Vous êtes sur la page 1sur 25

Ministère des Ressources en Eau

Qualité des eaux superficielles


dans le bassin hydrographique
Constantinois-Seybousse-Mellegue
1998-2003

Agence de Bassin Hydrographique


Constantinois-Seybousse-Mellegue

Octobre 2005
SOMMAIRE

SITUATION GÉOGRAPHIQUE 03
DÉCOUPAGE ADMINISTRATIF 04

ALTÉRATIONS
Les matières organiques et oxydables 09
Les matières Azotées 09
Les Nitrates 09
Les matières phosphorées 09

CLASSES DE QUALITÉ DE L'EAU 10

QUALITÉ DES EAUX SUPERFICIELLES


Le bassin des Côtiers Constantinois 11
Le bassin des Hauts Plateaux Constantinois 19
Le bassin du Kebir-Rhumel 22
Le bassin de la Medjerda - Mellegue 30
Le bassin de la Seybouse 36

CONCLUSION ET RECOMMANDATIONS 43

LISTE DES TABLEAUX


Les points de mesure dans le bassin hydrographique C.S.M. 05
Les stations d'épuration de la région par bassin versant 07

LISTE DES CARTES


Carte des bassins versants 03
Carte de découpage administratif 04
Carte des points de mesure 06
Carte des stations d'épuration 08
Carte du Bassin Hydrographique des Côtiers Constantinois 13
Carte du Bassin Hydrographique des Hauts Plateaux 20
Constantinois
Carte du Bassin Hydrographique du Kebir - Rhumel 24
Carte du Bassin Hydrographique de la Medjerda -Mellegue 32
Carte du Bassin Hydrographique de la Seybouse 38
Source de pollution des eaux superficielles (1998 - 2003) 44
Carte de qualité des eaux superficielles (2002 - 2003) 45

2
Evolution de la qualité des eaux superficielles dans le bassin hydrographique C-S-M 1998-2003
D…COUPAGE ADMINISTRATIF
Administrativement, l'Agence de bassin C.S.M Batna, Sétif, Khenchela, Tebessa, et Béjaia.
couvre 14 wilaya, dont 09 en totalité: Constantine, Ces quatorze wilaya, qui constituent le bassin,
Mila, Jijel, Oum El Bouaghi, Guelma, Annaba, contiennent 347 communes pour une population de
Skikda, El Tarf, Souk Ahras, et 05 partiellement: 7.231.543 habitants (recensement de 1998).

Carte de découpage administratif

4
Evolution de la qualité des eaux superficielles dans le bassin hydrographique C-S-M 1998-2003
CARTE DES POINTS DE MESURE

6
Evolution de la qualité des eaux superficielles dans le bassin hydrographique C-S-M 1998-2003
CARTE DES STATIONS Dí…PURATION

8
Evolution de la qualité des eaux superficielles dans le bassin hydrographique C-S-M 1998-2003
CLASSES DE QUALITE
La qualité de l'eau est définie pour chaque altération dans 5 classes* de qualité.

MATIERES ORGANIQUES ET OXYDABLES


Classe de qualité Unité Excellente Bonne Passable Médiocre Pollution excessive Les classes de qualité de l'eau sont construites à
DCO mg/l 20 30 40 80 > 80 partir de l'aptitude de l'eau à la biologie et de l'aptitu-
MO mg/l 3 5 8 10 > 10 de aux usages liés à la santé (production d'eau pota-
ble, loisirs et sports aquatiques) considérés comme
OXYGENE DISSOUS les usages principaux.
Classe de qualité Unité Excellente Bonne Passable Médiocre Pollution excessive
O2 dissous % 90 70 50 30 > 30 La qualité par altération est déterminée par le
paramètre déclassant, c'est-à-dire celui qui définit la
MATIERES AZOTEES classe d'aptitude ou la classe de qualité la moins
bonne.
Classe de qualité Unité Excellente Bonne Passable Médiocre Pollution excessive
NH4+ mg/l 0,1 0,5 2 5 >8
NO2- mg/l 0.03 0.1 0.5 1 >1 La qualité annuelle (année hydrologique) par alté-
ration est déterminée par le prélèvement le plus
NITRATES déclassant constaté dans au moins 10% des prélève-
ments.
Classe de qualité Unité Excellente Bonne Passable Médiocre Pollution excessive
NO3- mg/l 2 10 25 50 > 50
La concentration annuelle, dans notre étude,
représente la moyenne des valeurs enregistrées
MATIERES PHOSPHOREES
durant une année hydrologique. Elle correspond à la
Classe de qualité Unité Excellente Bonne Passable Médiocre Pollution excessive classe de qualité constatée dans 10% des prélève-
PO43- mg/l 0,1 0,5 1 2 >2 ments.

CONDUCTIVITE La qualité de l'eau est estimée pour chaque altéra-


Classe de qualité Unité Excellente Bonne Passable Médiocre Pollution excessive tion, sans tenir compte des autres altérations.
Cond. µS/cm 2500 3000 3500 4000 > 4000

TURBIDITE
Classe de qualité Unité Excellente Bonne Passable Médiocre Pollution excessive *: Recommandations de l'Organisation Mondiale
Turb. NTU 2 35 70 105 > 105 de la Santé de 1994.

10
Evolution de la qualité des eaux superficielles dans le bassin hydrographique C-S-M 1998-2003
EVOLUTION DE LA QUALIT… DES EAUX SUPERFICIELLES
dans le bassin versant des CÙtiers Constantinois 1998 - 2003

n Excellente qualité n Qualité médiocre


n Bonne qualité n Pollution excessive
n Qualité passable

12
Evolution de la qualité des eaux superficielles dans le bassin hydrographique C-S-M 1998-2003
QUALITE DES EAUX SUPERFICIELLES DU BARRAGE GUENITRA St. 030701

Variation interannuelle moyenne de la qualité des eaux

La qualité des eaux du barrage est très mauvaise.


Ceci est du essentiellement à une pollution urbaine.

Observations
Barrage Guenitra Pollution Qualité Commentaire Sources de
St. 030701 Globale pollution
Matières - Pic de pollution (1999/2000) Urbaine 1
POLLUANTS

- Organiques et Oxydables - Amélioration de la qualité en


- Azotées Excessive Très mauvaise 2002/2003 (Bonne pluviométrie)
- Phosphorées Faible capacité épuratrice du milieu
- Phosphates Excessive Très mauvaise car faible oxygénation
Nitrates Faible Passable
Oxygénation Améliorée

Agglomération 1
Oum Toub
pop 98 (hab) 15136
Industrie /
Agriculture /

14
Evolution de la qualité des eaux superficielles dans le bassin hydrographique C-S-M 1998-2003
QUALITÉ DES EAUX DU OUED AIN CHERCHAR St. 031101

Variation interannuelle moyenne de la qualité des eaux

Les eaux sont excessivement polluées. La pollution


est d'origine urbaine, industrielle et agricole.

Observations
Barrage Aïn Cherchar Pollution Qualité Commentaire Sources de
St. 031101 Globale pollution
Matières Pic de pollution (1999/2000) Urbaine 1
POLLUANTS

- Organiques et Oxydables Industrielle 2


- Azotées Excessive Très mauvaise Agricole 3
- Phosphorées Très faible capacité épuratrice du
- Phosphates Importante Médiocre milieu car faible oxygénation
Nitrates Faible Passable
Oxygénation Passable

Agglomération 1 Aïn Cherchar Bekkouche Lakhdar Azzaba Roknia Es Sebt Total


pop 98 (hab) 10023 6336 29372 6816 8218 60765
Industrie2 Complexe agro alimentaire, ENOF (Prod. Du Mercure), ERCE (Cimenterie)
Agriculture 3
GPI de Azzaba

16
Evolution de la qualité des eaux superficielles dans le bassin hydrographique C-S-M 1998-2003
QUALITÉ DES EAUX DU BARRAGE MEXA St. 031609

Variation interannuelle moyenne de la qualité des eaux

La qualité des eaux du barrage est passable. La pol-


lution est d'origine urbaine.

Observations
Barrage Mexa Pollution Qualité Commentaire Sources de
St. 031609 Globale pollution
Matières mise en service en 1998 Urbaine 1
POLLUANTS

- Organiques et Oxydables
- Azotées Faible Passable Bonne capacité épuratrice du
- Phosphorées milieu car bonne oxygénation
- Phosphates Bonne
Nitrates Bonne
Oxygénation Bonne

Agglomération 1
Bougous R’mel Souk
pop 98 (hab) 914 1959
Industrie2 /
Agriculture 3
/

18
Evolution de la qualité des eaux superficielles dans le bassin hydrographique C-S-M 1998-2003
CARTE DU BASSIN HYDROGRAPHIQUE DES HAUTS PLATEAUX CONSTANTINOIS

20
Evolution de la qualité des eaux superficielles dans le bassin hydrographique C-S-M 1998-2003
QUALIT… DES EAUX SUPERFICIELLES
DANS LE BASSIN VERSANT DU KEBIR - RHUMEL

Le bassin Versant du Kebir-Rhumel comporte 5 excessive. La capacité autoépuratrice de cet Oued est Constantine. Selon l'O.N.A. (Office National
points de mesure: un point au niveau du barrage de faible malgré sa longueur. Ceci est dû à la forte d'Assainissement), les eaux usées rejetées dans Oued
Hammam Grouz et les quatre autres se trouvent en influence des trois sources de pollution (Urbaine, Boumerzoug, de la ville d'El Khroub (y compris la
aval de ce dernier sur les Oueds Rhumel et Kebir (les Industrielle et Agricole) tout au long de cet Oued. nouvelle ville), Ain El Bey et celles de la totalité de
détails sont donnés ci-après). On remarque que même si la seule origine de la la ville de Constantine, seront traitées par la STEP
Le barrage de Hammam Grouz reçoit les eaux pollution de Oued Ain Smara est urbaine, elle est d'Ibn Ziad. Une forte pollution sévit dans l'oued el
usées de la ville de Tadjenanet. Cependant, malgré cependant excessive. La présence du GPI de Kebir, à El Milia, malgré l'excellente oxygénation
l'importance de la population de Tadjenanet, les eaux Teleghma va accentuer probablement cette pollution qui le caractérise en ce point. La tannerie en serait
du barrage de Hammam Grouz sont faiblement pol- dans le futur. Il est donc recommandé que les eaux de sûrement la cause.
luées (pollution urbaine). L'augmentation de cette la ville de Oued Athmania soient collectées à la
population présente un risque permanent, à l'avenir, STEP de Oued Athmania afin de diminuer la charge
même si cette dernière est assez loin du barrage. polluante en amont.
A partir de l'aval du Barrage de Hammam Grouz, la La STEP d'Ibn Ziad ne reçoit qu'une partie des
pollution tout le long de Oued Kebir Rhumel est eaux usées raccordées au collecteur de la ville de
22
Evolution de la qualité des eaux superficielles dans le bassin hydrographique C-S-M 1998-2003
CARTE DU BASSIN VERSANT HYDROGRAPHIQUE DU KEBIR - RHUMEL

24
Evolution de la qualité des eaux superficielles dans le bassin hydrographique C-S-M 1998-2003
QUALITÉ DES EAUX DU OUED AIN SMARA St. 100403

Variation interannuelle moyenne de la qualité des eaux

Les eaux sont excessivement polluées. La pollution


est d'origine urbaine.

Observations
Oued Aïn Smara Pollution Qualité Commentaire Sources de
St. 100403 Globale pollution
Matières Urbaine 1
POLLUANTS

- Organiques et Oxydables
- Azotées Excessive Très mauvaise
- Phosphorées Capacité épuratrice limitée du
Phosphates Excessive Très mauvaise milieu car oxygénation variable
Nitrates Faible Passable
Oxygénation Bonne Améliorée

Agglomération 1 O. Athmania Aïn Smara Teleghma Ouled Hamla Ouled Smaïl O. Seguen Total
pop 98 (hab) 18151 hab 19980 hab 19865 hab 6235 hab 8447 hab 4744 hab 77422
Industrie /
Agriculture /

26
Evolution de la qualité des eaux superficielles dans le bassin hydrographique C-S-M 1998-2003
QUALITÉ DES EAUX EN AMONT DU BARRAGE BENIHAROUN St. 100601

Variation interannuelle moyenne de la qualité des eaux

Les eaux sont excessivement polluées. La pollution


est d'origine urbaine, industrielle et agricole.

Observations
Amont Barrage Beniharoun Pollution Qualité Commentaire Sources de
St. 100601 Globale pollution
Matières Urbaine 1
POLLUANTS

- Organiques et Oxydables Industrielle 1


- Azotées Excessive Très mauvaise Bonne capacité épuratrice du Agricole 1
- Phosphorées milieu car bonne oxygénation
Phosphates Excessive Très mauvaise
Nitrates Faible Passable
Oxygénation Bonne Améliorée

Agglomération 1 Mila Grarem Zighoud Youcef Didouche Mourad Hamma Bouziane Ibn Ziad Total
pop 98 (hab) 54557 22115 25103 28285 36480 8843 175383
Industrie 2 ZI Didouche Mourad
Agriculture 3
GPI H. Bouziane

28
Evolution de la qualité des eaux superficielles dans le bassin hydrographique C-S-M 1998-2003
QUALIT… DES EAUX SUPERFICIELLES DANS
LE BASSIN VERSANT DE LA MEDJERDA - MELLEGUE

Le contrôle de la qualité des eaux est effectué sur La pollution d'origine urbaine et industrielle dégra-
Oued Medjerda au niveau du barrage Ain Dalia et en de fortement les eaux de Oued Medjerda.
aval, tandis que Oued Mellegue ne comporte aucun L'existence de la STEP de Souk Ahras n'améliore pas
point de mesure (les détails sont donnés ci-après). la qualité des eaux car elle fonctionne par intermittence.
A l'exception des eaux épurées, par la STEP de Il est difficile d'expliquer la dégradation de la qua-
Hennancha, de l'agglomération de Hennancha, lité des eaux de Oued Medjerda entre les deux points
qui sont déversées directement dans le barrage de de mesure, aval Ain Dalia et Sidi El Hamissi, car on
Ain Dalia, ce dernier ne reçoit aucune autre pol- n'y a enregistré aucune source de pollution. De plus,
lution externe. Les eaux de ce barrage sont de ce dernier est un point frontalier, ce qui justifie le
qualité passable. manque d'informations.

30
Evolution de la qualité des eaux superficielles dans le bassin hydrographique C-S-M 1998-2003
CARTE DU BASSIN VERSANT HYDROGRAPHIQUE DE LA MÉDJERDA - MELLEGUE

32
Evolution de la qualité des eaux superficielles dans le bassin hydrographique C-S-M 1998-2003
QUALITÉ DES EAUX EN AVAL BARRAGE AIN DALIA St. 120114

Variation interannuelle moyenne de la qualité des eaux

Les eaux sont fortement polluées. La pollution est


d'origine urbaine et industrielle.

Remarque:
La STEP de Souk Ahras fonctionne par intermittence.

Observations
Aval Barrage Aïn Dalia Pollution Qualité Commentaire Sources de
St. 120114 Globale pollution
Matières Urbaine 1
POLLUANTS

- Organiques et Oxydables Industrielle 1


- Azotées Importante Médiocre Bonne capacité épuratrice du milieu
- Phosphorées car bonne oxygénation
Phosphates Bonne
Nitrates Faible Passable
Oxygénation Bonne

Agglomération 1 Souk Ahras Zaarouria Ouled Driss Total


pop 98 (hab) 115417 4150 1837 121404
Industrie 2 ENAP (ex SNIC), Complexe Avicole, Briqueterie, ELATEX, CELPAP
Agriculture /

34
Evolution de la qualité des eaux superficielles dans le bassin hydrographique C-S-M 1998-2003
QUALIT… DES EAUX SUPERFICIELLES
DANS LE BASSIN VERSANT DE LA SEYBOUSE

Il y a 4 points de contrôle dans le Bassin Versant de Cette différence s'explique par la dilution des eaux
la Seybouse (voir détails ci-après). de Oued Cherf par les eaux de Oued Bouhamdane
Les points de mesure Medjez Amar 1 et Medjez qui seraient de meilleure qualité.
Amar 2 sont très proches. Les deux points de mesure d'El hadjar et de Segmen
La pollution importante de Oued Cherf, au niveau Amar sont indépendants. Ils se trouvent respective-
du point de mesure Medjez Amar 1, est d'origine ment sur Oued Meboudja et Oued Seybouse. Il est à
urbaine et agricole. noter que Oued Meboudja déverse ses eaux dans
Les eaux, du point de mesure Medjez Amar 2 qui se Oued Seybouse. Les eaux de ces deux Oueds sont
trouve dans la confluence des Oueds Cherf et excessivement polluées par des sources urbaine,
Bouhamdane, sont faiblement polluées. industrielle et agricole.
36
Evolution de la qualité des eaux superficielles dans le bassin hydrographique C-S-M 1998-2003
CARTE DU BASSIN VERSANT HYDROGRAPHIQUE DE LA SEYBOUSE

38
Evolution de la qualité des eaux superficielles dans le bassin hydrographique C-S-M 1998-2003
QUALITÉ DES EAUX MEDJEZ AMAR 2 St. 140301

Variation interannuelle moyenne de la qualité des eaux

Les eaux sont faiblement polluées. La pollution est


d'origine urbaine et agricole.

Observations
Medjez Amar 2 Pollution Qualité Commentaire Sources de
St. 140301 Globale pollution
Matières Dilution des eaux du point Medjez Confluence entre
POLLUANTS

- Organiques et Oxydables Amar 1 par Oued Bouhamdane Oued Cherf et


- Azotées Faible Passable Oued Bouhamdane
- Phosphorées Bonne capacité épuratrice du milieu
Phosphates Bonne car bonne oxygénation Urbaine 1
Nitrates Bonne Agricole 2
Oxygénation Bonne

Agglomération 1 Hammam Debagh


pop 98 (hab) 10178
Industrie /
Agriculture 2
Houari Boumediène, Medjez Amar

40
Evolution de la qualité des eaux superficielles dans le bassin hydrographique C-S-M 1998-2003
QUALITE DES EAUX - EL HADJAR St. 140631

Variation interannuelle moyenne de la qualité des eaux

Les eaux sont excessivement polluées. La pollution


est d'origine urbaine industrielle et agricole.

Observations
El Hadjar St. 140631 Pollution Qualité Commentaire Sources de
Globale pollution
Matières Urbaine 1
POLLUANTS

- Organiques et Oxydables Industrielle 2


- Azotées Excessive Très mauvaise Pouvoir autoépurateur inefficace du Agricole 3
- Phosphorées milieu car mauvaise oxygénation
Phosphates Excessive Très mauvaise
Nitrates Faible Passable
Oxygénation Mauvaise

Agglomération 1 El Hadjar Sidi Amar El Karma El Horaicha Deradji Redjem Hadjer Eddiss Total
pop 98 (hab) 23777 40706 1218 3679 7440 18610 95430
Industrie 2 Z. I. Pt. Bouchet, Z. I. Sidi Amar
Agriculture 3
El Hadjar, Sidi Amar

42
Evolution de la qualité des eaux superficielles dans le bassin hydrographique C-S-M 1998-2003
SOURCES DE POLLUTION DES EAUX SUPERFICIELLES 1998 / 2003

44
Evolution de la qualité des eaux superficielles dans le bassin hydrographique C-S-M 1998-2003
46
Evolution de la qualité des eaux superficielles dans le bassin hydrographique C-S-M 1998-2003
48
Evolution de la qualité des eaux superficielles dans le bassin hydrographique C-S-M 1998-2003