Vous êtes sur la page 1sur 18

Kareem El Hidjaazi

Le Mufti de l’Intérieur
_____________________________________________________________

Les racines idéologiques du manifeste Darmanin


Peu après sa présentation, le projet de loi contre le la contrainte », chose que le ministre semble
« séparatisme islamiste » a été condamné par de difficilement concevoir2.
nombreux intellectuels. Le politologue Philippe
Marlière, professeur à l’University College de En outre, l’avis déplore « le recours à la procédure
Londres, avait vivement déploré ce projet à accélérée et la précipitation qui a présidé à
l’initiative du ministre de l’Intérieur, Gérald l’élaboration d’un texte ayant un impact majeur sur
Darmanin. Selon lui, ce dernier les libertés fondamentales, et
est parvenu, « en quelques son instrumentalisation ».
mois au gouvernement, à faire
davantage pour banaliser La visibilité qui dérange
l’islamophobie en France que
50 ans de propagande Dans son pamphlet Le
lepéniste. »1 séparatisme islamiste,
manifeste pour la laïcité,
Les organisations de défense Darmanin part d’un postulat de
des droits de l’homme y ont départ présenté comme
décelé quant à elles « une problématique et dangereux :
atteinte à la liberté les musulmans renouent avec
d’association, la liberté leur identité islamique et
d’expression, la liberté reviennent à une pratique
d’enseignement ainsi qu’à la religieuse plus stricte. Plutôt
liberté de culte des musulmans que de s’assimiler totalement à
en France ». la population majoritaire, en
reniant leur islamité, ceux-ci, à
La Commission nationale l’inverse (re)découvrent leur
consultative des droits de patrimoine et finissent par se
l’Homme (CNCDH) s’est elle réapproprier leur histoire et
aussi penchée sur le projet de Dans son manifeste, le ministre de l’Intérieur leurs valeurs, que la politique
loi censé « conforter le respect Gérald Darmanin reproche aux dits « islamistes » d’acculturation avait effacées
d’être « inassimilables ».
des principes de la de leur conscience. Une fois
République ». Son avis, émis le cette identité retrouvée, il n’est
4 février 2021, est non équivoque : il s’agit plus concevable pour eux de se voir imposer une
d’un texte contenant des « mesures répressives qui façon de vivre que la France présente comme un
ne sont nullement justifiées ou proportionnées et modèle universel. C’est là que le bât blesse.
[…] qui risque de fragiliser les principes
républicains au lieu de les conforter ». La CNCDH La haine de l’Autre s’accentue lorsque celui-ci
a rappelé à Darmanin que « le respect des principes devient un élément plus visible dans la société.
républicains ne peut être obtenu principalement par Cette visibilité dérange, dans la mesure où elle est
interprétée comme une incapacité à se soumettre

1 2
Voir le compte Twitter de Philippe Marlière. Avis sur le projet de loi confortant le respect des
Principes de la République (A - 2021 - 1).
3
aux codes comme aux attentes sociales, voire nécessairement se soumettre au dominant en
même comme une menace sociétale et identitaire. adoptant son idéologie, ses coutumes et ses
Ceci suscite des réactions violentes de la part de pratiques culturelles. Or, si le dominé refuse de le
certains souhaitant gommer toutes formes de faire et choisit de revenir à ses propres croyances,
différence entre les individus, perçue comme une valeurs et coutumes, le dominant se sent coupé de
menace. Il s’agit donc de « résoudre le problème » la relation de domination. Plus encore, il s’agit
en exigeant des musulmans qu’ils deviennent pour lui d’un affront — bien qu’indirect — et d’une
invisibles en reniant leur islamité, cause sine qua remise en cause de sa supériorité. Il se trouve
non afin de devenir de « bons citoyens » civilisés déconcerté par une telle indifférence, le forçant à
qui vivent selon les us et coutumes français. Tous reconnaitre que l’Autre peut aussi avoir un système
ceux qui refusent de se soumettre à cette injonction de valeurs propres, et qu’il peut tout à fait se passer
d’assimilation sont dès d’une telle tutelle
lors considérés comme « civilisatrice ». Cette
des menaces potentielles, réalité chamboule toute sa
remettant en cause la conception de la
sécurité identitaire de la civilisation occidentale,
société. Ainsi, un des prétendument supérieure
moyens majeurs dont use et universelle.
la répression est la
disqualification de ces Le refus d’assimilation
derniers dans la sphère des musulmans que le
publique en les taxant ministre de l’Intérieur
« d’islamistes », un terme trouve si problématique
Selon la CNCDH, le projet de loi de Darmanin contient des mesures
fourre-tout utilisé à répressives qui ne sont nullement justifiées et risque de fragiliser rejoint le reproche initial
outrance et servant avant les principes républicains au lieu de les conforter. qu’Adolf Hitler adressait
tout à disqualifier. aux Juifs. Celui-ci décrit
leur « inassimilabilité » en des termes
Ce que reproche réellement Gérald Darmanin aux essentialistes :
dits « islamistes » est le fait qu’ils soient
« inassimilables ». Par conséquent, pour mettre un Notre racisme n’est agressif qu’à l’égard de la
terme à leur visibilité dérangeante, celui-ci race juive… Transplantez un Allemand aux États-
souhaite mettre en place une politique Unis, vous en faites un Américain. Le Juif, où qu’il
d’assimilation forcée , visant à « civiliser l’Autre
3
aille, demeure un Juif. C’est un être par nature
malgré lui ». L’histoire coloniale nous apprend que inassimilable. Et c’est ce caractère même qui le
ce désir d’acculturation est basé sur le mépris de rend impropre à l’assimilation, qui définit sa race.5
l’autre et qu’il émane d’un sentiment de supériorité
envers les autres races, cultures et religions4, qui Dans le manifeste de Darmanin, la société
s’alimente de la soumission des groupes dominés. multiculturelle, la liberté de religion, la diversité
des systèmes de valeurs et des idées deviennent
La vision de Darmanin part du principe que synonymes de troubles à l’ordre public alors que la
l’homme blanc, « civilisé » par essence, est répression et l’abolition de la visibilité musulmane
supérieur au musulman et que ce dernier doit donc

3 La politique française de l’assimilation contrainte se trouve au 4 Voir Kareem El Hidjaazi, L’Acculturation des Musulmans de
cœur de la machination coloniale et a permis à l’occupant France.
d’inculquer aux musulmans l’idée qu’ils étaient Français pour 5 Testament politique de Hitler, notes recueillies par Martin

ensuite les assujettir aux lois coloniales et racistes en vigueur. Bormann, 1959.
4
sont présentées comme des conditions du « vivre et de pratiques cultuelles, tout en sachant
ensemble », toujours pensé de manière unilatérale. pertinemment que personne n’impose de lois
islamiques où que ce soit en France. Gerald
Pour diaboliser les musulmans pratiquants et les Darmanin confond retour à une pratique religieuse
taxer de séparatistes, le ministre de l’Intérieur fait individuelle et imposition forcée de lois islamiques
passer leurs pratiques religieuses pour des lois que à grande échelle, or le retour au religieux des
ceux-ci souhaiteraient étendre à l’ensemble de la musulmans en France s’inscrit dans une démarche
société, criminalisant ainsi leur religion, présentée individuelle volontaire.
comme une menace. Selon Darmanin, la société
française « se réveille attaquée par un ennemi Darmanin semble ignorer que les lois et les valeurs
pervers » ; des déclarations qui n’ont rien à envier ne sont pas des termes interchangeables. Les lois,
aux discours d’extrême droite les plus une fois violées, sont passibles d’une sanction
fantasmagoriques. pénale ou disciplinaire tandis que chacun est libre
d’adopter les valeurs et les modes de vie qu’il
Lois, valeurs et amalgames souhaite, dans la mesure où cela constitue la liberté
individuelle, et ce, même s’ils diffèrent de ceux du
Une des thèses principales avancées par la groupe dominant.
fachosphère française est que les musulmans
pratiquants occuperaient actuellement des En déclarant que les « valeurs, principes et lois » de
territoires en France dans lesquels ils la France sont « au cœur du contrat politique »,
appliqueraient la Gérald Darmanin
charia. En février amalgame sciemment
2021, Zemmour avait les termes « lois »,
été jusqu’à déclarer « principes » et
que « Trappes est une « valeurs » en leur
ville musulmane régie accordant le même
par la loi islamique » statut. En employant
après qu’un professeur les deux termes comme
de philosophie avait des synonymes de
prétendu que des manière
parents musulmans y interchangeable, il
« désinfectaient leurs exige que les
filles, car elles étaient En février 2021, Zemmour déclare que « Trappes est une ville musulmane musulmans se plient
en contact avec des régie par la loi islamique ». aux valeurs du groupe
mécréants ». dominant, au même
titre que des lois.
Ce type d’histoires farfelues, si tentées qu’elles
soient vraies, sont plus qu’anecdotiques. Elles Or, rien n’interdit d’être en désaccord avec les
semblent pourtant avoir séduit le ministre de valeurs et les principes républicains, d’avoir
l’Intérieur qui reprend un discours dépeignant une d’autres coutumes ou une autre culture. D’un point
France au sein de laquelle « le grand de vue juridique, on ne peut pas reprocher à un
remplacement » est déjà en cours. Il parle d’une citoyen de ne pas s’adapter aux spécificités de la
« prise de pouvoir islamiste » affirmant que « la loi culture française et de ne pas pleinement adopter
de Dieu s’impose partout » et que « les Français les principes républicains du moment qu’il respecte
[auraient] été trop naïfs durant trop longtemps ». Il la loi. L’exemple des Juifs orthodoxes ou des
emploie le terme de « lois » pour parler de valeurs
5
catholiques pratiquants illustre parfaitement ce musulmans, en pratiquant leur culte] expriment
point. une rupture avec les valeurs de la société
française ». C’est lui qui plante les graines de la
Gilles Kepel et la thèse du « séparatisme » fameuse thèse du « séparatisme » desdits
« islamistes » dont la religiosité exprimerait « une
En faisant passer les valeurs républicaines pour des volonté de subvertir moralement » la société
lois, le ministre de l’Intérieur peut facilement française. Curieusement, le même reproche n’est
rendre coupables les musulmans de « faire la loi pas adressé à toutes les minorités. Néanmoins,
dans leurs quartiers » lorsqu’ils mettent en pratique cette cristallisation autour de la question identitaire
de simples prescriptions religieuses telles que et la désignation d’un bouc émissaire est un
manger halal ou avoir une certaine pudeur. Or, les phénomène courant qui varie selon l’époque et les
musulmans n’imposent aucune loi, ils pratiquent lieux. Comme nous avons pu le voir, elle existait
simplement leur religion6. bel et bien en Allemagne lorsque la propagande
nazie insistait sur la « subversion juive » (Jüdische
Cet amalgame entre lois et principes n’est pourtant Subversion). Les Juifs étaient accusés de trahison
pas nouveau et l’on retrouve des procédés envers la patrie, de sédition et de vouloir renverser
similaires dans la propagande nazie. Dans le film les valeurs défendues par l’Allemagne.
« Le péril juif » (1940), on accusait les Juifs de
séparatisme du fait qu’ils ne « se mettaient pas au Pour justifier sa répression des musulmans
service d’objectifs communs ». Le film mettait en pratiquants, Darmanin s’appuie sur les idées la
évidence l’incompatibilité entre les valeurs sociologue Dominique Schnapper qui estime que
aryennes et les pratiques cultuelles juives qui « les convictions religieuses et ces pratiques
étaient présentées comme des lois : cultuelles sont transcendées par la citoyenneté pour
faire Nation au-delà des appartenances
L’égoïsme juif fait que celui-ci ne se met pas au particulières de chacun ». La citoyenneté est ici
service d’objectifs communs bien plus élevés. Au élevée au-delà de la religion, pour ne pas dire
contraire, la moralité juive est en contradiction opposée. Pourtant, les convictions et les pratiques
totale avec les valeurs aryennes de l’éthique. Tout religieuses individuelles font partie des libertés
Juif proclame son égoïsme sous couvert de la loi individuelles qui ne remettent pas en cause la
divine.7 citoyenneté. Les musulmans doivent donc a priori
jouir des mêmes droits que tous les autres citoyens,
Le film soulignait la dérive des pratiques sans condition, à moins que Darmanin souhaite
religieuses des Juifs en dénonçant « un complot appliquer une loi d’exception aux musulmans.
contre les lois morales des peuples aryens ». C’est
exactement ce qui est aujourd’hui reproché aux La spécificité du « séparatisme islamiste »
musulmans : leur pratique religieuse serait un
complot contre les principes et les lois morales de À l’instar des politiques du RN, le ministre
la France. de l’Intérieur joue sur la peur en usant de grandes
déclarations affirmant que « le modèle républicain,
On retrouve cette vision binaire et essentialiste des laïc et social se découvre sournoisement miné », et
musulmans dans les travaux de Gilles Kepel que prétend que les pouvoirs publics ne réagissent que
Gérald Darmanin cite dans son manifeste : « [les tardivement à ce que « le peuple » ressentirait

6Dans ce passage, on peut noter l’usage interchangeable des termes En effet, la construction d’une Nation suppose que soit admis par
« lois » et « normes » : « L’affirmation d’une différence ne saurait ses membres un système de normes partagées ». Dans : Gérald
en aucun cas constituer une raison pour se soustraire aux lois Darmanin, Le séparatisme islamiste, manifeste pour la laïcité.
communes ou pour revendiquer l’application de lois particulières. 7 Le péril juif (« Der Ewige Jude »), 1940.

6
depuis un certain temps. Il ne cesse d’évoquer la Adolphe Hitler. Pour lui le musulman pratiquant
particularité du « séparatisme islamiste » qui se offre le contraste le plus extrême avec le
distinguerait des autres formes de « séparatisme », « surhomme laïque », dans une logique de
qu’il ne cite d’ailleurs jamais8. Ces accusations continuum sur lequel plus un musulman serait
douteuses semblent d’autant plus malvenues de la pratiquant moins il serait français. Darmanin
part de ceux qui n’ont eu de cesse d’évoquer des reprend ainsi l’idée de Gilles Kepel selon laquelle
mesures visant justement à tenir les musulmans à les musulmans seraient « en fracture avec la
l’écart de la société. communauté nationale ».9

Il convient de rappeler que l’approche nazie Lorsque les musulmans s’organisent en


consistait également à criminaliser la diversité communauté, comme le font toutes les autres
culturelle par une dénonciation communautés en France et
de « la particularité du Juif ». partout ailleurs, le ministre de
Ces différences étaient ensuite l’Intérieur dénonce des
opposées à la « norme » du « militants politiques
surhomme allemand. En islamistes ». Dans son
accentuant la nature discours, le musulman visible
intrinsèquement exogène des est perçu comme un « sujet
Juifs d’Allemagne, les politique » essentiellement
caricatures antisémites défini par sa « culture », qui
servaient à mettre en exergue le serait statique et hermétique.
contraste entre Juifs pratiquants De même, la religion
et Aryens. Très virulent dans musulmane est taxée
cette condamnation des d’« idéologie » archaïque, qui
spécificités juives, Adolf Hitler devrait nécessairement être
déclare dans Mein Kampf que réformée. Toute forme de
« c’est le Juif qui offre le religiosité musulmane devient
contraste le plus extrême avec un signe d’engagement
l’Aryen », dans une logique de politique dissimulant un désir
hiérarchisation des races. de conquête. Dans la
Le film « Le péril juif » (1940) soulignait la dérive propagande nazie, les rabbins
Ce parallèle avec la situation des pratiques religieuses des Juifs en dénonçant
« un complot contre les lois morales des peuples
allemands étaient eux aussi
des Juifs allemands sous le aryens ». décrits comme des
régime d’Adolphe Hitler nous « éducateurs politiques »10.
semble représentatif de la situation que connaissent
aujourd’hui les musulmans en France. Gérald Il découle de cette stigmatisation que les
Darmanin dit aujourd’hui vouloir « lutter contre les musulmans visibles, tels que les hommes portant la
séparatismes, et plus particulièrement contre le barbe et les femmes voilées, deviennent malgré eux
premier et le plus dangereux d’entre eux : des représentants de l’« islamisme ». Leur simple
l’islamisme. » La focalisation sur la figure de présence dans l’espace public est perçue comme un
l’Autre musulman comme d’un miroir du bon envahissement du Lebensraum républicain et
citoyen français laïque est similaire à l’opposition aurait une influence néfaste sur ladite pureté
entre Juif pratiquant et surhomme aryen établie par culturelle du pays.

8Il souhaite en effet imposer une « charte des imams » et non pas 9 Gilles Kepel, « Passion française, les voix des cités ».
une « charte des représentants des cultes ». 10 Voir Le péril juif (« Der Ewige Jude »), 1940.
7
Plutôt que de se fier aux études sérieuses troisième colonne faisait les unes des journaux
expliquant pourquoi des musulmanes choisissent allemands.
de porter le voile, Gérald Darmanin préfère user du
cliché islamophobe qui entretient le fantasme du En France, on retrouve la même rhétorique à
voile porté en soumission à l’homme, pour ensuite l’égard des musulmans pratiquants. À titre
mettre en avant sa vision de l’« égalité homme- d’exemple, on peut citer, entre autres, la fameuse
femme ». Selon lui, le voile fait partie d’une série couverture du magazine « Valeurs Actuelles »
d’outils islamistes qui « expriment une rupture affichant un musulman barbu titrée « La contagion
avec les valeurs de la société française » et « une salafiste, révélations sur nos ennemis de
volonté de la subvertir moralement ». À nouveau, l’intérieur ».12
les thèses racistes de Kepel permettent à Darmanin
d’exprimer son intolérance et son refus de vivre C’est le même type de révélations que le ministre
avec les autres en raison de leurs croyances et de l’Intérieur prétend faire sur les musulmans
appartenance religieuse, dans une logique dans visibles. Dans son pamphlet, il souhaite avertir la
laquelle le « vivre-ensemble » est toujours pensé de Nation de la menace d’« un grand danger ». Il dit
manière unilatérale. Elles justifient en même temps vouloir « combattre sans relâche les ennemis de
la politique visant à exclure les musulmans de l’intérieur », faisant même de ce combat un moyen
toutes les zones visibles de la société et à les de « vivre conformément aux valeurs de la
reléguer aux marges. République »13. Il s’agit bien entendu d’un élément
de propagande largement répandu dans la
Un nouvel « ennemi intérieur » fachosphère française. Conditionner l’opinion
publique à approuver des mesures discriminatoires
Un des objectifs principaux du manifeste sous couvert de motifs prétendument sécuritaires
contre le « séparatisme islamiste » consiste à était, rappelons-le, une méthode clé de la
présenter les musulmans pratiquants comme propagande nazie et de bien d’autres régimes ayant
constituant l’« ennemi intérieur ». Or, cet ennemi institutionnalisé un racisme systémique.
doit avant tout être bien défini. C’est la raison pour
laquelle Gérald Darmanin a ouvert les débats Gérald Darmanin accuse les musulmans de vivre
autour du projet de loi Séparatisme à l’Assemblée en communauté et de porter atteinte à la laïcité en
nationale en déclarant qu’il fallait « savoir nommer raison de leur attachement à certaines restrictions
la maladie ». Il s’agissait en d’autres termes de religieuses. L’ennemi intérieur est alors accusé
désigner l’ennemi très clairement. d’instaurer des « écosystèmes islamistes »,
d’exercer des « pressions séparatistes » et
Rappelons-le, « désigner l’ennemi » était un topo d’effectuer des « manœuvres d’intimidation »14. Le
récurrent de la propagande nazie11. Une fois ministre semble ignorer que tous les groupes
l’ennemi défini, il était ensuite accusé de vouloir sociaux vivent en communauté et cela partout au
créer une contre-société. Dans les années 1930, les monde. C’est le cas notamment des retraités
Juifs sont décrits comme des ennemis de l’intérieur français au Maroc qui vivent regroupés dans des
voulant instaurer une société parallèle. Largement quartiers de résidence aisés, totalement séparés de
exploitée, la construction médiatique de cette la population locale15. À New York, les Chinois se
11 Le site Holocaust Encyclopedia y a consacré plusieurs recherches. complémentaire d’interdiction du territoire » si elle est étrangère.
12 Valeurs actuelles, 11/04/2018. Dans : Gérald Darmanin, Le séparatisme islamiste, manifeste pour
13 Une formule qui fait penser à celle de Manuel Valls pour qui « le la laïcité.
voile doit rester pour la République un combat essentiel ». 15 Des études récentes ont démontré que les groupes sociaux les plus
14 Gérald Darmanin exige que toute femme demandant à être cloisonnés étaient en fait des groupes de blancs bourgeois (voir
soignée par un médecin femme soit punie de « cinq ans Communautarisme ?, Marwan Mohammed et Julien Talpin).
d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende », avec « une peine
8
sont concentrés à China Town, les Italiens à Little serait, toujours selon le ministre, de se « séparer de
Italy, les juifs à Manhattan, etc. À Paris, on la communauté nationale ». Bien sûr, il ne faudrait
retrouve également ce schéma. Il y a des quartiers pas non plus écouter ce que les musulmans ont à
asiatiques et juifs dans lesquels les minorités dire ou leur donner la parole dans la sphère
maintiennent leurs identités respectives et médiatique. Gérald Darmanin se contente de parler
possèdent leurs propres commerces et restaurants pour eux en reprenant la thèse farfelue de
proposant des produits et des spécialités de leurs Mohamed Sifaoui expliquant que les musulmans
cultures d’origine. Étrangement ici, Darmanin ne pratiquent la « Taqiyya » (dissimulation).
voit pas d’« écosystèmes » ni de « séparatisme
chinoïstes ou judaïstes » qui défieraient les valeurs Des « vermines parasites » au « serpent venimeux »
de la République.
Le ministre de l’Intérieur a beaucoup de
Il semble plutôt faire de la communauté difficultés à considérer les musulmans pratiquants
musulmane une exception, prétextant que « la nés en France comme des citoyens à part entière.
construction d’une Nation Ils constitueraient selon
suppose que soit admis lui « un cheval de Troie
par ses membres un renfermant la bombe à
système de normes ». Ses fragmentation de notre
normes devraient société » et il leur
néanmoins pouvoir être reproche « un entrisme
remises en cause et dans la vie sociale ». De
discutées par tout un plus, il accuse ceux qui
chacun sans que cela ne souhaitent s’impliquer
constitue de menace pour dans la société de
la Nation. Les individus, « s’insinuer pleinement
quels qu’ils soient, en dans la société française,
raison de leurs pour la combattre et
appartenances multiples Partout au monde, les minorités tendent à vivre en communauté,
comme à New York où les Chinois se sont concentrés à China Town.
finalement s’en séparer. »
et de leurs histoires
respectives, ne sont pas En d’autres termes, si les
réductibles à leur simple appartenance religieuse et musulmans pratiquants restent entre eux, ils sont
l’on constate de fortes disparités d’opinions au sein accusés de communautarisme, mais s’ils
même du groupe dominant, comme au sein des s’impliquent dans la société ils sont alors accusés
minorités. de l’infiltrer pour mieux la détruire. Quoi qu’ils
fassent, ils sont de toute manière stigmatisés et
Cette vision obsessionnelle explique pourquoi diabolisés. Les termes employés par Darmanin ne
Darmanin voit des musulmans « séparatistes » sont pas anodins lorsqu’il déclare notamment que
partout. Dans les actions des musulmans, il voit des les musulmans veulent « s’insinuer dans » la
pensées, dans leur idéologie il voit une société. Cela signifie d’une part qu’ils n’en font pas
construction, et dans leur organisation il voit une partie, d’autre part, qu’ils tentent d’y accéder de
stratégie de conquête. Ceci signifie que les façon détournée ou de s’y glisser comme le ferait
musulmans ne peuvent plus agir, croire ou planifier un « serpent venimeux ».
un projet quelconque sans être perçus comme des
conspirationnistes qui « nuisent à la société » en Ce type de discours est semblable à celui tenu par
« occupant tous les pans des activités humaines ». Adolf Hitler dans Mein Kampf où il décrit la
L’objectif final de leur participation à la société communauté juive, en dépit de sa citoyenneté
9
allemande, non pas comme un « serpent Une fois la guerre contre l’« ennemi intérieur »
venimeux », mais comme des « parasites » qui se justifiée, Darmanin annonce la répression de la
cramponnent fermement là où ils s’établissent : minorité musulmane, car « face à un ennemi si
dangereux et si insidieux, il est normal que les
Le Juif reste à l’endroit où il s’est établi et s’y pouvoirs publics prennent des mesures sans
cramponne, à tel point qu’on ne peut l’en chasser précédent ». Désormais, tous les coups sont
que très difficilement, même en employant la permis : stigmatisation et criminalisation de la
violence. Il est et demeure le parasite type, religion musulmane, des lieux de culte, de
l’écornifleur qui, tel un bacille nuisible, s’étend l’enseignement islamique et de toute structure ou
toujours plus loin dès qu’un sol nourricier organisation indépendante au sein de la
favorable l’y invite. L’effet produit est celui des communauté musulmane. C’est ici que commence
plantes parasites : là où il se fixe, le peuple qui progressivement la persécution institutionnelle de
l’accueille s’éteint. la minorité visée.

Ce discours d’Adolf Hitler est décrit par le La sacralité des sentiments racistes français
chercheur américain Louis Harap comme de
l’« antisémitisme culturel » qu’il définit comme L’assimilation forcée est aujourd’hui
une « forme d’antisémitisme qui accuse les Juifs de considérée comme la meilleure garantie pour une
corrompre une culture existante et de vouloir la société paisible et stable du fait qu’elle empêche les
supplanter ». Ainsi, les Juifs corrompraient la islamophobes d’être confrontés à leur propre
morale et la civilisation du pays dans lequel ils racisme. Le ministre de l’Intérieur estime qu’il faut
vivent par leur culture16. protéger toutes les croyances de tous les cultes,
« tant que leurs pratiques ne portent pas atteinte à
Le discours de Gérald Darmanin rejoint à cette l’ordre public ». Plus loin dans son manifeste, il
catégorie de racisme culturel, car il accuse les déclare que « l’État est légitime à imposer la force
musulmans de corrompre la culture existante et de de l’ordre public pour faire cesser les pratiques non
vouloir la supplanter. Le 1er février dernier devant conformes à l’esprit de la loi de 1905. » Enfin, il
l’Assemblée nationale, il décrit l’islam comme une boucle la boucle en affirmant que les musulmans
maladie qui gangrène la France : « Notre pays est pratiquants portent déjà atteinte à l’ordre public en
malade d’un séparatisme, dont le premier d’entre ayant « pris le pouvoir » et « en imposant leurs
eux, l’islamisme, gangrène notre unité nationale ». normes dans les territoires conquis par
l’islamisme. »
La description que donne le ministre des
musulmans pratiquants est identique à celle faite Il semble pertinent de s’interroger sur la légitimité
des Juifs par les nazis dans les années 1930 : celle de ces attentes : qui impose réellement ses normes
d’une minorité qui, de par ses principes, aurait à l’autre ? N’est-ce pas le gouvernement qui
réussi à terroriser une « grande nation tolérante » impose aux filles musulmanes de se dévoiler à
en menaçant ses libertés fondamentales17. l’école, qui a interdit le port du voile intégral, qui
L’idéologie raciste demeure inchangée, seules les cherche à abolir toute éducation islamique, qui ne
cibles ont changé. Cette fois-ci, on ne vise plus les fait rien contre le fait que des femmes voilées ou
« nez crochus » des Juifs, mais les voiles et les des hommes portant la barbe soient
djellabas des « petits fantômes de la République ». systématiquement discriminés à l’embauche, qui
tente d’imposer une charte par laquelle les imams

16 Louis Harap, Creative awakening: the Jewish presence in 17 Le péril juif (« Der Ewige Jude »), 1940.
twentieth-century American literature, 1900—1940’s.
10
seront contraints de se plier aux normes de ils avaient accepté de manière passive leurs
Darmanin ? discriminations, comme les caricatures et les
campagnes médiatiques antisémites. Or, ces
Gérald Darmanin estime donc qu’il n’est pas aux discriminations et cette haine banalisées ont ouvert
intégristes laïcs d’être tolérant en respectant la loi la voie aux lois antisémites qui étaient supposées
de 1905 et la liberté de religion de chacun. Au « restaurer l’ordre public » et éviter « une grande
contraire, il considère que c’est aux musulmans catastrophe ».
français de se soumettre aux injonctions politiques
des plus farfelues qui se nourrissent d’un nouveau C’est ainsi que les Juifs perdirent leur humanité et
sentiment de haine devinrent moins dignes
nationale afin de bénéficier de la
« d’établir l’ordre reconnaissance et de la
public ». Ce ne sont protection de la
donc pas les discours société. L’opinion
de haine des publique finit donc par
islamologues, être convaincue que la
politiques et médias communauté juive
français qui portent méritait réellement le
atteinte à l’ordre traitement qui lui été
public, mais bien la infligée. Après tout,
pratique de la religion c’était la loi, et la loi
musulmane par les est faite pour être
fidèles. C’est un peu Darmanin dénonce les musulmans qui reviennent à des savants pour des
avis religieux, mais ne semble pas dérangé par les rabbins qui répondent
respectée. Les nazis
comme vouloir contrer aux questions des Juifs. n’avaient alors plus
les violences racistes qu’à achever la
dans l’espace public en exigeant des personnes ségrégation des minorités déjà ostracisées et
racisées de se mettre à l’écart de la société pour pouvaient entamer une répression violente à leur
maintenir l’ordre. Il y a un siècle, cette politique encontre à l’abri de toute condamnation.
s’appelait « ségrégation » aux États-Unis et
« apartheid » en Afrique du Sud. Darmanin appelle Cheikh Gérald explique aux musulmans ce qu’est
donc ouvertement les musulmans de France à se l’islam
plier à une dictature des mœurs, et à abandonner
leur religion pour satisfaire les fachos. Prêt à porter le « fardeau de l’homme
blanc »18, le ministre de l’Intérieur est convaincu
Il y a près d’un siècle, le socle idéologique nazi n’a qu’il doit protéger les musulmans d’eux-mêmes,
cessé de s’élargir à travers une propagande qui car il sait mieux ce qui est bon pour les musulmans
voulait à tout prix convaincre les masses que les que les musulmans eux-mêmes. Les « islamistes »,
Juifs constituaient un réel problème de société. Le à savoir tous les musulmans pratiquants dont la
régime nazi se présentait comme défenseur de la visibilité dérange, auraient « privé l’islam de
« culture occidentale » contre la menace parole » et prendraient ainsi en otage « des millions
judéobolchévique. Au début des années 1930, la de musulmans. Or, il est inutile de rappeler que
plupart des Allemands étaient opposés à toute cette exclusion des musulmans des lieux de
forme de violence à l’égard des Juifs. Néanmoins discours est justement le fruit de la politique

18 Voir Kareem El Hidjaazi, « Le fardeau de Jean-Pierre


Chevènement, du racisme eurocentrique à la colonisation interne ».
11
islamophobe en vigueur. C’est cette même intégristes ». Darmanin ne semble pas comprendre
politique qui prive l’islam de parole dans la sphère que ces « musulmans laïques », justement de par
publique et non pas les musulmans, qui se trouvent leurs convictions laïques, ne ressentent nullement
par ailleurs être l’objet d’une déferlante médiatique le besoin de s’exprimer religieusement. En d’autres
à chaque tentative de prise de parole publique. termes, si la France est parvenue à laïciser — et
donc à « civiliser » selon elle — les musulmans,
Darmanin est également consterné d’apprendre elle compte bien en tirer parti en les faisant
que les musulmans en France, comme partout au s’exprimer contre les musulmans pratiquants, lui
monde, cherchent des fatwas (avis religieux) sur permettant ainsi de justifier la répression
internet. Il déplore le fait que ceux-ci reviennent à antimusulmane du gouvernement. Dans ce
des savants pour comprendre les différents avis contexte en l’occurrence, ils sont d’ailleurs
religieux sur des questions qui touchent à leur sommés d’être un peu moins laïques et civilisés
réalité quotidienne. Pour lui, il s’agit là d’une dans leur prise de parole à l’égard de leurs
« doctrine vampirisée par des influenceurs « coreligionnaires ».
islamistes » et d’un « suprémacisme musulman ».
Que dira-t-il le jour où il découvrira « Torah Les musulmans étant incapables de comprendre
Box » et au-delà tous les sites religieux variés qui leur propre religion, le ministre de l’Intérieur du
existent sur internet ? Qui plus est, le religieux pays de la laïcité a bien entendu dû s’ingérer dans
n’est pas l’affaire de l’État dans un régime laïc, leurs affaires. Selon lui, les musulmans ont une
ainsi son opinion ne regarde que lui-même et n’a « difficulté à accéder à des interprétations
donc pas à être érigée en doctrine d’État. modernes des textes sacrés, à commencer par le
Coran ». Mais que feraient donc les musulmans
Tout cela justifie selon lui la gestion coloniale des sans Cheikh Gérald qui se soucie tellement de leur
musulmans par le biais d’une poignée de pantins guidée qu’il prend de son temps précieux pour leur
venus tout droit du bled (CFCM, Chalghoumi…), inculquer la bonne compréhension de leur
à qui il est ordonné d’expliquer aux Français de religion ?
confession musulmane que s’ils ne renoncent pas à
leurs croyances, et surtout à leur pratique, ils Un Mufti aux fatwas islamophobes
mèneront une vie de citoyen de seconde zone.
Comme l’islam pratiqué par les musulmans
Darmanin semble convaincu que ses nouvelles lois en France n’est pas apprécié par le ministre de
islamophobes abrogent les droits « universels » l’Intérieur, celui-ci dénonce l’« absence d’un
inventés par l’Occident. Or, contraindre les discours religieux alternatif ». Il exige que la
musulmans à adopter les valeurs « républicaines » religion des musulmans français s’arrête à
en renonçant à leur pratique va nécessairement à « l’épanouissement spirituel » — qui semble
l’encontre des principes de libertés auxquels la utopique en l’absence d’une quelconque pratique
France prétend adhérer. religieuse — et souhaite que les croyants cessent
de respecter les prescriptions islamiques leur
Le ministre nous explique que les « musulmans permettant de distinguer ce qui est halal de ce qui
laïques » perdraient face aux fondamentalistes qui est haram19.
ont réussi « à capter le quasi-monopole de
l’expression musulmane ». Il s’agirait d’une
« confiscation de la parole par les acteurs

19Darmanin estime qu’avec le halal et le haram « l’islamisme


impose et homogénéise des comportements ».
12
Celui-ci souhaite par ailleurs participer à trouvé sa place en France bien avant que Gérald ne
« l’édification d’un islam contemporain » et estime soit né22 et les musulmans se sont organisés dans
que sa contribution illuminée à l’islam est « une de nombreuses associations et structures. Celles-ci
chance pour les croyants ». C’est pourquoi il fait un ne correspondent pourtant pas à ce à quoi invite le
grand ijtihad (effort d’interprétation) et émet ministre, car elles s’organisent avant tout dans
plusieurs fatwas généreuses pour ses « sujets l’intérêt des musulmans et ne servent donc pas
mahométans ». Pour eux, il est désormais devenu l’agenda islamophobe de l’État23.
haram de parler
d’islamophobie Il ressort donc que le
d’État ou de se ministre exige que ce
montrer solidaires soit « sa » vision de
avec ses frères et l’islam qui trouve sa
sœurs persécutés dans place en France et que
le reste du monde20. Il les musulmans
prétend prôner la s’organisent comme
liberté religieuse et la « lui » l’entend. Il
liberté de conscience remplace aujourd’hui
tout en souhaitant le « contrôle
interdire aux particulièrement
musulmans de suivre intrusif exercé par les
La gestion coloniale des musulmans de France se fait par le biais de
leur religion si celle- personnes venues du bled qui doivent expliquer aux Français de confession autorités consulaires
ci diffère de son musulmane comment pratiquer leur religion. d’États d’étrangers »
interprétation par un contrôle
personnelle de l’islam . 21
particulièrement intrusif de sa part, le tout au nom
de la laïcité et de l’esprit de la loi 1905.
Ceci étant dit, on est en droit de s’interroger de quel
droit le Mufti de l’Intérieur se permet de dicter à Les lois divines et le respect de la loi
ses concitoyens musulmans les principes de vie à
adopter : comment s’habiller, réfléchir, se Vraisemblablement, le ministre de
comporter et surtout comment interpréter et l’Intérieur a une compréhension limitée de la
pratiquer leur religion. On peut en outre se situation. Cela ne s’explique pas seulement par le
demander pourquoi les autres minorités religieuses fait qu’il soit friand des théories du complot de
sont dispensées de son avis « éclairé ». l’extrême droite, mais surtout par sa faible capacité
à saisir les choses dans leur complexité. Il n’arrive
Darmanin s’exclame qu’en France « l’islam doit pas à saisir le fait que croire à la supériorité d’une
trouver sa place » et que « les musulmans doivent loi divine ne signifie pas qu’on soit incapable de
trouver eux-mêmes les voies et les moyens de faire respecter les lois d’un pays séculier. Il parle de
évoluer leur organisation », mais l’islam a déjà

20 Selon Darmanin, « le conflit israélo-palestinien ou la persécution et au « truqueur de fatwa » du gouvernement égyptien Mohammed
des musulmans ouïgours en Chine sont instrumentalisés et assimilés Sayed Tantawi.
aux répressions imaginaires que l’Oumma subirait dans notre 22 Voir La place de l’islam en France, Thomas Sibille.

pays ». 23 Avec le CFCM, c’est bien plus pratique, car ça permet de prendre
21 Pour Darmanin, le voile intégral (reconnu par le consensus des en otage le culte musulman en France et de menacer ceux qui
savants et l’ensemble des écoles juridiques) fait partie « des normes refusent de signer la charte avec des perquisitions. Le CFCM permet
de comportement inscrites nulle part ailleurs que dans le vade- à l’État de labelliser les imams et de décider qui peut ou ne peut pas
mecum de leur pensée idéologisée ». Pour soutenir ses propos, il se être « ministre du culte ».
réfère pour sa fatwa à l’avis du médecin algérien Dalil Boubakeur
13
« l’injure » de ceux qui voient « une quelconque ceux de leurs concitoyens laïques. Ils se distinguent
incompatibilité entre l’islam et la France ». notamment de ces derniers par leur attachement
aux valeurs de pudeur et de chasteté régissant les
En France, il n’y a pas de rabbin ou de prêtre qui rapports entre hommes et femmes. La sexualité est
ne soit pas convaincu que les lois de Dieu soient encadrée par un certain nombre de règles
au-dessus de celles de la République. La loi condamnant par exemple l’infidélité, les plans à
assurant la liberté de croyance, toute personne peut trois, l’échangisme, le harcèlement sexuel de
croire en la supériorité de la loi divine. Pourtant, femmes (surtout en état de faiblesse) ou encore le
pour les imams cette liberté est remise en cause. Ils viol. Cette différence de rapport à la sexualité et
sont aujourd’hui contraints de signer une charte qui aux relations entre hommes et femmes plus
porte atteinte à leur liberté de conscience, largement, relève du libre choix des individus qui
d’expression et de culte. Serait-il concevable souhaitent opter pour un mode de vie en phase avec
qu’une « charte des rabbins » voie le jour dans leurs systèmes de valeurs, bien qu’il ne constitue
laquelle le gouvernement demande aux Juifs pas le mode de vie du groupe majoritaire. Cela ne
d’abolir le concept de « goyims » (non-juifs) et de signifie pas pour autant que ces modes de vie soient
ne plus croire qu’ils sont le peuple élu, le tout sous incompatibles ou que la présence des uns doit être
prétexte de l’égalité entre juifs et non-juifs24 ? Il remise en cause par celle des autres.
n’y a heureusement pas de raison de s’inquiéter, car
Darmanin s’est déjà adressé aux Juifs et aux Partout au monde, des minorités vivent avec des
chrétiens en leur assurant que le Gouvernement spécificités propres qui les distinguent du groupe
continuerait de protéger leurs libertés et que ce dominant, ce qui ne les empêche pas de vivre dans
nouvel outil législatif de contrôle, utilisé comme le respect des lois du pays dans lequel elles sont
moyen de cooptation et de répression, ne ciblait établies.
que la minorité musulmane.
S’ingérer dans le culte au nom de la loi de 1905
En effet, la charte des imams est un outil
d’intimidation sous forme de menace implicite. Le En ce qui concerne les connaissances du
ministre y exige des musulmans français qu’ils ministre de l’Intérieur en matière d’histoire, celles-
acceptent un nouveau « pacte social » : plus ils ci comportent également des lacunes criantes. Tout
s’assimileront et renieront leur identité, leur culture d’abord, son discours est bâti sur la négation des
et leur religion, moins ils subiront de traitements crimes commis par la France durant la période
discriminatoires. Dans un tweet, le professeur coloniale, notamment en Algérie. Il considère les
Philippe Marlière a bien décrit cette logique : Algériens qui luttaient pour leur émancipation
comme des tortionnaires qui se livraient à des actes
Avec ce raisonnement totalitaire, le gouvernement barbares.
fait peu à peu basculer la France dans un régime
autoritaire. Il est inouï d’exiger des citoyen-nes de Darmanin se sert également de l’histoire pour
prêter allégeance à la nature d’un régime justifier le fait que la France « a demandé, parfois
politique. Dans l’histoire, les régimes qui ont fait avec violence, à chaque religion de s’adapter à la
cela étaient des dictatures. spécificité française et d’adopter pleinement les
principes républicains ». Il mentionne le Concordat
Ceci dit, les musulmans, les Juifs et les chrétiens avec lequel Napoléon a voulu « régler les
pratiquants ont en effet des principes différents de problèmes touchant à la présence de dizaines de
24Il ne fait pas de doute que le ministre serait immédiatement accusé
d’antisémitisme et de vouloir restreindre la liberté de conscience des
Juifs.
14
milliers de Juifs en France ». Il se sert de ce passage la haine sur leurs plateaux. Cet inégal accès aux
historique pour démontrer l’assimilation forcée des lieux de discours témoigne de l’inégale
Juifs qu’il décrit par « une lutte pour l’intégration reconnaissance sociale qui est accordée aux
avant l’heure ». Il conclut que « la question de musulmans.
l’ingérence de l’État dans la religion n’est pas
nouvelle », justifiant par là son ingérence En somme, Darmanin ne comprend ni la religion
personnelle dans le culte musulman. Or, le musulmane ni la laïcité et souhaite transformer les
Concordat de Napoléon a eu lieu en 1806, un siècle deux pour imposer sa propre version de celles-ci :
avant la loi de 1905, et ne peut donc nullement être une laïcité qui ostracise les musulmans visibles et
saisi comme prétexte pour justifier sa politique un islam laïque dévoyé.
intrusive et répressive envers les musulmans. En
voulant instaurer une nouvelle édition du Les sources de l’endoctrinement
Concordat de 1806, il ne respecte pas la loi de 1905
comme il le prétend, mais à l’inverse, il la viole. Les théories avancées par le ministre dans
son pamphlet ne sont pas réellement nouvelles. Il
Quant aux musulmans de France, ils n’ont jamais n’affirme rien sans citer un ouvrage d’un
imposé leurs propres lois pour abolir la loi de 1905, islamologue, d’un militant raciste ou d’un activiste
mais la stigmatisation antimusulman
dont ils font l’objet (Mohamed Sifaoui,
dans la sphère Malik Bezouh, Hakim
politique et El Karoui…).
médiatique alimente
les fantasmes les plus Il reprend avec une
farfelus dans l’opinion grande facilité la
publique en mettant en propagande, le
avant des phénomènes langage et les
inexistants ou plus que fantasmes les plus
marginaux : fillettes farfelus de la
endoctrinées dans des fachosphère
hangars, tests de Ayant composé un tissu de contre-vérités, d’inventions scénaristiques et de islamophobe
virginité, certificats pures calomnies, Bernard Rougier risque aujourd’hui de tomber sous le française qui semble
d’allergie au chlore, coup de la justice. l’avoir profondément
territoires conquis par influencé. De plus, le
les musulmans, mariages forcés, polygamie… discours d’extrême droite étant largement répandu
dans le milieu académique et politique, il n’a pas
Le ministre de l’Intérieur souhaite également s’en besoin de citer des militants islamophobes
prendre à la haine en ligne sur les réseaux sociaux reconnus comme tels. Au sujet de la thèse des soi-
en « régulant un espace virtuel qui catalyse trop disant « écosystèmes islamistes », il cite les thèses
souvent la montée des extrêmes ». En revanche, les de Gilles Kepel et de Bernard Rougier qui sont les
chaines d’info qui déversent quotidiennement leur deux théoriciens du concept de « séparatisme »25
haine raciste à l’égard des musulmans ne sont musulman.
nullement inquiétées, bien qu’elles invitent
régulièrement des racistes condamnés pour appel à
25 C’est avant tout Gilles Kepel qui a séduit la fachosphère avec sa avec les valeurs de la société française ». Bernard Rougier s’inscrit
théorie très médiatisée selon laquelle la France serait menacée par dans la continuité de Kepel, qu’il ne remet nullement en cause.
les musulmans qui vivent « en rupture culturelle et fondamentale
15
L’ouvrage auquel Gérald Darmanin se réfère le punition collective aux membres visibles de la
plus est Les Territoires conquis de l’islamisme26 communauté musulmane, dont la charte des imams
que certains considèrent d’ores et déjà comme une ne constitue qu’un élément. Que les islamologues
des plus grandes fourberies du monde scientifique inspirent aujourd’hui la politique islamophobe du
de ces dernières décennies. Ayant composé un tissu gouvernement ne devrait cependant nullement
d’absurdités, de contre-vérités, d’inventions surprendre. Il y a presque un siècle, les orientalistes
scénaristiques et de pures calomnies, Rougier allemands avaient inspiré les nazis et joué un rôle
risque d’être exposé à des poursuites en justice. Le capital dans la construction de leur propagande.
ministre de l’Intérieur a ainsi principalement basé
son pamphlet sur les calomnies issues de cette Pour crédibiliser leur idéologie, les nazis avaient
œuvre plus que douteuse sans prendre la peine de leurs théoriciens qui se basaient sur des théories
s’assurer de la véracité de son contenu. « scientifiques »28 pour véhiculer la propagande
hitlérienne. L’orientaliste allemand Paul Böttischer
Darmanin cite également les ouvrages des deux (1827-1893), dont les travaux étaient reconnus par
islamologues qui expliquent que le terrorisme est l’ensemble de la communauté scientifique,
intrinsèquement lié à la culture musulmane et que décrivait le judaïsme comme étant « dénué de
tout musulman qui ne rejette pas sa culture est un racines éthiques » et « incompatible avec la
terroriste potentiel27. Selon lui, une pratique croyance du mysticisme allemand ». Böttischer
ouverte et décomplexée de l’islam dans laquelle les dénonçait la singularité du judaïsme et désignait le
musulmans s’organisent en communauté mènerait Juif comme l’ennemi absolu de l’Allemagne en
au « séparatisme », qui à son tour serait « le terreau déclarant que sa personne et sa religion étaient
du terrorisme ». Il faudrait également imposer des « volontairement distinctes de la population
restrictions dans le domaine éducatif, car ce serait allemande ». Ses ouvrages prônaient la mise à
sur ce terrain que les jihadistes miseraient. l’écart des Juifs puis une « lutte à mort » entre le
judaïsme et le mode de vie allemand. Ses thèses
Or, il est aujourd’hui bien connu que les attentats serviront plus tard aux nazis à légitimer la
terroristes commis en France ont été perpétrés par supériorité aryenne29.
des individus dont les trajectoires témoignent d’un
faible rapport au religieux ou d’une faible Pour justifier l’antisémitisme, il fallait que le
connaissance de la religion et des structures monde académique serve d’outil de légitimation de
musulmanes en raison d’une conversion soudaine l’idéologie nazie au pouvoir qui accordait la parole
et isolée. À l’inverse, il s’agit d’individus issus de aux orientalistes et « experts » du judaïsme
l’école laïque et qui ont, pour beaucoup, été ouvertement racistes. Aujourd’hui, les théories
éduqués dans des foyers par les services sociaux de islamophobes se répandent largement au travers de
la République. Ils ne fréquentaient pas, ou à peine, recherches de sociologues et islamologue français
la mosquée comme ont pu le démontrer les qui ne cachent même plus leurs orientations
différents travaux sur la question. islamophobes et sont entièrement au service du
gouvernement.
Le lien établi par Kepel et Rougier entre la
visibilité musulmane et le terrorisme permet En prenant comme référence les propos des
aujourd’hui au gouvernement d’infliger une islamophobes les plus extrêmes pour définir sa

26Rougier Bernard (dir.), Les territoires conquis de l’islamisme. 28 Des personnages comme Houston Stewart Chamberlain (1855-
27Voir : Kareem El Hidjaazi, Gilles Kepel, l’Héritage d’un Racisme 1927), Arthur de Gobineau (1816-1882) et Alfred Rosenberg (1893-
Colonial et Nègres et islamistes, les convergences d’une lutte 1946) vont s’enrichir considérablement en produisant des théories
culturelle  racistes qui vont inspirer Adolf Hitler et d’autres dirigeants nazis.
29 Voir G. L. Mosse, Les racines intellectuelles du Troisième Reich.

16
politique à l’égard de la communauté musulmane, créé et entretenu leur statut de citoyens de seconde
Darmanin démontre que l’islamophobie d’État est zone. Rappelons que les Juifs des années 1930
un fait difficilement contestable. étaient, dû à leur exclusion de la vie culturelle et
sociale, contraints de former une communauté
Un « Mein Kampf » français ? tournée sur elle-même, car le gouvernement
allemand avait promulgué de nombreuses lois pour
La laïcité prônée par Darmanin apparaît ségréguer les Juifs allemands qui, sans
comme une idéologie raciste intolérante, opportunités de travail, se sont trouvés isolés et
spécifiquement dirigée contre les musulmans en séparés de la société allemande. Les historiens
France. Il refuse la diversité des identités expliquent que le communautarisme et le « repli
nationales, le pluralisme et les concepts faisant des identitaire » des Juifs étaient une réaction naturelle
hommes des individus libres de leurs choix, riches d’une minorité ostracisée cherchant à améliorer sa
de leurs identités fluides et de leurs histoires situation par l’entraide et la solidarité30.
singulières. Pour lui, l’homme ne vaut que par son
appartenance et son allégeance à la République. Bien que la communauté internationale ait dénoncé
Toute forme d’altérité est condamnée et le racisme d’État en France, Gérald Darmanin
criminalisée. demeure dans le déni
le plus total. Il ne
La crainte d’un semble pas
« séparatisme » comprendre pourquoi
évoquée par le la terre entière
gouvernement dénonce la politique
français est fondée sur islamophobe de son
l’image fictive de gouvernement. Il se
l’« islamiste », une plaint que « la France
notion fourre-tout se fait régulièrement
dans laquelle les attaquer par certains
islamophobes médias américains »
rassemblent tous les et croit réellement que
stéréotypes racistes à c’est dû « à une
l’encontre des différence profonde
musulmans, ainsi que avec le modèle anglo-
les pratiques cultuelles Le manifeste de Gérald Darmanin est une incitation à la haine et à la saxon » qui permet et
discrimination des musulmans qui refusent d’adopter la vision de l’islam
qui diffèrent des us et défendue par le Gouvernement. valorise la
coutumes proprement coexistence des
« français ». communautés.

Il ressort néanmoins de notre analyse que la réalité En définitive, le projet de loi et le manifeste du
est tout autre. Ce sont les musulmans eux-mêmes ministre de l’Intérieur constituent une incitation à
qui sont victimes d’une politique séparatiste de leur la haine et à la discrimination des musulmans qui
gouvernement qui les a parqués dans des cités en refusent d’adopter la vision de l’islam défendue par
banlieues. Entretenant une discrimination le Gouvernement. Toute voix musulmane qui
systémique à leur encontre dans le domaine de s’oppose aux lois liberticides et au racisme d’État
l’emploi, du logement et de l’éducation, l’État a

30 Shoah Research Centre, « Interview with Hans Mommsen ».


17
est étouffée et réprimée31. De manière devenues un outil de légitimation des politiques en
probablement inconsciente, Darmanin use de la vigueur.
même rhétorique et applique plusieurs méthodes de
la propagande nazie qui ont précédé la « solution Ce n’est qu’en déconstruisant le discours du
finale ». Avec son manifeste Le séparatisme ministre de l’Intérieur, qu’il est possible de saisir
islamiste, manifeste pour la laïcité, il a surtout les dangers d’une telle orientation. Aujourd’hui en
divulgué ses propres carences en matière France, les icônes de la fachosphère ne dictent pas
d’histoire, de culture, de droit international, seulement les thèmes médiatiques, elles dictent
d’islam et de laïcité. Il a par ailleurs montré qu’il aussi la politique du gouvernement. Voilà pourquoi
était très facile de se faire séduire par la propagande les musulmans se retrouvent aujourd’hui avec un
raciste la plus nauséabonde du pays. ministre qui trouve l’extrême droite « trop molle »
et qui n’arrive pas à cacher sa haine des rayons
Si jamais le projet liberticide du ministre de halal et kasher dans les supermarchés. Le plus
l’Intérieur est voté, les citoyens français de grand problème reste néanmoins qu’il se réfère aux
confession musulmane ne seront plus en droit ouvrages des idéologues de la théorie du
d’adhérer aux principes, à la culture et à la « séparatisme » ainsi qu’à des écrits de racistes
croyance qui leur convient. Ils deviendront notoires comme Mohamed Sifaoui connus pour
l’unique minorité en France qui ne sera pas libre de leurs propos xénophobes et misogynes32.
choisir les valeurs qu’elle désire adopter et
transmettre à ses enfants. Si Marine Le Pen Le manifeste de Gérald Darmanin démontre à quel
l’emporte aux élections de 2022, Gérald Darmanin point les politiques, si éloignés des réalités
n’aura fait que préparer le terrain pour une sociétales, ont besoin de s’ouvrir au monde pour
répression directement plus violente à l’égard de la découvrir qui est réellement l’Autre sur lequel ils
communauté musulmane. Il aura aussi ouvert la ne cessent de fantasmer…
porte à la stigmatisation, la discrimination et à la
répression d’autres minorités en France. Son
manifeste pourra alors être décrit comme le Mein Kareem El Hidjaazi
Kampf français. Rappelons qu’en Allemagne, la
propagande antisémite avait permis d’accélérer les
préparatifs des importantes lois anti-juives votées à Téléchargez l’Ebook ici
Nuremberg après la prise de pouvoir des nazis. Les
lois de Nuremberg ont marginalisé les Juifs et ont Pour plus d’articles, visitez notre site :
très vite été suivies par une vague d’agressions
anti-juives perpétrées par les nazis les plus
radicaux.

Les théoriciens racialistes de l’Allemagne nazie Suivez les ‘Islamologues de France’


sont aujourd’hui les théoriciens culturalistes
français qui, sous couvert de recherches
sociologiques et anthropologiques, stigmatisent les
musulmans pratiquants. Revêtues d’un caractère
académique, les théories d’islamologues qui
adhèrent aux idées de la fachosphère française sont

31 32
Darmanin a ainsi ordonné des perquisitions pour « envoyer un Voir « Mohamed Sifaoui : sélection de ses propos racistes et
message ». sexistes », Cinquième Colonne.
18

Vous aimerez peut-être aussi