Vous êtes sur la page 1sur 4

1//Les économies du BRICS 

:
Ensemble, les pays du BRICS ont un PIB combiné d’environ 15 000 milliards de dollars. Ils
représentent 19,3 % du produit mondial brut ; 42,7 % de la population mondiale ; et ont représenté
plus de 50 % de la croissance économique mondiale au cours des 10 dernières années. On y trouve :

1/ :Le Brésil– Le Brésil compte 204 millions d’habitants, soit 34 % de la population d’Amérique latine.
L’économie brésilienne Le Brésil est la neuvième économie mondiale avec un PIB de 1 960 milliards
de dollars en 2019 est principalement tournée vers les services, la production industrielle et
l’exportation de biens. Le Brésil est la neuvième économie mondiale avec un PIB de 1 960 milliards de
dollars en 2019.Le PIB/habitant du Brésil est de 7.563€.

*******Le PIB ou produit intérieur brut est un indicateur économique de la richesse produite par
année dans un pays donné. Cet indicateur représente la valeur ajoutée totale des biens et des
services produits sur un territoire national. Il est utilisé pour mesurer la croissance économique d’un
pays. Cet indicateur englobe tous les acteurs économiques présents sur un territoire donné, qu’ils
soient nationaux ou étrangers, mais il ne prend pas en compte la richesse produite par les agents
économiques hors de leur territoire d’origine.******************pib par hab //IDH

******La croissance économique désigne la variation positive de la production de biens et de


services dans une économie sur une période donnée, généralement une période longue. En pratique,
l'indicateur le plus utilisé pour la mesurer est le produit intérieur brut (PIB).

2/La Russie : La Fédération de Russie est une république fédérale semi-présidentielle, la population
de la Russie s'établissait à 146,78 millions d'habitants au 1er janvier 2019. Les abondantes ressources
minérales et énergétiques du pays comptent parmi les plus vastes au monde, ce qui en fait l’un des
premiers producteurs de gaz naturel et de pétrole. La Russie est la 12 ème économie mondiale avec
un PIB de 1 610 mds $.Le PIB/habitant de la Russie est de 24 789$.

******Sources : https://www.lafinancepourtous.com

http://theconversation.com

http://www.russieinfo.com

*****OCDE : l'Organisation de coopération et de développement économiques, elle compte 36 pays


membres qui se répartissent sur l’ensemble du globe, de l’Amérique du Nord et du Sud à l’Europe et
jusqu’à l’Asie-Pacifique ; comme les Etat- Unis, le Japon, l’Allemagne, le Royaume-Uni qui constituent
successivement les première, troisième ,quatrième et sixième puissance économiques selon les
richesses traduites par le PIB de chacun de ces pays.

3/Inde : L’Inde est une république démocratique, le nombre d’habitants est très élevé : 1,21 milliard
de personnes. Il existe en Inde 600 000 villages et un grand nombre de villes et de zones urbaines.
Environ 72 % de la population vit en zone rurale, ce qui constitue une différence majeure par rapport
aux autres pays des BRICS. L'Inde a également enregistré le troisième taux de croissance le plus élevé
du monde en 2018. Le tourisme, l'industrie ainsi que l'agriculture font partie des secteurs d'activité
les plus importants. L’inde est la cinquième puissance mondiale, elle un PIB de 2972 milliards.Son
PIB/habitant est de 6 571$.

4/Chine : La Chine est la seconde économie mondiale et le plus grand exportateur au monde. Le pays
possède les plus importantes réserves de change au monde. Les secteurs de l’industrie contribue à
40,5% du PIB de la Chine et emploie 26,3% de la population. Son PIB est de est de 14.172,20 en
milliards de dollar. La population de la Chine est 1 394 112 547 habitants (2019).Son PIB/habitant
est de 15 529$.

******PNB : Il correspond à la production annuelle de biens et de services des ressortissants d’un


pays sur son sol et à l’étranger. Cet indicateur exclut par contre la richesse produite par les
entreprises étrangères présentes dans un pays donné.

******* source : FMI, Banque Mondiale, OMC.

5 /République de l’Afrique du Sud : L’Afrique du sud est une république, avec une population
d’environ 54 millions de personnes. L’Afrique du sud est une république, avec une population
d’environ 54 millions de personnes. L’économie repose avant tout sur les secteurs minier et agricole,
le tourisme et la production industrielle. Le PIB de l’Afrique de sud en 2019 est de 366,298 milliards
$USD. Son PIB/habitant est de 13 197$.
2//BRICS et émergence économique :
Parmi les cinq pays composant les BRICS, la Chine, l'Inde et le Brésil sont considérés comme des
superpuissances émergentes actuelles. La Russie est une puissance en voie de restauration. Quant à
l'Afrique du Sud, il s'agit encore davantage d'une puissance régionale.

*********. Un pays émergent, ou économie émergente, ou encore marché émergent est un pays
dont le PIB par habitant est inférieur à celui des pays développés, mais qui connaît une croissance
économique rapide, et dont le niveau de vie ainsi que les structures économiques et sociales
convergent vers ceux des pays développés avec une ouverture économique au reste du monde

4 /La Chine : Aujourd'hui, la Chine est considérée comme le plus puissant des États émergents. En
tête des pays formant les BRICS. La Chine réunit les principaux critères qui font d'elle un pays
considéré comme émergent ;Son PIB / habitant (Produit intérieur brut) reste très inférieur à celui des
pays développés. Ce PIB sert d'indicateur du niveau de vie des pays. En revanche, sa croissance
économique est extrêmement rapide et ce, depuis plusieurs années. Son niveau de vie commence à
converger vers celui des pays riches du Nord. La Chine est donc une force économique en forte
expansion.

1 /Le Brésil : Le Brésil se trouve donc dans une situation intermédiaire entre les résultats des pays
des « Nords » (les pays riches) et ceux des pays des « Suds »(les pays pauvres). Il est donc réellement
une puissance émergente, c'est-à-dire qui sort de sa situation de pays du Sud grâce à sa croissance
économique, aux importants progrès accomplis en terme de mortalité infantile et d'alphabétisation,
mais n'a pas encore résolu totalement certains problèmes graves, comme par exemple celui de
l'accès aux services de santé pour tous…

2/Russie : Le problème de la Russie est qu’elle a réussi à devenir une grande puissance industrielle
mais a raté le passage à l’économie post-industrielle, c’est-à-dire à une économie de la connaissance
et de l’innovation, en dehors du secteur militaro-industriel. L’échec à passer à ce stade final du
développement fait que la Russie a connu toutes sortes de turbulences, puis une crise systémique
qui a débouché sur l’effondrement de son système politique et économique, et sur la chute de ses
indicateurs démographiques et sociaux. C’est en ce sens que l’on peut parler de puissance
émergente pour la Russie. Mais on peut également parler de puissance « ré-émergente » puisque
c’est un pays qui a vécu un décrochage et qui, aujourd’hui, connaît une renaissance économique qui
devrait, dans un premier temps, lui permettre de rattraper son retard par rapport aux puissances
avancées.

3 /Inde : L'Inde a la seconde population du monde, dispose de l'arme nucléaire et a une économie
très active. Néanmoins par définition, dans la grande transition engagée, l’Inde émergente reste
encore en partie « immergée ». Si en termes de PIB, le pays arrive désormais dans les dix premiers
rangs mondiaux, voire dans les cinq premiers, son statut est tout autre en ce qui concerne l’Indice de
Développement Humain (IDH). L’évaluation de la pauvreté dans le pays est objet de débat : 27 % de
pauvres selon les critères du gouvernement, 42 % si l’on accepte le seuil fixé par la Banque mondiale
de l’équivalent d’un dollar et demi par personne et par jour. Si l’Inde voit naître une classe moyenne
raisonnablement prospère (et quelques milliardaires en dollars), entre 300 millions et 400 millions de
personnes restent sous le seuil de pauvreté. Donc l’émergence totale n’est pas facile à l’heure où
s’accroissent les inégalités sociales et régionales.

5 / l’Afrique du Sud : y est une pièce totalement rapportée, car l’Afrique du Sud, qui est le géant
africain, c’est l’équivalent de 0,70% du PIB mondial. On est très loin du PIB Brésilien ou encore de
celui indien et chinois. On a une situation d’émergence, d’amélioration de la situation, mais non pas
un continent émergent. Son économie est de plus en plus diversifiée, mais elle reste incapable
d'assurer une réduction spectaculaire de la grande pauvreté. Cela explique pourquoi la recherche
d'une forte croissance économique est prioritaire sur les autres progrès, dans la lutte contre la
pollution par exemple. Cette croissance est forte mais reste fragile.