Vous êtes sur la page 1sur 48

Borj Fès Mall, Boulvard Allal el fassi FES

TEL : 05356-20492 Date d’ouverture : mai 2013

Encadrant pédagogique : Pr. MESSAOUDI


Réalisé par :
MOHAMMED EZ-ZRARAE Les encadrants terrain : M. ADIL ARJAOUY (DM)
Filière : LP COMMERCE ET M. AZIZ LAHJOUJI (CD)
DISTRIBUTION M. YASSINE MADKOUR (MR)

ANNEE SCOLAIRE
2018/2019
REMERCIEMENT

A mon encadrant M. MESSAOUDI

J’ai eu le privilège de profiter de vos vastes connaissances, ainsi que


votre profond savoir-faire.

J’ai pu aussi apprécier vos qualités humaines et professionnelles qui


ont suscité mon admiration.

Croyez Mme, à mon profond respect, à ma gratitude et mes


sentiments de haute estime

A mes membres de jury

Je vous exprime M mes vifs remerciement je vous témoigne ma


reconnaissance et mon respect

Je tiens à remercier le directeur de MAGASIN Monsieur Adil


ARJAOUY, mon formateur M. YASSINE MADKOUR et notre chef
département M. AZIZ HAJOUJI Et aussi les collaborateurs de
département PGC et toutes les personnes qu’il m’a encadré
pendant ma période de stage

Et aussi notre encadrent de suivi dans notre stage Mme. WIAM

Merci, merci et mille merci

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 2
Dédicace
Il m’est agréable de profiter de cette occasion, pour rendre un
hommage particulièrement sincère à travers ce modeste travail, a
tous ceux qui me sont chers, à tous ceux qui m’ont soutenu
moralement et matériellement.
Je dédie donc ce modeste travail :
A toutes nos familles et particulièrement à nos très chers
parents, qui ont toujours été là pour nous et pour l’éducation
qu’ils nous ont prodigués, avec tous les moyens et a prix de
tous les sacrifices qu’ils ont consentis à notre égard, pour le
sens du devoir qu’ils nous ont enseignés depuis notre
enfance ; en espérant la réussite et le succès.

A tous mes enseignants de LA LICENCE PROFESSIONNELLE


COMMERCE ET DISTRIBUTION

A mes formateurs terrain au sein de magasin HLV carrefour


Borj Fès

A notre responsable Mme.wiam qui nous a suivie d’une


manière quotidienne au sein de notre stage-formation

Aux équipes « BISCUITERIE ; ALCOOL » avec lesquels j’ai passé


les plus beaux moments

Et à toute personne de près ou de le loin qui a contribué à la


réussite de ce stage.

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 3
SOMMAIRE
INTRODUCTION : Choix et intérêt du sujet

I. CONTEXTE……………………………………………………………06
II. INTERET DE SUJET…………………………………………………06
III. INTERET PERSONNEL……………………………………………...06
IV. L’intérêt pour le rayon BISCUITERIE………………………………06
V. L’intérêt pour HLV BORJ FES…………………………….…………07
VI. Objectif de notre étude…………………………………....…………...07
VII. DELIMITATION DE SUJET…………………………………………07

PARTIE 1 : la grande distribution et la marque


distributeur

I. La grande distribution…………………………………………………08
II. Historique et évolution de la grande distribution au MAROC……...09
III. Les principaux acteurs de La grande distribution au MAROC….…11
IV. La marque & La marque propre « la marque distributeur »……….14
1) La marque………………………………………………………....…......…14
2) Raison de l’emploi de la marque………………………………………......14
3) Les fonctions de la marque…………………………………………….......15
4) Les différents types de marque……………………………………………15
4.1 La marque producteur……………………………………………...15
4.2 La marque franchise………………………………………………...15
4.3 La marque de service………………………………………………..15
4.4 La marque propre…………………………………………………...16
4.4.1 Avantages et inconvénient de la marque de distributeur
«marque propre »………………………… ………….....……16
4.4.2 Stratégie en matière MDD……………………………………18
4.4.3 Historique de la marque propre……………………………….18

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 4
PARTIE 2 : Présentation et analyse de magasin de
formation
I. Présentation de magasin HLV Borj Fès………………………………19
II. Part de rayon BISCUITERIE dans le département PGC…………...19
III. Présentation du rayon BISCUITERIE………………………………..20
IV. Organigramme du magasin……………………………………………21
V. Préparation d’étude……………………………………………………22
1. Méthode « QQQOPC »…………………………………………………….22
2. Analyse SWOT du magasin HLV Borj Fès……………………………….22
3. L’analyse de la demande dans notre zone chalandise……………………23
4. Approche comparatif……………………………………………………….24

PARTIE 3 : ETUDE QUALITATIVE

I. Questionnaire………………………………………………..…………26
II. Centres d’intérêt du questionnaire…………………………….……...26
III. Présentation et interprétation des résultats du questionnaires…….27
IV. Analyse et interprétation des questions………………………………27
V. Interprétation globale du questionnaire……………………………...38
VI. Analyse et recommandation…………………………………………...39
VII. Plan d’action………………………………………………...………….41

CONCLUSION……………………………………...42

LES ANNEXES

WEBOGRAPHIE

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 5
INTRODUCTION : Choix et intérêt du sujet
I. CONTEXTE
Passionné par le domaine de la grande distribution , j’ai eu la chance d’intégré la formation
LICENCE PROFESSIONNEL « commerce et distribution » en partenariat entre groupe
label’vie et la FSJES settat qui vise la formation des futures manager de rayons et qui optent
le mode alterné comme un moyen de formation pour améliorer les compétences universitaire
et professionnelles au sein de magasin HLV BORJ FES sous la direction d’un manager de
rayon formateur

J’ai choisi comme une problématique de mon projet de fin d’étude de discuté sur Comment
comprendre le comportement de nos clients face au produit CARREFOUR afin d’augmenter
leur quote-part dans le rayon BISCUITERIE

II. Intérêt de sujet


Avant d’aborder l’analyse de notre sujet, il est nécessaire de présenter les motifs du choix
celui-ci. Par après nous allons présenter successivement l’intérêt personnel de ce sujet,
l’intérêt pour le rayon BISCUITERIE et notre magasins HLV CARREFOUR BORJ FES.

Le choix de sujet traité dans ce projet a été motivé par le fait que les vente de notre marque
propre et insuffisant par rapport au produits « Bad gamme » à cause de pouvoir d’achet très
faible et le taux démarque augmente surtout la consommation par rapport à notre zone
chalandise

III. L’intérêt personnel


C’est pour nous un plaisir d’analyser et traiter un sujet du domaine de commerce et
distribution car nous estimons que les recherches sur le sujet contribueront à améliorer notre
expérience professionnelle, ainsi que veiller aux perspectives d’évolution offerte par le groupe
label ’vie.

IV. L’intérêt pour le rayon BISCUITERIE


Cette étude pourra être bénéfique pour le rayon BISCUITERIE a fin de savoir les points
faibles de notre marque propre et pour faire face à ces points pour augmenter notre CA et
aussi pour donner une image de marque satisfaisante sur notre produit

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 6
V. L’intérêt pour HLV BORJ FES

L’augmentation de taux de fréquentation et de panier moyen à travers la fidélisation de notre


clientèle sur notre marque propre va contribuer à la réalisation du chiffre d’affaire pour
l’ensemble les départements du magasin suite à l’achat de notre marque propre

VI. Objectif de notre étude


Principal de notre travail et de vérifier les points faibles de notre marque propre afin de
recruter des nouveaux consommateurs et fidélisé notre clientèle, par ailleurs les objectifs
spécifiques sont les suivants :

Montrer l’impact de notre marque sur les résultats commerciaux, a fin de réalisé un
CA acceptable
Montrer comment la marque propre peut augmenter notre CA par rapport à les autres
marque « national ; import »
Monter comment notre marque propre jeux un rôle dans la valorisation de notre image
dans le marché

VII. Délimitation de sujet


Pour le choix de sujet en relation avec le domaine de la grande distribution, il doit représenter
une force pour la croissance du rayon, il reflète l’image et la situation réelle, parmi les taches
d’un manager de rayon et le point le plus important c’est qu’il est important pour le directeur
du magasins HLV BORJ FES, pour le manager de rayon et le chef de département PGC

Pour trouver une problématique importante, j’ai fait une analyse SWOT et QQQOPC et une
comparaison entre les ventes de notre marque propre MDD et la marque import et la marque
national.

• Nos client actuels (RAYON BISCUITERIE CRF BORJ FES)


• Les motivations de notre clientèle
• Les clients de la marque de concurrent.

Après cette analyse, j’ai énuméré les principales motivations d’achat et les problèmes de notre
marque CARREFOUR par ordre d’importance en basant sur les résultats de l’analyse SWOT,
QQQOPC et de questionnaires

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 7
• Les facteurs qui poussent les clients a acheté notre produits carrefour
• Type de promotions qui attire la clientèle a acheté notre produits carrefour
• La qualité : qui a une très grande influence sur la réalisation de l’achat
• L’animation
• Dégustation
• Les tombola les jeux….
• La localisation de magasin
• Le service
• Le personnel
• L’image de marque
• L’ambiance
• La satisfaction client

Dans le domaine, le sujet se limite spécifiquement sur l’impact de notre marque propre sur les
résultats commerciaux et les indicateurs de performance ainsi d’avoir un plan d’action
adéquat sur notre type de clientèle.

Dans le temps, notre recherche porte sur une période de notre stage

Mois 11/2018, mois 2/2019, mois 4 et 5 et 6 de l’année 2019

Dans l’espace, notre étude porte sur le rayon BISCUITRIE « HLV CRF BORJ FES »

partie 1 : la grande distribution et la marque


distributeur
I. La grande distribution
La grande distribution rassemble des magasins, de tailles diverses et qui n’ont rien à voir
avec le petit commerce indépendant. Les produits sont en libre-service dans la plupart des
cas, le personnel nombreux.
Le regroupement des magasins en chaînes leur permet de mener des opérations de
communication d’envergure. Ils fonctionnent selon une politique d’achats groupés qui leur
permet de jouer sur les prix. Là où ils sont implantés, ils créent un certain dynamisme de par
leur attractivité.

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 8
Parmi le type de magasins concernés :
les hypermarchés
les supermarchés
les supérettes
les magasins populaires
les grands magasins (plutôt en centre ville)
les grandes surfaces spécialisées
les magasins de hard discount

II. Historique et évolution de la grande distribution au MAROC


Avant les années 1990, l’activité commerciale au Maroc se cantonnait au commerce
traditionnel. La distribution se faisait donc à travers, les souks, les marchés municipaux, les
épiceries et les vendeurs ambulants. Les souks sont des lieux de distribution ruraux où sont
offerts les produits principalement agricoles. Le caractère rural des souks n’empêche pas les
citadins de s’y déplacer, et ce pour la fraicheur des produits qui y sont proposés. Les souks
sont généralement organisés hebdomadairement dans le même lieu.

Quant aux marchés municipaux, ce sont des structures où est offert un large choix de fruits,
légumes, épices et viandes rouges et blanches. Ils sont ouverts quotidiennement et sont
présents sur l’ensemble du territoire national.

Le tableau ci-dessous montre le nombre de souks et de marchés municipaux présents dans


certaines villes marocaines:

VILLE SOUKS Marché municipaux


AGADIR 5 48
CASABLANCA 43 05
ESSAOUIRA 03 32
FES 08 13
MARRAKECH 03 55
RABAT 07 21
TANGER 06 10
TETOUAN 07 11

Ce n’est qu’en 1991, avec l’ouverture du premier hypermarché Marjane à Rabat, que la
grande distribution fit son entrée au Maroc. L’apparition de la grande distribution a été
enclenchée par une européanisation du modèle de consommation marocain. Ce changement
du modèle de consommation est, dans un premier temps, apparu chez la classe aisée puis s’est

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 9
étendu à la classe moyenne. C’est ainsi que de nouvelles formes d’achat virent le jour et
favorisèrent l’implantation des grandes surfaces au sein des grandes villes marocaines, dans
un premier temps, puis sur l’ensemble du territoire marocain.

En addition au changement du modèle de consommation des marocains, d’autres facteurs


encouragèrent l’émergence de la grande distribution au Maroc :

• Processus de privation lancé à la fin des années 1980


• Développement du réseau des franchisés
• Libéralisation progressive des systèmes de prix et des circuits de distribution.

Si ce n’est qu’en 1991 que la première grande surface marocaine a vu le jour, c’est à partir des
années 1960 qu’a démarré le processus menant à ce résultat. Ce dernier a connu quatre
principales étapes :

• Les années 1960 : Coexistence de la distribution traditionnelle et d’une distribution


dite « moderne » à cette époque la, et qui a été introduite au Maroc avant
l’indépendance (magasins populaires Monoprix présent à Casablanca et à Rabats).
Durant cette période, il fallait, d’une part, maintenir la distribution traditionnelle sur
laquelle reposait l’économie du pays, et d’autre part, encourager la distribution «
moderne » qui connaissait un véritable succès à travers les magasins Monoprix.
• Les années 1970 : Plusieurs textes de loi réglementant l’activité commerciale au
Maroc furent promulgués. Ils avaient pour principale finalité la protection du
consommateur à travers la réglementation des pratiques anti-concurrentielles. Mais
elles avaient également pour but la marocanisation du commerce marocain, ce qui a eu
pour conséquence la fermeture des structures de distribution « moderne » citées
précédemment.
• Les années 1980 : Cette décennie fut marquée par l’apparition du commerce en libre
service dans les grandes villes du Maroc, à savoir : Agadir, Casablanca, Fès,
Marrakech et Rabat. Cette apparition était due à la libéralisation progressive des
systèmes de prix et des circuits de distribution.
• Les années 1990 : L’émergence des grandes surfaces va commencer à partir des
années 1990 et va être inaugurée par l’ouverture du premier hypermarché Marjane à
Rabat en 1991.

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 10
Aujourd’hui, suite aux accords de libre-échange signés par le Maroc et aux avantages
accordées par le gouvernement dans le cadre des conventions d’investissement, le nombre des
grandes surfaces a augmenté de manière considérable pour couvrir une grande partie du
territoire marocain.

Par ailleurs, depuis son avènement, la grande distribution a permis d’introduire des notions
qui étaient jusque là inconnues ou pas pratiquées : le juste à temps dans les livraisons, la
diversification des produits, mais aussi la mise en place des chaînes de froid indispensables
aux produits frais et périssables

Le développement de la grande distribution au Maroc peut être mesuré en constatant


l’évolution des indicateurs suivants :

• Chiffre d’affaires H.T annuel


• Surface cumulée (en m²)
• Nombre de points de vente
• Emplois engendrés
• Investissements cumulés
• Masse salariale annuelle

III. Les principaux acteurs de La grande distribution au MAROC


Le secteur de la grande distribution connait un nombre encore faible d’acteurs, parmi les
grandes enseignes de distributions alimentaires et non alimentaires figurent :

• Groupe label’vie : carrefour hypermarché : (géré par HLV SAS, filiale du groupe
label’vie). Enseigne portant les hypermarchés du groupe français carrefour. En 2009),
le groupe label’vie a signé un contrat de franchise avec le groupe carrefour partenariat
international, lui octroyant l’exclusivité de l’exploitation de la marque « Carrefour »
sur le territoire marocain
✓ Hyper Salé (2009 - 5 500 m2)
✓ Hyper Marrakech (2010 - 5 500 m2) (Al Mazar)
✓ Hyper Fès (2013) - 6 000 m2 (Borj Fez Mall)
✓ Hyper Oujda (2014) - 3 800 m2
✓ Hyper Marrakech (2014 - 3 800 m2) (Targa)

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 11
✓ Hyper Casablanca - Sidi Maârouf (2015 - 8 000 m2) (ancien Metro)
✓ Hyper Tanger - (juin 2016) - 5 200 m2 (Socco Alto Mall)
✓ Hyper Tetouan - (Mai 2018)
• Carrefour market : (géré par label’vie S.A) : il s’agit de l’enseigne du groupe français
carrefour portant les formats « supermarchés ». Celle-ci a été introduite au MAROC
par le groupe Label’vie a partir de 2011 par la conversion de ses supermarchés.
✓ Casablanca (20) : La résistance, Aïn Sebaâ, Val Fleury, Romandie, Yacoub El
Mansour, Vélodrome, Anfa, Taddart, Maârif, Sidi Othmane, Abdelmoumen,
Bourgogne, Lissasfa, Oulfa, Anfa Place, Ziraoui, Label Shop, panoramique,
biranzarane, L'Oasis
✓ Rabat (10) : Shem's, Hassan, Médina, Riad, Zaërs, Al Manal, Souissi, Sala El
Jadida, Madagascar, Descartes
✓ Marrakech (5) : La Fontaine, Carré Eden, Menara Mall, Majorelle , Guéliz
✓ Kénitra (4) : La ville haute , Centre-ville, Mimosas, Maamora
✓ Mohammédia (4) : Kasba, Alia, Mansouria
✓ Meknès (3) : Plaisance, Stade d'Honneur, Moulay Smail
✓ Tanger(3) Ibn Batouta, Malabata , rte rabat
✓ Fès (3) :route d'imouzzer , ain chkef , Atlas
✓ Agadir (3) : Hassan 1er, Talborjt , Hassan 2
✓ Témara (1)
✓ Salé (1)
✓ Safi (1)
✓ El Jadida (1)
✓ Sidi Slimane (1)
✓ Settat (1)
✓ Khemisset (1)
✓ Béni Mellal (1)
✓ Khénifra (1)
✓ Berkane (1)
✓ Essaouira (1)
✓ Tetouan (1)
✓ Nador (1)

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 12
• Atacadao (géré par MLV SAS, filiale du groupe label’vie) : a fin de répondre aux
besoins des professionnels (petits commerçants notamment) et d’apporter un offre prix
agressive à la classe moyenne marocaine, le groupe label’vie a lancé le concept hyper-
cash en 2012 via Atacadoa. Ce concept a été tout d’abord déployé à titre de test sous
le nom de carrefour Maxi à l’emplacement du magasin Metro ain sbaa puis sur les
villes de Tanger , Fès et Oujda (emplacement ex Metro)
✓ Hyper Casablanca - Ain Sebaâ (6500 m2)
✓ Hyper Fès
✓ Hyper Tanger
✓ Hyper Oujda
✓ Hyper Casablanca - Sidi Maârouf (transformé en Hyper Carrefour en 2015)
✓ Hyper Salé
✓ Hyper Agadir
✓ Hyper Marrakech
✓ Hyper Fquih Ben Salah
✓ Hyper Sidi Kacem (3200 m2)
✓ Hyper Taza (3500 m2)
✓ Hyper Meknès (4200 m2)
• Marjane holding les hypermarchés Marjane (filiale de la société nationale
d’investissement (SNI) à hauteur de 100%) : Créée en 1991, cette enseigne compte à
fin 2015, 37 hypermarchés présents dans les grandes villes du royaume dont
Casablanca, rabat, Tétouan, Tanger, Marrakech, Mohammadia, Oujda, Nador,
Khouribga, Beni-Mellal, Berkane, Sidi Slimane, Larache, et El Jadida
• Les supermarchés Acima (Filiale de la société nationale d’investissement (SNI) è
hauteur 100%) : cette enseigne a introduit en 2002, le concept de « supermarchés de
proximité » dans les quartier des grandes villes, puis dans les petites et moyennes
villes. En 2007, et suite à son affiliation au groupe ONA, Acima a réalisé de
nombreuse ouvertures dans différents villes du Maroc Aujourd’hui, l’enseigne compte
41 magasins. Aswak Salam (Filiale du Groupe chaabi «Ynna holding » : en 1998, le
Groupe de M.Miloud Chaabi investit le métier des services par création du pôle
« émergence », regroupant mes métiers nouveaux du groupe : l’hôtellerie et la grande
distribution aujourd’hui, la chaine est présente à rabat, Marrakech, Kénitra, Agadir,
Tanger, ETC .ASWAK ASSALAM, à ce jour, 12 hypermarchés.

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 13
• BIM MAROC : filiale marocaine de BIM Birleşik Mağazalar, leader de la distribution
alimentaire « hard discount » en Turquie avec 4 972 magasins dans le monde et un
chiffre d’affaire consolidé de 3021 M€ En 2012. BIM s’est implantée sur le marché
marocain en 2008 et compte aujourd’hui 395 magasins a travers tout les pays

IV. La marque & La marque propre « la marque distributeur »


1. Marque

La marque est un nom et un ensemble de signes distinctifs qui ont du pouvoir sur le marché
en donnant du sens aux produits et en créant de la valeur perçue pour les clients et de la valeur
économique pour l’entreprise.

2. Raison de l’emploi de la marque

Les raisons qui poussent le producteur ou le distributeur à employer une marque sont au
nombre cinq

-la marque facilite l’identification, la manutention et le repérage du produit

-la marque déposée protège les caractéristiques uniques du produit contre les imitations

-La marque transmet au consommateur la garantie d’un niveau de qualité attaché au produit et
permet de fidéliser la clientèle

-la marque permet de cibler l’offre sur les segments spécifiques du marché

-un nom de marque offre la possibilité d’associer au produit une histoire et une personnalité
uniques, capable de justifier une différence de prix

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 14
3. Les fonctions de la marque
Fonction Contenu

Repérage La marque aide l’acheteur à identifier le produit, à le repérer et à


choisir rapidement une marque donnée par rapport à ses
concurrents. La marque est donc un élément de différenciation du
produit.

Garantie La marque est un engagement public de qualité et de performance,


surtout quand elle a une image valorisante ou une forte notoriété.
Acheter un produit de marque permet de réduire l’incertitude et le
risque
Personnalisation Le choix de certaines marques permet à l’acheteur de se situer par
rapport à son environnement social ou ses occasions de
consommation. Elle est un moyen d’expression et d’affirmation de
soi
Positionnement La marque choisir une image par rapport à ses concurrents et de
faire connaître ses qualités distinctives.

Image La marque peut représenter un véritable patrimoine pour son


fabricant grâce à l’ancienneté et sa notoriété.

4. Les différents types de marque


4.1 La Marque de producteurs

Elles sont la propriété d’un producteur qui les appose sur ses produits pour permettre leur
identification. Ex : Coca-Cola, bimo, Nestlé…

4.2 La marque franchise

Elles identifient les produits d’un réseau. Ex : Yves Rocher dans les cosmétiques, Kiabi dans
le textile.

4.3 La marque de service

elles identifient les services tous secteurs confondus : banque, assurance, agences de voyages,
transport, restauration…

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 15
4.4 Définition de la marque propre

Une marque de distributeur, ou MDD, est une marque créée et détenue par une enseigne de
distribution et utilisée pour commercialiser des produits fabriqués sur demande par des
industriels indépendants ou plus rarement par des filiales de productions appartenant à
l’enseigne.

Lorsque la production des marques de distributeur est effectuée par un industriel indépendant,
la production se fait selon un cahier des charges précis établi par le distributeur lui-même.
Dans ce cas, les marques de distributeurs sont le plus souvent fabriquées par des PME, mais
elles peuvent aussi parfois être produites par des fabricants de marques nationales qui sont
directement concurrentes de ces MDD.

4.4.1 Avantages et inconvénient de la marque de distributeur « marque


propre »
Les Marques Distributeurs n'ont pas toujours bénéficié d'une image valorisante auprès du
consommateur. Copie, mauvaise qualité, les marques distributeurs se sont même parfois vu
attribuer un stéréotype de mauvaises marques. Dès lors, les distributeurs se sont éfforcés
d'inverser cette image de marque par l'amélioration de la qualité des produits. De nos jours,
plus d'un tiers des consommateurs français considèrent les marques distributeurs comme
des marques à part.

Mais quelles sont les points forts des Marques De Distributeurs? Leur simple succès ne
s'explique t-il que par le prix? Non, on constate que désormais les MDD investissent plus
dans la qualité. Certains distributeurs disposent maintenant de compétences comme des
services qualité dotés d’ingénieurs et de techniciens.

Cette amélioration de la qualité permettra une fidélisation de la clientèle, donc une


amélioration de l'image de marque.

De plus, les distributeurs s'engagent sur plusieurs points envers les consommateurs, tels que
l'hygiène, la qualité, le respect de l'environnement. Cela permettra une relation de confiance
entre le distributeur et le consommateur.

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 16
Il est d'autant plus dificile de trouver un produit d'alimentation que la grande distribution ne
vend pas sous sa propre marque. En effet, offrir une large variété de produits permettra au
distributeur de faire profiter le consommateurs d'une plus grande différence de goûts.

Tout cela permettra aux marques de distributeurs de développer leur notoriété, qui elle-
même est reconnue par les consommateurs.

Mais certains freins viennent entraver cette popularité. Même si les marques distributeurs
disposent d'un large champ de produits, on notera une absence d'originalité dans la création
des produits. Les Marques De Distributeurs imitent et malgrès leur qualité qui peut être
supérieure à celle des Marques Nationales, l'innovation n'existe pas. Les Marques De
Distributeurs cherchent à créer des biens de première nécessité, non substituables. De plus,
tous les produits ne se satisfont pas d'une marque de distributeur pour image de marque,
commes les produits de luxe par exemple. Mais ces deux freins ne sont pas ici les seuls
problèmes. Les Marques Distributeurs ne sont pas apprèciées de tous, une partie des
consommateurs français estiment que les Marques Distributeurs n'offrent pas la même
qualité que les Marques Nationales. Les marques de distributeurs sont toujours perçues par
certains comme des marques premier prix, ce qui est totalement faux, et cela révèle donc un
certain problème d'image de marque. On pourra en fait expliquer ce problème d'image par
fait que la communication des Marques De Distributeurs est basée en grande partie sur les
prix.

Mais leur avenir est toutefois incertain, leurs ventes pourraient augmenter si les marques
distributeurs amélioraient encore plus la qualité des produits et leurs images, et si ils
investissaient plus dans l'innovation. Et une connaissance plus approfondie sur les besoins
de leur clientèle leur permettraient de réagir sur des demandes qui évoluent en lançant des
marques là où il existe un vide lors'qu'il y a une difficulté d'approvisionnement. Toutefois,
les marques distributeurs sont menacées par les marques nationales et le « hard discount »,
étant une stratégie de vente basée sur un prix extrèmement bas et d'une qualité pouvant être
médiocre

Le Journal Du Net

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 17
4.4.2 Stratégie en matière MDD
La stratégie de nom de marque individuel (marque drapeau ou marque produit)

L’enseigne donne des noms aux différents produit qu’elle distribue. Exemple : JANIS par
aswak salam, denwa, top home, top ménage, « produit économique » par Marjane, « aro » de
metro (ex-makro), etc. l’intérêt de cette stratégie est que l’enseigne ne lie pas sa réputation au
destin du produit. Si le produit ne réussit pas, la réputation de l’enseigne ne subit pas les
conséquences de cet échec. En revanche, en cas de succès le nom du produit devient rapidement
une référence difficile à égaler

cours droit distribution LP CD

4.4.3 Historique de la marque propre


Les MDD Connaissent depuis leur apparition en 1976 en France une grande réussite pour
plusieurs raisons : le prix de vente du produit MDD est inférieur de 20% à 35% par rapport au
prix de la marque du fabricant car le distributeur ne supporte pas les même dépenses
publicitaires et promotionnelles que le fabricant. Ceci lui permet de pratiquer un prix inférieur
à celui du producteur tout en ménageant une marge confortable. Le distributeur veille au
maintien de la qualité des produits portant sa marque pour gagner la confiance du
consommateur
Il s’ensuit que le prix bas et la qualité acceptable permettent d’attirer plus de client enquête
d’économie. Ce trafic est bénéfique pour le distributeur car ces produits appellent le
consommateur une fois dans le magasin à voir et probablement à acheter d’autres produits.
Enfin, s’agissant de ses marques propres, le distributeur leur réserve un bon emplacement.
Visible sur les linéaires et prévoit des quantités suffisantes en stock. (En 2010, la part de
marchés des MDD est de 35% du chiffre d’affaire de la grande distribution. Une enquête
effectuée relevé que 75% des consommateurs apprécient les MDD).

Au maroc, les marques de fabrique, de commerce et de service sont autorisées par l’office
marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC) en vertu de loi N° 17-97
relative à la protection de la propriété industrielle promulguée par dahir n° 1-00-91 de 9 kaada
1420 (15/02/2000). Cette loi règlemente le droit à la marque et la procédure de son dépôt et
son enregistrement

Et vertu de cette loi toute marque dûment autorisée est enregistrée sur un registre dit « registre
national des marques »

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 18
PARTIE 2 : Présentation et analyse du magasin de
formation
I. Présentation du magasin HLV Borj Fès
➢ Date de création : le 24 mai 2013

➢ Superficie : 6200 m2

➢ CA mensuel : 16,5 Millions MAD

➢ Effectif : 206 personnes

➢ Localisation : Borj Fès Mall, Boulvard Allal el fassi FES

➢ Zone de chalandise : (voir annexe n° 1)

II. Part de rayon BISCUITERIE dans le département PGC

CA département PGC entre le 01/01/2019 et 28/04/2019


RAYON CA QUOTE-PART

Biscuiterie 10632309 23%


Alcool 12283984 26%
Epicerie 7326702 16%
Liquide 2704782 6%
Entretien 5798776 12%
Beauté sante 8177637 17%
TOTAL 46924190 100%

• Interprétation

Le rayon BISCUITERIE représente 23% du CA dans le département PGC & et 31% du CA


hors rayon ALCOOL on constate que le rayon BISCUITERIE représente la clé de succès pour
le département PGC au aussi pour le magasin hors ALCOOL

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 19
III. Présentation du rayon BISCUITRIE
RAYON FAMILLE SOUS FAMILLE
A Tartiner HCONFITURE / GELLE
MIEL BISCUITERIE
CHOCOLAT
AUTRES PATES A TARTINER
Aide pâtisserie/ desserts FRUITS SIROPE
AIDE PATTISERIE
DESSERTS BISCUITERIE
FRUITS SECS BISCUITERIE
LAITS
Aliment spéciaux BIO BISCUITERIE
ALIMENTATION INFANTILE
DIELBISCUITERIE
TERROIRS BISCUITERIE
Céréale et barres BARRES CEREALIERES
CEREALES ADULTES
CEREALES ENFANTS
Planification BISCOTTES
PAIN GRILLE
AUTRE PANIFICATION
Biscuiterie BISCUITERIE INDIV
BISCUITERIE BISCUITERIE PACKS
PATISSERIE INDUS INDIV
PATTISERIE INDUS PACK
Snacking sale BISCUIT SALES
CHIPS ET EXTRUDES
GRAINES
Boissons chaudes CAFES SOLUBLES/ CHICOREE
CAFES TORRFIES
PETIT DEJ CHOCOLATE
THES / INFUSIONS

Confiserie CHEWING GUM DE SUCRE


CHEWING GUM S/SUCRE
CONFISSERIE DE SUCRE
CONFISSERIE S/SUCRE

Chocolaterie CHOCOLAT SAISONNIER


CONFISERIE DE CHOCOLAT
TABLETTES

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 20
21
Organigramme Carrefour Borj FES
Directeur Magasin Calligraphe (Mehdi
CD Technique (OMAR) ARJAOUY ADIL Boujemaa)
Assistante de Mr CASSE (ANASSI Responsable CHR
directeur(Lamiae Afif) ABDERRAHMANE) ( Meryem Frito)
CD PGC (Aziz CD NON FOOD (EL HAIMEUR CD Contrôle
CD FRAIS (POSTE CD RH CD Contrôle Récep. Superviseuse
VACANT) Lahjouji) HICHAM) (Mohammed Caisse
(POSTE de Gestion M/ses RAO (KHAOULA
VACANT) Rhada)
(Kamilia Filali) SERGHINI)

COMMERCE ET DISTRIBUTION
Chef de rayon Manager
Ménage

PROJET DE FIN D’ETUDE


Boucherie( Manager Femmes/Bébé
Enfants (Mohammed
Ahmed Eddouiri : Biscuiterie+Alcool Assistante RH Superviseur Superviseur Assistante
(SAFAE El Mansouri) Fatah) /
RM(Malika Caisse(Saadia Département frais
(Yassine Madkour) (Latifa Chakka)
Manager rayon Dadah) Ejjaad) (Maria El Mellouki)
7
APLS( Driss 1
Image & Son
Bayachou) Hommes Assistante
(ZIDANE
/Chaussures Blanc Chef RM Chef de Assistante
MOHAMMED) médicale
(Kaoutar (Amal El caisse(Laila département PGC
Manager rayon Manager Epicerie (Salam Ait Tahri)
Houmaidy) Bateoui) (Imane Benabida)
Organigramme du magasin

Traiteur + liquide Electroménag Hammou)


(AZZEDINE (Omar Taraza) er
LAGHRIK) (Said Aqrab) Assistante
Chef RM CHEF DE département non
Manager rayon Manager Loisir (KAMAL) CAISSE
FLEG+Trad : (CHOUITAR food (KARIMA
Extérieur, auto- BENTHAMI)
(KARIM JDIDOU) BTISSAM)
Manager D.P.H Brico, et LC (POSTE S.A.V
(ilham Abid) VACANT) (Mohammed
Chraibi) Assistante de
Manager rayon saisie/RM/RAO
poissonnerie: (Khadija el
(MOHAMMED
boukili)
SAFAR)
Manager rayon
Boul./Pat
( Mohammed
Sammoudi):
DEBUTANT
IV.
V. Préparation d’étude
1. Cerner notre sujet : pour bien déterminer notre sujet nous avons utilisé la
méthode « QQQOPC »

-QUI : les clients de CARREFOUR

-QUOI : leurs comportements face aux produits carrefour.

-QUAND : durant ma période de stage

-OÙ : HLV Borj Fès

-COMMENT : A travers une étude de marché.

-POURQUOI : Pour augmenter la quote-part des produits carrefour dans le rayon


BISCUITERIE

Après la détermination su sujet et la mise en place des moyens nécessaire à la réalisation de


notre étude nous allons entamer notre projet par une étude documentaire

2. Et comme un point complémentaire de notre étude nous avons fait une analyse
SWOT du magasin HLV BORJ FES
➢ Analyse interne
LES FORCES LES FAIBLESSES

Entreprise bien structurée Panier moyen faible


Une forte relation avec les Prix plus élevés que les concurrentiels
clients Taux démarque élevé
Un portefeuille client Personnel non bien qualifié
importants Qualité promo
Ambiance agréable DATE LIMITE CONSOMMATION proche
Le rassemblement des dans certains produits surtout les produits
produits MARQUE IMPORT carrefour
ET NATIONAL Les mauvaise pratique d’hygiène et de
Qualité de fraicheur merchandising (pour les marchandiseurs des
L’organisation au sein du entreprises)
magasin Manque de matériel de travail dans les
Forte notoriété réserves (chariot élévateur, les transpalettes,
Animation le compacteur des cartons…)
Avantages concurrentiels sur
la vente de certains produit
« produit alcool »

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 22
➢ Analyse externe
LES OPPORTUNITES LES MENACES
Domaine promoteur Concurrence acharnée dans le secteur
Domaine en évolution L’accès au magasin est très difficile
Le changement de comportement de (l’embouteillage, la circulation)
consommateur La localisation du magasin (en plein
L’évolution technologie (qui permet centre-ville ce qui est contre la
d’acheter avec des grandes quantités) logique d’un hypermarché)
Une augmentation de la demande

A travers l’analyse interne et externes de carrefour HLV BPRJ FES, on constate que le
magasin crée en 2013 est en évolution malgré la typologie du magasin et sa localisation, donc
il faut faire des changements au niveau de la stratégie commerciale, en basant sur la qualité et
les promotions et l’animation pour ne pas perdre les clients et attirer des nouveaux clients car
la plupart de notre client se sont des clients trafic (passage).

3. L’analyse de la demande dans le marché dans notre zone chalandise

Cette partie nous permet de collecter des informations sur notre clientèle actuelle et
potentielle

Le nombre moyen des clients qui fréquentent notre magasin :

852056 clients qui fréquentent notre magasin entre le 01/01/2019 à 28/28/06/2019 avec une
augmentation de fréquentation de 5.7% et une régression de -3,3% au panier moyen

Entre le 01/01/2019 à 28/06/2019, 304876clien fréquentent notre rayon BISCUITERIE avec


une augmentation de 3,1% de fréquentation et une régression de -1.4% au panier moyen

➢ Panier moyen dans notre magasin faible


➢ Les motivations de notre clientèle

La proximité : un grand nombre de clients fréquentent notre magasin parce qu’ils la trouvent
dans un grande MALL BORJ FES

Le service rendu : le personnel de notre magasin aide nos clients dans leur corses et leur
réclamation

La qualité des produits : la plupart de nos clients fréquentent notre magasin parce qu’ils
trouvent un grand assortiment par rapport les concurrents.

➢ Les freins d’achat de notre clientèle

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 23
La difficulté d’accès au magasins situé centre centre-ville et un grande quartier commercial
« mellah »

Manque de promotion de qualité on trouve seulement une promotion de 1 à 10 MAD

4. APPROCHE Comparatif

Entre le 01/01/2019 et 28/06/2019

J’ai choisi quelque article d’une manière aléatoire dans le rayon BISCUITERIE de même et
nous avons comparé entre les ventes de chaque marque.

Source système GOLD

• THE
MARQUE Description Ventes Ventes Marge
(qte) (C.A.) H.T.
MARQUE X20 TH VERT AUX MANDARINES ORANGES 3 86,25 20,803
CARREFOUR CRF S LECTIO
MARQUE TH MIXED CITRUS AGRUMES 20 SACHETS 6 233,7 32,749
IMPORT
MARQUE NATURE PURE CAMOMILLE DU RIF SULTAN 125 1 493,750 202,292
NATIONALE 20ST

• CAFE
MARQUE Description Ventes Ventes Marge
(qte) (C.A.) H.T.
MARQUE CAFE LYOPHILISE GOLD BOCAL VERRE GUSTTA 2 47,4 21,063
CARREFOUR 50 GR
MARQUE CAFE SOLUBLE CARTE NOIRE 47,5G 19 751,45 90,405
IMPORT
MARQUE CAFE SOLUBLE LYOPHILISE ASTA GOLD 45 G 51 895,05 140,25
NATIONALE

• CHIPS
MARQUE Description Ventes Ventes Marge H.T.
(qte) (C.A.)
MARQUE CHIPS A L’ANCIENNE CRF 150G 6 114 38,561
CARREFOUR
MARQUE CHIPS BARBECUE CRUNCHIPS 838 10 014,100 356,142
IMPORT 100G
MARQUE CHIPSY D OR PAPRIKA 105G 63 756 161,91
NATIONALE
LOT LOT CHIPS DENIA 85G X 2 PLUS 1 841,000 35 453,950 1 009,456
MARQUE CHIPS 85G GRT
IMPORT

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 24
• TABLETTES CHOCOLAT
MARQUE Description Ventes Ventes Marge
(qte) (C.A.) H.T.
MARQUE CHOCOLAT LAIT NOISETTES CRF DISC 3X100G 23 794,15 224,357
CARREFOUR
MARQUE LOT TABLETTE CHOCOLAT BLANC CRF 2 45,9 17,134
CARREFOUR 2X100G
MARQUE LOT 3 CHOCO LAIT65G PLUS 1 NOISET70G 203 4 173,900 342,955
NATIONALE

• CONFESERIE
MARQUE Description Ventes Ventes Marge
(qte) (C.A.) H.T.
MARQUE BONBON S/SUCR FRUIT CRF 150G 6 148,5 42,715
CARREFOUR
MARQUE BONBONS SS SUCRE EUCALIPTO PICTOLIN 2 25,5 3,85
IMPORT 65G
MARQUE BONB.VERQUIN ACIDULES FR.125G 21 418,95 44,625
NATIONALE

• BISCUITERIE
MARQUE Description Ventes Ventes Marge
(qte) (C.A.) H.T.

MARQUE MINI COOKIES TT CHOCO CRF 160G 3 82,9 15,598


CARREFOUR

MARQUE BOITE CHIPS AHOY 115G 5 168 20,25


IMPORT

MARQUE BISC CACAO ET RIZ SS OEUFS SS LAIT 20 278 36,666


NATIONALE MISURA 120G

• CEREALE ET BARRE
MARQUE Description Ventes Ventes Marge
(qte) (C.A.) H.T.
MARQUE C R ALES MIX MUESLI FLOCON CHOCOLAT 3 114 28,448
CARREFOUR NOISETTES CR
MARQUE MUSLI CHOCO/NOISETTE EMCO 375G 24 670,8 37,563
IMPORT
MARQUE MUESLI AU CHOCOLAT GRANOLA 500G 43 1 556,500 240,574
NATIONALE
LOT MARQUE LOT CRUNCHY GRANOLA 340G X 2 32 1 410,800 45,14
IMPORT

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 25
INTERPRETATION

D’après la comparaison des vente de notre marque avec la marque nationale et la marque
carrefour on constate que les ventes de notre marque par rapport a les autres marque.

A fin de cette analyse nous avons réaliser un questionnaires pour connaitre las anomalies de
notre marque et mettre en œuvre une stratégie adéquat pour augmenter les ventes de notre
marque.

PARTIE 3 : Etude qualitative


Pour obtenir des réponses quantifiés (chiffrées) et représentatives. Elle permet de répondre
aux questions : qui ? quoi ? combien ? comment ? et de valider les résultats obtenus à l’issu de
l’étude qualitative.

-Outils d’analyse : le questionnaire par excellence. Il permet de bien délimiter le thème de la


recherche choisi par l’entreprise

➢ Avantage : permet de tirer des conclusions au niveau de la population globale étudiée,


donc de mesurer et d’obtenir des chiffres.
➢ Inconvénient : nécessite des moyens financiers et des enquêteurs qualifiés

Le plan de l’étude est un questionnaire pour une étude quantitative et pour terminer notre
étude on donnera des recommandations et un plan d’action adéquat avec notre type clientèle.

I. QUESTIONNAIRE

Voir annexe n°5

II. Centres d’intérêt du questionnaire

Le questionnaire va prendre en compte les centres d’intérêt suivant :

• Typologie du client « FASSI »


• La fréquentation d’achat
• Leur point de vue sur notre marque carrefour
• Le comportement suite à une promotion
• Sa motivation d’achat au produit « carrefour »
• Le budget alloué pour l’achat des produits de rayon BISCUITERIE

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 26
III. Présentation et interprétation des résultats du questionnaires

• Objectif : Mesurer le comportement de nos clients face au produit


CARREFOUR afin d’augmenter leur quote-part dans le rayon BISCUITERIE

• Méthodologie

-Déroulement : administré par la technique de face à face et aussi d’un site google
forms pour les clients des quartier NARJISS, BAB DETTOUH, CENTRE VILLE
afin d’augmenter la quote-part des produits carrefour

Enchantions : 100 personnes.

IV. Analyse et interprétation des questions


Question Réponse Graphique
Etudiant 49%

FONCTION Salarié 30%

Retraité 10%

Chômeur 9%

Autre 2%
21% Mois de 20ans

AGE 49% Entre 20ans et


40ans

40% Entre 40ans et


60ans

10% plus de 60ans

QUESTION 1 :En moyenne, à quelle fréquence achetez-vous les produits


suivant ?
Fréquentation 1 à 3fois Tous les 2à3 Environ 1 Plus
par jours de la fois par fois par occasionne
semaine semaine mois mois llement
PRODUIT ALIMENTAIRE 25 16 34 10 15

PRODUIT NON 21 6 34 19 21
ALIMENTAIRE
PRODUIT ALIMENTAIRE 21 7 35 18 19
SEC

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 27
INTERPRETATION

On constate que la plupart de notre clientèle fréquence le magasin de 2 à 3 fois par moi en
suite on trouve « 1 à3 fois par semaine » et « Plus occasionnellement » et finalement on
trouve « Environ 1 fois par mois » et « Tous les jours de la semaine »

QUESTION 2 : Habituellement, où achetez-vous ces produits ?

*plusieurs réponses possibles


Lieu de vente Nombres de réponse Pourcentage

Grande surface (carrefour, 80 43.24%


Marjane…)
Magasin de proximité 59 31.89%
(épicerie)
Hard discount (BIM…) 34 18.37%

Directement chez le 0 0%
producteur
Marchés hebdomadaires 11 5.94%

Sur internet 1 0,54%

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 28
Interprétation

Selon le graphe , La majorité des personnes (43,24%) tend à acheter leur produit dans les
grandes surfaces , 31,89% des personnes s'orientent vers les magasins de proximité , 18,37%
préfèrent les hard discount ,tandis que 5,94% achète leur produit dans le marché
hebdomadaires.

Seulement 0.54% des personnes utilisent l'Internet comme moyen d'achat.

QUESTION 3 : En moyenne, quel budget mensuel consacrez-vous à l’achat de ces produits


par mois ?

*Une seule réponse possible


Budget mensuel Nombre de réponses

Moins de 500MAD 20

Entre 500 et 800MAD 21

Entre 800 et 1200MAD 27

Entre 1200 et 1500MAD 17

Plus de 1500MAD 15

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 29
INTERPRETATION

On remarque que la plupart des gens (27%) consacrent un budget mensuel entre 800 et
1200MAD pour l'achat de produits alimentaires, non alimentaires et sec. Et il y en a qui
réservent une petite partie de leur budget entre 500 et 800MAD seulement et d'autres moins
de 500MAD pour un pourcentage de 21% et 20% de personnes. Or les 17% et 15% restants
consacrent une grande partie mensuellement entre 1200 et 1500MAD ou plus.
QUESTION 4 : Habituellement, du qu’elle marque vous achetez ces produis ?

*Plusieurs réponse possible


La marque Nombre de Pourcentage
Réponse
Marque carrefour 43 29,25%

Marque import 48 32,65%

Marque national 56 38,09%

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 30
Interprétation
38,09% de personnes préfèrent acheter leurs produits d'une marque nationale, et 32,65% de la
clientèle s'oriente vers une marque import. Tandis que les 29,25% restants préfèrent acheter
les produits d'une marque carrefour.
QUESTION 5 : Comment trouvez-vous notre assortiment des produits
carrefour ?
* Une seule réponse possible
Notre assortiment PRD CRF Nombre de réponse
Très développé 16

Développé 71

Non développé 13

INTERPRETATION
En gros, la plupart des clients sont satisfaits de la marque carrefour. Celle-ci représente ainsi
près de 95% . Et seulement 5% de la clientèle qui n'est pas vraiment satisfaite pour un
pourcentage de 5%

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 31
QUESTION 6 : quelles sont vos motivations d’achat ?
*Plusieurs réponse possible
Motivations d’achat Nombre de Pourcentage
réponse
Prix 58 29%

Les promotions 50 25%

Crédit/ facilité de paiement 14 7%

La qualité 66 33%

L’ambiance 11 5,5%

Autre 1 0,5%

Interprétation
D'après le graphe , on trouve qu'au premier rang , la qualité est la motivation d'achat pour
33% des personnes interrogées , suivi par le prix qui motive 29% des personnes à acheter , et
aussi les promotions sont également une source de motivation d'achat selon 25% des
personnes , les crédits et l'ambiance compte par ailleurs comme une motivation d'achat
respectivement de 7% et 5,5% des personnes .

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 32
Question 7 : Quelles sont vos freins de ne pas acheter notre marque carrefour ?
*Plusieurs réponses possible
Freins d’achat Nombre de réponse Pourcentage
Prix 42 21,10%
Les promotions 12 6,03
La qualité 64 32,16
L’ambiance au sein de magasins 6 3,01%
Date limite de consommation 50 25,12
L’animation et dégustation 21 10,55%
Autre L’insuffisance des hôtesses 2,01%
de caisse
Les promotions de qualité
Rien

Interprétation
D'après ce sondage, la qualité est le premier facteur qui freine à l'achat des marque carrefour
pour 32,16% des personnes, suivi par la date limite de consommation proche pour 25,12% ,
21,10%% des personnes s'abstiennent en raison du prix , l'ambiance au sein du magasin est
également un facteur qui pousse 3,01% des gens à ne pas acheter des marques carrefour et
aussi l’animation et dégustation de personne 10,55%.

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 33
QUESTION 8 : Vous pouvez changer la marque que vous achetez si vous
trouvez ?
*Plusieurs réponses possibles
Les raisons de changement Nombre de Pourcentage
réponse
Un prix moins élevé 45 23,19%
Des promotions 23 11,85%
Un service de qualité 55 28,35%
Une ambiance fantastique 6 3,09
Des poids acceptables par rapport aux 11 5,67%
prix
Des pack EXP (1+1=3) et des lots 54 27,83%
Autre 0 0%

Interprétation

On constate tout d’abord que 27,83% des personnes sont prêts à changer leur marque usuelle
pour une autre pour des pack du genre (1+1=3) et des lots, 28,35% sont plutôt attirés par la
qualité du service, le prix moins élevés capte 23,19% des personnes, tandis que 11,85%
peuvent changer leur marque pour des promotions.

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 34
QUESTION 9 : parmi les types de promotion que je vais citer quels sont ceux
qui vous attirent le plus pour acheter notre produit ?
*Plusieurs réponse possible
Type de promotion Nombre de Pourcentage
réponse
Baisse de prix 55 24,33%
Lot groupé 44 19,46%
Produit en plus 18 7,96%
Bon d’achat 26 11,5%
Crédit gratuit 11 4,86%
Cadeau 62 27,43
Participation à une tombola 5 2,21%
Jeux 5 2,21%
Autre 0 0%

Interprétation :

La majorité des personnes interrogées trouvent que les cadeaux les attirent plus à acheter le
produit comme guise de promotion, pour un pourcentage de 27,43% , 24,33% sont plutôt
attirés par la baisse des prix . On peut également voir que 19,46% des personnes sont attirées
par les lots groupés

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 35
QUESTIONS 10 : Quel est votre degré de satisfaction de notre marque
CARREFOUR ?
Degré de satisfaction Nombre de réponse Pourcentage

☆☆☆☆☆ 8 8%

☆☆☆☆ 60 60%

☆☆☆ 27 27%

☆☆ 5 5%

☆ 0 0%

Interprétation :

En gros, la plupart des clients sont satisfaits de la marque carrefour. Celle-ci représente ainsi
près de 95%. Et seulement 5% de la clientèle qui ne sont pas vraiment satisfaits pour un
pourcentage de 5%

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 36
Questions 11 : Pour vous quels sont les mesures qu’on doit prendre en
considération pour développer la consommation de notre produit CARREFOUR
dans notre ville ?
Rien
Renforcé la publicité et avoir les prix resonable
Rien
Un service de qualité
Avoir des prix raisonnables par rapport à la marque nationale
La qualité
La qualité et le prix
Meilleur qualité et prix
Maintenir la qualité des produits
Renforcer la publicité pour faire connaître au public cette marque et pour conquérir de plus
plusieurs segments des clients
Le pouvoir d'achat : il faudra rectifier les listes des prix.
Mieux organiser les rayons de carrefour
De s’intéresser a la matière ou bien à la qualité du produit
Maintenir la qualité des produits
La satisfaction des clients
La qualité et un bas prix
Le prix et la qualité.
rien
La qualité des produits et des services.
L'animation et les promotions
Aucun réponse
La qualité
Je pense que pour améliorer votre service vous êtes appelé à multiplier vos canaux de
distribution c’est à dire instaurer plus de centre carrefours sur la même ville et je crois que
c’est important pour vous de faire un peu plus de publicité pour commercialiser vos offres
notamment les produits carrefour afin d’encourager les consommateurs à les essayer.
Développe le rapport qualité/prix
Une meilleure qualité des produits
Une bonne qualité avec un prix raisonnable
Une bonne qualité de produits
Bonne qualité
La proximité
Qualité
Un prix raisonnable
La bonne qualité
Avoir des tables de dégustation dans les nouveautés de la marque carrefour
Réclamé au client si il y'a des date de limite de consommation proche
Joué sur la qualité des produits
Un meilleur service
Déclaré si il y'a les DLC proche
Avoir une bonne qualité dans les produits carrefour
Réclamé si il y'a des DLC proche
La qualité des produits

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 37
Renforcé la publicité aux produits Carrefour
Prendre un élément dans chaque zone seulement pour les produits Carrefour
L'ouverture de nouvelles chênes
Avoir plus des packs de 1+1=3 dans les produits Carrefour
Avoir de promotions de qualité
Renforcé la publicité pour les produits Carrefour
Avoir des prix raisonnables
Avoir des promotions de qualité pour les produits Carrefour
Des promotions de qualité
Une bonne ambiance et meilleur qualité
Faire des fêtes quand il a un nouveau produit ..
Baisse des prix
Réclamé aux clients sur les DLC proche par une fiche
Joué sur la qualité des produits Carrefour
Personnel qualifié et compétent pour répondre aux besoins des consommateurs
Améliorer la qualité
La qualité et le prix
Promotion des produits
Renforcé la publicité

Interprétation
La plupart des clients ne sont pas satisfaits par la marque carrefour à condition de la qualité
des produits et aussi les prix proposés et les types de promotions et les DLC proche des
produits carrefour
V. Interprétation globale du questionnaire
D’après l’analyse de l’étude quantitative dans notre marque propre « carrefour » nous avons
constaté qu’il y a de nombreuses informations qui pourront nous aider à améliorer et rendre
notre marque parfaite dans la vue des clients.
D’après les personnes interrogées nous constatons que les moyens du blocage de notre
marque se sont types de promotions et la qualité de produits, les clients qui fréquente de plus
en plus les magasins carrefour insiste sur les DLC des produits n’oublie pas que le service de
qualité est demande dans les magasins que les clients cherchent dans leur relation une
orientation dans les magasins.
Dans ce service insistent que la qualité de la marque « carrefour » et pas bien par rapport a
les autres marque, car ce marque rend une image de l’entreprise alors c’est primordial d’avoir
une qualité satisfaisant pour les clients « carrefour »
Par rapport au notre marque l’assortiment de la marque « carrefour » est bonne
Sur la base de cette analyse nous avons eu un résultat que le degré se satisfaction est assez
bien et pour l’améliorer on va proposer que recommandations et plan d’action

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 38
VI. Analyse et recommandation
➢ Analyse
• Marché très sensible au prix
• Pouvoir d’achat très faible en raison de le grand nombre de chômage
• La marque nationale et le plus vendable en raison de prix
• Tout le monde cherche les bonnes affaires
• Mauvaise image de la marque carrefour sur la qualité des produits
• Le service de qualité permet d’augmenter les ventes dans notre magasin
• L’animation et dégustation des nouveaux produits
• Les qualités des promotions jouent un rôle dans la fidélisation des clients
• Les date limite consommation proche créée un obstacle sur les ventes de
notre marque propre
• Les facteurs de succès de notre marque propre c’est de rassemblement
des produits EXP (1+1=3) acheté 2 produits au prix de 1
• Prix est considéré comme critère essentiel dans l’acte d’achat
• Les prix, les promotions et la qualité des produits sont les motivations
d’achat du client « fassi »
• La publicité dans les réseaux sociaux
• L’ambiance au sein de magasins attirée les clients de biscuiterie
• Le personnel qualifié joue un rôle très important
• Les jeux pour les petits enfants aussi donne une très bonne image
INTERPRETATION
D’après cette analyse on remarque que la plupart des clients sont motivé par les
prix, la qualité et les types de promotions et pour l’améliorer on propose quelque
recommandation.

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 39
➢ Recommandations
• Des actions de merchandising de séduction
Il convient de recruter des animateurs dans chaque rayon bien formé sur les
produits carrefour afin de convaincre et de sensibiliser les clients par la
consommation des produits carrefour
• Pour les personnels du service ils devront être des personnels
qualifiés courtoise aimable
• Prendre l’avis du client sur le service prix en proposant un suivie
qui peut satisfaire les clients
• Exploiter les nouvelles techniques de publicité « réseaux sociaux »
• Prospecter le maximum possible des clients CHR en profite notre
zone chalandise
• Développer notre portefeuille client
• Mettre en œuvre plus des promotions de qualité
• Elargir le réseau de communication
• Fidéliser nos clients actuels en proposants un service agréable, des
prix attractifs et des promotions
• L’amortissement des matériels « gerbeur » « transpalette »
« chariot éleva Tor » pour guanier du temps
• Avoir plus d’effectifs
• Donne des formations d’une manière quotidienne aux
collaborateurs
• Donnée les informations aux collaborateurs sur les nouveautés des
produits carrefour
• Développer la qualité des produits carrefour.
• Donnée la main aux chefs départements ou chef de rayon de
réaliser des promotions interne s’il y a un risque de tombée sur des
DLC proche.

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 40
VII. Plan d’action

• Mettre en œuvre plus des promotions durant l’année


• Mettre en œuvre une table de dégustation pour les produits carrefour
• Utilisé d’autres technique de promotions pour les produits carrefour (les
lots groupés, les tombolas, les jeux) je trouve que ce sont les plus
vendable dans notre magasin
• Bien gestionné les DLC au niveau de plateforme
• Développer la qualité des produits MDD
• La bonne gestion de stock
• Bien contrôlé la couverture de stock dans les RAO « réapprovisionnement
assisté par ordinateur »
• Elargir le réseau de communication
• Donné la main au chef de rayon de réaliser des promos interne s’il y a le
risque de tomber dans une DLC proche
• Renforcé la publicité des produits carrefour
• Réalisé des promos de qualité sur les produits carrefour

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 41
CONCLUSION
Le stage que j’ai effectué dans le magasin CARREFOUR BORJ FES
m’a permis de bien connaitre le monde de travail dans la grande
distribution

Cette expérience touche trois axes professionnels

Aspect managérial : - De nous inculquer le respect de la hiérarchie


- De bien connaitre la manière de la gestion
d’équipe
- De motiver l’équipe
L’aspect commercial : - de réaliser les objectifs commerciaux
- D’appliquer réellement la négociation
commerciale
- De réagir face a des situations de
l’insatisfaction des clients
L’aspect gestionnaire :-de faire les relevés de prix chez la concurrence
- De lire et analyses les indicateurs de
performance « TDB »
- De mettre en place un plan d’action
- D’analyse les ventes et les engagements
spéciale

Aussi, c’était une pratique et une expérience professionnelle. De là j’ai


pu découvrir le domaine de la distribution et pratiquer mes
connaissances théorique et pratiques en effectuant les tâches qui m’ont
confiée.
Après la réalisation de notre étude concernant notre marque propre
que se pose : quelles sont les autres moyens pour booster le chiffre
d’affaire des produits carrefour a fin d’augmenter leur quotte part ?
Au terme de ce travail, il ne me reste que de remercier une autre fois
tous les membres du label’vie et de la FSJES SETTAT.

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 42
LES ANNEXE

➢ Annex 1 : La zone chalandise HLV Borj Fès

➢ Annexe 2 : date de groupe label’vie

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 43
➢ Annexe 3 : Présentation du groupe Best Financière

➢ Annexe 4 : fiche technique label’vie

Nom de l’entreprise Label’vie

Date de création 1985

Statut juridique S.A

Adresse Angel lmehdi benbarka, avenue annakhil,


Rabat (Ex siège)
Capital 3,9 MMD

Secteur d’activité GRANDE DISTRIBUTION

Téléphone 0535947676

Site internet www.labelvie.ma

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 44
➢ ANEXXE 5 : QUESTIONNAIRE

QUESTIONNAIRE POUR COMPRENDRE LE COMPORTEMENT DE NOS


CLIENTS FACE AU PRODUIT CARREFOUR AFIN D’AUGMENTER LEUR
QUOTE-PART DANS LE RAYON BISCUITERIE
Bonjour monsieur/madame je suis MOHAMMED EZZRARAE un étudiants-stagiaire en formation de chef de rayon
BISCUITERIE chez groupe label ’vie au sein de magasin CARREFOUR BORJ-FES, Nous sommes en train de réaliser un PFE
sur le comportement de nos clients face au produits carrefour afin d’augmenter leur quote-part dans le rayon
BISCUITERIE. L’objectif de cette étude c’est pour améliorer et valorisé notre marque pour être satisfaisante pour votre
besoin.

Nom et prénom :…………………………………………………………………


Fonction :
o
Etudiant
o
Salarié
o
Retraité
o
AUTRE
Age : moins de 20ans
Entre 20ans et 40ans
Entre 40ans et 60ans
Plus de 60ans
1/ En moyenne, à quelle fréquence achetez-vous les produits suivant ?

Fréquentation 1 à3 fois Tous les 2à3 Environ Plus


par jours de la fois par 1 fois occasionn
semaine semaine mois par mois
ellement
PRODUIT ALIMENTAIRE

PRODUIT NON ALIMENTAIRE

PRODUIT ALIMENTAIRE SEC

2/ Habituellement, où achetez-vous ces produits ?

o Grande surface (Carrefour, Marjane)


o Magasins de proximité (épicerie)
o Hard discount (BIM…)
o Directement chez le producteur
o Marchés hebdomadaires
o Sur internet
PROJET DE FIN D’ETUDE
COMMERCE ET DISTRIBUTION 45
3/ En moyenne, quel budget mensuel consacrez-vous à l’achat de ces produits
par mois ?
o Moins de 500MAD
o Entre 500 et 800 MAD
o Entre 800 et 1200 MAD
o Entre 1200 et 1500MAD
o Plus de 1500MAD

4/ Habituellement, du qu’elle marque vous achetez ces produis ?


o Marque carrefour
o Marque import
o Marque nationale
5/ Comment trouvez-vous notre assortiment des produits carrefour ?

o Très développé
o Développé
o Non développé

6/ Quelles sont vos motivations d’achat ?


o Prix
o Les promotions
o Crédit/ facilité de paiement
o La qualité
o L’ambiance
o Autre…………………………………………………………………….

7/ Quelles sont vos freins de ne pas acheter notre marque carrefour ?

o Prix
o Les promotions
o La qualité
o L’ambiance au sein de magasins
o DLC proche
o Autre………………………………………………………………………

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 46
8/ Vous pouvez changer la marque que vous achetez si vous trouvez ?

o Un prix moins élevé


o Des promotions
o Un service de qualité
o Une ambiance fantastique
o Un poids acceptable par rapport aux prix
o Des pack EXP (1+1=3) et des lots
o AUTRE …………………………………………………………………….
9/ Parmi les types de promotion que je vais vous citer quels sont ceux qui vous
attirent le plus pour acheter notre produit ?

o Baisse de prix
o Lot groupé
o Produit en plus
o Bon d’achat
o Crédit gratuit
o Cadeau
o Participation à une tombola
o Jeux
o Autre…………………………………………………………………
10/ Quel est votre degré de satisfaction de notre marque CARREFOUR ?
o ☆☆☆☆☆
o ☆☆☆☆
o ☆☆☆
o ☆☆
o☆
11/ Pour vous quels sont les mesures qu’on doit prendre en considération pour
développer la consommation de notre produits carrefour dans notre ville ?

……………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………

MERCI POUR VOTRE COLLABORATION MONSIEUR/MADAME

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 47
WEBOGRAPHIE
https://www.studyrama.com/formations/specialites/commerce-distribution-management/la-
grande-distribution-c-est-quoi-exactement-13199

file:///C:/Users/asus/Downloads/5385d4091f8ec.pdf

https://www.definitions-marketing.com/definition/marque-de-distributeur/

https://fr.wikipedia.org/wiki/BIM_(enseigne)

Le Journal Du Net

Cours droit distribution LP COMMERCE ET DISTRIBUTION.

Système GOLD.

TDB : tableau de bord du magasin carrefour HLV Borj Fès.

PROJET DE FIN D’ETUDE


COMMERCE ET DISTRIBUTION 48

Vous aimerez peut-être aussi