Vous êtes sur la page 1sur 78

50 rhums

à moins de 50 €
pour débuter dans le rhum
Régis Lapee
Sommaire
À lire – Très important............................................................................................................................3

Déguster un rhum, oui, mais comment ?...............................................................................................4

Qui suis-je ?............................................................................................................................................5

Par où commencer ?...............................................................................................................................7

Comment déguster un rhum ?...............................................................................................................9

Découvrir des rhums à moindres frais..................................................................................................18

Découvrir les rhums du monde............................................................................................................22

Se procurer les 50 samples...................................................................................................................66

Conclusion............................................................................................................................................70

Glossaire...............................................................................................................................................71

rhum-et-whisky.fr
À lire – Très important
Le simple fait de lire le présent livre vous donne le droit de *l’ofrir en cadeau* à qui vous le
souhaitez.

Vous êtes autorisé à l’utliser selon les mêmes conditons commercialement, c'est-à-dire à l’ofrir sur
votre blog, sur votre site web, à l’intégrer dans des packages et à l’ofrir en bonus avec des produits,
mais PAS à le vendre directement, ni à l’intégrer à des ofres punies par la loi dans votre pays.

Il vous est également possible d’inclure vos propres liens afliés dans ce livre.

Licence
Ce livre est sous licence Creatve Common 3.0 « Paternité – pas de modifcaton n, ce qui signife que
vous êtes libre de le distribuer à qui vous voulez, à conditon de ne pas le modifer, et de toujours
citer l’auteur Régis Lapeze comme l’auteur de ce livre, et d’inclure un lien vers htpss::rhum-et-
whisky.fr:.

« 50 rhums à moins de 50 € pour débuter dans le rhum n par Régis Lapeze est mis à dispositon selon
les termes de la licence Creatve Commons Paternité - Pas de Modifcaton 3.0 Unported. Les
autorisatons au-delà du champ de cete licence peuvent être obtenues à htpss::rhum-et-
whisky.fr:a-propos.

Crédits
Les photos de chaque bouteille dans ce livre appartennent à Rhum Attude.

Les autres photos sont mes propres photos et tous les droits me sont réservés.

rhum-et-whisky.fr
Déguster un rhum, oui, mais comment ?
Depuis quelque temps, vous vous demandez comment déguster un bon rhum. Vous buvez déjà peut-
être du rhum en cocktail. Ou alors, il vous arrive même de déguster du rhum arrangé. Quand vous
vous baladez dans les allées du supermarché, vous tombez sur des bouteilles de rhums blancs et
vieux entre le whisky et le gin. Cela aiguise encore plus votre curiosité. Est-ce que si vous en achetez
une bouteille, vous allez aimer ?

Aller, vous vous êtes même peut-être acheté une bouteille de rhum. Chez vous, après une bonne
journée de travail, vous vous êtes servi un pett verre de rhum pour vous en faire une idée. Mais le
résultat n’est pas à la hauteur de vos ateetes. Vous ne le trouvez pas du tout à votre goût... c’est
trop fort... vous ne trouvez pas de marqueurs intéressants que vous avez pu trouver dans d’autres
boissons.

Eh oui, le rhum est une eau-de-vie puissante qui ne se déguste pas comme ça, sans un peu
d’expérience du palais. Le choix du rhum est important, un rhum blanc, un rhum vieux, un rhum
épicé. Il va falloir apprendre quelques notons élémentaires pour déterminer ce qui peut vous plaire
dans le rhum et aussi faire quelques tests pour connaître vos goûts. Mais le jeu en vaut la chandelle !

Je vous propose donc à travers ce livre de découvrir quelques notons de base à la dégustaton dans
;
un premier temps. Nous ferons en suite un tour d’horizon des rhums du monde, leurs
caractéristques et leurs diférences. Nous allons, à travers ces diférentes découvertes, chercher à
déterminer quels sont vos goûts. Vous pourrez ainsi plus facilement vous diriger vers des rhums que
vous êtes sûr d’apprécier.

Atenton, ce livre n’est pas un guide pour devenir un expert et encore moins un livre pour expert.
C’est un tremplin de départ, il ne fait qu’efeurer la surface de l’univers du rhum. Il vous faudra
expérimenter de nombreux rhums et toute leur aromatque pour devenir expert et cela peut prendre

D
plusieurs années. N’oubliez pas avaet tout de vous faire plaisir.

Amicalement,

Régis

rhum-et-whisky.fr
Qui suis-je ?
Je m’appelle Régis Lapeze, et même si je ne le rappelle pas souvent, cela fait moins d’un an que je me
passionne vraiment pour le rhum. Cela fait des années que j’aime boire du rhum à l’occasion, lors de
soirées avec des amis ou la famille, essentellement en cocktail. Et cela n’allait pas plus loin. C’est en
avril 2018 que j’ai décidé de me plonger complètement dans cete passion.

Je suis fls de vitculteur. Donc, j’ai été élevé dans l’amour du vin. Plus précisément du Jurançon. La
famille de mon père vient du Béarn et c’est ce vin que l’on produit là-bas. J’ai toujours adoré et
j’aime toujours déguster un bon Jurançon avec un bon fromage des Pyrénées. Mais cela reste un
plaisir simple de bon vivant. Pas de quoi en faire une passion surtout qu’on en a vite fait le tour.

Il y a quelques années, le rhum s’est révélé à moi sous un nouveau jour. Dans un intervalle de temps
assez court, deux de mes amis m’ont fait découvrir leurs créatons s des rhums arrangés. Le premier
aimait beaucoup utliser des fruits dans ses compositons, beaucoup de fruits. Quant au second, il
préférait tester des choses et il mélangeait les fruits et les épices. Au début, je prenais beaucoup de
plaisir à tester leurs créatons. Mais au bout de quelques mois, j’ai voulu réaliser mes propres
créatons. Ils me faisaient très envie et je voulais leur ressembler. J’ai commencé modestement en ne
voulant pas me ruiner avec le rhum. Je prenais donc ce qu’il y avait de moins cher. J’ai fait également
des tests qui n’ont pas tous été concluants. Notamment un rhum à la rhubarbe qui était proprement
imbuvable. Mais j’ai aussi eu de belles réussites comme le « banane fambée vanille n que je refais
régulièrement tant il part vite. J’ai confectonné de nombreux rhums arrangés depuis. Avec le temps,
je me suis aussi intéressé aux rhums vieux, puis aux rhums agricoles et surtout les blancs que ce soit
sec ou en Ti’punch.

J’aime déguster et partager mes impressions sur un rhum avec mes amis et d’autres amateurs. Je
compare ce que je ressens au nez comme en bouche. J’essaie de comparer mes impressions à
d’autres rhums que j’ai déjà pu déguster. Je trouve également très enrichissant de discuter autant
avec de jeunes amateurs qu’avec des amateurs dégustant du rhum depuis de nombreuses années.
En tant que jeune amateur, vous êtes nombreux à vous poser les mêmes questons. Quel rhum
choisir ? Quel rhum au meilleur prix ? Et par le passé, je me les suis moi-même posées. Alors c’est
vrai, je ne suis pas un professionnel du rhum. Je suis informatcien de profession. Mais cela a un
avantage s les questons que vous vous posez, je me les suis posées avant vous et pour beaucoup, il y
a peu de temps. Je peux vous faire partager comment j’ai réussi à trouver mes réponses. Autre
avantage pour moi (et indirectement pour vous) s je n’ai aucune contrainte commerciale (je n’ai pas à
vendre de rhums pour vivre et je ne suis aflié à aucune marque), et donc je peux conseiller ou
déconseiller les rhums que je veux, beaucoup expérimenter et surtout rechercher uniquement ce qui
me plaît. Je ne me refuse aucune expérience, je goûte tout ce qu’il m’est possibles de goûter et je
partage mes découvertes sur mon blog.

rhum-et-whisky.fr
J’ai déjà eu de nombreuses fois de très bons retours pour les conseils que j’avais pu prodiguer. Je
trouve que cela m’aide également beaucoup à progresser moi-même. C’est un partage qui nous
permet de grandir en même temps.

Pourquoi ce livre ?
Cela fait quelques années maintenant que je traîne sur les forums et les groupes Facebook pour
trouver des réponses à mes questons. J'ai été en parte satsfait, mais j'ai constaté que très souvent
les mêmes questons revenaient. Ce livre se veut le point de départ pour guider les jeunes amateurs
souhaitant découvrir des rhums de tout horizon sans se ruiner. Vous y trouverez donc les bases de la
dégustaton et une ouverture à des rhums à moins de 50 euros la bouteille ofrant le plus large
spectre aromatque qu’il est possible de trouver dans le rhum. Maintenant, suivez le guide !
h

rhum-et-whisky.fr
Par où commencer ?
Nous avons tous des goûts diférents. Et surtout, nous avons une expérience à l’alcool qui est
diférente. Nous avons également des préférences. Plus ou moins sec... plus ou moins puissant.
Sachez donc avant tout que la dégustaton d’un rhum doit être un plaisir pour vous et également un
plaisir partagé. Trouver un rhum qui va pouvoir vous donner beaucoup de plaisir n’est pas toujours
quelque chose d’évident. L’univers du rhum est tellement vaste que l’on peut très vite se sentr
perdu.

Les rhums se sont développés à travers le monde et chaque culture a développé sa propre façon de
confectonner le rhum. Pendant très longtemps, le rhum anglais a été la manière la plus répandue de
distller du rhum. Les Français faisaient le même type de rhum. Le rhum n’était pas une eau-de-vie
bien noble à l’époque. C’était l’alcool distribué aux esclaves et aux marins. Il sera également l’alcool
emblématque des pirates. C’est à l’air industriel que le rhum a commencé à devenir plus noble. Les
Espagnoles ont également commencé à produire du rhum à leur façon avec un vieillissement tré de
la méthode Solera et souvent avec une adjoncton de mélasse non distllé dans le rhum pour
l’adoucir. Avec les guerres et les embargos de l’Angleterre pour empêcher le commerce entre les
Antlles et la France métropolitaine, les Antlles françaises n’ont plus produit de sucre. Elles ont alors
décidée de distller directement le jus de canne sans passer par l’extracton du sucre. Cela va donner
naissance au rhum agricole.

Le rhum peut donc être fait à partr de mélasse ou de pur jus de canne. Il peut être blanc ou vieux. Il
peut être sec ou adouci avec du sucre. Il peut être également épicé. Toutes ces façons de produire le
rhum l’ont rendu très riche et lui ont permis de développer une palete aromatque très large, aussi
large que dans le whisky. Il y a toujours des rhums que l’on préfère à d’autres. Certains amateurs ne
jurent que par un type de rhum. Vous verrez avec un peu d’expérience que beaucoup d’amateurs
français ne jurent que par le rhum agricole. Je ne vais pas vous dire dans ce livre quel est le meilleur
rhum, mais je vais vous aider à trouver les rhums qui vont le plus vous plaire. Ceux qui seront
partculièrement à votre goût.

Le palais s’habitue bien à l’alcool. Et il y a parfois des personnes qui changent totalement de
préférence au bout de quelques mois de dégustaton. Il sera donc intéressant de voir si au bout de
quelque temps vous ne souhaiteriez pas passer à d’autres aromatques qui ne vous tentaient pas
trop les premiers temps.

Si vous n’êtes pas très habitué au plaisir d’un bon verre d’alcool, déguster n’importe quel rhum sera
certainement compliqué pour vous. Ce sera trop fort. Il est peut-être intéressant de commencer par
des cocktails qui seront adoucis en alcool. Si vous avez déjà une bonne expérience des alcools, mais
que vous vous lancez tout juste dans les eaux-de-vie, je vous recommanderais de commencer par les
rhums de type hispanique. Ils seront plus accessibles et vous aideront à rentrer dans l’univers du
rhum. Avec un peu d’expérience, vous pourrez vous froter aux rhums anglais et aux agricoles, plus

rhum-et-whisky.fr
secs et puissants. Ces rhums ont tous une aromatque très diférente à vous proposer et de
nombreux plaisirs à vous faire découvrir.

Le challenge est donc de déterminer quelle est votre préférence pour que lorsque vous irez chez
votre caviste, vous puissiez plus facilement lui décrire le type de rhum que vous recherchez.

rhum-et-whisky.fr
Comment déguster un rhum ?
Je ne vais vous donner ici qu’une introducton à la dégustaton. Si vous souhaitez aller plus loin et
avoir les conseils de grands professionnels du rhum, je vous recommande d’aller voir le cours de
dégustaton d’Alexandre Vingter et Cyrille Mald flmé lors du Rhum Fest Paris 2017. C’est un master
class d’une heure, très riche, où Alexandre et Cyrille vous expliqueront de façon passionnante
comment déguster un rhum. Il y a bien plus de détails sur les éléments qui composent la dégustaton,
des détails techniques, chimiques et avec un grand savoir-faire.

Choisir un verre de dégustation


Même s’il est possible d’apprécier un rhum dans n’importe quel verre, dans ce livre nous allons
parler de dégustaton. Cela signife que nous allons chercher à apprécier autant le nez que la bouche
de ce nectar. Il nous faut donc un verre qui va nous permetre d’apprécier la robe, tous les arômes au
nez et de ne rien gâcher à la dégustaton en bouche.

Le verre à whisky reste idéal pour la dégustaton d’un Ti’punch. Ou pour déguster un bon rhum
simplement le soir devant un bon flm. Mais pour la dégustaton à proprement parlée, c’est
insufsant.

rhum-et-whisky.fr
Le verre que je vous recommande pour une dégustaton est le verre grappa. Il en existe de plusieurs
formes variables, mais ce qui est essentel, c’est qu’il ait un ventre rond avec une taille mince et
s’élargissant un peu vers l’ouverture. Ce verre a été spécialement étudié pour la dégustaton d’eau-
de-vie. Il donne la possibilité de profter au maximum de l’aromatque du rhum. Pour que la
dégustaton soit parfaite, il est conseillé de ne pas remplir le verre plus haut que la parte la plus large
du ventre. Ainsi quand on porte le verre à l’horizontale, le ventre du verre peut contenir tout le rhum
sans qu’il ne s’échappe du verre.

Cete dernière partcularité est essentelle. Les arômes du rhum sont extrêmement volatls. À la
vertcale, ils peuvent partr très haut au-dessus du verre et quand on le porte normalement au nez,
on n’a en fait qu’une parte de l’aromatque qui nous arrive au nez. Généralement les plus lourds
comme l’éthanol. Mais les épices et le fruité qui sont beaucoup plus légers peuvent être plus difciles
à déceler de cete manière.

Une soluton sera de porter le verre au niveau du ventre ou un peu en dessous du menton. Une
distance sufsante pour que l’on puisse apprécier plus d’aromatques sans en perdre.

Mais la technique la plus efcace pour apprécier toute l’aromatque est de porter le verre à
l’horizontale au niveau du nez. De cete manière, toute l’aromatque est gardée dans la hauteur du
verre. Il est ainsi possible de ne pas en perdre une miete. Encore mieux, on peut découper plus
facilement l’aromatque du rhum en le metant au bas du verre, on a les arômes les plus lourds et en
montant le nez, on passe par tous les arômes du plus lourd au plus léger. Cela permet de diférencier
plus facilement certains arômes et surtout d’en déceler beaucoup plus.

Il y a bien d’autres verres de dégustaton. Il est possible d’utliser les verres de dégustaton de vin,
même s’ils sont moins intéressants pour les eaux-de-vie. Il y a le Glen Cairn qui est assez semblable
au Grappa, mais sans le pied. C’est un verre qui est très utlisé dans la dégustaton de whisky où
comme dans le rhum il n’est pas nécessaire de faire tourner le liquide dans le verre pour en
développer les arômes. Le verre le plus souvent utlisé dans les salons et dans les soirées dégustaton,
c’est le verre tulipe. Il est très proche dans la forme du Grappa, mais avec une ligne moins accentuée.
Cela reste un très bon verre de dégustaton pour le rhum.

Le verre doit être en verre ou en cristal. Ce sont les deux meilleures matères pour la dégustaton.
Elles sont parfaitement neutres et ne changent pas l’aromatque du rhum.

Il est possible de trouver des verres à tous les prix. Le classique verre tulipe peut se trouver à 3 euros
chez un caviste ou sur les sites de vente en ligne, par exemple sur Rhum Attude. Un verre de
dégustaton en cristal soufé à la main peut aller jusqu’à 60 euros.

Les aromatiques
Tout au long de ce livre, nous allons parler d’aromatque. J’ai déjà commencé à vous en parler, mais
en tant que débutant, vous ne comprenez peut-être pas totalement ce que je veux vous transmetre
à travers ce terme générique.

10

rhum-et-whisky.fr
L’aromatque, les arômes, ce sont les odeurs que vous allez sentr et goûter à la dégustaton du rhum.
Seul le nez est capable de déceler et de décrypter les arômes. En bouche, les arômes passent par
l’intérieur de la bouche pour remonter dans le nez. Et c’est ainsi que l’on décrypte les saveurs d’un
rhum en bouche ou de tout ce que l’on peut manger. La bouche ou la langue va déceler la texture, le
sucré, le salé ou encore l’acidité du produit. La salive va également modifer le rhum, le réchaufer.
Ce qui fait que lorsqu’il passe dans le nez par l’intérieur, il a changé et apporte une aromatque
diférente.

Le nez est capable de reconnaître et d’analyser des centaines de milliers de notes aromatques
diférentes (d’odeurs diférentes). En foncton, de notre expérience, le cerveau va associer cete
aromatque à une image, un souvenir, à un aliment, etc. Même si ce n’est pas un savoir que nous
travaillons beaucoup dans notre éducaton, il se travaille tout de même naturellement. Si l’on connaît
bien une odeur, on pourra facilement l’associé à un nom d’aliment ou de matère que l’on sait avoir
cete odeur. Le processus est chimique. Et il est parfaitement possible de développer ce savoir.
Comme la lecture et l’écriture, il est possible d’entraîner son nez à reconnaître des odeurs
partculières. Plus on augmente la variété de ces odeurs, plus l’on sera capable de reconnaître des
aromatques dans le rhum.

11

rhum-et-whisky.fr
Nous sommes donc capables de détecter de nombreux arômes dans le rhum. Je vais vous en décrire
quelques-uns qui me permetront de mieux me faire comprendre lorsque je vous ferais mes notes de
dégustatons par la suite s

 La vaeille (ou vaeilliee) s C’est un arôme que l’on retrouve très facilement dans les rhums
vieux. Cela est dû au vieillissement en fût de chêne. Il y a dans le bois l’éthylvanilline qui est
un arôme qui se mêle très facilement au rhum lors du vieillissement. On ne le détecte pas
toujours, car il peut être très fn ;

 Le poivre s avec de l’expérience, il sera possible de distnguer le poivre gris, le poivre blanc ou
encore le brin et d’en déceler la puissance. Il se retrouve beaucoup dans le rhum, surtout
dans l’agricole en fn de bouche. On associe également un certain piquant en bouche. Il ne se
trouve pas souvent au nez, mais bien plus en bouche ;

 Le caramel s cet arôme caractéristque de sucres cuits se retrouve dans beaucoup de rhum
vieux ou même très vieux. On le retrouve également beaucoup dans les rhums de type
hispanique et anglais qui utlise de la mélasse. Le sucre ayant été cuit pour en extraire le
sucre, il garde une certaine part de cet aromatque qui s’accentue encore avec le
vieillissement. Il donne une certaine gourmandise au rhum ;

 Le cacao s voilà un très bel arôme que l’on retrouve beaucoup dans les rhums vieux. Il sera
plus facilement développé dans les rhums ayant vieilli en fût toasté. Une technique qui
facilitera également la venue des arômes de café. C’est un arôme gras et chaud, mais aussi
délicat ;

 Le café s comme dit avec le Cacao, c’est un arôme qui se retrouve facilement avec le
vieillissement en fût torréfer. C’est un arôme qui peut s’accompagner de notes fumées. Il est
délicat, et peut durer assez longtemps en bouche ;

 L’aeis s C’est un arôme que l’on peut retrouver dans les rhums anglais blancs ou vieux. Pour
certains rhums, on a l’impression que le maître de chai a peut-être laissé échapper une
bouteille de pasts dans la cuve de fermentaton ;

 La réglisse s c’est un arôme qui peut être aussi bien léger que fort dans le rhum. Il apporte
une belle rondeur à l’aromatque générale. C’est encore un arôme que l’on retrouvera
partculièrement dans les rhums vieux ;

 Le boisé s il peut être frais, mouillé ou encore toasté. c’est un arôme que l’on retrouve
facilement dans tous les rhums vieux à l’excepton de certains rhums de type hispanique. Le
vieillissement en fût de chêne ou autre bois apporte nécessairement une certaine
aromatque de bois et du tanin. C’est un arôme qui se retrouve très bien au nez comme en
bouche ;

 La caeeelle s c’est l’un des arômes d’épices qui se retrouve le plus dans le rhum. C’est un
arôme délicat et léger, mais bien parfumé. Il apporte une rondeur délicate aux rhums vieux
dans lesquels on peut le retrouver ;

12

rhum-et-whisky.fr
 Le fumé s c’est un arôme qui peut avoir une palete très variée selon le bois. Cela peut aller
du fumé d’épices au fumé de bois d’être. Cet arôme que vous associerez facilement aux
aliments fumés comme le saumon fumé par exemple. C’est un arôme qui se retrouve
principalement dans les rhums vieillis en fût toasté ou dans les rhums à fermentaton
longue ;

 L’aeaeas s un arôme exotque, très sucré et aussi acide. C’est un arôme que l’on peut
retrouver souvent dans les rhums agricoles blancs ou vieux. C’est un arôme très fruité ;

 L’oraege s pour les jeunes amateurs, elle n’est pas discernable des autres agrumes. C’est un
arôme très frais et acide qui peut se retrouver dans beaucoup de rhums. C’est aussi pour les
amateurs métropolitains l’un des arômes que l’on peut distnguer le plus facilement.
Sûrement parce que c’est un fruit que l’on consomme beaucoup en métropole ;

 La baeaee s Comme le caramel, c’est un arôme qui se développe assez facilement dans les
rhums de mélasse vieillis. Il est possible de la retrouver dans des rhums agricoles, mais c’est
beaucoup plus rare. Les rhums de type hispanique développent souvent une aromatque
autour de la banane. C’est un arôme très gourmand, savoureux et pâtssier. Les rhums ayant
des esters pétrolifères développeront également des arômes de banane ;

 La pomme s c’est là un arôme très fn que l’on peut retrouver dans certains rhums vieux. On
pourra facilement le retrouver dans les rhums ayant vieillis soit complètement soit en fniton
dans des fûts de Pineau ou de Calvados. Mais c’est une note fne que l’on peut aussi
retrouver naturellement au vieillissement en fût de chêne ;

 La pruee (Reiee-Claude et Mirabelle) s certains rhums vieux développent des aromatques


proches de la prune. Très fruitée, souvent cuite, elle donne un côté très gourmand au rhum.
Cet arôme est souvent bien marqué et reste bien en bouche ;

 Fruit rouge (fraise, cerise, framboise ou raisie) s c’est un arôme qui va être le plus souvent
développé par le vieillissement en fût de Xérès (ou Sherry). Ces fûts ont contenu
précédemment du vin rouge. Ce fruit rouge a imprégné le bois et au cours du vieillissement
du rhum, cet aromatque tannique va se transmetre également au rhum. Il peut être très
tannique et proche du vin, comme bien rond et fruité ;

 L’iode s c’est un arôme frais et marin qui peut avoir des relents salins. On ne le retrouve
surtout dans les rhums blancs agricoles. Certaines expérimentatons de vieillissement en mer
on permit de développer ce côté iodé dans certains rhums ;

 Les arômes pétrolifères s souvent mêlés aux esters des rhums anglais et de quelques rhums
vieux agricoles, ces arômes pétrolifères sont puissants et caractéristques. Ils ne plaisent pas
à tout le monde. Souvent comparé à une odeur d’essence, ce sont des arômes souvent sucré
et gourmands. Ils pourront toutefois ne laisser la place qu’aux esters et être complexes à
déceler. Ce sont les rhums vieux anglais distllés en alambic qui développent le mieux ces
arômes ;

13

rhum-et-whisky.fr
 La colle s au même ttre que les arômes pétrolifères, la colle est un arôme associé aux esters.
C’est un arôme puissant qui monte vite à la tête. Il se retrouve principalement dans les
rhums anglais que ce soit blanc ou vieux. On a vraiment la sensaton de respirer de la colle ou
d’être rentré dans un atelier de peinture. C’est encore un arôme qui divise, on aime ou pas.

C’est une liste non exhaustve des arômes que l’on peut retrouver dans le rhum. Ce sont tout du
moins parmi les plus faciles à reconnaître lorsque l’on débute. J’évoquerai d’autres arômes dans les
notes de dégustaton qui vont suivre, mais vous devriez pouvoir les comprendre.

Pour aller plus loin, vous pourrez consulter la roue des arômes. Il en existe dans la plupart des
spiritueux, mais pas encore dans le rhum. Elle ne devrait pas tarder à sortr quand j’écris ce livre.
Alexandre Vingter en a développé une pour son livre Iconic Rhum qui ne devrait pas tarder à sortr.
En atendant ce livre, vous pouvez consulter son grand frère Iconic Whisky qui dispose d’une roue
des arômes qui est assez proche de celle du rhum. Le rhum et le whisky ayant beaucoup de points
communs. Cete roue des arômes vous permetra d’aller plus loin, de chercher des diférences
subtles entre des rhums très proches. Cela vous permetra également d’exercer votre nez de façon
plus poussée. Après, je pense que c’est un travail à commencer lorsque l’on a déjà bien habitué son
nez et sa bouche à l’aromatque puissante du rhum. Cela permet d’aller à un autre niveau après avoir
passé le mode débutant.

Apprécier un rhum au ne
Le premier contact avec un rhum se fait avec le nez. Quand on est en soirée et que l’on ne déguste
pas son alcool, il arrive qu’on le porte à la bouche sans le sentr. Mais en dégustaton, on va d’abord
apprécier le rhum au nez.

Alors, atenton à ne pas faire une grande inspiraton trop vite et surtout si le rhum est très fort. Vous
avez un risque de vous brûler les récepteurs olfactfs et de ne plus rien pouvoir sentr par la suite. Ce
n’est pas un danger défnitf. Vous récupérez vos capacités olfactves en 24 à 48 heures. Mais durant
ce laps de temps, vous ne pourrez plus apprécier de nouveaux rhums au nez. Vous ne pourrez plus
apprécier d’odeurs, quelles qu’elles soient. Portez donc doucement le verre au nez et inspirez
légèrement les arômes pour en étudier la puissance. Vous allez habituer votre nez à la puissance de
l’alcool. Avec l’expérience, vous arriverez à évaluer plus facilement la puissance d’un rhum rien qu’à
la première boufée aromatque au nez.

Passez une première fois le verre au nez pour l’habituer aux esters et reposez votre verre. Atendez
quelques instants et reportez le verre au nez. Vous allez maintenant déceler une aromatque derrière
l’alcool. Cela peut être du fruit, du boisé, du caramel et de la banane pour les rhums hispaniques ou
encore de la canne fraîche pour les rhums agricoles blancs. Reposez à nouveau le verre quelques
instants. Avec une nouvelle exploraton de ces arômes, vous allez certainement pouvoir trouver
d’autres arômes. Avec l’expérience, vous allez apprécier la complexité et la richesse de ces arômes.

La dégustaton au nez peut prendre du temps. Et si l’on veut pouvoir sentr toute l’expression d’un
rhum qui se développe, il faut parfois lui laisser le temps de se développer. Il m’arrive parfois de

14

rhum-et-whisky.fr
rester 10 à 15 minutes à n’apprécier que le nez d’un rhum. J’adore cete richesse aromatque. Vous
remarquerez ici qu’il peut être encore plus plaisant de partager une dégustaton avec quelqu’un
d’autre. Vous pouvez comparer ce que vous ressentez et les moments de pose entre chaque
inspiraton des arômes du rhum sont comblés par le partage avec un ami. Il y a un autre point
intéressant à prendre son temps, c’est que vous laissez le temps au rhum pour s’aérer. Il y a des
rhums qui n’ont pas besoin de beaucoup de temps pour bien s’exprimer comme les rhums blancs.
Mais d’autres rhums auront besoin de beaucoup de temps pour se développer. Pour laisser
apparaître des arômes subtls et une délicieuse complexité.

Ne vous inquiétez pas si vous ne trouvez pas toutes les notes aromatques que je vous donne. Moi-
même au début, je n’en voyais pas beaucoup. Mais j’ai fait confance à mes aînés et je me suis
exercé. Au départ, je ne comprenais pas grand-chose à ce que je sentais. Mis à part les rhums
hispaniques qui étaient assez simples, je ne parvenais pas à décrypter l’aromatque des rhums que je
dégustais. Je regardais les notes de dégustaton d’autres amateurs et je cherchais à retrouver les
mêmes sensatons, mais sans succès. Je n’ai pas abandonné pour autant. J’ai contnué à déguster des
rhums, à exercer mon nez. J’ai commencé à vraiment apprécier certaines aromatques par rapport à
d’autres et à m’y atarder. J’ai aussi fni par voir les nuances, surtout en dégustant des rhums
semblables ensemble. Je peux maintenant faire mes propres notes de dégustaton en extraire ce que

15

rhum-et-whisky.fr
j’ai aimé ou moins aimé. Mes sensatons m’appartennent et elles peuvent être très diférentes
d’autres amateurs, très diférentes des votres.

Ce travail vous pouvez le faire également et la découverte de ces rhums va vous y aider.

Notez les sensatons que vous avez au nez, les fruits que vous décelez, le boisé. Évaluez également la
puissance au nez ainsi que sa gourmandise. Est-ce que c’est un rhum sec ou liquoreux au nez ? Cela
va vous permetre de comparer avec le ressent que vous allez avoir en bouche.

Apprécier un rhum en bouche


Nous entrons là dans la parte que la plupart des amateurs apprécient le plus. Personnellement, j’ai
une préférence pour le nez. Mais la bouche apporte un autre voyage ou complète la dégustaton du
nez.

Cracher ou ne pas cracher ?


Avant d’étudier la première gorgée, il y a un pett détail qui a son importance. Faut-il cracher ou pas
lorsque l’on fait une dégustatonn? En tant que débutant, je vous dis clairement qu’il n’y a pas
d’intérêt à ce que vous crachiez le rhum. Vous êtes aussi là pour vous faire plaisir et donc de vous
metre bien. Il n’y a donc aucun mal à avaler en dégustaton.

Vous allez avoir un intérêt à cracher lorsque vous irez dans un salon et que vous prévoyez de
déguster plus de 5 rhums. Pour tenir dans la longueur, il est pertnent de cracher le rhum. Vous allez
ainsi garder vos esprits et avoir une meilleure analyse de ce que vous buvez. Atenton, même en
crachant, vous allez tout de même vous fatguer le palais au bout d’un certain nombre de
dégustatons.

Personnellement, je ne fais pas de dégustaton tous les jours et il m’arrive notamment pour la
rédacton de ce livre de faire plus de 5 dégustatons en quelques heures. Pour ne pas m’égarer, je
crache. Je prends aussi entre chaque dégustaton le temps de netoyer mon palais.

La première gorgée
Même avec 1 ou 2 cl de rhum, vous pouvez faire une belle dégustaton. Prenez dans un premier
temps une pette gorgée qui va vous servir à imprégner tout votre palais. Vous allez ressentr
beaucoup de choses, la puissance du rhum et une parte de son aromatque que vous avez déjà
décelée au nez. Elle a peut-être un peu changée. Elle est plus ou moins puissante.

Cete première gorgée va échaufer votre palais. Elle va l’habituer à recevoir le rhum. Je vous le
répète, le rhum est une eau-de-vie puissante qui brûle. C’est une agression pour le palais et encore
plus quand on n’est pas habitué. Il faut donc le préparer à une plus grande gorgée où vous allez
prendre plus de temps pour décrypter ce qu’il a à vous dire.

16

rhum-et-whisky.fr
La deuxième gorgée
C’est donc avec cete deuxième gorgée que vous allez vraiment vous atarder sur ce que vous
ressentez à la dégustaton. Il ne faut donc pas avaler tout de suite le rhum. Il y a beaucoup
d’amateurs qui dégustent un rhum comme ils peuvent le boire, mais si vous voulez vraiment tout
découvrir de lui, il faut savoir prendre le temps. Gardez-le en bouche et commencez par en
comprendre la texture. Est-il gras, huileux ou alors sec ? Comment arrive les esters, tout doucement
pour prendre tranquillement la place en bouche ou plutôt comme une immense vague qui balaye
tout sur son passage ? Qu’elles sont les premiers arômes qui viennent avec les esters? Quels arômes
viennent ensuite ?

Il vous sera peut-être difcile de garder longtemps le rhum en bouche au début. Mais avec le temps
et l’expérience, vous allez pouvoir le garder plus longtemps et en apprécier encore mieux
l’aromatque.

La finale
La fnale, c’est ce que l’on ressent une fois que l’on a avalé ou craché le rhum. Elle est très souvent
sur le poivré, mais pas toujours. Il y a des dominantes aromatques qui peuvent parfois persister
longtemps lors de la fnale.

On dit que la fnale est plus ou moins longue parce que l’aromatque va rester plus ou moins
longtemps en bouche. La plupart des rhums s’estompent au bout de quelques minutes, ils ont une
fnale moyenne ou longue. Il y a des rhums dont la fnale s’estompe en moins d’une minute, elle est
donc courte. Mais il y a des rhums dont la fnale est très longue est puissante. Pour certains de ces
rhums, il est même conseillé de ne rien boire d’autre après. L’aromatque de ces rhums peut être très
persistante et durer plusieurs heures. Si vous dégustez un nouveau rhum derrière un de ces rhums,
son aromatque en sera faussée.

17

rhum-et-whisky.fr
Découvrir des rhums à moindres frais
L’univers du rhum est très large. Je n’ai moi-même commencé qu’à en efeurer la surface. Il y a des
milliers et des milliers de rhums à découvrir à travers le monde. Mais j’en ai tout de même déjà fait
une belle exploraton. Dans ce livre je vous donne un fragment de mon expérience. Un raccourci pour
découvrir les rhums du monde et vous en faire votre propre idée.

L’écrit c’est bien, mais la dégustaton, c’est mieux. Je vous recommanderais donc d’essayer de
déguster vous-même les rhums que je vais vous décrire un peu plus loin. Mais le rhum, cela coûte
cher. Pour vous donner une idée, acheter les 50 bouteilles décrites dans ce livre vous coûterait
environ 2 000 euros. Ce ne sont que des bouteilles à moins de 50 euros, mais cela fait un sacré
investssement pour seulement les tester.

Pour éviter d’avoir à faire une telle dépense, la meilleure soluton est de se procurer des samples.
Cela sera infniment moins cher.

Qu’est-ce qu’un sample ?


Un sample est le terme anglais pour échantllon. C’est une pette fole contenant quelques centlitres
d’un rhum à déguster. Ces samples peuvent contenir entre 2 et 10 cl en général. La plupart du temps
ils font 5 ou 6 cl. C’est une pratque très courante dans le monde du whisky et qui a été transposée
dans le rhum. De nombreux amateurs utlisent les samples pour pouvoir découvrir de nouveaux
rhums sans avoir à acheter les bouteilles et je le pratque de façon intensive.

18

rhum-et-whisky.fr
2 cl de rhum, c’est bien sufsant pour prendre 2 gorgées et donc de se faire une très bonne idée d’un
rhum. 3 cl rendent la tâche encore plus simple. Avec 5 ou 6 cl, vous avez la possibilité de tester deux
fois le rhum, de le tester avec un ami ou simplement de vous faire un vrai plaisir avec ce rhum. Avec
10 cl, il y a de nombreuses possibilités, dont la possibilité de tester le rhum sur plusieurs mois en le
laissant évoluer.

Les foles peuvent être en verre ou en plastque. Le verre est préférable, mais le plastque est tout de
même beaucoup moins cher. Et c’est ce dernier argument qui est justement la raison de l’existence
des samples. Pouvoir déguster des rhums à moindres frais.

Pourquoi prendre un sample plutôt qu’une bouteille ?


Une bouteille de rhum peut coûter assez cher. Bien plus chers que les rhums que nous allons
explorer dans ce livre, même si ces 50 rhums sont déjà très bien. Une bonne bouteille de rhum peut
coûter plus de 50 euros et même plus de 100 euros et on ne parlera pas des rhums de collecton.
C’est donc un plaisir qui peut vite prendre de grandes proportons pour le porte-monnaie. À moins
d’être très riche et de ne pas savoir quoi faire de son argent, il est difcile de pouvoir acheter toutes
les bouteilles que l’on souhaite déguster. C’est pour cela que les samples sont là. Ils permetent de
faire la découverte de nouveaux rhums que l’on n’a jamais dégusté sans avoir à se ruiner.

Pour illustrer ce propos, il suft de conter l’aventure de Christne Lambert qui a dégusté 500 rhums
en moins de 6 mois afn de pouvoir écrire le Guide pachete des rhums. Vous vous imaginez devoir
acheter 500 rhums à une moyenne de 50 euros pour pouvoir écrire un livre. Il lui aurait fallu
débourser 25 000 euros sur cete période et je pense que c’est une fourchete basse. Je ne suis pas
sûr que cela aurait été une entreprise bien rentable de fonctonner ainsi. Bien sûr, pour avoir le
privilège de fgurer dans le livre, elle a reçu gratuitement de nombreux samples. Elle a été dans des
salons pour se faire ofrir des samples par les exposants. Et elle a complété la collecton avec
quelques achats. Cete aventure n’aurait pas été possible sans les samples.

Où peut-on se procurer des samples ?


Il y a de nombreuses possibilités, mais la plus simple reste de les acheter en ligne auprès de
revendeurs ofciels. D’autres solutons sont également possibles, mais il vous faudra faire très
atenton aux taxes imposées par le gouvernement et de ne pas enfreindre la loi sous peine de
lourdes amendes.

Attention à ne pas enfreindre la loi


La vente d’alcool est très réglementée. Il y a une fscalité très complexe qui est appliquée sur la vente
d’alcool. Et surtout, le gouvernement n’autorise pas n’importe qui à vendre de l’alcool.

19

rhum-et-whisky.fr
Pour pouvoir vendre de l’alcool à l’emporté ou à la consommaton, il faut une licence (licence IV)
délivrée par la mairie où est localisé votre lieu de vente.

La taxe sur l’alcool est établie de façon complexe et surtout en foncton du degré d’alcool de la
boisson. Pour le rhum qui est une boisson fortement alcoolisée, la taxe est très importante.

Il existe des revendeurs de samples sur internet qui se font une pette marge sur la vente sans la
déclarer. Ils espèrent ne jamais être pris. C’est un grand risque qu’ils prennent et que je ne vous
recommande pas de prendre. Les conséquences peuvent être graves, même pour l’acheteur.

Même si c’est quelque chose que l’on sait tous, je rappelle que la vente d’alcool est interdite au
mineur et aussi que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, elle doit être consommée avec
modératon.

Les boutiques en ligne


Comme je vous l’ai dit plus haut, il y a plusieurs sites qui proposent la vente de samples de façon
parfaitement transparente. Et je parle bien de boutque en ligne, car les cavistes n’ont pas ce genre
de pratque. Ils vous feront déguster des rhums qu’ils réservent à la dégustaton, mais ne vendront
rarement des samples. Il existe aussi des bourses aux samples, mais elles sont très rares et
occasionnelles.

Je vous recommanderais personnellement le site Rhum Attude chez qui je me fournis


principalement en sample. C’est le site où j’ai trouvé le plus grand choix de samples à l’achat,
presque toute la gamme des rhums qu’ils vendent est également proposée en sample. Il y a bien
d’autres sites où il est possible de se procurer des samples, mais ils ont, il faut l’avouer, beaucoup
moins de choix.

Lisez jusqu’à la fn, j’ai un pett bonus pour vous.

Acheter une bouteille à plusieurs


C’est une façon un peu plus complexe de trouver un sample, mais cela reste une soluton assez
répandue. Vous souhaitez absolument déguster un rhum en partculier. Prenons par exemple le
Depaz millésime 2000, vous avez aimé le Depaz Cuvée Victor que je présente dans ce livre et vous
souhaitez déguster un rhum plus haut de gamme de la distllerie. La bouteille est à 120 euros. C’est
beaucoup trop cher pour vous. Vous pouvez alors décider de trouver d’autres amateurs souhaitant
goûter à cete merveille et étant prêts à y metre une parte du prix. Metons que vous divisiez la
bouteille en échantllons de 6 cl et que vous souhaitez vous en garder 10 cl. Il vous faut alors trouver
10 autres personnes pour partciper à l’achat qui seront prêtes à metre 10,30 euros plus le prix de la
fole pour un sample de 6 cl. Une fois que l’équipe est réunie, l’achat de la bouteille peut être fait. À
chacun en suite de récupérer ainsi son sample en main propre ou par courrier. Vous avez de votre
côté la possibilité de déguster le Depaz millésime 2000 pour 17 euros. Et vous pouvez garder la
bouteille en prime si c’est vous qui avez organisé l’achat.

20

rhum-et-whisky.fr
Atenton à ne pas faire de bénéfce sur les samples, comme je l’ai expliqué plus haut.

L’échange
L’échange est une soluton plus simple. Vous savez qu’un ami ou une connaissance dispose du Depaz
2000. Vous pouvez lui proposer de faire un échange de sample. Généralement cela doit être
équivalent. Vous lui faites la liste des rhums que vous pouvez sampler dans votre collecton et vous la
proposez à votre ami qui pourra choisir le ou les samples qu’il souhaite que vous lui échangiez contre
son sample du Depaz 2000.

Cete méthode est plus simple parce qu’il n’y a pas d’échange d’argent. C’est en quelque sorte du
troc. C’est une méthode que j’afectonne partculièrement.

21

rhum-et-whisky.fr
Découvrir les rhums du monde
Je vous ai dit que les rhums venaient du monde enter et qu’avec le temps ils avaient développé des
aromatques bien diférentes. Nous allons faire un pett voyage autour du monde pour découvrir ces
rhums et apprendre à mieux les connaître.

Les notes de dégustaton que je vous donne ici sont les notes que m’inspirent les rhums que j’ai
dégustés. Je vous donne mes impressions au nez, en bouche et pour la fnale. Ce sont mes ressents,
issus de mon expérience. Quand vous ferez vos propres dégustatons, il est fort possible que vous ne
remarquiez pas les mêmes choses. Et vous aurez parfaitement raison, car ce sera votre propre
interprétaton du rhum. De plus, il y a de nombreuses choses qui changent une dégustaton. Votre
humeur, le contexte dans lequel vous buvez le rhum, l’environnement (extérieur ou intérieur).
Chacun de ces éléments peut infuencer la dégustaton et changer ce que vous allez ressentr. Mon
analyse n’est là que pour donner une illustraton à mes propos. Elle n’est là que pour m’aider à vous
donner une image du rhum.

J’ai voulu cete sélecton la plus large possible. Il y a des rhums très simples comme de très bonne
qualité. Il est évident que bien d’autres rhums auraient pu faire part de cete sélecton, mais je
voulais me limiter pour vous simplifer la découverte.

Les rhums de type hispanique


Je vous fais découvrir les rhums de type hispanique (ron) en premier, car ce sont très souvent avec
ces rhums que les jeunes amateurs rentrent et découvrent l’univers du rhum. Ce n’est pas
nécessairement la meilleure porte d’entrée, mais c’est la plus simple, la plus facile, surtout pour de
jeunes amateurs qui ne sont pas habitués à déguster des eaux-de-vie.

Les rhums de type hispanique sont très souvent liquoreux. Ils ne le sont pas tous, mais c’est une
tendance très fréquente. Le fait que du sucre, du caramel ou de la mélasse non distllée sont ajoutés
dans le rhum le rend plus doux, plus liquoreux. On sent un peu moins l’alcool, ce qui les rend plus
faciles à déguster. Il y a souvent des arômes de caramel, de vanille, de banane qui se décèlent très
facilement dans ces rhums. Ce sont des arômes très gourmands, des fois même pâtssiers qui sont
très appréciés des jeunes amateurs.

La plupart de ces rhums hispaniques sont des blends ou sont confectonnés selon la méthode Solera.
Cela signife que ce sont des compositons de plusieurs rhums ayant vieilli plus ou moins longtemps.
Pour les blends, c’est une compositon faite par le maître de chai qui mélange plusieurs rhums pour
avoir une aromatque visée. Pour la méthode Solera, c’est un peu plus complexe. La méthode Solera
est une méthode utlisée en Espagne pour le vieillissement des vins de Xérès. Elle a été transposée
pour le rhum. Plusieurs fûts d’âges diférents sont mis les uns sur les autres. Les fûts les plus jeunes
en bas et les plus vieux en haut. Avec la part des anges, les fûts les plus vieux ont donc perdu une

22

rhum-et-whisky.fr
grande part du rhum. Le contenu des fûts les plus vieux est transvasé dans les fûts du dessous et ainsi
de suite pour obtenir dans la dernière ligne de fût le rhum Solera. C’est un résumé de la méthode.

Commençons donc la dégustaton de ces rhums pour en apprendre plus sur ces délicieux nectars.

El Ron Prohibido Gran Reserva 15 ans


Nous commençons donc avec un rhum confectonné selon la
méthode Solera. Les 15 ans signifent que le rhum le plus vieux
ayant servi à sa confecton était de 15 ans. C’est un rhum qui
nous vient du Mexique à Pénjamo. C’est bien sûr un rhum issu
de mélasse et distllé en colonne.

Il doit son nom en hommage aux rhums produits au Mexique


au 17e siècle. À cete époque le rhum mexicain était prohibé
par le roi d’Espagne pour favoriser la producton d’alcool
espagnol.

Ce rhum est tout en gourmandise du début à la fn. Assez


linéaire, le voyage est gourmand sur la même aromatque.

Ce rhum ttre à 40°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 38,90 euros.

Sa robe est acajou, avec de jolis refets rouges. C’est presque un dark rhum.

Au nez, c’est un caramel cuit très prononcé qui monte directement au nez avec des esters bien
présents. Il est vraiment gourmand avec des arômes de café, de chocolat et de vanille qui viennent
compléter le caramel. C’est subtl, mais il y a un léger boisé fumé. Avec l’aératon, l’arôme de café
prend une grande part dans l’aromatque. Il y a aussi des notes de réglisse qui font leurs apparitons.
Ce mélange aromatque avec le sucre donne vraiment une image d’une religieuse café et chocolat.

En bouche, il est vraiment doux et gourmand. Il a une texture très grasse et les esters embrassent
doucement la bouche. L’aromatque est principalement sur le chocolat, un chocolat noir gras et bien
parfumé. On retrouve le café, le caramel et une belle onctuosité comme si on avait de la crème au
rhum en bouche.

La fnale est moyenne et toujours gourmande. Il y a un très léger poivré, mais elle est surtout sur le
caramel.

C’est une belle entrée en matère. C’est un rhum bien sombre et gourmand. Il est facile à décrypter
et délicieux. Je pense que vous pourrez prendre beaucoup de plaisir à la découverte de ce rhum.

23

rhum-et-whisky.fr
Flor de Caña Blanco Reserva 7 ans
Pour le deuxième rhum, nous allons explorer une technique intéressante dans le rhum. Le fltrage
d’un rhum vieux pour lui redonner une couleur cristalline comme l’eau. Même s’il semble être un
rhum blanc, c’est bien un rhum vieux ayant vieilli 7 ans en fût de Bourbon. Après le vieillissement, le
rhum est fltré au charbon actf, ce qui lui donne sa couleur limpide tout en gardant les arômes du
vieillissement.

Le Flor de Caña Blanco Reserva 7 ans est un rhum produit au


Nicaragua. Ce rhum est une excellente base pour des cocktails.
Ce n’est pas à proprement dit un rhum de dégustaton, mais
vous pouvez en apprendre plus ce genre de rhum que
j’afectonne partculièrement. Il est vraiment intéressant.

Si vous préférez justement le déguster en cocktail, je vous


recommande le Flor Fizz. 6 cl de Flor de Caña Blanco pour 10 cl
de jus d’ananas.

Ce rhum ttre à 40°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 39,90 euros.

Sa robe est limpide et claire comme de l’eau de source.

Au nez, il est sur des esters puissants, mais tout de même assez doux mêlés à des arômes de colle. Il
est bien sûr l’alcool. Il a vraiment un très joli fumé et un fruité très frais sur les agrumes avec des
notes forales. On sent également des notes boisées légèrement vanillées.

En bouche, il a une texture bien huileuse. Les esters montent doucement avec de beaux arômes
d’amande. Il est vraiment doux et sans agressivité. Il y a un léger piquant et chaud en bouche. C’est
très agréable.

La fnale est longue sur un poivré mêlé d’amandes qui reste bien bouche.

Il n’est pas fou fou, mais il a son originalité. En cocktail, il apporte vraiment quelque chose
d’intéressant et pas juste l’alcool.

Flor de Caña Centenario 12 ans


Je vous propose un autre rhum de chez Flor de Caña. J’ai
essayé d’aller dans un maximum de distllerie pour vous
donner un aperçu le plus complet possible en 50 rhums. Il est
tout de même intéressant de constater la diférence de travail
entre deux rhums d’une même distllerie.

Le Flor de Caña Centenario 12 ans et le plus vieux Flor de Caña


à moins de 50 euros. Et c’est surtout un rhum de mélasse de

24

rhum-et-whisky.fr
type hispanique sans ajout de sucre. C’est donc un rhum sec. Il développe une très belle palete
aromatque. Il a été vieilli dans des fûts ayant au paravent contenu du Bourbon. C’est un
vieillissement dans les tropiques, dans le chai de la Compañia Licorera de Nicaragua, au Nicaragua.
On imagine une forte part des anges et pourtant il reste accessible.

C’est un rhum de dégustaton et un très bon rhum de dégustaton.

Il ttre à 40°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 42,90 euros.

Il a une belle robe cuivrée.

Au nez, il est sur des esters très fruités et assez puissants, secs. On sent clairement le boisé
légèrement fumé, toasté qui embaume ce parfum fruité. Il y a de l’orange bien fraîche que l’on
viendrait de cueillir de l’arbre et bien acidulée. Il y a également des notes de prune cuite. Avec un
peu d’aératon, des notes de vanille et de caramel font leurs entrées. L’ensemble est foral.

En bouche, il est bien sec. Les esters mêlés d’un boisé bien fumé envahissent rapidement toute la
bouche. Il a une belle puissance pour 40°. Il y a de l’amande mêlée au boisé torréfé. Il y a un joli
piquant sur la langue qui est très sympathique.

La fnale est assez longue sur un poivré gris restant encore sur l’amande.

C’est un rhum qui a besoin de s’ouvrir. N’hésitez pas à le laisser s’aérer dans le verre un bon moment
avant de le boire. Revenez-y régulièrement pour voir son évoluton au nez, c’est juste délicieux.

Coloma 8 ans
Bon, si on est sur les rhums hispaniques, c’est quand même
pour déguster des rhums liquoreux, non ? Le Coloma 8 ans est
un joli rhum gourmand élaboré par deux femmes, Sandra
Reategui et Judith Ramirez. C’est un point intéressant à
souligner dans un monde bien dominé par les hommes.

C’est un rhum issu de la distllaton de la mélasse de deux


variétés de cannes. Il a été vieilli dans des fûts de chêne
américain. Il a bénéfcié également d’une fniton en fût de
liqueur de café. C’est un rhum colombien distllé à l’pacienda
Coloma.

C’est un rhum qui ttre à 40°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 33,90 euros.

La robe est d’une belle couleur caramel avec des refets cuivrés.

25

rhum-et-whisky.fr
Au nez, il est efectvement bien gourmand. Les esters ne sont pas complètement masqués par le
sucre, ils sont même très jolis. On sent également un beau boisé très bien intégré. Les arômes de
caramel et de vanille sont également bien présents, mais ils ne prennent pas toute l’aromatque. Il y
a également des notes d’orange confte, délicates. Avec l’aératon, le café se révèle en toute beauté.
C’est juste magnifque. Un café bien gourmand, c’est délicieux.

En bouche, il est légèrement huileux et pas du tout agressif. Les esters emplissent doucement la
bouche avec un très léger piquant bien gourmand. Les arômes de caramel sont bien là, un caramel
bien cuit avec des relents torréfer. Avec une deuxième gorgée, on y distngue bien le café mêlé au
caramel. On sent même bien la liqueur de café.

La fnale est longue sur un poivré léger dominé par la liqueur de café.

Avec ce rhum, vous avez un rhum hispanique très bien fait et dont le sucre ne cache pas toute
l’aromatque. Cela le rend assez accessible et tout de même bien intéressant à découvrir. Il y a un joli
voyage à faire avec ce rhum.

Millonario 10 Aniversario Reserva


Un grand classique des rhums hispanique. Millonario 10
Aniversario Reserva est un rhum qui vient d’une distllerie
vieille de plus d’un siècle situé au Pérou. Mais ce n’est que
depuis une dizaine d’années qu’elle fait vraiment parler d’elle.
Les rhums Millonario ont été plusieurs fois récompensés.

Ce rhum est un assemblage de deux rhums. Le premier a été


vieilli 6 ans en fût de chêne ayant contenu du bourbon. Et le
deuxième a vieilli 10 ans en fût ayant contenu du Sherry
Oloroso.

Il ttre à 40°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 41,90 euros.

La robe est d’une paille légèrement foncée avec des refets d’or.

Au nez, toute la gourmandise du caramel est projetée par des esters qui ne semblent pas tant
ralents que cela par le sucre. Derrière le caramel et la vanille, on distngue un joli boisé légèrement
fumé:torréfer. Il y a de légères notes de café qui viennent derrière. Avec de l’aératon, le café prend
beaucoup plus de place. Un café gourmand, pâtssier qui sublime les esters.

En bouche, il est vraiment gourmand et huileux. Les esters ne sont pas du tout agressifs et apportent
avec eux les arômes de caramel, de vanille et de café. Il y a également une légère amertume sur
l’amande qui apporte une pette fraîcheur. En fn de bouche, il y a de belles notes chocolatées.

La fnale est moyenne et sur le cacao.

26

rhum-et-whisky.fr
C’est un rhum très simple, liquoreux et pâtssier. Il plaira beaucoup aux jeunes amateurs. Je l’ai fait
goûter à beaucoup de jeunes amateurs et il a toujours fait mouche.

Abuelo Añejo
Il n’était pas possible d’oublier la distllerie Don José pour vous
parler des rhums de types hispaniques. L’une des distlleries
les plus réputées des rhums de types hispaniques. C’est
presque l’unique distllerie du Panama. Son patrimoine est de
800 hectares de champs de canne à sucre et récolte chaque
année plus de 50 000 tonnes de cannes.

L’Añejo n’est pas le seul rhum de la distllerie en dessous des


50 euros. Mais je tenais aussi à vous présenter un rhum
accessible au porte-monnaie, mais qui est tout de même intéressant. Un rapport qualité:prix
excellent.

Ce rhum est un assemblage de rhum vieilli 3 ans dans des fûts de chêne de pette contenance.

Ce rhum ttre à 40°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 25,90 euros.

La robe est d’une très belle couleur paille.

Au nez, les esters sont directement sur les épices, c’est très plaisant. Il y a ensuite le boisé bien fumé
qui fait parler de lui. Derrière le pett boisé, on retrouve les marqueurs hispaniques avec le caramel,
la vanille et de légères notes de banane. C’est un nez d’une grande fraîcheur.

En bouche, il est bien huileux et les esters arrivent très vite avec une bonne puissance pour installer
les épices sur le palais. C’est un rhum bien sec. Il y a un boisé très léger et le caramel cuit est quant à
lui bien marqué et dure en bouche. Il y a également de l’amande. Cete bouche, malgré qu’elle soit
sèche, est tout de même bien chaude.

La fnale est moyenne sur un poivré léger.

On va être réaliste, ce n’est pas un rhum extraordinaire. Mais pour son prix, on a un bon pett plaisir.
Il pourra aussi bien se marier dans des cocktails fruités ou amers.

Les rhums épicés


Les rhums épicés sont presque comme des rhums arrangés puisque sur le principe, ce sont des rhums
qui sont modifés à l’aide de macératon ou d’infusion d’épices, de fruit et:ou de sucre. La diférence
est que les épices sont associées dans le rhum de façon diférente d’un rhum arrangé. Pour certains

27

rhum-et-whisky.fr
rhums épicés, les épices sont ajoutées dès la distllaton et imprègnent directement le distllat. Pour
d’autres rhums, les épices pourront être mises avec le rhum dans les fûts de vieillissement.

Les recetes sont toujours secrètes. Je n’ai encore jamais dégusté de rhum épicé dont j’ai pu trouver
la recete. C’est encore plus tabou que les blends.

C’est un produit qui plaît beaucoup, car nombre de ces rhums épicés sont encore plus sucrés que les
rhums de type hispanique. Pour certains, ils sont tellement sucrés, qu’ils ont perdu la possibilité de
s’appeler rhum. Ce sont des boissons spiritueuses à base de rhum. C’est notamment le cas du
Kraken.

Les rhums épicés sont également une spécialité du Canada. Il n’y en a pas dans cete sélecton, car
trop difcile à se procurer. Mais j’ai eu l’occasion d’en déguster et c’est vraiment très intéressant.
Pour le coup, ce ne sont pas des rhums sucrés au Canada. Les épices utlisées dans la préparaton de
ces rhums sont des épices locales et parfois très rares et bien parfumées. Cela donne des bouquets
aromatques remarquables.

Le but du rhum épicé est de donner une aromatque bien singulière au rhum comme pour le Gin par
exemple. C’est un univers bien intéressant.

Spytail Rhum épicé Gingembre


Quoi de mieux pour commencer avec les rhums épicés que de
déguster une compositon françaisen? L’embouteillage est fait à
Cognac en France. C’est un black spiced rum ce qui signife que
c’est un rhum dont les épices lui ont donné une couleur proche
du noir. Il a été mis à vieillir dans des fûts avec du gingembre
frais et des épices.

Pour le nom de la marque, elle est inspirée d’un des premiers


sous-marins français, le « Spytail n. Les plans de ce submersible
ont également inspiré la bouteille.

Les informatons sur ce rhum sont minimes, aucune


informaton sur sa compositon, mis à part le gingembre. On ne sait pas combien de temps le rhum a
vieilli ni d’où il vient précisément. C’est un assemblage de rhums des Caraïbes françaises.

Ce manque de transparence peut déplaire à certains amateurs, mais pour ce genre de rhum, c’est
très fréquent. Avant de décider de ne plus aller vers ce genre de rhum, il faut au moins les goûter.
Celui-ci est très intéressant et en plus, sa bouteille est plutôt sympa.

Ce rhum ttre à 40°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 36,90 euros.

28

rhum-et-whisky.fr
Le nez est bien épicé et frais. Le gingembre lui donne un très beau profl. Il est fruité sur des arômes
d’agrumes et gourmand également. Le gingembre lui donne également une légère amertume fort
sympathique. Avec un peu d’aératon, il y a un léger boisé qui se fait sentr.

La bouche est douce, ronde et huileuse avec une explosion de gingembre. Il y a des arômes d’épices
fumées et poivrées. Je pense que c’est le boisé qui prend un peu plus de place en bouche. Il y a
également une légère amertume anisée en fn de bouche qui va vers la fnale.

À la deuxième gorgé, j’ai eu quelques arômes de caramel bien cuit.

La fnale est longue sur un poivré amer et anisé très sympa.

Pour un rhum épicé, il est très sympa et franchement il est génial en cocktail avec du soda.

Gold of Mauritius Dark Rum


Dark Rum, encore une appellaton pour désigner les rhums
épicés.

Le Gold of Mauritus est un rhum vieilli en fût ex-porto venant


de la région du Cap en Afrique du Sud. Ces fûts ont un dépôt
de Porto. Avant d’y installer le rhum, ils sont brûlés. Cela va
favoriser l’élaboraton d’arômes bien caractéristques. Le
rhum Gold of Mauritus se veut une incarnaton des traditons
de l’île.

Ce rhum est un blend de plusieurs rhums de l’Île Maurice.


Aucune informaton n’est donnée sur les ajouts qui sont faits
dans ce rhum. C’est très souvent le cas pour ce genre de rhum. La recete est toujours tenue secrète.

Ce rhum ttre à 40°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 39,90 euros.

Au nez, c’est un rhum liquoreux et gourmand. Là je suis sûr que c’est un rhum sucré. Les arômes de
vanille, de caramel et de banane sont bien présents et prennent même presque toute la place. Ils
sont vraiment sucrés et laissent peu de place aux esters qui sont tout de même présents. C’est si
sucré que l’on a l’impression de respirer un paquet de bonbons. Il y a tout de même un léger boisé
épicé qui vient relever le tout de façon fort sympathique.

L’entrée en bouche est huileuse et douce principalement sur la banane. Il va légèrement monter en
puissance pour apporter une chaleur gourmande avec la vanille, et le caramel. Le caramel bien cuit
au fond de la gorge est bien marqué. Il y a un léger piquant en fn de bouche qui est fort plaisant qui
apporte un peu de fraîcheur.

La fnale est courte et s’oublie assez vite. Elle est tout de même assez fraîche sur un poivré léger.

29

rhum-et-whisky.fr
Voilà un rhum bien liquoreux dont le packaging présente vraiment bien et qui au-delà du fait qu’il
sera très facile à apprécier, fera un excellent cadeau pour de jeunes amateurs qui ne saurait pas par
quoi commencer.

Rebellion Spiced Rum


Là nous avons un rhum uniquement épicé. Il n’est pas spécialement vieilli. Seule la macératon des
épices dans le rhum lui donne sa couleur caramel. Nous avons une idée intéressante de la recete.
Elle n’est pas totale, il ne faut pas rêver, mais il doit y avoir de la cannelle, la cardamome, la muscade
et la vanille.

Rebellion Spiced Rum est un assemblage de rhums de Trinité


& Tobago. C’est un rhum de mélasse dans lequel des épices
sont infusées.

Il ttre à 37,5°

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 23,90 euros.

La robe est d’un joli caramel.

Ce nez est vraiment étonnant. On a plus l’impression d’être


sur un rhum arrangé que sur un rhum tout court. Le nez est
gourmand sur un fruit entre le citron et la prune. Il est bien
épicé. Il serait chaud, on pourrait penser à un vin chaud des fêtes d’hiver. On sent clairement la
cannelle. Les esters sont présents, mais très doux et sans agressivité. Ils relèvent juste la fraîcheur de
l’ensemble. J’ai la sensaton de sentr du girofe également et des notes de café.

En bouche, la texture huileuse est bien épaisse. Les esters ne sont vraiment pas puissants. C’est
gourmand et épicé, on pourrait penser à un sirop. C’est très sucré, il y a de la vanille, de la banane, de
la cannelle. C’est une explosion aromatque gourmande.

La fnale est tout de même sur le poivré, un poivré bien gourmand qui ne dure pas longtemps.

Encore une fois, ce n’est pas un rhum exceptonnel. Il est plutôt sympa sur glace et les arômes sont
vraiment plaisants. C’est plutôt bien représentatf des rhums épicés et vous pouvez donc vous dire
avec celui-là si c’est ce qui vous plaît. Il est plutôt sympa en cocktail également. C’est d’ailleurs le cas
pour la plupart des rhums épicés.

Les rhums de mélasse des îles françaises


Je les mets un peu à part, car ce sont bien des rhums de traditon française. Ils n’ont pas les
partcularités des rhums anglais et se démarquent tout de même bien des rhums hispaniques. Ce
sont des rhums de mélasse. Toutes les îles françaises n’ont pas été obligées de faire autre chose de
leur canne à sucre lors des embargos anglais. Seules les Antlles ont été dans ce cas-la. La Réunion

30

rhum-et-whisky.fr
elle a toujours pu transporter son sucre vers la France et n’a donc pas fait un revirement complet
vers l’agricole. Il y a quelques rhums agricoles à la réunion, mais la majeure parte du rhum qui y est
produit est issu de la mélasse.

Une grande parte du rhum produit dans l’île est à destnaton de la mixologie. Des rhums simples et
parfois assez neutres. Ces rhums sont bien connus pour la confecton de rhum arrangé. C’est en
grande parte parce que le rhum est beaucoup consommé en arrangé à la Réunion.

Mais il y a aussi des rhums vieillis et ce sont de bons rhums. Avec une palete aromatque qui leur est
propre. Je vous en ai sélectonné deux pour que vous puissiez vous faire une idée de ce qui peut être
produit sur cete île.

Rivière du Mat Traditionnel ieux


La distllerie Rivière du mat propose des rhums de mélasse d’une
très belle qualité. Le savoir-faire en vieillissement est
exceptonnel. C’est une distllerie que j’ai découvère sur le tard,
car j’avais eu de mauvaises expériences avec les rhums de la
réunion. Lorsque j’ai eu par hasard l’occasion de déguster un de
ces rhums, j’ai compris que j’avais loupé quelque chose
d’exceptonnel. Ne loupez pas une occasion de découvrir cete
distllerie.

Ce Rivière du Mat Traditonnel Vieux est un assemblage de rhum


de mélasse ayant vieilli de 3 à 5 ans en fût de chêne. Le maître
de Chai a cherché à développer une aromatque qui marque l’identté de la Réunion dans ce rhum.

Ce rhum ttre à 45°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 37,90 euros.

La robe est d’un beau cuivré.

Le nez est étonnant. Les esters sont mêlés à des épices fumées. Un mélange de cannelle, de réglisse
et de girofe. Il y a un très joli boisé. Il est frais et légèrement puissant, atenton au nez. Il y a une
fraîcheur de sous-bois dans ce rhum. C’est délicat. Il y a des notes très claires d’orange confte.

La bouche est fraîche et huileuse. Les esters prennent la bouche avec une belle puissance et un bon
piquant. Les épices sont toujours présentes en bouche, elles donnent une légère amertume dans la
gorge. Il y a des notes de café qui subliment le tous.

La fnale est longue sur une poivrée bien piquant et frais. On sent également les notes de café qui
restent en bouche un certain temps avant de laisser toute la place au poivré.

C’est en faisant ce genre de dégustaton avec plusieurs rhums diférents de front que l’on se rend
bien compte de leurs diférences. Ce rhum Rivière du Mat a vraiment son identté propre et même si

31

rhum-et-whisky.fr
les techniques sont assez proches de la traditon anglaise, ils savent faire des rhums dont
l’aromatque est bien diférente.

Isautier Rhum Mature Barrick


Ce n’est pas un rhum très vieux. Ce Isauter Rhum Maturé
Barrick est un assemblage de rhum issu de la mélasse et ayant
vieilli au moins 3 mois.

Je ne suis pas partculièrement un grand fan de cete distllerie.


Ils sont très connus pour leurs arrangés qui ont un grand succès
auprès des amateurs. Ce n’est pas mon cas. Mais leurs rhums
de dégustaton sont plutôt intéressants et méritent que l’on s’y
atarde un peu.

Il ttre à 40°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 32,90 euros.

Sa robe est d’une couleur paille légèrement foncée.

Au nez, il est sur des épices bien piquantes. Les esters ne sont pas spécialement puissants, mais ils
emmènent avec eux un joli fruité, une prune bien cuite et très sucrée. Le boisé est bien présent,
légèrement fumé et bien accompagné des épices. Avec l’aératon, il y a de légères notes d’amandes
qui font leur appariton.

En bouche, il est huileux et rond. Les esters ne sont pas agressifs et plutôt légèrement gourmands. Il
est pourtant sec. Il y a de l’amande accompagnée de légères notes épicées et piquantes. Le bois est
peu présent en bouche. Il y a des notes de réglisses et d’anis qui arrivent en fn de bouche juste avant
que le poivré ne fasse son entrée.

La fnale est piquante sur un poivré assez simple.

C’est un rhum plutôt simple et facile à déguster. Il n’est pas extraordinaire, mais il pourra être très
plaisant en fn de repas. Une pette découverte qui nous fait apprécier les rhums de la Réunion.

Les rhums agricoles ambrés/ESB


Je vais aller bien en détail dans les rhums agricoles. Car entre les rhums blancs, ambrés et vieux, il y a
une évoluton aromatque certaine. Et ce sont surtout une part de notre patrimoine français.

On commence par les rhums agricoles ambrés ou Élevé Sous Bois (ESB). Ce sont des rhums vieillis de
moins de 3 ans. On les dit jeunes également. Certains rhums ambrés sont vieillis en foudre, d’autres
sont vieillis en fût comme la plupart des rhums vieux. Ainsi ils peuvent développer un atachement au
bois qui peut être très diférent entre deux rhums ambrés.

32

rhum-et-whisky.fr
Ce sont souvent des rhums élaborés pour la mixologie. Ils n’ont pas une aromatque extraordinaire,
mais comme ce sont des rhums agricoles, ils ont encore un certain atachement à la canne fraîche. Ils
peuvent avoir une aromatque qui donnera au cocktail un univers complexe très intéressant.

Il y a tout de même des rhums ambrés dont l’aromatque est délicieuse et bien accessible. Je me suis
déjà vu plusieurs fois taper dans un rhum ambré et voir son contenu s’évaporer à une vitesse
alarmante. C’est tellement bon et accessible, que l’on y revient facilement sans penser à l’économie,
mais juste pour se faire encore un peu plaisir. Je trouve qu’ils sont une très belle entrée dans les
agricoles qui peuvent être très complexes à aborder pour des jeunes amateurs.

Karukera Gold Rhum Ambré


Voilà un beau rhum ambré, produit par une des plus belles distlleries de Guadeloupe. Ce rhum a su
développer une belle complexité, malgré ses quelques mois de vieillissement. Il est équilibré et
donne tout avec panache.

C’est un rhum élaboré en premier lieu pour être une base de


cocktail et il est vrai qu’il les sublimera. Mais il est aussi très
appréciable sec ou en Ti’vieux. C’est un pett régal.

Ce rhum ttre à 40°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 30,90 euros.

Sa robe est d’un joli caramel cuivré.

Au nez, c’est un boisé épicé et franc qui nous vient rapidement,


on sent un bois jeune. Il est piquant. Il est accompagné d’une
belle fraîcheur, la fraîcheur de la canne encore présente et
forale. Il est vraiment bien fruité sur l’ananas. Avec l’aératon, les épices prennent plus de place, il y
a du poivré, du gingembre, du girofe et une pointe de cannelle.

En bouche, il a une texture bien huileuse. Il n’est vraiment pas agressif et vient doucement à prendre
toute la bouche. Il dépose un léger boisé bien empreint de la canne. La bouche est malgré tout assez
chaude, épicée et piquante. Cela donne un joli contraste avec le nez. Le fruité n’est plus là, à part
peut-être une pette pointe d’écorce d’orange.

La fnale est longue sur un bon poivré intense et piquant.

Cela reste un rhum assez simple et dont le plaisir peut être facile. Il est complexe, car il développe
l’aromatque de deux univers. Il vous sera idéal pour déceler des aromatques multples sens qu’elle
soit trop complexes. Toutefois, avec un peu d’expérience, vous allez forcément préférer d’autres
rhums. Celui-ci restera idéal pour vos cocktails.

33

rhum-et-whisky.fr
Reimonenq Ambré 1 an Cœur de Chauffe
Ce rhum a passé un an en fût de chêne, ce qui lui permet de
développer un joli boisé et cete belle couleur ambrée. C’est
un pur jus de canne et cœur de chaufe ce qui lui donne sa
grande fraîcheur.

C’est un rhum élaboré pour être une base de cocktail.

Ce rhum ttre à 40°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 24,90 euros.

Sa robe est d’un joli doré.

Le nez est puissant sur un boisé bien marqué et épicé avec une dominante anisée très fraîche. Il y a
également une note de réglisse dans ce boisé. On sent encore la présence de la canne fraîche, mais
elle est difuse, juste présente dans la fraîcheur de ce parfum. Il ne change pas beaucoup à l’aératon,
la réglisse prend un peu plus de place, mais ce n’est pas fagrant.

En bouche, il a une texture huileuse et bien ronde déjà bien empreinte du fumé du bois. Les esters
prennent la bouche avec une belle puissance et installent la canne en bouche. La réglisse est là très
bien marquée et bien relevée par des arômes d’anis. C’est une bouche bien épicée qui peu à peu
laisse de la place à un caramel cacaoté perlé d’amande.

La fnale n’est pas bien grande, mais sur un poivré empreint d’amande et d’anis.

C’est un rhum que je vous recommande de déguster en cocktail. Pour aller au plus simple, testez-le
en Ti’vieux, il est très bien. Sinon, vous pouvez aussi le déguster avec un soda. Prenez un quart de
citron, un peu de sucre de canne, et 4 cl de rhum que vous pilez dans le verre. Vous allongez avec le
soda, idéalement une limonade. À déguster très frais.

Les rhums agricoles vieux


Nous allons voir là parmi les plus beaux bijoux de cete sélecton. C’est représentatf également du
fait que les rhums agricoles vieux donnent vraiment de délicieux nectars. Les possibilités de
développement de l’aromatque son infni pour ces rhums et le travail du bois apporte énormément.
Un rhum est dit vieux quand il a séjourné un minimum de 3 ans en fût. Un rhum peut être laissé à
vieillir durant de longues années. Plus de 20 ans, même si au-delà de 20 ans, cela commence à être
compliqué de conserver un rhum de bonne qualité. Il y a la qualité du bois, et aussi la part des anges
à prendre en compte. Au-delà de 20 ans, il ne reste plus grand-chose du rhum dans le fût. Le savoir-
faire du maître de Chai, la connaissance des fûts et la patence permetent d’aboutr à ces rhums
d’excepton. Il n’y a pas de rhum de ce type dans la sélecton, ils sont bien au-dessus des 50 euros.

34

rhum-et-whisky.fr
Il est possible que les rhums vieux aient séjourné dans diférents fûts. Par exemple, 5 ans dans un fût
de chêne américain ayant contenu du Bourbon, puis 1 an en fût de Sherry. On dira souvent que ce
rhum a bénéfcié d’un fnish en fût de Sherry. Cela peut être bien d’autres fûts, des fûts ayant
contenu du whisky, du vin rouge ou blanc, du Calvados, du Porto, etc. Il y a autant de possibilités qu’il
y a d’alcool vieilli dans le monde. Ces diférents fûts apportent bien entendu une aromatque qui leur
est propre.

Enfn, beaucoup de rhums vieux sont des assemblages. Pour les classiques VO, VSOP, XO, ce sont des
assemblages de rhums qui peuvent être d’âges diférents. Et de vieillissement diférent. Le travail du
maître de Chai pour ces rhums est de retrouver une identté aromatque. Il y a aussi des assemblages
de diférents fûts d’une année pour un millésime. Les possibilités sont encore nombreuses.

Il y a également les rhums issus d’un seul fût qu’ils soient brut de fût ou réduits. Nous avons là
souvent des rhums destnés à la collecton et des rhums qui dépasseront souvent les 100 euros. Pour
ces rhums, c’est essentellement le travail de la nature et du temps qui aboutt au résultat fnal. Et la
nature fait vraiment de très belles choses.

Clément Rhum ieux Silver


Ce rhum est un assemblage de rhum vieux âgé entre 3 et 6 ans
et vieilli en fût de Bourbon. Cela vous permet de découvrir pour
un prix raisonnable un rhum de très bonne qualité produit par
l’une des distlleries les plus célèbres de Martnique. Ce rhum a
été pensé pour être une base de cocktail, mais en dégustaton,
il est tout de même au-dessus du VO.

C’est un rhum qui bénéfcie de l’AOC Martnique et comme


plusieurs rhums de cete sélecton, cela signife qu’il respecte
un cahier des charges strictes pour garantr la qualité du
produit.

Ce rhum ttre à 40°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 35,90 euros.

Sa robe est d’un très joli cuivrée.

Au nez, il n’est pas agressif. Les esters sont sur un boisé très doux et fumé. Il y a un joli fruité, léger
sur la mangue qui est également doux. Les épices sont vraiment à l’honneur dans ce rhum, du poivre,
de la cannelle, du girofe et de la muscade, tout cela bien embaumé par le fumé du bois. On notera
de légères notes d’orange.

En bouche, il est huileux et rond. Les esters viennent sans grande agressivité et prennent la bouche
doucement pour y installer avec un léger piquant un boisé fumé et chaud. Les arômes d’amande
viennent au-dessus des épices, ils sont portés par les épices et le fumé. Il y a quelques notes de
poivrées et de cacao.

35

rhum-et-whisky.fr
La fnale est longue avec des notes poivrées sur l’amande.

Pette entrée en matère dans les rhums vieux avec ce rhum Clément. Il n’est pas extraordinaire, mais
bien plaisant. Il permet une entrée douce dans le monde des rhums vieux qui peut sembler
inaccessible aux jeunes amateurs.

Dillon XO 7 ans
Dillon produit des rhums à grande échelle pour un marché de
grande distributon. La marque n’a pas une grande réputaton
auprès des amateurs. Mais ce rhum a bénéfcié d’un plus grand
soin que ses produits classiques. C’est déjà un rhum qui a vieilli 7
ans en fût de chêne.

Il sera difcile de trouver des rhums agricoles de cet âge-là à


moins de 50 euros. Vous avez là l’occasion d’avoir un aperçu de
ce que peut être un rhum vraiment vieux.

Ce rhum ttre à 40°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 34,90 euros.

Sa robe est d’un joli cuivré.

Au nez, les esters montent très fort, atenton à ne pas se brûler. Ce sont des esters sur une canne
boisée bien épicée et piquante. Derrière le boisé il y a des notes d’écorce d’orange assez légère. Tout
l’intérêt est de le laisser s’aérer au moins 10 à 15 minutes. Le profl va alors grandement changer. Les
esters deviennent plus légers, toujours sur un boisé piquant, mais le fruité prend beaucoup plus
d’ampleur. L’orange est accompagnée de prune cuite, c’est gourmand.

En bouche, il est sec. Les esters prennent très rapidement la bouche et installent un boisé torréfé
légèrement piquant. C’est chaud sur une aromatque dominante sur le café. Il y a des notes de
caramel et de cacao qui relèvent juste le café qui reste tout de même bien sec. En fn de bouche, des
notes d’amande font leur appariton.

La fnale est longue sur un poivré blanc bien porté sur le café.

Cela va aller crescendo dans les dégustatons, mais vous allez pouvoir découvrir des rhums qui vont
vous faire découvrir tout un monde aromatque. Ce Dillon est très loin d’être parmi les meilleurs et il
ofre déjà un beau voyage. Cela vous donne une idée du monde dans lequel vous entrez. Chaque
découverte est une occasion de se faire un grand plaisir.

36

rhum-et-whisky.fr
Karukera Rhum ieux Agricole
Nous avons vu la version ambrée un peu plus haut, voici un
rhum de la même distllerie qui a bénéfcié d’un vieillissement
d’un minimum de 3 ans en fût ayant contenu du Cognac. Le
maître de Chai de Karukera cherche à metre en avant le travail
de la nature et veille donc à ce que ses rhums ne subissent
aucune modifcaton artfcielle. Ils sont le plus pur résultat de
la fermentaton, de la distllaton et du vieillissement au
contact du bois.

C’est un rhum idéal pour une découverte des rhums vieux


agricole. Il donne une bonne expression du bois et du
développement du fruité et des épices.

Ce rhum ttre à 42°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 43,90 euros.

Sa robe est d’un beau d’or.

Le nez est directement sur des esters puissants qui prennent le nez. L’aromatque est sur un boisé
bien fumé et piquant. Il est frais et foral. Il y a des notes fruitées acides de l’ananas, mêlé à des notes
plus légères et douces de fraise et de framboise. Avec de l’aératon, le fruité sur l’ananas prend un
peu plus de place, il est relevé par des notes d’orange et les fruits rouges ont disparu.

En bouche, il a une texture bien huileuse et épaisse. Les esters viennent d’un coup et très
rapidement pour installer le boisé torréfé et piquant. Il est empreint de notes d’amandes qui restent
longuement en bouche. Il y a une belle aromatque sur un caramel bien cuit qui tend vers le café et le
cacao.

La fnale est bien longue sur un poivré léger qui est plus dominé par des notes d’amandes qui vont
s’évanouir peu à peu pour ne laisser que le poivré.

Karukera fait vraiment de très beaux produits. Cete recherche du produit le plus naturel possible
donne des rhums qui sont simples et justes bons. On est presque assuré de prendre du plaisir à la
dégustaton d’un de ces rhums.

HSE Black Sheriff


Voilà un rhum bien spécial de chez pSE, une des plus grandes
distlleries de Martnique. C’est un assemblage de rhum ayant
vieilli 3 à 4 ans en fût de Bourbons américain. Avec ce rhum,
pSE a voulu proposer un rhum fruité et bien rond avec un bel
équilibre pour qu’il soit aussi bon à déguster sec ou en cocktail.
Il bénéfcie de l’AOC Martnique.

37

rhum-et-whisky.fr
C’est un rhum assez bien fait pour son jeune âge et que je trouve très polyvalent. J’aime bien me
faire un pett verre de ce rhum de temps en temps. Et je le trouve vraiment idéal pour la confecton
de rhums arrangés. Et il est aussi très bien en cocktail.

À vous de voir comment vous aimeriez le déguster.

Il ttre à 40°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 28,90 euros.

Sa robe est d’un joli caramel avec des refets cuivrés.

Le nez est direct sur un fruité très frais sur l’orange, le citron et sur l’ananas bien mûr. Il y a bien de
l’acidité avec les esters qui ne sont pas trop agressifs. Il y a un joli boisé avec côté torréfer qui
marque bien le bois et lui donne également un pett fumé et tend vers les épices. Il y a aussi des
notes de réglisse lorsqu’on le laisse un peu s’aérer. Le fruité prend encore de l’ampleur et les esters
deviennent presque mordants sur le poivré.

En bouche, il est très sec et le boisé est l’arôme qui domine dès le départ. Les esters qui explosent en
bouche déploient le boisé dans toute la bouche. C’est fumé et bien piquant. Il y a des arômes de
caramel et de fruits très confts.

La fnale est sur une très belle longueur avec un poivré piquant qui reste bien en bouche.

C’est toujours un pett plaisir de se faire ce genre de rhum. Je prends ce plaisir généralement le soir
après un bon repas. Je m’installe dans le canapé avec une bonne lecture est je sirote mon rhum. Les
efuves embaument la pièce, c’est vraiment reposant. Je vous souhaite vraiment de prendre un
plaisir des plus simple à déguster un bon rhum.

Damoiseau 5 ans
Ce rhum vieux a été vieilli dans des fûts de chêne américain de
180 litres. Ce sont des fûts relatvement petts. Le contact avec
le bois est donc plus fort que dans des fûts de 300 ou 400 litres.
Il a donc développé un arôme boisé bien partculier malgré ses
5 ans d’afnage.

C’est un rhum de dégustaton idéale en digestf.

Ce rhum ttre à 42°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 49,90 euros.

Sa robe est d’une belle couleur cuivrée.

Au nez, on est directement sur un fruité cuit et conft, c’est gourmand. Les esters ne sont pas
agressifs et laissent pleinement l’aromatque du fruit s’exprimer. Le fruité est sur l’orange et

38

rhum-et-whisky.fr
l’ananas. Une dominante bien acide et tout de même bien gourmande. Le boisé est bien là, mais en
retrait pour metre en avant le fruité par de légères notes épicées et piquantes.

En bouche, il a une texture huileuse. Les esters viennent en pleine puissance et lâchent derrière eux
des arômes fruités bien gourmands et très cuits qui vont très vite être balayés par un boisé épicé
avec beaucoup de caractère qui sera rehaussé par des notes de caramel et de café.

La fnale est longue sur un poivré gris avec de légères notes de café qui persiste quelque temps.

Vous allez pouvoir encore mieux apprécier ce que donne le travail du bois avec ce rhum. Il n’y a pas
que le boisé, l’aromatque donnée par le bois est riche et peut être très variée, surtout quand le fût a
déjà contenu un autre alcool auparavant. Un caractère qui habituellement se développe après plus
de 6 ans de vieillissement.

Trois Rivières Triple Millésime 1999 - 2000 - 2009


Nous avons là encore un assemblage de rhum vieux. Mais
celui-ci, nous connaissons les millésimes utlisés pour sa
concepton. Nous ne connaissons pas les proportons de
chaque millésime, mais nous avons déjà une idée plus précise
de qui le compose.

C’est un rhum qui bénéfcie de l’AOC Martnique. Vieilli en fût


de chêne, le maître de chai a voulu donner à ce rhum l’image
de la Martnique, marquer son identté. C’est un très beau
rhum de dégustaton.

Ce rhum ttre à 42°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 46,90 euros.

Sa robe est d’une belle couleur caramel avec des refets cuivrés.

Au nez, c’est un beau parfum épicé porté par de doux esters qui vient en premier. Il y a un très joli
boisé qui est bien fumé, mais il est dominé par un fruité douceâtre de fruit rouge bien sucré, de la
cerise. Avec un peu d’aératon, le boisé devient plus franc et prend le pas sur le fruité.

En bouche, il est huileux et rond. Les esters arrivent en force pour installer un boisé toasté et piquant
en bouche. Il est accompagné d’un caramel bien cuit et de café qui en fait un rhum bien chaud. À
l’entrée en bouche, il y a des pettes notes d’écorces d’orange.

La fnale est longue sur un poivré blanc accompagné de note de café qui va fnalement s’évanouir et
ne laisser que le poivre.

C’est un rhum très intéressant qui développe encore une aromatque diférente, sur les fruits rouges
presque sur le bonbon. Nous verrons avec les rhums anglais que c’est très fréquent.

39

rhum-et-whisky.fr
Rhum JM SOP
Nous avons là un premier rhum qui a bénéfcié d’un fnish.
Cela signife qu’après un vieillissement de 3 ans en fût de
chêne ayant contenu du Bourbon, il a été transféré dans des
fûts de chêne américain neuf pour un afnage de quelques
mois. Les 3 premières années permetent de marquer
l’identté du rhum et le fnish permet de développer des
aromatques complémentaires qui vont le sublimer.

JM est une marque très appréciée des amateurs de rhum et ce


JM VSOP est l’un de leurs plus beaux produits.

Ce rhum ttre à 43°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 45,90 euros.

Sa robe est d’un joli cuivré.

Au nez, les esters ne sont pas très agressifs et emmènent avec eux des arômes gourmands et fruités.
Il y a de la vanille bien sucré comme un bonbon. C’est accompagné de fruit blanc, du raisin et de la
poire. Derrière ce parfum bien gourmand, il y a de légères notes d’amande. Avec l’aératon, l’amande
prend plus de place dans le parfum, un doux parfum d’amande amère.

En bouche, il est bien huileux. Les efuves d’amande sont là à l’entrée en bouche. Elles sont vite
balayées par des esters puissants qui installent le boisé bien piquant. Ce boisé est chaud, épicé est
accompagné de note de café.

La fnale dure longtemps sur un poivré bien piquant relevé par des notes de café.

Je vous ai proposé ce rhum pour vous montrer que même à moins de 50 euros on peut trouver de
très belles pépites qui vous donneront beaucoup de plaisir en dégustaton.

Depaz Cuvee ictor


Ce rhum est un hommage à Victor Depaz qui a su reconstruire
la distllerie en 1917 après qu’elle ait été détruite par l’érupton
de la montagne Pelée en 1902. C’est donc une cuvée spéciale.
C’est un assemblage de rhum ayant vieilli entre 3 et 4 ans en
fût de chêne ayant contenu du Bourbon.

Ce rhum bénéfcie de l’AOC Martnique. Depaz est également


une distllerie très appréciée des amateurs de rhums. Ce rhum
en est un digne représentant.

Ce rhum ttre à 41°.

40

rhum-et-whisky.fr
Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 32,90 euros.

Sa robe est d’un joli caramel avec des refets cuivrés.

Le nez est sur des esters qui ne sont pas agressifs. Il y a un boisé épicé qui est accompagné d’un très
joli fruité. Ce parfum est délicieux. C’est un fruit cuit, de la prune accompagnée de vanille qui lui
donne plus de gourmandise. On a également des notes de miel. Avec l’aératon, le boisé prend un
peu plus de place et s’accompagne d’un joli fumé.

En bouche, il est bien huileux. Les esters viennent avec une force tranquille et installent le boisé bien
fumé qui prend peu à peu toute la place en bouche. C’est légèrement piquant. Il y a des notes
d’amande torréfée qui fnit par se transformer en note de café.

La fnale est longue sur un poivré gris.

C’est un rhum équilibré et bien fait qui ofre un très joli voyage. Il n’est pas trop agressif et clôt très
bien cete escapade avec les rhums agricoles vieux.

Les rhums agricoles blancs


J’ai mis les rhums blancs agricoles après les ambrés et les vieux parce que même s’ils sont plus
simples, ils demandent, je trouve, un peu plus de maturité pour être pleinement appréciés surtout
sec. J’ai dégusté plusieurs rhums vieux agricoles avant de toucher à mon premier rhum blanc.

Les rhums blancs sont vraiment le produit le plus simple issus de la distllaton de la canne à sucre. Et
quand je dis simple, cela ne signife pas qu’il est facile de le produire. Parmi les rhums blancs que je
préfère, il y a le Genesis de chez Longueteau. C’est un brut de colonne donc sans réducton et un
brassage de 24 mois. C’est un rhum magnifque, au-dessus de 50 euros, donc il n’est pas dans cete
sélecton. Sa producton n’a pas été facile, elle a été longue, mais il est des plus simple, car le plus pur
produit de la distllaton de la canne.

Le rhum blanc agricole est donc le produit de la distllaton de la canne à sucre sans qu’il soit vieilli. Il
est possible que le rhum soit réduit. À la sorte de la colonne, le rhum est généralement entre 65 et
75°. Pour avoir des rhums à 40°, 45°, 50°, etc. Il faut le réduire. Cete réducton se fait généralement
lentement, au goute-à-goute pour ateindre le degré souhaité. Mais il peut se faire bien plus vite
pour les rhums de masse qui seront également les moins chers. Les meilleurs seront également
brassés durant la réducton pour bien intégrer l’alcool.

Les rhums blancs agricoles développent presque tous une aromatque sur la canne fraîche. C’est un
parfum vraiment magnifque que j’afectonne beaucoup personnellement. Chacun peut trouver son
plaisir dans la découverte des rhums, moi c’est dans le rhum blanc que je l’ai trouvé.

Vous pouvez aussi déguster les rhums suivants en Ti’punch. C’est un cocktail typique qui nous vient
des Antlles et qui permet de casser un peu la puissance de l’alcool tout en gardant l’aromatque du

41

rhum-et-whisky.fr
rhum. Si vous ne connaissez pas la recete, je vous invite à regarder la vidéo que j’ai faite sur le
Ti’punch.

HSE Cuvée 2012


Chaque année, pSE réserve le meilleur rhum distllé pour en
faire une cuvée millésimée. Celui-ci est la cuvée de l’année
2012. Pour sublimer le rhum, celui-ci est placé en cuve inox
juste après la distllaton et il sera brassé 2 ans avant d’être
embouteillé. Durant le brassage, le rhum est également très
lentement réduit à 50°. Ce rhum bénéfcie de l’AOC Martnique.

C’est donc un rhum blanc de grande qualité qui développe de


très beaux arômes. Il est très bon à déguster sec et il vous
donnera également bien du plaisir en Ti’punch.

Ce rhum ttre à 50°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 28,90 euros.

Sa robe est cristalline comme de l’eau de roche.

Au nez, la canne fraîche est juste trop belle. C’est frais, végétal et avec un joli fruité citronné. Les
esters sont puissants et prennent bien le nez. Atenton à ne pas se brûler. Ce parfum est magnifque.
Il y a des notes à la fois forales et iodées. Avec l’aératon, le fruité prend plus de place et vient
compléter ce parfum par des arômes d’ananas bien frais et quelques notes poivrées.

En bouche, il a une texture suave et les esters prennent la bouche comme une vague et infusent la
canne fraîche. Le poivré est tout de suite là accompagné de notes végétales et d’un peu de café.

La fnale est bien longue sur un beau poivré blanc.

Les rhums blancs sont magnifques, ils donnent beaucoup de plaisir avec leur simplicité et un si beau
parfum de canne fraîche. En Ti’punch, c’est aussi très bon. Avec ce rhum, vous aurez un aperçu du
meilleur de la canne fraîche.

Clément Blanc 55
Pour ce Clément Blanc 55°, c’est une canne d’une grande
fraîcheur qui est broyée, peu de temps après la coupe. Le jus
fermenté est distllé à bas degré pour garder au mieux la
fraîcheur de la canne et son aromatque exceptonnel. C’est une
technique de distllaton chère au cœur d’pomère Clément. Il est
en suite réduit lentement à 55°. C’est un rhum qui bénéfcie de
l’AOC Martnique.

42

rhum-et-whisky.fr
Ce rhum ttre à 55°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 26,90 euros.

Sa robe est cristalline comme de l’eau de roche.

Au nez, les esters montent bien fort avec ce parfum de canne fraîche magnifque. Cete canne fraîche
est ronde, bien fruitée et grasse. Le fruité est plutôt acide, sur l’ananas. Avec l’aératon, le côté prend
de la place au nez, c’est très sympa.

En bouche, il est suave et les esters prennent très vite la bouche avec une canne qui réchaufe bien le
palais et un beau piquant. Le poivré est direct. Il y a des arômes citronnés qui viennent juste parfaire
ce parfum.

La fnale est moyenne sur un superbe poivré gris qui est juste relevé par des notes de café.

C’est un rhum qui se sublime en Ti’punch. Son fort degré sera peut-être un frein pour de jeunes
amateurs, mais avec un peu d’expérience, il fera très bien l’afaire pour des apéritfs festfs entre
amis. Il est excellent en cocktail.

Rhum Rhum PMG 41


Voilà un rhum blanc produit à partr de la canne cultvée sur l’île
de Marie-Galante (Guadeloupe). C’est une canne qui est
plantée et cultvée dans la plus pure traditon. La canne est
récoltée à la main et transportée au moulin à l’aide de char à
bœufs. C’est donc un rhum qui a en lui toute la force du travail
des hommes et de la nature sans technique industrielle.

Ce rhum est lentement réduit à 41° pour proposer une version


plus accessible du fer de lance de la marque qui lui ttre à 56°.
Cela reste un rhum d’excepton, magnifquement foral. Un très
bon rhum de dégustaton.

Ce rhum ttre à 41°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 48,90 euros.

Sa robe est cristalline comme de l’eau de roche.

Au nez, c’est juste magnifque. Les esters déploient une canne fraîche purement végétale. C’est
vraiment herbacé et foral. J’ai la sensaton d’être allongé dans une prairie verdoyante pleine de
feurs. Les esters sont forts, mais pas trop agressifs, on sent là la réducton. Avec l’aératon une
aromatque citronnée prend un peu de place et sublime le végétal de ce parfum. Mais surtout, il
développe des esters éthyliques bien gourmands.
z
43

rhum-et-whisky.fr
En bouche, il est rond et suave. Les esters prennent bien vite la bouche avec une vague de canne
fraîche poivrée. L’aromatque végétal est encore bien présent en bouche, délicieuse. En fn de
bouche, ce sont des notes de café qui viennent annoncer la fnale.

La fnale est longue sur un poivré gris accompagné de notes de café qui s’estompent rapidement.

J’aurais voulu vous présenter son grand frère qui ttre à 56° et qui est un rhum magnifque. Mais il est
à plus de 50 euros. Ce Rhum Rhum PMG 41 est plus facile d’accès, mais s’il vous plaît, je vous
recommande chaudement de tester également son grand-frère. Cete canne fraîche est vraiment
diférente de ce qui se fait habituellement. Elle est magnifque.

Séverin Blanc
Voilà un rhum dont la distllerie a connu de nombreuses
péripétes. Malgré un savoir-faire très riche, la famille Marsolle
fait preuve plusieurs fois de malchance au cours de son histoire.
Ce Séverin Blanc est un digne représentant de ce savoir-faire qui
mérite d’être soutenu. Après distllaton, le rhum est mis au
repos dans de grands foudres en inox durant 6 mois. Ce n’est
qu’en suite qu’il est réduit à 55°.

Ce rhum ttre à 55°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 22,90 euros.

Sa robe est cristalline comme de l’eau de roche.

Au nez, la canne fraîche est sur un fruité bien rond et juteux. Il y a de la mangue fraîche et grasse. Il y
a des notes poivrées également. Les esters ne semblent pas si puissants que cela, mais ils prennent
bien le nez. C’est joliment fait. On pourrait rester des heures à apprécier un tel parfum.

En bouche, il confrme sa rondeur et il est suave. Les esters emportent la canne fraîche comme une
vague puissante en bouche. Il est partculièrement fruité en bouche également. Un fruité chaud et
cuit qui se mêle au végétale. En découle le poivré qui appelle la fnale.

La fnale est longue avec des notes poivrées assez légères.

Nous avons là un rhum blanc qui est bien sûr le fruité. Je vous recommande de le tester en Ti’punch
pour couper la puissance de l’alcool, vous allez voir qu’il est très bon. C’est une autre aromatque des
rhums blancs. Certains amateurs préfèrent le végétal, d’autres le fruité. Et vous, quelle est votre
préférence ?

44

rhum-et-whisky.fr
Savanna Créol
La réunion est également capable de produire des rhums
agricoles, il aurait été dommage de passer à côté de ces pettes
pépites. Se voulant reprendre la traditon Créol, ce rhum
Savanna est un pur produit de la Réunion. Réduit après
distllaton à 45°, il développe une aromatque qui lui propre.

Ce rhum ttre à 45°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 35,90 euros.

Sa robe est cristalline comme de l’eau de roche.

Au nez, les esters sont vraiment puissants, atenton à ne pas se brûler. La canne fraîche est
magnifque. L’aromatque est vraiment bien fruitée, sur l’ananas bien frais avec un bon piquant plein
de fraîcheur. Il y a de pettes notes de miel. Avec de l’aératon, il prend une aromatque végétale
extrêmement fraîche.

En bouche, il est bien gras et huileux. Les esters se font sentr lentement, mais sûrement, sans
possibilité de l’arrêter comme les marées montantes du Mont Saint-Michel. On se laisse submerger
par la canne fraîche. Il y a un bon poivré, bien fait avec quelques notes d’amande et de café.

La fnale est moyenne sur un pett poivré qui s’estompe bien vite.

Ce rhum est intéressant et propose sa propre identté par rapport à ses cousins des Antlles.
Beaucoup d’amateurs s’atachent à une région ou même une île. Peut-être vous atacherez-vous aux
rhums de la Réunion.

Les rhums de tradition anglaise


Nous revenons aux rhums de mélasse. Les rhums de traditon anglaise (rum) sont au cœur de la
traditon du rhum. pistoriquement, le rhum est produit à base de mélasse. C’est un produit
secondaire de l’industrie du sucre. Dans sa première forme, Kill Devil ou autres nom qu’on lui
donnait, le rhum était vraiment un breuvage infect que seuls les esclaves buvaient pour se donner du
cœur à l’ouvrage. Puis avec l’amélioraton des techniques de distllaton, notamment avec l’alambic
du Père Labat, le rhum a gagné en qualité. La noblesse a commencé à s’y intéresser. À cete époque,
le rhum anglais était produit sur toutes les îles. Les Espagnoles commençaient à développer leurs
rhums et les rhums agricoles n’existaient pas.

Les rhums de traditon anglaise ont une aromatque puissante. Très souvent portés sur une
aromatque pétrolière ou un bois mouillé bien marqué. Pour arriver à avoir des aromatques riches et
accessibles, les maîtres de Chai procèdent à des assemblages complexes. Certains rhums de la
Barbade, de Jamaïque ou de Trinidad sont produits uniquement à cete fn. Ce sont des rhums dits
grands arômes. Ils sont très puissants et peu d’amateurs leur portent un réel intérêt. Souvent qualifé

45

rhum-et-whisky.fr
de jus de bois, d’essence à brûler ou d’autre qualifcatf sur le pétrole qui ne donne pas envie de les
découvrir.

Mais les rhums anglais bénéfcient d’une longue expérience et se sont développés à travers le monde
enter. Le fait que la mélasse puisse être transportée a donné l’envie de produire du rhum à de
nombreuses natons. L’aromatque des rhums anglais est riche et complexe. Chaque île a développé
son identté propre, ses techniques de fermentaton ou de distllaton.

Les rhums de traditon anglaise ont également suivi des infuences et l’on peut trouver des rhums
ayant une adjoncton de sucre. C’est souvent de la mélasse non distllée qui ajouté au rhum avant
son vieillissement pour le rendre plus liquoreux. Il existe bien d’autres méthodes bien sûr, mais elles
sont toujours gardées secrètes.

De par leur développement à travers le monde et l’histoire, les rhums anglais ont une richesse
aromatque bien plus développée que les rhums agricoles ou de type hispanique. Il ne sera pas
possible d’en faire le tour en une dizaine de rhums, mais vous en aurez déjà un aperçu.

El Dorado 12 ans
Malgré un nom à consonance brésilienne, ce rhum est de
traditon anglaise. C’est un rhum de Guyane anglaise. C’est un
assemblage de rhum ayant vieilli un minimum de 12 ans. Des
rhums ayant été distllés dans des alambics diférents. Ces
rhums ont été vieillis dans des fûts ayant précédent contenu
du Bourbon. Les diférentes distllatons produisent des rhums
aux aromatques biens partculières. Notamment l’alambic en
bois de Port Mourant, une distllerie très connue pour ses
rhums à l’aromatque très puissante. Le mélange de ces rhums
donne un rhum encore plus étonnant, équilibré et délicieux en
dégustaton.

Les rhums de Port Mourant sont étonnants, mais difciles d’accès, au sens où l’aromatque est
complexe et que beaucoup d’amateurs même averts ont du mal à l’apprécier. Avec ce El Dorado 12
ans, vous avez l’occasion d’en avoir un aperçu bien allégé, même s’il reste bien puissant.

C’est un rhum sucré, de la mélasse non distllée est ajoutée à la compositon de ce rhum dans
certains des rhums vieilli. Même si c’est un rhum de type anglais, il est tout de même liquoreux.

Ce rhum ttre à 40°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 36,90 euros.

Il a une belle robe caramel sombre.

Au nez, ce sont de beaux esters pétrolifères et gourmands qui ataquent. Atenton à ne pas vous
brûler le nez en inspirant ce beau nectar. Il y a un beau boisé fumé derrière les esters qui est bien

46

rhum-et-whisky.fr
fait. On sent le toasté de fût. C’est un rhum bien gourmand avec des arômes d’orange confte et
prune cuite. Il y a également de belles notes de pomme.

En bouche, il a une texture huileuse qui est très vite balayée par des esters comme une belle vague
qui apporte une sacrée gourmandise entre le chocolat, du caramel cuit et la vanille. Il y a des arômes
boisés toastés mêlés à du conft d’orange. Le côté liquoreux rend la bouche plutôt accessible et très
plaisante.

La fnale est longue, plutôt liquoreuse et un poivré très faible.

C’est un rhum très intéressant, je l’ai bien apprécié. Il est tout de même d’une belle complexité et
sera peut-être compliqué à apprécier pour des jeunes amateurs. Mais cela prouve qu’il est
parfaitement possible de trouver de très bon rhum vieux à moins de 50 euros.

Pusser’s Gunpowder
Ce Pusser’s Gunpowder est un Navy rhum. Son ttre
« Gunpowder n est en référence au rhum que la marine anglaise
gardait dans ses cales. Ces navires transportaient également de la
poudre à canon. Cete poudre ne supporte pas l’eau. Elle ne
fonctonne plus si elle est mouillée. Il a été constaté à l’époque
que les alcools à plus de 50° n’afectaient pas le caractère
infammable de la poudre. Et c’est donc ce que servait la marine
sur les navires.

Le Pusser’s Gunpowder est un assemblage de plusieurs rhums de


Trinidad, de Guyane anglaise et des Îles Vierges Britanniques.
C’est un rhum vieux, mais dont on ne peut pas connaître l’âge.
C’est aussi un rhum légèrement sucré. À la façon anglaise et donc avec un ajout de mélasse dans le
rhum en vieillissement.

Ce rhum ttre à 54,5°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 36,90 euros.

Sa robe est d’un caramel profond avec de jolis refets cuivrés.

Au nez, il est vraiment gourmand. Avec des esters assez puissants sur une colle éthylique très légère,
c’est une aromatque principalement sur le caramel et la vanille qui nous vient. Il y a également des
notes boisées et fruitées. Un boisé léger et un fruité cuit entre l’orange et l’ananas. Avec l’aératon, le
caramel prend encore bien plus de place et devient encore bien plus gourmand. La colle est
également bien plus présente.

En bouche, c’est une texture grasse qui nous accueille. Il est bien gourmand sans trop l’être. On sent
une belle aromatque. Les esters sont doux et arrivent lentement sans violence. L’aromatque est
principalement sur le caramel joliment mis en valeur par un boisé torréfé avec un très léger piquant.

47

rhum-et-whisky.fr
Il y a également des notes de vanille. En fn de bouche, le caramel est rejoint par des notes de café et
de cacao.

La fnale est longue sur un poivré gris accompagné de notes de chocolat.

Voilà un rhum anglais légèrement sucré qui donne plus de facilité à la dégustaton de ce rhum. Cela
change l’aromatque bien évidemment. Mais le boisé et le caractère anglais sont encore présents. Si
l’on est habitué aux rhums hispaniques, ce genre de rhum est idéal pour passer aux rhums de
traditon anglaise.

Cockspur 12 ans
Cockspur est l‘une des plus anciennes distlleries de l’île. Elle
bénéfcie d’un grand savoir-faire, près de 150 ans.

Cockspur 12 ans est assemblage de rhums ayant 12 ans d’âge


minimum. Des rhums ayant été distllés et vieillis à la Barbade
dans des fûts de chêne ayant contenu du Bourbon.

Ce rhum ttre à 40°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 45,90 euros.

Sa robe est d’un magnifque cuivrée.

Au nez, on sent tout de suite la Barbade. Les esters sont puissants et gourmands. D’abord avec un
boisé très épicé, piquant et légèrement torréfer. Il y a également le caramel, la coco et la vanille.
Avec l’aératon, le boisé torréfé prend plus de place et le torréfer est bien marqué. C’est toujours
gourmand.

En bouche, il est bien rond et huileux. Le caramel bien cuit, noir est bien marqué dès le départ. Les
esters montent lentement en puissance et fnissent par donner un joli piquant poivré. Le caramel est
toujours là après le passage des esters. Il y a également de la vanille et de la coco torréfée. En fn de
bouche, il y a des notes de cacao.

La fnale est moyenne sur un poivré gris très doux qui s’estompe rapidement.

Beaucoup de rhums ont une identté régionale, nous l’avons déjà vu. Ici, l’identté de la Barbade est
bien marquée. Si vous aimez, dites-vous que vous aimerez sûrement la plupart des rhums de la
Barbade.

Gunroom Navy Rum


Encore un rhum qui nous vient de la traditon navale anglaise. Comme le Pusser’s Gunpowder, le
Gunroom Navy Rum est un assemblage de diférents rhums de diférentes régions et d’âges
diférents. Celui-ci a pour partcularité d’être mis en bouteille à 65°. C’est un rhum de caractère et
puissant.

48

rhum-et-whisky.fr
Ce rhum ttre à 65°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 48,90 euros.

Sa robe est d’un joli cuivré.

Au nez, les esters sont vraiment puissants. Faites vraiment


atenton, cela brûle vite. Difcile de passer au-delà des esters,
des esters pétrolifères bien gourmands. Mais ce mur franchi,
c’est vraiment un magnifque parfum qui nous accueille. C’est
un parfum gourmand et pâtssier. Il y a de beaux arômes de
caramel et de vanille. Il y a également du fruit cuit ou
compotée. Avec l’aératon, les esters sont toujours puissants,
mais ils laissent plus de place à la gourmandise de ce rhum. Plus de fruits font leur appariton. Il y a
de la banane et de la prune cuite.

En bouche, il est piquant et vraiment puissant. Whouaou, on sent passer les esters. Et il est
magnifque. Il y a une forte aromatque sur l’amande et la menthe. C’est mentholé. La gourmandise
n’est pas présente en bouche. C’est un rhum sec. Il y a également des notes de caramel bien noir qui
va sur le café. C’est un rhum très franc.

La fnale est longue et bien longue. Il sera difcile de déguster autre chose derrière ce rhum. La fnale
est sur un poivré noir encore porté sur une amande mentholée qui dure également longtemps.

Je voulais vous proposer dans la sélecton un rhum à fort degré et j’en ai trouvé un. Il est compliqué
pour de jeunes amateurs d’apprécier un rhum à très fort degré. Mais, il est intéressant de voir ce que
c’est. Juste pour s’y froter un peu. Ne vous inquiétez pas si vous n’arrivez pas à le boire. Si votre
palais n’est pas habitué, c’est parfaitement normal. C’est quelque chose que vous pourrez apprécier
avec l’expérience.

Rum Sixty Six 6 ans


Voilà encore un rhum de la Barbade, ce n’est pas le dernier. Ce
rhum Sixty Six 6 ans est un rhum de la distllerie Foursquare.
C’est le produit de l’assemblage de rhum ayant été distllé en
alambic Cofey stll et en colonne. Cete fusion aromatque est
mise à vieillir 6 ans dans des fûts de chêne américain.

Ce rhum ttre à 40°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 39,90 euros.

Sa robe est d’un très joli cuivré.

Le nez est sur des esters éthyliques, plutôt sur la colle. Une colle
bien gourmande, comme un bonbon. C’est un boisé fumé qui ouvre le Bâle aromatque. C’est
joliment fait, équilibré. Les notes gourmandes de caramel et de vanille sont subtles. Avec l’aératon,

49

rhum-et-whisky.fr
le caramel et la vanille prennent un peu plus de place et viennent parfaitement s’intégrer au parfum
boisé et gourmand de ce rhum.

En bouche, il a une texture suave. On sent tout de suite une note de caramel. Les esters prennent la
bouche rapidement en une explosion bien piquante qui laisse derrière elle un boisé torréfer mêlé
d’arôme de café. Il y a également du caramel qui vient remplacer rapidement le café. Les arômes se
bataillent la place en bouche.

La fnale est longue sur un poivré gris avec de légères notes de caramel.

Avec le rhum suivant, Doorly’s Rum XO et le Cockspur 12 ans, vous avez 3 rhums de la Barbade. Ce
sont des rhums avec une identté aromatque très proche. Si vous les buvez à quelques jours
d’intervalle, vous aurez la sensaton d’avoir bu le même rhum. Je vous recommande de les boire en
même temps. Comparez leurs parfums et ce qu’ils vous font ressentr en bouche. Vous allez voir les
diférences. Vous ne saurez peut-être pas les nommer, mais vous allez les voir. C’est le début d’une
expérience en dégustaton. Avec un peu plus d’expérience, vous allez voir beaucoup plus de
diférences et vous pourrez les distnguer.

Doorly’s Rum XO
Voilà un très beau rhum de la Barbade et partculièrement de la
distllerie Foursquare. La marque Doorly’s a été créée pour
proposer aux amateurs des rhums à la fois plus accessibles au
palais comme au porte-monnaie. Cela valait bien le coup d’en
metre un dans la sélecton.

Ce rhum respecte parfaitement l’identté de Foursquare et


permet donc une très bonne entrée dans ces rhums de mélasse
qui sont vraiment exceptonnels.

Il ttre à 40°

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 35,90 euros.

La robe est d’un joli caramel avec de beaux refets d’or.

Le nez est direct sur un fruité, bien boisé. Il est bien gourmand. Il me rappelle un peu le pSE sherry
fnish. Il y a du fruit rouge et du tanin. C’est un doux parfum qui cache une certaine complexité
aromatque. Avec un peu d’aératon, la vanille et la coco viennent s’ajouter au boisé très
délicatement.

En bouche, il n’est pas agressif et s’installe doucement, mais sûrement dans les moindres recoins. Il
est quelque peu huileux en entrée. Côté aromatque, il est plus sur le cacao. Il y a également un joli
poivré. Le côté vineux est bien présent. Il est tout de même léger.

La fnale est bien longue. Sur un poivre très présent.

50

rhum-et-whisky.fr
J’aime beaucoup les rhums Foursquare, je me suis peut-être laissé emporter dans cete sélecton. Ils
ont une très belle aromatque. Ce Doorly’s XO est bien un digne représentant de cete distllerie et
vous en donnera une bonne image.

Habitation elier Forsyths WP 502 White


Ce Forsyths WP 502 White 57 est un rhum de pure distllaton Pot
Stll. Mais sa grande diférence et ce qui lui permet de développer
une telle aromatque alors que ce n’est qu’un rhum blanc, c’est la
durée de la fermentaton. Alors que la fermentaton est
habituellement de 12 à 72 heures, ce rhum a bénéfcié d’une
fermentaton de 3 mois. Le chifre 502 est en rapport aux
éléments non alcooliques dans le rhum, 502 mg:litre. En
comparaison, un rhum agricole en a entre 200 et 250 mg et un
rhum de type espagnol, une centaine.

Voilà tout un chemin de fabricaton qui lui donne cete


aromatque si partculière. Nous ne sommes pas encore dans les
rhums grands arômes, mais on s’en approche.

Ce rhum ttre à 57°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 47,90 euros.

Sa robe est claire comme de l’eau de roche.

Au nez, voilà un parfum bien partculier. Les esters sont pétrolifères, éthyliques, la colle ou le solvant.
C’est comme si l’on venait de rentrer dans une pièce où l’on viendrait de refaire toute la peinture.
Cela prend le nez et pourtant cela n’est pas agressif. Cela reste très frais, végétal. Il y a des arômes de
fruits très mûrs. Il y a de la banane. Avec l’aératon, des notes plus gourmandes font leurs
apparitons. Il y a du caramel, pas si étonnant pour un rhum de mélasse. La banane prend un peu plus
de place, elle cuit et pâtssière. Il y a également des notes épicées et piquantes.

En bouche, il est suave et gourmand, mais sec. Les esters éthyliques et mentholés prennent vite
toute la bouche avec un fort piquant qui n’est pas fulgurant non plus. Ce rhum est sur une
aromatque très chaude avec un caramel bien cuit, épicé et piquant. Il y a également un superbe
poivré qui est bien présent avant même la fnale. Chaque arôme est vraiment bien marqué, bien
présent et reste en bouche un moment, ce ne sont pas des notes.

La fnale est longue sur un poivré blanc bien piquant accompagné d’un caramel qui a été bien cuit,
mais qui est bien frais. Le caramel reste longtemps en bouche sans vraiment s’estomper.

Il n’était pas possible de passer par les rhums de traditon anglaise et de ne pas vous présenter un
blanc typique. Avec celui-là, on plonge vraiment dans la Jamaïque. Vous allez vraiment découvrir
l’identté des rhums jamaïcains. Vous allez pouvoir comprendre pourquoi les rhums anglais vieux que
vous avez dégustés développent de tels aromatques.

51

rhum-et-whisky.fr
Smith Cross
Voilà un rhum de traditon jamaïcaine. Ce rhum est un
assemblage de heavy rhum (ce qui signife que la fermentaton
de la mélasse a été longue) et ayant été vieilli 6 ans en fût de
chêne. Et d’un rhum plus jeune ayant vieilli entre 1 an et demi
et 3 ans.

C’est un très beau rhum de dégustaton qui pourra également


sublimer certains cocktails. Son aromatque puissante est
typique du savoir-faire de la Jamaïque.

Ce rhum ttre à 57°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 35,90 euros.

Sa robe est d’un joli cuivré.

Le nez est sur des esters éthyliques gourmands, sans agressivité et plutôt accessibles alors que c’est
un 57°. C’est vraiment bien gourmand, le boisé qui est bien épicé et piquant est accompagné de
beaux arômes de fruits cuits. Il y a de l’ananas, de la fraise et de la prune. Un joli mélange en
confture, comme pour une tarte de grand-mère. Il y a des notes de caramel et de vanille. Pas de
grand changement avec l’aératon, mise à part que le caramel et la vanille prennent le devant de la
scène aromatque.
z
En bouche, il est huileux et bien gourmand. Les esters ne viennent pas immédiatement, mais ils
prennent peu à peu de la puissance jusqu’à exploser et imprégner le caramel avec beaucoup de
piquant dans toute la bouche. C’est un caramel très cuit qui a pris des notes de café, mais qui est tout
de même frais avec des notes d’amande. Il y a un léger mentholé. Avec la deuxième gorgée, on
distngue mieux le boisé qui est jeune et très épicé. C’est puissant, piquant, et frais et chaud à la fois.
J’en ai des frissons.

La fnale est longue sur un poivré blanc empreint d’amande.

Nous avons vu précédemment le Forsyths WP 502 White 57 et ce Smith & Cross est une vue de ce
que peut donner le premier quand il est vieilli. Vous pouvez vous donner une idée de la
transformaton qu’opère le bois avec le temps sur les rhums de mélasse. Ce n’est pas le même rhum
et c’est surtout un assemblage, mais l’idée est là, le plaisir encore plus.

Mount Gay Black Barrel


La partcularité du Mount Gay Black Barrel est d’avoir été vieilli
dans des fûts de bourbon ayant été brûlé jusqu’à en devenir
noir. Les fûts de Bourbon sont déjà toastés de base. Mais pour
ce rhum, les fûts sont à nouveau toastés. Ce qui fnit
généralement de les carboniser. Cela va permetre une

52

rhum-et-whisky.fr
meilleure communicaton avec le bois. Les arômes de vanille et de caramel vont bien plus facilement
se retrouver dans le rhum et les notes boisées seront également bien plus présentes, fumées et
torréfer.

Ce rhum ttre à 43°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 38,90 euros.

Ce rhum a des refets d’or. Très belle couleur.

Au nez, les notes de vanille et de caramel sont clairement présentes. Les arômes de bois toasté sont
également bien présents. J’ai eu l’impression à un moment de distnguer de la banane fambée.

La bouche est très chocolat, limite chocolat noir. Cela est dû au fût brûlé. C’est un rhum bien rond
avec un côté boisé bien marqué. Mais tout de même sec.

La fnale est moyenne et se caractérise par des notes de caramel. C’est une fn plutôt épicée.

C’est un rhum que j’ai découvert très tôt dans mon aventure du rhum. Il est vraiment idéal pour
découvrir le fût Torréfer. Cete expression aromatque est bien marquée et peut vous aider à
l’identfer pour la retrouver dans les autres rhums.

Penny Blue SOP


Ce Penny Blue VSOP est le fruit d’une collaboraton entre le
négociant Berry Bros. & Rudd et la distllerie Medine de l’Île
Maurice. Ce rhum est un assemblage de rhums ayant vieilli
durant 4 ans au minimum dans des fûts de Cognac (75%), de
bourbon (15%) et de whisky (10%).

Ce rhum ttre à 40°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 34,90 euros.

Sa robe est d’un très joli cuivrée.

Du haut de ses 40°, le nez déploie de beaux esters bien


piquants. Le boisé est bien présent, légèrement épicé, mais il est surtout empreint d’un fruité frais,
juteux et exotque. Il y a de l’ananas. Les notes d’épices relèvent juste le parfum avec du poivre et de
la muscade. Avec l’aératon, il lui vient beaucoup de gourmandise. Le caramel, la vanille viennent se
mêler au fruit.

En bouche, la texture est huileuse. Les esters ne sont pas agressifs, ils viennent progressivement
prendre la bouche et y déposent un boisé torréfer avec un léger piquant. Il y a une belle aromatque
sur le caramel bien cuit. Elle est accompagnée de notes de café.

La fnale est longue sur un poivré gris mêlé de notes de café qui vont peu à peu laisser la place au
poivré qui restera bien piquant.

53

rhum-et-whisky.fr
Je termine cete exploraton des rhums de traditon anglaise avec ce rhum, car il a un rapport
qualité:prix excellent. Il est accessible et facilement appréciable par la plupart des amateurs. Je
pense que de jeunes amateurs peuvent parfaitement l’apprécier. J’espère que cela sera votre cas et
qu’il vous convaincra que les rhums de traditon anglaise peuvent donner beaucoup de plaisir.

Les embouteillages
Les embouteilleurs existent depuis longtemps, mais c’est surtout depuis les 3 dernières décennies
que leurs nombres grandement multpliés. Il y en a un peu partout dans le monde avec pour objectf
de proposer des rhums parfaitement adaptés aux atentes des consommateurs locaux.

Nous n’allons pas tous les faire bien entendu. Nous allons voir un peu ce que peuvent proposer des
embouteilleurs français et anglais.

Un embouteilleur a beaucoup de possibilités de développement de sa marque. Il peut faire un peu ce


qu’il veut du moment qu’il trouve la clientèle qui puisse être intéressée. Il peut simplement
sélectonner des fûts dans une distllerie et les proposer sans modifcatons sous sa marque et avec le
label de sa sélecton. C’est moi qui les ai sélectonnés, faites-moi confance.
c
Ils peuvent les modifer également, les réduire avant de les metre en bouteille. Les faire vieillir dans
leurs chais et donc un vieillissement sous un autre climat que le climat d’origine. Ils peuvent les
brasser avant embouteillage et ça, cela donne de vraies pettes perles. Ils peuvent aussi ajouter du
sucre, ou des épices pour encore plus les modifer.

Enfn, il y a l’assemblage. Les embouteilleurs peuvent assembler des rhums d’une même distllerie
comme des rhums de diférentes distlleries dont l’aromatque des rhums peut être totalement
diférente. Cela donne encore des rhums diférents avec une aromatque à laquelle on ne s’atend
pas.

Compagnie Des Indes Jamaïque 5 ans


Pour ce rhum, La Compagnie des Indes 3 rhums jamaïcains
distllés en Pot Stll et ayant vieilli 5 ans en fût de chêne
américain ex-Bourbon. Ces rhums ont été assemblés et
embouteillés en France Métropolitaine dans le Chai de la CDI.

Ce rhum ttre à 43°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 45,90 euros.

Il a une belle robe dorée.

Au nez, nous sommes sur des esters pétrolifères et gourmands


typiques des rhums jamaïcains. Il y a un joli boisé accompagné
de notes épicées, c’est assez léger. Le côté bonbon de ce parfum prend beaucoup de place. On

54

rhum-et-whisky.fr
notera également un bel arôme de banane bien mûre. L’évoluton est légère avec l’aératon. Le fruité
prend un peu plus de place, il devient plus gourmand. Il y a de la prune qui vient s’associer à la
banane.

En bouche, la texture est huileuse. Les esters viennent vite prendre toute la bouche, mais sans
grande violence, mais avec un pett piquant bien sympathique. C’est une aromatque boisée
légèrement boisée qui vient derrière les esters. Il y a une aromatque dominante sur un caramel bien
cuit. Il y a un côté fumé qui est difus. Après une deuxième gorgée, des notes de pruneaux bien cuits
s’associent au caramel. C’est assez gourmand, malgré que ce rhum soit sec.

La fnale est longue sur un poivré gris bien frais, légèrement piquant et qui garde durant quelque
temps des notes de caramel.

Pour commencer, nous restons sur un rhum typiquement anglais. L’embouteilleur est français, mais il
a voulu montrer la pureté du produit sans le modifer. Seul le travail de sélecton et d’assemblage est
à atribuer à l’assembleur. Le rhum lui, est bien un rhum jamaïcain.

Mean Jamaïcan Barrique XO


Ce Mezan XO est un embouteillage étonnant, non parce que la
marque ne nous a pas habitués à faire des assemblages, mais
bien parce que les rhums qui le composent vont d’un
vieillissement de 4 à 23 ans. Étonnant de mélanger un rhum de
23 ans avec des rhums bien plus jeunes. Mais nous n’en
connaissons pas les proportons.

La raison de cet assemblage est la recherche d’une identté


aromatque précise. C’est un travail complexe exercé par le
maître de Chai, un savoir-faire exceptonnel. Très similaire à la
confecton d’un parfum. Après l’assemblage, le rhum est placé
en barrique pour bien intégrer le mélange, d’où le nom.

Ce rhum ttre à 40°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 38,90 euros.

Sa robe est d’une belle couleur paille.

Au nez, ce sont des esters assez puissants qui nous accueillent, plutôt épicé et sur un boisé léger. Il y
a une pette gourmandise dans ce rhum, délicate avec un fruité cuit qui reste léger. Il y a de la
banane et de la prune accompagnées d’un joli piquant qui relève le tout. Même s’il est léger, on est
bien sur un Jamaïcain. Avec l’aératon, le caramel et la vanille font leur appariton pour donner plus
de gourmandise à ce parfum.

En bouche, la texture est délicate et huileuse. Ce rhum est vraiment doux sans agressivité. Les esters
montent doucement et prennent la bouche avec un léger piquant. L’aromatque est en premier lieu

55

rhum-et-whisky.fr
sur un boisé fumé. Vient ensuite une aromatque végétale sur l’amande qui va vite être remplacée
par un caramel bien cuit accompagné de notes de café. J’ai eu l’impression d’être pendant un long
moment sur un cours d’eau calme qui s’est fnalement engoufrée dans des rapides.

La fnale est longue, sur un poivré gris léger.

Ce rhum est très intéressant. L’identté de la Jamaïque est bien marquée, mais il est très accessible et
permetra à un jeune amateur de parfaitement apprécier ce type de rhum qui en général a un fort
caractère. L’objectf premier reste toujours la découverte.

Plantation Rum 2002 Jamaïca


Plantaton sort régulièrement un rhum millésimé de Jamaïque.
Un vrai rhum de Jamaïque issue de la distllaton d’une
mélasse ayant bénéfcié d’une fermentaton très longue. La
mélasse est distllée dans un alambic à repasse. Et va être mis
à vieillir quelque temps dans les tropiques avant d’être
sélectonné par Plantaton et rapatrié en France
métropolitaine. Le maître de chai va travailler le rhum avant
de l’embouteiller. Il y a un ajout de sucre dans ce rhum pour le
rendre plus liquoreux et il est également réduit à 42°. Cete
transformaton le rend plus doux et bien plus facile à déguster.

Ce rhum ttre à 42°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 45,90 euros.

Sa robe est d’une belle couleur dorée.

Au nez, les esters sont plutôt légers et bien gourmands. Le boisé est légèrement fumé et cherche sa
place derrière la gourmandise des fruits. Oui, des fruits cuits dans le sucre, de la banane, de l’ananas
et de la prune avec des notes de caramel, de vanille et d’épices pour sublimer ce parfum pâtssier.
Avec l’aératon, la prune et le caramel prennent plus de place, c’est bien plus gourmand.

En bouche, il est huileux, doux et liquoreux. Les esters sont empreints de gourmandise, mais tout de
même bien piquant. L’aromatque est dominé par un caramel bien sucré accompagné d’arôme de
prune cuite et d’amandes. C’est vraiment pâtssier. Il y a des notes de cacao juste pour parfaire le
dessert en bouche.

La fnale est moyenne sur un poivré blanc, piquant et avec de légères notes de caramel.

Voilà un embouteilleur implanté à Cognac qui aime metre sa pate sur les embouteillages qu’il
réalise. Plantaton ajoute souvent du sucre ou du caramel dans ses rhums. Il réalise des
vieillissements contnentaux, des fnish et des assemblages. Ainsi, Plantaton a su créer son identté
et beaucoup d’amateurs sont très friands de leurs produits.

56

rhum-et-whisky.fr
Chantal Comte Fighting Spirit Blue
Ce rhum est un rhum blanc agricole venant de Martnique et plus partculièrement de la distllerie
Simon. C’est une sélecton de Chantal Comte. C’est une passionnée du rhum qui est bien connue des
passionnés pour ses sélectons toujours justes.

Comme les rhums blancs agricoles que je vous ai présentés


plus haut, vous pouvez le déguster sec, frappé ou en Ti’punch.
Même si c’est un embouteillage, ce rhum bénéfcie de l’AOC
Martnique.

Ce rhum ttre à 50°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 42,90 euros.

Sa robe est limpide et cristalline comme de l’eau de roche.

Au nez, les esters puissants prennent bien nez sur une canne
fraîche explosive. C’est extrêmement frais et végétal, herbacé.
Il y a également des notes épicées pour sublimer ce parfum. J’ai l’impression d’être dans une plaine
verdoyante aux abords d’une forêt balayée par le vent. Avec l’aératon, il y a des notes citronnées et
iodées qui font leurs entrées. Et une plage fait son appariton dans le paysage.

En bouche, il est suave et huileux. Les esters arrivent doucement et sûrement avec une super belle
canne fraîche et bien piquante. Il est bien végétal avec un poivré gris qui est présent très rapidement.
Il y a également des notes de café.

La fnale est longue sur un poivre noir bien charnu et piquant qui dure.

Il est rare de trouver des rhums blancs agricoles en embouteillage, car il est bien plus simple de
donner son identté à un rhum vieux ou de mélasse. Mais Chantal Comte ne change pas le produit et
nous le montre sans modifcaton comme il a été imaginé par le maître de Chai. Nous avons là un
rhum très végétal, vous pouvez le comparer aux autres rhums blancs que je vous ai présentés plus
haut. Que pensez-vous de la sélecton de Chantal Comte ?

Chantal Comte Cuvee Caribaea


Une nouvelle sélecton de Chantal Comte et encore trée de la
distllerie du Simon. Chantal Comte a dédié cete cuvée à
l’associaton Caribaea qui fnance les études de chercheurs
venant de Martnique. Une parte de la recete de cete cuvée a
été atribuée à l’associaton.

Encore une fois, même si c’est un embouteillage, ce rhum


bénéfcie de l’AOC Martnique.

Ce rhum ttre à 50,16°.

57

rhum-et-whisky.fr
Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 44,90 euros.

Sa robe est limpide et cristalline comme de l’eau de roche.

Au nez, c’est une explosion de canne fraîche que nous ofrent les esters. C’est rond. Il y a un très
beau fruité qui est tout de même bien végétal. Il y a des arômes d’ananas très frais renforcé par des
épices piquantes. Il y a également une belle fraîcheur herbacée. Avec l’aératon, l’ananas prend
encore plus de place, bien juteux avec des notes de cannelle.

En bouche, la texture est ronde et épaisse, grasse. Les esters sont puissants et prennent la bouche
avec force pour y installer la canne fraîche. L’aromatque est sur un poivré noir légèrement citronné
qui est bien chaud en bouche.

La fnale est longue sur un poivré gris légèrement piquant.

J’aurais bien aimé vous présenter un rhum vieux de Chantal Comte, mais il ne rentre pas du tout dans
le budget de 50 euros que je me suis fxé pour ce livre. Alors avec ces deux sélectons vous avez la
possibilité de découvrir deux grandes variantes de la canne fraîche. Les deux rhums sont proches sur
bien des aspects, mais ils ont également de belles diférences. En jeune amateur, vous arrivez peut-
être à faire les diférences en les dégustant de front.

TCRL Guadeloupe 2014


Transcontnental Rum Line est un embouteilleur qui cherche à
faire découvrir les rhums qui faisaient parte des voyages
transcontnentaux que faisaient les barriques de rhum au
temps de sa gloire. Ces voyages passaient par de nombreuses
îles et l’une d’elles était la Guadeloupe au temps où elle
produisait uniquement du rhum de mélasse. Voilà donc un
rhum de mélasse produit et distllé en Guadeloupe millésime
2014. Un rhum de trois ans, mais qui développe tout de même
une magnifque aromatque. Cet embouteillage est le 10 e de la
marque.

Ce rhum ttre à 43°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 45,90 euros.

Sa robe est d’une belle couleur paille.

Au nez, les esters sont délicieusement fruités. Des esters peu agressifs, légèrement éthyliques et
surtout gourmands. Il y a du fruit dans ce parfum, de la pomme, de l’orange et de la prune. C’est
étonnant, car ils semblent juteux et gorgés de sucre. Le boisé est léger, fumé et accompagné de
notes épicées qui relèvent parfaitement les fruits, de la cannelle et du girofe. L’évoluton à l’aératon
est magnifque. Il se tourne vers un pruneau bien cuit et gourmand, c’est un délice.

58

rhum-et-whisky.fr
En bouche, il est huileux et gourmand. Les esters montent progressivement en puissance pour fnir
par prendre toute la bouche avec un beau piquant. C’est chaud et sec, il y a des arômes de caramel
trop cuit associé à des notes de prune bien cuite et d’orange.

La fnale est bien longue sur un poivré légèrement porté sur l’amande et bien piquant.

Transcontnental est un embouteilleur qui a beaucoup de succès chez les amateurs de rhums. Et avec
celui-ci je voulais vous présenter un rhum de mélasse produit en Guadeloupe. Même si l’île s’est
principalement tournée vers le rhum agricole, il reste encore une industrie sucrière sur l’île et une
producton de rhum de mélasse y est associée.

Rum Nation Jamaica White Pot Still


Comme son nom l’indique, ce rhum est distllé en Pot Stll en
Jamaïque et non vieilli. Rum Naton est un embouteilleur italien
qui a une très bonne réputaton. Ce rhum provient de la
distllerie Worthy Park, une distllerie avec une belle réputaton
de la Jamaïque.

Ce rhum ttre à 57°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 36,90 euros.

Sa robe est limpide et cristalline comme de l’eau de roche.

Au nez, les esters sont puissants, pétrolifères et éthyliques


allant sur la colle industrielle. C’est un parfum piquant est très épicé. Bien sûr la réglisse, il y a
également de la cannelle, du girofe et du poivre. C’est un parfum étonnant.

En bouche, il est suave et bien intégré. Les 57° ne sont pas si agressifs que l’on pourrait le penser. Les
esters viennent progressivement prendre la bouche avec un fort piquant. Il y a une forte aromatque
sur le caramel bien cuit avec des notes d’amandes légèrement éthyliques et de café.

La fnale est longue sur un poivré gris bien piquant.

Il y a bien d’autres embouteilleurs à découvrir et vous pourrez vous faire plaisir à les découvrir si vous
vous identfez aux choix de ces embouteilleurs. C’est là le jeu de ce chapitre. Un embouteilleur est
en quelque sorte un amateur de rhum qui nous fait découvrir ce qu’il aime. Donc si l’on a des goûts
assez proches de ceux d’un embouteilleur, on a des chances de pouvoir se faire plaisir en découvrant
ses sélectons.

59

rhum-et-whisky.fr
Les rhums du bout du monde
Nous arrivons bientôt au bout de cete sélecton de 50 rhums et il est intéressant ici de vous faire
découvrir des rhums exotques qui peuvent être des purs jus, de mélasse ou encore bien diférents.
Ils sont produits en Asie, ou en Polynésie.

Ces pays ont une producton de rhum qui leur est propre. Elle est parfois méconnue dans nos
contrées, car le rhum vient de loin. Cela reste toutefois encore une belle découverte que je tens à
vous partager. Ils ont une qualité de rhum qui est exceptonnelle et beaucoup des nouvelles
industries du rhum dans le monde se tournent vers le pur jus. Rien qu’à voir ici dans une sélecton de
4 rhums du monde, 3 sont des purs jus de canne et je ne l’ai pas fait exprès.

Chalong Bay Rum


Le Chalong Bay Rum est issu de la distllerie éponyme basée à
Phuket en Thaïlande. C’est un rhum de pur jus de canne. C’est
un rhum très doux. La législaton thaïlandaise ne permet pas
d’avoir des rhums à plus de 40°. Cela en fait un rhum très facile
d’accès.

Ce rhum ttre à 40°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 40,90 euros.

Sa robe est limpide et cristalline comme de l’eau de roche.

Au nez, les esters sont légers et la canne fraîche n’est pas la


première chose que l’on ressent dans ce parfum, c’est étonnant. C’est un arôme de viande faisandée,
séchée qui vient en premier. C’est étonnant. La canne fraîche vient en suite et très légèrement. C’est
assez végétal tout de même. Avec l’aératon, la viande séchée devient résineuse et légèrement
portée sur la réglisse. La canne fraîche pour être égalité dans le parfum.

En bouche, il est suave et sans agressivité. C’est un rhum que l’on peut facilement garder un certain
temps en bouche. Les esters viennent doucement prendre la bouche pour déposer une canne fraîche
très végétale. C’est foral et épicé. Il y a une belle aromatque sur la réglisse. Il y a en fn de bouche
des notes d’humus et de champignon.

La fnale est longue sur un poivré gris légèrement piquant.

Voilà un rhum étonnant. Pour en avoir discuté avec d’autres amateurs, c’est un rhum qui divise
beaucoup. Je trouve qu’il apporte une autre vision de la canne fraîche. Il est intéressant de le
découvrir. Il y a tout un terroir diférent à découvrir avec ces rhums du bout du monde. J’ai dégusté
des rhums japonais qui sont trop chers pour apparaître dans ce livre, mais qui m’ont fait découvrir
une aromatque complètement diférente de ce que l’on peut avoir dans les Caraïbes. Ce rhum est
une porte ouverte dans cete découverte.

60

rhum-et-whisky.fr
Issan
Issan est un rhum blanc issu de la distllaton du pur jus de
canne. C’est un autre rhum thaïlandais. C’est un pays qui
monte dans la producton de rhum de pur jus de canne. Et c’est
vraiment du bon travail. Après distllaton, le rhum est réduit à
40° pour respecter la législaton thaïlandaise.

Ce rhum a reçu plusieurs récompenses, notamment au rhum


Fest 2015 et il a pu courir sur cete vague et s’ouvrir au marché
français pour notre plus grand plaisir.

Ce rhum ttre à 40°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 41,90 euros.

Sa robe est limpide et cristalline comme de l’eau de roche.

Au nez, les esters sont très doux et la canne fraîche est étonnamment fruitée. Un fruité avec une
dominante sur le litchi. Il y a également une aromatque végétale et forale derrière le litchi. Il y a des
notes épicées également comme le thym.

En bouche, il est suave et très loin d’être agressif. Les esters montent lentement et laissent en
bouche une canne fraîche bien végétale. C’est très herbacé et foral, des feurs blanches. Il y a une
belle aromatque poivrée.

La fnale est moyenne est sur un poivré léger avec des notes herbacées.

Ce rhum a un très beau parfum bien fruité. C’est un rhum très accessible. J’ai eu beaucoup de mal à
croire qu’il faisait 40°. L’alcool est très bien intégré. Il est donc très intéressant pour les jeunes
amateurs qui peuvent avoir du mal avec la puissance alcoolique de certains rhums blancs agricole.

Manutea Rhum Blanc 40


Manutea est une distllerie basée à Tahit en Polynésie française. Ce rhum est issu de la distllaton de
canne rouge cultvée sur Tahaa, une autre île de l’archipel. La canne fraîchement coupée est amenée
à Tahit par Goélete. Après distllaton, le rhum est mis en cuve pour être brassé et lentement réduit.

La producton de rhum à grande échelle est très compliquée en Polynésie. C’est un travail de force
qui est fait pour notre plaisir et nous faire découvrir une autre façon de voir le rhum.

Ce rhum ttre à 40°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 41,90 euros.

Sa robe est limpide et cristalline comme de l’eau de roche.

61

rhum-et-whisky.fr
Au nez, c’est à la fois fruité et végétal. Les esters sont sur une belle canne fraîche très bien intégrée.
Le fruité qui est bien dominant dans l’aromatque est sur l’abricot et la passion bien fraîche. Le
végétal qui complète ce parfum est plutôt foral. Avec de l’aératon, il devient totalement fruité sur
l’abricot bien mûr et juteux.

En bouche, il est suave. Les esters ne sont pas agressifs et prennent la bouche lentement, mais
sûrement pour installer la canne fraîche. C’est vraiment végétal en bouche avec une grande
dominante sur la réglisse légèrement mentholée. Il y a des notes de café.

La fnale est longue sur un poivré gris avec de légères notes de café qui s’estompent lentement sur la
durée.

Nous restons en France, mais en nous rendant tout de même à l’autre bout du monde. Dans
l’archipel Polynésienne. La culture de la canne est très difcile dans ces îles. C’est un travail
admirable qui est fait là pour produire un rhum exceptonnel.

Amrut Two Indies Rum


Ce rhum indien est un assemblage de rhums qui vient en fait de
nombreuse région. De plusieurs régions de l’Inde bien sûr, dont
l’état du Karnataka et également des îles anglaises des
Caraïbes.

Ce rhum est élevé par Amrut, une distllerie indienne implantée


à Bangalore.

Ce rhum ttre à 42.8°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 30,90 euros.

Sa robe est d’une belle couleur dorée.

Au nez, les esters sont légers et portent une pette gourmandise sur un caramel issu de la mélasse. Il
y a de belles notes de vanille avec le caramel. Il y a également une belle aromatque fruitée sur de
l’orange bien juteuse et de la prune cuite et bien sucrée. Le boisé est vraiment léger, voire pas là. Il se
distngue par un léger fumé. Avec l’aératon, le boisé se fait sa place assez joliment, toujours fumé et
accompagné de notes épicées.

En bouche, il a une texture huileuse. Les esters sont légers et montent doucement, mais sûrement en
bouche. L’aromatque est principalement sur un caramel bien cuit avec de belles notes de café. Il y a
également des notes boisées et épicées. En fn de bouche, il y a de belles notes de cacao qui se font
sentr, c’est gourmand tout en restant sec.

La fnale est longue sur un poivré noir assez léger accompagné de notes de cacao qui vont
doucement s’évanouir pour laisser la place au poivré.

62

rhum-et-whisky.fr
On se rapproche un peu plus de nous en passant par l’Inde. On pourrait se demander pourquoi du
rhum en Inde, mais il y a beaucoup de raison à cela. L’Inde a été une colonie anglaise. Quand la canne
a été découverte dans les archipels d’Indonésie, elle est passée par l’Asie, puis l’Inde pour arriver en
Europe, de la elle est importée dans les Antlles où elle sera utlisée pour la producton de sucre. Cela
a moins de visibilité chez nous, mais l’Inde a également produit son sucre et son propre rhum
également. C’est un rhum de traditon anglaise. À vous de trouver ce qui pourrait le diférencier des
autres rhums de mélasse.

Les Clairins
Nous touchons là à une toute nouvelle pépite qui n’est pas si nouvelle en fait. Les Clairins sont des
rhums de pur jus de canne produits à paït. Ils sont produits depuis longtemps et de façon artsanale,
sans machine, sans hybridaton de la canne. La canne est récoltée à la main et transportée aux
distlleries en charrete. L’île compte 532 distlleries artsanales qui ont une pette producton de
Clairin destné à la consommaton locale.

La fermentaton et la distllaton sont artsanales, faites directement après la coupe. Les alambics
sont chaufés au feu de bois à l’air libre. Après distllaton, le Clairin est embouteillé au degré de
sorte de l’alambic. Cete technique artsanale donne au rhum une aromatque très diférente de ce
que peuvent produire nos îles françaises.

La producton est locale pour la consommaton locale. Nous aurions pu encore rester longtemps sans
connaître ces petts bijoux. C’est Luca Gargano qui l’a fait découvrir au monde. C’est aussi lui qui a
commencé à proposer un embouteillage en verre. Ce n’est pas le cas sur l’île.

Clairin World Championship 2017


Ce Clairin est un assemblage de Clairins proposés également
par la maison Velier, les Clairins Vaval, Sajous, Rocher et
Casimir. Il y a également eu une éditon de ce Clairin en 2016
qui était également un assemblage, mais qui ne comptait pas le
Rocher.

Ce rhum ttre à 46°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 44,90 euros.

Sa robe est limpide et cristalline comme de l’eau de roche.

Au nez, les esters sont super et font la part belle à une canne
fraîche étonnante. Les esters sont éthyliques et plutôt gourmands, ils servent une canne fraîche
ronde et fruitée. Un fruité bien juteux sur la mangue. Il y a des notes fumées et épicées dans ce
rhum. Avec l’aératon, le côté fumé prend complètement le pas sur le fruité, on sent clairement une
fermentaton longue. C’est délicieusement gourmand.

63

rhum-et-whisky.fr
En bouche, il est suave et huileux. Les esters montent avec de plus en plus de vitesse pour fnir par
exploser sur une canne qui a connu une fermentaton longue. C’est éthylique. C’est également bien
poivré avec de légères notes citronnées et un pett piquant. C’est végétal, herbacé et bien frais. C’est
également bien épicé, il y a du girofe, de la cardamome et un soupçon de cannelle.

La fnale est assez longue sur un poivré gris avec de jolies notes de café.

Je n’ai qu’un seul Clairin à vous proposer, mais il est plutôt représentatf des Clairins tout en étant
bien accessible. Vous allez pouvoir prendre du plaisir à découvrir ce rhum très intéressant et pour le
coup très diférent de ce que vous pourrez trouver dans les rhums agricoles blancs communs.

Les Cachaças
La Cachaça est le rhum brésilien. La Cachaça est très ancrée dans la culture brésilienne. Comme pour
les Clairins, sa producton est très artsanale. Mais certaines distlleries ont su se développer et
produire une quantté industrielle de Cachaça.

Comme le Clairin, la Cachaça a sa propre identté. Même si c’est toujours un rhum de pur jus de
canne, elle développe une aromatque qui lui est propre. La Cachaça est uniquement produite au
Brésil. Sinon, elle ne peut pas en porter le nom. Elle est le produit de la distllaton du jus de canne.
Elle n’est donc pas le produit d’une double distllaton. La Cachaça a donc un degré d’alcool qui va de
38 à 48°. Si une double distllaton est faite, cela devient une Aguardente de Caña. Ce qui signife eau-
de-vie de canne. La législaton du Brésil autorise un ajout de sucre jusqu’à 6 g par litre. Il y a aussi une
traditon du vieillissement de la Cachaça avec beaucoup de variantes et une façon de faire très
diférente de la nôtre.

Point important, une Cachaça industrielle est toujours de pur jus de canne. Ce n’est pas comme dans
notre terminologie où le rhum industriel désigne le rhum de mélasse. La Cachaça est industrielle
quand la distllerie produit 5 à 200 millions de litres de Cachaça par an. Cela impose une cadence
énorme.

On en voit assez peu en France, mais la producton de Cachaça est de plus 1 000 millions de litres par
an. Seul 1 % est destné à l’exportaton, les 99 % de la producton sont consommés en local. Pour
vous faire une idée, la Martnique et la Guadeloupe produisent environ 30 millions de litres de rhum
par an. C’est tout un monde du rhum qu’il n’est possible d’explorer qu’en se rendant au Brésil.

Kapoeira Cachaça
Kapoeira est une Cachaça qui se veut représenter l’identté des
Cachaças. C’est un assemblage de plusieurs jus de canne qui
sont distllés dans une distllerie de Paraisolândia, à Sao Paulo.
C’est une Cachaça qui est élaborée pour être une base de
Cocktail.

64

rhum-et-whisky.fr
Ce rhum ttre à 38°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 29,90 euros.

Sa robe est limpide et cristalline comme de l’eau de roche.

Au nez, les esters sont légers et sur une belle canne fraîche bien fruitée et avec des notes végétales
et épicées. C’est citronné, entre du citron jaune et du citron vert. C’est également foral avec des
notes poivrées légèrement piquantes et fumées. Avec l’aératon, le fumé fnit par prendre la
première place. Il reste végétal et épicé pour bien relever le fumé et le léger fruité qui reste encore
sublime ce parfum.

En bouche, les esters montent assez vite sur une canne fermentée, épicée et bien piquante. C’est
clairement végétal. Il y a une très belle aromatque poivrée qui est bien mise en valeur par le piquant.
Il y a également des notes forales, de feurs blanches.

La fnale est longue sur un beau poivré gris qui reste piquant.

Nous avons vu qu’une Cachaça pouvait être distllée à moins de 40° et en voilà une représentante.
Cela ne la rend moins intéressante. Elle est plus accessible et même si elle est pensée avant tout pour
faire des cocktails, elle ofre une belle aromatque très intéressante à déguster sec.

Cachaça Leblon
La Cachaça Leblon est l’une des Cachaças les plus plébiscitées à
travers le monde. C’est une Cachaça qui est produite Minas
Gerais. On pourrait penser que sa préparaton est proche d’un
rhum agricole des Antlles, mais il y a deux diférences
majeures, la Cachaça est distllée en alambic Pot Stll et après il
est afné durant 6 mois en fût de chêne ayant contenu du
Cognac.

Ce rhum ttre à 40°.

Vous pouvez le trouver chez rhum attude pour 33,90 euros.

Sa robe est limpide et cristalline comme de l’eau de roche.

Au nez, les esters montent sans agressivité avec une belle aromatque sur la canne fraîche. Il y a un
beau citron vert dans ce parfum porté sur des notes végétales, c’est vraiment très frais. Il y a
également quelques notes iodées. Avec l’aératon, le nez passe sur un magnifque fumé légèrement
gourmand. Ce contraste au nez est étonnant.

En bouche, il est suave et huileux. Les esters montent progressivement pour prendre avec force la
bouche avec une canne bien fumée et piquante. C’est assez végétal également avec des notes de
zeste de citron bien marquées. Il y a un beau poivré puissant en bouche qui est également
accompagné de notes de café.

65

rhum-et-whisky.fr
La fnale est longue sur un poivré blanc piquant.

Voilà une belle manière de terminer cete découverte des rhums avec un blanc plutôt accessible et
ayant une belle aromatque et ofrant un joli voyage. J’espère que vous avez pris plaisir à découvrir
ces rhums et que j’ai pu répondre à quelques-unes de vos questons.

66

rhum-et-whisky.fr
Se procurer les 50 samples
Avec la coopératon de Rhum Attude, nous vous ofrons une réducton de 10 % sur l’achat de ces 50
samples. Vous pouvez en prendre autant que vous le désirez, ne prendre que ceux que vous
souhaiteriez découvrir. La réducton est valable sur ces samples. Au moment de passer la commande,
vous appliquez le Code Promo que je vous fournis dans ce livre et les 10 % seront appliqués sur les
samples de la sélecton.

50rhums

Vous pouvez bien entendu compléter votre panier avec d’autres produits, il n’est pas nécessaire de
faire des commandes séparées. Ce n’est pas un code promo unique, vous pouvez donc passer autant
de commandes que vous désirez, le code promo sera toujours valable et ne concernera toujours que
les rhums de la sélecton.

Nous reconnaissons que certains de ces rhums peuvent arriver en rupture, qu’elle soit défnitve ou
temporaire. Ce livre sera certainement réédité dans le temps pour proposer une sélecton qui soit
plus d’actualité pour de nouveaux jeunes amateurs. La sélecton sera alors complétée des nouveaux
rhums.

Maintenant, faites-vous plaisir à la découverte des rhums, cete promoton est entèrement pour
vous.
d

67

rhum-et-whisky.fr
Liste des 50 samples

Rhums de tradition espagnole


 Coloma 8 ans ;

 Flor de Caña Blanco Reserva 7 ans ;

 Flor de Caña Centenario 12 ans ;

 El Ron Prohibido Gran Reserva 15 ans ;

 Millonario 10 Aniversario Reserva ;

 Abuelo Anejo.

Spiced rhums
 Spytail Rhum épice Gingembre ;

 Gold of Mauritus ;

 Rebellion Spiced Rum.

Rhums de mélasse français


 Rivière du Mat Traditonnel Vieux ;

 Isauter Rhum Mature Barrick.

Agricoles Ambré/ESB
 Karukera Gold Rhum Ambre ;

 Reimonenq Ambre 1 an Cœur de Chaufe.

Agricoles ieux
 Clément Rhum Vieux 40 ;

 Dillon XO 7 ans ;

 Karukera Rhum Vieux Agricole ;

 pSE Black Sherif ;

68

rhum-et-whisky.fr
 Damoiseau 5 ans ;

 Trois Rivières Triple millésime 1999-2000-2009 ;

 JM VSOP ;

 Depaz Cuvée Victor.

Agricoles Blancs
 pSE Cuvée 2012 ;

 Clément Blanc 55 ;

 Rhum Rhum PMG 41 ;

 Séverin Blanc ;

 Savanna Créol.

Rhums de tradition anglaise


 El Dorado 12 ans ;

 Pussers Gunpowder ;

 Rum Naton Jamaica White Pot Stll ;

 Cockspur 12 ans ;

 Gunroom Navy Rum ;

 Rum Sixty Six 6 ans ;

 Doorly’s Rum XO ;

 pabitaton Velier Forsyths WP 502 White ;

 Smith Cross ;

 Penny Blue Batch VSOP ;

 Mount Gay Black Barrel.

Embouteilleurs
 Compagnie des Indes Jamaïque 5 ans ;

 Mezan Jamaican Barrique XO ;

69

rhum-et-whisky.fr
 Chantal Comte Fightng Spirit Blue ;

 Plantaton Rum 2002 Jamaica 42 ;

 Chantal Comte Cuvée Caribaea ;

 TCRL Guadeloupe 2014.

Rhums du bout du monde


 Chalong Bay Rum ;

 Issan ;

 Manutea Rhum Blanc 40 ;

 Amrut Two Indies Rum.

Les Clairins
 Clairin World Championship 2017.

Les Cachaças
 Kapoeira Cachaça ;

 Cachaça Leblon.

70

rhum-et-whisky.fr
Conclusion
Et voilà, nous arrivons à la fn de ce livre ! J’espère avoir répondu aux principales questons que vous
pouvez vous poser en tant que débutant, et surtout que vous pourrez maintenant choisir plus
facilement un rhum dont vous êtes sûr qu’il vous donnera du plaisir !

Dégustation
Ce que je voulais, à travers ce livre qui ouvre une pette porte sur l’univers du rhum, c’était d’une
part de vous donner des bases sur la dégustaton et les quelques connaissances basiques qu’il vous
faut maîtriser pour distnguer les diférents types de rhum et l’aromatque qu’ils vont développer.
J’espère également vous avoir fait prendre conscience de notons importantes qui vous seront
nécessaires pour passer au niveau supérieur et commencer à vous faire plaisir.

Si vous avez des questons, je vous invite à les poser en commentaires de la page du blog où je
présente ce livre ; comme ça tout le monde pourra profter des réponses.

C’est à vous maintenant !


Et bien maintenant, vous fermez cete fenêtre, vous allez chez un caviste, vous lui dites le type de
rhum que vous aimez et votre budget. Vous lui demandez ensuite de vous en faire goûter deux ou
trois pour bien faire votre choix. Et repartez avec une bouteille dont vous êtes sûr, vous allez prendre
du plaisir à la déguster, en atendant de recevoir les prochains artcles par mail ! ;)

À bientôt sur le blog, et merci pour votre inscripton à la newsleter !

Comme j’aime le dire à la fn de mes artcles et de mes vidéos, sachez qu’un rhum partagé est un
plaisir décuplé.

Et surtout, n’oubliez pas, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modératon.

Régis

71

rhum-et-whisky.fr
Glossaire
Agricole (rhum) : Le rhum agricole est un rhum issu de la distllaton du pur jus de canne. Cela signife
que l’on presse la canne pour en trer le jus, qu’on le fait fermenter et qu’on le distlle. Il n’y a pas
d’autre transformaton du jus avant distllaton et surtout pas d’extracton du sucre. La canne est
entèrement utlisée pour la distllaton du rhum. On pourrait presque l’appeler canne à rhum au lieu
de canne à sucre.

Bleed : Assemblage de plusieurs rhums qui peuvent être de distllaton diférente et de vieillissement
diférent. Le maître de chai procède à un blend pour créer un produit qui développera une
aromatque partculière. C’est comme faire un parfum.

Brassage s Le brassage est une technique utlisée pour bien intégrer l’alcool dans le rhum. C’est une
technique très utlisée pour les rhums blancs, mais qui peut avoir un intérêt certain pour les rhums
vieux. Le brassage aura un intérêt grandissant plus il sera long.

Chai s Le chai est le lieu où est entreposé le rhum pour son brassage, son vieillissement, son
embouteillage et son stockage.

Cœur de chaufe s Lors d’une distllaton, le niveau de pureté du rhum évolue tout au long d’une
fournée. Le début et la fn d’une fournée ne sont pas parfaits. Le fait de faire un rhum cœur de
chaufe signife que seule la meilleure parte de la distllaton a été conservée. Et donc, le rhum en est
bien meilleur.

Mélasse s La mélasse est le sous-produit de la producton de sucre de canne. À la base, la canne est
produite pour son sucre qui est consommé dans le monde enter. Le jus de canne est cuit
doucement, il va réduire par évaporaton ce qui va donner un sirop épais et foncé proche du caramel.
On procède ensuite à la cristallisaton du sucre qui sera récupéré. Il reste un résidu qu’il n’est pas
possible de cristalliser, mais qui content encore du sucre. C’est cela la mélasse.

Mixologie s Ce terme désigne le fait de travailler le rhum ou tout autre alcool avec d’autres éléments
pour en faire des cocktails.

Part des aeges s L’eau-de-vie est un alcool très volatl et lorsqu’on le met à vieillir dans des fûts, il y a
une déperditon avec le temps. Une parte de l’alcool s’évapore. Selon que le vieillissement se fasse
sur le contnent ou dans les tropiques, la part des anges sera diférente. Dans les tropiques, elle est
beaucoup plus forte. On estme qu’une année de vieillissement dans les tropiques équivaut à 4 ans
de vieillissement sur le contnent.

Rhum, rum, roe s Trois désignatons pour un même produit. Ces trois noms désignent le produit du
distllat de la mélasse ou du jus de canne. Ron en espagnol, Rum en anglais et Rhum en Français.
Beaucoup d’amateurs expérimentés préfèrent utliser ces noms pour diférencier les rhums de type
hispanique (Ron), les rhums de type anglais (Rum) et les rhums agricoles (Rhum). Pour une meilleure
compréhension, je n’utlise que rhum pour désigner tous les rhums.

72

rhum-et-whisky.fr
Sherry (Xérès) s C’est un vin rouge espagnol bien sucré. Beaucoup de rhum bénéfcie d’un
vieillissement complet ou partel dans un fût ayant précédemment contenu du Sherry.

73

rhum-et-whisky.fr
74

rhum-et-whisky.fr
Table des matières
À lire – Très important............................................................................................................................3

Licence...............................................................................................................................................3

Crédits...............................................................................................................................................3

Déguster un rhum, oui, mais comment ?...............................................................................................4

Qui suis-je ?............................................................................................................................................5

Pourquoi ce livre ?.............................................................................................................................6

Par où commencer ?...............................................................................................................................7

Comment déguster un rhum ?...............................................................................................................9

Choisir un verre de dégustaton........................................................................................................9

Les aromatques..............................................................................................................................10

Apprécier un rhum au nez...............................................................................................................14

Apprécier un rhum en bouche.........................................................................................................16

Cracher ou ne pas cracher ?.......................................................................................................16

La première gorgée....................................................................................................................16

La deuxième gorgée...................................................................................................................17

La fnale......................................................................................................................................17

Découvrir des rhums à moindres frais..................................................................................................18

Qu’est-ce qu’un sample ?................................................................................................................18

Pourquoi prendre un sample plutôt qu’une bouteille ?..................................................................19

Où peut-on se procurer des samples ?............................................................................................19

Atenton à ne pas enfreindre la loi............................................................................................19

Les boutques en ligne................................................................................................................20

Acheter une bouteille à plusieurs...............................................................................................20

L’échange...................................................................................................................................21

Découvrir les rhums du monde............................................................................................................22

75

rhum-et-whisky.fr
Les rhums de type hispanique.........................................................................................................22

El Ron Prohibido Gran Reserva 15 ans........................................................................................23

Flor de Caña Blanco Reserva 7 ans.............................................................................................24

Flor de Caña Centenario 12 ans..................................................................................................24

Coloma 8 ans..............................................................................................................................25

Millonario 10 Aniversario Reserva..............................................................................................26

Abuelo Añejo..............................................................................................................................27

Les rhums épicés.............................................................................................................................27

Spytail Rhum épicé Gingembre..................................................................................................28

Gold of Mauritus Dark Rum.......................................................................................................29

Rebellion Spiced Rum.................................................................................................................30

Les rhums de mélasse des îles françaises........................................................................................30

Rivière du Mat Traditonnel Vieux..............................................................................................31

Isauter Rhum Mature Barrick....................................................................................................32

Les rhums agricoles ambrés:ESB.....................................................................................................32

Karukera Gold Rhum Ambré.......................................................................................................33

Reimonenq Ambré 1 an Cœur de Chaufe..................................................................................34

Les rhums agricoles vieux................................................................................................................34

Clément Rhum Vieux Silver........................................................................................................35

Dillon XO 7 ans...........................................................................................................................36

Karukera Rhum Vieux Agricole...................................................................................................36

pSE Black Sherif.........................................................................................................................37

Damoiseau 5 ans........................................................................................................................38

Trois Rivières Triple Millésime 1999 - 2000 - 2009.....................................................................39

Rhum JM VSOP...........................................................................................................................39

Depaz Cuvee Victor....................................................................................................................40

76

rhum-et-whisky.fr
Les rhums agricoles blancs..............................................................................................................41

pSE Cuvée 2012..........................................................................................................................41

Clément Blanc 55........................................................................................................................42

Rhum Rhum PMG 41..................................................................................................................43

Séverin Blanc..............................................................................................................................44

Savanna Créol.............................................................................................................................44

Les rhums de traditon anglaise.......................................................................................................45

El Dorado 12 ans.........................................................................................................................46

Pusser’s Gunpowder...................................................................................................................47

Cockspur 12 ans..........................................................................................................................47

Gunroom Navy Rum...................................................................................................................48

Rum Sixty Six 6 ans.....................................................................................................................49

Doorly’s Rum XO.........................................................................................................................50

pabitaton Velier Forsyths WP 502 White..................................................................................50

Smith Cross.................................................................................................................................51

Mount Gay Black Barrel..............................................................................................................52

Penny Blue VSOP........................................................................................................................53

Les embouteillages..........................................................................................................................54

Compagnie Des Indes Jamaïque 5 ans........................................................................................54

Mezan Jamaïcan Barrique XO.....................................................................................................55

Plantaton Rum 2002 Jamaïca....................................................................................................56

Chantal Comte Fightng Spirit Blue.............................................................................................56

Chantal Comte Cuvee Caribaea..................................................................................................57

TCRL Guadeloupe 2014..............................................................................................................58

Rum Naton Jamaica White Pot Stll...........................................................................................59

Les rhums du bout du monde..........................................................................................................59

77

rhum-et-whisky.fr
Chalong Bay Rum........................................................................................................................60

Issan...........................................................................................................................................60

Manutea Rhum Blanc 40............................................................................................................61

Amrut Two Indies Rum...............................................................................................................62

Les Clairins.......................................................................................................................................63

Clairin World Championship 2017..............................................................................................63

Les Cachaças....................................................................................................................................64

Kapoeira Cachaça.......................................................................................................................64

Cachaça Leblon...........................................................................................................................65

Se procurer les 50 samples...................................................................................................................66

Liste des 50 samples........................................................................................................................67

Rhums de traditon espagnole....................................................................................................67

Spiced rhums..............................................................................................................................67

Rhums de mélasse français........................................................................................................67

Agricoles Ambré:ESB..................................................................................................................67

Agricoles Vieux...........................................................................................................................67

Agricoles Blancs..........................................................................................................................68

Rhums de traditon anglaise.......................................................................................................68

Embouteilleurs...........................................................................................................................68

Rhums du bout du monde..........................................................................................................69

Les Clairins..................................................................................................................................69

Les Cachaças...............................................................................................................................69

Conclusion............................................................................................................................................70

Dégustaton.....................................................................................................................................70

C’est à vous maintenant !................................................................................................................70

Glossaire...............................................................................................................................................71

78

rhum-et-whisky.fr