Vous êtes sur la page 1sur 1

Select Language ▼ Plan du site Accessibilité Version mobile Contact ENT

Je recherche dans les ressources des BU de l'UNS Recherche avancée


Recherche sur le site
Ressources des BU Sudoc Google Scholar

Bibliothèques
Accueil Chercher Ressources Services Infos pratiques Mon compte & Blogs

Dans les salles de Accueil Services et formations Travaux, publication, thèses & données Prévention
lecture du plagiat Interroger un
bibliothécaire
Aide et formation
Prévention du plagiat
Votre
question /
votre
Travaux, publication, Qu'est ce que le plagiat ? remarque
thèses & données

Déposer sa thèse ou Le plagiat consiste à copier un auteur ou un créateur sans le dire, ou à fortement s'inspirer d’un document (internet,
son mémoire document papier, vidéo, etc) en omettant délibérément ou par négligence de référencer ce document ou sans
reconnaître, en délimitant par des guillemets par exemple, l’emprunt réalisé.
Accompagnement à Néanmoins, il existe plusieurs types de plagiat qui vont de la recopie stricte d’une partie de texte à la paraphrase en
la publication passant par l’imitation.

Prévention du
plagiat BU Saint-
Manipulation et Plagier, c'est piller les ouvrages d’autrui
Jean
gestion de données Un plagiaire, c'est un auteur qui donne d'Angély
comme sien ce qu’il a pris à autrui
(Petit Larousse)
Prêt entre bibliothèques
(PEB)

Suggérer un achat La charte de lutte contre le plagiat de l’UNS


Learning
Interroger un
bibliothécaire
La charte de l’Université de Nice Sophia Antipolis de lutte contre le plagiat a été approuvée par le conseil Centre
d’administration du 5 mars 2013.
Toute personne membre de l’UNS doit en avoir pris connaissance. L'UNS met à disposition des enseignants un
SophiaTech
logiciel de reconnaissance du plagiat dans l'Environnement Numérique de Travail (onglet Pédagogie).

En pratique, le plagiat, c'est :

Copier textuellement un passage d'un livre, d'une revue ou d'une page Web sans le mettre entre
guillemets et/ou sans en mentionner la source.
Insérer dans un travail des images, des graphiques, des données, etc. provenant de sources externes Co-
sans indiquer la provenance.
Résumer l'idée originale d'un auteur en l'exprimant dans ses propres mots, mais en omettant d'en
learning
indiquer la source. Montebello
Traduire partiellement ou totalement un texte sans en mentionner la provenance.
Utiliser le travail d'une autre personne et le présenter comme le sien (et ce, même si cette personne a
donné son accord).
Acheter un travail sur le web.

(D'après la bibliothèque de l'université du Québec à Montréal )

Les conséquences du plagiat

Le plagiat est un délit. Le plagiat universitaire est particulièrement grave car il touche à deux fondements essentiels
de l'enseignement supérieur :

il constitue une atteinte à l'un des principes fondamentaux de tout travail universitaire et scientifique, qui doit
être fondé sur la réalisation d'un travail original, dans le respect et la citation des sources utilisées
il sape la confiance entre enseignants et étudiants, au fondement de la relation pédagogique

il peut être poursuivi et condamné en justice quand il est aussi un acte de contrefaçon et contrevient au
code de la propriété intellectuelle

Par ailleurs, le plagiat pénalise les étudiants honnêtes, peut jeter l'opprobre sur une filière, un département, une
université, il peut accentuer la méfiance des citoyens devant les travaux scientifiques...
(D'après Formadoct de l’Université Européenne de Bretagne)

SANCTIONS DISCIPLINAIRES
A l'UNS, toute personne qui « emprunte » sans citer les sources un texte, une phrase, une image, un
dessin, tout élément existant s’expose à des sanctions

Les sanctions peuvent varier selon l’importance du plagiat (pourcentage de texte plagié) et le statut du plagiaire
(étudiant débutant, doctorant, chercheur).
Elles peuvent être académiques (non validation d’un examen, refus d’autorisation de soutenance de thèse par
exemple) ou disciplinaires. Les deux types de sanction peuvent se cumuler.

Conseils pour rédiger sans plagier

Quand et comment citer ?

En absence de directives précises fournies par l’enseignant ou le responsable du travail, il est impératif de tout
mettre en œuvre pour que «toute forme d’emprunt» figurant dans un document puisse être identifiée.

Les références bibliographiques, quelques conseils

Outils pour gérer les références bibliographiques :

Zotero : Cours en ligne de l’URFIST PACAC


Diigo : Présentation sur le wiki l’URFIST PACAC

(les formations de l'URFIST sont réservées aux doctorants, enseignants, chercheurs et personnels universitaires
mais les supports sont accessibles à tous)

Connaître les droits d'auteurs et le code de la propriété intellectuelle

Le plagiat et les droits d'auteur (Formation des BU de l'UNS, prochainement en ligne)

Utiliser et partager des documents sous licences libres

Les Creative Commons , un exemple de licence libre


Le mouvement du libre accès

Pour en savoir plus, ailleurs sur le web…

Un cours en ligne sur la plagiat de Rémi Bachelet, enseignant-chercheur à l’École Centrale de Lille
Un colloque organisé par le CNRS sur le thème du plagiat avec de nombreux résumés sur les différents
aspects du plagiat
Un quizz "testez vos connaissances sur le plagiat" de l'université de Louvain
Une vidéo de l’université de Bergen :

© 2012-2013 Université Nice Sophia Antipolis - Nice Sophia Antipolis University • - Crédits/Mentions légales - Webmaster
Affichage du site optimisé pour les navigateurs Internet Explorer 7+, Firefox 3+, Safari 4+, Chrome 1+.