Vous êtes sur la page 1sur 8

Ministèredes Finances

Conseil Nationalde la Comptabilité

et des
Avis de Ia commission de normalisationdes pratiquesGomptables
diligences Professionnelles

AVIS01/2016

La problématiqueposée est de déterminerI'exerciceau cours duquel ces


serontcomptabilisées.
subventions

en produitrégulièrement
doiventêtre comptabilisées
Est-ceque ces subventions
au cours des périodescorrespondantes en vertu du principecomptablede
descoûtsauxproduits?
rattachement

au cours
en produitsen totalitédansI'exercice
Ou doivent-ellesêtrecomptabilisées
duquelellesontété attribuées.

que:
Considérant
o cettesubvention est destinéeà couvrirdeschargesidentifiéeset précises tel
que fixé dans l'arrêté interministérieldu 30 décembre 2002 fixant la
nomenclature des recetteset des dépensesdu compted'affectation spéciale
n. 302 051 intitulé< fondsd'affectationdes taxesdestinéesaux entreprise
>;
audio-visuelles
. les dispositionsdes paragraphes 124-1et 124-2de I'annexede I'arrêtéfixant
les règlesd'évaluation le contenuet la présentation
et de comptabilisation,
des états financiers,ainsi que la nomenclatureet les règles de
fonctionnement descomptesquitraitentde ce typed'opérations ;

La commission estime que ce typede subventions en produits,


est à comptabiliser
au fur et à mesurede I'engagement deschargesqu'ellescouvrentet que la première
position du systèmecomptableFinancier.
est plusconformeauxdispositions
Ministèredes Finances
Conseil Nationalde la Comptabilité

et des
Avis de la commission de normalisationdes pratiquescomptables
diligences Professionnelles

AVrS0212016

l'état.

estimeque ce prélèvement
La commission à unetaxeordinaire,et par
est à assimiler
en tantquetel dansle compte64 < impôts,taxeset
doitêtrecomptabilisé
conséquent
assimilés
versements >.
Ministèredes Finances

ConseilNationalde la Comptabilité

Avis de la commission de normalisationdes pratiquescomptableset des


dil i gences Professionnelles

AV|S03/2016

La commissionrappelle que l'annexe de I'arrêtédu SCF,dansses dispositions


i21-A préciseque le mode d'amortissement, la durée d'utilitéet la valeur
appliquée
à I'issuede la duréed'utilité
résiduelle aux immobilisations corporelles
doiventêtre réexaminéspériodiquement en cas de modification importantedu
rythmeattendud'avantages économiques découlant de cesactifs.

Lorsqu'ily a changementdansla duréed'utilité,ceciest considérécommeétant


un changement d'estimation concernéet les
dontles effetsportentsur l'exercice
exercicesfuturs. En conséquence, il ne s'agit en aucun cas de porterdes
ajustementsen capitauxpropresni de revenirsur les amortissements déjà
pratiqués.
Ministèredes Finances
Conseil Nationalde la Comptabilité

Avis de la Gommissionde normalisationdes pratiquescomptableset des


dil igences Professionnelles

AVIS 04/2016

engagés.

du SCFrelatives
que lesdispositions
ll y a lieude rappeler ou de
au coÛtd'acquisition
production d'uneimmobilisation :
stipulent

121.5<< Les immobilisationssont comptabilisés à leur coÛtdirectement attribuable,


des coûtsd'acquisition
incluantl'ensemble et de miseen place,les taxespayées,et
autreschargesdirectes.
et les fraisde démarrage
Lesfraisgénéraux,les fraisadministratifs ne sontpas inclus
danslescoÛts>.

En conséquence, la commission estimeque les fraisde fonctionnement qui constituent


deschargesd'administration qui ne peuventêtreattribuées ; aussi
à une immobilisation
elles doiventêtre inscritesen chargesde I'exerciceau cours duquel elles sont
encourues.
Aussi,ne sontimputées au coûtd'uneimmobilisation que les chargesnécessaires et
normales, attribuables jusqu'à
au projet la date où il est prêtà êtreopérationnel.
Ministèredes Finances
Gonseil Nationalde la Gomptabilité

Avis de ta Commission de normalisationdes pratiquescomptableset des


diligences Professionnelles

AV|S 05/2016

Lesbiensmisà disposition,< concédés>>, pasde


à uneentiténe réalisant
de servicepublicpeuvent-ils
prestations êtrecomptabilisés en
en immobilisations
concession?

La commission estimequetantque l'entitén'assurepasde prestations de service


publicles biensmisà sa disposition à titregracieux,notamment par l'Etatou ses
démembrements, ne peuventêtre inscritsen immobilisations en concession, car
ne répondantpas à l'exigencede servicepublic.ll peut s'agird'opérations de
locationet dansce caslà,il y'a lieude distinguer et lesbâtiments.
lesterrains

S'agissantdes terrains, et en applicationdu dernieralinéadu paragraphe 135-1


de I'annexe du SCF qui précise
à I'arrêté que: <Lesbauxde location de terrains
qui ne prévoientpasle transfertde la propriété
au preneur à I'issue
de la duréede
locationne peuventpas constituerdes contratsde location-financement. Les
versements initiauxéventuellement effectuésau titrede ces contratsreprésentent
des pré-loyers(chargescomptabilisées d'avance) qui sontamortissur la duréede
contrat de locationconformément aux avantagesprocurés>. Lorsquecette
n'estpasprévue,
disposition de location
il s'agirait simple.

pource qui est des bâtiments misà disposition pourune longuedurée,en vertu
du paragraphe 135-1de l'annexeà I'arrêtédu SCF,la commission estimequ'il
s'agitd'uncontratde locationfinancement ; et ce dansla mesureoùrla duréede la
la quasitotalité
locationcouvrirait de la duréede vie.
Ministèredes Finances
ConseilNationalde la Gomptabilité

Avis de la Commission de normalisationdes pratiquescomptableset des


les
diligences Professionnel

AVIS 06i2016

du commissaireaux comotes

des comptesdesexercices
postérieure
Suiteà unedemanded'avisrelativeà la certification
du commissaire
à la désignation
antérieurs aux comptes, estimequ'ils'agit
la commission
d'unequestion juridique,
d'ordre néanmoins elleconsidère que:

Dansla mesureoù le commissaire aux comptesne peut plus accomplirles diligences


de la missiongénéralenotamment
habituelles cellesde I'article715 bis 20 du codede
commerce qui stipuleque: ( Les commissairesaux comptesportentà la connaissance du
ou du directoire
conseild'administration et du conseilde surveillance, appeléà arrêter
lescomptesde I'exercice,selonle cas :

auxquelsils ont procédéet les différents


1. les contrôleset vérifications sondages
auxquels ilsse sontlivrés;

2" les postesdu bilanet des autresdocuments comptables leur


auxquelsdes modifications
paraissentdevoirêtreapportées, utiles sur les méthodes
en faisanttoutesobservations
d'évaluation pourl'établissement
utilisées de cesdocuments;

qu'ilsauraientdécouvertes;
et lesinexactitudes
3' lesirrégularités

4" les conclusions conduisent


auxquelles les observations sur les
ci-dessus
et rectifications
résultats comparés
de I'exercice à ceuxdu précédent
exercice;

devant
eu'ilne peuts'agirdansde telscasd'unauditlégal,mais d'unauditcontractuel
êtreeffectuéconformément en vigueur.
à la réglementation
Ministèredes Finances
Conseil Nationalde la Gomptabilité

Avis de la Commission de normalisationdes pratiquescomptableset des


d iligences Professionnelles

AVIS 07/2016

rapports spéciaux ou particuliers

Suite à une demande d'avis relative aux rémunérationsperçues par le


commissaire auxcompteschargéd'élaborer des rapportsspéciauxou particuliers,
la commission préciseque seul I'assemblée généraleou I'organedélibérant
en vigueur,des missions
habilitépeut confier,dansle cadrede la réglementation
particulières
à un commissaire auxcomptes.

en dehorsde la missiongénérale
Dansde telscas,lestravauxréalisés, annuelle
aux comptes,
par le commissaire donnentlieuà des honoraires entre
convenus
lesdeuxparties.
Ministèredes Finances

ConseilNationalde la Comptabilité

Commission de normalisationdes pratiquescomptableset des diligences


professionnelles

AV|S08/2016

Traitement comptable des biens immobiliers transférés par décision du CPE à


titre qracieux

Conformément du SCFlesbiensacquisà titregratuitsontcomptabilisés


auxdispositions en
actifdèsque lesconditions d'unbiensontréunies.
d'activation

de la contrepartie
S'agissant que:
et considérant
- d'un comptede produits,lorsqueles bienstransférésà titregracieux
I'utilisation
sont de valeurimportante, peutaltérersensiblement le résultatéconomique de
I'exercice;
- la naturedu transfertne peutêtreassimilée à une subventiond'équipement, qui
elledoitréunirlesconditions desdeux parties;
et lesobligations

La commissionestimeque leurinscription propres


en capitaux estplusappropriéedansle
casd'espèceet préconise
d'utiliser en fondspropres),
le compte102<<autresdotations
dansla nomenclature
disponible du SystèmeComptable Financier.