Vous êtes sur la page 1sur 109

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

MINISTERE DE L’HABITAT, DE L’URBANISME ET DE LA VILLE


WILAYA DE GUELMA
DIRECTION DE LOGEMENT

Cahier des charges


OPERATION ETUDE, SUIVI ET REALISATION DES TRAVAUX D’AMENAGEMENT ET
D’AMELIORATION URBAINE
A TRAVERS LA COMMUNE DE AIN MEKHLOUF AIN LARBI ET TAMLOUKA .
TRAVAUX D'AMENAGEMENT ET D'AMELIORATION URBAINE : A TRAVERS LA COMMUNE
DE AIN MEKHLOUF EN LOTS SEPARES .

 Lot N°01: CITÉ BOUNEMRA AHMED ZINE (partie b)


(Assainissement, éclairage public, Voiries parking et trottoirs, murs de soutènement,).

 Lot N°02: CITE SERAT LAID


(Assainissement, éclairage public, Voiries trottoirs, murs de soutènement alimentation en eau potable).

 Lot N°03: CITÉ MESSIED MOUHAMED TAHER


(Assainissement, éclairage public, Voiries trottoirs).

 Lot N°04: CITE GUERZIZ LAIACHI


(Assainissement, éclairage public, Voiries trottoirs).

 Lot N°05: CITE TALHI ABDELHAFID


(Assainissement, éclairage public, Voiries trottoirs murs de soutènement)

 Lot N°06: RUE 1ER NOVEMBRE


(Assainissement, éclairage public, Voiries trottoirs

 Lot N°07: CITE MOHAMMED BOUDIAF


(Assainissement, éclairage public, Voiries trottoirs

PROGRAMME 60/2019

1
RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE
MINISTERE DE L’HABITAT DE L’URBANISME ET DE LA VILLE.
WILAYA DE GUELMA.
DIRECTION DU LOGEMENT

ANNEXE I
Déclaration de probité
1/Identification du service contractant :
Désignation du service contractant : Direction du logement de la wilaya de Guelma

2/Objet du marché Public: ……..................................................................................................................


………………………………………………………………………………………………………………
3/Présentation du candidat ou soumissionnaire :
-Nom, Prénom, nationalité, date et lieu de naissance du signataire, ayant qualité pour engager la société à
l’occasion du marché public :………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………..……..………………………………, agissant :
En son nom et pour son compte.
Au nom et pour le compte de la société qu’il représente.
Dénomination de la société :……………......………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………….....................
Adresse de la société:………………………………………...………………………………………………
………………………………………………………………………………………………….....................
Forme juridique de la société : ………………………………………………………………………………
Montant du capital social : ………………………………………………………………………………......
Numéro et date d’inscription au registre du commerce, au registre de l’artisanat et des métiers ou autre
(à préciser) (Barrer la mention inutile) :………………………………….........................
…......….....................................
…………………………………………………………………………………………………......…......…......…......…......…...
...….......................
4/Déclaration du candidat ou soumissionnaire :
Je déclare que ni moi, ni l’un de mes employés ou représentants, n’avons fait l’objet de poursuites judiciaires
pour corruption ou tentative de corruption d’agents publics.
Oui non
Dans l’affirmative :(préciser la nature de ces poursuites, la décision rendue et joindre une copie du jugement).
…………………………………………………………………………………………………………………
M’engage à ne recourir à aucun acte ou manœuvre dans le but de faciliter ou de privilégier le traitement de mon
offre au détriment de la concurrence loyale.
M’engage à ne pas m’adonner à des actes ou à des manœuvres tendant à promettre d’offrir ou d’accorder à un
agent public, directement ou indirectement, soit pour lui-même ou pour une autre entité, une rémunération ou un

2
avantage de quelque nature que ce soit, à l’occasion de la préparation, de la négociation, de la passation, de
l’exécution ou de contrôle d’un marché public ou d’un avenant.
Déclare avoir pris connaissance que la découverte d’indices concordants de partialité ou de corruption avant,
pendant ou après la procédure de passation d’un marché public ou d’un avenant, sans préjudice des poursuites
judiciaires, constituerait un motif suffisant pour prendre toute mesure coercitive, notamment de résilier ou
d’annuler le marché public ou l’avenant concerné et d’inscrire l’entreprise sur la liste des opérateurs économiques
interdits de participer aux marchés publics.

Certifie, sous peine de l’application des sanctions prévues par l’article 216 de l’ordonnance n° 66-156 du 18
Safar 1386 correspondant au 8 juin 1966 portant code pénal que les renseignements fournis ci-dessus sont exacts.
Fait à …………………., le……………………….
Signature du candidat ou soumissionnaire
(Nom, qualité du signataire et cachet du candidat ou soumissionnaire)

N.B :
- Cocher les cases correspondant à votre choix.
- Toutes les rubriques doivent obligatoirement être remplies.
- En cas de groupement, chaque membre doit présenter sa propre déclaration.
- En cas de sous-traitance, chaque sous-traitant doit présenter sa propre déclaration.
- En cas d’allotissement, une déclaration suffit pour tous les lots. Le(s) numéro(s) de lot(s) doit (vent) être
mentionné(s) dans la rubrique n° 2 de la présente déclaration.
- Lorsque le candidat ou soumissionnaire est une personne physique, il doit adapter les rubriques
spécifiques aux sociétés, aux entreprises individuelles.

3
‫الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية‬
RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE
MINISTERE DE L’HABITAT DE L’URBANISME ET DE LA VILLE .
WILAYA DE GUELMA.
DIRECTION DU LOGEMENT

ANNEXE II
Déclaration de candidature
1/Identification du service contractant :
Désignation du service contractant : Direction du logement de la wilaya de Guelma.
2/Objet du marché public :..........................................................................................................................
………………………………………………………………………………………………………………
3/Objet de la candidature :
La présente déclaration de candidature est présentée dans le cadre d’un marché public alloti :
Non ou Oui
Dans l’affirmative :
Préciser les numéros des lots ainsi que leurs intitulés:………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………….
……………………………………………………………………………………………………………….
4/Présentation du candidat ou soumissionnaire :
Nom, Prénom, nationalité, date et lieu de naissance du signataire, ayant qualité pour engager
la société à l’occasion du marché public:……................................................................................................
……………………………………………………………………………………….., agissant :
En son nom et pour son compte.
Au nom et pour le compte de la société qu’il représente.
4-1/ candidat ou soumissionnaire seul :
Dénomination de la société :……………......………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………......................
Adresse de la société:………………………………………...……………………………………………….
Forme juridique de la société : ……………………………………………………………………………….
Montant du capital social : …………………………………………………………………..........................
Numéro et date d’inscription au registre du commerce, au registre de l’artisanat et des métiers ou autre
(À préciser) (Barrer la mention inutile) :…………………………………..........................................................
…………………………………………………………………………………………………....................
4-2/ Candidat ou soumissionnaire groupement momentané d’entreprises :
Le groupement est Conjoint ou Solidaire
Nombre de membres dans le groupement (en chiffres et en lettres): ………………………………………..
Nom du groupement :………………………………………………………………………………………..
Présentation des membres du groupement (chaque membre du groupement doit renseigner cette rubrique. Les
autres membres du groupement doivent remplir cette rubrique dans une feuille jointe en annexe, en donnant un
numéro d’ordre à chaque membre) :

4
1-Dénomination de la société:………………………………………………………………………………
Adresse du siège social : ………………………………………………………………………………………
Forme juridique de la société : …………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………
Montant du capital social : …………………………………………………………….................................
Numéro et date d’inscription au registre du commerce, au registre de l’artisanat et des métiers ou autre
(à préciser) (barrer la mention inutile) :…………………………………...........................................................
………………..…………………………………………………………………………………………………
La société est mandataire du groupement Non ou Oui
Les membres du groupement :
Signent individuellement l’offre du groupement et toutes modifications du marché public
qui pourraient intervenir ultérieurement.
Donnent mandat à un membre du groupement, désigné en qualité de mandataire, conformément
à la convention de groupement qui accompagne l’offre, pour signer, en leur nom et pour leur compte, l’offre du
groupement et toutes modifications du marché public qui pourraient intervenir ultérieurement;
Dans le cas d’un groupement conjoint préciser les prestations exécutées par chaque membre du groupement, en
précisant le numéro du lot ou des lots concerné(s), le cas échéant: ..............................................................
5/Déclaration du candidat ou soumissionnaire :
Le candidat ou soumissionnaire déclare qu’il n’est pas exclu ou interdit de participer aux marchés publics :
- Pour avoir refusé de compléter son offre ou du fait qu’il s’est désisté de l’exécution d’un marché public ;
- Du fait qu’il soit en état de faillite, de liquidation de cessation d’activité ou qu’il fait l’objet d’une procédure
relative à l’une de ces situations ;
- Pour avoir fait l’objet d’un jugement ayant autorité de la chose jugée constatant un délit affectant sa probité
professionnelle ;
- Pour avoir fait une fausse déclaration ;
- Du fait qu’il soit inscrit sur la liste des entreprises défaillantes ;
- Du fait qu’il soit inscrit sur la liste des opérateurs économiques interdits de participer aux marchés publics ;
- Du fait qu’il soit inscrit au fichier national des fraudeurs, auteurs d’infractions graves aux législations et
réglementations fiscales, douanières et commerciales ;
- Pour avoir fait l’objet d’une condamnation par la justice pour infraction grave à la législation du travail ;
- Du fait qu’il n’a pas honoré son engagement d’investir ;
- Du fait qu’il ne soit pas en règle avec ses obligations fiscales, parafiscales et envers l’organisme en charge des
congés payés et du chômage intempéries des secteurs du bâtiment, des travaux publics et de l’hydraulique, le cas
échéant, pour les entreprises de droit algérien et les entreprises étrangères ayant déjà exercé en Algérie ;
- Pour n’avoir pas effectué le dépôt légal des comptes sociaux, pour les sociétés de droit algérien ;
Non ou Oui
Dans la négative (à préciser) : ………………………………………………………………………………
Le candidat ou soumissionnaire déclare qu’il :
N’est pas en règlement judiciaire et que son casier judiciaire datant de moins de trois mois porte la mention «
néant ». Dans le cas contraire, il doit joindre le jugement et le casier judiciaire. Dans le cas où l’entreprise fait

5
l’objet d’un règlement judiciaire ou de concordat le candidat ou soumissionnaire déclare qu’il est autorisé à
poursuivre son activité.
Est inscrit au registre de commerce ou au registre de l’artisanat et des métiers, pour les artisans d’art ou détenir
la carte professionnelle d’artisan, en relation avec l’objet du marché public, sous le
n°….…..du………………………., délivré par……………….……….............................................................
Détient le numéro d’identification fiscale suivant :…………………………………………….………, délivré
par…………………le………………., pour les entreprises de droit algérien et les entreprises étrangères ayant déjà
exercé en Algérie.

Le candidat ou soumissionnaire déclare qu’il n’existe pas des privilèges, des nantissements, des gages et/ou des
hypothèques inscrits à l’encontre de l’entreprise.
Non ou Oui
Dans l’affirmative :(préciser la nature de ces privilèges, nantissements, gages et/ou hypothèques et joindre à la
présente déclaration copie de leurs états, délivrés par une autorité compétente).
Le candidat ou soumissionnaire déclare que la société n’a pas été condamnée en application de l’ordonnance
n°03-03 du 19 Joumada 1424 correspondant au 19 juillet 2003, modifiée et complétée, relative à la concurrence
ou en application de tout autre dispositif équivalent:
Non Oui
Dans l’affirmative : (préciser la cause de la condamnation, la sanction et la date de la décision) …………
………………………………………………………………………………………………………………..
Le candidat ou soumissionnaire seul ou en groupement déclare avoir les capacités nécessaires à l’exécution du
marché public et produit à cet effet, les documents demandés par le service contractant dans le cahier des charges
(lister ci-après les documents joints) :
………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………
……………………
Le candidat ou soumissionnaire déclare que :
- La société est qualifiée et/ou agréée par une administration publique ou un organisme spécialisé à cet
effet, lorsque cela est prévu par un texte réglementaire :
N on ou Oui
Dans l’affirmative : (indiquer l’administration publique ou l’organisme qui a délivré le document, son numéro,
sa date de délivrance et sa date d’expiration) .….…………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………
- La société a réalisé pendant ………………….……………………………(indiquer la période considérée) un
chiffre d’affaires annuel moyen de (indiquer le montant du chiffre d’affaires en chiffres, en lettres et en hors taxes)
: ……………………….…………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………….,
dont …….…% sont en relation avec l’objet du marché public ou du lot (barrer la mention inutile).

6
- Le candidat ou soumissionnaire compte présenter dans son offre un sous-traitant :
Non ou Oui
Dans l’affirmative remplir le formulaire joint en annexe V du présent arrêté.
6/Signature du candidat ou soumissionnaire seul ou de chaque membre du groupement
J’affirme, sous peine de résiliation de plein droit du marché public ou de sa mise en régie aux torts exclusifs de la
société, que ladite société ne tombe pas sous le coup des interdictions édictées par la législation et la
réglementation en vigueur.
Certifie, sous peine de l’application des sanctions prévues par l’article 216 de l’ordonnance n° 66-156 du 18
Safar 1386 correspondant au 8 juin 1966 portant code pénal que les renseignements fournis ci-dessus sont exacts.

Nom, prénom, qualité du signataire Lieu et date de signature signature


…………………………………… ................................................... ………………………………
…………………………………… …………………………… …………………………………
……………………………………. ……………………………… ………………………………
N.B :
- Cocher les cases correspondant à votre choix.
- Les cases correspondantes doivent obligatoirement être remplies.
- En cas de groupement, une déclaration suffit pour le groupement.
- En cas d’allotissement chaque lot doit faire l’objet d’une déclaration.
- Lorsque le candidat ou soumissionnaire est une personne physique, il doit adapter les rubriques
spécifiques aux sociétés, aux entreprises individuelles.

7
‫الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية‬
RÉPUBLIQUE ALGERIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE
MINISTERE DE L’HABITAT DE L’URBANISME ET DE LA VILLE.
WILAYA DE GUELMA.
DIRECTION DU LOGEMENT.
ANNEXE III
Déclaration à souscrire
1/Identification du service contractant :
Désignation du service
Contractant : Direction du logement de la wilaya de Guelma.
Nom, prénom, qualité du signataire du marché public : MESSAOUD EL HADJ MESSAOUD FAKHAR
Directeur du logement de la Wilaya de Guelma.
2/Présentation du soumissionnaire et désignation du mandataire, dans le cas d’un groupement :
Désignation du soumissionnaire (reprendre la dénomination de la société telle que figurant dans la déclaration
de candidature) :
Soumissionnaire seul.
Dénomination de la société:…………………………………………………………………………….
Soumissionnaire groupement momentané d’entreprises : Conjoint ou Solidaire
Dénomination de chaque société :
1/………………………………………………………………………………………………………………
2/……………………………………………………………………………………………………………….
3/………………………………………………………………………………………………………………..
../………………………………………………………………………………………………………………..
Dénomination du groupement :………………………………………………………………………………
- Désignation du mandataire :
Les membres du groupement désignent le mandataire suivant :………………………………...
3/Objet de la déclaration à souscrire :
Objet du marché public:………………………………………………………………………....
Wilaya(s) où seront exécutées les prestations, objet du marché public : Guelma
La présente déclaration à souscrire est présentée dans le cadre d’un marché public alloti :
Non ou Oui
Dans l’affirmative :
Préciser les numéros des lots ainsi que leurs intitulés:…………………………………….…………………
Offre de base
Variante(s) suivante(s) (décrire les variantes sans mentionner leurs montants) :…………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………
……………………………
Prix en option(s) suivant(s) (décrire les prestations, objet des prix en options, sans mentionner leurs
montants):……………………………………………………………...………………………………………

8
4/Engagement du soumissionnaire :
Après avoir pris connaissance des pièces constitutives du marché public prévues dans le cahier des charges, et
conformément à leurs clauses et stipulations,
Le signataire
S’engage, sur la base de son offre et pour son propre compte ;
Dénomination de la société:……………………………………………………………………………………
Adresse du siège social : ………………………………………………………………………………………
Forme juridique de la société : ………………………………………………………………………………..
Montant du capital social : …………………………………………………………………............................
Numéro et date d’inscription au registre du commerce, au registre de l’artisanat et des métiers
ou autre (à préciser) (barrer la mention inutile) :…………………………………………..................................
…………………………………………………………………………………………………..........................
Nom, Prénom, nationalité, date et lieu de naissance du signataire, ayant qualité pour engager
la société à l’occasion du marché public:………………………………………………...................................
Engage la société, sur la base de son offre ;
Dénomination de la société:……………………………………………………………………………………
Adresse du siège social : ………………………………………………………………………………………
Forme juridique de la société : ………………………………………………………………………………..
Montant du capital social : …………………………………………………………………............................
Numéro et date d’inscription au registre du commerce, au registre de l’artisanat et des métiers ou autre (à
préciser) (barrer la mention inutile) : …………………………………………...............................................
Nom, Prénom, nationalité, date et lieu de naissance du signataire, ayant qualité pour engager la société à
l’occasion du marché public :………………………………………………………………………………….
L’ensemble des membres du groupement s’engagent, sur la base de l’offre du groupement
Présentation des membres du groupement (chaque membre du groupement doit renseigner cette rubrique. Les
autres membres du groupement doivent remplir cette rubrique dans une feuille jointe en annexe, en donnant un
numéro d’ordre à chaque membre) :
1/Dénomination de la société:…………………………………………………………………………………..
Adresse du siège social : ……………………………………………………………………………………….
Forme juridique de la société : …………………………………………………………………………………
Montant du capital social : ……………………………………………………………………..........................
Numéro et date d’inscription au registre du commerce, au registre de l’artisanat et des métiers
ou autre (à préciser) (barrer la mention inutile) :………………………………………….................................
Nom, Prénom, nationalité, date et lieu de naissance du signataire, ayant qualité pour engager
la société à l’occasion du marché public :…………………………………………………………………….
Dans le cas d’un groupement conjoint préciser les prestations exécutées par chaque membre du groupement, en
précisant le numéro du lot ou des lots concerné(s), le cas échéant :
Désignation des membres Nature des prestations Montant en HT des prestations
…………………………………. ………………………………….. ……………………………………

9
…………………………………. …………………………………. ……………………………………
………………………………… …………………………………. ……………………………………
à livrer les fournitures demandées ou à exécuter les prestations demandées aux prix cités à la lettre de
soumission prévue à l’annexe IV du présent arrêté, et dans un délai de (en chiffres et en lettres)
…………………………………………………..............................,à compter de la date d’entrée en vigueur du marché
public, dans les conditions fixées dans le cahier des charges.
Le présent engagement me lie pour le délai de validité des offres.
5/Signature de l’offre par le soumissionnaire :
J’affirme, sous peine de résiliation de plein droit du marché public ou de sa mise en régie aux torts exclusifs de la
société, que ladite société ne tombe pas sous le coup des interdictions édictées par la législation et la
réglementation en vigueur.
Certifie, sous peine de l’application des sanctions prévues par l’article 216 de l’ordonnance n° 66-156 du 18
Safar 1386 correspondant au 8 juin 1966 portant code pénal que les renseignements fournis ci-dessus sont exacts.
Nom, prénom et qualité du signataire Lieu et date de signature Signature

………………………………….. …………………………… ………………………………


………………………………….. …………………………… ………………………………
6/décision du service contractant :
La présente offre est ………………………………………………………………………………………
Fait A……………………., le …………………………
Signature du représentant du service contractant :

N.B :
Cocher les cases correspondant à votre choix.
Les cases correspondantes doivent obligatoirement être remplies.
En cas de groupement, présenter une seule déclaration.
En cas d’allotissement chaque lot doit faire l’objet d’une déclaration.
Pour chaque variante présenter une déclaration.
Pour les prix en option remplir une déclaration à part.
Lorsque le soumissionnaire est une personne physique, il doit adapter les rubriques spécifiques aux sociétés, aux
entreprises individuelles.

10
‫الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية‬
RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE
MINISTERE DE L’HABITAT DE L’URBANISME ET DE LA VILLE.
WILAYA DE GUELMA.
DIRECTION DU LOGEMENT

ANNEXE IV
Lettre de soumission
1/Identification du service contractant :…………………………………………………………………………………..
Désignation du service contractant : Direction logement de la wilaya de Guelma
Nom, prénom, qualité du signataire du marché public : MESSAOUD EL HADJ MESSAOUD FAKHAR
Directeur du logement de la Wilaya de Guelma.
2/Présentation du soumissionnaire :
Désignation du soumissionnaire (reprendre la dénomination de la société telle que figurant dans la déclaration
de candidature) :
Soumissionnaire seul.
Dénomination de la société:…………………………………………………………………………………….
Soumissionnaire groupement momentané d’entreprises :
Conjoint ou Solidaire
Dénomination de chaque société :
1/……………………………………………………………………………………………………………….
2/……………………………………………………………………………………………………………….
3/……………………………………………………………………………………………………………….
/…………………………………………………………………………………………………………………
Dénomination du groupement :…………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………….............................
3/Objet de la lettre de soumission :
Objet du marché public:……………………….….………………………………….………………………..
Wilaya(s) où seront exécutées les prestations, objet du marché public:………………………………………
..............................................................................................................................................................................
La présente lettre de soumission est présentée dans le cadre d’un marché public alloti :
Non ou Oui
Dans l’affirmative :
Préciser les numéros des lots ainsi que leurs intitulés:………………………………….….………………….
…………………………………………………………………………………………………………………
4/Engagement du soumissionnaire :
Le signataire
S’engage, sur la base de son offre et pour son propre compte ;
Dénomination de la société:……………………………………………………………………………………..
Adresse du siège social : ……………………………………………………………………………………….
Forme juridique de la société : ………………………………………………………………………………….
Montant du capital social : ……………………………………………………………………...........................

11
Numéro et date d’inscription au registre du commerce, au registre de l’artisanat et des métiers ou autre
(à préciser) (Barrer la mention inutile) :…………………………………….......................................................
…………………………………………………………………………………………………..........................
Nom, Prénom, nationalité, date et lieu de naissance du signataire, ayant qualité pour engager la société à
l’occasion du marché public:……………………………………………………………………………………

Engage la société, sur la base de son offre ;


Dénomination de la société:…………………………………………………………………………………….
Adresse du siège social : ……………………………………………………………………………………….
Forme juridique de la société : ………………………………………………………………………………….
Montant du capital social : ……………………………………………………………………..........................
Numéro et date d’inscription au registre du commerce, au registre de l’artisanat et des métiers ou autre
(à préciser) (Barrer la mention inutile) :…………………………………………..............................................
Nom, Prénom, nationalité, date et lieu de naissance du signataire, ayant qualité pour engager la société à
l’occasion du marché public :………………………………………………………………………………….
L’ ensemble des membres du groupement s’engagent, sur la base de l’offre du groupement
Présentation des membres du groupement (chaque membre du groupement doit renseigner cette rubrique. Les
autres membres du groupement doivent remplir cette rubrique dans une feuille jointe en annexe, en donnant un
numéro d’ordre à chaque membre) :
1/Dénomination de la société:………………………………………………………………………………...
Adresse du siège social : ………………………………………………………………………………………..
Forme juridique de la société : ………………………………………………………………………………….
Montant du capital social : …………………………………………………………………..............................
Numéro et date d’inscription au registre du commerce, au registre de l’artisanat et des métiers ou autre
(À préciser) (Barrer la mention inutile) :………………………………………...................................................
Nom, Prénom, nationalité, date et lieu de naissance du signataire, ayant qualité pour engager la société à
l’occasion du marché public:……………………………………………………………………………….….
Après avoir pris connaissance des pièces du projet de marché public et après avoir apprécié, à mon point de vue
et sous ma responsabilité, la nature et la difficulté des prestations à exécuter :
- Remets, revêtus de ma signature, un bordereau des prix et un détail estimatif, établis conformément aux cadres
figurant au dossier du projet de marche.
- Me soumets et m’engage envers ……………………………………………………...(indiquer le nom du service
contractant) à exécuter les prestations conformément aux conditions du cahier des prescriptions spéciales et
moyennant la somme de :
- Montant du marché en hors taxes en chiffres : ………………………………………………………......
- Montant du marché en hors taxes en lettres : …………………………………………………….……...
- Montant du marché en toutes taxes comprises en chiffres : ………………………….………………….
- Montant du marché en toutes taxes comprises en lettres : ……………………………………………....
Imputation budgétaire :………………………………………………………………………………………….

12
Le service contractant se libère des sommes dues, par lui, en faisant donner crédit au compte bancaire
n°……………………………..…….………….auprès : …………………………………………….......................
Adresse: …………………………………………………………………...........................................................
5/Signature de l’offre par le soumissionnaire :
Affirme, sous peine de résiliation de plein droit du marché public ou de sa mise en régie aux torts exclusifs de la
société, que ladite société ne tombe pas sous le coup des interdictions édictées par la législation et la
réglementation en vigueur.
Certifie, sous peine de l’application des sanctions prévues par l’article 216 de l’ordonnance n° 66-156 du 18
Safar 1386 correspondant au 8 juin 1966 portant code pénal que les renseignements fournis ci-dessus sont exacts.

Nom, prénom et qualité du signataire Lieu et date de signature Signature

………………………………….. …………………………… ………………………………


………………………………….. …………………………… ………………………………
…………………………………... …………………………… ………………………………

6/Décision du service contractant :


La présente offre est ……………………………………………………………….
Fait A………….……., le ……………………
Signature du représentant du service contractant :

.B :
- Cocher les cases correspondant à votre choix.
- Les cases correspondantes doivent obligatoirement être remplies.
- En cas de groupement, remplir une seule déclaration.
- En cas d’allotissement chaque lot doit faire l’objet d’une déclaration.
- Pour chaque variante remplir une déclaration.
- Pour les prix en option remplir une déclaration à part.
- Lorsque le soumissionnaire est une personne physique, il doit adapter les rubriques spécifiques aux
sociétés, aux entreprises individuelles.

13
‫الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية‬
RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE
Ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville.
Wilaya de Guelma.
Direction du logement.
Annexe V
Déclaration du sous-traitant

1/Identification du service contractant :


Désignation du service contractant : Direction du logement de la wilaya de Guelma.
Nom, prénom, qualité du signataire du marché public : MESSAOUD EL HADJ MESSAOUD FAKHAR
Directeur du logement de la Wilaya de Guelma.
2/Objet du marché public:..................................................................................................................................................
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………
3/Présentation du soumissionnaire :(Dans le cas d’un groupement momentané d’entreprises préciser les informations
concernant le mandataire du groupement)
Dénomination de la société:…………………………………………………………………………………….
Adresse du siège social : ……………………………………………………………………………………….
Forme juridique de la société : ………………………………………………………………………………….
Montant du capital social : ……………………………………………………………………...........................
Numéro et date d’inscription au registre du commerce, au registre de l’artisanat et des métiers ou autre
(À préciser) (Barrer la mention inutile) :…………………………………………...............................................
………………………………………………………………………………………………….........................
Nom, Prénom, nationalité, date et lieu de naissance du signataire, ayant qualité pour engager la société à
l’occasion du marché public :…………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………………………..
4/Présentation des sous-traitants :(chaque sous-traitant doit renseigner cette rubrique. Les autres sous-traitants
doivent remplir cette rubrique dans une feuille jointe en annexe, en donnant un numéro d’ordre à chaque sous-
traitant).
1/Dénomination de la société:………………………………………………………………...........................
Adresse du siège social : ……………………………………………………………………………………..
Forme juridique de la société : ……………………………………………………………………………….
Montant du capital social : ………………………………………………………………….........................
Numéro et date d’inscription au registre du commerce, au registre de l’artisanat et des métiers ou autre (à
préciser) (barrer la mention inutile) :…………………………………..........................................................
…………………………………………………………………………………………………....................
Nom, Prénom, nationalité, date et lieu de naissance du signataire, ayant qualité pour engager la société à
l’occasion du marché public :………………………………………………………………………………….
………………………………………………………………………………………………………………….
5/ Nature des prestations sous-traitées :…………………………………………………………………….
…………………………………………………………………………………………………........................

14
6/ Montant des sommes à verser par paiement direct au sous-traitant :
A/ Montant maximum ht(en chiffres et en lettres)…………………………………………………………….
…………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………….
B / Montant maximum ttc(en chiffres et en lettres)……………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………........................
………………………………………………………………………………………………….......................
7/Modalités d’actualisation et de révision des prix des prestations sous-traitées :
………………………………………………………………………………………………….........................
………………………………………………………………………………………………….........................
8/Compte à créditer :
Nom de l’établissement bancaire…………………………………….……………………………………….
Numéro de compte……………………………………………………………………………………………
9/Conditions de paiement prévu par le contrat de sous-traitance :…………………...............................
…………………………………………………………………………………………………..........................
…………………………………………………………………………………………………..........................
Le sous-traitant demande à bénéficier d’une avance :
Non ou Oui
10/Déclaration du sous-traitant :
Le sous-traitant déclare avoir les capacités nécessaires à l’exécution du marché public et produit à cet effet, les
documents demandés par le service contractant dans le cahier des charges (lister ci-après les documents joints)
-
…………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………….…………... ;
………………………………………………………………………………………………………………………………………
……………….…………... ;
-
…………………………………………………………………………………………………………………………………………
………….
Le sous-traitant déclare qu’il n’est pas interdit ou exclu de la participation aux marchés publics, dans les
conditions prévues dans le modèle de la déclaration de candidature.
Oui Non
Dans la négative (à préciser) : ………………………………………………………………………………..
……………………………………………………………………………………………...............................
Le sous-traitant déclare qu’il :
- n’est pas en règlement judiciaire et que son casier judiciaire datant de moins de trois mois porte la mention «
néant ». Dans le cas contraire, il doit joindre le jugement et le casier judiciaire. Dans le cas où l’entreprise fait
l’objet d’un règlement judiciaire ou de concordat le candidat ou soumissionnaire déclare qu’il est autorisé à
poursuivre son activité.

15
- est inscrit au registre de commerce ou au registre de l’artisanat et des métiers, pour les artisans d’art ou
détenir la carte professionnelle d’artisan, en relation avec l’objet du marché, sous le n°………………………
du……………….., délivré par……………………………………………….
………………………………………………………………………………………………………………..
- détient le numéro d’identification fiscale suivant :……………………………………, délivré
par ……………………….le………………., pour les entreprises de droit algérien et les entreprises étrangères ayant
déjà exercé en Algérie.
Le sous-traitant déclare qu’il n’existe pas des privilèges, des nantissements, des gages et/ou des hypothèques
inscrites à l’encontre de l’entreprise.
Non ou Oui
Dans l’affirmative :(préciser la nature de ces privilèges, nantissements, gages et/ou hypothèques et joindre à la
présente déclaration copie de leurs états, délivrés par une autorité Compétente)……………………………
…………………………………………………………………………………………………………………
Le sous-traitant déclare que la société n’a pas été condamnée en application de l’ordonnance n°03-03 du 19
Joumada 1424 correspondant au 19 juillet 2003, modifiée et complétée, relative à la concurrence ou en application
de tout autre dispositif équivalent:
Non ou Oui
Dans l’affirmative : (préciser la cause de la condamnation, la sanction et la date de la décision)
...………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………….
Le sous-traitant déclare que :
- la société est qualifiée et/ou agréée par une administration publique ou un organisme spécialisé à cet effet,
lorsque cela est prévu par un texte réglementaire :
Non ou Oui
Dans l’affirmative : (indiquer l’administration publique ou l’organisme qui a délivré le document, son numéro,
sa date de délivrance et sa date d’expiration) …………………………………………………….
- la société a réalisé pendant ……………………….………(indiquer la période considérée) un chiffre d’affaires
annuel moyen de :
…………………………………………………...………...………...………...………...…………………….…………………..
…………………………………………………………………. (Indiquer le montant du chiffre d’affaires en chiffres, en
lettres et en hors taxes), dont ………% sont en relation avec l’objet du marché public ou du lot (barrer la mention
inutile).
11/Acceptation du sous-traitant et agrément de ses conditions de paiement :
J’affirme, sous peine de résiliation de plein droit du marché public ou de sa mise en régie aux torts exclusifs de la
société, que ladite société ne tombe pas sous le coup des interdictions édictées par la législation et la
réglementation en vigueur.
Certifie, sous peine de l’application des sanctions prévues par l’article 216 de l’ordonnance n° 66-156 du 18
Safar 1386 correspondant au 8 juin 1966 portant code pénal que les renseignements fournis ci-dessus sont exacts.
Fait A………….. , le …………………… fait A…………………, le…………………
Signature du sous-traitant : Signature du soumissionnaire :

16
Le représentant du service contractant, compétent pour signer le marché, accepte le sous-traitant et agrée ses
conditions de paiement et certifie qu’aucun nantissement de créances ne fait obstacle au paiement direct du sous-
traitant, dans les conditions prévues à l’article 143 du décret présidentiel n° 15-247 du 2 Dhou El Hidja 1436
correspondant au 16 septembre 2015 précité.

Fait A……………., le ……………………


Signature du représentant du service contractant :

N.B :
-Cocher les cases correspondant à votre choix.
-Les cases correspondantes doivent obligatoirement être remplies.
-Lorsque le soumissionnaire est une personne physique, il doit adapter les rubriques spécifiques aux sociétés, aux
entreprises individuelles.

17
CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES
GENERALES

18
REGLES ET CONDITIONS

PRESCRITES AUX SOUMISSIONNAIRES

19
RÈGLES ET CONDITIONS PRESCRITES AUX SOUMISSIONNAIRES
ARTICLE 01 : OBJET DU CAHIER DES CHARGES
Le présent cahier des charges a pour objet de préciser les conditions dans lesquelles sera passés et
exécutés le marché relatif à la Réalisation des TRAVAUX D'AMENAGEMENT ET D'AMELIORATION
URBAINE A TRAVERS LA COMMUNE DE AIN MEKHLOUF en lots séparés.
 Lot N°01:
CITE BOUNEMRA AHMED ZINE (partie b )
(Assainissement éclairage public voiries parkings et trottoirs et murs de soutènement).
 Lot N°02:
CITE SERAT LAID
(Assainissement éclairage public voiries et trottoirs -murs de soutènement-et alimentation en eau potable ).
 Lot N°03:
CITE MESSAID MOHAMED TAHAR .
(Assainissement éclairage public voiries et trottoirs ).
 Lot N°04:
CITE GUERZIZ LAIACHI
(Assainissement éclairage public voiries et trottoirs ).
LOT N°05:
CITE TALHI ABD EL HAFID
 (Assainissement éclairage public voiries et trottoirs –mur de soutenement ).
 Lot N°06:
RUE 1 ER NOVEMBRE
(Assainissement éclairage public voiries et trottoirs ).
Lot N°07:
CITE MOHAMED BOUDIAF
(Assainissement éclairage public voiries et trottoirs ).

ARTICLE 02 : CONSISTANCE DES TRAVAUX


Les prestations du présent cahier des charges consistent en la réalisation des TRAVAUX
D'AMENAGEMENT ET D'AMELIORATION URBAINE A TRAVERS LA COMMUNE DE AIN
MEKHLOUF en lots séparés qui sont désignés sur le devis quantitatif et estimatif ci-joint.

ARTICLE 03 : CONDITIONS D’ÉLIGIBILITÉ :


Conformément à l’article 44 du décret présidentiel N°15/247 du 16/09/2015, portant réglementation des
marchés publics et des délégations de service public. Le présent appel d’offre national ouvert avec
exigence de capacités minimales est destiné aux candidats soumissionnaires ayant un certificat de
qualification et de classification professionnelle repartis pour chaque lot comme suit:

-Pour lot N° 02: certificat de qualification et de classification professionnelle en travaux publics comme
activité principal ou bâtiment comme activité principale ou hydraulique comme activité principale et
travaux publics comme activité secondaire catégorie 05 (CINQUE )et plus en cours de validité et ayant à
son actif au moins une attestation de bonne exécution d’un projet similaire (chemin communale, wilaya,
ou nationale , travaux de VRD, Bâtiment, Terrassement, Ouverture des pistes ou aménagement).

--Pour lot N° 01: certificat de qualification et de classification professionnelle en travaux publics comme
activité principal ou bâtiment comme activité principale ou hydraulique comme activité principale et
travaux publics comme activité secondaire catégorie 04 (QUATRE )et plus en cours de validité et ayant
à son actif au moins une attestation de bonne exécution d’un projet similaire (chemin communale, wilaya,
ou nationale , travaux de VRD, Bâtiment, Terrassement, Ouverture des pistes ou aménagement).

20
--Pour lot N° 03-04-05-06-07: certificat de qualification et de classification professionnelle en travaux
publics comme activité principal ou bâtiment comme activité principale ou hydraulique comme activité
principale et travaux publics comme activité secondaire catégorie 03 (TROIS )et plus en cours de
validité et ayant à son actif au moins une attestation de bonne exécution d’un projet similaire (chemin
communale, wilaya, ou nationale , travaux de VRD, Bâtiment, Terrassement, Ouverture des pistes ou
aménagement).

ARTICLE 04 : DÉPENSES ENCOURUES DU FAIT DE L’APPEL D’OFFRE


Le soumissionnaire supportera toutes les dépenses encourues du fait de la préparation et de la présentation
de son offre. Le service contractant, ne pourra en aucun cas être tenu pour responsable, quel que soit le
déroulement ou l’issue de la procédure d’appel d’offre.
ARTICLE 05 : RETRAIT DU CAHIER DES CHARGES
Le cahier des charges doit être retiré par le soumissionnaire ou son représentant auprès de :
 DIRECTION DE LOGEMENT DE LA WILAYA DE GUELMA SISE A L'ANNEXE
ADMINISTRATIVE DE LA WILAYA, ROUTE DE L'UNIVERSITE 08 MAI 1945 GUELMA.

ARTICLE 06 : VISITE DE SITE


Il est recommandé aux soumissionnaires de visiter et d’examiner les lieux du projet et de préparer leurs
offres en conséquence.
Les dépenses résultant de cette visite seront à la charge du soumissionnaire.
ARTICLE 07 : PRÉSENTATION DES OFFRES :
Conformément à l’article N°67du décret présidentiel N°15/247 du 16 Septembre2015, portant
réglementation des marchés publics et des délégations de service public, Les offres doivent comporter un
dossier de candidature, une offre technique et une offre financière.
Le dossier de candidature, l’offre technique et l’offre financière sont insérés dans des enveloppes
séparées et cachetées, indiquant la dénomination de l’entreprise, la référence et l’objet de l’appel d’offres
ainsi que la mention « dossier de candidature », « offre technique » ou « offre financière », selon le cas.
Ces enveloppes sont mises dans une autre enveloppe cachetée et anonyme, comportant la mention « à
n’ouvrir que par la commission d’ouverture des plis et d’évaluation des offres - appel d’offres national
ouvert avec exigence de capacités minimales N°….…. l’objet de l’appel d’offres ;ainsi que le
numéro et l’intitulé du lot» (chaque lot à part).
Le dossier de candidature contient :
- Certificat de qualification et de classification professionnelle suivant le lot à participer désignée
aux conditions d’éligibilité.
- La déclaration de candidature remplie, datée, paraphée et signée.
- La déclaration de probité dûment remplie, datée, paraphée et signée.
- Le statut pour les sociétés.
- les documents relatifs aux pouvoirs habilitant les personnes à engager l’entreprise.
- Tout document perm
- étant d’évaluer les capacités des candidats, des soumissionnaires :
* les bilans financiers des trois dernières années 2017-2018-2019.
* Les Références bancaire pour l’année 2021.
- Liste des moyens humains destinés au projet avec des pièces justificatives :( diplôme + Attestation
d’affiliation CNAS (ne dépassant pas la durée de trois (03) mois)
ou contrat CID/DAIP+ diplôme pour les entreprises privés ; et par des attestation de travail pour les
entreprises publics + diplôme) « pour l’encadrement »,et Attestation d’affiliation CNAS (individuelle ou
globale ou attestation de mise à jour CNAS) pour les ouvrier déclaré (ne dépassant pas la durée de trois
(03) mois) ou Attestation d’affiliation de l’entreprise (ne dépassant pas la durée de trois (03) mois).

21
- Liste des moyens matériels destinés au projet avec des pièces justificatives :(Propriétaire du
matériel : Justifié par des cartes grises ou carte de circulation ou récépissés de dépôt de carte grise pour le
matériel roulant et par des factures d’achat ou par des procès-verbaux d’évaluation des commissaires-
priseurs ou huissier de justice ou expert d’état UAR agrée pour le matériel non roulant.
* Matériel de location : Justifié par un contrat de locations notariées + la carte grise ou la carte de
Circulation valide ou récépissé de dépôt de carte grise en cours de validité).
- Liste des références professionnelles avec des pièces justificatives des attestations de bonne
exécution des travaux d’aménagement tous types d’ouvrages (chemin communale, wilaya, ou
nationale , travaux de VRD, Bâtiment, Terrassement, Ouverture des pistes ou aménagement)
réalisées par le soumissionnaire fournis par les services contractant.

L’offre technique contient :


- La déclaration à souscrire dûment remplie, datée, paraphée et signée (le délai doit être inscrit dans la
déclaration).
- Le mémoire technique justificatif dûment remplie, paraphée, datée et signée.
- Planning et délai d'exécution des travaux signé par le soumissionnaire.
- Le cahier des charges dûment remplie, paraphée, datée, signée et portant à la dernière page la mention
manuscrite « lu est accepté ».
L’offre financière contient :
- la lettre de soumission dûment remplie, datée, paraphée et signée.
- le Bordereau des prix unitaires(BPU) remplie, datée, paraphée et signée.
- le Devis quantitatif et estimatif (DQE) remplie, datée, paraphée et signée.
Cas de rejet de l’offre :
1-Le non remplissage et/ou la non signature de la déclaration de candidature à souscrire ; et la lettre de
soumission.
2-l’absence du délai de réalisation dans la déclaration à souscrire.
3-l’absence ou la non signature du mémoire technique justificatif.
4-l’absence d’un ou plusieurs prix unitaires en lettre au niveau du bordereau des prix unitaires.
5- la présence de ratures, gommages ou surcharges au niveau d’un ou de plusieurs prix unitaires en lettre
au niveau du bordereau des prix unitaires.

NB : dossier de candidature, l’offre technique et l’offre financière du Lot à participer sont insérés dans des
enveloppes séparées et cachetées, indiquant la dénomination de l’entreprise, la référence et l’objet de l’appel
d’offres ainsi que la mention « dossier de candidature », « offre technique » ou « offre financière », selon le cas.
Ces enveloppes sont mises dans une autre enveloppe cachetée et anonyme, comportant la mention « à
n’ouvrir que par la commission d’ouverture des plis et d’évaluation des offres - appel d’offres N° …2021
Relatifs à la réalisation Des Travaux d'aménagement et d'amélioration urbaine a travers la
commune DE AIN MEKHLOUF en lots séparés Lot N°…………
ARTICLE 08 : ÉCLAIRCISSEMENT RELATIF AU DOSSIER D’APPEL D’OFFRES
Le soumissionnaire qui souhaite obtenir des éclaircissements relatifs aux dossiers d’appel d’offre, peut
prendre contact avec le maître de l’ouvrage avant la date limite de dépôt des offres.
ARTICLE 09 : DURÉE DE PRÉPARATION DES OFFRES
La durée de préparation des offres est fixée à quinze Jours (15) jours à compter de la première
publication de l’avis d’appel d’offres au BOMOP, la presse ou le portail des marchés publics,
conformément à l’article 66 du décret présidentiel N°15/247 du 16septembre2015, portant réglementation
des marchés publics et des délégations de service public.
Le service contractant peut, quand les circonstances le justifient, proroger la durée de préparation des
offres. Dans ce cas, il en informe les soumissionnaires par tout moyen.
ARTICLE 10 : DATE ET HEURE LIMITE DE DEPOT DES OFFRES
Conformément à l’article 66 du décret présidentiel N°15/247 du 16 septembre 2015, portant
réglementation des marchés publics et des délégations de service public.

22
La date et l’heure limite de dépôt des offres correspondent au dernier jour de la durée de préparation des
offres. Si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la durée de préparation des offres
est prorogée jusqu’au jour ouvrable suivant.
Aucune offre ne sera réceptionnée par le service contractant avant cette date.
Les offres doivent être déposées et non envoyées au siège de la :
DIRECTION DE LOGEMENT DE LA WILAYA DE GUELMA SISE A L'ANNEXE ADMINISTRATIVE
DE LA WILAYA, ROUTE DE L'UNIVERSITE - GUELMA.
La date de dépôt des offres est fixée au ………………..…………., l’heure limite de dépôt des offres
est fixée à 13 :30 h et Aucune offre ne sera réceptionnée par le service contractant après cette heure.

ARTICLE 11: DURÉE DE VALIDITÉ DES OFFRES


Les offres resteront valides pendant une période égale à la durée de préparation des offres augmentée de
trois (03) mois ; après le dernier jour de la date de dépôt des offres.
Conformément à l’article 99 du décret présidentiel N°15/247 du 16/09/2015, portant réglementation des
marchés publics et des délégations de service public. Dans le cas, où le service contractant n’est pas en
mesure d’attribuer le marché et le notifié avant l’expiration du délai de validité des offres, il peut le
prorogé, après accord des soumissionnaires concernés.
Dans le cas de l’entreprise attributaire d’un marché public, le délai de validité des offres est prorogé
systématiquement, d’un mois supplémentaire.
ARTICLE 12 : OUVERTURE DES PLIS :
Conformément à l’article 70du décret présidentiel°15/247 du 16/09/2015 ; portant réglementation des
marchés publics et des délégations de service public.
L’ouverture, en séance publique, des plis des dossiers de candidatures, des offres technique et financière,
intervient, pendant la même séance le même jour de dépôt des offres prévu à l’article 10 ci-dessus, si ce
jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la durée de préparation des offres est prorogée
jusqu’au jour ouvrable suivant
La date de l’ouverture des plis est fixée au : …………………………………….. à14 :00hau niveau du
siège de la :DIRECTION DE LOGEMENT DE LA WILAYA DE GUELMA SISE A L'ANNEXE
ADMINISTRATIVE DE LA WILAYA, ROUTE DE L'UNIVERSITE GUELMA.
L’appel d’offre sert d’inviter les soumissionnaires qui souhaiteraient y assister, et ce Conformément à
l’article 70 du décret présidentiel N° 15/247 du 16/09/2015, portant réglementation des marchés publics
et des délégations de service public.
ARTICLE 13 : CONFORMITÉ DES OFFRES
Conformément à l’article 72 du décret présidentiel N°15/247 du 16/09/2015, portant réglementation des
marchés publics et des délégations de service public ; la commission d’ouverture des plis et d’évaluation
des offres devra s’assurer que chaque offre est conforme au contenu du présent cahier des charges, de ce
fait les offres doivent être conformes à toutes les dispositions prévues dans le présent cahier des charges,
elle vérifiera notamment :
- Si les soumissionnaires répondent à tous les critères de qualification et d’éligibilité conformément
à l’article 03 ci-dessus.
- Si les offres sont présentées comme prévu à l’article 07 ci-dessus.
- Si les documents ont été correctement paraphés et signés.
- Si les réponses portées sur la déclaration de candidature et la déclaration à souscrire n’excluent
pas le soumissionnaire de la participation aux marchés publics conformément à l’article N°75 du
décret présidentiel N°15/247 du 16/09/2015, portant réglementation des marchés publics et des
délégations de service public.
- Si les déclarations de candidature, àsouscrire, de probité et la lettre de soumission sont conforme
aux modèles joints au présent cahier des charges (elles doivent porter le tampon de la commission
des marches publics de la wilaya de Guelma)
- Si les déclarations de candidature, à souscrire et de probité et la lettre de soumission sont dûment
remplies et signées.
- Si le soumissionnaire a mis des prix en lettres et en chiffres à tous les postes du bordereau des prix
unitaires fournis par le service contractant.

23
- Si les prix en lettre au niveau du bordereau des prix unitaires ne comportent ni rature ni gommage
ni surcharge.
- Si le mémoire technique justificatif est rempli, paraphés, signés et daté.
Aux fins de la présente clause une offre conforme au dossier d’appel d’offre est une offre qui répond à
tous les termes, conditions et spécifications des instructions aux soumissionnaires et de l’appel
d’offre, sans divergences. Une divergence ou une réserve importante est celle qui affecte de façon
appréciable l’étendue, la qualité ou l’exécution des travaux ou limite, de façon notable et en
contradiction avec les dispositions du dossier d’appel d’offre, les droits du service contractant ou les
obligations de l’entreprise au titre du marché, et dont la correction affecterait injustement la position
des autres soumissionnaires qui en ont présenté des offres conformes du dossier d’appel d’offre.
Lorsqu’une offre n’est pas conforme aux conditions requises par le dossier d’appel d’offre, elle sera
rejetée par le service contractant et ne pourra être par la suite rendue conforme au dossier d’appel
d’offre ni par correction ni par retrait subséquent de la réserve ou divergence aux conditions de
l’appel d’offre qui pourraient être effectués par le soumissionnaire.

ARTICLE14 : ÉVALUATION ET COMPARAISON DES OFFRES


Conformément à l’article 72 du décret présidentiel 15/247 du 16/09/2015, portant réglementation des
marchés publics et des délégations de service public, la commission d’ouverture des plis et
d’évaluation des offres :

 Elimine les candidatures et les offres non conformes au contenu du cahier des charges, établi
conformément aux dispositions du décret cité ci-dessus et/ou à l’objet du marché.
 Procède à l’analyse des offres restantes en deux phases sur la base de critères et de la
méthodologie prévus dans l’article 15 du présent cahier des charges.
 Etablit, dans une première phase, le classement technique des offres et élimine les offres qui n’ont
pas obtenu la note minimale prévue à l’article 15-1 du présent cahier des charges.
 Examine, en tenant compte, éventuellement, des rabais consentis dans leurs offres, dans une
deuxième phase, les offres financières des soumissionnaires pré-qualifiés techniquement.
 Retient, conformément au cahier des charges, l’offre la moins-disante parmi les offres pré-
qualifiées techniquement.
 Propose au service contractant, le rejet de l’offre retenue, s.il est établi que certaines pratiques du
soumissionnaire concerné sont constitutives d’abus de position dominante du marché ou si elle
fausserait, de toute autre manière, la concurrence dans le secteur concerné. Cette disposition doit
être dûment indiquée dans le cahier des charges ;
 Demande, par écrit, par le biais du service contractant, à l’opérateur économique retenu
provisoirement dont l’offre financière globale ou dont un ou plusieurs prix de son offre financière
paraissent anormalement bas, par rapport à un référentiel des prix, les justificatifs et les précisions
jugées utiles. Après avoir vérifié les justifications fournies, elle propose au service contractant de
rejeter cette offre si elle juge que la réponse du soumissionnaire n’est pas justifiée au plan
économique. Le service contractant rejette cette offre par décision motivée ;
 Propose au service contractant de rejeter l’offre financière de l’opérateur économique retenu
provisoirement, jugée excessive par rapport à un référentiel des prix. Le service contractant rejette
cette offre, par décision motivée ;

ARTICLE 15 :CRITÈRES DE PRÉSÉLECTION DES OFFRES :


15-1-1 : ÉVALUATION DES OFFRES TECHNIQUES (100 points):
L’évaluation de l’offre technique par le service contractant tiendra compte des facteurs ci-après :
Critères Nombre De Points
Matériels 45
Encadrement 35
Délai 20
TOTAL 100

24
1)- Moyens Matériel à mettre en œuvre pour le projet dûment justifiées (45 POINTS) :

Matériels Note
Niveleuse …………………………..……………………………………................... 08 points
05points par Pelle mécanique ou Rétro chargeur …………………………………………… Plafonné à 10
02points par Compacteur…………………………………………………………………… Plafonné à 04
Epandeuse de liant…………………………………………………………… 03points
Compresseur…………………………………………………………………………… 03points
Bétonnière ou pompe à béton…………………………………………………………. 04points
Camion-Citerne ou citerne tractée par tracteur ………………………………. 03points
2.5point par camion ou camionnette………………………………………………………… Plafonné à 10
TOTAL 45points
Justification du matériel
*- propriétaire du matériel :matériels destinés au projet avec des pièces justificatives :(Propriétaire du
matériel : Justifié par des cartes grises ou carte de circulation ou récépissés de dépôt de carte grise pour le
matériel roulant et par des factures d’achat ou par des procès-verbaux d’évaluation des commissaires-
priseurs ou huissier de justice ou expert d’état UAR agrée pour le matériel non roulant.
* Matériel de location : Justifié par un contrat de locations notariées + la carte grise ou la carte de
Circulation valide ou récépissé de dépôt de carte grise en cours de validité).

2)- Encadrement et Moyens humains à mettre en œuvre pour le projet dûment justifiées (35
POINTS) :
INDICATEURS NOTATI
DEFINITION ON
CALCULE DE LA NOTE
INTITULE
Pour l'architecte ou l'ingénieur ou
Master en (Génie civil ou en
Un architecte ou un ingénieur ou Master en 10 travaux public ou en hydraulique)
(Génie civil ou en travaux public ou en ) le soumissionnaire bénéficiera
hydraulique) de (10) points. cotation plafonnée
à (10) points
Encadrement Pour un technicien supérieur ou
du un technicien ou licence (LMD)
chantier Un technicien supérieur ou un technicien ou en génie civil ou en travaux
licence (LMD) en architecture ou génie civil 05 public. En architecture ou
ou en travaux public ou hydraulique hydraulique le soumissionnaire
bénéficiera de (05) points.
cotation plafonnée à (05) points
Les ouvriers déclarés doivent être justifiés
par une Attestation d’affiliation CNAS Le soumissionnaire bénéficiera
Effectif (individuelle ou globale OU attestation de 20 d’un (02) point par ouvrier
mise à jour CNAS ) (ne dépassant pas la déclaré.
durée de trois (03) mois) ou Attestation cotation plafonnée à (20) points
d’affiliation de l’entreprise (ne dépassant
pas la durée de trois (03) mois)
L'encadrement figurant au dossier doit être appuyé par : diplôme + Attestation d’affiliation CNAS (ne
dépassant pas la durée de trois (03) mois) ou contrat CID/DAIP+ diplôme pour les entreprises privées ; et
par des attestations de travail+ diplôme pour les entreprises publiques.

25
3)-DELAI D’EXÉCUTION (NOTE MAXIMALE 02 POINTS)
La note maximale sera attribuée au délai proposé le plus court
Les autres délais seront affectés d’une note au prorata conformément à la formule suivante:
Note maximale x délai minimum
Note de l’offre =
Délai de l’offre
Nota :
 Seuls les soumissionnaires dont l’offre technique aura obtenu une note égale ou supérieure
àcinquante(50) points seront retenus prés qualifiés et leurs offres financières seront évaluées.

15-2 : ÉVALUATION DES OFFRES FINANCIÈRES :


Les offres qui ont été reconnues conformes aux dossiers d’appel d’offres, seront vérifiées par le service
contractant, pour rectifier les erreurs de calcul éventuelles. Les erreurs seront corrigées par le Contractant
de façon suivante :
Lorsqu’il existe une différence entre le montant en chiffres et le montant en lettres, le montant en lettres
fera foi.

Lorsqu’il existe une différence entre un prix unitaire et le montant total obtenu, en effectuant le produit du
prix unitaire par la quantité ; le prix unitaire cité fera foi.
Le présent cahier des charges ne prévoit pas les prix pour mémoire.
Le montant figurant à la soumission sera rectifié par le Contractant conformément à la procédure décrite
ci-dessus, et avec le consentement du soumissionnaire, sera considéré comme engageant ce dernier. Si le
soumissionnaire n’accepte pas la correction ainsi effectuée, son offre sera rejetée.
A L’issue de la vérification financière la commission d’évaluation procédera au classement des offres
financières suivant l’ordre croissant de leurs montants corrigés en tenant compte, éventuellement, des
rabais consentis dans leurs offres.
ARTICLE 16 : ATTRIBUTION DU MARCHE
Conformément à l’article 72 du décret présidentiel 15/247 du 16/09/2015, portant réglementation des marchés publics et des
délégations de service public, le service contractant attribuera le marché au soumissionnaire qualifié
techniquement dont l’offre financière est la moins disante.
En cas où le montant serait égal entre soumissionnaires, le marché sera attribué à celui qui aura obtenu la
meilleure note technique, en cas d’égalité dans la note technique le marché sera attribué au
soumissionnaire qui a la plus grande catégorie .

NB :
* Les soumissionnaires peuvent participer dans un ou plusieurs lots mais le service contractant
attribuera un seul lot par entreprise suivant l’ordre chronologique des lots dans ce cahier des
charges.

*Toute entreprise ayant un projet en cours de réalisation (non achevé) contracté avec la direction
du logement ne peut pas participer dans cet avis d’appel d’offre .

ARTICLE 17 : DROIT RECONNU AU MAITRE DE L’OUVRAGE DE REJETER UNE OFFRE


OU ANNULER LA PROCEDURE :
Nonobstant les conditions d’ouverture et évaluation des offres décrites à l’article 21 ci avant obligeant
les parties à respecter leurs engagements mutuels, le contractant se réserve le droit :
En outre en application des dispositions de l’article 72 du décret présidentiel n° 15-247 du 16
septembre 2015 portant réglementation des marchés publics et des délégations de service public, la
commission d’ouverture des plis et d’évaluation des offres propose au service contractant, le rejet de l’offre
retenue, s’il est établi que certaines pratiques du soumissionnaire concerné sont constitutives d’abus de
position dominante du marché ou si elle fausserait, de toute autre manière, la concurrence dans le secteur
concerné. Cette disposition doit être dûment indiquée dans le cahier des charges ;

26
Demander, par écrit, par le biais du service contractant, à l’opérateur économique retenu
provisoirement dont l’offre financière globale ou dont un ou plusieurs prix de son offre financière paraissent
anormalement bas, par rapport à un référentiel des prix, les justificatifs et les précisions jugées utiles. Après
avoir vérifié les justifications fournies, elle propose au service contractant de
Rejeter cette offre si elle juge que la réponse du soumissionnaire n.est pas justifiée au plan
économique. Le service contractant rejette cette offre par décision motivée ;
Proposer au service contractant de rejeter l’offre financière de l’opérateur économique retenu
provisoirement, jugée excessive par rapport à un référentiel des prix. Le service contractant rejette cette
offre, par décision motivée ;
En outre en application des dispositions de l’article 73 du décret présidentiel n° 15-247 du 16
septembre 2015 portant réglementation des marchés publics le service contractant peut, pour des
Motifs d’intérêt général, pendant toute la phase de passation d’un marché public, déclarer l’annulation
de la procédure et/ou l’attribution provisoire du marché. Les soumissionnaires ne peuvent prétendre à aucune
indemnité dans le cas où leurs offres n’ont pas été retenues ou si la procédure et/ou l’attribution provisoire
du marché public a été annulée.
En outre en application des dispositions de l’article 74 du décret présidentiel n° 15-247 du 16
septembre 2015 portant réglementation des marchés publics lorsque l’attributaire d’un marché public se
désiste avant la notification du marché ou refuse d’accuser réception de la notification du marché,
le service contractant peut continuer l’évaluation des offres restantes, après avoir annulé l’attribution
provisoire du marché, dans le respect du principe du libre jeu de la concurrence, des exigences du choix de
l’offre économiquement la plus avantageuse et des dispositions de l’article 99 du présent décret. L’offre du
soumissionnaire qui se désiste du marché est maintenue dans le classement des offres.

ARTICLE 18 : RECOURS
En application de l’article N°82 du décret présidentiel 15/247 du 16/09/2015, portant réglementation des
marchés publics et des délégations de service public.
- Outre les droits de recours prévus par la législation en vigueur, le soumissionnaire qui conteste
l’attribution provisoire d’un marché ou son annulation, la déclaration d’anfractuosité ou l’annulation
de la procédure, dans le cadre d’un appel d’offres ou d’un gré à gré après consultation, peut
introduire un recours, auprès de la commission des marchés publics de la wilaya de Guelma.
- Le recours est introduit dans les dix (10) jours à compter de la première publication de l’avis
d’attribution provisoire du marché, dans le bulletin officiel des marchés de l’opérateur public, la
presse ou le portail des marchés publics, dans la limite des seuils fixés aux articles 173 et 184 du
décret cité ci-dessus. Si le dixième jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la date
limite pour introduire un recours est prorogée au jour ouvrable suivant.
- Dans les cas de la déclaration d’anfractuosité et de l’annulation de la procédure de passation du
marché ou de l’annulation de son attribution provisoire, le service contractant doit informer, par lettre
recommandée avec accusé de réception. Les soumissionnaires ou candidats de ses décisions, et
inviter ceux d’entre eux qui souhaitent prendre connaissance de leurs motifs, à se rapprocher de ses
services, au plus tard trois (3) jours à compter de la date de réception de la lettre précitée, pour leur
communiquer ces résultats, par écrit. Lorsque le service contractant relance la procédure, il doit
préciser dans l’avis d’appel à la concurrence ou la lettre de consultation, selon le cas, s’il s’agit d’une
relance suite à une annulation de la procédure ou suite à une déclaration de son anfractuosité. Le
recours est introduit dans un délai de dix (10) jours à compter de la date de réception de la lettre
d’information des candidats ou soumissionnaires.
- La commission des marchés publics de la wilaya de Guelma prend une décision, dans un délai de
quinze (15) jours, à compter de l’expiration du délai de dix (10) jours cité ci-dessus. Cette décision
est notifiée au service contractant et au requérant.
- En cas de recours contre l’attribution provisoire d’un marché, le projet de marché ne peut être soumis
à l’examen de la commission des marchés compétente qu’au terme d’un délai de trente (30) jours à
compter de la date de publication de l’avis d’attribution provisoire du marché, correspondant aux
délais impartis respectivement, au recours, à l’examen du recours par la commission des marchés
compétente et à la notification de sa décision.

27
ARTICLE 19 : SANCTION
Conformément à l’article 29 du Décret exécutif N° :14/139 du 20 avril 2014, sans préjudice des sanctions
prévues par la législation et la réglementation en vigueur, toute entreprise ou groupe d’entreprises :
 Ayant fait l'objet de défaillances avérées dans l'exécution de son contrat.
 Ayant produit des faux documents au moment de sa soumission.
 Ayant enfreint la législation du travail en notamment n'avoir pas déclaré son personnel aux
caisses de sécurité sociale.
Encourt des sanctions allant de la mise en garde au retrait provisoire ou définitif du certificat de
qualification et de classification professionnelle.
Le cahier des charges fixant les conditions dans lesquelles les marchés sont passés et exécutés doit
comporter une clause précisant les sanctions encourues par l'entreprise ou le groupe d'entreprises
défaillants telles qu'édictées par le présent article.
Le comité national ou la commission de Wilaya évalue le degré de gravité de la faute et prononce la
sanction adéquate.

ARTICLE 20 : CLAUSE DE PRINCIPE


Le soumissionnaire atteste avoir pris connaissance du présent règlement et le retourne dûment signé et
daté au service contractant.
Toute disposition prévue par le présent cahier des charges et contraire à la réglementation ne sera pas
valable.

Article 21: VALIDITE DU CAHIER DES CHARGES.


Le cahier des charges est mis en vigueur après son approbation par le président de la commission des
marchés publics de la wilaya.
Article 22 : LUTTE CONTRE LA CORRUPTION
Conformément à l’article 89 du décret Présidentiel N°15-247 du 16 Septembre 2015, portant
réglementation des marchés publics et des délégations de service public,sans préjudice de poursuites
pénales, quiconque s’adonne à des actes ou à des manœuvres tendant à promettre d’offrir ou d’accorder à
un agent public, directement ou indirectement, soit pour lui-même ou pour une autre entité, une
rémunération ou un avantage de quelq
ue nature que ce soit, à l’occasion de la préparation, de la passation, du contrôle, de la négociation ou de
l’exécution d’un marché public ou d’un avenant, constituerait un motif suffisant pour prendre toute
mesure coercitive, notamment de résilier ou d’annuler le marché ou l’avenant en cause, et d’inscrire
l’entreprise concernée sur la liste des opérateurs économiques interdits de participer aux marchés publics.
Article 23 : INFORMATIONS AUX SOUMISSIONNAIRES
Conformément à l’article 82 du décret présidentiel N°15-247 du 20 Septembre 2015, portant réglementation
des marchés publics et des délégations de service public, les soumissionnaires, sont invités de se rapprocher
du service contractant, au plus tard trois (03) jours à compter du premier jour de la publication de
l’attribution provisoire du marché, à prendre connaissance des résultats détaillés de l’évaluation de leurs
candidatures, offres techniques et financières pour leur communiquer ces résultats, par écrit

Article 24 : ECLAIRCISSEMENTS APPORTEES AUX SOUMISSIONNAIRES


Le maître de l’ouvrage, pour faciliter l’examen, l’évaluation, et la comparaison des offres, peuvent
demander aux soumissionnaires entendus séparément des éclaircissements relatifs à leurs offres. Une telle
demande et la réponse qui y sera apporté, seront formulées par écrit

Article 25 : DATE ET LIEU DE SIGNATURE DU CAHIER DES CHARGES :


Porter la mention manuscrite « lu et accepté »
Fait à ……………………… , le ……………..……
«Le Soumissionnaire»

28
CPS PARTIE A
CLAUSES
ADMINISTRATIVES

29
ARTICLE 01 : PARTIES CONTRACTANTES :
Le présent marché sera passé entre Monsieur Le WALI DE LA WILAYA DE GUELMA représenté
par Monsieur le Directeur de logement monsieur MESSAOUD EL HADJ MESSAOUD FAKHAR.
désigné par « le service contractant »D’une part
et L’entreprise :……………………………représentée par : ……………………………………..
Désignée par « cocontractant »D’autre part.
ARTICLE 02 : OBJET DU MARCHE
Le présent Marche a pour objet de fixer les conditions techniques, administratives et financière relatives à
la Réalisation des TRAVAUX D'AMENAGEMENT ET D’AMELIORATION URBAINE A TRAVERS LA
COMMUNE DE AIN MEKHLOUF en lots séparés .

Lot n° 01 : ………………………………………………….

Lot n° 02 : …………………………………………………..

Lot n° 03 : …………………………………………………..

Lot n° 04 : ………………………………………………….
Lot n° 05 : ………………………………………………….

Lot n° 06 : …………………………………………………..

Lot n° 07: …………………………………………………..

ARTICLE 03:CONSISTANCE DES TRAVAUX


Les prestations du présent marché consistent en la réalisation des TRAVAUX D'AMENAGEMENT ET
D’AMELIORATION URBAINE A TRAVERS LA COMMUNE DE AIN MEKHLOUF .
Le programme de réalisation des travaux se fera suivant le bordereau des prix unitaires et le devis
quantitatif et estimatif, leurs natures et leurs importances sont décrites aux bordereaux et au devis annexés
au présent cahier des prescriptions spéciales (CPS) :
ARTICLE 04 : MODE DE PASSATION
Conformément aux articles 42 et 44 du décret présidentiel N° 15-247 du 16 septembre2015, portant
réglementation des marchés publics et de délégations des services publics, Le marché sera passé selon la
procédure d’appel d’offre national ouvert avec exigence de capacités minimales.
ARTICLE 05 : PIÈCES CONTRACTUELLES :
Les pièces contractuelles constituant le marché public sont :
1. La déclaration de candidature.
2. La lettre de soumission.
3. La déclaration à souscrire.
4. déclaration de probité.
5. le cahier des prescriptions spéciales.
6. le descriptif des travaux.
7. le bordereau des prix unitaires.
8. le devis quantitatif et estimatif.
9. le planning d'exécution des travaux.

ARTICLE 06 : MONTANT DU MARCHE


Pour le lot N° 01 :
Le montant en TTC du présent marché est arrêté à la somme de :
En chiffres………………………………….DA
En lettres ….………………………………………………………………………………………..
….…………………………………………………………………….…………………………..
Pour le lot N° 02 :

30
Le montant en TTC du présent marché est arrêté à la somme de :
En chiffres………………………………….DA
En lettres ….………………………………………………………………………………………..
….…………………………………………………………………….…………………………..
Pour le lot N° 03 :
Le montant en TTC du présent marché est arrêté à la somme de :
En chiffres………………………………….DA
En lettres ….………………………………………………………………………………………..
….…………………………………………………………………….…………………………..
Pour le lot N° 04 :
Le montant en TTC du présent marché est arrêté à la somme de :
En chiffres………………………………….DA
En lettres ….………………………………………………………………………………………..
….…………………………………………………………………….…………………………..
Pour le lot N° 05 :
Le montant en TTC du présent marché est arrêté à la somme de :
En chiffres………………………………….DA
En lettres ….………………………………………………………………………………………..
….…………………………………………………………………….…………………………..
Pour le lot N° 06 :
Le montant en TTC du présent marché est arrêté à la somme de :
En chiffres………………………………….DA
En lettres ….………………………………………………………………………………………..
….…………………………………………………………………….…………………………..
Pour le lot N° 07 :
Le montant en TTC du présent marché est arrêté à la somme de :
En chiffres………………………………….DA
En lettres ….………………………………………………………………………………………..
….…………………………………………………………………….…………………………..

ARTICLE 07 : DÉLAI D’EXÉCUTION :


Pour le lot N° 01 :
Le délai de réalisation des travaux objet du marché (en chiffre et en lettre) est fixé à
………………………………………….. Mois.
Y compris les vendredis et les jours fériés. Ce délai commence à courir à partir de la date de notification de l’ordre
de service de démarrage des travaux, les retards dans l’exécution non imputable à l’entreprise lui donneront droit à
une prolongation proportionnelle du délai d’exécution.
Pour le lot N° 02 :
Le délai de réalisation des travaux objet du marché (en chiffre et en lettre) est fixé à
………………………………………….. Mois.
Y compris les vendredis et les jours fériés. Ce délai commence à courir à partir de la date de notification de l’ordre
de service de démarrage des travaux, les retards dans l’exécution non imputable à l’entreprise lui donneront droit à
une prolongation proportionnelle du délai d’exécution.
Pour le lot N° 03 :
Le délai de réalisation des travaux objet du marché (en chiffre et en lettre) est fixé à
………………………………………….. Mois.
Y compris les vendredis et les jours fériés. Ce délai commence à courir à partir de la date de notification de l’ordre
de service de démarrage des travaux, les retards dans l’exécution non imputable à l’entreprise lui donneront droit à
une prolongation proportionnelle du délai d’exécution.
Pour le lot N° 04 :
Le délai de réalisation des travaux objet du marché (en chiffre et en lettre) est fixé à
………………………………………….. Mois.
Y compris les vendredis et les jours fériés. Ce délai commence à courir à partir de la date de notification de l’ordre
de service de démarrage des travaux, les retards dans l’exécution non imputable à l’entreprise lui donneront droit à
une prolongation proportionnelle du délai d’exécution.
Pour le lot N° 05 :
Le délai de réalisation des travaux objet du marché (en chiffre et en lettre) est fixé à

31
………………………………………….. Mois.
Y compris les vendredis et les jours fériés. Ce délai commence à courir à partir de la date de notification de l’ordre
de service de démarrage des travaux, les retards dans l’exécution non imputable à l’entreprise lui donneront droit à
une prolongation proportionnelle du délai d’exécution.
Pour le lot N° 06 :
Le délai de réalisation des travaux objet du marché (en chiffre et en lettre) est fixé à
………………………………………….. Mois.
Y compris les vendredis et les jours fériés. Ce délai commence à courir à partir de la date de notification de l’ordre
de service de démarrage des travaux, les retards dans l’exécution non imputable à l’entreprise lui donneront droit à
une prolongation proportionnelle du délai d’exécution.
Pour le lot N° 07 :
Le délai de réalisation des travaux objet du marché (en chiffre et en lettre) est fixé à
………………………………………….. Mois.
Y compris les vendredis et les jours fériés. Ce délai commence à courir à partir de la date de notification de l’ordre
de service de démarrage des travaux, les retards dans l’exécution non imputable à l’entreprise lui donneront droit à
une prolongation proportionnelle du délai d’exécution.
Y compris les vendredis et les jours fériés. Ce délai commence à courir à partir de la date de notification de l’ordre
de service de démarrage des travaux, les retards dans l’exécution non imputable à l’entreprise lui donneront droit à
une prolongation proportionnelle du délai d’exécution.

ARTICLE 08 : DOMICILIATION BANCAIRE


Le service Contractant se libérera des sommes dues par lui au titre du présent marché en faisant donner
crédit :
Au compte N° : ………………………………………………………………………………………….
Ouvert au Nom : ………………………………………...………………………………….....................
Auprès de : ………………………………………………………………………………………………
ARTICLE 09 : TEXTES ET RÉFÉRENCES APPLICABLES AU MARCHE
Le présent marché est soumis aux lois et réglementation en vigueur en Algérie notamment ;
 La Loi 06/01 du 20 février 2006 relative à la prévention et à la lutte contre la corruption.

 La Loi 03-10 du 19/07/2003 relative à la protection de l’environnement dans le cadre du
Développement durable.
 La loi 06-23 du 20/12/2006 modifié et complétée l’ordonnance n° 66/156 du 08/06/1966 portant code
pénal
 La loi N°10-06 du 15/08/2010 modifié et complétée la loi 04-02 du 23/06/2004 fixant les règles
applicables aux pratiques commerciales modifiant et complétant
 Le code civil Algérien, ordonnance 75-58 du 26 septembre 1975 modifiée et complétée et notamment
les dispositions de l’article 554 et suivant, relatifs à la responsabilité civile décennale de
l’entrepreneur.
 L’ordonnance N°75-58 Portant code civil modifie et complété
 Ordonnance 66-156 du 08 juin 1966 modifiée et complété par les lois 01.08 et 01.09 du 26 juin 2001.
 Ordonnance N° 95/07 du 25/01/1995 relative aux assurances modifie et complétée
 Le décret Présidentiel N° 15-247- du 16septembre2015, portant réglementation des marchés publics
et des délégations de service public.
 Du décret exécutif N° 98/67 du 02 février 1998 portant créations organisation et fonctionnement de
la caisse de garantie des marches publics
 Du décret exécutif N° 14/139 du 20 Avril 2014 portant obligation pour toute les entreprises
intervenant dans le cadre de la réalisation des marchés publics de certains secteurs d’activités d’être
titulaire du certificat de qualification et de classification professionnelle.
 Le cahier des prescriptions communes ayant fait l’objet de la décision N° A/SG/128/86 du
31/12/1986
 Le cahier des prescriptions appliqués dans le domaine des travaux publics et bâtiment approuvé par
arrêté 96/99 du 16/10/1964.
 Le cahier des clauses administratives générales (CCAG) applicables aux marchés des travaux
approuvé par arrêté ministériel du 21.11.1964.
 Documents techniques réglementaires (DTR).
 La loi 20/07 du 04/06/2020 portant la loi des finances 2020 complémentaire

32
ARTICLE 10 : SOUS-TRAITANCE :
- au présent cahier des charges les soumissionnaires peuvent sous-traiter les travaux d’éclairage
public.
ARTICLE 11 : TRAVAUX SUPPLÉMENTAIRES ET COMPLÉMENTAIRES :
 11-1 : Changement dans l’importance des diverses natures d’ouvrage
Lorsque les changements ordonnés par le service contractant ou résultant des circonstances qui ne sont ni
de faute ni du fait partenaire cocontractant, modifiant l’importance de certaines natures d’ouvrage de telle
sorte que les quantités différent de plus de trente-cinq pour cent (35%) en plus ou en moins des quantités
portés au détail estimatif. Le partenaire cocontractant peut présenter, en fin de compte une demande
d’indemnité basée sur le préjudice que lui a causé les modifications survenues à cet égard dans les
prévisions du projet.
 11-2 : Règlement des prix des ouvrages non prévus
S’il est jugé nécessaire d’exécuter des ouvrages dont les éléments de règlement ne figurent pas au
bordereau des prix ou ne peuvent être assimilés à des prix y figurant. Le partenaire cocontractant se
conformera immédiatement aux ordres de services qu’il revoit à ce sujet et il sera préparé de nouveau prix
d’âpres ceux du marché ou par assimilation aux prix analogues du bordereau et dans le cas d’une
impossibilité absolue d’assimilation on prend pour terme de comparaison les prix courant en Algérie.
Après avoir été débattu par l’ingénieur avec le partenaire cocontractant, ils sont soumis à l’approbation du
service contractant par ordre de service, avant exécution des travaux.
 11-3 : Variation dans la masse des travaux
En cas d’augmentation dans la masse des travaux le partenaire cocontractant ne peut élever aucune
réclamation tant que l’augmentation, évaluée aux prix initiaux, n’excède pas vingt pour cent du montant
du marché. Si l’augmentation est supérieure à ce pourcentage, il a droit à la résiliation immédiate de son
marché sans indemnité, à codions toute fois d’en avoir fait parvenir la demande écrite au service
contractant, dans le délai de deux mois à partir de l’ordre de service dont l’exécution entrainerait
l’augmentation du montant des travaux au-delà de pourcentage fixé.
En cas de diminution dans la masse des travaux le partenaire cocontractant ne peut élever aucune
réclamation tant que la diminution, évaluée aux prix initiaux, n’excède pas vingt pour cent du montant du
marché, si la diminution est supérieure à ce pourcentage, le partenaire cocontractant peut présenter en fin
de compte une demande en indemnité, basé sur le préjudice que lui ont cause les modifications survenus à
cet égard dans les prévisions du projet.
A défaut d’entente amiable, l’indemnité, est fixée par le tribunal administratif de Guelma sans
préjudice du droit à la résiliation immédiate qui doit être demandée dans même forme délai prévu au
premier alinéa.
Aucun ouvrage de cette nature ne devra être entrepris sans un ordre de service du service contractant.

ARTICLE 12 : DÉFINITION DES PRIX UNITAIRES :


Les prix sont ceux définis dans le bordereau des prix unitaires lesquels comprennent toutes les charges,
sujétions et frais nécessaires pour l’exécution des ouvrages (dépenses de matériel, de matériaux et
produits fabriqués, frais et salaires personnels, transport, chargement, déchargement, d’assurance, charges
diverses, frais des tirages des séries de plans, d’impression des documents écrits, de constitution du
marché, assurance globale du chantier etc. …) à l’exception de la taxe sur la valeur ajoutée.
Les prestations fournis en plus ou en moins dans le cadre du marché n’auraient pas d’incidence sur les
prix unitaires prévus au marché.
Les opérations nouvelles entrant dans l’objet global du présent marché doivent être introduites dans un
bordereau de prix unitaires arrêtés par les deux parties.
ARTICLE 13 : MODE D’ÉVALUATION ET DE RÈGLEMENT DES TRAVAUX :
Les prestations seront payées suivant les quantités réellement mises en œuvre, c’est à dire au métré pour
tous les travaux faisant l’objet du marché.
La constatation des travaux se fera mensuellement et contradictoirement conformément à l’article 12 de la
partie clause technique du présent cahier des charges.
L’entreprise devra établir àla base des attachements désignés par les parties une situation de travaux en 08
exemplaire

33
Le service contractant fera le nécessaire pour ordonner le payement dès l’approbation des situations de
travaux. En tout état de cause, le cocontractant est tenu de présenter mensuellement et dans les délais
prescrits ci- dessus une situation de travaux même nulle.

ARTICLE 14 : AVANCE :
1.14.1 : AVANCE FORFAITAIRE
Conforment aux dispositions des articles110,111,112,113,114 et 115 du décret Présidentiel N° 15/247 du
16/09/2015, portant réglementation des marchés publics et des délégations de service public, Au titre du
présent marché, il n’est pas prévu d’avance forfaitaire.
1.14.2 : AVANCE SUR APPROVISIONNEMENT
Conforment aux dispositions des articles110,111,112,113,114 et 115 du décret Présidentiel N° 15/247 du
16/09/2015, portant réglementation des marchés publics et des délégations de service public,Au titre du
présent marché, il n’est pas prévu d’avance sur approvisionnement.

ARTICLE 15 : PÉNALITÉ DE RETARD :


Conformément à l’article 147 le décret présidentiel N° 15-247- du 16/09/2015,portant réglementation des
marchés publics et des délégations de service public, et conformément à l'article 7 suscitéles pénalités de
retard sont imputables au partenaire cocontractant est sans qu’il est besoin d’une mise en demeure
préalable et sera appliqué une pénalité journalière donnée par la formule suivante :
- Formule dans laquelle :
- Pj = Montant de la pénalité journalière M
Pj 
- M = Montant du marché + Avenant s’il y a lieu 10 D
- D = Délai contractuel exprimé en jour.
Le montant des pénalités de retard ne peut pas dépasser les 10% du montant du marchés + avenants le cas
échéant, ce pendant le service contractant se réserve le droit de procéder à la résiliation unilatérale si le
seuil des cité ci-dessus et dépassé.

ARTICLE 16 : INTÉRÊTS MORATOIRES :


Conformément à l’article 122 du décret présidentiel N° 15-247- du 16/09/2015,portant réglementation des
marchés publics et des délégations de service public. Le service contractant est tenu de procéder au
mandatement des acomptes ou du solde dans un délai qui ne peut dépasser (30) jours à compter de la
réception de la situation ou de la facture.
- La date du mandatement est portée le jour de l’émission du mandat et par écrit à la connaissance du
cocontractant par le service contractant.
- Le défaut de mandatement dans le délai prévu ci-dessus, fait courir, de plein droit et sans autre formalité, au
bénéfice du cocontractant, des intérêts moratoires calculés au taux d’intérêt directeur de la banque d’Algérie
augmenté d’un (1) point, à partir du jour suivant l’expiration dudit délai jusqu.au quinzième (15) jour inclus
suivant la date du mandatement de l’acompte.
- Le défaut de mandatement de tout ou partie des intérêts moratoires, lors du mandatement de l’acompte,
entraîne une majoration de deux pour cent (2%) du montant de ces intérêts par mois de retard. Le retard auquel
s’applique le pourcentage est calculé par mois entier décompté de quantième à quantième.
- Toute période inférieure à un mois entier est comptée pour un mois entier. Le délai prévu au premier alinéa du
présent article ne peut être suspendu qu’une seule fois et par l’envoi au cocontractant, huit (8) jours, au moins,
avant l’expiration du délai, d’une lettre recommandée avec demande d’avis de réception postal, lui faisant
connaître les raisons imputables au cocontractant qui justifient le refus de mandatement, et précisant
notamment les pièces à fournir ou à compléter. Cette lettre doit indiquer qu’elle a pour effet de suspendre le
délai de mandatement jusqu’à la remise par le cocontractant, au moyen d’une lettre recommandée avec
demande d’avis de réception postal, portant bordereau des pièces transmises, de l’ensemble des justifications
qui lui ont été réclamées.
- Le délai laissé au service contractant pour mandater, à compter de la fin de la suspension, ne peut, en aucun
cas, être supérieur à quinze (15) jours. En cas de désaccord sur le montant d’un acompte ou du solde, le
mandatement est effectué sur la base provisoire des sommes admises par le service contractant.
- Lorsque les sommes ainsi payées sont inférieures à celles qui sont finalement dues au bénéficiaire, celui-ci a
droit à des intérêts moratoires calculés sur la différence enregistrée.
- Ces intérêts moratoires peuvent être rétrocédés à la caisse de garantie des marchés publics dès lors que celle-ci
est sollicitée pour la mobilisation de la créance née et constatée.

34
ARTICLE 17 : RETENUE DE BONNE EXÉCUTION
Conforment aux dispositions des articles130 et 133 du décret Présidentiel N° 15/247 du 16/09/2015,
portant réglementation des marchés publics et des délégations de service public, des retenues de bonne
exécution de cinq pour Cent (05%) du montant de la situation des travaux sont substituées à la caution de
bonne exécution.

ARTICLE 18 : RETENUE DE GARANTIE


Conforment aux dispositions de l’article 133 du décret présidentiel N° 15/247 de la 16/09/2015 portante
réglementation des marchés publics et des délégations de service public, la provision constituée par
l’ensemble des retenues de bonne exécution est transformée, à la réception provisoire du marché en
retenue de garantie.
ARTICLE 19 : RESTITUTION DE LA RETENUE DE GARANTIE
La restitution de la retenue de garantie visée à l’article 18 du présent marché interviendra dans un délai
d’un mois à compter de la date de la réception définitive des travaux conformément aux dispositions de
l’article 134 du décret 15-247 du 16 septembre 2015 portant réglementation des marchés publics et des
délégations de service public.

ARTICLE N°20: CLAUSE DE VARIATION DES PRIX


1.20.1 : Actualisation Des Prix : Au titre du présent marché, il n’est pas prévu d’actualisation des prix.
1.20.2 : Révision Des Prix : Les prix du présent marché sont fermes et non révisables.
ARTICLE 21 :CONTROLE DES COUTS DE REVIENT :
Conformément à l’article 107 du décret présidentiel N°15/247 du 16/09/2015 portant réglementation des
marchés publics et délégation de service public Le partenaire cocontractant est obligé, de communiquer
au service contractant tout renseignement ou document permettant de contrôler les coûts de revient des
prestations objet du marché et/ou de ses avenants dans les conditions fixées dans le présent article.
La décision de soumettre le marché ou l’avenant au contrôle du coût de revient relève, lorsque c’est
nécessaire, de la compétence du service contractant.
L’attributaire du marché public qui refuse de communiquer les renseignements ou documents cités ci-
dessus encourt les sanctions prévues par la législation et la réglementation en vigueur.
Les agents habilités à effectuer le contrôle précité sont désignés par décision du responsable de
l’institution publique, du ministre ou du wali concerné qui peuvent faire appel à des personnels qui ne
relèvent pas de leur autorité.
Les agents chargés du contrôle sont astreints au secret professionnel.
Les informations obtenues dans le cadre de ce contrôle ne peuvent être utilisées à une autre fin qu’à celle
qui a permis de les obtenir.

ARTICLE 22 : RESPONSABILITÉ EN COURS DE TRAVAUX :


Le partenaire cocontractant est tenu de fournir avant l’ouverture de son chantier les copies d’assurance
conformément aux articles 175 à 181 de l’ordonnance n° 95/07 du 25-01-1995 relative aux assurances
couvrant la valeur totale des travaux à exécuter.
a - Assurances contre les risques d’effondrement de l’ouvrage en cours des travaux
b - Assurance de responsabilité à l’égard des tiers.
Ces risques sont couverts par les contrats d’assurances souscrits auprès d’une assurance algérienne
par le cocontractant, à ses frais. La responsabilité du service contractant ne peut être mise en cause en
aucun cas.

ARTICLE 23 : RÉCEPTION PROVISOIRE :


Dès que tous les ouvrages objet du présent marché sont achevés, le cocontractant en avise service
contractant par une lettre recommandée avec accusé de réception ; ce dernier procède alors par le
truchement de la commission de réception désignée à cet effet aux opérations de la réception provisoire
par écrit au moins 07 jours à l’avance.

35
A l’issue de la visite un procès-verbal de réception provisoire sera dressé par les parties (service
contractant, Maître de l’œuvre et le partenaire cocontractant) et signé contradictoirement.

ARTICLE 24 : DÉLAI DE GARANTIE :


Les délais de garantie des travaux faisant l’objet du présent marché sont fixés à 12 mois à compter de la
date du procès-verbal de réception provisoire des travaux.
Pendant ce délai le cocontractant est tenu de réparer à ses frais toutes les malfaçons et réserves constatées.

ARTICLE 25 : RÉCEPTIONDÉFINITIVE :
La réception définitive de l’ensemble des travaux sera prononcée un an après le procès-verbal de
réception provisoire et la levée de toutes réserves constatées.
ARTICLE 26 : NANTISSEMENT :
Conformément à l’article 145 du décret présidentiel N°15/247 du 16/09/2015, portant réglementation des
marchés publics et des délégations de service public ;
Le marché et ses avenants peuvent être nantis dans les conditions prévues ci-dessous :
- Le nantissement ne peut être effectué qu’auprès d’un établissement, d’un groupement
d’établissements bancaires ou de la caisse de garantie des marchés publics ;
- Le service contractant remet au cocontractant un exemplaire du marché revêtu d’une mention spéciale
indiquant que cette pièce formera titre, en cas de nantissement ;
- En conséquence, une copie du marché portant la mention « exemplaire unique sera remise au
cocontractant ».
Le créancier nanti devra se conformer aux dispositions du code civil, relatives au nantissement.
Sont désignés :
- Comme comptable chargé des paiements : Monsieur le trésorier de la Wilaya de Guelma.
Comme fonctionnaire compétent pour fournir les renseignements : Monsieur Le wali de la wilaya de
Guelma représenté par Monsieur le Directeur de logement de la wilaya de Guelma.
ARTICLE 27 : RÈGLEMENT DES LITIGES :
Conformément à l'article 153,154 et 155 du décret présidentiel N° 15/247 du 16/09/2015, portant
réglementation des marchés publics et des délégations de service public ;
Les litiges nés à l’occasion de l’exécution du marché sont réglés dans le cadre de dispositions législatives
et réglementaires en vigueur.
Sans préjudice de l’application de ces dispositions, le service contractant doit, néanmoins, rechercher une
solution amiable aux litiges nés de l’exécution de ce marché chaque fois que cette solution permet :
- De retrouver un équilibre des charges incombant à chacune des parties ;
- D’aboutir à une réalisation plus rapide de l’objet du marché ;
- D’obtenir un règlement définitif plus rapide et moins onéreux.

En cas de désaccord, le litige est soumis à l’examen du comité de règlement amiable des litiges de la
wilaya de Guelma avant toute action en justice.
Le comité doit rechercher des éléments de droit ou de fait pour trouver une solution amiable et équitable,
dans les conditions précitées, aux litiges nés de l’exécution des marchés, qui lui sont soumis.
A défaut d’un règlement à l’amiable des litiges éventuels seront portés devant le tribunal administratif de
Guelma (juridiction compétente du lieu de signature conformément à l’article 8 du code de procédure
civile modifié et complété).

ARTICLE 28 : RÉSILIATIONUNILATÉRALE :
Conformément aux articles149 et 150 du décret présidentiel N° 15/247 du 16/09/2015, portant
réglementation des marchés publics et des délégations de service public ;
En cas d’inexécution de ses obligations, le cocontractant est mis en demeure, par le service contractant,
d’avoir à remplir ses engagements contractuels dans un délai de 10 jours.
Faute par le cocontractant de remédier à la carence qui lui est imputable dans le délai fixé par la mise en
demeure prévue ci-dessus, le service contractant peut, unilatéralement, procéder à la résiliation du marché
public. Il peut également, prononcer une résiliation partielle du marché.
Lorsqu’elle est justifiée par un motif d’intérêt général, le service contractant peut procéder à une
résiliation unilatérale du marché public, même sans faute du partenaire cocontractant.

36
Aussi, le service contractant pourra prononcer la résiliation unilatérale du marché dans les cas suivants :
 Décès de l’entrepreneur (article 9 du CCAG)
 Sous-traitance sans autorisation préalable (article 11 CCAG)
 Faillite ou règlement judiciaire de l’entrepreneur (article 37 CCAG)
ARTICLE 29 : RÉSILIATION CONTRACTUELLE :
En vertu de l’article 151 du décret présidentiel N° 15/247 du 16/09/2015, portant réglementation des
marchés publics et des délégations de service public. Le service contractant et le partenaire cocontractant
peuvent mettre fin à l’amiable à leur relation contractuelle dans les cas cités ci-dessous :
 Augmentation ou diminution de la masse des travaux de plus de 20% du marché (article 30 et
31 CCAG)
 Ajournement ou arrêt des travaux plus d’une année (article 34 du CCAG)
 En cas de force majeur
 En cas de déséquilibre du marché plus de 50%
ARTICLE 30 : FORCE MAJEURE :
En application des dispositions de l’article 27 du C.C.A.G il sera considéré comme force majeure tous
évènements imprévisibles, irrésistibles et indépendants de la volonté et des pouvoirs des deux parties
notamment :
a) Explosion ou impact de mines de bombes les grenades, ou autres explosifs, contaminations etc. …
b) Flot, tremblement de terre, circonstances atmosphérique et tout événement de nature anormale.
Dans tous les cas de force majeurs, les parties doivent se signaler entre elles par écrit dans les 10 jours au
plus qui suivent la constatation de l’événement conformément à l’article 27 du C.C.A.G.
Quand une situation de force majeure est rencontrée pendant une période de six (06) mois ou plus chaque
partie aura le droit de résilier le marché par une notification écrite à l’autre partie.
ARTICLE 31 : SYSTÈME DE BRIGADE
A l’effet de pouvoir respecter le délai contractuel et livrer le projet sans retard, l’entreprise est tenue de
prendre tous les moyens nécessaires en vue d’instaurer un système en multipliant le nombre d’équipe à
plein temps à savoir 03 équipes de 08 heures.
Dans le cas où l’entreprise ne respecte pas Cette recommandation et si au cours des travaux un glissement
de délai est constaté par rapport au planning arrêté initialement des mesures coercitives seront appliquées
à l’encontre de l’entreprise.
ARTICLE 32 : TIMBRE ET ENREGISTREMENT :
Le présent marché est dispensé des formalités de timbre et d’enregistrement conformément au décret
N°64/139 du 22/05/1964.

ARTICLE 33:AVENANT
Conformément aux articles 135 à 139 du décret présidentiel N°15-247 du 20 Septembre 2015, portant
réglementation des marchés publics et des délégations de service public
L’avenant constitue un document contractuel accessoire au marché qui, dans tous les cas, est conclu
lorsqu’il a pour objet l’augmentation ou la diminution des prestations et/ou la modification d’une ou
plusieurs clauses contractuelles du marché.
Les prestations, objet de l’avenant, peuvent couvrir des prestations complémentaires entrant dans
l’objet global du marché.
Lorsque les quantités fixées dans un marché public ne permettent pas la réalisation de son objet, à
l’exception des cas qui relèvent de la responsabilité de l’entreprise, et en attendant de finaliser l’avenant, le
service contractant peut émettre des ordres de service permettant d’ordonner des prestations supplémentaires
et/ou complémentaires. Dans le cas des prestations complémentaires avec de nouveaux prix, le service
contractant peut émettre des ordres de services avec des prix provisoires.
En tout état de cause, le service contractant est tenu d’établir un avenant et le soumettre à l’examen de
la commission des marchés de la wilaya, lorsque le montant total des prestations supplémentaires,
complémentaires et en diminution atteignent les taux fixés à l’article 139 du présent décret. Les ordres de
services doivent comporter les délais pour l’exécution de ces prestations.
Les prestations qui ne sont pas confiées par ordre de service ne peuvent faire l’objet d’une
régularisation par avenant.
L’avenant obéit aux conditions économiques de base du marché.

37
Au cas où il ne peut être tenu compte des prix contractuels fixés au marché pour les prestations
complémentaires prévues dans un avenant, de nouveaux prix peuvent, le cas échéant, être fixés.
L’avenant, n’est pas soumis à l’examen des organes de contrôle externe a priori, lorsque son objet ne
modifie pas la dénomination des parties contractantes, les garanties techniques et financières, le délai
contractuel et lorsque son montant ou le montant cumulé des différents avenants, qu’il soit en augmentation
ou en diminution, ne dépasse pas Dix pour cent (10 %) du montant initial du marché.
Dans le cas où un avenant comporte des prestations complémentaires, au sens de l’article 136 ci-
dessus, il est soumis à l’organe de contrôle externe, si leur montant dépasse le taux suscité.
ARTICLE 34 : DECOMPTE GENERAL ET DEFINITIVE
Il est établit à la fin des travaux un décompte général et définitive comprenant la situation de tous les
ouvrages réalisés depuis le début du marché jusqu’à l’achèvement des travaux, il prend en considération
les travaux en supplémentaires et complémentaires, (Hors marché) et les travaux en moins ordonner par
le service contractant.
ARTICLE 35 : IMPOTS ET TAXES
Les prix du présent marché s’entendent tous impôts et taxes exigibles en égard de la législation en vigueur
en Algérie à l’exception de la T.V.A facturant en sus au taux en vigueur à la date de facturation.

ARTICLE 36 : RESPECT DE LA LÉGISLATION DU TRAVAIL


Le partenaire cocontractant doit impérativement respecter les dispositions législatives et
réglementaires du travail et notamment :
 L’obligation de la déclaration des travailleurs aux différentes caisses sociales.
 L’obligation de la médecine et de l’hygiène du travail et la sécurité en général.
ARTICLE N° 37 : UTILISATION DE LA MAIN D’ŒUVRE LOCALE :
Le partenaire cocontractant doit impérativement respecter les dispositions législatives et réglementaires
en matière de recrutement et d’utilisation de la main d’œuvre locale.
ARTICLE N° 38 : PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT
Le partenaire cocontractant doit impérativement respecter les dispositions législatives
réglementaires en matière de la protection de l’environnement et notamment :
 Le tri et l’élimination des déchets (ménagers et de chantier)
 La prévention des risques de pollution des sols et sous-sols.
 La propreté du chantier et ses abords.
 La limitation des émissions de poussière par les mesures appropriées.
 La limitation de la pollution atmosphérique et les nuisances sonores.
 Gestion, protection et développement des espaces verts.
ARTICLE 39 : MISE EN VIGUEUR DU MARCHE :
Le présent marché ne sera valable et définitif qu’après son approbation pas l’autorité compétente
ARTICLE 40 : CLAUSE DE PRINCIPE
Le soumissionnaire atteste avoir pris connaissance du présent règlement et le retourne dûment signé et
daté au service contractant.
Toute disposition prévue par le présent marché et contraire à la réglementation ne sera pas valable.

Fait à ………………… , le ……………..…….


«Le Soumissionnaire»

38
CPS PARTIE B-1
CLAUSES TECHNIQUES

39
TITRE II : DISPOSITIONS TECHNIQUES
ARTICLE 01 : DESCRIPTION DES TRAVAUX
Le programme de réalisation des travaux à la charge du cocontractant tel que défini à l’article 03 et le
devis descriptif de la présente marche.

ARTICLE 02 : OPÉRATIONPRÉALABLE
L’implantation des ouvrages est à la charge du cocontractant qui doit l’exécuter conformément aux plans
topographiques mis à sa disposition par le maître de l’ouvrage.
Le cocontractant est responsable des niveaux, alignements et dimensions des travaux exécutés et de la
fourniture des instruments et de la main d’œuvre.
Le service contractant sera responsable uniquement de leur vérification.
En cas de constatation d’erreurs dans les documents, le cocontractant doit en aviser le service contractant,
qui apportera les corrections nécessaires.

ARTICLES 03 : QUALITÉ ET NORMES DES MATÉRIAUXUTILISES


Tous les travaux compris dans le présent contrat seront exécutés avec des matériaux de première qualité
dans l’espace demandé et devront satisfaire à toutes les conditions exigées par le cahier des prescriptions
communes par les dispositions spéciales du présent contrat et du bordereau des prix.
Le cocontractant devra, avant de commencer les travaux, soumettre à l’approbation du Service contractant
tous les échantillons nécessaires pour la réalisation du projet.
Tous les échantillons devront être agrées par le Service contractant et tous les matériaux utilisés doivent
être conformes aux échantillons

ARTICLE 04 : ORIGINE DES MATÉRIAUX


Les matériaux et produits fabriqués nécessaires à l’exécution des travaux ou fournitures devront
obligatoirement provenir de l’industrie algérienne, chaque fois que celle-ci sera en mesure d’y satisfaire
dans les conditions techniques fixes au marché, quelles que soit les prévisions faites par le titulaire du
marché au moment de l’établissement de sa proposition.
Des dérogations pourront être accordées que si le titulaire du marché apporte la preuve que l’industrie
algérienne n’est pas en mesure de fournir les dits produits dans les délais normaux après qu’il aura passé
Lui-même les commandes en temps opportun.
ARTICLE 05 : EMPLOI DES EXPLOSIFS
Le cocontractant n’est pas autorisé à employer les explosifs mais l’emploi d’une brise roche.
ARTICLE 06 : MATÉRIAUX PROVENANT DES SITES HISTORIQUES ET MONUMENTS
L’emploi des matériaux provenant des ruines antiques et des monuments mégalithiques est formellement
interdit.
En cas de découverte par le cocontractant d’objets anciens à l’occasion des fouilles ou de tous autres
travaux, il devra en informer aussitôt le Service contractant. L’état se réserve le droit de propriété de tous
les objets trouvés.
ARTICLE 07 : ORGANISATION DES CHANTIERS
a) Installation :
Le cocontractant aménagera à ses frais pour arbitrer les approvisionnements destinés à l’exécution des
travaux.
b) Moyens Humains :
Le cocontractant emploiera sur le chantier :
 Des cadres techniques expérimentés et compétents ainsi que des conducteurs chefs de chantiers et
chefs de d’équipe capable de diriger et de surveiller les travaux qui leurs sont confiés.
 Des ouvriers qualifiés et des manœuvres nécessaires à la bonne exécution des travaux dans les
délais prescrits et suivant la législation du travail en vigueur.
 Les moyens matériels suffisant pour permettre l’avancement des travaux d’une manière régulière.
 Le cocontractant assurera une surveillance convenable sur son personnel et celui de ses sous-
traitants Il sera responsable de leurs faits et gestes.

40
c) Mesures d’ordre et de sécurité :
Le cocontractant devra obtenir préalablement à tout commencement des travaux, les autorisations
administratives nécessaires à l’exécution des travaux. Les autorisations devront être produites en temps
voulu et leur conservation incombe au cocontractant.
Il devra prendre toutes les mesures d’ordre de sécurité et de précaution propre à prévenir les dommages et
accidents tant sur le chantier que sur les propriétés avoisinantes et sur la voie publique.
Les travaux d’éclairage, d’alimentation en eau, de clôture, de gardiennage et l’enlèvement des déchets de
toutes sortes ainsi que les soins d’urgence en cas d’accident des travailleurs sont à la charge exclusive du
cocontractant.
Conduite des travaux :
Le cocontractant assurera de manière permanente, régulière et appropriée la conduite des travaux soit par
lui-même, soit par son représentant dûment mandaté et agrée par le Service contractant.
Le représentant du cocontractant devra être doté des pouvoirs suffisants pour l’acceptation des
attachements et ordre de service et pour agir au lieu et place du cocontractant dans toutes les
circonstances relatives à l’exécution du contrat. Dans tous les cas, la responsabilité du cocontractant
demeure engagée.
ARTICLE 08 : REPRÉSENTATION DES PARTIES
Chaque partie nommera un ou plusieurs représentants munis des pouvoirs suffisant pour agir en ses lieux
et places en toutes circonstances relatives à l’exécution des travaux et pour prendre toute décision
nécessaire à cet effet. Le partenaire cocontractant prendra soin d’être dûment représenté sur son chantier
par un représentant compétant pendant la durée des travaux. La désignation des représentants des parties
au contrat fera l’objet d’un procès-verbal de chantier.
ARTICLE 09 : INTERVENTION DU BUREAU DE CONTRÔLE
Le service contractant pourra en tout temps effectuer des inspections et des contrôles sur le site dans les
chantiers .
Le service contractant pourra déléguer son pouvoir d’inspection et de contrôle à l’ingénieur ou à toute
autre personne de son choix.
ARTICLE 10 : RÉUNION DE CHANTIER
En accord avec le service contractant, le Maître d’œuvre et le cocontractant procèderont à des réunions de
chantier hebdomadaires. L’objectif principal de ces réunions est d’assurer une meilleure coordination des
différents lots et un bon déroulement des travaux conformément au programme d’exécution arrêté.
Chaque partie sera tenue de se faire représenter par un de ses représentants a l’issue de chaque réunion un
procès-verbal sera dressé par le Maître de l’œuvre et remis aux parties pour signature et approbation.
ARTICLE 11 : CONSTATATION DES TRAVAUX
Les travaux réellement exécutés par le cocontractant feront l’objet d’attachements dressés mensuellement
et contradictoirement par le Service contractant, le Maître de l’œuvre et le cocontractant.
Les situations seront établies en huit exemplaires par le cocontractant et seront transmis entre le 1er et le 5
de chaque mois pour vérification et paiement. Les délais ouverts pour procéder au paiement de ces
situations sont de trente (30) jours à compter de la date de fin des délais ouverts pour la constatation des
travaux.
ARTICLE 12 : PLANNING D’EXÉCUTION DES TRAVAUX
Le cocontractant devra soumettre à l’approbation du service contractant, un programme indiquant le
processus et les méthodes qu’il se propose d’employer pour l’exécution du présent contrat.
Il devra aussi fournir par écrit et pour information un état détaillé des dispositions qu’il compte prendre
ainsi que le matériel et les installations qu’il prévoit.
ARTICLE 13 : NETTOYAGE ET RÈGLEMENT DU CHANTIER
Après achèvement des travaux, le cocontractant devra procéder au règlement du chantier et à
l’enlèvement de tout matériel, des matériaux excédentaires, des gravats et des installations provisoires de
toute nature. Il laissera les lieux et les ouvrages en bon état de propreté.
La réception définitive pourra être différée si ces conditions ne sont pas remplies.

41
Le service contractant se réserve le droit de fixer un délai convenable pour le nettoyage du chantier. Passé
ce délai et après mise en demeure, il pourra charger d’autres entreprises de nettoyer et de balayer les sites
aux frais exclusifs de l’entreprise défaillante.

ARTICLE 14 : AUTO CONTROLE DES MATERIAUX FOURNIS PAR LELABORATOIRE


Les matériaux fournis par l’entreprise doit être contrôlés et Justifies par des PV fournis par un laboratoire
agrée tel que les matériaux :(TVC, Grave concassé, BB...............................)

FAIT A ……………….. LE………………


« Le Soumissionnaire »

42
CPS PARTIE B-2
CLAUSES TECHNIQUES

43
TITRE III : DISPOSITIONS DES TRAVAUX
I / PRESENTATION DU PROJET :
ARTICLE 01 : Descriptions Techniques
Les caractéristiques des matériaux et leur mise en œuvre doivent être conformes aux D.T.U, D.T.R ainsi
que tous les règlements en vigueur à la date de la signature du contrat.
Les repères de niveau seront établis en nombre suffisant. Le maître d’œuvre vérifiera la bonne
exécution des implanté dans un endroit isolé et loin des passants.

ARTICLE 02: PRESCRIPTIONS GENERALES


Tous les travaux compris dans le présent marché seront exécutés suivant les normes techniques en
vigueur conformément aux descriptifs, à la série des documents graphiques et autres pièces contractuelles.
Les matériaux employés devront être des matériaux de première qualité et devront répondre à toutes les
conditions exigées par le cahier des prescriptions communes et par les dispositions spéciales du cahier des
charges. Le cocontractant devra soumettre, avant de commencer l’exécution des travaux et à la demande
du contractant, à l’approbation de ce dernier, la marque (quant elle n’est pas précisée au marché), de tous
les matériaux qu’il compte utiliser. Il lui fournira tous les essais sur échantillons, prélèvements ou autres
accompagnés des procès verbaux de résistance du laboratoire et homologation. Les propositions d’achat
de matériaux nouveaux seront accompagnées d’un programme d’essai et de garantie. Le cocontractant
devra justifier à toute réquisition de la provenance des matériaux et de matériel utilisé par le chantier, par
la production de facture certificat d’origine et autres.

ARTICLE 03: QUALITE DES TRAVAUX :


Le cocontractant s’engage à exécuter tous les travaux nécessaires à la perfection, de manière que les
ouvrages présentent tous les éléments de stabilité, de résistance mécanique, de bonne utilisation,
exploitation et de longévité ainsi que toutes les conditions d’achèvement nécessaires conformément aux
règles de la profession et aux règlements administratifs admis habituellement pour des travaux
semblables.
Le cocontractant est tenu de conformer aux stipulations de son marché et des pièces qui l’accompagnent,
ainsi qu’aux détails qu’ils lui seront fournis et aux ordres qui lui seront donnés par le contractant.

ARTICLE 04: MESURE D’ORDRE ET DE SECURITE :


Le cocontractant est tenu d'observer et de faire observer par son personnel :
 Les règles de sécurité en usage et réglementaires, compte tenu du lieu de travail de la nature des
travaux à réaliser dans le cadre du présent marché et celles relatives à la circulation des personnes
et des véhicules.
 La discipline générale et les règles de sécurité réglementaires en vigueur sur le chantier.
 La législation du travail.
 De bonnes relations avec tous les cocontractants, tout organisme ou société appelé à travailler sur
les chantiers voisins ou sur le même chantier.
Le cocontractant est tenu, en outre, d'assurer l'hygiène et la sécurité des travailleurs et la sécurité publique
et de se soumettre à toutes les obligations mises à sa charge par les lois et décrets en vigueur, règlements
de police, de voiries ou d'autres. Il doit garantir le contractant contre tout recours au cas où sa
responsabilité serait engagée du fait de l'inobservation par lui de ces obligations.
Le cocontractant doit signaler les travaux conformément à la réglementation en vigueur et doit prendre
toutes les dispositions nécessaires et suffisantes, pour veiller et assurer une bonne circulation routière, à
l’endroit des travaux qu’il effectue ainsi qu’au niveau des tronçons de la route dont la circulation routière
sont influencée par les travaux, au cours de leur exécution. Il est précisé que toutes les pancartes devront
obligatoirement être rédigées à la fois en langue arabe et en langue française. Le cocontractant doit
exercer une surveillance continue sur le chantier à l'effet d'éviter tout accident aux ouvriers y travaillant
ainsi qu'aux personnes employées à titre quelconque sur le chantier et celles qui seraient étrangères à
celui-ci.

44
ARTICLE 05:CONTROLE DES MATERIAUX :
Le contractant se réserve le droit de contrôler tous les chantiers, ateliers et magasins du cocontractant et
de ses fournisseurs pour la fabrication comme pour le stockage et transport de tous les matériaux. A cet
effet, il pourra nommer des agents spéciaux ou s’y faire représenter par des organismes de contrôle de son
choix.
Pendant toute la période de réalisation, le cocontractant donnera toute facilité aux représentants dûment
habilités du contractant pour permettre le contrôle complet des matériaux, ainsi que pour effectuer tout
essai sur ceux-ci.
Les contrôles ne diminuent en rien la responsabilité du cocontractant quant à la bonne qualité des
matériaux, matières et produits.
Le cocontractant et ses fournisseurs devront remettre gratuitement au laboratoire de contrôle toutes les
quantités requises pour les essais qui s’avéreraient nécessaires.
Le nombre et la nature de ces essais seront définis par Le contractant. La sélection des échantillons sera
effectuée par Le contractant en présence du cocontractant qui en recevra le procès-verbal.
Le contractant se réserve le droit de prélever à tout moment les échantillons de tous les matériaux destinés
à être incorporés dans les ouvrages, afin de procéder aux essais. Le cocontractant fournira gratuitement la
main d’œuvre et le matériel pour l’obtention des échantillons et acceptera toute interruption des travaux
occasionnés par ce fait ou par le résultat des essais. Le cocontractant respectera les consignes qui lui
seront données, soit en vue des contrôles, soit à la suite de ces contrôles. Dans le cas contraire, Le
contractant pourra exiger par écrit l’arrêt des travaux, soit en carrière, soit dans les zones d’emprunt, soit
sur les ouvrages eux-mêmes. Les travaux ne reprendront qu’au reçu d’une autorisation écrite.
Tous les résultats des essais seront communiqués au cocontractant.
Des rapports seront établis chaque mois, indiquant les quantités de matériaux en stock, leur provenance,
leur lieu de stockage antérieur et les quantités utilisées dans chaque partie des ouvrages.
Tous les matériaux et procédés de réalisation utilisés pour les ouvrages, tous les essais effectués pour
juger la qualité de ces matériaux seront agrées par le contractant et conformes, en principe, aux normes
ISO, même si cela n’est pas indiqué explicitement dans les présentes spécifications. Quand ces normes
feront défaut, Le contractant en fixera d’autres appropriées au type de matériau ou de procédé à utiliser.
Les matériaux ne répondant pas aux exigences seront refusés et devront être immédiatement évacués hors
du chantier, par les soins du cocontractant et à ses frais, en des lieux agrées par Le contractant dans un
délai de cinq(05) jours.

ARTICLE 06 : TERRASSEMENT
Les terrassements généraux sont à effectuer avec des moyens mécaniques ;les terres excédentaires et les déchets
de chantier doivent être évacués au centre d’enfouissement technique
ARTICLE N°07 : DEBLAIS
07. 1 - GENERALTES
Les opérations de déblai ne pourront commencer avant que I 'entrepreneur n'ait fait agréer par I’ ingénieur
les travaux préparatoires.
Les déblais non remployés seront évacues et mis en dépôt hors de I’ emprise de la route, en des
emplacements autorises par I’ ingénieur, faute de quoi I 'entrepreneur supporterait seul les conséquences
des réclamations éventuelles des riverains ou les déplacements imposes par I 'ingénieur ; pour ne pas
gêner la visibilité, les dépôts ne devront pas s'élever a une hauteur supérieur à 1 M au-dessus du niveau de
la chaussée.
Apres exécution des déblais, Ie fond de I’ encaissement sera arrose et compacte pour atteindre une densité
au moins égale a 95% de la densité maximum de I’ essai Proctor modifie (désigne sous le signe O. P. M)
sur les vingt premiers centimètres d'épaisseur.
Si les matériaux du fond des déblais présentent une teneur en fines supérieure a 50%, un indice de
plasticité supérieur a 18, et un CBR a 95% de I'OPM inférieur a 15, I 'ingénieurordonnera une purge de
15 cm d'épaisseur, et le remplacement par des matériaux sélectionnes ou par un matelas drainant en sable.
La mise en œuvre de cette couche améliorante ne devra pas en principe modifier la ligne rouge de I 'arase
des terrassements. L'entrepreneur évaluera la quantité supplémentaire de déblais a réaliser, et en
soumettra le mètre a I 'ingénieur pour accord avant exécution. La tolérance de cote par rapport a la ligne
théorique, sera de +- 4 em. II sera distingue:

45
07. 2: DEBLAIS ORDINAIRES
Les déblais ordinaires sont ceux qui peuvent être exécutes par un tracteur a chenilles de 230 CV au
volant, équipé d'une lame orientable dans les trois directions, et attaquant Ie sol suivant des processus
fixes par I 'ingénieur.
07. 3 - DEBLAIS ROCHEUX RLPPABLES :
Les déblais rocheux rippables sont ceux qui peuvent être exécutes au moyen d'un tracteur de 230 CV, au
Volant équipé d'un ripper muni de 1, 2, ou 3 dents attaquant Ie sol, suivant des processus fixes par I
‘ingénieur.
07. 4 - DEBLAlS ROCHEUX
La désignation "Déblai en terrain rocheux", comprend Ie nivellement des talus et du fond du déblais,
apport éventuel de matériaux, de façon que la différence de cote par rapport a la cote théorique, ne soit
pas supérieure a +- 4 cm.
Les terrains meubles avoisinants seront alors suffisamment dégages pour permettre une évaluation précise
des volumes de déblais rocheux a prendre en compte. Un attachement contradictoire devra être dresse
avant tout commencement d'exécution des travaux.

ARTICLE 08: COUCHE DE FORME


La réalisation éventuelle de la couche de forme fait partie intégrante des terrassements.
Elle Constitue la couche supérieure des remblais, et sera constituée de matériaux de meilleure qualité que
les remblais courants.
La tolérance d'exécution du profil de la couche de forme est de plus ou moins trois (03) centimètres. Elle
sera compactée de manière que la densité sèche soit au moins égale àquatrevingtquinze pour cent (95%)
de l'optimum Proctor modifie sur toute son épaisseur.
II n'est pas prévu au bordereau des prix unitaires un prix de fournitures de la couche de forme, mais un
prix de réglage et de compactage supplémentaire de cette couche.
ARTICLE 09 : DRAINAGE DE LA PLATE-FORME PENDANT LES TERRASSEMENTS
Les couches élémentaires devront présenter, après compactage une pente transversale au moins égale en
tous points a quatre pour cent (04%) (Sauf pour l'arase des terrassements ou forme). Les talus auront une
pente de deux vertical, pour trois horizontal sauf contre-ordre de l'ingénieur.
L'entrepreneur devra fermer la surface des terrassements avant les pluies, ou chaque fois qu'il y aura
risque de pluie. L'ingénieur ou son représentant pourront demander, autant qu'ils Iejugeront utile, la
fermeture des terrassements.
Apres les pluies ou en début de terrassements, l'entrepreneur aérera les matériaux avant de reprendre Ie
compactage, ou de mettre en place une nouvelle couche.
Une fois le remblai terminé, l'entrepreneur mettra en place, en crête de part et d'autre, des banquettes de
dimensions et de résistance suffisantes pour guider les eaux de ruissellement vers des descentes d'eau
provisoires, qui seront établies tous les cinquante (50) mètres environ.
ARTICLE 10: RECEPTION DES TERRASSEMENTS ET DE LA FORME
L'entrepreneur doit solliciter les réceptions de l'arase des terrassements par tronçon minimum de 0,5 Km
suffisamment à l’ avance, avant d'entreprendre I ‘exécution des couches supérieures. L'administration se
réserve un délai de cinq (05) jours pour réceptionner en compacité et en nivellement, ou pour réceptionner
en portance a partir des résultats fournis par les déflexions ou les essais de chargement à la plaque.
-Réception en compacité: Les mesures de densité seront effectuées a raison d'un point environ tous les
mille cinq cent mètres carres (1 500 m²).
L'arase sera considérée comme recevable en compacité lorsque aucun des résultats ne sera inférieur à
quatre vingt quinze pour cent (95%) de I'OPM.
- Réception en nivellement - surfaçage:
La vérification des cotes sera faite au droit des piquets implantes par I ‘entrepreneur a raison d'un profil
tous les dix 10) mètres en moyenne. Chaque profil comportera Ie contrôle d'au moins cinq (05) points.
Les écarts constates en chaque point par rapport aux cotes prescrites doivent rester entre -3 et +3 cm. La
flèche maximale sous la règle de trois (03) mètres, devra rester inférieure a trois (03) cm.
Si pour deux (02) journées consécutives de travail, plus de dix pour cent 100%) des points vérifies sortent
des tolérances imposées ci-dessus, Ie maître d’œuvre prescrira un arrêt de chantier, I ‘examen des
méthodes et des matériels utilises, leur révision ou leur remplacement si besoin est.

46
ARTICLE11: COUCHE ANTI-CONTAMINANTE
Si la mise en œuvre d'une couche anti-contaminant était demandée par I ‘ingénieur, son
approvisionnement aux camions ou aux engins se fera sur la plate-forme des terrassements terminée et
réceptionne. Le sable sera régale de telle façon que les traces de pneus ou de chenilles ne soient pas
apparentes.
Avant mise en œuvre de la première épaisseur de quinze (15) cm de matériaux pour couche de base, Ie
sable anti-contaminant pourra être arrose et serre au compacteur a pneus, pour permettre sans d’arrosage
Ie passage des camions; a défaut d'arrosage, les bennes devront répandre les matériaux pour couche de
base en marche arrière ou selon toute autre méthode agréée par I ‘ingénieur.
* ESSAIS
L’entrepreneur procédera, avant tout début d'exécution, à un ou plusieurs essais de compactage,
sur une longueur de deux cent mètres (200 m) environ. Chaque essai sera adapte aux natures de sol
rencontrées.
Pour chaque essai, il mettra en œuvre les moyens de compactage les plus efficaces possibles, comportant
obligatoirement des cylindres a pneus, d'un poids supérieur à quatre (04) tonnes par roue, et des cylindres
vibrants.
Au cours de cette opération, il procédera aux mesures suivantes, en faisant varier Ie nombre de passes des
engins, et la composition de I ‘atelier de compactage:
- mesure de la densité sèche en place, en utilisant Ie densitomètre à membrane, grand
modèle, Ou tout autre procède, après étalonnage préalable de l'essai par comparaison avec l'essai au
densitomètre et membrane.
- mesure de déflexion au moyen d'un déflectographe type Lacroix (éventuellement).
Les mesures seront réalisées en nombre suffisant pour définir avec précision la moyenne et I ‘écart type
des densités et des def1exions. L'ingénieur définira la déflexion maximale admissible lors de la réalisation
des travaux.
A la fin de chaque essai, I ‘entrepreneur fera agréer par I ‘ingénieur la composition de I ‘atelier de
compactage permettant d'obtenir les densités les plus élevées et les déflexions les plus basses. L'état des
remblais sera contrôlé par les soins de I ‘ingénieur, et au fur et à mesure, dans les conditions suivantes:
- Ie contrôle sera fait couche par couche.
- on procédera pour chaque aux essais suivant avec les fréquences indiqués ci-dessous.

DESIGNATION DES ESSAIS FREQUENCE MINIMUME


Essais Proctor mollifie 1 par 5000m3
Mesure de la teneur en eau 1 par 500m3

Mesure de la compacité 1 par 500m3

L'entrepreneur ne pourra demander la réception d'une couche que si toutes les densités couches
correspondantes sont supérieures au minimum prescrit. En outre, I ‘ingénieur pourra exiger la mesure de
déflexion. L'ensemble des déflexions sur une couche devra être inférieur à la déflexion maximale
autorisée,) la suite de la planche d'essai.
ARTICLE 12 :FOUILLES EN TRANCHES OU EN RIGOLES
Exécutées suivant les formes et dimensions des plans d’exécution béton armé et comprenant le réglage et
le dressement des parois, le nivellement et le compactage des fonds de fouilles.
ARTICLE 13 :FOUILLES EN PUITS
Les fouilles en puits seront creusées suivant les formes prescrites, elles seront descendues jusqu’au bon
sol, voir notes béton armé, les parois seront bien dressées et les fonds bien compactés et nivelés.
ARTICLE 14 :REMBLAIS
les remblais pour exhausser le niveau naturel du terrain avec les terres provenant des fouilles ou
d’emprunt, doivent se faire par couches successives de 20 cm d’épaisseur, arrosées et soigneusement
pilonnées et compactées.
 La terre végétale ne doit en aucun cas servir de remblai.
 La roche extraite sans qu’il y soit besoin de l’utilisation de la brise roche, du marteau piqueur
ou de l’explosif sera considéré remblai normal.

47
ARTICLE 15 :EVACUATION DES TERRES EXCEDENTAIRES
Les terres excédentaires provenant des fouilles ou des terrassements seront soit :
-Soigneusement stockées, hors de l’emprise du chantier, en vue de leur éventuelle réutilisation.
ARTICLE 16 :BORDURE ET TROTTOIRS :
Les bordures de trottoirs devront avoir les qualités physiques et mécaniques correspondant aux
spécifications techniques en vigueur
ARTICLE 17:COUCHE DE FONDATION
17. 1 - ETUDE PREALABLE DES GISEMENTS RETENUS
Préalablement à tout approvisionnement, I ‘entrepreneur réalisera une étude de gisement lorsque
ce dernier n'est pas connu afin d'en déterminer la valeur.
Les critères de qualité concernant les granulats devront être respectes (dureté, angularité, etc.). La chaîne
d'élaboration des granulats, et les modalités d'exploitation devront être adaptées aux qualités des
gisements exploites.
Les essais préalables de fabrication seront effectues par I ‘entrepreneur avant Ie début de la fourniture, de
façon à assurer que I ‘association matériel -gisement conduit à une fabrication convenable. A l'issue des
essais préalables de fabrication et du réglage de I ‘installation de concassage -criblage, l'entrepreneur
établira la courbe granulométrique moyenne et Ie fuseau de fabrication, qui seront soumis a l'approbation
de I ‘ingénieur et conformes aux spécialisations du présent CPS
17.2 - MISE EN ŒUVRE DE LA GRAVE NON TRAITEE
a) épandage: L’entrepreneur procédera de la façon suivante:
- utilisation d'engins produisant peu de segmentation (épandeuse, finisseur, niveleuse)
- utilisation correcte des engins de répand âge, lorsqu'ils comportent une lame de réglage, c’est à dire:
*-Lame de l’engin travaillant à pleine charge et disposée le plus perpendiculairement possible par
rapport à la direction de progression de l'engin.
*-Limitation des granulats convenablement humidifiés dans la masse.
b) Arrosage: L'arrosage, s'il est nécessaire, sera réalisé:
- au cours du réglage pour une meilleure pénétration de l'eau, si la grave n’est pas humidifiée en centrale.
- sur un premier compactage, pour éviter Ie délavage des fines.
Les modalités d'arrosage seront définies au cours de l'exécution des planches d'essai.
c) Compactage:
Intensités de compactage: L'entrepreneur devra utiliser les engins de compact age les mieux adaptes. Le
compactage devra être effectue de façon énergique, et les modalités d'exécution devront être définies par
la réalisation de planches d'essais en début de chantier.
d) Protection de la surface de couche:
Dans Ie cas où la mise en œuvre de la couche de base ou de roulement viendrait a être différée, et que I’
assise en grave crue doit supporter une circulation, l'entrepreneur se doit de réaliser rapidement, après la
fin de mise en (œuvre, une imprégnation.
La valeur exacte du dosage en fonction de la nature du granulat sera établie à la suite d'essais sur chantier.
Ce dosage correspond généralement à la quantité de liant qui peut être absorbée en vingt quatre (24)
heures par la couche à protéger. [‘Entrepreneur utilisera de préférence des émulsions de bitume sur
stabilisées.
Dans Ie cas ou la grave serait mise en œuvre en plusieurs couches déclarée dans Ie temps, I ‘entrepreneur
est tenu:
- d'entretenir I’ humidité de surface par des arrosages légers mais fréquente
- d'éviter la circulation des véhicules de chantier et d'interdire la circulation de tout autre véhicule.
- de mettre en œuvre Ie plus rapidement la couche de chaussée suivante.
ARTICLE 18:REGARDS DE CHUTES
L’exécution des regards de chutes et de connexion en béton armé, y compris fouille remblaiement, enduit
sur fond et sur parois, coffrage, acier, tampons de visite en béton y compris main d’œuvre et toutes
sujétions de bonne exécution
ARTICLE 19 :CONDITIONS GENERALES
L’entrepreneur sera responsable de la tenue du terrain qu’il devra, le cas échéant, sillonner ou étayer. Si
l’entrepreneur outrepasse les dimensions prescrites, il ne lui sera tenu aucun compte des excédents.
Les épuisements d’eau seront à la charge de l’entrepreneur quel que soit l’importance des venues d’eau,
les sujétions provenant de ces épuisements ne pourront être, en aucun cas, un sujet de réclamation.

48
ARTICLE 20: BETON
20-1 :Béton de propreté :
Il est exécuté sous semelles ou radier pour rattraper les niveaux ou pour remplaces les sols de mauvaise
portance ; il sera coulé jusqu’au niveau demandé dans les plans d’exécution du béton armé.
20-2 :Béton armé :
* Composition des bétons :
Le béton est un mélange de :
 Pâte pure (ciment + eau + air).
 Granulats (sable et pierres cassées).
Le but recherché est d’obtenir une résistance maximale, donc il appartient à l’entrepreneur de faire
procéder à des essais de dosages par un laboratoire d’études de sol agréé, et opter pour la granulométrie
qui donnera la meilleur résultat.
Le ciment utilisé est le ciment portland artificiel (CPA) de classe 325.
L’eau de gâchage doit être propre : sans matières en suspension au-delà de 2g/l et sans sel dissous au-delà
de15g/l.
Les dosages utilisés sont :
 Béton de propreté dosé à 150kg/m3 de ciment CPA325.
 Gros béton et béton pour formes de pente dosés à 250kg/m3 de ciment CPA325.
 Béton armé dosé au minimum à 350 kg/m3 de ciment CPA 325 (béton banché).
Ces dosages peuvent être modifiés après essais. Le maître de l’œuvre se réserve le droit de modifier la
granulométrie des bétons de compacité maximum, sans que l’entrepreneur puisse prétendre à une
indemnité quelconque.
*Spécification des armatures :
Les aciers utilisés sont :
 Les ronds lisses.
 Les aciers à haute adhérence (barre HA, treillis soudés).
Le façonnage se fait suivant les plans d’exécution des ferraillages, à froid tout en respectant les rayons de
courbures minimums admis pour chaque diamètre.
Le béton ne pourra être coulé qu’après vérification et acceptation de la réalisation du ferraillage par le
maître de l’œuvre.
*Mise en œuvre du béton :
Après décapage à vif du fond de fouille ou de la surface destinée à recevoir le béton, celui-ci sera répondu
et pilonné par couches de 1,5 cm d’épaisseur, se suivant d’assez près, pour qu’aucune couche n’ait pas
fait prise avant d’être recouverte par la suivante.
Qu’il s’agisse d’un coffrage traditionnel en planches ou en tôles, les bétons mis en œuvre doivent être
fortement comprimés et bien vibrés de manière à ce que la masse soit bien compacte, bien homogène et
qu’elle épouse tous les angles du coffrage pour que les parois obtenues après décoffrage soient
acceptables.
Dans le cas où l’entrepreneur se voit dans l’impossibilité d’achever dans la journée le coulage d’ouvrage
(plancher, escalier, etc.…), il doit aviser à l’avance le maître de l’œuvre pour désigner les endroits où
l’arrêt des coulages est autorisé (reprise bétonnage), sous peine de destruction de l’ouvrage en question.
Pendant quinze (15) jours au moins après coulage, le béton doit être protégé contre la dessiccation en
l’arrosant aussi fréquemment que possible afin d’entretenir une humidité constante surtout en temps de
chaleur.
Le décoffrage ne doit se faire qu’après complet durcissement des bétons, à l’expiration des délais
déterminés par l’entreprise sous sa responsabilité, pour chacune des opérations, en tenant compte des
résistances des bétons et de leur destination excepté pour les joues de poutres et les linteaux ou le
décoffrage peut se faire dès le début du durcissement.
Le décoffrage sera effectué sans choc en respectant les règles de sécurité des travaux et celui des
manutentions.
Si au cours du décoffrage il se produirait des fissures ou déformations de nature à compromettre l’aspect
ou la solidité de l’ouvrage, l’entrepreneur sera tenu de procéder d’urgence et à ses frais, risques et périls
aux réparations nécessaires, si elles sont possibles, sinon à la démolition et à la reconstruction de
l’ouvrage.
Aucune partie d’ouvrage en béton armé n’aura une épaisseur inférieure à 4 cm.

49
La distance des armatures aux parois sera de 25 mm pour les ouvrages non exposés, tout en respectant, les
dimensions des plans d’exécution du béton armé.
Tous les ouvrages en béton, pourront, en cas de nécessité et à la demande du maître de l’œuvre, être
brossés à la brosse ou au balais métallique afin d’enlever la laitance de ciment qui remonte à la surface,
au cours de la vibration et qui est impénétrable aux badigeons ou peintures.
L’entrepreneur doit justifier de la résistance des bétons mis en œuvre.

ARTICLE N° 21 : COUCHED’ACCROCHAGE
Dans le cas où une couche d’accrochage serait demandée par l’ingénieur, son mode
d’exécution sera le suivant :
Lorsqu’un tronçon sera prêt à être traité. L’entrepreneur sollicitera l’autorisation de procéder à
cette opération : il présentera à l’appui de sa demande les résultats des essais de contrôle de mise en
œuvre de la couche devant être traitée.
La surface à traiter, selon les profils types imposés, sera balayée : la surface sera exempte de
poussières, de matériaux foisonnés, de pellicule d’argile. Le dosage pourra être modifié par l’ingénieur,
après essais préalables, Le liant sera répondu à une température correspondante à la catégorie du liant
utilisé. Des mesures adéquates seront prises pour éviter les sur dosages au démarrage l’épandage du liant
et au services.
Le partenaire co-contactant à sa charge, d’interdire toute circulation d’abord entre la réception et la
couche à recouvrir et l’opération d’épandage du liant, ensuite sur la surface fraîchement traitée.
Immédiatement avant l’épandage du liant, la surface devra être exemple de souillures et d’eau. La
couche d’accrochage sera exécutée par l’épandage d’émulsion cationique, sur stabilisée à raison de 0,300
Kg/m2 de bitume résiduel.
ARTICLE 22 : BETON BITUMINEUX
Dans le cas ou le service contractant demanderait un revêtement en béton bitumineux, le partenaire
co-contactant se conformera aux spécifications et normes en vigueur
ARTICLE 23 : TRANPORT DES BETONS BITUMINEUX
Le transport des enrobés de la centrale au chantier de répandage sera effectué dans des véhicules
à bennes métalliques, qui devront être nettoyés de tout corps étranger avant le chargement. Avant le
chargement, on pourra graisser légèrement mais sans excès à l’huile ou au savon, l’intérieur des bennes.
L’utilisation de produits susceptibles de dissoudre le liant ou de se mélanger à lui (fuel mazout,
etc.) est formellement interdits.
Les camions affectés au transport des enrobés, que ce soit ceux faisant partie du parc de
l’entreprise ou ceux affrétés par l’entreprise auprès des transports privés, devront être compatibles avec le
travail qui leur est demandé. En particulier, la hauteur du fond de la bonne et le porte-à-faux seront tels
qu’en aucun cas il n’y ait contact entre la benne et la trémie du finisseur. Avec les finisseurs actuels, cette
condition impose que la hauteur du fond de la benne en position du déchargement (benne levée) soit au
minimum 0,65 m. ct que le porte à faux soit au maximum de 1,80 m.
Le camion devra obligatoirement être équipé en permanence d’une bâche appropriée, capable de
protéger les enrobés et d’éviter leur refroidissement. Quelles que soient la distance de transport, les
conditions météorologiques, etc..., cette bâche sera obligatoirement mise en place dès la fin du
chargement, et devra y demeurer jusqu’à vidange de la benne dans la trémie du finisseur.
La vidange des camions dans la trémie de la répondeuse sera complète; les reliquats éventuels
d’enrobés refroidis devront être éliminés avant nouveau chargement du camion.
L’approche des camions contre le finisseur sera faite sans heurt; en fait, il conviendra que dans la
dernière phase de la manœuvre, ce soit le finisseur qui s’approche du camion, celui- ci étant au point
mort.
ARTICLE 24 : MISE EN OEUVRE DES BETONS BITUMINEUX
La mise en œuvre du béton bitumineux ne pourra démarrer et sur ordre de service que si les
conditions suivantes sont remplies:
- les agrégats nécessaires à la fabrication d’une quantité de béton bitumineux au moins équivalente
à trois (03) mois de mise en œuvre aux cadences maximales prévues sur le chantier, tel qu’il résulte du
planning de travaux agréé par l’ingénieur.
- La formulation doit avoir reçu l’accord de l’ingénieur.

50
En cas de modification des agrégats en nature ou origine, une étude de formulation avec les
nouveaux agrégats doit être présentée en temps utile à l’ingénieur. A défaut l’autorisation de poursuivre
la mise en œuvre du béton bitumineux sera retirée à l’entrepreneur.
Avant répandage des enrobés, et si la couche de base a été circulée, une couche d’accrochage sera
réalisée à l’émulsion de bitume, à raison de trois cent (300) grammes de bitume résiduel par mètre carré
sans sablage.
Au cas ou la mise en œuvre du revêtement en béton bitumineux interviendrait plus d’une
semaine après la réalisation de la couche de base, une réfaction de prix de 50% sera appliquée au prix de
la mise en œuvre de la couche d’accrochage. Si ce délai devait excéder deux (02) semaines, la mise en
œuvre de la couche d’accrochage sera à charge de l’entreprise et non rémunérés.
Dans tous les cas, l’entrepreneur demandera à l’ingénieur l’autorisation de réaliser la couche en
béton bitumineux dans les délais impartis. L’ingénieur devra notifier à l’entrepreneur la réalisation de
cette couche après réception des résultats de laboratoire. Si aucune notification ou autorisation n’est
adressée à l’entrepreneur, celui- ci sera dégagé de toute responsabilité et la réfaction de prix sur la mise
en œuvre de la couche d’accrochage ne sera pas appliquée.
a) VITESSE DE REPANDAGE
La vitesse du finisseur devra être aussi régulière que possible, le rapport de boîte de vitesse
étant choisi pour que le nombre des arrêts soit réduit.
- répandage par bande/ En raison de la nécessité de maintenir la circulation, le répandage de
l’enrober se fera par bandes parallèles.
b) JOINT LONGITUDINAL
Juste avant l’exécution d’une nouvelle bande, il conviendra de badigeonner à l’émulsion
cationique le flanc de l’ancienne bande contiguë. Le répandage de la nouvelle bande sera conduit de
façon à recouvrir sur un ou deux centimètres le bord longitudinal de la bande,
Les enrobés en excès recouvrant la bande ancienne devront être ensuite soigneusement
éliminés.
Le joint longitudinal d’une couche ne devra jamais se trouver superposé au joint longitudinal
de la couche immédiatement inférieure. On adoptera le décalage maximal compatible avec les conditions
de circulation, ce décalage étant au minimum de vingt (20) cm.
Il faudra veiller à ce que le joint longitudinal de la couche de roulement se trouve au voisinage
des bandes de signalisation horizontale, de façon à ne pas se trouver sous le passage des roues.

c) JOINTS TRANSVERSAUX
Le bord de la bande ancienne sera coupé sur toute son épaisseur en éliminant une longueur de
bande d’environ cinquante (50) cm ; l’utilisation d’une scie à disque permettra d’obtenir un joint peu
apparent.
La surface fraîche créée par cette recoupe sera badigeonnée à l’émulsion cationique, juste avant
la mise en place de la nouvelle bande .Décalé d’au moins un (01) mètre, le réglage ancien de l’épaisseur
sera respecté, grasse à un calage approprié.

*TOLERANCES :
-Teneur en bitume : plus ou moins cinq pour cent (-+5%) en valeur relative.
-Teneur en filler : plus ou moins un pour cent (+-1%) en valeur absolue du poids de béton
bitumineux..
-Compacité in -situ:Se référer aux prescriptions indiquées dans le présent CPS.
-Epaisseur : pour 95% des mesures, l’épaisseur ne sera pas inférieure à 0,8 fois l’épaisseur
prescrite.
En cas de défauts graves par rapport aux spécifications du CPS, notamment concernant les
compacités et ou les épaisseurs, es sections non conformes peuvent être refusées et reprises aux
dispositions de l’article 3.08.4 du présent CPS.
*NIVELLEMENT
La tolérance de nivellement sera de plus ou moins un centimètre et demi (1,5cm) pour chaque
profil de référence, vérifier au droit des piquets implantés par l’entrepreneur.

51
*SURFACAGE
La vérification de la régularité du surfaçage, à la règle de trois(03) mères, sera effectuée
longitudinalement dans l’axe de chaque voie. Le contrôle transversal pourra être effectué dans tout profil
en travers, dans la largeur d’une bande de répandage.
La flèche maximale par rapport à la règle sera normalement inférieure en tout point à 0,5cm.
Exceptionnellement cette flache maximale pourra atteindre un (01) centimètre.
Un contrôle d’uni sera effectué à l’aide de l’appareil BUMP intégrator ou APL 25 conformément
aux spécifications suivantes:
*BUMP INTEGRATOR
La valeur moyenne obtenue sur la longueur du projet ne doit être supérieure à 2000mm/Km.
En outre au moins 90% des valeurs moyennes mesurées au BUMP par pas de 500 ml doivent être
supérieures à 2200 mm/Km et sans qu’aucune valeur ne soit supérieure à:
-2400 mm/Km pour les routes de vitesse de base supérieure à 65 Km/h.
-2600 mm/Km pour les routes de vitesse de base inférieure ou égale à 65 Km /h
-APL 25
Les valeurs des CAPL mesurées à l’APL 25 devront satisfaire aux trois (03) conditions suivantes:
- au moins 45% des mesures doivent être inférieures au seuil CAPL = 6
- au moins 84% des mesures doivent être inférieures au seuil CAPL =13
- au moins 95% des mesures doivent être inférieures au seuil CAPL =16
- PENALITE
En cas de résultats non conformes aux spécifications d’uni ci dessus, une pénalisation doit être
appliquée.
Le montant de cette pénalisation sera égal à cinq pour cent (5%) du béton bitumineux par tonne
d’enrobé mis en œuvre et concerné par le défaut d’uni.
* RUGOSITE
La rugosité géométrique sera appliquée par l’essai de profondeur au sable (mode opératoire RG.
2).Cette profondeur devra normalement, à la construction, être comprise entre 0,6 et 1.

ARTICLE 25 : SIGNALISATION ROUTIERE


Les dispositifs de signalisation devront être strictement conformes à l’arrêté et instruction
Ministérielle du 15 Juillet 1974.
ARTICLE 26 :ASSAINISSEMENT
Pour les eaux superficielles, l’entrepreneur devra prendre toutes les dispositions nécessaires
qu’elles que soit pour en assurer l’évacuation le plus vite possible et ceci pendant toute la durée des
travaux et jusqu'à la réception.
Dans le cas d’impossibilité d’écoulement gravitaire, l’évacuation devra être assurée par pompage.
Les frais entraînes pour satisfaire à ces impératifs d’évacuation des eaux superficielles sont implicitement
compris dans les prix du marché.
Dans le cas d’arrivées d’eaux souterraines l’entrepreneur devra prendre toutes les dispositions
pour en assurer l’évacuation au fur et à mesure par tous les moyens, y compris dans les prix du marché ou
seront réglés sur dépenses contrôlées dans les conditions fixées au marché.
Dans le cas de pompage, celui-ci comprend :
L’amenée et le repli du matériel spécifique
La valeur de location de ce matériel
Le maintien à pied d’œuvre et l’entretien
Le fonctionnement du matériel y compris l’énergie nécessaire
La main d’œuvre nécessaire.
Il sera Procédé a un décapage des terres végétales su une épaisseur de 20 cm les fouilles en puits et en
rigoles seront exécutées manuellement ou en engins sur une profondeur atteinte le bon sol.
ARTICLE 27 : REGARDS
Il sera prévu des regards en béton armé à chaque changement de direction ; munis de dalles de
couvertures en tampon en fonte série lourds.

52
On prévoit aussi des échelles métalliques de diam 20mm pour les regards dont les profondeurs sont égales
à 1.30 au plus.
Les fouilles en puits pour les regards seront exécutées suivant plan de détails.

ARTICLE 28:FOURNITURE ET POSE DES CONDUITES


A)- DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE :
Les travaux seront exécutés suivant les règles de l'art, conformément aux normes et règlements en vigueur
à la date de signature du marché.
Les travaux sont à réaliser sur la totalité du projet tel que définis sur les plans.
Ces travaux incluent la réalisation des tranchées, réglage des fonds de tranchées, pose des canalisations,
exécution des remblais.
Les terrassements en tranchée, ainsi que les réfections de surface
La continuité hydraulique sera assurée en respectant les conditions de raccordement et angles de
raccordements définis dans les plans d'exécution.
B)- CONDUITE D’ASSAINISSEMENT :
Les canalisations sont en CAO de diamètres300 ,400 , 500, 600mm
L’entrepreneur devra fournir les documents techniques suivants :
* Notices techniques de fabrications précisant normes et qualités des matériaux mis en œuvre,
procédés de fabrication et de contrôle de qualité.
* Notices techniques indiquant les performances des conduites (hydrauliques et mécaniques, résistance
à la corrosion)
C)- POSE DES CANALISATIONS :
Le fond de fouille, soigneusement préparé avant descentes des tuyaux, sera purgé des gros éléments
pierreux et le profil définitif sera rétabli convenablement par un lit de sable.
Pour que le fût cylindrique de chaque tuyau repose bien en son entier sur le fond dressé de la tranchée, on
pratiquera dans ce fond des saignées suffisantes au droit des extrémités de tuyaux.
Les tuyaux approvisionnés le long de la tranchée seront posés à la grue ou à la main.
On veillera lors de la pose à ce que les files soient bien rectilignes. Après les avoir descendus dans les
tranchées, on présentera les tuyaux dans le prolongement les uns des autres en facilitant leur alignement
au moyen de cales. On constituera des cales au moyen de mottes de terre meuble bien tassée. Le calage an
moyen de pierres est interdit.
D)- TRANSPORT ET MANUTENTION DES TUYAUX :
Le transport et la manutention des tuyaux se feront avec les plus grandes précautions. Les tuyaux seront
déposés sans brutalité sur le sol ou dans le fond des tranchées et il conviendra d'éviter de les rouler sur des
pierres ou sur sol rocheux sans avoir au préalable constitué des chemins de roulement, à l'aide de
madriers.
Au moment de leur mise en place, les tuyaux de toute espèce seront examinés à l'intérieur et
soigneusement débarrassés de tous les corps étrangers qui pourraient y avoir été introduits.
Le cocontractant aura l'entière responsabilité de cette vérification ainsi que de l'existence de tout corps
étranger dans la conduite, avant la mise en service.
F)- REGARDS COULES EN PLACE :
Les éléments verticaux seront constitués :
Soit d'éléments préfabriqués renforcés par une couronne en béton coulé en place et vibrée avec contre-
moule,
Soit en béton coulé en place et vibré avec moule et contre-moule Il aura une épaisseur de paroi au moins
égale à 0.15 m. Ils seront exécutés conformément aux dessins des ouvrages types.
G)- REGARDS ET CHAMBRES PREFABRIQUES :
Les ouvrages préfabriqués, devront avoir des caractéristiques géométriques sensiblement égales à celles
indiquées dans le cahier des plans. L'utilisation d'ouvrages préfabriqués en béton ou en béton armé pourra
être autorisée par le contractant en remplacement des ouvrages types. Toutefois, les ouvrages préfabriqués
devront avoir des caractéristiques au moins équivalentes à celles des ouvrages types, notamment pour ce
qui concerne leur résistance, leur fonctionnement et leur entretien. Ils devront présenter toutes les
garanties du fabricant en ce qui concerne l'étanchéité de l'ouvrage.

53
Toutes justifications pourront être exigées du cocontractant avant accord du contractant. Les éléments
verticaux préfabriqués destinés à la réalisation de regards sur réseau d'assainissement, seront constitués
d'éléments de 0.80 ou 1.00 m de diamètre intérieur et équipés des joints d'étanchéité. Dans les sections
présentant de fortes pentes le radier sera coulé sur place.

*- REMISE A NIVEAU DES OUVRAGES :


Cette position comprend le remblaiement avec des terres autour de l’ouvrage compris compactage .Cela
comprend le remplacement des terres excavées et le répandage des terres restantes. Le remblaiement
s’effectuera par couche égale à 20 cm.
Le cocontractant n’a droit à aucune plus-value au prix unitaire indiqué pour quelconque opération relative
au séchage du matériau, tel que répandage et aération.il n’a droit aussi à aucune rémunération à titre
d’arrêt causé par les besoins de sécher le matériau.

1)- ESSAI DES CONDUITES EN TRANCHES :


a)- PRÉPARATION DES ÉPREUVES :
Le contractant sera informé de la date et de l'heure ainsi que de l'endroit de l'essai par écrit.
Les canalisations devront être éprouvées au fur et à mesure de l'avancement des travaux et par tronçon
n'excédant pas 100 m.
Avant tout essai, le cocontractant fera procéder à l'assèchement éventuel des fouilles, ainsi qu'au
nettoiement du chantier, afin de permettre une visite complète et détaillée des tronçons des conduites
essayées.
Des cavaliers de terre seront disposés au milieu de chacun des tuyaux en vue de s'opposer à tout
déboîtement ou mouvement de la canalisation, mais les joints devront être visibles et bien dégagés
Le cocontractant assure à ses frais tous les travaux préparatoires aux essais, la mise à disposition du
matériel d'épreuve, la fourniture et le transport de l’eau nécessaire.
Les conduites à essayer seront mises en eau progressivement .Cette mise an eau sera réalisée au moins 24
h avant l'essai.

b)- MISE EN CONFORMITÉ ET ÉPREUVES COMPLÉMENTAIRES


Le cocontractant doit remédier à tout défaut d'étanchéité constaté au cours de l’épreuve, en exécutant
immédiatement et à ses frais les réparations quelles soient dont l’épreuve aurait fait reconnaître la
nécessité.
Ces réparations effectuées, il est procédé à une nouvelle épreuve dans les mêmes conditions que celles
précisées ci-dessus.
Les essais sont repris jusqu’au succès complet.
c) PROCÈS VERBAUX :
Un procès-verbal est dressé à la fin de chaque essai contradictoirement entre le contractant et le
cocontractant. Ce procès-verbal, préparé en deux exemplaires sur un carnet numéroté, portera des
indications suivantes :
 numéro d'ordre et date de l'essai.
 désignation exacte du tronçon essayé de la canalisation (repérage sur profil en long des extrémités du
tronçon).
 durée de l'essai, résultats obtenus,
 décisions relatives à toutes réfections éventuelles et conclusions.

*- EPREUVES DES JOINTS ET CANALISATIONS :


II sera procédé à des essais d'étanchéité sur les canalisations avant ou après remblaiement des tranchées,
conformément aux normes.
Les essais seront effectués à l'eau et pratiqués sur des longueurs de canalisations dont la somme
n'excédera pas le DIXIEME de la longueur totale des ouvrages.
En cas de malfaçons constatées (fuites, joints mal posés, mauvais emboîtement, etc...) le cocontractant
assurera les réparations jusqu'au parfait achèvement des travaux. L'inspection nécessaire à la levée des
réserves sera à la charge du cocontractant.

ARTICLE 29 :VERIFICATION ET ESSAIS DE L’INSTALLATION


Dès la fin des travaux il sera procédé à une réception provisoire comportant :

54
Essais de fonctionnement
Les vérifications concernant la qualité et le choix des appareils et l’application de tous les règlements
administratifs aurait été en cours d’exécution par le maître d’œuvre
La réception provisoire sera prononcées si le résultat des essais a été satisfaisant et si après vérification il
est prouvé que l’installation est bien conforme aux études et devis descriptifs, la réception définitive ne
soit prononcée qu’après la signature des procès-verbaux constatant le succès des différents essais et que
toutes les imperfections des installations relevées auront été réparées.
ARTICLE 30 :ESSAI DE FONCTIONNEMENT
Ces essais ont pour but de vérifier le bon fonctionnement de l’ensemble de l’installation et seront
observés :
 La bonne circulation du fluide
Le bon fonctionnement des dispositifs de compensation des dilatations s’il y a lieu
ARTICLE 31 :ALIMENTATION EN EAU POTABLE
La tuyauterie et les pièces de raccordement sont posées dans un bain de sable les conduites utilises sont en PEHD
les accessoires, robinets d’arrêts, vannes etc… sont d’un model agrée par le maître de l’œuvre.
ARTICLE 32:FOURNITURE DES MATERIAUX :
Les prix des tuyaux en PEHD PN 10 BARS ,des vanne d’arret y compris toutes accessoires,les colliers et
pose de réalisation des chambres des vannes en BA dosé à 350 kg/m3 d’une profondeur de 1.10m
dimension
tien compte de la fourniture à pied d’œuvre de tous les matériaux nécessaires à la réalisation des
ouvrages, sauf stipulation contraire du CPS ,ainsi que toute sujétion spéciale à l’entreprise ou inhérente
aux travaux
ARTICLE 33 :ESSAI DE FONCTIONNEMENT
Ces essais ont pour but de vérifier le bon fonctionnement de l’ensemble de l’installation et seront
observés :
 La bonne circulation du fluide
 Le bon fonctionnement des dispositifs de compensation des dilatations s’il y a lieu.
 La parfaite manœuvre des vannes et robinets.
ARTICLE 34 :ECLAIRAGE :
La fourniture et la mise en place de candélabre à section octogonale, simple cross, double cross, luminaire
fixé sur poteau électrique, hauteur du fut suivant les indications du B.E.T, y compris luminaire, avec tous
les câblages nécessaires enterré, et tout autres travaux selon les règles de l’art, et consignes de la
SONALGAZ
ARTICLE 35:APPROVISIONNEMENT
Tous problème et sujétions relatifs à l’approvisionnement des matériaux de construction, quelque
soit leur nature (agrégats, liants, etc.) est l’affaire de l’entrepreneur seul.

FAIT A ……………….. LE………………


« Le Soumissionnaire »

55
56
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
MINISTERE DE L’HABITAT, DE L’URBANISME ET DE LA VILLE
WILAYA DE GUELMA
DIRECTION DE LOGEMENT

PLANNING DE REALISATION

Lot N° 01
Site : …………………….. Commune : ………………………

N° du lot DESIGNATION DES TRAVAUX PAR MOIS


1
2
3
4

Fait à ……………. le ………………….


« LE SOUMISSIONNAIRE »

PLANNING DE REALISATION
Lot N° 02
Site : …………………….. Commune : ………………………

Délai de réalisation :……………………


N° du lot DESIGNATION DES TRAVAUX PAR MOIS
1
2
3
4

Fait à ……………. le ………………….


« LE SOUMISSIONNAIRE »

57
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
MINISTERE DE L’HABITAT, DE L’URBANISME ET DE LA VILLE
WILAYA DE GUELMA
DIRECTION DE LOGEMENT

PLANNING DE REALISATION
Lot N° 03
Site : …………………….. Commune : ………………………

N° du lot DESIGNATION DES TRAVAUX PAR MOIS

1
2
3
4

Délai de réalisation :……………………


Fait à ……………. le ………………….
« LE SOUMISSIONNAIRE »

PLANNING DE REALISATION
Lot N° 04
Site : …………………….. Commune : ………………………

Délai de réalisation :……………………


N° du lot DESIGNATION DES TRAVAUX PAR MOIS
1
2
3
4

Fait à ……………. le ………………….


« LE SOUMISSIONNAIRE »

58
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
MINISTERE DE L’HABITAT, DE L’URBANISME ET DE LA VILLE
WILAYA DE GUELMA
DIRECTION DE LOGEMENT

PLANNING DE REALISATION
Lot N° 05
Site : …………………….. Commune : ………………………

N° du lot DESIGNATION DES TRAVAUX PAR MOIS

1
2
3
4

Délai de réalisation :……………………


Fait à ……………. le ………………….
« LE SOUMISSIONNAIRE »

PLANNING DE REALISATION
Lot N° 06
Site : …………………….. Commune : ………………………

Délai de réalisation :……………………


N° du lot DESIGNATION DES TRAVAUX PAR MOIS
1
2
3
4

Fait à ……………. le ………………….


« LE SOUMISSIONNAIRE »

59
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
MINISTERE DE L’HABITAT, DE L’URBANISME ET DE LA VILLE
WILAYA DE GUELMA
DIRECTION DE LOGEMENT

PLANNING DE REALISATION
Lot N° 07
Site : …………………….. Commune : ………………………

N° du lot DESIGNATION DES TRAVAUX PAR MOIS

1
2
3
4

Délai de réalisation :……………………


Fait à ……………. le ………………….
« LE SOUMISSIONNAIRE »

60
ANNEXE 01
Mémoire Technique Justificatif

Désignation du Projet :………………… …………………………………………


..................................................................................................................................................................

A. Présentation:
1. Dénomination de la société ou raison social : …………………………………………….
2. Adresse du siège social :……………………… …………………………………
3. Téléphone : ………………………………………………………………………
4. Fax :………………………… ………………………………………………....
5. Email :……………………… ……………………………………………………
6. Début d’activité :…… ………………………………………………………………
7. Chiffre d’affaire des Trois dernières années :……………… ……………………
8. Régime fiscale (Réel/Forfaitaire) :……………… ….………………………………………
B. Moyens Humains:
-Notez les moyens humains affectés au projet :
1. Encadrement :
N° Nom et Prénom Diplôme Fonction Expérience
(joindre CV)
1 ……………….. ……………….. ……………….. ………………..
2 ……………….. ……………….. ……………….. ………………..
3 ……………….. ……………….. ……………….. ………………..
4 ……………….. ………………..
5 ……………….. ………………..
6 ……………….. ………………..

61
2. Ouvriers :
N° Fonction Nombre
1 ……………………………………………….. ………………………………………………
……………………………………………….. ………………………………………………
2 ……………………………………………….. ………………………………………………
……………………………………………….. ………………………………………………
3 ……………………………………………….. ………………………………………………
……………………………………………….. ………………………………………………
4 ……………………………………………….. ………………………………………………
……………………………………………….. ………………………………………………
5 …………………………………………. ………………………………………………
………………………………………… ………………………………………………
6 ……………………………………………….. ………………………………………………
……………………………………………….. ………………………………………………
7 ……………………………………………….. ………………………………………………
……………………………………………….. ………………………………………………
8 ……………………………………………….. ………………………………………………
……………………………………………….. ………………………………………………
9 .

10

11

12

13

14

15

16

62
3Autremoyens humains à préciser : ………………………………………......................................
...............................................................................................................................................................
C. Moyens Matériels:
-Notez les moyens matériels affectés au projet :
N° Désignation Immatriculation (s’il Etat Propriétaire/Locataire
y’a lieu)
10 …………………… ………………………. …………………… …………………
11 …………………… ……………………… ………………… …………………
12 ………………… ……………………… …………… …………………
13 ………………… ……………………… …………… …………………
14 …………………… ………………… …………… …………………
15 ………………… ……………… …………… …………………
16 …………………… ………………… …………… ………………
………………… ………………… ……………
………………… ………………… ……………
………………… ……………
………………… ……………
……………………
………………….
……………………
…………………
……………………

-Autre moyens matériels à préciser………………………………………………………………


.............................................................................................................................................................
-Les moyens matériels affectés par les sous-traitants (le cas échéant) :
………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………
………………

63
D. Références Professionnels:
- Préciser et Lister Les Projets réalisés par le candidat ou soumissionnaire :
N° Intitulé Montant Délais Année de
réalisation

10 …………… …………
…………………………………………….
11 ……………………………………………. ………………….…… …………… …………
…………………………………………….
12 ……………………………………………. …………………….... …………… …………
…………………………………………….
13 ……. ………………………. …………… …………
…………………………………………….
14 ……………………………………………. ………………………. …………… …………
…………………………………………….
15 ……………………………………………. ………………………. …………… …………

……………………….

E. Toute autre information qui peut éclaircir ou enrichir les capacités de candidat ou
soumissionnaire :
………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………
………………

F.1. Les contraintes identifiées dans le site par le candidat ou soumissionnaire comme
étant susceptibles d’affecter l’exécution des travaux :
………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………

64
………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………
………………
F.2. Dispositions envisagées pour traiter les contraintes :
………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………
………………

Fait à : …………………… ; Le : …………………


Signature du candidat ou soumissionnaire
(Nom, Qualité et caché du candidat ou soumissionnaire)

65
66
OPERATION : TRAVAUX D'AMELIORATION URBAINE
A TRAVERS LA COMMUNE DE AIN MAKHLOUF
WILAYA DE GUELMA

LOT N° 01: Travaux D'aménagement de la cité Bounemra Ahmed Zine


(partie B)
Bordereaux des prix unitaires
N° Désignation des travaux Unité Prix Unitaire
1-Voirie
Scarification de l’ancien revêtement en béton bitumineux, y compris réglage
,reprofilage ,compactage .nivelage de la plateforme sur profondeur et profile
variable tout largeurs exécuté l’engin mécanique y compris arrosage
1 M2
compactage et Transport à la décharge publique sans foisonnement de toutes
excédentaires toutes sujétions de bonne exécution
le mètre carré :…………………………………………….
Décaissement en toute nature ép=40cm y compris compactage et réglage
toutes suggestions de bonne exécution (évacuation à la décharge public au à
2 M3
un endroit désigné par le maitre de l'ouvrage)
le mètre cube :…………………………………………….
Déblais en toute nature selon profils y compris Démolition de murs existant
3 toutes suggestions de bonne exécution (évacuation à la décharge publique) le M3
mètre cube :…………………………………………….
F/P couche de fondation en (TVC) selon profil, y compris réglage, arrosage,
4 compactage, et toutes sujétions. de bonne exécution M3
le mètre cube :…………………………………………….
F/P couche de base en grave concassée 0/20 selon profil y compris réglage,
5 arrosage, compactage, et toutes sujétions. de bonne exécution M3
le mètre cube :…………………………………………….
F/P béton bitumineux 0/14 pour couche de revêtement sur 0.06 m d’épaisseur,
y compris balayage, couche d’imprégnation Sable 3/8, CUT-BAC 0/1 et toutes
6 T
sujétions.
tonne:...................................................................
2-Trottoirs
Enlèvement de l’ancienne revêtement du trottoir (bordure, béton, carrelage,
pavé….ex) y/c compactage nettoiement de l’assise et toutes sujétions de
1 bonne exécution (l’évacuation de décombre à la décharge public M2
le mètre carré :…………………………………………….
F/P bordure chaussée type T2 de la bonne qualité y compris assise en béton ép
2 10 cm toute suggestion de bonne exécution (béton de calage ; jointage…ext) Ml
le mètre linéaire :.…………………………………………….
F/P couche de base en grave concassée 0/20 d'une épaisseur variable y
3 compris toutes suggestions de bonne exécution M3
le mètre cube :…………………………………………….
F/P couche de fondation en TVC d'une épaisseur selon profil y compris
4 compactage arrosage réglage et toutes sujétions de bonne exécution M3
le mètre cube :…………………………………………….
Réalisation d’une Chappe en béton légèrement armé avec treille soudé T 05
5 ép= 10 cm dosé à 350 kg/m3 y compris toutes suggestions de bonne exécution M2
le mètre carré :…………………………………………….

67
Réalisation d’une contre bordure en béton légèrement armé avec treille soudé
dosé à 350kg/m3 d’une hauteur variable entre 0,20 à 0,40 cm y compris
6 Ml
toutes suggestions de bonne exécution (terrassement, fouille, évacuation…ext)
le mètre linéaire :.…………………………………………….
F/P Cunette contre Bordure CC2 (assise en béton ép 10 cm, coupe béton-b.
7 joint …) y compris toutes sujétions de bonne exécution ML
le mètre linéaire :.…………………………………………….
3-Assainissement
Réalisation des avaloirs en béton légèrement armé . dosé à 350 Kg/m3, en T8,
double nappe avec siphon (anti-odeurs), dimension intérieure 0,6 x 0,6 ép.
paroi = 15 cm, y compris grille en fonte classe C250 (65x65) série lourd , fouille,
1 remblais en TVC , évacuation, coffrage, ferraillage, gros béton sous radier et U
PVC à joint / PN6bars / Ø 200 pour branchement au réseau avec lit de sable
et toutes sujétions de bonne exécution
unité :...................................................................
Réalisation des caniveaux transversales en B.A. dosé à 350 Kg/m3, double
nappe en T8, d’une dimension intérieure 0,40m x 0,60m et paroi de 15cm
avec grille plate de 50cm série chaussée lourde y compris toutes suggestions
2 ml
de bonne exécution (fouille ; remblai, sable ; évacuation ; raccordement sur
réseau existant en PVC à joint Ø200mm/PN6bars….ext)
le mètre linéaire :.…………………………………………….
construction des regards visitables en béton armé dosé à 350 kg/m3 d’une
dimension intérieur 1,20 x 1,20 m / hauteur variable et paroi 15 cm avec
tampon en fonte série lourde 850 x 850 y compris toutes suggestions de
3 u
bonne exécution (Coffrage avec feuille multiplier ; évacuation ferraillage T12
tous les 15cm double nappes…ext)
unité :...................................................................
Surélévation et mise à niveau des regards existent avec pose et dépose de
4 tampon existant y compris le sondage et toute sujétion de bonne exécution. u
unité :...................................................................

4-Eclairage Public
Fouille en tranchée en toute terrains pour pose de câble largeur= 0,40 m, et
profondeur de 0,60m Remblai des fouilles en provenance des déblaies,
1 évacuation des terres Excédentaires, lit de sable ép=0.10 m y compris toutes M3
suggestions de bonne exécution
le mètre cube :…………………………………………….
Câbles électriques :
Câble 4x35 mm2
le mètre linéaire :.……………………………………………. Ml

Câble 4x25 mm2


le mètre linéaire :.……………………………………………. Ml
2
Câble 4x16 mm2
le mètre linéaire :.……………………………………………. Ml

Câble 3x2,5 mm2


le mètre linéaire :.……………………………………………. Ml

F/P de grillage avertisseur rouge


3 le mètre linéaire :.……………………………………………. Ml

68
Réalisation d'un socle ou massif en béton dosé à 350kg/m3 de dimension de
0,8x0,8x1,00 m tiges, ancrage, scellement, peinture anti rouille des écrous de
fixation posé au bon sol avec une contrainte admissible qui avoisine les 2
4 barres. et réalisation de sur massif 0,45x 0,45x0, 15 m et peinture de sur U
massif et toutes sujétions spéciales de bonne exécution et de mise en œuvre.
unité :...................................................................
F/P fourreau diam 60 mm en PVC
5 le mètre linéaire :.……………………………………………. Ml

F/P fourreau diam 90 mm en type galvanisé pour traversée de route


6 le mètre linéaire :.……………………………………………. Ml

F/P Crosse simple fixée sur support SONELGAZ avec Luminaire complet type
LED 150w et toutes sujétions de mise en service selon choix de mètre de
7 U
l’ouvrage
unité :...................................................................
Fourniture et pose de candélabre H=6 m simple crosse résistant avec faible
prise au vent, rigide en un seul corps en acier galvanisé thermo laqué avec un
8 luminaire LED P 150w y compris câblage et toute sujétions selon choix de U
mètre de l’ouvrage
unité :...................................................................
Armoire électrique 03 contacteur+01disjoncteur principale 80a+03disjoncteur
principale 50a+02stots +borne y compris raccordement câblages en mise
9 ENS
service en toute sujétions
L’ensemble :...................................................................

Fait à ……………. le ………………….


« LE SOUMISSIONNAIRE »

69
OPERATION : TRAVAUX D'AMELIORATION URBAINE
A TRAVERS LA COMMUNE DE AIN MAKHLOUF
WILAYA DE GUELMA

LOT N° 02: Travaux D'aménagement de la cité SERAT LAID


Bordereaux des prix unitaires
N° Désignation des travaux Unité Prix Unitaire
1-Voirie
Scarification de l’ancien revêtement, y compris réglage, reprofilage,
compactage nivelage de la plateforme sur profondeur et profile variable tout
largeurs exécuté l’engin mécanique y compris arrosage compactage et
1 M2
Transport à la décharge publique sans foisonnement de toutes excédentaires
toutes sujétions de bonne exécution
le mètre carré :…………………………………………….
Décaissement des terres selon profils y compris réglage, reprofilage,
compactage nivelage toutes suggestions de bonne exécution (évacuation à
2 M2
la décharge public au à un endroit désigné par le maitre de l'ouvrage)
le mètre carré :…………………………………………….
Déblais en toute nature selon profils y compris Démolition de murs existant
3 toutes suggestions de bonne exécution (évacuation à la décharge publique) M3
le mètre cube :…………………………………………….
F/P couche de fondation en (TVC) d’une épaisseur variable selon profile , y
compris réglage, arrosage, compactage, et toutes sujétions. de bonne
4 M3
exécution
le mètre cube :…………………………………………….
F/P couche de base en grave concassée 0/20 d'une épaisseur variable selon
profile y compris réglage, arrosage, compactage, et toutes sujétions. de
5 M3
bonne exécution
le mètre cube :…………………………………………….
F/P béton bitumineux 0/14 pour couche de revêtement sur 0.06 m
d’épaisseur, y compris balayage, couche d’imprégnation Sable 3/8 , CUT-BAC
6 T
0/1et toutes sujétions.
Tonne :…………………………………………….
2-Trottoirs
Enlèvement de l’ancien revêtement du trottoir (bordure, béton, carrelage,
pavé….ex) y/c nettoiement de l’assise et compactage toutes sujétions de
1 M2
bonne exécution (l’évacuation de décombre à la décharge publique
le mètre carré :…………………………………………….
F/P bordure chaussée type T2 de la bonne qualité y compris assise en béton
ép 10 cm toute suggestion de bonne exécution (béton de calage ;
2 Ml
jointage…ext)
le mètre linéaire :.…………………………………………….
F/P couche de base en grave concassée 0/20 d'une épaisseur variable selon
3 profil y compris toutes suggestions de bonne exécution M3
le mètre cube :…………………………………………….
F/P couche de fondation en TVC d'une épaisseur selon profil y compris
4 compactage arrosage réglage et toutes sujétions de bonne exécution M3
le mètre cube :…………………………………………….
5 Réalisation d’une Chappe en béton légèrement armé avec treille soudé ép= M2

70
10 cm T 05 dosé à 350 kg/m3 y compris toutes suggestions de bonne
exécution
le mètre carré :…………………………………………….
Réalisation d’une contre bordure en béton légèrement armé avec treille
soudé T05 dosé à 350kg/m3 d’une hauteur variable entre 0,20 à 0,40 cm y
6 compris toutes suggestions de bonne exécution (terrassement, fouille, Ml
évacuation…ext)
le mètre linéaire :.…………………………………………….
Construction des escaliers sur les passages et les axée piétons en béton armé
dosse 350kg/m3 en T 12, 14,16 y compris le terrassement, hérissonnage et
7 fondation remblais, compactage et arrosage, évacuation béton de propreté, M3
paillasse d’escalier, coffrage et toutes sujétion de bonne exécutions.
le mètre cube :…………………………………………….
F/P Cunette contre Bordure CC2 (compris assise en béton ép 10 cm, coupe
8 béton-b joint …) y compris toutes sujétions de bonne exécution ML
le mètre linéaire :.…………………………………………….

3-Assainissement (rénovation)
Réalisation des avaloirs en béton légèrement armé. dosé à 350 Kg/m3, en
double nappe T8, avec siphon (anti-odeurs), dimension intérieure 0,6 x 0,6
ep. paroi = 15 cm, y compris grille en fonte classe C250(65x65) série lourd ,
1 fouille, remblais en TVC, évacuation, coffrage, ferraillage, gros béton sous U
radier et PVC à joint / PN6bars / Ø 200 pour branchement au réseau avec
lit de sable et toutes sujétions de bonne exécution
unité :...................................................................
Réalisation des caniveaux transversales en B.A. dosé à 350 Kg/m3, double
nappe en T8, d’une dimension intérieure 0,40m x 0,60mx h et paroi de
15cm avec grille plate de 50cm série chaussée lourde y compris toutes
2 Ml
suggestions de bonne exécution (fouille ; remblai en TVC, sable ; évacuation ;
raccordement sur réseau existant en PVC à joint Ø200mm/PN6bars….ext)
le mètre linéaire :.…………………………………………….
construction des regards visitables en béton armé dosé à 350 kg/m3 d’une
dimension intérieur 1,20 x 1,20 m / hauteur variable et paroi 15 cm avec
tampon en fonte série lourde 850 x 850 y compris toutes suggestions de
3 U
bonne exécution (Coffrage avec feuille multiplier ; ferraillage T12 tous les
15cm double nappe et évacuation …ext)
unité :...................................................................
F/P Tuyau en pvc pn 06 bars exécutée manuellement ou à L’engin mécanique
dans tout terrains y compris enlèvement de l'ancien réseau d'assainissement
défectueux (la tuyauterie) quel que soit le type, mise en dépôt et transport à
la décharge publique augmentation ou rattrapage de la profondeur de la
fouilles lit de sable de 30cm. Branchement percement colmatage remblais
des fouilles en TVC par couches successives de 30 cm et compactage et
toutes sujétions
4
Ø 315 mm
ml
le mètre linéaire :.…………………………………………….
Ø 400 mm
ml
le mètre linéaire :.…………………………………………….
Ø 600 mm
ml
le mètre linéaire :.…………………………………………….

71
réalisation des regards de branchement particulier (0,60x0,6x h) en béton
légèrement armé dosé a 350 kg /m3 épaisseur de parois 15 cm en T 08 avec
tampon en béton légèrement armé y compris branchement au réseau avec
5 des buse en PVC 200 mm sur une longueur moyenne de 6 m branchement au U
regard existant fouilles béton de propreté lit de sable remblai et tout
sujétion de bonne exécution ,
unité :...................................................................
curage et nettoyage débouchage et surélévation et mise a niveau des
avaloires et caniveaux transversales y compris réseau et tout sujétions de
6 U
bonne exécution,
unité :...................................................................
Surélévation et mise à niveau des regards existent avec récupération de
7 tampon existant y compris le sondage et toute sujétion de bonne exécution. U
unité :...................................................................
4-Eclairage Public
Dépose de l’ancien candélabre existant y compris toutes suggestions de
1 bonne exécution (socle ; câblages ;…ext) avec la remise par un PV à l’APC U
unité :...................................................................
Fouille en tranchée en toute terrains pour pose de câble largeur= 0,40 m, et
profondeur de 0,60m Remblai des fouilles en provenance des déblaies,
2 évacuation des terres Excédentaires, lit de sable ép=0.10 m y compris toutes M3
suggestions de bonne exécution
le mètre cube :…………………………………………….
Câbles électriques :
Câble 4x35 mm2
Ml
le mètre linéaire :.…………………………………………….
Câble 4x25 mm2
Ml
3 le mètre linéaire :.…………………………………………….
Câble 4x16 mm2
Ml
le mètre linéaire :.…………………………………………….
Câble 3x2,5 mm2
Ml
le mètre linéaire :.…………………………………………….
F/P de grillage avertisseur rouge
4 Ml
le mètre linéaire :.…………………………………………….
Réalisation d'un socle ou massif en béton dosé à 350kg/m3 de dimension de
0,8x0,8x1,00 m tiges, ancrage, scellement, peinture anti rouille des écrous de
fixation posé au bon sol avec une contrainte admissible qui avoisine les 2
5 U
barres. et réalisation de sur massif 0,45x 0,45x0, 15 m et peinture de sur
massif et toutes sujétions spéciales de bonne exécution et de mise en œuvre.
unité :...................................................................
F/P fourreau diam 60 mm en PVC
6 Ml
le mètre linéaire :.…………………………………………….
F/P fourreau diam 90 mm en type galvanisé pour traversée de route
7 Ml
le mètre linéaire :.…………………………………………….
F/P Crosse simple fixée sur support SONELGAZ avec Luminaire complet type
LED 150w et toutes sujétions de mise en service selon choix de mètre de
8 U
l’ouvrage
unité :...................................................................
Fourniture et pose de candélabre H=6 m simple crosse résistant avec faible
prise au vent, rigide en un seul corps en acier galvanisé thermo laqué avec un
9 U
luminaire LED P 150w y compris toute sujétions selon choix de mètre de
l’ouvrage

72
unité :...................................................................

Armoire électrique 03 contacteur+01disjoncteur principale 80a+03disjoncteur


principale 50a+02stots +borne y compris raccordement câblage en mise
11 ENS
service en toutes sujétions
Ensemble :...................................................................
5- AEP (rénovation)
Fouilles en tranchées et en puits pour regard exécutées a l’engin mécanique
dans tout terrain y compris évacuation des excédentaires la décharge
1 M3
publique et toutes sujétions de bonne exécution.
le mètre cube :…………………………………………….
Remblai compacté en TVC par couche successive de 20 cm y compris
2 compactage arrosage et toutes sujétions M3
le mètre cube :…………………………………………….
F/P de tuyaux en P.E.H.D 10 BARS Y compris lit de sable ép = 20cm et grillage
avertisseur couleur bleu et toutes accessoire de branchement raccordement
dérivation tés coudes …. ainsi que toute sujétion de bonne exécution.
DN 110 ML
le mètre linéaire :.…………………………………………….
DN75 ML
le mètre linéaire :.…………………………………………….
3
DN63 ML
le mètre linéaire :.…………………………………………….
DN50 ML
le mètre linéaire :.…………………………………………….
DN40 ML
le mètre linéaire :.…………………………………………….
F/P des réductions Electro soudable en PE PN 16
DN 110/75
U
unité :...................................................................
4 DN 75/63
U
unité :...................................................................
DN 63/50
U
unité :...................................................................
F/P TE Electro soudable en PE PN 16 Y compris montage et lissons et toute
sujétion de bonne exécution
DN 110
U
unité :...................................................................
5
DN 90
U
unité :...................................................................
DN 76
U
unité :...................................................................
F/P vanne de sectionnement fonte :
DN 110
U
unité :...................................................................
6 DN 80
U
unité :...................................................................
DN 65
U
unité :...................................................................
Exécution d’un regard pour vanne en béton armé double nappe T10
7 U
0,80×0,80×h intérieure ép. 15 cm avec tampon en font ainsi que toute

73
sujétion de bonne exécution
unité :...................................................................
Raccordement sur conduite en PVC DN 160 de distribution existante avec DN
110 y compris fouille .remblai et évacuation accessoire et remise en état des
8 U
trottoirs
unité :...................................................................
Raccordement sur conduite en AC DN 100 de distribution existante avec DN
110 y compris fouille .remblai et évacuation accessoire et remise en état du
9 trottoir et suspension de l'ancien raccordement ainsi que toute sujétion de U
bonne exécution
unité :...................................................................
réalisation des branchements particuliers compris fouille. manuel de toute
nature du terrain. évacuation remblais en TVC grillage avertisseur conduite
11 PE DN 15/20 collier de prise en charge, raccord male DN 20, remise en état U
des trottoirs
unité :...................................................................

Fait à ……………. le ………………….


« LE SOUMISSIONNAIRE

74
OPERATION : TRAVAUX D'AMELIORATION URBAINE
A TRAVERS LA COMMUNE D’AIN MAKHLOUF
WILAYA DE GUELMA

LOT N° 03: Travaux D'aménagement cité Messied Mouhamed Taher


Bordereaux des prix unitaires
N° Désignation des travaux Unité Prix Unitaire
1-Voirie
Décaissement de toute nature de terrain ép=40cm y compris compactage
réglage toutes suggestions de bonne exécution (évacuation à la décharge
1 M3
public au à un endroit désigné par le maitre de l'ouvrage)
Le mètre cube :…………………………………………………..
Déblais en toute nature selon profils y compris Démolition de murs existant
2 toutes suggestions de bonne exécution (évacuation à la décharge publique) M3
Le mètre cube :………………………………………………….
F/P couche de fondation en (TVC) d’une épaisseur variable selon profile, y
compris réglage, arrosage, compactage, et toutes sujétions. de bonne
3 M3
exécution
Le mètre cube :………………………………………………….
F/P couche de base en grave concassée 0/20 d'une épaisseur variable selon
profile y compris réglage, arrosage, compactage, et toutes sujétions. de
4 M3
bonne exécution
Le mètre cube :………………………………………………….
F/P béton bitumineux 0/14 pour couche de revêtement sur 0.06 m
d’épaisseur, y compris balayage, couche d’imprégnation Sable 3/8 , CUT-BAC
5 T
0/1 et toutes sujétions.
Tonne :………………………………………………………………
2-Trottoirs
F/P bordure chaussée type T2 de la bonne qualité y compris assise en béton
de 10 cm toute suggestion de bonne exécution (béton de calage ;
1 Ml
jointage…ext)
Le mètre linéaire:……………………………………………….
F/P couche de base en grave concassée 0/20 d'une épaisseur 15 cm y compris
2 toutes suggestions de bonne exécution M3
Le mètre cube :………………………………………………….
F/P couche de fondation en TVC d'une épaisseur selon profil y compris
3 compactage arrosage réglage et toutes sujétions de bonne exécution M3
Le mètre cube :………………………………………………….
Réalisation d’une Chappe en béton légèrement armé avec treille soudé ép=
10 cm T 05 dosé à 350 kg/m3 y compris toutes suggestions de bonne
4 M2
exécution
Le mètre carré :…………………………………………………
Réalisation d’une contre bordure en béton légèrement armé avec treille
soudé T 06 dosé à 350kg/m3 d’une hauteur variable entre 0,20 à 0,60 cm y
5 compris toutes suggestions de bonne exécution (terrassement, fouille, Ml
évacuation…ext)
Le mètre linéaire:……………………………………………….
Béton armé dosé a 350 kg/m3 pour voile et murettes, semelle de voile y
compris terrassement fouilles en tranchées drainage coffrage ferraillage
6 M3
pose de barbacanes flint kot et et toutes sujétion de bonne exécution. toutes
sujétions

75
Le mètre cube :………………………………………………….
F/P Cunette contre Bordure CC2 (assise en béton de 10 cm, coupe béton-b
7 joint …) y compris toutes sujétions de bonne exécution ML
Le mètre linéaire:……………………………………………….
3-Assainissement
Réalisation des avaloirs en béton légèrement armé. dosé à 350 Kg/m3, en T8,
double nappe avec siphon (anti-odeurs), dimension intérieure 0,6 x 0,6 ep.
paroi = 15 cm, y compris grille en fonte classe C250,( 65 x65 )série lourd
1 fouille, remblais en TVC , évacuation, coffrage, ferraillage, gros béton sous U
radier et PVC à joint / PN6bars / Ø 200 pour branchement au réseau avec
lit de sable et toutes sujétions de bonne exécution
Unité :....................................................................
Réalisation des caniveaux transversales en B.A. dosé à 350 Kg/m3, double
nappe en T8, d’une dimension intérieure 0,40m x 0,60m et paroi de 15cm
avec grille plate de 50cm série chaussée lourde y compris toutes suggestions
2 ML
de bonne exécution (fouille ; remblai, sable ; évacuation ; raccordement sur
réseau existant en PVC à joint Ø200mm/PN6bars….ext)
Le mètre linéaire:……………………………………………….
construction des regards visitables en béton armé dosé à 350 kg/m3 d’une
dimension intérieur 1,20 x 1,20 m / hauteur variable et paroi 15 cm avec
tampon en fonte série lourde 850 x 850 y compris toutes suggestions de
3 U
bonne exécution (Coffrage avec feuille multiplier évacuation ; ferraillage T12
tous les 15cm double nappes…ext)
Unité :....................................................................
Surélévation et mise à niveau des regards existent avec dépose et pose de
4 tampon existant y compris le sondage et toute sujétion de bonne exécution. U
Unité :....................................................................
f/p tuyau en pvc pn 06 bars y compris branchement percement des parois,
colmatage, enlèvement de l’ancien tuyau S'il existefouille en tranchées
(0.6xHxL) dans tout terrain même rocheux, évacuation remblais des fouilles
en TVC par couches successives de 30 cm étalage, compactage et réglage à
5
la main ou par tout autre moyen approprié, lit de sable 30 cm et toutes
sujétion de bon exécution.
Ø 315 mm
ML
Le mètre linéaire:……………………………………………….
4-eclairage publique
Fouille en tranchée en tout terrains pour pose de câble largeur= 0,40 m,
Remblai des fouilles en provenance des déblaies, évacuation des terres
1 Excédentaires, lit de sable ép=0.10 m y compris toutes suggestions de bonne M3
exécution
Le mètre cube :………………………………………………….
Câbles électriques :
Câble 4x35 mm2
Ml
Le mètre linéaire:……………………………………………….
Câble 4x25 mm2
Ml
2 Le mètre linéaire:……………………………………………….
Câble 4x16 mm2
Ml
Le mètre linéaire:……………………………………………….
Câble 4x10 mm2
Ml
Le mètre linéaire:……………………………………………….
F/P de grillage avertisseur rouge
3 Ml
Le mètre linéaire:……………………………………………….

76
Réalisation d'un socle ou massif en béton dosé à 350kg/m3 de dimension de
0,8x0,8x1,00 m tiges, ancrage, scellement, peinture anti rouille des écrous
de fixation posé au bon sol avec une contrainte admissible qui avoisine les 2
4 U
barres. et réalisation de sur massif 0,45x 0,45x0, 15 m et peinture de sur
massif et toutes sujétions spéciales de bonne exécution et de mise en œuvre.
Unité :....................................................................
F/P fourreau diam 60 mm en PVC
5 Ml
Le mètre linéaire:……………………………………………….
F/P fourreau diam 90 mm en type galvanisé pour traverser de route
6 Ml
Le mètre linéaire:……………………………………………….
Fourniture et pose de candélabre H=6 m simple crosse résistant avec faible
prise au vent, rigide en un seul corps en acier galvanisé thermo laqué avec un
7 luminaire LED P 150w y compris toute sujétions selon choix de mètre U
d’l’ouvrage
Unité :....................................................................
Armoire électrique 03 contacteur+01disjoncteur principale
80a+03disjoncteur principale 50a+02stots +borne y compris raccordement
8 ENS
câblage en mise service en toutes sujétions
Ensemble :..............................................................

Fait à ……………. le ………………….


« LE SOUMISSIONNAIRE »

77
OPERATION : TRAVAUX D'AMELIORATION URBAINE
A TRAVERS LA COMMUNE DE AIN MAKHLOUF
WILAYA DE GUELMA

LOT N° 04: Travaux D'aménagement de la cité guerziz laiachi


Bordereaux des prix unitaires
N° Désignation des travaux Unité Prix Unitaire
1-Voirie
Scarification de l’ancien revêtement, y compris réglage, compactage
reprofilage, nivelage de la plateforme sur profondeur et profile variable tout
largeurs exécuté l’engin mécanique y compris arrosage compactage et
1 M2
Transport à la décharge publique sans foisonnement de toutes excédentaires
toutes sujétions de bonne exécution
le mètre carré :……………………………………………
Décaissement des terres du toute nature ép=40cm y compris toutes
suggestions de bonne exécution (compactage et réglage évacuation à la
2 M3
décharge public au à un endroit désigné par le maitre de l'ouvrage)
le mètre cube :…………………………………………….
Déblais en toute nature selon profils y compris Démolition de murs existant
3 toutes suggestions de bonne exécution (évacuation à la décharge publique) M3
le mètre cube :…………………………………………….
F/P couche de fondation en (TVC) d’une épaisseur variable selon profile, y
compris réglage, arrosage, compactage, et toutes sujétions. de bonne
4 M3
exécution
le mètre cube :…………………………………………….
F/P couche de base en grave concassée 0/20 selon profile y compris réglage,
5 arrosage, compactage, et toutes sujétions. de bonne exécution M3
le mètre cube :…………………………………………….
purge des tranchées exécutées l’engin mécanique et remblais des fouilles en
TVC, grave concassée par couches successives de 20 cm y compris transport à
6 la décharge publique sans foisonnement. Arrosage et raclage compactage de M2
toutes excédentaires toutes sujétions de bonne exécution.
le mètre carré :…………………………………………….
F/P béton bitumineux 0/14 pour couche de revêtement sur 0.06 m d’épaisseur,
y compris balayage, couche d’imprégnation Sable 3/8, CUT-BAC 0/1 et toutes
7 T
sujétions.
tonne:...................................................................
2-Trottoirs
pose de l’ancienne bordure de trottoir (préfabriqué et /ou en pierre de taille) y
compris manutention mortier de pose min 10 cm jointage coupe et toutes
1 Ml
sujétion
le mètre linéaire :.…………………………………………….
Enlèvement de l’ancienne revêtement du trottoir (bordure, béton, carrelage,
pavé….ex) y/c nettoiement de l’assise et compactage et toutes sujétions de
2 Ml
bonne exécution (l’évacuation de décombre à la décharge public
le mètre linéaire :.…………………………………………….
F/P bordure chaussée type T2 de la bonne qualité y compris toute suggestion
3 de bonne exécution (assise de 10 cm du béton ; jointage…ext) Ml
le mètre linéaire :.…………………………………………….
F/P couche de base en grave concassée 0/20 d'une selon profil y compris
4 M3
compactage arrosage réglage et toutes suggestions de bonne exécution

78
le mètre cube :…………………………………………….
F/P couche de fondation en TVC d'une épaisseur selon profil y compris
5 compactage arrosage réglage et toutes sujétions de bonne exécution M3
le mètre cube :…………………………………………….
Réalisation d’une Chappe en béton légèrement armé avec treille soudé ép= 10
6 cm T 06 dosé à 350 kg/m3 y compris toutes suggestions de bonne exécution M2
le mètre carré :…………………………………………….
Réalisation d’une contre bordure en béton légèrement armé avec treille soudé
dosé à 350kg/m3 T 06 d’une hauteur variable entre 0,20 à 0,40 cm y compris
7 Ml
toutes suggestions de bonne exécution (terrassement, fouille, évacuation…ext)
le mètre linéaire :.…………………………………………….
Béton armé dosé a 350 kg/m3 pour voile et murettes ,semelle de voile y
compris terrassement fouilles en tranchées évacuation drainage coffrage
8 ferraillage pose de barbacanes flint kot et et toutes sujétion de bonne M3
exécution. toutes sujétions
le mètre cube :…………………………………………….
F/P Cunette contre Bordure CC2 (assise de 10 cm du béton , coupe béton-b
9 joint …) y compris toutes sujétions de bonne exécution ML
le mètre linéaire :.…………………………………………….
3-Assainissement
Réalisation des avaloirs en béton légèrement armé. dosé à 350 Kg/m3, en T8,
double nappe avec siphon (anti-odeurs), dimension intérieure 0,6 x 0,6 ep.
paroi = 15 cm, y compris grille en fonte classe C250,( 65 x65 )série lourd fouille,
1 remblais en TVC , évacuation, coffrage, ferraillage, gros béton sous radier et U
PVC à joint / PN6bars / Ø 200 pour branchement au réseau avec lit de sable
et toutes sujétions de bonne exécution
Unité :....................................................................
Réalisation des caniveaux transversales en B.A. dosé à 350 Kg/m3, double
nappe en T8, d’une dimension intérieure 0,40m x 0,60m et paroi de 15cm
avec grille plate de 50cm série chaussée lourde y compris toutes suggestions
2 ML
de bonne exécution (fouille ; remblai, sable ; évacuation ; raccordement sur
réseau existant en PVC à joint Ø200mm/PN6bars….ext)
Le mètre linéaire:……………………………………………….
construction des regards visitables en béton armé dosé à 350 kg/m3 d’une
dimension intérieur 1,20 x 1,20 m / hauteur variable et paroi 15 cm avec
tampon en fonte série lourde 850 x 850 y compris toutes suggestions de
3 U
bonne exécution (Coffrage avec feuille multiplier évacuation ; ferraillage T12
tous les 15cm double nappes…ext)
Unité :....................................................................
Surélévation et mise à niveau des regards existent avec dépose et pose de
4 tampon existant y compris le sondage et toute sujétion de bonne exécution. U
unité :...................................................................
f/p tuyau en pvc pn 06 bars y compris branchement percement des parois,
colmatage, enlèvement de l’ancien tuyau S'il existe
fouille en tranchées (0.6xHxL) dans tout terrain même rocheux, évacuation
remblais des fouilles en TVC par couches successives de 30 cm étalage,
compactage et réglage à la main ou par tout autre moyen approprié, lit de
5 ML
sable 30 cm et toutes sujétion de bon exécution.
Ø 31mm
Le mètre linéaire :.…………………………………………….
Ø 200 mm
le mètre linéaire :.…………………………………………….

79
f/p des tampons en fonte série lourdes (0.85x0.85) compris Surélévation et
mise à niveau des regards et le béton arme pour coulage et toute sujétion de
6 U
bonne exécution.
unité :...................................................................
4-Eclairage Public
Enlèvement des anciens candélabres pour éclairage publique y compris
1 dépose des socles de béton et évacuation vers le parc de l’APC U
unité :...................................................................
Fouille en tranchée en toute nature des terrains pour pose de câble largeur=
0,40 m, Remblai des fouilles en provenance des déblaies, évacuation des terres
2 Excédentaires, lit de sable ép=0.10 m y compris toutes suggestions de bonne M3
exécution
le mètre cube :…………………………………………….
Câbles électriques :
Câble 4x35 mm2
Ml
le mètre linéaire :.…………………………………………….
Câble 4x25 mm2
Ml
3 le mètre linéaire :.…………………………………………….
Câble 4x16 mm2
Ml
le mètre linéaire :.…………………………………………….
Câble 3x2, 5 mm2
Ml
le mètre linéaire:.…………………………………………….
F/P de grillage avertisseur rouge
4 Ml
le mètre linéaire :.…………………………………………….
Réalisation d'un socle ou massif en béton dosé à 350kg/m3 de dimension de
0,8x0,8x1,00 m tiges, ancrage, scellement, peinture anti rouille des écrous de
fixation posé au bon sol avec une contrainte admissible qui avoisine les 2
5 U
barres. et réalisation de sur massif 0,45x 0,45x0, 15 m et peinture de sur
massif et toutes sujétions spéciales de bonne exécution et de mise en œuvre.
unité :...................................................................
F/P fourreau diam 60 mm en PVC
6 Ml
le mètre linéaire :.…………………………………………….
F/P fourreau diam 90 mm en type galvanisé pour traversée de route
7 Ml
le mètre linéaire :.…………………………………………….
F/P Crosse simple fixée sur support SONELGAZ avec Luminaire complet type
LED 150w et toutes sujétions de mise en service selon choix de maitre de
8 U
l’ouvrage
unité :...................................................................
Fourniture et pose de candélabre H=6 m simple crosse résistant avec faible
prise au vent, rigide en un seul corps en acier galvanisé thermo laqué avec un
9 luminaire LED P 150w y compris toute sujétions selon choix de maitre de U
l’ouvrage
unité :...................................................................
Armoire électrique 03 contacteur+01disjoncteur principale 80a+03disjoncteur
principale 50a+02stots +borne y compris raccordement câblage en mise
10 ENS
service en toute sujétions
Ensemble :..............................................................
Fait à ……………. le ………………….
« LE SOUMISSIONNAIRE »

80
OPERATION : TRAVAUX D'AMELIORATION URBAINE
A TRAVERS LA COMMUNE DE AIN MAKHLOUF
WILAYA DE GUELMA

LOT N° 05: Travaux D'aménagement de la CITE TALHI ABDELHAFID


Bordereaux des prix unitaires
N° Désignation des travaux Unité Prix Unitaire
1-Trottoirs et aménagement
Déblais en toute nature selon profils y compris Démolition de murs
existant toutes suggestions de bonne exécution (évacuation à la
1 M3
décharge publique)
le mètre cube :…………………………………………….
Enlèvement de l’ancien revêtement du trottoir (bordure, béton,
carrelage, pavé….ex) y/c nettoiement et compactage de l’assise et
2 toutes sujétions de bonne exécution (l’évacuation de décombre à la M2
décharge public
le mètre carré :…………………………………………….
F/P bordure chaussée type T2 de la bonne qualité y compris toute
suggestion de bonne exécution (assise de 10 cm du béton ;
3 ML
jointage…ext)
le mètre linéaire :.…………………………………………….
F/P couche de base en grave concassée 0/20 d'une épaisseur variable
4 selon profile y compris toutes suggestions de bonne exécution M3
le mètre cube :…………………………………………….
F/P couche de fondation en TVC d'une épaisseur selon profil y
compris compactage arrosage réglage et toutes sujétions de bonne
5 M3
exécution
le mètre cube :…………………………………………….
Réalisation d’une Chappe en béton légèrement armé avec treille
soudé T6 ép= 10 cm dosé à 350 kg/m3 y compris toutes suggestions
6 M2
de bonne exécution
le mètre carré :…………………………………………….
Réalisation d’une contre bordure en béton légèrement armé avec
treille soudé T6 dosé à 350kg/m3 d’une hauteur variable entre 0,20 à
7 0,40 cm y compris toutes suggestions de bonne exécution ML
(terrassement, fouille, évacuation…ext)
le mètre linéaire :.…………………………………………….
Béton armé dosé a 350 kg/m3 pour voile et murettes, semelle de voile
y compris terrassement fouilles en tranchées évacuation drainage
8 coffrage ferraillage pose de barbacanes flint kot et toutes sujétion de M3
bonne exécution. toutes sujétions
le mètre cube :…………………………………………….
Construction des escaliers sur les passages et les axée piétons en
béton armé dosse 350kg/m3 en T 12, 14,16 y compris le terrassement,
hérissonnage et fondation remblais, compactage et arrosage, béton
9 M3
de propreté, paillasse d’escalier, coffrage et toutes sujétion de bonne
exécutions.
le mètre cube :…………………………………………….
F/P Cunette contre Bordure CC2 (assise de 10 cm du béton , coupe
10 béton-b , joint …) y compris toutes sujétions de bonne exécution ML
le mètre linéaire : .…………………………………………….

81
2-Assainissement
Réalisation des avaloirs en béton légèrement armé. dosé à 350
Kg/m3, en T8, double nappe avec siphon (anti-odeurs), dimension
intérieure 0,6 x 0,6 ep. paroi = 15 cm, y compris grille en fonte classe
C250,( 65 x65 )série lourd fouille, remblais en TVC , évacuation,
1 U
coffrage, ferraillage, gros béton sous radier et PVC à joint / PN6bars /
Ø 200 pour branchement au réseau avec lit de sable et toutes
sujétions de bonne exécution
unité :...................................................................
Réalisation des caniveaux transversales en B.A. dosé à 350 Kg/m3,
double nappe en T8, d’une dimension intérieure 0,40m x 0,60m et
paroi de 15cm avec grille plate de 50cm série chaussée lourde y
2 compris toutes suggestions de bonne exécution (fouille ; remblai, ML
sable ; évacuation ; raccordement sur réseau existant en PVC à joint
Ø200mm/PN6bars….ext)
le mètre linéaire :.…………………………………………….
construction des regards visitables en béton armé dosé à 350 kg/m3
d’une dimension intérieur 1,20 x 1,20 m / hauteur variable et paroi 15
cm avec tampon en fonte série lourde 850 x 850 y compris toutes
3 U
suggestions de bonne exécution (Coffrage avec feuille multiplier
évacuation ; ferraillage T12 tous les 15cm double nappes…ext)
unité :...................................................................
curage et nettoyage débouchage des avaloires et réseau y compris
4 surélévation et mise a niveau et tout sujétions de bonne exécution, U
unité :...................................................................
f/p tuyau en pvc pn 06 bars y compris branchement percement des
parois ,colmatage ,enlèvement de l’ancien tuyau S'il existe
fouille en tranchées ( 0.6xHxL) dans tout terrain même rocheux ,
coupe béton ,remblais des fouilles en TVC par couches successives de
30 cm , remise en état ,étalage, compactage et réglage à la main ou
5 par tout autre moyen approprié, lit de sable 30 cm et toutes sujétion
de bon exécution .
Ø 315mm
ML
le mètre linéaire : .…………………………………………….
Ø 200 mm
ML
le mètre linéaire : .…………………………………………….
Surélévation et mise à niveau des regards existent avec dépose et
pose de tampon existant y compris le sondage et toute sujétion de
6 U
bonne exécution.
unité :...................................................................
3-Eclairage Public
Dépose de l’ancien candélabre existant y compris toutes suggestions
de bonne exécution (socle ; câblage ;…ext) avec la remise par un PV à
1 U
l’APC
unité :...................................................................
Fouille en tranchée en tout terrains pour pose de câble largeur= 0,40
m, Remblai des fouilles en provenance des déblaies, évacuation des
2 terres Excédentaires, lit de sable ép=0.10 m y compris toutes M3
suggestions de bonne exécution
le mètre cube :…………………………………………….
3 Câbles électriques :

82
Câble 4x35 mm2
ML
le mètre linéaire :.…………………………………………….
Câble 4x25 mm2
ML
le mètre linéaire :.…………………………………………….
Câble 4x16 mm2
ML
le mètre linéaire :.…………………………………………….
F/P de grillage avertisseur rouge
4 ML
le mètre linéaire :.…………………………………………….
Réalisation d'un socle ou massif en béton dosé à 350kg/m3 de
dimension de 0,8x0,8x1,00 m tiges, ancrage, scellement, peinture
anti rouille des écrous de fixation posé au bon sol avec une contrainte
5 admissible qui avoisine les 2 barres. et réalisation de sur massif 0,45x U
0,45x0, 15 m et peinture de sur massif compris fouilles évacuation et
toutes sujétions spéciales de bonne exécution et de mise en œuvre.
unité :...................................................................
F/P fourreau diam 60 mm en PVC.
6 ML
le mètre linéaire :.…………………………………………….
F/P fourreau diam 90 mm en type galvanisé pour traversée de route
7 ML
le mètre linéaire :.…………………………………………….
F/P luminaire type LED P150w avec crosse simple fixation sur poteau
électrique y compris câblage, borne, dépose de l’ancien luminaire
8 existant la remise par un PV à l’APC toutes suggestions de bonne U
exécution. selon choix de maitre de l’ouvrage
unité :...................................................................
Fourniture et pose de candélabre H=6 m simple crosse résistant avec
faible prise au vent, rigide en un seul corps en acier galvanisé thermo
9 laqué avec un luminaire LED P 150w y compris câblage et toute U
sujétions selon choix de maitre de l’ouvrage
unité :...................................................................
Armoire électrique 03 contacteur+01disjoncteur principale
80a+03disjoncteur principale 50a+02stots +borne y compris
10 U
raccordement câblage en mise service en toutes sujétions
unité :...................................................................

Fait à ……………. le ………………….


« LE SOUMISSIONNAIRE »

83
OPERATION : TRAVAUX D'AMELIORATION URBAINE
A TRAVERS LA COMMUNE DE AIN MAKHLOUF
WILAYA DE GUELMA

LOT N° 06: Travaux D'aménagement de la RUE 1er novembre


Bordereaux des prix unitaires
N° Désignation des travaux Unité Prix Unitaire
1-Voirie
Fraisage d'un revêtement en béton bitumineux de 5 cm d'épaisseur moyenne,
selon choix du maitre d'ouvrage et maitre d'œuvre y compris leurs évacuations à
1 M2
un endroit désigné par le maitre de l'ouvrage ou au parc de l’APC,
Le mètre carré :………………………………………….
Scarification de l’ancien revêtement, y compris réglage, reprofilage, nivelage de la
plateforme sur profondeur et profile variable tout largeurs exécuté l’engin
2 mécanique y compris arrosage compactage et Transport à la décharge publique M2
sans foisonnement de toutes excédentaires toutes sujétions de bonne exécution
Le mètre carré :………………………………………….
Purge des nouveaux tranchés sur une ep=60 c, Les parois des purges devront être
taillées avec soin selon une forme géométrique
simple dans la partie saine de la chaussée et la profondeur de chaque purge sera
arrêtée par le maître d'ouvrage et le maitre d’œuvre, compte tenu de la nature du
3 sol rencontré. Les matériaux provenant des purges seront évacués à la décharge M2
publique CET. Pour chaque purge, le comblement et le compactage des matériaux
de substitution (graves traitées ou non, ou béton bitumineux) devront être
exécutés dans la même journée. Y compris toutes sujétions de bonne exécution.
Le mètre carré :………………………………………….
F/P couche de fondation en (TVC) d'une épaisseur variable selon profile , y compris
4 réglage, arrosage, compactage, et toutes sujétions. de bonne exécution M3
Le mètre cube :…………………………………………….
F/P couche de base en grave concassée 0/20 d'une épaisseur variable selon profile
5 y compris réglage, arrosage, compactage, et toutes sujétions. de bonne exécution M3
Le mètre cube :…………………………………………….
F/P béton bitumineux 0/14 pour couche de revêtement sur 0.06 m d’épaisseur, y
compris balayage, couche d’imprégnation Sable 3/8, CUT-BAC 0/1 et toutes
6 T
sujétions.
tonne:...................................................................
2-Trottoirs
Dépose des parties défectueuses de l’ancienne couche du trottoir existant et sa
bordure y compris dressage et compactage évacuation à la décharge publique,
1 M2
selon choix du maitre d’ouvrage et maitre d’œuvre
Le mètre carré :………………………………………….
F/P bordure chaussée type T2 de la bonne qualité y compris toute suggestion de
2 bonne exécution (assise de 10 cm du béton ; jointage…ext) ML
le mètre linéaire :.……………………………………….
F/P couche de base en grave concassée 0/20 d'une épaisseur variable selon profile
3 y compris toutes suggestions de bonne exécution M3
Le mètre cube :…………………………………………….
F/P couche de fondation en TVC d'une épaisseur selon profil y compris
4 compactage arrosage réglage et toutes sujétions de bonne exécution M3
Le mètre cube :…………………………………………….

84
F/P du revêtement extérieur sur trottoir conforme au modèle existant (Pavé,
carrelage,....ect), réalisé sur une chaussée avec trafic de catégorie C4 (zones
piétonnes, rues résidentielles) , composée de base souple de grave naturelle, de 20
cm d'épaisseur, avec extension et compactage au 100% du Proctor Modifié, par
mise en place de souple, avec un degré de complexité de l'appareillage bas, pavés
5 M2
selon le choix de maitre d'œuvre et maitre d'ouvrage, laissant entre eux un joint de
séparation entre 2 et 3 mm, pour son jointoiement postérieur avec sable naturel,
fin et sec, de 2 mm de taille maximale; et vibration du pavage avec une plaque
vibrante à guidage manuel. Motif et couleur selon le choix du maitre d'ouvrage
Le mètre carré :………………………………………….
Réalisation d’une Chappe en béton légèrement armé avec treille soudé T6 ép= 10
6 cm dosé à 350 kg/m3 y compris toutes suggestions de bonne exécution M2
Le mètre carré :………………………………………….
Réalisation des murettes en béton légèrement armé autour des arbres de 15 cm
T6 d'épaisseur et 30-40 cm de hauteur compris toutes suggestions de bonne
7 M3
exécution (terrassement, fouille, évacuation…ext)
Le mètre cube :…………………………………………….
F/P de gravier roule Blanc ep=8cm et avec traitement et compactage de la terre
8 sous gravier y compris toutes sujétion de bonne exécution ( …….etc) M2
Le mètre carré :………………………………………….
Réalisation d’une contre bordure en béton légèrement armé avec treille soudé T6
dosé à 350kg/m3 d’une hauteur variable entre 0,20 à 0,40 cm y compris toutes
9 ML
suggestions de bonne exécution (terrassement, fouille, évacuation…ext)
le mètre linéaire :.……………………………………….
F/P Cunette contre Bordure CC2 (assise de 10 cm du béton , coupe béton-b, joint
10 …) y compris toutes sujétions de bonne exécution ML
le mètre linéaire :.……………………………………….
3-Assainissement
Réalisation des avaloirs en béton légèrement armé. dosé à 350 Kg/m3, en T8,
double nappe avec siphon (anti-odeurs), dimension intérieure 0,6 x 0,6 ep. paroi =
15 cm, y compris grille en fonte classe C250,( 65 x65 )série lourd fouille, remblais
1 en TVC , évacuation, coffrage, ferraillage, gros béton sous radier et PVC à joint / U
PN6bars / Ø 200 pour branchement au réseau avec lit de sable et toutes sujétions
de bonne exécution
Unité :..............................................................
Réalisation des caniveaux transversales en B.A. dosé à 350 Kg/m3, double nappe
en T8, d’une dimension intérieure 0,40m x 0,60m et paroi de 15cm avec grille
plate de 50cm série chaussée lourde y compris toutes suggestions de bonne
2 ML
exécution (fouille ; remblai, sable ; évacuation ; raccordement sur réseau existant
en PVC à joint Ø200mm/PN6bars….ext
le mètre linéaire :.……………………………………….
construction des regards visitables en béton armé dosé à 350 kg/m3 d’une
dimension intérieur 1,20 x 1,20 m / hauteur variable et paroi 15 cm avec tampon
en fonte série lourde 850 x 850 y compris toutes suggestions de bonne exécution
3 U
(Coffrage avec feuille multiplier évacuation ; ferraillage T12 tous les 15cm double
nappes…ext
Unité :..............................................................
Surélévation et mise à niveau des regards existent avec récupération de tampon
4 existant y compris le sondage et toute sujétion de bonne exécution. U
Unité :..............................................................
Fait à ……………. le ………………….
« LE SOUMISSIONNAIRE »

85
OPERATION : TRAVAUX D'AMELIORATION URBAINE
A TRAVERS LA COMMUNE DE AIN MAKHLOUF
WILAYA DE GUELMA

LOT N° 7: Travaux D'aménagement de la cité mohammed boudiaf


Bordereaux des prix unitaires
Prix
N° Désignation des travaux Unité
Unitaire
1-Voirie
Fraisage d'un revêtement en béton bitumineux de 5 cm d'épaisseur moyenne,
selon choix du maitre d'ouvrage et maitre d'œuvre y compris leurs évacuations à
1 M2
un endroit désigné par le maitre de l'ouvrage ou au parc de l’APC
le mètre carré :…………………………………………….
Scarification de l’ancien revêtement, y compris réglage, reprofilage, nivelage de
la plateforme sur profondeur et profile variable tout largeurs exécuté l’engin
2 mécanique y compris arrosage compactage et Transport à la décharge publique M2
sans foisonnement de toutes excédentaires toutes sujétions de bonne exécution
le mètre carré :…………………………………………….
Purge des nouveaux tranchés sur une ep=60 c, Les parois des purges devront être
taillées avec soin selon une forme géométrique simple dans la partie saine de la
chaussée et la profondeur de chaque purge sera arrêtée par le maître d'ouvrage
et le maitre d’œuvre, compte tenu de la nature du sol rencontré. Les matériaux
3 provenant des purges seront évacués à la décharge publique CET. Pour chaque M2
purge, le comblement et le compactage des matériaux de substitution (graves
traitées ou non, ou béton bitumineux) devront être exécutés dans la même
journée. Y compris toutes sujétions de bonne exécution.
le mètre carré :…………………………………………….
F/P couche de fondation en (TVC) d'une épaisseur variable selon profile , y
4 compris réglage, arrosage, compactage, et toutes sujétions. de bonne exécution M3
le mètre cube :…………………………………………….
F/P couche de base en grave concassée 0/20 selon profile y compris réglage,
5 arrosage, compactage, et toutes sujétions. de bonne exécution M3
le mètre cube :…………………………………………….
F/P béton bitumineux 0/14 pour couche de revêtement sur 0.06 m d’épaisseur, y
compris balayage, couche d’imprégnation Sable 3/8 , CUT-BAC 0/1 couche
6 T
d’accrochage en émulsion et toutes sujétions.
Tonne :...................................................................
2-Trottoirs
Enlèvement de l’ancienne revêtement du trottoir (bordure, béton, carrelage,
pavé….ex) y/c nettoiement et compactage de l’assise et toutes sujétions de
1 M2
bonne exécution (l’évacuation de décombre à la décharge public
le mètre carré :…………………………………………….
F/P bordure chaussée type T2 de la bonne qualité y compris toute suggestion de
2 bonne exécution (assise de 10 cm du béton ; jointage…ext) Ml
le mètre linéaire :.…………………………………………….
F/P couche de base en grave concassée 0/20 d'une épaisseur variable selon
3 profile y compris toutes suggestions de bonne exécution M3
le mètre cube :…………………………………………….
F/P couche de fondation en TVC d'une épaisseur selon profil y compris
4 compactage arrosage réglage et toutes sujétions de bonne exécution M3
le mètre cube :…………………………………………….

86
Réalisation d’une Chappe en béton légèrement armé avec treille soudé ép= 10 cm
5 T 6 dosé à 350 kg/m3 y compris toutes suggestions de bonne exécution M2
le mètre carré :…………………………………………….
Réalisation d’une contre bordure en béton légèrement armé avec treille soudé
dosé à 350kg/m3 d’une hauteur variable entre 0,20 à 0,40 cm y compris toutes
6 Ml
suggestions de bonne exécution (terrassement, fouille, évacuation…ext)
le mètre linéaire :.…………………………………………….
F/P Cunette contre Bordure CC2 (assise de 10 cm du béton , coupe béton-b, joint
7 …) y compris toutes sujétions de bonne exécution ML
le mètre linéaire :.…………………………………………….
3-Assainissement
Réalisation des avaloirs en béton légèrement armé. dosé à 350 Kg/m3, en T8,
double nappe avec siphon (anti-odeurs), dimension intérieure 0,6 x 0,6 ep. paroi
= 15 cm, y compris grille en fonte classe C250,( 65 x65 )série lourd fouille,
1 remblais en TVC , évacuation, coffrage, ferraillage, gros béton sous radier et PVC U
à joint / PN6bars / Ø 200 pour branchement au réseau avec lit de sable et
toutes sujétions de bonne exécution
unité :...................................................................
Réalisation des caniveaux transversales en B.A. dosé à 350 Kg/m3, double nappe
en T8, d’une dimension intérieure 0,40m x 0,60m et paroi de 15cm avec grille
plate de 50cm série chaussée lourde y compris toutes suggestions de bonne
2 ml
exécution (fouille ; remblai, sable ; évacuation ; raccordement sur réseau existant
en PVC à joint Ø200mm/PN6bars….ext
le mètre linéaire : .…………………………………………….
construction des regards visitables en béton armé dosé à 350 kg/m3 d’une
dimension intérieur 1,20 x 1,20 m / hauteur variable et paroi 15 cm avec tampon
en fonte série lourde 850 x 850 y compris toutes suggestions de bonne exécution
3 U
(Coffrage avec feuille multiplier évacuation ; ferraillage T12 tous les 15cm double
nappes…ext
unité :...................................................................
Surélévation et mise à niveau des regards existent avec dépose et pose de
4 tampon existant y compris le sondage et toute sujétion de bonne exécution. U
unité :...................................................................
4-Eclairage publique
F/P luminaire (crosse simple) type LED y compris toutes suggestions de bonne
1 exécution (câblage, fixation sur poteau électrique…etc.). U
unité :...................................................................

Fait à ……………. le ………………….


« LE SOUMISSIONNAIRE »

87
88
OPERATION : TRAVAUX D'AMELIORATION URBAINE
A TRAVERS LA COMMUNE DE AIN MAKHLOUF
WILAYA DE GUELMA

LOT N° 01: Travaux D'aménagement de la cité Bounemra Ahmed Zine


(partie B)
DEVIS QUANTITATIF ET ESTIMATIF

Quantité Prix Montant


N° Désignation des travaux U
marché unitaire total
1-Voirie
Scarification de l’ancien revêtement en béton bitumineux, y
compris réglage ,reprofilage ,compactage .nivelage de la
plateforme sur profondeur et profile variable tout largeurs
1 M2 9900
exécuté l’engin mécanique y compris arrosage compactage et
Transport à la décharge publique sans foisonnement de toutes
excédentaires toutes sujétions de bonne exécution
Décaissement en toute nature ép=40cm y compris compactage et
réglage toutes suggestions de bonne exécution (évacuation à la
2 M3 1100
décharge public au à un endroit désigné par le maitre de
l'ouvrage)
Déblais en toute nature selon profils y compris Démolition de
3 murs existant toutes suggestions de bonne exécution (évacuation M3 350
à la décharge publique)
F/P couche de fondation en (TVC) selon profil, y compris réglage,
4 arrosage, compactage, et toutes sujétions. de bonne exécution M3 820

F/P couche de base en grave concassée 0/20 selon profil y


5 compris réglage, arrosage, compactage, et toutes sujétions. de M3 2200
bonne exécution
F/P béton bitumineux 0/14 pour couche de revêtement sur 0.06
6 m d’épaisseur, y compris balayage, couche d’imprégnation Sable T 1900
3/8, CUT-BAC 0/1 et toutes sujétions.
S/Total 01
2-Trottoirs
Enlèvement de l’ancien revêtement du trottoir (bordure, béton,
carrelage, pavé….ex) y/c compactage nettoiement de l’assise et
1 toutes sujétions de bonne exécution (l’évacuation de décombre à M2 800
la décharge public
F/P bordure chaussée type T2 de la bonne qualité y compris
2 assise en béton ép 10 cm toute suggestion de bonne exécution Ml 3800
(béton de calage ; jointage…ext)
F/P couche de base en grave concassée 0/20 d'une épaisseur
3 variable y compris toutes suggestions de bonne exécution M3 600

F/P couche de fondation en TVC d'une épaisseur selon profil y


4 compris compactage arrosage réglage et toutes sujétions de M3 900
bonne exécution

89
Réalisation d’une Chappe en béton légèrement armé avec treille
5 soudé T 05 ép= 10 cm dosé à 350 kg/m3 y compris toutes M2 4200
suggestions de bonne exécution
Réalisation d’une contre bordure en béton légèrement armé avec
treille soudé dosé à 350kg/m3 d’une hauteur variable entre 0,20
6 Ml 1700
à 0,40 cm y compris toutes suggestions de bonne exécution
(terrassement, fouille, évacuation…ext)
F/P Cunette contre Bordure CC2 (assise en béton ép 10 cm ,
7 coupe béton-b, joint …) y compris toutes sujétions de bonne ML 2000
exécution
S/Total 02
3-Assainissement
Réalisation des avaloirs en béton légèrement armé . dosé à 350
Kg/m3, en T8, double nappe avec siphon (anti-odeurs),
dimension intérieure 0,6 x 0,6 ép. paroi = 15 cm, y compris grille
1 en fonte classe C250 (65x65) serie lourd , fouille, remblais en TVC U 65
, évacuation, coffrage, ferraillage, gros béton sous radier et PVC à
joint / PN6bars / Ø 200 pour branchement au réseau avec lit de
sable et toutes sujétions de bonne exécution
Réalisation des caniveaux transversales en B.A. dosé à 350
Kg/m3, double nappe en T8, d’une dimension intérieure 0,40m x
0,60m et paroi de 15cm avec grille plate de 50cm série chaussée
2 ml 25
lourde y compris toutes suggestions de bonne exécution (fouille ;
remblai, sable ; évacuation ; raccordement sur réseau existant en
PVC à joint Ø200mm/PN6bars….ext)
construction des regards visitables en béton armé dosé à 350
kg/m3 d’une dimension intérieur 1,20 x 1,20 m / hauteur variable
et paroi 15 cm avec tampon en fonte série lourde 850 x 850 y
3 u 08
compris toutes suggestions de bonne exécution (Coffrage avec
feuille multiplier ; évacuation ferraillage T12 tous les 15cm
double nappes…ext)
Surélévation et mise à niveau des regards existent avec pose et
4 dépose de tampon existant y compris le sondage et toute sujétion u 32
de bonne exécution.

S/Total 03
4-Eclairage Public
Fouille en tranchée en toute terrains pour pose de câble largeur=
0,40 m, et profondeur de 0,60m Remblai des fouilles en
1 provenance des déblaies, évacuation des terres Excédentaires, lit M3 300
de sable ép=0.10 m y compris toutes suggestions de bonne
exécution
Câbles électriques :
Câble 4x35 mm2 Ml 20
2 Câble 4x25 mm2 Ml 60
Câble 4x16 mm2 Ml 300
Câble 3x2,5 mm2 Ml 100
F/P de grillage avertisseur rouge
3 Ml 380

90
Réalisation d'un socle ou massif en béton dosé à 350kg/m3 de
dimension de 0,8x0,8x1,00 m tiges, ancrage, scellement,
peinture anti rouille des écrous de fixation posé au bon sol avec
4 une contrainte admissible qui avoisine les 2 barres. et réalisation U 13
de sur massif 0,45x 0,45x0, 15 m et peinture de sur massif et
toutes sujétions spéciales de bonne exécution et de mise en
œuvre.
5 F/P fourreau diam 60 mm en PVC Ml 380
F/P fourreau diam 90 mm en type galvanisé pour traversée de
6 route Ml 20

F/P Crosse simple fixée sur support SONELGAZ avec Luminaire


7 complet type LED 150w et toutes sujétions de mise en service U 20
selon choix de mètre de l’ouvrage
Fourniture et pose de candélabre H=6 m simple crosse résistant
avec faible prise au vent, rigide en un seul corps en acier
8 U 13
galvanisé thermo laqué avec un luminaire LED P 150w y compris
câblage et toute sujétions selon choix de mètre de l’ouvrage
Armoire électrique 03 contacteur+01disjoncteur principale
9 80a+03disjoncteur principale 50a+02stots +borne y compris ENS 02
raccordement câblages en mise service en toutes sujétions
S/Total 04
Montant total en H.T
T.V.A. 09 %
Montant en T.T.C

ARRETE LE PRESENT DEVIS A LA SOMME DE (en TTC) :……………………………………………………………………....


………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

Fait à ……………. le ………………….


« LE SOUMISSIONNAIRE »

91
OPERATION : TRAVAUX D'AMELIORATION URBAINE
A TRAVERS LA COMMUNE DE AIN MAKHLOUF
WILAYA DE GUELMA

LOT N° 02: Travaux D'aménagement de la cité SERAT LAID


Bordereaux des prix unitaires
Quantité Prix Montant
N° Désignation des travaux Unité
marché unitaire total
1-Voirie
Scarification de l’ancien revêtement, y compris réglage,
reprofilage, compactage nivelage de la plateforme sur
profondeur et profile variable tout largeurs exécuté l’engin
1 M2 5 254,0
mécanique y compris arrosage compactage et Transport à la
décharge publique sans foisonnement de toutes excédentaires
toutes sujétions de bonne exécution
Décaissement des terres selon profils y compris réglage,
reprofilage, compactage nivelage toutes suggestions de bonne
2 M2 8 600,0
exécution (évacuation à la décharge public au à un endroit
désigné par le maitre de l'ouvrage)
Déblais en toute nature selon profils y compris Démolition de
3 murs existant toutes suggestions de bonne exécution M3 32,0
(évacuation à la décharge publique)
F/P couche de fondation en (TVC) d’une épaisseur variable selon
4 profile , y compris réglage, arrosage, compactage, et toutes M3 1 800,0
sujétions. de bonne exécution
F/P couche de base en grave concassée 0/20 d'une épaisseur
5 variable selon profile y compris réglage, arrosage, M3 6 544,0
compactage, et toutes sujétions. de bonne exécution
F/P béton bitumineux 0/14 pour couche de revêtement sur 0.06
6 m d’épaisseur, y compris balayage, couche d’imprégnation T 2 057,0
Sable 3/8 , CUT-BAC 0/1et toutes sujétions.
S/Total 1 -
2-Trottoirs
Enlèvement de l’ancien revêtement du trottoir (bordure, béton,
carrelage, pavé….ex) y/c nettoiement de l’assise et compactage
1 M2 0044
toutes sujétions de bonne exécution (l’évacuation de décombre
à la décharge publique
F/P bordure chaussée type T2 de la bonne qualité y compris
2 assise en béton ép 10 cm toute suggestion de bonne exécution Ml 3600
(béton de calage ; jointage…ext)
F/P couche de base en grave concassée 0/20 d'une épaisseur
3 variable selon profil y compris toutes suggestions de bonne M3 850
exécution
F/P couche de fondation en TVC d'une épaisseur selon profil y
4 compris compactage arrosage réglage et toutes sujétions de M3 020
bonne exécution
Réalisation d’une Chappe en béton légèrement armé avec
5 treille soudé ép= 10 cm T 05 dosé à 350 kg/m3 y compris M2 5800
toutes suggestions de bonne exécution

92
Réalisation d’une contre bordure en béton légèrement armé
avec treille soudé T05 dosé à 350kg/m3 d’une hauteur variable
6 Ml 220
entre 0,20 à 0,40 cm y compris toutes suggestions de bonne
exécution (terrassement, fouille, évacuation…ext)
Construction des escaliers sur les passages et les axée piétons
en béton armé dosse 350kg/m3 en T 12, 14,16 y compris le
7 terrassement, hérissonnage et fondation remblais, compactage M3 16
et arrosage, évacuation béton de propreté, paillasse d’escalier,
coffrage et toutes sujétion de bonne exécutions.
F/P Cunette contre Bordure CC2 (compris assise en béton ép 10
8 cm, coupe béton-b, joint …) y compris toutes sujétions de bonne ML 064
exécution
S/Total 2 -
3-Assainissement (rénovation)
Réalisation des avaloirs en béton légèrement armé. dosé à 350
Kg/m3, en double nappe T8, avec siphon (anti-odeurs),
dimension intérieure 0,6 x 0,6 ep. paroi = 15 cm, y compris
1 grille en fonte classe C250(65x65) série lourd , fouille, remblais U 20,00
en TVC, évacuation, coffrage, ferraillage, gros béton sous radier
et PVC à joint / PN6bars / Ø 200 pour branchement au réseau
avec lit de sable et toutes sujétions de bonne exécution
Réalisation des caniveaux transversales en B.A. dosé à 350
Kg/m3, double nappe en T8, d’une dimension intérieure 0,40m
x 0,60mx h et paroi de 15cm avec grille plate de 50cm série
2 chaussée lourde y compris toutes suggestions de bonne Ml 32,00
exécution (fouille ; remblai en TVC, sable ; évacuation ;
raccordement sur réseau existant en PVC à joint
Ø200mm/PN6bars….ext)
construction des regards visitables en béton armé dosé à 350
kg/m3 d’une dimension intérieur 1,20 x 1,20 m / hauteur
variable et paroi 15 cm avec tampon en fonte série lourde 850 x
3 U 00.44
850 y compris toutes suggestions de bonne exécution (Coffrage
avec feuille multiplier ; ferraillage T12 tous les 15cm double
nappe et évacuation …ext)
F/P Tuyau en pvc pn 06 bars exécutée manuellement ou à
L’engin mécanique dans tout terrains y compris enlèvement de
l'ancien réseau d'assainissement défectueux (la tuyauterie) quel
que soit le type, mise en dépôt et transport à la décharge
publique augmentation ou rattrapage de la profondeur de la
4 fouilles lit de sable de 30cm. Branchement percement
colmatage remblais des fouilles en TVC par couches successives
de 30 cm et compactage et toutes sujétions
Ø 315 mm ml 620,00
Ø 400 mm ml 100,00
Ø 600 mm ml 100,00
réalisation des regards de branchement particulier (0,60x0,6x
h) en béton légèrement armé dosé a 350 kg /m3 épaisseur de
parois 15 cm en T 08 avec tampon en béton légèrement armé y
5 U
compris branchement au réseau avec des buse en PVC 200 mm 80,00
sur une longueur moyenne de 6 m branchement au regard
existant fouilles béton de propreté lit de sable remblai et tout

93
sujétion de bonne exécution
curage et nettoyage débouchage et surélévation et mise a
6 niveau des avaloires et caniveaux transversales y compris U
13,00
réseau et tout sujétions de bonne exécution,
Surélévation et mise à niveau des regards existent avec
7 récupération de tampon existant y compris le sondage et toute U
12,00
sujétion de bonne exécution.
S/TOTAL 03 -
4-Eclairage Public
Dépose de l’ancien candélabre existant y compris toutes
1 suggestions de bonne exécution (socle ; câblages ;…ext) avec la U 16,00
remise par un PV à l’APC
Fouille en tranchée en toute terrains pour pose de câble
largeur= 0,40 m, et profondeur de 0,60m Remblai des fouilles
2 en provenance des déblaies, évacuation des terres M3 350,00
Excédentaires, lit de sable ép=0.10 m y compris toutes
suggestions de bonne exécution
Câbles électriques :
Câble 4x35 mm2 Ml 150,00
3 Câble 4x25 mm2 Ml 340,00
Câble 4x16 mm2 Ml 820,00
Câble 3x2,5 mm2 Ml 230,00
4 F/P de grillage avertisseur rouge Ml 1 310,00
Réalisation d'un socle ou massif en béton dosé à 350kg/m3 de
dimension de 0,8x0,8x1,00 m tiges, ancrage, scellement,
peinture anti rouille des écrous de fixation posé au bon sol avec
5 une contrainte admissible qui avoisine les 2 barres. et U 48,00
réalisation de sur massif 0,45x 0,45x0, 15 m et peinture de sur
massif et toutes sujétions spéciales de bonne exécution et de
mise en œuvre.
6 F/P fourreau diam 60 mm en PVC Ml 1 310,00
F/P fourreau diam 90 mm en type galvanisé pour traverser de
7 Ml 25,00
route
F/P Crosse simple fixée sur support SONELGAZ avec Luminaire
8 complet type LED 150w et toutes sujétions de mise en service U 32,00
selon choix de mètre de l’ouvrage
Fourniture et pose de candélabre H=6 m simple crosse résistant
avec faible prise au vent, rigide en un seul corps en acier
9 U 48,00
galvanisé thermo laqué avec un luminaire LED P 150w y
compris toute sujétions selon choix de mètre de l’ouvrage
Armoire électrique 03 contacteur+01disjoncteur principale
10 80a+03disjoncteur principale 50a+02stots +borne y compris ENS 2,00
raccordement câblage en mise service en toutes sujétions
S/TOUTAL 04
5- AEP (rénovation)
Fouilles en tranchées et en puits pour regard exécutées a
l’engin mécanique dans tout terrain y compris évacuation des
1 excédentaires la décharge publique et toutes sujétions de M3 520,00
bonne exécution.

2 Remblai compacté en TVC par couche successive de 20 cm y M3 420,00

94
compris compactage arrosage et toutes sujétions
F/P de tuyaux en P.E.H.D 10 BARS Y compris lit de sable ép =
20cm et grillage avertisseur couleur bleu et toutes accessoire de
branchement raccordement dérivation tés coudes …. ainsi que
toute sujétion de bonne exécution.
3 DN 110 ML 450,00
DN75 ML 100,00
DN63 ML 50,00
DN50 ML 200,00
DN40 ML 100,00
F/P des réductions Electro soudable en PE PN 16
DN 110/75 U 1,00
4
DN 75/63 U 2,00
DN 63/50 U 2,00
F/P TE Electro soudable en PE PN 16 Y compris montage et
lissons et toute sujétion de bonne exécution
5 DN 110 U 1,00
DN 90 U 1,00
DN 76 U 1,00
F/P vanne de sectionnement fonte :
DN 110 U 2,00
6
DN 80 U 1,00
DN 65 U 2,00
Exécution d’un regard pour vanne en béton armé double nappe
7 T10 0,80×0,80×h intérieure ép. 15 cm avec tampon en font U 5,00
ainsi que toute sujétion de bonne exécution
Raccordement sur conduite en PVC DN 160 de distribution
8 existante avec DN 110 y compris fouille .remblai et évacuation U 2,00
accessoire et remise en état des trottoirs
Raccordement sur conduite en AC DN 100 de distribution
existante avec DN 110 y compris fouille .remblai et évacuation
9 accessoire et remise en état du trottoir et suspension de U 2,00
l'ancien raccordement ainsi que toute sujétion de bonne
exécution
réalisation des branchements particuliers compris fouille.
manuel de tout nature du terrain. évacuation remblais en TVC
10 U 150,00
grillage avertisseur conduite PE DN 15/20 collier de prise en
charge, raccord male DN 20, remise en état des trottoirs
S/TOUTAL 05 -
Montant Total en H.T -
T . V . A 09 % -
Montant en TTC -

ARRETE LE PRESENT DEVIS A LA SOMME DE (en TTC) : ………………………………………………………………………..

Fait à ……………. le ………………….


« LE SOUMISSIONNAIRE »

95
OPERATION : TRAVAUX D'AMELIORATION URBAINE
A TRAVERS LA COMMUNE DE AIN MAKHLOUF
WILAYA DE GUELMA

LOT N° 03: Travaux D'aménagement de la cité MESSIAD MOHAMED TAHAR


Devis quantitatif et estimatif
Unit Quantité Prix Montant
N° Désignation des travaux
é marché unitaire total
1-Voirie
Décaissement de toute nature de terrain ép=40cm y compris
compactage réglage toutes suggestions de bonne exécution
1 M3 1 800.00
(évacuation à la décharge public au à un endroit désigné par le
maitre de l'ouvrage)
Déblais en toute nature selon profils y compris Démolition de murs
2 existant toutes suggestions de bonne exécution (évacuation à la M3 300.00
décharge publique)
F/P couche de fondation en (TVC) d’une épaisseur variable selon
3 profile, y compris réglage, arrosage, compactage, et toutes M3 920.00
sujétions. de bonne exécution
F/P couche de base en grave concassée 0/20 d'une épaisseur
4 variable selon profile y compris réglage, arrosage, compactage, M3 675.00
et toutes sujétions. de bonne exécution
F/P béton bitumineux 0/14 pour couche de revêtement sur 0.06 m
5 d’épaisseur, y compris balayage, couche d’imprégnation Sable 3/8 T 510.00
, CUT-BAC 0/1 et toutes sujétions.
S/Total 1
2-Trottoirs
F/P bordure chaussée type T2 de la bonne qualité y compris assise
1 en béton de 10 cm toute suggestion de bonne exécution (béton de Ml 1280.00
calage ; jointage…ext)
F/P couche de base en grave concassée 0/20 d'une épaisseur 15
2 M3 480,00
cm y compris toutes suggestions de bonne exécution
F/P couche de fondation en TVC d'une épaisseur selon profil y
3 compris compactage arrosage réglage et toutes sujétions de M3 520,00
bonne exécution
Réalisation d’une Chappe en béton légèrement armé avec treille
4 soudé ép= 10 cm T 05 dosé à 350 kg/m3 y compris toutes M2 2 560,00
suggestions de bonne exécution
Réalisation d’une contre bordure en béton légèrement armé avec
treille soudé T 06 dosé à 350kg/m3 d’une hauteur variable entre
5 Ml 650,00
0,20 à 0,60 cm y compris toutes suggestions de bonne exécution
(terrassement, fouille, évacuation…ext)
Béton armé dosé a 350 kg/m3 pour voile et murettes, semelle de
voile y compris terrassement fouilles en tranchées drainage
6 M3 45,00
coffrage ferraillage pose de barbacanes flint kot et et toutes
sujétion de bonne exécution. toutes sujétions
F/P Cunette contre Bordure CC2 (assise en béton de 10 cm, coupe
7 ML 500,00
béton-b, joint …) y compris toutes sujétions de bonne exécution
S/Total 2 -

96
3-Assainissement
Réalisation des avaloirs en béton légèrement armé. dosé à 350
Kg/m3, en T8, double nappe avec siphon (anti-odeurs), dimension
intérieure 0,6 x 0,6 ép. paroi = 15 cm, y compris grille en fonte
1 classe C250,( 65 x65 )série lourd fouille, remblais en TVC , U 28,00
évacuation, coffrage, ferraillage, gros béton sous radier et PVC à
joint / PN6bars / Ø 200 pour branchement au réseau avec lit de
sable et toutes sujétions de bonne exécution
Réalisation des caniveaux transversales en B.A. dosé à 350 Kg/m3,
double nappe en T8, d’une dimension intérieure 0,40m x 0,60m
et paroi de 15cm avec grille plate de 50cm série chaussée lourde y
2 ML 9,00
compris toutes suggestions de bonne exécution (fouille ; remblai,
sable ; évacuation ; raccordement sur réseau existant en PVC à
joint Ø200mm/PN6bars….ext)
construction des regards visitables en béton armé dosé à 350
kg/m3 d’une dimension intérieur 1,20 x 1,20 m / hauteur variable
et paroi 15 cm avec tampon en fonte série lourde 850 x 850 y
3 U 6,00
compris toutes suggestions de bonne exécution (Coffrage avec
feuille multiplier évacuation ; ferraillage T12 tous les 15cm double
nappes…ext)
Surélévation et mise à niveau des regards existent avec dépose et
4 pose de tampon existant y compris le sondage et toute sujétion de U 9,00
bonne exécution.
f/p tuyau en pvc pn 06 bars y compris branchement percement
des parois, colmatage, enlèvement de l’ancien tuyau S'il
existefouille en tranchées (0.6xHxL) dans tout terrain même
rocheux, évacuation remblais des fouilles en TVC par couches
5 ML 120,00
successives de 30 cm étalage, compactage et réglage à la main
ou par tout autre moyen approprié, lit de sable 30 cm et toutes
sujétion de bon exécution.
Ø 315 mm
S/Total 3 -
4-Eclairage Public
Fouille en tranchée en tout terrains pour pose de câble largeur=
0,40 m, Remblai des fouilles en provenance des déblaies,
1 M3 150,00
évacuation des terres Excédentaires, lit de sable ép=0.10 m y
compris toutes suggestions de bonne exécution
Câbles électriques :
Câble 4x35 mm2 Ml 120,00
2 Câble 4x25 mm2 Ml 220,00
Câble 4x16 mm2 Ml 320,00
Câble 4x10 mm2 Ml 75,00
3 F/P de grillage avertisseur rouge Ml 660,00
Réalisation d'un socle ou massif en béton dosé à 350kg/m3 de
dimension de 0,8x0,8x1,00 m tiges, ancrage, scellement, peinture
anti rouille des écrous de fixation posé au bon sol avec une
4 U 38,00
contrainte admissible qui avoisine les 2 barres. et réalisation de
sur massif 0,45x 0,45x0, 15 m et peinture de sur massif et toutes
sujétions spéciales de bonne exécution et de mise en œuvre.
5 F/P fourreau diam 60 mm en PVC Ml 660,00
F/P fourreau diam 90 mm en type galvanisé pour traverser de
6 Ml 20,00
route

97
Fourniture et pose de candélabre H=6 m simple crosse résistant
avec faible prise au vent, rigide en un seul corps en acier galvanisé
7 U 38,00
thermo laqué avec un luminaire LED P 150w y compris toute
sujétions selon choix de mètre d’l’ouvrage
Armoire électrique 03 contacteur+01disjoncteur principale
8 80a+03disjoncteur principale 50a+02stots +borne y compris ENS 2,00
raccordement câblage en mise service en toutes sujétions
S/Total 4 -
Montant Total en H.T
T . V . A 09 %
Montant en TTC

ARRETE LE PRESENT DEVIS A LA SOMME DE (en TTC) : …………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………

Fait à ……………. le ………………….


« LE SOUMISSIONNAIRE »

98
OPERATION : TRAVAUX D'AMELIORATION URBAINE
A TRAVERS LA COMMUNE DE AIN MAKHLOUF
WILAYA DE GUELMA

LOT N° 04: Travaux D'aménagement de la cité GUERZIZ LAIACHI


Devis quantitatif et estimatif

Quantité Prix Montant


N° Désignation des travaux Unité
marché unitaire total
1-Voirie
Scarification de l’ancien revêtement, y compris réglage,
compactage reprofilage, nivelage de la plateforme sur
profondeur et profile variable tout largeurs exécuté l’engin
1 M2 6 100.00
mécanique y compris arrosage compactage et Transport à la
décharge publique sans foisonnement de toutes excédentaires
toutes sujétions de bonne exécution
Décaissement des terres du toute nature ép=40cm y compris
toutes suggestions de bonne exécution (compactage et réglage
2 M3 280.00
évacuation à la décharge public au à un endroit désigné par le
maitre de l'ouvrage)
Déblais en toute nature selon profils y compris Démolition de
3 murs existant toutes suggestions de bonne exécution M3 120.00
(évacuation à la décharge publique)
F/P couche de fondation en (TVC) d’une épaisseur variable selon
4 profile, y compris réglage, arrosage, compactage, et toutes M3 150.00
sujétions. de bonne exécution
F/P couche de base en grave concassée 0/20 selon profile y
5 compris réglage, arrosage, compactage, et toutes sujétions. de M3 1 300.00
bonne exécution
purge des tranchées exécutées l’engin mécanique et remblais
des fouilles en TVC, grave concassée par couches successives de
6 20 cm y compris transport à la décharge publique sans M2 124.00
foisonnement. Arrosage et raclage compactage de toutes
excédentaires toutes sujétions de bonne exécution.
F/P béton bitumineux 0/14 pour couche de revêtement sur 0.06
7 m d’épaisseur, y compris balayage, couche d’imprégnation T 1 050.00
Sable 3/8, CUT-BAC 0/1 et toutes sujétions.
S/Total 1 -
2-Trottoirs
pose de l’ancienne bordure de trottoir (préfabriqué et /ou en
1 pierre de taille) y compris manutention mortier de pose min 10 Ml 900
cm jointage coupe et toutes sujétion
Enlèvement de l’ancien revêtement du trottoir (bordure, béton,
carrelage, pavé….ex) y/c nettoiement de l’assise et compactage
2 Ml 1 500
et toutes sujétions de bonne exécution (l’évacuation de
décombre à la décharge public
F/P bordure chaussée type T2 de la bonne qualité y compris
3 toute suggestion de bonne exécution (assise de 10 cm du béton Ml 2 200
; jointage…ext)
4 F/P couche de base en grave concassée 0/20 d'une selon profil M3 660

99
y compris compactage arrosage réglage et toutes suggestions
de bonne exécution
F/P couche de fondation en TVC d'une épaisseur selon profil y
5 compris compactage arrosage réglage et toutes sujétions de M3 350
bonne exécution
Réalisation d’une Chappe en béton légèrement armé avec treille
6 soudé ép= 10 cm T 06 dosé à 350 kg/m3 y compris toutes M2 2 800
suggestions de bonne exécution
Réalisation d’une contre bordure en béton légèrement armé
avec treille soudé dosé à 350kg/m3 T 06 d’une hauteur variable
7 Ml 800
entre 0,20 à 0,40 cm y compris toutes suggestions de bonne
exécution (terrassement, fouille, évacuation…ext)
Béton armé dosé a 350 kg/m3 pour voile et murettes, semelle
de voile y compris terrassement fouilles en tranchées
8 évacuation drainage coffrage ferraillage pose de barbacanes M3 15
flint kot et et toutes sujétion de bonne exécution. toutes
sujétions
F/P Cunette contre Bordure CC2 (assise de 10 cm du béton,
9 coupe béton-b, joint …) y compris toutes sujétions de bonne ML 900
exécution
S/TOTAL 02
3-Assainissement
Réalisation des avaloirs en béton légèrement armé. dosé à 350
Kg/m3, en T8, double nappe avec siphon (anti-odeurs),
dimension intérieure 0,6 x 0,6 ep. paroi = 15 cm, y compris
1 grille en fonte classe C250,( 65 x65 )série lourd fouille, remblais U 22
en TVC , évacuation, coffrage, ferraillage, gros béton sous
radier et PVC à joint / PN6bars / Ø 200 pour branchement au
réseau avec lit de sable et toutes sujétions de bonne exécution
Réalisation des caniveaux transversales en B.A. dosé à 350
Kg/m3, double nappe en T8, d’une dimension intérieure 0,40m
x 0,60m et paroi de 15cm avec grille plate de 50cm série
2 ML 6
chaussée lourde y compris toutes suggestions de bonne
exécution (fouille ; remblai, sable ; évacuation ; raccordement
sur réseau existant en PVC à joint Ø200mm/PN6bars….ext)
construction des regards visitables en béton armé dosé à 350
kg/m3 d’une dimension intérieur 1,20 x 1,20 m / hauteur
variable et paroi 15 cm avec tampon en fonte série lourde 850 x
3 U 5
850 y compris toutes suggestions de bonne exécution (Coffrage
avec feuille multiplier évacuation ; ferraillage T12 tous les 15cm
double nappes…ext)
Surélévation et mise à niveau des regards existent avec dépose
4 et pose de tampon existant y compris le sondage et toute U 8
sujétion de bonne exécution.
f/p tuyau en pvc pn 06 bars y compris branchement percement
des parois, colmatage, enlèvement de l’ancien tuyau S'il existe
fouille en tranchées (0.6xHxL) dans tout terrain même rocheux,
5 évacuation remblais des fouilles en TVC par couches successives ML
de 30 cm étalage, compactage et réglage à la main ou par tout
autre moyen approprié, lit de sable 30 cm et toutes sujétion de
bon exécution.

100
Ø 315mm 20
ML
Ø 200 mm 25
f/p des tampons en fonte série lourdes (0.85x0.85) compris
6 Surélévation et mise à niveau des regards et le béton arme pour U 4
coulage et toute sujétion de bonne exécution.
S/TOTAL 03 -
4-Eclairage Public
Enlèvement des anciens candélabres pour éclairage publique y
1 compris dépose des socles de béton et évacuation vers le parc U 30
de l’APC
Fouille en tranchée en toute nature des terrains pour pose de
câble largeur= 0,40 m, Remblai des fouilles en provenance des
2 M3 300
déblaies, évacuation des terres Excédentaires, lit de sable
ép=0.10 m y compris toutes suggestions de bonne exécution
Câbles électriques :
Câble 4x35 mm2 Ml 150
3 Câble 4x25 mm2 Ml 200
Câble 4x16 mm2 Ml 750
Câble 3x2, 5 mm2 Ml 100
4 F/P de grillage avertisseur rouge Ml 1 100
Réalisation d'un socle ou massif en béton dosé à 350kg/m3 de
dimension de 0,8x0,8x1,00 m tiges, ancrage, scellement,
peinture anti rouille des écrous de fixation posé au bon sol avec
5 une contrainte admissible qui avoisine les 2 barres. et U 40
réalisation de sur massif 0,45x 0,45x0, 15 m et peinture de sur
massif et toutes sujétions spéciales de bonne exécution et de
mise en œuvre.
6 F/P fourreau diam 60 mm en PVC Ml 1 100
F/P fourreau diam 90 mm en type galvanisé pour traverser de
7 Ml 12
route
F/P Crosse simple fixée sur support SONELGAZ avec Luminaire
8 complet type LED 150w et toutes sujétions de mise en service U 6
selon choix de maitre de l’ouvrage
Fourniture et pose de candélabre H=6 m simple crosse résistant
avec faible prise au vent, rigide en un seul corps en acier
9 U 40
galvanisé thermo laqué avec un luminaire LED P 150w y
compris toute sujétions selon choix de maitre de l’ouvrage
Armoire électrique 03 contacteur+01disjoncteur principale
10 80a+03disjoncteur principale 50a+02stots +borne y compris ENS 2
raccordement câblage en mise service en toutes sujétions
S/TOTAL 04 -
Montant Total en H.T -
T . V . A 09 % -
Montant en TTC -
ARRETE LE PRESENT DEVIS A LA SOMME DE (en TTC) : ………………………………………………………………………

Fait à ……………. le ………………….

« LE SOUMISSIONNAIRE »

101
OPERATION : TRAVAUX D'AMELIORATION URBAINE
A TRAVERS LA COMMUNE DE AIN MAKHLOUF
WILAYA DE GUELMA

LOT N° 05: Travaux D'aménagement de la CITE TALHI ABDELHAFID


Devis quantitatif et estimatif

Quantité Prix Montant


N° Désignation des travaux U
marché unitaire total
1-Trottoirs et aménagement
Déblais en toute nature selon profils y compris Démolition de
1 murs existant toutes suggestions de bonne exécution (évacuation M3 2 800
à la décharge publique)
Enlèvement de l’ancien revêtement du trottoir (bordure, béton,
carrelage, pavé….ex) y/c nettoiement et compactage de l’assise
2 M2 2 500
et toutes sujétions de bonne exécution (l’évacuation de décombre
à la décharge public
F/P bordure chaussée type T2 de la bonne qualité y compris toute
3 suggestion de bonne exécution (assise de 10 cm du béton ; ML 1 100
jointage…ext)
F/P couche de base en grave concassée 0/20 d'une épaisseur
4 variable selon profile y compris toutes suggestions de bonne M3 220
exécution
F/P couche de fondation en TVC d'une épaisseur selon profil y
5 compris compactage arrosage réglage et toutes sujétions de M3 520
bonne exécution
Réalisation d’une Chappe en béton légèrement armé avec treille
6 soudé T6 ép= 10 cm dosé à 350 kg/m3 y compris toutes M2 2 200
suggestions de bonne exécution
Réalisation d’une contre bordure en béton légèrement armé avec
treille soudé T6 dosé à 350kg/m3 d’une hauteur variable entre
7 ML 890
0,20 à 0,40 cm y compris toutes suggestions de bonne exécution
(terrassement, fouille, évacuation…ext)
Béton armé dosé a 350 kg/m3 pour voile et murettes, semelle de
voile y compris terrassement fouilles en tranchées évacuation
8 M3 420
drainage coffrage ferraillage pose de barbacanes flint kot et
toutes sujétion de bonne exécution. toutes sujétions
Construction des escaliers sur les passages et les axée piétons en
béton armé dosse 350kg/m3 en T 12, 14,16 y compris le
9 terrassement, hérissonnage et fondation remblais, compactage M3 35
et arrosage, béton de propreté, paillasse d’escalier, coffrage et
toutes sujétion de bonne exécutions.
F/P Cunette contre Bordure CC2 (assise de 10 cm du béton, coupe
béton-b, joint …) y compris toutes sujétions de bonne exécution
10 ML 200

S/totale 01 -

102
2-Assainissement
Réalisation des avaloirs en béton légèrement armé. dosé à 350
Kg/m3, en T8, double nappe avec siphon (anti-odeurs),
dimension intérieure 0,6 x 0,6 ep. paroi = 15 cm, y compris grille
1 en fonte classe C250,( 65 x65 )série lourd fouille, remblais en TVC U 20
, évacuation, coffrage, ferraillage, gros béton sous radier et PVC à
joint / PN6bars / Ø 200 pour branchement au réseau avec lit de
sable et toutes sujétions de bonne exécution
Réalisation des caniveaux transversales en B.A. dosé à 350
Kg/m3, double nappe en T8, d’une dimension intérieure 0,40m x
0,60m et paroi de 15cm avec grille plate de 50cm série chaussée
2 ML 12
lourde y compris toutes suggestions de bonne exécution (fouille ;
remblai, sable ; évacuation ; raccordement sur réseau existant en
PVC à joint Ø200mm/PN6bars….ext)
construction des regards visitables en béton armé dosé à 350
kg/m3 d’une dimension intérieur 1,20 x 1,20 m / hauteur variable
et paroi 15 cm avec tampon en fonte série lourde 850 x 850 y
3 U 2
compris toutes suggestions de bonne exécution (Coffrage avec
feuille multiplier évacuation ; ferraillage T12 tous les 15cm
double nappes…ext)
curage et nettoyage débouchage des avaloires et réseau y
4 compris surélévation et mise à niveau et tout sujétions de bonne U 12
exécution,
f/p tuyau en pvc pn 06 bars y compris branchement percement
des parois ,colmatage ,enlèvement de l’ancien tuyau S'il existe
fouille en tranchées ( 0.6xHxL) dans tout terrain même rocheux ,
coupe béton ,remblais des fouilles en TVC par couches successives
5 de 30 cm , remise en état ,étalage, compactage et réglage à la
main ou par tout autre moyen approprié, lit de sable 30 cm et
toutes sujétion de bon exécution .
Ø 315mm ML 20
Ø 200 mm ML 32
Surélévation et mise à niveau des regards existent avec dépose
6 et pose de tampon existant y compris le sondage et toute sujétion U 8
de bonne exécution.
S/totale 02 -
3-Eclairage Public
Dépose de l’ancien candélabre existant y compris toutes
1 suggestions de bonne exécution (socle ; câblage ;…ext) avec la U 20
remise par un PV à l’APC
Fouille en tranchée en tout terrains pour pose de câble largeur=
0,40 m, Remblai des fouilles en provenance des déblaies,
2 M3 300
évacuation des terres Excédentaires, lit de sable ép=0.10 m y
compris toutes suggestions de bonne exécution
Câbles électriques :
Câble 4x35 mm2 ML 60
3 Câble 4x25 mm2
ML 180
Câble 4x16 mm2 ML 220
4 F/P de grillage avertisseur rouge ML 460

103
Réalisation d'un socle ou massif en béton dosé à 350kg/m3 de
dimension de 0,8x0,8x1,00 m tiges, ancrage, scellement,
peinture anti rouille des écrous de fixation posé au bon sol avec
5 une contrainte admissible qui avoisine les 2 barres. et réalisation U 26
de sur massif 0,45x 0,45x0, 15 m et peinture de sur massif
compris fouilles évacuation et toutes sujétions spéciales de
bonne exécution et de mise en œuvre.
6 F/P fourreau diam 60 mm en PVC. ML 380
F/P fourreau diam 90 mm en type galvanisé pour traversée de
7 ML 10
route
F/P luminaire type LED P150w avec crosse simple fixation sur
poteau électrique y compris câblage, borne, dépose de l’ancien
8 U 5
luminaire existant la remise par un PV à l’APC toutes suggestions
de bonne exécution. selon choix de maitre de l’ouvrage
Fourniture et pose de candélabre H=6 m simple crosse résistant
avec faible prise au vent, rigide en un seul corps en acier
9 U 26
galvanisé thermo laqué avec un luminaire LED P 150w y compris
câblage et toute sujétions selon choix de maitre de l’ouvrage
Armoire électrique 03 contacteur+01disjoncteur principale
10 80a+03disjoncteur principale 50a+02stots +borne y compris U 1
raccordement câblage en mise service en toutes sujétions
S/totale 03 -
Montant Total en H.T -
T . V . A 09 % -
Montant en TTC -

ARRETE LE PRESENT DEVIS A LA SOMME DE (en TTC) : ………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………

Fait à ……………. le ………………….


« LE SOUMISSIONNAIRE »

104
OPERATION : TRAVAUX D'AMELIORATION URBAINE
A TRAVERS LA COMMUNE DE AIN MAKHLOUF
WILAYA DE GUELMA

LOT N° 06: Travaux D'aménagement de la RUE 1ER NOVEMBRE


Devis quantitatif et estimatif
N Quantité Prix Montant
Désignation des travaux U
° marché unitaire total
1-Voirie
Fraisage d'un revêtement en béton bitumineux de 5 cm
d'épaisseur moyenne, selon choix du maitre d'ouvrage et maitre
1 M2 6 900
d'œuvre y compris leurs évacuations à un endroit désigné par le
maitre de l'ouvrage ou au parc de l’APC,
Scarification de l’ancien revêtement, y compris réglage,
reprofilage, nivelage de la plateforme sur profondeur et profile
variable tout largeurs exécuté l’engin mécanique y compris
2 M2 480
arrosage compactage et Transport à la décharge publique sans
foisonnement de toutes excédentaires toutes sujétions de bonne
exécution
Purge des nouveaux tranchés sur une ep=60 c, Les parois des
purges devront être taillées avec soin selon une forme géométrique
simple dans la partie saine de la chaussée et la profondeur de
chaque purge sera
arrêtée par le maître d'ouvrage et le maitre d’œuvre, compte tenu
3 de la nature du sol rencontré. Les matériaux provenant des purges M2 120
seront évacués à la décharge publique CET. Pour chaque purge, le
comblement et le compactage des matériaux de substitution
(graves traitées ou non, ou béton bitumineux) devront être
exécutés dans la même journée. Y compris toutes sujétions de
bonne exécution.
F/P couche de fondation en (TVC) d'une épaisseur variable selon
4 profile, y compris réglage, arrosage, compactage, et toutes M3 98
sujétions. de bonne exécution
F/P couche de base en grave concassée 0/20 d'une épaisseur
5 variable selon profile y compris réglage, arrosage, compactage, et M3 180
toutes sujétions. de bonne exécution
F/P béton bitumineux 0/14 pour couche de revêtement sur 0.06 m
6 d’épaisseur, y compris balayage, couche d’imprégnation Sable 3/8, T 1 090
CUT-BAC 0/1 et toutes sujétions.
S/Total 1 -
2-Trottoirs
Dépose des parties défectueuses de l’ancienne couche du trottoir
existant et sa bordure y compris dressage et compactage
1 M2 1 282
évacuation à la décharge publique, selon choix du maitre
d’ouvrage et maitre d’œuvre
F/P bordure chaussée type T2 de la bonne qualité y compris toute
2 suggestion de bonne exécution (assise de 10 cm du béton ; ML 350
jointage…ext)
F/P couche de base en grave concassée 0/20 d'une épaisseur
3 M3 230
variable selon profile y compris toutes suggestions de bonne

105
exécution
F/P couche de fondation en TVC d'une épaisseur selon profil y
4 compris compactage arrosage réglage et toutes sujétions de M3 560
bonne exécution
F/P du revêtement extérieur sur trottoir conforme au modèle
existant (Pavé, carrelage,....ect), réalisé sur une chaussée avec
trafic de catégorie C4 (zones piétonnes, rues résidentielles) ,
composée de base souple de grave naturelle, de 20 cm d'épaisseur,
avec extension et compactage au 100% du Proctor Modifié, par
mise en place de souple, avec un degré de complexité de
5 M2 1 350
l'appareillage bas, pavés selon le choix de maitre d'œuvre et maitre
d'ouvrage, laissant entre eux un joint de séparation entre 2 et 3
mm, pour son jointoiement postérieur avec sable naturel, fin et sec,
de 2 mm de taille maximale; et vibration du pavage avec une
plaque vibrante à guidage manuel. Motif et couleur selon le choix
du maitre d'ouvrage
Réalisation d’une Chappe en béton légèrement armé avec treille
6 soudé T6 ép= 10 cm dosé à 350 kg/m3 y compris toutes M2 240
suggestions de bonne exécution
Réalisation des murettes en béton légèrement armé autour des
arbres de 15 cm T6 d'épaisseur et 30-40 cm de hauteur compris
7 M3 90
toutes suggestions de bonne exécution (terrassement, fouille,
évacuation…ext)
F/P de gravier roule Blanc ep=8cm et avec traitement et
8 compactage de la terre sous gravier y compris toutes sujétion de M2 28
bonne exécution ( …….etc)
Réalisation d’une contre bordure en béton légèrement armé avec
treille soudé T6 dosé à 350kg/m3 d’une hauteur variable entre
9 ML 25
0,20 à 0,40 cm y compris toutes suggestions de bonne exécution
(terrassement, fouille, évacuation…ext)
F/P Cunette contre Bordure CC2 (assise de 10 cm du béton, coupe
10 ML 920
béton-b, joint …) y compris toutes sujétions de bonne exécution
S/Total2 -
3-Assainissement
Réalisation des avaloirs en béton légèrement armé. dosé à 350
Kg/m3, en T8, double nappe avec siphon (anti-odeurs), dimension
intérieure 0,6 x 0,6 ep. paroi = 15 cm, y compris grille en fonte
1 classe C250,( 65 x65 )série lourd fouille, remblais en TVC , U 22
évacuation, coffrage, ferraillage, gros béton sous radier et PVC à
joint / PN6bars / Ø 200 pour branchement au réseau avec lit de
sable et toutes sujétions de bonne exécution
Réalisation des caniveaux transversales en B.A. dosé à 350 Kg/m3,
double nappe en T8, d’une dimension intérieure 0,40m x 0,60m et
paroi de 15cm avec grille plate de 50cm série chaussée lourde y
2 ML 9
compris toutes suggestions de bonne exécution (fouille ; remblai,
sable ; évacuation ; raccordement sur réseau existant en PVC à
joint Ø200mm/PN6bars….ext
construction des regards visitables en béton armé dosé à 350
kg/m3 d’une dimension intérieur 1,20 x 1,20 m / hauteur variable
3 et paroi 15 cm avec tampon en fonte série lourde 850 x 850 y U 2
compris toutes suggestions de bonne exécution (Coffrage avec
feuille multiplier évacuation ; ferraillage T12 tous les 15cm double

106
nappes…ext

Surélévation et mise à niveau des regards existent avec


4 récupération de tampon existant y compris le sondage et toute U 23
sujétion de bonne exécution.
S/Total 3
Montant Total en H.T -
T . V . A 09 % -
Montant en TTC -

ARRETE LE PRESENT DEVIS A LA SOMME DE (en TTC) : ………………………………………………………………………

Fait à ……………. le ………………….

« LE SOUMISSIONNAIRE »

107
OPERATION : TRAVAUX D'AMELIORATION URBAINE
A TRAVERS LA COMMUNE DE AIN MAKHLOUF
WILAYA DE GUELMA

LOT N° 7: Travaux D'aménagement de la cité MOHAMMED BOUDIAF


Devis quantitatif et estimatif
Quantité Prix Montant
N° Désignation des travaux U
marché unitaire total
1-Voirie
Fraisage d'un revêtement en béton bitumineux de 5 cm
d'épaisseur moyenne, selon choix du maitre d'ouvrage et maitre
1 M2 11 500
d'œuvre y compris leurs évacuations à un endroit désigné par le
maitre de l'ouvrage ou au parc de l’APC
Scarification de l’ancien revêtement, y compris réglage,
reprofilage, nivelage de la plateforme sur profondeur et profile
variable tout largeurs exécuté l’engin mécanique y compris
2 M2 480
arrosage compactage et Transport à la décharge publique sans
foisonnement de toutes excédentaires toutes sujétions de bonne
exécution
Purge des nouveaux tranchés sur une ep=60 c, Les parois des
purges devront être taillées avec soin selon une forme géométrique
simple dans la partie saine de la chaussée et la profondeur de
chaque purge sera arrêtée par le maître d'ouvrage et le maitre
d’œuvre, compte tenu de la nature du sol rencontré. Les matériaux
3 M2 460
provenant des purges seront évacués à la décharge publique CET.
Pour chaque purge, le comblement et le compactage des
matériaux de substitution (graves traitées ou non, ou béton
bitumineux) devront être exécutés dans la même journée. Y
compris toutes sujétions de bonne exécution.
F/P couche de fondation en (TVC) d'une épaisseur variable selon
4 profile , y compris réglage, arrosage, compactage, et toutes M3 98
sujétions. de bonne exécution
F/P couche de base en grave concassée 0/20 selon profile y
compris réglage, arrosage, compactage, et toutes sujétions. de
5 M3 180
bonne exécution
le mètre cube :…………………………………………….
F/P béton bitumineux 0/14 pour couche de revêtement sur 0.06 m
6 d’épaisseur, y compris balayage, couche d’imprégnation Sable 3/8 , T 1 800
CUT-BAC 0/1 couche d’accrochage en émulsion et toutes sujétions.
S/Total 1 -
2-Trottoirs
Enlèvement de l’ancienne revêtement du trottoir (bordure, béton,
carrelage, pavé….ex) y/c nettoiement et compactage de l’assise
1 M2 720
et toutes sujétions de bonne exécution (l’évacuation de décombre
à la décharge public
F/P bordure chaussée type T2 de la bonne qualité y compris toute
2 suggestion de bonne exécution (assise de 10 cm du béton ; Ml 1 800
jointage…ext)
F/P couche de base en grave concassée 0/20 d'une épaisseur
3 variable selon profile y compris toutes suggestions de bonne M3 320
exécution

108
F/P couche de fondation en TVC d'une épaisseur selon profil y
4 compris compactage arrosage réglage et toutes sujétions de M3 200
bonne exécution
Réalisation d’une Chappe en béton légèrement armé avec treille
5 soudé ép= 10 cm T 6 dosé à 350 kg/m3 y compris toutes M2 1 400
suggestions de bonne exécution
Réalisation d’une contre bordure en béton légèrement armé avec
treille soudé dosé à 350kg/m3 d’une hauteur variable entre 0,20 à
6 Ml 40
0,40 cm y compris toutes suggestions de bonne exécution
(terrassement, fouille, évacuation…ext)
F/P Cunette contre Bordure CC2 (assise de 10 cm du béton , coupe
7 ML 40
béton-b, joint …) y compris toutes sujétions de bonne exécution
S/Total 2 -
3-Assainissement
Réalisation des avaloirs en béton légèrement armé. dosé à 350
Kg/m3, en T8, double nappe avec siphon (anti-odeurs), dimension
intérieure 0,6 x 0,6 ep. paroi = 15 cm, y compris grille en fonte
1 classe C250,( 65 x65 )série lourd fouille, remblais en TVC , U
28
évacuation, coffrage, ferraillage, gros béton sous radier et PVC à
joint / PN6bars / Ø 200 pour branchement au réseau avec lit de
sable et toutes sujétions de bonne exécution
Réalisation des caniveaux transversales en B.A. dosé à 350 Kg/m3,
double nappe en T8, d’une dimension intérieure 0,40m x 0,60m et
paroi de 15cm avec grille plate de 50cm série chaussée lourde y
2 ml
compris toutes suggestions de bonne exécution (fouille ; remblai, 9
sable ; évacuation ; raccordement sur réseau existant en PVC à
joint Ø200mm/PN6bars….ext
construction des regards visitables en béton armé dosé à 350
kg/m3 d’une dimension intérieur 1,20 x 1,20 m / hauteur variable
et paroi 15 cm avec tampon en fonte série lourde 850 x 850 y
3 U
compris toutes suggestions de bonne exécution (Coffrage avec 2
feuille multiplier évacuation ; ferraillage T12 tous les 15cm double
nappes…ext
Surélévation et mise à niveau des regards existent avec dépose et
4 pose de tampon existant y compris le sondage et toute sujétion de U
18
bonne exécution.
S/Total 3
4-Eclairage publique
F/P luminaire (crosse simple) type LED y compris toutes suggestions
1 U 65
de bonne exécution (câblage, fixation sur poteau électrique…etc.).
S/Total 4
Montant Total en H.T -
T . V . A 09 % -
Montant en TTC -

ARRETE LE PRESENT DEVIS A LA SOMME DE (en TTC) : ………………………………………………………………………

Fait à ……………. le ………………….


« LE SOUMISSIONNAIRE »

109