
Grenoble ». Cela dit, tous ces
3 La gestion par l’Anderlech-
tois. Ceux qui connaissent
Steven Defour savent qu’il est in-
comme il l’avait fait lors de son
retour à Genk en 2006 en décou- 4 Le même arbitre qu’en 2012.
Alexandre Boucaut connaît
il aurait carrément dû arrêter le
match. Pour le Standard, il a bien
bien qu’à moins d’un change-
ment d’attitude radical, le RMP
joueurs ne véhiculaient pas au- sensible à l’ambiance dans un vrant, du car l’emmenant au bien Sclessin. Il sait que l’am- fait de continuer la rencontre allait connaître des soucis pour
tant l’image « Standard » qu’un stade. L’homme a un tel vécu per- stade, des affiches « Steven is Ju- biance peut être tendue par mo- pour éviter d’autres incidents. revenir dans le coup. Comme ce-
Defour, ce flamand à l’accent lié- sonnel, puisé dans son enfance, das » à chaque carrefour et en ments. Le 7 octobre 2012, c’est Dimanche, l’arbitre aura une fois lui-ci ne vint jamais et que la dé-
geois. que rien ne peut réellement le entendant dans l’enceinte du déjà lui qui était aux manettes de plus un rôle à jouer dans une fense laissa beaucoup trop de
perturber. Tout le monde le sait, stade des coups de sifflet à répéti- d’un Clasico disputé au Stan- rencontre où toute la frustration largesses aux attaquants lim-
Les mesures. Pour l’heure, les coups de sifflet ne serviront tion. En attendant, Cyriac lui a dard. Un match qui s’était dérou- des supporters locaux risque de bourgeois, Genk finit par dou-
2 rien ne filtre sur la manière
dont les supporters vont ac-
qu’à le motiver comme il l’a déjà
démontré en effectuant un pre-
conseillé de ne pas donner les
corners. « J’ai aussi lu cela, ex-
lé dans une ambiance détestable.
Non pas en raison de l’antago-
se retourner vers un seul homme.
Un joueur de 26 ans qu’ils ont
bler la marque à la suite d’une
belle frappe de De Ceulaer. La
cueillir Steven Defour. Si des ti- mier retour à Sclessin avec le plique Hasi. Si je dis cela à Ste- nisme des deux clubs ou en rai- adulé pendant cinq saisons… ■ fin de championnat s’annonce
fos doivent être déployés, ils ne maillot des Diables. Il avait enta- ven, il fera… probablement l’in- son d’un retour chahuté pour un E.Px difficile pour les Frontaliers… ■
devraient pas, a priori, concerner VINCENT JOSÉPHY
l’ancien capitaine du Standard.
Lors de la dernière réunion de la
Famille des Rouches, qui re-
souvenirs D’un titre à un pied cassé LE MATCH
groupe l’ensemble des clubs de e fervent supporter du Stan- de succéder à Sergio Conceiçao Quand il était encore à Porto, Ligue des champions dont tous
sympathisants liégeois, son nom
n’a même pas été évoqué. Cela
L dard n’oubliera jamais le 20
avril 2008. Steven Defour non
dans ce rôle, était appelé à deve-
nir aussi le patron sur la pelouse.
Defour se remémorait son plus
bel instant de bonheur vécu à
les Standardmen rêvaient depuis
la conquête d’un deuxième titre.
GENK - MOUSCRON-PÉRUWELZ . . . . . . . 2-0
Genk. Köteles, Castagne, Walsh, Kabasele, Tshi-
manga, Milinkovic, Okriashvili (84e : Gerkens), Go-
rius, Buffel, De Ceulaer (69e : Joseph-Monrose),
dit, il peut s’attendre à une fa- plus. Même si l’histoire de cette Quelques mois plus tard, en Sclessin. Mais aussi son plus Fataliste, il avouera : « j’aurai Schrijvers (80e : Bertaccini). Entraîneur : McLeish.
meuse bronca et il est à espérer journée commence quelques cette soirée du mois d’avril, Zine- mauvais souvenir, dix-huit mois d’autres possibilités de partici- Mouscron-Péruwelz. Cros, Boli, Delacourt, Mé-
qu’il n’y aura aucun déborde- mois plus tôt. Le 10 juillet 2007, dine Zidane en personne lui re- plus tard, lors d’un Standard- per à cette épreuve ». Mais jamais zague, Monteyne, Penacchio, Verstraete (67e :,
Vandendriessche (85e : Ganho), Dingomé,
ment quand il sera appelé à don- Michel Preud’homme avait, en mettait le Soulier d’or avant un Malines. Dans un contact avec avec les Rouches… Il reviendra le Contout (64e : Badri), Langil. Entraîneur : Da Cruz.
ner les corners. Même si les ste- effet, pris une décision surpre- Clasico. Et le match terminé, le Koen Persoons, il est victime 31 janvier 2010 contre Courtrai. Arbitre. Delacour.
wards du club seront plus atten- nante : confier le brassard de ca- Standard mettait fin à 25 ans de d’une fracture d’un métatarsien. Pour l’Europa League puisque le Assistance. 16.600 spectateurs.
tifs qu’à l’ordinaire, ils ne peuvent pitaine du Standard à un gamin disette en remportant le titre de Nous sommes le 12 septembre Standard avait pris la troisième Buts. 41e : Schrijvers (1-0), 70e : De Ceulaer (2-0).
malheureusement pas tout de 19 ans. Une fameuse respon- champion de Belgique en bat- 2009. Quatre jours à peine avant place de son groupe en C1. ■ Cartes jaunes. Penacchio, Dingomé, Vanden-
contrôler. Sur le terrain, ses ad- sabilité pour Defour qui, en plus tant… Anderlecht (2-0). le début d’une campagne de E.Px driessche.

LA REVUE DES ÉQUIPES LES ENJEUX Avec Carcela, Marcq revient dans un
Division 1 Scholz et Marin ? groupe qui doit se relancer
23e journée Classement Clasico et
derby brugeois
Genk - Mouscron-Péruwelz . . . . . . . . . . . . 2-0 1. FC Bruges . . . . . . . 22 12 9 1 55-22 45
STANDARD – ANDERLECHT COURTRAI – CHARLEROI
Arbitre : Vanbecelaere. 2. Anderlecht . . . . . . 22 12 7 3 42-24 43

1
Courtrai - Charleroi . . . . . . . . . . . . sam. 18h00 3. Courtrai . . . . . . . . 22 12 1 9 42-32 37 Retour de Carcela. Lors des semaines François suspendu. Le Gaumais, qui a
Arbitre : Gumienny. 4. Gand . . . . . . . . . . 22 10 7 5 35-22 37 Les deux candidats au passées à évacuer sa blessure, Mehdi Car- écopé d’un 5e carton jaune contre le
Lierse - Waasland-Beveren . . . . . . . sam. 20h00 5. Genk . . . . . . . . . . 22 9 9 4 29-21 36 titre s’offrent un déplace- cela (ph.) s’était fixé comme objectif Cercle samedi dernier, est suspendu. Pour
Arbitre : Wouters. 6. Charleroi. . . . . . . . 22 10 4 8 37-29 34
FC Malines - Lokeren . . . . . . . . . . . sam. 20h00 7. Standard. . . . . . . . 22 10 4 8 35-33 34
ment périlleux. Ander- d’être dans le groupe pour le Clasico. Ce le remplacer, Mazzù devrait repositionner
Arbitre : Vertenten. 8. Lokeren . . . . . . . . 22 7 9 6 30-25 30 lecht se déplace de 100 kilo- sera le cas. Mais dans le onze de départ ? A l’excep- Marinos au back droit (sa position de prédilection)
Zulte Waregem - Westerlo. . . . . . . . sam. 20h00 9. Zulte Waregem . . . 22 8 4 10 30-35 28 mètres pour disputer un Clasico tion de Stam (blessé), Kawashima (éliminé vendredi et, sans doute, relancer Steeven Willems à gauche.
Arbitre : Deleferière. 10. Ostende . . . . . . . . 21 8 4 9 28-35 28 marqué par le retour de Defour de la Coupe d’Asie) et Enoh (touché aux ischios lors Sans Geraerts ni Houdret. Karel Geraerts et Ken-
Standard - Anderlecht . . . . . . . . . . dim. 14h30 11. FC Malines . . . . . . 22 6 8 8 25-30 26
Arbitre : Boucaut. 12. Westerlo . . . . . . . . 22 5 9 8 33-46 24
et les adieux de Ciman, Bruges du premier match de la CAN), Vukomanovic peut neth Houdret meublent l’infirmerie. En revanche, re-
Cercle de Bruges - FC Bruges . . . . . . dim. 18h00 13. Mouscron-Péruwelz 23 6 5 12 31-38 23 rend visite à son voisin du compter sur l’ensemble de son effectif puisque Mpo- mis de sa contracture au quadriceps, Damien Marcq
Arbitre : Verbist. 14. Cercle de Bruges . . 22 6 5 11 16-30 23 Cercle. Dans les deux cas, la ku (en instance de départ) et Mujangi Bia (ischios) (ph.) effectue son retour dans le groupe. Voire dans
Gand - Ostende. . . . . . . . . . . . . . . dim. 20h00 15. Waasland-Beveren . 22 6 2 14 21-37 20 rivalité est toujours intense sont sélectionnables. Enfin, qui formera le duo en le onze ? Marinos (cheville), Ndongala (hanche) et
Arbitre : Dierick. 16. Lierse . . . . . . . . . . 22 3 5 14 20-50 14
entre les adversaires de di- défense centrale avec Ciman : Arslanagic ou Scholz ? Dewaest, touchés mercredi contre le Cercle, sont en

2
manche. Les grands débuts de Marin ? Besnik Hasi déplore mesure de tenir leur place. N’Ganga, Mandanda et
Battu en championnat et pas moins de neuf absents pour le Clasico : Mbemba Kebano sont toujours à la CAN. Rossini n’est pas re-
sur lesoir.be éliminé de la Coupe de (Can), Nuytinck (orteil), Bastien (genou), Acheam- pris. A Courtrai, Yves Vanderhaeghe déplore juste les
Belgique, Charleroi est pong (Can), Kawaya (cheville), Mitrovic (suspendu), absences de Keet (CAN) et de Pavlovic (blessé).
Suivez sur note site l’actualité du football (belge et étranger) avec, dans une spirale négative. Suarez (genou), Praet (dos), Conte (Can). Marko Ma- Mata sur le banc ? Pour relancer une équipe qui
en exergue, le direct commenté, dimanche, du clasico, Standard – Sera-t-il capable d’inverser la rin étant administrativement en ordre et prêt physi- vient de perdre ses 2 premiers matchs de l’année,
Anderlecht (14h30) et l’évolution des scores des matchs en Bel- tendance en se déplaçant à quement selon le staff mauve, Hasi sera sans doute Mazzù pourrait relancer Kitambala, afin de replacer
gique et dans les principaux championnats étrangers. Courtrai, l’étonnant 3e de la D1 ? tenté de le lancer d’emblée dans le grand bain. D’au- Ndongala sur le flanc droit (au détriment de Mata),
tant qu’il est dépourvu de véritable flanc gauche. ou un second médian défensif afin de libérer Saglik.

** 34
Le Soir Samedi 24 et dimanche 25 janvier 2015

LESSPORTS 35

Wilfried Van Moer


La rencontre
« Personne ne comprend
du samedi
Roland Duchâtelet »
tant. s’entourer. Il a récemment engagé
L’ancien Axel Lawarée comme directeur spor-
stratège Qu’attendez-vous de ce match ?
Le Standard doit et peut gagner, pour
tif, mais je me demande s’il a de
vraies responsabilités quand je vois
du Standard est ne pas se faire larguer dans la course
aux Playoffs 1, mais il est incapable
que c’est lui-même qui réalise le
transfert d’Alexander Scholz – au nez
resté fidèle à de faire le jeu pour le moment, il joue
de manière beaucoup trop attentiste.
et à la barbe d’Anderlecht, ce qui va
lui permettre de s’attirer la sympathie
ses anciennes Alors, je mise sur un nul avec, d’un
côté, une équipe qui ne pourra pas et,
des supporters, mais ne va pas arran-
ger les relations entre les deux clubs.
couleurs. A la de l’autre, une équipe qui ne voudra
pas.
On a l’impression qu’il a vraiment du
mal à déléguer. Au sujet de ce trans-
veille du clasico, Anderlecht n’a tout de même pas
fert, je voudrais dire par ailleurs que
je ne comprends pas que l’on puisse
il parle sans intérêt à laisser filer Bruges !
Dans une compétition normale, je
payer 3 millions d’euros pour un dé-
fenseur alors que l’on peut très bien
tabou de ce club vous donnerais raison. Mais ici, le
système des playoffs va tout régler.
reconvertir à cette place des joueurs
que l’on a sans doute dans son propre
qui l’interloque Même si le Sporting perd ou fait
match nul, cela ne changera pas
noyau. Le Standard l’a fait avec Ge-
rets, Bruges l’a fait avec Meunier. Ces
parfois. grand-chose pour lui. Regardez ce qui
s’est passé l’an dernier. Le Standard
deux joueurs étaient, au départ, des
attaquants. Que doit faire un défen-

A
ENTRETIEN avait commencé les playoffs avec seur central ? Etre grand et bon de la
ujourd’hui, il a décidé de res- 5 points d’avance, il avait la tête, être capable de faire une bonne
ter calfeutré dans sa villa de meilleure équipe de la saison et il a passe et avoir un peu de vitesse. Ce
Zonhoven. Il fait trop froid laissé filer le titre. Cela n’aurait ja- n’est pas très compliqué.
pour le jardinage et le golf, mais dû se produire.
qui sont devenus ses deux Pour en revenir au clasico de ce
passe-temps favoris depuis qu’il a re- La faute à qui ? A Luzon ? week-end, il faut aussi évoquer le
vendu, il y a 14 ans, à Dirk Degraen, A Luzon et à Batshuayi. Je suis un retour, pour la première fois à Scles-
l’ex-directeur du RC Genk, la taverne grand fan de Michy, c’est un joueur sin depuis son départ en 2011, de
qu’il gérait sur la grand-place de Has- de grand talent, mais, pendant les Steven Defour et de l’accueil hostile
selt. Wilfried Van Moer a beau appro- PO1, l’an dernier, sans doute de ma- qu’il risque d’avoir…
cher les 70 ans, le temps ne semble pas nière inconsciente, il s’est mis à jouer … et dont il se fout ! Plus il sera cha-
avoir de prise sur le triple Soulier d’or pour être le meilleur buteur, pour as- huté, mieux il jouera. C’est dans son
(1966, 1969, 1970), figure embléma- surer sa place à la Coupe du monde et caractère. Je l’ai vu dans la même si-
tique du Standard de la grande époque, pour se mettre en valeur en vue d’un tuation à Genk, lorsqu’il y est revenu
celle des trois titres consécutifs à la transfert. Il a entamé une tournée en pour la première fois avec le Stan-
charnière des années 60 et 70. Un club solo ! Et Luzon a été incapable de le dard. Chaque fois qu’il touchait la
qu’il continue de suivre aussi souvent remettre sur le droit chemin et a fait, balle, 25.000 supporters limbour-
que possible. « Je suis lié à lui pour par ailleurs, de mauvais choix tac- geois le sifflaient ; cela ne l’a pas em-
toujours, admet-il. J’ai gardé un ex- tiques. pêché d’être le meilleur sur le terrain.
cellent contact avec ses supporters – en- D’autres que lui pourraient être im-
fin, surtout ceux de la vieille Vous pouvez imaginer voir le Stan- pressionnés, mais Steven aime au-
génération ! Je suis quelqu’un dard louper, cette année, les tant être hué. Cela l’excite.
de fondamentalement timide
et réservé, mais j’ai toujours Wilfried Playoffs 1 ?
Ce serait une catastrophe, je n’ose y Vous vous entendez bien avec lui.
aimé leur ouverture, leur côté
direct, leur mentalité. A Van Moer penser…
Playoffs 2, cela ne
Les
« Plus Steven
Vous vous reconnais-
sez en Defour ?
l’époque où je jouais à Liège, représente rien spor- Un peu, oui. Ma ma-
c’était la fête permanente.
Nous étions de bons vivants.
Né le 1er mars 1945 à Beve-
ren, Wilfried Van Moer est
tivement, on n’y voit
que des matchs sans
Defour sera nière de jouer était
plus ou moins la
Si nous avions été un peu plus
sérieux, ce n’est pas trois mais
considéré comme l’un des
meilleurs joueurs belges de
intérêt. Moi, en tout
cas, je n’irais pas les
chahuté, même que la sienne
et je pense que nous
cinq titres consécutifs que
nous aurions remportés… »
l’histoire. Milieu de terrain, il
a évolué successivement à
voir. Une équipe
comme le Standard
mieux il joue- avons le même ca-
ractère. En revanche,

Rien ne vous prédestinait,


Beveren (1964-65), à l’Ant-
werp (1965-68), au Standard
ne peut pas se per-
mettre de louper les
ra. Cela l’ex- sur le plan senti-
mental, j’étais plus
pourtant, à débarquer au
Standard en 1968…
(1968-75), à Beringen (1975-
80), à Beveren (1980-82