Vous êtes sur la page 1sur 39

Marketing Stratégique

AUDI
Sommaire

1
I. Introduction

II. Le groupe Volkswagen

III. Présentation

IV. Historique

V. Notions métier, mission, DAS

VI. Stratégie

VII. Diagnostic externe


A- Porter
B- Pestel
1- Opportunités et menaces du groupe Volkswagen et de la
marque Audi au niveau de la demande.
2- Opportunités et menaces de la marque Audi au niveau de
l’offre

VIII. Diagnostic interne


A- BCG
B- ADL
C- Mc Kinsey

IX. Recommandations

X. Conclusion

XI. Références

XII. Annexes

Introduction
2
La réussite d’Audi, aujourd’hui marque de
référence, a bouleversé la donne du marché
automobile. Et pas uniquement dans le haut
de gamme, où Mercedes et BMW faisaient
figure de forteresses imprenables. En
s’attaquant, de surcroît, aux constructeurs
de modèles de très grande série, la firme
bavaroise a instauré le « premium » dans
des voitures de taille moyenne. Un concept
commercial qui marie une certaine idée du
luxe, de la qualité et de la sportivité, le tout
porté par une très forte image.
Née dans l’effervescence industrielle du
début du xx ème siècle, Audi a survécu aux
inévitables aléas qui jonchent le parcours
d’une entreprise centenaire, et même au
pire … la disparition ! Une situation unique
au monde. Ressuscitée sur les bases d’Auto
Union, formidable synthèse de marques de
culture très différente mais toutes
novatrices, voire avant-gardistes, Audi s’est
reconstruite en moins de trois décennies.
Un véritable exploit, forgé par une politique
volontariste sur le thème du progrès continu.
Un authentique cas d’école, où technologie,

3
design, compétition et innovation sont
indissociables. Voici, en trois actes, aux
rebondissements improbables, qui
rassemblent les grands acteurs de l’industrie
germanique. Une histoire écrite par des
hommes et des femmes animés d’une folle
passion pour l’automobile, en quête
permanente de l’excellence et du
dépassement de soi, incontournables clés
du succès.

Le groupe Volkswagen

Volkswagen AG est une marque


automobile allemande crée en 1936 par le
dictateur Adolf Hitler. Elle appartient à la
société Volkswagen AG (abrégé en VW).
Depuis 1998, VW est le premier constructeur
automobile européen, il est présent sur la
totalité des marchés mondiaux à travers ses
différentes marques. A ce titre, la Chine
représente son second marché en volume,
derrière l’Allemagne.

4
Le groupe contrôle les marques suivantes:
Audi, Bentley, Bugatti, Lamborghini, Seat,
Skoda Volkswagen, Scania et Man.
En juillet 2004, devant des résultats en
chute, le PDG de Volkswagen, présente son
plan de redressement et sa volonté de faire
des économies. En 2004, la marque
enregistrait une perte d’exploitation de 250
millions d’euros et une baisse de 30 % du
bénéfice net du groupe. Au cours de l’année
2006, un plan de restructuration est engagé,
qui conduit à la suppression de près de 20
000 emplois en Allemagne et à l’arrêt de la
production de la Golf sur le site de Forest-
Bruxelles en Belgique
Depuis 2006, Volkswagen AG est contrôlé
par son premier actionnaire Porsche. C’est
ainsi que l’entreprise, dont le siège social est
situé à Wolfsburg, a réalisé durant cette
même année, un chiffre d’affaire de 104,8
milliards d’euros. Son bénéfice net étant de
2,75 milliards d’euros.
Le 16 novembre 2007, Volkswagen annonce
que la société va investir, les trois années
suivantes, 28,9 milliards d’euros dans la
5
production de nouveaux modèles et dans
des usines, pour réaliser la croissance
nécessaire. Volkswagen a une capitalisation
boursière de 42,7 milliards d’euros. Le
groupe ambitionne en effet de devenir à
terme le premier constructeur automobile
mondial.
Au cours du 1er semestre 2008, le groupe
Volkswagen (Marques Volkswagen, Audi,
Seat, Skoda a vendu 3.27 millions de
véhicules dans le monde, ce qui le place en
quatrième position au classement des
constructeurs, juste derrière le groupe Ford.

6
Présentation
Audi est un constructeur automobile
allemand, filiale du groupe Volkswagen AG.
Le nom officiel de l'entreprise est AUDI AG,
et son siège social se situe à Ingolstadt en
Bavière. L'origine du nom est un jeu de mots
entre Audi, impératif de audire : entendre, la
traduction latine du nom du fondateur
August Horch qui ne pouvait utiliser à
nouveau son nom, ayant déjà fondé
précédemment, en 1899, la marque
automobile Horch. Audi fut par la suite
associé à l'acronyme Auto Union Deutsche
Industrie (Groupement de l'industrie
automobile allemande).Le 16 juillet 1909,
avec l'esprit pionnier qui était le sien,
August Horch a donné naissance à AUDI, un
sigle qui s'associe depuis à des automobiles
d'exception. Le siège social se situe alors à
Zwickau. La marque est présente dans 100
pays de par le monde. AUDI AG possède
deux filiales que sont « Automobili
Lamborghini Holding S.p.A » (à Sant'Agata
Bolognese - Italie) et « quattro GmbH »
7
(Neckarsulm - Allemagne). En 2008, Audi a
vendu 1 003 469 véhicules, et ainsi achevé
la treizième année consécutive de records
de vente. En 2010, le moteur Audi 2.5 TFSI
qui équipe l’Audi RS 3 Sportback a eu le
prestigieux prix du « Moteur international de
l’année » qui est décerné par les grands
magazines automobiles britanniques. Pour
le premier semestre 2010, Audi annonce des
chiffres en large augmentation. Dans un
contexte de crise le constructeur allemand
parvient à augmenter son chiffre d’affaire de
21% et annonce la somme de 17.6 milliards
d’euros. Le résultat d’exploitation enregistre
de son côté une augmentation de 61.6%
pour le premier semestre 2010 et s’élève à
1.3 milliards d’euros. Ces très bons chiffres
viennent couronner un excellent premier
semestre pour Audi. L’Allemand a vendu
554.939 véhicules pendant ces six premiers
mois. Un chiffre record qui conforte Audi
dans son objectif de dépasser le million de
vente pour l’année 2010. Si le constructeur
y parvient, ce sera la deuxième fois de son
histoire qu’un tel chiffre est atteint (la
première fois en 2008). Face à ces résultats
8
la marque n’a pas l’intention de s’arrêter là
puisqu’elle a l’intention de porter le nombre
des véhicules proposés à 40 d’ici 2015.

Historique

Audi a été fondé en 1909 à Zwickau par


August Horch, d'abord sous le nom d'August
Horch Automobil Werke, après avoir dû
9
quitter son entreprise « Horch & Co ».Son
nom est la traduction en latin du patronyme
d'August Horch. Modèle phare : la « 14/35
HP », produite de 1912 à 1921. Ce modèle
qui disposait d'un excellent rapport
poids/puissance connut, dans sa version
course, l'Alpensieger, de nombreux succès
sportifs.
La période des grands succès fut sans
conteste celle qui coïncida avec la présence
personnelle et constante de Horch, génie de
la mécanique tout comme Porsche. Au
succès technique mérité de ses voitures, il
ajoutait son omniprésence par une
participation assidue aux compétitions tant
comme conducteur enthousiaste
qu'entraîneur d'une équipe de pilotes dont
faisaient partie d'ailleurs ses propres
ingénieurs. Il unissait à ces qualités celles de
constructeur sérieux et d'excellent
ingénieur. À un journaliste qui lui en faisait la
remarque, il répondit: « Certainement,
dommage cependant que je ne sois pas
aussi doué pour les basses intrigues des
conseils d'administration ».

10
De 1911 à 1914, la société Audi participa à
la Coupe des Alpes, alors terrible course
d'endurance de 2400 km qu'elle remporta
trois années de suite, en 1912, 1913 et
1914! Même, le simple fait de ne pas avoir
eu de pénalisations en 1911, fut ressenti
comme une première victoire et donna à
Audi, son image de constructeur sportif.
En 1932, les quatre constructeurs
automobiles Audi, DKW, Horch et Wanderer
se sont unis sous le sigle des quatre
anneaux sous le nom d'Auto Union. Le siège
de cette union était à Chemnitz.
Après la guerre, beaucoup d'employés des
usines détruites à Zwickau ont déménagé
vers Ingoldstadt pour reprendre la
production, lieu où se situait déjà la
production de DKW. Volkswagen a acheté
l'usine d'Ingoldstadt en 1964, et ressuscita
le nom d'Audi et pris le logo d'Auto-Union
comme nouvelle marque. NSU est absorbé
par Audi en 1969. Au Salon de Genève 1980,
Audi présente le mythique coupé Quattro,
première voiture de tourisme à transmission

11
intégrale. En 1998, Audi fait l'acquisition de
Lamborghini.

Notions métier, mission, DAS

Le métier d’Audi est d’être l’un des premiers


producteurs mondiaux de voitures haut de
gamme.

Audi a pour principale mission d’être le


premier fournisseur de produits et services
premium pour la mobilité individuelle.
12
Les domaines d’activités stratégiques d’Audi
sont la production de voitures et de services
financiers.

Stratégie

Les domaines d’activités stratégiques de la


marque se décomposent autour de 4 types
de carrosserie : Les breaks, les berlines, les
4×4 et les coupé/sport.
La structure du marché de l’automobile allie
d’un côté une industrie spécialisée qui se
caractérise par a un nombre élevé de façons
de se différencier. Cette industrie propose

13
beaucoup de moyens d'obtenir un avantage
concurrentiel et il est possible d'avoir un
avantage important. D’un autre coté nous
retrouvons une industrie de volume qui elle
se caractérise sur une démarche stratégique
qui s'appuie sur une domination par les
coûts. Plus la part de marché est importante,
plus le volume de la production augmente,
plus les investissements sont rentables.
L’avantage concurrentiel peut être
important. Secteurs dont les économies
d’échelles sont très élevés.
Le marché de l’automobile offre à ces
différents acteurs des choix stratégiques
variés et différents positionnement possible
pour répondre aux différents besoin des
consommateurs.
Dans le secteur de l’automobile nous
pouvons identifier une forte intensité
concurrentielle avec de grands groupes qui
exploitent au maximum les positionnements
stratégiques avec des choix qui vont du
marché de masse (low-cost et industrie de
volume) au marché de niche (voiture sur
mesure et industrie spécialisée).
14
Du fait de la pression concurrentielle sur ce
marché, Audi comme beaucoup de ces
concurrents adoptent généralement une
stratégie offensive avec de forts
investissements au niveau opérationnel. La
marque investit chaque année environ 2
milliards d’euros par an pour développer de
nouveaux produits et en 2009 l’objectif
principal d’Audi était d’étendre sa gamme
de 28 modèles à plus de 40 modèles dans
les 7 prochaines années. A l’image de l’A3
Sportback sortie en 2010 qui permet à
l’enseigne d’élargir sa gamme.
Audi propose des produits axés sur du très
haut de gamme et ses choix stratégiques
s’orientent vers des couts élevés avec des
produits à la pointe de la technologie. De
plus la marque mise beaucoup sur l’image
de la marque qui constitue un vecteur de
confiance et de fiabilité pour les
consommateurs.
Nous allons à présent nous pencher sur
l’aspect plus opérationnel et sur la stratégie
commerciale du constructeur. Nous avons pu
voir précédemment que la marque accorde
15
beaucoup d’importance à la création de
nouveaux produits et investit de fortes
sommes dans ce domaine. Dernièrement
pour répondre au besoin du marché, la
marque a lancé en septembre 2010 la
nouvelle Audi A1 une nouvelle citadine avec
un prix attractif mais en respectant bien
évidemment les valeurs de la marque c'est-
à-dire technologie, modernité et beauté.
Cette offre commerciale a pour but de
répondre aux nouvelles tendances et élargir
sa cible à un public féminin sui est devenu
une approche incontournable. Cet objectif
est atteint par le design et par le souci du
constructeur de la faire apparaitre comme
un accessoire de mode. Ce n’est pas pour
autant que la cible masculine est évincé
bien au contraire ce modèle allie design et
sportivité.
De plus, avec une entrée de gamme à 18
400 € Audi revoit ces prix à la baisse ce qui
est plutôt judicieux en temps de crise.
En effet, la politique de prix appliqué par
Audi sur l’ensemble de sa gamme est en
cohérence avec l’image de la marque et ces
16
valeurs. En intégrant la nouvelle citadine, la
politique de prix s’étend environ à 20 000
euros pour les entrées de gamme à 150 000
pour les modèles les plus hauts de gammes.
Nous pouvons identifier dans la gamme
l’Audi A1, A3, A4, A5, A6, A7, A8, Q5, Q7, TT
et R8.
Chaque élément de la gamme comprend
d’autres modèles qui viennent renforcer la
profondeur de la gamme en proposant des
caractéristiques différentes selon les besoins
des consommateurs. Soit la motorisation,
l’esthétique, les options et bien d’autres
caractéristiques qui font varier le prix. En ce
qui concerne les canaux de distribution,
généralement l’ensemble des constructeurs
appliquent
Le même procédé pour vendre leurs
produits. En effet, la vente de véhicules se
fait essentiellement par les concessionnaires
de la marque ou par des partenaires
concessionnaires. Mais avec les évolutions
des tendances et des modalités, les
consommateurs effectuent de plus en plus
leurs achats sur internet entre parenthèse
17
ce qui reste quand même assez rare pour
l’achat impliquant que constitue une voiture.
Pour répondre à cela les constructeurs ont
fait appel à des mandataires automobile qui
se chargent de vendre leurs véhiculent sur
la toile et à les récupérer en fonction de la
commande en concession.
Dans la stratégie commerciale d’Audi
concernant ces canaux de distribution, la
marque a misé sur le prestige de ces
concessions à la hauteur des constructeurs
prémium. Les véhicules sont mis en situation
pour nous faire pénétrer un univers de
réussite, de technologie, de prestige. De
plus, la marque met l’accent sur les services
mis en œuvre pour sa clientèle et traite
chacun de ses clients comme un VIP.

Pour conclure nous pouvons affirmer que la


stratégie commerciale au niveau
opérationnel de la marque Audi est minime
vis-à-vis de son marché. En effet, mise à
part le fort investissement pour le
développement de nouveaux produits, qui

18
est un critère primordial sur ce marché, la
marque se base davantage sur son concept
car et sur la force de son image de marque.
Ce qui lui réussit plutôt bien car la baisse
identifié en 2009 n’est du qu’au fait que les
années précédentes enregistraient des
performances records en termes de ventes.
Audi mise davantage sur sa politique de
communication pour créer une communauté
d’aficionados autour de sa marque mais sa
stratégie commerciale reste tout de même
un élément de différenciation sur le marché
de l’automobile.

Diagnostic externe

L’analyse externe sert à définir les


opportunités et les menaces d’une
entreprise pour savoir où investir.

Opportunités Menaces
 Touche un  Forte conjoncture
marché en économique
croissance défavorable

19
 Marché potentiel  Pression sur les
(femmes, prix effectués par
enfants) les grands clients
 Autres marchés  Manque
(voyages, d’informations
tourisme…) des
 Marché mondial consommateurs
de l’automobile  Augmentation du
en croissance chômage
continu
 Contrôle
technique :
renforce l’attrait
des
consommateurs

A - Porter
Les 5 forces de Porter qui sont le pouvoir
de négociation des clients, la menace
d'entrants potentiels, le pouvoir de
20
négociation des fournisseurs, la menace des
produits de substitution et l'intensité de la
concurrence intra sectorielle permettent de
démontrer que la différenciation, la
diversification de la gamme et
l’accroissement des parts de marchés sont
les atouts de la marque Audi. En effet ces
avantages permettront d’élargir leur
clientèle et donc de stabiliser leurs ventes
au plus haut niveau.
Le pouvoir des clients est ici assez fort car
les clients sont concentrés (les gros clients
font pression sur les prix) et le coût de
transfert est faible pour le client. De plus, il
existe des sources d’approvisionnement de
substitution qui sont contraignant pour Audi.
Le pouvoir de négociation des fournisseurs
est faible puisqu’il existe beaucoup de
fournisseurs qui désirent faire un partenariat
avec Audi. Ces fournisseurs ne peuvent donc
pas imposer leurs conditions sur le marché.
La menace des produits de substitution n’a
pas encore d’impact « important » sur les
choix des consommateurs puisqu’il reste
encore assez de carburant pour un bon
21
moment. Ils n’iront pas acheter des voitures
électriques (même si cela commence à
prendre de l’ampleur).
L’intensité de la concurrence intra sectorielle
n’est pas mis en avant par Audi puisque
depuis plusieurs années, la marque gagne
des parts de marché et prend de
l’importance face aux concurrents tels que
BMW ou Mercedes. Leurs atouts tels que la
diversification et l’innovation permet à
l’entreprise de se positionner au-devant de
la scène.
La menace d’entrants potentiels est
négligeable puisqu’il existe des barrières à
l’entrée posées par les concurrents afin de
rendre difficile l’accès.

B – Pestel
1- Opportunités et menaces du groupe
Volkswagen et de la marque Audi au
niveau de la demande.

Au niveau de la demande :

22
La voiture est aujourd’hui un produit
indispensable dans notre vie quotidienne.
Par exemple, sur le marché du travail on
privilégiera celui qui possèdera un véhicule.

Economie :
- 93% des européens ont une voiture,
c’est le moyen de transport le plus convoité.
- Le marché mondial de l’automobile est
en croissance continue.
- L’Union Européenne et son élargissement
permettent l’ouverture de nouveaux
marchés potentiels.

Sociologie :
- Les naissances se maintiennent tous les
ans selon l’INSEE : cela permet de garder un
chiffre de ventes satisfaisant concernant les
véhicules familiaux et spacieux.
- On observe une hausse du nombre de
logements dans le milieu rural : ce qui
entraîne l’achat d’une voiture.

23
Economie :
- Conjoncture économique défavorable :
crise et augmentation du chômage.
- Pression sur les prix effectués par les
grands clients.
- Augmentation du prix concernant
l’assurance automobile.
- Augmentation du taux d’intérêt : la
plupart des voitures sont achetées à l’aide
d’un crédit.
- Augmentation du prix du gazole et du
pétrole : prix de l’essence trop élevé.

Ecologie :
- Interdiction de circuler dans les centres
villes.
- Places payantes dans les centres villes.
- Transports publics gratuits ou moins
coûteux.

24
- Rejet Co2 : 179 g/km soit un malus de
750 EUR

2. Opportunités et menaces de la marque


Audi au niveau de l’offre

Au niveau de l’offre :
- Savoir-faire technique (expérience)
- Capacité d’innovation
- Industriellement indépendant
- Internalisation de certaines opérations
afin de réduire les coûts
- L’Audi Sportback doit permettre de
conquérir de nouveaux clients.

Concurrence :
- Toutes les marques font des véhicules de
même type (berlines, compact, cabriolets,
utilitaires...)
- Concurrence avec le marché de
l’occasion et de location.
25
Economie :
- Investissement en Recherche et
développement nécessitant des ressources
financières importantes.
- Hausse des coûts des matières
premières.
- Personnel qualifié difficile à trouver.
- Exigences des constructeurs de plus en
plus accentuées (ex : « just-in-time »)
- Taux de change défavorables.
- Recul général des ventes en Europe.

Ecologie :
- Législation écologique sévère.

Diagnostic interne

Forces Faiblesses
26
 Savoir-faire  Concurrence
(expérience) intense
 Capacité  Investissement
d’innovation en R&D
 Flexibilité nécessitent des
 Sportivité et ressources
confort financières
 Industriellement
importantes
indépendant  Hausse des coûts
 Internalisation de
de matière
certaines
premières
opérations -pour  Personne qualifié
diminuer les difficile à trouver
coûts.  Exigences des
 Haut de gamme constructeurs et
 Financement et
augmentation des
sécurité
risques financiers
 Haut de gamme
 Peu attentif à
l’écologie
 Difficulté à
s’adapter à la
croissance rapide
(capacité de
production)

27
A – BCG

Taux de
croissanc
e du
marché ETOILES DILEMMES

Auto
Fort

Service
Bonne rentabilité Faible rentabilité
financie
Besoin de financement Fort besoin de financement
r

VACHE A LAIT POIDS MORT


Faible

Forte rentabilité Faible rentabilité


Faible besoin de financement Faible besoin de financement

Forte Faible Part de marché relative

La matrice BCG est basée sur une économie


d’échelle et de coût. L’activité automobile
d’Audi est placée dans la catégorie ETOILE.
Audi appartient au groupe Volkswagen AG
qui est leader européen sur ce marché. Les
28
modèles Audi ont connu un grand succès
depuis leur création. La marque dispose
d’une gamme très large (A2, A3 …) Audi a
créé en 2003 l’A3 sportbreack pour
contribuer à une augmentation des ventes.
« L’Audi A3 sportbreack ouvre une nouvelle
ère pour Audi ».
« Effectivement après la publication des
chiffres qui vont du 1er janvier au 31 mars
2010, on constate qu’Audi a vendu quelques
264.100 voitures alors que sur la même
période, Mercedes a mis en circulation
seulement 248.500 autos »
Cette activité est très rentable. Elle génère
des liquidités mais nécessite des
investissements pour maintenir cette
position de leader.
Recommandation : Audi doit consolider sa
position concurrentiel par une politique
active d’investissement, voir même
améliorer cette position pour être leader au
niveau mondial.

B – ADL
29
Lancem Croissa Maturit Déclin
ent nce é
Domina Automobile
nte
Forte Service
financier
Favorab
le
Tenable
Faible

Cette matrice a des champs d’application


plus générale : facteurs d’analyses
qualitatifs et quantitatifs.
Audi doit garder sa position en défendant sa
part de marché. Il devrait investir
intensivement pour créer une barrière à
l’entrée de nouveaux concurrents, et se
développer au rythme du segment.
 Il y a une forte rentabilité sur ce secteur.
Audi a un fort besoin d’investissement.

C – Mc Kinsey

30
Fort Moyen Faible

Forte Auto
Position
Moye
Concurrentielle Service
n
financier
Faible

Cette matrice met en relation l’attrait du


secteur et la position concurrentielle de
l’entreprise.
Il y a un fort potentiel de ventes dans les
pays émergents. Audi a des concurrents
potentiels comme Mercedes et BMW.
 Il faut encore plus développer son activité
pour maintenir sa position : rechercher la
domination.
En conclusion, l’entreprise et les
règlementations jouent un rôle important sur
le volume et les prix, ils déterminent les
taxes, l’implantation et produit pétrolier. Sur
ce marché, la concurrence est accrue. Il y a
beaucoup d’acteurs. En automobile on a
aussi un pouvoir des fournisseurs qui

31
peuvent négocier des prix avantageux pour
eux. Pour les services financiers il y a une
forte demande, on a un marché progressif et
de fortes difficultés à récupérer des
créances. On a une concurrence très forte et
des entreprises implantées depuis très
longtemps sur le marché. Audi ne propose
que ses propres produits. On a pas
beaucoup de produit de substitution. On a
une règlementation favorable pour les
assurances mais en terme de crédit les lois
protègent le consommateur ce qui est
favorable à Audi. L’activité de service
financier est liée à la vente automobile. Il est
recommandé à Audi d’investir. L’entreprise
doit continuer d’innover. Il faut rester sur de
la sélectivité haut de gamme.

Conclusion

32
La crise ? Bientôt un mauvais souvenir, selon
Martin Winterkorn, qui table sur un marché
européen à 15,5 millions de véhicules en
2010, contre 13 millions l’an passé. Premier
constructeur en Europe, le groupe de
Wolfsburg continue à miser sur le
renouvellement de ses gammes pour
poursuivre sa course en avant. Et il compte
notamment sur cette stratégie pour
renforcer ses positions sur le marché clé des
Etats-Unis.

Après la nouvelle Jetta en fin d’année, le


nouveau Touareg et le nouveau Porsche
Cayenne y seront lancés en 2011. L’usine
que le groupe a décidé d’installer à
Chatanooga (Tenessee) il y a trois ans, pour
se prémunir des variations du taux du dollar,
va contribuer à booster les ventes. A
moindre coût. «Avant, nous ne faisions que
de l’assemblage aux Etats-Unis , commente
en effet Martin Winterkorn. Aujourd’hui,
Chatanooga fabrique des pièces de fonderie
et dispose de son propre atelier d’usinage.
Nous produirons à des coûts inférieurs à
33
ceux de Ford ou GM !» L’an prochain, cette
usine d’une capacité annuelle de 150 000
véhicules sortira son premier modèle : une
berline un peu plus grande que la Passat,
destinée au marché américain. Elle sera
suivie en 2012 d’une Jetta hybride, qui
pourrait aussi être commercialisée en
Europe dans la foulée, si la demande est
suffisante.

Le big boss de Volkswagen reste en tout cas


optimiste : « Nous voulons être numéro un
mondial en 2018», a-t-il réaffirmé .
Comment y parvenir et détrôner Toyota ? En
veillant à la satisfaction du client et à la
qualité, récite le patron, qui se fixe un
objectif de 8% de marge opérationnelle à
cette date et des ventes supérieures à 10
millions de véhicules (contre 6,3 millions en
2009). L’arrivée d’une nouvelle marque
pourrait aussi accélérer la manœuvre.

34
Références

http://www.audipassion.com
http://www.leblogauto.com
http://voiture.kidioui.fr
http://www.audi.fr
http://www.b2b-marketing.fr/1-analyse-des-
concurrents.php
http://www.11even.net
35
Annexes

Evolution du logo Audi

36
Gammes complète Audi

37
38
39