Vous êtes sur la page 1sur 3

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l’enseignement supérieur et de la

recherche scientifique Université de Souk Ahras - Faculté des Sciences et de la Technologie-


Département GE - Niveau L3 ELT- TP Capteur et Métrologie

TP 01 Mesure d’une température avec une sonde PT 100

Objectifs
• S’approprier le principe physique d’un capteur de température résistif.
• Déterminer une température à partir de la mesure d’une résistance et de la relation fournie par le
constructeur.
• Estimer l’incertitude sur cette mesure.
• Comparer les intervalles de la chaine de mesure et de l’étalon.

Introduction

La sonde PT100 permet de mesurer le changement de résistivité d'un filament de platine enroulé autour d'une
tige de verre.

Les sondes PT100 ont une valeur de résistivité de 100 ohms pour 0°C et 138.5 Ω pour 100 °C. La variation
de résistivité est environ de 0.385 ohms/c°, avec une précision de +/- 0.3° (classe B) ou +/- 0.15° (classe A) à
0°C. Le modèle linéaire est donné par :

Principe de mesure :

Le capteur fourni une résistance proportionnelle à la température. Il est nécessaire de transformer cette
résistance en tension. La structure la plus efficace consiste à alimenter le capteur par un courant constant et
relevé la tension aux bornes de la résistance puis calculer la résistance mesurée.

La résistance des fils n'est pas négligeable. Pour pouvoir compenser l'erreur due à la résistance des fils, on
utilise des PT 100 à 4 fils (cf. schéma ci-dessous).

1
Etude théorique :

La figure 2 illustre la table normalisée d’un capteur PT 100 qui donne les valeurs de la résistance en fonction
de la température.

1. Tracer le graphe R=f(T)


2. Déterminer l’équation du graphe et identifier les coefficients du modèle du capteur
3. Déterminer la résistance R0 de la PT 100 à 0°C
4. En déduire la sensibilité théorique du capteur Sth = ΔR/Δθ

Etude pratique :

Pour l’étude expérimentale on choisit de réaliser et simuler le banc de mesure à l'aide de Proteus

1. Réaliser le montage suivant :

GE

RV2
1K

R49
2K

R52

R50 1.5K
15K
Q1
Q2
BC212

BC212
+88.8 +88.8
mA mA

R51
12K
RT1 E+
S+

0.00 +88.8
Volts
S-
E-
RTD-PT100

2. Augmenter ou diminuer la température du capteur par les flèches disponible Pour simuler
l’échauffement ou la refroidissement du milieu
3. Relever pour chaque température allant de 0° à 250° le courant qui passe par le PT 100, la tension aux
bornes puis déduire la résistance mesurée
4. Rempliez le tableau suivant.

Température 0 10 20
Courant du générateur
Tension aux bornes du PT 100
Résistance mesuré
2
5. Tracer le graphe des valeurs expérimentale relevées R=f(T)
6. Déterminer la valeur expérimentale de résistance R0 de la PT 100 à 0°C
7. En déduire la sensibilité expérimentale du capteur Sth = ΔR/Δθ
8. Déterminer l’erreur de la linéarité
9. Faite une petite conclusion en comparant entre les valeurs théoriques et expérimentales