Vous êtes sur la page 1sur 148

pour l'ACPM - R.C.S. Paris B 378 899 363 - *Source : ACPM ONE Global 2016 V4.

Où lirez-vous la presse
quand les smartphones auront disparu ?

Sur papier, certainement, et sur d’autres supports qui n’existent pas encore.
La presse a déjà beaucoup changé. C'est même le média qui a le plus évolué.
Aujourd'hui, 93 % des jeunes entre 15 et 24 ans lisent la presse au moins une fois par mois quel que soit le support*.
Demain, pour vous accompagner, nous évoluerons encore. Mais ce qui ne changera pas, c'est la qualité du travail
de nos journalistes. C'est et cela restera notre cœur de métier. Et nous trouverons toujours le moyen de vous rendre
accessible une information de qualité qui vous procure du plaisir.
Notre évolution ne se fera pas sans votre avis, exprimez-le sur demainlapresse.com

avec #DemainLaPresse
D E M A I N L A P R E S S E . C O M
GAZOLINE N° 245
SOMMAIRE
VOLUME 22 - NUMÉRO 245 LE BULLETIN
Date de parution D’ABONNEMENT
EST EN PAGE 100
23 mai 2017
ADMINISTRATION
Gazoline est édité par HB Publications
(Société du Groupe
de Presse Michel
Hommell), SARL au capital de 56.000 e
Siège social
48-50 boulevard Sénard
92210 Saint-Cloud
RCS Nanterre 479348468
Principaux actionnaires
Michel Hommell, SMA
Président Directeur Général
Michel Hommell
Directeur Général
Jean-Claude Lebon
Directeur de la publication
Michel Hommell

RENAuLT
RÉDACTION
p. 24

juVAQuATRE
1 parc des Fontenelles - 78870 Bailly
T. 01.30.56.65.05 - F. 01.34.62.05.07
Internet : http://gazoline.net CADEAU Gazoline
e-mail : ecrire@gazoline.net
Comité de rédaction : Michel Hommell,
vous invite dans
Jean-Jacques Dupuis, Jean-Louis Loubet p. 14
Rédacteur en chef : Stéphane Guitard
Maquette : Olivier Mincheneau
Secrétariat de rédaction
Céline Mangin (1re secrétaire) Courrier des lecteurs .............4 toujours verte .......................40 meurtres d’Agatha Simca Rallye 3 1978 [7] :
et Stéphane Tudela Gazoline en voyage ................6 ■TALON-POINTE Christie : beauté opération chausse-pied........92
Conseiller technique : Philippe Sauvat
Principaux collaborateurs Vive les mariés .......................8 Lamborghini Miura S : énigmatique .........................58 Simca Aronde Châtelaine
Hugues Chaussin, Jean-Luc Delvaux, La vie des clubs ......................8 raging bull* ..........................32 ■ETUDE 1954 Oceanic : publicité
Paul Fraysse, Rodolphe Goupil,
Stéphane Guillou, Gaëtan Lamarque, ■ACTUALITES ■COUPS DE CŒUR Les aventures brésiliennes (de nouveau) ambulante .....98
Jean-Louis Loubet, José Barros Rodrigues, Mercredi 5 juin 1968 : Voitures stars de la Régie Renault ..............60 ■TECHNIQUE
François Roussel, Bernard Vermeylen,
Marco Visani mission sauvetage à Poissy ... 10 des séries télé .......................48 ■MUSEE DU MONDE Bonnes adresses, refabrications
Informatique éditoriale La boîte à bouquins ............. 11 Peugeot 403 Cabriolet Museo Do Caramulo [Portugal] : et nouveautés .........................101
DSI : Christophe Denis
assisté de Francine Barrillet ■HISTOIRE Columbo : la plus belle le culte de l’exceptionnel ....... 68 ■FICHES PRATIQUES
Directeur technique adjoint Osca MT4 2AD : celle des poubelles ........................50 ■URBAN TRIP 172. Améliorer l’éclairage
Dominique Leblay que l’on n’attendait pas........12 Etats-Unis : un taxi
Responsable des développements Lotus Seven de votre ancienne...............103
informatiques ■HORS-SERIE Le Prisonnier : ce n’est pour San Francisco .............72 ■AGENDA
Patrick Surbled Lancia Aprilia Cabriolet : ■RESTAURATION
Responsable pôle digital pas qu’un numéro ................52 A partir du 25 mai .............106
Hélène Regnaud dernière de lignée ................ 16 Ferrari 308 GTS Triumph Spitfire 1500 FH ■PETITES ANNONCES
Chef de projet web ■REDECOUVERTE Magnum : le gros calibre 1975 [42] : accouplement Annonces classées ............. 116
Sabine Gros-Lafaige
Responsable petites annonces Renault Juvaquatre du détective ..........................54 châssis-coque .......................78 Carnet d’adresses ...............120
M-B Pinheiro - T. 01.47.11.20.42 Fourgonnette 300 kg : Volvo P1800 Le Saint : Moteur Peugeot 204 [15] : ■MINIATURES
PUBLICITÉ l’utile & l’agréable ................24 un coupé auréolé .................56 préparation des Les nouveautés du mois .... 142
Darius Média pièces moteur [4] .................84
116 rue Nationale - 49300 Cholet Simca 8 1100 Cabriolet Facel-Vega Facellia F2 ■GAZAFOND
T. 06.22.04.17.83 Grand Luxe : 80 ans et Coupé 2+2 Les petits Joyel bordeux !** ............... 146
Directeur de la publicité
Morgan Fonteneau
morgan@dariusmedia.fr p. 40
Responsable promotion FACEL VEGA
et partenariats FACELLIA F2
Karine Leade - kleade@hommell.com COuPE 2+2 FERRARI 308 GTS
T. 01.47.11.22.39
Salons : Carlos Gomes LES PETITS MEuRTRES MAGNuM
D’AGATHA CHRISTIE
ABONNEMENTS VPC
T. 01.47.11.22.86
Directrice marketing clients
Sabine Aguera
Responsable relations clients
Laurence Rolland LOTuS SEVEN
Distribution Presstalis
Responsable ventes SIMCA 8 1100 CABRIOLET GRAND LuXE LE PRISONNIER DES
Alexandre Campi - T. 01.47.11.20.12

ESSAIS
VOLVO P1800
assisté de Nicolas Mayolle
T. 01.47.11.20.11
p. 32 p. 48 LE SAINT
Pour les diffuseurs belges
Tondeur Diffusion
9 av. Van Kalken, 1070 Bruxelles
T. 02.555.02.21 / press@tondeur.be
p. 16 PEuGEOT 403
Fabrication : Loïc Rossigneux
LANCIA
*taureau furieux / **Joyeux bordel !

Impression : BLG Toul CABRIOLET


ZI de la Croix-de-Metz - 54200 Toul
Imprimé en (printed in) France. LAMBORGHINI MIuRA APRILIA CABRIOLET COLuMBO

Dépôt légal à parution.


Commission paritaire
N° 1221 K 86469. ISSN 1262-4357
La rédaction n’est pas responsable de la perte
ou de la détérioration des textes ou photos qui
lui sont adressés pour appréciation. La repro-
duction, même partielle, de tout ou partie du
matériel publié dans le magazine est interdite.

3 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017


DES LECTEuRS
COuRRIER
LE DESSIN DU MOIS par François Roussel

LE LIEVRE ET LA TORTuE

C ontraste automobile saisissant entre cette véloce Lamborghini Miura, considérée comme la première ”super car“ de l’histoire, et cette calme et besogneuse
Juvaquatre comme on en trouvait encore quelques-unes sur les routes françaises des années 60. Une sorte d’interprétation mécanique de la célèbre fable...

QUESTION/REPONSE REQUIESCAT IN PACE


BELLE ENDORMIE mais je ne me suis pas permis

COLLECTION, OUI, Au détour d’une spéciale du der-


nier Rallye du Touquet, que j’ai
de franchir le portail.
Alain Goliot, internaute

MAIS COMMENT ? beaucoup apprécié, j’ai décou-


vert, dans la cour d’une ferme,
Hasard amusant, cette auto est
une Alfasud, comme celle qu’a

J
de pauvres voitures mourantes. essayée pour vous Marco Visani
e viens de voir, dans le numéro de mai, un article Il y avait là une Estafette, une dans le numéro de mai. A ceci
sur les cartes grises collection. Et quelque chose m’a CX et une Alfa Romeo dont je près que celle-là ne semble pas
particulièrement intéressé : cela concerne les voi- n’ai pas reconnu le modèle. devoir reprendre la route un jour.
tures de plus de 30 ans ayant une carte grise normale, Peut-être y en avait-il d’autres,
mais avec un numéro d’immatriculation en 123 XX 45,
et non en SIV (nouveau Système d’Immatriculation des
Véhicules depuis 2009). En effet, je possède une TR7 de KESAKO ? (ils auraient été trop petits),

FAuX
1977 avec carte grise normale et je voudrais la passer mais de... Citroën BX, auxquels
en collection. D’après ce que vous écrivez, il suffit de se un bandeau rouge a été ajouté
rendre à la préfecture et de payer 1 CV. Mais j’ai quand en bas, permettant ainsi de

JUMEAUX
même deux interrogations : transformer visuellement un feu
- Faut-il réaliser un CT pour ce changement ? rectangulaire en feu carré.
- Y a-t-il un document à remplir (le feuillet de demande Merci de continuer à nous faire rêver
d’immatriculation) ?
Servais Mauss, internaute

Il est exact que, dans ce sujet, nous ne répondions


pas à cette question. Pour obtenir votre carte grise
C ’est avec un grand plaisir que
j’ai parcouru votre article sur
le Rayton Fissore Magnum
(Gazoline n°243), car j’ai possédé un
véhicule de ce type pendant plusieurs
avec toutes les voitures que nous ne
posséderons pas mais que vous nous
faites apprécier par procuration.
Emmanuel Bosc, internaute

collection, il faut juste que votre contrôle technique soit années. C’était une voiture très Visiblement, le Magnum a pas mal
valide, donc qu’il ait été effectué il y a moins de deux agréable à conduire (bien qu’un peu de fans en France, car vous avez
ans puisque votre auto est en CG normale. Après, il sous-motorisée avec le turbo-diesel été nombreux à nous signaler cette
faut bien entendu remplir le formulaire normal en indi- Sofim) et extrêmement solide. Il fallait erreur. Renseignements pris, vous
quant la nature du titre demandé – en série collection – malheureusement parfois aussi faire avez entièrement raison, même
et en précisant bien la nouvelle validité du CT qui sera avec une production semi-industrielle si la plupart des sujets et essais
portée à cinq ans sur la vignette à l’émission du titre ou semi-artisanale, selon le point de d’époque parlent également de
en préfecture. Comme pour toute nouvelle carte grise, vue...!!! Mais là où vous vous trom- feux AR de Fiat Uno. Heureuse-
vous passerez automatiquement en SIV, mais aurez pez, c’est sur les optiques AR : en effet, ment, vous êtes là pour rectifier
droit, si vous le souhaitez, aux plaques noires. ce ne sont pas des feux de Fiat Uno cette inexactitude. Merci à vous.
4 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017
QUESTION/REPONSE REQUIESCAT IN PACE

EXEMPT NON RECONNuE


OU PAS ? V oici quelques clichés
d’une voiture qui fait
de la résistance contre
la nature. Perdue dans la cam-
pagne, abandonnée un jour par
du décret du 20 février
2017 ne définit pas “clai- son propriétaire et par sa descen-
rement” ce qu’est un dance qui n’ose pas la détruire...
véhicule de collection. quel respect pour la belle méca-
C’est bien pour cela que nique ! Pouvez-vous me dire de
nous avons écrit un quel modèle il est question ?
papier sur le sujet, car Frédéric Engelbach,
les questions étaient 72300 Solesmes
variées. Dans l’esprit
du législateur, un Renseignements pris auprès de
véhicule de collection notre essayeur maison, Hugues
est bel et bien un Chaussin, grand amateur de
véhicule immatriculé caisses carrées, il s’agit sans nul
en tant que tel, donc doute d’une Citroën C4. Et si l’on
en CGC. Toutefois, s’en tient au réservoir carré, on
les interrogations peut situer son année de produc-
“a posteriori” ayant tion autour de 1932.
sans doute été nom-
breuses, un arrêté SUR VOTRE ALBUM
a été publié dès le 2 mars

D ans le dossier “La


CGC, et si on faisait
le point ?” paru dans
le Gazoline n° 244, vous évo-
quez, p. 15, « la suppression
2017. C’est du reste celui
que nous relayons à la p. 98
paragraphe 2, dans le dossier
sur le contrôle technique.
Sans doute aurions-nous
du contrôle technique pour les été inspirés d’en parler éga-
véhicules d’avant 1960 imma- lement lorsque nous avons
triculés en CGC ». Or, sur le site fait le point sur la CGC. Cet
de www.legifrance.gouv.fr, arrêté nécessitant quelques
le décret du 20 février 2017 recherches pour être déniché
donne, dans l’article R311-1, la (il ne figure pas avec l’article
nouvelle définition du véhicule R311-1), nous vous en livrons
de collection et, dans l’article l’extrait qui concerne la
R323-3, la dispense de contrôle, définition d’un véhicule de
mais à aucun moment il ne fait collection :
référence à la CGC. Je pense que Arrêté du 2 mars 2017 – art. 3
vous avez mis une contrainte (...) V. – Au sens du pré-

EST-CE TA FETE MARGUERITE ?


supplémentaire qui n’existe pas sent arrêté, on entend par
dans le code de la route. Pouvez- “véhicule de collection” tout
vous m’en dire plus ? véhicule dont le certificat
Bernard Gontier, internaute

Comme vous le faites si bien


remarquer, l’article R311-1
d’immatriculation comporte
la mention relative à l’usage
“Véhicule de collection”. H istoire de changer
un peu des HY, je
vous adresse cette
photo d’une magnifique Esta-
fette 800 de 1973 reconvertie
avec bonheur en “flower truck”.
Je l’ai rencontrée un samedi
matin au marché de Castelnau-
le-Lez (34).
Christian Fontaine,
internaute

SUR VOTRE ALBUM

L ecteur de Gazoline et propriétaire d’une


Standard Ten dont je viens d’achever la res-
tauration, j’ai été agréablement surpris de lire
dans le numéro d’avril l’article que vous consacrez
8=4 OU 10=5 ?
surtout en mettant à profit le fait que le même
aux Standard Eight, Ten et à leurs dérivés. Ces autos moteur de 948 cm3 équipait les premières Herald.
sont très rares en France, elles étaient importées Par agrandissements successifs des alésages puis de
par la Compagnie Générale des Voitures, 114 rue la course, modifications des carburateurs souvent
Cardinet Paris 17. Fabriquées à Coventry, elles doublés, cela donna toute la série des moteurs d’He-
étaient assemblées en Belgique pour le marché rald et de Spitfire, puis, avec 6 cylindres, de Vitesse
continental. En restaurant la mienne, j’ai vu que le et de GT6. Alors pourquoi Eight et Ten ? En fait, un
poste de conduite pouvait être placé à gauche ou à cheval anglais (HP : horsepower) vaut 1/2 cheval
droite, car il y a des passages dans la cloison pour la fiscal français. La Eight est une 8 HP (4 CV) et la
colonne de direction et les pédales des deux côtés. Ten une 10 HP (5 CV). Voilà l’explication. Je vous
Il aurait simplement fallu retrouver ou refaire les joins une photo de ma voiture restaurée, repeinte
vide-poches en carton fort pour opérer ce change- dans ses deux tons d’origine.
ment. En cinq ou six ans, je n’ai vu qu’une Stan- Etienne Kiffer, 54420 Cerville
dard 10 à vendre sur Leboncoin et un autre modèle
plus ancien dans Gazoline. Naturellement, je me Merci pour ces précisions. Il est exact que lorsque
suis inscrit au Standard Motor Club britannique l’on a une auto étrangère, le moyen le plus sûr de
grâce auquel j’ai obtenu la plupart des pièces dont trouver des pièces (de qualité) est de prospecter
j’avais besoin ; j’ai aussi dû en dénicher autrement, dans son pays d’origine.
5 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017
COuRRIER
DES LECTEuRS
GAZO AUX CANARIES
GAZO AU VIETNAM
G azoline m’a
suivi lors de
mon séjour
au Vietnam, où il n’a
pas manqué d’atti-
ser la curiosité des
habitantes en tenue
traditionnelle.
Arsène Weber,
67150 Hindisheim

GAZO EN CROATIE
P assionné par les
autos anciennes,
mon Gazoline
m’a accompagné
durant mon séjour. U n petit souvenir de Grande Canarie
où je n’ai guère vu d’anciennes. Faute
de grives, je me suis rabattu sur cette
Johann Langlois, magnifique voiture de la police locale. Encore
27150 La Neuve- merci et bravo pour votre journal.
Grange Freddy Letellier, 02850 Barzy-sur-Marne

GAZO EN ARGENTINE
J e vous
envoie
une photo
capturée à
El Calafate,
en Patagonie,
devant une
Ford Fairlane
des années
1976-1977. GAZO AUX uSA
Christian
Dumoulin,
20290 Borgo
M e voici le long de Fisherman’s Wharf, à San Francisco,
lors d’une rencontre avec des possesseurs de Low
Rider, des vieilles américaines magnifiquement restau-
rées et équipées de suspensions pneumatiques pour faire le show.
Patrick Sicard, 38240 Meylan

GAZO EN E n feuilletant Gazoline, hasard ou pas, je suis


tombé sur un article concernant le musée
des véhicules à Prague. Je me suis rendu dans
GAZO EN TuNISIE
REPuBLIQuE TCHEQuE cette ville le temps d’un week-end, pour notam-
ment y retrouver mon fils. Grâce à vous, j’ai passé
une merveilleuse journée pluvieuse en famille.
Eric Bazin, 35230 Saint-Erblon

S ur ce cliché, je suis en voyage de noces à Djerba. Ama-


teur de voitures anciennes et plus particulièrement de
Renault 5, je lis Gazoline depuis le n°33, lorsque vous avez
acheté Gordie. Je l’emmène d’ailleurs partout. Me voici en photo
avec le propriétaire et son ami, et forcément le magazine !
Bruno Coutant, 17400 Ternant
6 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017
GAZO AU PEROu
GAZO AU PORTuGAL
I l était trop simple de se faire photo-
graphier à côté d’un Kombi ou d’une
Cox tellement il y en a sur le terri-
toire péruvien. Après plusieurs jours de
recherches, je suis tombé sur cette 404 en L es rues pentues et étroites de
Lisbonne ne sont pas l’endroit rêvé
pour nos anciennes... Le mieux,
panne avec un mécano qui s’affairait sur c’est une bonne paire de chaussures,
son moteur. Je lui ai offert mon Gazoline. les tramways, et bien sûr Gazoline !
Antoine Bitsch, 75000 Paris Thierry Ducray, 01120 La Boisse

GAZO EN INDE
GAZO A CuBA

V oici une photo de nos vacances en Inde du Nord, sur le


splendide site de Khajurâho, où siègent de magnifiques
temples. Félicitations pour votre journal que j’attends chaque
mois avec impatience et qui nous accompagne dans tous nos voyages.
André Gratecap, 71230 Saint-Vallier
J ’emporte toujours mon Gazoline en voyage. Ici, à Cuba, parmi les belles
anciennes américaines, on peut encore trouver nos bonnes vieilles françaises !
Marc Tréhoux, 93240 Stains

GAZO EN BIRMANIE

GAZO AU
QuEBEC E n voyage en Birmanie, j’ai emmené ma revue avec
moi avant de monter en ballon à Bagan. Comme
quoi, il n’y a pas de limite pour lire son Gazoline.
Alain Saporta, 11000 Carcassonne

J e vous fais parvenir une


photo souvenir prise en
haut du Mont-Royal, avec
une vue imprenable sur la
UN AN D’ABONNEMENT POUR JOHANN, FREDDY, ARSENE, CHRISTIAN, PATRICK,
ville de Montréal. ERIC, BRUNO, ANTOINE, THIERRY, ANDRE, MARC, ERIC ET ALAIN
Eric Dutheil, Continuez à voyager et à nous envoyer les témoignages de vos rencontres. Trouvez-nous des voitures étonnantes, surprenez-nous.
77710 Saint-Ange-le-Viel Pas assez de photos pour le 100 % féminin, alors on reporte au mois prochain ? Allez, messieurs, ça manque de filles ici...

7 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017


DES LECTEuRS La vie
COuRRIER
des clubs
et Patrick Sarraude (secr.),
Assemblées générales Martine Bourdon (trés.).
◆ club Passion 4 CV France
◆Le 14 avenue Galilée,
a élu les membres de son 92350 Le-Plessis-Robinson.
bureau : Pascal Brinkhuizen
(pdt), Nicolas Coquant (secr.),
Jean-Pierre Gruniaux (trés.). Bulletins de clubs
1443 rue Sadi Carnot, ◆Traction
◆ Avant, le bulletin
59690 Vieux-Condé. de La Traction Universelle,
◆ club Idéale DS Hauts
◆Le offre une solution au pro-
de France a reconduit les blème des “vis introuvables”
membres de son bureau : auquel les propriétaires de
Michel Locquet (pdt), Michel Traction sont sou-
Huard (vice-pdt), Daniel Impé- vent confrontés
ratore (trés.), Laurent Furnani en raison du
(secr.). Le Fossé des Vallées, changement
62490 Izel-lès-Equerchin. de norme qui
◆ CAR IDF a renouvelé son
◆Le est intervenu
bureau : Bernard Dumas (pdt), en 1962.
Jean-Michel Bruneau (vice-pdt), 1 avenue Marthe,
Stéphanie Schmelzing 95100 Argenteuil.

Noémie & Sébastien


Le 22 août
à Vic-le-

VIVE LES
Comte (63),
avec mon
Ami 6
Berline
de 1967
[Benjamin
Lacas].

MARIÉS !
Emmanuelle & Romain
Le 27 août à Beaumes-de-
Venise (84), avec notre Citroën
2 CV de 1957 [Romain Sempé].
Laura & Guillaume

Le 20 août à Saint-Paul-du-Vernay (14), avec


la Renault 4 CV de 1955 du père de la mariée et la
Citroën 2 CV de 1967 de sa sœur [M. et Mme Fossey].

Audrey & Nicolas Myrian & Frédéric


Le 22 avril à Luisant (28), avec ma DS 23 IE Pallas et la 2 CV Spéciale de 1985
de l’oncle de la mariée [Alain Cabassut]. Le 3 septembre à Pinterville (27),
avec mon Austin-Healey 3000 BJ8
de 1967 [Dominique Philippart].
Rébecca & Rémi
Le 26
novembre
à Saint-
Agnant (17),
avec la
la Matra
Murena
2,2 l de
1981
de Guy
Bataillé.

8 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017


DANS LE MONDE
ACTuALITES
LA CHRONIQUE DE JEAN-LOUIS LOUBET Professeur d’histoire économique à l’Université d’Evry-Val d’Essonne

MERCREDI 5 juIN 1968 :


UNE DATE
missions, des collages d’affiches
pour l’UNR [6] et donc des
bastons avec ceux du PCF [7].
UN EVENEMENT Plus tard, ils se fondent dans les

MISSION SAuVETAGE A POISSY


services d’ordre et de sécurité.
A Poissy, ils sont les hommes
de troupe du syndicat maison.
Arrivés à Asnières, les deux
breaks se séparent, l’un guidant

L e jour n’est pas encore levé.


Venant du pont de Poissy,
deux semi-remorques
arrivent au pas de course, précé-
dés de deux breaks 1300. Dès le
talkie-walkie. A leur bord, deux
commandos prêts à intervenir et
neutraliser ceux qui pourraient
empêcher la mission. En moins
de 40 mn, l’équipée atteint le
stocks. Elle a deux à trois mois
de production selon les pièces,
logique du fordisme des temps
glorieux. Chaque jour, les maga-
siniers comptent et recomptent
Il faut aller sur place. L’usine est
à Asnières, gardée par un piquet
de grève. Informé, le secrétariat
général est prêt à tout : « S’il vous
faut un hélicoptère, vous l’aurez. »
le camion, l’autre partant
repérer l’entrée de l’usine. Le
piquet de grève est animé : la
musique et le son des porte-voix
emplissent la rue. Les ouvriers
halo jaune des phares aperçu, les port pétrolier en ayant soigneu- pour préparer les lignes. Mais le Le colonel Hennebont aime ces massés semblent en plein débat.
barrages se sont déplacés et, plus sement évité les piquets de grève. 3 juin, le responsable des moteurs missions. Carte sur la table, il La Simca passe et s’éloigne. Elle
loin, les barrières se sont levées. En changeant aussi chaque s’alarme : en déballant les joints examine le plan d’Asnières. De rejoint l’autre Simca, au dos du
Sans montrer patte blanche. En jour d’itinéraire. Sur place, les de carter, il découvre une erreur son stylo rouge, il entoure l’usine : bâtiment, à plus de 600 m de
un instant, le cortège est entré hommes de la Rochette sont là. de cote qui anéantit son stock et l’objectif. Il trace deux flèches l’entrée. Là, le camion est collé
au sein d’une usine Simca qui Sans précipitation et sans un ruine ses espoirs. Dans quatre opposées sur les rues adjacentes : au mur d’enceinte. Juchés sur
s’est aussitôt refermée. Telle une mot, ils remplissent les citernes jours, l’usine ne pourra plus la stratégie. Il prend alors deux celui-ci, deux gardiens ont indi-
place forte. Les breaks sont partis jusqu’à la gueule, tous feux monter un seul moteur. Or, hommes pour aller faire les repé- qué où se positionner, la cabine
vers les bureaux, tandis que les éteints. A 5h, les camions sont de comment faire des voitures sans rages. Pour rencontrer aussi les face à la paroi, les gros tubes des
camions sont allés se ranger le équipes du fournisseur qui vont pare-chocs touchant le mur.
long des ateliers. Le ballet est lui prêter main-forte. L’opération Le moteur prend alors des tours
parfaitement réglé. Normal, Les cadres viennent travailler avec leurs est lancée. et de la puissance. Un nuage de
il dure depuis le 13 mai 1968,
jour où la France s’est arrêtée, voitures dont les réservoirs sont remplis Mercredi 5 juin, un camion
semi-remorque quitte l’usine de
poussière annonce un craque-
ment : le mur vient de céder.
tout comme les livraisons de
fuel. L’usine a essayé de tourner
grâce aux bons d’essence de la CFT Poissy en direction d’Asnières,
deux breaks le précèdent. Pas
Derrière, des bras dégagent la
voie et aident le camion à péné-
sur ses réserves. A ce rythme, retour à Poissy. Pour Hennebont, moteur ? L’atelier va s’arrêter et de citerne accrochée cette fois, trer dans l’arrière-cour. Les
elle a compris que l’asphyxie l’usine peut travailler un jour l’usine fermer. « Pour une pièce mais un plateau à ridelles avec de bâches se relèvent, laissant huit
était imminente. Le service de de plus, s’éloignant de la “chien- à deux balles », se plaint Robert, lourdes bâches. Les commandos hommes sauter à terre. Ils sont
sécurité a pris les choses en main lit” [2] qui règne à Billancourt ou contremaître au B2. Une réunion sont là. Toujours les mêmes. rejoints par d’autres restés tapis
grâce à son patron, le colonel à Sochaux. La production, c’est la de crise est aussitôt déclenchée. Des hommes de confiance dans l’usine qui, déjà, apportent
Hennebont [1], un ancien para. fierté de l’ancien para, la mission Où trouver le joint manquant ? rompus aux tâches obscures. des caisses. En 20 mn, le
Hennebont a contacté son ami de cet homme fort du syndicat Il faut sonder les fournisseurs, Bon nombre se sont retrouvés camion est chargé par une
de la Rochette qui supervise le CFT [3], l’honneur de celui qui mais discrètement, afin de chez Simca après des années nuée de bras. Sans un mot.
gardiennage au port de Genne- reste le bras armé du secrétariat n’alerter personne. Les réseaux difficiles, des parcours proches à Tandis que le semi-remorque
villiers. Ils se sont vus et se sont général de Simca. s’animent. En moins d’une jour- défaut d’être identiques : l’armée, s’éloigne, l’un des deux breaks
vite entendus, comme ils l’ont L’usine de Poissy tourne. Pas née, la pièce est débusquée chez l’Algérie, les bateaux de rapatriés, repasse devant l’entrée : rien
fait tant de fois dans la Résistance à pleine vitesse, mais loin du un sous-traitant. Et en nombre. parfois l’OAS [4]. En France, n’a bougé. La grève se poursuit.
ou en Indochine. Deux de leurs ralenti. Bon nombre d’ouvriers Pourtant, le plus dur reste à faire, leur nouvelle famille a souvent A Poissy, le travail va pouvoir
hommes se sont ensuite rencon- sont là, notamment ceux qui car il est impossible d’être livré. été le SAC [5]. Leurs premières continuer [8]. ■
trés pour tout mettre au point. vivent à proximité, dans les foyers
L’opération est simple : chaque de célibataires ou d’immigrés. [1] Les noms ont été modifiés. la garde prétorienne (et musclée) du gaullisme,
matin, deux camions-citernes Les cadres sont présents, venant [2] Georges Pompidou, Premier ministre, annonce souvent proche de l’extrême-droite.
partent à 3h de Poissy pour travailler avec leurs voitures dont le 19 mai 1968 : « la réforme, oui ; la chienlit, non. » [6] Union pour la Nouvelle République. Il s’agit
Gennevilliers. 30 km, à bonne les réservoirs sont remplis grâce [3] Confédération Française du Travail. Ce syndicat du parti politique des Gaullistes.
vitesse. Les semi-remorques sont aux bons d’essence de la CFT. La patronal est ultramajoritaire chez Simca. [7] Parti Communiste Français.
devancés par deux breaks qui paralysie des transports n’atteint [4] Organisation de l’Armée Secrète. [8] D’après l’entretien de Pierre Hennebont.
ouvrent la route, tous reliés par pas l’usine : celle-ci vit sur ses [5] La SAC ou Service d’Action Civique, constitue

SUR VOTRE AGENDA SUR VOTRE AGENDA

AUTOS invite à découvrir les


JOYEUX CORTEGE(S)
L
multiples facettes de
l’univers automobile es 1er et 2 juillet prochains, le CVG (Club

CAPTuREES à travers près de 500


œuvres du début du
Vignette Gratuite) organise, sur la Nationale 74
entre Nancy et Dijon, “La route des vacances”,

D u 20 avril au 24 sep- XXe siècle à nos jours. une manifestation festive itinérante réservée aux
tembre prochains, Elle réunit plus de véhicules d’avant 1969. Originalité de l’événement,
la Fondation Cartier 90 photographes his- il propose deux départs de cortèges, l’un à Colombey-
pour l’art contemporain toriques et contem- les-Belles (54) et l’autre à Langres (52), les seconds
met à l’honneur la voiture porains du monde venant à la rencontre des premiers. Le lendemain,
ancienne ou moderne à travers entier, parmi lesquels tout le monde converge vers Neufchâteau (88) où
Auto Photo, une exposition des grands noms comme Jacques Henri des festivités et animations sont prévues : rallye
consacrée aux relations entre la photo- Lartigue ou William Eggleston. Fonda- 1er & 2 juillet 2017 touristique, balade à vélos anciens ou Vélosolex et,
graphie et l’automobile. Sur une idée de tion Cartier pour l’art contempo- Nationale 74 de Colombey-les-Belles à Langres
Reconstitution de la route des vacances dans les années 60
bien sûr, grand pique-nique. De plus, la participation
Xavier Barral et Philippe Séclier, notre rain, 261 bd Raspail, 75014 Paris, est gratuite, mais l’inscription obligatoire. Infos sur
Réservé aux véhicules d’avant 1969

confrère d’Auto Hebdo, la rétrospective www.fondation.cartier.com cvg.asso.fr ou au 06.11.93.19.34.


Renseignements et inscriptions :
cvg.asso.fr • www.facebook.com/clubvignettegratuite

10 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017


SUR VOTRE AGENDA

L’AUTODROME FAIT
SON FESTIVAL
N os amis de Paris Auto Events vous
proposent une version entièrement
bien documenté,

D
revue de l’Autodrome Heritage Festival
dont l’invité d’honneur sera Henri Pescarolo, aniel Delage champion
que l’on retrouvera au volant de la Matra 630 Cabart du monde est un
des 1.000 km de Paris courus à... Montlhéry. est l’un livre abordable par
Il sera bien des meilleurs spé- tous, car il a su
sûr possible cialistes de l’his- laisser la part belle
de rouler sur toire de Delage. à des photos (il y
l’autodrome, En compagnie de en a plus de 300)
mais aussi de Christophe Pund, dont la qualité, au
participer à de expert et courtier regard de l’époque
nombreuses
animations,
dont un
superbe concours d’Etat. Le village
NOM DE CODE : 15 S 8
en voiture de compétition, il à laquelle elles ont été prises,
réunira artistes, clubs et exposants. Rendez- a réalisé ce superbe ouvrage laisse parfois pantois.
EVENEMENT vous les 24 et 25 juin prochains sur l’autodrome qui retrace l’épopée de cette A ce titre, c’est sans doute

CHATEAU HANTE
de Linas-Montlhéry. Inscriptions roulages, marque française et plus l’une des plus belles surprises
parades et expo véhicules collection sur particulièrement de son de ce printemps.
www.parisautoevents.com. Billeterie visi- modèle emblématique : la Delage champion du

A l’occasion des 50 ans du film Fantômas teurs : www.francebillet.com 15 S 8. Grâce à elle, à sa monde, Daniel Cabart et
contre Scotland-Yard et pour fêter la sortie conception révolutionnaire Christophe Pund, OREP
de l’ouvrage de Jean-Noël Grando Fantô- autant qu’à son surpuissant Editions, 240 p., format
mas tombe le masque, Alliance Editions a eu l’ex- moteur 8 cylindres, Delage 240 x 290 mm, ISBN 978-
cellente idée d’organiser une “journée Fantômas” remportera un titre mondial 2-8151-0362-6, album
au château de Roquetaillade, non loin de Bor- en 1927. Rigoureux et fort cartonné, 90 euros.
deaux. C’est en effet cet édifice qui servait de décor
au long métrage dont l’action était située, faut-il
le rappeler, au château de Lord Mac Rashley, en
Ecosse. Pour l’occasion, Fantômas lui-même avait VOITURE MONDIALE
fait le déplacement avec sa célèbre DS. Par contre,
on ne sait pas s’il est reparti en s’envolant.

SUR VOTRE AGENDA


P résentée en septembre
1981, la Renault 9
s’avérera vite ne pas
être la berline “consensuelle”
que l’on imaginait. Elle sera
une Renault 11
Turbo qui
brillera en
rallye aux
mains d’Alain
suivie, un an et demi plus Oreille ou de
tard, par la 11, sorte de fausse l’inimitable
jumelle à hayon qui poussera Jean Ragnotti.
encore plus loin l’innovation Comme il en a l’habitude,
avec notamment une version notre collaborateur Yann Le Lay
Electronic restée célèbre décrit avec une précision toute
auprès de ses utilisateurs et chirurgicale l’histoire de ces

BALADE OCCITANE
même du réseau Renault. deux “matricules”, de la genèse
Ensemble, ces autos révéle- du projet à ses plus incroyables
ront un potentiel étonnant. dérivés.

L e C.A.R. Occitan organise,


le samedi 8 juillet pro-
chain à Lisle-sur-Tarn (81),
l’Occitania Auto Rétro, un
rendez-vous convivial et touris-
la marque de leur voiture. Au
programme : accueil avec un
petit-déjeuner campagnard,
visite guidée de La Bastide et jeu
de piste. L’après-midi, les équi-
celsi et de la forêt de Sivens.
La manifestation se terminera
sur une note gastronomique
avec le dîner de clôture. Infos
sur www.caroccitan.fr ou
Commercialement d’abord,
en partant à la conquête du
monde à travers différentes
déclinaisons dont les plus
réputées resteront l’Alliance
Renault 9 et 11 de mon
père [La], Yann Le Lay
éd. ETAI, 2017, 120 p.,
format 240 x 215 mm,
ISBN 979-10-283-0137-8,
tique ouvert à tous les amateurs pages partiront à la découverte au 06.26.92.65.17. (pour la R9) et l’Encore (pour album cartonné,
d’anciennes, quelle que soit du vignoble gaillacois, de Puy- la R11). Sportif ensuite, avec 29,90 euros.

EVENEMENT
ANNIVERSAIRE REUSSI
D urant deux jours, les
29 et 30 avril derniers,
la 10e édition des Classic
Days a fait le plein à Magny-
Cours. Le spectacle était autant
les clubs étant regroupés à
l’intérieur de l’enceinte, pour un
moment festif autour de l’auto
ancienne. Point d’orgue de l’évé-
nement, la parade caritative a
sur la piste, où les plateaux se rassemblé 956 voitures en piste,
sont succédé durant tout le permettant ainsi de récolter
week-end, qu’aux alentours : 9.560 euros au profit de l’Ins-
les véhicules étaient réunis titut de cerveau et de la moelle
par marques et types sur les épinière du professeur Saillant.
parkings extérieurs tandis que Bravo à tous !
11 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017
HISTOIRE OSCA MT4 2AD
Quelques instants avant le départ.
Pour les pilotes portugais des Denzel,
l’adversaire le plus difficile est bien
Jean-Louis Armengaud et son Osca.

CELLE QUE
L’ON N’ATTENDAIT PAS
En 1954, le circuit de Boavista enregistre l’inscription d’une belle Osca “berlinetta”, une
MT4 2AD pilotée par le Français Jean-Louis Armengaud. Admise en classe 1,1 litre, le duo démon-
trera qu’il est en mesure de perturber les pilotes portugais aux volants de leurs inaccessibles Denzel.
Texte josé Barros Rodriguez – Photos Collection josé Barros Rodriguez

E
n 1953, l’Automobile En dehors de cette “vague”, l’édi- Armengaud est donc accepté et Cela n’empêche pas Armengaud
Club du Portugal prend tion de 1954, prévue le 27 juin, se voit attribué le nº16. d’obtenir la 5e position derrière les
une excellente initiative : enregistre également la présence Lors des essais, le pilote français deux Denzel de Filipe Nogueira et
regrouper les petites voi- d’un inconnu. Car lorsqu’il sol- s’en sort avec brio, même si son Ernesto Martorell et les deux FAP
tures de sport jusqu’à licite une inscription au Circuit ami Abbo – qui l’a accompagné (véhicules produits au Portugal
1,1 litre dans une course spéci- de Boavista, Jean-Louis Armen- à Porto pour lui servir de soutien et équipés de moteurs de 1,5 et
fique dénommée Taça Cidade gaud n’est pas exactement un sur le plan logistique et l’épauler 1,3 litre) emmenées par Fernando
de Porto (Coupe de la Ville de grand nom. Toutefois, sa voiture dans sa stratégie de course – ne Palhinhas et Abílio de Barros. Aux Le début de course entraîne peu
Porto). Hélas, un an plus tard, – une Osca très appréciée des manque pas de se plaindre auprès côtés de Jean-Louis, on trouve de bouleversements par rapport
le même ACP a la mauvaise idée passionnés de sport automobile des journalistes portugais en une Olda, autre voiture portugaise aux essais. A peine Armengaud
d’élever la limite supérieure de portugais – est fort séduisante exigeant que la difficile piste de développée par Joaquim Correia de a t-il rétrogradé d’une place,
cette compétition à 1,5 litre, et l’organisation a besoin de Boavista soit balisée au sol pour Oliveira et également dotée d’un puisqu’au cours des deux premiers
ce qui aura pour conséquence véhicules de 1.100 cm 3 pour aider à en mémoriser le tracé. moteur 1.300 cm3 d’origine Fiat. tours, il est 6e. Toutefois, le pilote
d’anéantir les chances des autos rehausser la concurrence face français s’adapte rapidement aux
portugaises de 1.100 cm 3. En aux 1500. De plus, les perfor- rudes caractéristiques du circuit
effet, attirées par les succès qui
leur sont promis, les puissantes
mances des pilotes français au
volant de cette petite italienne,
Armengaud n’arrive pas à y croire : de Boavista et, au prix d’un bel
effort, il réussira à se hisser en
Denzel débarquent en nombre
et se posent immédiatement
que ce soit aux 12 Heures de
Casablanca ou aux 12 Heures de
c’est une chance inespérée d’obtenir 3e position à la mi-course. Le
magazine O Volante souligne, à
comme les grandes favorites. Hyères, plaident en leur faveur. une magnifique seconde place juste titre, la prouesse du pilote
12 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017
DES CARROSSERIES POuR TOuS LES GOuTS de Turin était un 68 x 75 mm, celui

D ès 1951, lorsque le châssis pour


les clients a commencé à sortir de
l’usine avec une plus grande régularité,
voitures produites jusqu’en 1955. Le
châssis n°1136, vendu à Armengaud en
septembre 1953, portait la signature de
de Bologne mesurait 70 x 71 et comp-
tait 1.092,4 cm3. Grâce à une course
plus petite, cette mécanique pouvait
plusieurs carrossiers ont accepté de Vignale. La carrosserie était parfaite- atteindre des régimes plus élevés.
dessiner la ligne des modèles MT4 2AD. ment équilibrée et de toute beauté, la Ainsi, sa puissance maximale de 92 ch
A cette époque, les stylistes étaient calandre aux dimensions réduites étant était obtenue à 6.600 tr/mn. Alors que
plutôt concentrés sur les versions fer- sans doute l’empreinte la plus visible la distribution était confiée à deux
mées destinées aux courses sur route, du styliste. Ce châssis était équipé arbres à cames en tête, une solution
un type de compétition qui commen- du moteur n°1125 de 1.100 cm3. Les privilégiée par les frères Maserati, l’ali-
çait à rendre célèbre la marque Osca. cylindres avaient peu à voir avec ceux mentation intégrait deux carburateurs
Frua, Michelotti, Vignale, Rocco Motto du fameux 108C d’origine Fiat ayant Weber 35 DCO et le taux de compres-
et Morelli furent à l’origine de plusieurs animé de multiples modèles “spéciaux” sion – obligeant à l’utilisation d’un car-
carrosseries réservées à ces petites à travers l’Europe. Alors que le bloc burant spécial – était de 9,0:1. l

RECORD DE LA CLASSE 1100 :


UN REGISTRE POUR L’HISTOIRE
La classe Sport 1100, très respectable 118,829 km/h.
populaire au Portugal, a été En 1953 est créée la course
soumise à des évolutions réservée aux voitures Sport
techniques constantes au fil du de 1.100 cm3. L’Alba de Corte-
temps. Afin d’analyser la portée Real Pereira rivalise avec la
de ces modifications, la donnée FAP de Abílio de Barros et,
concernant le tour le plus rapide durant les essais, ce dernier
obtenu en essais ou en course, réussira un incroyable chrono de
sur le circuit de Boavista, reste 121,410 km/h. En 1954, l’Osca de
l’une des plus intéressantes. Jean-Louis Armengaud, avec une
En 1950, il a été réalisé par la carrosserie plus aérodynamique
Cisitalia 1100 d’Emilio Romano, et un moteur plus puissant
chronométrée à la moyenne de que la concurrence portugaise,
112,441 km/h. L’année suivante, effectuera le meilleur temps
au sommet de la rivalité entre des véhicules de cette catégorie Ernesto Martorell en Denzel (n°30) et Armengaud en Osca (n°16).
la DM et la FAP, Francisco à Boavista : 122,540 km/h. En L’Osca MT4 2AD
Corte-Real Pereira, au volant 1955, Constantino atteindra Vignale portant
d’une DM, signera 115,982 km/h 117,930 km/h aux commandes le nº 16 attend
et, en 1952, ce même pilote d’une LNA. Armengaud entrait le départ dans
améliorera ce temps pour un dans l’histoire. ■ l’environnement
typique de
Boavista. Au
premier plan,
le champion
portugais Abílio
de Barros.

UN E BR EV E CA RR IE RE
Jean-Louis Armengaud est tombé amoureux
Il passe rapidement commande à l’usine de Bolog de l’Osca début 1953.
carrosserie très élégante signée Vignale. La voitu ne où il opte pour une
septembre 1953 et, à son volant, Armengaud re lui est livrée début
France qui a lieu du 6 au 13 septembre en comp participe au Tour de
Malheureusement, ils doivent renoncer dès le agnie de son ami Chaix.
Le Français se décide pour un test bien plus exigedébut de l’épreuve.
Armengaud à pleine
vitesse sur le tracé d’Elie Bayol, il s’aligne, le 20 décembre, aux 12 ant et, accompagné
pavé de Boavista. L’essai est transformé puisqu’ils termineront eHeures de Casablanca.
2 de leur classe.
Trois semaines avant la course de Boavista, l’Osca
aux 12 Heures de Hyères. Cette fois, Armengaud n°1136 est inscrite
pour partager les commandes, et l’équipe finit chois it son ami Abbo
français : « La course d’Armen- En tête, les deux Denzel ne forcent mais lui coûte aussi la troisième à la 3e place de sa
catégorie. Le 20 juin, l’auto a le temps de se rendr
gaud était extrêmement inté- pas leur talent, mais, au tour 17, marche du podium. Cet échec elle décroche la 2e place de sa classe. e à Martigues où
ressante. Dans le 2e tour, il était Joaquim Filipe Nogueira doit s’ar- obligera Jean-Louis Armengaud Une semaine plus tard, la petite voiture italie
6e, mais au 3e, même s’il accu- rêter momentanément dans son à demander à l’usine un change- portugais avec sa course remarquable évoqu nne va conquérir les fans
sait déjà un retard de 52” sur box : il est visiblement en délica- ment de moteur d’origine pour un Armengaud doit se contenter d’une 4e positi ée plus haut, même si
on au classement final.
A l’arrivée, les journalistes demandent si le pilote
Nogueira, il était déjà remonté tesse avec sa mécanique. Armen- plus puissant 1.350 cm3.
confirmer qu’il sera bien au circuit de Lisbonne, français peut leur
5e, dépassant Fernando Mas- gaud n’arrive pas à y croire : c’est Pour se consoler, il restera le pilote pas très optimiste : « Vous voyez, je dois envoy mais sa réponse n’est
carenhas. (...) Dans le 8e tour, une chance inespérée de décrocher le plus rapide de la classe 1.100 de et, comme vous le savez, Osca a peu de perso er ma voiture à l’usine
l’Osca passe J.C. Oliveira pour le une magnifique seconde place. l’histoire du circuit de Boavista, mieux, je voudrais bien connaître votre capitannel. Mais je ferai de mon
gain de la 4e place. (...) Au tour Hélas, dans le dernier tour – au avec un meilleur tour chrono- L’Osca n°1136 part donc à Bologne pour faire le. »
suivant, Armengaud apparaît grand désespoir de son stand –, métré à 122,540 km/h, battant c’est là-bas qu’Armengaud aurait sélectionnéréparer son moteur et
bénéficiant d’une promotion faite par la marqun bloc de 1.350 cm ,
3
déjà à la 3e place, suivie par un problème de lubrification ainsi le temps de Abilio Barros sur ue.
Mascarenhas, Oliveira et Abilio moteur l’empêche non seulement FAP qui, aux essais de 1953, avait En août, le pilote français apparaît dans le Rallye
de Barros. » de conquérir la deuxième position, atteint les 121,410 km/h. ■ remporte le classement général et, un mois plus du Sidobre où il
Chaix, il termine 4e du Tour de France Automobile.tard, de nouveau avec
13 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017 course de Jean-Louis Armengaud au volant de Ce sera la dernière
sa belle Osca MT4 2AD. ■
GAZOLINE VOuS INVITE Au MuSEE
En collaboration avec 11 musées automobile français, votre magazine vous offre une entrée gratuite
pour chacun de ces établissements. Pour en bénéficier, rien de plus simple : découpez le bon qui vous intéresse
ou munissez-vous de votre numéro de Gazoline et présentez-vous à l’accueil du musée choisi.

14 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017


15 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017
HORS-SERIE LANCIA APRILIA CABRIOLET

Immatriculé en
1949, ce cabriolet
est l'un des
derniers produits. DERNIERE DE

16 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017


LIGNEE
Les autos datant de l’immédiat après Second
vent leurs origines dans les années ayant
e Guerre mondiale trouvent sou -
précédé le conflit. La Lancia que
te règle, car si elle est l’une des
nous vous présentons ici ne déroge pas à cet
des années 40, elle n’est que le
dernières versions de l’Aprilia produite à la fin Texte Marco Visani - Photos IsolaPress
mod èle original sorti qua nt à lui en 193 6.
dérivé du

17 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017


LANCIA APRILIA CABRIOLET
HORS-SERIE

L
ancia a longtemps entre-
tenu un rapport compliqué
avec les carrossiers. Si,
jusqu’en 1922, il n’y avait
pas eu le moindre souci,
leur collaboration s’interrompt
soudain avec le lancement de la
Lambda. Pourquoi ? Simplement
parce que ce modèle est le premier
au monde à coque autoporteuse,
technique qui complique la vie
aux “ateliers d’habillage”. Il faudra
attendre 1928 et la Dilambda pour
que Lancia fasse machine arrière.
Aujourd’hui encore, il reste dif-
ficile de comprendre qu’à une
époque où la plupart des voitures
de moyenne et haut de gamme
étaient personnalisées par les
“grands couturiers”, Vincenzo Les clignotants AR, au-
Lancia, homme averti et génial, la lame de pare-chocs, dessous de
n’ait pas pu prévoir que ces struc- Notez que seule la poignsont factices.
tures “modernes”, sortes de coque du coffre possède une ée droite Ce cabochon sur les ailes AV permet
de bateau formant pièce unique serrure.
le démontage des amortisseurs.
créativité des artisans. Bien qu’éli-
Lancée en 1936, tiste, comme toute Lancia qui se
respecte, l’Augusta est cependant
l’Aprilia est la une voiture de petite cylindrée, ce
dernière voiture qui la rend moins intéressante à
transformer en hors-série.
dont Vincenzo Ce problème d’une base mécani-
que qui ne serait pas assez flexible
Lancia suivra pour permettre aux carrossiers
d’en proposer leurs propres inter-
le projet prétations se pose, une fois encore,
avec l’Aprilia de 1936 [2], dernière
entre les flancs et le plancher, voiture dont le fondateur – mort le
rendraient la donne tellement 15 février 1937 – suivra le projet.
compliquée pour ces derniers Sa cylindrée ne croît que légè-
qu’elle les conduirait à cesser toute rement par rapport à l’Augusta
coopération avec le constructeur. qu’elle sera amenée à remplacer
Sans doute l’envie de marquer une l’année suivante (1.352 cm3 contre
page dans l’évolution technique 1.196), mais cette Aprilia marque
avait-elle fait oublier ce souci au une petite révolution par rapport
patron de Borgo San Paolo. à son aînée : pour la première
Si les années Lambda (1922-1931) fois dans l’histoire de Lancia, elle
[voir Gazoline 235] imposent a une suspension à quatre roues
la construction 100 % usine, indépendantes, les chambres de
la suite de l’histoire verra donc combustion hémisphériques, les
les Dilambda (1928), Artena et freins AR in-board (en sortie de
Astura (1931) revenir au châssis différentiel), et surtout une ligne
séparé. Ce n’est qu’en 1933, avec aérodynamique [3] au moder-
l’Augusta [1], que Lancia réussira nisme épatant. Sa silhouette élé-
à concilier les deux en épaulant gante et effilée permet d’atteindre,
cette berline à structure mono- avec l’aide des 47,8 ch du moteur
coque d’une version à châssis (seulement 35 sur l’Augusta), une
plate-forme qui reprend le plan- vitesse nettement supérieure à sa
cher et les organes mécaniques devancière (125 km/h contre 102).
de la voiture “usine” et laisse ainsi Mais un nouvel obstacle se dresse
le champ libre à l’expression de la devant les carrossiers : s’ils ne se
demandent plus comment réali-
[1] L’Augusta sera produite en ser techniquement des dérivés, le
France, à Bonneuil-sur-Marne, châssis plate-forme étant égale-
sous le nom de Belna. ment prévu au catalogue (ici avec
[2] En France (où elle est dévoilée empattement rallongé de 10 cm), La lunette AR est
en première mondiale lors du Salon leur question est plutôt de savoir minuscule : une fois
de Paris de 1936), la voiture a droit comment rendre hors-série une la capote refermée,
à un nom spécifique : Ardennes. il est impossible
[3] Son Cx ne sera mesuré que dans voiture qui l’est déjà. Dans la
d’effectuer une
les années 70, dans la soufflerie de majorité des cas, les ateliers vont manœuvre sans aide.
Pininfarina : il est de 0,47. Excellent s’attacher à souligner les origines
pour son époque. aérodynamiques du dessin de base
18 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017
Une fois le coffre
ouvert, c’est la
déception : une grande
partie de l’espace est
mangée par la roue
de secours, qui est
montée sur un support
basculant permettant
de la sortir et de
glisser deux valises
derrière. Pour ajouter
au côté pratique,
l’orifice de remplissage
est également à La flèche lumineuse, placée
l’intérieur (à droite). derrière la porte, fonctionne
encore parfaitement.

Les répétiteurs latéraux Les enjoliveurs de


des clignotants sont roues sont d’une
obligatoires pour circuler en rare élégance,
Italie depuis 1959. Afin de avec leur motif
ne pas percer la carrosserie, central en forme
on a employé ici un modèle d’hexagone.
qui se pince sur le passage Ils sont spécifiques
de roue. Notez le petit joint au cabriolet.
de caoutchouc qui évite le
contact avec la tôle.

Des petits écussons devant le grand


emblème de la grille de calandre :
le pedigree d’une véritable Lancia.

Vu sous cet angle, le cabriolet


Pinin Farina préfigure la ligne de
la berline Aurelia B10 de 1950,
pourtant signée par Lancia.
19 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017
LANCIA APRILIA CABRIOLET
HORS-SERIE

Dans une contre-porte où aluminium et cuir


abondent, voilà une poche aumônière géante.

Le haut-parleur Autovox est dissimulé sous le tableau de bord.


Le levier de vitesse est bizarrement court pour l’époque. On ne peut
pas en dire autant du frein à main, à la verticale, très typé années 30.

Spécifique à toute
la série Aprilia, la
jauge à essence est
d’une lecture pour
le moins curieuse.
Le manomètre de
pression d'huile
reste au contraire L’espace AR est digne
C’est quoi cette pédale à droite ? classique ; le d’une limousine :
Oui, c’est lui, l’accélérateur. Une thermomètre d’eau, beaucoup de place
invitation à ne pas pousser les qu’on aperçoit et trois accoudoirs.
gaz. A gauche de l’embrayage, en dessous, est Le cuir, d’une nuance
la commande (peu pratique) des moderne et discret. caramel parfaitement
codes/phares. assortie à l’ivoire
de la carrosserie,
est encore celui
Guido Lamperti et sa Lancia Aprilia Cabriolet Pinin Farina 1949 d’origine. Sur la
partie haute des

“j’ai un faible pour les hors-séries”


On ne compte plus les occasions qui ont mis Guido “Celle-là, elle reviendra à mon chauffeur le jour où je
dossiers, deux
baguettes de bois,
épaisses et élégantes,
abritent les cendriers.
Lamperti sur la route (et les pages !) de Gazoline. quitterai ce monde.” Déçu, j’ai dû me résigner. Mais
Ce n’est pas par hasard, car cet homme âgé de un beau jour de 2003, en feuilletant un magazine,
86 ans et habitant Carate Brianza, au nord de je la trouve parmi les petites annonces. Je fonce
Milan, est l’un des plus importants collectionneurs sur le téléphone : c’était bien l’ancien chauffeur qui
Lancia au monde. Il les adore toutes, mais a un l’avait récupérée et il voulait s’en débarrasser parce
faible pour les hors-séries de n’importe quelle qu’il en avait marre de la louer pour des mariages !
époque. Vous avez déjà admiré ses Fulvia Sport D’ailleurs, quand je suis allé la voir pour l’acheter,
Spider (Gazoline 177), Aurelia B53 Giardinetta son habitacle était plein de dragées et de pétales de
Viotti (Gazoline 193) et Lambda neuvième série fleurs flétris. » Une fois la voiture rapatriée chez lui,
(Gazoline 235). Pour la première fois, il nous Guido réalise quelques petits travaux d’entretien
présente donc une spéciale sur base Aprilia. (à l’image de la couronne du volant, restaurée, et
« En 1976, me raconte-il, j’ai rendu visite à une du montage de pneus à flancs blancs), rien de plus.
ancienne comtesse de Florence pour mon travail Il a juste ajouté la montre à la base du pare-brise
d’antiquaire : elle voulait vendre une partie de ses (un accessoire de l’époque) et le Saint-Christophe
meubles. Imagine ma surprise bleu ciel à gauche de la planche de
quand, dans son jardin plein bord : c’est un élément dont il est
de plantes et notamment de également collectionneur (il en
citronniers (l’une des mes compte plus de 5.000 images, record
passions !), j’ai aperçu ce qu’il partage avec un ami anglais).
magnifique cabriolet dans En 2006, lors du concours d’élégance
l’état où tu le vois aujourd’hui. de Villa d’Este, sur le lac de Côme,
J’ai proposé à cette dame son Aprilia a gagné le premier
de me le céder avec le reste prix de sa catégorie : une jolie
de la marchandise, mais la récompense pour une reprise si
réponse a été très ferme : longue et compliquée. ■

20 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017


La capote est lourde et impossible à
replier sans l’aide d’un ami expert. Le
plus simple est de faire confiance à
Mario, le mécano de Guido Lamperti.
En revanche, elle est luxueuse : les
arceaux sont en acier inox. Le plus
reculé d’entre eux est revêtu de la
même toile que le reste et intègre un
plafonnier au service des passagers AR.

Le prolongement
des ailerons AR
rappelle la forme
de ceux de la
Cisitalia 202.

en imaginant des pièces uniques beau-frère du pilote Gigi Villoresi. Le châssis destiné aux carrossiers pour les routes, donc les routes
au charme ultramoderne. Elle effectue le parcours en 15h 21’ Le 18 août 1939, (type 439) est reconduit avec peuvent devenir des tremplins. »
De son côté, entre la fin de 1936 46’’ et obtient une vingtième place ces évolutions. Entre 1940 et Les deux Farina partent de Turin
et 1937, Pinin Farina conçoit trois au classement général. Lancia dévoile 1949, d’autres bases spécifiques à bord d’une Aprilia Cabriolet et
exemplaires légèrement distincts
les uns des autres du coupé Aero-
En 1938, Boneschi, poussé par
la recherche d’aérodynamisme, la deuxième série s’ajoutent au catalogue Lancia :
le 639 S avec empattement rac-
d’une Alfa Romeo 6C 2500 Sport
et, en arrivant à Paris, garent
dinamica, une sorte de voiture
de record (pas loin, dans l’esprit,
s’orientera vers la création d’un
coupé de route à deux places.
de l’Aprilia courci à 2,65 m (contre 2,75 pour
la berline et 2,85 pour le 439) et
leurs autos sur le parvis du Grand
Palais, là où se tient le Salon. C’est
de l’Etoile Filante Renault) avec Parmi les autres carrossiers, on contre 18°6’40), avec un alésage les 539 S et 539 2S avec essieu AR Pinin qui, dans ses mémoires [4],
flancs intégrés, roues sous note un style plus classique, à augmenté de 72 à 74,61 et une rigide et réduction finale plus raconte lui-même cette expé-
carénage, pavillon très bas et l'instar des cinq (!) déclinaisons course rallongée de 83 à 85 mm courte. Ils sont majoritairement rience inoubliable : « Durant nos
lunette AR très inclinée pour un inventées par Viotti à l’automne portant ainsi la cylindrée de employés pour des engins mili- haltes à Saint-Jean-de-Maurienne
Cx de seulement 0,40 ! En 1938, 1936 (berline de tourisme quatre 1.352 à 1.486 cm3. La puissance taires (ces carrosseries coloniales comme à Chambéry ou à Lyon,
l’auto est inscrite aux Mille Miglia portes, berline sport deux portes, n’a presque pas évolué (48 ch sont signées par Viotti). A partir de les gens regardaient nos voi-
avec, à son volant, Aldo Marazza, cabriolet sans et avec vitres de contre 47,8 !), mais s’exprime à l’automne 1947 (châssis 14.728), tures et commentaient : “Pas
custode, spider trois places). 4.300 tr/mn contre 4.000 tr/mn la batterie passe de 6 à 12 V et de mal ça”. J’étais ravi de constater
La planche de Même chose pour Bertone, précédemment, la vitesse maxi- 75 à 50 Ah. que les Français n’avaient guère
bord a l’air tout comme pour les Français male n’ayant quasiment pas varié La dernière de la lignée Aprilia, perdu leur bon goût… Une fois à
gigantesque.
Au centre, Marcel Pourtout et Paul Née (126 km/h au lieu de 125). Les une berline, tombe des chaînes Paris, nous lavons les voitures et
avec ses gros de Levallois qui interprètent modifications “de détail” sont le 22 octobre 1949. La mode est après ça, je lance : “Paris, à nous
boutons l’Aprilia (et sa sœur l’Ardennes) assez nombreuses : la suspension alors davantage aux lignes statu- deux”... L’engouement pour nos
rouges, la sous la forme de cabriolets d’un moteur est désormais confiée à taires qu’à l’aérodynamisme. Ce modèles était énorme. “Ce diable
radio ne goût que l’on qualifierait plus un seul ressort à lames de chaque retour au classicisme anticipe les de Farina a ouvert son Salon per-
fonctionne que américain qu’européen. Moins côté au lieu de deux, le carburateur formes sinueuses et raccordées de sonnel”, disait-on. Et un journal
sur les ondes extrême, mais quand même peu est un Zénith 32 VIML 3 (32 VIML l’Aurelia qui sera lancée en 1950. avait même titré : “L’anti-Salon
moyennes habituelle, on trouve l’Aprilia initialement), la batterie passe de Le cabriolet qui illustre ces pages du carrossier turinois Pinin
mais peut être
encore écoutée Spider Sport que Pinin Farina 60 à 75 Ah, les amortisseurs AR a été produit en 1949, mais le Farina”. On me passait plusieurs
de nos jours. signe en 1940 : un cabriolet deux sont modifiés, les commandes de projet date de 1946. Cette année commandes et le soir, Sergio et
Original aussi, places au pare-brise rabattable, phares et de klaxon sont désormais là, au mois d’octobre, il devient moi faisions le tour de la Ville
le tachymètre passages de roues intégrés et différenciées et la boîte de vitesses, le protagoniste d’une initiative lumière, de l’Opéra à l’Arc de
avec les ouïes d’aération latérales. accouplée à un embrayage plus insolite de Pinin Farina. Au Salon Triomphe. Le lendemain, le secré-
chiffres divisés Le modèle que nous essayons a robuste, voit sa première et sa de Paris, le premier de l’après- taire de l’exposition, M. Mautin,
par 10, comme vu le jour le 18 août 1939, lorsque MAR rallongées. Côté finition, on guerre, les constructeurs italiens
un compte- Lancia a dévoilé la deuxième série constate la disparition des modèles ne sont pas admis. Le carrossier
tours. [4] Pininfarina. Nato con
de l’Aprilia (matricule 438). Cette Base et Luxe unifiés dans une n’accepte pas cette décision et l’automobile, mémoires recueillies
nouvelle version est mue par un seule édition correspondant à la organise un voyage avec son fils par Ernesto Caballo, Palazzi
moteur au V plus étroit (17°3’40 Lusso première série. Sergio : « Les voitures sont faites Editore, 472 pages, Milan, 1968.
21 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017
LANCIA APRILIA CABRIOLET
HORS-SERIE
Vue de l’arrière,
rien n’indique
que l’Aprilia
est une auto
imposante.

me dit : “Vous avez gagné une D’entrée, elle surprend par son agi- soir à sa droite avant le démarrage. train AR, lequel apparaît très bien
place dans le hall central pour lité. Le moteur mis à part (il reste Si l’Aprilia a été Si tout marche correctement, guidé et capable d’un excellent
l’année prochaine, mon cher très paresseux avec ses 48 petits deux voyants s’allument simul- compromis entre absorption
Farina”. Si j’avais exposé les voi- chevaux), elle marque une diffé- conçue avant la tanément. Si c’est 10 et 15 par (et donc confort) et précision
tures au Salon, je n’aurais jamais
suscité autant d’intérêt. »
rence énorme comparée aux autos
des années 30, décennie durant guerre, elle n’en exemple, cela signifie qu’il y a
encore 12,5 l d’essence. Et pour
de ligne. Sous-vireuse ? Sur-
vireuse ? Je vous dirais neutre,
Fabriqués à la commande pour
de riches clients, on ne sait pas
laquelle elle est née. Au démarrage,
le V-4 sonne sourd et bruyant,
reste pas moins contrôler combien de carburant
il vous reste pendant la route ?
mais je dois avouer ne pas avoir
exagéré. Le ronronnement lent
combien d’unités de cette décou-
vrable ont été assemblées à Corso
mais cela n’est dû qu’au dessin de
la ligne d’échappement : la réalité
ultramoderne Il faut s’arrêter, couper le moteur
et répéter l’opération. Seule excep-
de son petit moteur ne m’a pas
donné envie de foncer, et il m’a
Trapani. Notre exemplaire, imma- ne correspond pas à son bruit. à mon avis, n’est pas moins contre- tion : une fois sur la réserve, le R été facile de ne pas appuyer sur
triculé en août 1949, est l’un des Mauvaise nouvelle pour moi qui nature que le double débrayage, je s’allume automatiquement. Pour- les gaz. D’ailleurs, la pédale d’ac-
derniers construits et présente ne suis pas fan : les deux premiers dois dire que je trouve ce paquebot quoi faire simple quand on peut célérateur, lilliputienne, semble
de légères disparités par rapport rapports ne sont pas synchronisés. très facile à dompter. Le poste de faire compliqué ? pensée pour ceux qui ne sont
à celui de l’“Anti-Salon de Paris”. La bonne est que la troisième et la conduite est curieux : très large, Aidé par une direction lourde et pas pressés. Il y a cependant une
Il n’a pas d’antibrouillards, par quatrième le sont. Donc, le double avec peu d’espace en longueur, précise, je passe sur la nationale autre pédale sur lequel mon pied
exemple. Son numéro de châssis débrayage ne serait obligatoire un volant très à la verticale et le avec la plus grande tranquillité. droit a poussé de toute ses forces :
(le 12.198) nous informe qu’il a qu’au passage première-deu- pare-brise près de mon nez. Pas On dirait que j’ai conduit cette celle du milieu. Sur une départe-
été produit bien avant la date de sa xième, mais afin ne pas me trom- inconfortable, mais plutôt... inso- voiture depuis toujours, mais mentale, je me suis retrouvé face
mise en circulation, ce qui laisse per, je me retrouve rapidement à lite. Un autre élément m’inter- ça ne fait qu’un petit quart à un crétin qui, avec sa Classe A
penser que Pinin Farina avait l’effectuer sur tous les rapports. Le pelle, il s’agit de l’étonnante jauge d’heure qu’elle est entre mes grise, a dû vouloir refaire le test
utilisé un châssis en stock depuis levier est très avancé, ce qui me à essence, sorte d’ordinateur de mains. Si elle a été conçue avant de l'élan qui a rendu sa voiture
longtemps en l’adaptant ensuite contraint à décoller mon épaule bord avant l’heure et typique de la guerre, elle n’en reste pas célèbre lors de son lancement.
à l’équipement électrique en 12 V du dossier de siège pour l’atteindre, l’ensemble de la série Aprilia : moins ultramoderne. Ses sus- Je me suis d’abord écarté grâce à
arrivé, comme on l’a vu, en 1947. ça n’est pas très ergonomique. Une en premier lieu, pour vérifier le pensions à roues indépendantes la direction de l’Aprilia vraiment
Reste maintenant à voir comment fois habitué à cette gymnastique, niveau d’essence, il faut tourner la le confirment : pour une fois, je rapide, pour ensuite ralentir sans
se conduit cette Aprilia. tout comme au volant à droite qui, clé de contact et actionner le pous- ne ressens pas les secousses du bloquer les roues, bien épaulé par
22 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017
Passeport technique Lancia Aprilia Cabriolet (châssis Lancia 439)
MOTEUR STRUCTURE Pour l’Aprilia en général, quatre sources
Type Lancia 99. 4 cylindres en V ouvert de Châssis à plate-forme en tôle d’acier, car- réputées fiables (!) donnent quatre
17°3’40’’, disposé longitudinalement à l’AV, rosserie en acier, capote en toile ■ Suspen- chiffres différents :
bloc en alliage léger, chemises et culasses sions AV : roues indépendantes, ressorts - Tutte le Lancia, Editoriale Domus :
en fonte, vilebrequin sur trois paliers, sou- hélicoïdaux, amortisseurs hydrauliques 29.608 ex.
papes en tête commandées par un arbre à réglables ■ Suspensions AR : roues indé- - Lancia, 70 Years of Trailblazing par Bruce
cames au centre du V, chaîne, culbuteurs ■ pendantes, ressort à lames transversal, Lindsay : 27.634 ex.
Cylindrée : 1.486 cm3 ■ Alésage x course : barres de torsion, amortisseurs hydrau- - Storia della Lancia. Impresa Tecno­
74,61 x 85 mm ■ Taux de compression : 5,7:1 liques réglables ■ Freins : tambours Lock- logie Mercati 1906­1969, Fabbri Editori :
■ Puissance maxi : 48 ch à 4.300 tr/mn ■ heed AV/AR (en sortie de différentiel à 27.636 ex.
Les amortisseurs réglables sont
Alimentation : un carburateur monocorps l’AR) ■ Direction : à vis et secteur ■ Jantes : - Lancia par Wim Oude Weernink, Giorgio
alimentés en huile grâce à ce Zénith 32 VIML (Weber 36 DP5 sur la voi- en acier 4,50 x 16’’ ■ Pneumatiques : Nada Editore : 28.992 ex.
bocal. Un système qui demande ture de Guido Lamperti) ■ Allumage : par 165 x 400 ■ Voies AV/AR : 1,262/1,292 m Dans chaque total sont comprises les
un entretien spécifique et qui batterie 12 V 50 Ah, bobine et distributeur ■ Empattement : 2,850 m ■ Garde au sol : 620 unités du modèle Ardennes produites
tombe en panne si la voiture ■ Refroidissement : par eau, radiateur. 0,185 m ■ Poids à vide (châssis) : 670 kg. en France.
n’est pas utilisée au quotidien
ou presque. TRANSMISSION PERFORMANCES COTATION
Roues AR motrices ■ Embrayage : mono- Vitesse maxi : 126 km/h ■ Comme souvent avec les voitures
disque à sec ■ Boîte de vitesses : 4 vitesses Consommation : 11 l. hors-série, il est impossible de
(3e et 4e synchronisées) + MAR, com- déterminer la cote de cette
mande au plancher ■ Rapports de boîte : PRODUCTION Aprilia. Sachez cependant qu’une ber-
1re : 3,126 – 2e : 2,206 – 3e : 1,488 – 4e : 1 1939-1949 : Lancia 439 (châssis Aprilia line deuxième série parfaite ne vaut pas
– MAR : 3,126 ■ Rapport de pont : 4,1 2e série, toutes carrosseries confondues) : moins de 50.000 euros. Il est préférable
(couple conique hypoïde Gleason 10x41). 2.252 ex. de prévoir un budget élevé. Très élevé…

Lancia est une marque internationale. Sur le


couvercle de batterie, les préconisations du Le 4 cylindres en V est très compact. Par contre, le radiateur apparaît surdimensionné. Devant,
constructeur pour le graissage écrites en italien, on remarque les volets thermostatiques pour le dosage de l’air, un élément typiquement
français, allemand et anglais le confirment. Lancia. Enfin, appréciez le joli filtre à air sur un délicieux carburateur Weber peint en rouge.
des tambours d’une efficacité à
toute épreuve. D’habitude, quand
j’essaie les anciennes, j’évite ce
genre d’exploit, mais comme
Identification Une vidange
je n’ai pas pu faire autrement, tous les
je peux écrire sans détour que 2.000 km
l’Aprilia freine magnifiquement. (et 8.000 pour
Guido, son propriétaire, sera la boîte) !
même content de l’apprendre, C’est ce qui
lui qui, tout comme vous, lit s’appelle un
Gazoline. En effet, je n’ai pas eu moteur à
le courage de lui raconter qu’à l’entretien
quelques secondes près, j’ai failli méticuleux…
lui ramener une voiture plus
courte d’un mètre… ■

LIRE AUSSI Frappe à froid


et plaque
• Lancia Aprilia Balbo : constructeur
Un cabriolet entre Fiat sont situées
et Lancia [Gazoline 184]. sur l’auvent,
côté droit du
compartiment
moteur.

Le capot moteur est articulé soit sur la droite, soit sur la


gauche (il y a une poignée d’ouverture de chaque côté de
l’habitacle) pour offrir une accessibilité mécanique idéale.
23 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017
REDECOuVERTE RENAULT juVAQuATRE FOuRGONNETTE 300 KG

ge de la Juvaquatre : cette frêle demoi-


Son air faussement naïf occulte le vrai visa
ces insoupçonnées. A la ville comme aux
selle est une vaillante travailleuse aux ressour
ourd’hui encore, un certain nombre d’entre
champs, elle en donne pour son argent. Auj
racher un sourire à ceux qui croisent leur
elles continuent de sillonner nos routes et d’ar
dans cet état est juste incroyable.
bonne bouille. Mais en dénicher un exemplaire
Texte et photos Hugues Chaussin

L’uTILE 24 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017


Infatigable travailleuse,
la fourgonnette 300 kg
a servi tous les métiers
du monde, ou presque.
La voici à l’œuvre dans
la tuilerie traditionnelle
Carreaux de Gironde.

25 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017


RENAULT juVAQuATRE FOuRGONNETTE 300 KG
REDECOuVERTE

V
ous avez sous les yeux le essentiellement dans les années Les jantes
break le plus populaire qui ont suivi le second conflit ajourées
des années 50. Celui que mondial. De fait, lorsque vous montées
l’on voyait partout, celui interrogez quelqu’un sur la Juva- jusqu’à l’été
qui servait à tout. Celui quatre, il fera à coup sûr référence 1953 sont
nettement
du boulanger, du menuisier, de à la fourgonnette, certainement plus glamour
l’épicier du coin, du policier, de pas à la berline, moins encore au que les roues
l’éleveur, des pompiers. Celui aussi coach qui l’a précédée. Pourquoi pleines qui
de nombreuses familles. Une auto ça ? Sans doute parce qu’après la ont suivi.
encore visible partout en France à sortie de la 4 CV, la commerciali-
la fin des années 60, usée jusqu’à sation de la berline a été stoppée
la corde, ferraillée sur le tard, (en juillet 1948) au bénéfice d’une
transformée en poulailler lorsque fourgonnette, puis d’un break
le bestiau arrimé à l’intérieur pas- dont la production a été relancée
sait à travers le plancher ou quand suite à la demande insistante du
son minuscule moteur fournis- public. Jusqu’à la fin de fabrica-
sait son ultime effort. Pourtant, tion, intervenue – tout de même
lorsqu’elle est apparue en 1937, la – en mars 1960, seules ces deux
Juva, ce n’était pas ça... variantes sont restées au cata-
Au début, cette charmante petite logue. Au cours de ses 22 années
auto était tout l’inverse d’un uti- d’existence, la Juva “longue” aura Cet écusson losange
litaire besogneux. C’était une vécu deux évolutions mécaniques. qui trône discrètement
élégante à deux portes et quatre De 1938 jusqu’en septembre 1953, à la pointe du capot
places. Un coach. La première elle a reçu un 4 cylindres à sou- est l’une des rares
coquetteries de la Juva.
voiture des classes moyennes éta- papes latérales de 1.003 cm 3,
blies était aussi le moyen de loco- remplacé en octobre 1953 par le
motion de ces dames à l’époque 747 cm3 culbuté de la 4 CV (type
où la deuxième voiture commen- R2100). Par ailleurs, les freins
çait à devenir une réalité dans les mécaniques ont laissé place, en

Lorsque vous interrogez quelqu’un


sur la juvaquatre, il fera à coup sûr
référence à la version fourgonnette
milieux aisés. Enfin, ce devait 1940, à un système hydraulique
être l’automobile des jeunes, d’où réputé meilleur. Enfin, en 1956,
son appellation “Juva”, le “quatre” le fourgon a connu une amélio-
indiquant le nombre de cylindres ration significative avec l’apport
du moteur. Cette voiture moderne du bloc Ventoux 845 cm3 de la
que Louis Renault avait voulu Dauphine, dont la puissance a été
économique à fabriquer, à acheter ramenée de 30 à 26 ch (R2101). Ce
(c’était la moins chère des petites modèle, appelé Dauphinoise, est A compter de 1949, la fourgonnette
voitures) et à employer véhicu- sans doute le plus abouti avec son s’est tout simplement appelée
lait par ailleurs un joli petit lot “gros” moteur et sa porte arrière “300 kg”. On l’identifie aux deux
de progrès techniques. Après la ouvrant “dans le bon sens”, c’est- plaquettes fixées sur le pare-chocs AV.
Celtaquatre, la Juva était en effet à-dire celui opposé au trottoir.
la première Renault de grande dif- Allez savoir pourquoi, les versions
fusion à adopter la structure auto- précédentes, dont la belle bleue
portante et la construction tout que nous vous présentons, ont
acier. C’était ensuite la première été munies d’une porte articulée
à recevoir un train AV à roues vers la droite, ce qui était tout
indépendantes, ce qui, venant de sauf avantageux pour charger
la marque au losange, était une – ou décharger – la cargaison.
avancée considérable. Derrière, Par ailleurs, un ultime héritage
en revanche, on retrouvait le “bon de l’avant-guerre disparaît avec la Dès 1951, les flèches latérales ont peu à peu été
vieil essieu” rigide amorti par un Dauphinoise : jusqu’en 1955, cette remplacées par des feux de position Scintex, d’abord
paquet de lames en forme de cha- même porte arrière était bâtie sur d’origine 4 CV, puis empruntés à la Dauphine.
peau de gendarme, technologie une ossature bois, ainsi que nous
utilisée par la Régie depuis… les l’a fait remarquer Jean Pruvost,
années 20. Point trop n’en faut ! notre collectionneur propriétaire
Déclinée en berline puis en de cet exemplaire de 1953. Son
coupé, cette séduisante Juva auto, équipée de la mécanique
s’est ensuite peu à peu effacée de 4 CV et de la caisse dotée d’un
derrière son dérivé utilitaire, un raccord de pavillon au-dessus du
“break” comme on aurait dit pare-brise, est l’une des toutes
quelques années plus tard, dis- premières R2100. Serait-ce pour
ponible en version commerciale, cette raison qu’elle ne dispose
puis familiale, dont le succès a pas des jantes pleines montées à Les sabots d’ailes ne sont pas d’origine sur
été significatif. Apparue dès 1938, partir de l’automne 1953, ni de la fourgonnette, mais seulement sur le break.
cette finition a “servi la France” l’écusson losange de calandre C’est pourtant tellement plus joli avec !
26 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017
Les jolis yeux de la Juvaquatre ont
subsisté jusqu’à fin 1957. Ensuite, ils
A cette époque, les utilitaires étaient Pour ouvrir le capot ? Actionnez la figure de ont laissé place à des phares plus petits
souvent équipés d’un rétroviseur droit. proue d’un huitième de tour vers la gauche. pour des raisons de standardisation.

Même si, en 1953, la Juva faisait “vieille bagnole” avec sa


calandre, ses ailes galbées et ses phares proéminents mais
intégrés, très tendances dans les… années 30, sa bouille
inimitable lui procure un air sympathique et souriant. A noter
que dès l’automne 1953, toutes les caisses de fourgonnette
Juva ont reçu le pli de tôle au-dessus du pare-brise.
27 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017
RENAULT juVAQuATRE FOuRGONNETTE 300 KG
REDECOuVERTE
Parce qu’elle a été, et
de loin, la plus produite
des Juvaquatre, la
fourgonnette en reste la
version la plus connue.
D’ailleurs, pour les
non-initiés, la Juva est
“forcément” un utilitaire.

Ce compteur
Jean Pruvost et sa Renault Juvaquatre Fourgonnette 1953 à oreilles

“La voiture de mon père”


minimaliste
est celui de la
4 CV. Faut-il
préciser que
les 130 km/h
Le coup de cœur pour une auto ancienne est une et qu’elle serait peut-être à vendre. Il me sont très
souvent conditionné à un souvenir de jeunesse. Jean conduisit alors au fond d’une grange de Corrèze optimistes ?
Pruvost peut en témoigner : « La Juvaquatre, ce fut où je découvris une fourgonnette toute cabossée,
la première voiture de mon père. Elle était grise, recouverte de poussière. Mes yeux se sont mis
c’était une fourgonnette tôlée. Papa était paysan, à briller et j’ai aussitôt demandé si je pouvais
sa voiture servait à tout, comme aller aux champs, rencontrer son propriétaire. Mon facétieux ami
et nous, les cinq enfants, nous retrouvions entassés m’avoua alors qu’elle était à lui et qu’il était disposé
dans cette bétaillère ! Avec mes yeux de gamin, je à m’en faire cadeau ! Je suis venu la chercher le
la voyais plus grande, alors qu’en réalité, elle est samedi suivant avec mon beau-frère Dominique,
minuscule. Puis le temps a passé et vers l’âge nous l’avons chargée, nous sommes passés dans
de 50 ans, je me suis mis en tête de une station pour regonfler ses pneus
restaurer une voiture ancienne. “pour voir”, puis nous l’avons lavée
Instinctivement, j’ai pensé à la au Kärcher afin de lui donner
Juva de mon père et je me meilleure allure. Et ce fut parti
suis dis que ce serait une pour 21 mois d’une remise en
bonne idée. L’acquisition état de fond en comble. Lors
de mon auto s’est faite d’une de mes premières
sur un coup du hasard, sorties, j’ai remporté
en discutant avec mon le prix de la meilleure
copain Claude Boule. restauration. Le jury a
Alors que je lui faisais véritablement flashé sur
part de mon projet, il mon auto. C’est la plus
me répondit du tac au belle récompense que je
tac qu’il en connaissait pouvais recevoir. » ■

28 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017


apparu au même moment ? Ou roulait. Et tant que ça roulait, s’appelaient plus Juvaquatre, mais
bien aurait-elle perdu sa calandre ça allait. Et s’il y avait des trous simplement 300 kg), j’en viens
initiale suite à une réparation ? dans le plancher ? Une tôle de presque à m’interroger : dois-je
Cela fait partie de la vie de la voi- récupération planée sur une me déchausser avant d’entrer ? Le
ture, et le fait qu’il y ait quelques vieille enclume, quelques rivets, propriétaire m’autorise à conser-
zones d’ombre n’a rien de bien et ça repartait pour un tour. Ainsi ver mes souliers, tout en gardant
surprenant. Quoi qu’il en soit, vécut notre Juvaquatre “300 kg”, la chiffonnette à portée de main.
nous voici face à l’une des plus jusqu’à ce que, trop rouillée, sans Au cas où...
belles fourgonnettes Juvaquatre doute épuisée, elle se fasse oublier Installé derrière le volant, je
de France (je ne prends pas au fond d’une grange. On ne jetait découvre une planche de bord
beaucoup de risque à dire cela), pas en ce temps-là, on remisait, dans le plus pur style d’avant-
restaurée à grands frais jusqu’au parce que cela pouvait toujours guerre : la platine métallique
moindre boulon, “parce qu’elle servir. Aujourd’hui, l’épais vernis couleur carrosserie accueille un
le vaut bien”, selon son – très – qui recouvre la peinture du plan- unique combiné central encadré
heureux propriétaire. cher semble nous prévenir qu’il par quatre boutons. Coincé entre
Lorsqu’il l’a examinée pour la n’est plus question de charger un deux barrettes verticales typique-
première fois, Jean a fait une veau derrière. Quant aux tapis de ment art déco, donc totalement
découverte amusante. En l’es- sol, ils sont comme neufs malgré démodées en 1953, le compteur
pèce, un anneau solidement fixé leur âge avancé. Pour les raviver à oreilles me “dit” quelque chose.
à l’intérieur de la cellule dans le et les préserver, Jean a un secret Et pour cause, cet accessoire a
but évident d’arrimer... un veau. “de grand-mère” qu’il me glis- été prélevé sur une 4 CV. Moins
Cela nous étonnerait presque sera dans le creux de l’oreille en raffiné que le précédent en
aujourd’hui, mais il y a 50 ans, fin de journée. Constatant l’état forme de coquille inversée, il a
on n’hésitait jamais à charger de fraîcheur de sa 300 kg (com- été adopté à l’automne 1953, en
la mule. Tant que ça tenait, ça mercialement, ces versions ne même temps qu’un volant à deux
branches lui aussi emprunté à la
Malgré l’étroitesse de
4 CV. Curieusement, cet exem-
la caisse, le volume de plaire est encore équipé de l’an-
chargement permet cien cerceau à trois branches,
de transporter... un ce qui pourrait laisser entendre
joli petit veau ! que les premières R2100 ont
servi à écouler les stocks d’équi-
pements des précédentes ver-

En 1956, le
fourgon connaît
une évolution
significative avec
l’apport du bloc
Ventoux 845 cm3
de la Dauphine
sions. Les fauteuils séparés en
simili marron, à la consistance
très “utilitaire” mais à la résis-
tance certaine, sont si proches
l’un de l’autre que l’on joue des
coudes avec aisance. Il faut dire
aussi qu’il y a bien longtemps que
l’on ne fabrique plus de fourgon-
En haut, le contact, à gauche, l’interrupteur nettes aussi étroites. 1,40 m de
des clignotants avec son voyant. A main gauche, commodo codes/phares et klaxon. largeur d’un bord d’aile à l’autre,
c’est tout rikiki !
Dans l’habitacle, on Contrairement à la plupart
remarque le levier de des utilitaires de cette époque,
vitesse incroyablement l’exécution des manœuvres ne
long. La boîte à gants réclame pas d’effort particulier.
“fourre-tout” est sans Dès les premiers tours de roues,
couvercle. Nous sommes la conduite m’apparaît facile, à la
dans un utilitaire, ne
l’oublions pas. portée de tout conducteur, fût-il
de constitution modeste. Seule
contrainte notoire : le passage
des vitesses qui nécessite une
réelle application. La première
n’est pas synchronisée, une
caractéristique surtout pénali-
sante en montée puisqu’il faut
stopper complètement sa course
pour engager la vitesse. En par-
Le moins que l’on puisse dire, c’est que lant de course, celle du levier est
Les sièges en simili marron sont résistants. les contre-portes font dans la sobriété... impressionnante. Sa tige, coudée
29 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017
RENAULT juVAQuATRE FOuRGONNETTE 300 KG
REDECOuVERTE
à deux endroits, ne doit pas faire En revanche, la longévité de la Devant mes yeux ébahis (imagi- dise dans un véhicule qui n’en
loin d’un mètre de long ! Quant
aux deux rapports supérieurs, ils
plupart de ces véhicules laisse à
penser qu’ils toléraient plutôt bien
A vide et sur nez un peu…) s’étire un couloir de
dimensions respectables étranglé
acceptait, au regard de la loi, que
la moitié. Ce n’était ni mieux ni
sont réputés synchronisés, ce qui ces sollicitations contre nature. le plat, la de chaque côté par les passages moins bien qu’aujourd’hui. C’était
me laisse perplexe dans la mesure
où il faut soulager la mécanique
Le “trois paliers” n’a pas vraiment
été étudié pour tracter de pareilles fourgonnette de roues. Que les voies étaient
étroites sur ces petites voitures !
comme ça. Parfois, on ferait bien
de s’en souvenir, cela nous ferait
en usant sans cesse du double
pédalage. De ce point de vue, la
charges, mais jamais il n’a rechi-
gné à l’effort. Jamais, non plus, il
300 kg “fonce” à Recouvrant chaque panneau
latéral, des rails métalliques per-
relativiser sur nos petits tracas
d’hommes “modernes”. Alors,
conduite vire de facile à rustique.
Si les 21 ch du minuscule moteur
n’a exigé un entretien spécifique.
Au prix d’une vidange annuelle,
un petit 60 km/h mettent d’arrimer la marchandise
et, au besoin, de fixer l’aménage-
faites comme Jean Pruvost, adop-
tez une Juva, vous redécouvrirez
sont un peu justes, ils sont soute- du changement épisodique des qui en paraît 120 ment intérieur de son choix. En avec délectation le goût des choses
nus par la démultiplication finale bougies et d’un nettoyage du revanche, dans les années 50, on simples. Et vous allierez de nou-
raccourcie. A vide et sur le plat, filtre à air “à l’occase”, il rendait est bien rodé, et s’il faut tout de ne mettait pas encore de bloque- veau l’utile à l’agréable. ■
la fourgonnette 300 kg s’en sort son office sans jouer les difficiles. même garder une bonne marge charge derrière les sièges, ce qui
vaillamment, fonçant à un petit Une forme de frilosité a caracté- de sécurité, le ralentissement est était tout de même dangereux. Merci à Jean Pruvost pour
60 km/h qui en paraît 120, dans risé Renault jusqu’aux années 60. – presque – net. Toutefois, je doute Surtout si bébé vache venait à la mise à disposition de son
un boucan du tonnerre. Si elle s’est convertie aux caisses qu’il ait la même franchise une se détacher. Plus nous circulons auto. Merci également à la
Dans la perspective de faire autoportantes après les autres, fois le bovidé encordé derrière... entre les vignes, plus je me dis tuilerie Carreaux de Gironde
quelques photos dynamiques au si elle a tardé à oser les roues AV On ne s’attardera pas sur le niveau qu’autrefois, les gens savaient qui nous a permis d’effectuer
milieu des vignes, nous quittons indépendantes, si elle est restée d’équipement de notre utilitaire prendre le temps. Sans doute une séance photo en situation
la plaine pour assaillir un haut hermétique aux soupapes en tête (pare-soleil, plafonnier AR, boîte aussi n’avaient-ils guère d’autre dans sa fabrique tradition-
plateau. L’abord des premières jusqu’en 1947, la marque a tout à gants, essuie-glace électrique, choix. Emporter avec eux la mar- nelle vieille de trois siècles.
déclivités me laisse perplexe sur de même tenté les freins hydrau- klaxon) dans la mesure où ce qui chandise et la mener à bon port, Ce lieu fascinant se visite et un
la résistance de notre Juva. Les liques sur sa Juva. Mais pas avant importe d’abord sur ce type de sans effort particulier, constituait grand parking permet même
pentes plus prononcées confir- 1940, il ne faut pas pousser ! Le véhicule, c’est le côté pratique. En en soi un progrès considérable, de garer plusieurs dizaines
ment ma première impression : système a été progressivement l’occurrence, la large porte “tirant un confort appréciable. En outre, d’anciennes... (Carreaux de
chargée de son veau, l’auto serait monté pendant la guerre pour droit” (comme ils disent chez à cette époque, on n’hésitait pas Gironde, 6 lieu-dit Larroque,
contrainte de conserver la pre- se généraliser en 1945. Sur cette Casto), équipée d’une lucarne, à rouler en surcharge, quitte à 33190 Gironde-sur-Dropt,
mière pour parvenir au sommet. version de 1953, le dispositif libère l’accès à la cellule arrière. emporter 600 kg de marchan- T. 05.56.71.11.46).

Jusqu’en octobre 1954,


les Juvaquatre ont
été équipées d’une
porte arrière bâtie sur
ossature bois. Oui, oui…
30 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017
Identification
Plaque losange (type et
numéro dans la série du
type) : rivée sur la cloison
moteur, côté passager.
Plaque ovale (type et
numéro de carrosserie) :
à côté de la plaque
losange.

Train AV à roues indépendantes : chaque porte-fusée est maintenu entre un triangle supérieur
et l’une des extrémités du paquet de lames transversal. Remarquez le freinage hydraulique.

LIRE AUSSI Plaque de carrosserie : Plaque moteur (numéro moteur) :


sur le bloc, du côté gauche,
rivée sur la cloison moteur,
• Renault Juvaquatre côté conducteur. sous la pompe à essence.
R2101 Service : Rien
de futile, que de l’utile
[Gazoline 137].
• Renault Juvaquatre
berline BFK4 :
La besogneuse en robe
bourgeoise [Gazoline 121].
• Renault Juvaquatre
(1938-1960) : Guide d’achat
[Gazoline 141 à 143].
Suspension AR : un pont banjo suspendu sous un ressort semi-elliptique
transversal et guidé par deux tirants obliques. Un grand classique chez
Renault depuis… la fin des années 20. Notez les amortisseurs à levier.

La commande d’essuie- Le minuscule moteur culbuté de la fourgonnette 300 kg provient de la


La “climatisation” typique des glaces est située directement Renault 4 CV. Il a pris le relais de l’antique 1.003 cm3 latéral des débuts.
années 30 : deux volets d’aération sur le moteur, à main gauche Le petit carburateur Solex de 22 mm qui l’alimente garantit souplesse et
de chaque côté de l’auvent. du conducteur. économie de carburant. Pour la performance, il faudra repasser.

Passeport technique Renault Juvaquatre Fourgonnette 300 kg


MOTEUR (1re non synchronisée) + MAR (type 282-1), x h) : 3,73 x 1,40 x 1,50 m ■ Empattement :
4 cylindres en ligne (type 662-3) implanté levier au plancher ■ Rapports de boîte : 2,35 m ■ Voie AV/AR : 1,16 m ■ Poids à
en position longitudinale AV, bloc fonte 1re : 3,450 – 2e : 1,680 – 3e : 1 ■ Rapport vide : 890 kg.
et culasse alu, vilebrequin reposant sur de pont : 7 x 36.
trois paliers, soupapes en tête disposées en PERFORMANCES
ligne et commandées par un arbre à cames STRUCTURE Vitesse maxi : 95 km/h ■ Consommation :
latéral via poussoirs, tiges et culbuteurs, Fourgon deux places, plate-forme por- 6 à 8 l.
distribution par pignons ■ Cylindrée : teuse caissonnée soudée à la caisse en tôle
747 cm3 ■ Alésage x course : 54,5 x 80 mm d’acier ■ Suspensions AV : roues indépen- PRODUCTION
■ Puissance maxi : 21 ch à 4.100 tr/mn ■ dantes par triangles supérieurs et ressort Octobre 1953 - février 1956 : 32.621 exem-
Couple maxi : 4,8 mkg à 2.100 tr/mn ■ Rap- semi-elliptique transversal formant bras plaires R2100 breaks et fourgonnettes
port volumétrique : 7,25:1 ■ Alimentation : inférieurs, amortisseurs à levier ■ Suspen- confondus ■ Prix en 1953 : 529.000 F
un carburateur simple corps inversé Solex sions AR : essieu rigide (pont banjo) guidé (le tarif s’abaissera à 498.000 F
22 BIC, starter manuel ■ Allumage : par par tube de poussée et bras obliques, dès janvier 1954).
batterie 6 V 60/75 Ah, dynamo, bobine et ressort semi-elliptique transversal, amor-
distributeur ■ Refroidissement : par eau, tisseurs à levier ■ Freins : tambours AV/AR COTATION
avec pompe et thermostat. ■ Frein à main : à commande mécanique Avantage du break Juva-
agissant sur les roues AR ■ Direction : à quatre : il ne vend pas bien
TRANSMISSION vis globique et galet Gemmer ■ Rayon de cher son charme et ses qualités.
Roues AR motrices ■ Embrayage : braquage : 4,50 m ■ Jantes : 16’’ ou 400 Pour 6.500 euros, on trouve des autos en
monodisque à sec à commande hydrau- mm en tôle à voile plein ■ Pneumatiques : très bel état dont la restauration a certai-
lique ■ Boîte de vitesses : 3 rapports 4,75 x 16 ou 145 x 400 ■ Dimensions (L x l nement été bien plus coûteuse.

31 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017


TALON-POINTE LAMBORGHINI MIuRA S
Due au crayon de
Bertone, la ligne
de la Miura reste
inégalée à ce jour
et reconnaissable
entre toutes.

[1] Le terme “Motor Valley” indique l’ensemble des usines qui, dans la
région Emilie-Romagne, regroupe, sur les 200 km compris entre Parme
et Rimini, une quantité incroyable de producteurs de niche et d’écuries.
Outre Ferrari et Lamborghini, on peut (ou pouvait) citer Maserati, Bugatti,
Pagani, VM Motori, Ducati (motos), Osca, De Tomaso, Minardi, Toro Rosso,
Cizeta-Moroder, Dallara, Tazzari, Weber. De plus, il n’y a pas moins de
quatre autodromes (Varano dè Melegari, Modène, Imola, Misano Adriatico)
et 23 musées ou collections privées ouvertes au public sur demande.
32 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017
*taureau furieux

Je vous rassure, Gazoline n’a pas changé sa ligne éditoriale et tourné le dos aux populaires pour embrasser les hauts de
gamme. Nous restons fidèles à notre mission. J’ai juste voulu goûter – pour une fois – à une nouvelle cuisine, mais en gar­
dant évidemment ma préférence pour la ratatouille. Après tout, chez nous, en Italie, il y a des excellences dans ce domaine.
Et puisqu’en cette année 2017, tout le monde fête les 70 ans de Ferrari, je me suis amusé à aller à l’opposé en vous pré­
sentant le chef­d’œuvre de Lamborghini : la Miura. Vous le verrez, leurs histoires sont plus imbriquées qu’il n’y paraît, ce qui
est inévitable en Emilie­Romagne, région également connue sous le nom de Motor Valley [1]. Texte Marco Visani - Photos IsolaPress
33 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017
LAMBORGHINI MIuRA S
TALON-POINTE

La Miura demande à
être maîtrisée. Sous cet
angle, les encadrements
de pare-brise et des
portes chromés, au lieu
de noirs, permettent de
distinguer une S d’une
Miura 1re série sans aller
voir le monogramme AR.

V
ous avez sans doute déjà fier de médiocre et qui avait la entre Bologne et Maranello. En “north to south”, c’est-à-dire
entendu dire que Ferruc-
cio Lamborghini, riche
terrible habitude de maintenir
le pied constamment appuyé sur
Son nom est mars 1966, alors que 120 unités
en ont été produites, la 350 GT
moteur AV et propulsion, pour
inaugurer le moteur central
producteur de tracteurs la pédale d’embrayage. L’un de un hommage (qui, dans ses derniers exem- désormais devenu la règle en F1.
agricoles, roulait au quo-
tidien en Ferrari. Et qu’un beau
ses mécanos s’était aperçu que
le disque monté sur la 250 GT à un éleveur plaires, avait déjà été augmen-
tée à 4 l, toujours avec 320 ch)
La démarche est jugée étrange,
car Lamborghini n’a jamais voulu
jour, il a eu l’idée de lancer un défi
au patron de la marque au petit
(qu’il remplaçait avec la fréquence
à laquelle un utilisateur averti de taureau, évolue pour devenir 400 GT. Elle
se reconnaît à ses doubles phares
que ses voitures s’engagent en
compétition, peut-être pour leur
cheval cabré. Sa 250 GT avait
fréquemment des soucis méca-
faisait le plein) était le même
que celui utilisé sur les tracteurs
Don Eduardo ronds qui remplacent les optiques
ovales et à sa petite banquette AR
éviter de s’incliner face à l’ennemi
de Maranello. Le châssis est lui
niques et il lui aurait déclaré : « Le
moment est venu de t’apprendre
produits par Lamborghini, à ceci
près que Ferrari en quadruplait le
Miura Fernandez qui en fait une 2+2.
La 400 GT, pourtant bien accueil-
aussi inédit, le treillis des 350 et
400 GT étant remplacé par une
comment on fait une véritable prix. D’où l’idée que si une simple Scaglione. Sa carrosserie est lie par son public (273 exem- intéressante plate-forme mono-
Granturismo. » Enzo Ferrari se pièce faisait autant gagner à Fer- montée sur un châssis tubulaire. plaires en moins de deux ans), coque en tôles embouties.
serait contenté de lui répondre rari, fabriquer une voiture entière Le moteur, étudié par Giotto Biz- reste cependant un modèle de
qu’il ne comprenait rien aux pouvait certainement rapporter zarrini (enlevé à Ferrari), reprend transition. Ferruccio sait qu’il
autos, lui, le pauvre fermier. gros. Donc Ferruccio provoqua l’architecture fétiche du rival : n’a proposé jusque là que des
Voilà pour la légende. Car s’il est bien Enzo en duel. Pour l’orgueil 12 cylindres en V, 3,5 l et 360 ch voitures très bien réalisées, mais
vrai que la Ferrari de Ferruccio bien sûr, mais aussi pour l’argent ! (soit 20 de plus que le 4 l de la Fer- également très conventionnelles.
avait des problèmes, c’est bien C’est ainsi que Lamborghini rari 400 Superamerica). En 1964, Il veut s’imposer avec un nouveau
lui qui en était à l’origine. Com- devint constructeur de voitures. au Salon de Genève, l’auto, deve- concept de Granturismo.
paré à Enzo Ferrari qui avait été Sa première œuvre, la 350 GTV, nue entre-temps la 350 GT, a été Pour cela, il demande à deux
un (très bon) pilote à ses débuts, est présentée sous forme de largement revue par la carrosserie de ses jeunes ingénieurs, Paolo
quand il courait avec les Alfa prototype au Salon de Turin en Touring de Milan. Le moteur s’est Stanzani [2] et Gian Paolo Dal-
Romeo, Lamborghini, homme de octobre 1963. C’est un coupé de adouci à 320 ch. La fabrication lara [3], d’imaginer un coupé qui
la campagne, était un conducteur grand standing au dessin très démarre à Sant’Agata Bolognese, bouleverse le standard en place
qu’il serait très gentil de quali- original dû au crayon de Franco une localité située à mi-chemin d’une disposition mécanique

[2] Paolo Stanzani, né en 1936, diplômé ensuite avec Dallara et le team Minardi Montecarlo Turbo, Rally 037, LC1 et LC2. Il prépare
en ingénierie en 1961, est tout de suite de F1. Il est mort le 18 janvier dernier. les châssis pour les Scuderia Italia de F1, puis pour
embauché chez Lamborghini Trattori et vite [3] Gian Paolo Dallara, également né en 1936, les IndyCar Series, sans oublier les monoplaces
déplacé dans le secteur automobile, dont il est un ingénieur mécanique très renommé. en vue du championnat GP2 de 2005, le retour
devient rapidement le directeur technique. Après avoir travaillé chez Ferrari, Maserati, en F1 avec la Campos Grand Prix en 2009 ou
En 1974, il s’occupe d’autres domaines : on Lamborghini, Williams et De Tomaso, il fonde en la préparation de la KTM X–Bow sur le châssis Le rétroviseur extérieur est
le retrouve chez Bugatti en 1987, à l’époque 1972 sa propre entreprise qui se consacre aux modifié de laquelle repose l’Alfa Romeo 4C. Il a le même que celui utilisé
de la renaissance italienne de la marque à prototypes de la catégorie Sport et s’associe récemment déclaré être prêt à lancer la toute sur les Fiat 600 et 850.
Campogalliano, près de Modène. Il collabore à Lancia pour le développement des Beta première Granturismo qui portera son nom. La revanche des “pop”.
34 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017
Les jantes à fixation
centrale par écrou resteront
inchangées pendant toute
la vie de la Miura.

Les grilles
d’aération
au sommet
du toit sont
censées
évacuer la
chaleur de
l’habitacle.
Raté !

Les sourcils sont typiques des


Miura P400 et S. La SV
de 1971 les perdra.

Une fausse prise d’air sur le montant


de la porte dissimule, à sa base, une
poignée minuscule et peu pratique.

Pour refroidir
La lunette AR les freins AR,
est surmontée une petite ouïe
par des d’aération est
lamelles en prévue juste
plastique qui au-dessous de la
mettent le portière. Durant
moteur à l’abri sa carrière, la S
des regards troquera les
indiscrets. disques pleins
30 ans plus contre des
tard, sur les ventilés, plus
supercars, la efficaces.
mode sera
de l’exhiber
derrière une
vitre.
35 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017
LAMBORGHINI MIuRA S pas souvenir d’un autre poste de
TALON-POINTE conduite si allongé : mes bras
sont tendues, il y a abondance
d’espace en longueur tout comme
La mécanique, celle de 400 GT, Pourtant, ses débuts ne se font aux épaules. Le pavillon, par
voit sa puissance (re)monter à
350 ch. Elle est installée transver-
pas sans soucis, la faute à ses
importantes innovations et au
La musique contre, semble m’écraser. Mais
surtout, ce n’est pas une voiture,
salement (« Comme sur la Mini », laps de temps très court entre le du moteur est mais un avion de chasse : il y a
expliquera Stanzani) pour limi- commencement de son étude et des commandes partout, y com-
ter l’encombrement et qui plus sa mise en production. A haute superbe : il hurle pris au milieu du toit, ce qui est
est améliorer la répartition des
masses. La boîte à cinq rapports
vitesse, elle a tendance à s’alléger
de l’avant et les tôles de seulement même au ralenti assez impressionnant mais pas
forcément pratique, notamment
et le différentiel sont accolés au
bloc moteur, vers l’arrière de la
0,8 mm d’épaisseur la rendent
fragile. Ce défaut est corrigé par
et sa voix envahit parce que ce sont celles des feux
qui sont regroupées en cet endroit
voiture. Ce châssis révolution-
naire, qui fait vieillir les Ferrari,
l’adoption de tôles de 1,2 mm en
1968 et l’arrivée de la version S
l’habitacle si peu naturel : feu de jour, allu-
mage combiné, antibrouillards,
est présenté nu au Salon de Turin qui voit également son moteur Il est aujourd’hui exposé dans le plafonnier et même ventilation de
de 1965. Quatre mois plus tard, porté à 370 ch. Des pneus Pirelli musée de la marque. l’habitacle. Carrément bizarre ! Le
c’est encore une fois Genève qui Cinturato CM72 sont spécifique- Essayer une Miura S sur route, tableau de bord est si riche qu’on
accompagne le début de la Miura ment étudiés pour ce modèle, car c’est un peu comme vouloir s’y perd. Deux cadrans géants der-
P400, la voiture dessinée autour suivant le rapport de pont choisi, savourer un bœuf entier : vous rière le volant pour le tachymètre
de cette architecture : le nom sa vitesse maximale peut grimper restez sur votre faim. Ça, c’est et le compte-tours, dont les gra- Du cuir et du
est un hommage à un éleveur de jusqu’à 290 km/h. Mis à part un une évidence. Cependant, même duations sont des menaces à elles noir : l’habitacle
taureau, Don Eduardo Miura Fer- rapport volumétrique passant si un autodrome aurait été plus seules : 320 km/h et 10.000 tr/ s’annonce à la fois
nandez (le taureau, signe zodia- de 10,4 à 10,7:1, la Miura S reste indiqué pour en exploiter les mn. D'autant plus qu'elles sont chic et discret.
cal de Ferruccio, est d’ailleurs inchangée jusqu’en 1971, où elle atouts, il y a beaucoup d’informa- réparties en tranches de 40 km/h,
le symbole de la marque), P est est remplacée par la SV (Super tions à tirer en la conduisant sur ce qui laisse imaginer que la prise
pour Posteriore (à l’AR), 400 est Veloce) dotée d’un moteur de des petites routes de campagne. de vitesse n’est qu’une simple for-
la cylindrée divisée par dix. Sa 385 ch (pour 285 km/h maxi), La première : elle est basse. Terri- malité. Au centre de la console
superbe carrosserie, esquissée en de passages de roues élargis et blement ! Son habitacle est le plus trônent six autres instruments,
quelques semaines seulement par de feux AR modifiés. Cette même bas de tous ceux dans lesquels je parfaitement protégés des rayons
Marcello Gandini, alors salarié de année, les essayeurs de l’entre- suis entré : pensez, son pavillon se du soleil par une visière : thermo-
Bertone, mélange modernisme et prise, guidés par le Néo-Zélandais trouve à seulement 1,05 m de la mètres d’eau et d’huile, mano-
sportivité. Le regard des passion- Bob Wallace, réalisent le proto- route. Une Fiat 500 est plus haute mètre d’huile, jauge à essence,
nés tombent sur... ses yeux : des type de la Miura Jota qui compte de 27 cm ! Le siège est tellement ampèremètre et montre, le tout
phares entourés par des sourcils 440 ch et dont le poids est limité à loin, là-bas, que je me demande badgé Jaeger. Au-dessous, cinq
devenus mythiques. Mais c’est 880 kg. La dernière des Miura de si, comme dans une piscine, je voyants pour les antibrouillards,
la proportion de l’ensemble qui série, une SV, tombe des chaînes n’y plongerais pas. Glisser à bord feux de nuit, alternateur, ventila-
étonne : basse, large, racée, la de Sant’Agata le 15 janvier 1973. demande une agilité hors du teur habitacle, feux de jour. Celui
Miura est, à son apparition, la En 2006, à l’occasion du 40e anni- commun, mais une fois à destina- des clignotants est encastré entre
voiture de série la plus rapide versaire du modèle, Lamborgini tion, je m'y sens tout à fait à l'aise les deux cadrans principaux. Dans
au monde puisqu’elle atteint dévoile le prototype de la Miura (mais si vous dépassez la taille M, l’ensemble, on n’y respire pas l’air
les 280 km/h. Concept qui restera sans suite. préférez-lui une Fiat 124). Je n’ai essentiel des vraies sportives,

Sur cette vue de profil, on remarque combien la Miura


est basse : elle est seulement à 1,05 m du sol…

36 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017


Andrea Nicoletto et sa Lamborghini Miura S 1969
“je suis toujours aussi content de l’avoir”
C’est un hasard qui a mis Andrea Nicoletto, âgé de aussi content de l’avoir dans mon garage. » Andrea,
55 ans et habitant Padoue, sur les traces de sa Miura. qui est d’ailleurs le président du Lamborghini Club
Amateur éclectique des belles mécaniques, Italia (60 associés, 100 voitures), avoue ne l’utiliser
sa première ancienne a été une Dino 208 GT/4. qu’avec parcimonie : « C’est le défaut des modèles
Il était à la recherche d’une P400, soit une Miura qui ont pris trop de valeur : chaque fois que tu te
première série. Il ne l’a pas trouvée, mais il est tombé retrouves sur l’autoroute, tu commences à redouter
en 2006 sur les traces de cette superbe S mise en l’accident. Donc, je préfère ne la prendre que pour
circulation le 9 avril 1969 et ayant appartenu à deux des petites balades durant le week-end : je m’amuse
propriétaires, dont le premier était un industriel quand même, et c’est plus sûr. La plus grande
qui l’avait achetée pour sa petite amie. « C’était satisfaction qu’elle m’a donnée a été quand j’ai reçu
l’année du 40e anniversaire du modèle, tout le monde un appel de Lamborghini : ils avaient besoin d’une
en voulait une et j’ai pensé qu’il était mieux de ne Miura S comme référence pour les réfections de
pas rater l’affaire : je dois dire qu’elle a tellement leur bureau historique et c’est à moi qu’ils se sont
bien marché – hormis pour quelques caprices du adressés. Cela vaut bien plus que de se presser sur
démarreur – que je suis toujours, onze plus tard, l’autoroute, tu ne trouves pas ? » ■

La contreporte :
une poignée de
maintien XXL, une
poignée de porte
chromée, le poussoir
de sécurité et rien
d’autre. Notez que
si la partie haute est Entièrement articulé au plancher,
assortie à la sellerie, le pédalier présente trois pédales
la basse est en totalement désaxées entre elles.
moquette, comme
les tapis de sol.
Le soin du détail !

Le siège se compose de deux


éléments séparés : la coque assise/
dossier en pièce unique, très
enveloppante, et l’appuie-tête fixe
monté sur la cloison vitrée séparant
l’habitacle du compartiment
moteur. Entre les deux, un élément
transversal de renfort recouvert de
cuir. Etonnant, n’est-ce pas ?

Un peu bizarre la gestion de


Un seul commodo, à gauche, l’espace sur la console centrale :
mais pour trois fonctions : entre le combiné de manomètres
clignotants, commutation et le levier de vitesse, il n’y a que
des feux, klaxon. les lève-vitres électriques.
Dommage qu’elle
ne ferme pas : la
boîte à gants face
au passager est bien
pratique et la place
n’est pas comptée.
Si l’on demandait
l’air conditionné en
option, la “centrale”
de contrôle était
alors montée ici
et mangeait tout
l’espace. Aux côtés
du tunnel, une
sortie de la clim’.

La grille du levier de vitesse


intègre une molette pour la
MAR : il faut la débloquer
avant de l’enclencher. Sur la
gauche, la commande des
phares escamotables (non,
ils ne sont pas automatiques) ;
à droite, le poussoir pour essuie
et lave-glace. Derrière, très
inconfortable, le cendrier. Après
tout, fumer est dangereux, non ?

37 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017


LAMBORGHINI MIuRA S
TALON-POINTE
Passeport technique Lamborghini Miura S
MOTEUR à crémaillère ■ Jantes : en alliage léger 7x15’’
12 cylindres en V ouvert de 60°, disposé ■ Pneumatiques : GR 215/70 VR15 ■ Dimen-
transversalement à l’AR, devant l’essieu, bloc sions (L x l x h) : 4,390 x 1,780 x 1,050 m ■
et culasses en alliage léger, vilebrequin sur Voies AV/AR : 1,412/ 1,412 m ■ Empattement :
sept paliers, soupapes en tête inclinées de 2,504 m ■ Garde au sol : 0,125 m ■ Poids à vide
72° commandées par deux arbres à cames par (châssis) : 1.050 kg ■ Répartition des masses :
rangée, distribution par chaînes ■ Cylindrée : 43 % AV – 57 % AR.
3.929 cm3 ■ Alésage x course : 82 x 62 mm
■ Taux de compression : 10,4:1 ■ Puissance PERFORMANCES
maxi : 370 ch à 7.700 tr/mn ■ Couple maxi : Vitesse maxi : 280 km/h ■ Consommation : 16 l.
39,5 mkg à 5.500 tr/mn ■ Alimentation :
quatre carburateurs inversés tricorps Weber PRODUCTION
40 IDL3L ■ Allumage : par batterie 12 V 72 Ah, 1966-1973 : 764 exemplaires, dont 275 P400
bobine et distributeur ■ Refroidissement : (1966-1968), 338 S (1968-1971), 1 Jota (1970)
par eau, radiateur. 150 SV (1971-1973).
TRANSMISSION COTATION
Roues AR motrices, différentiel autobloquant Vous avez gagné à la loterie,
■ Embrayage : monodisque à sec à commande votre oncle d’Amérique vient de
hydraulique ■ Boîte de vitesses : 5 vitesses quitter cette terre, vous en avez
synchronisées + MAR, commande au plancher marre de vos propriétés immobilières et
■ Rapports de boîte : 1re : 2,520 – 2e : 1,735 – 3e : souhaitez échanger votre loft avec vue sur
1,225 – 4e : 1 – 5e : 0,815 – MAR : 2,765 ■ Rap- les Champs-Elysées contre une Miura ? Vous
port de pont : 4,090:1 (couple cylindrique). aurez bien compris que pour mettre vos
fesses dans cette Lamborghini, il faut payer
STRUCTURE très cher. Parlons en chiffres : pour une S
Carrosserie monocoque en tôle d’acier avec seulement moyenne, un million d’euros
sections AV et AR en aluminium ■ Suspen- (1,3 si parfaite), tandis que la P400 se contente
sions AV : roues indépendantes, trapèzes, res- de 800.000 et une SV en demande 1,2 million.
sorts hélicoïdaux, amortisseurs hydrauliques, C’est la plus chère des Lambo et le fait qu’il
barre antidévers ■ Suspension AR : roues y ait des Ferrari qui dépassent les 10 millions Si vous n’avez pas compris
indépendantes, bras triangulaires, ressorts ne la rend pas plus abordable. Peut-elle comment se compose
hélicoïdaux, amortisseurs hydrauliques, barre être considérée comme une valeur refuge ? un train AV à trapèzes
antidévers ■ Freins : disques AV/AR (diamètre En dix ans, la cote a été multipliée par sept. avec ressorts hélicoïdaux,
300/280 mm), double circuit ■ Direction : Faites vos comptes... [Source : Ruoteclassiche] voilà la réponse…

Une voiture qui coûtait, en son


temps, l’équivalent de six Giulia
Le coffre AV est rempli d’éléments mécaniques. Sous la roue de secours berlines ne pouvait se contenter
se trouve le réservoir dont l’orifice de remplissage se situe à droite de n’importe quelle boîte à
de la batterie. Sur la face AV, le radiateur, très incliné pour limiter fusibles. Ici, on a droit à un modèle
l’encombrement vertical, est doté de deux ventilateurs électriques. recouvert d’une housse en simili.
Deux des
quatre Weber
tricorps qui
assurent
l’alimentation.
Un régal pour
les yeux,
avant d’en
être un pour
les oreilles…

Le moteur V-12 transversal est magnifique avec ses deux


culasses surmontées par les filtres à air peints en blanc.

38 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017


Les échappements de la S sont
ovales, tandis que sur la P400
1re série, ils étaient ronds. Notez
que sur l’arrière du gigantesque
capot moteur, juste sur la poupe,
on trouve un minuscule coffre
à bagages qui ne peut s’ouvrir
qu’une fois l'unit AR fermée.

mais une ambiance cossue : les circuler je ne dis pas tranquille- au secours et l’accompagner tout fou sur ce chemin de campagne.
lève-vitres sont électriques, les
sièges recouverts de cuir et, face
La Miura n’est ment (c’est im-po-ssible), mais à
une allure déjà respectable. Toute
au long du parcours. Ajoutez à
cela que déjà, à faible allure, l’auto
Pourtant, je vous jure que je n’ai
pas fait grand-chose pour ça : j’ai
au passager, on retrouve un vide- pas une voiture, pression supplémentaire pour- a une forte tendance sous-vireuse poussé doucement sur l’accélé-
poche malheureusement sans
couvercle, mais qui tient en juste c’est un taureau rait vous emmener directement
à votre destination finale, sans
et qu’il faut donc encore une fois
“tirer” sur la commande, vous
rateur, mais la Miura n’est pas
une voiture, c’est un taureau en
considération le côté pratique de
la vie à bord.
en colère ! parler des dommages que vous
feriez lors de votre passage. Vous
comprendrez que l’effort muscu-
laire que la Miura demande est
colère ! Passer de 60 à 120 km/h
en moins de quatre secondes, c’est
Au chapitre de la visibilité, elle est comme sur une Saab, sauf qu’ici, l’aurez compris, la Miura n’est pas remarquable, même pour une juste incroyable (fermez les yeux
parfaite à l’avant et juste impos- il n’y a pas de blocage de trans- une voiture, mais un avion sur petite balade. Enfin, la route se et comptez, ça va vite...).
sible à l’arrière : une chance qu’il mission. La musique du moteur roues : ses 370 ch sont compliqués redresse : c’est l’occasion de pro- Je ne vous parlerai pas du confort,
existe le rétroviseur extérieur est superbe : il hurle même au à gérer, et il ne faut surtout pas fiter d’une portion rectiligne pour et pour cause : il n’est pas au ren-
côté conducteur. Et au cas où ralenti et sa voix envahit le petit compter sur le moindre niveau goûter la puissance du moteur, dez-vous. Suspension raide à l’ar-
le soleil arrive de côté, pas ques- habitacle. Ça donne envie d’y aller. d’assistance, pas plus que sur le brutale et sans trous, avec des rière (lesté par le lourd V-12) bien
tion de déplacer le pare-soleil : il L’embrayage n’est pas une pédale, servofrein ! Malgré cette fougue, patinages qui sont la règle. plus qu’à l’avant, bruit, chaleur.
ne se soulève que frontalement. mais plutôt une presse pour se le freinage est assez classique : Je vous ferais bien volontiers la Franchement, je ne saurais dire
Le démarrage se fait par une faire les cuisses : il a une charge si vous appuyez avec une force chronique de ce qui s’est déroulé si c’est la faute du cuir des sièges,
clé positionnée sur le tunnel… d’enfer et se révèle tellement lourd énorme, elle freine parfaitement, entre mon passage de la 2e à la 3e, de la ventilation peu efficace, des
que j’espère que le moteur est avec une grande puissance et sans de la 3e à la 4e puis à la 5e. Le pro- calories du moteur ou, plus sim-
onctueux afin de devoir l’utiliser le bloquer. La direction, par contre, blème est que je ne me souviens plement, de l’émotion d’avoir piloté
moins souvent possible. La boîte, est encore une fois empruntée à pas de ces secondes-là. Poussé un véhicule qui vaut aujourd’hui
sa fidèle copine, est un exercice une salle de gym : très informatif comme un diable déchaîné par le plus cher que deux grands appar-
pour biceps à la poulie : les enclen- en marche, le volant permet de 12 cylindres derrière mes épaules, tements réunis et que Quattro-
chements sont durs, difficiles, et dessiner les virages avec plaisir j’ai vu la route se faire toute petite, ruote avait jugé en son temps
la grille chromée (pourtant belle), et précision, mais malheureuse- les arbres défiler à une vitesse folle « d’un comportement plus proche
loin d’aider dans les passages ment, chaque courbe redevient tôt pour une nationale, un ancien à de celui d’une Formule 1 que
d’un rapport à l’autre, n'accepte ou tard rectiligne. Et voilà la mau- vélo rouler comme un avion en n’importe quelle Granturismo »,
pas la moindre erreur. La donne vaise nouvelle : il n’a aucun retour. phase de décollage. Quand je me mais je vous avoue avoir un besoin
s’annonce compliquée. On doit Je m’en suis aperçu en sortie de suis aperçu que j’arrivais sur un urgent de deux choses : prendre
réapprendre à conduire sur une mon premier virage, qui a failli se virage, j’ai appuyé de toutes mes une douche et, le mois prochain,
Sur le côté droit du compartiment Miura. La puissance de la méca- terminer en tête-à-queue. Je fai- forces sur les freins, j’ai rétrogradé conduire une petite, modeste et
moteur, deux pompes à essence nique est si élevée qu’il faut juste sais confiance à sa réversibilité, et je suis revenu à la réalité : c’est rassurante populaire. J’y revien-
Bendix alimentent le moteur. effleurer la pédale de droite pour mais non : il faut appeler ses bras moi qui me conduisais comme un drai, mes amis, soyez-en sûrs ! ■
39 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017
REDECOuVERTE SIMCA 8 1100 CABRIOLET GRAND LUXE

Elle va fêter ses 80 printemps, mais on lui en


donnerait 20 : rapide, facile à conduire et tenant
bien la route, la Simca 8 est l’une des avant-
guerres les plus modernes qui soient. En cabriolet,
elle ajoute même une pointe d’insouciance à son
insolente… jeunesse. Texte et photos Hugues Chaussin

40 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017


Energique, précise
et confortable,
la Simca 8 est
enthousiasmante
à conduire.

41 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017


SIMCA 8 1100 CABRIOLET GRAND LUXE
REDECOuVERTE

A
ppelez-la “Simcavite”. 1938 qui s’annonce (c’est en tout Les profilés des
Ce petit nom attribué à cas ce qui a été supposé). Vous lames de pare-
la Simca 8 par le service vous en doutez, la “Huit” n’est pas chocs sont
de propagande du jeune tombée d’un chapeau. A l’image de d’une finesse
constructeur français ses aînées, elle émane d’un modèle extraordinaire.
n’était vraiment pas usurpé. En conçu à Turin. En l’occurrence, il
effet, quelle autre voiture d’assez s’agit d’une Fiat 1100 adaptée
grande diffusion, faisant moins au marché visé. En cette fin des
de 1.100 cm3, était capable, en années 30, de nouvelles couches
1938, de dépasser les 110 km/h ? sociales françaises accèdent au
Probablement aucune. Cette monde du quatre-roues, alors
auto affichait des performances que les congés payés sont devenus
au-dessus de son gabarit, mais une réalité.
là n’était pas son unique intérêt. Dans ce contexte de
Profitant à plein de sa différence, mutation du secteur La jolie calandre
de la Simca 8 1100
elle est venue apporter une cer- automobile, la catégo- ressemble à s’y
taine fraîcheur dans le paysage rie des 6/7 CV bénéficie méprendre à celle
automobile hexagonal. du plus fort potentiel de la Simca 5.
En 1934, la marque Simca naît de croissance. Chaque
dans un marasme économique constructeur profite
épouvantable. Le repli sur soi de l’appel d’air en four-
consécutif à la crise conduit les bissant de bonnes voi-
pays à instaurer une forme de pro- tures, d’allure moderne,
tectionnisme, lequel finit imman- mais généralement peu

La Simca 8 apporte
une certaine fraîcheur dans le
paysage automobile hexagonal
quablement par se retourner sophistiquées. Alors que
contre chacun des protagonistes. Renault persiste à utiliser
Conséquence de ces différentes le moteur latéral sur sa
mesures, les taxes sur l’impor- Juvaquatre, alors que la
tation atteignent des niveaux déli- 202 de Peugeot se coltine
rants, jusqu’à 150 % du prix d’une de jolis freins à tringles, En 1937, les Simca étaient encore
voiture ou simplement des pièces la plus italienne des fran- des Fiat construites en France
qui la constituent ! La sclérose çaises, dénommée Simca-Fiat sous licence. Les jolis enjoliveurs
l’emporte sur l’audace et l’esprit (elle s’appellera d’abord ainsi en portent la trace.
d’entreprendre, obligeant les plus avant de devenir Simca tout
pugnaces à développer des trésors court, ce qui ne l’empêchera
d’ingéniosité pour contourner pas d’être longuement perçue
les difficultés. comme le produit d’une filiale de
C’est ce que feront Giovanni Fiat) fait étalage d’une certaine
Agnelli, le patron de Fiat, et avance technologique. Pêle-
son compatriote Henri Théo- mêle, elle offre à son client un
dore Pigozzi. Ces deux Italiens moteur culbuté à culasse alliage
bon teint se mettent en tête de et doubles ressorts de soupapes,
construire, puis de diffuser des une boîte 4 dont les deux rapports
automobiles Fiat sur le territoire supérieurs sont synchronisés, un
français, une façon détournée freinage hydraulique, une batterie
d’exporter en “douce”. Après avoir 12 V ou encore une caisse mono- Contrairement à la Simca 5, la
version Grand Luxe de la “8”
constitué sa propre société (Simca) bloc sans montants latéraux. A ce conserve les mêmes optiques
puis acquis des usines Donnet niveau de gamme, c’est du jamais- que les finitions inférieures.
entièrement rénovées (hélas, ce vu, ou presque. Proposée en ber-
constructeur français a fait fail- line ou en cabriolet quatre places,
lite en 1934), Pigozzi, désormais la “Huit” se forge l’image d’un
établi dans l’Hexagone, bâtit un véhicule rapide, nerveux, mais
réseau de distribution permettant aussi économique. Revers d’une
de vendre ces Fiat fabriquées avec mécanique pointue, le public,
des composants essentiellement perméable à l’argumentaire
français pour ne pas tomber sous commercial des concurrents, se
le coup des droits de douane. Il y met à douter de la tenue dans le
aura d’abord une belle 11 CV, la temps d’un moteur aussi enjoué,
petite Balilla, puis, dans la foulée sans compter les réserves qui
de la minuscule “5”, une Simca entourent de nombreux compo-
sobrement dénommée “8”, copie sants de l’auto. Bref, l’affaire serait
conforme de la Topolino. Sa dési- trop belle... Faut-il y voir une
gnation ne fait pas référence à sa coïncidence ? C’est à ce moment La superbe poignée de porte
puissance fiscale, puisqu’il s’agit précis que Simca se découvre une est intégrée à la carrosserie.
d’une 6 CV, mais plutôt à l’année passion pour une méthode de C’est magnifique !
42 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017
Les roues fils
montées sur
cet exemplaire
renforcent
l’élégance
naturelle du
cabriolet.

La déclinaison
Grand Luxe
comprend un
cache-roue de
secours, rehaussé
de l’enjoliveur
que l’on trouve
sur les jantes
d’origine.

Il y a des détails qui ne trompent pas. Afin de


verrouiller efficacement les portières, deux
chevillettes les solidarisent à la caisse. Très utilisé
sur les voitures à structure bois aux longues portes,
ce système évite aux ouvrants de s’affaisser.

CLUB SIMCA FRANCE


Que vous possédiez une Simca, une Simca-
Fiat, une Simca-Chrysler ou une Talbot, que
votre auto soit de 1934 ou de 1986, vous avez
votre place au Club Simca France, véritable
institution pour les passionnés de la marque.
Si les modèles des années 60 à 80 sont les
plus représentés, les autos d’avant 1950 ne
manquent pas et leur capacité à se fondre
dans le trafic des plus modernes n’y est pas
étrangère. Forte de 500 adhérents, cette asso-
ciation offre une quantité de services, comme
une boutique de pièces détachées neuves et
refabriquées, une librairie technique, un bulle-
tin “Flash Info”, une ligne de vêtements, sans
compter un grand nombre de sorties à l’initia-
tive des onze délégations régionales. Une fois
par an est organisée la Nationale Simca, un
rassemblement géant dont le lieu change d’une
année sur l’autre. En 2017, elle se déroulera du
25 au 28 mai dans le parc du château de
Castries (34). Cotisation : 50 euros.
Club Simca France, Maison des Associations,
boîte 64, 28 rue Laure Diebold, 75008 Paris.
www.clubsimcafrance.fr
43 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017
SIMCA 8 1100 CABRIOLET GRAND LUXE
REDECOuVERTE
Tout juste interrompue
par le pare-brise, la ligne
du cabriolet Simca 8 est
d’une pureté exemplaire.

Les contre- Même si la platine en tôle


portes laquée manque de classe,
accueillent une le tableau de bord est
(petite) poche complet et fonctionnel.
aumônière. A gauche, le bouton qui
Remarquez les permet d’influer sur
deux ergots l’avance à l’allumage.
venant se Pour démarrer, mettez le
prendre sur les contact et tirez sur le “D”.
chevillettes Grâce au 12 V, le moteur
déjà évoquées. Le tachymètre Jaeger n’est même pas part au quart de tour.
optimiste. Bien motivé, on doit pouvoir
envoyer l’aiguille au-delà de 120.

Le grand volant fait


Jean-Pierre Binet et sa Simca 8 1100 Cabriolet 1937 totalement “vintage”.

“Emmurée pendant la guerre”


Il commande surtout une
direction douce, précise et
dépourvue de jeu. Un régal.
Sans les sages précautions de son premier ex-pilote de rallyes, passer d’une 205 GTi à une C4,
propriétaire, la belle Simca de Jean-Pierre Binet c’est redoutable ! Mon épouse Monique adore les
n’aurait pas aujourd’hui la chance de couler des sorties en autos d’avant-guerre, c’est pourquoi
jours heureux en Suisse normande. Jean-Pierre nous je me suis mis à la recherche d’un véhicule assez
explique : « Cette voiture a été achetée en décembre ancien, tant qu’à faire un cabriolet, avec lequel
1937 par un Italien qui vivait en France. Il avait un on puisse… rouler. Simca étant l’une de mes
peu fait fortune dans le bâtiment et lorsqu’il vendit marques fétiches, je me suis intéressé à ses
ses différentes affaires, il se fit ce petit plaisir. modèles les plus vieux et, tout naturellement,
Hélas, la guerre éclata quelques mois plus tard et, j’en suis venu à la Simca 8. Dire que cet achat nous
pour ne pas perdre son bijou, il décida de l’emmurer. comble serait un euphémisme. Cette voiture est
Ainsi, la Simca ne fut pas tellement enthousiasmante
réquisitionnée. Par la suite, que ses deux précédents
elle a eu trois propriétaires, propriétaires n’ont de
dont moi qui suis le dernier. cesse de me solliciter pour
J’ai acquis cette auto pour que je la leur rétrocède.
remplacer la Citroën C4 que Ils la regrettent et je les
j’avais entièrement restaurée comprends. Certes, elle est
au début des années 90 et un peu moins puissante que
dont j’avais rapidement fait la 1200, mais son charme
le tour. J’aurais pu suivre à est incomparable et elle est
pied dans les côtes ! Pour un nettement plus rare. » ■

44 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017


communication “choc” : les tests autos du genre, les passagers
grandeur nature validés sous intègrent une espèce de cocon
constat d’huissier puis habilement capitonné de simili vert, encadré
exploités par la réclame. par une paire d’accoudoirs à la
C’est ainsi qu’une Simca 8 de forme particulièrement étudiée.
série, prélevée au hasard sur Le fait est assez inhabituel pour
chaîne, effectuera 20.000 km sur être mentionné : dans le cabrio-
route à 65 km/h en consommant let Simca 8, l’espace AR n’est pas
6,01 l aux 100, puis 20.000 km dévolu à des places d’appoint,
dans Paris à 54 km/h de moyenne mais bien à l’accueil douillet d’un
en avalant 6,50 l de carburant, duo de compagnons de route. En
enfin 10.000 km à 115,142 km/h revanche, comme souvent dans
de moyenne sur l’anneau de les années 30, il n’y a pas de porte
Montlhéry en se suffisant d’un de malle puisque l’emplacement
peu moins de 8 l (toujours aux est occupé par la roue de secours
100 km). D’un coup d’un seul, (équipée d’un cache sur les Grand
Simca démontre la vélocité, Luxe), ce qui impose de retirer le
l’appétit “d’oiseau” et l’endurance dossier de la banquette pour par-
de ses fantastiques voitures. venir au coffre à bagages. Quant à
Non contente d’avoir prouvé que la batterie, on y accède en soule-
son petit moteur n’était pas trop vant l’assise. Pour le plaisir, mais
poussé pour tenir dans le temps, aussi parce que je vous dois de
la Simca 8 ira plus loin avec la tester complètement la voiture,
complicité du motoriste (italien et c’est à ces places que je commence
parisien, comme Pigozzi) Amédée par m’installer.
Gordini. Convaincu par les excel- C’est une chance, cette journée
lentes prédispositions sportives de fin de printemps est idéale.
des Fiat 508, puis des Simca 8, ce Pas un nuage ne vient entraver
dernier n’a aucun mal à doubler la l’action bienfaitrice du soleil qui
puissance initiale du 4 cylindres irradie cette Suisse normande,
pour en extraire 70 chevaux, un petit coin de paradis situé au
tout en tirant parti d’un train AV sud de Caen où l’on ne s’attend
sophistiqué, mais aussi d’une pas à trouver un relief aussi plissé.
boîte 4 bien échelonnée, pour Comme un coq en pâte, je profite
élaborer des monoplaces qui se de la luminothérapie, mais aussi
révéleront imbattables. Gordini des couleurs d’un paysage de carte
doit tout à la Simca 8, ce qui n’est postale. Avec surprise, j’ai un jour

La banquette AR fait l’effet


d’un petit canapé dans lequel
on prend ses aises
pas le plus mince des compli- découvert qu’il s’agissait d’une
ments que l’on puisse adresser terre de rallyes, truffée de spé-
Les accoudoirs AR sont à la petite auto. ciales techniques dont certaines
judicieusement galbés. Avec ses portes antagonistes, portions, ultrarapides, donnent
Ils ajoutent à l’agrément
des places passagers. la berline Simca 8 reprend à sûrement la chair de poule.
son compte les recettes ima- Chemin faisant, Jean-Pierre, mon
ginées par Chrysler sur sa cent pilote, confirme mon intuition :
fois copiée Airflow, mais aussi « Ici, les plus rapides atteignent
Lancia avec la très véloce Aprilia. 200 », lâche-t-il juste avant un
Les références sont brillantes ? « Ici, les gros cœurs ne soulagent
Articulé, le dossier de la banquette C’est tout naturel, puisque la pas ». Ayant couru plusieurs fois
libère l’accès au coffre à bagages. Simca 8 est elle-même une l’épreuve avant d’arrêter la com-
voiture exceptionnelle. Que ce pétition pour se consacrer aux
soit dans sa version initiale, celle anciennes, il sait de quoi il parle.
d’avant-guerre, avec ses petits airs Pour autant, il n’est pas question
de Simca 5 bodybuildée et sa com- que nous fassions crisser les pneus
mande des vitesses au plancher, de la Simca 8. Le compteur affiche
ou en version 1200 post-1949, plus 80 alors que nous jouissons paisi-
puissante mais moins gracieuse, blement de ces panoramas buco-
la Simca 8 est une ancienne... liques. Au jugé, nous roulons à 60,
moderne. Vivante à conduire, elle ce qui confirme le côté folklorique
se montre également chaleureuse des indicateurs d’origine italienne.
avec son volume intérieur large- Ce n’est pas grave, l’essentiel est de
ment accessible. Cela vaut pour croire que nous déboulons tam-
la berline, mais le cabriolet n’est bour battant dans cette descente
pas en reste. Malgré le gabarit infernale. Bonjour les freins, en
contenu, les deux places AV sont bas. Je ne m’en rends pas bien
confortables alors que la ban- compte, mais je vois bien qu’en
quette AR fait l’effet d’un petit conducteur d’expérience, Jean-
canapé dans lequel on prend Pierre anticipe un max. A peine
Un canapé ! Asseyez-vous à l’arrière de la Simca 8 et vous ne incroyablement ses aises. Assis sommes-nous arrivés au pied de
voudrez plus en sortir. Quel confort pour une si petite voiture ! plus bas que dans la plupart des la colline que notre homme stoppe
45 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017
SIMCA 8 1100 CABRIOLET GRAND LUXE précier les bienfaits et le confort
REDECOuVERTE d’utilisation que procure une
avant-guerre “moderne”. Au bout
d’une trentaine de kilomètres, ne
sa course, descend de l’auto, puis 4 cylindres culbuté à distribution indépendance de mouvement, peinant jamais dans les côtes, ne
en fait le tour. Non pas pour véri-
fier l’état des garnitures, mais
par chaîne dévoile une vélocité
engageante. Profitant de sa longue
Dans les sous- elles sont solidement maintenues
et c’est avec une remarquable fidé-
craignant pas de me mettre au
fossé le premier virage venu, ne
pour me céder la place. Sa voiture, course, il déplace les 860 kg sans bois, le bruit lité que le véhicule suit la trajec- gardant pas l’œil rivé au rétro pour
il la connaît. Il préfère donc la
faire apprécier. C’est cool, merci !
effort particulier, tout en étant
prompt à grimper en régime. sec et noble du toire que lui intime le conducteur.
J’ai même cette impression, hyper
compter le nombre de mes pour-
suivants énervés, je m’imagine
Je l’ai observé à l’œuvre, ce qui m’a
permis de constater que les com-
Les 4.000 tr/mn ne lui font pas
peur. Sans doute, même, est-il moteur m’évoque rassurante, de sentir où je place
les roues, ce qui n’est pas toujours
participant à un rallye de “vieilles”
autos, coincé entre une Rosalie
mandes sont conventionnelles. La
boîte au plancher n’a pas l’air de
capable d’en prendre 5.000 sans
dommage. Dans un bruit de dis-
une Bugatti 37 le cas avec les voitures d’avant-
guerre. Plus conventionnel mais
et une Peugeot 5 CV, scotché en
première au cul de la seconde,
lui résister, pas plus que les freins. tribution qui deviendra (hélas ?) consorts utilisèrent cette base fidèle, l’arrière et son pont rigide n’osant pas doubler de peur de
Mais ce serait sans doute oublier la signature de la marque dans mécanique pour leurs barquettes accompagnent le mouvement passer pour le Fangio de service.
que Jean-Pierre fait corps avec les seventies, ce joyeux berlingot et monoplaces de compétition. sans manifester de sautes d’hu- La punition. Cette auto est telle-
son auto... En effet, si la première donne des ailes au cabriolet et Mais peut-être plus que la méca- meur particulières. Je note tout ment dynamique qu’elle se des-
rentre comme dans du beurre, de l’entrain à son conducteur. nique, c’est la qualité du compor- juste une tendance anormale au tine davantage aux sorties entre
à condition d’être bien arrêté, Comment ne pas asticoter aux tement routier et l’agrément géné- blocage de roue à l’AR droit. Mais véhicules des années 50, ou bien
la deuxième vitesse se montre commandes d’une voiture aussi ral qui surprennent, s’agissant pour y parvenir, encore faut-il se aux rassemblements d’anciennes
rétive, comme si elle se refusait nerveuse ? A plusieurs moments, d’une auto de 1937 bien entendu. dresser sur la pédale du milieu... sportives d’avant-guerre. Vous
à moi. Il me faudra du temps je me suis imaginé en décembre La direction, douce et précise, En effet, malgré le modernisme savez, ces voitures “qui marchent”.
pour appréhender ce rapport “pas 1937, alors que cette bobinette n’est affectée d’aucun jeu. J’in- de son système hydraulique, le Jean-Pierre finira par me l’avouer,
du tout, du tout” synchronisé ! prenait la route pour la première siste : absolument aucun, ce qui freinage est inversement propor- c’est un peu pour cette raison
Heureusement, les deux vitesses fois. Quelle autre 6 CV pouvait est peu courant. Elle n’a d’égal que tionnel aux performances, ce qui qu’il a délaissé la sympathique C4
supérieures sont nettement plus suivre son allure ? Quasiment ce train AV composé, de chaque est tout à fait stupéfiant ! Il est qu’il a pourtant amoureusement
coopératives, malgré la lenteur de aucune à ma connaissance. Objec- côté, d’un pivot coincé entre un clair qu’il faut prendre la mesure restaurée (voir encadré p. 44), au
leurs synchroniseurs. tivement, une bonne 10 CV ne fait triangle inférieur et un bras supé- de ces freins tout mous avant de profit de cette joyeuseté. Et depuis
Si la boîte se méfie manifeste- guère le poids. Il faut aller piocher rieur articulé au sommet d’une se lancer dans une descente de qu’il a goûté à la Simca 8, il ne
ment de moi, le moteur se révèle parmi les gros calibres pour espé- espèce de pot vertical. Ce der- col un tantinet musclée. Ça calme peut plus s’en passer. Comme on
plus complice. Malgré sa cylin- rer jouer avec cette GTi d’autre- nier, rempli d’huile et totalement autant que ça frustre, même si j’ai le comprend. Sa voiture est peut-
drée modeste de 1.090 cm3, ce fois. Dans les sous-bois, le bruit hermétique (brevet Dubonnet), connu bien pire dans le genre (je être une vieille mémère, mais elle a
sec et noble du moteur m’évoque renferme un piston et une paire tairai les noms !). Mais une fois toujours l’énergie de ses 20 ans. ■
LIRE AUSSI une Bugatti 37. C’est très sport,
et je réalise que plus d’un jeune
de ressorts hélicoïdaux. Encore
plus compliqué à restaurer qu’à
cette caractéristique intégrée, une
fois la disquette du cerveau bien Merci à Jean-Pierre Binet
• Simca 8 1100 camion- de l’époque devait rêver d’une décrire, le dispositif s’avère, ce qui formatée, il est permis de se lâcher pour son accueil dans ce
nette : Questions sur un Simca 8. En outre, je comprends est bien l’essentiel, parfaitement un peu. Sans aller jusqu’à piloter, magnifique “petit pays”
utilitaire [Gazoline 138]. pourquoi les Gordini, Deho et efficace. Les roues ont une totale la simple promenade permet d’ap- qu’est la Suisse normande.

Une fois repliée, la


grande capote laisse
au passager AR un
espace tout à fait
convenable.
46 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017
Identification Frappe à froid (numéro
de caisse) : poinçonnée
sur la tôle du logement
Plaque de cric, dans le
constructeur compartiment moteur.
(numéros de
châssis et de
moteur) : rivée Frappe moteur
sur la cloison (numéro moteur) : sur le
moteur, côté bloc, du côté droit, entre
passager. la pipe d’échappement
et la dynamo.
La batterie est idéalement située sous l’assise de la banquette.

L’un des secrets du train AV de la Simca 8 est ce pot vertical


totalement hermétique renfermant un piston et deux ressorts, le
tout dans un bain d’huile. Il sert d’amortisseur et de suspension.

Un 4 cylindres culbuté à culasse alu, voilà qui est moderne dans une auto de 1937. Alimenté
par un gros carburateur Solex de 30 mm, ce moteur est un régal de souplesse et de nervosité.

Passeport technique Simca 8 1100 Cabriolet Grand Luxe


MOTEUR étanches ■ Suspensions AR : essieu rigide, ressorts
4 cylindres en ligne implanté en position longitu- semi-elliptiques longitudinaux et amortisseurs à
dinale AV, bloc fonte et culasse alu, vilebrequin levier ■ Freins : tambours AV/AR ■ Frein à main :
reposant sur trois paliers, soupapes en tête com- à commande mécanique agissant sur les roues AR
mandées par un arbre à cames latéral via poussoirs, ■ Direction : à boîtier ■ Jantes : 15’’ ou 400 mm
tiges et culbuteurs, distribution par chaîne ■ Cylin- en tôle à voile ajouré ■ Pneumatiques : 5,25 x 15
drée : 1.090 cm3 ■ Alésage x course : 68 x 75 mm ■ ou 155 x 400 ■ Dimensions (L x l) : 4,03 x 1,49 m
Puissance maxi : 35 ch à 4.000 tr/mn ■ Couple maxi : ■ Empattement : 2,42 m ■ Voie AV/AR : 1,23/1,22 m
8,2 mkg ■ Rapport volumétrique : 6,3:1 ■ Alimenta- ■ Poids à vide : 860 kg.
L’un des principaux modernismes de tion : un carburateur simple corps inversé Solex 30
la Simca 8 : le freinage hydraulique. FIA, starter manuel ■ Allumage : par batterie 12 V PERFORMANCES
45 Ah, dynamo, bobine et distributeur ■ Refroidis- Vitesse maxi : 110 km/h ■ Consommation : 9 l
sement : par eau avec pompe et thermostat. (moyenne constructeur).
TRANSMISSION PRODUCTION
Roues AR motrices ■ Embrayage : monodisque à Octobre 1937 à juillet 1951 : 112.390 exemplaires
sec à commande hydraulique ■ Boîte de vitesses : toutes carrosseries confondues, dont 65.537
4 rapports (1re et 2e non synchronisées) + MAR, “1100” - Production des cabriolets non renseignée
levier au plancher ■ Rapports de boîte : 1re : 0,25 – ■ Prix en 1937 : 30.900 F.
2e : 0,45 – 3e : 0,70 – 4e : 1 – MAR : 0,22 ■ Rapport
de pont : 9 x 42. COTATION
Aussi rare que désirable, le cabriolet
STRUCTURE Simca 8 1100 est également assez méconnu.
Cabriolet quatre places, châssis séparé à croisillons De fait, si vous avez la chance d’en trouver
métalliques sur lequel est boulonnée une caisse un, vous pouvez espérer faire affaire pour un peu
Au début de son histoire, Simca tout acier ■ Suspensions AV : roues indépendantes plus de 20.000 euros, ce qui n’est vraiment pas cher
s’est établie à Nanterre, dans les par triangles inférieurs et bras oscillants supé- pour cette avant-guerre de charme que les qualités
anciennes usines Donnet. rieurs. Amortissement par boîtiers de suspension dynamiques situent au-dessus du lot.
47 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017
COUPS DE CŒUR
Lotus Seven Volvo P1800
Le Prisonnie
r par an Le Saint
par an

DES

Il n’y a pas que le cinéma qui réserve ses premiers rôles


aux automobiles. Voyez les séries télévisées : elles ont
popularisé quantité de modèles, parmi lesquels figurent de
véritables stars. Faut-il encore les présenter ? Le cabriolet
403 de Columbo, la Lotus Seven du Prisonnier, la Fer-
rari 308 de Magnum, la Volvo P1800 du Saint ou, plus
récemment, la Facel-Vega Facellia des Petits meurtres
d’Agatha Christie crèvent chaque jour l’écran. Zapping... par an
Texte Hugues Chaussin - Photos Hugues Chaussin, Philippe Dufresne, Wikimedia Commons
48 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017
Les cotes indiquées pour 2007 ont été réactualisées en euros
constants pour pouvoir être comparées avec celles d’aujourd’hui.

Peugeot 403 Cabriolet


Columbo
par an

Ferrari 308 GTS


Magnum
par an

Facel-Vega Facellia F2 Coupé 2+2


petit s meurtres
Les d’Agatha Christie
49 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017
COUPS DE CŒUR » Voitures stars des séries

Le moteur du cabriolet bénéficie


Si vu de l’AR, le cabriolet ressemble beaucoup à la d’un petit surcroît de puissance
berline, il faut noter que son capot est plus long. par rapport à la berline.

L’intérieur
du cabriolet
dispose de
sièges AV
séparés, ce qui
n’est pas le cas
de la berline.
Il est également
particulièrement
cossu.

Peugeot 403 Cabriolet


Voici l’histoire d’une petite française partie à la conquête de
l’Ouest. Si le sort ne lui avait pas offert le succès fulgurant
que l’on sait aux côtés de Peter Falk, alias l’inspecteur Columbo, cette
LA PLUS BELLE
403 Cabriolet aurait pu être la star d’une autre fiction : le concours d’inélégance
de “Poubelle Beach”, en Californie. Quelle ruine, cette bagnole !

I
nterpellez un ami, dites-lui simplement « inspecteur ; était l’un des 2.050 cabriolets produits de 1956 à 1961 dans
voiture ». On met notre Gazo à brûler qu’il vous les ateliers Peugeot de La Garenne-Colombes.
répondra du tac au tac « Columbo ». Et pour cause, Mais tout de même, la présence d’une française aussi
le célèbre flic débraillé et sa bagnole toute déglinguée timorée en tête d’affiche des 69 épisodes d’une série poli-
sont depuis près de 50 ans des stars du petit écran. cière américaine a de quoi surprendre. Aussi, avant de se
Totalement indissociables, tellement emblématiques, demander pourquoi, on peut s’interroger sur le “comment”
ils occultent désormais tous les précédents, à commen- de ce fait pour le moins insolite. Lorsque la série fut créée,
cer par le premier d’entre eux : Maigret. Ce commissaire en 1968, la Peugeot était rigoureusement inconnue sur le
flegmatique, créature de Georges Simenon au début des territoire américain. Et pour cause, elle n’y a probablement
années 30, inventa le genre du flic solitaire, celui qui passe jamais été diffusée. Bien avant que la fiction ne débute,
plus de temps au boulot et dans son auto qu’au logis. l’auto aurait atterri malgré elle sur le sol américain,
Maigret et sa voiture, une Citroën, formaient un couple, logée dans les valises d’un Français en exil professionnel.
un duo de choc qui, sans le vouloir et sans même le savoir, Ce dernier, cadre dans l’aviation civile sur sa terre d’ori-
suscitèrent quantité de vocations chez les détectives fic- gine, se vit muté en 1962 dans les bureaux californiens
tifs. Columbo, l’Américain, est sans doute celui qui, parmi d’Air France. Sous le soleil, exactement. Cela ne surpren-
ses descendants spirituels, aura le plus marqué les esprits. dra personne : la Californie, c’est le paradis du cabriolet.
Certes, il n’était pas commandant de police, seulement lieu- La 403 s’y plaît dans l’instant, même si elle arrive un peu
tenant, mais son style décalé a plu et plaît toujours à mort. comme un cheveu sur la soupe au milieu des imposantes
Quand Maigret portait le costume impeccable, la chemise américaines et des européennes de tempérament.
©Collection Christophel

repassée et le pantalon plissé, Columbo revêtait, été comme Le destin de cette auto bascule le jour où son propriétaire
hiver, le même par-dessus élimé. Quand le premier lustrait choisit de la délaisser au profit d’un modèle plus ambi-
les ailes de sa Traction, le deuxième prenait un plaisir cer- tieux. C’est alors qu’elle sera rachetée, certainement pas Le lieutenant Columbo et sa dégaine de paumé.
tain à voir sa Peugeot se “végétaliser”. Ah ! Cette 403... Quel bien cher, au bénéfice de la production de la série télévisée, En arrière-plan, la célèbre 403 dont on remarquera
phénomène. Pour un peu, elle aurait volé la vedette au per- laquelle a sans doute été séduite par l’exotisme de cette que la plaque minéralogique est celle des débuts
sonnage qui en tenait le volant. Plus qu’une 403, celle-ci auto radicalement différente. Columbo est un original un de la série, puisqu’elle deviendra ensuite 448 DBZ.

PEUGEOT 403 CABRIOLET [06/1956 - 04/1961] • Cote en 2007 : 24.000 euros • Cote en 2017 : 65.000 euros.
50 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017
télé SPECIFICATIONS
Puissance fiscale : 8 CV (7 CV à partir
de septembre 1959).
La face AV se distingue de la berline par
l’adoption de projecteurs antibrouillard Moteur : 4 cylindres en ligne, implanté
faisant également office de clignotants. longitudinalement à l’AV, bloc fonte, culasse
alu, un arbre à cames latéral. 1.468 cm3
(65 ch SAE). Refroidissement par eau.
Alimentation : un carburateur simple
corps inversé.
Transmission : roues AR motrices,
embrayage monodisque à sec, boîte 4 synchro-
nisée (4e surmultipliée) ou coupleur Jaeger.
Levier au volant.
Structure : caisse autoportante en tôle d’acier,
roues AV indépendantes par triangles supé-
rieurs et ressort semi-elliptique transversal
inférieur, amortisseurs à bras, essieu AR rigide
avec jambes de force obliques et amortisseurs
à bras (télescopiques dès septembre 59), res-
sorts hélicoïdaux, tambours AV/AR, direction
à crémaillère, jantes 14’’.
Volume du coffre : nc.
Vitesse maxi : 140 km/h.
Consommation : 8 à 10 l.

PERIODE A SUIVRE
Juin 1956 – avril 1961
(2.050 exemplaires, dont 171 avec coupleur

+
Jaeger).

TENDANCE
Columbo iabilité


F
retour ! - Hausse significative
Star sur le ces dernières années, par an

DES POuBELLES
probablement due à l’effet Columbo.
Rareté
INDICE DE RARETE
Très rare 0 1 2 3 4 5 Courant

brin négligé, il lui fallait une voiture à son image. Sans planche à dessin, Pininfarina a été prié de réemployer un DISPONIBILITE PIECES
aucun doute, cette 403 Cabriolet était faite pour lui. maximum de pièces de tôlerie de la berline, en témoigne Excellente pour la mécanique et
Même si cela ne se remarque guère dans la série, la Peugeot l’unit AV qui ne diffère du modèle familial que par les les éléments communs avec la berline. Nulle
du lieutenant était une élégante, l’héritière d’une tradition antibrouillards intégrés sous les phares. C’est au Salon pour le reste. Attention au pare-brise, aux
née bien avant la Seconde Guerre mondiale avec les pres- d’octobre 1956 que le cabriolet fait son entrée. Le public ailes AR, au couvercle de malle et aux portières
tigieuses “transformables”. Après-guerre, le constructeur Peugeot apprécie ses lignes douces et sa sobre distinction, qui sont spécifiques.
français est revenu sur l’ouvrage en offrant à ses clients les mais il s’étouffe devant le tarif astronomique : 1.250.000 F,
plus aisés le privilège d’un cabriolet et d’un coupé 203. Le
succès, assez mitigé, a parfaitement traduit la molle ambi-
soit le prix de deux Peugeot neuves, une 403 Grand Luxe
plus une 203 ! Et ce ne sont pas ses équipements spéci-
POINTS A SURVEILLER
tion de Peugeot : retenir et (tant qu’à faire ce peu) contenter fiques, comme le rétroviseur éclairé, les enjoliveurs à Corrosion : dans les années 50, on se
une clientèle bourgeoise un petit peu plus débridée que la rayons ou les sièges en cuir séparés qui peuvent justifier fichait pas mal des traitements anticorrosion.
moyenne des utilisateurs de la marque. Ainsi présenté, cela une telle dépense. En comparaison, la Simca 9 Sport Résultat, malgré une tôle épaisse, la 403 aime
ne fait pas très glamour. Moins encore lorsque l’on sait (l’éternelle rivale !) est nettement plus intéressante avec la rouille. Il faut contrôler l’intégralité des
que la 403 décapsulée qui a suivi fut acceptée du bout des sa ligne ciselée et sa carrosserie façonnée chez un maître soubassements, en insistant sur les longerons
lèvres et qu’elle n’a pas donné naissance au joli coupé qu’on artisan. Quant au moteur de la lionne, il ne se distingue et les renforts de caisse. Examinez les plan-
aurait pu attendre. Chez le partenaire Pininfarina, qui s’est de celui de la berline que par une légère augmentation du chers et surveillez attentivement les supports
vu confier le stylisme du modèle, on fait également grise rapport volumétrique, laquelle porte la puissance à 65 ch. de boîte, car ils sont souvent croqués. Autres
mine, car aucune opération de fabrication ne sera effectuée Longtemps déconsidérée, souvent négligée (peut-être pas points critiques : le tour des antibrouillards
à Turin. En effet, Peugeot a prévu d’assembler l’auto dans autant que celle de Columbo !), cette auto a fait les frais et le logement de la capote. Comme avec tout
ses ateliers de La Garenne-Colombes, imposant par-dessus d’une interminable traversée du désert en faveur d’une cabriolet, faites impérativement le test des
le marché une multitude de contraintes industrielles à son jeunesse sans le sou qui a vu en elle une opportunité de portières : assurez-vous qu’elles ne “pincent”
“tailleur” italien. En conséquence, avant de se mettre à la plaisir à bon compte. Depuis quelques années, la tendance pas à la fermeture, symptôme qui traduit à
s’inverse de façon spectaculaire. Devenue très rare, boos- coup sûr une caisse affaissée.
tée par la sympathique image véhiculée par la série télé,
Pour un peu, cette 403 la 403 sans toit suscite désormais toutes les convoitises
Moteur : hyper fiable, allez-y les yeux fermés.
Les pièces se trouvent et la remise en état
et sa cote n’en finit pas de gonfler. Pour autant, et à notre
aurait volé la vedette connaissance, plus personne n’ose désormais négliger
est aisée.
Points faibles : détérioration fréquente
au personnage cette perle rare devenue ultradésirable. Ce serait même
plutôt le contraire ! Alors, y aurait-il un volontaire pour
de la couronne de pont (si celle-ci n’a pas
fonctionné à l’huile de ricin), pièces spéci-
qui en tenait le volant conduire sa petite française au prochain concours d’élé-
gance de Pebble Beach ? ■
fiques introuvables.

51 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017


COUPS DE CŒUR » Voitures stars des séries
Lotus Seven Le Prisonnier

CE N’EST PAS QU’UN NuMERO


+
cepté, drogué, déplacé bien malgré lui dans un village du
Icône automobile et star de télévision, la Lotus Seven nom de Portmeirion, il va se voir dépossédé de son identité,
mais aussi de sa belle automobile. Ne souhaitant pas être
Simplicit originelle a tout du mythe roulant. Dans la série
é


s - L é gèreté - réduit à un simple numéro, celui que l’on appelle désormais
Sensatio
n
britannique Le Prisonnier, elle vole même la vedette “Numéro 6” cherchera, par tous les moyens, à chaque ins-
tant, à fuir cet enfer sur terre. Si seulement il l’avait pu, il
-
chè
Rares et r ité
re s
à son acteur de pilote. Un certain “Numéro 6”. aurait éperonné à tous crins les 95 chevaux du Cosworth de
sa fringante Lotus “Numéro 7”. Son auto, vedette incontes-
(In)sécu

L
e Prisonnier, série télé britannique culte, aura tra- tée du générique de la série, est une Lotus Seven S2 imma-
passive versé le tube cathodique à la vitesse de la lumière. triculée KAR 120C, au fuselage vert et au nez jaune, dont
“Numéro 6” stationne sa
Super Seven devant son Ventilée sur 17 épisodes qui durent chacun l’intérieur est entièrement revêtu de cuir rouge.
domicile, sous l’œil de 52 minutes, soit un total de 884 minutes de dif- Cette voiture minimaliste à la longévité extraordinaire (née
l’étrange valet muet. fusion concentrées sur une seule et même saison, en 1957, elle est aujourd’hui toujours produite par Cate-
d’octobre 1967 à février 1968, ce substrat de roman d’es- rham) n’est ni le fruit des réflexions d’un bureau d’études,
pionnage mâtiné de science-fiction, sur fond de psychose ni le résultat des calculs savants d’une dizaine d’ordina-
schizophrénique, aura tenu en haleine toute une jeunesse. teurs. Non, elle a germé au sortir d’un sommeil bénéfique.
Ces 53.000 secondes de peur, de fuite, d’angoisse ont été Comme on dit, la nuit porte conseil. Ce jour de 1957,
suffisantes pour façonner un personnage légendaire, mais
aussi, et surtout, pour surexposer une voiture de sport
unique en son genre, dont nos jeunes soixante-huitards Colin Chapman,
étaient alors totalement dingues. En 1967, le sport et l’au-
tomobile vont encore très bien ensemble. Même à la télé, ingénieur passionné
même sans ceinture et dans une totale insouciance, la voi-
ture se dévoile sans fard : rapide, bruyante, débridée. Elle- de course automobile,
même quoi. Au volant de son bolide, Patrick MacGoohan,
acteur principal, scénariste et producteur de la série, fonce a bien fait de suivre
comme un beau diable dans une folle chevauchée citadine.
Il ne le sait pas encore, mais son destin va chavirer. Inter- son instinct
Personnalisable à l'envi, la
planche de bord des Lotus Seven
est d'une rusticité sans égale.

Quelle que soit la version, une Seven repose toujours


sur un châssis tubulaire. Attention à la rouille !

LOTUS SEVEN [1957 - 1972] • Cote en 2007 : 16.000 (S4) à 25.000 euros (S1/S2 Cosworth) • Cote en 2017 : 23.000 (S4) à
52 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017
télé SPECIFICATIONS
Puissance fiscale : 5 à 8 CV.
Anthony Bruce Colin Chapman, ingénieur passionné de Avec un train AV triangulé, une barre stabilisatrice et un Moteurs : 4 cylindres en ligne implanté
course automobile, a bien fait de suivre son instinct. L’idée, pont AR correctement guidé, la Mk7 avait tout pour offrir longitudinalement à l’AV, bloc et culasse
toute bête, consistait à fabriquer un engin de sport écono- des prestations routières supérieures à celles de grosses fonte (bloc et culasse alu sur Climax, culasse alu
mique vendu si possible en kit pour alléger la facture de automobiles nettement plus onéreuses. sur 105E et Twin Cam), un arbre à cames latéral,
ses futurs utilisateurs. Dans le même souci d’économies, Ainsi naquit un beau matin, sur un coin de table, une voiture un arbre à cames en tête (Climax, 105E), deux
il imagina l’équiper, comme il l’avait déjà fait sur les “spé- légendaire qui allait être commercialisée principalement en arbres à cames en tête (Twin Cam). 948 cm3
ciales” qu’il avait précédemment conçues au seul bénéfice kit pour environ 500 livres, c’est-à-dire moins cher qu’une (37 ch DIN) à 1.558 cm3 (125 ch DIN).
de la compétition (Lotus Mk1 à Mk5), d’éléments méca- modeste Austin A35. Pour une auto entièrement montée, Refroidissement liquide.
niques de grande série provenant d’Austin Seven et A35. il fallait compter le double. Il faut dire que Chapman ne Alimentation : un carbu double corps inversé
Pas chers et faciles à réparer, les moteurs, boîtes et autres cherchait pas à faire fortune, simplement à autofinancer les ou deux carbus horizontaux.
composants de freinage de ces petites voitures pullulaient saisons de course de ses véhicules. Question mécanique, un Transmission : roues AR motrices, embrayage
dans les casses, au bonheur des jeunes sans le sou. Mais large choix était proposé au client, conformément à l’esprit monodisque à sec. Boîte 3, puis 4 synchro-
avant d’aller plus vite en besogne, rendons à César ce du produit “à la carte”. Boîtes à trois ou quatre rapports, nisée. Levier au plancher.
qui est à César : cet engin tient aussi (et surtout ?) d’une moteurs Ford, BMC, Climax, à un ou deux carburateurs, Structure : châssis multitubulaire en acier,
demande insistante des clients de Chapman. Ils couraient avec ou sans préparation, l’éventail des possibilités se ren- carrosserie alu ou polyester (S4), roues AV
en trial ou bien sur circuit dans la Formule 1172 (petites força en 1960 avec la S2, première évolution de la Mk7. indépendantes par double triangulation et
autos de course à moteur Austin Seven) et aspiraient à une C’est justement celle-ci qu’avait choisie notre “Numéro 6”. barre stabilisatrice, essieu AR rigide, amor-
voiture plus polyvalente, réalisée dans le même esprit que Plus harmonieuse et mieux finie, elle s’accompagnait de
leur petit bolide. Chapman n’était vraiment pas versé dans moteurs plus ambitieux, comme le 1.500 Cortina préparé tisseurs hydrauliques et ressorts hélicoï-
le véhicule de tourisme, mais il choisit de satisfaire leurs par Costin et Duckworth. 95 ch pour 450 kg, voyez un peu daux AV/AR, tambours AV/AR puis disques AV
desiderata avec sa Mk6 (suivie de la Mk7), une auto de l’outil... Peu à peu, le joujou artisanal a mûri et, sans vrai- dès 1962, direction à crémaillère, jantes 13’’.
course à peine civilisée, comme un compromis entre sport ment s’embourgeoiser, il s’est mué en vraie voiture de sport, Volume du coffre : 0 m3 !
pur et dur et sport tout court. Son fil directeur ? Light is toujours disponible en kit mais vendue le plus souvent clés Vitesse maxi : 140 à 180 km/h.
right, un Credo que le jeune constructeur avait tiré de son en main. Si Chapman a cessé la fabrication de la Seven en Consommation : 6 à 9 l (moyenne, suivant
expérience dans l’aéronautique (il fut pilote dans la RAF). 1972, après une S3 fort musclée et une S4 déjantée, cette les versions et les motorisations).
La puissance coûte cher, le gain de poids beaucoup moins. biplace de sport a continué à être assemblée par Caterham,
Ce socle rendit l’équation facile à résoudre : d’un côté, un marque anglaise qui s’est chargée et se charge toujours d’en- PERIODE A SUIVRE
moteur d’Austin faisant peu ou prou 40 ch ; de l’autre, un tretenir le mythe. Pour preuve, en 2008, Caterham France
châssis en tubes fins recouvert d’une peau d’aluminium. a reproduit “KAR 120C” à dix exemplaires seulement, une 1957 - 1972 (environ 2.522 exemplaires,
Ainsi réalisée, la voiture pesait à peine plus de 400 kg. série exclusive laquée en vert Prisonnier (Spruce Green) avec dont 242 S1, 1.310 S2, environ 350 S3 et 620 S4).
Si, aujourd’hui, tout cela fait sourire, en 1957, le rapport le fameux museau jaune, l’indispensable intérieur en cuir
poids/puissance de 10 kg par cheval suffisait à créer un rouge et le volant noir qui va avec. Equipée d’ailes “moto”, TENDANCE
engin de compétition imbattable ! Par ailleurs, le poids celle-ci se distingue de l’originale par sa mécanique et ses La demande est forte depuis
jockey limitait les effets de l’inertie, réduisait la consom- roues modernes, sans compter des voies nettement plus longtemps, c’est pourquoi
mation et les distances de freinage et économisait les larges que dans les années 60. Cette poignée de Seven est la cote n’a pas explosé. par an
pneus ainsi que l’ensemble de la chaîne cinématique. En aujourd’hui tout aussi recherchée que la S2 de 1967 !
définitive, la légèreté était la clé de tous les problèmes ! Reste quand même une question : qui est le Numéro 1 ? ■
INDICE DE RARETE
Une Seven S1 Très rare 0 1 2 3 4 5 Courant
en parfait état
d’origine. C'est
désormais
DISPONIBILITE PIECES
très rare. Quelques fournisseurs anglais spécia-
lisés (Redline, Arche Motors, SVC) assurent la
vente de pièces et le conseil pour les Seven
depuis 1961 (Redline). Sachez que Caterham
fournit des composants nécessaires à l’entretien
et à la remise en état de la plupart des Lotus 7.
©Valder137/Wikimedia Commons

POINTS A SURVEILLER
Corrosion : il va de soi que les Lotus Seven
n’ont profité d’aucun traitement anticorrosion.
En règle générale, les tubes du châssis pour-
rissent de l’intérieur, ainsi qu’aux endroits où
la peinture est écaillée. Les tubes du bas sont
les plus exposés, mais la réparation est facile
pour un chaudronnier ou un artisan spécialisé
dans la restauration et la construction de
monoplaces. Toujours contrôler l’alignement à
la ficelle (comparer les entraxes roue AV/AR de
chaque côté) et traquer les soudures récentes
afin de détecter les traces d’accident.
Moteurs : aucun problème pour le robuste
Ford Crossflow d’origine Cortina. Le rare 105E
(Anglia préparé) et le Twin Cam (Cortina Lotus,
Elan) réclament un entretien plus rigoureux
© Dave7/Wikimedia Commons

Burton, spécialiste anglais des et un portefeuille plus garni.


moteurs Ford Crossflow, a encanaillé Points faibles : véhicules conformes rares.
une quantité de Lotus Seven. Authenticité quelquefois difficile à vérifier.
© F. Guerand

38.000 euros (S1/S2 Cosworth).


53 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017
COUPS DE CŒUR » Voitures stars des séries
Ferrari 308 GTS Magnum

LE GROS CALIBRE
DU DETECTIVE

Dans l’esprit du public, la 308 GTS est devenue


indissociable de Magnum. Notez que ce modèle est
postérieur à celui des p. 48-49 (jantes de plus grand
diamètre). Il s’agit d'une QV de 1984, le dernier
bolide de l'acteur. Les grilles AV noires et les gros
répétiteurs d'ailes sont spécifiques au marché US.
©Rue des Archives

A
la fin des années 70, les USA sont le premier marché
de Ferrari. Dans ce contexte, il n’est pas surprenant
Une chouette bagnole, une belle gueule, du soleil
+
que la série télévisée américaine Magnum ait scellé
et des nanas : voici réunis les ingrédients qui firent un partenariat avec la marque au cavallino ram-
pante. En échange d’une généreuse visibilité, la
ces
rman
le succès de nombreuses séries des années 80. production bénéficie, pour les besoins des tournages, d’une


le - Perfo
ulte - Sty Ferrari 308 GTS (en réalité plusieurs), “le” modèle taillé sur
Voiture c En tête du hit-parade figure un beau moustachu mesure pour les axes rectilignes et ensoleillés de la côte
ruineux - californienne, mais aussi pour la belle carrure de l’acteur
n
Entretie e ?
Usag
aux commandes de sa Ferrari 308 GTS : Magnum ! vedette Tom Selleck, alias Thomas Magnum. Cette série
à succès, à la lisière entre film et spot publicitaire, surex-
pose à outrance une voiture de sport dont le rouge sature
©The Supermat/Wikimedia Commons

le tube cathodique du générique de départ jusqu’à celui de


fin. Si vous n’aimez pas les voitures, vous n’avez qu’à passer
sur une autre chaîne. Remarquez qu’en ce temps-là, on ne
zappait pas encore à tout bout de champ.
En revanche, on changeait de voiture comme de chemise,
qu’on le veuille ou non. En effet, la production, qui avait
initialement prévu que l’acteur principal conduise une
Porsche 928, dut changer son fusil d’épaule faute d’accord
avec le constructeur de Stuttgart. En cause ? Le refus de
l’Allemand de résoudre un problème épineux : Selleck est si
grand (1,92 m) qu’il entre péniblement dans le coupé, situa-
tion qui aurait imposé d’aménager l’auto afin de permettre
La Quattrovalvole (4 soupapes son utilisation par l’acteur, notamment en la dotant d’un
par cylindre, soit 32) est l’ultime toit découvrable. Hélas, l’équipe de réalisation se heurte à
version de la 308. On l'identifie la politique de la marque, laquelle exclut de répondre à
essentiellement à la grille de des demandes particulières de ce type. Les Américains se
capot AV. Sous cet angle, le rabattent donc sur... Ferrari. Comme un fait exprès, le pres-
monogramme ne trompe pas. tigieux constructeur italien vient juste de sortir une version

FERRARI 308 GTS [10/1977 - 1985] • Cote en 2007 : 21.000 (GTSi) à 25.000 euros (GTS) • Cote en 2017 : 90.000 (GTSi) à
54 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017
télé SPECIFICATIONS
Puissance fiscale : 17, 19 CV.
Moteurs : V-8, implanté en position
transversale centrale AR, bloc et
culasses alu, deux arbres à cames en tête par
rangée de cylindre. 2.926 cm3 (255 ch DIN,
240 ch aux USA), 2.976 cm3 (214 ch DIN,
205 ch aux USA ; puis 240 ch DIN dès 1982
avec culasses quatre soupapes, 230 ch aux
USA). Refroidissement par eau.

dia Commons
Alimentation : quatre carburateurs double
corps Weber 40, puis injection multipoint Bosch.

©Jiri Sedlacek/Wikime
Transmission : roues AR motrices, embrayage
monodisque à sec, boîte 5 synchronisée,
autobloquant ZF. Levier au plancher.
Juste histoire de prouver qu’une S’il évoluera au fil des millésimes, le V-8 de la 308 Structure : châssis séparé à structure tubu-
Ferrari n’est pas forcément rouge. conservera toujours une cylindrée sous les 3 l. laire, carrosserie en acier (sauf capot AV en
alu) avec planchers, passages de roues et jupes
en fibre synthétique, roues AV/AR indépen-
dantes par trapèzes articulés et barres stabili-
satrices, ressorts hélicoïdaux et amortisseurs
télescopiques AV/AR, disques ventilés AV/AR,
assistance par servofrein, direction à crémail-
lère, jantes 14’’ pneus TRX.
Volume du coffre : nc.
Vitesse maxi : 240 à 252 km/h.
Consommation : 12 à 20 l (moyenne
suivant usage).

©Arnaud 25/Wikimedia Commons


Le tableau de bord est en tout point identique à celui de la GTB : PERIODE A SUIVRE
il est assez basique, bien dans l’esprit Ferrari de ces années-là. Octobre 1977 - 1985
(8.010 exemplaires répartis comme suit :
décapsulée de sa berlinette 308. Le toit encore deux ans (1975), le temps nécessaire à Pininfarina 3.219 GTS, 1.749 GTSi, 3.042 GTS QV).
“targa” se retire aisément et se loge der- pour réaliser une berlinette sportive sur la même base. La
rière les sièges, permettant de ce fait une
aisance optimale pour le comédien, mais
308 GTB, c’est son nom, suscitera l’émoi voulu : merveille
de style au mufle pointu et aux phares escamotables hyper
TENDANCE
aussi des possibilités étendues de prises tendance, elle joue la carte de la continuité dans la rup- Quasi délaissée il y a
de vue, notamment par le dessus. Fina- ture (oui, oui), ainsi que nous le confirment son profil et sa dix ans, cette Ferrari
lement, la mésentente avec Porsche aura lunette AR inspirés par la précédente Dino. suscite depuis un
été un mal pour un bien puisqu’elle a Face au succès retentissant du modèle (la 308 sera la incroyable regain par an
offert à Magnum “sa” voiture, celle avec laquelle il formera Ferrari la plus vendue avec près de 12.000 exemplaires), d’intérêt. Sa cote a explosé !
un couple indissociable. Après toutes ces années, on peine à une version à toit amovible est mise sur le marché fin
l'imaginer aux commandes d’une Porsche ! 1977. Baptisée GTS (S pour Spider), celle-ci est principa- INDICE DE RARETE
Pour autant, la Ferrari exigera quelques modifications, lement destinée à satisfaire la clientèle américaine, grosse
toujours en raison du gabarit de l’acteur. Ainsi, l’assise du consommatrice de bolides rouges et totalement conquise Très rare 0 1 2 3 4 5 Courant
siège conducteur a été amincie, alors que les glissières ont par la 308. Forte de 255 ch, la Ferrari atteint les 250 km/h
tout bonnement été déplacées vers l’arrière. Malgré ces dans le bruit indescriptible de ses quatre carburateurs DISPONIBILITE PIECES
adaptations, la tête de Magnum dépassait toujours légè- double corps inversés. Magnum n’a pas de problèmes Exception faite de quelques pièces,
rement du pare-brise... d’argent. Il est logé dans la villa du généreux Robin Masters “votre” concessionnaire Ferrari est en mesure
Au fil des épisodes, trois versions différentes de Ferrari 308 et n’a même pas à payer ses voitures puisque l’énigmatique de fournir ce qu’il vous faut. Mais gare aux
ont été utilisées. La première, une GTS de 1978, est sans milliardaire en question les lui fournit. Après la GTS, notre
doute la plus pure de la série, celle qui traduit le mieux les détective privé se voit ainsi offrir la nouvelle version à injec- frais, à la mesure du prestige de la marque.
ambitions initiales du commendatore : succéder à la Dino tion, baptisée GTSi, un modèle dont il n’aura guère le loisir
avec un modèle “accessible”, supérieur en tous points au de se lasser puisqu’il change à nouveau de bolide en 1984, POINTS A SURVEILLER
précédent et dont le style serait largement actualisé. C’est alors qu’apparaît la version QV à culasses 16 soupapes. Si la Corrosion : c’est drôle à dire, mais les Ferrari
à Bertone qu’a été confiée la mission de carrosser la future plupart des téléspectateurs n’ont pas noté de différence rouillent elles aussi ! Vérifiez les bas de por-
Ferrari d’entrée de gamme, un coupé 2+2 au moteur entre ces diverses variantes, toutes rouges évidemment, tières, le capot AV (il est en alu mais son ossa-
8 cylindres placé en position centrale AR. Ce sera la 308 les plus observateurs auront constaté que plusieurs autos ture est en acier) et les pieds de portes. Tôles
GT4 (pour 3 l, 8 cylindres, 4 places), un véhicule au carac- ont été employées pour la réalisation des multiples scènes.
tère trop effacé et aux traits peu gracieux que la clientèle ne Généralement, trois véhicules étaient nécessaires pour le galvanisées dès 1981. Contrôlez ensuite l’aligne-
tardera pas à bouder. Au sortir de la sensuelle Dino, le public tournage de chaque épisode. Un premier pour les séquences ment des ouvrants et faites vérifier la géométrie.
était en droit d’attendre autre chose. Il lui faudra patienter statiques et en gros plan, un deuxième pour les prises de Une Ferrari “tape” rarement à 30 à l’heure.
vues en action, notamment les poursuites, un troisième Moteurs : remplacement de la courroie de
pour les cascades et autres évolutions musclées. Ce dernier distribution tous les 40.000 km (au moins
Au fil des épisodes, (en réalité, il y en aurait eu plusieurs) n’était d’ailleurs pas 5.000 euros la révision), embrayage fortement
une Ferrari, mais une Pontiac Fiero habillée d’une car- sollicité, vidange impérative tous les 5.000 km.
Magnum a utilisé trois rosserie en polyester imitant à la perfection le style de la Il est conseillé de faire réaliser ces opérations
308 GTS ! A la fin de la série, en 1988, les trois modèles ori-
versions différentes ginaux, devenus mythiques, ont été vendus aux enchères.
chez un spécialiste Ferrari.
Points faibles : coût de l’entretien,
de Ferrari 308 L’histoire ne dit pas si leurs nouveaux propriétaires portent
la chemise à fleurs et les belles “bacchantes” ! ■
tracas électriques.

130.000 euros (GTS).


55 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017
COUPS DE CŒUR » Voitures stars des séries
Contrairement à celle de la double
page 48-49, cette photo est tirée des Volvo P1800

UN COUPE
épisodes avec la première auto, identifiable
grâce à son immatriculation 71 DXC.

+ - Ultraf ia
ble


e de s s in tentatives infructueuses en Italie, en Allemagne ou en
Superb France, Volvo s’adresse finalement à la Pressed Steel
ive Co. Ltd., en Grande-Bretagne, seule société en mesure
Pas spor t de réaliser l’emboutissage et l’assemblage des carros-
© R. Grant/M. Evans/SIPA
series dans son usine écossaise de Linwood. C’est ainsi
qu’un accord est passé avec la Jensen Motors en vue du
Ils sont faits l’un pour l’autre. Le coupé Volvo P1800 et le Saint montage et de la peinture d’une série de 10.000 P1800.
cultivent le même goût pour l’esthétisme et la distinction, tout en usant à fond Si l’on ajoute à cela la participation massive d’équipe-
mentiers anglais, à l’instar de Lucas pour l’électricité,
de leur pouvoir d’attraction. Double opération séduction. Girling pour les freins ou SU pour les carburateurs,
cette suédoise aurait très bien pu demander la natu-

I
l est beau, élégant, charmeur. Aux commandes de son la marque suédoise se montre aussi réceptive que réactive ralisation britannique ! En revanche, son moteur, sa
bolide immaculé, il a tout du dandy mondain, du vrai puisqu’elle fournit en seulement une semaine un coupé boîte de vitesses et ses trains roulants sont fabriqués
gentleman. Un gentleman cabrioleur. Le Saint, puisque blanc immatriculé 71 DXC. Il s’agit d’une P1800, modèle “à la maison” puis expédiés en Grande-Bretagne pour
c’est de lui dont il s’agit, est apparu en 1928 dans une produit conjointement par l’usine Volvo de Göteborg et par la suite des opérations. Les Volvo Jensen sont tombées
nouvelle policière du jeune auteur Leslie Charteris. l’officine britannique Jensen. des chaînes jusqu’en 1963, après quoi la production a
Répondant au nom de Simon Templar, ce héros imagi- L’idée de cette voiture, on la doit à Gunnar Engellau, été relocalisée suite à d’innombrables problèmes de qua-
naire n’avait de cesse de pourchasser les criminels au volant patron de Volvo. Au milieu des années 50, ce dernier sou- lité. Les Volvo “anglaises” étaient mal construites et il
d’Hirondelle, un coupé blanc dont la marque et le modèle haite créer un coupé sport, une auto vectrice d’image, n’était pas envisageable de continuer ainsi, l’image de la
étaient indéfinissables. 34 ans plus tard, cette série de 162 comme une Ferrari suédoise. Mais un véhicule davan-
histoires est le cadre d’une adaptation télévisuelle à succès. tage versé vers le Grand Tourisme que vers la perfor-
Le rôle principal est confié à Roger Moore, alors que la voi- mance. Le dessin, esquissé par le jeune Pelle Petterson Au gré de ces années
ture se destine à être un coupé Jaguar E. Mais les choses ne et achevé par Frua, est une réussite magistrale. Mêlant
se passent pas tout à fait comme prévu, le constructeur de masculinité et nervosité, élégance et féminité, cette car- de tournage, le Saint
Coventry ne manifestant pas un intérêt débordant pour le
projet. Pressée par le temps, la production ne s’attarde pas
rosserie fait preuve d’une rare singularité. Aujourd’hui
encore, le coupé Volvo P1800 ne ressemble à aucun changera de voiture
en Angleterre et s’en va démarcher d’autres constructeurs,
parmi lesquels Volvo. Y voyant comment en tirer parti,
autre. Dessiner un prototype est une chose, fabriquer
une voiture en série en est une autre. Après plusieurs en totale discrétion

Le profil, digne de celui des plus grandes réalisations italiennes,


est reconnaissable entre mille. Ici une version S de 1965.

A la fois sportif et
cossu, l’habitacle évite
toute ostentation.

VOLVO P1800 [09/1960 - 06/1972] • Cote en 2007 : 9.000 euros • Cote en 2017 : 23.000 euros.
56 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017
télé SPECIFICATIONS
Puissance fiscale : 10 CV.
Moteurs : 4 cylindres en ligne implanté
Le Saint Ce 4 cylindres tout
fonte de 1.800 cm3
est sans doute
longitudinalement à l’AV, bloc et
culasse fonte, un arbre à cames laté-

AuREOLE
le moteur le plus ral, 1.778 cm3 (90, 97, 103 ch DIN).
solide au monde. 1.986 cm3 (105, 120, 124 ch DIN).
Refroidissement liquide.
Alimentation : deux carburateurs SU
à boisseau ou injection (P1800 E).
Transmission : roues AR motrices,
marque en pâtissant. Les coupés, désormais assemblés embrayage monodisque à sec, boîte 4
à Göteborg, s'identifient à leur appellation : P1800 S. synchronisée + overdrive sur 4e en
S comme... Suède, évidemment. option. Levier au plancher.
La première voiture du Saint, un modèle 1962, fabriqué Structure : coque autoportante en tôle
en Angleterre donc, est doublée d’un exemplaire de studio d’acier, roues AV indépendantes par leviers
réalisé pour les prises de vue au volant. En réalité, il ne plus actuelles. De face, on ne remarque que ça. Afin de jus- superposés et barre stabilisatrice, essieu AR
s’agit pas d’une auto mais d’un poste de conduite modélisé, tifier une transformation aussi visible, décision est prise, au rigide et barre stabilisatrice, amortisseurs
l’arrière du véhicule étant inexistant. cours de l’épisode 61 (en 1965), de faire exploser la voiture. hydrauliques AV/AR, ressorts hélicoïdaux AV/AR,
La série connaît un tel succès que les 36 épisodes prévus ini- Evidemment, le modèle détruit est une maquette et, plutôt disques AV/tambours AR, assistance par servo-
tialement ne suffisent pas à contenter le public. Finalement, que de changer le véhicule principal, 77 GYL est simplement frein, direction à boîtier, jantes 15’’.
il en sera tourné 71 en noir et blanc jusqu’en 1965, puis 43 relookée. De nouvelles adaptations interviennent en 1966, Volume du coffre : nc.
en couleur, sans compter deux longs métrages. Au gré de ces alors même que la série bascule en couleur. Désormais Vitesse maxi : 175 à 185 km/h.
années de tournage, le Saint changera de voiture en totale démodés, les enjoliveurs cèdent la place à des jantes alliage Consommation : 9 à 11 l (moyenne
discrétion. En effet, si le constructeur souhaite promouvoir à huit bâtons, lesquelles seront conservées jusqu’au dernier
ses nouveautés, la production a tout intérêt à ce que le télés- épisode. En 1967, un remaniement important affecte la Volvo, suivant versions).
pectateur perçoive le moins possible les modifications opérées son profil abandonnant l’épaisse moulure torturée pour une
sur les autos. C’est ainsi qu’en 1964, Volvo fournit un nouveau baguette droite. Il n’y a alors plus d’alternative, la marque doit PERIODE A SUIVRE
coupé immatriculé 77 GYL dont la couleur blanche est un livrer une nouvelle auto. En réalité, ce sont deux coupés qui Septembre 1960 - juin 1972
peu plus chaude, ce qui ne saute toutefois pas aux yeux dans seront confiés à l’équipe de réalisation. Ils sont immatriculés (39.385 coupés P1800, P1800 S et P1800 E).
la mesure où le film est en noir et blanc. Ce qui se repère, en NUV 647E et NUV 648E. Lorsque la série s’achève, en février
revanche, ce sont les nouvelles roues dépourvues des beaux 1969, après six saisons, le coupé a encore trois années à vivre, TENDANCE
enjoliveurs “soleil” de la première série. C’est pourquoi, dans période au cours de laquelle il connaîtra d’intéressantes amé-
l’intérêt du film, les producteurs obtiennent de monter des liorations mécaniques. Pour commencer, le bloc 1.800 cm3 Hausse continue
enjoliveurs de 71 DXC sur le véhicule. Les évolutions de style sera remplacé par un 2 l (le fameux B20), moteur qui recevra pour une auto
se succèdent et certaines sont si voyantes qu’il n’est pas envi- ensuite le renfort d’une injection électronique portant la puis- qui demeure
sageable pour le constructeur de ne pas les répercuter sur sance à 120 ch DIN. Enfin, ses deux dernières années d'exis- encore accessible. par an
l’auto du Saint. Illustration avec le modèle 1965 qui délaisse tence seront marquées par la sortie d’un très élégant break de
les demi-pare-chocs au profit de lames rectilignes nettement chasse baptisé P1800 ES. Mais ceci est une autre histoire... ■ INDICE DE RARETE
Très rare 0 1 2 3 4 5 Courant
Sa calandre, inspirée
par celles de certaines
Ferrari, a évolué avec DISPONIBILITE PIECES
les millésimes, mais Certes, on ne déniche pas tout,
elle est toujours restée mais le constructeur, via l’une de ses filiales,
aussi expressive.
continue de distribuer les pièces usuelles
(d’origine ou refabriquées) pour les modèles
qui ne sont plus produits. Ensuite, il existe
des professionnels (tous étrangers) qui sont
bien achalandés. Enfin, rapprochez-vous
des clubs (Volvo P1800 France, Volvo Club
de France), ils sauront vous aiguiller. Pièces
d’accastillage et éléments d’équipement
souvent “introuvables” et chers.

POINTS A SURVEILLER
Corrosion : bien que suédoise, donc
prévue pour circuler sur la neige, la P1800
n’échappe pas à la corrosion. La plus visible
se concentre généralement autour des pas-
sages de roues et à la pointe des ailes AV
(autour des phares), la plus sournoise par-
vient à grignoter les longerons. Méfiez-vous
des peintures récentes et n’hésitez pas à
demander un examen sur un pont.
Moteurs : sans doute les plus fiables
au monde.
Points faibles : échappement exposé
(voiture basse) et cher !

57 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017


COUPS DE CŒUR » Voitures stars des séries

Si vous pensez que le


tableau de bord est en bois
précieux, c’est raté. Il est
©Philippe Dufresne

en métal et peint à la
main. Incroyable, non ?

Facel-Vega Facellia F2 Coupé 2+2


ie
Les petits meurtres d’Agatha Christ

BEAUTE ENIGMATIQuE
La Facellia est une vraie starlette. Hyper glamour, cette
merveille est une petite capricieuse qui ne cesse de se faire désirer. + af f ineme
Facel ne fabrique ni moteurs, ni boîtes
de vitesses, et le choix de motorisations
nt “dignes” du statut revendiqué par la


rm e ! - R
Ce n’est pas Samuel Labarthe, acteur vedette des Petits meurtres Quel cha petite voiture de sport est pour le moins
restreint. A part celui privilégié par le futur
d’Agatha Christie, qui dira le contraire : il en est raide dingue ! ragile - concurrent Alfa Romeo, il n’y a guère de
Moteur f vée 4 cylindres en ligne brillant et techniquement

Q
Cot e é le
uoi qu’en disent certains, les Français savent faire (Delahaye, Bugatti, Delage, etc.) se referme avantageux sur le marché. Daninos trouve la solu-
des séries policières. Il n’y a qu’à voir Les petits doucement le grand livre d’une époque qui connut tion en faisant jouer les bons rapports qu’il entretient
meurtres d’Agatha Christie pour s’en convaincre. son apogée 20 ans auparavant. Le très haut de gamme, avec la fonderie Pont-à-Mousson, laquelle fournit déjà
Empreinte de fraîcheur, cette adaptation des incarné avec panache par Facel-Vega, a emprunté une voie les boîtes de vitesses des autres modèles de la marque de
romans et des nouvelles de la maîtresse du crime de garage inéluctable ; il ne concerne plus qu’une poignée luxe. L’étude d’un 6 cylindres, lancée en 1951 chez Pont-à-
est un bonheur dont on aurait tort de se priver. Après une de Français fortunés. L’activité des Forges et Ateliers de Mousson, est reprise pour le compte de Facel et, en suppri-
première saison située dans les années 30 (avec en vedette Construction d’Eure-et-Loir (FACEL), qui déploie toute son mant deux cylindres, les motoristes parviennent à sortir un
le tandem Antoine Duléry et Marius Colucci), le deuxième énergie pour satisfaire une clientèle aux trois-quarts étran- très beau “double arbre” à culasse alu dont le rendement
opus, ouvert en 2013, toujours diffusé sur France 2, met en gère, témoigne hélas d’une situation de plus en plus préoc- est même supérieur à celui des mécaniques italiennes :
scène un commissaire de police (Swan Laurence) et une cupante. Pour puiser un peu d’oxygène, Jean Daninos – le 115 ch pour 1.646 cm3, c’est excellent !
jeune journaliste enquêtrice (Alice Avril) dans le Nord- fondateur de Facel – envisage, en 1957, de se recentrer sur Hélas, l’avenir montrera qu’il était loin d’avoir la robustesse
Pas-de-Calais du début des années 60. Evidemment, les le marché français en produisant une voiture plus modeste. du “tout alu” italien... En effet, pendant les trois années de
amateurs d’autos que nous sommes nous délectons de ces Mais modeste ne signifie pas ordinaire, c’est pourquoi la production du modèle, ce sera la valse des moteurs cassés,
fictions truffées de véhicules d’époque, c’est pourquoi nous future petite Facel conservera tout le caractère et toute la certains ne parcourant pas plus de quelques milliers de
ne boudons pas notre plaisir à chaque fois que les Petits distinction qui signent les prestigieuses HK 500 et Excel- kilomètres avant de subir un dommage irréversible. Bien
meurtres sont au programme. Pour chacun des volets de lence à moteurs V-8 Chrysler. En substance, Daninos ima- entendu, Facel prend tout à sa charge, ce qui plombe sévè-
cette série à gros budget (2.500.000 euros par épisode), gine une Alfa Giulietta française, une petite 9 CV à moteur rement une entreprise qui n’avait pas besoin de cela... En
environ 80 voitures anciennes sont mises à contribution, 4 cylindres disponible en coupé et en cabriolet. février 1961, la Facellia FA est remplacée par la F2, laquelle
de même que leurs propriétaires qui, une fois relookés Comme pour ses précédentes créations, le patron est profite d’un 4 cylindres en partie fiabilisé par Le Moteur
comme autrefois, jouent les figurants au volant de leurs confronté au problème de sa dépendance mécanique. Moderne, mais également des phares Mégalux de la Facel II
autos. Ces dernières sont en grande partie fournies par et d’un tableau de bord en faux bois peint à la main. C’est
l’association des Brigades de l’Aa, à Ouve-Wirquin. Quant ce véhicule qu’utilise le commissaire Laurence, dans une
à la voiture star, une irrésistible Facel-Vega Facellia F2 Au début, l’acteur très rare version coupé 2+2 assemblée à seulement 48 exem-
Coupé 2+2 conduite par l’acteur franco-suisse Samuel plaires. Au début, l’acteur principal avait quelques difficultés
Labarthe, alias Swan Laurence, elle est carrément louée à principal avait à se glisser dans l’auto, puis tout est rentré dans l’ordre natu-
l’année pour les besoins des tournages. De fait, on peut la rellement. En effet, personne ne peut raisonnablement se
considérer comme une actrice à part entière. quelques difficultés plaindre de poser ses fesses dans une Facel. Il se dit même
La Facellia est née d’un constat tout simple : avec la dis-
parition des dernières marques françaises de grand luxe à se glisser dans l’auto que le flegmatique commissaire serait tombé amoureux des
lignes de “sa” voiture. Comme on le comprend... ■

FACEL-VEGA FACELLIA F2 [09/1959 - 10/1963] • Cote en 2007 : 18.000 euros • Cote en 2017 : 38.000 euros.
58 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017
télé SPECIFICATIONS
Puissance fiscale : 9 CV.

© T.LANGRO - ESCAZAL FILMS - FTV


Moteur : 4 cylindres en ligne
La Facellia du commissaire Swan
Laurence avec, au fond, une implanté longitudinalement à l’AV,
Dauphine de la police. Notez bloc fonte, culasse alu, deux arbres à cames
que l’auto n’est pas la même que en tête. 1.646 cm3 (105, 115 ch SAE). Refroi-
sur les images de promotion dissement liquide.
de la série (p. 48-49). Alimentation : un carburateur double corps
inversé Solex 35.
Transmission : roues AR motrices, embrayage
monodisque à sec, boîte 4 synchronisée.
Levier au plancher.
Structure : châssis à ossature tubulaire rece-
vant une carrosserie en tôles d’acier. Roues AV
indépendantes par triangles superposés et
barre stabilisatrice, essieu AR rigide, ressorts
hélicoïdaux AV, ressorts à lames AR, amor-
tisseurs télescopiques AV/AR, disques AV/AR,
direction à boîtier, jantes 14’’.
Volume du coffre : n.c.
Vitesse maxi : 180 km/h.
Consommation : 10 à 12 l (moyenne).

PERIODE A SUIVRE
Septembre 1959 - octobre 1963
(estimée à 1.045 exemplaires répartis
comme suit : 616 cabriolets, 48 coupés 2+2,
381 coupés quatre places).

TENDANCE
La maturité lui va si
bien : la petite Facel-
©Philippe Dufresne

Vega ne s’est jamais par an


autant fait désirer.
Le moteur Pont-à-Mousson
n’était pas réputé pour
INDICE DE RARETE
sa fiabilité. Sur les Très rare 0 1 2 3 4 5 Courant
modèles roulant encore,
cela a été corrigé. DISPONIBILITE PIECES
Très compliquée et coûteuse. Saluons
toutefois le dynamisme de l’Amicale Facel-Vega
qui gère un stock de pièces à destination de
ses membres tout en étant à l’initiative de plu-
sieurs refabrications (www.facel-vega.asso.fr).
Comme sur les
autres véhicules
de la marque, la
POINTS A SURVEILLER
partie AR avec Corrosion : Facel était une entreprise de
ses feux en lame carrosserie, c’est pourquoi les autos de la
de couteau est marque sont très bien construites, en parti-
joliment épurée.
Une merveille ! culier le châssis, fort robuste. Toutefois, ce
©Akela NDE/Wikimedia Commons
dernier souffre d’un point faible qui se situe
au niveau des ancrages de suspensions AR.
©Rex-Gray/Wikimédia Commons

Pour le reste, il faut contrôler l’intégralité


des soubassements : planchers, bas des ailes
et des portières. Les capots sont en alu alors
que les éléments, ajustés manuellement sur
chaque auto, ne sont interchangeables qu’au
prix d’un gros travail.
Moteur : sa fragilité n’est plus à prouver.
Victime de nombreux problèmes structurels,
le 4 cylindres Pont-à-Mousson se traîne
une réputation épouvantable. Pourtant, il est
possible de le fiabiliser, comme l’ont fait la
plupart des propriétaires actuels de Facellia.
Boîte très solide.
Les différentes versions de la Points faibles : moteurs à reconsidérer.
Facellia se reconnaissent surtout à
leurs optiques AV. Ici, une F2 de 1961.

59 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017


ETuDE LA REGIE RENAuLT AU BRESIL

1
L’un des premiers
documents consacrés
à la Dauphine Willys.
Le nom de Renault
est en retrait.

60 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017


LES AVENTuRES
BRESILIENNES DE
LA REGIE RENAuLT
En 1959, Renault entame avec Willys Overland do Brasil une brève liaison qui
lui permettra de “faire ses gammes” dans une Amérique latine devenue depuis
un axe majeur de son développement. Le désengagement brutal de 1967
par la concurrence des Big Three. La filiale WOB (Willys
Overland do Brasil), née en 1952, assemble son fameux
véhicule à tout faire à São Bernardo do Campo, près de Sao
Paulo. Il est construit à plus de 2.000 exemplaires mensuels
en diverses variantes, dont le break familial Rural Jeep.
confirme la difficulté de s’imposer durablement avec des moyens réduits, mais Les besoins du pays justifient la présence d’un cinquième
constructeur. Le 20 décembre 1958, la Régie signe avec
l’aventure aura abouti à la conception de la première vraie voiture “mondiale” WOB un contrat d’investissement, de licence exclusive et
d’assistance technique qui prévoit le montage pendant
de Renault, vendue au Brésil sous le nom de Ford Corcel et dont le clone n’est quinze ans de toute la gamme Renault, et dans un premier
autre que la… Renault 12. Texte Yann Le Lay - Illustrations collection Yann Le Lay temps de la Dauphine, sur les chaînes de São Bernardo. La
Régie, qui caresse ce projet depuis au moins trois ans [5], a

E
n 1959, Renault est déjà une entreprise multinatio- chés, les pays émergents d’Amérique latine sont riches de pris ses renseignements : WOB, leader du marché, emploie
nale implantée selon des formules diverses sur tous promesses. Le voyageur d’aujourd’hui, témoin des embou- 3.000 personnes ; c’est une entreprise bien représentée (près
les continents ; elle exporte 60,3 % de sa produc- teillages inextricables de Rio de Janeiro, Buenos Aires ou de 300 agents), bien gérée, détenue à 45 % par Kaiser Willys
tion, contre 24,7 % six ans plus tôt. Si le premier Mexico City, a peine à croire qu’à l’époque l’automobile y et à 55 % par des actionnaires brésiliens, qui réalise en 1958
PDG de la Régie, Pierre Lefaucheux, a eu pour mis- ait été un bien aussi rare. Ainsi, peuplé de 70 millions un bénéfice net égal à 10 % de son capital. Outre la chaîne
sion de consolider les positions de la marque en France, d’habitants, le Brésil ne compte que 400.000 voitures par- principale, d’une capacité de 40.000 véhicules annuels, WOB
Pierre Dreyfus, qui lui succède en 1955, doit relever un ticulières âgées et surcotées en occasion. Afin de préserver dispose d’une unité de mécanique et possède une fonderie à
autre défi. Dans un contexte d’augmentation de la produc- l’emploi local, les gouvernements de ces pays grèvent les Taubaté, centre industriel situé entre Sao Paulo et Rio. Selon
tion, les besoins des ménages sont presque satisfaits et le importations de taxes prohibitives, quand ils n’interdisent un accord conclu à la fin de février 1959, Renault prend une
marché intérieur offre des débouchés amoindris : « Expor- pas toute entrée de “built up” (véhicules tout montés). C’est participation de 14,1 % dans le capital de WOB et com-
ter, et exporter beaucoup, demeure plus que jamais une le cas au Brésil depuis une loi douanière de 1953 : en 1958, mence à envoyer des cadres, techniciens et ingénieurs pour
nécessité nationale », déclare Dreyfus à la fin de 1958 [1]. Renault n’y a écoulé que... 27 véhicules [3], contre environ mettre en place la fabrication. L’investissement conjoint est
C’est d’ailleurs à l’initiative de Renault qu’ont été signés, 1.500 par an entre 1947 et 1951. Le seul moyen d’investir ce de 17,5 millions de dollars US, dont 7 incombent à Willys
au printemps 1957, les “accords Ramadier” passés entre marché prometteur est d’implanter dans le pays une usine (pour le génie civil) et 10,5 à Renault, avec un montant réel
l’Etat, représenté par son ministre des Finances, et cinq de montage qui, selon le plan national d’industrialisation en devises limité à 1,9 million de dollars : d’après le com-
constructeurs : ceux-ci, moyennant des aides publiques et établi en février 1957, doit être agréée par une Commission muniqué d’alors, « les investissements de la Régie seront
des allègements fiscaux, s’engagent à se faire pourvoyeurs Interministérielle, le GEIA ou Grupo Executivo da Indus- [surtout] réalisés par des apports ou cessions de machines
de devises en vendant davantage à l’étranger [2]. tria Automobilistica. Pour cela, la fabrication doit obéir à européennes. 76 % de ces machines et outillages sont d’ori-
un pourcentage d’intégration (fabrication locale) fixé à 65 % gine française, et 64 % du total ont été conçus et réalisés
LE BRÉSIL, TERRE DE CONQUÊTE du poids de la voiture au 1er juillet 1958, cette proportion par la Division des machines-outils de la R.N.U.R. ». Outre
Mais sur quels nouveaux marchés ? Modèle phare de devant atteindre 85 % un an plus tard et 95 % à partir du le volet capitalistique, le but est d’ouvrir la voie à la diffusion
l’époque, la Dauphine a conquis les Etats-Unis ; elle plaît 1er juillet 1960. A l’aube de 1959, en dehors des producteurs d’une Dauphine locale, à raison de 25.000 unités annuelles
en Espagne et maintient ses positions ailleurs en Europe. de poids lourds – Mercedes ou la petite Fabrica Nacional en une équipe de jour ou même de 50.000 en deux équipes.
Si les vestiges de l’Union française lui offrent peu de débou- de Motores (F.N.M.) qui monte des camions Alfa Romeo –, Le contrat pour l’équipement vendu par la Régie est signé
seuls quatre constructeurs d’importance ont tenté l’aven- le 11 juin 1959, et la première Dauphine brésilienne tombe
[1] Rapport annuel de gestion 1958. ture : Volkswagen avec le Kombi puis la Fusca (Coccinelle), de chaîne le 12 novembre (1 et 2) ! Dès 1961, le taux d’inté-
[2] Renault, Peugeot, Citroën, Simca et Panhard ont pris dont les cadences encore modestes pourront atteindre gration atteint le niveau requis. Un engagement semblable,
l’engagement d’exporter les deux tiers de toute nouvelle 25.000 exemplaires annuels selon l’agrément du G.E.I.A.,
augmentation de leur production à partir du début de 1957. DKW-Vemag qui assemble quelques centaines de camion-
[3] Un agent Renault, M. Doreil, monte artisanalement nettes par mois (la Vemaguet dérivée de la 3=6 allemande), 2
quelques véhicules SKD (semi knocked down), mais cette Simca qui espère recycler ses Vedette obsolètes, et surtout
production ne peut être développée à grande échelle. À São Bernardo,
Willys Overland, rattachée au groupe américain Kaiser- la Dauphine est
[4] A l’origine, le groupe Kaiser est un géant du BTP
qui a diversifié ses activités dans la construction navale Frazer depuis 1953. L’alliance entre Henry J. Kaiser [4] et fabriquée sur les
et aéronautique. Joseph W. Frazer date de 1943 et porte ses premiers fruits mêmes chaînes
[5] Pierre Dreyfus avait rencontré le président brésilien automobiles en 1946, mais, à partir de 1955, Kaiser Willys que la nouvelle
Juscelino Kubitschek en janvier 1956, lors d’une visite ne fabrique plus que des Jeep aux Etats-Unis après l’échec de Aero Willys.
de ce dernier à Paris. la grande Manhattan et de la compacte Aero Willys écrasées
61 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017
LA REGIE RENAuLT AU BRESIL 4
ETuDE La Dauphine est
bien mise en
valeur chez ce
toujours avec la Dauphine comme fer de lance, est passé le concessionnaire.
27 novembre 1959 avec la filiale argentine du même groupe
Kaiser, IKA (Industrias Kaiser Argentina). D’autres pays
3
d’Amérique latine suivront bientôt.

FAUSSE VOITURE MONDIALE


Si Renault semble avoir fait une bonne affaire, les statis-
tiques de ventes douchent l’optimisme initial. La 10.000e
Dauphine brésilienne ne sort que le 4 avril 1961, seize mois
après le lancement. La production plafonne à 630 unités par
mois, loin de la cadence prévue. Pas plus qu’aux Etats-Unis,
la Dauphine n’est apte à affronter le climat local, avec un
refroidissement insuffisant, une étanchéité à la poussière
toute relative et des suspensions qui souffrent sur un réseau
routier rustique. Mais l’élégante conductrice carioca trou- Le bureau de style WOB dispose d’un salon d’exposition
vera la voiture parfaite en ville (3 et 4). De plus, le conser- où sont choisies les teintes et selleries de la gamme.
vatisme des dirigeants de WOB, qui ont seuls la main sur le
plan-produit, la publicité et le réseau, empêche le lancement
de véhicules mieux adaptés comme la Renault 4, contrai- 5
rement à ce qui se passera en Argentine. Des évolutions
techniques simples comme le montage de pneus radiaux
sont refusées à la Dauphine (5 à 7). Aussi, la part des
ventes dans la production WOB va-t-elle vite se réduire : de
33,25 % en 1961, elle chute à 19,5 % l’année suivante, avant
de tomber à 9 % en 1967... Plus généralement, la marque
est confrontée à un décalage entre ses produits et les goûts
d’une clientèle qui s’enrichit. La Jeep a un caractère forte-
ment utilitaire et, en matière de grosses cylindrées, Willys
n’a à offrir que l’Aero lancée en 1960 ; c’est la version moder-
nisée d’un modèle abandonné aux Etats-Unis depuis 1955,
qui survivra onze ans encore sous diverses formes (2600

Pour Renault, les pays


émergents d’Amérique latine
sont riches de promesses
et Itamaraty). En 1963, dans un contexte de récession, les Série d’annonces de 1960
usines WOB ne tournent qu’à 49 % de leur capacité. C'est vantant les qualités de
la Dauphine : puissance,
pourquoi est adopté en juin 1964 un plan de développement confort, solidité. Les
de 32 millions de dollars pour renouveler la gamme ; on
envisage de construire, à Recife, une usine où on assemble- 6 jantes sont peintes
couleur caisse et les sièges
rait cette fois la Renault 4 et l’Estafette, mais il est surtout vinyle paraissent cossus.
urgent d’étudier une auto de taille intermédiaire.
En attendant, la petite voiture à moteur AR doit “tenir”. Le
modèle initial vendu sous la simple dénomination de Dau-
phine est équipé du moteur Ventoux (en français dans le
texte) de 845 cm3 et 31 ch SAE, avec boîte trois vitesses. Plus
soignée que son homologue de Flins, elle offre des phares et
des pare-chocs du type USA. Dès juillet 1962, la Dauphine
est épaulée puis remplacée un an et demi plus tard par la
Gordini de 40 ch SAE (8 et 9) qui bénéficie d’une boîte à
quatre rapports et d’un équipement enrichi (baguettes, coffre
garni, jantes ajourées). Le modèle suscite un net engouement
et permet à de jeunes pilotes comme Wilson Fittipaldi ou 7
Bird Clemente de se faire la main. Fort de ces succès, WOB
introduit en 1964 une nouvelle variante, la 1093 (10), qui
développe 53 ch SAE [6] grâce aux mêmes modifications que
sur la version française dont la production vient de cesser
(vilebrequin, culasse et pistons spécifiques, tubulure Auto-
bleu, carburateur double corps Solex 32 PAIA, taux de com-
pression de 9,2:1). La déclinaison brésilienne est disponible en
deux couleurs, rouge et beige métallisé. 721 exemplaires en
seront construits. De son côté, la Gordini fait reparler d’elle pourtant mal commencé : la voiture s’était retournée au bout
en remportant, le 17 novembre 1964, 133 records d’endu- de six jours et avait dû continuer sans vitrages, avec une car-
rance (dont 25 internationaux) en parcourant 51.233,05 km rosserie très endommagée.
à la moyenne de 97,03 km/h en 22 jours consécutifs (depuis Cet exploit inspire le nom d’une nouvelle version qui
le 26 octobre) sur le circuit d’Interlagos (11). L’aventure avait apparaît en 1965. A la suite d’un coup d’Etat intervenu le
31 mars 1964 et mené par le maréchal Branco, une junte a 8
[6] 55 ch sur la version française. pris le pouvoir avec l’appui des Américains de la CIA [7]. En La Gordini est “emocionante”, c’est-à-dire qu’elle
[7] Les militaires se maintiendront au pouvoir jusqu’en 1985. guise d’alibi social, le régime organise un système subven- suscite l’émotion chez les jeunes pilotes…
62 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017
9
En 1962, la Dauphine
coexiste avec la nouvelle
Gordini. Les catalogues
d’époque sont simples
et de petit format.

11
Le catalogue de la 1093 ne la montre que partiellement, car il est Les pilotes de l’écurie Willys se sont relayés à
« impossible de la voir de l’avant ». Le temps de monter les quatre rapports, Interlagos au volant de la Gordini des records.
10 elle a déjà disparu ! La vitesse annoncée de 180 km/h est une galéjade. Parmi eux, Wilson Fittipaldi Junior et Bird Clemente.

63 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017


LA REGIE RENAuLT AU BRESIL 14
ETuDE Le catalogue de la Gordini III (1967)
met en valeur les nouveaux feux AR.

13

12
Cette photo d’une qualité médiocre est un document rare. Elle
représente une Teimoso II qui, pour son second millésime (1966),
a reçu des clignotants AV. Mais les chromes restent inexistants :
pare-chocs et portes de phares sont peints en gris.

La Gordini II de
1966 se reconnaît à
ses enjoliveurs de
passages de roues.

64 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017


15
tionné de vente de véhicules via la “Caixa [caisse] Econo-
mica Federal” ; celle-ci va directement s’approvisionner,
à hauteur de 1.000 exemplaires mensuels, auprès des
constructeurs invités à proposer des voitures super-
économiques. Vemag et Willys jouent le jeu et c’est ainsi
que naît le modèle Teimoso (têtu, en portugais, comme la
Gordini sur la piste d’Interlagos) qui est l’équivalent de la
Dauphine 850 produite par IKA en Argentine. Le véhicule
est doté du moteur 40 ch, mais dépourvu de tout super-
flu : tapis de sol, ciel de toit, jauge d’essence et essuie-glace
passager ont disparu et les cabochons de lanternes sont
remplacés par un unique éclaireur de plaque arrière ! Mais
La gamme WOB 1963 comprend les trois Interlagos la voiture répond à un besoin et représente bientôt les deux
16 ainsi que la nouvelle Willys 2600 (au premier plan). tiers de la production (12). Du côté du modèle “normal”,
chaque millésime correspond désormais à un nouveau
numéro dans la dynastie. En 1966 est lancée une Gordini II
17 (13) qui reçoit 25 “inovações” pour rester à la page : la sus-
Deux pension Aérostable s’éclipse au profit d’une barre stabilisa-
Willys a acquis les moules de Interlagos trice AR et d’arbres de roue plus gros ; carburateur, levier de
ainsi qu’une
l’Alpine A108. L’atelier des
2600 ont été vitesse et sièges sont nouveaux. En 1967, la Gordini III (14)
Interlagos est installé au sein accueille des feux redessinés et des disques optionnels à l’AV.
de l’usine de São Bernardo. exposées
au Salon de Une ultime “Gordini IV” lui succède pour 1968.
Paris 1962.
SPORTIVES AU SANG CHAUD
18 Les berlinettes Alpine ont elles aussi été montées au Brésil.
Soucieux de pérenniser son activité, Jean Rédélé, le fondateur
de la marque, crée avec un associé monégasque la société
L’une des
premières
L’Alpine brésilienne Alpine Engineering destinée à la négociation de contrats
d’exportation. La conception de l’Alpine lui permet de s’accli-
berlinettes,
dans un décor
sera commercialisée mater en Espagne, au Mexique et en Bulgarie, mais on oublie
parfois que le premier pays à la fabriquer sous licence a été
évocateur. sous la marque 19 le Brésil ! Rédélé et son épouse Michelle, sur la recomman-
dation de P. Dreyfus [8], y rencontrent en 1960 William Max
Interlagos, du nom Pearce, le PDG américain de WOB, et son épouse brésilienne
du célèbre circuit Karola. Les deux couples se lieront d’une amitié durable [9]
et Pearce accepte avec enthousiasme la proposition de
construire à São Bernardo la première voiture de sport
Présentée par le pilote Bird Clemente pour le brésilienne ; elle sera vendue sous une nouvelle marque,
magazine brésilien Quatro Rodas de février Interlagos, du nom du célèbre circuit inauguré en 1940. Les
1965, une Interlagos de l’écurie Willys à contrats sont signés en décembre 1961 et la production com-
laquelle le phare central donne un petit air
de Turbotraction, la voiture de Spirou… mence – difficilement – au début de 1962 dans un atelier spé-
cialisé (15 à 21). La carrosserie en fibre de verre est déclinée
comme en France en trois versions : la berlinette, la “conver-
sivel” (décapotable) et un éphémère coupé. Durant les deux
premières années, quatre moteurs sont proposés : le 845 cm3

[8] A l’époque, les Alpine ne portent pas encore


le losange Renault.
[9] On trouvera des détails sur cette période de l’histoire
20 d’Alpine dans l’excellente biographie de Jean-Luc Fournier,
Jean Rédélé, “Monsieur Alpine”, éditions ALBD, 2009.
En 1965,
une série de
publicités
Willys prend 21
pour thème
le respect du
code de la
route (même
en cabriolet
Interlagos, il
faut s’arrêter
au feu) !

Détails de
l’Interlagos
1966, avec son
capot moteur à
double bossage.

65 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017


LA REGIE RENAuLT AU BRESIL 22
ETuDE
Au Salon de Sao Paulo
1967, WOB expose
cette berlinette
“Bino” à mécanique
de 40 ch de la Gordini, un 904 cm3 de 50 ch à carburateur vendent à perte. Le Alpine. Invincible
simple corps et deux variantes d’un même 998 cm3, la ver- groupe Kaiser souhaite en compétition, elle
sion “N” de 56 ch avec carbu simple corps et la “C” de 65 ch se défaire de ses activités porte le surnom
du pilote brésilien
dotée d’un double corps Solex de 36 et d’une compression de automobiles et donc de Christian Heins qui
10:1. Entre 1964 et la fin de la fabrication en 1966, les Inter- ses participations dans trouva la mort sur
lagos reçoivent ensuite le 845 cm3 de 53 ch de la Renault ses filiales brésilienne et une Alpine A210 M63
1093. Compactes (3,78 m) et légères (535 kg), les berlinettes argentine, pour quinze au Mans 1963. Trois
font merveille sur les circuits, l’écurie “Equipe Willys” sera ici millions de dollars cha- exemplaires en ont
encore une pépinière de talents : aux noms cités plus haut cune, et laisse la priorité été construits.
à propos de la Gordini, on peut ajouter par exemple celui à Renault. Ne pouvant
de José Carlos Pace. Les voitures, jaunes avec une bande financer que l’une d’entre
centrale verte, sont préparées avec des pièces compétition elles, la Régie choisit de se concentrer sur l’Argentine en PRODUCTION AU BRÉSIL
venues de France. Seules 822 Interlagos ont vu le jour (22), prenant une participation majoritaire dans le capital d’IKA,
mais leur souvenir est resté si vif qu’en 2008, deux jeunes et s’entend avec Ford pour lui céder ses parts dans WOB DES RENAULT À MOTEUR AR
designers brésiliens présentaient le projet d’une nouvelle ber- (trois millions de dollars) ainsi que la licence du nouveau ET DES INTERLAGOS
linette (23) animée par un moteur de Renault Mégane RS véhicule (douze millions). Le 9 octobre 1967, le géant amé- Années de
en position centrale arrière. Plus étonnant encore, au Salon ricain, désireux de profiter d’un boom prévisible des imma- Modèle Total
production
de Bologne 2014 était exposée par Viotti et Maggiora une triculations au Brésil mais pas du tout intéressé par l’Ar-
berlinette AW 380 (AW comme “Alpine Willys” !) à moteur... gentine, devient actionnaire majoritaire de WOB [11] (24). Dauphine 1959-1963 23.887
Porsche censée préfigurer la renaissance des deux carrossiers La Régie, qui s’est peut-être bercée d’illusions en espérant Gordini I, II, III et IV 1962-1968 41.052
italiens et de la marque brésilienne ! signer avec Ford un nouveau contrat de licence au Brésil,
se trouve exclue d’un marché toujours fermé aux “built up”. 1093 1964 721
FAMILLE RECOMPOSÉE La production de la Gordini IV se poursuit quelques mois Teimoso 1965-1966 8.967
Quel que soit leur capital de sympathie, les Interlagos ne à cadence réduite : moins de 1.000 exemplaires verront le (mécanique Gordini)
sont qu’une niche dans la gamme embryonnaire que Willys jour en 1968 [12] (25). Les seules modifications apportées
s’est constituée et où se fait sentir l’absence de voiture concernent les teintes. Quant à la “M”, ce sont les hommes Total Renault 74.627 [15]
moyenne. Or, les possibilités du bureau d’études sont limi- de Ford qui, avec l’aide des Français restés sur place pour Willys Interlagos 1962-1966 822
tées et, selon les accords de 1958, WOB ne peut commer- un an, en finalisent l’industrialisation, avec quelques soucis
cialiser de modèle propre dans la même zone de prix que la de mise au point (train AV). L’état-major américain a for-
Dauphine, plus ou moins 25 %. Pas question d’acclimater mulé maintes demandes de corrections, parfois saugre-
la Renault 10 qui se heurterait à la concurrence frontale nues [13], comme la suppression du limiteur de freinage
des Volkswagen 1200 et 1500, ni la Renault 16 qui nécessi- jugé superflu (il faudra le rétablir dès les premiers mois de
terait de lourds investissements sur chaînes. WOB demande production). La voiture est lancée le 26 septembre 1968 en
donc à Renault d’adapter un véhicule dont le projet est dans version quatre portes sous le nom de Ford Corcel (étalon) ;
un coupé suit le 15 avril de la même année. Sur les docu-
ments de présentation, Ford do Brasil ne fait nulle référence
La Régie choisit de se au travail des ingénieurs de Renault (26 et 27). Produit
concentrer sur l'Argentine et à 1.200.000 exemplaires, le véhicule se révélera l’un des
grands succès de la marque. La gamme sera complétée par
cède ses parts dans WOB une version GT bienvenue au vu de la modestie des perfor-
mances [14] et par un break “Belina” en mars 1970 (28 et
les tuyaux. Il s’agit de la “117”, la future Renault 12, apte à 29), tandis que le moteur Cléon sera réalésé à 1,4 l. Même si
satisfaire aux desiderata des Brésiliens qui stipulent que le la Corcel II de 1977 perd encore de ses gènes Renault, on ne
véhicule doit utiliser des éléments Renault éprouvés ; pou- peut que regretter que le constructeur national, en cédant
voir être fabriqué à moindres frais, en rentabilisant l’outil ses parts dans WOB, se soit privé d’un marché qui, en 1980,
existant ; proposer une cylindrée plus étoffée que celle de la représente la moitié des ventes toutes marques d’Amérique
Dauphine ; bénéficier de techniques modernes et d’une car- du Sud ! Après plusieurs essais infructueux, la Régie revien-
rosserie trois volumes ; enfin, être décliné en variantes break dra au Brésil en 1998, avec la construction d’une usine à
et utilitaire. Renault accepte le deal et c’est ainsi qu’est lancé Curitiba. Depuis, le pays est devenu une tête de pont du
en 1965 le projet “M” dont les études sont menées conjoin- groupe qui a su y acclimater les Dacia, autres voitures mon-
tement par les hommes de la Régie et de WOB. La concep- diales vendues localement sous la griffe Renault... ■
tion en est simple et moderne : traction-avant, moteur
1300 Cléon à circuit scellé, boîte 4 (celle de la Renault 10), [10] Dès septembre 1966, les pourparlers qui débutent
direction à crémaillère avec colonne déformable, freins avec la Roumanie pour la cession d’une licence évoquent
à disques AV (initialement en option). Les liaisons au sol explicitement une nouvelle voiture dite “Auto R”, adaptée aux
offrent des caractéristiques inhabituelles : loin du moelleux conditions locales et devant sortir en 1969.
procuré par les barres de torsion des Renault 4 et 16, on [11] Les accords entre Kaiser Willys, Ford et Renault sont
trouve de solides ressorts hélicoïdaux à l’AV, tandis que l’AR signés le 28 septembre aux Etats-Unis.
renonce aux roues indépendantes ! L’essieu en tôle embou- [12] 750 d’après les statistiques données par Michel
tie, robuste, léger et bien guidé par deux jambes de force et Freyssenet, La production du groupe Renault par pays, 1945-
2013, édition numérique.
un triangle central permet d’implanter un plancher bas, ce [13] Ford n’a aucun modèle à traction-avant dans ses gammes
qui doit faciliter l’extrapolation de versions utilitaires. “Tro- et en connaît mal les impératifs techniques.
picalisées” dès l’origine, la Corcel et la Renault 12 pourront [14] Le magazine Quatro Rodas chronomètre la voiture à
affronter toutes les conditions de roulage (la Renault sera 129,09 km/h lors de son premier essai (octobre 1968).
montée en Turquie, en Roumanie [10], en Argentine, etc.). [15] Selon les sources les plus communément admises,
Cependant, la santé de WOB se dégrade ; en 1967, la marque fondées sur les chiffres de production WOB ; les statistiques
ne détient plus que 15 % du marché, contre 32,5 % quatre établies par Michel Freyssenet (référence supra) conduisent à
ans plus tôt. La Gordini souffre face à la Coccinelle dont avancer un total bien supérieur, soit 90.762 voitures Renault ;
les rapports annuels Renault confirment partiellement ces
la part sur le segment va croissant (56 % en 1963, 75 % statistiques, mais certaines ambiguïtés demeurent, qui
en 1968), malgré les efforts tarifaires qui ont fait passer la peuvent expliquer le décalage (les chiffres cités concernent
marge brute de 34,2 % du prix catalogue en 1963 à 15,7 % tantôt les ventes, tantôt les “collections” envoyées, tantôt les
en 1966 ! Les concessionnaires WOB, en grande difficulté, autos effectivement montées sur place).
66 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017
23
26

Voici le projet brésilien d’une


Interlagos du XXIe siècle…

24
Après le rachat
des parts WOB,
cette annonce-
presse Ford
proclame que
« l’union fait la
force » ; encore
présente, la
marque Willys va
bientôt s’effacer.
La Dauphine
se maintient
dans la gamme
qui comporte
désormais la
Ford Galaxie et Pour vendre les ultimes Gordini IV (1968), Willys
des gros pick-up. mise sur leur originalité et invite à se démarquer En mars 1968, le magazine Quatro Rodas a surpris
25 du troupeau des clients Volkswagen… un prototype Corcel en cours d’essais intensifs.

28
La Ford Corcel telle qu’elle
apparaît dans le premier
27 catalogue commercial. La
ligne signée du Brésilien
Roberto Araujo présente des
similitudes marquées avec
celle de la Renault 12 dessinée
en France par Robert Broyer
(empattement, passages
de roues, capot, calandre,
ceinture de caisse), mais
l’arrière est ici très massif.
Le break “Belina”, dérivé de la Corcel, ne dispose que de deux
portes latérales mais ressemble beaucoup au break Renault !

Il est difficile de reconnaître les gènes


29 Renault dans ce coupé Corcel GT.

67 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017


CULTE
MUSEE DU MONDE MUSEO DO CARAMULO [PORTUGAL]

CULTE
LE

DE L’ exceptionnel Texte et photos Rodolphe Goupil

Le musée de Caramulo est l’un des plus pres-


tigieux du Portugal, celui de tous les super-
latifs. Les voitures qui s’y trouvent retracent
la passion dévorante des frères De Lacerda,
fondateurs du lieu, pour l’automobile clas-
sique. Bugatti, Hispano-Suiza, Pegaso, Dar-
racq ou De Dion-Bouton, les plus grandes
marques sont réunies dans cet ancien cloître
reconstruit. Visite guidée du saint des saints.

L
a route qui me conduit au musée de Cara-
mulo est un sublime terrain de jeux pour
les amateurs de vitesse et de difficultés tech-
niques. Situé dans une région montagneuse
au sud de Viseu, le plus prodigieux musée
portugais est niché sur les hauteurs du village. Fondé
en 1953 par Abel et Juan De Lacerda, il se divise en deux
bâtiments : l’un dédié à l’art où sont présentées des pein-
tures, sculptures, tapisseries et autres porcelaines, et un
autre consacré aux automobiles prestigieuses.
Chaque année “La Rampa do Caramulo” accueille des
pilotes confirmés pour une épreuve suivie avec attention.
Un faire-valoir précieux pour le musée. Son directeur
actuel, Tiago Patricio Gouveia, œuvre aussi à la promo-
tion du lieu avec l’organisation du Salon Motores Classi-
cos qui se déroule chaque mois d’avril à Lisbonne.
Sur les 60 voitures exceptionnelles présentées dans l’en-
ceinte du musée, une vingtaine appartiennent à la famille
De Lacerda, 40 autres à des collectionneurs privés. Abel
De Lacerda est à l’origine de cette incroyable collection.
Ce richissime esthète de l’automobile ancienne a déve-
loppé un projet hors norme, et Juan l’a poursuivi en
créant une fondation au décès de son frère aîné. La folle
histoire des De Lacerda est singulière. Abel a transféré
un cloître, pierre après pierre, depuis Sàtâo. Reconstruit
sur les hauteurs de Caramulo, le musée est inauguré en
1953. « Toutes les voitures sont en état de marche, c’est
l’une des caractéristiques principales de cet endroit.
Deux mécaniciens experts s’occupent de l’entretien
des véhicules présentés ici », m’explique, en fran- Caractéristique
çais, la guide Natalia Figueiredo après m’avoir fait
découvrir la salle des miniatures. Le premier principale de ce musée,
hall est dédié aux ancêtres, avec la présence
d’une Peugeot Type 19 de 1899 qui a toutes les voitures sont
participé au célèbre rallye Londres-
Brighton-Londres. en état de marche
68 ■ GAZOLINE ■ JUIN 2017
Quelle carrosserie,
cette Hispano-Suiza !

L’intérieur spartiate
Une production portugaise très ressemblante d’une Triumph TR3
à la Marlei. Ce modèle est une Alba Sport de dans un parfait jus
1952 fabriquée à Albergaria-a-Velha. d’origine.

Une soixantaine de
voitures prestigieuses sont
exposées dans le musée de
Caramulo. Chacune d’entre
elles est entretenue dans
les ateliers du musée par
deux mécaniciens attitrés.
69 ■ GAZOLINE ■ JUIN 2017
MUSEO DO CARAMULO [PORTUGAL]
MUSEE DU MONDE
Une salle dédiée
aux miniatures
rassemble une
importante
collection de
modèles réduits.

L’Alfa Romeo Super Sprint C de 1955.


La Rolls-Royce Silver Ghost de 1911, un must. Une pièce d’orfèvrerie.

Une Benz de 1910 équipée d’un 4 cylindres de 2.410 cm3. Karl Benz Avec cette
a été le premier homme à fabriquer une automobile à essence. Traction 15,
Juan De
Lacerda a
Une voiture participé au
de marque 22e Rallye de
Unic de 1909. Monte-Carlo.
Le moteur a
été transformé
pour l’occasion.
Une belle brochette de motos anglaises sont exposées,
notamment ces BSA entretubes d’avant-guerre.

La splendide
et authentique
Bugatti
modèle 40
de 1926.
Juan et Abel
De Lacerda,
fondateurs
du musée, en
possédaient
quatre modèles.
La Mercedes-Benz
300 SL 1954, une
6 cylindres de
240 ch aux lignes
de carrosserie
époustouflantes.

Une Ferrari de 1951


tout de bleu vêtue
équipée d’un moteur
V-12. Une couleur qui
était également au
nuancier, bien que l’on
reconnaisse à la Ferrari
sa couleur rouge fétiche.

70 ■ GAZOLINE ■ JUIN 2017


CULTE
LE

« Elle est équipée du châssis Victoria et sa vitesse de croi- de 1936 et 1937, DE L’exceptionnel
sière est de 35 km/h. Cette française, la plus ancienne de La De Dion-Bouton respectivement des modèles 57
la collection, est motorisée par un bicylindre de 1.056 cm3 et 57C bicolores. Ces 8 cylindres peuvent
accouplé à une boîte à 4 vitesses », m’annonce ma guide de 1905 avec son vous emmener à 175 km/h. On continue dans
en me conduisant vers la Darracq blanche de 1902. « C’est le spectaculaire avec une Mercedes-Benz 300 SL
la première auto à avoir circulé dans la région de Coim- 4 cylindres de de 1954 et l’agressive Pegaso Z-102B de 1953. Je res-
bra. » Plus loin, la De Dion-Bouton AL de 1906 partage
l’espace avec l’Unic de 1909, toutes deux exposées devant 4.417 cm3 est sors un peu étourdi de cette section de l’exposition
tant la qualité de présentation est éblouissante.
deux belles pompes à essence BP beaucoup plus récentes
qu’elles. Ces véhicules sont dans un état exceptionnel.
un modèle unique Au mur sont accrochées les multiples affiches du Salon
Motores Classicos de Lisbonne que le musée de Cara-
La Fiat-1 jaune de 1909, animée par un 4 cylindres, a la mulo organise chaque année. Avant de passer à l’étage, je
particularité de posséder son immatriculation d’origine. pour promouvoir notre musée. Ici résident quatre authen- reste coi devant l’architecture d’une Hispano-Suiza. Puis
A côté, je remarque une Benz bleue de 1910 imaginée par tiques Bugatti. La 57C bicolore noir et bordeaux de 1938 la Peugeot Bébé de 1914 et la Ford T de 1925 « qui a été la
l’ingénieur Karl Benz, le premier homme à avoir fabriqué est partie en Chine pour un long périple », m’informe première auto acquise par Juan De Lacerda » ouvrent le
une voiture à essence, en 1885. Natalia en s’approchant de quatre magnifiques ancêtres du bal. La production anglaise prend ensuite le dessus, avec
Dans la seconde salle, une splendide palette de motos début du siècle dernier. La De Dion-Bouton de 1905 avec notamment une singulière Wolseley de 1940 et un MG
est rangée en épi. La Wanderer Werke de 1924, comme son 4 cylindres de 4.417 cm3 « est l’unique modèle existant cabriolet de 1946. L’incontournable Triumph TR3 est exhi-
les classiques Indian big Chief et Powerplus, la Peu- sur cette planète », m’assure ma guide. A ses côtés, une bée devant une série de motos anglaises, histoire d’achever
geot P102 B de 1927 et les deux BSA entretubes semblent luxueuse Rolls-Royce Silver Ghost de 1911, un 4 cylindres la visite en beauté. D’abord une Rudge et une Norton ES2
être en admiration devant la Bugatti 40 de 1926. Celle- Renault de 1912 et une rare Abadal de 1914 bordeaux à dans un beau jus, puis une populaire Matchless attelée
ci est motorisée par un 4 cylindres de 1.496 cm3 doté de conduite à droite. Pour les années 40, le noir reprend le à un side-car Steib allemand suivie par deux reines du
douze soupapes. Son intérieur cuir bordeaux est d’origine dessus avec les 8 cylindres d’une Mercedes-Benz de 1937 et bitume de l’Ile de Man : une BSA Gold Star DBD 34 et
et dans un état de conservation stupéfiant. une Chrysler Imperial de 140 HP. Une Citroën Traction 15 une Velocette Venom Thruxton du début des années 60.
Mais les surprises ne font que commencer. En fran- fait partie de la collection. Cette voiture a subi une amé- Enfin se présentent les réalisations portugaises. « Cette
chissant le troisième espace, je tombe nez à nez avec lioration de sa mécanique « pour que Juan De Lacerda Alba Sport de 1952 qui a été fabriquée à Albergaria-a-Velha
une deuxième Bugatti, un modèle T35B de 1930 dans puisse participer au 22e Rallye de Monte-Carlo, en 1952 ». a la particularité d’avoir été conçue avec une carrosserie
son bleu d’origine ayant appartenu à Henrique Lehrfeld Sur la gauche de la française d’avant-guerre est exposé un en fer fondu pour un poids total de 580 kg et une vitesse
(Gazoline 240). Son tableau de bord épuré en aluminium florilège du meilleur de la production sportive d’origine ita- de pointe de 200 km/h. » Proche d’elle, la petite IPA de
martelé affiche quatre instruments. L’intérieur est d’une lienne. Avec en tête de liste un V12 Ferrari bleu d’origine, 1958 boucle cette exposition de grande qualité. A ne man-
redoutable sobriété. « Nous parcourons le monde entier une Alfa Romeo Super Sprint C de 1955 et deux Bugatti quer sous aucun prétexte ! ■

Une Pegaso Z-102B


de 1953, racée, que
l’on aimerait bien
emprunter pour
une virée dans les
CONTACT montagnes locales.
MUSEU DO CARAMULO, Rua Jean
Lurçat 42, 3475-031 Caramulo
(Portugal). Ouverture : du mardi
au dimanche de 10h à 13h et de Natalia est guide au musée
14h à 17h (18h en été). Le lundi de Caramulo. Au-delà
durant le mois d’août. de ses connaissances sur
T. : 0035.12.32.86.12.70 ; l’automobile, elle est au
courant de toutes les petites
Fax : 0035.12.32.86.13.08 histoires qui concernent les
www.museu-caramulo.net voitures exposées.
71 ■ GAZOLINE ■ JUIN 2017
URBAN TRIP ETATS-UNIS

U
ne vieille Studebaker est stationnée à côté ture et m’empresse de rejoindre le propriétaire de
du célèbre disquaire Amoeba Music Store la belle américaine.
du quartier hippie de Haight-Ashbury, où Carte de presse dans la main gauche et Gazoline
je viens de faire mes emplettes. Plus loin, dans la droite, je lui soumets l’idée d’un reportage
devant la porte latérale de son Kombi T2 en sa compagnie. Il me répond par un large sourire
vert d’eau, une guitariste au look assumé balance ses riffs et nous concluons “l’affaire”. « On se donne ren-
sur le trottoir. Sur cette mythique artère, Janis Joplin, dez-vous à 3h14 de l’après-midi au 1432 sur Valencia
Jimi Hendrix ou les Jefferson Airplane y avaient leurs Street dans le quartier de Mission. » Voilà qui est Tom Ehnle est né au Japon
habitudes. Aujourd’hui encore, les innombrables bou- singulier, me dis-je ! Je dois préciser que Tom Ehnle où il a résidé 20 ans. Il est
tiques rendent hommage au mouvement Peace and Love est professeur de sciences et de mathématiques. Il était professeur de mathématiques
sans pour l’instant sombrer dans le piège à touristes. Les donc logique que l’on se retrouve au Pi Bar qui, forcément, et de sciences. Sa Chevrolet,
bras encombrés de vinyles, je tombe nez à nez avec une ouvre ses portes à 3h14 et sert son Happy Hour à 6h28. sa fidèle monture,
Chevrolet modèle 210 de 1955 bicolore. J’ai le temps de « Mon objectif aujourd’hui, suite aux nombreux problèmes l’accompagne depuis 12 ans
déposer mes trésors musicaux dans le coffre de ma voi- de santé que j’ai affrontés, est de faire mon possible pour dans les rues de San Francisco.

Il était logique
que l’on se retrouve
au Bar Pi qui,
forcément, ouvre
ses portes à 3h14

Les anciennes sont nombreuses à rouler au


quotidien dans les artères de la belle San Francisco.

Sur Fisherman,
l’ancien port de
pêche de San
Francisco, les
autos d’époque
défilent lentement
sur l’avenue le
samedi après-midi.

72 ■ GAZOLINE ■ JUIN 2017


TAXI
TAXI
UN

POUR

San Francisco
Professeur de mathématiques, Tom Ehnle ne se séparerait pour rien au monde de sa Chevro-
let 1955 qui l’accompagne au quotidien depuis douze ans. Avec sa fidèle monture, il taille
la route et profite pleinement de l’existence. Ascension vertigineuse dans les rues de San
Francisco entre Twin Peaks et Mission, jusqu’au Pacifique. Texte et photos Rodolphe Goupil

Proche d’Alamo
Square, cette
Coccinelle fait
mauvaise figure,
garée devant les
plus anciennes
demeures appelées
“Painted Lady”.
73 ■ GAZOLINE ■ JUIN 2017
ETATS-UNIS
URBAN TRIP progressiste
Même si San Francisco est la villentation écolo,
des USA qui revendique son oriet en anciennes,
la population roule énormémen lue.
par nostalgie d’une période révo

Sur le parking
de la marina de
San Francisco,
un marin a
laissé sa WV
Karmann-Ghia
à quai.

Tom est devenu membre d’Amnesty


International en 2016, juste avant
que Donald n’emménage à la Maison-
Blanche. Une élection qui a fortement
ébranlé la baie de San Francisco.

Pause photo au carrefour des mythiques rues Haight et


Ashbury, ambassade mondiale du mouvement hippie.
Un Kombi, une chanteuse hippie...
Nous sommes bien à San Francisco.
Contrairement aux
DA NS LE JUKE -B OX autres villes des USA,
MAYBELLENE DE CHUCK BERRY la circulation dans San
Disparu le 18 mars dernier, Charles Edward
Anderson Berry, alias Chuck Berry, était né à Francisco est intense
Saint-Louis (Missouri) en 1926 sur le bord du
fleuve Mississippi. En 1955, ce musicien de Antonio et son amie ne manquent jamais leur balade
au petit matin le long de la côte du Pacifique.
génie à l’énergie étourdissante a fait virevolter
la jeunesse américaine à la sortie de son pre-
mier disque intitulé Maybellene. Durant l’été, il
restera au sommet du hit-parade Rhythm and
Blues durant neuf semaines consécutives.
Les 30 années suivantes, le guitariste afro-
américain et ses légendaires
solos inspireront des milliers
d’artistes. En octobre 2016,
à l’occasion de ses 90 ans,
il annonçait son nouvel
Dans la descente
album nommé Chuck. venant de Twin Peaks,
Il devrait sortir dans la Chevrolet taille la
les prochains mois. Au pays de l’automatique, la rare Chevrolet 210 de 1955 route vers la baie de
se conduit à l’aide d’une boîte trois vitesses manuelle. San Francisco.
74 ■ GAZOLINE ■ JUIN 2017
TAXI
UN

POUR

San Francisco

Voila un collectionneur qui


s’est focalisé sur les teutonnes !
Sur California Avenue, les “Cable
cars” font la course et la Chevrolet
joue les arbitres.

que ce monde soit meilleur. » Tout est dit sur la person- 6 cylindres “Blue Flame” de 3,9 l et une boîte de vitesses
nalité touchante et sincère de Tom. Après une traversée manuelle à trois rapports au volant. La sienne est équipée
du désert, il décide de faire une pause dans sa vie pro- d’un overdrive. Côté mécanique, rien à redire. Le moteur
fessionnelle. Divorcé et père de deux enfants qui ont pris tourne rond et Tom s’insère sans complexe dans un trafic
leur envol, mon taxi décide de tailler la route comme Jack soutenu. Contrairement aux autres villes des USA, la circu-
Kerouac, en revenant aux sources. « Depuis l’an dernier lation dans San Francisco est intense, et les automobilistes
je voyage à travers les Etats-Unis. Je suis retourné dans pressés. Le freinage est également excellent. Il vaut mieux
l’Illinois où est né mon père et en Indiana, l’Etat de nais- d’ailleurs, car ici, les tambours sont vivement sollicités et
sance de ma mère. J’ai poussé un peu plus au Sud jusqu’à soumis à rude épreuve, les descentes étant vertigineuses.
Nashville avant de rejoindre la Floride », me raconte t-il, Notre ascension vers le quartier de Twin Peaks débouche
lunettes à la Elvis Costello sur le nez et Panama en guise de sur un point de vue magistral : la baie de San Francisco,
couvre-chef. « A mon retour, j’ai longé la côte californienne où Jack London sévissait comme pilleur d’huîtres au début
jusqu’à San Diego. C’est le plus long trip que j’ai réalisé avec du siècle dernier, s’offre à nous. La séance photos s’impose.
1.500 miles (2.414 km) de parcourus. » Né au Japon où ses Nous redescendons ensuite jusqu’à l’ancien port de pêche
parents missionnaires ont exercé pendant une vingtaine Fisherman’s Wharf où nous croisons de belles anciennes
d’années, il revient s’installer sur la côte Ouest américaine. restaurées concours. De là, nous rejoignons la baie et le
« J’ai acheté ma Chevrolet en 2004 à San Francisco. Je l’ai port de plaisance où les marins en vadrouille ont laissé
trouvée sur le net. Je suis immédiatement tombé sous le de beaux spécimens au repos sur le parking, telle cette
charme, je n’ai donc pas tergiversé longtemps et l’ai payée Karmann-Ghia dont la carrosserie nécessiterait une nou-
cash. » Depuis ce coup de foudre, il utilise la voiture au velle peinture. Dans une rue adjacente, un collectionneur
Le tableau de bord a conservé une belle patine.
La Chevrolet a subi une restauration de sa sellerie, quotidien. « Mes enfants étaient ravis de mon acquisition expose une brochette de Mercedes-Benz des années 70
du ciel de toit et des intérieurs de porte. pour une raison simple : il n’y avait pas de ceintures de dans un parfait état alignées le long du trottoir.
sécurité. Et en ville, tout le monde nous saluait chaleureu- Tom m’explique que « bien que San Francisco soit une
sement », se rappelle mon chauffeur qui ne lâcherait pour ville historiquement progressiste et militante écologiste,
rien au monde ce modèle peu courant, extrêmement res- les anciennes y circulent librement et sans aucune limi-
semblant à la commune Bel Air. « Je la conserve précieuse- tation. Les élus locaux focalisent davantage leur attention
ment car elle a une personnalité, un design chic et stylé », sur des problèmes urgents en matière de pollution ». Sans
conclut-il en finissant son verre avant de m’emmener à la pointer du doigt une infime partie de la population auto-
découverte de la cité du Golden Gate Bridge. mobiliste qui n’est pas plus polluante que les autres.
La carrosserie typique des fifties est resplendissante avec Nous laissons le pont d’Oakland derrière nous pour pour-
ses baguettes chromées qui délimitent esthétiquement le suivre notre route vers l’avenue California. La Chevrolet
blanc qui recouvre l’AR du bleu de l’AV. L’habitacle est dans double les “Cable cars”, des tramways qui gravissent les
un parfait état, à l’image de son tableau de bord pourvu rues par un système ingénieux de câbles métalliques, pour
d’une instrumentation logée dans un design en V. Tom a achever notre périple vers Alamo Square où résident les
rénové le ciel de toit, les intérieurs de portes et la sellerie plus anciennes demeures de Frisco, les “Painted Lady”.
dont les ressorts de banquettes ont été renforcés. Un tissu « Notre rencontre est tellement représentative de ce qui
vert a remplacé le bleu d’origine. Une erreur d’appréciation m’arrive constamment à bord de cette voiture. Je suis
sans gravité pour ce modèle Two-Ten qui est une berline de interpellé par les autres automobilistes ou les passants. Je
milieu de gamme produite entre 1953 et 1957 à laquelle suc- te laisse imaginer à l’université où j’exerce ! Je suis le prof
cédera la Byscayne, en 1958. Elle est animée par un moteur de math le plus cool qui soit. » Et je le crois sur parole. ■
75 ■ GAZOLINE ■ JUIN 2017
RESTAURATION Triumph Spitfire 1500 FH 1975 [42]
Un grand merci à nos camarades de jeux
venus nous donner un coup de main : Gillou,
le peintre fou qui a arrosé les dessous, Jojo, le
coloriste qui a retrouvé la bonne teinte, Thierry

N
ous avons tous, dans notre vie, et Pierre dont les bons yeux ont permis de
des éléments, des événements réaliser un accouplement aux petits oignons !
fondateurs. Des choses, des
objets, majeurs ou insignifiants, qui,
consciemment ou non, ont contribué
à faire de nous ce que nous sommes.
Aussi loin que je me souvienne et à
supposer que je fasse abstraction de
l’influence qu’ont eue sur moi mon père
et mon parrain, tous deux grands ama-
teurs de voitures, un objet me ramène
aux origines de ma passion automobile
en général, et des 24 Heures du Mans en
particulier (même si celles d’aujourd’hui
me captivent un peu moins). Cet objet,
c’est un livre : Victoire au Mans de Ber-
nard Clavel. A l’évocation de ce nom, je
vois déjà les cinquantenaires replonger
dans leurs années collège. Car pour
beaucoup d’entre nous (oui, je suis un
“quinqua”), Bernard Clavel, c’est un
roman qui nous a marqués : Malataverne.
L’histoire de trois ados et d’un vol de
fromages qui vire au meurtre.
Si j’ai toujours, dans un coin de ma
tête, cet ouvrage écrit en 1960, j’avoue
que j’avais un peu oublié Victoire au
Mans. En rangeant ma bibliothèque,
il est réapparu et tout m’est revenu
instantanément : ce livre, je l’avais
eu jeune adolescent. J’avais été attiré
par la couver ture, où l’on voyait une
Alpine (bleue, forcément) précédant une
Alfa GTA (rouge, évidemment) et, au dos,
la passerelle Dunlop. Je l’avais dévoré.
Plus tard, il s’était perdu dans les démé-
nagements (celui de mes parents, puis

ACCOUPLEMENT
les miens). Une quinzaine d’années après,
la petite bibliothèque de mon quartier
faisait du vide sur ses étagères. En pas-
sant devant, je jette négligemment un
œil (je ne lis pas beaucoup, je l’avoue,
mais j’adore les bouquins un peu anciens
et leur odeur de papier) : il était là, au-
dessus de la corbeille, soigneusement

CHASSIS-COQUE
recouvert d’une protection transparente.
Un euro le souvenir ! Je suis reparti avec,
heureux comme un gosse qui vient de
dénicher le jouet de ses rêves.
Je ne pense pas l’avoir feuilleté à ce
moment-là. Je l’ai intégré à ma collec-
tion et, sans doute apaisé de le savoir
“revenu”, je l’ai – de nouveau – délaissé.

Ç
Jusqu’à ces derniers jours. Cette fois, a vous chatouille ou ça vous C’est ce qu’on appelle une énorme avan- Mais y avait-t-il moyen de faire
je l’ai relu. D’un trait. Même si le ton gratouille ? Nous aurions autrement ? Nous n’avions pas
semble aujourd’hui bien vieillot, bien plutôt tendance à dire cée ! Près de quatre ans après avoir été vraiment le choix. D’abord parce
trop “idéalisant” (Clavel l’a pourtant que nous avons fait dans que ce truc noir et poisseux, c’est
écrit huit ans après Malataverne), j’ai la pelure, le décapage, le désolidarisés, coque et châssis sont à bien souvent un cache-misère der-
retrouvé l’ambiance des années 60, les raclage, le râpage, voire même nouveau réunis. Une jolie partie de mani- rière lequel on découvre imman-
baraques en bois, les spectateurs à l’écaillage ! Enlever les couches quablement des traces de corro-
même la piste, les Andruet, Larrousse de Blackson sur un dessous de velles, plus émouvante que compliquée. sion. Ensuite parce que la teinte
ou Rédélé qui ont bercé ma jeunesse. caisse, c’est à peu près tout ça appliquée, un noir tout ce qu’il y
Mais, plus que tout, j’ai compris l’impor- réuni, la tendinite en prime. Des Texte Philippe Sauvat et Paul Fraysse - Photos Sven Larsson a de plus triste, n’est pas d’origine.
tance qu’avait eue cette œuvre dans ma heures dans des positions tout Car sur les Spitfire, on peignait le
passion pour les automobiles en général sauf naturelles à chauffer au décapeur thermique pour ramollir châssis et les dessous de la même couleur que la coque. Avant
et pour celles qui, le temps passant, et enlever, à la spatule, cette cochonnerie que beaucoup d’apprentis d’accoupler notre châssis enfin prêt, il a donc fallu en passer par là.
sont devenues anciennes en particulier. restaurateurs ont badigeonné en larges tartines au fil des ans. Et croyez-nous, ce n’est pas une sinécure ! n
Bonne lecture. n
Stephane Guitard et philippe Sauvat 78 n GAZOLINE n JUIN 2017
2auC’est juste très long, franchement dégoûtant

DECAPER LE BLACKSON
et usant ! Ne pas oublier de disposer du papier
sol. Pas une bâche en plastique, parce que
les morceaux qui tombent sont chauds et qu’ils
y resteraient collés dessus. Par moments, il faut
également utiliser un grattoir, genre ciseau à
1plusNous avons beau chercher
une solution plus rapide,
simple, moins fatigante,
bois, pour faire sauter des parties trop sèches
(notamment dans les passages de roues) pour
nous ne l’avons toujours pas être ramollies. Afin d’obtenir un résultat un peu
trouvée ! Nous en revenons plus satisfaisant, nous nous servons ensuite d’un
toujours à la bonne vieille chiffon imbibé d’Essence C (essence dénaturée,
méthode : chauffer (nous sans odeur) qui élimine les dernières traces de
avons fait des progrès, cette cochonnerie. Puis nous traitons toutes les
nous n’utilisons plus de parties légèrement oxydées (badigeon de Férose)
chalumeau depuis que nous ou dénudées (phosphatant sur la tôle nue) avant de
avons failli mettre le feu passer, sur l’ensemble des surfaces ainsi préparées,
à l’une de nos autos, mais un tampon de grattage ou de la toile fine dans le
un décapeur thermique) but de casser le brillant de la peinture. Comme vous
pour ramollir le Blackson pouvez le constater, sous le Blackson, nous avons
et gratter à la spatule. retrouvé la teinte rouge originelle de la voiture.

RETROUVER LA BONNE TEINTE


1cetteLesun jourprofessionnels qui ont
eu entre les mains
Spitfire ne se sont pas
embarrassés du strict respect de
l’origine. Ils lui ont appliqué une
teinte rouge qui ne figure pas au
nuancier ! Comme nous n’avons
pas l’intention de repeindre la
coque, il nous faut donc retrouver
la composition de cette couleur.
Nous avons donc fait appel à
Jojo qui a déboulé avec sa belle
mallette Dupont afin de flasher la
tôle et de nous préparer, ensuite, 2 Jojo a choisi le capot AR comme
surface de référence. Après l’avoir 3enregistré
Il s’assure que
l’appareil a bien
les données.
la bonne nuance de rouge. nettoyé, il positionne son scan.

4plusieurs
Et il procède de la
même manière en
endroits
du capot. Une fois
revenu dans son
atelier, il n’aura plus
qu’à brancher son
scan à l’ordinateur
qui va analyser la
composition de la
peinture et lui donner,
dans le meilleur des
cas, une référence
contenue dans la
base de données
des constructeurs.
C’est ainsi que nous
apprendrons que notre
teinte correspond à
une couleur Nissan. 5C’est grâce à cette technique que Cri-Cri avait pu repeindre
l’auvent qui, lui aussi, avait été en partie “blacksonné”.

PEINDRE LE SOUBASSEMENT

1protecteur...
Avant toute chose, il est impératif de protéger la coque et le pont pour éviter qu’ils
ne soient peints. Papier kraft et scotch de carrossier, les deux mamelles du parfait
ou de l’emballeur... C’est vrai que ça fait paquet cadeau notre affaire !
79 n GAZOLINE n JUIN 2017
RESTAURATION Triumph Spitfire 1500 FH 1975 [42]
2 3
Même si nous allons peindre en
basse pression, il faut penser
Je vous l’accorde,
Triumph ne jointoyait
pas forcément ses
à protéger l’atelier (l’idéal est
évidemment de peindre en cabine, assemblages de tôles.
mais nous n’avons pas tous une cabine Par mesure d’économie
de peinture à disposition, pas vrai ?). sans aucun doute. Or,
c’est généralement là que
commence à s’installer la
corrosion. Du coup, nous
avons décidé de faire
une entorse à l’origine
pour assurer 30 années
supplémentaires de bons
et loyaux services à notre
belle. Nous utilisons un
mastic d’étanchéité, du
Teroson MS 9120 SF qui
4beaucoup,
Et c’est parti pour jointoyer toutes les tôles qui
se font des câlins. Heureusement, il n’y en a pas
uniquement à l’AR, dans les passages
existe en blanc, noir et gris. de roues et à la jonction avec le bas des ailes.

5comme
Le lissage n’est pas obligatoire, mais ça
finit bien... On le fait au doigt mouillé,
pour un joint silicone de salle de bains.

6couches
Dans un premier temps, nous
allons appliquer trois bonnes
d’antigravillonnant lisse
7pourAvec Jojo, Gillou a
passé quelques heures
déterminer le bon
Terotex SB S3000. Cette protection, mélange, sachant que,
bien plus efficace que le Blackson afin de ne pas perdre ses
de grand-papa, est si dure que les propriétés, le produit
cailloux projetés n’arrivent pas à final doit être composé
la rayer, ou si peu. Inconvénient : a minima de 70 %
elle n’existe qu’en blanc ou en noir. d’antigravillonnant.
Or notre teinte de finition est un Autrement dit, on ne
rouge. Comme chacun sait, c’est peut pas lui ajouter plus
une couleur qui ne “couvre” pas, de 30 % de son volume
ou très mal. Sur du noir, elle est avec une autre peinture.
comme absorbée, sur du blanc, C’est la teinte de celle-ci
elle finirait par donner un vieux qui aura demandé le
rose passé, sauf à mettre plusieurs plus de recherches
couches. Il nous faut donc teinter pour obtenir le
l’antigravillonnant pour offrir au résultat souhaité. Nous
rouge une surface d’application commençons par verser
qu’il va recouvrir sans effort. 150 g de cette couleur. 8Puis 50 g de durcisseur.
Mais pas de solvant.

10Etdeenfin 300 g
Terotex blanc.

11peutPuis nous touillons soigneusement


nos 800 g de mélange. Comme on 12 L’antigravillonnant s’applique
au pistolet à apprêt à

9Nous ajoutons 300 g


de Terotex noir.
le constater, la teinte représente
moins de 30 % du produit total.
gravité, avec une buse de 2 et
une pression de 3,5 bars. 13Remplir le godet de
notre joli mélange.
80 n GAZOLINE n JUIN 2017
14quelques
Et c’est parti pour l’application, en chargeant jusqu’à
la coulure. Entre chaque couche, on attend juste
instants pour peindre “mouillé sur mouillé”.
Nous allons ainsi réaliser trois couches successives.

15toujours
Pour finir, nous appliquons notre
teinte rouge. Cette fois à la bombe,
“mouillé sur mouillé” et
en chargeant quasiment jusqu’à la
coulure afin d’obtenir un effet brillant.
Si on pulvérisait en “brouillard”, la
peinture prendrait un aspect mat. Pour
imaginer, on “pousse” la peinture...

81 n GAZOLINE n JUIN 2017


RESTAURATION Triumph Spitfire 1500 FH 1975 [42]
3apprêtons
Et voilà, châssis glissé
sous la coque, nous nous
à réaccoupler.

ACCOUPLEMENT CHASSIS-CAISSE
1ontLapeinture
métallisation et la
Epoxy du châssis
quelque peu obstrué
les filets des taraudages
des fixations de la coque.
Nous les reprenons tous au
taraud bien graissé.

2dansEtfoisnous vérifions à chaque


que les vis prennent
les filets sans forcer le
moins du monde.

6lesDeux
derrière
sièges.

4EllesEntre châssis et coque, six rondelles


caoutchouc sont intercalées.
jouent un rôle d’antibruit.

5traverse
Il y en a
deux sur la
AR.

8quatre
Pour centrer au mieux le châssis par
rapport à la coque, nous avons coupé

7Lessur lesdeuxlongeronnets
dernières sont positionnées
AV.
tiges filetées fixées sur la coque qui
vont nous servir de piges. Deux sur l’AV... 9Deux pour la
traverse AR.

11nement
Une fois le
position-
correct,
empêcher le
châssis de
bouger et
retirer les piges.

12précaution
Nous avons
pris la
de
repérer les vis
de fixation qui,
comme vous

10afinApositionner
l’aide d’un cric, manœuvrer le châssis pour
le plus correctement possible les piges
qu’elles pénètrent parfaitement dans les alésages.
pouvez le voir,
ont des tailles
différentes.
13de laGraisser soigneusement tous
les trous taraudés (nous utilisons
graisse cuivrée).

14en laissant
Abaisser
la coque

cinq bons
millimètres
entre elle et
le châssis.
Ça permettra
de voir si
les vis de
fixation sont
bien en face
et si elles
ne prennent
pas en biais.

15Nous commençons par les deux vis de fixation sur la traverse AR.
Elles sont équipées d’une rondelle plate.
82 n GAZOLINE n JUIN 2017
16Et enfin,
Puis nous faisons prendre, à la main, les
deux vis de fixation sur les longeronnets.
les deux vis côté auvent.

17interposer
Là, il ne peut plus rien arriver. On serre ces six vis après avoir
descendu la coque, ce qui va nous permettre de voir s’il faut ou non
des cales en acier. Il faut se coucher, mais ça valait le coup,
parce qu’on s’aperçoit que côté passager, la coque boitille. Il va falloir
ajouter une cale sur le longeronnet AVD (sur les deux fixations).

18car lesOnfaitcales
redémonte tout et on
remonter la coque,
se positionnent
19 Puis nous l’équipons
d’une cale.
sur la caisse, pas sur les
longeronnets qui sont équipés
de taraudages prisonniers 20 Un cordon
de colle
type cyanolite.
pouvant se déplacer dans tous
les sens. Nous commençons
par repérer une vis du
diamètre correspondant
aux trous sur la coque.

21uneEtetpetite
nous la mettons en place
la maintenons en pression
minute pour qu’elle 22 Cette fois, nous effectuons le montage définitif, en
commençant toujours par l’AR et sans oublier de
tienne bien. Nous procédons de
même pour la deuxième cale.
graisser soigneusement chacune des vis et de les doter
de leurs rondelles plates et Grover lorsqu’il y en a. 23Lesla coque.
approcher toutes après avoir fait redescendre
Puis les serrer jusqu’au blocage.

25 Et voilà,
nos deux
éléments sont à
nouveau réunis.
Pour le meilleur,
espérons-le ! Et du
coup, nous faisons
monter deux poids
lourds dans le
coffre pour que
les suspensions AR
abandonnent
leur carrossage
ultrapositif en
prenant à peu
24 Vous noterez
que deux
d’entre elles
près leur place.
« Comment ça, des
poids lourds ? »
sont équipées
d’un Nylstop.

83 n GAZOLINE n JUIN 2017 [A suivre]


RESTAURATION Moteur-boîte Peugeot 204 [15]

PREPARATION DES
Un dernier petit effort et nous
allons enfin voir le bout de
cette longue préparation. Après

PIECES MOTEUR [4]


ça, le montage final n’est plus
qu’une formalité !
Texte Philippe Sauvat et Stéphane Guitard
Photos Sven Larsson

L’A ESratiSEons qui suivent ont


DRles opé
Toutes tif’2000.
été réalisées dans l’atelier Rec stienne
t Rectification 2000, 10 rue
d’E
olombes.
d’Orves, 92250 La Garenne-C 00.com
T. 01.47.80.16.45. ww w.r ectif20

84 ■ GAZOLINE ■ JUIN 2017


18 EPREUVAGE DE LA CULASSE
1qu’elle
Maintenant que notre culasse est
propre, il est temps de vérifier
est parfaitement étanche.
Nous ne sommes en effet pas à l’abri
de microfissures qui permettraient au
liquide de refroidissement de pénétrer
dans une chambre de combustion ou
dans un conduit d’huile. Ça servira
également à contrôler la parfaite
étanchéité des pastilles de dessablage.
Pour ce faire, on commence par obturer
tous les trous de passage de liquide de
refroidissement. D’abord côté pompe
à eau, en fixant un bloc de caoutchouc
et une plaque d’appui en acier.

2 Obturer le taraudage de la sonde de température d’eau


par un bouchon fileté muni d’un joint cuivre.
3pourMonter des durits avec obturateur sur les entrées et
sorties d’eau (la plus grosse est équipée d’un raccord
le branchement de l’arrivée d’air du compresseur).

5laPuis on
positionne
plaque
d’appui en
acier épais.

4assise
On met en place la culasse sur le bâti en veillant bien à ce qu’elle soit parfaitement
équerrée. Au besoin, on interpose de petites cales de clinquant pour obtenir une
parfaite, et on positionne une bande de caoutchouc épaisse. Rectif’2000 en
possède toute une collection afin que l’on puisse choisir le modèle le mieux adapté. 6Etle montage.
on bride

8onEtSineleondoitmontage
envoie trois bars de pression d’air.
a correctement été réalisé,
7On relie le
compresseur
au raccord.
pas constater de chute de pression
significative, ni entendre l’air s’échapper.

85 ■ GAZOLINE ■ JUIN 2017


RESTAURATION Moteur-boîte Peugeot 204 [15]

9verraOnliquidepulvérise ensuite un mélange d’eau et de


vaisselle. Et on regarde. Si fuite il y a, on
apparaître des bulles de savon. S’il n’y en a pas,
l’étanchéité est parfaite. C’est le cas. Notre culasse est
donc bonne pour le service. Merci qui ? Merci Manu.

10un nouveau
On lui
fait faire

tour dans la
lessiveuse,
suivi d’un
séchage à la
soufflette.

19 EXTRACTION D’UN
2
FILETAGE DE BOUGIE
L’opération est
délicate, mais Martin
a de l’expérience et ne
tremble pas. Le but ?
Réduire le diamètre
de la partie coincée
dans le taraudage
sans abîmer celui-ci.
Il commence avec
un foret de 10 et
poursuivra avec un de
12 (rappelons que nous
avons des bougies
1coincé
Lors du démontage, Manu nous avait prévenus
qu’une bougie avait cassé, le filetage étant resté
dans la culasse (à droite). Il va falloir l’extraire.
avec culot de 14 mm).

86 ■ GAZOLINE ■ JUIN 2017


4Etle filetage
voilà, la messe est dite :
a été enlevé.
5dansLeévidemment
taraudage a
souffert
cette opération.
Nous allons donc monter
un Hélicoil. Première
opération : tarauder le
trou de bougie. Pour
ce faire, Martin se sert
d’un taraud étagé.
Première partie au ø 14
correspondant au culot
de la bougie, deuxième
partie ø 16 pour mettre
en place l’Hélicoil. Afin
d’éviter l’échauffement
et faciliter le taraudage,
on badigeonne le taraud
de pétrole (le même que
celui qu’on utilise dans
3Alel’aide d’un petit pointeau, il décolle
filet et le repousse vers l’intérieur. les lampes !).

6Ontaraudfait àprendre le
la main.
7 Et c’est parti pour cette délicate opération, sans oublier de remettre, de temps en temps, du
pétrole pour lubrifier l’outil, mais également pour aider les copeaux à s’évacuer du taraud.
8Etdébouche...
hop, le taraud

9Après
nettoyage.
10Avec une jauge de profondeur, on mesure
la profondeur du trou de bougie. 11La19,80jaugemm.indique

12chambre
Le filet rapporté, ou Hélicoil, doit
arriver très légèrement en retrait côté
de combustion et environ un à
deux filets à l’intérieur du trou de bougie
côté extérieur. Nous allons utiliser un
Hélicoil de 20 mm de long sur lequel nous 13bavure.
Martin coupe les filets à la meuleuse afin
d’obtenir une découpe parfaite et sans 15dansPuis il insère
l’outil de pose
allons enlever trois filets pour parvenir à
la longueur voulue, soit environ 17 mm.
Il procède demi-filet par demi-filet,
à l’opposé de l’ergot de montage. 14 Il visse ensuite l’Hélicoil (on voit bien
l’ergot de montage) sur l’outil de pose.
un guide.

87 ■ GAZOLINE ■ JUIN 2017


RESTAURATION Moteur-boîte Peugeot 204 [15]

17l’alésage
Le dernier filet supportant l’ergot
doit être bien à l’intérieur de

16et l’Hélicoil
Le guide est ensuite positionné dans le trou de
bougie (il sert, en quelque sorte, de centreur)
vissé dans le nouveau taraudage.
et ne surtout pas dépasser,
sans quoi l’Hélicoil finirait par se
dépouiller lentement mais sûrement.
18Casser
l’ergot.

20 Il en profite pour retarauder les trois autres trous


de bougies. Il n’y aura ainsi plus la moindre trace

19 Pour vérifier qu’il a bien travaillé, Martin


visse une bougie dans l’Hélicoil. C’est parfait !
de calamine et les bougies se serreront dans la culasse
sans faire d’efforts inutiles qui risqueraient, à terme,
de reproduire le problème que nous avons connu.
21avecComme on peut le voir, ce n’était pas du luxe.
Une fois nettoyé, chaque trou de bougie est testé
une bougie. On n’est jamais assez précautionneux.

20 RECTIFICATION DES SOUPAPES

1remettre
Si nous remplaçons les soupapes d’admission par des neuves (nous les avions en stock,
merci Christophe), celles de l’échappement sont en excellent état et nous allons les
en place. Après l’avoir brossée (voir plus haut), Martin toile la partie tulipée en
serrant la soupape sur une perceuse à colonne. Je ne vous raconte pas la manière dont il
2tourIlchaque
monte ensuite
soupape au
pour toiler la queue.
monte une soupape ou l’enlève, sans arrêter le moteur ! C’est impressionnant...

3légèrement
Lors du démontage, nous
avions vu que la queue était
marquée par le
5neLavitevontrectifieuse fait le reste. On va très
s’apercevoir que nos soupapes
avoir besoin que d’une toute
martèlement des culbuteurs. petite rectification, car le premier
Martin va donc redresser
chaque face à la meuleuse. 4 On va maintenant rectifier les portées.
On commence par régler l’angle (ici 45°).
léchage laisse juste apparaître une
petite zone non touchée. 6Undéséquilibre.
deuxième passage règle ce léger
Et on passe à la suivante.
88 ■ GAZOLINE ■ JUIN 2017
21 BLANCHIMENT DU PLAN DE JOINT

3extrémités
Contrôle de la planéité de la culasse.
On s’aperçoit qu’elle est à “0” aux

1C’estAvant de positionner la culasse sur la rectifieuse, un petit


surfaçage du plan de joint de cache-culbuteurs s’impose.
lui qui sera en contact avec la table. 2Mise en place sur la rectifieuse. Martin vérifie
que l’outil ne viendra pas lécher les tubes d’eau...
et qu’elle présente un léger
bombé de 3/100 au centre. Elle est en
“banane”. Le blanchiment va éliminer tout ça.

4Bridage de
la culasse.
5 Réglage de l’outil pour qu’il
vienne tangenter la culasse.
6Etpasseon faiten enlevant
une première
4/100.

8OnEtdéjàvérifie
voilà, c’est
terminé.
que
ça n’a pas fait de
copeaux autour
des chambres
de combustion
et on part pour
l’opération
suivante. Je vous
rappelle qu’une
culasse de 204 ne
se rectifie pas.
Ici, nous avons
juste procédé à
un léchage pour
redonner une
parfaite planéité
7Puis une deuxième pour
faire “briller”, comme on dit.
au plan de joint
de culasse.

22 RECTIFICATION DES SIEGES DE SOUPAPES


1rectification
On ne va pas vous
faire un cours de
sur la
machine à décortiquer
les orteils sans enlever
les godasses, parce
qu’on vous l’a déjà fait
lors de la réfection du
moteur Alfa Romeo.
Sachez juste que, là
encore, les sièges
étaient en excellent
état et qu’ils n’ont
eu besoin que d’un
léger léchage.
2l’outil
Comme pour les soupapes d’échappement, on voit
bien le petit déséquilibre qu’il y avait. A gauche,
n’a pas touché la matière, à droite oui. 3Leaprèsmêmerectification.
siège

89 ■ GAZOLINE ■ JUIN 2017


RESTAURATION Moteur-boîte Peugeot 204 [15]
5C’estEtl’étanchéité.
on vérifie

parfait.
Attention :
lorsqu’on
rectifie un
siège, il ne faut
jamais, jamais,
jamais procéder
à un rodage.
On détruirait le
travail réalisé.
Il ne reste plus
qu’à répéter
sept fois
l’opération.

4Onuneinsère
soupape...

23 MONTAGE DES SOUPAPES 1gagner


Préparer toutes
les pièces pour
du temps.
Soupapes, doubles
ressorts, cuvette
supérieure,
coupelle d’appui,
clavettes demi-
lunes et joints
de queue de
soupapes.

2pasComme on n’est jamais trop prudent, avant de faire quoi que ce soit,
on passe un écouvillon dans les guides pour s’assurer qu’il ne reste
la moindre trace d’un copeau, d’une poussière, d’une aspérité...
Il faut que la queue de soupape puisse coulisser sans effort.

3Huiler légèrement la
queue de soupape.
5laHop,
retourner
culasse.

6deNous allons insérer


les joints de queue
soupape. A priori, on
doit pouvoir monter les
coupelles après les avoir
posés, mais par principe,

4Introduire les soupapes


dans leur guide.
on les positionne
toujours avant. 7deDéposer une goutte d’huile
et graisser l’appui du joint
queue de soupape.
8 Pour faciliter la mise en place du
joint, un petit outil peut s’avérer bien
pratique. On y positionne le joint...
90 ■ GAZOLINE ■ JUIN 2017
9 ... et en faisant de petits mouvements tournants,
on l’insère sur la queue de soupape.
10avecPuis on achève son insertion en le
repoussant jusqu’à ce qu’il soit en contact
la culasse (ou avec la coupelle). 11Onon procède
s’assure que la soupape monte et descend sans effort, et
de la même manière pour les sept autres joints.

12 Les ressorts ont un sens de montage :


14extérieur.
Puis le
ressort
les spires les plus rapprochées doivent
se trouver côté culasse. 13Mettre en place le petit ressort intérieur,
spires les plus rapprochées côté culasse.

15Mettre en place la
cuvette supérieure.
16Aressorts
l’aide d’un lève-soupapes, bander les
jusqu’à dégager le clavetage.

19queuesUne fois toutes les soupapes montées,


donner un coup sec de maillet sur les

17Mettre en place les


clavettes demi-lune.
18 Débander
les ressorts. de soupapes pour que tout ce
petit monde prenne bien sa place.
20Contrôler
l’étanchéité.

91 ■ GAZOLINE ■ JUIN 2017 [A suivre]


RESTAURATION SIMCA RALLYE 3 1978 [7]

OPERATION
CHAUSSE-PIED L
e chantier que nous avons il y a 40 ans pour la grande série.
entrepris n’a vraiment Pourquoi une telle débauche de
rien d’un bricolage. Jugez moyens pour une “simple” boîte
plutôt : l’élaboration de de Simca 1000 ? Car l’artisan
cette boîte cinq vitesses qui a conçu cet organe travaille
nécessite l’étude puis la fabrica- presque exclusivement pour
tion, à l’unité, de plus de 70 % la compétition, univers qui ne
L’usinage des différents éléments étant achevé, nous allons entre- des pièces qui la constituent. tolère aucune défaillance. Il en
A part le carter, le couvercle, va de la sécurité autant que de
prendre l’assemblage de la boîte. A cette occasion, vous allez voir com- les axes de sélection et le couple la performance. Si le montage
conique, tout est réalisé sur que nous présentons peut sem-
ment on fait rentrer cinq rapports dans un carter prévu pour en recevoir mesure (voir Gazoline n° 243), bler surdimensionné au regard
quatre. Heureusement, Fred Breysse a un méga chausse-pied... dans des matériaux modernes
haut de gamme nettement plus
de notre moteur proche de la
série et de l’usage qui sera fait
Texte Hugues Chaussin - photos Frédéric Breysse et H.C. performants que ceux employés de l’auto, il sera un gage de fia-
92 ■ GAZOLINE ■ JUIN 2017
DERNIERS AJUSTAGES

Pour obtenir un montage libre et contrôler que chaque pignon ne


Avant de monter quoi que ce soit, il faut “faire les jeux”. En l’occurrence, vienne pas gripper sur le moyeu du baladeur, Fred ajuste l’empilage
contrôler, au toucher et avec des paillettes, le jeu axial qu’il y a sur de l’arbre secondaire en mettant 2 à 4/10e de jeu latéral. Il ne touche
l’arbre secondaire et dans chaque assemblage entre pignons/bagues/ pas aux bagues intérieures aux pignons puisque celles-ci forment
moyeux/baladeur. Pour que la boîte puisse fonctionner, il faut que une butée latérale qui évite que les pignons puissent frotter l’un
celle-ci soit libre mais... pas trop. Voici tout l’art de la métrologie. Enfin, contre l’autre. A l’inverse, il reprend la face de chaque pignon (côté
cette vérification permet également de s’assurer que chaque pignon inverse aux crabots) à la rectifieuse plane. La pièce est aimantée sur
secondaire tombe pile en face du pignon primaire qui lui correspond. le plateau et la meule ne retire que quelques centièmes par passe.
Pour finir, il
faut casser
les angles
à la lime.
Ça fait plus
propre, tout
en limitant
le risque de
blessure.
Voilà le travail !
Fred a pris
une toute
petite passe,
histoire
d’enlever les
7 à 8/100e
nécessaires.
On remarque
qu’il n’a
aminci la
pièce que sur
la largeur de
l’épaulement
de la bague. La même opération doit être réalisée sur les pignons à face creuse.
Dans le cas présent, la rectification n’est pas envisageable. Il faut
donc reprendre la pièce au tour après l’avoir dégauchie.

Suite de la
L’ADRESSE préparation avec,
cette fois-ci, le
BTC BREYSSE, 26 bis rue de grattage du fond
Firminy, 43240 Saint-Just- du carter. Cette
Malmont, T. 06.60.53.05.52, opération est
http://btcbreysse.free.fr nécessaire pour
laisser passer
le pignon de
bilité en éliminant les petites cinquième sur
l’arbre primaire.
faiblesses des modèles d’ori-
gine. En effet, Frédéric Breysse
connaît parfaitement les boîtes
de Simca 1000 et il a le recul
nécessaire pour savoir quelles
améliorations apporter afin de
rouler sereinement. Evidem-
ment, l’essentiel de ces modifi-
cations concerne le différentiel,
élément le plus sollicité, mais Ce petit meulage est existant dans tous les carters de boîte de
nous verrons cela la prochaine Rallye 3, car le pignon de 4e est plus grand que celui d’une Rallye 2.
fois. Concentrons-nous, dans le C’est pourquoi chaque carter devait être retouché manuellement.
cas présent, sur l’assemblage de Notons que Fred a été contraint de repasser un coup de meule,
la pignonnerie. ■ le pignon de 4e de notre boîte étant encore un poil plus grand.
93 ■ GAZOLINE ■ JUIN 2017
SIMCA RALLYE 3 1978 [7]
RESTAURATION
MONTAGE DE LA PIGNONNERIE
L’assemblage débute
par l’arbre primaire. Ici,
la queue de boîte est
montée sur son manchon
cannelé. Fred ayant
constaté que les deux
anneaux métalliques
qui maintiennent
le manchon avaient
tendance à s’ouvrir avec Ensuite, il faut emmancher les pignons de 4e, 5e et 3e. A gauche
la force centrifuge, puis du pignon de 2e (usiné sur l’arbre), on voit les baguettes, ce
à s’échapper au-delà des qui signifie que l’arbre primaire n’est pas encore enfoncé
8.000 tr/mn, il les bride jusqu’au bout. Les pignons de 2e et de 5e (de chaque côté des L’arbre primaire est ensuite contrôlé à la main. En le faisant tourner,
avec des colliers en nylon. baguettes sur l’arbre) doivent être collés l’un à l’autre. les pignons ne doivent évidemment pas frotter sur le carter.

Avant de disposer
le pignon de 5e,
Fred détaille le
fonctionnement : « Ici,
tu as le baladeur qui
coulisse latéralement
sur le moyeu cannelé.
Le centre du moyeu
est crénelé, ce qui
lui permet d’être
verrouillé sur l’arbre
secondaire. »

« Pour que la vitesse


s’engage, il faut que les
six encoches du baladeur
viennent emprisonner
les six crabots du
pignon. A partir de
là, l’ensemble est
solidaire. » On termine avec le pignon de 5e qui
Même opération avec les pignons de 1re et 2e. bénéficie de son propre baladeur.

Sous chaque vis se trouve une plaquette


qui sert à arrêter le roulement du pignon
d’attaque. Fred nous fait remarquer qu’il ne
remet jamais celles qu’il y a au démontage
car elles sont généralement creusées. En
effet, avec la dilatation, la cage du roulement
a tendance à tourner dans son logement,
usant de ce fait les plaquettes. Pour se
prémunir du phénomène, notre spécialiste
en fabrique des neuves en découpe fil. Enfin,
il ne les remonte jamais très serrées car la
cage, très fine, pourrait se déformer.

La somme des
améliorations est infinie.
Désormais, Fred nous
emmène à l’extrémité
de l’arbre secondaire
où l’empilage de
pignons est maintenu
d’ordinaire par un
circlip. Le montage, qu’il
juge sous-dimensionné,
Une fois l’arbre secondaire en est abandonné au profit
place, il faut le maintenir avec d’une vis en 10 x 125.
trois brides vissées dans le carter. Il s’agit d’une vis de
Il faut finir l’emmanchement au maillet afin de faire Il n’est pas superflu de mettre une couronne de pont. Elle
entrer en totalité la cage du roulement dans le carter. goutte de frein filet sur chaque vis. est donc très solide.
94 ■ GAZOLINE ■ JUIN 2017
Il faut désormais Fred a résolu
s’occuper de l’arbre le problème
secondaire. Celui-ci en fabriquant
est solidaire du une cage
pignon d’attaque renforcée en
du couple conique. acier trempé.
Fred pointe du doigt C’est celle
l’un des endroits de gauche.
sensibles de
l’origine : « Il y a une
faiblesse au niveau
de la piqûre avant
l’épaulement de la C’est parti pour le montage de l’arbre
cage extérieure du secondaire. Fred procède comme
roulement. Il arrive il l’a fait avec l’arbre primaire : il
que la pièce se dispose d’abord les pignons, puis il
décalotte, auquel emmanchera l’arbre. On commence
cas l’arbre recule par l’ensemble comprenant les
et on peut rentrer pignons de 3e et 4e, les bagues,
Pour maintenir provisoirement deux rapports à moyeux et baladeur. Selon qu’il se
l’ensemble le temps du la fois. » crabote à gauche ou à droite, le
montage, Fred pose une vis à baladeur enclenchera la 3e ou la 4e.
l’extrémité de l’arbre primaire.
Toujours au chapitre explication de choses, voici
illustrée une amélioration importante réalisée par notre
spécialiste : à droite, le montage d’origine (un pignon et
sa bague), à gauche, le nouveau. A la base, les pignons
sont montés sur des bagues en acier strié munies de
passages d’huile. Puisqu’il refait tout, Fred en profite
pour loger une cage à aiguilles à l’intérieur de chaque
pignon secondaire. Avantage, il limite les frottements
et n’a quasiment plus d’usure. D’après Fred, « on ne
change jamais ces roulements, ils sont là à vie ».

Le moment est
venu de disposer
le pignon de 5e
avec son moyeu L’opération que voici n’est pas compliquée, mais elle réclame un minimum de patience.
et son baladeur. En effet, il est nécessaire d’aligner tous les moyeux afin qu’ils prennent sur les six
cannelures de l’arbre secondaire. Ensuite, il ne reste plus qu’à insérer l’arbre jusqu’au bout.

La vis est
bloquée au
pistolet.

Après l’arbre primaire, il faut


immobiliser l’arbre secondaire.
Le gros écrou en bout est
bloqué à 15 mkg, c’est énorme.

Il est indispensable de
freiner solidement l’écrou.
Pour cela, on doit monter un
anneau frein. Avant toute
chose, il faut faire coïncider
les trous de l’écrou avec les Ensuite, on redonne de
percements sur l’arbre. l’élasticité à l’anneau frein. Enfin, on le met en place en s’aidant d’un chasse et d’un marteau.
95 ■ GAZOLINE ■ JUIN 2017
SIMCA RALLYE 3 1978 [7]
RESTAURATION
MONTAGE DE LA PIGNONNERIE (suite)
Voici le couple de
pignons de la prise
de compteur.

Une fois son axe bien


graissé, la couronne
L’anneau frein pénètre dans l’écrou et dans de l’entraînement du
le nez de l’arbre, puis il enserre l’écrou en compteur reprend place
se logeant dans une gorge périphérique. dans le nez de boîte.

Bien dégraisser la Puis remonter le nez de boîte.


face AV du carter. Déposer de la pâte à joint industrielle. Pas la peine de serrer comme un sourd.

Et voilà le travail !
Pas mal, n’est-ce pas ?

Avant de refermer la boîte, il reste à positionner


le pignon intermédiaire de MAR. Cette pièce est
l’une des rares qui proviennent de l’ancienne boîte.

Maintenant, il est possible de remettre en


place le couvercle de sélection entièrement
modifié au préalable (Gazoline n° 243).

96 ■ GAZOLINE ■ JUIN 2017


ON TESTE ET ON REFERME

La boîte est refermée, il faut


désormais la tester. Pour cela, on Après avoir fixé un levier sur la commande,
actionne la queue de boîte avec il rentre chaque rapport tout en faisant
une manivelle. Fred a recyclé un tourner la boîte. Le ressort et la bille de
ancien toc d’entraînement de tour verrouillage remplissent leur fonction, ce qui
qu’il a modifié à cet effet. implique de forcer pour engager les vitesses.

La 1re et la
2e rentrent
difficilement.
On démonte
le couvercle
de sélection
pour localiser
le problème.

Le basculeur de MAR touche la fourchette de 1re/2e.


Il faut le meuler légèrement pour aménager le passage.

Les trous taraudés


dans le couvercle (ils
permettent d’avoir
accès aux goupilles
immobilisant le doigt
de commande et la
plaquette de 1re/2e)
sont obstrués avec
Après avoir testé une nouvelle fois des vis de 10 au pas de
l’engagement des rapports, on peut 100. Pour assurer une
refermer. Un peu de pâte sur le plan étanchéité parfaite,
de joint, de l’huile sur les pignons, on ajoute un peu de
puis on revisse le couvercle. pâte industrielle.

Pour retirer
les axes de
commande, il
a fallu ôter les
trois pastilles
à l’arrière
du couvercle
de sélection.
Une fois le
montage
achevé, on peut
replacer les
pastilles neuves.

LIRE AUSSI Pour terminer,


l’artiste signe
• Episode 1 : Remise en • Episode 6 : Tout est dans son œuvre.
route ! [Gazoline 231]. la boîte [Gazoline 243]. Il s’agit de la
• Episode 2 : Restom tran- deuxième boîte
quille [Gazoline 235]. de Simca 1000
réalisée en 2016
• Episode 3 : Moteur, la par Frédéric
douche froide [Gazoline 237]. Breysse.
• Episode 4 : Moteur :
à bloc ! [Gazoline 239].
• Episode 5 : Un petit lifting
[Gazoline 241].
97 ■ GAZOLINE ■ JUIN 2017 [A suivre]
RESTAuRATION SIMCA ARONDE CHATELAINE 1954

PUBLICITE (DE NOUVEAU) C’est exactement comme


ça que je l’ai trouvée :
poussiéreuse, oubliée au
fond d’un grand hangar.

Revenue du Maroc dans les bagages d’un général français de retour en métropole, cette
Aronde va connaître une vie sans aucun doute trépidante avant de s’endormir, plusieurs
décennies durant, au fond d’un hangar. C’est à cet endroit que je l’ai trouvée. Voici, en
quelques photos et quelques lignes, son étonnante histoire. Texte et photos Dominique Houbron

P
assionné “d’anciennes”, dogne, au sud-ouest d’Angoulême. est telle qu’elle incite le vendeur de fois l’affaire conclue, j’entrepris ment démonté, remis en état ou
déjà propriétaire d’une Il l’avait lui-même achetée à un motoculteurs à prendre la licence donc rapidement sa longue res- changé. En revanche, afin de lui
Fiat 500 de 1971, d’une certain monsieur Giraud, neveu Oceanic afin de devenir représen- tauration. Elle fut conduite chez conserver sa personnalité et la
2 CV et d’une Renault 4, du général Giraud qui dirigeait le tant de la marque. Jean-Pierre Lavaud, grand spé- partie visible de son histoire, nous
je souhaitais depuis long- Commandement en chef français Mais l’histoire se termine très cialiste des voitures anciennes et avons sauvegardé la peinture d’ori-
temps acquérir une française des civil et militaire à Alger. tôt pour monsieur Girardeau, mécano de toujours, dont l’ate- gine et sa jolie publicité.
années 50/60. C’est alors que j’ai Tout juste ramenée du Maroc, et la voiture restera dans l’oubli lier est basé à Ribérac, le village Après six mois de rénovation,
découvert cette annonce sur un cette Aronde fourgonnette allait jusqu’à cet hiver 2016 où je voisin. Côté mécanique, tout a représentant un total approximatif
site spécialisé : une Simca Aronde se retrouver à sillonner les dépar- découvre son potentiel. Fort heu- été revu. Le moteur a été com- de 750 heures de travail, les roues
modèle Châtelaine, année 1954. tements du sud-ouest de la France reusement, si elle n’avait donc pas plètement refait : le bas moteur sablées, repeintes et chaussées de
Nous sommes en novembre 2016. et la Charente afin de promouvoir roulé depuis 45 ans, elle était à a purement et simplement été nouveaux pneumatiques, cette
Sans plus attendre, je contacte le la marque Oceanic et vanter ses l’abri dans cette grange, ce qui lui remplacé, tout comme la culasse Simca a retrouvé une seconde
vendeur et nous convenons d’un télévisions haute technologie. permettra d’avoir une très belle qui était fêlée. La boîte de vitesses jeunesse. Toujours parée de sa
rendez-vous. Quand j’arrive sur Il faut dire qu’à cette époque, carrosserie, saine et exploitable, a été démontée intégralement et marque Oceanic qui lui donne
place, l’objet de ma convoitise Oceanic multiplie les innovations pour une remise en route. Une les roulements changés. Jean- un petit air de caravane du Tour
Pierre Lavaud a dû confection- de France, elle transportera mes
En s’approchant ner certains joints lui-même. En enfants sur la région nantaise,
de plus près, j’ai ce qui concerne les freins, les où on pourra l’admirer. Jamais à
tout de suite
remarqué qu’elle cylindres de roues, les flexibles cours de projets, je rêve désormais
était encore belle et bien entendu les garnitures de détenir, un jour, une Renault
pour son âge. ont été remplacés. Si les amortis- Caravelle de 1964 pour me balader
seurs ont été préservés (seuls les le long de la Loire. Mais ça, ce sera
supports AR ont été réparés), les une autre histoire… ■
rotules de suspension
ont quant à elles été
Tout comme le substituées par des
reste, l’intérieur a neuves. La liste serait
été revu dans les encore longue, car
moindres détails. tout a été soigneuse-
n’a pas bougé. Et pas que depuis techniques autant que les publici- L’habitacle
quelques jours... En effet, au tés. D’un côté, grâce à un impor- était complet
moment où je la rencontre, cette tant pôle recherche, le fabricant mais, usé par
voiture est à l’arrêt depuis 1971, développe très tôt les écrans plats le temps, il y
date à laquelle son précédent pro- par exemple, et de l’autre, il le fait avait du travail.
priétaire est décédé, soit 45 années savoir “en beauté” en s’offrant les
d’immobilisation. Mon vendeur services de Raymond Savignac,
me raconte alors l’histoire de cette l’un des plus célèbres illustrateurs
auto. Elle appartenait à monsieur du moment (on lui doit notam- Vidée de ses
Girardeau, exploitant agricole à ment les pubs Orangina les plus entrailles, la
Mareuil, une petite bourgade de légendaires). La forte demande des Châtelaine prend
1.500 habitants située en Dor- ménages pour cet objet moderne son mal en patience.

98 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017


La belle a passé
de nombreuses
heures en l’air,
sur le pont.

AMBuLANTE

UN AN D’ABONNEMENT
A GAZOLINE POUR DOMINIQUE
Faites comme Dominique. Envoyez-nous le
dossier de restauration complet de votre
auto, accompagné d’un texte retraçant votre
propre épopée, et vous pourrez gagner, vous
aussi, un abonnement d’un an à Gazoline.

Après des centaines


d’heures d’efforts, l’auto
A priori, rien ne destinait un vendeur de matériel est enfin revenue à la vie.
agricole à devenir représentant d’une marque Bravo à Jean-Pierre Lavaud Le moteur a retrouvé sa
de télévisions. C’est pourtant ce qui est arrivé à pour son fabuleux travail. place sous le capot. Depuis,
M. Girardeau, le précédent propriétaire de mon auto. il ronronne de plaisir.

99 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017


TECHNIQuE
RESTAuRATION
S
OUVRAGE TECHNIQUE i vous avez déjà ou que vous
POUR SPITFIRE souhaitez acquérir une
Triumph Spitfire, vous ne
pouvez pas passer à côté de cet
ouvrage réalisé par nos amis Guy
Ollinger et Michel Malartre de
l’Amicale Spitfire. DiagnoSpit com-
pile, en une centaine de pages, tout
ce qu’il faut savoir sur ces autos :
du bilan d’évaluation avant l’achat
aux tutos pour déceler une panne
et la résoudre, plus rien de ce
qui concerne cette sympathique
anglaise ne vous sera inconnu.
La version papier est vendue
15 euros port compris, tandis que
la numérique est en télécharge-
ment gratuit. Une seule adresse :
www.amicalespitfire.fr

ABRI NOMADE
ASTUCE

ESSOREUSE NOUVEAUTE
POUR PEAu
DE CHAMOIS L a société Ibrïska propose un nouveau
concept d’abris permettant d’avoir à la fois
la protection d’une construction conven-
tionnelle et les avantages du démontable (écono-
mique, déplaçable, installation sans permis...),
structure métallo/textile ne se déchire pas et ne
se déforme pas avec le temps. Disponibles en de
nombreuses tailles (du simple abri pour outils au
garage automobile), ils peuvent être ancrés sur
une dalle béton, mais également en pleine terre.
tout en étant robuste (garantis 20 ans). Leur Infos sur www.abri-auto.fr

BUSINESS
NEO RETRO
C omme tous ceux qui
prennent soin de leur
ancienne, vous utilisez
reuse à rouleaux qui accom-
pagnait les vieilles machines
à laver des années 50. Avec un DANS L’AVENTuRE
une peau de chamois pour
l’essuyer. Mais pour essorer
celle-ci, il est déconseillé de
la tordre car, très vite, elle va
se déchirer. Benoît Dewas,
peu de chance, on en déniche
parfois sur Leboncoin ou dans
des vide-greniers. Dans certains
cas, il faudra juste adapter un
support. Un passage dans cet
F ondée en 1984, la société de vente de pièces
détachées pour anciennes française Neo
Retro a été rachetée mi-avril par l’Aventure
Peugeot Citroën DS, laquelle entend développer
son offre commerciale afin de devenir autonome
lecteur de Gazoline, a trouvé appareil (attention aux doigts !) en s’affranchissant un maximum des subventions
la solution : il récupère l’esso- et votre peau de chamois est de la maison mère. Gageons qu’avec un tel apport,
nickel. Merci à lui. l’association a désormais un atout de taille.

SUR LE NET REFABRICATION


AIDE EN LIGNE
une Méhari, MCDA diffuse des

L e Méhari Club
Cassis a récem-
ment mis en ligne son tout nouveau site dédié à 100 %
à la technique. Des fiches pratiques élément par élément,
comme dans Gazoline, et des tutos vidéo très bien réalisés
Q uand on rénove à fond
une auto, il est prudent
de repartir avec un
faisceau tout neuf. Si vous
ensembles pour la plupart des
modèles (ici pour une 2 CV6).
Conformes aux spécifications
du constructeur, ils sont livrés
travaillez sur une 2 CV ou avec un plan de montage
sont à la disposition des amateurs de 2 CV, Dyane, Méhari et détaillé qui vous évitera les
Ami soucieux d’entretenir ou de mieux connaître leur véhi-
cule. C’est clair, pertinent, en un mot diablement bien fait.
Une visite s’impose : www.technique-mehariclub.com
CABLEE mauvaises surprises. A partir
de 129 euros. Infos sur
www.mcda.com

REFABRICATION
POUR
L a tige de commande d’em-
brayage d’une 403 est sou-
mise à rude épreuve, elle PEuGEOT 403
s’use et finit par casser au niveau de la pliure... sans
prévenir. Le Club des Amoureux 203-403 en pro-
d’un écrou de réglage et garanti à
vie. La pièce prendra peu de place
dans le coffre de votre auto (la
réparation pourra être rapide) ou, mieux, elle rem-
placera préventivement la tige d’origine. 32 euros
pose un modèle constitué d’une tige filetée à l’une port compris. Commande sur papier libre et paie-
des extrémités, terminé à l’autre par une chape ment par chèque à l’ordre du Club des Amoureux
inox soudée, équipé d’une goupille cylindrique, 203-403 adressé à Gérard Guepey, 18 avenue
de trois rondelles en nylon, d’une goupille fendue, de Kirn, 21121 Fontaine-Lès-Dijon.
101 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017
172
Electricité > Accessoires > Améliorer l’éclairage > Niveau Facile

AMELIORER
L’ECLAIRAGE
DE VOTRE
ANCIENNE
Qui ne s’est jamais retrouvé en pleine nuit, éventuellement sous la pluie,
le nez collé au pare-brise pour voir où était la route ? Si en plus les essuie-
glaces sont d’une efficacité d’époque, c’est le jackpot. Heureusement, chez
Gazo, on a la solution. Texte Stéphane Guitard et Philippe Sauvat - Photos Stéphane Guitard

- Matériel -
Pour monter une ampoule LED sur votre ancienne,
voici de quoi vous devez disposer :
• Une paire d’ampoules LED adaptées à votre auto.
Attention : les ampoules LED
étant équipées d’un transfo assez • Une paire de bagues adaptatrices CE/H4 : elles per­
volumineux, généralement situé à mettent de passer d’un culot CE à un culot moderne
la place du culot, certaines d’entre de H4. Généralement vendues séparément.
elles pourront ne pas s’adapter • Un ensemble d’écrans de protection ou de colori­
sur des cuvelages d’optiques peu sation : transparents
profonds. Pensez à en vérifier les Monoface ou biface, il existe plusieurs types pour un éclairage
dimensions avant de commander. d’ampoules LED. Renseignez-vous avant de blanc, jaunes
commander ou d’acheter. pour un éclairage

C
’est un fait : beaucoup peu faiblarde, on peut rapi- contre 200 à 600 pour les “à l’ancienne”,
de nos anciennes sont dement la vider (ce handicap modèles classiques. bleutés pour un
dotées d’un éclairage n’existe a priori pas pour les éclairage “bran­
qui permet davantage autos plus récentes, équipées Comment choisir ? ché” (idéal pour
d’être vu que de voir d’un alternateur). Avant toute chose, il faudra les youngtimers).
vraiment. Quand la nuit est Apparues il y a peu, les vérifier le type d’ampoules
belle et que la zone est à peu ampoules LED semblent équipant votre auto. Les employée pour des projec- 55 W – Couleur blanche.
près éclairée, passe encore. apporter une réponse à indications sont obligatoire- teurs additionnels. Existe H4 : halogène à deux
Or dans le noir le plus com- ces deux problèmes : elles ment portées sur le culot : aussi pour feux de route ou filaments, utilisé en codes/
plet, qui plus est quand il consomment peu (compter CE ou R2 (ou code euro- feux de croisement (mais pas phares sur les véhicules
pleut, nous en arrivons vite la moitié d’une ampoule péen) : ces ampoules à deux les deux en même temps). récents, type youngtimers.
à prendre certains risques. classique) et éclairent bien filaments (codes/phares) Puissance : 55 W – Couleur Puissance : 60/55 W –
Mais au-delà de ce problème mieux que nos vieilles sont les plus répandues sur blanche. Couleur blanche.
essentiel s’en pose un autre : ampoules à filaments. De nos anciennes. Puissance : H3 : idem H1, mais avec En fonction de vos
la consommation d’élec- plus, leur durée de vie est 40/45 W – Couleur jaune. un fil de connexion (pas de ampoules, vous choisirez
tricité. En effet, rapporté sans commune mesure, H1 : ampoule halogène broches). Plutôt montée dans le kit de remplacement
à ce qu’elles éclairent, les avec 30.000 heures environ, monofilament généralement un antibrouillard. Puissance : adapté. ■
ampoules traditionnelles
requièrent pas mal d’énergie Des ampoules LED sont
pour fonctionner. Si ça n’est disponibles pour les
feux AR ou pour les
pas un souci quand on roule, clignotants. Mais là,
cela devient plus ennuyeux à leur efficacité nécessite
l’arrêt ou au ralenti (pour les de choisir la forme
autos à dynamo), car elles d’ampoule adaptée à la
pompent alors leur énergie disposition qu’elle aura
Quel que soit le modèle
directement dans la batterie dans le bloc, faute de
quoi, elle peut s’avérer de voiture (ici une
(au ralenti, une dynamo ne Peugeot 203), on commence
recharge pas la batterie). Et moins efficace qu’une
ampoule traditionnelle. le plus souvent par enlever
pour peu que celle-ci soit un le cerclage de l’optique.
103 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017
172
Electricité > Accessoires > Améliorer l’éclairage > Niveau Facile

Le bloc optique est déposé, il ne reste


que le faisceau et le connecteur.
Profitez-en pour vérifier l’état des
Déclipser le bloc optique en tirant câbles au niveau de la connexion. Ils
sur la languette de maintien Sortir le bloc optique délicatement peuvent être partiellement coupés
(généralement située au-dessus, en prenant bien soin de ne pas tirer ou oxydés. Si c’est le cas, il faut les
mais parfois sur le côté). sur le faisceau. Débrancher le connecteur trois broches. remettre en état avant tout remontage.

Sur la nouvelle ampoule, quand elle


le permet, on vérifie ou on corrige la
position de la partie supportant les LED La séparation des deux LED de l’ampoule
On dégrafe les fixations de l’ampoule. On sort l’ancienne ampoule. en faisant tourner la bague de fixation. doit être alignée avec le gros ergot.
Cette bague
est fixée sur le
bloc optique.
Un ergot vient
se bloquer sur
le détrompeur
situé en
périphérie.
Cela permet
de placer
correctement On positionne l’ampoule
son ampoule LED dans ses ergots. Ils
sans aucun sont asymétriques (il y
risque d’erreur. en a un plus large que les
Si besoin, on vient présenter la bague autres), ce qui assure un
d’adaptation CE/H4 sur les ergots de l’ampoule. On présente l’ampoule LED. positionnement parfait.

On remonte le bloc optique en veillant


à ne pas écraser le câble reliant le Premier essai d’éclairage. A gauche, l’ampoule
transfo de l’ampoule LED au connecteur standard, à droite, l’ampoule LED. On voit nettement
trois broches. Dans la mesure où ce que le faisceau de cette dernière est beaucoup plus
On branche le connecteur câble n’était pas là avant, il se peut étendu. Il ne vous reste plus qu’à monter la seconde
mâle trois broches sur le que la place soit un peu limitée sur ampoule LED et à aller faire contrôler le réglage de
On referme les griffes de maintien. connecteur existant. certaines autos. Soyez vigilants. vos phares chez un spécialiste. C’est indispensable.

C’est très simple, il y a des tas de vendeurs


sur Internet. Les centres autos s’y mettent
aussi, même s’ils sont sans doute plus
tournés vers les modernes et youngtimers.
Toutefois, il faut faire attention à la qualité.
DES AMPOULES Les produits que nous avons testés viennent
LED de chez Laser Car (www.lasercar.fr)
et bénéficient d’un suivi qualité ainsi que
d’une garantie totale de deux ans. Selon le
type d’ampoule LED et les options choisies
(bagues adaptatrices ou non), comptez entre 100 et 130 euros le kit
pour l’avant. Concernant les autres ampoules (veilleuses, stop…),
Il existe également des ampoules LED pour les tableaux de bord. cela va de moins de 10 euros à environ 30 euros selon le modèle.
104 ■ GAZOLINE ■ juIN 2017
GUIDE AGENDA n Rassemblement de Saultain (59).
De 10h à 12h, sur la place de Saultain.
Rens. CHAC, 03.27.36.52.25.
n Rassemblement à Montlouis-sur-
Loire (37). De 10h à 13h, sur le parking
du Super U. Rens. 06.15.70.22.75.
n Rendez-vous à Dole (39). De 10h à 12h,
à côté du stade Bobin. Rens. 06.98.12.40.29.
n Rendez-vous à Léon (40). De 9h à 12h30,
n Rendez-vous à Beauvais (60). n Rassemblement à Tourcoing (59). place de l’Abbé Dulong. Rens. 06.87.06.22.82.
n Rassemblement de Plérin (22). De 9h à
Le 1er mardi
Rendez-vous réguliers
A l’espace Saint-Quentin, de 14h à 17h, De septembre à juin, de 9h30 à 12h30, n Rendez-vous de Montrichard (41).
13h, place du Légué. Rens. 06.70.17.45.90. de juillet à avril sauf septembre. parking Connexion. Rens. 03.20.94.67.15. De 10h à 12h30, place du général de
n Réunion à Lempdes (63). A partir n Rassemblement à Bergerac (24).
de 20h30, à la Maison des Associations. Rens. rdvmensueldebeauvais@free.fr Gaulle. Rens. ACT, 06.87.06.11.66.
Parking du Leclerc La Cavaille, de 9h à
Rens. Les Vieilles Bielles, 63370 Lempdes. 12h30. Rens. Les Chevaliers de l’Arbre
n Rendez-vous d’Estrée-Saint-Denis (60).
Place de la Mairie, de 10h à 12h30. Rens.
Tous les 2e n Rassemblement à Chambon-Feuge-
rolles (42). De février à novembre sauf
à Cames, 06.88.38.10.21. Ecurie Auto Plaines d’Estrées, 03.44.41.30.76. et derniers dimanches juillet et août, de 8h30 à 12h30, parking de
Le 1er mercredi n Rencontre mensuelle à Montélimar (26). n Rendez-vous à L’Aigle (61). De 10h à 12h, n Rassemblement à Lille (59). De 10h à 13h, la Forge. Rens. VMO, 06.80.10.31.49.
n Rendez-vous en scooter à De 9h à 12h, devant le kiosque à musique, sur place du château. Rens. 02.33.24.01.67. Champ de Mars. Rens. 03.20.96.22.47 (soir). n Rassemblement à Pontchâteau (44).
Paris (75). Place du Trocadéro, à les allées provençales. Rens. 04.75.01.29.13. De 10h à 12h30, carrière de Grénébo,
n Rassemblement à Gaillon (27). n Rassemblement à Calais (62). De mars
partir de 20h30. Rens. Les Tontons
Scooteurs, 06.82.32.63.28. Place Paul Doumer. Rens. 06.81.54.50.78. à octobre (sauf septembre), ZAC Curie, Le 2e dimanche allée du Brivet. Rens. 06.17.63.65.11.
n Rassemblement à Saint-Brevin-les-
n Rencard à Pacy-sur-Eure (27). Rue Roger de 10h30 à 12h30. Rens. 06.99.66.64.84. n Rétro Car Meeting à Montmerle-sur-
n Rassemblement à Enquin-sur-Baillons Saône (01). Parc de la Batellerie, de 9h à Pins (44). De 10h à 13h, au Débarcadère.
Lemeur, de 10h à 13h. Rens. 06.18.75.07.88.
Le 1er vendredi n Rassemblement à Chartres (28). De mars (62). A 10h30, d’avril à octobre, aux étangs 12h30. Rens. ARGVS, 04.74.69.66.98. Rens. www.clubdynamo.fr
n Rendez-vous à Saint-Benoît-sur- ou sur la place. Rens. 06.03.11.37.47. n Rassemblement à Bourg-en-Bresse (01). n Rencontre de mécaniques anciennes
à décembre, de 10h à 12h, Intermarché des à Nantes (44). De 9h à 12h, place du MIN.
Seine (10). A partir de 19h, auberge 3 Ponts. Rens. CARMC, 06.81.14.74.25. n Rassemblement à Canet-en-Roussillon De 9h à 13h, sur le parking du marché
Saint-Benoît. Rens. 03.25.76.36.83. (66). De janvier à décembre, de 9h à 13h, zone couvert. Rens. 06.11.95.22.55. Rens. Jaguar Enthousiast Club, 02.40.03.97.35.
n Rassemblement à Dreux (28). De 14h30
n Rendez-vous à Lyons-la-Forêt (27). à 18h, (95 rue du Cdt Beaurepaire), visite technique du port. Rens. RVA 66, 06.73.93.34.50. n Rassemblement à Rosières (10). De n Rassemblement au Pouliguen (44).
D’avril à octobre, parking du Besguay, du musée RMCD. Rens. 02.37.43.01.15 n Rassemblement à Elne (66). A 9h30, sur 10h à 12h, à l’UTT. Rens. 06.66.80.06.25. De 11h à 13h, sur le parking du magasin
de 18h à 20h30. Rens. 07.69.27.76.90. ou 06.03.25.16.00. l’ancien marché de gros. Rens. 06.55.56.68.30. n Rassemblement à Narbonne (11). De 9h à Chauss Expo. Rens. 06.07.46.62.59.
n Rendez-vous à Nérac (47). A 21h, n Rassemblement à Caveirac (30). n Rendez-vous de Strasbourg (67). 13h, quai Vallières. Rens. ACN, 06.03.46.74.55. n Réunion de Loury (45). Salle polyvalente,
centre Hausmann. Rens. Les Bielles Devant la Poste. Rens. ACPS30, 06.17.86.84.92. De 10h à 13h, parking du stade de la Meinau. n Rassemblement à Mourepiane (13). de 10h à 12h30. Rens. 06.19.59.71.00.
d’Albret, 06.98.70.99.39. n Rendez-vous aux Angles (30). De 9h à 13h, Rens. 06.86.55.00.56 ou 06.62.73.63.19. A 9h, sur le parking en face de La Stella d’Oro. n Rendez-vous à Marmande (47).
n Rendez-vous à Gaillac (81). A partir parking du Mc Donald. Rens. 06.50.92.07.19. n Rendez-vous de Wissembourg (67). Rens. Capot’Antic Provence, 06.67.06.83.72. A partir de 9h30, boulevard du Maré.
de 20h45, salle communale des Fédies. n Rendez-vous à La Teste-de-Buch (33). De 10h à 12h30, route de Lauterbourg, n Rassemblement à Lisieux (14). De 10h à Rens. 07.77.38.49.81.
Rens. AVAG, 06.28.36.12.43. Au garage Renault, 180 avenue de l’Europe. Rens. AAF 06.20.40.94.66. 12h, place de la République. Rens. 06.84.28.52.51. n Rassemblement de Baugé (49). Place de
n Rendez-vous à Villeneuve-sur-Yonne Rens. Grandes Sorties de France, 06.80.12.64.53. n Bourse d’échanges à Sathonay (69). n Rassemblement à Courseulles-sur- l’Europe, de 10h à 12h. Rens. 02.41.89.20.78.
(89). De 19h à 23h, parking face au bar n Rendez-vous à Poussan (34). De 10h à 12h, Au parc de la Mairie. Rens. 04.78.36.39.04. Mer (14). Sauf en juillet, de 10h à 12h, place n Réunion à Gueux (51). Parking du ”La
Au vieux Tilleul. Rens. 06.73.18.30.39. place de la Mairie. Rens. RPA, 06.26.11.07.18. n Rassemblement à Condrieu (69). De 10h Général de Gaulle. Rens. 06.07.35.44.30. Garenne”, de 10h à 12h. Rens. 06.81.48.66.09.
n Rassemblement à Rennes (35). De 10h à 12h, parking du collège Le Bassenon. n Rassemblement de Pont-l’Evêque (14). n Rassemblement de Champey (54).
RN 57, sur le parking de l’ancien restaurant
Le 1er samedi à 13h, au lieu-dit Les Etangs d’Apigné.
Rens. Eric Gautier, 06.63.35.98.04.
Rens. VARP, 06.89.66.96.90.
n Rassemblement amical à Vesoul (70).
Place du Marché, de 10h30 à 12h.
n Rendez-vous de Saint-Martin-de- routier. Rens. Lanzi Vito, 06.18.17.27.73.
n Rassemblement à Pons (17). Parking Vesoul Electro Diesel, RN 19, de 10h Fontenay (14). De 10h à 12h30, sur le n Rassemblement à Vieux-Condé (59).
De 9h30 à 12h30, parking Leclerc. n Rassemblement à Loches (37). De 10h à
13h, place de Verdun. Rens. 06.80.23.18.16. à 12h. Rens. Daniel Bergé, 03.84.78.81.17. parking Carrefour Market. Rens. Club De 10h à 12h, sur le parking Lidl. Rens.
Rens. 2 CV Club Pontois, 06.84.63.97.86. n Rencontre du Mans (72). Centre Leclerc, Plaisir Autorétro, 06.31.93.85.54 Passion 4 CV France, 06.52.11.69.96.
n Rendez-vous à Montélimar (26). n Rassemblement à Brevans (39). Place de la
Mairie, de 10h30 à 12h. Rens. 06.78.17.22.49. route de Bonnétable, de 10h à 13h. Rens. ou 02.31.38.20.95. n Rendez-vous à Gouvieux (60). De 9h30
D’avril à octobre, au kiosque à musique. Véhicules d’Epoque du Mans, 02.43.28.09.90. n Rassemblement à Jarnac (16). De 9h30 à à 13h, parking rue Blanche. Rens. Les Vieilles
Rens. calandremontilienne.free.fr. n Rassemblement à Biscarosse (40).
Rond-point de l’Hydravion, de 9h30 à n Bourse d’échanges à La Balme-de- 12h, place du Château. Rens. 06.62.83.67.71. Calandres de Gouvieux, 06.84.76.08.31.
n Les samedis mécaniques à Villeur- n Rassemblement à Champagne- n Rencontre à Précy-sur-Oise (60). De 10h
banne (69). Rue Eugène Pottier, de 8h à 12h30. Rens. Club ABC, 06.82.81.62.50. Sillingy (74). Salle du Bois Joli, de 8h
n Rassemblement à Mont-de-Marsan (40). à 12h. Rens. CPVAF, 04.50.32.02.31. Mouton (16). De 10h à 12h30, au café de à 13h, parc des Erables. Rens. 06.68.74.61.72.
19h. Rens. 04.72.0465.65. la Paix. Rens. Denis Julin, 09.61.23.73.97. n Rendez-vous de Laigneville (60). Place
Place Saint-Roch (hiver), hall de Nahuques n Rassemblement au Havre (76). Place
n Rassemblement au Castellet (83). du Commando Kieffer, de 10h à 13h. Rens. n Rendez-vous à Surgères (17). Devant Henri Barbusse, de 10h à 12h30. Rens. Auto-
Parking du Sun’Day, RN8, de 9h à 12h30. (été), de 9h à 12h. Rens. 06.04.03.54.75.
n Rassemblement à Villerest (42). D’avril Comité des Fêtes d’Aplemont, 06.70.45.76.81. le Café Français, place de l’Europe, de 8h à mobile Club Oise Picardie, 06.85.86.60.60.
Rens. Rétro’mobiles Club du Castellet, 20h. Rens. Michel Bolla, 06.10.95.36.54. n Rassemblement à Hasparren (64).
06.74.53.57.64. à octobre, de 10h à 12h, sur l’aéroport de n Rencard à Isneauville (76). Parking Leroy
Roanne. De novembre à mars : salle Emilie. Merlin, de 10h à 12h. Rens. C. Viel, 06.62.91.03.05. n Rendez-vous à Aubusson (23). Près de la salle Mendelea, de 9h30 à 12h30.
n Rassemblement au Muy (83). De 9h à 12h, d’avril à octobre, à la gare routière. Rens. Soupapes et pistons, 06.45.09.21.60.
De 9h à 12h, sur la place du Marché. Rens. Auto Musée, 06.15.06.23.96. n Rassemblement à Versailles (78).
n Expo de véhicules anciens à Tharon- De 9h30 à 12h30, place de la Cathédrale. Rens. 06.87.03.51.42 ou 06.81.28.25.50. n Rencontre à Mulhouse (68). De mars
Rens. J.-M. Visat, 06.31.64.99.74. n Rassemblement à Evreux (27). à novembre, devant le Darty de Dorlach,
Plage (44). De 10h à 13h, face au Café de la Rens. AVAVA, 06.85.27.28.35.
Gare. Rens. 02.40.39.41.15. ou 06.44.02.67.30. n Rendez-vous de Montigny-le- De 10h à 13h, parking des Douves. Rens. de 10h à 13h. Rens. 06.85.47.64.49.
Le 1er dimanche n Rendez-vous à Ancenis (44). De 9h à 13h, Bretonneux (78). Sur le parking de l’Hôtel Les Amis des Douves, 06.80.46.43.23. n Rassemblement à Chaponost (69).
De 10h à 12h, place du Plat de l’Air.
n Rendez-vous à Vauxbuin (02). De 10h d’avril à octobre, parking de la Charbonnière. de Ville, de 10h à 13h. Rens. 06.60.05.92.70. n Rassemblement à Barjouville (28).
à 12h30, tous les mois impairs, de mars Rens. Ancenis Cric et Manivelle, 06.79.83.13.21. n Rencard à Niort-Bessines (79). A partir De 10h à 12h30 , de mars à novembre, ZA Rens. Chapomobile, 06.10.19.31.70.
à septembre, sur le Mail de Soissons. n Rassemblement à Saint-Maurice (45). de 10h30, zone de la Mude. Rens. 06.77.73.63.97. de la Torche. Rens. Florian, 06.45.77.46.49. n Rassemblement à Chambost-Allières
Rens. VASE, 03.23.73.11.81. De 10h à 12h30, au relais de Saint-Maurice. n Rencontre de Montauban (82). De 10h n Rassemblement de 4 CV à Fontenay- (69). De 9h à 12h, salle des Fêtes.
n Rendez-vous d’Yzeure (03). Parking Rens. Auto Moto Rétro, 06.07.44.56.97. à 12h30, parking du Leclerc Aussonne. sur-Eure (28). De 9h30 à 13h, parking Rens. 06.23.77.49.81.
Ysatis, de 10h à 13h. Rens. 06.33.13.26.27. n Rassemblement à Orléans (45). Rens. 06.88.91.08.67 ou 05.63.66.02.19. Resto-Routiers “Mon Idée”, de mars à n Rendez-vous à Bergesserin-les-Cluny
n Rendez-vous à Saint-Vallier-De-Thiey De 10h30 à 12h, quai du Châtelet. n Rendez-vous à Sallertaine (85). A 10h octobre (sauf août). Rens. 06.14.14.10.55. (71). De mars à novembre à “Chervet”,
(06). De 10h à 13h, à la Maison des Asso- Rens. CAAC, 06.33.70.46.43. sur la ZA la Fénicière, tous les mois impairs. n Rendez-vous à Bagnols-sur-Cèze (30). de 9h30 à 14h. Rens. 09.50.75.00.51.
ciations. Rens. Jean Berger, 06.19.52.88.00. n Réunion de Casteljaloux (47). De 9h Rens. Jean-François, 06.20.71.46.55. De 8h30 à 12h, parking du Weldom. n Rassemblement à Fauville-en-Caux (76).
n Rendez-vous à Saint-Benoît-sur-Seine à 12h, parking de la piscine. Rens. Les Vieux n Rassemblement à Poitiers (86). Rens. AMRB, amr.b@aol.fr. De 10h à 13h, place de la Mairie. Rens. Auto
(10). A partir de 19h, parking du bar-hôtel Moteurs Gascons, 06.78.60.01.66. De 9h à 12h30, parking de la n Rencontre à Castelginest (31). Passion Pointe de Caux, 06.75.01.18.02.
Le Marmiton. Rens. 03.25.76.36.83. n Rencontre de Pignerolle (49). A partir boulangerie Montas. Rens. APVA, Sur la place du Général de Gaulle. Rens. n Rendez-vous à Rouen (76). D’avril
n Rassemblement à Millau (12). De de 10h, devant le château de Pignerolle. 06.45.20.67.70. ou 06.60.92.72.41. Les Volants du Castel, 05.61.37.75.37. à septembre sauf août, à 9h30 à l’espace
10h à 12h, d’avril à octobre, place Emma Rens. J.-F. Jegou, 02.41.93.38.38. n Rendez-vous à Châtellerault (86). n Rendez-vous à Marciac (32). De 9h30 des Marégraphes. Rens. normandy
Calvé. Rens. S.A.V.A., 06.82.01.70.41. n Rassemblement à Avranches (50). De 9h à 13h, boulevard Blossac. à 12h30, sur le parking du restaurant retroshow@gmail.com.
n Rassemblement à Caen (14). D’avril à octobre, de 10h à 12h, place Rens. Association des Amis du Musée La Péniche. Rens. 06.41.43.09.07. n Rendez-vous à Maromme (76). De 10h à
De 10h à 12h, sur le cours Koenig, au de la Mairie. Rens. Anciennes Voitures Auto Moto vélo, 06.43.55.33.43. n Rendez-vous à Audenge (33). De 9h30 12h, place Jean Jaurès. Rens. 07.62.55.38.92.
pont Bir-Hakeim. Rens. Club RACN, de l’Avranchin, 07.78.10.80.36. n Rendez-vous de Limoges (87). Place à 12h, parking Aldi. Rens. 06.16.29.72.55. n Rencontre à Beynes (78). Parking du
BP 155, 14010 Caen Cedex. n Rassemblement à Equeurdreville Marceau, de 9h à 12h. Rens. Les Rétromobiles n Rassemblement à Saint-Sulpice-et- G20, de 10h à 13h. Rens. 06.15.26.43.30.
n Rendez-vous à Saint-Savinien-sur- (50). De 10h30 à 12h30, parking de la Limousines 06.17.50.71.87. Cameyrac (33). De 9h à 12h30, parking du n Rassemblement à Montesson (78).
Charente (17). De 9h à 12h, derrière Maison des Associations. Rens. Auto n Rencard de Dourdan (91). Place de l’Hôtel stade Lamothe. Rens. CRAM, 06.44.31.41.94. De 10h30 à 12h, parking Carrefour.
l’Office du Tourisme. Rens. 06.28.75.14.18. Rétro Cotentin, 02.33.41.06.98. de Ville, de 10h à 13h. Rens. 06.86.30.90.24. n Rendez-vous de Vergèze (34). Caveau Rens. 06.45.45.61.26.
n Rassemblement à Orval (18). De 9h30 n Rencontre à Nancy (54). Cours Léopold, n Rassemblement à Ezanville (95). d’Héraclès, RN 113, de 10h à 12h. Rens. n Rencontre à Andrésy (78). De 9h à
à 12h, de mai à octobre, place du centre près de la porte Désilles, de 10h à 13h. Rens. De 9h30 à 12h30 (sauf janvier et août), Vieux Volants de Nîmes, 06.17.90.36.87. 13h, parc de la mairie. Rens. 06.78.35.71.35.
socio-culturel. Rens. BSTO, 06.58.07.64.26. Club Vignette Gratuite, 03.38.25.10.00. au complexe de la Prairie. Rens. 06.73.80.31.82. n Rendez-vous à La Gouesnière (35). n Rendez-vous à Abbeville (80).
n Rassemblement à Tulle (19). De mars n Rassemblement à Vannes (56). De 10h n Rassemblement à Osny (95). De mars A partir de 9h30 au parking centre. De 9h à 12h, 22 Grande Rue de Thuison.
à novembre, sauf août, au marché couvert à 12h, parking Gemo, rond-point de Sainte- à octobre, de 9h à 12h, château de Grouchy. Rens. La Baie des Jantes, 06.98.25.68.74. Rens. 02.35.17.05.34.
de la gare. Rens. RCT, 05.55.20.39.99. Anne d’Auray. Rens. CAVAC, 02.97.66.63.41. Rens. CCAPRV, 06.76.46.56.65. n Rassemblement à Ardentes (36). Place n Rencontres amicales d’Albi (81).
Saint-Vincent, de 10h à 12h. Rens. Rétro De 9h à 12h à La Renaudié, Maison de
Méca Centre, 02.54.36.65.26. (ap. 19h). Quartier. Rens. 05.63.45.48.16.
Le 3e dimanche, tous chez Gazoline ! 18 juin Le 2e mercredi n Rendez-vous à Savonnières (37). n Rassemblement en Avignon (84).
n Réunion à Seyssins (38). A partir de 18h30, Place des Charmilles, de 10h à 13h. De 9h à 12h, sur le parking des allées
brasserie du Rondeau. Rens. 06.98.77.21.66. Rens. 02.47.43.53.63. de L’Oulle. Rens. association.4A@orange.fr.
n Rencontre de voitures anciennes à Bailly (78). Organisée par Gazoline
(01.30.56.65.05). Sur le parking du Parc des Fontenelles, à Bailly (entre Versailles et n Rendez-vous à Tignieu-Jameyzieu n Rendez-vous à Valréas (84). De 10h
Saint-Nom-la-Bretèche), face aux locaux de Gazoline, de 10h à 13h. En venant de Le 2e samedi (38). De 10h à 13h, au Village des à 12h, parking Cave de la Gaillarde.
Paris ou de l’A13 ou de l’A12, récupérer la N307 (direction Saint-Nom-la-Bretèche) n Rendez-vous à Brens (01). De 10h à 12h, Brocanteurs, Rens. AKMD38, 06.20.65.42.66. Rens. A.V.E., 06.63.45.11.55.
et prendre, à droite, direction Bailly-Noisy-le-Roi. Traverser Bailly et, après le troi- parking du café. Rens. MAB, 06.75.73.26.92. n Rendez-vous à Jardin (38). De 10h à n Rendez-vous à Château d’Olonne (85).
sième feu, prendre à gauche direction Parc des Fontenelles. C’est là, à gauche, après n Rendez-vous à La Rochepot (21). 12h, Place du Lavoir à Berardier. Rens. Club Parking du Puits d’Enfer, de 10h30 à 12h.
De 9h à 14h, station du Bel Air. Rens. Rétro-mécanique de Jardin, 07.82.68.19.90. Rens. 06.48.80.02.53.
le passage à niveau. En venant de Versailles ou de l’A86, prendre direction Saint-
AOC Beaune, 03.80.22.72.34. n Rassemblement de Lons-le-Saulnier n Rendez-vous à Thaon-les-Vosges (88).
Cyr-l’Ecole. A Saint-Cyr, tourner à droite direction Bailly par la ferme de Gally. Au n Rendez-vous à Nailloux (31). Parking (39). De 10h à 12h, sur le parvis du CARCOM. De 10h à 12h, d’avril à octobre, parking de la
feu de Bailly, prendre à gauche direction Noisy-le-Roi et même punition dans Bailly. du village des marques. Rens. 05.62.13.08.50. Rens.CJVE, 03.84.24.28.85. Rotonde. Rens. VRACC88, 06.51.79.95.25.

106 n GAZOLINE n JUIN 2017


n Rencard de Toucy (89). De 9h à 17h, n Rassemblement à Mimizan (40). n Rassemblement à Saint-Julien-de- à 12h30 sur la digue de l’Etang du Puits.
parking de la gare. Rens. CRF, 03.86.41.98.75. Parking Weldom, de 10h à 12h30. Rens. l’Escap (17). Au restaurant L’Escap, Rens. AVAC Nord, 02.48.58.46.40. 25 mai
n Rendez-vous de Linas (91). De 10h Rétro Auto Moto Mimizan, 06.21.82.39.67. de 10h à 12h. Rens. 06.31.91.62.10. n Rassemblement à Bosc-Roger-en- n 23e Rétro Mobil’ en Boudeville
à 12h30, sauf août, sur le parking de n Rassemblement à Pithiviers (45). Mail n Rencontre à Brive (19). De 9h30 à Roumois (27). Sur le parking Aldi, de 10h à Dompierre-sur-Besbre (03).
la mairie. Rens. 06.86.06.85.93. Ouest, de 9h30 à 13h. Rens. V.P.G., 06.75.70.83.22. 12h30, place de Lattre de Tassigny. Rens. à 12h. Rens. 06.08.88.13.35. Organisé(e) par Rétro Mobile
n Rendez-vous de Suresnes (92). n Rassemblement à Saint-Lyé-la-Forêt 05.55.24.43.08 ou 06.82.12.61.06. n Rassemblement de Lery (27). De 14h à
De 10h à 13h, face au cimetière américain. (45). De 10h à 12h30, sur le parking n Réunion à Plurien (22). Place du 17h30, rue des Emotelles. Rens. 06.65.12.83.71. Club Dompierrois, Mairie, route
Rens. Samuel Bohbot, 06.60.20.77.32. derrière la Mairie. Rens. 02.38.91.83.95. Manoir Montangué, de 10h à 12h30. n Rassemblement voiture, moto de de Vichy, 03290 Dompierre-sur-
n Belles de Vincennes (94). De 9h à 13h, n Rassemblement à Segré (49). De 10h à Rens. 06.14.42.64.63. collection et de prestige à Bordeaux Besbre. T. : 06.10.96.55.71.
parvis de la mairie. Rens. 01.43.74.48.55. 12h30, place du Port. Rens. 02.41.92.88.41. n Rencontre à Saint-Paul-Trois-Châteaux (33). A partir de 9h, 103 quai de Queyries. - www.retromobiledompierre.
n Rassemblement du Plessis-Bouchard n Rassemblement à Ban-Saint-Martin (26). Place Chausy, d’octobre à mars. n Rendez-vous à Capestang (34). sitew.fr
(95). Parc du centre culturel, de 9h30 à (57). Parking du Centre socio-culturel, Rens. Tricastin Auto Passion, 06.03.90.14.46. De 9h30 à 13h, salle Nelson Mandela. - rmcdomp@gmail.com.
12h30. Rens. ARCOP, 06.25.89.61.09. de 10h à 13h. Rens. Club Vignette n Rassemblement aux Andelys (27). Rens. Capestang Classiques, 06.76.38.28.13.
Gratuite, 03.88.25.10.00. De 9h30 à 12h30, place du marché, n Réunion à Viols-le-Fort (34). Sauf
A l’espace Boudeville, expo,
bourse d’échanges et tom-
Le 3e vendredi n Rassemblement à Sarrebourg (57).
D’avril à septembre, de 9h30 à 12h30,
Grand Andely. Rens. 06.24.12.23.78.
n Rassemblement à Breuilpont (27).
juillet et décembre. Porte de Milan, de 11h
à 18h. Rens. Wagon Bleu, 06.32.64.29.84. bola. Thème consacré aux
n Réunion à Brevans (39). A 20h30, salle
des associations. Rens. 03.84.79.05.23. parking Décathlon. Rens. 06.75.62.30.03. De 10h à 13h, devant l’ancienne gare. n Rendez-vous de Bédée (35). De 10h à véhicules Renault. Rassem-
n Rendez-vous à Paris (75). A partir de 21h, n Rendez-vous à Colleret (59). De 10h à Rens. Volants et Vallée, 06.61.39.46.06. 13h, au grand parking derrière l’église. blement de véhicules de + de
avenue Foch. Rens. 06.15.93.61.03. 13h, place de Colleret. Rens. 06.74.20.79.86. n Rencard à Châteaudun (28). De mars à Rens. 06.60.13.81.20. 30 ans. Tarif(s) de location :
n Rassemblement à Chantilly-Lamorlaye octobre, parking Intermarché, de 9h30 à n Issoudun en anciennes (36). De mars 4 euros les 3 m/l, 1 euro par m.
(60). Domaine de Chantilly, de 10h à 13h. 13h. Rens. Les Increvables, 06.86.35.72.08. à octobre, de 10h à 12h, sur le parking du
Le 3e samedi Rens. Daniel Grozdanic, 06.08.21.34.11. n Rendez-vous à Pujaut (30). De 9h à 12h, Bricomarché. Rens. 02.54.49.48.33. supp. Tarif(s) d’entrée : gratuit.
n Rassemblement à Busloup (41). n Rencontre à Varinfroy (60). Place de la place du marché. Rens.JAVA, 06.83.14.85.00. n Rassemblement à St-Avertin (37). Horaires : 8h-18h.
De 10h à 12h30, au Relais de l’Essert. Mairie, de 9h à 12h. Rens. 03.44.87.49.00. n Rassemblement à Gradignan (33). De 10h30 à 12h, au château de Cangé. n Balade dans le Perche (28).
Rens. 06.82.00.36.18. n Exposition de véhicules à Brêmes (62). De 9h30 à 12h30, parking lycée des Graves. UNIQUEMENT LES MOIS DE 5 DIMANCHES Organisé(e) par GT Moderne/
n Rassemblement à Noisy-le-Grand (93). De mars à octobre, à partir de 9h30. Rens. CAG, 06.86.67.90.34. Rens. AST, 02.47.25.19.96 (ap. 19h).
De 10h à 13h, sur la place de la Mairie. Classic, 8 rue Hector Berlioz,
Rens. VLCDO, 06.86.97.80.28. n Rassemblement de Soustons (40). n Rassemblement à Saint-Clair-de-la- 45380 La Chapelle-Saint-
Rens. 06.84.04.75.15. n Rassemblement à Clermont-Ferrand Sauf décembre, de 10h à 12h30, Tour (38). ZI Le Chapelier, La Tour du Pin,
n Rendez-vous à Saint-Thibault-des- (63). De 9h30 à 12h, parking du Géant aux arènes. Rens. Car et Moto Addiction, de 9h à 15h. Rens. La Calamine Saint- Mesmin. T. : 06.22.95.47.20.
Vignes (77). De 10h à 12h, parking du Casino. Rens. Alpine 63, 06.08.56.32.05. 06.26.05.37.30. Clairoise, 06.08.05.72.02. - gtmoderne-classic
Rigatoni Café. Rens. 06.58.60.64.07. n Rassemblement à Courpière (63). n Rendez-vous à Saint-Brévin-les-Pins n Rendez-vous à Grenade-sur-L’Adour @gmail.com.
A 9h30, Place de la Mairie. Rens. Les (44). De 10h à 13h, au débarcadère. (40). De 10h à 12h, face à la mairie. Au départ du parking Norauto
Le 3e dimanche Belles à Courpière, 06.45.09.21.60. Rens. Club Dynamo, 06.14.56.26.38. Rens. Didier Stucker, 06.71.41.57.71. à Saint-Jean-de-la-Ruelle. Frais
n Rassemblement à Chauny (02). n Exposition statique au Bourget-du-Lac n Rendez-vous à Guémené-Penfao (44). n Rendez-vous à Thenay (41). A partir d’engagement : 10 euros.
De mars à octobre, de 10h à 12h, place du (73). De mai à octobre, parking Thomas II, De 9h à 13h, parking du Mail Jean-Jaurès. de 10h, sur les circuits du Val-de-Loire.
Marché Couvert. Rens. 06.89.14.10.79. de 9h à 12h. Rens. AVABLB, 06.84.97.60.56. Rens. V.P.G, 06.68.09.45.66. Rens. Patrick Rabet, 06.40.33.93.93. n VIIIe Rallye des Menhirs à Milizac
n Rassemblement à Dompierre-sur- n Rassemblement à Rouen (76). De 9h30 n Rendez-vous à Saint-Nazaire (44). n Rendez-vous d’Aurec-sur-Loire (43). (29). Organisé(e) par Amateurs
Besbre (03). De 10h à 12h, parking super- à 12h30, quai de Seine, espace Marégraphe. De 10h30 à 12h, face à la base sous-marine. Sous le pont de la base de loisirs, de 9h à de Véhicules Anciens du Ponant,
marché ATAC. Rens. 06.30.96.83.75. Rens. Normandy Rétro Show, 06.15.37.02.56. Rens. Ecurie Côte d’Amour, 06.85.87.80.15. 12h. Rens. Touring-Cars, 06.07.70.15.65. Stéphane Nonet, 2 place Yves
n Rendez-vous à Annonay (07). n Rassemblement à Château-Landon n Rassemblement d’Orvault (44). n Réunion à Chécy (45). De 10h à 12h, Kerboul, 29290 Milizac.
De 9h30 à 13h, sauf en février et août, (77). De 10h à 12h, sur le parking du Mail. De 11h à 13h, sur le parking de la Carrière, sur le parking du Leclerc. Rens. Auto Moto T. : 02.98.32.44.36.
Place Edmond Michelet. Rens. 06.21.23.40.58. Rens. 06.85.42.98.38. derrière la mairie. Rens. 06.07.46.62.59. Jadis Club Orléanais, 02.38.86.07.25
n Rassemblement à Angoulême (16). n Rendez-vous à Ozoir-la-Ferrière (78). n Rassemblement de La Chapelle- ou 06.08.53.05.89. - www.avap29.fr
De 10h à 12h, au parc de Fregeneuil. De 9h à 12h, devant la mairie. Rens. Ozoir Saint-Mesmin (45). Parking Espace Bel- n Rassemblement à Courtenay (45). - nonet.stephane@wanadoo.fr.
Rens. 06.76.63.29.50. en Anciennes, 06.36.01.45.06. Air. Rens. 06.03.15.83.25. De 10h à 12h, sur la place de la gare. Rens. Au départ de la place de la Mairie,
n Rendez-vous à La Rochelle (17). De 10h à n Rencontre à Rambouillet (78). n Rencard Rétro Sports des Thermes Court’Auto Moto Passion, 06.29.44.73.30. parcours d’orientation de 2h30
12h30, port des Minimes. Rens. 06.51.21.41.85. De 9h30 à 12h30, au centre commercial à Amnéville (57). De mars à novembre, n Rendez-vous à Laval (53). De février environ. Frais d’engagement :
n Rendez-vous à Brive (19). De janvier à de la Clairière. Rens. 06.50.58.65.02. de 9h30 à 12h, derrière l’Office du tourisme. à novembre, de 10h à 13h, parking Quick. 25 euros par pers. (plaque rallye
novembre, parking Leclerc. Rens. 06.14.34.57.12. n Rencontre à Vaux-sur-Seine (78). Rens. Club RSA Exception, 06.75.48.40.53. Rens. West American Cars, 06.74.78.35.90.
n Rassemblement à Yffiniac (22). De 10h à n Rencontre à Montataire (60). Face au n Rassemblement à Levoncourt (55). et déjeuner).
De 9h30 à 12h, sur le parking de la Gare.
13h, parking Hyper U. Rens. 06.71.44.40.63. Rens. Jean Riou, 06.11.86.87.95. cinéma Pathé, de 10h à 13h. Rens. 03.44.27.55.75. De 9h à 16h, parking Chez Catharina, n Automobiles de l’Age d’or
n Rassemblement à Trélissac (24). n Rassemblement à Amiens (80). n Rassemblement à Bidart (64). De 9h 5 Grande rue. Rens. 06.85.86.87.85. à Maulévrier (49). Organisé(e)
De 10h à 12h, sur l’Esplanade Badinter. De 9h30 à 13h, au kiosque du parc de à 12h, au parking Zirlinga. Rens. Club Basque n Réunion de Nomain (59). De 10h à 12h, par Automobiles de l’Age d’or,
Rens. Périgueux Auto Rétro, 06.17.74.62.17. La Hotoie. Rens. 03.22.47.04.36. des Véhicules Anciens, 05.59.93.11.99. derrière l’église. Rens. Les Vieilles Bielles BP 14, 49360 Maulévrier.
n Rassemblement à Breuilpont (27). n Rassemblement du Vidauban (83). n Rendez-vous à Port-sur-Saône (70). Warlaing, 03.27.27.97.28. T. : 02.41.55.45.90.
De mars à octobre, de 10h à 12h30 au stade Parking de la Tuilerie, de 10h à 12h. De 9h30 à 12h30, de mars à novembre, au n Rencontre à Lumbres (62). 2 bis rue
Gouery. Rens. BMB, 06.88.62.29.58. skate-parc. Rens. ARTS-70, 06.80.08.20.75. Emile Zola. Rens. Francis, 03.21.39.75.34. - editions.herault@orange.fr.
Rens. Michel François, 04.94.73.08.75.
n Rassemblement à Incarville (27). n Rassemblement à Piolenc (84). n Rassemblement à Bourdainville (76). n Rassemblement à Autun (71). Sur la Au départ du parking du Parc
Sur le parking Leclerc, de 9h à 12h30. De 9h à 12h, cours Corsin. Rens. De 10h à 12h, place de la Mairie. Rens. place du Champ de Mars, à partir de 10h. Oriental, randonnée avec étape
Rens. Collecto’mobile, 02.32.50.46.66. AVRP, 06.13.86.80.99. Sports et loisirs, 02.35.56.03.20. Rens. 03.85.52.77.61. dans une commune du Bocage.
n Rassemblement à Vernon (27). n Rencontre de Poitiers (86). De 9h30 n Rendez-vous à Maule (78). A partir de n Réunion à Fécamp (76). Parking du Frais d’engagement : 35 euros
Au Centre des Tourelles, de 10h à 12h. à 12h, au Class Hôtel Restaurant, rocade septembre, place de la salle des Fêtes, Carrefour, de 10h à 13h. Rens. Loïc par personne, véhicule inclus,
Rens. 02.32.52.20.13 ou 06.25.74.88.81. Nord. Rens. 05.49.54.45.37 après 19h. de 10h à 12h. Rens. ARM, 06.07.77.78.43. Demongher, 02.35.28.74.32.
n Rassemblement de Saint-Sébastien n Rencontre à Thoiry (78). Parking du n Réunion à Mitry-Mory (77). Sauf juillet, 10 euros sans repas.
n Rassemblement à Viry-Châtillon (91). n 2e Rassemblement de voitures
de Morsang (27). De 8h à 13h, parking De 9h30 à 13h30, sur le parking de Château, de 14h30 à 17h. Rens. 06.71.75.56.67. août et septembre. De 9h à 12h.
de la Mairie. Rens. 06.24.24.59.81. la mairie. Rens. 06.89.34.57.79. n Rendez-vous à Vaison-la Romaine (84). Rens. 01.48.16.90.45. anciennes à Manoncourt-sur-
n Rendez-vous à Voves (28). De mars à n Réunion à Bois-Colombes (92). Place De 9h à 13h, parking de la Poste. n Réunion de Maisons-Laffitte (78). Seille (54). Organisé(e) par Asso-
octobre. Rens. Vincent Fouin, 06.45.47.29.10. de la Renaissance, à partir de 10h. Rens. Rens. 06.61.24.57.18. A partir de 10h30, parking de l’hippodrome. ciation Man, 3 rue de l’Eglise,
n Rendez-vous de Saint-Lubin-de- 06.08.32.65.42. n Rendez-vous à Ans (Belgique). D’avril Rens. Philippe de Silans, 01.39.12.19.38. 54610 Manoncourt-sur-Seille.
Joncherets (28). La Ferrette, de 10h n Rendez-vous de Gagny (93). Devant à octobre, de 10h à 11h30, sur le parking du n Rassemblement de Caderousse (84).
à 13h. Rens. Juvaboun, 06.60.22.91.71. Carrefour. Rens. APAM, 0032.04.246.51.87. De 9h à 12h30, cours Guy Moquet, T. : 06.80.37.75.51.
le marché des Amandiers, de 10h à 12h. Rassemblement de voitures
n Rassemblement à Champhol (28). Rens. M. Bourgueil, 06.88.40.76.60. UNIQUEMENT LES MOIS DE 5 DIMANCHES.
anciennes, bourse et brocante.
De mars à octobre, de 9h30 à 12h, parking
Intermarché. Rens. 06.67.26.77.28.
n Rendez-vous à Aulnay-sous-Bois (93).
De 9h à 13h, sauf juillet et août, carrefour
Tous les derniers samedis Rens. 04.13.07.73.84 ou 06.22.74.25.20.
n Rassemblement à Saint-Yrieix-la- Tarif(s) de location : 5 euros les
n Rendez-vous à Andernos-Les-Bains n Rassemblement à Dijon (21). Perche (87). De 9h30 à 12h30, place de la
de l’Orméteau. Rens. 06.16.85.37.81. De 9h30 à 12h, Brasserie du marché de gros, 5 m. Tarif(s) d’entrée : gratuit.
(33). De juin à septembre, église Saint-Eloi, n Expo à Sucy-en-Brie (94). De 9h à 12h, Nation. Rens. ACA, 06.74.43.86.55. Horaires : à partir de 6h.
de 9h à 12h. Rens. RCBA, 06.14.39.22.54. 1 rue Léon Delessard. Rens. 03.80.71.14.35. n Rassemblement de La Bresse (88).
sur la place du marché, face à la cité verte. n Des Roues et des Voiles dans
n Rassemblement à Sainte-Croix- Rens. Sucy Classic Club, 06.09.01.89.45. De 9h à 12h, au complexe sportif. Rens.
du-Mont (33). De 9h à 12h, sur la place n Rassemblement à Herblay (95). Tous les derniers dimanches Rétro Loisirs Ligne Bleue, 03.29.25.96.01. le Golfe du Morbihan (56).
de l’Eglise. Rens. 05.56.76.72.98. Parking du Truffaut. Rens. 06.78.76.72.52. n Rendez-vous à Manosque (04). n Rassemblement de Contrexéville (88). Organisé(e) par Aspyc 56, Béléan,
n Rassemblement à Liffré (35). De 9h n Rassemblement à Bouffémont (95). De 9h30 à 12h, sur le parking de l’Hyper U, Devant la Galerie thermale, de 9h à 12h 56890 Plescop. T. : 06.60.65.33.44.
à 13h, Zac de Beaugé. Rens. 02.99.68.35.53. De 9h à 12h30, parking du centre culturel. sauf juillet, août et décembre. Rens. (d’avril à septembre). Rens. Club Auto - www.aspyc56.com
n Rassemblement d’Azay-sur-Cher (37). Rens. 06.09.68.73.70. Confirmation sur le ASM, 06.40.35.92.71. Rétro Vosgien, 06.63.13.35.83. - igorkostia56@gmail.com.
Sur l’aire de loisirs des bords du Cher, site : www.lesvieuxpneusdecentnoix.com. n Rassemblement à Alairac (11). n Rencontre de Belfort (90). Rue
de 10h à 13h. Rens. 02.47.50.46.15. De 10h à 13h et de mars à novembre, à l’Espace piétonne, de 10h à 12h. Rens. Belfort Dans le cadre de la semaine du
n Rencontre à Tours (37). Face à la Poste, François Mitterrand. Rens. 06.80.14.52.41. Auto Rétro, 06.61.11.44.10. Golfe, rencontre entre des voi-
de 10h à 13h. Rens. 02.47.45.57.94. Le 4e samedi n Rassemblement à Fos-sur-Mer (13). n Parade Linas Autodrome (91). tures anciennes et des vieux
n Rendez-vous à Savigny-en-Véron (37). n Rencontre amicale à Louveciennes (78). De 9h à 12h, sur l’esplanade du complexe A partir de 10h, place de la Mairie. gréements. Mini-croisière dans
De 10h à 12h, d’avril à octobre, parking de De 10h à 13h, sur le parking de la gare. sportif Parsemain. Rens. 06.89.95.94.18. Rens. 01.69.80.14.36.
Rens. 06.33.37.77.83 ou 06.60.49.07.37. le Golfe du Morbihan à la ren-
l’auberge du Bocage. Rens. 02.47.58.93.32. n Rassemblement convivial à Saint- n Réunion de Sainte-Geneviève contre des bateaux anciens.
n Réunion à Bletterans (39). De 10h à Désir-de-Lisieux (14). De 10h à 12h30, des Bois (91). De 10h à 12h30,
12h, parking du Super U. Rens. 03.85.74.78.25. Le 4e dimanche sur le parking de l’école, route de Falaise. parking de l’Hôtel de Ville, place Roger Frais d’engagement : 45 euros
n Rassemblement à Hagetmau (40). n Rendez-vous à Dompierre-sur-Besbre Rens. 02.31.62.09.73 ou 06.15.25.37.71. Perriaud. Rens.06.88.64.98.36. par pers.
Sur le parking de l’Intermarché. Rens. (03). De 10h à 13h, sur le parking du n Rassemblement d’Argent-sur- n Réunion de Breuillet (91). De 10h à 13h n 8e Rétro-mobile ravenellois
Hagetmau Méca Passion, 06.60.31.64.68. supermarché Atac. Rens. 06.10.96.55.71. Sauldre (18). De mars à octobre, de 9h30 sur le parking Netto. Rens. 06.61.14.91.82. (60). Organisé(e) par Mairie,
107 n GAZOLINE n JUIN 2017
GUIDE AGENDA Organisé(e) par Association
Crocodeuches, 416 chemin du
26 et 27 mai Au parc du château d’Hanneu-
court, exposition de véhicules
Mas de Foucart, 30250 Aubais. n Nationale Citroën H à Thouars hors du commun, trikes, trucks
25 JUIN 2017 Parc des bains, de 9h à 18h T. : 06.20.20.56.03 (79). Organisé(e) par H Tendre et tombola. Tarif(s) d’entrée :

15 JURASSIEN
et Chevronnés, 8 rue du Ruisseau-
e MOBIL’RETRO ou 06.32.28.38.90.
- gardodeuchs@laposte.net.
Sur l’aérodrome de Nîmes-
Bouillé, 79330 Saint-Varent.
T. : 06.60.58.82.57.
gratuit.
n Bourse-expo à Escatalens (82).
Organisé(e) par JPAE, 1839 route
Courbessac, circuits touristiques - 70anstypehthouars2017. de Toulouse, 82700 Escatalens.
à la découverte du Gard, village e-monsite.com T. : 06.24.64.81.00.
d’activités de loisirs liées aux - 70anstypeh.thouars2017 - www.jpae.fr
(39) LONS-LE-SAUNIER 2 CV et aux traditions gardoises, @gmail.com. - jpaescatalens82@orange.fr.
Sur le site de l’Orangerie du
Avec la participation
bourse aux pièces détachées, Exposition-vente d’autos et
produits artisanaux, musée sur château, rassemblement de de motos anciennes, de véhi-
exceptionnelle de 12 Bugatti
le thème de la 2 CV à travers la Citroën Type H à l’occasion cules agricoles et utilitaires,
publicité et le cinéma. de son 70e anniversaire, et de bourse aux pièces, miniatures,
n 16e Rassemblement Simca à Citroën anciennes. Bourse aux documentation, concours d’élé-
Exposition de véhicules anciens : pièces, animations diverses.
Castries (34). Organisé(e) par gance. Rassemblement de véhi-
autos, motos, camions, tracteurs, véhicules d’exception Club Simca France, Maison des Horaires : 9h-18h. cules le dimanche. Tarif(s) d’en-
Vente de pièces, achat, échange - Diverses animations - Associations, 28 rue Laure trée : gratuit.
Promenade en ancienne et calèches, spectacles - Diebold, 75008 Paris. 27 mai n Rétro Auto Moto Forum à
Buffet - Buvette - Entrée Gratuite T. : 04.67.86.93.58 n Redneck Party à Colombier- Port-Fréjus (83). Organisé(e)
ou 06.86.13.07.74. Fontaine (25). Organisé(e) par par RAF Fréjus, 269 voie Denis
Contact : CJVE : Maison des associations - www.clubsimcafrance.fr R/T Garage, 26 rue de la Chaise- Papin, ZAC du Cerceron,
163 rue Marcel Paul - 39000 LONS-LE-SAULNIER - castries2017@clubsimcafrance.fr. rie, 25260 Colombier-Fontaine. 83700 Saint-Raphaël.
T. 03 84 24 28 85 - E-mail : club-contact@cjve.fr - www.cjve.fr Dans le parc du château de Castries, Exposition de véhicules améri- T. : 07.83.05.37.71.
concentration de Simca, Talbot et cains, portes ouvertes, concerts. - www.raf-frejus.com
Chrysler. Célébration des 50 ans n 31e Bourse internationale - exposants@raf-frejus.com.
de la Simca 1100. d’échanges de miniatures à Sur la base nature, Salon de la
3 rue du Petit Bail, 60130 Rave- Automobiles Varoises, Le Fir- n Sortie mer à Lorient (56). Saverne (67). Organisé(e) par voiture et de la moto de col-
nel. T. : 03.44.78.50.70. mament, bât. A, 330 bd du Organisé(e) par Club Angevin de Kiwanis Club Saverne, 7 rue lection. Tombola gratuite avec
- mairie.ravenel@orange.fr. Général Brosset, 83200 Toulon. Véhicules d’Epoque, 112 allée du de l’Eglise, 67440 Birkenwald. une Honda 125 K5 à gagner.
Dans le parc du château, T. : 06.16.02.60.82. Grand Servial, 49000 Angers. T. : 03.88.03.13.88. Parking gratuit. Tarif(s) d’en-
rassemblement de véhicules - www.lecaav.com. T. : 06.81.19.34.28. - alain.bohn@wanadoo.fr. trée : 5 euros, 3 euros pour les
anciens et bourse. Circuit dans Au départ du parking des - www.clubangevindevehicules Au château des Rohan, vente 12-16 ans, gratuit pour les - de
les rues du village puis parcours plages du Mourillon. Horaires : depoque.e-monsite.com de miniatures autos, de trains 12 ans. Horaires : 9h-19h le
de 24 km. Horaires : à partir de à partir de 9h. - c.a.v.e@wanadoo.fr. et de jouets anciens. Tarif(s) samedi, 9h-18h le dimanche.
7h30. Balade à 10h. Balade aux alentours de Lorient, de location : 20 euros la table.
n 2e Wingles Rétro (62). Du 25 au 28 mai camping à Ploemeur, visite du Tarif(s) d’entrée : 3 euros
Organisé(e) par Les Amateurs sous-marin Flore S645, croisière (gratuit pour les - de 14 ans).
Du 27 mai au 1er juin
de Vieilles Carettes, 2 rue Roger n 23e Virad’A à Evaux-lès-Bains sur la rade de Lorient et visite du Horaires : 9h30-16h. n 18e Rallye des Princesses
Salengro, 62880 Vendin-le-Vieil. (23). Organisé(e) par VACC, village Paul-Fetan à Quistinic. Richard Mille à Saint-Tropez
T. : 03.21.69.43.39 Office du Tourisme, place de la (75, 83). Organisé(e) par Patrick
Poste, 23110 Evaux-lès-Bains.
n Rassemblement Juvaquatre et 27 et 28 mai Zaniroli Promotion, 1 avenue
ou 06.88.94.81.73. Dauphinoise à Poitiers (86).
- les-amateursdevieilles- T. : 06.62.89.45.02. n Tracteurs en Fête à Vierzon du 1er Mai, 04100 Manosque.
Organisé(e) par Thierry, Yvon (18). Organisé(e) par Mémoire
carettes.e-monsite.com - martinebenhamo@orange.fr. et Valérie 86 et le CAR Ile-de- T. : 04.92.82.20.00.
Sur la base nautique, véhicules Rassemblement et balade de Industrielle et Agricole du Pays - www.zaniroli.com
France, Thierry Auriault, 5 impasse de Vierzon, 19-23 rue du Bas
anciens, militaires, motos et voitures de sport d’avant 1940 de la Planche, 86140 Doussay. - info@zaniroli.com.
youngtimers. Tarif(s) de loca- et de véhicules d’exception de Grange, 18100 Vierzon. Au départ de la place Vendôme
T. : 06.71.04.05.90. T. : 06.88.32.58.32.
tion : 6 euros le m/l (ext.). d’avant 1960. Concours d’élé- - valerie.auriault@gmail.com. en direction de Saint-Tropez
Tarif(s) d’entrée : gratuit. gance le dimanche. Horaires : - mémoireindustrielle. via Saint-Aignan, Vichy, L’Alpe
Balade à la découverte de Poi- devierzon@gmail.com.
Horaires : 8h-19h. à partir de 14h. tiers et ses alentours, 80 ans de d’Huez et Mandelieu. Frais
n 30e Ascension du Faron (83). n 24e Rencontre nationale des Au Parc des Expos, bourse d’engagement : à partir de
la Juvaquatre. Frais d’engage- d’échanges autos, motos, trac-
Organisé(e) par Anciennes 2 CV Clubs de France à Nîmes (30). ment : 220 euros. 5.600 euros par équipage.
teurs, miniatures, documentation.
Exposition de tracteurs SFV et 28 mai
F i c h e d e r e n s e i g n e m e n t s A g e n d a CASE et de voitures anciennes,
n 16e Concentration de véhi-
Salon de la maquette. Tarif(s) de
Organisateurs, clubs, associations, particuliers... Pour annoncer GRATUITEMENT votre manifestation dans l’Agenda, merci de location : 4 euros le m/l. Tarif(s) cules anciens à Vieilleville (28).
remplir cette fiche le plus précisément possible et de nous la renvoyer à GAZOLINE, 1 parc des Fontenelles, 78870 Bailly Organisé(e) par Comité des
d’entrée : gratuit. Horaires : 10h-
Date : ......................................... 2017 Intitulé : ............................................................................................... 19h (samedi), 9h-18h (dimanche). Fêtes, Allée des Ecoliers,
n 1er Rassemblement à Gujan- 23210 Mourioux-Vieilleville.
Organisé par :............................................................................................................................................................. Mestras (33). Organisé(e) par T. : 05.55.62.02.55
Association Mécarock’ ou 06.26.06.29.24.
Adresse de l’organisateur : ....................................................................................................................................... Passion, 20 rue Paul Bataille, Rassemblement d’autos, motos,
CP ................................................ VILLE............................................................................................................. 33470 Gujan-Mestras. camions, machines agricoles,
T. : 07.88.58.39.79. bourse d’échanges de voitures
Téléphone : ......................................... ou .................................................. Fax ......................................... - mecarockpassion@gmail.com. miniatures. Tarif(s) de location :
Au lac de la Magdeleine, grand gratuit. Tarif(s) d’entrée : gra-
Site internet : ...................................................................... email :................................................................... rassemblement d’autos, motos tuit. Horaires : 9h-19h.
Lieu précis de la manifestation : .......................................................................... Dpt (ou pays) :...................... et camions anciens, bourse aux n Vide-greniers à Brouzet-lès-
pièces détachées, tombola, vide- Alès (30). Organisé(e) par Lez
Résumé : ..................................................................................................................................................................... greniers le dimanche. Tarif(s) Anims, Pascal Combeau, Le Grand
de location : 3 euros le m/l pour Raboutié, 30340 Les Plans.
..................................................................................................................................................................................... un jour et pour le vide-greniers, T. : 06.04.10.15.38.
5 euros le m/l pour les deux - lezanims@outlook.fr.
.....................................................................................................................................................................................
jours. Tarif(s) d’entrée : gratuit. Au Champ de Foire, autos, motos
..................................................................................................................................................................................... Horaires : 10h-2h (samedi), et pièces détachées. Tarif(s) de
8h-20h (dimanche). location : 1,50 euro le m/l.
Tarifs de location : .............................................................. Tarifs d’entrée : ........................................................ n 9e Kool Day à Gargenville (78). n Exposition de voitures
Organisé(e) par Zombie Drivers, anciennes à Saint-Paul (60).
Frais de participation :........................................................ Horaires : ..................................................................
42 rue Pierre Curie, 78670 Medan. Organisé(e) par Comité des
JOIGNEZ ÉVENTUELLEMENT UNE DOCUMENTATION PLUS COMPLÈTE
T. : 06.98.80.34.23. Fêtes, 2 rue du Feu Saint-Jean,

108 n GAZOLINE n JUIN 2017


60650 Saint-Paul. plus de 30 ans. Tarif(s) d’entrée : Rosiers-sur-Loire (49).
T. : 06.20.08.97.79. 25 euros, gratuit pour les - de Organisé(e) par Comité des
n 24e Route des Praslines à Ran- 12 ans. Fêtes, 1 rue du Cimetière,
dan (63). Organisé(e) par Les 49350 Les Rosiers-sur-Loire.
Tacots Randannais, 4 avenue de 3 et 4 juin T. : 02.41.51.80.48.
la Limagne, 63310 Villeneuve- n Folle Randonnée à Saint- A la salle des loisirs et à l’occa-
les-Cerfs. T. : 04.70.41.54.10. Macaire-en-Mauges (49). sion de la fête de la fraise,
- nicolasmerle@aol.com. Organisé(e) par Club Rétro autos et motos anciennes.
Balade d’environ 120 km. Frais Macairois, Dominique Tarif(s) de location : 2 euros
d’engagement : 20 euros par Berthonneau, 4 rue du Bordage le m/l. Tarif(s) d’entrée : gratuit.
véhicule. Chapeau, 49300 Cholet. Horaires : 8h-18h.
T. : 06.22.50.18.10. n 10e Exposition de véhicules
Du 28 mai au 7 juin - www.club-retro-macairois.fr anciens à Thicourt (57).
n 2e Edition du Tyrol autrichien - dberthonneau@gmail.com. Organisé(e) par Comité de Ker-
(68, Autriche). Organisé(e) par Ouvert aux autos, motos et uti- messe, 77 rue des Noisettes,
Auto Rétro Passion des Mauges, 57380 Thicourt.
litaires antérieurs à 1970.
T. : 06.81.40.47.47.
49 La Pohuère, 49530 Bouzille. n Bourse d’échanges à Roost- - malard.jm@hotmail.fr.
T. : 02.40.98.18.72 - arp49.free.fr Warendin (59). Organisé(e) par Véhicules de collection, d’ex-
- arpmauges49@orange.fr. Les Anciennes du Ch’ti, 157 rue ception, américaines, rods,
Au départ du Domaine du Mou- Edouard Vaillant, 59286 Roost- customs, motos et brocante.
lin, à Ensisheim, rallye-balade à Warendin. T. : 06.87.03.16.14. Tarif(s) d’entrée : gratuit.
la découverte du Tyrol. Réservé Au château de Bernicourt, Horaires : 9h-17h.
aux voitures de 1950 à 1990. exposition et bourse d’échanges n Rassemblement de voitures
autos, motos, tracteurs, pièces. anciennes à Hodenc-en-Bray (60).
Du 2 au 5 juin Tarif(s) de location : gratuit. Organisé(e) par Comité des Fêtes,
n 37e Rencontre annuelle à Faux- Tarif(s) d’entrée : 2 euros. Hélène Sigaux, 60650 Hodenc-
la-Montagne (23). Organisé(e) Horaires : 8h-18h. en-Bray. T. : 06.26.45.37.09
par Club des Amis de la 2 CV, ou 06.24.91.53.34.
14 avenue Georges et Valentin Du 3 au 5 juin - hodenc3h@gmail.com.
Lemoine, 87100 Limoges. n Bourbonnais Vintage à Vichy (03). Balade de 30 km réservée
T. : 06.16.74.18.11. Organisé(e) par Automobile aux véhicules jusqu’à 1985.
- jl.degeorges@free.fr. Club de Vichy, BP 2671, Horaires : 9h-17h. Frais d’enga- NATIONALE 74 DE COLOMBEY-LES-BELLES À LANGRES
Sur la presqu’île de Broussas, 03206 Vichy Cedex. gement : 10 euros remboursés RECONSTITUTION DE LA ROUTE DES VACANCES DANS LES ANNÉES 60
rassemblement de 2 CV et déri- T. : 06.58.11.39.26. à l’arrivée.
vés au bord du lac de Vassivière. Rassemblement de voitures et n 6e Rassemblement de véhicules
Balades dans la région, camping motos d’avant 1940, randonnée anciens à Saint-Pierre-de-Chan- RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS :
sur place. Frais d’engagement : à la découverte de la région dieu (69). Organisé(e) par Les CVG.ASSO.FR -- WWW.FACEBOOK.COM/CLUBVIGNETTEGRATUITE
à partir de 42 euros par pers et de Vichy. Aïeules de la Route, Mairie, Tél. 06 11 93 19 34
par jour. n 23e Sainte Dyane à Epernay (51). 69780 Saint-Pierre-de-Chandieu.
n 9e Rallye à Pacy-sur-Eure (27). Organisé(e) par Deuch’ Dyane T. : 06.15.16.06.46.
Organisé(e) par US Cars Club Motor Club, 33 bd de la Motte, - jeanmichel.vidal@numericable.fr. RÉSERVÉ AUX VÉHICULES D’AVANT 1969
Normandy, 9 rue des Fauvettes, 51200 Epernay. A l’espace Deslyres, exposition
27120 Pacy-sur-Eure. - secretaireddmc@orangx@e.fr. de véhicules anciens et bourse
T. : 06.18.75.07.88. Rencontre régionale dédiée aux d’échanges, pièces et minia- d’échange ouverte à toute voi- de 20 ans. Tarif(s) d’entrée :
- uscarsclubnormandy.fr deuches et dérivés. tures. Tarif(s) de location : gra- ture sportive. Frais d’engage- gratuit.
- contact@uscarsclubnormandy.fr. n A la rencontre de la Loire à tuit. Tarif(s) d’entrée : gratuit. ment : 110 euros par voiture. n Balade à la découverte des
Ouvert à toute voiture ancienne Fercé (72). Organisé(e) par Ama- Horaires : 9h-18h. n 3e Pique-nique de Pentecôte à rivières de l’Essonne (91).
ou d’exception, à la découverte teurs de Véhicules d’Epoque n 8e Charny Autos Motos Pas- Enquin-sur-Baillons (62). Organisé(e) par GT Moderne/
du Loiret. et de Collection, 14 allée des sion (77). Organisé(e) par Mai- Organisé(e) par Anciennes de Classic, 8 rue Hector Berlioz,
Epinettes, 72700 Allonnes. rie, Eric Hervé, 77410 Charny. la Vallée de la Course, Didier 45380 La Chapelle-Saint-Mesmin.
3 juin T. : 06.88.33.49.43. T. : 06.09.11.13.87. Morel, 29 rue du Bois Ratel, T. : 06.22.95.47.20.
- www.clubavec72.fr - nelric@wanadoo.fr. 62650 Enquin-sur-Baillons. - gtmoderne-classic@gmail.com.
n Clair de Lune à Grenade (31).
Organisé(e) par Club Auto - patrice.lelievre72@orange.fr. Rassemblement de véhicules T. : 06.03.11.37.47. Au départ du parking Gifi à
Rétro Midi-Pyrénées, 1 allée Au départ et à l’arrivée de de collection et d’exception. - dmorel59@orange.fr. Fleury-les-Aubrais. Frais d’enga-
Abel Boyer, 31770 Colomiers. Fercé-sur-Sarthe, parcours Stands marchands, animations, Ouvert à tout véhicule de plus gement : 10 euros.
T. : 06.03.31.05.16. découverte dans la région d’An- balade en fin de matinée.

Guémené-Penfao 44
- www.carmp.fr cenis, des châteaux de la Loire Tarif(s) de location : gratuit.
- carmp@wanadoo.fr et de ses vignobles. Limité à Tarif(s) d’entrée : gratuit.
Rallye fléché-métré dans le 25 équipages. Frais d’engage- Horaires : 9h-17h.

3
ment : 220 euros par pers. n 20e Concentration de véhicules DÉPART DU CENTRE-VILLE

Le 23 Juillet 2017
Tarn-et-Garonne au départ
de Grenade. anciens à Abbeville (80).
4 juin
Rallye Touristique
n Old School Meet à Villeur- Organisé(e) par Ponthieu Auto
è
banne (69). Organisé(e) n 14e Rassemblement à Chan- Rétro Club, 22 grande rue de
par Les Puces du canal, 5 rue telle (03). Organisé(e) par Les Thuison, 80100 Abbeville.

Véhicules anciens
T. : 02.35.17.05.34.
Eugène Pottier, 69100 Villeur- Vieilles Soupapes de Chantelle,
- ponthieu.autoretro@free.fr. de
banne. T. : 06.88.75.11.25. Mairie, 03140 Chantelle.
Exposition de véhicules améri- T. : 07.77.37.28.75. Rallye randonnée à 10h, parade
cains des années 50, 60 et 70, - www.vieilles-soupapes- dans la ville à 11h30. Tarif(s)
bourse d’échanges. Horaires : chantelle.fr. d’entrée : gratuit. Horaires : Circuit de 120 km - Véhicules de 1900 à 1990
à partir de 8h. Au stade municipal, salle 10h-18h. 180 AUTOMOBILES ATTENDUES AU DÉPART
n 100 Populaires contre le can- Robert Chardonnet, rassemble- inscription : 30 €/véhicule, repas et plaque de rallye compris
cer à Lezay (79). Organisé(e) ment de véhicules anciens et 5 juin
par Sport et Collection et le d’exception, de sport, young- n Carrousel sur le circuit de Plus que jamais organisé par Philippe Richomme
Club des Amateurs de Véhicules timers, camionnettes et véhi- Lohéac (35). Organisé(e) par et son équipe, des passionnés depuis toujours !!
Anciens des Deux-Sèvres, cules militaires. Bourse aux Aspyc 56 et Corvette Club de
Thierry Chireix, 92 rue de pièces, jouets anciens et minia- France, Béléan, 56890 Plescop. INSCRIPTIONS JUSQU’AU 30 JUIN 2017
la Garenne, 79230 Vouillé. tures. Tarif(s) de location : gra- T. : 06.60.65.33.44. Organisation : Les Vieux Pistons Guéménéens
T. : 06.17.79.19.94. tuit. Tarif(s) d’entrée : gratuit. - www.aspyc56.com
- thierry.chireix@cegetel.net. Horaires : à partir de 8h. - igorkostia56@gmail.com. Informations : Philippe RICHOMME au 06.68.09.45.66
Sortie ouverte à tout véhicule de n Bourse d’échanges aux Journée de roulage et email: vpg1@laposte.net ou site internet : http://vpg1.e-monsite.com
109 n GAZOLINE n JUIN 2017
GUIDE AGENDA par Amicale des Bielles Com-
mingeoises, 6 bis route de Lan-
n Brocante du jouet aux Aix-
d’Angillon (18). Organisé(e)
n 15e Bourse-expo à Saint-Luce-
sur-Loire (44). Organisé(e) par
dorthe, 31800 Saint-Gaudens. par Comité des Fêtes, 2 rue du Atelier du Temps, 67 bd Jolliot
T. : 05.61.89.76.70 11 Novembre, 18220 Les Aix- Curie, 44000 Nantes.
ou 06.75.45.68.52. d’Angillon. T. : 02.48.26.27.35 T. : 02.40.72.09.48
- www.abc-saintgaudens.fr ou 09.64.37.87.40. ou 06.58.19.49.45. - www.ate-
- abc.automoto31@gmail.com. Au gymnase du Chemin Vert, lier-du-temps.com.
Au parc des Expos, autos, jouets anciens d’avant 2000. Balade le matin, concours de
motos, cyclos, tracteurs, auto- Tarif(s) de location : 1,50 euro beauté, tombola. Tarif(s) de
mobilia, miniatures, exposition le m/l. Tarif(s) d’entrée : gratuit. location : 2 euros le m/l. Tarif(s)
de véhicules anciens. Parking Horaires : 7h-18h. d’entrée : gratuit. Horaires :
réservé aux anciennes. Tarif(s) n Fête de la RN6 et de la locomo- 8h-18h.
de location : gratuit. Tarif(s) tion à La Roche-en-Brenil (21). n Expo-bourse à Carency (62).
d’entrée : gratuit. Horaires : Organisé(e) par Les Vieilles Organisé(e) par Les Vieilles
8h-19h. Soupapes Rocheloises, Michel Soupapes d’Artois, 2 rue de
n Autorétrosport à La Châtre- Malessieu, 21530 La Roche-en- Willerval, 62580 Arleux-en-
en-Berry (36). Organisé(e) par Brenil. T. : 03.80.64.75.97 ou Gohelle. T. : 03.21.48.73.19 ou
Lions Club, square George Sand, 06.31.04.59.37. - michel.males- 06.89.81.23.68.
36400 La Châtre. T. : 06.10.24.44.88. sieu@orange.fr. - www.vieillessoupapesartois.fr.
- www.autoretrosport.fr Exposition de véhicules anciens, Expo d’autos, motos et tracteurs,
- infoars@orange.fr. autos, motos, tracteurs, moteurs concours d’élégance. Tarif(s)
Roulage sur le circuit, exposition fixes, bourse d’échanges. d’entrée : gratuit. Horaires :
de voitures anciennes. Tarif(s) Tarif(s) de location : gratuit. 9h-18h, balade moto de 10h à
d’entrée : 3 euros. Horaires : Tarif(s) d’entrée : gratuit. 11h30.
8h30-18h. Horaires : 9h-19h. n 5e Rassemblement de véhicules
n 16e Rallye découverte à n Rassemblement de véhicules anciens et youngtimers à Arlanc
Ponsonnas (38). Organisé(e) par anciens à Houtaud (25). (63). Organisé(e) par Pays d’Ar-
Club Camas, 32 route Aveillans, Organisé(e) par Volants Comtois, lanc Animation et Tourisme,
38770 La-Motte-d’Aveillans. Thierry Pecclet, 25300 Houtaud. Mairie, 53 route Nationale,
T. : 06.87.83.13.74. T. : 06.07.44.65.31. 63220 Arlanc. T. : 04.73.95.00.03
- www.clubcamas.pcriot.com - thierry.pecclet@orange.fr. ou 06.86.64.18.68.
Au château, exposition d’autos Tarif(s) d’entrée : gratuit. - anim.arlanc@wanadoo.fr.
et motos anciennes, de véhicules Horaires : 9h-18h. Exposition d’autos anciennes et
sportifs et d’exception. Balade n Fête de la voiture ancienne à youngtimers, motos et véhicules
le dimanche matin. Tarif(s) d’en- Douy (28). Organisé(e) par Les agricoles, bourse d’échanges,
trée : gratuit. Belles d’Antan Douysiennes, pièces détachées, documenta-
n 32e Rétro Meus’Auto au lac de 3 rue des Patis, 28220 Douy. tion et miniatures. Célébration
Du 5 au 8 juin ranée : Evian, Megève, l’Alpe- Madine (55). Organisé(e) par T. : 02.37.96.80.81 ou des 60 ans de la Fiat 500 et des
d’Huez, Cannes. Frais d’engage- Les Bielles Meusiennes, BP 80181, 02.37.96.81.04. 70 ans du Lambretta. Tarif(s)
n Rallye Megève-Saint-Tropez ment : 3.850 euros.
(83, Suisse). Organisé(e) par 55105 Verdun cedex. Balade le matin, exposition d’au- d’entrée : 2 euros, gratuit pour
Cyril Neveu Promotion, 14 rue T. : 03.29.83.72.97. tos et motos anciennes toute la les - de 12 ans et les conducteurs
Anatole France-La Défense,
Du 9 au 11 juin n 23e Locomotion en fête à l’aé- journée, concours d’élégance, en ancienne.
92800 Puteaux. T. : 01.48.88.60.12. n 18e Rassemblement au pied du rodrome Melun-Villaroche (77). bourse d’échanges et brocante. n 9e Bourse d’échanges de
- www.cyrilneveupromotion.com/ Garlaban (13). Organisé(e) par Organisé(e) par ACPHT, 19 allée Tarif(s) de location : 2 euros Cany-Barville (76). Organisé(e)
megeve-saint-tropez-classic 2 CV Club Garlaban, 63 traverse des Visons, 91220 Le Plessis-Pâté. le m/l. Tarif(s) d’entrée : gratuit. par Anciennes Voitures des
du Moulin, 13400 Aubagne-en- T. : 06.03.18.07.25. Horaires : à partir de 5h30. Blanches Falaises, 1 route de
- info@cyrilneveupromotion.com. - www.locomotion-en-fete.com
Rallye de 900 km ouvert à tous Provence. T. : 06.75.59.45.97. n 10e Bourse d’échanges à Bour- Barville, 76450 Cany-Barville.
- filou.ga@hotmail.fr. - acpht@aliceadsl.fr. gueil (37). Organisé(e) par Kicks T. : 02.35.57.38.68
reliant Megève à Saint-Tropez Bourse aux pièces, expositions
via l’Alpe d’Huez et les Baux- Au centre des Espillières, rallye et Chromes, 25 rue Raymond ou 06.52.59.16.62.
surprise, course cache-culbuteurs, (autos, motos, camions, véhi- Garrit, 37140 Bourgueil. - www.avbf.fr.
de-Provence. Deux catégories : cules militaires...), reconstitu-
Classic (véhicules de 1930 à exposition de voitures anciennes. T. : 02.47.97.88.02. Dans la salle Daniel Pierre, expo-
Inscription obligatoire. Frais tions, stands, piste à chars... - kicks.chromes@orange.fr. sition de voitures anciennes,
1985) et Modernes (véhicules Parking gratuit. Tarif(s) d’en-
de 1985 à 2017). Frais d’engage- d’engagement : 30 euros par Sur le parking du plan d’eau, bourse d’échange, pièces, minia-
trée : 15 euros (gratuit pour les exposition d’autos, motos, tures, documentation. Parking
ment : 3.995 euros. conducteur, 25 euros par pas- - de 12 ans). Horaires : 9h-18h.
sager adulte, 10 euros pour les tracteurs, utilitaires, bourse réservé aux véhicules anciens +
n Rock and Cars à Lavaur (81). aux pièces. Tarif(s) de location : 2 entrées gratuites, défilé à 11h
Du 8 au 10 juin 9-12 ans. Organisé(e) par Amerisud gratuit. Tarif(s) d’entrée : gratuit. et 15h30. Tarif(s) de location :
n Grand Prix de l’Age d’Or à et Rock & Cars, Lieu-dit Pique-
n 2e Edition du 45e Parallèle (38). Dijon-Prenois (21). Organisé(e) Horaires : 6h-18h. 2,50 euros le m/l (ext.). Tarif(s)
Organisé(e) par Sables Chauds, Talent, 81500 Lavaur. n 14e Rétroforézien à Feurs (42). d’entrée : 2 euros, gratuit pour
par Peter Auto, 103 rue T. : 06.76.08.63.96.
2 rue du Chemin Creux, Lamarck, 75018 Paris. Organisé(e) par Rétromobile Club les - de 12 ans. Horaires : 8h-18h.
28260 Berchères-sur-Vesgre. - bobby.cadillac@wanadoo.fr. Forézien, 10 bis rue Montesquieu, n 17e Rencontre Autos Motos
T. : 01.42.59.73.40. Rassemblement ouvert aux
T. : 02.37.50.19.42 Rassemblement de courses 42110 Feurs. T. : 06.08.81.84.12. aux Essarts (76). Organisé(e) par
ou 06.89.66.62.85. voitures de collection, améri- - www.retroclubforezien.com. Team J, Mickael Jegou, 6 rue des
historiques. caines, rods et customs ainsi
- www.sableschauds.com A l’hippodrome, Salon-exposition Pelouses, 76320 Saint-Pierre-lès-
- sableschauds@sableschauds.com. qu’aux motos. Tarif(s) d’entrée : ouvert à tous les véhicules de col- Elbeuf. T. : 07.87.95.34.86.
Les équipages partiront de 10 et 11 juin gratuit. lection et de prestige. Thèmes - www.teamj.fr
Villard-de-Lans pour rallier les n Fifties Folies à Saint-Amant- principaux : les américaines, les - contact@teamj.fr.
rives de l’Atlantique en suivant de-Boixe (16). Organisé(e) par 11 juin 70 ans du Type H. Fête agricole, Démonstration auto, moto, side-
le 45e Parallèle. Frais d’engage- Fifties Folies Club, Les Grandes n 4e Concentration de véhicules exposition de tracteurs. car sur la montée de l’ancien
ment : 2.620 euros par équipage Vignes, 16330 Montignac. anciens à Charnoz-sur-Ain (01). Horaires : 8h30-19h. circuit Rouen-Les Essarts, Grand-
en voiture, 1.280 euros par T. : 05.45.81.14.56 Organisé(e) par Trésors d’an- n Bourse d’échanges à Saint- Couronne Les Essarts Orival.
moto. ou 07.87.88.01.16. tan, Bernard Branche, 20 rue Hilaire-de-Chaléons (44). Manifestation ouverte à tout
n 28e Coupe des Alpes (74). - 50sfoliesclub.blogspot.fr. Sabot, 01800 Charnoz-sur-Ain. Organisé(e) par Les Vieux Pistons propriétaire d’auto, moto ou
Organisé(e) par Rallystory, Manifestation sur le thème T. : 04.74.61.15.13. Chaléonnais, 3 rue des Genêts, side-car. Inscriptions limitées en
214 rue de Courcelles, des années 50 : autos, motos, - bernard.branche791@orange.fr. 44680 Saint-Hilaire-de-Chaléons. nombre. Tarif(s) d’entrée : gra-
75017 Paris. T. : 01.42.12.07.08 scooters, cyclos, rétro camping, Dans le parc du château de Mes- T. : 06.82.11.56.46. tuit.Horaires : 9h-18h. Frais d’en-
ou 06.20.52.57.14. défilé en tenue, expositions et simy, autos, motos, tracteurs. - papy.juva@orange.fr. gagement : 50 euros.
- www.rallystory.com brocante. Tarif(s) d’entrée : gra- Modélisme à l’intérieur. Tarif(s) Pièces autos et motos, exposition n Bourse d’échanges Classic’
- contact@rallystory.com. tuit. Horaires : à partir de 9h. de location : gratuit. Tarif(s) de véhicules anciens. Tarif(s) de moto auto et Kustom à Velleron-
Parcours de 1.000 km dans le n 12e Bourse d’échanges de d’entrée : gratuit. Horaires : location : 5 euros les 5 m/l (ext.). en-Provence (84). Organisé(e)
massif alpin jusqu’à la Méditer- Saint-Gaudens (31). Organisé(e) 9h-18h. Horaires : 8h-18h. par Association Classic’ Auto et
110 n GAZOLINE n JUIN 2017
GUIDE AGENDA pique-nique aux Etangs d’Au- Mécaniques de Chavannes, n Balade en Bourgogne (89).
neau. Horaires : à partir de 9h30. Patrick Rousselet, 53 rue de Organisé(e) par GT Moderne/
FORGES-LES-EAUX - 76 - HTE NORMANDIE n 9e Auto Rétro de la Saint-Jean la République, 18190 Uzay-le- Classic, 8 rue Hector Berlioz,
à Survilliers (95). Organisé(e) Venon. T. : 02.48.61.00.09. 45380 La Chapelle-Saint-Mesmin.
DIMANCHE 23 JUILLET 2017 par Comité des Fêtes, 3 rue de - www.amisdesanciennesmeca- T. : 06.22.95.47.20.
la Liberté, 95470 Survilliers. niques.fr - gtmoderne-classic@gmail.com.
15ème FÊTE DE L’ANDELLE T. : 01.34.68.68.84 - patrick.rousselet@neuf.fr.
Au stade, autos, motos, minia-
Au départ du parking Intermar-
ou 06.68.64.03.82. ché de Châteauneuf-sur-Loire.
Rassemblement de véhicules et moteurs anciens Rassemblement de véhicules tures, expo de voitures et motos Frais d’engagement : 10 euros.
(avant 1980) - Costumes d’époque récompensés anciens et de Harley-Davidson, anciennes. Parking réservé aux
BALADES TOURISTIQUES LE MATIN : PLACES LIMITÉES balade le matin, concours d’élé- anciennes. Tarif(s) de location : Du 23 au 25 juin
Guinguette et nombreuses animations pour toute la famille gance l’après-midi. Tarif(s) d’en- 1,50 euro le m/l. Tarif(s) d’en-
trée : gratuit. Horaires : à partir trée : gratuit. Horaires : 6h-19h. n Commémoration du Grand Prix
Inscrip. obligatoire av. 08/07 : 02 32 89 97 37 de 9h30. n Balade des Avant 40 en Haute- de Tours (37). Organisé(e) par
Garonne (31). Organisé(e) par Association de Commémoration
du Grand Prix de Tours, 37 rue
17 et 18 juin Club Auto Rétro Midi-Pyrénées,
du Grand Moulin, 37510 Saint-
n 5e Compiègne Aéro Classic 1 allée Abel Boyer, 31770 Colo-
miers. T. : 06.03.31.05.16. Genouph. T. : 06.80.72.24.18.
à Compiègne (60). Organisé(e) - www.grandprixdetours.com
par Le Cercle des Machines - www.carmp.fr
- carmp@wanadoo.fr. - grandprixdetours
Volantes, 2089 avenue Octave @wanadoo.fr.
Butin, 60280 Margny-lès-Com- n Journée Méca Cœur à Toulouse
(31). Organisé(e) par Méca Cœur, Au départ et à l’arrivée de
piègne. T. : 06.71.84.10.29. Chinon. Rallye touristique le
- www.cercledesmachinesvo- 4 rue Pierre Larousse, 31400 Tou-
louse. T. : 06.70.91.71.96 (Chris- samedi et démonstrations de
lantes.com voitures et motos de sport et
- alain.blanc54@gmail.com. tine Sors).
- meca-coeur.over-blog.org de compétition le dimanche.
Sur l’aérodrome de Compiègne/ Horaires : 9h-17h (samedi),
Margny, meeting aérien et - christine.sors-autoretro@
orange.fr. 10h-18h (dimanche).
présentation statique de véhi- n 15e Festival des belles
cules d’avant 1940. Horaires : Grand rassemblement de voitures,
motos anciennes et d’exception mécaniques à Roubaix (59).
10h-18h. Organisé(e) par IDéale DS
n 13e Bourse d’échanges à Assat au profit des Restos du cœur de
la Haute-Garonne. Horaires : Hauts-de-France, Le Fossé des
(64). Organisé(e) par SAPAR, Vallées, 62490 Izel-les-Equer-
155 route de Morlaas, 9h30-11h Frais d’engagement :
10 euros par équipage. chin. T. : 03.21.24.21.06.
64160 Sedzère. - www.ideale-ds.eu.
T. : 06.87.24.46.27. n Salon de Béré (44). Organisé(e)
par Rétromobiles de La Mée, Au Parc des Sports, exposition
- sapar64@orange.fr. de voitures anciennes, bourse
Autos, motos, cycles, documen- 27 Grande Rue, 44110 Château-
briant. T. : 02.40.81.05.41 aux pièces détachées, documen-
tation, pièces détachées et tation, miniatures. Horaires :
miniatures. Tarif(s) de location : ou 06.78.52.44.43.
- www.retromobiles.fr. 10h-19h.
gratuit. Tarif(s) d’entrée : gra-
Exposition d’automobiles
tuit. Horaires : 9h-18h. 24 juin
d’hier et d’aujourd’hui, ateliers
n Concentration d’Austin Mini à
d’initiation à la mécanique, n 41e Bourse d’échanges d’Or-
Trilbardou (77). Organisé(e) par
carrosserie... Tarif(s) de loca- gon (13). Organisé(e) par
Mini’s Addict, 7 rue de l’Egalité, tion : 10 euros (int.), 5 euros
93600 Aulnay-sous-Bois. Musée Automobile de Pro-
(ext.). Tarif(s) d’entrée : gratuit. vence, RN7, 13660 Orgon.
T. : 06.15.93.61.03. Horaires : 10h-18h.
- www.daysaddict.fr. T. : 06.07.01.70.48.
n Sortie pêche et pique-nique à - museeauto@orange.fr.
Rassemblement ouvert à toute Baugé (49). Organisé(e) par Club
Austin Mini. Bourse, concours, Exposition-vente d’autos,
Angevin de Véhicules d’Epoque, motos anciennes et pièces déta-
Kustom, 84740 Velleron-en- T. : 06.78.13.22.68. tombola. Tarif(s) d’entrée : gra- 112 allée du Grand Servial,
tuit. Horaires : 10h-18h. chées. Tarif(s) d’entrée : 5 euros
Provence. T. : 06.82.76.15.28. - amicale5hp.free.fr 49000 Angers. T. : 06.81.19.34.28. (musée + bourse).
- velleronenprovence.free.fr. - amicale5hp@free.fr. n Exposition de véhicules anciens - www.clubangevindevehicules
à Caderousse (84). Organisé(e) n 1re Bourse d’échanges de
A l’emplacement du marché depoque.e-monsite.com Saint-Clément (89). Organisé(e)
par Les Teufs Teufs à Papy,
agricole, autos et motos Du 16 au 19 juin Cours Guy Moquet,
- c.a.v.e@wanadoo.fr. par Bar-Tabac Le Clément,
anciennes, accessoires, outillage, n 44e Randonnée des Trois Vallées n Autos Motos Rétro à Sivry- 59 rue de la République,
84860 Caderousse. Courtry (77). Organisé(e) par
fond de garage, miniatures à Carentan (50). Organisé(e) par T. : 06.22.74.25.20 89100 Saint-Clément.
autos et motos, jouets... Tarif(s) ANVE, Hôtel de Ville, Volant Club Sivryen, 334 rue T. : 03.86.64.36.47.
ou 06.52.88.99.86. Principale, 77115 Sivry-Courtry.
de location : 15 euros l’emplace- 61300 Argentan. - teufsteufs@orange.fr. Sur la place de l’Eglise, bourse
ment de 6 x 5 m (véhicule com- T. : 06.76.03.58.74. T. : 06.75.54.71.81. aux pièces détachées autos et
Au boulodrome, exposition de - sivry-courtryautocollection77.
pris). Tarif(s) d’entrée : gratuit. - www.anve.fr voitures d’avant 1940, concours motos. Tarif(s) de location :
Horaires : 4h-14h. - anve.infos@orange.fr. jimdo.com. 2 euros le m/l non couvert.
d’élégance et animations diverses. Au Mail de la Belle, promenade
n Balade d’Aurélie à Malmedy Rallye touristique réservé aux Tarif(s) d’entrée : gratuit.
(Belgique). Organisé(e) par dans les villages environnants,
Georges Dejardin, 5 Chevofosse,
voitures anciennes à la décou- 18 juin exposition de véhicules de
Horaires : 10h-18h.
verte de la presqu’île du Coten-
4960 Malmedy (Belgique). n Rétro Auto Passion à Saint- prestige et militaires, baptêmes
tin. Frais d’engagement : à par-
Denis-de-Méré (14). Organisé(e) en anciennes. Tarif(s) d’entrée : 24 et 25 juin
T. : 04.74.52.57.06. tir de 170 euros.
- velleronenprovence.free.fr. par Rétro Auto Passion, 5 rue gratuit. n 7e Vichy-Classic (03).
Balade de voitures et motos Dr Bain, 14110 Saint-Denis-de- n Rassemblement d’anciennes et Organisé(e) par Belles Méca-
17 juin Méré. T. : 07.77.00.50.78. de youngtimers à Fort-Mahon- niques, BP 7, 03260 Saint-Ger-
anciennes au profit de la lutte
contre le cancer et en hommage n Rassemblement de voitures - retroautopassion.sddm Plage (80). Organisé(e) par main-des-Fossés.
à Aurélie Dejardin. anciennes à Auneau (28). @laposte.net. Office de Tourisme, Place Baillet, - www.belles-mecaniques.com.
Organisé(e) par Mairie, Place du Au stade, bourse d’échanges, BP 40119, 80120 Fort-Mahon- n Circuit découverte des coteaux
Marché, 28700 Auneau-Bleury- balade touristique le matin, Plage. T. : 03.22.23.36.00. languedociens (34). Organisé(e)
Du 16 au 18 juin Saint-Symphorien. T. : 06.63.28.71.21. concours d’élégance l’après- - contact@fortmahon- par Office de Tourisme des
n 25e Ronde des 5HP Citroën à Sur la place du Marché, rassem- midi. Tarif(s) de location : gra- tourisme.com. Avants-Monts du Centre Hérault,
Saint-Brévin-les-Pins (45). blement de véhicules anciens, tuit. Tarif(s) d’entrée : gratuit. Sur le parking du Casino, défilé Espace vins et campanes,
Organisé(e) par Amicale des reconstitution de la scène Horaires : 8h-18h. de voitures anciennes, tombola, ZAE l’Audacieuse, 34480 Magalas.
5HP Citroën Vélos et Solex, mythique de l’accident du film n Bourse d’échanges à Cha- animations diverses. Parking T. : 04.67.36.67.13.
35 avenue des Châtaigniers, “Le Corniaud” à 11h et 16h, vannes (18). Organisé(e) par gratuit. Tarif(s) d’entrée : gra- - www.tourisme-centre-herault.fr
45640 Sandillon. parade des véhicules à 13h et Club des Amis des Anciennes tuit. Horaires : 8h30-17h30. tourisme.magalas@avant-

112 n GAZOLINE n JUIN 2017


monts-centre-herault.fr.
Au départ du château de Cas-
san, circuit ouvert aux voitures
d’avant 1970. Frais d’engage-
ment : 65 euros par pers.

25 juin
n Calvadeuche Troc à Escure-sur-
Favières (14). Organisé(e) par
Calvadeuche, 2 rue Principale,
14170 Escure-sur-Favières.
T. : 02.31.20.92.79
ou 06.26.95.32.86.
Bourse aux pièces détachées
autos et motos, exposition de
voitures. Tarif(s) de location :
3 euros le m/l. Tarif(s) d’entrée :
gratuit. Horaires : 8h-18h.
n Bolides Events Festival de
Meillant (18). Organisé(e) par
Les Vieux Pistons du Berry, Bois-
sereau, 18190 Châteauneuf-sur-
Cher. T. : 06.60.83.35.68.
- www.lesvieuxpistonsduberry.fr
- contact@lesvieuxpistons
duberry.fr.
Rassemblement de véhicules
anciens et de prestige, marché
vintage, concours d’élégance,
animations et visite du château.
Tarif(s) d’entrée : 3 euros,
gratuit pour les - de 12 ans.
Horaires : à partir de 10h.
n Rétro Pic Nic Gourmand à
Drée (21). Organisé(e) par Méca
Passion 21, 5 place du Clos Pou-
lain, 21410 Fleurey-sur-Ouche.
T. : 06.87.25.36.78.
- www.mecapassion21.com
- mecapassion21.contact
@gmail.com.
Tout véhicule ancien ou d’excep-
tion accepté.
n 7e Rassemblement de voitures
anciennes à Montigny-sur-Aure
(28). Organisé(e) par Loisirs Art
et Culture, 1 rue de l’Abbé Lam-
bert, 28270 Montigny-sur-Aure.
T. : 06.18.09.46.31
ou 06.66.67.33.97.
- lacmontigny@laposte.net.
Dans le parc du château.
Tarif(s) d’entrée : gratuit.
Horaires : 8h-18h.
n Vide-greniers à Brouzet-
lès-Alès (30). Organisé(e) par
Lez Anims, Pascal Combeau,
Le Grand Raboutié, 30340 Les
Plans. T. : 06.04.10.15.38.

300 STANDS
Au Champ de Foire, autos,
motos et pièces. Tarif(s) de
location : 1,50 euro le m/l.
n Bourse-expo à Marguerittes
(30). Organisé(e) par AAMA,
Jean-Philippe Mestre, 51 impasse
des Galoubets, 30320 Marguerittes.
HALL & BOURSE EXTÉRIEURE
T. : 06.80.13.83.39.
Au champ de foire et aux RÉSERVATIONS : RENSEIGNEMENTS & INSCRIPTIONS
arènes, bourse, expo de tous
véhicules anciens et tombola. 01 64 46 52 22 / 06 30 06 26 86 www.automedon.fr
Tarif(s) de location : 8 euros
l’emplacement de 5 x 4 m.
Horaires : 8h-18h. VENEZ EN ANCIENNE : PARKING GRATUIT 1200 PLACES !
n Balade en Uzège (30).
Organisé(e) par Teuf Club Vau-
nageol, 8 ter route de Saint-
Comes, 30870 Clarensac.
T. : 04.66.81.53.82.
Balade dans les environs.
Horaires : 8h-19h. Frais d’enga-
gement : 40 euros par pers.
113 n GAZOLINE n JUIN 2017
n Chemins de traverse en Médoc Action Picardie, 1 route de Bretel, Exposition de véhicules anciens,
(33). Organisé(e) par Passion 60850 Saint-Pierre-ès-Champs. bourse aux pièces détachées.
Rétro Autos Motos, 20 chemin T. : 06.20.80.74.76 Tarif(s) d’entrée : gratuit.
de Fournadeau, 33590 Saint- ou 06.71.03.54.45. Horaires : 9h-23h.
Vivien-de-Médoc. Expo de voitures anciennes, n Fête des Guinguettes au Ples-
T. : 05.56.73.98.88 balades. Parking gratuit. Tarif(s) sis-Robinson (92). Organisé(e)
ou 06.73.81.38.23. d’entrée : gratuit. par CAR Ile-de-France, 14 avenue
- gisele.brun33@orange.fr. n Concentration de véhicules Galilée, 92350 Le Plessis-Robin-
Au départ de Saint-Estèphe, en anciens à Germigny-l’Evêque son. T. : 01.46.31.78.08.
direction de Saint-Vivien-de- (77). Organisé(e) par Les - www.anciennesrenault.com.
Médoc. Réservé aux véhicules Anciennes Mécaniques en Balade costumée en ancienne,
de plus de 30 ans ou d’exception. Balade, 7 allée de l’Eglise, concours d’élégance et expo-
Horaires : 8h-16h. Frais d’enga- 77910 Germigny-l’Evêque. sition de voitures anciennes.
gement : 15 euros. T. : 06.79.46.25.56 Deux repas offerts par véhicule
n Exposition de véhicules anciens ou 07.82.27.57.45. engagé.
à Pancé (35). Organisé(e) par - www.amb77.fr n Rassemblement de voitures
Comité d’animation, 3 rue - a.m.b.77910@gmail.com. anciennes à Gournay-sur-Marne
du Tertre Gris, 35320 Pancé. Sur le thème des années folles. (93). Organisé(e) par Comité des
T. : 06.79.14.47.57 Tarif(s) d’entrée : 5 euros la Fêtes, avenue Foch, 93460 Gour-
Sur le parking de la mairie, plaque. Horaires : 9h-18h. nay-sur-Marne. T. : 01.43.05.06.41.
autos, motos et cyclos d’avant n Motobroc’ à Monteux (84). Dans le parc de l’Hôtel de Ville.
1985. Parade en fin de matinée. Organisé(e) par Motobroc’-
Horaires : 9h30-17h. Association ATV, Mairie, 28 juin
n 15e Mobil’Rétro jurassien à 84170 Monteux.
Lons-le-Saunier (39). Organisé(e) T. : 06.82.76.15.28. n Bénédiction à Tourcoing (59).
par CJVE, Maison des Associations, - motobroc.free.fr. Organisé(e) par Les Amis de
163 rue Marcel Paul, 39000 Lons- Au stade, marché international Tourcoing et du Carillon, rue
le-Saunier. T. : 03.84.24.28.85. de side-cars, voitures anciennes, Faidherbe, 592000 Tourcoing.
- www.cjve.fr motos, scooters et cycles T. : 06.58.63.71.07.
- club-contact@cjve.fr. anciens. Vente de pièces, outil- - amisdetourcoing.free.fr
Au Parc des Bains, exposition lage, revues, miniatures, etc. Sur la Grand Place, messe solen-
d’autos, motos, camions, trac- Tarif(s) de location : 15 euros le nelle puis bénédiction à 20h.
teurs et véhicules d’exception stand de 6 m x 5 m. Tarif(s) d’en- Ouvert à tous. Tarif(s) d’entrée :
de + de 25 ans, vente de pièces. trée : gratuit. Horaires : 4h-13h. gratuit. Horaires : 17h-20h30.
Invités d’honneur : 12 Bugatti. n Les 8 Heures de Linas (91). American Cars Club de Vichy, ment de voitures américaines,
Tarif(s) d’entrée : gratuit. Organisé(e) par Fans d’Anciennes, 1er et 2 juillet 5 rue Massenet, 03700 Bellerive- customs, Harley, Cox. Tarif(s)
n Véhicules d’antan à Saint- Mairie, place Ernest Pillon, n Cromzanfolie Happy Days sur-Allier. T. : 06.70.01.99.63. d’entrée : gratuit. Horaires :
Pierre-ès-Champs (60). 91310 Linas. T. : 06.86.06.85.93. à Bellerive-sur-Allier (03). - cromzanfolie@gmail.com. 10h-minuit (samedi), 10h-18h
Organisé(e) par Association Projet - fansdanciennes.free.fr. Organisé(e) par Cromzanfolie Au stade municipal, rassemble- (dimanche).

115 n GAZOLINE n JUIN 2017


ANNONCES CLASSÉES
PROS OU PARTICULIERS, PROFITEZ D’UNE OFFRE EXCEPTIONNELLE
UNE ANNONCE AVEC PHOTO POUR SEULEMENT 7e PAR MOIS*
VENDRE OU ACHETER N’AURA JAMAIS ETE AUSSI FACILE !
* 10 e si vous n'êtes pas abonné à Gazoline

parfait état, cause décès.


Prix: 1.500 euros Dpt 31. T.
06.81.26.28.92.
B M W - Vd s B M W 7 3 5 i d e
1989, très bon état, noir.
Prix: 5.600 euros. Dpt 01. T.
06.34.43.68.25.
CHEVROLET

sur voiture ancienne. Société


Rare et d’Origine. Dpt 71. T.
06.16.15.34.17.
Chevrolet - Vds Chevrolet Cor-
vair cabriolet de 1965, 140HP,
moteur neuf BMW, capote
blanche int. noir, carrosserie
gris métal, belle présentation.
Prix: 21.000 euros. Échange Chrysler - Vds Chrysler 160
possible cabriolet 504. Dpt d e 19 71, 10 9 . 0 0 0 k m , B V
85. T. 06.03.81.34.77. m a n u e l l e , 9 c v, c o n t r ô l e
ok, CG collec tion. Prix:
01 42 87 90 07
CHRYSLER 2.000 euros ou 2.500 euros Citroën - Vds Citroën Ami 6
avec stock de pièces. Dpt Berline de 1964, dans son

www.blondeauds.fr 3 8 . T. 0 4 .76 . 91. 0 0 .71 o u


06.41.36.18.65.
état, remisée à l’abri 27 ans,
56.538km, véhicule à réno-
ver, pour véritable collection-
198, rue de Paris - 93100 Montreuil - Fax 01 42 87 72 44 - contact@blondeauds.fr CITROËN neur. Faire offre sérieuse, pas
sérieux s’abstenir. Dpt 01. T.
ture entretenue, 5.000 euros 06.76.28.60.93.
Pièces neuves pour de fac tures récentes, très
Alfa Romeo craquante ! Échange, reprise
possible sur voiture ancienne. Chrysler - Vds Chrysler Impe-
anciennes Société Rare et d’Origine. Dpt rial de 1957, type: C751 V8,
Depuis 1998 à Nantes (44) 71. T. 06.16.15.34.17. BA, vitres électriques, révi-
sée, freins neufs, soubasse-
AUSTIN-HEALEY ment sans corrosion, très bel
intérieur, autres photos sur Citroën - Vds Citroën Ami
demande. Prix: 24.500 euros. 6, de 1962, véhicule vendu
w w w.moto s - ancienne s - avec son très rare transis- Citroën - Vds Citroën ID19
lyon.com. Garage Madoyan tor Radioen, restaurée avec de 19 65, véhicule en très
victorparts.com ( Q u i n c i e u x ) . D p t 6 9 . T. g o û t , t r è s b e ll e vo i tu r e. bon état général, 5 sphères,
02 28 001 110 06.13.80.61.26. Échange, reprise possible pompe haute-pression, cré-
maillère faite. Radiateur,
victor@victorparts.com
pompe à eau, embrayage,
radio cassette neufs. Inté-
Austin-Healey - Vds Austin- rieur refait. Pas de corrosion.
Healey 3000 MK2 de 1963 Prix : 15.000 euros. Dpt 84. T.
HBJ7, 4 places, incroyable
restauration avec dossier, 06.85.77.59.12.
Ventes autos très belle voiture. Échange,
AUSTIN r e p r i s e p o s s i b l e s u r vo i -
ture ancienne. Société Rare
e t d ’ O r i g i n e . D p t 71. T.
06.16.15.34.17.
BERLIET
Berliet - Vds Berliet VIRP 11 de
1936, n°165374, à restaurer. Citroën - Vds Citroën HY de
Dpt 07. T. 06.07.36.63.95 ou 1972, modifiée Pompiers,
06.07.08.43.40. 8.000km, état neuf + Ami 8,
Austin - Vds Austin Morris BMW Renault 4CV, DS. Dpt 55. T.
Mini 1000 de 1972, belle voi- BMW - Vds BMW 324 D, 06.85.66.10.25
116 ■ GAZOLINE ■ JUIN 2017
1975 avec une caisse de 1954, Citroën - Vd s Citro ën X M
portes suicides, capot ner- break de 1995, culasse neuve
vuré. Prix: 5.500 euros. Dpt et distribution, 13.000km,
57. T. 03.82.91.87.72. attache. Prix: 1.000 euros. Dpt
Citroën - Vds Citroën 2C V 37. T. 06.80.06.84.01.
d e 1975 , o rigin e. P ri x : Citroën - Vds Citroën 2CV, DS,
5 . 5 0 0 e u r o s . D p t 5 7. T. XM, différentes versions. Dpt
03.82.91.87.72. 36. T. 02.54.39.02.94.
Citroën - Vds Citroën GSA de FIAT
1982, 45.000km. Dpt 77. T.
06.88.55.74.05.
Citroën - Vds Citroën Visa Club
de 1984, très belle, rouge
UIN de FOLIE !!!
1 PROMO !!
e J
Un mois d
Delage, 100.000km, CT OK.

=
CHAQUE JOUR
Prix: 2.500 euros à débattre.
Dpt 89. T. 06.27.66.37.12.
Citroën - Vds Citroën 2C V

-40 JUSQU’À -50%


Cabriolet Leman de 1985. Fiat - Vds Fiat 500 110F de -25
Prix: 6.000 euros. Dpt 57. T. 1968, 66.000km origine 2e -10 -20 -30
03.82.91.87.72. main, carte grise normale,
Citroën - Vds Acadiane 1986, r e s t a u ra ti o n c a r r o s s e r i e
79.500km réels, restaura- 2003, aucune trace de rouille. ur notre
tion finie, moteur 10.000km, Prix: 8.500 euros. Dpt 41. T. u 30 juin retrouvez s lable
r du 1er a rente va
chaque jou t une promotion diffé anches !!
freins, amortisseurs, pneus, 06.62.22.52.16.
im
site interne ement ! même les d
etc. neufs, peinture neuve. Fiat - Vds Fiat 500 de 1969,
u
1 jour uniq
7.700 euros factures. Dpt 77. 110 F, ivoire, restauration
T. 06.83.47.97.32. récente, CGN, reprise pos-
Citroën - Vds Citroën Visa sible ancienne à restaurer.
Citroën - Vds Citroën DS Break C l u b d e 19 8 7, c o m p l è t e Prix: 7.900 euros. Dpt 45. T.
de 1974, 7 places strapontins, pour pièces, état de marche 02.38.53.27.48.
bleu delta, état exception- + pièces diverses, sans CG.
nel sans aucune corrosion et
entièrement révisée, dossier
Prix: 800 euros. Dpt 84. T.
06.71.14.61.15. www.aquitaine-2cv.com
de fac tures impor tantes , Citroën - Vds Citroën C15
d'autres photos sur demande. die sel de 1991, complète
Prix: 29.0 0 0 euros. w w w. pour pièces, véhicule véhicule révisé avec factures, Rare et d’Origine. Dpt 71. T.
motos-anciennes-lyon.com. e n é t a t d e m a r c h e , av e c équipé de 4 pneus neufs, 06.16.15.34.17.
Garage Madoyan (Quincieux). CG . P r i x : 15 0 e u r o s . D p t b e ll e v o i t u r e t r è s s a i n e . Fiat - Vds Fiat 500 de 1972,
Dpt 69. T. 06.13.80.61.26. 27. T. 0 6 . 8 4 . 55 . 4 8 . 37 o u Échange, reprise possible complète à terminer, nom-
Citroën - Vds Citroën 2CV de 02.32.29.90.34. Fiat - Vds Fiat 500L de 1969, sur voiture ancienne. Société breuses pièces neuves. Dpt

117 ■ GAZOLINE ■ JUIN 2017


ANNONCES CLASSÉES tisée 13.000 euros, rouge ven-
due 11.000 euros. Livrée. Dpt
MG - Vds MG B GT de 1969,
coupé 2+2, Dove Grey, roues
6 4 . T. 0 5 . 59 . 81. 01. 3 6 o u 62. T. 03.21.93.97.44. fils, int. cuir noir. Prix: 15.000
JAGUAR euros à débattre. Dpt 21. T.
06.73.15.19.15. Jaguar - Vds Jaguar XJ6 4.2l MATRA
06.81.50.30.59.
Fiat - Vds Fiat 131 AS 1600 de 1978, sans corrosion, 10. Matra - Vds Matra Rancho
de 1980, à restaurer ou pour MG - Vds MG B de 1970, bon
cm3, mise en circulation le 000 euros de factures depuis
pièces. Prix: 500 euros. Dpt état. Prix: 12.500 euros. Bel-
18/08/1975, 9.600 km, 1re redémarrage 2 ans, vert et gique T. 0032.496.983.459.
main, Pneus, batterie, pompe cuir beige, moteurs freins 85. T. 06.50.92.55.12. Mercedes - Vds Mercedes 280
à e s s e n c e n e u f s . Flu i d e s direction boîte auto. fiabilisé. MERCEDES CE de 1980, gris argent, inté- OPEL
renouvelés, vidange faite, Dpt 50. T. 06.80.78.43.76. rieur velours bleu, DA, BA, Opel - Vds Opel Manta de
révision complète et remise TO, VE, radio, freins, échap- 1973, bon état. Prix: 6.500
en état le 13/02/2007. Fac- JEEP euros à débattre. Dpt 28. T.
Jeep - Vds Jeep Willys CJ3B pement neufs, etc. entre-
tures à l’appui. CT OK, très tien et club MB, très bon 02.37.51.01.02.
bon état, toujours couché de 1953, en très bon état. Opel - Vds Opel Kadett 1400
Prix: 12.500 euros. Dpt 35. T. état, 83.100km. Prix: 6.800
sous abri, très bien entrete- euros à débattre. Dpt 28. T. LS, 1988, à restaurer. Dpt
nue. Prix: 5.000 euros. Dpt 19. 09.81.13.23.28, répondeur. 12 . T. 0 5 . 6 5 . 47. 6 8 . 4 5 o u
06.23.28.86.61.
T. 06.70.97.76.55 Jeep - Vds Jeep Auto Union 06.33.30.67.56.
F 91/4 d e 19 6 8 , 6 c v, av e c Mercedes - Vds Mercedes 220
FORD car te grise, sans moteur. Mercedes - Vds Mercedes 280 CDi Classe C de 1998, superbe PANHARD
Ford - Vds Ford A Torpedo de Prix: 500 euros. Dpt 38. T. SE de 1972, 6 cyl., 16cv, B4V, état, 196.000km, toutes options, Pa n h a r d - Vd s 2 P a n h a r d
1930, très beau modèle luxe. 04.76.55.10.57. 144.000km, bon état géné- jantes alu, cuir, attelage, char- Dyna Z1 incomplètes n°18533
Moteur, pneus, capote, radia- ral, 5 pneus + batterie neufs geur CD Alpine. Prix: 3.800 manque mécanique inté -
teur neufs. Peinture deux tons. LAMBRETTA + vidange faite, int. cuir noir, euros. Dpt 58. T. 06.82.49.20.03 rieur, capot AV choc pavillon.
Faire offre au-dessus de 30.000 Lambretta - Vds Lambretta CT OK. Prix: 12.500 euros. Dpt ou 09.83.99.45.01. N °29 010 mix te, capot AV
euros. Dpt 28. T. 02.37.99.93.00. type Sulky Luxomatic, voiture 49. T. 06.09.32.03.92. MG grêlé possibilité mécanique
Ford - Vds Ford Anglia de 3 roues, peu de km. Prix: 550 et CG normale. 1.000 euros.
1964. Prix: 600 euros. Dpt 31. euros à débattre. Dpt 30. T. Dpt 31. T. 06.84.42.32.67.
T. 06.81.26.28.92. 07.83.08.20.84, HR.
PEUGEOT
LOMAX

Mercedes - Vds coupé Mer-


cedes 280 CE de 1977, boîte MG - Vds MG TD de 1953, bel
automatique, intérieur cuir, état, vendue révisée avec
Ford - Vds Ford Escor t restaurée de A à Z, 30.000km 1.500 euros de factures, un
XR3i de 1986, distribution Lomax - Vds Lomax 223 de depuis, très belle, couleur charme fou. Échange, reprise Peugeot - Vds Peugeot 203
neuve, bon état général. 1979, CGF, Lomax Tric ycle grise, contrôle technique OK. possible sur voiture ancienne. découvrable de 1953, à res-
Prix: 3.200 euros. Dpt 60. T. moteur 2CV Citroën parcours Prix: 11.000 euros. Dpt 49. T. Société Rare et d’Origine. Dpt taurer entièrement, bel inté-
06.08.88.96.20. toutes distances, verte, exper- 06.09.32.03.92. 71. T. 06.16.15.34.17. rieur en cuir complet avec

118 ■ GAZOLINE ■ JUIN 2017


panneaux de portes, avec son
moteur d’origine, complet à 03 85 75 02 05
20 rue du 1er Mai
99%, corrosion perforante. 71500 LOUHANS
Échange, reprise possible
sur voiture ancienne. Société Housse molletonnée
Rare et d’Origine. Dpt 71. T.
06.16.15.34.17.
SHOW ROOM
Peugeot - Vds Peugeot 203C Peugeot - Vds Peugeot 404 de Peugeot - Vds 305 GL break de nous avons certainement
de 1958, 127.000km garantis, 1986, beige, roulante, carte la taille adaptée à votre auto
1967, essence, tournante, CG,
historique connu, excellent toit ouvrant, très saine, à res- grise plancher à revoir. Dpt Sinon, nous la fabriquons !
état mécanique, de l’habi- taurer. Prix: 3.800 euros. Dpt 78. T. 06.62.59.55.49.
tacle et carrosserie. Dpt 54. T. 18. T. 07.87.50.03.72. Peugeot - Vds Peugeot 505
06.45.20.35.00. SX D de 19 8 6 , gris mé t al,
Peugeot - Vds Peugeot 304
Peugeot - Vds Peugeot 203 de sièges et pneus, excellent
break de 1974, caisse et inté- état. Prix: 1.000 euros. Dpt présent à
1959, à restaurée, complète.
rieur en bon état, moteur 48. T. 06.30.65.29.71. French Riviera Classic
Prix: 3.000 euros. Belgique T. à NICE les 10-11 Juin
0032.496.983.459. bloqué. Vendue sans carte Peugeot - Vds Peugeot 309
grise. Prix : 350 euros. Dpt 45. 1,6l auto. de 1990, moteur
Peugeot - Vds Peugeot 403 de T. 06.14.77.60.31
1960, essence, 8cv, TO, blue 100.000km, bon état, rou-
Admiral, CGC, restauration Peugeot - Vds Peugeot 205 de lante, sans CT, 4 pneus hiver,
complète par professionnel, 1985, moteur 104, 233.000 boîte auto. 80.000km en sus.
km, deux portes, avec carte Prix: 250 euros le tout. Dpt contact@compagniedelahousse.com
très bon état, 8.200 euros.
Dpt 40. T. 06.68.15.06.04. grise. Véhicule saine et à res-
taurer. Prix : 350 euros. Dpt
95. T. 01.34.67.79.22.
compagniedelahousse.com
45. T. 06.14.77.60.31
3 portes, coque neuve 0km,
remet tre en rou te, nom -
breuses pièces neuves. Prix:
2.200 euros à débattre. Dpt
57. T. 03.87.72.16.15.

Peugeot - Vds Peugeot 205


Peugeot - Vds Peugeot 204 Junior de 1991, 13.716km
cabriolet de 1967, belle voi- Peugeot - Vds Peugeot 504 Peugeot - Vds 309 GTi, Phase
certifiés, 1re main, superbe 2, de 1992, TBE, 225.800km,
ture, très saine. Échange, break Dangel 4X4, entiè - voiture, courroie changée,
r e p r i s e p o s s i b l e s u r vo i - rement rénové C T OK, CG 5 portes. 4.500 euros ferme.
état neuf. Échange, reprise
ture ancienne. Société Rare OK, n’hésitez pas à appeler possible sur voiture ancienne. Dpt 17. T. 05.46.37.53.16 ou
e t d ’ O r i g i n e . D p t 71. T. pour + d’infos. Dpt 30. T. Société Rare et d’Origine. Dpt 06.81.02.04.26.
06.16.15.34.17. 06.41.92.67.50. 71. T. 06.16.15.34.17. Peugeot - Vds 106 XR de 1993, Peugeot - Vds Peugeot

S
Distributeur
p or t s OFFERT
e
Frais d € d ’achat
s
5 0
dès 1

ca
Spécialiste 205 et Sim
PIÈCES NEUVES YOUNGTIMERS SPORTIVES
PEUGEOT, RENAULT, SIMCA, CITROEN, TALBOT...
ALPINE V6 309 GTI - Soupapes d’admission (jeu de 4) : 44,90
- Kit chemises / pistons BRETILLE : 1125,00 €... - Kit admission GREEN : à partir de 99 €...

205 GTI Simca 1100 & Rallye 3


Nouveauté !
- Kit embrayage SACHS : à partir de 174,90 €
NOUVEAU Arbre à cames Simca 1100 Ti : 474 €
- Kit distribution SKF / GATES : 54,00 €... - Disques de freins BREMBO : 64,90 €
R5 Alpine - Pochette de joints complète PAYEN : 69,90 €
- Soupapes d’échappement (jeu de 4) : 74,90 €
- Disques de freins BREMBO : 39,90 €... divers profils possible - Kit 4 pistons BRETILLE : 399,90 €...
SARL RETR’AUTO SPORT – Raujolles – 12100 CREISSELS : retrautosport.com
Téléphone : 09.50.05.96.83 (de 9h à 12h) – Mail : contact@retrautosport.com
119 ■ GAZOLINE ■ JUIN 2017
2 0 5 C a b rio l e t d e 19 93 ,
12 3 . 0 0 0 k m , e n e xce ll e n t
ét at de c arros serie et de
● Adresses classées
mécanique, CT OK, blanche, ● CARBURATEURS ● ÉLECTRICITÉ
capote ok, très belle voi-
ture à voir. Prix: 7.000 euros. AUTO ELECTRIC SUPPLIES LTD
Dpt 87. T. 05.55.03.60.22 ou Pièces et accessoires auto électriques
06.63.75.42.69. pour les voitures modernes ou classiques
RENAULT
Renault - Vds Renault AX de
1913, véhicule en très bon
état. Prix: 41.000 euros. Dpt
18. T. 06.51.94.24.24.

www.autoelectricsupplies.fr
Enfin le LED pour votre ANCIENNE

Renault - Vds 4CV Luxe de 1950,


moteur, sièges, embrayage
refaits. Suspensions, freins, ● CARROSSERIE
pneus neufs. Peinture neuve
ivoire. Très belle voiture. Prix
justifié: 8.500 euros. Dpt 36. T.
ELEMENTS réf. : R2-CE-3XL
06.78.88.11.72. POLYESTER à partir de
Renault - Vds Ondine, grise, 69 €
la paire - 6, 12 et 24 Volts
bonne base pour re s t au -
- éclairage jaune ou blanc
ratio n , c ai s s e trè s s ain e ,
moteur tourne, siège abîmés
Neiman à remplacer. Prix:
Améliorez votre vision de nuit par 4
réf. : H4 - S1
3.100 euros à voir. Dpt 49. T. Plus de 100 modèles EN STOCK !!!
06.18.45.17.42.
H1 - H3 - H4 - H7 - H11 - R2...
www.lasercar.fr
Renault - Vds Renault Dau-
phine de 1964, 56.000km.
Prix: 5.400 euros. Dpt 01. T.
RENAULT 4 CV, R8,
06.34.43.68.25. Dauphine, Gordini, Pour tout renseignement :
Renault - Vds Renault Rodeo TION
MENTA
AC L d e 19 71, 8 0 . 0 0 0 k m . Apine A110 DOCRUA T U ITE Tél. 07 81 92 18 69 (répondeur 24/24)
Prix: 5.500 euros. Dpt 01. T. G sur sim
ple dem
ande

06.34.43.68.25. SIMCA 1000, ● MOTEUR


Renault - Vds Renault 6 TL
modèle R1181, à restaurer. Rallye I, II, III
Dpt 12. T. 05.65.47.68.45 ou également BMW 2002 et OPEL Kadett
06.33.30.67.56.
Renault - Vds Renault 6 TL
Phase 2, couleur gris métal,
tournante, avec carte grise.
Prix à débattre. Dpt 55. T. ● ÉLECTRICITÉ
06.32.59.00.94

présent à Lac de Madine


RETRO MEUS’AUTO

Renault - Vds R30 TS 2,7l de


mai 1976, avec document
de sortie de production de
1976, moteur V6, avec 131
PS, 86.000km, roues, neuf.
Prix: 12.500 euros livraison à
Paris gratuites. Allemagne T.
0049.171.301.07.67.
Renault - Vds R17 Gordini ● INJECTION MÉCANIQUE
R1317 de 1977, 65.000km,
jantes alu, carrosserie à revoir,
véhicule complet + pièces
m é c a ni q u e e n é t a t ra r e.
Prix: 8.000 euros. Dpt 07. T.
06.16.19.21.17.
Renault - Vd s 4 L de 1979,
R1126, châssis, pneus, freins,
échappement ok, caisse à Le spécialiste des pompes
peindre, moteur à changer ou
réviser, carte grise collection. Kugelfischer 94500 Champigny sur Marne
Prix: 1.000 euros. Dpt 19. T.
06.95.27.95.63. Tel.: 01 48 82 12 40 deleplaceautomobiles@gmail.com

120 ■ GAZOLINE ■ JUIN 2017


Renault - Vds Renault 18 GTL
de 1981, 60.000km d’origine,
TBE. Prix: 1.800 euros. Dpt 38.
● MOTEUR T. 04.74.83.81.49.
R e n a u l t - V d s R 11 G T D ,
1985, à restaurer. Dpt 12. T.
05.65.47.68.45 ou 06.33.30.67.56.
Re nault - Ve n d s R11 G T X
blanche de 1985, 211.000 km
+ R11 TXE blanche de 1985,
158.000 km. Ces deux voitures
sont tournantes. Bon état.
Idéal pour voiture de police.
Prix : 600 euros les deux. Dpt
45. T. 06.14.77.60.31
R e n a u l t - V d s R 11 T X E ,
1986, à restaurer. Dpt 12. T.
05.65.47.68.45 ou 06.33.30.67.56.
Renault - Vds 4L de 19 8 6 ,
bleue, 193.000km, bon état,
carte grise classique. Prix:
1.800euros à débattre. Dpt
44. T. 06.50.60.17.32.
● PARE-CHOCS Renault - Vds Rodeo 5 Teilhol de
1986, 2 pneus neufs AV, échap-
BON DE COMMANDE DISPONIBLE EN PAGE 111 pement neuf, maître-cylindre
rotules sup. + inf. neuves, +
2 cardans batterie + sonde +
● PEINTURE châssis Blacksonne int. + ext.,
attelage. Prix: 5.000 euros. Dpt
33. T. 06.07.36.33.47.
Renault - Vds 4L Savane du
16/08/1989, 37.051km d’origine,
état neuf, sauf petite bosse aile
avant droite, blanche. Faire
offre ou échange contre A90,
Simca 54, 55 +soulte. Dpt 42. T.
● PEINTURE 04.69.35.52.28.
Renault - Vds Renault 5 GTD