Vous êtes sur la page 1sur 30

Lutte contre le tabagisme

Pr Ag Jihene Maatoug
Faculté de Médecine de Sousse

Service Epidémiologie CHU Farhat Hached Sousse


• Pour proposer un programme de lutte contre le
tabagisme dans votre pays, il vous est demandé de :

– Identifier les principales populations cibles pour ce


programme.
– Planifier des strategies et des actions d’intervention
pratiques.
– Identifier les décideurs et les acteurs les plus importants à
solliciter.
• Pensez aussi bien aux interventions individuelles, qu’aux
interventions structurelles.
Plan
I. Introduction
II. Epidémiologie descriptive
III. Epidémiologie analytique
IV. Prévention
V. Actions de l’OMS
I- Introduction
Le tabac, pandémie des temps modernes, est l’une des
principales causes de décès, de maladie et
d’appauvrissement
Il constitue l’un des principaux facteurs de risque des
maladies cardio-vasculaires et des cancers.
Dans le monde, le tabagisme constitue la 1 ère cause de
décès évitable.
• Coût social très important
• Problème réel de santé publique
• Plusieurs formes de tabagisme
III - Épidémiologie
descriptive
1-Épidémiologie descriptive
Dans le monde
A la fin de la première guerre mondiale

• Pays industrialisés ++
• Allure épidémique
•Les hommes et les couches sociales favorisées
puis les femmes et les couches sociales
défavorisées
Épidémiologie descriptive
Dans le monde
Au cours des années 70

• Régression de la consommation du tabac


• Création de nouveaux marchés
• Pays en voie de développement ++
• L’industrie de tabac vise essentiellement les
femmes et les jeunes pour devenir fumeurs
Prevalence of daily tobacco smoking

50%

40%

30%

20%

10%

0%

AFR AMR EMR EUR SEAR WPR

Men Women Both Sexes


SMOKING PREVALENCE by GENDER
France
Russian Federation
33.3/26.5
60.4/15.5

China
66.0/3.1

UK/
USA Japan
Northern Ireland
23.9/18.0 43.3/12.0
27.0/25.0

Philippines
57.5/12.3

Iran
24.1/4.3
India
Brazil 32.7/1.4
20.3/12.8

South Africa
36.0/10.2

World Health Organization Report on the Global Tobacco Epidemic (2008).


2-Épidémiologie descriptive
En Tunisie

• Expansion du phénomène tabagique


• Age de début de plus en plus jeune
• 1.700.000 fumeurs et 7000 décès annuels dûs au
tabac soit 20 personnes qui décèdent chaque jour à
cause du tabac
TABAGISME ADULTES
Auteur Etude Population Date Prévalence Homme Femme
globale s s
%
Ghannem et al FRCV en milieu urbain 957 adultes âgés 1997 21 61 4
dans la ville de Sousse de 20 ans et plus

Ben Romdhane surveillance des MCV : 1837 adultes âgés 2000 21,9 46,9 5,9
et al cardiopathies ischémiques de 40 à 70 ans -
et les facteurs de risque 2001
qui leur sont associés

Office National Etude tunisienne de la 7000 ménages ; 2001 24 45,4 3,8


de la famille et santé de la famille personnes âgées
de la population de plus de 12 ans

Ghannem et al Clustering of risk factors 1880 adultes agés 2010 50.4 3.1
with smoking habits de 18 à 65
among adults, Sousse, ans, Sousse
Tunisia.

THES enquête Tunisian Health 9212 personnes 2016 25,1 48,3 2,6
nationale Examination survey âgées de 15
ans et plus
-Globalement, les cigarettes sont la
forme la plus courante de tabac
consommé
-Des différences régionales
importantes dans les formes de tabac
Par exemple, le tabac sans fumée est
le principal type utilisé en Asie du Sud;
l’utilisation de la Chicha est commune
au Moyen-Orient
- une attention à toutes les formes
de tabac est nécessaire
Mortalité liée au tabac
Il est prévu que
les décès
Causés par
l'usage du tabac
Au cours du 21e
siècle
Total: 1 milliard

www.TobaccoAtlas.org
BRITISH MALE DOCTORS’ STUDY:
STOPPING SMOKING & YRS of LIFE GAINED

40 50 60 40 50 60
70 80 90 70 80 90
100 100
Age(years) Age(years)

40 50 60
Le
70sevrage80est bénéfique:
90 arrêter de fumer à l'âge de 30, 40, 50, et 60
100abouti à 10, 9, 6, et 3 années de vie gagnées, respectivement.
Age(years)
Doll R et al. BMJ 2004;328:1519
©2004 by British Medical Journal Publishing Group
IV- Epidémiologie
analytique
Les facteurs d’initiation tabagique
facteurs difficilement Les facteurs
modifiables modifiables

les facteurs
sociodémographiques : âge, les facteurs personnels : estime de soi,
revenu, ethnie image de soi

les facteurs génétiques les facteurs environnementaux :


acceptabilité et accessibilité du tabac,
normes sociales, imitation de modèles,
argent de poche, entourage: parents,
fratrie, amis
les traits de personnalité
:non-conformité sociale
les effets pharmacologiques liés au produit
qui deviennent un facteur de maintien de
l’usage du tabac
V- Prévention

• Population à large échelle


• Prévenir l’acquisition du comportement
tabagique
• Actions à plusieurs niveaux
Education sanitaire

• Au niveau de la famille
• Au niveau des écoles
• Au niveau des milieux professionnels
• Au niveau des professionnels de la santé
Notre enjeu, c’est l’avenir
Les grands axes d’intervention pour la
prévention du tabagisme chez les jeunes

Les programmes
de prévention du Les interventions
tabagisme Les
en programmes
communautaires
Ecologiques au
milieu scolaire
niveau
Le marketing gouvernemental
et le
Les lois, les
contre marketing
règlements et la
des produits du
fiscalité
tabac
Mesures d’ordre législatif
• L’avertissement obligatoire sur tous les paquets de
cigarettes
• La limitation de la publicité en faveur du tabac et
de la promotion des ventes du tabac
• L’interdiction du tabagisme dans les lieux publics
• L’interdiction de la vente du tabac aux enfants
• La majoration des taxes sur les cigarettes
Le sevrage tabagique

• Aide médicamenteuse

• Aide non médicamenteuse


VI- Actions de l’OMS
Entrée en vigueur le 27 février
2005
Elaborée pour répondre à la
mondialisation de l’épidémie de
tabagisme.
Sert de référence pour réduire
l’offre et la demande de tabac,
donne une orientation globale
aux politiques de lutte antitabac
à tous les niveaux.
MPOWER
• En 2008, l’OMS a lancé une démarche d’un bon
rapport coût/efficacité pour accélérer
l’application des dispositions de la Convention-
cadre de l’OMS.

• Intitulée MPOWER, celle-ci se décline en une


série de «bonnes pratiques» et de «meilleures
pratiques » destinées à réduire la consommation
de tabac.

• Chacune d’elles correspond à au moins une


disposition de la Convention-cadre de l’OMS pour
la lutte antitabac.
Stratégie de l’OMS dans la
lutte anti tabac: MPOWER
•Monitor: surveiller la consommation du tabac et les
politiques de prévention
• Protect: protéger la population contre la fumée du tabac
• Offer: offrir une aide à ceux qui veulent renoncer au tabac
• Warn: mettre en garde contre les dangers du tabagisme
• Enforce: faire respecter l’interdiction de la publicité en
faveur du tabac
• Raise: augmenter les taxes sur le tabac
Conclusion:
La lutte anti tabac à travers la prévention et
l’aide au sevrage tabagique devrait figurer
dans les priorités des décideurs pour pouvoir
assurer des actions multisectorielles
beaucoup plus efficaces.
Cependant, la collaboration entre les personnels
de santé et les autres acteurs de la société
(ONGs..) peut aussi aider à la lutte contre ce
fléau.